Une gouvernance moderne, une organisation réactive et souple. Un secteur en pleine réforme CNIA SAADA Assurance, N 1 de l activité Non-Vie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Une gouvernance moderne, une organisation réactive et souple. Un secteur en pleine réforme CNIA SAADA Assurance, N 1 de l activité Non-Vie"

Transcription

1

2

3 SOMMAIRE Mot du Président Directeur Général 03 Groupe Saham 05 Un leader panafricain en pleine expansion CNIA SAADA Assurance 13 Une gouvernance moderne, une organisation réactive et souple Faits marquants 23 Un secteur en pleine réforme CNIA SAADA Assurance, N 1 de l activité Non-Vie Valeurs et engagement citoyen 37 Une cohésion sociale animée par des valeurs fédératrices Rapport financier 41 Une assise financière solide Réseau CNIA SAADA Assurance 53 Le 1 er réseau national

4

5 La qualité de nos produits et services, l adéquation de nos offres packagées aux attentes de nos assurés, combinées au dynamisme de notre réseau, ont grandement contribué aux résultats positifs de cette année. Notre chiffre d affaires, en hausse de 6,2%, a atteint 3,2 milliards de dirhams, ce qui porte notre part de marché à 12,4%. Le résultat net enregistré en 2012 s élève à 263 millions de dirhams. Pour accompagner le développement de notre activité, nous misons fortement sur l innovation comme levier de notre stratégie commerciale. Conscients de l apport des nouveautés pour la satisfaction de nos assurés, nous nous efforçons d être en permanence créatifs et à leur écoute. Ainsi, le portail de CNIA SAADA Assurance,1 er site transactionnel des assurances au Maroc, a été lancé pour permettre une plus grande accessibilité à nos solutions. Le marché marocain de l assurance a connu un fort dynamisme et de profondes mutations visant principalement à mieux prendre en compte les besoins des assurés et à améliorer la qualité de service. En 2012, le secteur représente un chiffre d affaires de 26 milliards de dirhams, soit une hausse de 8,9%. Les assurances Vie et Capitalisation ont connu la plus forte croissance 14,5%, avec un chiffre d affaires de 8,8 milliards de dirhams. CNIA SAADA Assurance s inscrit parfaitement dans cette tendance de dynamisme, d amélioration continue et d innovation a été une année décisive pour la Compagnie qui a réussi à finaliser l ère post-fusion avec succès. Aujourd hui, la Compagnie est dirigée par une équipe managériale aux compétences complémentaires et à la volonté commune de hisser CNIA SAADA Assurance aux standards internationaux de l assurance. À l image du Groupe Saham, leader panafricain de l assurance, CNIA SAADA Assurance est aujourd hui le N 1 de l assurance Non-Vie au Maroc. La Compagnie a ainsi confirmé sa première position en assurance automobile et en complémentaire santé. La politique d expansion du réseau a également porté ses fruits, tant au niveau commercial qu en gain de proximité avec nos clients. CNIA SAADA Assurance possède le plus grand réseau national comptant près de 400 agences. La Compagnie a également conçu cette année une application mobile, un service offrant aux assurés un accès en temps réel à leurs contrats et aux services d assistance. L intégration du digital impacte notre manière d interagir avec nos clients. Nous gagnons en flexibilité dans la relation, nous diminuons les distances et augmentons notre efficacité. Par ailleurs, l ouverture du cinquième Check Auto Express à Agadir souligne l engagement de proximité de CNIA SAADA Assurance et sa volonté de délivrer à ses assurés un service optimisé dans des délais d indemnisation automobile réduits. Toutes ces belles réalisations sont autant de succès que j attribue à l engagement sans faille et aux efforts continus de nos collaborateurs. Ces hommes et ces femmes qui constituent notre force vive, partagent des valeurs communes et contribuent chaque jour à la réussite de notre Compagnie et à la satisfaction de nos clients. CNIA SAADA Assurance, engagée dans plusieurs projets à dimension sociale, contribue à l amélioration de son environnement en tant qu acteur majeur du secteur des assurances au Maroc. Enfin, bien avancés dans la réalisation de notre plan triennal , nous poursuivons notre stratégie de développement et continuons à œuvrer pour améliorer notre rentabilité et la relation avec nos assurés. MOULAY HAFID ELALAMY Président Directeur Général 3

6

7 Groupe Saham Un leader panafricain en pleine expansion

8 Groupe Saham La référence des métiers de service en Afrique et au Moyen-Orient Groupe marocain fondé en 1995, Saham est un acteur de référence dans plusieurs secteurs d activités et en particulier dans les métiers de service à forte valeur ajoutée : l assurance, l offshoring, la santé et l immobilier. Depuis sa création, Saham connaît une croissance continue qui hisse le Groupe au rang de leader dans ses domaines de prédilection. En 2012, le Groupe a enregistré un chiffre d affaires de 900 millions de dollars (7 753 milliards de dirhams) et emploie plus de personnes en Afrique et au Moyen-Orient. Visionnaire, le Groupe agit régulièrement en tant qu incubateur dans des domaines à fort potentiel. Ainsi, il a été précurseur dans l investissement en offshoring à la fin des années 90 et a également poursuivi sa position avantgardiste en investissant récemment dans le domaine de la santé qui recèle un immense potentiel au Maroc, en Afrique et au Moyen-Orient. Le Groupe agit aussi comme développeur en se portant acquéreur de structures à optimiser (CNIA Assurance, les assurances Es Saada, Isaaf Assistance, etc.). Animé par la volonté d accompagner le développement qualitatif des secteurs dans lesquels il est acteur, le Groupe Saham construit des projets d avenir pour les générations futures. Dates clés Depuis sa création, le Groupe Saham a procédé régulièrement à des acquisitions ciblées, renforçant ainsi sa présence sur le marché marocain et international. Aujourd hui, son activité s organise en quatre pôles : Saham Finances, dédié aux métiers de la finance, notamment de l assurance, de l assistance et du crédit à la consommation ; Saham Offshoring, couvrant l ensemble des activités de centres de contact, BPO et back-office assurance ; Saham Santé, visant le marché de l industrie pharmaceutique et des soins de santé au Maroc, sur l ensemble du territoire africain et au Moyen-Orient ; Saham Immobilier, qui développe une expertise importante dans le secteur à travers Saham Immobilier au Maroc et Batim Africa en Afrique. 6

9 Organisation du Groupe Saham Des partenaires d exception Saham s est entouré d actionnaires et de partenaires de premier plan qui renforcent la stabilité du Groupe et lui apportent soutien et expérience internationale : Bertelsmann, Mondial Assistance, Sanam Holding, Abraaj Capital, Société Financière Internationale (SFI), FIPAR (Groupe CDG) et Kingdom Zephyr. Avec l ouverture du capital à la SFI, au Fonds Afrique Amérique Latine et Caraïbes (ALAC) et au Fonds Abraaj Capital, le Groupe a développé une assise financière solide pour la poursuite de sa stratégie de développement à l international. Des valeurs fortes partagées par l ensemble des collaborateurs Le Groupe Saham s est construit autour de cinq valeurs fédératrices qui guident ses actions au quotidien : éthique, entreprenariat, solidarité, excellence et engagement. Ainsi, performance et quête d excellence animent les collaborateurs du Groupe qui visent à être les meilleurs dans leur domaine. Le développement de cet état d esprit, source d innovation et de progrès permanent, est appuyé par des moyens appropriés : mobilités internes, séminaires de formation, projets nouveaux, etc. L esprit d entreprendre, fidèle à la vision du Groupe Saham, est encouragé par une organisation décentralisée qui permet une plus grande réactivité et efficacité. Les initiatives individuelles et les réussites collectives sont applaudies et chacun se voit confier des responsabilités importantes. L équipe managériale du Groupe s engage et se mobilise auprès de ses équipes afin de les faire réussir en les entraînant vers des objectifs ambitieux. En vue de concrétiser ses valeurs et l ensemble des principes fondamentaux qui l animent dans la conduite de ses affaires, le Groupe Saham a élaboré son système de Valeurs Corporate. Dans un contexte de marché aussi évolutif, la Charte des Valeurs constitue un code éthique, un référentiel pour chacun des collaborateurs dans l exercice de ses responsabilités au quotidien, et améliore la cohérence des pratiques au sein des sociétés du Groupe et dans tous les pays de présence. Enfin, conscient des enjeux du développement durable, le Groupe Saham est fortement engagé dans une démarche de responsabilité sociale et ses actions s inscrivent dans un projet de développement alliant performance économique et considération de l intérêt général. 7

