Quels logements et accompagnements pour les personnes souffrant de troubles psychiques? Martine Barrès Mission Nationale d Appui en Santé Mentale

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Quels logements et accompagnements pour les personnes souffrant de troubles psychiques? Martine Barrès Mission Nationale d Appui en Santé Mentale"

Transcription

1 Quels logements et accompagnements pour les personnes souffrant de troubles psychiques? Martine Barrès Mission Nationale d Appui en Santé Mentale Montpellier - 2 décembre 2011

2 La problématique Les troubles psychiques conduisent fréquemment les personnes à la solitude, l exclusion sociale, la perte d autonomie dans la vie quotidienne, des difficultés pour accéder à un logement et l habiter, l errance La grande exclusion peut conduire à des troubles psychiques durables Les deux problématiques interagissent

3 La problématique Qui? personnes hospitalisées au long cours faute de relais social, personnes hébergées dans leur famille faute d autre solution, personnes en errance bien qu ayant un logement, personnes menacées de perdre leur logement (incurie, troubles du voisinage), personnes sans abri La non demande Comment repérer et mesurer ce besoin de logement?

4 L objectif Le logement: «Un toit, mais aussi des fonctions» (CTNERHI 2008): Aller et venir, se sentir en sécurité Investir l espace, y mettre de soi-même Utiliser les équipements de la vie quotidienne pour le sommeil, les repas, la toilette, les loisirs Avoir des relations familiales et sociales: une adresse, une boite aux lettres, un lieu où accueillir Recourir aux services, se soigner, être accompagné

5 L objectif Le logement adapté pour les personnes handicapées: Un logement digne: intégré dans la cité et remplissant toutes les fonctions du logement Un logement accessible et sûr: physiquement, psychiquement (intervention humaine) et socialement Un logement assorti de l accès à des services Une double dimension: vivre chez soi et vivre avec les autres, dans la cité

6 4 domaines d intervention Le logement publique La santé mentale et la psychiatrie L action sociale: La lutte contre les exclusions L égalité des droits et des chances, la participation sociale et la citoyenneté des personnes handicapées (compensation du handicap et accessibilité)

7 Le contexte Mobilisation des associations d usagers de la psychiatrie et de familles Evaluation du plan Psychiatrie et santé mentale et plan en préparation Actions pour le logement des personnes en situation d exclusion et les personnes mal logées La délégation interministérielle pour l hébergement et l accès au logement des personnes sans abri et mal logées (DIHAL)

8 Le contexte La re-connaissance du handicap d origine psychique Evaluation partagée des situations de handicap Pratiques d accompagnement (cf étude cedias quels services d accompagnement pour les personnes en situation de handicap psychique? ) GEM Rapport IGAS sur la prise en charge du handicap psychique (août 2011)

9 Le contexte Développement de formules variées d habitat regroupé pour des personnes handicapées ou âgées (cf. études du CTNERHI, de l ANCREAI ) des structures médico-sociales à dimension d habitat des logements intégrant des services des logements accompagnés de services des logements de transition

10 De multiples expériences de terrain Une gamme étendue (de la médiation pour l accès au logement à la résidence intégrant des services) L existence de multiples formules de logements accompagnés : appartements associatifs, familles gouvernantes, résidences accueil L expérimentation de nouvelles formules d accueil en foyers pour les personnes dont le handicap résulte de troubles psychiques

11 De multiples expériences de terrain Expérience des bailleurs sociaux Actions de lutte contre l habitat indigne Elaboration de guides» Cahier de l USH sur l accès et le maintien des personnes ayant des difficultés de santé mentale Mars 2006» Guide de l hébergement et du logement pour les Promoteurs de santé mentale 2006» Guide pratique santé mentale et logement du Grand Lyon» Livre blanc logement des personnes en difficultés psychiques à Paris (UNAFAM 2009)»..

