L atmosphère perturbe la rotation de la Terre

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L atmosphère perturbe la rotation de la Terre"

Transcription

1 L atmosphère perturbe la rotation de la Terre Pierre Baüer Bureau des longitudes 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 1

2 Qui fait quoi? Les perturbations liées au système solaire Leur impact sur le climat de la Terre Les marées Leur impact sur le couple Terre-Lune La rotation de la Terre perturbée par ses fluides et ses processus géophysiques 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 2

3 Qui fait quoi? Les pionniers : 1973 Kurt Lambeck et Anny Cazenave 1988 Service international de rotation de la Terre (IERS) Christian Bizouard, Observatoire de Paris affecté à l IERS Les centres internationaux de prévision météorologique : NCEP aux Etats-Unis et CEPMMT en Europe 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 3

4 Le soleil et les planètes du système solaire influent sur l orbite de la Terre et sa rotation Excentricité de l orbite Inclinaison de l axe de rotation de la Terre Précession Nutation 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 4

5 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 5

6 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 6

7 Précession-nutation (effet mineur 0,3 cm) 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 7

8 Impact sur le Climat de la Terre Le serbe Milutin Milankovitch, entre 1920 et 1941 suggère que l'insolation d'été dans les hautes latitudes de l'hémisphère Nord est le paramètre critique à la succession de cycles glaciaires-interglaciaires. Des étés froids permettraient la persistance dans les hautes latitudes de l hémisphère Nord des neiges hivernales dont l'albédo élevé favoriserait le refroidissement et l'accumulation annuelle de glace. Les hautes latitudes de l hémisphère Sud, englacées de manière permanente, ne sont pas le siège des mêmes phénomènes amplificateurs. Une fois qu un processus de changement climatique est enclenché, c est l ensemble de la planète qui subit les effets de ce changement. 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 8

9 Comparaison entre la courbe du rayonnement solaire à la latitude 65 N (en haut) et la courbe de température calculée d'après le rapport O-18/O-16 de la glace à Vostok, Antarctique (en bas) 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 9

10 Les marées Rôles de la Lune et du Soleil 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 10

11 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 11

12 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 12

13 Le couple Terre-Lune 1. Dissipation de l énergie des marées au fond des océans 2. Diminution de la vitesse de rotation de la Terre (accroissement de la durée du jour ~ 2ms par siècle) 3. Accroissement de la distance Terre-Lune (3,8 cm) 4. Mais aussi, limitation des variations d obliquité de l axe de rotation de la Terre >> effet stabilisateur sur le climat 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 13

14 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 14

15 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado Source Christian Bizouard 15

16 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado Source Christian Bizouard 16

17 Rebond post-glaciaire, freinage dû à la lune Source C. Bizouard 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 17

18 Moment cinétique H = rmv = mr 2 Ω = C Ω H moment cinétique C moment d inertie = mr 2 Masse m Vitesse angulaire Ω 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 18

19 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 19

20 (SLR) Satellite laser ranging 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 20

21 Interférométrie à très grande base (VLBI) 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 21

22 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 22

23 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 23

24 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 24

25 Bleu = météorologie rouge = astrométrie s Ecart (en ms) de la durée du jour par rapport à s Source : site de l IERS 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 25

26 Astrométrie Météorologie Ecart (en ms) de la durée du jour par rapport à s 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 26 Source : site de l IERS

27 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 27 Source : C. Bizouard

28 Le mouvement du pôle 1 er Janvier juillet m 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 28 Source : C. Bizouard

29 27/11/ /11/ février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 29 Source : C. Bizouard

30 Mouvements du pôle exprimés en millisecondes d arc Source : site de l IERS 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 30

31 Rebond Post-glaciaire Rebond post-glaciaire Source : C. Bizouard 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 31

32 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 32

33 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 33

34 Merci à Joël, Nathalie et Guy Merci à tous 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 34

35 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 35

36 Astrométrie Météorologie Ecart (en ms) de la durée du jour par rapport à s 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 36

37 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 37

38 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 38

39 14 février 2013 Autour d'un micro avec Joël Collado 39

CHAPITRE 3 : LES ORIGINES DES VARIATIONS CLIMATIQUES

CHAPITRE 3 : LES ORIGINES DES VARIATIONS CLIMATIQUES CHAPITRE 3 : LES ORIGINES DES VARIATIONS CLIMATIQUES Nous avons pu montrer que les climats ont changés au cours du temps. La planète est passée par des périodes glaciaires et interglaciaires. Nous sommes

Plus en détail

Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir

Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir 1 Chapitre I Evolutions récentes du climat et de l atmosphère 2 - I - La glace, mémoire récente du climat Plus la vapeur d eau s éloigne de la zone

Plus en détail

GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL

GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL Deuxième partie : La Terre anthropisée II-4 Le changement climatique Hubert Bril, Université de Limoges 1 Le changement climatique aujourd hui à toutes les sauces est invoqué

Plus en détail

Les bases scientifiques du changement climatique

Les bases scientifiques du changement climatique Les bases scientifiques du changement climatique Introduction sur le GIEC Observations du changement climatique Attribution des causes du changement climatique Projections du changement climatique futur

Plus en détail

THEME 1 : Du passé géologique à l évolution future de la planète Classe : Terminales S SPECIALITE Durée conseillée : 7 semaines Nombre de TP :

THEME 1 : Du passé géologique à l évolution future de la planète Classe : Terminales S SPECIALITE Durée conseillée : 7 semaines Nombre de TP : THEME 1 : Du passé géologique à l évolution future de la planète Classe : Terminales S SPECIALITE Durée conseillée : 7 semaines Nombre de TP : En rouge : les objectifs En bleu : les activités pratiques

Plus en détail

2. Les cycles de Milankovitch INTRODUCTION : b) Où nous situons-nous aujourd hui dans l échelle de température? Que laisse présage r le graphique?