10 Fondation Saham, le progrès pour tous Créée en 2008, la Fondation Saham a structuré sa mission selon deux axes : l entreprenariat, à travers le soutien aux jeunes porteurs de projet ; la santé pour tous, en facilitant l accès aux soins des populations défavorisées en région enclavée. Après avoir initié de nombreux projets au Maroc, la Fondation développe progressivement son action dans les pays où le Groupe est implanté, en Afrique notamment. Pour mener à bien sa mission, la Fondation peut compter sur l engagement des collaborateurs bénévoles du Groupe Saham, de plus en plus nombreux à se mobiliser chaque année. L entreprenariat, un levier de développement La Fondation Saham aide les jeunes à prendre en main leur avenir en encourageant l esprit d initiative, l entreprenariat, et l épanouissement des talents. À travers Sherpa Finance Club, la Fondation soutient des universitaires, des porteurs de projets et des structures d incubation. Elle contribue à l effort de promotion et au développement des structures d incubation au Maroc par : l accompagnement et le coaching des jeunes porteurs de projets ; le mentoring des jeunes entreprises innovantes. Le coaching et l accompagnement sont assurés par les ressources internes de Sherpa Finance Club de façon totalement gracieuse. La Fondation Saham encourage également les universités et écoles qui le souhaitent à mettre en place un master ou module en «Entreprenariat et création d entreprises». Sherpa Finance Club offre ainsi ses services, moyennant la signature d un partenariat. L engagement Santé de la Fondation Saham Le rôle de la Fondation Saham sur le volet Santé est de coordonner des équipes de professionnels médecins, de créer des partenariats synergiques et de mettre à la disposition des professionnels de la santé les moyens logistiques nécessaires à la réalisation de ses objectifs. De plus, la Fondation Saham permet d élaborer, mettre en œuvre et suivre les actions visant à promouvoir la santé et l éducation à la santé et à en mesurer l efficacité. Afin d accomplir sa mission, la Fondation organise des Caravanes Médicales. Ces caravanes sont constituées d une équipe médicale pluridisciplinaire, de pharmaciens et de collaborateurs bénévoles du Groupe Saham. Équipe des bénévoles de la 1 ère caravane Elles ont pour objectifs d effectuer des consultations aux populations locales, de diagnostiquer les pathologies, de remettre à titre gracieux les traitements médicaux nécessaires à leur maladie, d identifier les cas de chirurgie à prendre en charge, d équiper les patients afin de leur apporter le confort nécessaire (lunettes de vue, prothèses auditives, fauteuils roulants ) et enfin de sensibiliser les enfants à l hygiène bucco-dentaire. Concours MHE, édition 2012 La Fondation a organisé en 2012 un concours destiné aux jeunes entrepreneurs couvrant toutes les régions du Royaume. Ainsi, de jeunes porteurs de projets, qui s étaient lancés dans la création d entreprise ou qui étaient en phase de réflexion pour le faire, ont pu participer à la 1 ère édition du «Concours MHE». Un Comité a recueilli les projets de plus de cinquante candidats qui ont démontré leur esprit d entreprendre et le goût pour l aventure et la prise de risque. Les quatre critères d éligibilité définis par le Comité sont : la création d emplois, la qualité et la globalité du projet, la rentabilité et l impact socio-économique du projet sur son environnement. Le 28 novembre 2012, la cérémonie d annonce des gagnants et la remise des prix s est déroulée au siège du Groupe Saham en présence des membres du comité de sélection et du Président Moulay Hafid Elalamy. Les cinq lauréats du concours ont remporté respectivement les prix suivants : 1 er projet : un chèque de dirhams 2 ème projet : un chèque de dirhams 3 ème projet : un chèque de dirhams 4 ème et 5 ème projets : des chèques de dirhams 8

11 Par ailleurs, les quatre derniers projets finalistes ont reçu un chèque de dirhams chacun. Ils ont également bénéficié d un coaching personnalisé par une équipe d experts, d un accompagnement et d un suivi dans la réalisation de leur business plan et de l accompagnement dans la création et le démarrage de leur entreprise. La formation a été assurée par les ressources internes du Club de façon totalement gracieuse. Gagnants du concours MHE édition

12 Saham Finances L assurance et l assistance au cœur de son activité Colina en 2012, 1 er assureur de la zone africaine CIMA (Conférence Interafricaine des Marchés d Assurance), 13 pays, 195 millions de dollars de primes brutes. Global Alliance Seguros Angola en 2012, 3 ème acteur du secteur avec un quart du marché angolais des assurances hors pétrole, 164 millions de dollars de primes brutes. LIA Insurance, 3 ème compagnie du Liban en termes de rentabilité, 48 millions de dollars de primes brutes. Leader de la région en assurance et en assistance, Saham Finances contribue pleinement à l expansion nationale et internationale du Groupe grâce au potentiel important de croissance organique, aux filiales créées dans de nouveaux pays, aux parts de marché susceptibles d être conquises, à l expérience d acquisitions réussies et aux perspectives prometteuses de rachats futurs. Une présence marquée dans 19 pays à travers 34 filiales Suite à l acquisition en 2010 du Groupe Colina, en 2012 de Global Alliance Seguros Angola et de LIA Insurance et en 2013 de Mercantile Insurance, Saham Finances est présent dans 19 pays à travers 34 filiales. Il consolide ainsi sa position de premier Groupe d Assurance Panafricain (hors Afrique du Sud). Aujourd hui, le Maroc représente 57% des primes d assurance du pôle et à terme, Saham Finances ambitionne d atteindre ce chiffre pour le marché africain. Avec l acquisition à 81% de LIA Insurance, acteur libanais de premier plan dans le secteur des assurances et filiale de Bank Audi, premier réseau de bancassurance régional, Saham Finances a élargi ses perspectives de croissance au Moyen-Orient. Le «TPA» SANTÉ (Third Party Administrator), un outil de gestion stratégique En 2012, Saham Finances s est lancé dans la tierce gérance, une première au Maroc. Ce nouvel outil, appelé aussi Third Party Administrator ou TPA, a été mis en place afin d optimiser la gestion des frais de santé et de renforcer l expertise de Saham Finances dans le domaine. De plus, il permettra de personnaliser la prise en charge du patient pour la rendre plus humaine et plus pragmatique par le biais de solutions innovantes toujours plus performantes. Ainsi, des accords de partenariats avec des prestataires agréés choisis pour leurs compétences médicales et pour la transparence de leur pratique financière ont été conclus. Les patients assurés pourront être pris en charge en «tiers payant» dans les réseaux de soins interconnectés dans tous les pays où le Groupe Saham est présent. En parallèle, une politique tarifaire accessible à une plus grande partie de la population par une gestion rigoureuse des dépenses est à l étude. 10

13 Organisation de Saham Finances La part de l activité du Groupe à l international croîtra encore dans les années à venir. Pour accompagner cette évolution, les filiales de Saham Finances ont été structurées par proximité, langue et contexte réglementaire autour de 5 zones géographiques : Maghreb, Afrique de l Ouest, Afrique Centrale, Afrique Australe, Afrique de l Est et Moyen- Orient. Afin d assurer un alignement des procédures dans les filiales du Groupe, l organisation de Saham Finances inclut également une direction Asset Management, une direction Réassurance, un bureau de représentation situé à Paris et des directions centrales qui gèrent transversalement les services supports destinés aux filiales. 11