12 De multiples expériences de terrain Le développement de larges partenariats pour le logement et l accompagnement des personnes souffrant de troubles psychiques (rencontres inter-régionales santé mentale et précarité ( ONSMP-ORSPERE) L implication des villes et le développement des conseils locaux de santé mentale

13 Des programmes spécifiques Les programmes médico-sociaux destinés aux personnes handicapées du fait de troubles psychiques: services d accompagnement (SAMSAH: 2140 places créées mars 2011) structures d hébergement (foyers d accueil médicalisé et MAS: 4260 places créées mars 2011)

14 Des programmes spécifiques Le programme des résidences-accueil Une histoire singulière - Décloisonnement exclusion / handicap Un modèle d articulation entre l aide humaine liée au logement et l accompagnement individuel: les hôtes le double partenariat: psychiatrie et SAVS ou SAMSAH Bilan du programme : plus de 1000 places créées depuis Evaluation réalisée en 2010

15 Des travaux en cours Le programme «un chez soi d abord»: une recherche action menée dans les villes de Lille, Marseille, Toulouse et Paris auprès personnes sans abri souffrant de troubles psychiques sévères Etude d AGAPSY sur l accompagnement dans le logement des personnes en situation de handicap psychique Etude ANCREAI sur l habitat des personnes avec TED: «du chez soi au vivre ensemble» Travaux MNASM : modes d action de la psychiatrie

16 Construire une culture commune santé-action sociale Concepts permettant une réflexion partagée et l élaboration de pratiques complémentaires: handicap, réhabilitation psycho-sociale, rétablissement Explicitation des besoins des personnes pour l adaptation et l accessibilité du logement

17 Construire une politique Fondée sur les politiques de logement (problématique à inscrire dans les PLH, les PDLPD...) Prévoyant d emblée les adaptations nécessaires en fonction des besoins repérés Incluant donc le partenariat avec les acteurs de la psychiatrie et de l action sociale et médico-sociale (ARS, conseil général, ville, associations d usagers, organismes et professionnels...)

Santé Mentale et Logement à Marseille

Santé Mentale et Logement à Marseille Santé Mentale et Logement à Marseille «Comment prendre en compte ensemble la souffrance psychique qui s exprime dans l habitat?» Deux journées d étude et d échanges Jeudi 21 novembre 2013 - salle Phocéa

Plus en détail

Equipe mobile de suivi intensif dans le milieu. Une approche dans la communauté pour la santé psychique

Equipe mobile de suivi intensif dans le milieu. Une approche dans la communauté pour la santé psychique Equipe mobile de suivi intensif dans le milieu Une approche dans la communauté pour la santé psychique Message Bien que la psychiatrie de secteur ait développé une importante offre de soins dans la communauté,

Plus en détail

A. HERICORD, M.-F. WILMOTTE

A. HERICORD, M.-F. WILMOTTE Chapitre 116 La Permanence d Accès aux Soins de Santé A. HERICORD, M.-F. WILMOTTE 1. La loi d orientation du 29 juillet 1998 La loi d orientation du 29 juillet 1998 relative à la lutte contre les exclusions

Plus en détail

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES-

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- Union des Associations du CSP-Espoir Vingt ans d expérience auprès des familles gitanes, du voyage, semi-sédentaires ou

Plus en détail

Le logement d abord Concept, principes et expériences

Le logement d abord Concept, principes et expériences Le logement d abord Concept, principes et expériences 1 Le logement d abord, concept général Un changement de regard sur les vecteurs de l insertion Considérer que le logement est un droit pour tous Considérer

Plus en détail

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles Les Actions Vie Associative Un programme de rencontres et de soutien pour les familles L Adapei-Aria de Vendée engage son action et ses activités au service de personnes qui de par leur handicap présentent

Plus en détail

Comment favoriser le travail en commun entre le sanitaire et le médico-social

Comment favoriser le travail en commun entre le sanitaire et le médico-social Comment favoriser le travail en commun entre le sanitaire et le médico-social Docteur Guy DELERUE MISP à l ARS Nord Pas de Calais Direction de l Offre Médico-sociale XX/XX/XX Orientations de l ARS Transversalités

