PROJET CULTUREL DE LA MJC DU VIEUX LYON

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROJET CULTUREL DE LA MJC DU VIEUX LYON"

Transcription

1 PROJET CULTUREL DE LA MJC DU VIEUX LYON Juin 2011 Préambule : «L éducation populaire c est l association inédite, originale et formidablement féconde de trois projets ; Un projet éducatif, qui est celui de l émancipation de tous ; Un projet culturel qui est celui de la transmission à chacun des formes les plus exigeantes de la culture & un projet social qui est celui de garantir à toutes les personnes les conditions matérielles mais aussi les conditions de vie et de développement. Les trois projets sont liés et c est ça l éducation populaire. Ce n est pas la culture d un côté, le social de l autre, l éducatif enfin. C est l affirmation que éducatif, social et culturel, cela fait ensemble un projet qui tire l humanité vers le haut» Citation d après une intervention orale de Philippe Meirieu, pédagogue, extraite du film «Rue de la brèche - ma MJC va craquer», réalisé à l occasion des 40 ans de la MJC du Vieux Lyon en novembre La MJC du Vieux Lyon, à travers sa politique culturelle : Donne à voir, à entendre, à sentir, à toucher et à goûter Donne à partager Donne à comprendre Donne à agir A partir de ces principes généraux, l engagement de la MJC c est : D être un lieu d accès à la culture ouvert sur un territoire D accueillir la création artistique pour favoriser la découverte et l expérimentation D affirmer que l expérience culturelle permet la confrontation des points de vue et la transformation du regard que chacun porte sur le monde D autoriser la prise de risque de chacun dans une construction collective qui permet l échange et le partage De contribuer à l éducation artistique de tous De développer des pratiques culturelles amateurs de qualité Ceci étant dit, ces objectif ne nous font pas perdre de vue que : Premièrement : «Dans tous les arts, le plaisir croît avec la connaissance que l'on a d'eux.» [Ernest Hemingway] & Deuxièmement : «Dans les arts rien ne vit que ce qui donne continuellement du plaisir.» [Stendhal] 1

2 1. Etre un lieu d accès à la culture ouvert sur un territoire 1.1. Affirmer notre identité culturelle Cultiver les échanges avec les autres associations, se donner comme priorité la rencontre en s inscrivant dans des projets collectifs (ex : Festival des Chants de Mars, Réseau Jeune Public, Collectif-expos ) Salle Léo Ferré : proposer une programmation faisant sens avec l histoire de la salle pour être lisibles Affirmer et mieux définir les orientations de programmation de la salle (chanson, jeune public, débats citoyens mais plus nécessairement de spectacles d humour) Ouvrir la salle aux initiatives culturelles associatives et des partenaires du quartier en valorisant l aspect professionnel et qualitatif du lieu Espace d art : proposer des animations, des sorties et des conférences qui participent à l éducation artistique de tous et rendent la programmation d expositions plus ouverte et dynamique Proposer des expositions collectives, s associer à des thèmes ou évènements de la ville Initier des partenariats et des échanges avec les institutions d art lyonnaises Vie de quartier : proposer et coordonner un projet thématique chaque saison avec la priorité d impliquer les partenaires et habitants du quartier 1.2. Etre visibles en permanence : Intervenir dans l espace public, par ex. : Action painting, Flash mob, Théâtre de rue, etc Ouvrir les ateliers de la MJC au public (ex : une semaine dans l année) Apéro-forum des associations du quartier et de la MDA sur la place Signalétique de la MJC : une action commune MJC/RVL 1.3. Accueillir les initiatives des habitants du quartier Accueillir en priorité les associations du quartier à la MDA et favoriser le déroulement de leurs réunions, réflexions, formations Favoriser le déroulement du carnaval et participer à son organisation 1.4. Donner la priorité aux actions se déroulant à l échelle du quartier Vie de quartier, impliquer les activités économiques dans le projet de quartier (ex : journée gourmande avec les boulangers, pâtissiers, traiteurs ) 2

3 Espace d Art : organiser une journée déambulation/ateliers ouverts des d artistes et artisans d art du quartier Fédérer l information culturelle (ex : gazette de quartier ou plaquette de présentation de toutes les associations, de leur objet et de leur action) 2. Accueillir la création artistique pour favoriser la découverte et l expérimentation 2.1. Ouvrir les locaux à la résidence et l accompagnement de jeunes artistes Réserver chaque saison un temps d accueil, en priorité pendant les vacances scolaires, pour des artistes en résidence (compagnies, groupes ) Se donner les moyens d un soutien technique aux artistes accueillis (mise à disposition du régisseur ) Organiser un accompagnement des artistes en émergence vers une production professionnelle (évolution des premières parties vers programmation en tête d affiche ) 2.2. Avoir une attention particulière pour le jeune public Faire un travail prioritaire en direction des enfants adhérents à la MJC et des écoles du quartier (séances accueil de loisirs et/ou scolaires, apéros enseignants ) Développer une école du jeune spectateur (ateliers, rencontres avec les artistes, visites des coulisses, dossiers pédagogiques, débats d enfants ) 2.3. Développer des formes de découverte singulières Questionner les conventions disciplinaires (visites d expositions les yeux bandés, parler au théâtre pendant la pièce ) Inciter les artistes à détourner les codes (ne pas applaudir bruyamment mais en langage des signes, toucher un tableau ) Encourager les échanges inter activités (un groupe peinture invite un groupe chant, un groupe sculpture fait une déco pour un groupe danse, un groupe théâtre lit les textes de l atelier d écriture ) 3. Affirmer que l expérience culturelle permet la confrontation des points de vue et la transformation du regard que chacun porte sur le monde 3.1. Proposer des expériences diversifiées Diversifier les supports (spectacles, expos, activités de pratiques culturelles, animations ponctuelles (importances des copinages qui apportent une ouverture) 3

