Domocâble Dossier technique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Domocâble Dossier technique"

Transcription

1 PLANCHER RAYONNANT ELECTRIQUE Domocâble Dossier technique

2 INTRODUCTION Un petit peu d histoire La technique du plancher chauffant basse température ne date pas d hier. Les romains utilisaient ce procédé pour chauffer leurs thermes et leurs villas en faisant circuler de l eau chaude dans un double plancher. Plus près de notre temps, le chauffage par plancher à eau chaude a été très utilisé en France dans les années 60 pour les immeubles collectifs. Mais cette solution a été rejetée par les utilisateurs à cause de l inconfort lié à une température de dalle trop élevée (T >40 C) et mal contrôlée. Les avantages de Domocâble Depuis 1986, l amélioration des performances thermiques des bâtiments a permis de développer une solution de chauffage globale par le sol, le Plancher Rayonnant Electrique (PRE). Domocâble, le PRE d Atlantic, offre des qualités remarquables en associant à la fois la chaleur douce d un rayonnement basse température et le confort d un sol toujours chaud, sans zone froide et sans circulation d air. Les températures de l air et des parois sont homogènes, la température de surface du sol ne dépasse pas 28 C dans les conditions de base. Finis les désagréments des installations des années le PRE offre aujourd hui le meilleur du confort. La Garantie du PRE Les câbles chauffants sont des éléments d équipement soumis à la garantie légale de bon fonctionnement d une durée de deux ans. La qualité de ses produits permet à Atlantic de prolonger à titre commercial cette garantie de 8 années supplémentaires, portant ainsi la durée totale de la garantie pour les câbles chauffants à dix ans. Choisir Atlantic Optez, en toute confiance, pour le n 1 du chauffage électrique. Notre constante recherche pour tendre à un bien-être toujours meilleur nous a amené à développer au fil des années, des performances technologiques au profit de la simplicité d utilisation, du confort et de la sécurité maximale. Optez pour l expertise Atlantic en PRE. Nous mettons en avant la fiabilité de nos produits. Depuis 1998, le parc Domocâble s élève à plus d 1 million de m 2. Optez pour les services qualité Atlantic : Pré-dimensionnement thermique Devis détaillé Plan de pose Assistance 1 er chantier BIP Services - Assistance téléphonique avant et après vente Domocâble : service compris Léger, très maniable, le treillis se découpe selon les besoins et permet un gain de pose important Disponible en deux largeurs : 60 et 85 cm Toute une équipe de spécialistes vous aide à dimensionner et à chiffrer votre installation Le CPT PRE 09/07 De manière à garantir un niveau de confort et de prestations élevé, le Plancher Rayonnant Electrique doit être mis en œuvre selon les règles définies par le CPT 09/07 (Cahier des Prescriptions Techniques de septembre 2007) promulgué par le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB). Domocâble bénéficie d un Avis Technique favorable du CSTB. 2 Introduction

3 SOMMAIRE a b c d e f Domocâble 1 - Composition des éléments chauffants Domocâble p Caractéristiques générales des éléments chauffants Domocâble p Kit d installation complet p Trame préfabriquée p Régulation et programmation p. 7 Une équipe de spécialistes à votre service 1 - Pré-dimensionnement thermique p Devis détaillé et plan de pose p Vos contacts p. 9 Le principe du Plancher Rayonnant Electrique (PRE) 1 - Structure et conception p Exigences réglementaires p. 12 La mise en œuvre de Domocâble Les 12 étapes p. 13 à 17 Domocâble et le Pack Energie pour une gestion globale du chauffage 1 - Au tableau électrique : le Délesteur Contacteur J/N p En ambiance : le Kit Boîtier Mural p. 19 Tous les schémas de montage 1 - Installation avec le Pack Energie p. 20 & Le raccordement électrique p Sommaire

4 Domocâble 1 COMPOSITION DES ÉLÉMENTS CHAUFFANTS DOMOCÂBLE Les éléments chauffants Domocâble sont composés : d'un câble chauffant blindé double conducteur, double flux, d une liaison froide blindée, destinée à relier le câble chauffant au réseau électrique, d une jonction froide surmoulée assurant la continuité entre le câble chauffant et la liaison froide, d une jonction d extrémité surmoulée. Jonction froide surmoulée Jonction d extrémité surmoulée Liaison froide Câble chauffant Le câble chauffant est composé de : 2 âmes résistives monobrin en alliage de cuivre, 1 enveloppe isolante en polyéthylène réticulé de 0,8 mm d épaisseur autour des âmes résistives, 1 tresse métallique en fils de cuivre assurant une protection mécanique, électrique et électromagnétique, 1 gaine de protection en PVC de 1,1 mm d épaisseur. Le câble chauffant Ame chauffante Gaine isolante en polyéthylène réticulé Tresse en cuivre Enveloppe isolante en PVC La liaison froide est constituée de : 2 âmes conductrices dont la section de cuivre est de 1,5 mm 2 ou 2,5 mm 2 selon les puissances, 1 fil de terre relié à la tresse en cuivre du câble chauffant 1 blindage feuillard aluminium en contact avec le fil de mise à la terre, 1 gaine isolante en PVC. La liaison froide Ames conductrices Fil de terre Feuillard alluminium Gaine isolante en PVC 4 a - Domocâble

5 2 CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES DES ÉLÉMENTS CHAUFFANTS DOMOCÂBLE Domocâble est disponible en deux largeurs : la largeur 60 cm est parfaitement adaptée pour les couloirs et les petites pièces, la largeur 85 cm convient à la plupart des pièces. Puissance (W) Puissance linéique (W/m) Résistance totale (Ω) Résistance linéique par conducteur (Ω/m) Longueur du câble (m) Longueur de la liaison froide (m) ,2 18,08 9, ,6 5,25 17, ,4 2,58 24, ,5 1,32 34, ,4 1,06 38, ,9 0,74 45, ,2 0,62 50, ,2 0,47 57, ,2 0,33 68, ,5 0,26 77, ,5 0,21 85, ,0 0,17 95, ,4 0,14 105, ,5 0,11 117, ,5 0,10 128, ,0 0,08 141, ,5 0,07 152,6 Largeur 60 cm Longueur de la trame (m) Nombre de 1/2 spires Réf. kit sans thermostat 2, , , , Longueur de la trame (m) Largeur 85 cm Nombre de 1/2 spires Réf. kit sans thermostat 1, , , , , , , , , , , , , , , , , KIT D INSTALLATION COMPLET Quelle que soit la largeur de trame choisie, le produit est livré sous forme de kit (sans thermostat) intégrant : la notice les cavaliers de fixation les affiches (autocollants) de chantier les fiches de garantie 5 a - Domocâble

6 4 TRAME PRÉFABRIQUÉE Les éléments chauffants sont tramés en 1/2 spires et fixés par des colliers plastique sur un treillis plastique. Avantages : La trame préfabriquée facilite la mise en œuvre du Plancher Rayonnant Electrique, Elle permet de s assurer d installer une puissance surfacique inférieure à 106 W/m 2, limite exigée par la réglementation pour ne pas dépasser la température de 28 C en surface de sol, dans les conditions de base (voir chapitre "Exigences réglementaires en page 12). Descriptif : 2 largeurs : - 85 cm : largeur adaptée à la plupart des pièces - 60 cm : largeur adaptée aux couloirs et aux petites pièces Puissance linéique : 17 W/m, Distance entre 2 spires : 17 cm, Puissance surfacique des trames : 100 W/m 2, Tolérances sur la résistance de l élément à froid : -5% +10%, Longueur de la liaison froide : 5 mètres, Tension d alimentation : 230 V 50 Hz. Les éléments chauffants Domocâble sont livrés sous forme de trames préfabriquées. Treillis plastique Câble chauffant Liaison froide 17 cm 1/2 spire 6 a - Domocâble

7 5 RÉGULATION ET PROGRAMMATION Thermostat digital semi-encastré La régulation 89,5 mm La régulation est assurée pièce par pièce, ou pour un ensemble de pièces communicantes, par un thermostat d ambiance mural. Le thermostat d ambiance que nous proposons est semi-encastré et bénéficie d une régulation électronique pour une meilleure précision. Il est programmable par fil pilote 6 ordres, conformément au standard du GIFAM (Confort, Confort -1 C, Confort -2 C, Eco, Hors-Gel, Arrêt). Il est conforme à la norme EN ,7 mm Nota : l ordre Eco correspond à un abaissement de 3,5 C pour la plupart des émetteurs de chauffage. Dans le cadre du PRE, cet abaissement n est que de 2 C pour compenser l inertie de la dalle. Cas particulier des salles de bains : la surface équipable des salles de bains est généralement insuffisante pour placer au sol toute la puissance à installer. On peut alors installer Domocâble en le pilotant par la régulation de la pièce voisine, et installer un émetteur direct tel qu un radiateur sèche-serviettes pour permettre une montée rapide de la température. Le thermostat est IP 31, ce qui autorise à le placer dans l ambiance de la salle de bains. Le thermostat Atlantic est compatible avec tous les programmateurs et gestionnaires du marché fonctionnant par fil pilote, et en particulier avec le Pack Energie d Atlantic (cf. Chapitre e). La programmation La RT 2005 exige a minima la programmation des modes de chauffage Confort/Eco. Le label Vivrelec exige, lorsque le PRE ne couvre pas l ensemble du logement, la programmation du chauffage par un programmateur hebdomadaire 2 zones au minimum, si la puissance du chauffage installée est inférieure à 3kWh. Au-delà, il faut un gestionnaire d énergie hebdomadaire 2 zones. Réf : Profondeur apparente = 20,4 mm Profondeur encastrée = 28,5 mm Le confort d utilisation L accès aux commandes est intuitif et son design actuel et discret permet une intégration parfaite du thermostat à tous les intérieurs. Affichage de la température ambiante en C Réglage de la température souhaitée en C Rétro éclairage pendant les manipulations Affichage des changements de mode de chauffage en cours Visualisation de la chauffe Verrouillage des commandes Le précision Précis au 1/10ème de degré près Relais de puissance silencieux (46dB) : optimisation de 30% du niveau sonore par rapport à des produits comparables Pouvoir de coupure de relais de puissance de 2200 W ou 10A en branchement direct. Au-delà, relayage par contacteur obligatoire Mise en œuvre facile Programme automatique de première mise en chauffe (pour un meilleur séchage de la dalle ou de la chape) Passage des fils et fixation au mur facilités, indication pour le câblage intégré aux boîtier En 2 parties pour éviter les vols sur chantier (l afficheur se clippe au dernier moment) Fil pilote 6 ordres 7 a - Domocâble