Plus en détail

La rehabilitación y adaptación funcional de la vivienda en el ámbito local : experiencias europeas

La rehabilitación y adaptación funcional de la vivienda en el ámbito local : experiencias europeas La rehabilitación y adaptación funcional de la vivienda en el ámbito local : experiencias europeas Lo caso de Lyon PREAMBULE Contexte et objectif : 1 er constat : de plus en plus de français souhaitent

Plus en détail

Prise en charge à long terme en centre de jour et en foyer d hébergement. Analyse comparative de l expérience menée par ADEF Résidences et par La

Prise en charge à long terme en centre de jour et en foyer d hébergement. Analyse comparative de l expérience menée par ADEF Résidences et par La Prise en charge à long terme en centre de jour et en foyer d hébergement. Analyse comparative de l expérience menée par ADEF Résidences et par La Braise. Michel Onillon- Directeur de La Maison du Sophora

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

Agence régionale de santé de Lorraine : Projet de PRAPS Axe d intervention 1 : Actions en direction des personnes en situation de précarité

Agence régionale de santé de Lorraine : Projet de PRAPS Axe d intervention 1 : Actions en direction des personnes en situation de précarité Agence régionale de santé de Lorraine : Projet de PRAPS Axe d intervention 1 : Actions en direction des personnes en situation de précarité Fiche action 3 Accompagnement des personnes en situation de précarité

Plus en détail

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE L EDUCATION - ENJEU ET LEVIER FONDAMENTAL DANS LA CITE - DROIT POUR TOUS LES ENFANTS un engagement à contribuer au - DEVELOPPEMENT DES POTENTIALITES DE L ENFANT

Plus en détail

Le programme Marpa. maison d accueil rurale pour personnes âgées

Le programme Marpa. maison d accueil rurale pour personnes âgées Le programme Marpa M A R P A maison d accueil rurale pour personnes âgées Avec les Marpa La Mutualité sociale agricole accompagne depuis vingt ans la création de petites unités de vie qui accueillent des

Plus en détail

Programme Régional de Professionnalisation des acteurs sur le handicap - 2015 -

Programme Régional de Professionnalisation des acteurs sur le handicap - 2015 - Programme Régional de Professionnalisation des acteurs sur le handicap - 2015 - Un nouveau programme régional de professionnalisation des acteurs de la formation et de l insertion sur le handicap vous

Plus en détail

Qu est ce qu un Cllaj? Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes

Qu est ce qu un Cllaj? Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes Qu est ce qu un Cllaj? Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes Document réalisé par l Union Nationale des CLLAJ Mise à jour juillet 2014 Sommaire Le texte institutionnel Les Services Logement

Plus en détail

Une charte pour favoriser la formation et l insertion professionnelle des personnes handicapées dans le secteur audiovisuel

Une charte pour favoriser la formation et l insertion professionnelle des personnes handicapées dans le secteur audiovisuel Une charte pour favoriser la formation et l insertion professionnelle des personnes handicapées dans le secteur audiovisuel Signature le mardi 11 février 2014 de la charte pour favoriser la formation et

Plus en détail

LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP

LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP LA PERFORMANCE DANS LE MEDICO-SOCIAL, ENJEUX, OUTILS, RÔLE DE L ANAP Assises de l autonomie 10/06/10 PARIS Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux L Agence

Plus en détail

Association de Gestion des Appartements Temporaires

Association de Gestion des Appartements Temporaires Association de Gestion des Appartements Temporaires Projet associatif 2012/2015 AGATE est une association loi 1901, née en 2003 de la réflexion de la communauté soignante de l hôpital ESQUIROL (aujourd

Plus en détail

Info Parcours psy EDITO. N 5 22 janvier 2014. Le point de vue des personnes souffrant de troubles psychiques

