Or Argent Zinc Plomb Cuivre

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Or Argent Zinc Plomb Cuivre"

Transcription

1 Présentation de compagnies minières Document pédagogique 12 décembre 2006 Par LS Voici une analyse sommaire d une compagnie minière qui figure dans notre portefeuille virtuel. La plupart des données ont été tirées du site web de la compagnie. Ce document devrait vous montrer ce qu il convient de regarder lorsqu on s intéresse à une compagnie, et surtout comment la valoriser sur la base de ses réserves d or et d argent dans le sol. Or Argent Zinc Plomb Cuivre Producteur émergent de taille moyenne avec 4 projets en Grèce et Roumanie. 1

2 Points clés : Réserves revenant à la compagnie selon la norme sur les 4 projets : 6,5 millions d onces d or, 51 millions d onces d argent, t de cuivre, t de zinc et t de plomb. Stratégie : Aucune dette Cash flow positif Grand potentiel d exploration sur 450km² de concessions existantes. Support des communautés locales et du gouvernement Opérations dans une région économiquement et politiquement stable 120 millions d actions en circulation (fully dilluted). Prix de l action 4,8 $CAN. Capitalisation boursière de 576 millions de $CAN. Symbole EGU sur la bourse de Toronto. Augmenter la production de la mine Stratoni de t en 2006 à t en 2010 Forages pour mettre à jour plus de réserves à Stratoni Développer les projets Skouries/Olympias/Certej Vente de la production au prix du marché (un hedged) Devenir une compagnie productrice de taille moyenne en 2009 Prospecter agressivement les propriétés Les projets En Grèce, la compagnie détient 65% de la société Hellas Gold, qui elle-même détient les projets Stratoni/Skouries et Olympias. En Roumanie, la compagnie détient 80% des droits sur Certej. Ci-dessous, les réserves en métaux des différents projets. Ces réserves tiennent compte du taux de récupération des métaux. Elles sont plus contraignantes que les ressources (voir les juniors 1 ère partie, fascicule 4, page 5), car une étude a déjà démontré leur viabilité économique. N est donc inclus que le minerai qui est économique à extraire selon certains prix pour les différents métaux. Ces prix sont en général fixés relativement bas lors de l étude, afin de garantir la viabilité du projet en cas de baisse ultérieure des prix des métaux. 2

3 Les ressources sont bien sûr plus grandes, mais nécessitent encore des forages afin d être amenées dans la catégorie des réserves. J ai choisi délibérément de ne prendre en compte que les réserves, pour minimiser le risque à ce niveau-là. Il faudra en revanche ne pas oublier d en tenir compte lors de la valorisation de la compagnie : sur la base des réserves, une compagnie est évidemment plus fortement valorisée. 3

4 Réserves Grèce (Hellas Gold) - European Goldfields détient: 65% Dépôts '000t Au g/t Au Moz Ag g/t Ag Moz Pb % Pb '000t Zn % Zn '000t Cu % Cu '000t Olympias Prouvées 7, Probables 3, Total (souterrain) 11, Prouvées (surface) 2, Total 14, Skouries Prouvées 77, Probables 68, Total 146, Stratoni Prouvées 1, Probables Total 1, Total 162, Total 65% attribuables 105,

5 Roumanie (Deva Gold) - European Goldfields détient: 80% Dépôt '000t Au g/t Au Moz Ag g/t Ag Moz Certej Probables 27, Total 27, Total 80% attribuables 22, Explication des symboles Au = or Ag = argent Pb = plomb Zn = zinc Cu = cuivre Moz = en millions d onces 000t = en milliers de tonnes % = pourcentage du métal dans le minerai g/t = grammes de métal par tonne de minerai 1. La mine Stratoni (Grèce) Plomb Zinc Argent Production souterraine Usine de Stratoni Flottaison de Plomb Concentrés chargés au port Nouveau tunnel à Stratoni à Stratoni de Stratoni Stratoni est une ancienne mine qui avait été fermée en raison du long marché baissier sur les métaux industriels. Aujourd hui, les opérations à Stratoni s annoncent très profitables, et la compagnie est bien positionnée pour profiter des prix soutenus dans le secteur de l argent, du zinc et du plomb. Les permis environnementaux et miniers ont été obtenus, et les opérations souterraines ont débuté fin octobre Les premiers concentrés métalliques ont déjà été acheminés par mer en décembre. Avant cela, l usine de Stratoni avait déjà concentré une partie des anciens stocks de minerai (laissés par l ancien opérateur de la mine) et effectué des ventes de 32,6 millions de dollars, pour un profit brut de 16,6 millions de dollars, durant les 9 premiers mois de

6 Stratoni possède un minerai de Plomb-Zinc-Argent, et se trouve à seulement 4 km de la ville côtière de Stratoni. Les bateaux peuvent y être chargés jusqu à 8000t de concentrés. Cette mine possède déjà toutes les infrastructures nécessaires. Elle a des réserves pour plus de 6 ans, et un grand potentiel pour augmenter ces réserves, puisque le gisement est «ouvert» géologiquement dans toutes les directions (continuité à mettre en évidence par forages). Le taux de récupération du métal a été prouvé supérieur à 90%, ce qui est excellent. L équipement souterrain extrayait t de roche par année avant la fermeture de la mine en Cet équipement est encore en très bon état. Extraction du minerai à Stratoni Livraison du minerai à l usine Analyse du labo à Stratoni 2. Le projet Skouries (Grèce) Or Cuivre Skouries est un gîte porphyrique typique Or-Cuivre (voir annexe) localisé presque verticalement, et situé à 35km par route du port de Stratoni, dans le nord de la Grèce. Il se situe sur un haut plateau, avec aucune habitation dans le voisinage immédiat. La compagnie a ici de bonnes chances pour recevoir les différents permis et construire une mine. L étude de faisabilité de Skouries approche son terme. Il s agit de plusieurs études nécessaires en vue de la faisabilité financière du projet, qui devraient être achevées au premier trimestre de Ces études comprennent : coût de l usine, des équipements souterrains, de la fourniture électrique, de la gestion des déchets, étude sur l impact environnemental, sur les limites hydrogéologiques, etc. La métallurgie du projet (processus chimiques et mécaniques pour extraire les métaux) est relativement simple. Toutes les autres études ont été complétées et confirment que Skouries sera une opération de 8' t par année, à ciel ouvert, avec un bon rapport minerai/roche déplacée, et d une durée de vie de 6 ans au moins. La suite des opérations se fera en souterrain, avec 7' t par année. La production sera de t de cuivre et 200'000 onces d or par année, pendant 21 ans au moins. 6

7 3. Le projet Olympias (Grèce) Or Argent Zinc Plomb Olympias est situé à 8km au nord de la mine de Stratoni, et bénéficie d une infrastructure héritée du précédent opérateur. Les ressources mesurées et indiquées à Olympias sont de 14,5 millions de tonnes à 9,3g/t d or, 129g/t d argent, 4,2% de Plomb, et 5,6% de zinc. Les opérations pourraient débuter en 2008, dans une première phase avec entre t et t par année. Puis, dans une seconde phase jusqu à t par année. Durant la première phase l or serait vendu sous forme de concentré d arsénopyrite/pyrite aurifère, et durant la seconde phase, une nouvelle installation serait construite près de la mine Stratoni, pour transformer l arsénopyrite/pyrite aurifère en un concentré d or. La durée de vie de la mine serait supérieure à 15 ans, au rythme de 3000t extraites par jour. L extraction de l or du minerai est ici assez difficile. Il faudrait d abord oxyder le minerai, puis le traiter avec du cyanure. Le précédent opérateur avait obtenu un permis en 1999, puis sous la pression d un groupe local, il avait été retiré en 2002, à cause des méthodes utilisées pour traiter le minerai. L arsenic issu du processus était instable, et l opérateur utilisait de trop fortes doses de cyanure pour augmenter la récupération de l or. La métallurgie n était pas au point. European Goldfields envisage différentes options pour récupérer l or de l arsénopyrite/pyrite aurifère d Olympias, de manière non polluante. Des solutions existent, mais la demande de permis pourrait s avérer délicate. C est le projet le plus risqué, mais aussi le plus riche en ressources aurifère pour la compagnie. Sur ce point, il faut miser sur les bonnes relations de la compagnie avec l Etat grec, ainsi que sur les excellentes compétences des dirigeants. 7

