Analyse Statistique des Taux de Prime des Garanties Dommages en assurances automobile : cas de la SAAR Assurances

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Analyse Statistique des Taux de Prime des Garanties Dommages en assurances automobile : cas de la SAAR Assurances"

Transcription

1 UNIVERSITÉ DE YAOUNDÉ I ****************** ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE POLYTECHNIQUE ****************** DEPARTEMENT DE MATHEMATIQUES ET SCIENCES PHYSIQUES UNIVERSITY OF YAOUNDE I ***************** NATIONAL ADVANCED SCHOOL OF ENGINEERING ****************** DEPARTEMENT OF MATHEMATICS AND PHYSICAL SCIENCES Analyse Statistique des Taux de Prime des Garanties Dommages en assurances automobile : cas de la SAAR Assurances Par DOUANLA Frédéric Hermann Matricule : 12 P 316 Mémoire présenté en vue de l obtention du Diplôme de Master Recherche Option Statistique Appliquée Sous la direction de Dr Eugène-Patrice NDONG NGUEMA Chargé de cours Devant le jury composé de: Président : Pr Henri GWÉT, Maître de conférences Rapporteur : Dr Eugène-Patrice NDONG NGUEMA, Chargé de cours Membres : Dr Jacques TAGOUDJEU, Chargé de cours ; Dr Wilson TOUSSILE, Assistant ; Mme Liliane MISSOUMA, Cadre à la SAAR Assurances. Année académique Septembre 2014

2 DÉDICACES Dédicaces Je dédie ce mémoire à Mes chers parents Papa SIMOU Pierre et Maman FOPA Charlotte. i

3 REMERCIEMENTS Remerciements Je remercie : le président du jury, Pr Henri GWÉT, ainsi que les membres du jury, Dr Eugène-Patrice NDONG NGUEMA ; Dr Jacques TAGOUDJEU ; Dr Wilson TOUSSILE ; Mme Liliane MISSOUMA pour leur disponibilité, et plus encore pour leurs remarques et appréciations qui vont contribuer à l édification et la perfection de ce travail. J exprime encore une reconnaissance particulière à l endroit de : Mon Directeur de mémoire Dr Eugène Patrice NDONG NGUEMA, Chargé de cours à l ENSP, pour sa rigueur et sa disponibilité ; Le Pr Henri GWÉT, Maître de conférences, coordonateur du Master de Statistique Appliquée de l ENSP pour sa contribution dans la formation de la jeunesse africaine et camerounaise en particulier ; Tous mes enseignants du MASTAT, pour leur engagement et leur dévouement à la formation de leurs étudiants ; Le conseil d administration de la compagnie SAAR Assurances, particulièrement le Dr Paul FOKAM KOMMOGNE, président dudit conseil ; M. Georges Léopold KAGOU, Directeur Général de la SAAR Assurances, pour m avoir accordé de faire le stage au sein de sa compagnie ; M. Elvis SOUN SOUN, chef du département des Ressources Humaines, pour avoir facilité mon insertion dans mon lieu de stage ; Mon encadreur professionnel Mme Liliane MISSOUMA, Chef du Bureau Direct de Douala, qui n a cessé de me faire apprendre grâce à ses remarques, conseils, et souvent sa fermeté. Merci Madame! Tout le personnel de la Direction générale et du Bureau Direct de Douala ; ii

4 Remerciements M. Evariste FOSSO DIFFO ; M&Mme TIOSTE ; M&Mme TACKOUGANG ; M&Mme TCHOUATA ; Particulièrement M. Hernandez LELE SIAKA ; Mes amis Jackson DOUNTSOP et Alex NGUEBOU ; Tous mes camarades de la 7ème promotion du MASTAT. Je termine ces remerciements en les addresant à : À ma chère Vanessa TCHOUATA, pour son accompagnement multiforme ; Tous mes aimables frères et sœurs. À tous, trouvez en ce travail l un des premiers résultats de vos efforts, attentions et accompagnement dont vous avez toujours su me gratifier. Merci! iii

5 RÉSUMÉ Résumé Ce mémoire propose une méthodologie d estimation des taux de prime (des garanties dommage) en adéquation avec la sinistralité actuelle du portefeuille automobile de la compagnie SAAR Assurances. Ces garanties sont : Assistance à la Réparation, Dommages par Accident, Dommages par Collision, Incendie, Vol Total & Vol Partiel et Bris de Glaces. L objectif de cette étude était de déterminer si la charge des sinistres présents est en adéquation avec les taux de prime en vigueur. La démarche utilisée a été la suivante : partant de la charge des sinistres actuelle d une garantie donnée, le taux de prime qui aurait été appliqué pour régler ces sinistres est estimé. Ensuite, ce taux de prime estimé est comparé à celui appliqué effectivement. À la base de tout ceci, des conclusions sont tirées. Les résultats obtenus révèlent des taux de prime inférieurs aux taux en vigueur, exceptés ceux de la garantie Incendie et l Assistance à la Réparation où les taux estimés sont un peu supérieurs aux taux en vigueur dans certaines classes de risques. Mots clés : Assurance, Coût relatif des sinistres, Fréquence des sinistres, Taux de prime, Garantie, Risque. iv

6 ABSTRACT Abstract This dissertation puts forward a methodology of premium rates assessment (damage warranties) in adequacy with the current level of disasters for the automobile portfolio of the Insurance Company SAAR. Those warranties are : Repair assistance, Damages per Accident, Damages per Collision, Fire, Total Robbery & Partial Robbery and Broken Windows. The aim of this study was to determine whether the charge of current disasters is in adequacy with the premium rates in force. We proceeded as follows : Going from the charge of current disasters of a given warranty, the premium rate which would have been applied, in order to settle the disasters is considered. Then, this premium rate is compared to the one actually applied. From what precedes, conclusions are drawn. The results show that premium rates are quite low, compared to the rates in force, except that of the Fire and Repair assistance, where the estimated rates are a bit higher than the rates in force in some risk categories. Key words : Insurance, Relative cost of a disaster, Frequency of disasters, Premium rates, Warranty, Risk. v

7 TABLE DES MATIÈRES Table des matières Dédicaces Remerciements Résumé Abstract Table des matières Liste des figures Liste des Tableaux Sigles des abréviations Glossaire i ii iv v vii viii x xi xiii Présentation de la SAAR Assurances 1 Introduction 3 Résumé Exécutif 5 1 Notion d Assurance et Présentation des Données Notion de Prime d Assurance La Prime Pure La Prime Nette La Prime Commerciale Assurance Automobile Branches de risque commercialisées par la SAAR S.A Les différentes garanties en Assurance Automobile Présentation des Données Origine des Données Définition de l Unité Statistique Présentation des Variables Problématique statistique de l étude et variables d intérêt Analyse Descriptive des Données Formatage de la base de données Analyse descriptive univariée Analyse descriptive des variables qualitatives Analyse descriptive des variables quantitatives Analyse de la sinistralité du portefeuille vi

8 2.4 Premier tri parmi les variables tarifaires Méthodes Statistiques Modèles linéaires généralisés pour des données longitudinales Données longitudinales : notations Famille exponentielle linéaire Modèle linéaire généralisé pour données longitudinales : Introduction Cas de l indépendance des observations répétées sur le même individu Estimation des paramètres β k sous l indépendance Intervalles de confiance pour les paramètres (Méthode de Wald) Validation du modèle (statistique de Pearson) Un exemple de GLM : La régression de Poisson longitudinale Hypothèse du modèle Écriture du modèle et interprétation des paramétres Estimation du paramètre β Estimation des paramètres à l aide de la technique GEE Prise en compte de l aspect sériel Spécification et estimation de la "working correlation matrix" Obtention des estimations Quantification de l incertitude dans le modèle : Méthode "bootstrap" Principe de la méthode du bootstrap Bootstrap et échantillons corrélés Application aux Données Estimation des taux de prime en adéquation avec la sinistralité actuelle Modélisation de la fréquence des sinistres Estimation du coût relatif moyen des sinistres Estimation du taux de prime Estimation des taux de prime pour les autres garanties dommages Vérification des résultats : Erreur de prédiction Conclusion 63 Annexe 66 Bibliographie 73 vii