4 Créer des passerelles pour multiplier les ouvertures (échanges de cours entre animateurs, projets collectifs intergroupe, échange lors des fruits de saisons, mobilisation des groupes d» activités sur les actions culturelles (vernissages, spec ) Rechercher des passerelles «hors les murs» (échanges inter MJC, projets collectifs, visites/sorties des groupes d activités à l extérieurs, participation à des évènements culturels d envergure comme le défile de la biennale ) 3.2. Donner des clés de compréhension, provoquer des interrogations Informer, documenter (espace lecture, conférences, affichage, visites ) Rencontres avec les artistes/ animateurs (discuter, s interroger ) 3.3. Permettre les débats formels et informels : Débats citoyens, débats proposés par les artistes de l espace d art Multiplier les espaces d expression conviviaux (causeries philosophiques, pensées du mois, panneaux d échanges ) Ouverture du bar autour des animations (après concert, pendant expos ) Commissions ouvertes à toutes et à tous (espace d art, salle Léo ferré, projet de quartier ) 4. Autoriser la prise de risque de chacun dans une construction collective qui permet l'échange et le partage 4.1. Proposer des espaces d'expression et de réalisation (individuelles et collectives) Valoriser les événements amateurs au même titre que la programmation professionnelle (salades de bruits, fruits de saison, expositions hors les murs...) Animer des lieux et/ou supports de libre expression (dazibaos, porteurs de paroles, criées publiques, blog en wiki ), notamment autour du projet de quartier Avoir une démarche pédagogique qui favorise la construction collective, qui permet d'oser, qui autorise l'échec (pas d'auto-censure) Accompagner la prise d autonomie des groupes d activités Que les animateurs laissent libre cours à la prise de risque tout en étant prêts à la parade (ne pas envoyer les adhérents au casse-pipe ) Susciter la participation à la thématique annuelle Se mettre en conditions d un laboratoire d essai où tout travail est valorisé quel que soit son degré d aboutissement (fruits de saison ) 4

5 En transversal : privilégier l émulation collective plutôt que la compétition 5. contribuer à l éducation artistique de tous 5.1. Accessibilité à tous : activités, ateliers et spectacles ouverts au plus grand nombre dans les propositions d âge : de 2 à 99 ans par une politique tarifaire adaptée (ateliers La Brèche gratuits ou participation symbolique, soirées prix libre à Léo Ferré) dans les genres programmés (musique, humour élargir à 1 ou 2 pièce théâtre ou danse pour Léo Ferré ; proposer variété de techniques à La Brèche (exemple 2 peinture, 2 sculpture, 2 dessin ou proposer expo qui croisent les différentes techniques : soit 1 thème abordé avec différentes techniques soit 1 genre visité selon différents artistes, différentes approches) dans le contenu, dans l approche des évènements : permettre à chacun, même très novice, d accéder aux conférences (proposer 2 niveaux différents, par exemple pour histoire de l art) Adapter la salle à l accueil des publics : accessibilité personnes à mobilité réduite, tolérance des chiens d accompagnement, rehausseurs et jauges adaptées pour les spectacles jeune public 5.2. Encourager l échange entre l artiste et le public : ateliers et rencontre des artistes et du public (ateliers avec les artistes qui exposent à La Brèche, master-class, à l issue des spectacles ) partenariat avec les écoles (fourniture d un dossier ou de fiches pédagogiques sur l exposition ou le spectacle, que l artiste aille à la rencontre des élèves pour leur présenter son travail, les initier et leur donner envie de venir voir l exposition ou le spectacle, expo hors les murs) vernissages tardif : par exemple une semaine après le début de l exposition ou 1 semaine après la présentation dans l école vernissage avec performance ou approche + ludique, moins académique Organiser la réflexion en commissions qui participent à l élaboration des programmes Ouvrir les commissions à l ensemble des adhérents, bénévoles, élus associatifs, salariés et partenaires Développer les échanges et une démarche de qualité pour la prise de décision 5

6 (animation des débats, méthodes de réunion, techniques de consensus ) Tenir compte de l avis des commissions 6. développer des pratiques culturelles amateurs de qualité 6.1. Donner priorité à la qualité de la démarche pédagogique (dynamique de groupe) et ensuite l expérience technique des intervenants à l embauche des animateurs techniciens d activités par la formation et les réunions pédagogiques 6.2. Organisation de scènes et d expositions ouvertes proposer l espace hall/bar pour des pratiques amateurs programmation off ou équivalent des scènes ouvertes mais pour les arts plastiques mise à disposition de moyens techniques pour ces scènes et expositions ouvertes : cimaises, lumières, son de qualité, communication mise à dispositions de moyens humains pour ces scènes et expositions ouvertes : présence du régisseur, d un coordinateur ou parrainage d un professionnel pour les scènes ouvertes, préparation en amont avec organisation de balances sur les scènes ouvertes 6.3. Permettre la rencontre entre professionnels et amateurs en organisant des master-class à destination des adhérents expérimentés Créer les conditions d échanges de savoirs égalitaires (inversions des rôles profélèves, adhérents référents capables de remplacer l animateur en cas d absence ) 6.4. Développer le lien entre coordinateur d activités et adhérents pour évaluer la qualité des activités passage des coordinateurs dans les activités 2 ou 3 fois par an désignation «d adhérents référents» qui puisse faire le lien entre adhérents et coordinateurs d activités, notamment pour les activités extérieures 6.5. Favoriser la qualité des activités par la formation des animateurs création de passerelles entre activités et animateurs, créer des points de rencontres entre animateurs avec échange de problématiques et de techniques (ancien appartement du gardien aménagé en salle du personnel). 6