Info Parcours psy EDITO. N 5 22 janvier 2014. Le point de vue des personnes souffrant de troubles psychiques EDITO Grâce à votre mobilisation positive, 367 personnes concernées ont répondu au questionnaire sur leur parcours de vie et de soins. C est une belle réussite collective qui nous permettra d être à leur

Plus en détail

2007-2013 Sept territoires, sept expérimentations urbaines

2007-2013 Sept territoires, sept expérimentations urbaines 2007-2013 Sept territoires, sept expérimentations urbaines UNION EUROPÉENNE La politique urbaine intégrée soutenue par l Europe : un enjeu aujourd hui, un principe pour demain Depuis 2007, l Europe investit

Plus en détail

Résultats du sondage en ligne. Marc Corbière & Jean-François Pelletier avec la collaboration d Esther Samson et l AQRP

Résultats du sondage en ligne. Marc Corbière & Jean-François Pelletier avec la collaboration d Esther Samson et l AQRP Résultats du sondage en ligne Marc Corbière & Jean-François Pelletier avec la collaboration d Esther Samson et l AQRP Les participants (n=176) - 40% des personnes ont entre 18 et 45 ans. - Près des deux

Plus en détail

Comité de concertation associatif représentatif

Comité de concertation associatif représentatif Vendredi 21 Mars 2008 RENCONTRE AVEC MONSIEUR JEAN-FRANÇOIS VITOUX DIRECTEUR DE LA MAISON DÉPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPÉES DU PAS-DE-CALAIS Rencontre Monsieur VITOUX Vendredi 21 mars 2008 1 sur

Plus en détail

Établissement Public de la Santé Mentale de la Vallée de l Arve de la Roche sur Foron

Établissement Public de la Santé Mentale de la Vallée de l Arve de la Roche sur Foron Établissement Public de la Santé Mentale de la Vallée de l Arve de la Roche sur Foron Depuis le 6 juin 2012, l Etablissement Public de Santé Mentale a intégré des locaux neufs et adaptés. Chaque patient

Plus en détail

PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE

PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE Préambule PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE La réussite éducative se définit comme la recherche du développement harmonieux de l enfant et du jeune. Elle est plus large

Plus en détail

Dossier de presse. Présentation du Plan Psychiatrie et santé mentale 2011-2015 ----- Visite de Marie-Anne Montchamp

Dossier de presse. Présentation du Plan Psychiatrie et santé mentale 2011-2015 ----- Visite de Marie-Anne Montchamp Dossier de presse Présentation du Plan Psychiatrie et santé mentale 2011-2015 ----- Visite de Marie-Anne Montchamp Secrétaire d Etat auprès de la Ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale à la

Plus en détail

GUIDE A DESTINATION DES STRUCTURES SOUHAITANT ACCUEILLIR DES VOLONTAIRES EN SERVICE CIVIQUE. Version 1.0 Avril 2015

GUIDE A DESTINATION DES STRUCTURES SOUHAITANT ACCUEILLIR DES VOLONTAIRES EN SERVICE CIVIQUE. Version 1.0 Avril 2015 GUIDE A DESTINATION DES STRUCTURES SOUHAITANT ACCUEILLIR DES VOLONTAIRES EN SERVICE CIVIQUE Version 1.0 Avril 2015 1 - Solidarité AGENCE DU SERVICE CIVIQUE 5 1 - Solidarité K - Favoriser l accès à la vie

Plus en détail

ADO. aujourd hui. DU 16 AU 29 MARS dans le Rhône être. Semaine d information sur la santé mentale

ADO. aujourd hui. DU 16 AU 29 MARS dans le Rhône être. Semaine d information sur la santé mentale SISM 2015 Semaine d information sur la santé mentale DU 16 AU 29 MARS dans le Rhône Appel à participation Comité d organisation dans le Rhône ARS Rhône-Alpes, Centres hospitaliers St-Jean de Dieu, Le Vinatier

Plus en détail

Enjeux du développement durable. Faire reculer la pauvreté et rompre avec la précarité