9 LISTE DES FIGURES Liste des figures 2.1 Nombre de polices d assurance émises selon l année (pour 2014, période Janvier- Juin) Répartition du portefeuille, fréquence des sinistres et coût relatif moyen des sinistres par type d énergie (de gauche à droite), avec ES="Essence" et DS="Diesel" Répartition du portefeuille, fréquence et coût relatif moyen des sinistres selon la variable PROPRIETAIRE (de gauche à droite) Répartition du portefeuille par type d usage, fréquence des sinistres par type d usage (de gauche à droite) Répartition du portefeuille, fréquence des sinistres et coût relatif moyen des sinistres par type d usage (de gauche à droite) Répartition du portefeuille, fréquence des sinistres et coût relatif moyen des sinistres par garantie souscrite (de gauche à droite) Répartition du portefeuille selon l âge du preneur d assurance Répartition du portefeuille selon l âge du véhicule (a) Fréquence des sinistres selon l âge du véhicule. (b) Coût relatif moyen des sinistres selon l âge du véhicule, pour les sinistres ayant un coût non nul Répartition du portefeuille selon l âge du permis (a) Fréquence des sinistres selon l âge du permis. (b) Coût relatif moyen des sinistres selon l âge du permis, pour les sinistres ayant un coût non nul viii

10 LISTE DES TABLEAUX Liste des tableaux 1 Fiche d identification de la SAAR Assurances Estimation des taux de prime selon les classes de risques en VOL&VOL PARTIEL. 7 3 Estimation des taux de prime selon les classes de risques en Dommage par Collision. 8 4 Estimation des taux de prime selon les classes de risques en garantie Bris de Glaces Estimation des taux de prime selon les classes de risques en Assistance à la Réparation Garanties Dommage en assurances automobile Variables de l étude Garanties dommages en assurance automobile Nombre d observations du coût relatif par garantie Répartition du nombre de polices d assurance souscrites selon l unité Nombre de polices d assurance émises selon l année (pour 2014, période Janvier- Juin) Résumé Statistique de la variable SEXE Résumé Statistique de la variable CATEG.PERMIS Résumé Statistique de la variable PROPRIETAIRE Résumé statistique de la variable GARANTIE Résumé Statistique de la variable ENERGIE Résumé Statistique de la variable USAGE Résumé Statistique de la variable AGE.ASSURE Résumé Statistique de la variable AGE.PERMIS Résumé Statistique de la variable AGE.VEH Distribution de la variable N.SIN et ajustement par une loi de Poisson Distribution de la variable IND dans le portefeuille Résumé statistique de la variable COUT.SIN Résumé statistique de la variable COUT.RELATIF Résumé Statistique de la variable USAGE après regroupement Résumé statistique de la variable AGE.VEH.G Table de contingence croisant IND et PROPRIETAIRE, et test d indépendance du χ Résultats des tests d indépendance du χ 2 sur les tables de contingence croisant les variables tarifaires et IND Variables retenues à l issue de l analyse descriptive Fonction variance et paramètres associés aux lois de probabilité usuelles dont les densités sont de la forme (3.1) Résultat de la régression de Poisson avec approche GEE et structure de dépendance AR(1) Résultats de l analyse pour le modèle de base avec approche GEE et structure de dépendance AR(1) ix

11 4.3 Ajustement du modèle de régression de Poisson, modèle final Statistiques du rapport de vraisemblance, modèle final Estimation des fréquences des différentes classes de risque pour la garantie Incendie Estimation du coût relatif moyen selon l usage du véhicule en garantie Incendie Estimation des taux de prime selon les classes de risques en garantie Incendie Estimation des taux de prime selon les classes de risques en Dommage par Accident Estimation des taux de prime selon les classes de risques en VOL&VOL PARTIEL Estimation des taux de prime selon les classes de risques en Dommage par Collision Estimation des taux de prime selon les classes de risques en garantie Bris de Glaces Estimation des taux de prime selon les classes de risques en Assistance à la Réparation Proportion des différentes catégories d usage en Assistance Auto Estimation des taux de prime selon les classes de risques en Assistance à la Réparation Vérification des résultats sur quelques classes de risque Proportion des sinistres ayant un coût de règlement non nul Propriétés de dispersion associées à quelques lois x

12 Liste des abréviations LISTE DES ABRÉVIATIONS CIMA : Conférence Interafricaine des Marchés d Assurances. SAAR : Société Africaine d Assurance et de Réassurance. ASSAC : Association des Sociétés d Assurances du Cameroun. ENSP : École Nationale Supéieure Polytechnique. N.SIN : Nombre de Sinistres. xi

13 GLOSSAIRE Glossaire Assurance : Engagement donné par contrat, à un assuré par un assureur, de le garantir en cas de survenance d un événement incertain affectant sa personne, ses biens ou sa responsabilité. Cette garantie est donnée contre le paiement d une prime. 10 Assureur : Terme générique utilisé pour désigner des organismes d assurance. Disposant d un agrément, ces entités produisent les contrats d assurance. 3 Assuré (ou souscripteur) : Personne à qui est accordée la garantie prévue par le contrat d assurance. 3 Branche de risques : Segmentation ou classification des risques. 4 Capitaux assurés : Représente la valeur de l objet assuré, et correspond au montant maximal d indemnisation. 17 Classes de risques : Sous-portefeuilles sur lesquels les risques peuvent être considérés comme équivalents. 4 Contrat d assurance : Document qui constate l engagement réciproque de l assureur et de l assuré. 10 Coût relatif moyen des sinistres : Proportion moyenne des capitaux, nécessaire pour le règlement d un sinistre dans un portefeuille donné. 3 Dommage : Perte, destruction, atteinte corporelle, manque à gagner. 14 Exclusion : Ce qui n est pas garanti par un contrat d assurance. 14 Franchise : Prévue dans un contrat d assurance, est la somme restant à la charge de l assuré (donc non indemnisée par l assureur). 64 Fréquence des sinistres : Nombre moyen d occurrence des sinistres sur une période (un an). 3 Garantie : Couverture d un risque par l assureur en contrepartie d une cotisation (ou prime). 3 Portefeuille : Ensemble des contrats d assurances par branche de risque détenus par une compagnie d assurance. 3 Prime Pure : C est le prix du risque. 10 Produit : Rassemblement de plusieurs garanties dans une compagnie d assurance. 12 Risque : Événement incertain (qui n a pas encore eu lieu) pouvant affecter une personne, ses biens ou sa responsabilité. 3, 10 xii

14 Glossaire Sinistralité (en assurance automobile) : se mesure en terme de fréquence des accidents et de coût de ces accidents. 4 Sinistres : Réalisation d un risque créant des dommages. 10 Taux de Prime : Proportion moyenne des capitaux nécessaire pour le règlement des sinistres sur une période (un an) dans un portefeuille donnée. 4 xiii

15 Présentation de la SAAR Assurances PRÉSENTATION DE LA SAAR ASSURANCES Créée le 27 novembre 1990 avec pour siège social Yaoundé, la Société Africaine d Assurance et de Réassurance (SAAR Assurances S.A) est une compagnie d assurance au capital social de 4,2 milliards de F CFA entièrement libéré, qui est régie par ordonnance N85/003 du 31/08/85. La SAAR Assurances est une compagnie dont l actionnariat est composé de : SAPA à 51, 02% du capital ; Afriland First Bank Cameroun à 11, 7% ; une des principales banques camerounaises, avec un capital social de 15,8 Milliards de F CFA ; Divers investisseurs camerounais à hauteur de 37, 27%. Raison sociale : Société Africaine d Assurance et de Réassurance (SAAR) Forme juridique : Société Anonyme (S.A.) Siège social : Yaoundé, Hippodrome BP : Yaoundé Tél : (237) Fax : (237) Direction Générale : Rue de la Perouse - Bonanjo - Douala BP : 1011 Douala Tél : (237) Fax : (237) Site web : Capital social : 4.2 milliards de F CFA Vision : World Class African Insurance Ambitions : - Hisser la compagnie au standard international dans le domaine de l assurance en tenant compte des spécificités africaines ; - Offrir aux assurés des produits et services adaptés à leur environnement ; - Participer efficacement au développement de l Afrique à travers ses actions. Président du Conseil d Administration : Dr Paul FOKAM KAMMOGNE Directeur Général : M. Georges Léopold KAGOU Table 1 Fiche d identification de la SAAR Assurances La SAAR Assurances est la maison mère du groupe SAAR qui a une étendue à l échelle continentale et regroupe, entre autres : 1

16 Présentation de la SAAR Assurances Compagnies Pays Contact SAAR Douala-Cameroun (Maison mère) (237) SAFAR NDjamena-Tchad (235) EGICO Malabo-Guinée Equatoriale (240) SAAR-VIE Dakar-Sénégal (221) SAT Sao Tomé et Principe (239) SAARB Cotonou-Bénin (229) CEA Côte d Ivoire SAAR-VIE Cameroun (237) SAARL Monrovia-Libéria (231) La SAAR Assurances offre des produits d assurance dans les branches automobile, santé, responsabilité civile, transports, incendie et risques divers. En termes de chiffre d affaires, le Cameroun est classé deuxième marché d assurance (après la Côte d Ivoire) dans l espace CIMA 1. Les chiffres publiés dans le récent Magazine de l ASAC 2 - [1], positionne la SAAR Assurances deuxième compagnie d assurances au Cameroun en termes de chiffre d affaires. 1 CIMA : Conférence Interafricaine des Marchés d Assurances 2 ASAC : Association des Sociétés d Assurances du Cameroun 2