8 Une équipe de spécialistes à votre service PRÉSENTATION DU SERVICE CHIFFRAGES : Création : mars 2002 Equipe : 8 techniciens Nombre de chiffrages réalisés : ce service a étudié au total plus de 700 logements par mois, en moyenne, au cours de 2007 Comment se déroule un chiffrage : Réception des demandes, vérification des éléments, puis plannification de la réalisation. Saisie des caractéristiques du logement dans le logiciel (dimensions, altitude, distance par rapport à la mer,...) Le logiciel permet, dans un premier temps, de réaliser un pré-dimensionnement thermique. Il s'agit là de déterminer pour chacune des pièces une estimation de la puissance nécessaire pour la chauffer ; puis d'affecter la puissance qui peut être installée en PRE. Le technicien utilise les conclusions du pré-dimensionnement thermique pour affecter à chaque pièce (ou chaque groupe de pièces communicantes) une ou plusieurs trames de PRE. Ces éléments sont repris dans le devis. Grâce au logiciel, le technicien peut maintenant tracer sur le plan la disposition des trames dans ces pièces, en respectant la réglementation. Ce plan servira à l'installateur pour poser le câble. Le plan est réalisé à votre demande. Ainsi, lors d'un appel d'offres par exemple, pour lequel vous avez besoin principalement, et rapidement, du devis, le plan de pose peut, dans un premier temps, ne pas être réalisé. Pensez à le préciser dans votre demande. PRÉ-DIMENSIONNEMENT THERMIQUE Atlantic réalise un pré-dimensionnement qui répond aux exigences d installation d un PRE. Les puissances déterminées doivent être validées par une étude thermique réglementaire. Le Plancher Rayonnant Électrique est dimensionné en respectant les 4 règles suivantes : (issues des réglementations en vigueur) 1 - Puissance minimale à installer La puissance "Pi" à installer en Domocâble est calculée de façon à compenser les déperditions thermiques "D" de chacune des pièces, majorées de 20 %, soit : Pi(W) = 1,2 x D(W). Les déperditions "D" sont calculées pour la température extérieure de base réglementaire. 2 - Surface équipable Les éléments chauffants peuvent être installés sur la surface équipable Se, obtenue après déduction : des zones sur lesquelles reposent des équipements à poste fixe tels que meubles de cuisine ou de salles de bains, équipements sanitaires ou ménagers, placards intégrés ou prévus à la construction. d une bande de retrait de 10 cm minimum par rapport aux éléments de la construction tels que nu intérieur fini des murs et cloisons et par rapport aux joints de construction des bâtiments. d une bande de retrait de 20 cm minimum par rapport au nu extérieur d un gaine maçonnée, de la paroi extérieure d une trémie cloisonnée ou maçonnée, de la rive d une trémie simple. d une bande de retrait de 40 cm minimum par rapport aux bords de l emprise au sol des cheminées à feu ouvert ou fermé. 3 - Joints de fractionnement De manière à éviter que la chape ne se fissure à la chauffe, des joints de fractionnement doivent être réalisés : tous les 40 m 2 et au plus tous les 8 m linéaires, dans les zones à fort risques de fissuration (forme en L, angle rentrant, trémie d escalier, ). Ils sont réalisés sur tout ou partie de la hauteur de la chape, de la dalle ou du mortier de scellement du carrelage avec un minimum de 3 cm. Leur calepinage doit être réalisé en accord avec le poseur du revêtement de sol. 4 - Puissance surfacique maximale à ne pas dépasser Afin de ne pas dépasser la température de 28 C en surface de sol dans les conditions de base, il convient d installer en Domocâble au maximum 106 W au m 2 de surface équipable (voir chapitre "Exigences réglementaires" en page 12). La puissance équipable "Pe" est définie comme étant la puissance maximale pouvant être installée dans la surface équipable "Se", soit Pe(W) = 106 (W/m 2 ) x Se(m 2 ). La puissance installée dans chacune des pièces équipées de Domocâble est déterminée en tenant compte de ces 4 règles. En règle générale, la puissance à choisir est celle comprise entre la puissance minimale à installer Pi et la puissance équipable Pe. Puissances de trames pouvant être choisies Puissance à installer Puissance équipable Axe des puissances La puissance à installer devra être répartie de manière homogène et sur au moins 80 % de la surface équipable. Dans le cas où la puissance équipable est inférieure à la puissance à installer, on cherchera à renforcer l isolation ou on installera un complément de chauffage (par émetteur mural). 8 b - Des spécialistes

9 DEVIS DÉTAILLÉ ET PLAN DE POSE Le service chiffrages d Atlantic vous envoie : Le devis détaillé par courrier, mail ou fax. Si vous l avez demandé, le plan de pose en couleurs par courrier (au format A3, si nécessaire) ou mail. ÉLÉMENTS À FOURNIR : plan du/des bâtiments, côtés et à l'échelle étude thermique réglementaire, si réalisée hauteur sous plafond des pièces altitude du bâtiment si différents étages, indiquer si les niveaux (supérieur, inférieur) sont chauffés ou non Atlantic - Service chiffrages 17, rue Croix Fauchet St-Jean de la Ruelle fax : mail : VOS CONTACTS Assistance 1 er chantier : Aucun souci, Atlantic vous accompagne lors de votre première installation de PRE. Nos Responsables de Secteur se tiennent à votre disposition pour apporter tous les renseignements techniques dont vous avez besoin. Ils peuvent se rendre sur le chantier pour votre 1 ère mise en œuvre de Domocâble. Avant vente et après vente : Pour toutes vos questions, appelez le BIP. C est l assistance téléphonique Avant Vente et Après Vente Atlantic. 9 b - Des spécialistes

10 Le principe du Plancher Rayonnant Electrique 1 STRUCTURE ET CONCEPTION 1a - Structure Les éléments chauffants sont posés conformément au plan préétabli sur un isolant thermique destiné à orienter la chaleur vers la pièce à chauffer ; puis ils sont enrobés dans une chape flottante armée de faible épaisseur (5 à 6 cm) ou dans une chape fluide (avis technique favorable nécessaire pour cette application), désolidarisée thermiquement et mécaniquement du reste du bâtiment. Une fois réalisé, le sol peut recevoir la plupart des revêtements : carrelage, parquet collé, Chape ou dalle flottante armée d un treillis métallique Revêtement de sol collé ou scellé (MI uniquement) Liaison froide Épaisseur approximative 5 à 6 cm < > Elément chauffant Domocâble de 17 W/m prétramé sur treillis plastique Isolant - thermique - acoustique (logement collectif) Plancher support avec ravoirage, intégrant gaines et canalisations NB : L épaisseur de l isolation varie selon la configuration du chantier et le choix des matériaux. 10 c - Le principe

11 1b - Conception De manière à limiter les émissions de chaleur par la face inférieure du plancher porteur, il convient de disposer sous les éléments chauffants un isolant thermique. Plancher sur extérieur R 2,5 m 2.K/W Câble chauffant Revêtement de sol Chape ou dalle armée Cet isolant doit avoir une résistance thermique au moins égale à : 2,5 m 2 K/W si le plancher porteur est en contact avec l extérieur et ne comporte pas d isolation particulière (plancher béton, entrevous en béton ou terre cuite,...). 2,2 m 2 K/W si le plancher porteur est en contact avec un vide sanitaire, un local non chauffé ou un terre-plein et ne comporte pas d isolation particulière (plancher béton, entrevous en béton ou en terre cuite sans isolation spécifique). Isolant thermique R 2,5 m 2.K/W Plancher porteur 1 m 2 K/W si le plancher porteur est en contact avec un vide sanitaire, un local non chauffé ou un terre-plein, et comporte une isolation spécifique (plancher entrevous polystyrène, isolation rapportée en sous face, ) telle que la résistance thermique totale du plancher soit au moins égale à 2,5 m 2 K/W. Plancher sur local chauffé 1 m 2 K/W si le plancher porteur est en contact avec l extérieur et comporte une isolation spécifique (plancher entrevous polystyrène, isolation rapportée en sous face, ) telle que la résistance thermique totale du plancher soit au moins égale à 2,5 m 2 K/W. 1 m 2 K/W si le plancher est en contact avec un local chauffé. R 1 m 2.K/W Câble chauffant Revêtement de sol Chape ou dalle armée Isolant thermique R 1 m 2.K/W Plancher porteur Plancher en contact avec un vide sanitaire ou un local non chauffé R 2,2 m 2.K/W Revêtement de sol R 2,2 m 2.K/W Revêtement de sol Câble chauffant Chape ou dalle armée Câble chauffant Chape ou dalle armée Isolant thermique R 1 m 2.K/W Plancher porteur hourdis polystyrène Isolant thermique R 1 m 2.K/W Plancher porteur avec isolation 11 c - Le principe