Dossier de Présentation Saison 2015 / 2016

Dossier de Présentation Saison 2015 / 2016 Dossier de Présentation Saison 2015 / 2016 COLLECTIF ARTISTIQUE KITEUS 5 rue Gabriel Faure 07300 Tournon sur Rhône contact@kiteus.fr/ 09 81 08 38 18/ www.kiteus.fr Licences : 2-142437 3-142438 Siret :

Plus en détail

PROPOSE Un séminaire. de réflexion sur le thème. Jeudi 8 novembre de 9h à 13h à rodez

PROPOSE Un séminaire. de réflexion sur le thème. Jeudi 8 novembre de 9h à 13h à rodez LA mission départementale de la culture DE l AVEYRON en partenariat avec l OBSERVATOIRE DES POLITIQUES CULTURELLES PROPOSE Un séminaire de réflexion sur le thème LA PARTICIPATION À LA VIE ARTISTIQUE ET

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION L'association à pour objectifs Aider les parents d'élèves dans la recherche d'organismes de séjours de vacances à l'étranger Aider les jeunes à voyager en proposant des

Plus en détail

FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS

FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS L ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE L ACADÉMIE DE LYON FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS ESPACE DE STRUCTURATION DES PRATIQUES ARTISTIQUES

Plus en détail

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

L association Artd école

L association Artd école L association Artd école Une association loi 1901, créée dans les années 1980, pour promouvoir les disciplines artistiques dans et autour de l école. A l origine, elle a proposé de nombreuses animations

Plus en détail

Art et handicap. Atelier de pratique artistique. Thème : l expression corporelle / la danse

Art et handicap. Atelier de pratique artistique. Thème : l expression corporelle / la danse Art et handicap Atelier de pratique artistique Thème : l expression corporelle / la danse Action handicap 1 L ECLA son projet, sa démarche L Espace Clodoaldien de Loisirs et d Animation (ECLA) est une

Plus en détail

Démarche & ses étapes (information) III. Présentation des orientations et des actions du schéma de développement culturel d Alsace Bossue 2014-2016

Démarche & ses étapes (information) III. Présentation des orientations et des actions du schéma de développement culturel d Alsace Bossue 2014-2016 SCHÉMA DE DÉVELOPPEMENT CULTUREL D ALSACE BOSSUE 2014-2016 RESTITUTION AUX ACTEURS MARDI 26 NOVEMBRE 2013 à LORENTZEN DÉROULÉ DE LA SOIRÉE I. Introduction II. Démarche & ses étapes (information) III. Présentation

Plus en détail

Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle

Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle Mener une politique culturelle favorisant l éducation artistique pour les jeunes suppose l inscription de cette action en lien

Plus en détail

Projet culturel amplepuisien 2014-2020

Projet culturel amplepuisien 2014-2020 Projet culturel amplepuisien 2014-2020 «La culture, dans son sens large, est considérée comme l ensemble des traits distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs, qui caractérisent une

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT DOSSIER DE PARTENARIAT Présentation de la 15 ème édition d Un festival c est trop court! En partenariat avec la Régie Culturelle Régionale Provence-Alpes-Cote d'azur DIMANCHE 17 MAI 2015 À 20H30 Festival

Plus en détail

PROJET CULTUREL ET ARTISTIQUE - LA PASSERELLE. Préambule

PROJET CULTUREL ET ARTISTIQUE - LA PASSERELLE. Préambule Annexe 1 PROJET CULTUREL ET ARTISTIQUE - LA PASSERELLE 2007 2009 Préambule Le projet culturel de La Passerelle a progressivement trouvé une réelle adhésion des publics en se fondant sur trois supports

Plus en détail

PROJET D ACTIVITÉ 2015

PROJET D ACTIVITÉ 2015 PROJET D ACTIVITÉ 2015 LA DÉFENSE DES INTÉRÊTS DU SECTEUR LES ENJEUX INSTITUTIONNELS 1. Les partenaires engagés 2. Les partenaires à consolider et développer 3. Les élections départementales et régionales

Plus en détail

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de loisirs de Nozay Croc Loisirs de Vay Responsables Nozay : Denis Bretécher (enfancenozay.lamano@orange.fr) N port: 06.79.67.32.92. Vay: Nolwen Hébert-Bertho

Plus en détail

PROJET CULTUREL. Projet Culturel Mai 2011 1/12

PROJET CULTUREL. Projet Culturel Mai 2011 1/12 PROJET CULTUREL 1/12 PLAN DU DOCUMENT I-CONTEXTE p 3 HISTORIQUE p 4 ETATS DES LIEUX p 4 Des partenariats Des projets internes II-ORIENTATIONS p 6 FINALITE p 6 OBJECTIFS p 6 III-PUBLICS p 7 LES PUBLICS

Plus en détail

ATELIERS 2015 PÉDAGOGIQUES Projets socioculturels et éducation à l image et au son

ATELIERS 2015 PÉDAGOGIQUES Projets socioculturels et éducation à l image et au son ATELIERS 2015 PÉDAGOGIQUES Projets socioculturels et éducation à l image et au son CIEL! LES NOCTAMBULES Depuis sa création en 1997, Ciel! Les Noctambules milite en faveur du court-métrage et de la création