17 INTRODUCTION Introduction Contexte L assurance est un engagement donné par contrat, par un Assureur à un Assuré, de le garantir en cas de survenance d un événement incertain affectant sa personne, ses biens ou sa responsabilité. Cette garantie est donnée contre le paiement d une prime d assurance par l assuré (Cf. [3]). La prime d assurance se décompose généralement en prime pure, frais d acquisition et frais de gestion, ainsi que des taxes. Ici, c est la prime pure qui représente le prix du Risque. Il s agit du montant dont doit disposer l assureur pour dédommager (en moyenne) les assurés suite aux sinistres survenus, sans excédent, ni déficit. Toutefois, la charge financière qui pourra être occasionnée par un contrat du Portefeuille est inconnue au début de la période d assurance alors que la prime doit être réclamée. La prime pure ou technique est fonction de l assiette des capitaux assurés (qui représente la valeur de l objet assuré), et du taux de prime selon la formule suivante : PRIME PURE = TAUX DE PRIME CAPITAUX ASSURÉS Le taux de prime, ainsi que la valeur des capitaux assurés, correspondent à l importance du risque à garantir. Le taux de prime est déterminé en fonction de la Fréquence des sinistres et du Coût relatif moyen des sinistres (voir [2], [4] ou [13]), sur des bases mathématiques et statistiques, selon la formule suivante : Taux de prime = Fréquence Coût relatif moyen des sinistres Problématique Dès lors, il est question de déterminer si les primes appliquées en Garantie dommage automobile sont en adéquation avec la sinistralité actuelle du portefeuille de la compagnie SAAR. Puisque nous nous intéressons au montant déboursé par la compagnie pour le règlement des sinistres, il est important d étudier l adéquation entre les primes pures évaluées et les règlements des sinistres présents. Face à ce problème, la procédure à suivre, sur la base de données historiques, est la suivante : Partant de la charge de sinistres actuelle d une garantie donnée, on estime le taux de prime qui aurait dû être appliqué pour pouvoir régler ces sinistres. Ensuite, on compare ce taux de prime estimé à celui appliqué effectivement. Enfin, on tire des conclusions. 3

18 Introduction Objectif Notre objectif est donc l estimation des différents Taux de Prime par garantie dommage en assurance automobile, qui sont en adéquation avec la Sinistralité actuelle du portefeuille de la compagnie SAAR Assurances, et de les comparer à ceux appliqués actuellement. Plan de travail Pour ce faire, nous allons adopter le plan de travail suivant : 1. Le premier chapitre introduit les bases nécessaires à la compréhension des données de l étude. Il est consacré à la présentation de l assurance automobile ainsi que celle des données. 2. Le deuxième chapitre s attèle à l analyse descriptive des variables d étude. L objectif visé dans ce chapitre est de partitionner le portefeuille afin de constituer des sous-portefeuilles sur lesquels les risques puissent être considérés comme équivalents : on parle de Classes de risques. Ici, il sera question d une tarification a priori car il s agit de classer le risque à partir d informations déjà disponibles ; contrairement à la tarification a posteriori où l information sur l historique des sinistres de l assuré est prise en considération. Pour ce faire, on aura recours à l usage des paramètres de dispersion, de tendance centrale, des graphiques, ainsi que de test d indépendance. 3. Le troisième chapitre met sur pied les bases théoriques des outils de modélisation statistique permettant l atteinte de l objectif fixé. Parmi ces outils, on a la régression de Poisson longitudinale qui fait partie des modèles linéaires généralisés (GLM, pour Generalized Linear Models) introduits en statistique par [16]. Ce modèle permettra d estimer la fréquence des sinistres. Ses paramètres seront estimés avec prise en compte de la dépendance temporelle à l aide de la technique GEE (Generalized Estimating Equation) proposée par [14]. Par ailleurs, il sera également question d avoir recours à l estimateur empirique de la moyenne qui permettra d estimer le coût relatif moyen des sinistres. Le chapitre s achèvera avec la présentation de la méthode de rééchantillonnage bootstrap qui va nous permettre d obtenir les marges de réduction possibles des taux de prime. 4. Le quatrième et dernier chapitre consistera en l application des méthodes statistiques aux données d apprentissage (i.e. de l historique du portefeuille) afin d obtenir une estimation des différents taux de prime par garantie dommage dans la Branche de risques automobile. Nous terminerons par une conclusion dans laquelle les principaux résultats seront récapitulés, des recommandations seront suggérées et enfin des éventuelles limites de cette étude, ainsi que les perspectives seront faites. Le document s achèvera par des Annexes portant sur quelques démonstrations de résultats ainsi que les principaux programmes algorithmiques utilisés. Nos analyses et représentations seront effectuées à l aide du logiciel statistique R [21], et la fonction geeglm du package geepack sera utilisée (Cf. [11]). 4

19 RÉSUMÉ EXÉCUTIF Résumé Exécutif Problématique La sinistralité en assurance automobile se mesure en terme de fréquence des accidents et de coût de ces accidents. Dans un marché camerounais qui devient de plus en plus concurrentiel, la SAAR Assurances cherche à déterminer si les taux de prime appliqués en garantie dommage sont en adéquation avec la sinistralité actuelle de son portefeuille automobile. C est dans cette optique cette étude à été mise sur pied. Dans cette étude, il a été question de s intéresser au montant déboursé par la compagnie pour le règlement des sinistres ; d où l importance d étudier l adéquation entre les primes pures évaluées et les règlements des sinistres présents. Notons que la prime pure est le prix du risque : il s agit du montant dont doit disposer l assureur pour dédommager (en moyenne) les assurés suite aux sinistres survenus, sans excédent, ni déficit. La marge de bénéfices de l assureur ne fait pas partie de la prime pure. Ainsi, la totalité de l encaissement pur sera retournée aux assurés sous forme d indemnité. La prime pure est fonction des capitaux assurés, et du taux de prime selon la formule suivante : PRIME PURE = TAUX DE PRIME CAPITAUX ASSURES Le taux de prime qui représente la proportion moyenne des capitaux nécessaire pour le règlement des sinistres sur une année est déterminé en fonction de la fréquence et du coût relatif moyen des sininstres, selon la formule suivante : Taux de prime = Fréquence Coût relatif moyen des sinistres avec le coût relatif moyen qui représente proportion moyenne des capitaux, nécessaire pour le règlement d un sinistre. Obejectif Notre objectif était d estimer les différents taux de prime par garantie dommage qui sont en adéquation avec la sinistralité actuelle du portefeuille de la compagnie SAAR Assurances, et de les comparer à ceux appliqués actuellement. Pour ce faire, la procédure à suivre, sur la base de données historiques, a été la suivante : Partant de la charge de sinistres actuelle d une garantie donnée, nous avons estimé les taux de prime par classe de risque qui auraient dû être appliqués pour pouvoir régler ces sinistres ; Ensuite, on a procédé à une analyse comparative entre ces taux de prime estimés et ceux appliqués actuellement, afin d en tirer des conclusions objectives. 5

20 Résumé Exécutif Méthodologie Les données utilisées dans cette étude intègrent un aspect temporelle, car il s agit des données observées avec répétition sur certains assurés. Ces données font partie de la classe des données longitudinales. En ce qui concerne la modélisation de la fréquence des sinistres, on a observé le nombre de sinistres subis par un assuré sur un an : il est ainsi question d un processus de comptage sur des données longitudinales. La demarche méthodologique mise en œuvre dans ce mémoire s est déclinée comme suit : 1. Le premier chapitre a introduit les bases nécessaires à la compréhension des données de l étude. Il a été consacré à la présentation de l assurance automobile et à celle des données y afférent. 2. Le deuxième chapitre s est attelé à l analyse descriptive des variables d étude. L objectif visé dans ce chapitre était de sélectionner les facteurs qui contribuent à expliquer la sinistralité du portefeuille. D une part, des histogrammes ainsi que de tests du χ 2 ont été utilisés pour mettre en évidence l influence des variables explicatives (toutes catégorielles) sur la fréquence des sinistres. D autre part, des boîtes à moustache ainsi que de tests de Kruskall-Wallis ont été mis en œuvre pour percevoir l influence des variables explicatives sur le coût relatif moyen des sinistres. 3. Le troisième chapitre était reservé à la présentation des outils de modélisation statistique qui ont permis d atteindre l objectif fixé. Parmi ces outils, on a eu la regression de Poisson longitudinale qui fait partie des modèles linéaires généralisés (GLM, pour "Generalized Linear Models") introduits en statistique par [16]. Ce modèle a permis d estimer la fréquence des sinistres. Ses paramètres ont été estimés avec prise en compte de la dépendance temporelle à l aide de la technique GEE ("Generalized Estimating Equation") proposée par ([14]). Ce choix a été justifié par le fait qu il s agit de la modélisation d un processus de comptage d un événement rare (nombres de sinistres) sur une période fixe (une année). Il a été également question d avoir recours à l estimateur empirique de la moyenne qui a permis d estimer le coût relatif moyen des sinistres. Ce chapitre s est achevé avec la présentation de la méthode de rééchantillonnage "bootstrap", qui nous a permis d obtenir les marges de réduction possibles des taux de prime. Ces analyses et représentations ont été effectuées à l aide du logiciel statistique R , et la fonction geeglm du package geepack a été utilisée. Résultats De façon générale, nous avons obtenu que : la Garantie souscrite ; la catégorie d usage du véhicule ; le nombre d années de mise en circulation du véhicule assuré ; le fait pour le preneur d assurance d être propriétaire ou non du véhicule assuré, 6