2. Les cycles de Milankovitch INTRODUCTION : b) Où nous situons-nous aujourd hui dans l échelle de température? Que laisse présage r le graphique? Géographie 5 ème 2013-2014 page 30 2. Les cycles de Milankovitch INTRODUCTION : En vous basant sur le schéma des saisons (disposition de la Terre et du soleil), cherchez les éléments naturels qui pourraient

Plus en détail

Météo et changements climatiques

Météo et changements climatiques Météo et changements climatiques Observations des changements climatiques Attribution des causes des changements climatiques Scénarios des changements climatiques futurs Météo et changements climatiques

Plus en détail

GEODYNAMIQUE EXTERNE. La géodynamique externe c est tous ce que l on appelle les enveloppe superficielle de la Terre : Biosphère sédiments meubles

GEODYNAMIQUE EXTERNE. La géodynamique externe c est tous ce que l on appelle les enveloppe superficielle de la Terre : Biosphère sédiments meubles GEODYNAMIQUE EXTERNE La géodynamique externe c est tous ce que l on appelle les enveloppe superficielle de la Terre : OCEAN ATMOSPHERE Biosphère sédiments meubles Des témoins : Les sédiments Outil de travail

Plus en détail

Version PDF de la section «Cycles de Milankovitch» du site internet d A. BARO LA THEORIE ASTRONOMIQUE DU CLIMAT. COPYRIGHT 06/2007 by Aurélien BARO

Version PDF de la section «Cycles de Milankovitch» du site internet d A. BARO LA THEORIE ASTRONOMIQUE DU CLIMAT. COPYRIGHT 06/2007 by Aurélien BARO Version PDF de la section «Cycles de Milankovitch» du site internet d A. BARO LA THEORIE ASTRONOMIQUE DU CLIMAT COPYRIGHT 06/2007 by Aurélien BARO INTRODUCTION Au 19ème siècle, pour expliquer la présence

Plus en détail

Spin et rotation des planètes

Spin et rotation des planètes Spin et rotation des planètes Benjamin Levrard Institut de Mécanique Céleste/Obs. de Paris et Centre de Recherche Astrophysique de Lyon /ENS Lyon Pourquoi s'intéresser au spin des planètes? Le moment cinétique

Plus en détail

Visions planétaires COLLÈGE. 1. La couche d ozone. > Expositions > Niveau 1 > VAISSEAU TERRE

Visions planétaires COLLÈGE. 1. La couche d ozone. > Expositions > Niveau 1 > VAISSEAU TERRE Visions planétaires 1. La couche d ozone A. Quelle est la surface du trou de la couche d ozone à l heure actuelle? La surface de la Corse La surface de la France La surface de l Amérique du Nord B. Pourquoi

Plus en détail

LA ROTATION DE LA LUNE ET LES LOIS DE CASSINI DANS LE SYSTEME SOLAIRE

LA ROTATION DE LA LUNE ET LES LOIS DE CASSINI DANS LE SYSTEME SOLAIRE LA ROTATION DE LA LUNE ET LES LOIS DE CASSINI DANS LE SYSTEME SOLAIRE NICOLAS RAMBAUX Université Pierre et Marie Curie IMCCE, Observatoire de Paris 13 juin 2012 BDL- journée Cassini Plan Les lois de Cassini

Plus en détail

Un modèle pour le mouvement des corps? La mécanique céleste et la relativité générale

Un modèle pour le mouvement des corps? La mécanique céleste et la relativité générale Un modèle pour le mouvement des corps? La mécanique céleste et la relativité générale Explorer et comprendre l univers J.-E. Arlot, DR CNRS, obs. de Paris/IMCCE Galilée (1564-1642) Les lois de Kepler

Plus en détail

Les climats passés de la planète

Les climats passés de la planète Chapitre 1 Les climats passés de la planète I. Les changements du climat des 700 000 dernières années A. Les carottes de glace forées dans les calottes polaires et les carottes sédimentaires des fonds

Plus en détail

LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE ET SES CONSEQUENCES METEORLOGIQUES POUR LA CARAIBE. J.F. Guérémy Météo-France/CNRM

LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE ET SES CONSEQUENCES METEORLOGIQUES POUR LA CARAIBE. J.F. Guérémy Météo-France/CNRM LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE ET SES CONSEQUENCES METEORLOGIQUES POUR LA CARAIBE J.F. Guérémy Météo-France/CNRM PLAN 1) Introduction sur le GIEC 2) Observations du changement climatique 3) Attribution des

Plus en détail

Impact du repère terrestre sur les mesures de niveau des mers

Impact du repère terrestre sur les mesures de niveau des mers Impact du repère terrestre sur les mesures de niveau des mers Alvaro Santamaría-Gómez Géosciences Environnement Toulouse Observatoire Midi-Pyrénées, Université Paul Sabatier Atelier VLBI du GRGS, Bordeaux,

Plus en détail

Les tendances du changement climatique en cours et envisagé sur le sud-ouest de la France.

Les tendances du changement climatique en cours et envisagé sur le sud-ouest de la France. Les tendances du changement climatique en cours et envisagé sur le sud-ouest de la France. Support de présentation Dominique VRECOURT Date: Novembre 2015 Evolution des températures Laruns minimales 2 Evolution

Plus en détail

1-La Terre est une planète du système solaire.