Plus en détail

TOUT L MONDE DEHORS 2014

TOUT L MONDE DEHORS 2014 TOUT L MONDE DEHORS 2014 VILLE DE LYON DIRECTION DES EVENEMENTS ET DE L ANIMATION ORIENTATIONS GENERALES 2014 Après 12 ans d existence, Tout l monde dehors continuera à proposer, dans les 9 arrondissements

Plus en détail

B.P.J.E.P.S. Animation Culturelle

B.P.J.E.P.S. Animation Culturelle Centre de Formation du Théâtre en Miettes LA PRESENTATION DETAILLEE DE LA FORMATION LE PUBLIC Cette formation s'adresse à plusieurs types de candidats : - Des candidats actuellement employés sur des postes

Plus en détail

I. La définition du projet culturel du Pays de la Haute Gironde

I. La définition du projet culturel du Pays de la Haute Gironde PROJET CULTUREL DU PAYS DE LA HAUTE GIRONDE I. La définition du projet culturel du Pays de la Haute Gironde Quel projet culturel pour le Pays de la Haute Gironde? En cherchant à répondre à cette question,

Plus en détail

Date d'ouverture de l appel à projet Mercredi 28 mai 2014. Date limite de réception des candidatures Mardi 17 juin 2014 à 18h

Date d'ouverture de l appel à projet Mercredi 28 mai 2014. Date limite de réception des candidatures Mardi 17 juin 2014 à 18h Appel à projet pour la conception et la création des supports de communication trimestriels du Sans Réserve - Scène de Musiques Actuelles de Périgueux - Date d'ouverture de l appel à projet Mercredi 28

Plus en détail

DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE. Appel à partenaires. DIRCOM RÉGION PICARDIE - Photo : Ludovic Leleu / Région Picardie

DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE. Appel à partenaires. DIRCOM RÉGION PICARDIE - Photo : Ludovic Leleu / Région Picardie DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE Appel à partenaires Fiche de présentation 2/8 Présentation du projet : contexte et enjeux En 2013, le festival «Jardins en scène» est devenu «Jardins en scène, une saison

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION

CHARTE D ENGAGEMENT. Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION CHARTE D ENGAGEMENT Engagements du SYCOPARC PROGRAMMATION Le SYCOPARC s engage à mettre en œuvre la programmation via son service de médiation culturelle. Il veille à la cohérence et à la pertinence des

Plus en détail

Option Arts du Cirque Bac L. Lycée Le Garros Auch

Option Arts du Cirque Bac L. Lycée Le Garros Auch Option Arts du Cirque Bac L Lycée Le Garros Auch «Le cirque n est pas un spectacle, c est une expérience de vie, c est une façon de voyager dans notre propre vie.» Federico Fellini 2011, Lycée Le Garros

Plus en détail

Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus. Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE

Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus. Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE PROJET PEDAGOGIQUE Année 2012-2013 Autour du livre Présentation

Plus en détail

Proposition artistique : Cie T. Public, association d idées.

Proposition artistique : Cie T. Public, association d idées. Proposition artistique : Cie T. Public, association d idées. Projet culturel de création en quatre phases, et quatre actes en accompagnement du programme de requalification urbaine de la ville de Saint-Quentin,

Plus en détail

Les Petits Débrouillards présentent

Les Petits Débrouillards présentent Les Petits Débrouillards présentent Un programme éducatif pour développer et accompagner la pratique d activités scientifiques et techniques sur les territoires. Soutenu par les investissements d avenir

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE OFFRE DE FORMATION CONTINUE 205-206 GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE SOMMAIRE THÉMATIQUE COORDINATION Le Groupe d Appui Départemental (GAD) du Gard, instance

Plus en détail

La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX. DE QUARTIER Charte de fonctionnement

La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX. DE QUARTIER Charte de fonctionnement La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX DE QUARTIER Charte de fonctionnement 03 Sommaire PRÉAMBULE... 05 TITRE I - Les acteurs des instances participatives... 05 ARTICLE 1 // L élu référent de quartier... 05 ARTICLE

Plus en détail

FICHE ACTION N 7 [2009-2010]

FICHE ACTION N 7 [2009-2010] FICHE ACTION N 7 [2009-2010] Intitulé: conseil d élèves Niveau(x) ou cycle(s): tous Nombre d enseignants concernés : 3 la directrice, parents élus, représentant de l IEN, représentant de la mairie Nombre

Plus en détail

ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART. Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement. Préambule

ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART. Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement. Préambule ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement Préambule Le rectorat de l académie de Lille et la direction régionale des affaires culturelles du

Plus en détail

Objectifs stratégiques Pays d Auge

Objectifs stratégiques Pays d Auge TBP du Pays d Auge Modèle général de présentation des objectifs s s s Pays d Auge 16 Elargir et fidéliser le public 17 Sensibiliser à la conservation du patrimoine 14 Développer le réseau des CIAP du territoire

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION. affiche : Sylvain Guinebaud

DOSSIER DE PRESENTATION. affiche : Sylvain Guinebaud DOSSIER DE PRESENTATION affiche : Sylvain Guinebaud FETE DU LIVRE de FISMES Dimanche 31 MAI 2015 FEMMES, DES LIVRES ET VOUS Elle a passé le cap des 10 ans avec succès et tout nous encourage à repartir

Plus en détail

SAINT-QUENTIN EN YVELINES (78)

SAINT-QUENTIN EN YVELINES (78) APPEL A CANDIDATURE DESSIN CONTEMPORAIN Résidence territoriale saison 2012-13 Six lieux partenaires SAINT-QUENTIN EN YVELINES (78) ELANCOURT La Commanderie des templiers de la Villedieu La Galerie de la

Plus en détail

Installation et fonctionnement des Conseils Citoyens : des conditions de réussite...