GARANTIES MOTO. Formules de Garanties. Dommages Tous Accidents NON NON

GARANTIES MOTO. Formules de Garanties. Dommages Tous Accidents NON NON Opti ons Garanties incluses GARANTIES MOTO Formules de Garanties FORMULES ECO CONTACT+ SERENITE Responsabilité Civile Protection Juridique (consécutif à un accident) Défense Recours (consécutif à un accident)

Plus en détail

Assurance Moto American Express

Assurance Moto American Express Assurance Moto American Express Les 10 avantages de notre Assurance Moto*. 1. Votre devis en quelques clics pour comparer facilement. 2. Une solution d assurance adaptée à vos besoins et à l utilisation

Plus en détail

Pièce N 3.3 - Cahier des Charges

Pièce N 3.3 - Cahier des Charges MARCHE PUBLIC MAIRIE DE CHATELAILLON-PLAGE DESIGNATION : MARCHE D ASSURANCE 2014-2018 COMMUNE DE CHATELAILLON-PLAGE (17340) LOT 3 : ASSURANCE DE LA FLOTTE AUTOMOBILE Pièce N 3.3 - Cahier des Charges Cahier

Plus en détail

ASSURANCE AUTOMOBILE

ASSURANCE AUTOMOBILE Police Flotte N 53 368 215 EFFET : 1 ER JANVIER 2014 ASSURANCE AUTOMOBILE DISPOSITIONS PARTICULIERES CONTRAT à effet du 1 er janvier 2014 ENTRE : SAS VOITURELIB 7 Impasse Charles Petit 75011 PARIS ci-après

Plus en détail

Fiche Produit. Assurance AUTO

Fiche Produit. Assurance AUTO Fiche Produit Assurance AUTO Avec Toutpratique-assurances, l assurance auto devient plus simple. Notre rôle est de vous proposer un contrat avec toutes les garanties dont vous avez besoin pour rouler en

Plus en détail

Guide auto. Et si votre boîte à gants pouvait contenir toutes les

Guide auto. Et si votre boîte à gants pouvait contenir toutes les Guide auto Et si votre boîte à gants pouvait contenir toutes les informations utiles sur la route? AFMA vous offre ce guide Auto pour répondre à toutes vos questions sur votre assurance Auto et sur les

Plus en détail

C131 : Le courtier et l agent d assurance : compétences avancées Addenda de janvier 2006

C131 : Le courtier et l agent d assurance : compétences avancées Addenda de janvier 2006 C131 : Le courtier et l agent d assurance : compétences avancées (À intégrer à l édition 2004 de ce manuel.) Remarque : Le présent addenda vise à fournir une explication plus claire et plus précise de

Plus en détail

Exposé en droit des assurances sous le thème :

Exposé en droit des assurances sous le thème : Université Cadi Ayyad Master : Droit des Affaires Faculté des Sciences Juridiques Semestre : 3 Economiques et Sociales. UFR Marrakech Exposé en droit des assurances sous le thème : De la classification

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES

CONDITIONS PARTICULIERES CONDITIONS PARTICULIERES «AUTOMOBILE» FLOTTE AUTOMOBILE VERSION 2015 RISK OMNIUM SAS 15 LE PARC AUTOMOBILE VEHICULES GARANTIS Voir carte grise jointe Sont garantis, d une manière générale, tous véhicules

Plus en détail

Direction des Ressources Humaines MARCHE DE SERVICES D ASSURANCE DE FLOTTE AUTOMOBILE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.

Direction des Ressources Humaines MARCHE DE SERVICES D ASSURANCE DE FLOTTE AUTOMOBILE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T. 1 COMMUNE DE Direction des Ressources Humaines MARCHE DE SERVICES D ASSURANCE DE FLOTTE AUTOMOBILE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché passé selon la procédure : En application

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES PRESTATIONS D ASSURANCES LOT N 2 : FLOTTE AUTOMOBILE OPTION : Mission Collaborateurs CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (Article 28 du code des marchés publics) Marché à procédure adaptée POUVOIR

Plus en détail

Assur Auto Multirisque Automobile Conditions Générales

Assur Auto Multirisque Automobile Conditions Générales Assur Auto Multirisque Automobile Conditions Générales Conditions Générales Préambule Le présent contrat d assurance est régi par la loi n 17-99 portant code des assurances, les textes pris pour son application

Plus en détail

Information sur l Assurance AUTOMOBILE

Information sur l Assurance AUTOMOBILE Information sur l Assurance AUTOMOBILE Avec AssurOne group, l assurance auto devient plus simple. Notre rôle est de vous proposer un contrat avec toutes les garanties dont vous avez besoin pour rouler

Plus en détail

LOT N 2 RESPONSABILITE CIVILE ET RISQUES ANNEXES CAHIER DES CHARGES

LOT N 2 RESPONSABILITE CIVILE ET RISQUES ANNEXES CAHIER DES CHARGES LOT N 2 RESPONSABILITE CIVILE ET RISQUES ANNEXES CAHIER DES CHARGES Préambule L assurance de la Responsabilité Civile et des Risques Annexes a pour objet de garantir la Ville de Guipavas et son CCAS, ainsi

Plus en détail

SOUSCRIPTION DES CONTRATS D ASSURANCE DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE L ORÉE DE LA BRIE

SOUSCRIPTION DES CONTRATS D ASSURANCE DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE L ORÉE DE LA BRIE Communauté de communes Brie-Comte-Robert Chevry-Cossigny Servon 1 place de la gare 77170 Brie-Comte-Robert : 01 60 62 15 81 : communaute@loreedelabrie.fr SOUSCRIPTION DES CONTRATS D ASSURANCE DE LA COMMUNAUTÉ

Plus en détail

>Associations. Conventions spéciales. Assurance spéciale associations Tous risques objet

>Associations. Conventions spéciales. Assurance spéciale associations Tous risques objet >Associations Conventions spéciales Assurance spéciale associations Tous risques objet SOMMAIRE ASSURANCE TOUS RISQUES OBJET ART. 1 - Objet de l assurance 2 ART. 2 - Étendue de la garantie 2 ART. 3 -

Plus en détail

Information sur l Assurance AUTOMOBILE

Information sur l Assurance AUTOMOBILE Information sur l Assurance AUTOMOBILE Avec AssurOne group, l assurance auto devient plus simple. Notre rôle est de vous proposer un contrat avec toutes les garanties dont vous avez besoin pour rouler

Plus en détail

Conditions tarifaires

Conditions tarifaires Conditions tarifaires 1 : Prix des prestations 2 : Assurances 2.1 Assurances véhicules à 4 roues 2.1.1 Couverture a) Responsabilité civile, protection juridique, PAI Responsabilité civile conformément

Plus en détail

MOTO LIBERTÉ FICHE PRODUIT PARTICULIERS. L assurance de toutes les motos CIBLES SPECIFICITES AVANTAGES

MOTO LIBERTÉ FICHE PRODUIT PARTICULIERS. L assurance de toutes les motos CIBLES SPECIFICITES AVANTAGES FICHE PRODUIT PARTICULIERS MOTO LIBERTÉ L assurance de toutes les motos CIBLES De 21 à 74 ans Sans antécédent SPECIFICITES Nous acceptons : Jusqu à 3 sinistres sur les 36 derniers mois CRM de 0.50 à 1.00

Plus en détail

Plan de la présentation. Les marchés publics d assurance

Plan de la présentation. Les marchés publics d assurance Plan de la présentation Les marchés publics d assurance 1 Les obligations qui pèsent sur les acheteurs publics en matière d assurance 1.1 Les textes applicables aux marchés publics d assurance a. Le décret

Plus en détail

Quelles sont les obligations en matière d assurance pour les structures sportives?