12 2 EXIGENCES RÉGLEMENTAIRES 2a - Réglementation thermique Pour les bâtiments neufs, d habitation ou autres, les puissances à installer en Domocâble doivent être calculées conformément à la réglementation thermique RT Pour les bâtiments existants : les puissances à installer en Domocâble doivent être calculées conformément à la réglementation thermique Habitat Existant en vigueur au 05/03/07. L article 35.2 de l arrêté du 23 juin 1978 prescrit que, dans les conditions de base, la température de surface des sols finis ne peut dépasser 28 C. Cette température limite impose une puissance surfacique maximale de 85 W/m 2 dans le cas d un câble ayant une puissance linéique de 17 W/m comme Domocâble. Cette valeur peut néanmoins être majorée de 25 %, soit 106 W/m 2, lorsque le Domocâble est régulé par un thermostat d ambiance ayant obtenu la certification EUBAC. Le thermostat Atlantic (page 7) permet cette majoration de puissance. 2b - Mise en œuvre La mise en œuvre du Domocâble doit être effectuée conformément aux exigences du Cahier des Prescriptions Techniques CPT PRE 09/07 et de l Avis Technique délivré par le CSTB, pour Domocâble. Les matériaux et matériels utilisés doivent satisfaire aux dispositions des normes françaises et des cahiers des clauses techniques DTU correspondant à cette application, notamment : DTU 65-7 : Exécution des planchers chauffants par câbles électriques enrobés dans le béton DTU 26-2 : Chapes et dalles à base de liants hydrauliques DTU : Parquets et revêtements de sols contrecollés à parement en bois DTU 51-2 : Parquets collés DTU 53-1 : Sols textiles DTU 53-2 : Sols plastiques DTU 52-1 : Revêtements de sols scellés 2c - Sécurité électrique Les circuits d alimentation des éléments chauffants de Domocâble sont exécutés conformément aux prescriptions de la norme NF C Installations électriques à basse tension (chapitres 52 et 53, sections 701, 753 et 771). Protection contre les surintensités Conformément aux dispositions de la norme NF C , les trames de Domocâble doivent être protégées par des disjoncteurs. Les sections des conducteurs et les calibres des disjoncteurs sont indiqués dans le tableau ci-dessous. Puissance maximale d alimentation (W) 1700 W 3400 W Section minimale des conducteurs (mm 2 ) 1,5 mm 2 2,5 mm 2 Calibre des disjoncteurs (A) 16 A 25 A 4200 W 6 mm 2 32 A 5400 W 10 mm 2 40 A Protection contre les contacts indirects Les circuits alimentant les trames Domocâble doivent être protégés par un dispositif à courant différentiel résiduel de 500 ma au maximum. Le blindage métallique en fils de cuivre de Domocâble est relié à la terre par un conducteur de section identique à celle des conducteurs d alimentation. Domocâble respecte les prescriptions de la directive européenne sur la compatibilité électromagnétique (perturbations électromagnétiques). 2d - Acoustique La réalisation de la chape flottante doit assurer la conformité aux exigences de la Nouvelle Réglementation Acoustique (NRA), limitant les bruits d impact perçus à 61 db[a]. Les exigences des labels Qualitel et Qualitel Acoustique sont respectivement de 61 db[a] et 58 db[a]. 12 c - Le principe

13 La mise en œuvre de Domocâble La mise en œuvre de Domocâble se déroule en 12 étapes Nota : ce document liste les différentes étapes de la mise en œuvre de Domocâble mais ces étapes ne sont pas décrites de manière exhaustive. Pour les informations plus détaillées, il faut se reporter au chapitre 5 du CPT PRE 09/07. La mise hors d eau et hors d air du bâtiment muni de ses portes et fenêtres est la condition préalable à la mise en œuvre du PRE. Etape 1 Préparation du plancher support avec ravoirage éventuel L état de surface du support avant la pose de l isolant doit être en béton surfacé soigné. Il doit être débarrassé des dépôts, déchets ou autres matériaux des autres corps d état. La planéité locale et générale du plancher support doit satisfaire aux exigences suivantes : Planéité d ensemble rapportée à la règle de 2 m : 7 mm, Planéité locale rapportée à un réglet de 0,20 m : 2 mm. Dans le cas contraire, un ravoirage doit être réalisé. Etape 1 La pose de l isolant doit être effectuée sur un plancher support réalisé depuis plus d 1 mois (plus de 2 semaines dans le cas d un dallage sur terre-plein). L incorporation de canalisations de plomberie ou d électricité dans l isolant étant interdite, elles doivent obligatoirement être intégrées dans le plancher support, ou dans la chape de ravoirage. Etape 2 Mise en place d une bande périphérique Etape 2 Une bande périphérique de 5 mm d épaisseur minimum, prenant naissance au-dessus du plancher support, doit être mise en place sur le pourtour des pièces de façon à désolidariser les chapes et les dalles des parois et des poteaux. 13 d - La mise en œuvre

14 Etape 3 Etape 4 Mise en place de l isolant thermique La résistance thermique des isolants doit être au moins égale à 1, 2,2 ou 2,5 m 2.K/W selon la configuration des bâtiments (voir chapitre "structure et conception" en page 10). Les isolants utilisés doivent bénéficier d un certificat ACERMI de classement ISOLE dont la classe d incompressibilité est : SC 1 b Ch ou SC 1 a Ch pour les plastiques alvéolaires, SC 2 a Ch pour les laines minérales (uniquement en cas de revêtement de sol collé). Les matériaux isolants bénéficiant des niveaux SC 1 b Ch ou SC 1 a Ch sont : les panneaux de polystyrène expansé de forte densité, les panneaux de polystyrène extrudé, les panneaux en mousse rigide de polyuréthanne. Ces isolants doivent être conformes aux normes, voir CPT PRE 09/07. Les panneaux d isolants doivent être mis en place de façon à obtenir une continuité parfaite de l isolation et à éviter la présence de lames d air sous l isolant. Pour ce faire, tout panneau d isolant rigide ayant une flèche supérieure à 4 mm/m doit être découpé ou rebuté. Etape 4 Etanchéité de l isolant Il faut absolument éviter la pénétration de la laitance entre les panneaux d isolant et également entre les murs et l isolant. Deux solutions sont envisageables : mise en place d un film polyéthylène sur l ensemble de la surface, remontant en périphérie le long des murs sur une hauteur de 5 cm par rapport au sol fini, et maintenu par des bandes adhésives de 5 cm de large sur toute la périphérie. obturation des joints entre les panneaux par des bandes adhésives de 5 cm de large. Mise en garde : le recouvrement des lès doit être d au moins 15 cm. Etape 3 Raccordement électrique et régulation Etape 6 Il est possible de superposer 2 couches d isolants (2 couches d isolant SC 1 b Ch, 2 couches d isolant SC 1 a Ch, 1 couche d isolant SC 1 a Ch + 1 couche d isolant SC 1 b Ch, 1 couche d isolant SC 1 b Ch ou SC 1 a Ch + 1 couche d isolant acoustique SC 2 a Ch). L isolant de classe d incompressibilité la plus faible étant toujours situé en dessous de celui présentant la classe la plus élevée. Dans tous les cas, la compressibilité équivalente est de classe SC 2 a Ch, ce qui implique la réalisation d un chaînage périphérique à base de 3 fers à béton de Ø 8 mm Fe E500 HA (voir étape 8, Pose du treillis métallique soudé, page 16). SC 1 ou 2 1 à 4 a ou b Ch classe en fonction de l écrasement de l isolant réduction totale d épaisseur à 10 ans servant en cas de superposition de deux couches, le résultat du chiffre de deux couches ne doit pas dépasser 4 charges d exploitation admissibles dans le local (a = 500 kg/m 2, b = 200 kg/m 2 ) isolant autorisé pour plancher chauffant 14 d - La mise en œuvre

15 Etape 5 Mise en place des éléments chauffants Domocâble Les éléments chauffants sont posés en suivant les indications du plan de pose et en respectant les préconisations suivantes : Les trames de Domocâble sont déroulées directement sur l isolant, puis fixées à l aide des cavaliers en plastique livrés dans les kits. Le retournement des trames s effectue par la seule découpe du treillis plastique, en prenant soin de ne pas abîmer le câble avec les outils de coupe. Ils sont répartis de manière à couvrir la majorité de la surface à équiper (définie au chapitre "Pré-dimensionnement thermique" en page 8). Distance minimale à respecter entre les éléments chauffants et : Le passage de canalisations verticales de toutes natures traversant le plancher (distribution d eau, distribution électrique) Le nu intérieur fini des murs Les cloisons Le nu extérieur d une gaine maçonnée La paroi extérieure d une trémie cloisonnée ou maçonnée La rive d une trémie simple La paroi extérieure d un conduit de fumée Les âtres, appareils à foyer fermé et inserts de cheminée inférieure 3 cm 10 cm 10 cm 20 cm 20 cm 20 cm 20 cm 40 cm Il est conseillé de photographier les pièces une fois les trames posées, avant la pose de la chape. Etape 5 Les joints de fractionnement ou de dilatation des dalles ou chapes ne doivent en aucun cas être franchis par les éléments chauffants, (y compris leur liaison froide). Mode d installation du thermostat Les circuits d alimentation des éléments chauffants sont réalisés conformément aux préconisations de la norme NF C décrites au chapitre "Sécurité électrique" en page 12, ainsi qu aux prescriptions suivantes : Les liaisons froides doivent contourner les éléments chauffants et être reliées à des boîtes de raccordement disposées juste au dessus des plinthes. Celles-ci permettent l interconnexion entre les organes de commande et de régulation (thermostat, ), le circuit d alimentation et les éléments chauffants. Le thermostat est livré en 2 parties : le socle (a) et l interface (b). (a) (b) Les jonctions entre liaison froide et câble chauffant sont interdites sur chantier. Les liaisons froides sont enrobées sur une longueur d au moins 50 cm et noyées directement dans la chape. Seule la partie de la liaison froide entre le bord de la chape et la boîte de raccordement est placée sous conduit de type ICD ou ICT. Etape 1 : fixer le socle (a) du thermostat sur une boîte d encastrement standard d entraxe 60 mm, à l aide de 2 vis. Etape 2 : clipser très simplement l interface (b) sur la partie encastrée. 15 d - La mise en œuvre

16 Etape 7 Contrôles et vérifications électriques L installateur électricien doit être présent pendant les opérations d enrobage des éléments chauffants. Un contrôle continu de l isolation et de la continuité des âmes conductrices et du fil de terre doit être effectué avant, pendant et après les opérations d enrobage des éléments chauffants. Tout défaut constaté doit être consigné sur un procès verbal, être reporté sur le plan de l installation et donner lieu à une réservation provisoire réalisée avec un carré d isolant. Les éventuelles réparations ne doivent être effectuées qu après la prise du mortier. Les rebouchages doivent être réalisés avec un mortier de ciment soigneusement compacté. Un contrôle de continuité et d isolement doit être effectué immédiatement après chaque réparation pour en vérifier la valeur. Lorsque l installation est terminée, l installateur électricien doit effectuer les vérifications électriques prévues au chapitre 61 de la norme NF C Etape 8 Etape 9 Pose du treillis métallique soudé La dalle ou la chape doit être armée par un treillis métallique soudé ayant les caractéristiques suivantes : - fils Ø 3 mm, maille 100 mm. Enrobage des éléments chauffants Les élements chauffants sont enrobés soit dans une dalle de béton ou une chape de mortier de 5 à 6 cm d épaisseur, soit dans une chape fluide autolissante ou autonivelante ayant reçu un avis technique favorable du CSTB pour ce type d application. Etape 8 Préconisations à suivre dans le cas d une dalle de béton ou d une chape de mortier : Le sable utilisé doit être du sable de rivière ou de carrière lavé de classe 0,8/5 mm et de propreté ESV 75. L emploi de sable à lapin, de sable de dune, ou de sable de mer lavé est interdit. Etape 9 Dans les pièces humides (salle de bains, ), le treillis métallique doit avoir les caractéristiques suivantes : - fils Ø 3 mm, maille 200 mm (pose collée) ou 100 mm (pose scellée) - ou fils Ø 1,4 mm, maille 50 mm et doit être mis à la terre et relié à la liaison équipotentielle locale. Seules les chapes et dalles armées de fibres métalliques bénéficiant d un avis technique favorable pour cet emploi sont autorisées. Les chapes et dalles armées de fibres synthétiques ne sont pas autorisées pour ce type d application. Une ceinture périphérique doit être réalisée à base de 3 fers à béton de Ø 8 mm FeE500 HA placés à mi-épaisseur de la dalle, dans les cas suivants : 1 - pose collée avec isolant de classe d incompressibilité SC 2 a Ch (y compris dans le cas de superposition de 2 couches d isolants, voir étape 3, page 14), 2 - pose scellée avec isolants de classe d incompressibilité SC 1 b Ch ou SC 1 a Ch, dans des locaux autres que locaux E 2. L enrobage est caractérisé par une conductivité thermique supérieure à 1,15 W/mK, soit une masse volumique sèche supérieure ou égale à 1700 kg/m 3 (dosage 350 kg/m 3 ). Les granulats doivent avoir une dimension inférieure ou égale à 8 mm. La réalisation des dalles et chapes doit respecter les dispositions du DTU Des fluidifiants peuvent être utilisés pour faciliter l enrobage des éléments chauffants à la raclette. Seule la pose à la règle est autorisée. Etape 9 > 16 d - La mise en œuvre

