L ENQUÊTE PAR ENTRETIEN

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L ENQUÊTE PAR ENTRETIEN"

Transcription

1 INITIATION A LA DEMARCHE DE RECHERCHE UE3.4 semestre 4 LE CHAMP DE LA PSYCHOLOGIE L ENQUÊTE PAR ENTRETIEN Carine Segrestan-Crouzet Psychologue, PhD

2 PLAN 1) L entretien : définitions et position dans la démarche de recherche 2) Comment mener un entretien? 3) L enquête par entretien à usage exploratoire 4) L enquête par entretien à usage principal 5) L enquête par entretien à usage complémentaire 6) L analyse de contenu

3 PLAN 1) L entretien : définitions et position dans la démarche de recherche 2) Comment mener un entretien? 3) L enquête par entretien à usage exploratoire 4) L enquête par entretien à usage principal 5) L enquête par entretien à usage complémentaire 6) L analyse de contenu

4 DEFINITIONS Définition de Lagache : «situation provisoire d interactions essentiellement verbales entre deux personnes en contact direct et avec un objectif préalablement posé.» Définition de Labov et Fanshel : «événement de parole dans lequel une personne A extrait une information d une personne B.» Blanchet : conduit par un interviewer / favorise la production d un discours sur le thème prédéfini. Echange : Interviewé : perceptions des événements, interprétations, expériences Interviewer : questions ouvertes, recentrage sur les objectifs, aide à l authenticité

5 LES DIFFERENTES ETAPES D UNE RECHERCHE Etape 1 : la question de départ Etape 2 : l exploration (lectures et entretiens exploratoires) Etape 3 : la problématique Etape 4 : la construction du modèle d analyse Etape 5 : le recueil d informations Etape 6 : l analyse des informations Etape 7 : discussion et conclusion

6 LES METHODES QUALITATIVES Les entretiens Focus Groups L observation participative Récits de vie, Histoires de vie

7 PRINCIPAUX DOMAINES D APPLICATION Psychologie Expérimentale / Psychologie appliquée Ethnologie Sociologie

8 LES TYPES D ENTRETIEN L entretien libre ou non-directif (récits de vie) L entretien semi-directif (le plus utilisé) L entretien directif/centré

9 LES DIFFERENTS USAGES DE L ENQUETE PAR ENTRETIEN Usage exploratoire Usage principal Usage complémentaire

10 AVANTAGES Degré de profondeur des éléments recueillis Souplesse, faible directivité Richesse de l interaction

11 INCONVENIENTS Absence de directives techniques précises Pas de mode d analyse prédéfini Les résultats ne sont pas comparables directement Demande un travail d analyse important

12 PLAN 1) L entretien : définitions et position dans la démarche de recherche 2) Comment mener un entretien? 3) L enquête par entretien à usage exploratoire 4) L enquête par entretien à usage principal 5) L enquête par entretien à usage complémentaire 6) L analyse de contenu

13 LES OPERATIONS DE PREPARATION DE L ENQUETE PAR ENTRETIEN Définition de la population et du corpus Définition de la population Les limites La composition Le statut d informateur des populations Constitution du corpus Choix du mode d accès aux interviewés Les différents mode d accès Directs Indirects (proche en proche / informateurs-relais / relais institutionnels) L acceptation et le refus d être interviewé La rémunération des entretiens? Elaboration du plan d entretien

14 L ENVIRONNEMENT La programmation temporelle La scène Les lieux et la configuration des places La distribution des acteurs = les caractéristiques physiques et socio-économiques des partenaires

15 LE CADRE CONTRACTUEL DE LA COMMUNICATION Comment instaurer un cadre contractuel initial? Annoncer les motifs et l objet de l entretien Garantir la confidentialité de l entretien Répondre à 2 questions implicites : Pourquoi cette recherche? Pourquoi cet interviewé?

16 LES MODES D INTERVENTION Les stratégies d écoute Les stratégies d intervention La contradiction La consigne La relance Les types de relance de l interviewer : Registre Type d acte Réitération Déclaration Interrogation Référentiel Echo Complémentation Interrogation référentielle Modal Reflet Interprétation Interrogation modale

17 ROGERS ET LA NON-DIRECTIVITÉ Méthode de Carl Rogers : Poser le moins de questions possible Intervenir de manière aussi ouverte que possible (relances) Ne pas craindre les silences S abstenir de s impliquer soi-même dans le contenu Veiller à ce que l entretien se déroule dans un environnement et un contexte adéquats Enregistrer les entretiens (éviter la prise de notes) Distance = Neutralité bienveillante

18 LES TECHNIQUES DE REFORMULATION Reformulation écho Reformulation reflet Reformulation inversée Reformulation clarification Reformulation déductive ou inductive Reformulation interrogative Reformulation biaisée Reformulation du vécu immédiat/miroir Ne pas craindre les silences!!!

19 L APPRENTISSAGE DE L ENTRETIEN? Rien ne remplace l expérience concrète, la pratique Analyser ses premiers entretiens : Écouter l enregistrement et l interrompre après chaque intervention Noter chaque intervention et l analyser Reprendre l écoute et analyser les réactions de l interlocuteur à chaque intervention Evaluer le comportement général.

20 PLAN 1) L entretien : définitions et position dans la démarche de recherche 2) Comment mener un entretien? 3) L enquête par entretien à usage exploratoire 4) L enquête par entretien à usage principal 5) L enquête par entretien à usage complémentaire 6) L analyse de contenu

21 LES DIFFERENTES ETAPES D UNE RECHERCHE Etape 1 : la question de départ Etape 2 : l exploration (lectures et entretiens exploratoires) Etape 3 : la problématique Etape 4 : la construction du modèle d analyse Etape 5 : le recueil d informations Etape 6 : l analyse des informations Etape 7 : discussion et conclusion

22 L EXPLORATION Etape 2 de la démarche de recherche : Travail de lecture : s informer des recherches déjà menées Entretiens exploratoires : Complètent les lectures Mettent en lumière d autres aspects de la question

23 L ENTRETIEN EXPLORATOIRE Qui interviewer? Les experts dans le domaine concerné Les témoins privilégiés Le public concerné par l étude Choix du lieu et du moment Date et heure Lieu Profil de l interviewer Consigne initiale