Installation et fonctionnement des Conseils Citoyens : des conditions de réussite... Installation et fonctionnement des Conseils Citoyens : des conditions de réussite... Éléments de contexte Cette intervention est le fruit d'un travail collectif porté par le Groupe de Travail Participation

Plus en détail

PROJET D ECOLE Avenant 2007-2008

PROJET D ECOLE Avenant 2007-2008 PROJET D ECOLE Avenant 2007-2008 Ecole Primaire Publique Place de la Mairie 13100 ST MARC JAUMEGARDE : 04.42.24.99.95 ~ : ecole.jaumegarde@free.fr Projet d École 2004/2008 2004/2005 2005/2006 2006/2007

Plus en détail

BOUILLANTS# ART NUMERIQUE & CITOYENNETE

BOUILLANTS# ART NUMERIQUE & CITOYENNETE BOUILLANTS# ART NUMERIQUE & CITOYENNETE La manifestation Bouillants# Depuis 2009, Bouillants est un espace citoyen dédié aux arts numériques. L'association Le Milieu en partenariat avec la S.A.R.L. SAGA

Plus en détail

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Cre ation d'un support d'animation par les e le ves pour les personnes a ge es de leur commune Renforcer le lien social et cre er des re flexions sur la citoyennete.

Plus en détail

APP Monde - «AMBASSADEURS EN HERBE» 2014-2015. ANIMATION PEDAGOGIQUE Multiplier et diversifier les approches dans les situations de débat

APP Monde - «AMBASSADEURS EN HERBE» 2014-2015. ANIMATION PEDAGOGIQUE Multiplier et diversifier les approches dans les situations de débat APP Monde - «AMBASSADEURS EN HERBE» 2014-2015 ANIMATION PEDAGOGIQUE Multiplier et diversifier les approches dans les situations de débat 1) Le règlement du projet «Ambassadeurs en herbe» 2015 et au titre

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE. L École d art du Calaisis recrute des artistes pour intervenir en Classe Préparatoire aux écoles supérieures d art.

APPEL A CANDIDATURE. L École d art du Calaisis recrute des artistes pour intervenir en Classe Préparatoire aux écoles supérieures d art. APPEL A CANDIDATURE L École d art du Calaisis recrute des artistes pour intervenir en Classe Préparatoire aux écoles supérieures d art. La communauté d agglomération Cap Calaisis, en charge de la gestion

Plus en détail

PASSAGES EN IMAGES DANUBE

PASSAGES EN IMAGES DANUBE PASSAGES EN IMAGES DANUBE (PARIS 19) SEMAINE SANS ÉCRAN Page 2 DANUBE EN FÊTE Page 3 MON ÉTÉ À DANUBE Page 4 SEMAINE DU LIVRE DANUBE Page 5 LE GUIDE DE MON QUARTIER Page 6 CHANTIER GRAPHIQUE VVV Page 7

Plus en détail

Charte de la concertation territoriale

Charte de la concertation territoriale LIGNE A GRANDE VITESSE POITIERS-LIMOGES Charte de la concertation territoriale La présente charte constitue le cadre de la démarche de la concertation territoriale conduite par Réseau ferré de France Elle

Plus en détail

CHARTE DE LA FORMATION BAFA BAFD CONFÉDÉRATION NATIONALE DES FOYERS RURAUX

CHARTE DE LA FORMATION BAFA BAFD CONFÉDÉRATION NATIONALE DES FOYERS RURAUX CHARTE DE LA FORMATION BAFA BAFD CONFÉDÉRATION NATIONALE DES FOYERS RURAUX A Principes politiques de la formation à l animation volontaire TOUTE FÉDÉRATION DÉPARTEMENTALE OU RÉGIONALE QUI : adhère au projet

Plus en détail

Ville de Fleurance. 62, rue Gambetta - FLEURANCE. Renseignements :

Ville de Fleurance. 62, rue Gambetta - FLEURANCE. Renseignements : 62, rue Gambetta - FLEURANCE Renseignements : Ville de Fleurance Service Culturel - 100, rue Pasteur 32500 FLEURANCE 05 62 06 18 96 - bibliotheque3@villefleurance.fr Mot de Raymond VALL senateur-maire

Plus en détail

Séminaire de formation

Séminaire de formation Séminaire de formation Une initiative proposée par le Centquatre-Paris et l Agence Tertius L APPROCHE (PLURI)TERRITORIALE DU CENTQUATRE-PARIS UNE SEMAINE EN IMMERSION AU CENTQUATRE Le CENTQUATRE-PARIS

Plus en détail

rapport d activités 2005

rapport d activités 2005 l a m a n u f a c t u r e d e s p a y s a g e s p e n s e r l e p a t r i m o i n e e t l e s t e r r i t o i r e s d e d e m a i n as s oc ia ti on ré gi e p ar la l oi 1 9 01 enr e gi str é e so us l

Plus en détail

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 OUVERTURE DU SEMINAIRE : Bernard Amsalem, Vice-président du CNOSF Etat de l avancée des travaux depuis le dernier séminaire Rappel

Plus en détail

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2015 EN CORSE Depuis 4 ans le CPIE Centre Corse A Rinascita, Coordination