Quelles sont les obligations en matière d assurance pour les structures sportives? Quelles sont les obligations en matière d assurance pour les structures sportives? La pratique sportive est génératrice de risque et d accident matériel ou corporel. C est pourquoi il existe de nombreuses

Plus en détail

AUTO EXTENSO FICHE PRODUIT. www.protegys-courtage.fr CIBLE + PRODUITS

AUTO EXTENSO FICHE PRODUIT. www.protegys-courtage.fr CIBLE + PRODUITS Particuliers FICHE PRODUIT AUTO EXTENSO protegys courtage 2013 - documents non contractuels CIBLE De 21 à 75 ans Véhicules d une valeur < à 53 000 euros En France métropolitaine (hors Corse) Jusqu à 3

Plus en détail

L ASSURANCE ET LE SERVICE BMW PROTECTION. LA PROTECTION TOUT-EN-UN POUR VOTRE NOUVELLE BMW.

L ASSURANCE ET LE SERVICE BMW PROTECTION. LA PROTECTION TOUT-EN-UN POUR VOTRE NOUVELLE BMW. BMW Financial Services www.bmw.be Le plaisir de conduire L ASSURANCE ET LE SERVICE BMW PROTECTION. LA PROTECTION TOUT-EN-UN POUR VOTRE NOUVELLE BMW. UNE SEULE ÉTAPE POUR VOTRE NOUVELLE BMW. Avec BMW Financial

Plus en détail

L OFFRE AS SURANCES. Sécurisez vos investissements. www.entreprises.societegenerale.fr

L OFFRE AS SURANCES. Sécurisez vos investissements. www.entreprises.societegenerale.fr Assurance L OFFRE AS SURANCES SOGELEASE FRANCE Sécurisez vos investissements www.entreprises.societegenerale.fr À l occasion d une opération de crédit-bail mobilier, votre partenaire bancaire doit s assurer

Plus en détail

POLICES FRANÇAISES D ASSURANCE MARCHANDISES TRANSPORTÉES PAR VOIE MARITIME, TERRESTRE, AÉRIENNE OU FLUVIALE CLAUSE ADDITIONNELLE

POLICES FRANÇAISES D ASSURANCE MARCHANDISES TRANSPORTÉES PAR VOIE MARITIME, TERRESTRE, AÉRIENNE OU FLUVIALE CLAUSE ADDITIONNELLE Les clauses ci-dessous sont mises à la disposition de toute personne intéressée, sur simple demande. Elles sont indicatives, les parties pouvant convenir de conditions d assurance différentes. Pour toute

Plus en détail

Fiche Produit. Assurance CAMPING-CAR

Fiche Produit. Assurance CAMPING-CAR Fiche Produit Assurance CAMPING-CAR Avec Toutpratique-assurances, l assurance camping-car devient plus simple. Notre rôle est de vous proposer un contrat avec toutes les garanties dont vous avez besoin

Plus en détail

L assurance est une relation de confiance. Tarifs et conditions d assurance pour les véhicules de collection. en partenariat avec Axa Assistance

L assurance est une relation de confiance. Tarifs et conditions d assurance pour les véhicules de collection. en partenariat avec Axa Assistance L assurance est une relation de confiance Tarifs et conditions d assurance pour les véhicules de collection en partenariat avec Axa Assistance Cotisations annuelles toutes taxes comprises Responsabilité

Plus en détail

PARTIE 3 Impact total sur le capital des modifications proposées inclues dans l ébauche de la ligne directrice sur le TCM

PARTIE 3 Impact total sur le capital des modifications proposées inclues dans l ébauche de la ligne directrice sur le TCM Résumé de l impact sur le capital des modifications que l on propose d apporter au cadre de capital réglementaire 2015 des sociétés d assurances multirisques Le présent rapport, qui expose l impact total

Plus en détail

Information sur l Assurance CAMPING-CAR

Information sur l Assurance CAMPING-CAR Information sur l Assurance CAMPING-CAR Avec Assurances France-Loisirs, l assurance Camping-Car devient plus simple. Notre rôle est de vous proposer un contrat avec toutes les garanties dont vous avez

Plus en détail

Information sur l Assurance MOTO

Information sur l Assurance MOTO group Information sur l Assurance MOTO Avec AssurOne Group, l assurance Moto devient simple. Notre rôle est de vous proposer un contrat avec toutes les garanties dont vous avez besoin pour rouler en toute

Plus en détail

Le métier d actuaire IARD

Le métier d actuaire IARD JJ Mois Année Le métier d actuaire IARD Journées Actuarielles de Strasbourg 6-7 octobre 2010 PLAN Présentation de l assurance non vie Le rôle de l actuaire IARD La tarification des contrats L évaluation

Plus en détail

AUTO STRICTO FICHE PRODUIT. www.protegys-courtage.fr CIBLE + PRODUITS. De 21 à 75 ans CRM de 0.50 à 1 Forfait 8000 km possible

AUTO STRICTO FICHE PRODUIT. www.protegys-courtage.fr CIBLE + PRODUITS. De 21 à 75 ans CRM de 0.50 à 1 Forfait 8000 km possible Particuliers FICHE PRODUIT AUTO STRICTO protegys courtage 2013 - documents non contractuels CIBLE De 21 à 75 ans CRM de 0.50 à 1 Forfait 8000 km possible + PRODUITS Assistance, Sécurité du conducteur et

Plus en détail

MOTO CLASSIQUE FICHE PRODUIT. www.protegys-courtage.fr CIBLES + PRODUITS

MOTO CLASSIQUE FICHE PRODUIT. www.protegys-courtage.fr CIBLES + PRODUITS Particuliers FICHE PRODUIT MOTO CLASSIQUE protegys courtage 2013 - documents non contractuels CIBLES A partir de 21 ans CRM de 0.50 à 1.00 125 cm³ et d une valeur < 30 000 + PRODUITS Protection du pilote

Plus en détail

LOT N 3 : FLOTTE AUTOMOBILE

LOT N 3 : FLOTTE AUTOMOBILE CAHIER DES CHARGES LOT N 3 : FLOTTE AUTOMOBILE Cahier des charges / Flotte Automobile page 1 SOMMAIRE Article 1 OBJET DE L ASSURANCE.. page 3 Article 2 USAGE DES VEHICULES page 3 Article 3 GARANTIES DETAILLEES.

Plus en détail

Première problématique. Quel programme de prévention et de gestion des risques pour l équilibre de la branche automobile?

Première problématique. Quel programme de prévention et de gestion des risques pour l équilibre de la branche automobile? Première problématique Quel programme de prévention et de gestion des risques pour l équilibre de la branche automobile? Introduction Problématique Méthodologie : Plan de communication - Recueil des textes

Plus en détail

CONTRAT D ASSURANCE AUTOMOBILE

CONTRAT D ASSURANCE AUTOMOBILE DISPOSITIONS PARTICULIERES TND S.A. 71 rue du Faubourg Saint Martin 75010 PARIS CONTRAT N 54628608 DATE D'EFFET : 01/01/2015 ECHEANCE : 1 er janvier CONTRAT D ASSURANCE AUTOMOBILE SOMMAIRE GENERAL DISPOSITIONS

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES

CONDITIONS PARTICULIERES CONDITIONS PARTICULIERES «AUTOMOBILE» FLOTTE AUTOMOBILE VERSION 2010 16 LE PARC AUTOMOBILE VEHICULES GARANTIS Voir état du parc automobile en annexe. Sont garantis, d une manière générale, tous véhicules

Plus en détail

Assurances complémentaires / Rachat de franchise

Assurances complémentaires / Rachat de franchise Assurances complémentaires / franchise Valable du 1 er avril 2010 au 31 mars 2011 GÉNÉRALITÉS Les accidents corporels sont couverts dans la plupart des cas au travers de l assurance au tiers associée à

Plus en détail

Réalisé par: Demandé par: - Mlle. Ahlam MORCHID - M. GHAZI - Mlle. Meryem RIDANI - Mlle. Mounia BEKKALI

Réalisé par: Demandé par: - Mlle. Ahlam MORCHID - M. GHAZI - Mlle. Meryem RIDANI - Mlle. Mounia BEKKALI Université Hassan II Mohammedia Ecole Nationale de Commerce et de Gestion de Casablanca Réalisé par: Demandé par: - Mlle. Ahlam MORCHID - M. GHAZI - Mlle. Meryem RIDANI - Mlle. Mounia BEKKALI Introduction

Plus en détail

Mon véhicule. Bien assuré. avec. le Crédit Mutuel

Mon véhicule. Bien assuré. avec. le Crédit Mutuel Bien assuré avec le Crédit Mutuel Mon véhicule Bien assuré, avec le Crédit Mutuel Lors de l achat d un véhicule, tout commence par le financement et l assurance. 7jours 7 La meilleure assurance auto, c

Plus en détail

Journées d études IARD

Journées d études IARD Journées d études IARD Gestion des risques liés à la refonte tarifaire d un portefeuille automobile Niort, le 20 mars 2014 Marie Foucher mfoucher@galea-associes.eu Pierre Thérond ptherond@galea-associes.eu

Plus en détail

NOTE DE SYNTHESE AUTOMOBILE

NOTE DE SYNTHESE AUTOMOBILE NOTE DE SYNTHESE AUTOMOBILE Novembre 2013 I. INTRODUCTION : L obligation d assurance automobile, apparue en 1958 -durant l ère coloniale-, a été reconduite après l indépendance. C est en 1974 que le législateur

Plus en détail

PARTIE 1. Phénoménologie

PARTIE 1. Phénoménologie TABLE DES MATIÈRES Du même auteur........................................ Table des matières....................................... Abréviations........................................... Sigles.................................................