24 OBJECTIFS DE L ENTRETIEN EXPLORATOIRE ET EXPLOITATION DES DONNEES Rupture Objectifs : Ouvrir des pistes de réflexion Prendre conscience de nouveaux aspects du problème Eviter de se lancer dans de faux problèmes (issus des préjugés) Exploitation des données : Pas de grille d analyse précise Ecoute des enregistrements accompagnée de prise de notes

25 ENTRETIENS EXPLORATOIRES A UNE ENQUETE PAR QUESTIONNAIRE Inventorier des dimensions Appréhender la diversité des dimensions et leur déclinaison en modalités Bâtir un questionnaire en fonction de ces dimensions et modalités

26 PLAN 1) L entretien : définitions et position dans la démarche de recherche 2) Comment mener un entretien? 3) L enquête par entretien à usage exploratoire 4) L enquête par entretien à usage principal 5) L enquête par entretien à usage complémentaire 6) L analyse de contenu

27 LES DIFFERENTES ETAPES D UNE RECHERCHE Etape 1 : la question de départ Etape 2 : l exploration (lectures et entretiens exploratoires) Etape 3 : la problématique Etape 4 : la construction du modèle d analyse Etape 5 : le recueil d informations Etape 6 : l analyse des informations Etape 7 : discussion et conclusion

28 OBJECTIFS DE L ENTRETIEN A USAGE PRINCIPAL Permet de répondre à l objectif que l on s est fixé. Suppose que les hypothèses aient déjà été formulées Plan d entretien élaboré dans le but de confronter les données aux hypothèses Différences avec l entretien de l étape exploratoire

29 3 TYPES D ENTRETIENS A USAGE PRINCIPAL Entretien semi-directif ou semi-dirigé Entretien centré Récits de vie

30 PLAN 1) L entretien : définitions et position dans la démarche de recherche 2) Comment mener un entretien? 3) L enquête par entretien à usage exploratoire 4) L enquête par entretien à usage principal 5) L enquête par entretien à usage complémentaire 6) L analyse de contenu

31 LES DIFFERENTES FONCTIONS DES ENTRETIENS COMPLEMENTAIRES Enrichir la compréhension des données Compléter les données Contribution à la construction et à l interprétation des données. Exemple : l enquête par entretien postérieure à l enquête par questionnaire

32 PLAN 1) L entretien : définitions et position dans la démarche de recherche 2) Comment mener un entretien? 3) L enquête par entretien à usage exploratoire 4) L enquête par entretien à usage principal 5) L enquête par entretien à usage complémentaire 6) L analyse de contenu

33 LES DIFFERENTES ETAPES D UNE RECHERCHE Etape 1 : la question de départ Etape 2 : l exploration (lectures et entretiens exploratoires) Etape 3 : la problématique Etape 4 : la construction du modèle d analyse Etape 5 : le recueil d informations Etape 6 : l analyse des informations Etape 7 : discussion et conclusion

34 ETAPE 6 : ANALYSE DES INFORMATIONS Dépend du type d informations recueillies, de la richesse des matériaux recueillis et de leur pertinence Détermination d indicateurs pour une approche quantitative Analyse de contenu pour approche qualitative du processus

35 L ANALYSE DU DISCOURS But : sélectionner et extraire des données susceptibles de permettre la confrontation des hypothèses aux faits Elle s effectue sur le corpus Deux types d approches (les analyses linguistiques, les analyses de contenu)

36 L ANALYSE DE CONTENU : HISTORIQUE Benjamin Bourdon (1888) : analyse thématique à partir d un texte de la Bible Thomas (1908) : sur l acculturation des émigrants polonais Harold Laswell (1915) : sur les thèmes de la propagande allemande

37 ETAPES DE L ANALYSE DE CONTENU Constitution Lecture Classification Interprétation

38 LES DIFFERENTS TYPES D ANALYSES DE CONTENU Analyse entretien par entretien Analyse thématique Analyse formalisée

39 L ANALYSE ENTRETIEN PAR ENTRETIEN La plus proche du résumé Postulat : chaque singularité est porteuse d un processus psychologique que l on veut étudier L unité de découpage est le fragment du discours portant sur une signification

40 L ANALYSE THEMATIQUE On défait la singularité du discours pour «dégager» ce qui, d un entretien à l autre, se réfère au même thème L unité de découpage est le thème Il faut procéder à la construction d une grille d analyse

41 L ANALYSE THEMATIQUE : CONSTRUCTION D UNE GRILLE D ANALYSE Lire tous les entretiens et identifier les thèmes Hiérarchiser les thèmes en thèmes principaux et secondaires Identifier les indicateurs qui rendent compte des thèmes Décompte fréquentiel des catégories

42 L ANALYSE THEMATIQUE : LES QUALITES DES THEMES Exhaustifs Exclusifs Objectifs Fidélité des codeurs N=n*2 i+j n=nombre de catégories communes aux 2 codeurs (A et B) i=nombre de catégories pour l analyste A j=nombre de catégories pour l analyste B Pertinents Clairement définis

43 L ANALYSE TEXTUELLE PAR LA METHODE ALCESTE Logiciel ALCESTE (Reinert, 1986) Prise en compte de la fréquence des mots et de leur co-occurrence Aucune catégorisation a priori Existence d autres logiciels

44 LECTURES CONSEILLEES Quivy, R., Van Campenhoudt, L. (2006). Manuel de recherche en sciences sociales. (3ème édition). Paris, DUNOD. Blanchet, A., Gotman, A. (2007). L enquête et ses méthodes L entretien. (2ème édition). Sociologie 128, Armand Colin.