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes 1 Rappel des objectifs du projet associatif : Le projet de la Maison des jeunes s inscrit dans le projet de l APEJ voté par les élus en 2010 : 1.1 Accompagner

Plus en détail

Projet culturel et artistique de l Adem Florida

Projet culturel et artistique de l Adem Florida Projet culturel et artistique de l Adem Florida L Adem/ Florida a défendu et mis en œuvre depuis 1999, un projet culturel et artistique validé par l assemblée générale extraordinaire de l Adem du 05 février

Plus en détail

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen 2010 VILLE D ARGENTAN PROJET PEDAGOGIQUE L enfant est le centre d intérêt d un projet pédagogique qui tient compte de : - Sa vie quotidienne

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE L EDUCATION - ENJEU ET LEVIER FONDAMENTAL DANS LA CITE - DROIT POUR TOUS LES ENFANTS un engagement à contribuer au - DEVELOPPEMENT DES POTENTIALITES DE L ENFANT

Plus en détail

LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON

LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON QUI SOMMES-NOUS? CDJSFA (Centres de Jeunes et de Séjours du Festival d Avignon) est une association loi 1901, créée en 1959 qui a pour objet de

Plus en détail

APPEL à CANDIDATURE RESIDENCE d ARTISTE à la FILEUSE, Friche artistique de Reims Année 2014

APPEL à CANDIDATURE RESIDENCE d ARTISTE à la FILEUSE, Friche artistique de Reims Année 2014 APPEL à CANDIDATURE RESIDENCE d ARTISTE à la FILEUSE, Friche artistique de Reims Année 2014 Née en 2011 de l impulsion de la Ville de Reims, de la concertation avec le milieu culturel et sociétal local

Plus en détail

Maison des Associations de Tourcoing

Maison des Associations de Tourcoing - Validées, à l unanimité, par le Conseil d Administration du 19 juin 2013 Maison des Associations de Tourcoing 100, rue de Lille 59200 TOURCOING tel. 03 20 26 72 38 fax 03 20 11 15 04 contact@mda-tourcoing.fr

Plus en détail

Entreprises. Mécénat LOCATION D ESPACES SOIRÉES ÉVÉNEMENTIELLES

Entreprises. Mécénat LOCATION D ESPACES SOIRÉES ÉVÉNEMENTIELLES Entreprises Mécénat LOCATION D ESPACES SOIRÉES ÉVÉNEMENTIELLES chiffres clés 1 1 er millions 110 employeur du spectacle vivant opéra en Limousin budget annuel et 1 orchestre EMPLOIS en limousin équivalents

Plus en détail

Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales > Octobre 2014

Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales > Octobre 2014 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. : 02.23.62.22.34. Mercredi 29 octobre 2014 Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales

Plus en détail

Formations et. http://fr.iofc.org/projets/education/formations

Formations et. http://fr.iofc.org/projets/education/formations Formations et ACCOMPAGNEMENT 2015-2016 http://fr.iofc.org/projets/education/formations Notre démarche Fondé en 2005, le programme Education à la Paix s inscrivait dans la «Décennie internationale de promotion

Plus en détail

IL ETAIT UN TRUC... L association qui grimpe, qui grimpe... et amène la création artistique par tous, pour tous, partout... Dossier de Présentation

IL ETAIT UN TRUC... L association qui grimpe, qui grimpe... et amène la création artistique par tous, pour tous, partout... Dossier de Présentation IL ETAIT UN TRUC... L association qui grimpe, qui grimpe...... et amène la création artistique par tous, pour tous, partout... Dossier de Présentation 1 OBJECTIFS "A l'usage, l association IL ETAIT UN

Plus en détail

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion Prix de l inclusion 2014 1ère édition Prix de l inclusion p.2 Sommaire Communiqué presse p.3 Le projet p.4 Les partenaires p.6 Porteur du projet p.7 Communiqué Le Prix de l inclusion souhaite encourager,

Plus en détail

DOSSIER ECOLE DU SPECTATEUR A DESTINATION DES ENSEIGNANTS

DOSSIER ECOLE DU SPECTATEUR A DESTINATION DES ENSEIGNANTS DOSSIER ECOLE DU SPECTATEUR A DESTINATION DES ENSEIGNANTS RÉSERVATIONS ET CONTACTS Daphné Pichon / Alexandra Olivier Théâtre du Pays de Morlaix l 20 rue Gambetta BP 67-127 29671 Morlaix Cedex l 02 98 15

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ALSH Maison de l Enfant

PROJET PEDAGOGIQUE ALSH Maison de l Enfant PROJET PEDAGOGIQUE ALSH Maison de l Enfant SAINT GEORGES SUR BAULCHE Service Enfance / Jeunesse Maison de l enfant 320, Rue du stade 89000 SAINT GEORGES/BAULCHE 03.86.94.20.77 Fax 03.86.49.05.56 Mail :

Plus en détail

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Corte Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2014 EN CORSE Depuis 3 ans le CPIE Corte Centre Corse, Pôle Territorial

Plus en détail

PARTICIPATION DES HABITANTS

PARTICIPATION DES HABITANTS Synthèse des rencontres de réseau «Conseil Citoyen» Les 25.02.2016 (Pas-de-Calais) et 24.03.2016 (Nord) Ces deux rencontres de réseau, organisées au siège de la Communauté d Agglomération d Hénin- Carvin

Plus en détail

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche DIRECTION DE L ACTION EDUCATIVE ET DE L ENFANCE MCPS/VM 2000/191.11 PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche Préambule MCPS/VM 2000/259.12 La circulaire du 30 novembre 2000 (Bulletin Officiel de