17 Etape 9 Etape 11 Pose du revêtement de sol La pose de tout revêtement ne doit être réalisée qu après une 1 ère mise en température de l ouvrage de recouvrement. En outre, elle ne doit pas être effectuée sur sol chauffant en cas de chauffe (arrêt de 48h au moins avant la pose). Les revêtements de sol doivent avoir une résistance thermique inférieure à 0,15 m 2 K/W. Sont autorisés : les carreaux céramiques, les carreaux et dalles de mosaïque de marbre, les dalles en matériaux naturels (pierre calcaire et marbre, granit). Exigences particulières pour les revêtements de sols scellés (autorisés en maison individuelle uniquement) : Etape 11 Le mortier de pose est dosé à 300 kg de ciment par m 3 de sable sec. Le mortier de la chape est adjuvanté par un plastifiant, conforme à la norme NF EN Etape 10 Etape 10 Dans le cas d une chape fluide autolissante ou autonivelante, il convient de se reporter à l avis technique du produit, les exigences du CPT PRE 09/07 concernant la pose du câble restant valables. Dans ce cas, seuls les revêtements de sol collés sont visés. Première mise en température Atlantic préconise l utilisation de son thermostat d ambiance, qui comprend une automatisation de cette fonction et garantit donc son bon déroulement. La première mise en température des éléments chauffants doit être effectuée par l installateur électricien. Elle doit être progressive (2 heures le premier jour, puis 1 heure de plus par jour) et doit débuter selon les cas : - au moins 3 semaines après la réalisation de la dalle en béton, et avant la mise en œuvre des revêtements de sol collés, - au moins 1 mois après la mise en œuvre du carrelage scellé. les revêtements plastiques ou textiles bénéficiant d un avis technique favorable pour cet emploi (DTU références NF P et NF P ), les parquets collés conformes au DTU 51.2, les parquets et revêtements de sol contrecollés. La pose du parquet est réalisée en respectant les dispositions particulières telles que définies dans le DTU (référence P ). Du fait de leur résistance thermique trop importante, l utilisation de moquettes sur mousse et de parquets flottants est exclue, à moins de disposer d un avis technique favorable pour ce type d application. Les produits utilisés pour coller le revêtement de sol doivent également bénéficier d un avis technique favorable pour cet emploi, d un ATEX ou de la classe de performance C2S dans le cadre de la certification CSTBât (pour les colles à carrelage). Etape 12 Livraison de l installation Les plans de pose et les photos prises après la pose des trames doivent être conservés par l installateur électricien de manière à pouvoir localiser facilement les éléments chauffants. Dans le cas d une chape fluide autolissante ou autonivelante, une mise en chauffe précoce peut être effectuée : se conformer aux préconisations de l avis technique de la chape. De plus, afin de prévenir toute intervention malheureuse, la plaque de signalisation de présence de câbles chauffants dans le sol, fournie dans le kit d installation Atlantic, doit être affichée sur l armoire électrique du logement. 17 d - La mise en œuvre

18 Domocâble et le Pack Energie pour une gestion globale du chauffage La RT 2005 impose la programmation des émetteurs de chauffage et encourage la pose de gestionnaire d énergie. D autre part, le référentiel Vivrelec d EDF précise que, lorsque le PRE ne couvre pas l'ensemble du logement, la programmation du chauffage doit se faire par un programmateur 2 zones au minimum. Si la puissance de chauffage installée est 3 kw, un gestionnaire d énergie s impose. Atlantic vous engage à associer un gestionnaire d énergie 1 ou 2 zones pour garantir un confort optimal d utilisation et une solution source d économie d énergie. 1 AU TABLEAU ELECTRIQUE : LE DELESTEUR CONTACTEUR J/N Il assure les fonctions : - délestage - gestion tarifaire du chauffage et de l eau chaude sanitaire - gestion d énergie Fonctions : Il reçoit les ordres de fonctionnement (programmation, dérogation) depuis le Kit Boîtier Mural en ambiance Il traite ces informations et retransmet les ordres de pilotage (Confort, Confort -1 C, Confort -2 C, Eco, Hors-Gel, Arrêt-Délestage) aux thermostats de chaque pièce associés aux trames Il gère le délestage sur 3 voies chauffage et 1 voie eau chaude sanitaire en cas de dépassement de puissance souscrite Il intègre la gestion tarifaire et l abaissement automatique en jour rouge TEMPO selon un choix d abaissement (Confort, Confort - 1 C, Confort - 2 C et Eco) et en fonction des périodes Heures Creuses/ Heures Pleines pour la commande de l eau chaude sanitaire Caractéristiques techniques : Compatible avec un comptage EDF Electronique mono/triphasé et comptage EDF Mecanique mono (en ajoutant l option Transformateur d Intensité - référence ) Choix du niveau d abaissement (Confort, Confort -1 C, Confort -2 C, Eco), en période tarifaire Tempo rouge Contacteur Jour/Nuit 16 A pour le chauffe-eau avec touche 3 positions arrêt/auto/marche forcée Entrée pour commande téléphonique (axiophone) Possibilité d associer un indicateur de consommation (réf ) Alimentation 230 V - 50 Hz - Monophasé 4 modules seulement pour occuper moins de place au tableau électrique Sortie fil pilote munie d un dispositif de protection pour prévenir une inversion de câblage Phase / Fil Pilote. 18 e - Domocâble & le Pack Energie

19 2 EN AMBIANCE : LE KIT BOÎTIER MURAL Il permet de programmer son chauffage en fonction de son mode de vie, de visualiser le mode de chauffage en cours et d y déroger manuellement si besoin. Il existe 2 versions pour programmer au choix 1 zone ou 2 zones de chauffage. Fonctions : Programmation sur les 7 jours de la semaine (Chronopass) qui s insère dans le Boîtier Mural 3 programmes pré-enregistrés à l usine modifiable selon son mode de vie Visualisation du mode de chauffage en cours Dérogation du mode de chauffage en cours : temporisée de 1H à 48H ou avec retour automatique au programme pour les modes Confort, Confort -1 C, Confort -2 C, Eco Mode Hors Gel temporisé de 1 jour à 99 jours pour les périodes de vacances ou permanent Affichage de la température ambiante Caractéristiques techniques : Alimentation 230 V - 50 Hz - Monophasé L élément en ambiance est disponible séparément : Kit Boîtier Mural 1 zone - Réf : Kit Boîtier Mural 2 zones - Réf : Montage sur boîte d encastrement standard entraxe 60 mm profondeur 40 mm Dimensions : 143 x 80 x 28 mm (installé) Température de fonctionnement : 0 C à +40 C Domocâble et le Pack Energie 1 ou 2 zones. Pour réaliser des économies d énergie tout simplement! Pack Energie Fil Pilote 1 zone Pack Energie Fil Pilote 2 zones Réf : Réf : L installation d un PRE associé à un gestionnaire d énergie Pack Energie 1 ou 2 zones permet de réaliser des économies d énergie (abonnement et kw) tout en préservant le confort pour l utilisateur. 19 e - Domocâble & le Pack Energie

20 Tous les schémas de montage 1 INSTALLATION AVEC LE PACK ENERGIE Voici un exemple d installation de Domocâble dans une maison individuelle avec le Pack Energie 2 zones : Gestion d énergie par fil pilote sur 2 zones (Jour & Nuit) : - Délesteur Contacteur J/N - Kit Boîtier Mural 2 zones Domocâble : - Trame (en fonction du pré-dimensionment thermique) - Thermostat (1 par pièce) - Relais de puissance (obligatoire pour raccorder toute trame de puissance totale > 2200 W ; ici dans le cas du séjour) 20 f - Tous les schémas

21 21 f - Tous les schémas

22 2 LE RACCORDEMENT ÉLECTRIQUE En fonction de la puissance totale de trames à raccorder, le câblage électrique peut être direct ou par des relais de puissance. Il est toléré de relier directement le thermostat aux éléments chauffants pour la commande de trames de puissance totale inférieure ou égale à 2200 W. Au-delà de cette puissance totale, il est impératif d utiliser un contacteur de puissance. La régulation est effectuée pièce par pièce à l aide de thermostats électroniques relayés au tableau électrique. Raccordement direct (toléré si puissance totale 2200 W) Cas de branchement avec 5 conducteurs Thermostat Cas de branchement avec 4 conducteurs Thermostat Disjoncteur Disjoncteur 1 1 Neutre Phase Fil pilote CDC Terre 1 Fil Pilote vers programmateur ou gestionnaire Ici, seul le socle du thermostat est représenté, avant fixation de l interface. Il s agit du thermostat électronique digital semi-encastré à fil pilote 6 ordres (réf : ). Raccordement avec contacteur de puissance (obligatoire si puissance totale > 2200 W) Cas de branchement avec 5 conducteurs Cas de branchement avec 4 conducteurs Thermostat Thermostat Disjoncteurs Disjoncteurs 1 1 Neutre Phase Fil pilote CDC Terre Contacteur de puissance 1 Fil Pilote vers programmateur ou gestionnaire Contacteur de puissance Dans le cas où le tableau électrique se situe dans le volume habitable, il est préférable de relayer le câble chauffant par des contacteurs de puissance silencieux. 22 f - Tous les schémas