ETUDE QUALITATIVE METHODOLOGIE D UNE ETUDE DE MARCHE

ETUDE QUALITATIVE METHODOLOGIE D UNE ETUDE DE MARCHE ETUDE QUALITATIVE METHODOLOGIE D UNE ETUDE DE MARCHE L ETUDE QUALITATIVE Pourquoi? > Compléter les informations internes et documentaires > Formuler des hypothèses > Bien connaître le vocabulaire de la

Plus en détail

L entretien compréhensif en sociologie

L entretien compréhensif en sociologie L entretien compréhensif en sociologie SOCIOLOGIE Sous la direction d Anne-Marie Arborio et Olivier Martin Dans la même collection M. Buscatto, Sociologies du genre C. Détrez, Sociologie de la culture

Plus en détail

Méthodologie générale - Statistiques L1 de Sciences de l éducation

Méthodologie générale - Statistiques L1 de Sciences de l éducation Méthodologie générale - Statistiques L1 de Sciences de l éducation Maîtresse de conférences en sciences de l éducation Sophie.richardot@u-picardie.fr 1 Plan général du cours 1. La recherche en sciences

Plus en détail

Recherche Qualitative

Recherche Qualitative Recherche Qualitative Définition: recherche utilisant des méthodes qualitatives pour le recueil de données et pour l analyse (vécu, expériences, représentations, attitudes, comportement, opinions, réactions,

Plus en détail

La démarche de recherche en sciences sociales. UE 3.4 S4 Présentation CI Promotion septembre

La démarche de recherche en sciences sociales. UE 3.4 S4 Présentation CI Promotion septembre La démarche de recherche en sciences sociales UE 3.4 S4 Présentation CI Promotion septembre 2012 2015 1 Objectifs du cours Comprendre les étapes essentielles de la démarche en sciences sociales. Etre en

Plus en détail

L ENTRETIEN DANS L AIDE A L ORIENTATION FAIP 2012

L ENTRETIEN DANS L AIDE A L ORIENTATION FAIP 2012 L ENTRETIEN DANS L AIDE A L ORIENTATION FAIP 2012 SOMMAIRE I DEFINITION II - APPROCHE ROGERIENNE III LES ATTITUDES IV - LES VARIABLES DE L ENTRETIEN V- LES TECHNIQUES D ENTRETIEN VI - CONDUIRE UN ENTRETIEN

Plus en détail

Module III. Procédures de collecte de données. Karine Lapierre

Module III. Procédures de collecte de données. Karine Lapierre Module III Procédures de collecte de données Karine Lapierre Une étude peut être de nature qualitative ou quantitative. Le choix entre l une ou l autre est fortement lié à la problématique et à la spécificité

Plus en détail

1. INTRODUCTION 2. LEGISLATION 3. DEFINITION 4. CATEGORISATION DES ENTRETIENS 5. LE CADRE DE L ENTRETIEN 6. LES PHASES DE L ENTRETIEN

1. INTRODUCTION 2. LEGISLATION 3. DEFINITION 4. CATEGORISATION DES ENTRETIENS 5. LE CADRE DE L ENTRETIEN 6. LES PHASES DE L ENTRETIEN 1. INTRODUCTION 2. LEGISLATION 3. DEFINITION 4. CATEGORISATION DES ENTRETIENS 5. LE CADRE DE L ENTRETIEN 6. LES PHASES DE L ENTRETIEN 1.LEGISLATION n Dans le cadre du rôle propre infirmier n Dans le domaine

Plus en détail

L entretien individualisé

L entretien individualisé Mercredi 10 Novembre 2010 L entretien individualisé Sylvie Hurel ex Directrice de CIO, adjointe au CSAIO du Rectorat de Rouen Jean Philippe Chatelain Directeur du Service Territorial Education en Milieu

Plus en détail

LE QUESTIONNAIRE I. LES INDICATEURS

LE QUESTIONNAIRE I. LES INDICATEURS I. LES INDICATEURS LE QUESTIONNAIRE I.1. Les types d indicateurs I.1.A. Les indicateurs factuels et les indicateurs formels I.1.B. Les indicateurs d ordre subjectif I.2. Détermination des indicateurs I.3.

Plus en détail

LES OUTILS PARTICIPATIFS DU DIAGNOSTIC

LES OUTILS PARTICIPATIFS DU DIAGNOSTIC LES OUTILS PARTICIPATIFS DU DIAGNOSTIC Intervention ASKORIA formation DEJEPS 24 mars et 28 avril 2015 Gilles Droniou Assistant de recherches, JEUDEVI droniou@jeudevi.org www.jeudevi.org LES DIFFÉRENTES

Plus en détail

Séance 2 à 4 (doc. 3) L observation qualitative

Séance 2 à 4 (doc. 3) L observation qualitative Séance 2 à 4 (doc. 3) L observation qualitative 1 Plan de la séance 1. L observation qualitative Pourquoi observer? Que peut-on observer? Principes généraux L observation verbalisée L observation directe

Plus en détail

Les méthodes de l entretien en sciences sociales

Les méthodes de l entretien en sciences sociales Les méthodes de l entretien en sciences sociales p s y c h o s u p Romy Sauvayre Les méthodes de l entretien en sciences sociales Illustration de couverture Franco Novati Dunod, Paris, 2013 ISBN 978-2-10-057970-9

Plus en détail

La recherche qualitative

La recherche qualitative La recherche qualitative Évelyne Lasserre, Maître de Conférences en Anthropologie, Université Lyon1 Service Commun de SHS LEPS Alain Moreau, Professeur associé de Médecine Générale, Université Lyon 1 Yves

Plus en détail

L évaluation : une démarche d amélioration

L évaluation : une démarche d amélioration Sylvain Boude Responsable du Pôle Service à Domicile T: 06 22 84 23 71 Sylvain.boude@4-as.fr www.4as-medicosocial.fr L évaluation : une démarche d amélioration Cadre réglementaire de l évaluation Loi n

Plus en détail

LES OUTILS D ENQUÊTE: LE

LES OUTILS D ENQUÊTE: LE LES OUTILS D ENQUÊTE: LE QUESTIONNAIRE ET L ENTRETIEN DUT 1A - Méthodo Gilles Droniou droniou@jeudevi.org Chargé de recherches, JEUDEVI www.jeudevi.org 2014/2015 DATES À RETENIR, ET AUTRES JOYEUSETÉS 6

Plus en détail

L entretien motivationnel

L entretien motivationnel L entretien motivationnel K. M bailara Psychologue clinicienne, C.H. Charles Perrens, Bordeaux Enseignant-chercheur en psychologie, Université Bordeaux DU Education thérapeutique 10-12-2011 L entretien

Plus en détail

Informations relatives à l accueil des stagiaires

Informations relatives à l accueil des stagiaires MASTER Travail social et politiques sociales Programme d études «Problèmes sociaux, action sociale et préventions des risques» Informations relatives à l accueil des stagiaires Fribourg, Octobre 2014 Informations

Plus en détail

LES SOINS RELATIONNELS

LES SOINS RELATIONNELS LES SOINS RELATIONNELS LES SOINS RELATIONNELS LES SOINS RELATIONNELS «situation de trouble, due à une rupture d équilibre et dont l issue est déterminante pour l individu ou la société». Le deuil: «détresse

Plus en détail

LA DEMARCHE DE RECHERCHE

LA DEMARCHE DE RECHERCHE LA DEMARCHE DE RECHERCHE I. Différentes méthodes d'acquisition des connaissances... 1 II. Les trois grandes phases d'une démarche de recherche... 2 A. La phase conceptuelle ou théorique... 2 B. Phase méthodologique...