Plus en détail

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale Lille du 24 au 26 septembre 2013 74 e Congrès de l Union sociale pour l habitat le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale La préparation et l organisation du

Plus en détail

PROJET D ECOLE PLURIANNUEL 2013/2017

PROJET D ECOLE PLURIANNUEL 2013/2017 PROJET D ECOLE PLURIANNUEL 2013/2017 l ensemble du document 4 doit être envoyé électroniquement à la CEPEC : ce.94cepec@ac-creteil.fr Axes retenus, objectifs, partenariats et actions Axes académiques Intitulés

Plus en détail

ANNEE SCOLAIRE 2013/2014

ANNEE SCOLAIRE 2013/2014 CALENDRIER PREVISIONNEL DES FORMATIONS «LIRE ET FAIRE LIRE» PROPOSEES PAR LA COORDINATION FOL/UDAF DU MAINE ET LOIRE Et COUPON DE PRE-INSCRIPTION JOINT AU CALENDRIER départementale Lire et Faire Lire du

Plus en détail

Définir et consolider son projet associatif

Définir et consolider son projet associatif FICHE PRATI QUE Définir et consolider son projet associatif L association se place sous le signe de la liberté : celle de se regrouper pour prendre collectivement une initiative. De l idée à la conception,

Plus en détail

Appel à candidature 2015

Appel à candidature 2015 Dossier de candidature 2015 résidence de création au Cube independent art room CANDIDATURE Appel à candidature 2015 Résidence de création à l espace d art Le Cube independent art room Rabat Depuis avril

Plus en détail

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Le 24 février 2014 Le 5 juillet 2013, Valérie FOURNEYRON, Ministre chargée des Sports, de la Jeunesse, de l Education Populaire

Plus en détail

1/ Ce projet découle du Projet éducatif de territoire «du Pays du Royans».

1/ Ce projet découle du Projet éducatif de territoire «du Pays du Royans». Projet éducatif et pédagogique CLSH et périscolaire de la commune de Sainte Eulalie en Royans. 1/ Ce projet découle du Projet éducatif de territoire «du Pays du Royans». Il s appuie essentiellement sur

Plus en détail

Instance de Concertation

Instance de Concertation Instance de Concertation PAYS HORTE ET TARDOIRE Jeudi 03 février 2011 Instance de Concertation 03/02/2011 1 Le projet de développement culturel 2009 2010 Oct Nov Déc Janv Fév Mars Avr Mai Juin Juil Août

Plus en détail

Pays du Val d Adour. Projet Culturel de Territoire. Axes de développement

Pays du Val d Adour. Projet Culturel de Territoire. Axes de développement Pays du Val d Adour Projet Culturel de Territoire Axes de développement SOMMAIRE Projet Culturel du Val d Adour : rappel des objectifs et de la méthode p. 3 Les axes proposés au regard de l état des lieux

Plus en détail

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Le tableau ci-après décline : - dans la colonne «Tronc commun», le profil de base, à travers la finalité du poste, les missions,

Plus en détail

Showroom 2006 Journées Portes Ouvertes des Ateliers des Artistes Lyonnais DOSSIER DE

Showroom 2006 Journées Portes Ouvertes des Ateliers des Artistes Lyonnais DOSSIER DE 2006 PRESENTATION DU PROJET DOSSIER DE PRESSE Showroom (association loi 1901) Siège social 109, allée 8 E, rue Francis de Pressensé 69100 Villeurbanne mail : association.showroom@free.fr site : http://association.showroom.free.fr

Plus en détail

La politique sportive municipale

La politique sportive municipale Quelques chiffres pour commencer : La politique sportive municipale La Ville consacre 7% de son budget aux Sports 22 salles de sports 7 stades - 20 terrains 1 piscine (Danielle Lesaffre) 150 agents municipaux

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire La vie associative Ville-associations en dialogue continu page 4 La participation des associations à la vie locale page

Plus en détail

Prise en compte du développement durable dans les marchés publics :

Prise en compte du développement durable dans les marchés publics : Prise en compte du développement durable dans les marchés publics : Cahier des charges pour un programme de formation à l attention des agents des institutions publiques (Collectivités locales, services

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE Projet artistique participatif à l échelle européenne

APPEL A CANDIDATURE Projet artistique participatif à l échelle européenne APPEL A CANDIDATURE Projet artistique participatif à l échelle européenne La compagnie Zéotrope : Depuis 1999, la compagnie Zéotrope réinvente sans cesse le rapport spectateur(s) et comédiens(s), privilégiant

Plus en détail

MATERNELLES. I- L ACM doit permettre de sociabiliser les enfants. A. Mettre en valeur la notion de civisme chez l enfant

MATERNELLES. I- L ACM doit permettre de sociabiliser les enfants. A. Mettre en valeur la notion de civisme chez l enfant MATERNELLES I- L ACM doit permettre de sociabiliser les enfants A. Mettre en valeur la notion de civisme chez l enfant - 1. Politesse au quotidien - 2. B. Apprentissage de la vie en collectivité - 1. Mise

Plus en détail

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES AVRIL 2012 Basket, sport tarbais par excellence : C est pourquoi la ville développe depuis quelques années une convention de partenariat avec le comité départemental

Plus en détail

Faire vivre la. branche Aines

Faire vivre la. branche Aines Faire vivre la branche Aines 1. Les repères sur la branche Quelques repères sur le jeune de 15 à 18 ans, des ados aux jeunes adultes La quête de son identité L âge des ambitions Le temps des questions,