14

15 CNIA SAADA Assurance Une gouvernance moderne, une organisation réactive et souple

16 Une gouvernance moderne La gouvernance de la Compagnie reste fidèle à une approche managériale participative afin d assurer transparence et équilibre des pouvoirs. Elle s articule autour d un Conseil d Administration et de plusieurs comités aux fonctions spécifiques. Réunis à une fréquence régulière, ces comités sont composés des représentants des fonctions de l entreprise (stratégie, opérationnel) et des directeurs des entités concernées. Ils veillent au respect des procédures, à l analyse et à la prise de décisions sur la base d outils de pilotage. 14

17 1. Conseil d Administration Sa mission consiste principalement à déterminer les orientations stratégiques de la Compagnie et à veiller à leur mise en œuvre. Le Conseil d Administration comprend 11 administrateurs dont 6 non-dirigeants : Moulay Hafid Elalamy, Président Dirigeant Ghita Lahlou, Administrateur Non-Dirigeant Raymond Farhat, Administrateur Dirigeant Mohamed Elalamy, Administrateur Dirigeant Saïd Alj, Administrateur Non-Dirigeant Kofi Bucknor, Administrateur Non-Dirigeant Alain Demissy, Administrateur Non-Dirigeant Alberto Rossetti, Administrateur Non-Dirigeant Mohamed Berrada, Administrateur Non-Dirigeant Saham S.A., représentée par Moulay Hafid Elalamy Saham Finances, représentée par Raymond Farhat De gauche à droite : Alain Demissy Mohamed Elalamy Alberto Rossetti Moulay Hafid Elalamy Mohamed Berrada Saïd Alj Raymond Farhat Kofi Bucknor Ghita Lahlou 15

18 2. Comités de Gouvernance Comité stratégique Il assiste le Conseil d Administration dans la définition des orientations de l activité du Groupe et leurs déclinaisons à travers la gouvernance, la politique et la prise de décisions. Le comité stratégique est le garant de la bonne application de la gouvernance et de sa modification. Il est responsable des arbitrages de derniers niveaux et de l amélioration de la performance de la Compagnie, mais également de l approbation annuelle de la politique de souscription, de la stratégie d investissement, du suivi de sa mise en œuvre, et enfin de la politique de gestion du risque de contrepartie lié aux intermédiaires et aux assurés. Comité d audit La mission principale de cet organe interne est d assister le Conseil d Administration dans son rôle de surveillance du processus de reporting financier et du système de contrôle interne. Ainsi, ce comité examine les états financiers, analyse les méthodes d estimation et d évaluation de l actif et du passif, ainsi que les conclusions des audits internes et externes. Il estime la performance des auditeurs externes et émet un avis concernant leur nomination ou leur révocation. C est aussi ce comité qui évalue la qualité du contrôle interne et assure l indépendance de l audit interne. Il vérifie et approuve le plan annuel d audit interne et garantit la conformité aux lois, aux réglementations et au code de conduite. Par ailleurs, le comité initie et supervise des investigations spéciales, le cas échéant. Enfin, il établit régulièrement des rapports destinés au Conseil d Administration portant sur les activités du comité, les principaux problèmes et risques significatifs relevés et les recommandations correspondantes. 3. Comités Opérationnels Comité exécutif Il développe et met en œuvre l ensemble des activités de la stratégie de CNIA SAADA Assurance. Il pilote l adaptation et la réorganisation de la stratégie, les prises de décisions opérationnelles ainsi que le suivi des activités de la Compagnie (pilotage financier). Le comité exécutif comprend 7 membres : Mehdi Tazi, Directeur Général Youssef Benabdallah, Directeur Général Adjoint en charge du pôle Développement du Marché des Entreprises Driss Benchaffai, Directeur Général Adjoint en charge du pôle Support et Finances Fouad Benchekroun, Directeur Général Adjoint en charge du pôle Grands Comptes Abdelwahab Elaissaoui, Directeur Général Adjoint en charge du pôle Actuariat et Réassurance Souad Naciri, Directrice Générale Adjointe en charge du pôle Qualité, Surveillance du portefeuille et Contrôle interne Gilbert Nasarre, Directeur Général Adjoint en charge du pôle Développement des Marchés des Particuliers et des Professionnels De gauche à droite : Driss Benchaffai Mehdi Tazi Abdelwahab Elaissaoui Souad Naciri Youssef Benabdallah Gilbert Nasarre Fouad Benchekroun 16

19 Comité de management Sa mission consiste à implémenter la stratégie et à coordonner l ensemble des décisions concernant la Compagnie. Ce comité explique la stratégie et les orientations choisies et gère leurs mises en œuvre. Il présente des reportings financiers et échange sur les sujets opérationnels. Il veille également à la mise en place des actions définies. Comité de renouvellement Ce comité définit des objectifs de renouvellement validés par le comité de souscription et assure le suivi des réalisations y afférentes. Il communique formellement les exclusions aux souscripteurs et au réseau. Il garantit l unification de la démarche de la Compagnie en coordonnant les réponses à donner à une consultation ou à un appel d offre. Pour accroître sa réactivité, il surveille le comportement du marché (agressivité, entente) et échange des informations sur les clients, l environnement des entreprises, le marché, les intermédiaires. Ce comité définit également les responsabilités, les actions à mener, ainsi que la liste des prospects, clients et intermédiaires. Il effectue le reporting des flux des consultations, des résiliations, des réalisations et des renouvellements conformément aux objectifs définis par la Direction Générale. Comité de surveillance / sinistralité Ce comité met en synergie l ensemble des décisions liées à la surveillance du portefeuille et à la bonne gestion des risques. Il définit les seuils de rentabilité et analyse la sinistralité par branche, contrat, client et point de vente. Il valide les actions correctives. Comité organisation et systèmes d information Ce comité contrôle les indicateurs de performance et de qualité des SI et des informations. Il détermine les investissements SI et présente l état d avancement des différents projets. Il définit et contrôle le portefeuille de maintenance propre à chaque entité. Il met en place des indicateurs de performance en termes d engagement de niveau de service SLA (Service Level Agreement). Il effectue la revue du portefeuille et des indicateurs SI. C est aussi ce comité qui pilote l organisation du process. Comité de placement Ce comité définit la stratégie d investissement de la Compagnie et assure le suivi opérationnel de sa mise en œuvre. Il arbitre la stratégie d investissement et présente les tendances du marché. Il gère également les demandes de validation des autorités, les limites en matière de placement et les éventuels dépassements. Il veille aussi à la mise en application de la politique de placement en opérant une analyse mensuelle de la structure du portefeuille, du rendement, de l exposition sectorielle et de la concentration par émetteur. Comité de réassurance Ce comité définit le plan de réassurance de la Compagnie et assure le suivi du risque de contrepartie lié aux réassureurs. Il valide les critères de sélection des réassureurs, approuve le programme de réassurance et effectue sa mise en place. Il évalue la performance du plan de réassurance sur le semestre ou l année écoulée. Il valide les cotations et acte les coûts de réassurance. Comité de recouvrement Il définit la politique de gestion du risque de contrepartie lié aux intermédiaires et aux assurés et opère le suivi de sa mise en œuvre. Il approuve les délais de recouvrement et assure le suivi de l exposition au risque de contrepartie. Il décide des mises en contentieux et gère la black list. Comités de revue du chiffre d affaires et du réseau exclusif des courtiers Ils étudient les réalisations et pilotent le chiffre d affaires en définissant les actions à mener et les clients à prospecter. Ils discutent les réalisations détaillées, en termes de primes émises du réseau exclusif et des courtiers du mois N, et procèdent à la comparaison du réalisé par rapport au budget. Si nécessaire, ils émettent la liste des actions correctives. Ils listent également des pistes commerciales à emprunter et les contrats importants à prospecter. 17

20 Organigramme La structure organisationnelle de la Compagnie a été reconfigurée pour mieux répondre aux attentes de ses clients. Sept pôles sont directement rattachés à la Direction Générale de la Compagnie : Marchés des particuliers et des professionnels Marché des entreprises Grands comptes Gestion Actuariat et réassurance Qualité, surveillance du portefeuille et contrôle interne Support et finances 18

21 En juin 2012, le pôle Grands Comptes a été créé afin d assurer le développement et le suivi des contrats passés avec les grandes entreprises, les institutions, les fondations et les ministères. 19