Plus en détail

INSTITUT DEPARTEMENTAL ALBERT CALMETTE ROUTE DE WIDEHEM BP 129 62176 CAMIERS

INSTITUT DEPARTEMENTAL ALBERT CALMETTE ROUTE DE WIDEHEM BP 129 62176 CAMIERS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Désignation et adresse de l établissement qui passe le marché : INSTITUT DEPARTEMENTAL ALBERT CALMETTE ROUTE DE WIDEHEM BP 129 62176 CAMIERS Objet du marché

Plus en détail

Mon véhicule. Assurance Auto. Un large choix de garanties et services personnalisés, adaptés à vos besoins.

Mon véhicule. Assurance Auto. Un large choix de garanties et services personnalisés, adaptés à vos besoins. Mon véhicule Assurance Auto Un large choix de garanties et services personnalisés, adaptés à vos besoins. La Macif est le premier assureur auto en France (1) forcément, ça donne confiance! «Si plus de

Plus en détail

LES SOLUTIONS ASSURANCES DES PROFESSIONNELS. Assurances dommages. Protégez vos biens professionnels et privés

LES SOLUTIONS ASSURANCES DES PROFESSIONNELS. Assurances dommages. Protégez vos biens professionnels et privés LES SOLUTIONS ASSURANCES DES PROFESSIONNELS Assurances dommages Protégez vos biens professionnels et privés Faire vivre votre contrat En choisissant de vous assurer au Crédit Agricole, vous bénéficiez

Plus en détail

Nous réceptionnons les commandes par Internet, téléphone, courrier ou fax.

Nous réceptionnons les commandes par Internet, téléphone, courrier ou fax. Conditions générales R.C. Exploitation GARAGE 1. Définitions Client: personne morale et/ou physique achetant ou utilisant POWERCONCEPT. Consommateur: particulier achetant des Produits pour son usage privé.

Plus en détail

COUVERTURE EN CAS DE SINISTRE

COUVERTURE EN CAS DE SINISTRE COUVERTURE EN CAS DE SINISTRE Prestation LeasePlan Go www.leaseplango.fr Conduisez en toute liberté, on s occupe de tout La gestion d un accident automobile nécessite de nombreuses opérations spécifiques

Plus en détail

Accident de la circulation : l indemnisation des dommages matériels. Centre de documentation et d information de l assurance

Accident de la circulation : l indemnisation des dommages matériels. Centre de documentation et d information de l assurance 3/03/06 17:07 Page 9 DEP 428 FEV. 2006 DEP 428-4 volets Accident de la circulation : l indemnisation des dommages matériels Centre de documentation et d information de l assurance FEV. 26, bd Haussmann

Plus en détail

Position de la FSMA en ce qui concerne les éléments essentiels du contrat d assurance

Position de la FSMA en ce qui concerne les éléments essentiels du contrat d assurance Communication FSMA_2015_13 du 26/08/2015 Position de la FSMA en ce qui concerne les éléments essentiels du contrat d assurance Résumé/Objectifs: Par le biais de cette position, la FSMA souhaite tout d

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LE PRODUIT VOITURE

INFORMATIONS SUR LE PRODUIT VOITURE INFORMATIONS SUR LE PRODUIT VOITURE Table des matières page 1. ÉCHELLE DE BONUS-MALUS 2 1.1. Responsabilité civile Aperçu du degré bonus-malus 2 1.2. Responsabilité civile Entrée dans le système bonus-malus

Plus en détail

Conseil économique et social. Document établi par le Bureau central de statistique d Israël

Conseil économique et social. Document établi par le Bureau central de statistique d Israël Nations Unies Conseil économique et social ECE/CES/GE.2/214/3 Distr. générale 12 février 214 Français Original: russe Commission économique pour l Europe Conférence des statisticiens européens Groupe d

Plus en détail

Responsabilité professionnelle Agence de Voyages (garanties légales):

Responsabilité professionnelle Agence de Voyages (garanties légales): Montants assurés R.C. Exploitation: a. Dommage corporel: 2.500.000-EUR b. Dommage matériel: 250.000-EUR Responsabilité professionnelle Agence de Voyages (garanties légales): a. Dommage corporel: 2.500.000-EUR

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES LOT 2 : Flotte AUTOMOBILE

CAHIER DES CHARGES LOT 2 : Flotte AUTOMOBILE DÉPARTEMENT DE LOIR-ET-CHER ARRONDISSEMENT DE BLOIS COMMUNE DE SAINT GERVAIS LA FORÊT CAHIER DES CHARGES LOT 2 : Flotte AUTOMOBILE COMMUNE de SAINT GERVAIS LA FORET Cahier des charges Flotte auto. Page

Plus en détail

Conditions Générales Spécifiques applicables à l assurance

Conditions Générales Spécifiques applicables à l assurance ANNEXE AUX CONDITIONS GENERALES TOUS RISQUES «COCOON OF IBIS» Conditions Générales Spécifiques applicables à l assurance du CONTENU Document : 101 Date de référence : 2006 Date d édition : 27/06/2006 1/8

Plus en détail

CONVENTIONS SPÉCIALES POUR L ASSURANCE DES PERTES FINANCIÈRES DU NAVIRE DE COMMERCE

CONVENTIONS SPÉCIALES POUR L ASSURANCE DES PERTES FINANCIÈRES DU NAVIRE DE COMMERCE Les clauses ci-dessous sont mises à la disposition de toute personne intéressée, sur simple demande. Elles sont indicatives, les parties pouvant convenir de conditions d assurance différentes. Pour toute

Plus en détail

5 janvier 1973. LOI 73-013 portant obligation de l assurance de responsabilité civile en matière d utilisation des véhicules automoteurs.

5 janvier 1973. LOI 73-013 portant obligation de l assurance de responsabilité civile en matière d utilisation des véhicules automoteurs. 5 janvier 1973. LOI 73-013 portant obligation de l assurance de responsabilité civile en matière d utilisation des véhicules automoteurs. Art. 1er. Aux termes de la présente loi, on entend par: 1. Véhicule

Plus en détail

Trouvez facilement votre chemin parmi nos solutions. L assurance auto Allianz

Trouvez facilement votre chemin parmi nos solutions. L assurance auto Allianz Pour de plus amples renseignements, votre interlocuteur Allianz est à votre disposition. Trouvez facilement votre chemin parmi nos solutions. Allianz I.A.R.D. Entreprise régie par le Code des assurances.

Plus en détail

Le développement des risques des entreprises quant à lui reste l objectif principal. AMI en chiffre :

Le développement des risques des entreprises quant à lui reste l objectif principal. AMI en chiffre : Page 1 Page 2 I. Présentation générale d AMI : Date de création: 23/07/2003 Date d agrément: 04/08/2003 Date de démarrage de l activité: 01/10/2003 Fonds commun: 5.106.020 DT AMI Assurances a entamé son

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES

CONDITIONS PARTICULIERES CONDITIONS PARTICULIERES «AUTOMOBILE» FLOTTE AUTOMOBILE VERSION 2015 RISK OMNIUM SAS 15 LE PARC AUTOMOBILE VEHICULES GARANTIS Voir état du parc automobile en annexe. Sont garantis, d une manière générale,

Plus en détail

VOUS Y GAGNEZ! CONTRATS D ASSURANCES NÉGOCIÉS PAR LA CCAS AUTO MOTO HABITATION SCOLAIRE CHASSE PROTECTION JURIDIQUE

VOUS Y GAGNEZ! CONTRATS D ASSURANCES NÉGOCIÉS PAR LA CCAS AUTO MOTO HABITATION SCOLAIRE CHASSE PROTECTION JURIDIQUE VOUS Y GAGNEZ! CONTRATS D ASSURANCES NÉGOCIÉS PAR LA CCAS AUTO MOTO HABITATION SCOLAIRE CHASSE PROTECTION JURIDIQUE AUTO Tiers Vous êtes couverts essentiellement pour les dommages causés à autrui et pour

Plus en détail

ÉLÉMENTS DE DONNÉES DU CERTIFICAT D ASSURANCE-AUTOMOBILE

ÉLÉMENTS DE DONNÉES DU CERTIFICAT D ASSURANCE-AUTOMOBILE ÉLÉMENTS DE DONNÉES DU CERTIFICAT D ASSURANCE-AUTOMOBILE Remarque : Tous les éléments sont des champs de données, à moins d indication contraire. Les éléments de «texte» doivent être reproduits à la lettre

Plus en détail

i ANALYSE STATISTIQUE DES TARIFS DES GARANTIES DOMMAGES EN ASSURANCES AUTOMOBILE : CAS DE CHANAS ASSURANCES S.A Mémoire Par : LELE SIAKA HERNANDEZ

i ANALYSE STATISTIQUE DES TARIFS DES GARANTIES DOMMAGES EN ASSURANCES AUTOMOBILE : CAS DE CHANAS ASSURANCES S.A Mémoire Par : LELE SIAKA HERNANDEZ i ANALYSE STATISTIQUE DES TARIFS DES GARANTIES DOMMAGES EN ASSURANCES AUTOMOBILE : CAS DE CHANAS ASSURANCES S.A Mémoire présenté et soutenu en vue de l obtention du Diplôme de Master de Statistique Appliquée.