Enjeux du développement durable. Faire reculer la pauvreté et rompre avec la précarité 4 Action sociale Fiche Axe 3 Garantir la cohésion sociale, l'accès à la ville pour tous, intégrer les habitants et améliorer la qualité de vie Enjeux du développement durable Faire reculer la pauvreté

Plus en détail

APPEL À PROJETS 2014 MUTUALITE SOCIALE AGRICOLE GRAND SUD

APPEL À PROJETS 2014 MUTUALITE SOCIALE AGRICOLE GRAND SUD APPEL À PROJETS 2014 MUTUALITE SOCIALE AGRICOLE GRAND SUD La Mutualité Sociale Agricole (MSA), lance un appel à projets sur les départements de l Aude et des Pyrénées Orientales dans le cadre des objectifs

Plus en détail

Partie 1 Connaître le métier d éducateur spécialisé

Partie 1 Connaître le métier d éducateur spécialisé Sommaire Partie 1 Connaître le métier d éducateur spécialisé Chapitre 1 L évolution socio-historique du métier d éducateur spécialisé à travers l évolution du travail social... 3 1. Avant la révolution

Plus en détail

Club FACE Sénior FACE Lille métropole

Club FACE Sénior FACE Lille métropole Club FACE Sénior FACE Lille métropole 17 mai 2013 Objectifs : Présenter FACE Lille métropole Présenter le Club FACE Sénior, ses objectifs, ses valeurs ajoutées, les engagements demandés et les résultats

Plus en détail

Projet Accord âge à Aix-les-Bains

Projet Accord âge à Aix-les-Bains EXPÉRIENCE Projet Accord âge à Aix-les-Bains Lancé en 2009 et porté par le CCAS, le dispositif Accord âge vise à permettre à des personnes âgées de maintenir ou recréer des liens sociaux. Le projet est

Plus en détail

Les Conseils Locaux de Santé Mentale. Coordinations Territoriales du SIAO Val d'oise, 05 novembre 2015

Les Conseils Locaux de Santé Mentale. Coordinations Territoriales du SIAO Val d'oise, 05 novembre 2015 Les Conseils Locaux de Santé Mentale Coordinations Territoriales du SIAO Val d'oise, 05 novembre 2015 Ce qu est un CLSM Espace de concertation et de coordination entre les élus locaux, la psychiatrie publique,

Plus en détail

Mesure de la satisfaction des usagers de la MDPH. Questionnaire test

Mesure de la satisfaction des usagers de la MDPH. Questionnaire test Mesure de la satisfaction des usagers de la MDPH Questionnaire test COMMENT UTILISER LE QUESTIONNAIRE? Objectif et finalité de la démarche Ce questionnaire s adresse à tous les usagers de la Maison départementale

Plus en détail

Formations à l accompagnement des personnes vivant avec autisme :

Formations à l accompagnement des personnes vivant avec autisme : Formations à l accompagnement des personnes vivant avec autisme : Sensibilisation à l autisme Adaptation de l environnement à l individu - TEACCH Développement des compétences de l individu - ABA Gestion

Plus en détail

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est. à la Résidence Clamart

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est. à la Résidence Clamart Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Clamart au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des logements-foyers pour personnes âgées autonomes Châlons-en-Champagne

Plus en détail

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 L Uriopss Rhône-Alpes créée en 1948 est une association loi 1901 qui regroupe et soutient les organismes privés non lucratifs

Plus en détail

PRIAC 2014-2018 Mise à jour 2015 SECTEUR DU HANDICAP

PRIAC 2014-2018 Mise à jour 2015 SECTEUR DU HANDICAP PROJET REGIONAL DE SANTE 2012-2016 SCHEMA REGIONAL D ORGANISATION MEDICO-SOCIALE PROGRAMME INTERDEPARTEMENTAL D ACCOMPAGNEMENT DES HANDICAPS ET DE LA PERTE D AUTONOMIE (PRIAC) - 2014-2018 Mise à jour 2015