23 ATLANTIC, VOS INTERLOCUTEURS PRIVILEGIES CONTACTS COMMERCIAUX - DOCUMENTATIONS Centres d Affaires d Antony - Bât.B 3, rue de la Renaissance Antony Tél Fax , bd des États-Unis - BP La Roche-sur-Yon Cedex Tél Fax Immeuble Périsud 18, rue des Cosmonautes Toulouse Tél Fax Directions régionales Centres d Affaires d Antony - Bat.B 3, rue de la Renaissance Antony Tél Fax Parc d activités Saint-Jacques 1 2, rue Blaise Pascal Immeuble Le Pascal Maxeville Cedex Tél Fax ZI - 13, boulevard Monge - BP Meyzieu Cedex Tél Fax ZI des Estroublans - 60, avenue de l Europe Vitrolles Tél Fax COMMANDES - LIVRAISONS - DISPONIBILITÉS Service clients Gisèle Chastenet Tél Fax Martine Bridonneau Tél Fax Brigitte Nicoleau Tél Fax Marie-Paule Bossard Tél Fax Mireille Marionneau Tél Fax Laëtitia Raynaud Tél Fax Myriam Minaud Tél Fax Isabelle Gran Tél Fax RENSEIGNEMENTS TECHNIQUES - GARANTIES - PIÈCES DÉTACHÉES Rue Monge ZI Nord BP La Roche-sur-Yon Fax : Contacts

24 Atlantic RCS La Roche-Sur-Yon B Réf. : Edition Mars Photos : P Référence, ATOLL Photographie, Patrick Nauleau, Edouard Golbin. Sous réserve d erreurs typographiques et de changements techniques. Tous les litiges relèvent de la compétence exclusive des tribunaux de La Roche-Sur-Yon. 58, avenue du Général Leclerc Bourg-la-Reine Siège social : 44, bd des États-Unis - BP La Roche-sur-Yon Cedex

Notice. d installation Guide à conserver par l utilisateur. Domocâble. Plancher rayonnant électrique. Un monde plus chaleureux

Notice. d installation Guide à conserver par l utilisateur. Domocâble. Plancher rayonnant électrique. Un monde plus chaleureux Notice d installation Guide à conserver par l utilisateur Domocâble Plancher rayonnant électrique Un monde plus chaleureux CARACTÉRISTIQUES DES ÉLÉMENTS CHAUFFANTS Cet élément chauffant est conforme à

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION ET D INSTALLATION DOMOCÂBLE PLANCHER RAYONNANT ÉLECTRIQUE GUIDE À CONSERVER PAR L UTILISATEUR

NOTICE D UTILISATION ET D INSTALLATION DOMOCÂBLE PLANCHER RAYONNANT ÉLECTRIQUE GUIDE À CONSERVER PAR L UTILISATEUR NOTICE D UTILISATION ET D INSTALLATION DOMOCÂBLE PLANCHER RAYONNANT ÉLECTRIQUE GUIDE À CONSERVER PAR L UTILISATEUR THERMOSTAT D AMBIANCE DIGITAL POUR DOMOCÂBLE PROGRAMME DE 1 ÈRE MISE EN CHAUFFE INTÉGRÉ

Plus en détail

DOMAINE D APPLICATION INSTRUCTIONS GENERALES

DOMAINE D APPLICATION INSTRUCTIONS GENERALES NOTICE DE POSE Chauffage Direct par Sol Rayonnant. Lire attentivement les instructions de cette fiche technique avant de commencer l installation du Cable Kit 10w/ml. DOMAINE D APPLICATION Cable Kit est

Plus en détail

Notice d installation

Notice d installation PLANCHER CHAUFFANT ELECTRIQUE SIMPLE ET CONFORTABLE Notice d installation Plancher Chauffant Electrique WARMUP WLFH Assistance Technique : 0805 639 905 1 Sommaire Recommendations et matériel nécessaire

Plus en détail

Plancher Rayonnant Électrique KS

Plancher Rayonnant Électrique KS Dossier technique pour mise en œuvre du Plancher Rayonnant Électrique KS SPÉCIAL CONSTRUCTIONS NEUVES Plus de 80 années d expérience ont fait de Thermor une marque experte, gage de confiance, de qualité

Plus en détail

Notice d utilisation TRESCOMAT CONFORT STE

Notice d utilisation TRESCOMAT CONFORT STE N290/R01(24.04.09) Notice d utilisation TRESCOMAT CONFORT STE Câble de rénovation biconducteur, posé sur treillis, avec bandes autocollantes. Pour support béton. Finition carrelée. 675, rue Louis Bréguet

Plus en détail

34 Mise en oeuvre. Une gamme de produits complète pour une mise en oeuvre simple aussi bien dans les bâtiments neufs que dans la rénovation.

34 Mise en oeuvre. Une gamme de produits complète pour une mise en oeuvre simple aussi bien dans les bâtiments neufs que dans la rénovation. 34 Mise en oeuvre MISE EN OEUVRE COSYMAT / COSYMAT Rénovation interlübke Une gamme de produits complète pour une mise en oeuvre simple aussi bien dans les bâtiments neufs que dans la rénovation. Chape

Plus en détail

Les solutions d isolation des sols et des planchers

Les solutions d isolation des sols et des planchers 0 Les solutions d isolation des sols et des planchers F0 00 a Les solutions d isolation des sols et des planchers juin 0 Description Les notions de thermique et d acoustique dont il est fait état dans

Plus en détail

Eurosol, le panneau performant d isolation thermique adapté à tous les planchers.

Eurosol, le panneau performant d isolation thermique adapté à tous les planchers. Eurosol, le panneau performant d isolation thermique adapté à tous les planchers. Le sol, seule surface avec laquelle nous sommes toujours en contact, représente 15% des pertes calorifiques du bâtiment.

Plus en détail

Panneaux isolants en polyuréthane Mai 2003. KNAUF Thane 24

Panneaux isolants en polyuréthane Mai 2003. KNAUF Thane 24 Panneaux isolants en polyuréthane Mai 2003 KNAUF Thane 24 KNAUF Thane 24 Panneaux isolants en polyuréthane Description Panneaux isolants en polyuréthane rigide KNAUF Thane 24 à performances thermiques

Plus en détail

Principes de mise en œuvre

Principes de mise en œuvre Principes de mise en œuvre Chape hydraulique ou mortier de pose avec revêtement scellé Les isolants Knauf sont mis en œuvre conformément à la norme NF P 61-20. Ils sont posés de préférence en une seule

Plus en détail

Planchers chauffants

Planchers chauffants Introduction Les planchers chauffants connaissent depuis quelques années un fort développement. L offre s articule surtout autour des planchers à eau chaude (y compris des planchers réversibles) et des

Plus en détail

SOLELEC. 7. Garantie. 6. Régulation. La garantie sera de 10 ans pour les éléments chauffants et de 3 ans pour la partie régulation.

SOLELEC. 7. Garantie. 6. Régulation. La garantie sera de 10 ans pour les éléments chauffants et de 3 ans pour la partie régulation. SOLELEC. Régulation L installation doit être régulée par un thermostat ordres. Les préconisations de branchement sont reprises dans la notice spécifique joint à chaque thermostat. Il est possible d utiliser

Plus en détail

THERMALU THERMALU CHAPE TRADITIONELLE. Le chauffage électrique économique

THERMALU THERMALU CHAPE TRADITIONELLE. Le chauffage électrique économique THERMALU Le chauffage électrique économique THERMALU CHAPE TRADITIONELLE Siège Social Thermalu SARL 32A rue de Mulhouse 68170 RIXHEIM Tél. : 03 89 83 22 60 - Fax. : 03 89 34 36 44 info@thermalu.com - www.thermalu.com

Plus en détail

VIVRACOME Les exigences réglementaires

VIVRACOME Les exigences réglementaires Les exigences réglementaires VIVRACOME et la réglementation thermique (NFP 52.307) La réglementation thermique actuelle des bâtiments neufs ou existants porte sur l amélioration de leur performance énergétique.

Plus en détail

La solution céramique

La solution céramique octobre 2010 LES ATOUTS DE LA SOLUTION CERAMIQUE Confort Acoustique Conductibilité thermique Economie Coût global Introduction Les planchers chauffants connaissent depuis quelques années un fort développement.

Plus en détail

Notice d installation

Notice d installation PLANCHER CHAUFFANT ELECTRIQUE SIMPLE ET CONFORTABLE Notice d installation Plancher Chauffant Electrique WARMUP Sticky Mat Assistance Technique : 0805 639 905 1 Sommaire Caractéristiques générales des éléments

Plus en détail

PlancHer 09/2010. Nouvelle gamme K-FoAM. L isolant sous chape et dallage en polystyrène extrudé par Knauf

PlancHer 09/2010. Nouvelle gamme K-FoAM. L isolant sous chape et dallage en polystyrène extrudé par Knauf PlancHer 09/2010 Nouvelle gamme K-FoAM L isolant sous chape et dallage en polystyrène extrudé par Knauf Isolant sous chape et dallage en polystyrène extrudé K-FOAM C K-FOAM C : présentation K-FOAM C est

Plus en détail

TH331 Thermostat électronique pour plancher ou plafond rayonnant

TH331 Thermostat électronique pour plancher ou plafond rayonnant MANUEL D'INSTALLATION ET D'UTILISATION SYSTEME DE CHAUFFAGE PAR RAYONNEMENT TH331 Thermostat électronique pour plancher ou plafond rayonnant Appareil conforme aux exigences des directives : 2004/108/CE

Plus en détail

ATEx Système n 1387 * ELEAVIVRE. Plancher chauffant électrique avec câble auto-régulant Système sec, sans dalle d enrobage. Présentation du système

ATEx Système n 1387 * ELEAVIVRE. Plancher chauffant électrique avec câble auto-régulant Système sec, sans dalle d enrobage. Présentation du système ATEx Système n 1387 * ELEAVIVRE Plancher chauffant électrique avec câble auto-régulant Système sec, sans dalle d enrobage Plancher chauffant électrique De nombreux avantages pour l utilisateur Le système

Plus en détail

EXPOSE. Présentation d un plancher chauffant électrique

EXPOSE. Présentation d un plancher chauffant électrique EXPOSE Présentation d un plancher chauffant électrique Baccalauréat Professionnel ELEEC Electrotechnique - Energie - Equipements Communicants Année scolaire : 2010 2011 DELUCE Théo Lycée Condorcet 1 avenue

Plus en détail

THERMACOME / VIVRACOME

THERMACOME / VIVRACOME THERMACOME / VIVRACOME Planchers chauffants hydrauliques Descriptifs - Types DBAT 05/2005 267 F - Réf. ACOME : 991197-1 - Plancher chauffant et rafraîchissant THERMACOME avec dalles d'isolation à plots

Plus en détail

MINOR 11. *2701444_rev.6* Guide d installation et d utilisation MINOR 11. DELTA DORE - Bonnemain - 35270 COMBOURG E-mail : deltadore@deltadore.