Plus en détail

L assurance des deux-roues à moteur. Fédération française des sociétés d assurances DEP 407 - MARS 2003

L assurance des deux-roues à moteur. Fédération française des sociétés d assurances DEP 407 - MARS 2003 DEP 407 - MARS 2003 L assurance des deux-roues à moteur Fédération française des sociétés d assurances Centre de documentation et d information de l assurance 26, bd Haussmann 75311 Paris Cedex 09 Fax

Plus en détail

Chapitre I :Seuil de rentabilité. Encadré par: Dr. HOURIA ZAAM

Chapitre I :Seuil de rentabilité. Encadré par: Dr. HOURIA ZAAM Chapitre I :Seuil de rentabilité Encadré par: Dr. HOURIA ZAAM PLA N I- Introduction II- Charges 1- Charges variables 2- Charges fixes 3- Charges mixtes III- Le compte de résultat différentiel IV- Seuil

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS DE SERVICES D ASSURANCES. Commune de Le Boulou - Service Marchés Avenue Léon-Jean Grégory 66162 - Le Boulou cedex

MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS DE SERVICES D ASSURANCES. Commune de Le Boulou - Service Marchés Avenue Léon-Jean Grégory 66162 - Le Boulou cedex MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS DE SERVICES D ASSURANCES Commune de Le Boulou - Service Marchés Avenue Léon-Jean Grégory 66162 - Le Boulou cedex LOT N 3 : ASSURANCE FLOTTE AUTOMOBILE Cahier des Clauses

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICES D ASSURANCES

MARCHE PUBLIC DE SERVICES D ASSURANCES OPH ville de BOBIGNY 6 rue du Chemin vert 93016 BOBIGNY cedex MARCHE PUBLIC DE SERVICES D ASSURANCES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Procédure adaptée (Décret N 2006-975 du 1er août

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DE TRAVAIL ET POUR LES BESOINS DU SERVICE. DISPOSITIONS A PRENDRE EN MATIERE D'ASSURANCE

NOTE DE SERVICE DE TRAVAIL ET POUR LES BESOINS DU SERVICE. DISPOSITIONS A PRENDRE EN MATIERE D'ASSURANCE Réf. : DH/620 Date : 30/12/98 Article n B Manuel de gestion du personnel HORS STATUT TRANSPORT - IK - MISSIONS NOTE DE SERVICE OBJET : UTILISATION DE VOITURES PERSONNELLES POUR LES TRAJETS DOMICILE-LIEU

Plus en détail

AUTO HORIZON FICHE PRODUIT PARTICULIERS. L assurance des profi ls malussés et risques aggravés légers CIBLES AVANTAGES.

AUTO HORIZON FICHE PRODUIT PARTICULIERS. L assurance des profi ls malussés et risques aggravés légers CIBLES AVANTAGES. FICHE PRODUIT PARTICULIERS AUTO HORIZON L assurance des profi ls malussés et risques aggravés légers CIBLES De 25 à 74 ans A partir de 24 mois d antécédents d assurance CRM de 0.50 à 3.50 Jusqu à 6 sinistres

Plus en détail

Allianz Route. Les solutions d assurance et de services pour vos véhicules d entreprise.

Allianz Route. Les solutions d assurance et de services pour vos véhicules d entreprise. Allianz Route Les solutions d assurance et de services pour vos véhicules d entreprise. Allianz Route, un large choix de garanties pour vos véhicules : moins de 3T5, plus de 3T5 à usage de transport pour

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES VILLE D YZEURE - Direction de l'administration Générale - Service Assurances Place Jules Ferry - 03400 YZEURE Tél : 0470485300 - Fax : 0470485301 Email

Plus en détail

Simulation d un système d assurance automobile

Simulation d un système d assurance automobile Simulation d un système d assurance automobile DESSOUT / PLESEL / DACHI Plan 1 Introduction... 2 Méthodes et outils utilisés... 2.1 Chaines de Markov... 2.2 Méthode de Monte Carlo... 2.3 Méthode de rejet...

Plus en détail

ICC organisateurs de salons

ICC organisateurs de salons crédit photo Xavier Bertrand ICC organisateurs de salons 53, rue d Hauteville 75010 PARIS Tél 01 42 46 52 52 Fax 01 42 46 31 19 w w w.iccassurances. f r www.iccassurances.fr Carene assurances - RC 652

Plus en détail

Manuel des directives - Indemnisation des dommages corporels 1. CHAMP D'APPLICATION

Manuel des directives - Indemnisation des dommages corporels 1. CHAMP D'APPLICATION 1. CHAMP D'APPLICATION Cette directive traite du paiement d intérêts par la Société de l assurance automobile du Québec (la Société). 2. CADRE LÉGAL ET RÉGLEMENTAIRE Cette directive découle de la Loi sur

Plus en détail

REPUBLIQUE DU CAMEROUN ETUDE DE CAS

REPUBLIQUE DU CAMEROUN ETUDE DE CAS REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail Patrie ------------ MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ---------------- INSTITUTS PROFESSIONNELS D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (IPES) Examen : ETUDE DE CAS Epreuve : Assurance

Plus en détail

Tous. véhicules Garanties. Responsabilité civile. Protection du conducteur DPRSA (1) DPRSA (1) DPRSA (1) DPRSA (1) PJ (2)

Tous. véhicules Garanties. Responsabilité civile. Protection du conducteur DPRSA (1) DPRSA (1) DPRSA (1) DPRSA (1) PJ (2) Eurofil, le bon plan de l assurance Auto Des garanties solides! Chez Eurofil, vous avez le choix entre 5 formules pour assurer votre véhicule. Des formules Tiers aux formules Tous Risques, vous profitez

Plus en détail

AUTO ALLEGRO FICHE PRODUIT PARTICULIERS. L assurance des conducteurs avec petits bonus CIBLES AVANTAGES

AUTO ALLEGRO FICHE PRODUIT PARTICULIERS. L assurance des conducteurs avec petits bonus CIBLES AVANTAGES FICHE PRODUIT PARTICULIERS AUTO ALLEGRO L assurance des conducteurs avec petits bonus CIBLES De 23 à 75 ans A partir de 24 mois d antécédents d assurance CRM de 0.50 à 0.90 Jusqu à 2 sinistres sur les

Plus en détail

PARTICULIERS professionnels entreprises. Caravaning. Assurance Loisirs. Partez en vacances l esprit tranquille

PARTICULIERS professionnels entreprises. Caravaning. Assurance Loisirs. Partez en vacances l esprit tranquille PARTICULIERS professionnels entreprises Caravaning Assurance Loisirs Partez en vacances l esprit tranquille Choisissez la formule adaptée à vos besoins Caravane, mobil home, camping car Pour répondre à

Plus en détail

AUTO LIBERTÉ FICHE PRODUIT PARTICULIERS. L assurance des nouveaux conducteurs SPECIFICITES CIBLES AVANTAGES. De 25 à 74 ans

AUTO LIBERTÉ FICHE PRODUIT PARTICULIERS. L assurance des nouveaux conducteurs SPECIFICITES CIBLES AVANTAGES. De 25 à 74 ans FICHE PRODUIT PARTICULIERS AUTO LIBERTÉ L assurance des nouveaux conducteurs CIBLES De 25 à 74 ans Sans antécédent (sauf en DTA) CRM de 0.60 à 1.00 SPECIFICITES Nous acceptons : Jusqu à 2 sinistres sur

Plus en détail

Proposition d assurance santé. Garantie des Accidents de la Vie

Proposition d assurance santé. Garantie des Accidents de la Vie Proposition d assurance santé Pour de plus amples renseignements, votre interlocuteur Allianz est à votre disposition. Allianz I.A.R.D. Entreprise régie par le Code des assurances. Société anonyme au capital