Plus en détail

Appel à projets. Habitat, développement social et territoires. Avec le soutien de la Fondation JM.Bruneau. Mécénat Économie et Solidarités

Appel à projets. Habitat, développement social et territoires. Avec le soutien de la Fondation JM.Bruneau. Mécénat Économie et Solidarités Appel à projets 2011 Habitat, développement social et territoires Avec le soutien de la Fondation JM.Bruneau Dates limites de retour des dossiers : 21 mars et 12 septembre 2011 Mécénat Économie et Solidarités

Plus en détail

Liste des actions et activités soumises à l appel à candidatures

Liste des actions et activités soumises à l appel à candidatures Liste des actions et activités soumises à l appel à candidatures Action 1 : Améliorer l accessibilité à l offre de soins pour les personnes âgées et personnes en situation de handicap isolées notamment

Plus en détail

Le Service social vous accompagne

Le Service social vous accompagne Le Service social vous accompagne L accès et le droit aux soins Le maintien dans l emploi L aide aux personnes en perte d autonomie 2 La Carsat Bretagne porte une attention particulière aux assurés du

Plus en détail

Anthropie Expert CHSCT. Exper&se CHSCT. Anthropie Tous droits réservés

Anthropie Expert CHSCT. Exper&se CHSCT. Anthropie Tous droits réservés Anthropie Expert CHSCT Exper&se CHSCT Notre expertise au service du CHSCT! Anthropie, cabinet de conseil en ergonomie, est agréé par le Ministère du Travail en tant qu expert CHSCT. Notre expertise nous

Plus en détail

La politique culturelle du CHS de la Savoie. Des partenariats

La politique culturelle du CHS de la Savoie. Des partenariats DELEGATION COMMUNICATION-CULTURE Programme culturel Saison 2015-2016 Et au départ un simulacre... Si vous venez en bus : Ligne 25 Direction collège Saint Alban-Leysse Arrêt Hôpital Ligne 7 Direction Barby

Plus en détail

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES Mardi 2 juillet 2013, 16h - Préfecture Dossier de presse Dans

Plus en détail

Maison ou un Pôle de santé

Maison ou un Pôle de santé Les 4 points clés pour créer une Maison ou un Pôle de santé pluri-professionnel De nouveaux modes d exercice coordonné et regroupé : L exercice médical dans les villes et dans les campagnes est aujourd

Plus en détail

Prix AGIRC et ARRCO Faciliter l accès aux soins des personnes handicapées vieillissantes pour favoriser l autonomie

Prix AGIRC et ARRCO Faciliter l accès aux soins des personnes handicapées vieillissantes pour favoriser l autonomie APPEL À PROJETS Prix AGIRC et ARRCO Faciliter l accès aux soins des personnes handicapées vieillissantes pour favoriser l autonomie en partenariat avec le Comité national Coordination Action Handicap (CCAH)

Plus en détail

Votre avis est essentiel!

Votre avis est essentiel! M E S U R E D E L A S AT I S F AC T I O N D E S U S AG E R S D E L A M D P H - Maisons Départementales des Personnes Handicapées - Votre avis est essentiel! La MDPH a un réel besoin de retours sur son

Plus en détail

Le Réseau Social Rue-Hôpital De quoi s agit-il

Le Réseau Social Rue-Hôpital De quoi s agit-il Le Réseau Social Rue-Hôpital De quoi s agit-il Réseau Social Rue-Hôpital De quoi s agit-il Créé en novembre 2000, le Réseau Social Rue-Hôpital (RSRH) a vocation à faciliter l accès aux soins des personnes

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF. Octobre 2009

PROJET ASSOCIATIF. Octobre 2009 APAJH 78 Association Pour Adultes et Jeunes Handicapés des Yvelines 11, rue Jacques Cartier 78280 GUYANCOURT 01.61.37.08.00-01.61.37.08.01 - APAJH-YVELINES@wanadoo.fr site internet : www.apajh78.org PROJET