1-La Terre est une planète du système solaire. Référentiel de notions La planète Terre et son environnement La Terre est l'un des corps du système solaire. L'énergie solaire reçue par la Terre conditionne les températures qui règnent à sa surface et

Plus en détail

Le Système Solaire : les planètes géantes et les mondes glacés. Alain Doressoundiram

Le Système Solaire : les planètes géantes et les mondes glacés. Alain Doressoundiram Le Système Solaire : les planètes géantes et les mondes glacés Alain Doressoundiram 1 Les planètes géantes : Jupiter R (1 bar) = 71490 km D=5.2 UA Période orbitale = 11.9 ans Masse = 318 Terre Température

Plus en détail

Synthèse du cours n 1

Synthèse du cours n 1 Synthèse du cours n 1 - Le climat? intégration temporelle du «temps qu'il fait» - Résultat de la combinaison de plusieurs facteurs : Certains sont fixes comme la forme de la terre, le relief, la répartition

Plus en détail

Détermination d'orbite et Radiopositionnement Intégrés par Satellite. Low Earth orbit

Détermination d'orbite et Radiopositionnement Intégrés par Satellite. Low Earth orbit Systèmes de référence terrestres télémétrie laser sur la lune. interférométrie à très longue base Z télémétrie laser sur satellite X Y Détermination d'orbite et Radiopositionnement Intégrés par Satellite

Plus en détail

Météorologie COURS 3 DYNAMIQUE ATMOSPHÈRIQUE

Météorologie COURS 3 DYNAMIQUE ATMOSPHÈRIQUE Météorologie COURS 3 DYNAMIQUE ATMOSPHÈRIQUE L3 et prédoctorat Sciences de la Planète Terre B. Legras, legras@lmd.ens.fr, http://www.lmd.ens.fr/legras 1 I. Les ordres de grandeur dans les équations du

Plus en détail

, l axe des x reste en permanence la droite orientée ST, avec T pour origine. y

, l axe des x reste en permanence la droite orientée ST, avec T pour origine. y Pierre BOUTELOUP 1 PÉRIODICITÉ DES GRANDES MARÉES Les deux parties du sujet peuvent être traitées indépendamment. Lorsque l on n arrive pas à démontrer une formule, on peut l admettre et poursuivre le

Plus en détail

Chapitre 5. Forces de marée Limite de Roche Atmosphères planétaires Bilan énergétique

Chapitre 5. Forces de marée Limite de Roche Atmosphères planétaires Bilan énergétique Chapitre 5 Forces de marée Limite de Roche Atmosphères planétaires Bilan énergétique Eclatement des astres par effet de marée: la limite de Roche La limite de Roche Lorsque deux corps orbitent l un autour

Plus en détail

Crises et Ressources de la Terre sélection documents pédagogiques CM "B" novembre 2014 (Pr. R. Macchiarelli, Dép. Géosciences, Université de Poitiers)

Crises et Ressources de la Terre sélection documents pédagogiques CM B novembre 2014 (Pr. R. Macchiarelli, Dép. Géosciences, Université de Poitiers) 0 50 100 150 200 250 300 350 400 450 0 50 100 150 200 250 300 350 400 450 Pr. R. Macchiarelli Dép. Géosciences, Univ. de Poitiers & MNHN Paris Crises et Ressources de la Terre sélection documents pédagogiques

Plus en détail

> Estimation de la vitesse de déplacement d un cyclone

> Estimation de la vitesse de déplacement d un cyclone >>> ContextE Le satellite Meteosat Les satellites de la famille Meteosat sont géostationnaires, c est-à-dire qu ils évoluent à la même vitesse angulaire que la Terre, leur période de rotation est la même

Plus en détail

Effet de serre (suite )

Effet de serre (suite ) Effet de serre (suite ) Effet de serre (suite ) http://www.youtube.com/watch? v=dtax_gotglq&feature=relmfu http://www.youtube.com/watch?v=f3rgh5ms-li Enquête météorologique Tu es assis sur la plage après

Plus en détail

La Terre et l Environnement observés depuis l espace. Les déformations de la Terre. Leçon n 2. Anny Cazenave

La Terre et l Environnement observés depuis l espace. Les déformations de la Terre. Leçon n 2. Anny Cazenave La Terre et l Environnement observés depuis l espace Les déformations de la Terre Leçon n 2 Anny Cazenave Les déformations du globe terrestre Marées terrestres ( périodiques, 30 cm) Variations de l aplatissement

Plus en détail

Le système Atmosphère Océan. Jean-Philippe Perrillat Bât Géode R3

Le système Atmosphère Océan. Jean-Philippe Perrillat Bât Géode R3 Le système Atmosphère Océan Jean-Philippe Perrillat Bât Géode R3 jean-philippe.perrillat@univ-lyon1.fr Le système Atmosphère Océan Objectif : Comprendre comment les circulations atmosphériques et océaniques

Plus en détail

L'INFLUENCE DU SOLEIL

L'INFLUENCE DU SOLEIL Objet : La circulation générale de l'air dans l'atmosphère Durée : 20 mn Matériel : L'INFLUENCE DU SOLEIL Les rayons du soleil frappent la terre parallèlement entre eux. Il en résulte un réchauffement

Plus en détail

Visions planétaires COLLÈGE. 1. La couche d ozone. > Expositions > Niveau 1 > VAISSEAU TERRE

Visions planétaires COLLÈGE. 1. La couche d ozone. > Expositions > Niveau 1 > VAISSEAU TERRE Visions planétaires 1. La couche d ozone A. Quelle est la surface du trou de la couche d ozone à l heure actuelle? La surface de la Corse La surface de la France La surface de l Amérique du Nord B. Pourquoi