8 4. Le projet Certej (Roumanie) Or Argent Les réserves annoncées dans ce projet confirment que Certej pourrait être très profitable avec un prix de l or à 425$/once et un prix de l argent à 7$/once. Les permis sont en bonne voie pour être obtenus : environnemental, social, archéologique, et gouvernemental. L étude de la faisabilité devrait sortir au début 2007, pour préciser les coûts du projet. La compagnie possède déjà un permis qui lui permet d opérer à petite échelle à Certej, par l intermédiaire de sa partenaire en Roumanie : Minvest, une compagnie qui appartient à l Etat, et qui détient les 20% des droits restant sur le projet. Enorme potentiel de découvertes sur les concessions Le travail de prospection continue en Roumanie, afin d ajouter des ressources au projet de mine à ciel ouvert Certej, et afin de prolonger sa durée de vie. Des forages sur une autre concession à 7km de Certej ont donné des résultats encourageants, en particulier la découverte d une veine de 300m de long et 12 m de large, avec des valeurs de 1,1g/t à 3,5g/t d or. En Grèce, la compagnie détient 317km² de concessions autour des gîtes de Stratoni, Skouries et Olympias, qui n ont jamais été prospectées de façon approfondie. La compagnie a déjà défini 20 cibles potentielles pour des sondages. Valorisations et conclusions Si l on ne tient compte que des réserves d or et d argent que cette compagnie possède dans le sol, nous arrivons à 6,5 millions d onces pour l or, et 51 millions d onces pour l argent. Nous pouvons convertir l argent en or avec le ratio 48 :1, et nous obtenons 7,56 millions d onces d or pour une capitalisation de 576 millions de dollars canadiens (soit 499 millions de dollars US). Nous payons l once d or dans le sol 66$ (499 7,56), donc 9,5 fois moins cher que le prix actuel de l or, 630$/once. European Goldfields possède déjà une mine opérationnelle, ainsi que des infrastructures existantes pour Skouries et Olympias. Le cash flow qui rentre peut dès lors servir à financer les autres projets, sans devoir recourir à une augmentation de capital (= vente de nouvelles actions au détriment des actionnaires existants). A comparaisons égales, c est-à-dire sur la base des réserves d or, la senior Newmont se vend 8

9 3,4 fois plus chère, et avec un potentiel de croissance bien moindre. Il faut savoir qu une compagnie productrice d or est valorisée en moyenne 170$ l once d or en réserve, donc 2,5 fois plus. En tenant compte de la valeur des métaux vils, le 12 décembre 2006, au prix de : Zinc = 2$/lb = 4,4$/kg Plomb = 0,80$/lb = 1,7$/kg Cuivre = 3,1$/lb = 6,8$/kg Nous avons : t de zinc = 549 millions de dollars US t de plomb = 165 millions de dollars US t de cuivre = 720 millions de dollars US Au total 1,434 milliards de $ pour les métaux vils, et 4,762 milliards de $ pour l or. La compagnie possède donc aux prix actuels du marché, pour 6,196 milliards de $ dans le sol, soit 12,4 fois sa capitalisation. L or et l argent représentent actuellement 77% de la valeur totale des métaux. Le crédit de la vente des métaux vils, même si leur prix baisse sensiblement, peut être compté comme facteur de rabais pour les coûts opérationnels d extraction de l or et de l argent. Vu sous cet angle, cette compagnie peut extraire l or et l argent du sol avec un coût opérationnel extrêmement faible, ce qui en fait une candidate intéressante pour jouer le marché haussier des métaux précieux. Le seul point négatif reste la métallurgie complexe du projet Olympias, qui représente tout de même 50% des ressources en or de la compagnie! Le risque est donc élevé. Avec le crédit des métaux vils, la compagnie se vend 4,1 fois moins chère que Newmont sur une base Réserves/Capitalisation. Il y a là un potentiel de hausse de 2 fois au moins, sans même que le prix de l or n augmente davantage. Mon objectif de vente pour cette action se situe à 10$CAN, avec un prix de l or à 630$/oz. Si les réserves devaient être sensiblement augmentées sur l ensemble des 4 projets, ou si une découverte se produisait lors de la prospection des concessions, ou encore si le prix de l or devait atteindre un nouveau sommet en terme d euro, cette cible serait révisée à la hausse. Si le projet Olympias devait essuyer un refus de permis, je vendrais immédiatement l action. 9

10 Considérations techniques : Une fois la résistance à 5 $CAN surpassée, l action se retrouverait en territoire vierge, et pourrait facilement arriver à 10$CAN. Mises en garde Ce document est une simple présentation de la compagnie, il ne doit pas vous inciter à acheter des actions dans celle-ci. Je possède des actions EGU, mon point de vue est forcément biaisé. Le levier sur le prix de l or que cette compagnie peut vous offrir fonctionne également à la baisse! Actuellement, d autres compagnies du portefeuille virtuel méritent d être considérées d un point de vue valeur : Northern Dynasty Minerals, Mines Management, Canadian Zinc, Sterling Mining et d autres encore. Faites vos propres recherches. Annexe : les systèmes porphyriques et épithermaux. Les gîtes de porphyre sont les sources les plus considérables de cuivre et molybdène au monde, et constituent d importantes sources d or et d argent. Ces gîtes sont de très grande taille, ils peuvent contenir des centaines de millions de tonnes de minerai. Les teneurs en différents métaux varient beaucoup, mais habituellement la moyenne est inférieure à 1%, donc assez faible. Dans les porphyres de cuivre, les teneurs des gîtes varient de 0,2% à 1% de Cuivre, et dans les porphyres d or et d or-cuivre, les teneurs varient de 0,2g/t à 2g/t d or. Porphyre est un terme général pour désigner de la roche ignée qui contient des très petits cristaux. Une roche ignée est une roche magmatique, issue d un ancien volcan. Dans notre cas, cette roche volcanique s est formée en sous-sol, 10

11 en interaction avec des sources hydrothermales. Des brèches (en rouge) sont également présentes dans le porphyre, comme on peut le voir dans la figure cidessous : Un volcan peut également donner naissance à des veines plus riches en or, grâce à la présence d eaux chaudes (50 C à 200 C) en circulation, qui vont transporter de l or dissout. L or précipite à l endroit où l eau entre en ébullition et le sulfure d hydrogène se volatilise. Cette «zone d ébullition» est donc activement recherchée par les prospecteurs. Les gîtes métalliques formés par la circulation d eaux chaudes dans les fissures de la roche s appellent épithermaux, et se trouvent au-dessus des zones porphyriques : 11