Plus en détail

INITIATION À LA DÉMARCHE DE RECHERCHE

INITIATION À LA DÉMARCHE DE RECHERCHE U.E. 3.4 S4 INITIATION À LA DÉMARCHE DE RECHERCHE En lien avec la compétence 8 : Rechercher et traiter des données professionnelles et scientifiques -Jaffeux Sandrine - LA DÉMARCHE DE RECHERCHE : DE MULTIPLES

Plus en détail

Entretiens avec des acteurs : quelques éléments de méthode

Entretiens avec des acteurs : quelques éléments de méthode Entretiens avec des acteurs : quelques éléments de méthode Introduction contexte (UE Techniques de médiation) La démarche de l'ethnologue L'enquête orale : définition, préparation et choix du type d'entretien

Plus en détail

L ART DE POSER DES QUESTIONS ET DE SE PRÉPARER À FAIRE UNE ENTREVUE UN PETIT GUIDE DU COMMENT FAIRE

L ART DE POSER DES QUESTIONS ET DE SE PRÉPARER À FAIRE UNE ENTREVUE UN PETIT GUIDE DU COMMENT FAIRE L ART DE POSER DES QUESTIONS ET DE SE PRÉPARER À FAIRE UNE ENTREVUE UN PETIT GUIDE DU COMMENT FAIRE IMPORTANCE DE POSER LES BONNES QUESTIONS Permet de bien structurer l entrevue Permet d instaurer une

Plus en détail

L initiation à des recherches dans le domaine de l enseignement

L initiation à des recherches dans le domaine de l enseignement L initiation à des recherches dans le domaine de l enseignement Vers l élaboration d un mémoire en M2 Mardi 24 septembre 2013 Patrice GOURDET Un réflexion pour construire un Mémoire Le but S initier à

Plus en détail

L entretien. L entretien. L entretien. L entretien Guide d entretien

L entretien. L entretien. L entretien. L entretien Guide d entretien les 3 unités de lieu, d action, de temps l entretien est plutôt semi-directif. directif se rapproche beaucoup du questionnaire et laisse peu de place à l imprévisible des réponses de l interviewé. ce qui

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL QUALITÉ BILAN DE COMPÉTENCES

RÉFÉRENTIEL QUALITÉ BILAN DE COMPÉTENCES RÉFÉRENTIEL QUALITÉ BILAN DE COMPÉTENCES Items / Critères Indicateurs possibles 1- QUELLES SONT LES MODALITES D ACCOMPAGNEMENT RETENUES? Exemples : 1- POSITIONNEMENT PROFESSIONNEL : «une démarche d accompagnement

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Formation générale des adultes Programme de la formation de base diversifiée Français, langue d enseignement S INITIER À L ANALYSE DE L INFORMATION COURS 3 Juin 2015

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Correspondant Prévention Santé-Sécurité au Travail et Environnement

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Correspondant Prévention Santé-Sécurité au Travail et Environnement COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : B Dernière modification : 05/06/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Correspondant Prévention Santé-Sécurité

Plus en détail

Être étudiant/enseignant dans LA SPECIALISATION EN PSYCHOPATHOLOGIE

Être étudiant/enseignant dans LA SPECIALISATION EN PSYCHOPATHOLOGIE Centre d Enseignement Supérieur pour Adultes Rue de Courcelles, 10 à 6044 ROUX Tél : 071/45.11.08 Fax : 071/45.53.63 mail : cesa@cesa.be Matricule : 5.355.007 Être étudiant/enseignant dans LA SPECIALISATION

Plus en détail

Facteurs généraux intervenant dans les situations de communication, Communication interindividuelle, écoute active et méthodes d entretien, Dynamique

Facteurs généraux intervenant dans les situations de communication, Communication interindividuelle, écoute active et méthodes d entretien, Dynamique Facteurs généraux intervenant dans les situations de communication, Communication interindividuelle, écoute active et méthodes d entretien, Dynamique des communications dans les groupes et réunions, Relations

Plus en détail

D. Schnapper. La pratique de l analyse typologique, chapitre 5. Préceptes de méthodologie et pratiques de recherches

D. Schnapper. La pratique de l analyse typologique, chapitre 5. Préceptes de méthodologie et pratiques de recherches D. Schnapper La pratique de l analyse typologique, chapitre 5 Plan de la présentation Introduction Préceptes de méthodologie et pratiques de recherches La confrontation Pensée typologique et pensée classificatoire

Plus en détail

Les nouveaux programmes de français. Mars 2016, IA-IPR de lettres

Les nouveaux programmes de français. Mars 2016, IA-IPR de lettres Les nouveaux programmes de français Mars 2016, IA-IPR de lettres FOCUS SUR L enseignement explicite de la compréhension dans les nouveaux programmes (cycle 3) L écriture: les écrits de travail Le langage

Plus en détail

Parcours BEP-ASH. vers une Ecole inclusive CONCEVOIR ET METTRE EN ŒUVRE DES PROJETS D ENSEIGNEMENT ADAPTÉ

Parcours BEP-ASH. vers une Ecole inclusive CONCEVOIR ET METTRE EN ŒUVRE DES PROJETS D ENSEIGNEMENT ADAPTÉ ŒUVRE DES Référentiel des compétences professionnelles des métiers du professorat et de l éducation. (juillet 2013) Programmes et Socle Commun Lois 2005. Les dispositifs d aide. Interroger le sens et les

Plus en détail

Des enquêtes quantitatives et qualitatives pour faire remonter les besoins des patients MAJ 24 janvier 2017

Des enquêtes quantitatives et qualitatives pour faire remonter les besoins des patients MAJ 24 janvier 2017 LES FICHES B.R.ASS «LES BONNES RECETTES ASSOCIATIVES» FICHE N 5 : Des enquêtes quantitatives et qualitatives pour faire remonter les besoins des patients MAJ 24 janvier 2017 Intro Un des objectifs principaux