22 Une organisation optimisée Une organisation commerciale plus proche, plus réactive CNIA SAADA Assurance accorde une place prépondérante à la qualité de service et à la satisfaction de sa clientèle. De ce fait, la stratégie commerciale de la Compagnie privilégie la réactivité et la proximité et œuvre à améliorer constamment ses propres standards de qualité. Ainsi, la Compagnie s est dotée de nouveaux process et d une réorganisation des équipes afin de renforcer la collaboration avec son réseau d agents et de courtiers dans le respect des valeurs fondamentales de CNIA SAADA Assurance. Une structure de gestion d actifs dédiée CNIA SAADA Asset Management (CSAM) a été créée en 2011 suite à la filialisation de l activité gestion d actifs de CNIA SAADA Assurance. Formée d une équipe pluridisciplinaire de 17 personnes, cette entité s organise autour de trois activités complémentaires : gestion d actifs financiers, middle-office et trésorerie, et gestion d actifs immobiliers. Ainsi, allocation d actifs, montage et ingénierie financière, structuration et financement, négociation et implémentation sont dorénavant pris en charge par cette filiale. La création de CSAM ouvre des leviers de croissance importants et s appuie sur de nouvelles compétences porteuses aussi bien pour la Compagnie que pour le Groupe. Aujourd hui, CNIA SAADA Asset Management gère près de 12 milliards d actifs pour en tirer le meilleur rendement possible en fonction du risque choisi et des politiques d investissement définies en interne. À terme, l expérience et le savoir-faire de l équipe CSAM profiteront également aux actifs du Groupe Saham. Une synergie RH avec l ensemble des filiales de Saham Finances Suite à l acquisition par Saham Finances du Groupe Colina, de Global Alliance Seguros Angola, Mercantile Insurance et LIA Insurance, de nombreuses synergies opérationnelles ont été initiées entre les ressources humaines de CNIA Saada Assurance et les filiales de Saham Finances. Elles permettent d unifier le fonctionnement et les offres dans l ensemble des filiales du pôle Assurance du Groupe Saham. 20

23

24

25 Faits marquants Un secteur en pleine réforme CNIA SAADA Assurance, N 1 de l activité Non-Vie

26 Un secteur en pleine réforme 1. Un marché en croissance, un avenir prometteur Le secteur marocain de l assurance bénéficie d une croissance confortable depuis plusieurs années. D après le rapport numéro 3/2012 du réassureur Swiss Re, en 2011, le Maroc est à la 53 ème place mondiale, au 2 ème rang en Afrique après l Afrique de Sud et à la 3 ème place dans le monde arabe après les Emirats Arabes Unis et l Arabie Saoudite. En 2012, le chiffre d affaires global des primes émises est de 26 milliards de dirhams contre 23,9 milliards de dirhams en 2011, soit une progression de 8,9%. Les assurances Vie et Capitalisation ont connu la plus forte croissance de 14,5% avec un chiffre d affaires de 8,8 milliards de dirhams. Mais ce sont les assurances Non-Vie qui dominent avec un volume des primes émises de 17,2 milliards de dirhams, soit une progression identique à 2011 de 6,3%. Notons que les branches «Vie et Capitalisation» et «Automobile», respectivement 33,7% et 30,8% de parts de marché, totalisent à elles seules 65% du chiffre d affaires. Cependant, l assurance automobile, 2 ème en termes de contribution dans le chiffre d affaires global, a connu un taux de croissance moins élevé que la moyenne de 6,5% contre 8,92% et a vu sa part diminuer de 31,52% en 2011 à 30,82% en L analyse des émissions par branche montre que pour l assurance Vie et Capitalisation ce sont les assurances individuelles qui enregistrent le chiffre d affaires le plus élevé avec 5,6 millions de dirhams, soit 64% et une progression de 21% par rapport à l an dernier. Pour la branche Non-Vie, ce sont les assurances obligatoires qui enregistrent le plus d émissions, notamment l automobile 47%, les accidents du travail et maladies professionnelles 12% et l incendie 7,2%. L analyse des émissions par entreprise montre qu en 2012, CNIA SAADA Assurance détient 12,4% de parts de marché avec 3,2 milliards de dirhams de primes émises (soit une évolution de ses primes de 6,2%). La Compagnie est N 1 en assurances Non-Vie (y compris les acceptations en réassurance) avec un chiffre d affaires de 2 772,4 millions de dirhams, soit une part de marché de 16% et une évolution de 8% par rapport à Ainsi, les performances réalisées en 2012 viennent confirmer la tendance croissante du secteur ces dernières années et présagent d un avenir prometteur. Dans ce sens, les 72 mesures du contrat-programme qui portent notamment sur la valorisation de la profession, l augmentation du taux de pénétration de l assurance dans le tissu économique et social, l encouragement de l épargne longue, l amélioration du service rendu aux assurés et le renforcement du secteur en tant que levier du développement économique, social et financier du Maroc font partie des dernières impulsions de fond données au secteur pour atteindre ces objectifs. Tendances du marché de l assurance (Primes émises en MDH) Source : Fédération Marocaine des Sociétés d Assurances et de Réassurance (FMSAR) 24

Parce que vous faire grandir, c est grandir ensemble Notre succès repose sur notre capital humain evenir un hub pour les opérations économiques mondiales, tel est le défi à relever par le Maroc les prochaines

Plus en détail

LEADER PANAFRICAIN DE L

LEADER PANAFRICAIN DE L LEADER PANAFRICAIN DE L assurance sommaire Mot du directeur général...5 indicateurs clés 2014...7 pays de présence...8 nos pôles d activités...9 indicateurs financiers...13 SAHAM Finances a confirmé

Plus en détail

NAISSANCE D UNE NOUVELLE COMPAGNIE

NAISSANCE D UNE NOUVELLE COMPAGNIE NAISSANCE D UNE NOUVELLE COMPAGNIE CNIA SAADA Assurance est née de l union de deux grandes forces de l assurance, CNIA Assurance et Assurances Es Saada, qui ont mis en commun leurs compétences humaines

Plus en détail

Partenariat entre Saham Finances et Cegedim-Activ

Partenariat entre Saham Finances et Cegedim-Activ COMMUNIQUE DE PRESSE Partenariat entre Saham Finances et Cegedim-Activ Dans le cadre du développement de l assurance santé, Saham Finances filiale du Groupe Saham, signe un partenariat stratégique avec

Plus en détail

Mot du Président... 7. Définir

Mot du Président... 7. Définir L e Groupe Saham, c est avant tout une vision. Celle de son fondateur, Moulay Hafid Elalamy, qui a toujours considéré que les succès se bâtissaient autour de valeurs fortes : la quête de l excellence,

Plus en détail

Indemnisation des victimes des accidents de circulation au Maroc

Indemnisation des victimes des accidents de circulation au Maroc Bureau Central Marocain d Assurances Indemnisation des victimes des accidents de circulation au Maroc Paris, le 07 octobre 2008 Mr Hamid BESRI Directeur Général du BCMA Sommaire Présentation du secteur

Plus en détail

Communication Financière. 12 Mai 2014

Communication Financière. 12 Mai 2014 Communication Financière 12 Mai 2014 1 Introduction: Les Faits marquants de l année 2013 Les Performances 2013 Les Perspectives 2014 et la Stratégie de développement sur le restant du plan 2014-2016. Augmentation

Plus en détail

Attijariwafa bank - Wafasalaf

Attijariwafa bank - Wafasalaf L événement Wafasalaf : 20 ans au service du consommateur 3 Historique L accompagnement du développement 5 de la société de consommation Attijariwafa bank - Wafasalaf L appartenance au premier groupe bancaire

Plus en détail

WAFASALAF. L innovation, la clé du leadership

WAFASALAF. L innovation, la clé du leadership WAFASALAF L innovation, la clé du leadership Conférence de presse Mardi 1 er avril 2008 Sommaire L événement Wafasalaf, un leadership confirmé sur tous ses marchés Une croissance pérenne L innovation au