Plus en détail

Période glaciaire. Interglaciaire. 450 Temps en milliers d années. Niveau de la mer. glaciation

Période glaciaire. Interglaciaire. 450 Temps en milliers d années. Niveau de la mer. glaciation Niveau de la mer température de l océan et fonte des glaces Anny Cazenave Legos,OMP,Toulouse ----- «L océan et les changements climatiques» Collège de France, 27 mai 2011 Les fluctuations du niveau de

Plus en détail

Changement. Certitudes et incertitudes. David Salas y Mélia, Centre National de Recherches Météorologiques 12 mars 2007, Observatoire de Meudon

Changement. Certitudes et incertitudes. David Salas y Mélia, Centre National de Recherches Météorologiques 12 mars 2007, Observatoire de Meudon Changement Climatique Certitudes et incertitudes David Salas y Mélia, Centre National de Recherches Météorologiques 12 mars 2007, Observatoire de Meudon Sommaire Prévision du temps et prévision saisonnière

Plus en détail

Climats récents. Modélisation

Climats récents. Modélisation J e a nj o uz e l, Di r e c t e urdere c he r c he semé r i t ea ucea La bo r a t o i r ede ssc i e nc e sducl i ma te tde l Env i r o nne me nt/ I PSLVi c e Pr é s i de ntdug r o upe De nombreuses archives

Plus en détail

Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte

Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement (CEA-CNRS-UVSQ) Institut Pierre Simon Laplace, Gif-sur-Yvette, France Physique des

Plus en détail

Climat et Météo une histoire de temps

Climat et Météo une histoire de temps Climat et Météo une histoire de temps Question à la cantonade : Ce que vous évoquent les termes climat et météo. Climat Météo Quelques rappels utiles pour se repérer sur Terre Les parallèles Les méridiens

Plus en détail

Le Changement Climatique Observé dans l Océan

Le Changement Climatique Observé dans l Océan Journée Océanographique Christian Le Provost Saint-Brieuc, 25 mai 2012 Le Changement Climatique Observé dans l Océan Gaël ALORY gael.alory@legos.obs-mip.fr Océan + Atmosphère = Climat Echanges d énergie:

Plus en détail

Fiche savoir n 4 Le climat de la Terre (2)

Fiche savoir n 4 Le climat de la Terre (2) G é o g r a p h i e 5 è m e F i c h e s s a v o i r P a g e 12 Fiche savoir n 4 Le climat de la Terre (2) 3. La circulation des enveloppes fluides : atmosphère et océan Pourquoi ne fait-il pas de plus

Plus en détail

Changement climatique : état des lieux

Changement climatique : état des lieux Un climat, des Hommes et de nouveaux défis Changement climatique : état des lieux Un climat, des Hommes et de nouveaux défis Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement

Plus en détail

les satellites à défilement : il tournent à faible altitude (500 Km). Exemple : Sandsat, Spot et Seasat.

les satellites à défilement : il tournent à faible altitude (500 Km). Exemple : Sandsat, Spot et Seasat. La planétologie permet d avoir une idée de la constitution du système solaire, de son évolution et de la façon dont on peut l observer. On pourra ainsi retracer son histoire. L étude des planètes permet

Plus en détail

La fonte des glaces de l Arctique

La fonte des glaces de l Arctique La fonte des glaces de l Arctique Auteur : Valérie MASSON-DELMOTTE Chercheur senior CEA, Institut Pierre-Simon Laplace/Laboratoire des sciences du climat et de l environnement (CEA-CNRS-UVSQ, Paris Saclay)

Plus en détail

3e cycle ASTRONOMIE. Carnet de science. Nom de l élève : Le Soleil et les saisons. Date :

3e cycle ASTRONOMIE. Carnet de science. Nom de l élève : Le Soleil et les saisons. Date : ASTRONOMIE Carnet de science 3e cycle Le Soleil et les saisons Nom de l élève : Date : Dessine le Soleil en couleur. Puis, effectue un réseau conceptuel (mots en lien avec le Soleil) autour de celui-ci.

Plus en détail

Thème 1: DU PASSE GEOLOGIQUE A L EVOLUTION FUTURE DE LA PLANETE. 1.1 Les climats passés de la planète.

Thème 1: DU PASSE GEOLOGIQUE A L EVOLUTION FUTURE DE LA PLANETE. 1.1 Les climats passés de la planète. Thème 1: DU PASSE GEOLOGIQUE A L EVOLUTION FUTURE DE LA PLANETE 1.1 Les climats passés de la planète. Les changements du climat des 700 000 dernières années La glace des calottes polaires, mémoire du climat

Plus en détail

Les marées. Des planètes au cœur des étoiles. S. Mathis. CEA/DSM/IRFU/SAp; Laboratoire AIM, CEA/DSM - CNRS - Université Paris Diderot

Les marées. Des planètes au cœur des étoiles. S. Mathis. CEA/DSM/IRFU/SAp; Laboratoire AIM, CEA/DSM - CNRS - Université Paris Diderot Les marées Des planètes au cœur des étoiles S. Mathis CEA/DSM/IRFU/SAp; Laboratoire AIM, CEA/DSM - CNRS - Université Paris Diderot Ecole du CNRS Pro/Am 3 La Rochelle, 26-29 Octobre 2009 Motivation Comprendre

Plus en détail

Marées océaniques. Service Hydrographique et Océanographique de la Marine (SHOM) :

Marées océaniques. Service Hydrographique et Océanographique de la Marine (SHOM) : Marées océaniques Service Hydrographique et Océanographique de la Marine (SHOM) : www.shom.fr «Tout savoir sur les marées», Odile Guérin, Editions Ouest-France Introduction Marée = conséquence de l attraction