Plus en détail

CONTRAT D ASSURANCE AUTOMOBILE

CONTRAT D ASSURANCE AUTOMOBILE CONDITIONS GENERALES CONTRAT D ASSURANCE AUTOMOBILE VISA 10 870/MEF/DA du 03/12/2010 SUNU ASSURANCES IARD SENEGAL -- SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 1.000.000.000 FCFA ENTIEREMENT LIBERE -- ENTREPRISE REGIE

Plus en détail

5255 Av. Decelles, suite 2030 Montréal (Québec) H3T 2B1 T: 514.592.9301 F: 514.340.6850 info@apstat.com www.apstat.com

5255 Av. Decelles, suite 2030 Montréal (Québec) H3T 2B1 T: 514.592.9301 F: 514.340.6850 info@apstat.com www.apstat.com Application des réseaux de neurones au plan de répartition des risques 5255 Av. Decelles, suite 2030 Montréal (Québec) H3T 2B1 T: 514.592.9301 F: 514.340.6850 info@apstat.com www.apstat.com Copyright c

Plus en détail

Directives du Conseil des EPF concernant la gestion des risques des EPF et des établissements de recherche

Directives du Conseil des EPF concernant la gestion des risques des EPF et des établissements de recherche Directives du Conseil des EPF concernant la gestion des risques des EPF et des établissements de recherche du juillet 006 la version allemande fait foi Le Conseil des écoles polytechniques fédérales (Conseil

Plus en détail

ICC exposants. w w w.iccassurances. f r. www.iccassurances.fr. 53, rue d Hauteville 75010 PARIS Tél 01 42 46 52 52 Fax 01 42 46 31 19

ICC exposants. w w w.iccassurances. f r. www.iccassurances.fr. 53, rue d Hauteville 75010 PARIS Tél 01 42 46 52 52 Fax 01 42 46 31 19 crédit photo Arthur Eugène Preston ICC exposants 53, rue d Hauteville 75010 PARIS Tél 01 42 46 52 52 Fax 01 42 46 31 19 w w w.iccassurances. f r www.iccassurances.fr Carene assurances - RC 652 044 249

Plus en détail

Statistique et analyse de données pour l assureur : des outils pour la gestion des risques et le marketing

Statistique et analyse de données pour l assureur : des outils pour la gestion des risques et le marketing Statistique et analyse de données pour l assureur : des outils pour la gestion des risques et le marketing Gilbert Saporta Chaire de Statistique Appliquée, CNAM ActuariaCnam, 31 mai 2012 1 L approche statistique

Plus en détail

Comment assurer son entreprise : Droits et obligations. Animé par : Maître Emmanuel ERGAN, Avocat Monsieur Yves BRILLET, Groupama

Comment assurer son entreprise : Droits et obligations. Animé par : Maître Emmanuel ERGAN, Avocat Monsieur Yves BRILLET, Groupama Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 5 et 6 octobre 2006 - Parc Expo Rennes Aéroport - Bruz Comment assurer son entreprise : Droits et obligations Animé par : Maître Emmanuel ERGAN,

Plus en détail

POLICE CAMIONNETTE CBC

POLICE CAMIONNETTE CBC POLICE CAMIONNETTE CBC Cette police assure les risques spécifiques qui découlent de l utilisation d une camionnette. Tout propriétaire ou preneur de leasing (financier) d une camionnette. Assurances Quelles

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN CAHIER

VILLE DE FEYZIN CAHIER CAHIER DES CHARGES LOT N 3 : FLOTTE AUTOMOBILE Cahier des charges / Flotte Automobile page 1 SOMMAIRE Article 1 OBJET DE L ASSURANCE.. page 3 Article 2 USAGE DES VEHICULES page 3 Article 3 GARANTIES DETAILLEES.

Plus en détail

UN SEUL CONTRAT POUR ASSURER VOTRE FLOTTE EN TOUTE. Gan Parc Auto. www.ganassurances.fr

UN SEUL CONTRAT POUR ASSURER VOTRE FLOTTE EN TOUTE. Gan Parc Auto. www.ganassurances.fr UN SEUL CONTRAT POUR ASSURER VOTRE FLOTTE AUTOMOBILE EN TOUTE SIMPLICITÉ Gan Parc Auto Assuré d avancer www.ganassurances.fr GAN PARC AUTO : ASSUREZ TOUS VOS VÉHICULES PROFESSIONNELS EN UN SEUL CONTRAT.

Plus en détail

Coordonnées souscripteur. Cocher les Garanties souhaitées du ou des Locaux d exploitation

Coordonnées souscripteur. Cocher les Garanties souhaitées du ou des Locaux d exploitation DEMANDE DE DEVIS RC PRO SECURITE / GARDIENNAGE / POSE INSTALLATION ET MAINTENANCE DE SYSTEME D INTRUSION ET INCENDIE Coordonnées souscripteur Raison Social (ainsi que la forme juridique : SARL, S.A ) :

Plus en détail

ALD AUTOMOTIVE LES ESSENTIELS ASSURANCE TRANQUILLITÉ ET SIMPLICITÉ

ALD AUTOMOTIVE LES ESSENTIELS ASSURANCE TRANQUILLITÉ ET SIMPLICITÉ ALD AUTOMOTIVE LES ESSENTIELS ASSURANCE TRANQUILLITÉ ET SIMPLICITÉ ASSURANCE ALD AUTOMOTIVE, L ASSURANCE SIMPLIFIÉE POURQUOI CHOISIR ALD AUTOMOTIVE? Six véhicules sur dix auront statistiquement dans l

Plus en détail

Solassur Auto du Pro est un contrat d assurance automobile modulable qui prend soin de vous et de votre véhicule en toutes circonstances.

Solassur Auto du Pro est un contrat d assurance automobile modulable qui prend soin de vous et de votre véhicule en toutes circonstances. Solassur Auto du Pro Assurez votre véhicule au plus près de vos besoins et de votre budget. EN BREF Solassur Auto du Pro est un contrat d assurance automobile modulable qui prend soin de vous et de votre

Plus en détail

et les pratiques en assurance automobile

et les pratiques en assurance automobile Les règles r et les pratiques en assurance automobile 1- les attentes raisonnables de l assuré 2- les obligations des représentants 3- la proposition d assurance d 4- les règles r de souscription 1- les

Plus en détail

CNAM 2002-2003 2léments de cours Bonus-malus et Crédibilité

CNAM 2002-2003 2léments de cours Bonus-malus et Crédibilité 1 CNAM 2002-2003 2léments de cours Bonus-malus et Crédibilité Une situation fréquente en pratique est de disposer non pas d un résultat mais de plusieurs. Le cas se présente en assurance, par exemple :

Plus en détail

L assurance-vie et le Financement du secteur privé en Afrique Subsaharienne

L assurance-vie et le Financement du secteur privé en Afrique Subsaharienne L assurance-vie et le Financement du secteur privé en Afrique Subsaharienne Nelly MONGOSSO O BAKANG Administrateur et Directeur Général Adjoint Allianz Cameroun Assurances Vie Plan de la présentation Introduction

Plus en détail

RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE QUESTIONNAIRE PREALABLE

RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE QUESTIONNAIRE PREALABLE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE QUESTIONNAIRE PREALABLE RESUME DES GARANTIES I Responsabilité Civile Générale : Couvre la responsabilité civile de l assuré pour les dommages corporels / matériels

Plus en détail

BUREAU DE TARIFICATION

BUREAU DE TARIFICATION BUREAU DE TARIFICATION DEMANDE DE TARIFICATION «responsabilité civile automobile» (RC Auto) Le formulaire annexé à la présente est destiné à adresser une demande de tarification au Bureau constitué à cet

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE ANNEE : 2009/2010. Filière : Informatique Appliquée

RAPPORT DE STAGE ANNEE : 2009/2010. Filière : Informatique Appliquée ANNEE : 2009/2010 RAPPORT DE STAGE Filière : Informatique Appliquée Titre : Application registre de bureau d ordre Organisme : Mutuelle Assurance de l Enseignement M.A.E Réalisée par : - kefi Ghofrane

Plus en détail

mobilé, une protection optimale qui s adapte à vos besoins

mobilé, une protection optimale qui s adapte à vos besoins mobilé, une protection optimale qui s adapte à vos besoins 1 er assureur auto au Luxembourg LFA06DA037 V4-01/10 1 er assureur auto au Luxembourg Disponible sur demande en allemand ou en anglais. Auf Anfrage

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES () LOT N 4 FLOTTE AUTOMOBILE Les dispositions contenues dans ce cahier des charges(cctp) prévalent sur les conditions générales de l assureur auxquelles elles

Plus en détail