12 Des éléments métalliques du manteau terrestre (en rouge) sont fondus et mélangés à la lave en profondeur. Ils se retrouvent ensuite disséminés dans un système porphyrique en sous-sol, ou alors conduits par des sources d eaux chaudes vers la surface. Ces conduites d eaux chaudes vont alors former des veines où les différents métaux seront précipités. L or, l argent, le mercure et l arsenic peuvent parvenir jusqu à la surface, tandis que les autres métaux (zinc et plomb) précipitent plus rapidement en sous-sol. P.S. : j utilise souvent le terme de «dépôt d or» pour désigner le terme géologique de «gîte d or». Ils sont pour moi équivalents, c est une petite déformation de la traduction du mot anglais «deposit» qui signifie «gîte» en français. Il existe peut-être encore d autres déformations de ce type dans mes documents. Les puristes me pardonneront j espère. 12 décembre 2006 LS 12

La compréhension des différents modes d exploitation minière et les enjeux qui y sont associés. par Eric Tremblay 19 mars 2010

La compréhension des différents modes d exploitation minière et les enjeux qui y sont associés. par Eric Tremblay 19 mars 2010 La compréhension des différents modes d exploitation minière et les enjeux qui y sont associés par Eric Tremblay 19 mars 2010 Aménagement d une mine Nous voilà à la deuxième étape du cycle minier Déterminer

Plus en détail

EXPLOR RECOUPE PLUSIEURS ZONES DE CUIVRE TENEURS JUSQU À 2,36 % CU SUR 11,5 MÈTRES SUR LA PROPRIÉTÉ DE CUIVRE CHESTER

EXPLOR RECOUPE PLUSIEURS ZONES DE CUIVRE TENEURS JUSQU À 2,36 % CU SUR 11,5 MÈTRES SUR LA PROPRIÉTÉ DE CUIVRE CHESTER 15, rue Gamble Est, bureau 204 - Rouyn-Noranda (Québec) Canada J9X 3B6 Inscription (TSXV = EXS) (OTCQB = EXSFF) (FSE et BE = E1H1) EXPLOR RECOUPE PLUSIEURS ZONES DE CUIVRE TENEURS JUSQU À 2,36 % CU SUR

Plus en détail

Stratégie et outils de Variscan Mines. Jack Testard Président de Variscan Mines

Stratégie et outils de Variscan Mines. Jack Testard Président de Variscan Mines Stratégie et outils de Variscan Mines Jack Testard Président de Variscan Mines VARVARISCAN MINESISCAN «Junior» française d exploration MINES minière basée à Orléans Créée en décembre 2010 avec des capitaux

Plus en détail

EXPLOR RECOUPE PLUSIEURS ZONES DE CUIVRE TENEURS JUSQU À 3,65% CU SUR 5,35 MÈTRES SUR LA PROPRIÉTÉ DE CUIVRE CHESTER

EXPLOR RECOUPE PLUSIEURS ZONES DE CUIVRE TENEURS JUSQU À 3,65% CU SUR 5,35 MÈTRES SUR LA PROPRIÉTÉ DE CUIVRE CHESTER 15, rue Gamble Est, bureau 204 - Rouyn-Noranda (Québec) Canada J9X 3B6 Inscription (TSXV = EXS) (OTCQB = EXSFF) (FSE et BE = E1H1) EXPLOR RECOUPE PLUSIEURS ZONES DE CUIVRE TENEURS JUSQU À 3,65% CU SUR

Plus en détail

Les compagnies juniors (1 ère partie)

Les compagnies juniors (1 ère partie) Mars 2006 Fa scicule 4 Dossier pédagogique pour entrer dans le Monde fascinant des mines d or et d argent. Les compagnies juniors (1 ère partie) Ci-dessus, nous voyons comment les producteurs d or (indice

Plus en détail

2014 Mines d'or Dynacor inc. (Dynacor) Symbole: DNG Bourse de Toronto (TSX) OTC : DNGDF Actions en circulation :

2014 Mines d'or Dynacor inc. (Dynacor) Symbole: DNG Bourse de Toronto (TSX) OTC : DNGDF Actions en circulation : 2014 Mines d'or Dynacor inc. (Dynacor) Symbole: DNG Bourse de Toronto (TSX) OTC : DNGDF Actions en circulation : 36 491 811 DYNACOR ANNONCE UN RÉSULTAT NET DE 1,8 M $ US ou 0,05 $ US par action en T3-2014

Plus en détail

Faits saillants de l entreprise :

Faits saillants de l entreprise : Corporation Minéraux Alexandria (printemps 2015) Corporation Minéraux Alexandria est une société canadienne junior d exploration aurifère dont les activités sont centrées sur l exploration et la mise en

Plus en détail

Mise à jour des réserves et des ressources minérales pour la mine Canadian Malartic par suite de la conclusion de l acquisition d Osisko

Mise à jour des réserves et des ressources minérales pour la mine Canadian Malartic par suite de la conclusion de l acquisition d Osisko Mise à jour des réserves et des ressources minérales pour la mine Canadian Malartic par suite de la conclusion de l acquisition d Osisko (Tous les montants sont en dollars américains, sauf indication contraire)

Plus en détail

Annexe A ADDENDA DE L ÉTUDE DE FAISABILITÉ

Annexe A ADDENDA DE L ÉTUDE DE FAISABILITÉ Annexe A ADDENDA DE L ÉTUDE DE FAISABILITÉ Addenda 1 Étude de faisabilité de l extraction des ressources minières d Akasaba Ouest en support à l étude d impact environnemental et social Le présent addenda

Plus en détail

Table municipalité entreprise Niobec, le niobium et le projet d expansion. 7 décembre 2011

Table municipalité entreprise Niobec, le niobium et le projet d expansion. 7 décembre 2011 Table municipalité entreprise Niobec, le niobium et le projet d expansion 7 décembre 2011 Agenda de la rencontre 1 Niobec 2 Le niobium 3 Le projet d expansion 2 IAMGOLD : Une société-mère responsable 1

Plus en détail

Montagne d Or un projet de mine d or industrielle en Guyane des opportunités économiques et sociales un environnement respecté

Montagne d Or un projet de mine d or industrielle en Guyane des opportunités économiques et sociales un environnement respecté Montagne d Or un projet de mine d or industrielle en Guyane des opportunités économiques et sociales un environnement respecté Rock Lefrançois, Président Montagne d Or, projet de première mine d or industrielle

Plus en détail

LE FONDS DE REVENU NORANDA AFFICHE UN RÉSULTAT AVANT IMPÔTS SUR LE RÉSULTAT DE 8,9 MILLIONS DE DOLLARS POUR LE TROISIÈME TRIMESTRE

LE FONDS DE REVENU NORANDA AFFICHE UN RÉSULTAT AVANT IMPÔTS SUR LE RÉSULTAT DE 8,9 MILLIONS DE DOLLARS POUR LE TROISIÈME TRIMESTRE 100 King Street West First Canadian Place Suite 6900, P.O. Box 403 Toronto, On M5X 1E3 www.fondsderevenunoranda.com Tél. : 416-775-1561 LE FONDS DE REVENU NORANDA AFFICHE UN RÉSULTAT AVANT IMPÔTS SUR LE

Plus en détail

LES TRAVAUX D EXPLOITATION MINIÈRE

LES TRAVAUX D EXPLOITATION MINIÈRE DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT Pour assurer une cohabitation harmonieuse de L ACTIVITÉ MINIÈRE avec les autres utilisations du territoire LES TRAVAUX D EXPLOITATION MINIÈRE LES ORIENTATIONS GOUVERNEMENTALES

Plus en détail

GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL

GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL Deuxième partie : La Terre anthropisée Hubert Bril, Université de Limoges 1 SOMMAIRE Deuxième partie. La Terre anthropisée I. Les matières premières minérales : ressources minières,