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2012 06 89 0296 Catégorie : B Dernière modification : 07/01/2013 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Correspondant prévention

Plus en détail

Guide pour la recherche en soins infirmiers

Guide pour la recherche en soins infirmiers Guide pour la recherche en soins infirmiers ARCO Version 1 février 2015 www.arcoweb.fr Table des matières Table des matières Introduction 1 Objectifs de la recherhe en soins infirmiers 2 Processus d une

Plus en détail

La technique d entretien, pratique professionnelle du CPE. Sophie Carrère CPE CLG Montaigne Lormont

La technique d entretien, pratique professionnelle du CPE. Sophie Carrère CPE CLG Montaigne Lormont La technique d entretien, pratique professionnelle du CPE Sophie Carrère CPE CLG Montaigne Lormont Plan du stage Présentation du stage Définition de la situation d entretien en tant que communication L

Plus en détail

LANGAGE ORAL. Cycles 2/3. Patricia LE TALOUR- DDEC56

LANGAGE ORAL. Cycles 2/3. Patricia LE TALOUR- DDEC56 LANGAGE ORAL Cycles 2/3 Jeu d écoute* Volets fermés C est un exercice de perception de son corps et de concentration. Il prépare à la détente et à l écoute. - Debout, yeux fermés "rentrer chez soi" "fermer

Plus en détail

Analyse de la durabilité sociale des exploitations dans leurs territoires SOCIEL CASDAR

Analyse de la durabilité sociale des exploitations dans leurs territoires SOCIEL CASDAR SOCIEL - Formation entretiens - 8 janvier 2015 Analyse de la durabilité sociale des exploitations dans leurs territoires SOCIEL CASDAR 2014-2016 Présentation du projet et des enquêtes La durabilité : 3

Plus en détail

Certificat interuniversitaire d accompagnement et de soins palliatifs UCL-ICL Le mémoire orienté projet

Certificat interuniversitaire d accompagnement et de soins palliatifs UCL-ICL Le mémoire orienté projet Certificat interuniversitaire d accompagnement et de soins palliatifs UCL-ICL Le mémoire orienté projet Grégory Aiguier Centre d Ethique Médicale/Département d Ethique Université Catholique de Lille 5

Plus en détail

La outils d enquête dans le cadre de l étude de population dans la démarche en santé publique

La outils d enquête dans le cadre de l étude de population dans la démarche en santé publique La outils d enquête dans le cadre de l étude de population dans la démarche en santé publique IFSI Carcassonne, Septembre 2015 Elodie Lagneaux, directrice CODES11 Protocole d enquête Définition Document

Plus en détail

Affinement du projet de mémoire UE15 J1

Affinement du projet de mémoire UE15 J1 Affinement du projet de mémoire UE15 J1 S. CIAVALDINI-CARTAUT février Clarifier là où vous en êtes Introduction Contexte général, institutionnel Revue de lectures Problématique Objet d étude Question(s)

Plus en détail

Ouverture sur les nouveaux programmes

Ouverture sur les nouveaux programmes Ouverture sur les nouveaux programmes 1 - Une nouvelle écriture des programmes Des repères annuels de programmation Des démarches et contenus d enseignement Pas de capacités mentionnées dans chacune des

Plus en détail

L Homme dans l étude des risques côtiers

L Homme dans l étude des risques côtiers L Homme dans l étude des risques côtiers Objectifs et méthodes Elisabeth Michel-Guillou Douarnenez, mars 2008 Les Sciences Humaines et Sociales (SHS) Une multitude de disciplines point commun : Homme Economie,

Plus en détail

GERER L HETEROGENEITE DES PUBLICS

GERER L HETEROGENEITE DES PUBLICS MISE EN ŒUVRE DE LA RÉNOVATION DE LA VOIE PROFESSIONNELLE PREVENTION SANTE ENVIRONNEMENT Formation des enseignants UNE DEMARCHE DE RESOLUTION DE PROBLEME Identifier le problème posé Identifier les éléments

Plus en détail

Guide de l enquêteur

Guide de l enquêteur Université Paul Valéry Montpellier III Département Sciences du langage E42MCM Licence Médiation Culturelle et Communication Méthodologie de l enquête en sociolinguistique Guide de l enquêteur Mélissa Barkat

Plus en détail

Progression de la pluri en BTS

Progression de la pluri en BTS Progression pluri en BTS ETAPE 1 : Les objectifs évalués -Comprendre un texte Lire, éventuellement avec une méthode de lecture rapide Identifier la forme du discours (qui parle à qui?) Identifier le sens

Plus en détail

LANGUES VIVANTES. Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation : «Rédiger une quatrième de couverture» ÉVALUATION

LANGUES VIVANTES. Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation : «Rédiger une quatrième de couverture» ÉVALUATION ÉVALUATION Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 2 3 4 LANGUES VIVANTES COMPOSANTE(S) DU SOCLE COMMUN Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation : «Rédiger une quatrième

Plus en détail

Fondamentaux. Elaboration. Questionnaire

Fondamentaux. Elaboration. Questionnaire Fondamentaux Le questionnaire de recherche est une méthode d investigation qui a pour but de recueillir des données sur un thème déterminé. Il a des avantages : - C est une méthode adaptée aux enquêtes

Plus en détail

EDUCATEUR : STAGE D INSERTION

EDUCATEUR : STAGE D INSERTION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EDUCATEUR

Plus en détail

Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation «Ciné-club»

Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation «Ciné-club» LANGUES VIVANTES Informer et accompagner les professionnels de l éducation ÉVALUATION CYCLES 2 3 4 Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation «Ciné-club» COMPOSANTE(S) DU SOCLE COMMUN D1-2

Plus en détail

Document provisoire. Programme d études

Document provisoire. Programme d études FrANÇAIS avancé 12 e ANNÉE Document provisoire Programme d études Programme d études du cours «Français avancé 12 e année», 2016 Droit d auteur de la Couronne, Province de la Nouvelle-Écosse, 2016 Document

Plus en détail

Niveau : 3ème Année Secondaire Filières scientifiques : Sciences expérimentales, Maths, Techniques mathématiques, Gestion - Economie