Plus en détail

DOSSIER INSTALLATION SOLAIRE

DOSSIER INSTALLATION SOLAIRE DOSSIER INSTALLATION SOLAIRE LES BASES DE L ENERGIE SOLAIRE LES CONSTANTES SOLAIRES LE MOUVEMENT DE LA TERRE AUTOUR DU SOLEIL LES TRAJECTOIRES DU SOLEIL y x LE DIAGRAMME SOLAIRE!!!!! OU 1 1 LES CONSTANTES

Plus en détail

Imagerie par satellite

Imagerie par satellite SCA 7146 INSTRUMENTATION ET TRAVAUX PRATIQUES 2.3-1 Le spectre électromagnétique 2.3-2 Table des matières 2.3 Les observations par télédétection! Le spectre électromagnétique! Imagerie par satellites Imagerie

Plus en détail

Évolution des dates des saisons dans le calendrier grégorien de 1583 à 2999

Évolution des dates des saisons dans le calendrier grégorien de 1583 à 2999 Évolution des dates des saisons dans le calendrier grégorien de 1583 à 2999 P. ROCHER, INSTITUT DE MÉCANIQUE CÉLESTE ET DE CALCUL DES ÉPHÉMÉRIDES OBSERVATOIRE DE PARIS Le calendrier grégorien Le calendrier

Plus en détail

Gravitation. Johann Collot Mécanique L1 et IUT1

Gravitation. Johann Collot  Mécanique L1 et IUT1 Gravitation Force gravitationnelle Entre deux masses ponctuelles et séparées de la distance r et situées aux points M 1 et M 2 : F 2/1 F M r 1/2 1 M 2 u 1/2 u 1/2 vecteur unitaire dirigé de 1 vers 2 m

Plus en détail

Océans, Glaces,Eaux Continentales et Satellites

Océans, Glaces,Eaux Continentales et Satellites Océans, Glaces,Eaux Continentales et Satellites Anny Cazenave, LEGOS, Toulouse «Journée e Christian Le Provost» St Brieuc 22 octobre 2010 L observation spatiale en complément des mesures in situ 2 Principales

Plus en détail

Les Mouvements de la Terre.

Les Mouvements de la Terre. Les Mouvements de la Terre. 1. ystème de référence : repère de Copernic. - origine : centre de masse du système solaire - axes : directions invariables par rapport aux étoiles. 2. Mouvement de révolution

Plus en détail

CRP 2017 Champéry. Le Système Soleil-Terre-Lune Gilbert Burki Observatoire de l Université de Genève

CRP 2017 Champéry. Le Système Soleil-Terre-Lune Gilbert Burki Observatoire de l Université de Genève CRP 2017 Champéry Le Système Soleil-Terre-Lune Gilbert Burki Observatoire de l Université de Genève Contenu : I. La distance Soleil-Terre (historique) II. La formation de la Lune III. La complexité du

Plus en détail

Chapitre 05. La gravitation universelle.

Chapitre 05. La gravitation universelle. Chapitre 05 La gravitation universelle. I La gravitation Universelle. 1) Introduction. 2) La gravitation Universelle. III Effet d une force sur le mouvement d un corps. 1) Peutil y avoir mouvement sans

Plus en détail

La dynamique atmosphérique rééquilibrage du bilan radiatif et moteur du déplacement des masses d air

La dynamique atmosphérique rééquilibrage du bilan radiatif et moteur du déplacement des masses d air 2 ème pièce du puzzle La dynamique atmosphérique rééquilibrage du bilan radiatif et moteur du déplacement des masses d air 2 Dynamique du climat La dynamique atmosphérique Principes généraux Quelques principes

Plus en détail

Donc référentiel terrestre

Donc référentiel terrestre TS DEVOIR 1h Ю рий Алексе евич Гага рин L orbite du vaisseau VOSTOK 1 1-1.D après le document précédent, que signifie apogée et périgée de l orbite. Que signifie inclinaison = 64.5? Que représente le tracé

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Définition du climat 2. Page 1/18. Qu est-ce que le climat? 2

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Définition du climat 2. Page 1/18. Qu est-ce que le climat? 2 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Définition du climat 2 Qu est-ce que le climat? 2 Pourquoi existe-t-il différents climats? 6 Les variations au cours des saisons 11 Les autres phénomènes 14 Page 1/18

Plus en détail

Principes du calcul de l élévation de température en effet de serre par augmentation du taux de CO2

Principes du calcul de l élévation de température en effet de serre par augmentation du taux de CO2 Principes du calcul de l élévation de température en effet de serre par augmentation du taux de CO2 1 Données préliminaires. Le rayonnement solaire, avant de pénétrer dans l atmosphère terrestre est de

Plus en détail

Les Mécanismes du Climat. Changements Anthropiques et Impacts?