Plus en détail

DYNACOR PROLONGE UNE GALERIE ET CREUSE DEUX CHEMINÉES DANS LE SECTEUR SUD-OUEST DU MANTO DORADO À TUMIPAMPA

DYNACOR PROLONGE UNE GALERIE ET CREUSE DEUX CHEMINÉES DANS LE SECTEUR SUD-OUEST DU MANTO DORADO À TUMIPAMPA 2016 Mines d or Dynacor inc. (Dynacor) Symbole : DNG Bourse de Toronto (TSX) OTC: DNGDF Actions en circulation : 37 420 911 PR-2016-04-009 DYNACOR PROLONGE UNE GALERIE ET CREUSE DEUX CHEMINÉES DANS LE

Plus en détail

LE PROJET MINIER DE KOFI

LE PROJET MINIER DE KOFI LE PROJET MINIER DE KOFI Introduction Endeavour Mining Corporation, est une compagnie intermédiaire canadienne productrice d'or qui possède cinq mines d'or: Au Mali, au Ghana, au Burkina Faso et en Côte

Plus en détail

SOQUEM intercepte de hautes teneurs d argent et de zinc au projet B26

SOQUEM intercepte de hautes teneurs d argent et de zinc au projet B26 SOQUEM intercepte de hautes teneurs d argent et de zinc au projet B26 VAL-D OR, 3 octobre 2016. SOQUEM, une filiale de Ressources Québec, est heureuse d annoncer les résultats de la plus récente campagne

Plus en détail

Objectif du programme de forage sur mètres Aperçu des travaux d exploration précédents à la découverte Argyle

Objectif du programme de forage sur mètres Aperçu des travaux d exploration précédents à la découverte Argyle ANACONDA INTERCEPTE UNE MINÉRALISATION DE 3,63 G/T AU SUR 12,0 MÈTRES À LA DÉCOUVERTE ARGYLE ET ÉLARGIT LA ZONE MINÉRALISÉE EN AVAL-PENDAGE ET VERS LE NORD-EST TORONTO (ONTARIO) Le 13 juillet 2017 Anaconda

Plus en détail

Marché de l uranium : Tendances mondiales

Marché de l uranium : Tendances mondiales 1 Marché de l uranium : Tendances mondiales Présentation au Bureau des audiences publiques sur l environnement Québec, le 18 septembre 2014 2 Aperçu de la présentation Demande mondiale d'uranium Production

Plus en détail

Le 18 juillet 2012, Les Mines Argex Inc à changer sa dénomination sociale pour Argex Titane inc.

Le 18 juillet 2012, Les Mines Argex Inc à changer sa dénomination sociale pour Argex Titane inc. UNE BRILLANTE IDÉE Le 18 juillet 2012, Les Mines Argex Inc à changer sa dénomination sociale pour Argex Titane inc. www.argex.ca UNE BRILLANTE IDÉE Roy Bonnell, président et chef de la direction d Argex,

Plus en détail

STRUCTURE ANNULAIRE DE TWIHINATE (Nb, U, Fe, REE) (Provinces du Sud, Maroc)

STRUCTURE ANNULAIRE DE TWIHINATE (Nb, U, Fe, REE) (Provinces du Sud, Maroc) STRUCTURE ANNULAIRE DE TWIHINATE (Nb, U, Fe, REE) (Provinces du Sud, Maroc) Octobre 2016 POINTS CLES - Mégastructure volcanique à brèches de silice vacuolaire, oxydes de fer et carbonatites ; - Structure

Plus en détail

PROJET HOUNDE, BURKINA FASO

PROJET HOUNDE, BURKINA FASO PROJET HOUNDE, BURKINA FASO LOCALISATION Le projet Houndé est situé à environ 250 km et à trois heures de route du sudouest de Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso. La propriété de la Société se trouve

Plus en détail

Mémoire du Réseau de la Transformation Métallique du Québec (RTMQ)

Mémoire du Réseau de la Transformation Métallique du Québec (RTMQ) Consultations particulières sur le projet de loi n 43, Loi sur les mines CAPERN 033M C.P. P.L. 43 Loi sur les mines Mémoire du Réseau de la Transformation Métallique du Québec (RTMQ) À l intention de la

Plus en détail

MÉTANOR FORE DE NOUVELLES ZONES À HAUTE TENEUR AU PROJET BARRY

MÉTANOR FORE DE NOUVELLES ZONES À HAUTE TENEUR AU PROJET BARRY MÉTANOR FORE DE NOUVELLES ZONES À HAUTE TENEUR AU PROJET BARRY Le 8 juin 2017 Val-d Or, Québec, Canada : Ressources Métanor inc. («Métanor») (TSX-V:MTO) fait une mise à jour de son programme de forage

Plus en détail

SEMAFO : La construction de la mine Boungou progresse selon. l échéancier

SEMAFO : La construction de la mine Boungou progresse selon. l échéancier COMMUNIQUÉ SEMAFO POUR DIFFUSION IMMÉDIATE SEMAFO : La construction de la mine Boungou progresse selon l échéancier Les résultats de forage intercalaire à Boungou confirment le modèle des ressources Montréal,

Plus en détail

Falco lance son programme de forage de confirmation et pour tests métallurgiques sur le projet Horne

Falco lance son programme de forage de confirmation et pour tests métallurgiques sur le projet Horne Pour diffusion immédiate TSX.V - FPC Falco lance son programme de forage de confirmation et pour tests métallurgiques sur le projet Horne (Le 10 février 2015) - Ressources Falco ltée («Falco») (TSX.V :

Plus en détail

BILAN DU PROGRAMME DE FORAGE EN COURS SUR LE GISEMENT D OR KODIÉRAN (FABOULA, MALI)

BILAN DU PROGRAMME DE FORAGE EN COURS SUR LE GISEMENT D OR KODIÉRAN (FABOULA, MALI) Pour diffusion immédiate Communiqué de presse 10 juin 2016 BILAN DU PROGRAMME DE FORAGE EN COURS SUR LE GISEMENT D OR KODIÉRAN (FABOULA, MALI) Bamako, Mali, le 10 juin 2016 : Wassoul Or SA («Wassoul Or»)

Plus en détail

Gestion des stériles et des résidus provenant des mines et des usines de concentration d uranium. Document d appui au DIS-10-01

Gestion des stériles et des résidus provenant des mines et des usines de concentration d uranium. Document d appui au DIS-10-01 Gestion des stériles et des résidus provenant des mines et des usines de concentration d uranium Document d appui au DIS-10-01 Mars 2010 Introduction DOCUMENT D APPUI : DOCUMENT DE TRAVAIL SUR LA GESTION

Plus en détail

Le rôle du géologue au cœur d une étude de faisabilité

Le rôle du géologue au cœur d une étude de faisabilité Le rôle du géologue au cœur d une étude de faisabilité 15 e Forum Technologique Consorem Divex 23 mai 2017 à Val d Or Guilhem Servelle, géo. Plan de la présentation Ultime étape avant l opération La pertinence

Plus en détail

IAMGOLD PUBLIE L ÉTUDE DE PRÉFAISABILITÉ DE QUIMSACOCHA Des résultats positifs font montre d un solide projet pour IAMGOLD

IAMGOLD PUBLIE L ÉTUDE DE PRÉFAISABILITÉ DE QUIMSACOCHA Des résultats positifs font montre d un solide projet pour IAMGOLD COMMUNIQUÉ DE PRESSE No. 31/08 IAMGOLD PUBLIE L ÉTUDE DE PRÉFAISABILITÉ DE QUIMSACOCHA Des résultats positifs font montre d un solide projet pour IAMGOLD Toronto, Ontario, le 29 juillet 2008 IAMGOLD Corporation

Plus en détail

Sigma Alpha Capital Inc. Revue des marchés (en date du 31 janvier 2013)