Niveau : 3ème Année Secondaire Filières scientifiques : Sciences expérimentales, Maths, Techniques mathématiques, Gestion - Economie PROGRESSIONS ANNUELLES Niveau : 3ème Année Secondaire Filières scientifiques : Sciences expérimentales, Maths, Techniques mathématiques, Gestion - Economie Volume horaire annuel : 81h (38 semaines). Volume

Plus en détail

Introduction L observation : méthodes et enjeux L entretien. Une technique et quelques-unes de ses «ficelles»

Introduction L observation : méthodes et enjeux L entretien. Une technique et quelques-unes de ses «ficelles» Table des matières Introduction Stéphane Olivesi... 5 Première partie TECHNIQUES D ENQUÊTE ET MÉTHODES L observation : méthodes et enjeux Philippe Le Guern... 13 L enquête ethnographique : contextualisation

Plus en détail

Baccalauréat technologique STAV

Baccalauréat technologique STAV Baccalauréat technologique STAV Extrait de la note de service DGER/SDPOFE/N2013-2075 du 28 mai 2013 Épreuve technique E9 : Technologies Elle est affectée d un coefficient 8. Les deux enseignants évaluateurs

Plus en détail

Concevoir et formuler votre projet artistique et culturel

Concevoir et formuler votre projet artistique et culturel Concevoir et formuler votre projet artistique et culturel 8 jours Objectifs pédagogiques Travailler la singularité de son projet et de son processus de création, Savoir positionner et présenter son projet,

Plus en détail

Que sont les CAQDAS? Guillaume OLLIVIER, Ingénieur d Etude Méthodes en SHS plateforme AMANDES.TXT INRA

Que sont les CAQDAS? Guillaume OLLIVIER, Ingénieur d Etude Méthodes en SHS plateforme AMANDES.TXT INRA Que sont les CAQDAS? Guillaume OLLIVIER, Ingénieur d Etude Méthodes en SHS plateforme AMANDES.TXT INRA 7 avril 2009 Plan de la présentation 1- Objectif de la présentation 2- Présentation générale de la

Plus en détail

CONSIGNES POUR LE CHOIX DES TEMOINS (La présente notice accompagne la présentation du même nom)

CONSIGNES POUR LE CHOIX DES TEMOINS (La présente notice accompagne la présentation du même nom) CONSIGNES POUR LE CHOIX DES TEMOINS (La présente notice accompagne la présentation du même nom) Sélection du témoin : Le témoin doit être en mesure de parler de sa propre expérience sur le sujet et bien

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Coordonnateur (trice) du développement des ressources humaines de l entreprise

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Coordonnateur (trice) du développement des ressources humaines de l entreprise COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 11/10/2007 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Coordonnateur (trice) du développement

Plus en détail

S approprier le dispositif pour les ecues «Méthodes de travail» et «Projet Professionnel Personnalisé» : MDT et PPP

S approprier le dispositif pour les ecues «Méthodes de travail» et «Projet Professionnel Personnalisé» : MDT et PPP S approprier le dispositif pour les ecues «Méthodes de travail» et «Projet Professionnel Personnalisé» : MDT et PPP Codes, coefficients, horaires Les deux ecues «Méthodes de travail et métiers de l infocom»

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2007 10 89 0264 Catégorie : C* Dernière modification : 18/01/2009 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Coordonnateur (trice)

Plus en détail

Méthodologie de la recherche

Méthodologie de la recherche Méthodologie de la recherche http://www.savoirsenpartage.auf.org/chercheurs/8459/ https://www.researchgate.net/profile/mohammed_el_morhit/stats 1 morhit_med@yahoo.fr GSM: 06 13 56 88 46 27-12-2014 Plan

Plus en détail

Haute Ecole Libre de Bruxelles Ilya Prigogine DESCRIPTION DES UNITES D ENSEIGNEMENT

Haute Ecole Libre de Bruxelles Ilya Prigogine DESCRIPTION DES UNITES D ENSEIGNEMENT Haute Ecole Libre de Bruxelles Ilya Prigogine DESCRIPTION DES UNITES D ENSEIGNEMENT Méthodologie d intervention professionnelle II CODE : UE 6.1 Catégorie : SOCIALE Section : Assistant social Sous-section

Plus en détail

traitement et analyse de données en SHS

traitement et analyse de données en SHS Ingénieur de recherche en production, traitement et analyse des données D1A21-D1D24 Production, traitement et analyse des données - IR Mission À partir d une problématique de l'équipe de recherche en SHS

Plus en détail

Elaboration de capsules vidéos Compétences abordées en cycle 3

Elaboration de capsules vidéos Compétences abordées en cycle 3 P a g e 1 Elaboration de capsules vidéos Compétences abordées en cycle 3 FRANÇAIS Écouter pour comprendre un message oral, un propos, un discours, un texte lu Attention portée aux éléments vocaux et gestuels

Plus en détail

LANGUES VIVANTES. Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation «Stage de découverte professionnelle» ÉVALUATION

LANGUES VIVANTES. Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation «Stage de découverte professionnelle» ÉVALUATION ÉVALUATION Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 2 3 4 LANGUES VIVANTES COMPOSANTE(S) DU SOCLE COMMUN Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation «Stage de découverte

Plus en détail

ATELIER D INTRODUCTION À LA RECHERCHE ET

ATELIER D INTRODUCTION À LA RECHERCHE ET ATELIER D INTRODUCTION À LA RECHERCHE ET À LA RÉDACTION POUR LES ÉTUDES DE CYCLES SUPÉRIEURS Activité réalisée par les Services aux étudiants et le Service de la Bibliothèque Atelier 4 ATELIER 4 ÉLABORATION

Plus en détail

Procédure de validation des acquis pour le «Module 2» :

Procédure de validation des acquis pour le «Module 2» : Procédure de validation des acquis pour le «Module 2» : Formation à l accompagnement de démarche en bilan-portfolio en groupe et / ou en individuel Principe de la procédure de validation Une personne peut

Plus en détail

Concepteur : Marie Christel Helloin orthophoniste, enseignant-maitre de stage centre de formation en orthophonie de Caen et de Rouen

Concepteur : Marie Christel Helloin orthophoniste, enseignant-maitre de stage centre de formation en orthophonie de Caen et de Rouen Titre : Pragmatique, lexique et langage élaboré : Apports dans l évaluation et la rééducation du langage oral et écrit des pré-adolescents et adolescents. Durée du programme annuel de DPC : 5 mois. 6 semaines