Les Mécanismes du Climat. Changements Anthropiques et Impacts? Les Mécanismes du Climat. Changements Anthropiques et Impacts? F. BOUCHET (ENS Lyon) Changements de climat : changements de société? Lyon, Octobre 2012 Qu est ce que le Climat? Météo ou Climat? Météo :

Plus en détail

Correction séance 2 Glaciologie

Correction séance 2 Glaciologie Correction séance 2 Glaciologie Introduction Document photocopié «Une carotte de glace du Groenland révèle un rapide changement climatique» I- Les glaces, archives climatiques Logiciel Vostok Film «NEEM»

Plus en détail

LA TERRE DANS LE SYSTÈME SOLAIRE

LA TERRE DANS LE SYSTÈME SOLAIRE Unité 5 LA TERRE DANS LE SYSTÈME SOLAIRE Le système solaire Autour de la Terre gravitent neuf planètes. Contrairement aux étoiles, les planètes ne sont pas des sources de lumière, elles diffusent une partie

Plus en détail

LA COMETE HALE-BOPP. Des recherches ont permis de la retrouver sur des images réalisées avant la découverte :

LA COMETE HALE-BOPP. Des recherches ont permis de la retrouver sur des images réalisées avant la découverte : QUASAR 95 LA COMETE HALE-BOPP 1 - HISTORIQUE La comète fut découverte dans la nuit du 22 au 23 juillet 1995, peu après 6h00 TU (23h00, heure locale), à quelques minutes d'intervalle par deux astronomes

Plus en détail

Chapitre 7: L'atmosphère et l'espace. La météorologie: Science qui tente de prédire le temps qu'il fera.

Chapitre 7: L'atmosphère et l'espace. La météorologie: Science qui tente de prédire le temps qu'il fera. Chapitre 7: L'atmosphère et l'espace. La météorologie: Science qui tente de prédire le temps qu'il fera. Une science qui semble des plus imparfaites non??? avr. 25 15:55 1 Comment est il possible de prédire

Plus en détail

CH 2 Phénomènes climatiques, météorologiques et action humaine.

CH 2 Phénomènes climatiques, météorologiques et action humaine. CH 2 Phénomènes climatiques, météorologiques et action humaine. 1. Climatologie et météorologie Définitions : La climatologie étudie des phénomènes météorologiques sur une zone étendue du globe, sur une

Plus en détail

SFEN/GR21 18 septembre Le GIEC. Qu est-ce que le GIEC? Quelle est sa mission? Les observations météorologiques

SFEN/GR21 18 septembre Le GIEC. Qu est-ce que le GIEC? Quelle est sa mission? Les observations météorologiques 1 SFEN/GR21 18 septembre 2014 Le GIEC Exposé de Valérie MASSON-DELMOTTE - Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement du CEA (LSCE) Institut Pierre Simon Laplace (CEA-CNRS-UVSQ) Qu est-ce

Plus en détail

Les satellites météorologiques. Les satellites géostationnaires. Les satellites météorologiques SCA 7146 INSTRUMENTATION ET TRAVAUX PRATIQUES II

Les satellites météorologiques. Les satellites géostationnaires. Les satellites météorologiques SCA 7146 INSTRUMENTATION ET TRAVAUX PRATIQUES II SCA 7146 INSTRUMENTATION ET TRAVAUX PRATIQUES II Les satellites météorologiques Satellites géostationnaires et satellites polaires Imagerie satellitaires : visible, infrarouge, vapeur d eau Les masses

Plus en détail

Changement climatique : état des lieux Valérie Masson-Delmotte

Changement climatique : état des lieux Valérie Masson-Delmotte Changement climatique : état des lieux Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement (CEA-CNRS-UVSQ) Institut Pierre Simon Laplace, Gif-sur-Yvette, France Le climat change

Plus en détail

Lumières et ombres La révolution de la Terre et les saisons Les étoiles et les planètes Phases de la Lune et éclipses

Lumières et ombres La révolution de la Terre et les saisons Les étoiles et les planètes Phases de la Lune et éclipses M1EEF- physique Le ciel et la Terre Lumières et ombres La révolution de la Terre et les saisons Les étoiles et les planètes Phases de la Lune et éclipses Matière Matière et température Changements d état

Plus en détail

Table des matières 1. Introduction 1 2. Excentricité de l orbite terrestre 9 3. Obliquité de l écliptique 11

Table des matières 1. Introduction 1 2. Excentricité de l orbite terrestre 9 3. Obliquité de l écliptique 11 L ÉQUATIO DU TEMPS OLIVIER CASTÉRA Résumé. Sur une année, la durée du jour solaire vrai varie entre 23h 59min 39s et 24h 00min 30s. Ces variations ont pour origine la composition de deux causes : l excentricité

Plus en détail

Le moteur du climat. UE libre UBO CLIMAT : Changements climatiques passés. Différences de chaleur: le moteur du climat

Le moteur du climat. UE libre UBO CLIMAT : Changements climatiques passés. Différences de chaleur: le moteur du climat UE libre UBO CLIMAT : Passé,, présent, futur Qu est qui peut faire varier système climatique terrestre? Chapitre 7 Changements climatiques passés Speich Daniault UBO Climat 7_1 Speich Daniault UBO Climat

Plus en détail

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Des glaces qui racontent l histoire du climat! 2. Page 1/8. Une longue histoire et beaucoup de mémoire 2

Sommaire. Les Montagnes du Silence 2 Des glaces qui racontent l histoire du climat! 2. Page 1/8. Une longue histoire et beaucoup de mémoire 2 Sommaire Les Montagnes du Silence 2 Des glaces qui racontent l histoire du climat! 2 Une longue histoire et beaucoup de mémoire 2 Le réchauffement climatique et ses conséquences 5 Page 1/8 Des glaces qui

Plus en détail

Les courants océaniques, régulateurs du climat

Les courants océaniques, régulateurs du climat Les courants océaniques, régulateurs du climat Mots-clefs : Mers, océans ; climat ; traceurs chimiques. RESOLUTION DE PROBLEME SCIENTIFIQUE LE MOTEUR DES COURANTS OCEANIQUES https://www.youtube.com/watch?v=momfqy4shw4