Sigma Alpha Capital Inc. Revue des marchés (en date du 31 janvier 2013) Revue des marchés (en date du 31 janvier 2013) Voici en somme ce qui s est passé en 2012 : Notre stratégie de base, fondée sur l évolution et la prévision du cycle économique, nous aura somme toute mal

Plus en détail

Alexis explore le potentiel en profondeur sous la mine Manitou-Barvue et accroît le potentiel de découverte de métaux usuels à Val-d Or

Alexis explore le potentiel en profondeur sous la mine Manitou-Barvue et accroît le potentiel de découverte de métaux usuels à Val-d Or Pour diffusion immédiate MINERALS CORPORATION Communiqué Alexis explore le potentiel en profondeur sous la mine Manitou-Barvue et accroît le potentiel de découverte de métaux usuels à Val-d Or Le 24 septembre

Plus en détail

Tirer profit de l essor du secteur minier

Tirer profit de l essor du secteur minier Tirer profit de l essor du secteur minier 1 Tirer profit de l essor du secteur minier Un outil majeur de développement économique Un potentiel minier important et diversifié Profiter de l essor du secteur

Plus en détail

Guide pour la prospection des minéraux industriels au Québec

Guide pour la prospection des minéraux industriels au Québec Guide pour la prospection des minéraux industriels au Québec Henri-Louis Jacob PRO 2000-07 2000 1 PRO 2000-07 : Guide pour la prospection des minéraux industriels au Québec Henri-Louis Jacob INTRODUCTION

Plus en détail

Yorbeau rapporte une Étude Économique Préliminaire positive à son projet de zinccuivre Scott au Québec.

Yorbeau rapporte une Étude Économique Préliminaire positive à son projet de zinccuivre Scott au Québec. COMMUNIQUÉ POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Yorbeau rapporte une Étude Économique Préliminaire positive à son projet de zinccuivre Scott au Québec. Le projet montre un TRI avant-impôts de 16.5% et une VAN 8 de

Plus en détail

La flambée du pétrole place les décideurs devant une tâche difficile

La flambée du pétrole place les décideurs devant une tâche difficile Bulletin du FMI RENCHÉRISSEMENT DE L ÉNERGIE La flambée du pétrole place les décideurs devant une tâche difficile Kevin C. Cheng et Valerie Mercer-Blackman Département des études du FMI 20 novembre 2007

Plus en détail

STRUCTURE ANNULAIRE DE LAMLAGA (Nb, U, V, Fe, REE) (Provinces du Sud, Maroc)

STRUCTURE ANNULAIRE DE LAMLAGA (Nb, U, V, Fe, REE) (Provinces du Sud, Maroc) STRUCTURE ANNULAIRE DE LAMLAGA (Nb, U, V, Fe, REE) (Provinces du Sud, Maroc) POINTS CLES - Mégastructure volcanique à brèches de silice vacuolaire et oxydes de fer ; - Structure annulaire associée à des

Plus en détail

Stratégie d Exploration minière en France au 21 e siècle. Septembre 2014

Stratégie d Exploration minière en France au 21 e siècle. Septembre 2014 Stratégie d Exploration minière en France au 21 e siècle Septembre 2014 Variscan Mines «Junior» française d exploration minière basée à Orléans Créée en décembre 2010 - capitaux australiens Personnel français

Plus en détail

DES MINES SOUTERRAINES TOUTES TENEURS DU CANADA

DES MINES SOUTERRAINES TOUTES TENEURS DU CANADA ANALYSE COMPARATIVE DE LA CONSOMMATION D ÉNERGIE DES MINES SOUTERRAINES TOUTES TENEURS DU CANADA PRÉPARÉ POUR L ASSOCIATION MINIÈRE DU CANADA ET RESSOURCES NATURELLES CANADA Pour obtenir plus de renseignements

Plus en détail

Générateur de projets axé sur les métaux précieux. Ressources Sphinx ltée 6 octobre 2016

Générateur de projets axé sur les métaux précieux. Ressources Sphinx ltée 6 octobre 2016 Générateur de projets axé sur les métaux précieux Ressources Sphinx ltée 6 octobre 2016 Ressources Sphinx ltée Sommaire Générateur de projets Stratégie & focus Ententes Actionnariat Projets Création de

Plus en détail

Santé Chimie. 1 ère leçon De l atome à l élément chimique. I - Modèle de l atome

Santé Chimie. 1 ère leçon De l atome à l élément chimique. I - Modèle de l atome Santé Chimie 1 ère leçon De l atome à l élément chimique L atome est le constituant fondamental de la matière, c est la «brique» de base de la matière solide, liquide ou gazeuse. A partir d atomes, peuvent

Plus en détail

Secteur minier à Madagascar

Secteur minier à Madagascar Influence- Communication-Publicité Pour l Afrique et Madagascar Secteur minier à Madagascar Revue de presse destinée aux investisseurs potentiels 23 août 2014 Le Japon prospecte dans le secteur minier»

Plus en détail

Chapitre 19. L évaluation d une entreprise : un cas pratique

Chapitre 19. L évaluation d une entreprise : un cas pratique Chapitre 19 L évaluation d une entreprise : un cas pratique Introduction Ce chapitre consiste en une mise en pratique des outils d évaluation présentés dans les chapitres précédents L entreprise Sport

Plus en détail

MINES DES BORMETTES, DU VERGER ET DE COGOLIN (VAR)

MINES DES BORMETTES, DU VERGER ET DE COGOLIN (VAR) ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL MINES DES BORMETTES, DU VERGER ET DE COGOLIN (VAR) [CAISSE AUTONOME DES RETRAITES DES OUVRIERS MINEURS, Paris C.A.R.O.M.] Archives publiques 2008 019 INTRODUCTION

Plus en détail

Information financière 30 septembre. au octobre 2010

Information financière 30 septembre. au octobre 2010 Information financière 30 septembre au 2010 26 octobre 2010 Ventes nettes à fin septembre 2010 en hausse de 19,4% Poursuite de la hausse des marchés à un rythme plus rapide qu attendu Hausse des volumes

Plus en détail

Examen des options de recettes Foire aux questions

Examen des options de recettes Foire aux questions Examen des options de recettes Foire aux questions Q1. Pourquoi examiner les options de recettes? R1. Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest (GTNO) examine son régime fiscal (et ses autres sources

Plus en détail

D r Thomas Chaize Analyse Stratégie Ressources Le ratio or et argent : prix, production et réserves. Lettre n octobre 2004

D r Thomas Chaize Analyse Stratégie Ressources  Le ratio or et argent : prix, production et réserves. Lettre n octobre 2004 Analyse Stratégie Ressources Le ratio or et argent : prix, production et Lettre n 3-16 16 octobre 2004 Dr Thomas Chaize Site : Courriel & Mailing gratuit : http:///mailing%20list/mailinglistfr.htm Voici

Plus en détail

Programme de Variscan Mines

Programme de Variscan Mines Programme de Variscan Mines Programmation 2011 2012 (suite) Travaux de métallogénie et génération de potentiels projets miniers en France Négociation d accords de partenariats avec les majeures françaises

Plus en détail

PRODUCTION DES PRINCIPAUX MINÉRAUX DU CANADA

PRODUCTION DES PRINCIPAUX MINÉRAUX DU CANADA Mars - 2017 ISSN 0709-292X SS # 17-3 PRODUCTION DES PRINCIPAUX MINÉRAUX DU CANADA 1 Livraisons de certains minéraux Produits d'argile Gypse¹ Chaux dollars Janvier 6 175 510 7 474 359 r 127 105 233 142

Plus en détail

Probe Metals confirme la continuité de la minéralisation aurifère sur son projet Val-d'Or Est et augmente le programme de forage 2017 à mètres