MINOR 11. *2701444_rev.6* Guide d installation et d utilisation MINOR 11. DELTA DORE - Bonnemain - 35270 COMBOURG E-mail : deltadore@deltadore. Guide d installation et d utilisation MINOR 11 6151042 MINOR 11 DELTA DORE - Bonnemain - 35270 COMBOURG E-mail : deltadore@deltadore.com Appareil conforme aux exigences des directives : 2004/108/CE (Compatibilité

Plus en détail

Plancher chauffant avec revêtement de sol

Plancher chauffant avec revêtement de sol Équipements E.2 1/6 Plancher chauffant avec revêtement de sol Domaine d application Cette fiche vise à établir les principales interfaces au niveau des planchers chauffants, à eau chaude ou électriques,

Plus en détail

Isolation sous chape P 30. Isolants sous chape ou dallage à base de : 1 KNAUF Therm. 2 KNAUF XTherm. 3 KNAUF Thane 24 4 POLYFOAM

Isolation sous chape P 30. Isolants sous chape ou dallage à base de : 1 KNAUF Therm. 2 KNAUF XTherm. 3 KNAUF Thane 24 4 POLYFOAM 1 2 3 4 Isolation sous chape P 30 Isolants sous chape ou dallage à base de : 1 KNAUF Therm 2 KNAUF XTherm 3 KNAUF Thane 24 4 POLYFOAM Les isolants : KNAUF Therm (PSE, polystyrène expansé) KNAUF XTherm

Plus en détail

Version 1. Demandeur de l étude : VM - BETON SERVICES 51 Boulevard des Marchandises 85260 L'HERBERGEMENT. Auteur * Approbateur Vérificateur(s)

Version 1. Demandeur de l étude : VM - BETON SERVICES 51 Boulevard des Marchandises 85260 L'HERBERGEMENT. Auteur * Approbateur Vérificateur(s) Département Enveloppe et Revêtements Division HygroThermique des Ouvrages N affaire : 12-007 Le 10 avril 2012 Réf. DER/HTO 2012-093-BB/LS CALCUL DES COEFFICIENTS DE TRANSMISSION SURFACIQUE UP ET DES COEFFICIENTS

Plus en détail

SAGITRACE SAPG/SAPGS/SAMT/SAMTS

SAGITRACE SAPG/SAPGS/SAMT/SAMTS Nature Il s agit d un système de chauffage électrique de faible puissance à poser le long d une canalisation sous le calorifuge ; il sert à réchauffer le tube pour le maintenir à une température minimale

Plus en détail

Câble HPE. Guide à conserver par l utilisateur de l installation GUIDE DE MISE EN OEUVRE

Câble HPE. Guide à conserver par l utilisateur de l installation GUIDE DE MISE EN OEUVRE Guide à conserver par l utilisateur de l installation Câble HPE GUIDE DE MISE EN OEUVRE A lire attentivement avant toute opération Equipement de chauffage par le sol destiné exclusivement à la réalisation

Plus en détail

NOTICE PACK PILOT HEBDO

NOTICE PACK PILOT HEBDO NOTICE PACK PILOT HEBDO PROGRAMMATEUR DE CHAUFFAGE ELECTRIQUE + DIGI PILOT HEBDO DELESTEUR/CONTACTEUR Sommaire Description de la DIGI PILOT HEBDO Page 2 Les différents modes Page 2 Réglage du jour et de

Plus en détail

Guide pratique pour un raccordement électrique individuel consommateur, d une puissance inférieure ou égale à 36 kva

Guide pratique pour un raccordement électrique individuel consommateur, d une puissance inférieure ou égale à 36 kva Rédigé par : MD/JFR Le 24/05/2013 Guide pratique pour un raccordement électrique individuel consommateur, d une puissance inférieure ou égale à 36 kva Versions : Nom Version Date Modifications MD V1.3

Plus en détail

Caractéristiques techniques

Caractéristiques techniques Caractéristiques techniques Une affaire de professionnels Un ingénieur thermicien doit d abord évaluer vos besoins de chauffage. Il sera établi ensuite un calepinage du réseau de l Infracable en fonction

Plus en détail

INTRO. Comment installer un sol chauffant basse température? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS

INTRO. Comment installer un sol chauffant basse température? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS Comment installer un sol chauffant basse température? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Un crayon Un niveau Une perceuse Un cutter Une scie égoïne à denture

Plus en détail

Caractéristiques techniques

Caractéristiques techniques ROCKsol pro Panneau rigide mono densité non revêtu. Echelle de densité + le + produit : performance acoustique optimum, réservation réduite 20 mm. Idéal pour l isolation sous chape flottante de locaux

Plus en détail

rocksol expert performances THERMIQUE performances incendie Isoler les sols sous chape maçonnée

rocksol expert performances THERMIQUE performances incendie Isoler les sols sous chape maçonnée rocksol expert ROCKSOL EXPERT est un panneau de laine de roche mono densité rigide utilisé pour l isolation thermique et acoustique des chapes flottantes de planchers bas. performances THERMIQUE Épaisseur

Plus en détail

Le tableau suivant représente les principaux symboles utilisés pour les appareils de chauffage, de cuisson

Le tableau suivant représente les principaux symboles utilisés pour les appareils de chauffage, de cuisson Le tableau suivant représente les principaux symboles utilisés pour les appareils de chauffage, de cuisson Principaux symboles d appareils thermiques utilisés pour différents schémas Page 1/11 I) Les radiateurs

Plus en détail

Vivracome Présentation du système

Vivracome Présentation du système Vivracome Présentation du système Système de plancher chauffant et rafraîchissant hydraulique. Solution mince VIVRACOME (R = 0,75m².K/W) est le 1 er système mince plancher chauffant sous ATEC n 14/09-1475

Plus en détail

Chape sèche FERMACELL

Chape sèche FERMACELL Chape sèche Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. Descriptif : Chape sèche de haute qualité adaptée à divers domaines d utilisation,

Plus en détail

Solutions d isolation thermique. le panneau. isolant. référence. pour l'isolation. des sols. isolant TMS

Solutions d isolation thermique. le panneau. isolant. référence. pour l'isolation. des sols. isolant TMS Solutions d isolation thermique Confort économies d'énergies, Environnement le panneau isolant référence pour l'isolation des sols isolant isolant confort, économie et performance confort économie performance

Plus en détail

T2Red vloerverwarmingskabel Chauffage électrique par le sol

T2Red vloerverwarmingskabel Chauffage électrique par le sol T2Red vloerverwarmingskabel Trame chauffante autorégulante Un système de chauffage par le sol visant à créer une ambiance confortable (comprise entre 18 et 27 C). Les rubans de chauffage par le sol doivent

Plus en détail

ROTEX Monopex : Le chauffage par le sol basse température. Confort thermique avec chauffage par le sol.

ROTEX Monopex : Le chauffage par le sol basse température. Confort thermique avec chauffage par le sol. ROTEX Monopex : Le chauffage par le sol basse température. ROTEX Monopex : Confort thermique avec chauffage par le sol. Confort thermique avec chauffage par le sol. Une décision fondamentale Quel émetteur

Plus en détail

Chauffage par Plancher Rayonnant Électrique

Chauffage par Plancher Rayonnant Électrique Commission chargée de formuler des Avis Techniques et Documents Techniques d Application Groupe Spécialisé n 14 Installations de Génie Climatique et Installations Sanitaires Chauffage par Plancher Rayonnant

Plus en détail

La gestion d énergie. Dossier technique

La gestion d énergie. Dossier technique La gestion d énergie Dossier technique ATLANTIC, CONSCIENT DES ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX ACTUELS, PROPOSE DES SOLUTIONS QUI VOUS GARANTISSENT UN RÉEL CONFORT THERMIQUE TOUT EN PRÉSERVANT L ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Solutions d isolation thermique. le panneau. isolant. référence. pour l'isolation. des sols. isolant TMS

Solutions d isolation thermique. le panneau. isolant. référence. pour l'isolation. des sols. isolant TMS Solutions d isolation thermique Confort économies d'énergies, Environnement le panneau isolant référence pour l'isolation des sols isolant isolant confort, économie et performance confort économie performance

Plus en détail

Attention pensez à vérifier votre colis.

Attention pensez à vérifier votre colis. Attention pensez à vérifier votre colis. Notice d installation et d utilisation Version verticale horizontale Lire la notice avant le montage de l appareil. Le radiateur doit être installé par une personne

Plus en détail

NATTE CHAUFFANTE BI-CONDUCTRICE AVEC DIFFUSEUR MANUEL D INSTALLATION

NATTE CHAUFFANTE BI-CONDUCTRICE AVEC DIFFUSEUR MANUEL D INSTALLATION NATTE CHAUFFANTE BI-CONDUCTRICE AVEC DIFFUSEUR MANUEL D INSTALLATION 2 INFORMATIONS IMPORTANTES TOUJOURS Assurez-vous TOUJOURS que les tapis chauffants FMD sont installés par des personnes qualifiées conformément

Plus en détail

Avantages des postes préfabriqués MT/BT 3. Choix du matériel par utilisation 4. Poste MT/BT à couloir de manœuvre: CLIPPER 6

Avantages des postes préfabriqués MT/BT 3. Choix du matériel par utilisation 4. Poste MT/BT à couloir de manœuvre: CLIPPER 6 SOMMAIRE Avantages des postes préfabriqués MT/BT 3 Choix du matériel par utilisation 4 Poste MT/BT à couloir de manœuvre: CLIPPER 6 Poste MT/BT compartimenté: ALTO L4 8 Poste MT/BT bas de poteau: ALTO

Plus en détail

Maçonnerie en pierre naturelle

Maçonnerie en pierre naturelle Maçonnerie en pierre naturelle Centre Technique de Matériaux Naturels de Construction 17, rue Letellier, 75015 Paris Tél : +33(0)1 44 37 50 00 Fax : +33(0) 1 44 37 08 02 www.ctmnc.fr GUIDE DES PONTS THERMIQUES

Plus en détail

MDE. Gestionnaire de chauffage. Guide d installation. 2701162 Rév.1

MDE. Gestionnaire de chauffage. Guide d installation. 2701162 Rév.1 TELE INFO Gestionnaire de chauffage MDE Délestage BUS BOÎTIER COMPTEUR d'ambiance ÉLECTRONIQUE MURAL Fils Pilotes Z1 / Z2 DÉLESTAGE en COURS H.C. communication communication communication 2701162 Rév.1

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

INFORMATION PRESSE. Bâtiment Automobile Industrie

INFORMATION PRESSE. Bâtiment Automobile Industrie plancher chauffant basse température Solution plancher sec : L alternative pour les besoins du neuf et de la rénovation La solution plancher sec REHAU est dotée de toutes les caractéristiques du plancher

Plus en détail

En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation.