Plus en détail

Bilan climatologique mensuel, novembre 2017

Bilan climatologique mensuel, novembre 2017 Bilan climatologique mensuel, novembre 217 1. Bilan climatologique à Uccle, novembre 217.... 2 Tableau des valeurs mensuelles................ 2 Evolution des valeurs journalières............... 3 Comparaison

Plus en détail

Le solstice d e te en juin 2016

Le solstice d e te en juin 2016 Le solstice d e te en juin 2016 P. ROCHER, INSTITUT DE MECANIQUE CELESTE ET DE CALCUL DES EPHEMERIDES OBSERVATOIRE DE PARIS Introduction Dans le calendrier grégorien créé en 1582, le solstice d'été peut

Plus en détail

Inclinaison de la terre en fonction des saisons

Inclinaison de la terre en fonction des saisons Inclinaison de la terre en fonction des saisons F1 La rotation de la terre autour du soleil induit les saisons. Pour la terre de gauche, l hémisphère nord reçoit de façon direct le rayonnement solaire

Plus en détail

Température d équilibre des planètes

Température d équilibre des planètes Température d équilibre des planètes GLST 202 Eric Josselin Université Montpellier II Eric Josselin Température d équilibre des planètes 1/43 Outline 1 Rappels : les lois du rayonnement 2 Température d

Plus en détail

Le changement climatique. à quelle vitesse? Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement Gif-sur-Yvette, France

Le changement climatique. à quelle vitesse? Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement Gif-sur-Yvette, France Le changement climatique à quelle vitesse? Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement Gif-sur-Yvette, France Qu est ce qui contrôle la température de notre planète?

Plus en détail

Plané tairé a l é chéllé humainé

Plané tairé a l é chéllé humainé Plané tairé a l é chéllé humainé Réalisé par des chercheurs de l IMCCE/UPMC avec le soutien du projet européen EU-HOU/UPMC et du PRES Sorbonne Universités N. Rambaux(1,2) & P. Rocher(2) (1) Université

Plus en détail

Mathématiques Changement climatique. Séquence 1. Elévation du niveau de la mer

Mathématiques Changement climatique. Séquence 1. Elévation du niveau de la mer MPS Mathématiques Changement climatique Séquence 1. Elévation du niveau de la mer 1. Introduction Que savez-vous sur l augmentation du niveau des mers? Ce phénomène est-il nouveau? Pourquoi est-il particulièrement

Plus en détail

! " #$% $ % % % % & # ' # ( ) # ( )* )

!  #$% $ % % % % & # ' # ( ) # ( )* ) ! "#$%%% &# ' #())* +(# #, -./00$ Le réchauffement global en surface est compris entre 0,4C à 0,8C depuis la fin du XIX ième siècle. Les années les plus récentes sont probablement les plus chaudes du millénaire.

Plus en détail

TD 6 Moment cinétique

TD 6 Moment cinétique PH1ME2-C Université Paris 7 - Denis Diderot 2012-2013 TD 6 Moment cinétique 1. Force centrale 1. Définir une force centrale. 2. Donner les propriétés du moment cinétique d une masse ponctuelle uniquement

Plus en détail

30% de la Terre est occupée par la terre( les continents et les îles) et 70% par l'eau (océans,

30% de la Terre est occupée par la terre( les continents et les îles) et 70% par l'eau (océans, LA PLANÈTE TERRE La Terre est la troisième planète du système solaire, en partant du Soleil. Habitat de plusieurs millions d'espèces, la Terre est actuellement le seul endroit connu dans l'univers où l'on

Plus en détail

INTRODUCTION À. La GRAVITATION Alain Bouquet L ASTROPHYSIQUE. Laboratoire AstroParticule & Cosmologie

INTRODUCTION À. La GRAVITATION Alain Bouquet L ASTROPHYSIQUE. Laboratoire AstroParticule & Cosmologie INTRODUCTION À L ASTROPHYSIQUE La GRAVITATION Alain Bouquet Laboratoire AstroParticule & Cosmologie Université Denis Diderot Paris 7, CNRS, Observatoire de Paris & CEA Newton 19/11/12 Astrophysique 4 -

Plus en détail

ufrstaps TOULOUSE ufrstaps TOULOUSE L3 UE47E L3 UE47E Amarantini David Puissance Énergie Impulsion et quantité de mouvement

ufrstaps TOULOUSE ufrstaps TOULOUSE L3 UE47E L3 UE47E Amarantini David Puissance Énergie Impulsion et quantité de mouvement ufrstaps TOULOUSE L3 UE47E.2 2007-2008 Amarantini David david.amarantini@cict.fr Pôle Sport 3ème étage Bureau 302 ufrstaps TOULOUSE L3 UE47E.2 2007-2008 Puissance Énergie Impulsion et quantité de mouvement

Plus en détail

La COP 21. Quelques activités pour la classe.

La COP 21. Quelques activités pour la classe. La COP 21 Quelques activités pour la classe. A l école Quelques pistes d activités à mener en classe A partir de photographies, enclencher, réactiver des connaissances, débattre et sensibiliser les élèves

Plus en détail

Pourquoi le Sahara est-il un désert?