Plus en détail

PROCÉDURE D ÉLABORATION DES RECOMMANDATIONS DE BONNES PRATIQUES PROFESSIONNELLES

PROCÉDURE D ÉLABORATION DES RECOMMANDATIONS DE BONNES PRATIQUES PROFESSIONNELLES PROCÉDURE D ÉLABORATION DES RECOMMANDATIONS DE BONNES PRATIQUES PROFESSIONNELLES Fait le : RÉDACTION VÉRIFICATION APPROBATION par mandat de l Assemblée générale Référentiels : Nom du Responsable André

Plus en détail

Mémoire de fin d études

Mémoire de fin d études Mémoire de fin d études ARS, Procédure d élaboration du mémoire de fin d études en soins infirmiers, Mars 2014 UE 5.6 Initiation à la recherche IFSI Pitié Salpêtrière- Promotion 2013-2016 2015 CP-PD-GL-BL-CD-REN-DLD

Plus en détail

Charte de Qualité des accueils de loisirs et accueils jeunes. Grille d évaluation

Charte de Qualité des accueils de loisirs et accueils jeunes. Grille d évaluation Charte de Qualité des accueils de loisirs et accueils jeunes 04 Grille d évaluation Cette grille sera expérimentée lors des premières rencontres avec les structures et pourra être amendée au fur et à mesure.

Plus en détail

TECHNIQUES D ENQUÊTE

TECHNIQUES D ENQUÊTE TECHNIQUES D ENQUÊTE PLAN DU COURS : 1) Introduction générale. 2) Types de collecte de données. 3) Echantillonnage. 4) Etapes d une enquête. 5) Sources d erreurs. 6) Etude de cas/ SPSS. 7) Projets d application.

Plus en détail

Méthodologie : recueil et analyse des données

Méthodologie : recueil et analyse des données UE Méthodologie- Master2 PIF-DSN Méthodologie : recueil et analyse des données Patricia Marzin-Janvier Méthodologie!! «La méthodologie caractérise les moyens que l on prévoit de se donner (a priori) pour

Plus en détail

L approche comparée : logiques, enjeux de connaissance et généralisation

L approche comparée : logiques, enjeux de connaissance et généralisation L approche comparée : logiques, enjeux de connaissance et généralisation Cécile Vigour (Sciences Po Bordeaux, Centre Emile Durkheim) 1 Séminaire «Biodiversité, Gestion Forestière et Politiques Publiques»

Plus en détail

3 Un carnet de bord. au service d une évaluation au long cours. carnet de bord. Annexes

3 Un carnet de bord. au service d une évaluation au long cours. carnet de bord. Annexes 3 Un carnet de bord au service d une évaluation au long cours L analyse de cet outil s appuie en particulier sur l expérience de l Écume du jour à Beauvais qui développe la partie santé au sein de son

Plus en détail

Accès au soin des joueurs problématiques de jeux vidéo : Perceptions de l entourage

Accès au soin des joueurs problématiques de jeux vidéo : Perceptions de l entourage Accès au soin des joueurs problématiques de jeux vidéo : Perceptions de l entourage par Vincent Wagner, Doctorant en Psychologie, Université de Nantes Bruno Rocher, Praticien hospitalier, CHU de Nantes

Plus en détail

Année universitaire Supports des TD 1 à 6

Année universitaire Supports des TD 1 à 6 2 ème année S3 Etude de Marché et traitement de l information Supports des TD 1 à 6 Olivier NANTAS Gaëlle GUYOT Philippe KOLB TD n 1 : Problématique et Objectifs A partir des documents remis : TEXTE 1

Plus en détail

Document de travail Dossier Enseignant Thème : Reportage et enquête sur les métiers des personnes qui travaillent à la piscine

Document de travail Dossier Enseignant Thème : Reportage et enquête sur les métiers des personnes qui travaillent à la piscine Document de travail Dossier Enseignant Thème : Reportage et enquête sur les métiers des personnes qui travaillent à la piscine Equipe EPS 1 er degré I.A 93 Groupe de travail Dossier pluridisciplinaire

Plus en détail

Etudes qualitatives. Professeur : S. ELMANSSOURI

Etudes qualitatives. Professeur : S. ELMANSSOURI Etudes qualitatives Professeur : S. ELMANSSOURI Année 2012 2013 Introduction Il existe deux raisons majeures qui justifient ces méthodes : 1 : les comportements individuels ne sont pas aléatoires. 2 :

Plus en détail

ÉVALUATION. Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation «Séjour linguistique»

ÉVALUATION. Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation «Séjour linguistique» ÉVALUATION Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 2 3 4 LANGUES VIVANTES Fiche de synthèse «interlangue» Situation d évaluation «Séjour linguistique» COMPOSANTE(S) DU SOCLE COMMUN

Plus en détail

Etudes de marché. Sébastien Mayé.

Etudes de marché. Sébastien Mayé. Etudes de marché Sébastien Mayé sebastienmaye@free.fr 1 Organisation des séances de cours du semestre Cours Présentation toutes les semaines par un groupe de 4 étudiants (je crée moi-même les groupes au

Plus en détail

La recherche en soins infirmiers

La recherche en soins infirmiers La recherche en soins infirmiers 3 e module : la planification 3 e partie: les devis expérimentaux Margot Phaneuf, inf. PhD. Révision 2013 Ce texte fait partie d un didacticiel préparé pour un enseignement

Plus en détail

Comment mesurer la satisfaction des professionnels de santé?

Comment mesurer la satisfaction des professionnels de santé? Comment mesurer la satisfaction des professionnels de santé? Projet REPERES (Recherche Évaluative sur la Performance des REseaux de Santé) Comité de présentation des résultats 09 juin 2006 L. Sifer-Rivière,

Plus en détail

Atelier 1 : Repérage et prise en compte des besoins en situations d apprentissage et de coenseignement

Atelier 1 : Repérage et prise en compte des besoins en situations d apprentissage et de coenseignement Atelier 1 : Repérage et prise en compte des besoins en situations d apprentissage et de coenseignement Céline Bauquis Équipe «Pratiques professionnelles et apprentissages en contextes d enseignement spécialisé»

Plus en détail

(Maîtrise STAPS. C2.M3. Cours de C. Louveau) PRESENTATION DE LA METHODE HISTORIQUE LES ETAPES DE LA DEMARCHE...2

(Maîtrise STAPS. C2.M3. Cours de C. Louveau) PRESENTATION DE LA METHODE HISTORIQUE LES ETAPES DE LA DEMARCHE...2 LES METHODES EN SCIENCES SOCIALES Le 15 Mars 2000 (Maîtrise STAPS. C2.M3. Cours de C. Louveau) PRESENTATION DE LA METHODE HISTORIQUE...2 1. LES ETAPES DE LA DEMARCHE...2 1.1. La phase d'observation...3

Plus en détail

C est aussi une épreuve où les jurys cherchent à recruter les meilleurs candidats. Votre avenir dépend de deux ou trois personnes seulement!