En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation. En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation. Ils doivent être régulés par un dispositif électronique intégré performant, ils

Plus en détail

FICHE PRATIQUE / JE PRÉPARE Disponible sur www.legrand.be. et les circuits d éclairage

FICHE PRATIQUE / JE PRÉPARE Disponible sur www.legrand.be. et les circuits d éclairage Le R.G.I.E. et les circuits d éclairage L éclairage de votre logement est le premier élément de votre installation électrique n Les circuits Un circuit d éclairage est câblé en fils de 1,5 mm 2 et protégé

Plus en détail

Réponse Siniat : Pourquoi optimiser l étanchéité à l air d un bâtiment? A B C D E F G. Pour réduire les déperditions de chaleur

Réponse Siniat : Pourquoi optimiser l étanchéité à l air d un bâtiment? A B C D E F G. Pour réduire les déperditions de chaleur Pourquoi optimiser l étanchéité à l air d un bâtiment? Pour réduire les déperditions de chaleur Améliorer l efficacité énergétique Faire des économies d énergie Réduire les flux d air non maîtrisés Améliorer

Plus en détail

Audit installation électrique appartements

Audit installation électrique appartements Audit installation électrique appartements Domaine de l Arselle Version 1.0 date version auteur changement/ajout 1.0 Pierre DUDEZ Création Association Adicac comité de copropriétaire : commission technique

Plus en détail

Guide de mise en œuvre

Guide de mise en œuvre Système de plancher rayonnant électrique Câble auto-régulant Solution mince avec revêtement de sol stratifié flottant Guide de mise en œuvre BRBT 02/2007 302 Fr 991169 1/22 SOMMAIRE Composition du pack

Plus en détail

N A JAMAIS ÉTÉ AUSSI FACILE

N A JAMAIS ÉTÉ AUSSI FACILE Document professionnel ODYSSÉE split CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE SPLIT sur air extérieur L INNOVATION grandeur nature haut RENDEMENT grand confort ecs fonctionnement silencieux odyssée split : l innovation

Plus en détail

Régulation du varimat WR I.7.3. Description du système

Régulation du varimat WR I.7.3. Description du système Description du système En cas de combinaison de systèmes de chauffage par le sol et par radiateurs, les températures nécessaires pour le chauffage par le sol sont généralement plus faibles que celles nécessaires

Plus en détail

La réglementation thermique 2012

La réglementation thermique 2012 La réglementation r thermique 2012 LES SOLUTIONS SEAC 11 SOLUTIONS POUR LA MAISON INDIVIDUELLE 21 Vide sanitaire le hourdis polystyrène avec languette Pour répondre aux exigences de la RT 2012, nous avons

Plus en détail

Solutions d isolation thermique. le panneau. isolant. référence. pour l'isolation. des sols. tms isolant

Solutions d isolation thermique. le panneau. isolant. référence. pour l'isolation. des sols. tms isolant Solutions d isolation thermique Confort économies d'énergies, Environnement tms isolant le panneau isolant référence pour l'isolation des sols tms isolant confort, économie et performance confort économie

Plus en détail

Actions élémentaires Isolation des parois opaques, fenêtres

Actions élémentaires Isolation des parois opaques, fenêtres Les Certificats d économies d énergie Bâtiments et Collectivités locales Actions élémentaires Isolation des parois opaques, fenêtres Charbonnier Sylvie Opérations élémentaires Isolation Sommaire : Opérations

Plus en détail

NATTE CHAUFFANTE BICONDUCTRICE BBC 65 watts / 85 watts MANUEL D INSTALLATION

NATTE CHAUFFANTE BICONDUCTRICE BBC 65 watts / 85 watts MANUEL D INSTALLATION NATTE CHAUFFANTE BICONDUCTRICE BBC 65 watts / 85 watts MANUEL D INSTALLATION DOMAINE D APPLICATION La natte chauffante BBC est un système global de chauffage électrique basse température par le sol conçu

Plus en détail

Apporte confort et repos avec une isolation thermique et acoustique

Apporte confort et repos avec une isolation thermique et acoustique Apporte confort et repos avec une isolation thermique et acoustique Données techniques Isobet l conductivité thermique : 0,085 W/mK (λ Ui ) l résistance à la compression : > 0,3 N/mm 2 l masse volumique

Plus en détail

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN Bureau d Etudes Thermiques SCHLIENGER 45, rue de Mulhouse 68210 BALSCHWILLER Tél. 03.89.25.91.95 Fax 03.89.25.91.95 E-mail : sschlienger@free.fr SOMMAIRE

Plus en détail

L équipe DELÉAGE, leader du Plancher Rayonnant Electrique depuis plus de 45 ans présente ses nouveautés 2005

L équipe DELÉAGE, leader du Plancher Rayonnant Electrique depuis plus de 45 ans présente ses nouveautés 2005 1 Elec 2004 - du 6 au 10 décembre 2004 Paris-Nord Villepinte L équipe DELÉAGE, leader du Plancher Rayonnant Electrique depuis plus de 45 ans présente ses nouveautés 2005 Inframat avec treillis autoadhésif

Plus en détail

Plancher chauffant et rafraîchissant hydraulique

Plancher chauffant et rafraîchissant hydraulique THERMACOME ISOLATIONS PÉRIPHÉRIQUES Désolidarisent mécaniquement, thermiquement et phoniquement la dalle flottante et le revêtement de sol des structures verticales du bâtiment. Isolations périphériques

Plus en détail

RADIATEUR A FLUIDE CALOPORTEUR

RADIATEUR A FLUIDE CALOPORTEUR RADIATEUR A FLUIDE CALOPORTEUR INSTALLER LE RADIATEUR 1/ Préparer l installation du radiateur Règles d installation - Ce radiateur a été conçu pour être installé dans un local résidentiel. Dans tout autre

Plus en détail

+33 1 60 57 30 00 +33 1 60 57 30 15 77876 MONTEREAU CEDEX FRANCE SAS

+33 1 60 57 30 00 +33 1 60 57 30 15 77876 MONTEREAU CEDEX FRANCE SAS Câbles Energie SILEC CABLE 0 ENERGIE BT EDF - SOUTERRAIN CABLES DE BRANCHEMENT H1 XDV-AU Documents de normalisation : NF C 33-210, HD 603. Tension nominale Tension assignée : 0.6/1 kv Utilisation Excellent

Plus en détail

La thermique dans le bâtiment

La thermique dans le bâtiment La thermique dans le bâtiment I] Les modes de propagation de la chaleur : La conduction : La transmission de chaleur par conduction se fait à travers un ou plusieurs éléments en contact direct. Le flux

Plus en détail

SOMMAIRE PRESENTATION

SOMMAIRE PRESENTATION SOMMAIRE PRESENTATION PRESENTATION DE LA CARTE DE PROGRAMMATION...4 Description... 4 Caractéristiques techniques... 4 PRESENTATION DU BOITIER MURAL...5 Description... 5 Caractéristiques techniques... 5

Plus en détail

CONSEILS DE POSE PARQUET BAMBOU POSE FLOTTANTE PRECONISATIONS PREALABLES : A LIRE ABSOLUMENT AVANT DE COMMENCER LA POSE

CONSEILS DE POSE PARQUET BAMBOU POSE FLOTTANTE PRECONISATIONS PREALABLES : A LIRE ABSOLUMENT AVANT DE COMMENCER LA POSE CONSEILS DE POSE PARQUET BAMBOU POSE FLOTTANTE PRECONISATIONS PREALABLES : A LIRE ABSOLUMENT AVANT DE COMMENCER LA POSE LISEZ LA NOTICE DE POSE DANS SA TOTALITE AVANT DE DEMARRER VOTRE CHANTIER. Cela pourra

Plus en détail

L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés

L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés L isolation thermique et acoustique des planchers entre locaux chauffés et locaux non chauffés Gérard SIMIAN - Jacques DALIPHARD - Pascal LOCOGE Colloque CIDB du 26 novembre 2008 Bâtiments existants Les

Plus en détail

ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS

ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS Maryse SARRE CSTB Expérience française dans le domaine de l isolation par l intérieur en construction neuve ou en rénovation Journée 16 septembre 2010 PAGE 1 Techniques

Plus en détail

Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs

Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs Mise à jour le 28 janvier 2015 Cahier des charges pour encastrement de coffrets de branchement et pose de fourreaux en domaine privé des utilisateurs Résumé : Ces fiches doivent permettre à nos clients

Plus en détail

5.- Fiche «chapistes» Les sols flottants maçon, carreleur, parqueteur

5.- Fiche «chapistes» Les sols flottants maçon, carreleur, parqueteur 1.- Fiche «chapistes» Les sols flottants maçon, carreleur, parqueteur.1.- Grands principes communs aux sols flottants Les sols flottants sont constitués d éléments rigides (chape en béton, parquet, carrelage)

Plus en détail

EXUGROOM Dispositif d Evacuation Naturelle des Fumées et de Chaleur monté en façade Alimenté par énergie électrique

EXUGROOM Dispositif d Evacuation Naturelle des Fumées et de Chaleur monté en façade Alimenté par énergie électrique 0333 NF- DISPOSITIF D EVACUATION NATURELLE DES FUMEES ET DE CHALEUR FERMETURES GROOM Z.I. de l'aumaillerie BP 80256 35302 FOUGERES Tel : 02 99 94 87 00 Fax : 02 99 94 87 01 EXUGROOM Dispositif d Evacuation