Plus en détail

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Ménil au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Ménil au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Ménil au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des logements-foyers pour personnes âgées autonomes Lunéville 6 février

Plus en détail

PROJETS ARTISTIQUES COMMUNAUTAIRES

PROJETS ARTISTIQUES COMMUNAUTAIRES PROJETS ARTISTIQUES COMMUNAUTAIRES ART COMMUNAUTAIRE CONTEXTE Les arts communautaires ne sont pas nouveaux. Ils se différencient des autres formes artistiques par leur engagement social. C est une méthode

Plus en détail

SOMMAIRE 1. CONTEXTE 2. 1.1 Organisme Gestionnaire 2. 1.2 Présentation de l établissement ou du service 3. 1.3 Eléments de Projet du GEM 4

SOMMAIRE 1. CONTEXTE 2. 1.1 Organisme Gestionnaire 2. 1.2 Présentation de l établissement ou du service 3. 1.3 Eléments de Projet du GEM 4 SOMMAIRE 1. CONTEXTE 2 1.1 Organisme Gestionnaire 2 1.2 Présentation de l établissement ou du service 3 1.3 Eléments de Projet du GEM 4 1.4 Population(s) et activités 4 1.4.1 Le public accueilli 4 1.4.2

Plus en détail

SEMINAIRE. SANTE MENTALE ET LOGEMENT SOCIAL Les leviers organisationnels et partenariaux pour sortir de l impasse. 14-15 février 2013

SEMINAIRE. SANTE MENTALE ET LOGEMENT SOCIAL Les leviers organisationnels et partenariaux pour sortir de l impasse. 14-15 février 2013 SEMINAIRE SANTE MENTALE ET LOGEMENT SOCIAL Les leviers organisationnels et partenariaux pour sortir de l impasse 14-15 février 2013 NOVOTEL LA DEFENSE 2 Bd de Neuilly 92 081 LA DEFENSE Métro : Ligne 1

Plus en détail

Visite de l'accueil de jour du 115 et de l accueil de nuit, géré par l association haute-saônoise de réinsertion et d accompagnement (AHSRA),

Visite de l'accueil de jour du 115 et de l accueil de nuit, géré par l association haute-saônoise de réinsertion et d accompagnement (AHSRA), Visite de l'accueil de jour du 115 et de l accueil de nuit, géré par l association haute-saônoise de réinsertion et d accompagnement (AHSRA), Mardi 22 janvier 2013 18 h 30 19h30 L association haut-saônoise

Plus en détail

Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés

Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés RAPPORT du GROUPE DE TRAVAIL INTERMINISTÉRIEL DÉCEMBRE 2013 1 Introduction I -Le contexte II -Le Groupe de travail III -Compte rendu

Plus en détail

A l issue de la définition de la «Vocation du quartier»: Les différentes phases de la «Programmation urbaine» au Projet urbain

A l issue de la définition de la «Vocation du quartier»: Les différentes phases de la «Programmation urbaine» au Projet urbain A l issue de la définition de la «Vocation du quartier»: Les différentes phases de la «Programmation urbaine» au Projet urbain Michel Bonetti Sociologue urbaniste, «Le Sens Urbain» Jean Didier Laforgue

Plus en détail

B.P.J.E.P.S. Animation Culturelle

B.P.J.E.P.S. Animation Culturelle Centre de Formation du Théâtre en Miettes LA PRESENTATION DETAILLEE DE LA FORMATION LE PUBLIC Cette formation s'adresse à plusieurs types de candidats : - Des candidats actuellement employés sur des postes

Plus en détail

CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville

CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville Charte Handicap de la Ville de Romainville Préambule La «Charte Handicap» de la Ville de Romainville vise à améliorer dans la cité, pour tous les citoyens, porteurs

Plus en détail

HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI -

HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI - HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI - Créée en 1995, l association HandiPro 31 a pour mission de favoriser l emploi en milieu ordinaire de travail des bénéficiaires de l obligation d emploi et de conseiller

Plus en détail

PROJET D ANIMATION. Résidence Albert AUBRY. Château la Rigaudière 35 240 LE THEIL DE BRETAGNE Tél. 02.99.47.74.00 Fax. 02.99.47.79.