Probe Metals confirme la continuité de la minéralisation aurifère sur son projet Val-d'Or Est et augmente le programme de forage 2017 à mètres COMMUNIQUÉ DE PRESSE 06/2017 Symbole Boursier: TSX-V: PRB Actions Émises: 93,328,938 Probe Metals confirme la continuité de la minéralisation aurifère sur son projet Val-d'Or Est et augmente le programme

Plus en détail

Mise à jour des forages réalisés par Ressources minières Radisson sur la PROPRIÉTÉ AURIFÈRE O BRIEN-KEWAGAMA

Mise à jour des forages réalisés par Ressources minières Radisson sur la PROPRIÉTÉ AURIFÈRE O BRIEN-KEWAGAMA TSXV : RDS Communiqué de presse Pour diffusion immédiate Communiqué de presse N o 13, 2008 Mise à jour des forages réalisés par Ressources minières Radisson sur la PROPRIÉTÉ AURIFÈRE O BRIEN-KEWAGAMA Rouyn-Noranda,

Plus en détail

LE PROCÉDÉ AU THIOSULFATE: SITUATION ACTUELLE ET PERSPECTIVES POUR AUPLATA

LE PROCÉDÉ AU THIOSULFATE: SITUATION ACTUELLE ET PERSPECTIVES POUR AUPLATA LE PROCÉDÉ AU THIOSULFATE: SITUATION ACTUELLE ET PERSPECTIVES POUR AUPLATA Jean-Pierre GORGÉ, Président Didier TAMAGNO, Directeur Général Christian QUEYROIX, Conseiller Technique, Gérant ENVIROLIXI Journées

Plus en détail

Société en Commandite Métaux Précieux Northern 2007

Société en Commandite Métaux Précieux Northern 2007 Société en Commandite Métaux Précieux Northern 2007 Rapport semestriel 30 juin 2008 Le rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds contient les faits saillants financiers, mais non

Plus en détail

Scotiabank Mining Conference 2016 Toronto 6 décembre 2016 SUPÉRIEURE UNE TENEUR

Scotiabank Mining Conference 2016 Toronto 6 décembre 2016 SUPÉRIEURE UNE TENEUR Scotiabank Mining Conference 2016 Toronto 6 décembre 2016 SUPÉRIEURE UNE TENEUR ÉNONCÉS PROSPECTIFS Cette présentation renferme des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sous-tendent des risques

Plus en détail

ESTIMATION DES BESOINS DE MAIN-D ŒUVRE DU SECTEUR MINIER AU QUÉBEC FAITS SAILLANTS ET PRINCIPAUX RÉSULTATS

ESTIMATION DES BESOINS DE MAIN-D ŒUVRE DU SECTEUR MINIER AU QUÉBEC FAITS SAILLANTS ET PRINCIPAUX RÉSULTATS ESTIMATION DES BESOINS DE MAIN-D ŒUVRE DU SECTEUR MINIER AU QUÉBEC 01-0 FAITS SAILLANTS ET PRINCIPAUX RÉSULTATS FAITS SAILLANTS Selon la Table jamésienne de concertation minière (TJCM), au 1 décembre 014,

Plus en détail

GROUPEMENT DE TERRIL DE LUBUMBASHI (GTL)/ SOCIETE DE TRAITEMENT DE TERRIL DE LUBUMBASHI (STL)

GROUPEMENT DE TERRIL DE LUBUMBASHI (GTL)/ SOCIETE DE TRAITEMENT DE TERRIL DE LUBUMBASHI (STL) 32 3. GROUPEMENT DE TERRIL DE LUBUMBASHI (GTL)/ SOCIETE DE TRAITEMENT DE TERRIL DE LUBUMBASHI (STL) 33 GROUPEMENT DE TERRIL DE LUBUMBASHI (GTL)/ SOCIETE DE TRAITEMENT DE TERRIL DE LUBUMBASHI (STL) 1. Historique

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS novembre 2012

RÉSULTATS ANNUELS novembre 2012 RÉSULTATS ANNUELS 8 novembre 2012 INFORMATIONS PRÉVISIONNELLES Cette présentation contient des informations pouvant être réputées informations prévisionnelles, telles que des déclarations autres que les

Plus en détail

LA GESTION DU COMBUSTIBLE USÉ DES CENTRALES NUCLÉAIRES D'EDF

LA GESTION DU COMBUSTIBLE USÉ DES CENTRALES NUCLÉAIRES D'EDF LA GESTION DU COMBUSTIBLE USÉ DES CENTRALES NUCLÉAIRES D'EDF Les 58 réacteurs nucléaires français répartis sur 19 centrales produisent environ 420 Twhe/an (88% de la production d électricité totale d EDF)

Plus en détail

Leadership. Une intégration totale de la chaîne de valeur. Leadership Published on OCP Corporate (http://www.ocpgroup.ma)

Leadership. Une intégration totale de la chaîne de valeur. Leadership Published on OCP Corporate (http://www.ocpgroup.ma) Leadership Une intégration totale de la chaîne de valeur Le Groupe est un leader des industries du phosphate. Il opère sur toute la chaine de valeur allant de la roche jusqu'aux engrais phosphatés en passant

Plus en détail

L économie du secteur minier en 2015

L économie du secteur minier en 2015 Photo : Minalliance Chapitre 1 L économie du secteur minier en 2015 La performance du secteur minier québécois est fortement liée à la conjoncture économique mondiale. Depuis le début des années 2000,

Plus en détail

Probe Metals recoupe 3,0 g/t d or sur 57,4 mètres en forage à Val-d Or Est

Probe Metals recoupe 3,0 g/t d or sur 57,4 mètres en forage à Val-d Or Est COMMUNIQUÉ DE PRESSE 14/2017 Symbole Boursier: TSX-V: PRB Actions Émises: 93,529,744 Faits saillants : Probe Metals recoupe 3,0 g/t d or sur 57,4 mètres en forage à Val-d Or Est 3,0 g/t Au sur 57,4 mètres

Plus en détail

Fiches thématiques. Énergie et développement durable

Fiches thématiques. Énergie et développement durable Fiches thématiques Énergie et développement durable 4.1 Consommation d énergie dans l industrie En 214 en France, la consommation brute d énergie des secteurs de l industrie (hors industrie de l énergie

Plus en détail

Au (g/t) non coupé OSK-W ,0 803,0 6,0 6,42. À (m) De (m) Intervalle (m) Sondage

Au (g/t) non coupé OSK-W ,0 803,0 6,0 6,42. À (m) De (m) Intervalle (m) Sondage OSISKO OBTIENT 15,6 g/t Au SUR 5,8 MÈTRES AU LAC WINDFALL Nouvelle zone minéralisée découverte dans le couloir et prolongement du couloir confirmé à 500 mètres (Montréal, le 22 mars 2017). Minière Osisko

Plus en détail

TENDANCES DU CRÉDIT HYPOTHÉCAIRE ET DU CRÉDIT À LA CONSOMMATION

TENDANCES DU CRÉDIT HYPOTHÉCAIRE ET DU CRÉDIT À LA CONSOMMATION INDICATEURS DU LOGEMENT ET ANALYTIQUE TENDANCES DU CRÉDIT HYPOTHÉCAIRE ET DU CRÉDIT À LA CONSOMMATION Rapport national 216 SOCIÉTÉ CANADIENNE D HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT Date de diffusion : troisième

Plus en détail

CONVENTION MINIERE CONCLUE ENTRE LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO ET ANVIL MINING N.L.