Pourquoi le Sahara est-il un désert? Pourquoi le Sahara est-il un désert? TP réalisé par Sonia GARIN, Nour BASMA et Manon BARBE. Quelques notions sur le Sahara et les déserts en général : Un désert désigne aujourd hui une zone stérile, ou

Plus en détail

Les verbes en -ier, -uer,-ouer : Les nuages et les volcans in Système Terre, Ichtiaque Rasool (Flammarion, 1993) pp

Les verbes en -ier, -uer,-ouer : Les nuages et les volcans in Système Terre, Ichtiaque Rasool (Flammarion, 1993) pp Les verbes en -ier, -uer,-ouer : Les nuages et les volcans in Système Terre, Ichtiaque Rasool (Flammarion, 1993) pp. 47-65 2 écrivez, lorsque cela est indiqué, l infinitif de chaque verbe en caractères

Plus en détail

Caractérisation orbitale et physique des astéroïdes

Caractérisation orbitale et physique des astéroïdes Caractérisation orbitale et physique des astéroïdes Thuillot W., Berthier J., Vachier F., Lainey V., Arlot J.-E., Vaubaillon J., Colas F., Hestroffer D., Mouret S., Descamps P., Birlan M., Rocher P. Institut

Plus en détail

Dynamique des enveloppes fluides

Dynamique des enveloppes fluides I3 Activité 1 Dynamique des enveloppes fluides Appréhender, explorer et expliquer des notions Problème : Comment sont mis en mouvement Co.3 sur la planète Terre, l'environnement et l'action les enveloppes

Plus en détail

Une nouvelle étape en exoplanétologie: les exo-lunes

Une nouvelle étape en exoplanétologie: les exo-lunes Une nouvelle étape en exoplanétologie: les exo-lunes Jean Schneider - LUTh Introduction Pourquoi les exo-lunes Comment détecter les exo-lunes 1 Introduction La recherche d'exoplanètes à l'obs. Paris a

Plus en détail

Effet de serre et Changement Climatique

Effet de serre et Changement Climatique Commission Particulière du Débat Public Politique des transports Vallée du Rhône - Arc languedocien Effet de serre et Changement Climatique Lyon - 19 avril 2006 Marie-Antoinette MELIERES Laboratoire de

Plus en détail

Des glaciers sous influence

Des glaciers sous influence Des glaciers sous influence Un glacier vit sous l influence directe du climat qui modifie sa longueur, sa surface et son volume. Afin d évaluer ces variations, les scientifiques réalisent des mesures à

Plus en détail

CH3 : Solide en mouvement de rotation autour d un axe fixe

CH3 : Solide en mouvement de rotation autour d un axe fixe BTS électrotechnique 2 ème année - Sciences physiques appliquées CH3 : Solide en mouvement de rotation autour d un axe fixe Mise en sécurité d une machine-outil. Enjeu : Problématique : En tant que responsable

Plus en détail

Qu est-ce que le changement climatique? Quelles en sont les causes? Projections pour les 100 prochaines années Impacts et incertitudes

Qu est-ce que le changement climatique? Quelles en sont les causes? Projections pour les 100 prochaines années Impacts et incertitudes Qu est-ce que le changement climatique? Quelles en sont les causes? Projections pour les 100 prochaines années Impacts et incertitudes Observations de température Température Augmentation de la température

Plus en détail

Thème : L UNIVERS Séquence : la constitution Problématique : les éléments constitutifs?

Thème : L UNIVERS Séquence : la constitution Problématique : les éléments constitutifs? 2 nde @ F. Rouillé Thème : L UNIVERS Séquence : la constitution Problématique : les éléments constitutifs? Le Système Solaire A partir des activités précédentes et de fiches Mémos Indiquez la constitution

Plus en détail

L atelier «Astronomie» Niveau 2 4 ème / Terminales. Document d exploitation des résultats

L atelier «Astronomie» Niveau 2 4 ème / Terminales. Document d exploitation des résultats L atelier «Astronomie» Niveau 2 4 ème / Terminales Document d exploitation des résultats La problématique Un objet non identifié vient d être repéré par l Observatoire mondial d astronomie dans le proche

Plus en détail

La loi de Newton contestée XVIII et XIXe siècles

La loi de Newton contestée XVIII et XIXe siècles 1 GREX 004, Nice - 9 octobre 004 La loi de Newton contestée XVIII et XIXe siècles F. Mignard OCA/ Cassiopée Sommaire GREX 004, Nice - 9 octobre 004 Publication et réception des Principia Confrontations

Plus en détail

Anny Cazenave (et aussi B. Meyssignac, W. Llovel, M. Becker et O. Henry) LEGOS-CNES, Toulouse. CNFGG, 6 mars 2012

Anny Cazenave (et aussi B. Meyssignac, W. Llovel, M. Becker et O. Henry) LEGOS-CNES, Toulouse. CNFGG, 6 mars 2012 Niveau de la mer et climat Observation, causes et impacts Anny Cazenave (et aussi B. Meyssignac, W. Llovel, M. Becker et O. Henry) LEGOS-CNES, Toulouse CNFGG, 6 mars 2012 Energies fossiles GES réchauffement

Plus en détail

Qu est-ce que le système climatique?

Qu est-ce que le système climatique? Qu est-ce que le système climatique? Un ensemble de composantes Le système climatique est constitué de cinq composantes : l atmosphère (couche gazeuse enveloppant la Terre), l hydrosphère (mers et océans,

Plus en détail

BAROGRAPHE BAROMÈTRE

BAROGRAPHE BAROMÈTRE BAROGRAPHE BAROMÈTRE Le barographe est un baromètre comprenant un dispositif d'enregistrement chronologique des variations de la pression atmosphérique. On utilise en mer le baromètre anéroïde marin. Il

Plus en détail

David Coulot. Contributions des techniques de géodésie spatiale aux systèmes de référence terrestres

David Coulot. Contributions des techniques de géodésie spatiale aux systèmes de référence terrestres David Coulot Contributions des techniques de géodésie spatiale aux systèmes de référence terrestres Travaux de thèse effectués en collaboration avec Ph. Berio, P. Exertier, O. Laurain et D. Féraudy (OCA/GEMINI)

Plus en détail