Plus en détail

CALYBOX. *2701642_Rev.2* Guide d utilisation. informations. Gestionnaire d'énergie. www.deltadore.com. CALYBOX 10-1 zone CALYBOX 20-2 zones

CALYBOX. *2701642_Rev.2* Guide d utilisation. informations. Gestionnaire d'énergie. www.deltadore.com. CALYBOX 10-1 zone CALYBOX 20-2 zones Guide d utilisation CALYBOX Gestionnaire d'énergie informations www.deltadore.com 02 72 96 03 59 6050434 6050438 CALYBOX 10-1 zone CALYBOX 20-2 zones CALYBOX Appareil conforme aux exigences des directives

Plus en détail

Gestionnaire d énergie. normal pas de dialogue défault d'alimentation. compteur clavier. délestage. autorisé arrêt Z1 Z2 Z3

Gestionnaire d énergie. normal pas de dialogue défault d'alimentation. compteur clavier. délestage. autorisé arrêt Z1 Z2 Z3 Instructions d installation Gestionnaire d énergie OTICE ISTALLATEUR normal pas de dialogue défault d'alimentation compteur clavier Convecteurs et nel autorisé arrêt Sommaire Descriptif du contenu de l

Plus en détail

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. La cloison de doublage, aussi appelée contre-cloison ou doublage, FERMACELL est destinée à être

Plus en détail

Réhabilitation du logement de La Poste MARCHE DE TRAVAUX

Réhabilitation du logement de La Poste MARCHE DE TRAVAUX Mairie de Sénouillac 7 avenue des vignes 81600 SENOUILLAC Réhabilitation du logement de La Poste MARCHE DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) SOMMAIRE Article 1 - Objet du marché

Plus en détail

ACCONA INSTRUCTIONS GENERALES PRECAUTIONS D'EMPLOI COMPOSITION

ACCONA INSTRUCTIONS GENERALES PRECAUTIONS D'EMPLOI COMPOSITION Notice de Pose et d'utilisation Gamme ACCONA INSTRUCTIONS GENERALES AVANT L'INSTALLATION ET L'UTILISATION NOUS VOUS REMERCIONS DE LIRE ATTENTIVEMENT CETTE NOTICE RESPECTER LES PRESCRIPTIONS SUIVANTES:

Plus en détail

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation 1. Description Elément préfabriqué en béton de type prémur isolé composé de 2 parois en béton de 7 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 20 cm en polystyrène expansé et d un espace pour le remplissage

Plus en détail

LE CONFORT D UN SOL ISOLE

LE CONFORT D UN SOL ISOLE l isolation de sol la plus mince pour chaque niveau d isolation un format pratique de 1200 x 2500 mm une haute résistance mécanique une pose rapide et efficace LE CONFORT D UN SOL ISOLE Des sols au-dessus

Plus en détail

Bouches de soufflage chauffantes ECO LA MARQUE DES PROS Chauffage par ventilation pour maisons passives.

Bouches de soufflage chauffantes ECO LA MARQUE DES PROS Chauffage par ventilation pour maisons passives. LA MARQUE DES PROS Bouches de soufflage chauffantes ECO Chauffage par ventilation pour maisons passives. Bouches de soufflage chauffantes ECO Chauffage par ventilation pour maisons passives La récupération

Plus en détail

Plafonds chauffants. Le confort thermique par le plafond. Plafond chauffant Placowatt PRP

Plafonds chauffants. Le confort thermique par le plafond. Plafond chauffant Placowatt PRP Plafonds chauffants Novembre 2004 Code : F3830 Le confort thermique par le plafond Plafond chauffant Placowatt PRP Vous voulez : maintenir une température confortable dans une pièce, refaire le système

Plus en détail

LES PRODUITS RECOMMANDÉS PRÉPARATION

LES PRODUITS RECOMMANDÉS PRÉPARATION POSE AU SOL EN NEUF TOUS LES LOCAUX CLASSÉS P4 AU PLUS ET NON SOUMIS À UNE CIRCULATION RÉGULIÈRE DE VÉHICULE À MOTEUR SOLUTIONS JUSQU À 60 X 60 CM ET AU-DELÀ JUSQU À 10 000 CM 2? QUESTIONS Quelles solutions

Plus en détail

Chauffage industriel et tertiaire CASSETTES RAYONNANTES, AÉROTHERMES, RIDEAUX D AIR. Une gamme complète pour répondre à toutes les configurations

Chauffage industriel et tertiaire CASSETTES RAYONNANTES, AÉROTHERMES, RIDEAUX D AIR. Une gamme complète pour répondre à toutes les configurations Chauffage industriel et tertiaire CASSETTES RAYONNANTES, AÉROTHERMES, RIDEAUX D AIR Une gamme complète pour répondre à toutes les configurations 3 modes de chauffage Les cassettes rayonnantes Les cassettes

Plus en détail

LE FILM 3 SolutionS. MISE EN OEUVRE - Cahier de schémas. Barrière préventive physico-chimique. Anti remontées capillaires

LE FILM 3 SolutionS. MISE EN OEUVRE - Cahier de schémas. Barrière préventive physico-chimique. Anti remontées capillaires MISE EN OEUVRE - Cahier de schémas Prévenir pour construire durablement Pas seulement parce que la loi vous y oblige LE FILM 3 SolutionS ANTI-TERMITES Barrière préventive physico-chimique ÉTANCHÉITÉ Anti

Plus en détail

Système pour construction sèche I.4

Système pour construction sèche I.4 Système pour construction sèche I.4 Dans le cas du système pour construction sèche de SCHÜTZ, les tuyaux de chauffage sont posés dans l'isolation thermique au moyen de modules de conduction thermique.

Plus en détail

JOURNÉE TECHNIQUE DU 26 MAI 2011

JOURNÉE TECHNIQUE DU 26 MAI 2011 JOURNÉE TECHNIQUE DU 26 MAI 2011 LES REVÊTEMENTS DE SOL DE BÂTIMENT Comparaisons des 2 DTU : DTU 52.1 (sols scellés) et DTU 52.2 (sols collés) pour les PIERRES NATURELLES Philippe DUPUIS NF DTU 52.1 NF

Plus en détail

Montage du chauffage au sol

Montage du chauffage au sol Montage du chauffage au sol Principes de projet et d installation des feuilles chauffantes ECOFILM F les feuilles ECOFILM sont destinées uniquement aux constructions sèches elles ne peuvent pas être installées

Plus en détail

CÂBLE AUTORÉGULANT 110

CÂBLE AUTORÉGULANT 110 110 112 - Autocâble 113 - Kit prêt à l emploi Autocâble 114 - Accessoires Autocâble 116 - Raccordements Autocâble 117 - Fiche de renseignements 111 CHAUFFANT Autocâble Avis technique CORDON AUTO AUTO est

Plus en détail

Guide de pose de chauffage par le sol

Guide de pose de chauffage par le sol Guide de pose de chauffage par le sol Guide de pose sequentiel et reglementation Incorporation des réseaux (électricité, évacuations) Calcul de l installation (par un BE) Commande du matériel Vérification

Plus en détail

EUR SOL. les situations. L isolant à l aise dans toutes

EUR SOL. les situations. L isolant à l aise dans toutes EUR SOL L isolant à l aise dans toutes les situations Performant et léger Facile à poser Hautement résistant à la compression Adapté à tous les planchers, y compris chauffants et rafraîchissants La performance

Plus en détail

Le Seacbois L E S E A C B O I S. Seacbois

Le Seacbois L E S E A C B O I S. Seacbois Le L E S E A C B O I S Chapitre I : Chapitre II : Chapitre III : Chapitre IV : CARACTERISTIQUES GENERALES POSSIBILITES DE MONTAGE LA MISE EN OEUVRE LIMITES DE PORTEE 35 Le C H A P I T R E I : CARACTERISTIQUES

Plus en détail

Produit Br eveté Hourdis Iso-Plat à sous-face bois Conditionnement Pose Découpe Tympan Pas de chute Coulage Sous-face Suspente standard Faux-Plafond

Produit Br eveté Hourdis Iso-Plat à sous-face bois Conditionnement Pose Découpe Tympan Pas de chute Coulage Sous-face Suspente standard Faux-Plafond Produit Breveté Hourdis Iso-Plat à sous-face bois Conditionnement Pose Découpe Tympan Pas de chute Coulage Sous-face Suspente standard Faux-Plafond Toiture-Terrasse Combles Sous-toiture Haut d étage Haut

Plus en détail

Un nouveau plancher chauffant hydraulique respectueux de l environnement pour un habitat de qualité

Un nouveau plancher chauffant hydraulique respectueux de l environnement pour un habitat de qualité Un nouveau plancher chauffant hydraulique respectueux de l environnement pour un habitat de qualité Un impact environnemental limité Matières naturelles, renouvelables et recyclables Film hydrofuge Isolation

Plus en détail

Nombre de colis / palette. Nombre de pièces/ palette

Nombre de colis / palette. Nombre de pièces/ palette mb rock Panneau rigide avec un bord flexible et disponible en 4 largeurs qui s adapte parfaitement aux espaces courants entre montants sans découpe Echelle de densité + le + produit : bord flexible, largeur

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE COSYTHERM

MISE EN ŒUVRE COSYTHERM 24 Mise en Œuvre MISE EN ŒUVRE COSYTHERM interlübke Préparation du chantier Le chantier devra être minutieusement nettoyé, tous gravats évacués. La mise en œuvre du plancher chauffant Cosytherm s effectue

Plus en détail

SOLUTIONS GAINES TECHNIQUES EN PLAQUES DE PLÂTRE

SOLUTIONS GAINES TECHNIQUES EN PLAQUES DE PLÂTRE FICHE CONSEIL N 11 SOLUTIONS GAINES TECHNIQUES EN PLAQUES DE PLÂTRE Cette fiche a pour objet d informer les intervenants concernés sur les nouveaux justificatifs des ouvrages de gaines techniques verticales

Plus en détail

Support de chape flottante ou chauffante avec isolation acoustique aux bruits d impact

Support de chape flottante ou chauffante avec isolation acoustique aux bruits d impact Schlüter -BEKOTEC-EN 18 FTS Support de chape flottante ou chauffante avec isolation acoustique aux bruits d impact 9.4 Fiche produit Application et fonction Schlüter -BEKOTEC-EN 18 FTS est un système complet

Plus en détail