CONVENTION MINIERE CONCLUE ENTRE LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO ET ANVIL MINING N.L. 8 1 CONVENTION MINIERE CONCLUE ENTRE LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO ET ANVIL MINING N.L. 9 CONVENTION MINIERE CONCLUE ENTRE LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO ET ANVIL MINING N.L. Historique En date

Plus en détail

11 ème session du Conseil d'administration. 07 avril 2015 SYNTHESE DE L ACTIVITE

11 ème session du Conseil d'administration. 07 avril 2015 SYNTHESE DE L ACTIVITE 11 ème session du Conseil d'administration 07 avril 2015 SYNTHESE DE L ACTIVITE Année 2014 1. Conjoncture 1.1. Conjoncture internationale L activité économique mondiale a connu une stabilisation au cours

Plus en détail

TENDANCES DU CRÉDIT HYPOTHÉCAIRE ET DU CRÉDIT À LA CONSOMMATION

TENDANCES DU CRÉDIT HYPOTHÉCAIRE ET DU CRÉDIT À LA CONSOMMATION INDICATEURS DU LOGEMENT ET ANALYTIQUE TENDANCES DU CRÉDIT HYPOTHÉCAIRE ET DU CRÉDIT À LA CONSOMMATION Rapport national 2016 SOCIÉTÉ CANADIENNE D HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT de diffusion : troisième trimestre

Plus en détail

La course aux ressources. 1. Éléments clés 2. Enjeux globaux 3. Impact pour le Québec

La course aux ressources. 1. Éléments clés 2. Enjeux globaux 3. Impact pour le Québec La course aux ressources 1. Éléments clés 2. Enjeux globaux 3. Impact pour le Québec Situation en 2012 Soustraction au jalonnement: 19,9% du territoire Claims actifs: 7,0% Projet majeur (minier ou exploration)

Plus en détail

Une expérience : LaSource Compagnie Minière

Une expérience : LaSource Compagnie Minière Historique Héritage des Bureaux Miniers (Bumifom) Miferma (Fe Mauritanie) > 13 Mt/an en 2014 Mine de Moanda (Mn Gabon) Comilog : 3.7 Mt de minerai 2013 Gisements de Taïba phosphate Sénégal > 0.5 Mt/an

Plus en détail

L exploitation minière : un modèle générateur d impacts

L exploitation minière : un modèle générateur d impacts Palais du Luxembourg, 19 juin 2015 Colloque «Germinal 2.0 : Et si la France redevenait une nation minière?» L exploitation minière : un modèle générateur d impacts Des sources de pollution aux impacts

Plus en détail

la Géothermie Présentation la chaleur de la terre économique écologique efficace

la Géothermie Présentation la chaleur de la terre économique écologique efficace la Géothermie en ile-de-france la chaleur de la terre économique écologique efficace Présentation la Géothermie en ile-de-france La géothermie : qu est-ce que c est? L Île-de-France dispose d un potentiel

Plus en détail

ZAMBIA COPPER INVESTMENTS LIMITED

ZAMBIA COPPER INVESTMENTS LIMITED Rapport provisoire non-audité ZAMBIA COPPER INVESTMENTS LIMITED (Société enregistrée aux Bermudes) ("ZCI" ou "la Société") Compte de résultats consolidés pour le semestre clôturé au 30 Juin 2005 Exprimé

Plus en détail

Les carrières Mortimer

Les carrières Mortimer En partenariat avec le Les carrières Mortimer Cas produit par la Société des comptables en management accrédités du Canada. Examen synthèse CMA juillet 1985, question 4 Cas adapté par Catherine Chapleau

Plus en détail

OSISKO DÉCOUVRE UNE NOUVELLE ZONE AURIFÈRE AU LAC WINDFALL 11.8 g/t Au sur 6.7 mètres dans une nouvelle zone parallèle aux zones connues

OSISKO DÉCOUVRE UNE NOUVELLE ZONE AURIFÈRE AU LAC WINDFALL 11.8 g/t Au sur 6.7 mètres dans une nouvelle zone parallèle aux zones connues OSISKO DÉCOUVRE UNE NOUVELLE ZONE AURIFÈRE AU LAC WINDFALL 11.8 g/t Au sur 6.7 mètres dans une nouvelle zone parallèle aux zones connues (Montréal, le 25 août 2016). Minière Osisko inc. (OSK:TSX, "Osisko"

Plus en détail

La part de la Russie dans le commerce mondial était, en 2012, de 2,35 % 1, soit de 0,75 %

La part de la Russie dans le commerce mondial était, en 2012, de 2,35 % 1, soit de 0,75 % Le commerce extérieur de la russie en 213 La part de la Russie dans le commerce mondial était, en 212, de 2,35 % 1, soit de,75 % supérieure seulement aux indices de l an 2 2. Néanmoins, 212 et 213 ont

Plus en détail

IAMGOLD publie une mise à jour positive de l étude d évaluation préliminaire du projet Westwood

IAMGOLD publie une mise à jour positive de l étude d évaluation préliminaire du projet Westwood No. 2/09 IAMGOLD publie une mise à jour positive de l étude d évaluation préliminaire du projet Westwood Toronto, Ontario, le 15 janvier 2009 IAMGOLD Corporation («IAMGOLD») a le plaisir d annoncer les

Plus en détail

Thème 2A : GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE

Thème 2A : GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE Sciences de la Vie et de la Terre Classe de Terminale S Partie 2 : Enjeux planétaires contemporains Thème 2A : GEOTHERMIE ET PROPRIETES THERMIQUES DE LA TERRE A la surface de la Terre, deux sources d énergie

Plus en détail

La gestion des anciens sites miniers Inventaire et classification des dépôts miniers effectués sur le territoire français

La gestion des anciens sites miniers Inventaire et classification des dépôts miniers effectués sur le territoire français La gestion des anciens sites miniers Inventaire et classification des dépôts miniers effectués sur le territoire français Rafik HADADOU, Philippe BARANGER (GEODERIS) mercredi 30 septembre 2015 Plan de

Plus en détail

Inauguration Centre de compétences en économie circulaire. Edi Blatter, Directeur SATOM SA

Inauguration Centre de compétences en économie circulaire. Edi Blatter, Directeur SATOM SA Inauguration Centre de compétences en économie circulaire Edi Blatter, Directeur SATOM SA 1 er octobre 2015 Schéma Martin GmbH Usine suédoise de Brista, mise en service en 2013 Cendres : environ 20 kg

Plus en détail

OSISKO OBTIENT 34,4 g/t Au SUR 5,7 MÈTRES AU LAC WINDFALL 13,8 g/t Au sur 6,6 mètres dans une nouvelle zone du couloir Underdog

OSISKO OBTIENT 34,4 g/t Au SUR 5,7 MÈTRES AU LAC WINDFALL 13,8 g/t Au sur 6,6 mètres dans une nouvelle zone du couloir Underdog OSISKO OBTIENT 34,4 g/t Au SUR 5,7 MÈTRES AU LAC WINDFALL 13,8 g/t Au sur 6,6 mètres dans une nouvelle zone du couloir (Montréal, le 12 octobre 2016) Minière Osisko inc. (TSX : OSK, «Osisko» ou la «Société»)

Plus en détail

CANADA-CORÉE DU SUD PROFIL DU PAYS NOTES. Dylan Gowans

CANADA-CORÉE DU SUD PROFIL DU PAYS NOTES. Dylan Gowans PROFIL DU PAYS Indicateurs économiques Produit intérieur brut (PIB) en parité du pouvoir d achat (PPA) : 1,7 billion de dollars américains (2015) PIB par habitant en PPA : 34 500 $ US (2015) Population