C est aussi une épreuve où les jurys cherchent à recruter les meilleurs candidats. Votre avenir dépend de deux ou trois personnes seulement! L entretien de personnalité, une épreuve importante! Sa réussite joue un rôle déterminant dans l intégration des candidats aux grandes écoles de commerce, d ingénieur et aux filières universitaires sélectives,

Plus en détail

Chapitre 2 Définition et points de départ DÉFINITION DE L AUDITION POLICIÈRE POINTS DE DÉPART 22

Chapitre 2 Définition et points de départ DÉFINITION DE L AUDITION POLICIÈRE POINTS DE DÉPART 22 MANUEL DE L AUDITION POLICIÈRE TABLE DES MATIÈRES Introduction 9 Chapitre 1 er Cadre juridique 13 1. GÉNÉRALITÉS 13 1.1. Qui peut auditionner? 13 1.2. Comment doit-on auditionner? 14 1.2.1. Focus sur la

Plus en détail

Chapitre 3 Quels sont les outils de recueil et de traitement de l information?

Chapitre 3 Quels sont les outils de recueil et de traitement de l information? Chapitre 3 Quels sont les outils de recueil et de traitement de l information? I. QUELS SONT LES OBJECTIFS DE LA VEILLE COMMERCIALE ET MERCATIQUE? La veille mercatique et commerciale consiste en une observation

Plus en détail

- S. AKIR Préparation CRPE Session 2014 Français CRPE. L Analyse de textes. Fiche établie d après l e-learning ForPorf CRPE Master Juin 2013

- S. AKIR Préparation CRPE Session 2014 Français CRPE. L Analyse de textes. Fiche établie d après l e-learning ForPorf CRPE Master Juin 2013 Méthodologie 1/6 Fiche établie d après l e-learning ForPorf CRPE Master Juin 2013 L Analyse suppose de rendre compte de l ensemble du corpus proposé de façon argumentée en référence aux textes et documents

Plus en détail

Optimiser sa communication CYCLE DE DEVELOPPEMENT PERSONNEL FORMATION QUALIFIANTE - DIF

Optimiser sa communication CYCLE DE DEVELOPPEMENT PERSONNEL FORMATION QUALIFIANTE - DIF Module 1 COMMUNIQUER. Le module a pour but de découvrir les mécanismes de la communication interpersonnelle et de maîtriser la pratique de l écoute active (questionnement + reformulation).. 3 jours (2

Plus en détail

Diagnostic sur la QVT des soignants dans un centre hospitalier de l Ouest : principaux résultats & préconisations

Diagnostic sur la QVT des soignants dans un centre hospitalier de l Ouest : principaux résultats & préconisations Diagnostic sur la QVT des soignants dans un centre hospitalier de l Ouest : principaux résultats & préconisations Aziz Goumiri, étudiant en psychologie sociale, du travail et des organisations Université

Plus en détail

Nos compétences en matière d évaluation et d accompagnement. A. L évaluation de dispositifs ou politiques en direction de la jeunesse

Nos compétences en matière d évaluation et d accompagnement. A. L évaluation de dispositifs ou politiques en direction de la jeunesse Nos compétences en matière d évaluation et d accompagnement Depuis plus de 10 ans, nous nous sommes spécialisés sur les questions liées à la jeunesse et à l évaluation des politiques éducatives. Dans le

Plus en détail

Accès au soin des joueurs problématiques de jeux vidéo : Perceptions de l entourage

Accès au soin des joueurs problématiques de jeux vidéo : Perceptions de l entourage Accès au soin des joueurs problématiques de jeux vidéo : Perceptions de l entourage par Vincent Wagner, Psychologue Doctorant en Psychologie, Université de Nantes Didier Acier, Professeur de Psychologie

Plus en détail

BACHELIER EN EDUCATION SPECIALISEE EN ACCOMPAGNEMENT PSYCHO - EDUCATIF : APPROCHE METHODOLOGIQUE 2

BACHELIER EN EDUCATION SPECIALISEE EN ACCOMPAGNEMENT PSYCHO - EDUCATIF : APPROCHE METHODOLOGIQUE 2 MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION BACHELIER

Plus en détail

OUTIL DE PLANIFICATION

OUTIL DE PLANIFICATION OUTIL DE PLANIFICATION En fonction des intentions d apprentissage et ainsi que du moment de l année, sélectionner les éléments observables appropriés et les exigences retenues. La liste des éléments observables

Plus en détail

Réforme des épreuves du concours A BCPST 2015

Réforme des épreuves du concours A BCPST 2015 Service des concours agronomiques et vétérinaires Réforme des épreuves du concours A BCPST 2015 1 - Épreuves écrites d admissibilité Biologie A - Épreuve de synthèse (3 heures) Modalités de l épreuve Elle

Plus en détail

Rapport Auto Evaluation :

Rapport Auto Evaluation : Association Sans But Lucratif Grivegnée, le 15/12/ En 2015-, le Bachelier en éducation spécialisée en accompagnement psycho-éducatif a fait l objet d un audit. Le CPSE a pu, suite à cette analyse, cibler

Plus en détail

ATELIER DE FORMATION DES PRESTATAIRES (DC) ET AGENTS DE RELAIS SUR LA PLANIFICATION

ATELIER DE FORMATION DES PRESTATAIRES (DC) ET AGENTS DE RELAIS SUR LA PLANIFICATION ATELIER DE FORMATION DES PRESTATAIRES (DC) ET AGENTS DE RELAIS SUR LA PLANIFICATION Facilitateur: Félix BOKAGNE Agroéconomiste 1 2 Organisation de la formation Deux journées de 4 sessions thématiques chacune

Plus en détail