Plus en détail

Asset Management. A Commitment to Excellence

Asset Management. A Commitment to Excellence Asset Management A Commitment to Excellence L ambition que nous poursuivons et que nous partageons avec nos partenaires et clients s enracine profondément dans la culture d un groupe qui met l excellence

Plus en détail

Une innovation majeure dans le secteur de l assurance santé au Maroc

Une innovation majeure dans le secteur de l assurance santé au Maroc Une innovation majeure dans le secteur de l assurance santé au Maroc Une couverture exceptionnelle pour les particuliers au Maroc ASSUR-PLUS Santé International est un contrat d assurance santé international

Plus en détail

Attijariwafa bank : un Groupe au service d une Afrique qui avance

Attijariwafa bank : un Groupe au service d une Afrique qui avance Attijariwafa bank : un Groupe au service d une Afrique qui avance En bref : Président Directeur Général: Mohamed EL KETTANI Siège Social : 2. Bd Moulay Youssef - BP: 11141 20000 Casablanca - Maroc Capital:

Plus en détail

ARTICULATION STRATEGIQUE CNOPS ET MUTUELLES : «Pour une destinée commune» -Cas de la MODEP- Présenté par : M. Mohammed Faidi

ARTICULATION STRATEGIQUE CNOPS ET MUTUELLES : «Pour une destinée commune» -Cas de la MODEP- Présenté par : M. Mohammed Faidi ARTICULATION STRATEGIQUE CNOPS ET MUTUELLES : «Pour une destinée commune» Présenté par : -Cas de la MODEP- M. Mohammed Faidi Transformation du paysage de la couverture médicale au Maroc grâce à: Une meilleure

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013. Assurance Maroc. sahamassurance.ma. Assurance Maroc. Avancez librement

RAPPORT ANNUEL 2013. Assurance Maroc. sahamassurance.ma. Assurance Maroc. Avancez librement RAPPORT ANNUEL 2013 Assurance Maroc sahamassurance.ma Assurance Maroc Avancez librement SOMMAIRE Mot du Président Directeur Général SAHAM GROUP 05 L EXPANSION DÉTERMINÉE D UN GROUPE DYNAMIQUE SAHAM FINANCES

Plus en détail

Assurance et Protection sociale Les enjeux du Digital Commerce

Assurance et Protection sociale Les enjeux du Digital Commerce Assurance et Protection sociale Les enjeux du Digital Commerce Sortir des murs, démultiplier les contacts 2013 T A L E N T E D T O G E T H E R Unissons nos Talents 1 Introduction Entre discours incantatoires

Plus en détail

SOMMAIRE. Historique 1. Conseil d Administration et Direction 2. Structure du Groupe Colina 3. Groupe SAHAM 4. Organisation de SAHAM FINANCES 5

SOMMAIRE. Historique 1. Conseil d Administration et Direction 2. Structure du Groupe Colina 3. Groupe SAHAM 4. Organisation de SAHAM FINANCES 5 RAPPORT ANNUEL 2012 G R O U P E C O L I N A SOMMAIRE Historique 1 Conseil d Administration et Direction 2 Structure du Groupe Colina 3 Groupe SAHAM 4 Organisation de SAHAM FINANCES 5 Evénements significatifs

Plus en détail

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE RAPPORT CONTROLE INTERNE. Enjeux du Contrôle interne au sein du Groupe Cegedim

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE RAPPORT CONTROLE INTERNE. Enjeux du Contrôle interne au sein du Groupe Cegedim RAPPORT DU PRÉSIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES CONDITIONS DE PRÉPARATION ET D ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL AINSI QUE SUR LES PROCÉDURES DE CONTRÔLE INTERNE MISES EN PLACE PAR LA SOCIÉTÉ

Plus en détail

RENFORCE LA CHAÎNE DE VALEUR AJOUTÉE DE SES PARTENAIRES

RENFORCE LA CHAÎNE DE VALEUR AJOUTÉE DE SES PARTENAIRES LA GARANTIE DE L AUTOMOBILE LA COMPAGNIE AUTOMOBILE D ASSURANCE ET DE REASSURANCE ASSOCIÉES est une société de souscription et de gestion en assurance et en réassurance qui RENFORCE LA CHAÎNE DE VALEUR

Plus en détail

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Paris, le 31 juillet 2015 Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Un chiffre d affaires en hausse de +0,9% à 9,3 milliards d euros Développement ciblé en France Croissance à l international

Plus en détail

L AUDIT INTERNE DES COMPAGNIES D ASSURANCES. TRANSVERS CONSULTING L'audit des compagnies d'assurances 2005 1

L AUDIT INTERNE DES COMPAGNIES D ASSURANCES. TRANSVERS CONSULTING L'audit des compagnies d'assurances 2005 1 L AUDIT INTERNE DES COMPAGNIES D ASSURANCES 2005 1 Séminaire - Atelier L audit interne dans l assurance 1 ère communication : Généralités sur l audit interne 2 ème communication : L audit interne des compagnies

Plus en détail

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 24 mars 2008 RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE En 2008, La Banque Postale a confirmé sa place unique et singulière sur le marché de la banque de détail

Plus en détail

Solutions EMC Documentum pour les assurances

Solutions EMC Documentum pour les assurances Caractéristiques d EMC Documentum La famille de produits EMC Documentum aide les compagnies d assurance à gérer tous les types de contenu de plusieurs départements au sein d un seul référentiel. Grâce

Plus en détail

Communiqué de presse 5 mars 2015

Communiqué de presse 5 mars 2015 RESULTATS ANNUELS 2014 : DYNAMIQUE DE CROISSANCE CONFIRMEE Accélération de la croissance organique des ventes Nouvelle progression du résultat opérationnel courant de +10,6% Hausse du résultat net des

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique 0. Préambule 1. Approche et Démarche 2. Diagnostic stratégique 3. Scenarii d évolution 4. Positionnement cible 2 0. Préambule 3 L analyse stratégique repose sur une analyse

Plus en détail

Ensemble mobilisons nos énergies

Ensemble mobilisons nos énergies Ensemble mobilisons nos énergies «Lancé en Juin 2005, SIRIUS est désormais un projet au cœur de notre entreprise, au service des ambitions et des objectifs qui s inscrivent dans le cadre de notre stratégie

Plus en détail

SECTEUR MAROCAIN DES ASSURANCES. Situation Liminaire Exercice 2005

SECTEUR MAROCAIN DES ASSURANCES. Situation Liminaire Exercice 2005 SECTEUR MAROCAIN DES ASSURANCES Situation Liminaire Exercice 2005 Mars 2006 FAITS MARQUANTS 2005 Campagne de Communication sur les délais de recouvrement des primes Suite à l entrée en vigueur des nouvelles

Plus en détail

L environnement juridique et fiscal

L environnement juridique et fiscal L assurance française en 2009 Rapport annuel 2009 65 L environnement juridique et fiscal Nombre de sujets de toute première importance, touchant à l organisation et à l environnement réglementaire du secteur

Plus en détail

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1)

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) 16 mars 2011 Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) Résultat net total 3 026 M (+61 %) Résultat

Plus en détail

DIRECT ASSURANCE. Leader de l assurance directe depuis 1992. Dossier de Presse 2011. Contact Presse

DIRECT ASSURANCE. Leader de l assurance directe depuis 1992. Dossier de Presse 2011. Contact Presse Dossier de Presse 2011 DIRECT ASSURANCE Leader de l assurance directe depuis 1992 Contact Presse Nathalie LECLERC, CASSIOPÉE Tél. : 01 42 66 21 27 Mobile : 06 72 96 54 45 nleclerc@cassiopee-rp.com Sommaire

Plus en détail

Plaisir, le 19 Décembre 2011 Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise.