Plus en détail

Almaden La plus grande mine de mercure du monde

Almaden La plus grande mine de mercure du monde Almaden La plus grande mine de mercure du monde Province de Ciudad Real - Communauté autonome Castille La Manche Almaden, qui signifie en arabe la «mine» présente un vaste parc minier qui exploite les

Plus en détail

LA GESTION DU COMBUSTIBLE USÉ DES CENTRALES NUCLÉAIRES D'EDF

LA GESTION DU COMBUSTIBLE USÉ DES CENTRALES NUCLÉAIRES D'EDF Les 58 réacteurs nucléaires français répartis sur 19 centrales ont produit, en 2014, 415,9 TWh, soit 90,4% de la production d électricité totale d EDF. Ils consomment une moyenne de 1 200 tonnes de combustible,

Plus en détail

G A Z O N O R et European Gas Benelux

G A Z O N O R et European Gas Benelux G A Z O N O R et European Gas Benelux GAZONOR - Historique La société GAZONOR a été créée en 1991 par Charbonnages de France. Depuis, elle capte le gaz de mine issu des anciennes exploitations du bassin

Plus en détail

Fin d exercice solide en 2013

Fin d exercice solide en 2013 Fin d exercice solide en 2013 L année 2013 a été excellente pour les investisseurs, puisque le marché des actions aux États-Unis a atteint un sommet sans précédent et l indice canadien TSX a généré un

Plus en détail

Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs Mémoire prébudgétaire 2016

Association canadienne des prospecteurs et entrepreneurs Mémoire prébudgétaire 2016 L Association canadienne des prospecteurs et (ACPE) est une association nationale qui représente les intérêts de l industrie canadienne de l exploration minière et de la mise en valeur des minéraux. Avec

Plus en détail

RETOMBÉES ÉCONOMIQUES ET FISCALES DU SECTEUR MINIER QUÉBÉCOIS

RETOMBÉES ÉCONOMIQUES ET FISCALES DU SECTEUR MINIER QUÉBÉCOIS RETOMBÉES ÉCONOMIQUES ET FISCALES DU SECTEUR MINIER QUÉBÉCOIS Mai 2015 Direction de la taxation des entreprises TABLE DES MATIÈRES Sommaire... 1 Introduction... 3 1. Le secteur minier québécois... 5 1.1

Plus en détail

CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 FOOTSIE NASDAQ

CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 FOOTSIE NASDAQ EUR/USD USD/JPY GBP/USD USD/CHF GOLD OIL CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 FOOTSIE NASDAQ Analyses du Lundi 19 Octobre 2015 Les marchés d'actions devraient peu évoluer à l'ouverture Devises L'euro s'inscrit en

Plus en détail

RAPPORT SUR LA CONCEPTION DU DGP (CRISTALLINE, CUIVRE) Mise à jour sur la conception et l estimation du coût du la GAP Août 2011 RÉSUMÉ

RAPPORT SUR LA CONCEPTION DU DGP (CRISTALLINE, CUIVRE) Mise à jour sur la conception et l estimation du coût du la GAP Août 2011 RÉSUMÉ RÉSUMÉ La Société de gestion des déchets nucléaires (SGDN) a été chargée par le gouvernement du Canada de mettre en œuvre la Gestion adaptative progressive (GAP), le plan canadien de gestion à long terme

Plus en détail

OSISKO RECOUPE 47 g/t Au SUR 2.6 MÈTRES À WINDFALL La zone FW2 est prolongée dans le corridor Underdog

OSISKO RECOUPE 47 g/t Au SUR 2.6 MÈTRES À WINDFALL La zone FW2 est prolongée dans le corridor Underdog OSISKO RECOUPE 47 g/t Au SUR 2.6 MÈTRES À WINDFALL La zone FW2 est prolongée dans le corridor (Montréal, le 5 décembre 2016). Minière Osisko Inc. (TSX : OSK, "Osisko" ou la "Société") a le plaisir d annoncer

Plus en détail

TITRE : LE FERRAILLEUR

TITRE : LE FERRAILLEUR TITRE : LE FERRAILLEUR classe : troisième durée : 2h la situation-problème Achat de métaux ferreux et non-ferreux Je vous propose 1 pour le tout! C est à prendre ou à laisser! le(s) support(s) de travail

Plus en détail

Réunion. Marseille 15 novembre 2016

Réunion. Marseille 15 novembre 2016 Réunion Marseille 15 novembre 2016 1. Profil Rexel en bref Notre mission Un leader mondial de la distribution de solutions et de services pour le monde de l énergie, Rexel accompagne ses clients dans la

Plus en détail

CANADA-CHILI PROFIL DU PAYS NOTES. Dylan Gowans

CANADA-CHILI PROFIL DU PAYS NOTES. Dylan Gowans PROFIL DU PAYS Indicateurs économiques Produit intérieur brut (PIB) en parité du pouvoir d achat (PPA) : 400,5 milliards de dollars américains (2015) PIB par habitant en PPA : 22 300 $ US (2015) Population

Plus en détail

Anvil Mining Ltd Robert LaVallière

Anvil Mining Ltd Robert LaVallière Anvil Mining Ltd Robert LaVallière Vice-président Affaires Corporatives ipad DRC 2011, Kinshasa, DRC Mission, Vision et Valeurs d Anvil Vue d Ensemble Mission de L'Enterprise Anvil opère en République

Plus en détail

Le gaz de schiste est à nos portes!

Le gaz de schiste est à nos portes! Le gaz de schiste est à nos portes! Publié dans le Muni-Info de St-Élie à l automne 2012 Comme pour l exploration minière, une compagnie peut demander un «claim» pour exploiter les gaz de schiste. La compagnie

Plus en détail

Performances du groupe Vale 2ème trimestre En résumé

Performances du groupe Vale 2ème trimestre En résumé Performances du groupe Vale 2ème trimestre 2015- En résumé Après trois trimestres précédents impactés par la dévaluation de la monnaie (BRL), le groupe Vale présente pour son 2eme trimestre 2015 des progrès

Plus en détail

POINT MARCHE DECEMBRE 2016

POINT MARCHE DECEMBRE 2016 POINT MARCHE DECEMBRE 2016 Or & Mines Nouveau point d entrée en vue? Arnaud du Plessis Gérant Actions Thématiques spécialiste de l or et des matières premières Arnaud du Plessis Gérant Actions Thématiques

Plus en détail

RAPPORT SUR LA GESTION DES RISQUES FINANCIERS POUR LA PÉRIODE DE SIX MOIS TERMINÉE LE 30 NOVEMBRE 2008

RAPPORT SUR LA GESTION DES RISQUES FINANCIERS POUR LA PÉRIODE DE SIX MOIS TERMINÉE LE 30 NOVEMBRE 2008 RAPPORT SUR LA GESTION DES RISQUES FINANCIERS POUR LA PÉRIODE DE SIX MOIS TERMINÉE LE 30 NOVEMBRE 2008 8 JANVIER 2009 Ce document fait partie intégrante des états financiers vérifiés de Fondaction, le

Plus en détail

CANADA-ARABIE SAOUDITE

CANADA-ARABIE SAOUDITE PROFIL DE L ARABIE SAOUDITE Indicateurs économiques Produit intérieur brut (PIB) en parité du pouvoir d achat (PPA) : 1,8 billion de dollars américains (2016) PIB par habitant en PPA : 54 400 $ US (2016)

Plus en détail

Les échanges commerciaux entre la France et la Roumanie en 2015

Les échanges commerciaux entre la France et la Roumanie en 2015 Les échanges commerciaux entre la France et la Roumanie en 2015 Les échanges bilatéraux sont en croissance de 2% en 2015 par rapport à 2014, à 6,8 Mds EUR. Toutefois, alors que les exportations roumaines

Plus en détail