Plus en détail

Clémentine Crochet PARTENARIATS 2011/2012. Arts et territoires numériques. Baptiste Brentot

Clémentine Crochet PARTENARIATS 2011/2012. Arts et territoires numériques. Baptiste Brentot Clémentine Crochet PARTENARIATS 2011/2012 Baptiste Brentot Arts et territoires numériques Baptiste Brentot Arts et territoires numériques Acteur des arts et cultures numériques en France, Seconde Nature

Plus en détail

BILAN MORAL DE L'ACTION REFERENCEE SOUS LE NUMERO 13 012059 01 - KAZ008

BILAN MORAL DE L'ACTION REFERENCEE SOUS LE NUMERO 13 012059 01 - KAZ008 BILAN MORAL DE L'ACTION REFERENCEE SOUS LE NUMERO 13 012059 01 - KAZ008 PRESENTATION Créé en mars 2013, le «Kaz Kabar» est une SCIC (Société Coopérative d Intérêt Collectif) qui a pour mission de contribuer

Plus en détail

CIRCULAIRE N DHOS/E1/2006/550 du 28 décembre 2006 relative à la mise en place de maisons des usagers au sein des établissements de santé

CIRCULAIRE N DHOS/E1/2006/550 du 28 décembre 2006 relative à la mise en place de maisons des usagers au sein des établissements de santé Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins Sous-direction de la qualité et du fonctionnement des établissements de santé - Bureau E1 Dossier suivi par : Annick Van Herzèle Téléphone

Plus en détail

Rencontres du 9ème Art et Seconde Nature présentent : Elzo Durt Dossier Pédagogique

Rencontres du 9ème Art et Seconde Nature présentent : Elzo Durt Dossier Pédagogique Rencontres du 9ème Art et Seconde Nature présentent : Art Elzo Durt Dossier Pédagogique 1 Pour la quatrième année consécutive, Seconde Nature s associe aux Rencontres du 9ème Art, le festival de la BD

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS DU MERCREDI PROJET PEDAGOGIQUE

ACCUEIL DE LOISIRS DU MERCREDI PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL DE LOISIRS DU MERCREDI PROJET PEDAGOGIQUE CONTACT : Lisa AGOSTINI lisaagostini@mjcjeanmace.fr - 07.61.08.68.04 MJC Jean Macé 38 rue Camille ROY 69007 LYON 1 La Maison des Jeunes et de la Culture

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

Mardi 14 octobre 2014 20h - 22h

Mardi 14 octobre 2014 20h - 22h CONSEIL DE QUARTIER DU CENTRE Mardi 14 octobre 2014 20h - 22h Médiation citoyenne «mettre en relation, créer des ponts» Un dispositif élargi pour une participation citoyenne diversifiée. Une mission de

Plus en détail

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles Les Actions Vie Associative Un programme de rencontres et de soutien pour les familles L Adapei-Aria de Vendée engage son action et ses activités au service de personnes qui de par leur handicap présentent

Plus en détail

Accueillir un spectacle à la bibliothèque

Accueillir un spectacle à la bibliothèque Accueillir un spectacle à la bibliothèque Objectifs : Faire découvrir le spectacle vivant. Valoriser un fonds de la bibliothèque en lien avec le spectacle (conte, théâtre, etc ). Valoriser les artistes.

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE CENTRE COMMUNAL ENFANCE JEUNESSE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE L Accueil Périscolaire est un lieu d accueil qui fait l objet d une déclaration à la Direction Régionale et Départementale

Plus en détail

// Corps en mouvement / corps-espace-mouvement

// Corps en mouvement / corps-espace-mouvement références / sensibilisation / transmission / médiation / interventions et ateliers en milieu scolaire // / corps-espace-mouvement au Ecole maternelle Combe Blanche // classe de GS // Lyon 8 // 2008 4

Plus en détail

vous propose : DES COURS DE LANGUE DES SIGNES DES ACTIONS DE SENSIBILISATION EN ENTREPRISES ET DANS LES ECOLES DES SORTIES CULTURELLES BILINGUES

vous propose : DES COURS DE LANGUE DES SIGNES DES ACTIONS DE SENSIBILISATION EN ENTREPRISES ET DANS LES ECOLES DES SORTIES CULTURELLES BILINGUES vous propose : Association de loi 1901 DES COURS DE LANGUE DES SIGNES DES ACTIONS DE SENSIBILISATION EN ENTREPRISES ET DANS LES ECOLES DES SORTIES CULTURELLES BILINGUES Edito Sourds et entendants un seul

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI)

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) AIX-EN-PROVENCE LILLE LYON ORSAY POITIERS RENNES SÉLESTAT TOULOUSE TOURS CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) le musicien intervenant (MI) dumiste, acteur du

Plus en détail

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS Concours concernés : - Concours externe de recrutement de professeurs des écoles - Concours externe spécial de recrutement de professeurs des écoles -

Plus en détail

L Alsace en chiffres. Chant choral 50 000 Ecoles de musique 30 000 Harmonies et ensembles 12 000 Autres ensembles 4 000 Orchestres à l école 1 000

L Alsace en chiffres. Chant choral 50 000 Ecoles de musique 30 000 Harmonies et ensembles 12 000 Autres ensembles 4 000 Orchestres à l école 1 000 L Alsace en chiffres Chant choral 50 000 Ecoles de musique 30 000 Harmonies et ensembles 12 000 Autres ensembles 4 000 Orchestres à l école 1 000 La FSMA et sa convention Existe depuis 2002 Objectifs partagés

Plus en détail