Plaisir, le 19 Décembre 2011 Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise. Plaisir, le 19 Décembre 2011 Rapport sur le contrôle interne et le gouvernement d entreprise. LES DISPOSITIFS DE GESTION DES RISQUES ET DE CONTRÔLE INTERNE L objet de ce rapport est de rendre compte aux

Plus en détail

Inclusion financière des jeunes dans le Monde Arabe. Rabat - Maroc 12-13 Mars 2013

Inclusion financière des jeunes dans le Monde Arabe. Rabat - Maroc 12-13 Mars 2013 Inclusion financière des jeunes dans le Monde Arabe Rabat - Maroc 12-13 Mars 2013 PRÉSENTATION AL BARID BANK Missions et Objectifs Al Barid Bank, filiale bancaire de Barid Al Maghrib (Poste Maroc) a démarré

Plus en détail

son offre Executive Education

son offre Executive Education Destinée aux cadres supérieurs, dirigeants d entreprises et entrepreneurs menée en partenariat avec CentraleSupélecParis Lancée en Octobre 2015 Casablanca, le 2 juin 2015 L Ecole Centrale Casablanca annonce

Plus en détail

Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques

Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques Optimind Winter respecte les meilleurs standards européens sur l ensemble des expertises associées à la chaîne des risques des organismes assureurs,

Plus en détail

Le challenge du renforcement des compétences. La qualité du service après vente : un enjeu stratégique. Un partenariat ambitieux avec l OFPPT

Le challenge du renforcement des compétences. La qualité du service après vente : un enjeu stratégique. Un partenariat ambitieux avec l OFPPT SOMMAIRE Le challenge du renforcement des compétences 2 La qualité du service après vente : un enjeu stratégique 2 Un partenariat ambitieux avec l OFPPT 3 Une meilleure adéquation entre la formation et

Plus en détail

Le partenaire des directions financières

Le partenaire des directions financières Le partenaire des directions financières IFRS due diligences transaction services direction financière fast close reporting controlling évaluation externalisation CSP business plan consolidation Notre

Plus en détail

Présentation du cabinet

Présentation du cabinet Présentation du cabinet Depuis 2005, Selenis intervient aux côtés d acteurs de référence de l assurance. Ce qui nous caractérise fait aussi notre différence : Conseil métier, nous sommes spécialistes de

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 25 février 215 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES RÉSULTATS ANNUELS RÉSULTATS EN LIGNE AVEC LES ATTENTES BONNES PERFORMANCES COMMERCIALES RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT : 888 MILLIONS D EUROS RÉSULTAT

Plus en détail

SOMMAIRE. Assurances Salim

SOMMAIRE. Assurances Salim SOMMAIRE 1- Le secteur des assurances en Tunisie 2- Présentation de la socièté «ASSURANCES SALIM» 3- Stratégie de développement et perspectives d avenir 4- Evaluation 5 -Caractéristiques de l offre Assurances

Plus en détail

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance

ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL. Partageons plus que l assurance ASSURANCES ET MANAGEMENT DES RISQUES / SANTé, social ET MéDICO-SOCIAL Partageons plus que l assurance Partageons plus que l assurance Plus d accompagnement Les établissements de santé sont aujourd hui

Plus en détail

La plateforme IRM. La maitrise des risques. L accès à la plateforme

La plateforme IRM. La maitrise des risques. L accès à la plateforme Plateforme IRM La plateforme IRM Une vue 360 sur l activité Le management proactif La maitrise des risques La valorisation de l impact social Les caractéristiques techniques Le processus intégral de traitement

Plus en détail

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE 2009

INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE 2009 Communiqué de presse TORONTO, le 17 février 2010 INTACT CORPORATION FINANCIÈRE ANNONCE SES RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L EXERCICE 2009 Bénéfice net d exploitation par action en hausse de 30

Plus en détail

Analyse Financière. Tunis Re en Bourse. En toute Ré Assurance. Souscrire à l OPF

Analyse Financière. Tunis Re en Bourse. En toute Ré Assurance. Souscrire à l OPF Analyse Financière Tunis Re en Bourse En toute Ré Assurance Souscrire à l OPF Mars 2010 2A n a l y s e F i n a n c i è r e I n t r o d u c t i o n e n b o u r s e : O f f r e à p r i x f e r m e Secteur

Plus en détail

VOUS OFFRIR UN SERVICE IMMOBILIER COMPLET ET UNIQUE, POUR VOUS ACCOMPAGNER EN TOUTE INDEPENDANCE DANS LA REUSSITE DE VOS PROJETS IMMOBILIERS.

VOUS OFFRIR UN SERVICE IMMOBILIER COMPLET ET UNIQUE, POUR VOUS ACCOMPAGNER EN TOUTE INDEPENDANCE DANS LA REUSSITE DE VOS PROJETS IMMOBILIERS. VOUS OFFRIR UN SERVICE IMMOBILIER COMPLET ET UNIQUE, POUR VOUS ACCOMPAGNER EN TOUTE INDEPENDANCE DANS LA REUSSITE DE VOS PROJETS IMMOBILIERS. Yamed Capital est un groupe indépendant de services immobiliers

Plus en détail

Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable

Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable Paris, le 17 mars 2011 Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable * Crédit Agricole S.A : premier groupe bancaire français à publier un plan stratégique en environnement

Plus en détail

Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export

Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export Depuis 2012, un ensemble d actions est engagé au service du renforcement

Plus en détail

Exposé en droit des assurances sous le thème :

Exposé en droit des assurances sous le thème : Université Cadi Ayyad Master : Droit des Affaires Faculté des Sciences Juridiques Semestre : 3 Economiques et Sociales. UFR Marrakech Exposé en droit des assurances sous le thème : De la classification

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 13 mars 2012 RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE Bonne résistance du PNB et du RBE en 2011, solidité financière confirmée, poursuite de la dynamique de développement

Plus en détail

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Communiqué de Presse 20 février 2013 Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Résultats solides en 2012 Progression

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du quatrième trimestre et de l exercice 2011

Intact Corporation financière annonce ses résultats du quatrième trimestre et de l exercice 2011 Communiqué de presse TORONTO, le 8 février 2012 Intact Corporation financière annonce ses résultats du quatrième trimestre et de l exercice 2011 Croissance des primes de près de 50 % au quatrième trimestre,

Plus en détail

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * *

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * * Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 Le Crédit Agricole relève les défis Il s appuie sur le leadership de ses banques de proximité et des métiers qui leur sont associés Il renforce sa solidité

Plus en détail

Tranche C Non cotée MAD 1 000 000 000

Tranche C Non cotée MAD 1 000 000 000 CREDIT IMMOBILIER ET HOTELIER EXTRAIT DE LA NOTE D INFORMATION EMISSION D UN EMPRUNT OBLIGATAIRE SUBORDONNE MONTANT GLOBAL DE L EMISSION : 1 MILLIARD DE DIRHAMS Tranche A Cotée Tranche B Non cotée Tranche

Plus en détail

Compte d exploitation 2013. Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse

Compte d exploitation 2013. Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse Compte d exploitation 2013 Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse Editorial Chère lectrice, cher lecteur, En 2013, Swiss Life a une nouvelle fois fait la preuve éclatante de sa stabilité financière,

Plus en détail

2004 : Accélération de la croissance

2004 : Accélération de la croissance N 14 Octobre 2004 2004 : Accélération de la croissance EN 2004 Vers une maîtrise renforcée de la chaîne de valeur CHIFFRES CLES Une performance économique pérenne EN BOURSE + 47,1 % depuis le 22/09/2003

Plus en détail

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2012 et 2011 (non audités)

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2012 et 2011 (non audités) États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. (non audités) États consolidés résumés du résultat Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre (en milliers de dollars canadiens, sauf

Plus en détail

Gender Directive Impacts opérationnels pour les assureurs

Gender Directive Impacts opérationnels pour les assureurs Gender Directive Impacts opérationnels pour les assureurs Conférence ActuariaCnam Présentation 3 1 / 0 5 / 2 0 1 2 Julien Chartier, Actuaire Manager AGENDA Introduction Partie 1 - L arrêt «Test-Achats»

Plus en détail

CONSULTING, BANQUE & ASSURANCE. axiwell LE SENS DE L ESSENTIEL

CONSULTING, BANQUE & ASSURANCE. axiwell LE SENS DE L ESSENTIEL CONSULTING, BANQUE & ASSURANCE axiwell LE SENS DE L ESSENTIEL SOMMAIRE Édito... page 3 Axiwell Financial Services... Exemples de missions réalisées... Nos offres spécifiques... Risques / Conformité / Réglementaire...

Plus en détail

L assurance vie luxembourgeoise pour investisseurs internationaux

L assurance vie luxembourgeoise pour investisseurs internationaux L assurance vie luxembourgeoise pour investisseurs internationaux 2 3 SOMMAIRE 4 L assurance vie luxembourgeoise pour investisseurs internationaux 4 Une orientation résolument internationale 6 Une protection

Plus en détail

LIFE MOBILITY. épargne patrimoniale

LIFE MOBILITY. épargne patrimoniale épargne patrimoniale LIFE MOBILITY evolution UN CONTRAT D ASSURANCE VIE ÉMIS AU GRAND-DUCHÉ DU LUXEMBOURG AU SERVICE DE LA MOBILITÉ PARCE QUE VOUS SOUHAITEZ Un contrat sur-mesure pour une stratégie patrimoniale

Plus en détail

Avis d approbation de la Bourse de Casablanca n 15/11 du 26/10/2011 Visa du CDVM n VI/EM/036/2011 en date du 26/10/2011

Avis d approbation de la Bourse de Casablanca n 15/11 du 26/10/2011 Visa du CDVM n VI/EM/036/2011 en date du 26/10/2011 Casablanca, le 28 octobre 2011 AVIS N 144/11 RELATIF À L AUGMENTATION DE CAPITAL EN NUMERAIRE DU CREDIT IMMOBILIER ET HOTELIER PORTANT SUR 3 801 155 ACTIONS NOUVELLES AU PRIX DE 253 MAD Avis d approbation

Plus en détail

LE CRÉDIT AGRICOLE DU MAROC, LA BANQUE VERTE.

LE CRÉDIT AGRICOLE DU MAROC, LA BANQUE VERTE. 1 2 3 LE CRÉDIT AGRICOLE DU MAROC, LA BANQUE VERTE. 4 SOMMAIRE crédit agricole du maroc, la banque solidaire 07 Fondation Ardi pour le Micro Crédit 08 Société de Financement pour le Développement Agricole

Plus en détail

Mot du président P 2. Instances dirigeantes P 4. CNIA Assurance en chiffres P 6. Performances de CNIA Assurance P 7

Mot du président P 2. Instances dirigeantes P 4. CNIA Assurance en chiffres P 6. Performances de CNIA Assurance P 7 Sommaire Mot du président P 2 Instances dirigeantes P 4 CNIA Assurance en chiffres P 6 Performances de CNIA Assurance P 7 Des partenaires de premier plan P 8 CNIA Assurance en 2007 P 11 Rapport financier

Plus en détail

Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance vie au titre de 2013 n 26 mai 2014

Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance vie au titre de 2013 n 26 mai 2014 n 26 mai 2014 Étude sur les taux de revalorisation des contrats individuels d assurance vie au titre de 2013 Sommaire 1.INTRODUCTION 4 2.LE MARCHÉ DE L ASSURANCE VIE INDIVIDUELLE 6 2.1.La bancassurance

Plus en détail

CENTRE MAROCAIN DE L INNOVATION CAHIER DE CHARGES REFERENCEMENT DES PRESTATAIRES DE SERVICES

CENTRE MAROCAIN DE L INNOVATION CAHIER DE CHARGES REFERENCEMENT DES PRESTATAIRES DE SERVICES CENTRE MAROCAIN DE L INNOVATION CAHIER DE CHARGES REFERENCEMENT DES PRESTATAIRES DE SERVICES Décembre 2012 1. Introduction Conscient des enjeux de l innovation, le Ministère de l Industrie, du Commerce

Plus en détail

Experts for Finality and Run-off

Experts for Finality and Run-off Profil d entreprise Experts for Finality and Run-off Une activité de pionnier DARAG, Deutsche Versicherungs- und Rückversicherungs-AG est une compagnie d assurance spécialisée dans le Run-off. Nous sommes

Plus en détail

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées COMMUNIQUE DE PRESSE 1 er septembre 2015 Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées Chiffre d affaires

Plus en détail

Le succès du multicanal intégré en assurance auto Séminaire innovation CHEA 5 mai 2011

Le succès du multicanal intégré en assurance auto Séminaire innovation CHEA 5 mai 2011 Le succès du multicanal intégré en assurance auto Séminaire innovation CHEA 5 mai 2011 Véronique Brionne Marilyn Faugas Karine Paul Jean-Christophe Boccon-Gibod Sommaire 1. Pourquoi avons-nous choisi Progressive?

Plus en détail

Société Centrale de Réassurance. Avis de recrutement

Société Centrale de Réassurance. Avis de recrutement Société Centrale de Réassurance Avis de recrutement Date : 27 Février 2015 La société Centrale de Réassurance, filiale du Groupe Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG) lance un appel à candidature pour pourvoir

Plus en détail

Récapitulatif: Du 17 au 28 Août 2015. Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc.

Récapitulatif: Du 17 au 28 Août 2015. Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc. Du 17 au 28 Août 2015 Récapitulatif: Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc. Accord de partenariat entre la Bourse de Casablanca et London

Plus en détail

La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif

La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif Ivry, le 27 février 2014 La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif Progression du résultat opérationnel courant à 72 m (+13,3%) Résultat net positif

Plus en détail

PACTE VERT. Une banque au cœur de Maroc Vert

PACTE VERT. Une banque au cœur de Maroc Vert PACTE VERT Une banque au cœur de Maroc Vert CULTIVONS VOTRE COMPÉTITIVITÉ UNE PRIORITÉ NATIONALE ACCOMPAGNÉE PAR LE GROUPE ATTIJARIWAFA BANK Le secteur agricole marocain s est vu assigner une place prioritaire

Plus en détail

L expérience du Maroc dans le processus d adoption des normes comptables internationales IAS/IFRS

L expérience du Maroc dans le processus d adoption des normes comptables internationales IAS/IFRS ROYAUME DU MAROC Ministère de l Economie et des Finances Direction des Entreprises Publiques et de la Privatisation L expérience du Maroc dans le processus d adoption des normes comptables internationales

Plus en détail

Conférence CONECT du 24 janvier 2014. CAP TB 2012. Tous droits réservés

Conférence CONECT du 24 janvier 2014. CAP TB 2012. Tous droits réservés Conférence CONECT du 24 janvier 2014 CAP TB 2012. Tous droits réservés Présentation du Président Directeur Général Pascal COCHARD Après avoir été auditeur interne chez ARTHUR ANDERSEN, Pascal COCHARD entre

Plus en détail

PRESENTATION STRATEGIQUE

PRESENTATION STRATEGIQUE Programme «Accidents du travail Maladies professionnelles» 7 PRESENTATION STRATEGIQUE DU PROGRAMME DE QUALITE ET D EFFICIENCE «ACCIDENTS DU TRAVAIL MALADIES PROFESSIONNELLES» La branche «accidents du travail

Plus en détail

Copyright Agirc-Arrco Mars 2012. 2 QUESTIONS pour comprendre le Système d Information Retraite Complémentaire (SI-RC)

Copyright Agirc-Arrco Mars 2012. 2 QUESTIONS pour comprendre le Système d Information Retraite Complémentaire (SI-RC) 2 QUESTIONS pour comprendre le Système d Information Retraite Complémentaire (SI-RC) SOMMAIRE (1/3) ENJEUX DE L INFORMATIQUE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE 1. Depuis quand un programme de convergence informatique

Plus en détail

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002

États financiers consolidés aux 30 septembre 2003 et 2002 États financiers consolidés aux 2003 et 2002 TABLE DES MATIÈRES RÉSULTATS CONSOLIDÉS 2 BILANS CONSOLIDÉS 3 COMPTE DES CONTRATS AVEC PARTICIPATION CONSOLIDÉ 4 BÉNÉFICES NON RÉPARTIS CONSOLIDÉS DES ACTIONNAIRES

Plus en détail

Accenture Software. IDMF Insurance Data Migration Factory. La migration en toute confiance de vos données d assurance

Accenture Software. IDMF Insurance Data Migration Factory. La migration en toute confiance de vos données d assurance Accenture Software IDMF Insurance Data Factory La migration en toute confiance de vos données d assurance Plus de 60 millions de contrats migrés avec succès Les compagnies d assurance sont régulièrement

Plus en détail

SEMINAIRES SPECIFIQUES

SEMINAIRES SPECIFIQUES 57, bd Abdelmoumen Résidence Al Hadi n B15 Tél 022 47 06 13 /15 - Fax 022 47 06 78/91 mailacf@acf.ma SEMINAIRES SPECIFIQUES AUX ENTREPRISES D ASSURANCES ET DE REASSURANCE MUTUELLES ET CAISSES DE RETRAITE.

Plus en détail

...... en quelques mots 1

...... en quelques mots 1 ... en quelques mots 1 Un nouveau Projet d'entreprise pourquoi faire? Le Projet d'entreprise 2006-2009 a porté l ambition de faire de l Assurance Maladie un assureur solidaire en santé reconnu en tant

Plus en détail

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Avertissement Ce référentiel couvre les fonctions des directeurs exerçant dans les établissements du secteur médico-social et social

Plus en détail

Organisation des fonctions de contrôle et articulation avec la gouvernance

Organisation des fonctions de contrôle et articulation avec la gouvernance Séminaire EIFR Gouvernance et contrôle des établissements financiers : pour une surveillance des risques et un contrôle efficace Organisation des fonctions de contrôle et articulation avec la gouvernance

Plus en détail

LA MESURE DES PERFORMANCES DES COMPAGNIES D ASSURANCES

LA MESURE DES PERFORMANCES DES COMPAGNIES D ASSURANCES LA MESURE DES PERFORMANCES DES COMPAGNIES D ASSURANCES Séminaire - Atelier La mesure des performances des compagnies d assurances 1 ère communication Généralités sur les processus d évaluation des activités

Plus en détail

Promotion des investissements au Maroc

Promotion des investissements au Maroc Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Promotion des investissements au Maroc Mai 1996 Document de travail n 08 Promotion des investissements au Maroc Mai 1996 L objet de la

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre

Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre Communiqué de presse TORONTO, le 29 juillet 2015 Intact Corporation financière annonce ses résultats du deuxième trimestre Résultat opérationnel net par action de 1,56 $ avec un ratio combiné de 91,6 %.

Plus en détail

Evolution du Marche Des Assurances en Algérie et La Réglementation Le Régissant

Evolution du Marche Des Assurances en Algérie et La Réglementation Le Régissant Ministère de L'enseignement Supérieur et de la recherche scientifique Université Ferhat Abbas Evolution du Marche Des Assurances en Algérie et La Réglementation Le Régissant 2a 2011 26 25 PARTIE 1 : EVOLUTION

Plus en détail

Cegedim : Un chiffre d affaires 2013 en léger recul en organique*

Cegedim : Un chiffre d affaires 2013 en léger recul en organique* SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière Trimestrielle au 31 décembre 2013 IFRS - Information Réglementée

Plus en détail

Hôtellerie & Tourisme

Hôtellerie & Tourisme SALARY SURVEY 2014 & & Sélection et approche directe de cadres confirmés www.michaelpage.fr INTRODUCTION Michael Page & est une division de Michael Page, leader du conseil en recrutement, spécialiste de

Plus en détail

Réussir la Démarche de Management

Réussir la Démarche de Management Formation à la norme ISO 9001, V 2008 Formateur Dr Mohammed Yousfi Formateur Auditeur Consultant QSE Réussir la Démarche de Management Réussir le Projet ISO 9001, Version 2008 1 Programme Introduction

Plus en détail

Améliorer l efficacité de votre fonction RH

Améliorer l efficacité de votre fonction RH Améliorer l efficacité de votre fonction RH Des tendances accentuées par un environnement économique et social en constante évolution La fonction RH doit répondre à des exigences croissantes en termes

Plus en détail

DISPOSITIONS FISCALES DE LA LOI DE FINANCES 2015

DISPOSITIONS FISCALES DE LA LOI DE FINANCES 2015 DISPOSITIONS FISCALES DE LA LOI DE FINANCES 2015 Abdellatif ZAGHNOUN Directeur Général des Impôts OEC, 22 janvier 2015 Contexte d élaboration de la LF 2015 Recommandations des Assises Nationales sur la

Plus en détail

OBJECTIF DU GUIDE 1-L ENCADREMENT JURIDIQUE DES ACTIVITES D ASSURANCE

OBJECTIF DU GUIDE 1-L ENCADREMENT JURIDIQUE DES ACTIVITES D ASSURANCE OBJECTIF DU GUIDE Présenter au public et en particulier aux investisseurs, les règles de constitution et de fonctionnement des organismes d assurance. Arrêté n 2005-0773 du 14 décembre 2005 fixant les

Plus en détail

bpce assurances L ESSENTIEL 2012

bpce assurances L ESSENTIEL 2012 bpce assurances L ESSENTIEL 2012 I ÉDITO Pierre Garcin Président du conseil d administration Paul Kerangueven Directeur général Sommaire Faits marquants ÉDITO p. 1 à propos de BPCE Assurances p. 2 l assurance

Plus en détail

Module 1 : Les fondamentaux de l'assurance / Durée : 1,5 jour

Module 1 : Les fondamentaux de l'assurance / Durée : 1,5 jour Sommaire ASSURANCE... 1 Module 1 : Les fondamentaux de l'assurance / Durée : 1,5 jour... 1 Module 2 : L épargne / Durée : 1,5 jour... 2 Module 3 : La retraite / Durée : 1,5 jours... 5 Module 4 : Les contrats

Plus en détail

Maîtriser les mutations

Maîtriser les mutations Maîtriser les mutations Avec UNE Supply chain AGILE La réflexion porte ses fruits www.cereza.fr TALAN Group Notre savoir-faire : maîtriser les mutations et en faire une force pour l entreprise Cereza,

Plus en détail

(en millions d euros) 2013-2014 2012-2013

(en millions d euros) 2013-2014 2012-2013 supplémentaires.. POLITIQUE D INVESTISSEMENTS (en millions d euros) 01-01 01-01 Investissements corporels et incorporels et investissements chez les clients 9 1 Acquisitions de titres de participations

Plus en détail

Human Relationship Management

Human Relationship Management Human Relationship Management LE MONDE CHANGE, LES ENTREPRISES AUSSI. Les transformations permanentes issues de la révolution digitale modifient profondément les Business Models des entreprises. Menaces

Plus en détail

MULTINATIONALITE NAISSANTE DE BMCE BANK

MULTINATIONALITE NAISSANTE DE BMCE BANK MULTINATIONALITE NAISSANTE DE BMCE BANK MediCapital Bank Acteur de Référence en Afrique Dans un contexte économique pourtant difficile, Medi- Capital Bank (MCB) a démontré sa capacité à générer du chiffre

Plus en détail

La fonction d audit interne garantit la correcte application des procédures en vigueur et la fiabilité des informations remontées par les filiales.

La fonction d audit interne garantit la correcte application des procédures en vigueur et la fiabilité des informations remontées par les filiales. Chapitre 11 LA FONCTION CONTRÔLE DE GESTION REPORTING AUDIT INTERNE Un système de reporting homogène dans toutes les filiales permet un contrôle de gestion efficace et la production d un tableau de bord

Plus en détail

DIRECT ASSURANCE. Leader de l assurance directe depuis 1992. Dossier de Presse 2013. Contacts Presse

DIRECT ASSURANCE. Leader de l assurance directe depuis 1992. Dossier de Presse 2013. Contacts Presse Dossier de Presse 2013 DIRECT ASSURANCE Leader de l assurance directe depuis 1992 Contacts Presse Nathalie LECLERC, CASSIOPÉE Tél. : 01 42 66 21 27 Mobile : 06 72 96 54 45 nleclerc@cassiopee-rp.com Caroline

Plus en détail

Energisez votre capital humain!

Energisez votre capital humain! Energisez votre capital humain! Nos outils, notre conseil et nos méthodologies permettent à nos clients «d Energiser leur Capital Humain». Qualintra est l un des leaders européens pour la mesure et le

Plus en détail