PROJET D ANIMATION. Résidence Albert AUBRY. Château la Rigaudière 35 240 LE THEIL DE BRETAGNE Tél. 02.99.47.74.00 Fax. 02.99.47.79. PROJET D ANIMATION Résidence Albert AUBRY Château la Rigaudière 35 240 LE THEIL DE BRETAGNE Tél. 02.99.47.74.00 Fax. 02.99.47.79.44 Le projet d animation s inscrit dans la politique de la résidence, ainsi

Plus en détail

CATALOGUE DES OUTILS ET PUBLICATIONS. Juin 2015

CATALOGUE DES OUTILS ET PUBLICATIONS. Juin 2015 CATALOGUE DES OUTILS ET PUBLICATIONS Juin 2015 SOMMAIRE Catalogue des outils et publications de l Anesm LES RECOMMANDATIONS DE BONNES PRATIQUES PROFESSIONNELLES (RBPP) 3 Les recommandations tous secteurs

Plus en détail

PROJET DE L ASSOCIATION «LES DEUX RIVES»

PROJET DE L ASSOCIATION «LES DEUX RIVES» 1 PROJET DE L ASSOCIATION «LES DEUX RIVES» 2 SOMMAIRE. I. Une Histoire...3 II. Les principes fondamentaux...3 III. Les objectifs...4 IV. Les actions...4 Actions envers les jeunes...4 Actions envers les

Plus en détail

Professionnaliser. les médiateurs sociaux. acquis de l expérience (VAE) par la validation des

Professionnaliser. les médiateurs sociaux. acquis de l expérience (VAE) par la validation des Professionnaliser les médiateurs sociaux par la validation des acquis de l expérience (VAE) MÉDIATEUR SOCIAL un métier de contact, un intervenant social de proximité sur un territoire déterminé Acteur

Plus en détail

Une initiative de la Direction Générale de la Santé. mise en œuvre Société Française de Gériatrie et Gérontologie. en collaboration avec

Une initiative de la Direction Générale de la Santé. mise en œuvre Société Française de Gériatrie et Gérontologie. en collaboration avec Une initiative de la Direction Générale de la Santé mise en œuvre Société Française de Gériatrie et Gérontologie en collaboration avec Améliorer la qualité des pratiques professionnelles MOBIQUAL : MOBILISATION

Plus en détail

«médiation culturelle culture et handicap»

«médiation culturelle culture et handicap» Bibliographie illustrée «médiation culturelle culture et handicap» préparée par Stéphanie Chirouze Département de la culture et du sport de la Ville de Genève mai 2012 Bibliographie 1 Qu est-ce que le

Plus en détail

Notre engagement pour l habitat des jeunes. Habitat Jeunes : un logement et bien plus!

Notre engagement pour l habitat des jeunes. Habitat Jeunes : un logement et bien plus! Notre engagement pour l habitat des jeunes Un mouvement s inscrivant au sein d une Union Nationale d éducation populaire et regroupant des porteurs de projet Habitat Jeunes, acteurs des territoires. Un

Plus en détail

Les parcours de soins entre détermination et individualisation Une approche socio-anthropologique. Caroline Desprès

Les parcours de soins entre détermination et individualisation Une approche socio-anthropologique. Caroline Desprès Les parcours de soins entre détermination et individualisation Une approche socio-anthropologique. Caroline Desprès 9 e assises régionales de l addictologie Nord Pas de Calais Lille - Décembre 2014 Parcours

Plus en détail

Union Régionale des Francas Pays de La Loire

Union Régionale des Francas Pays de La Loire «La famille d aujourd hui n est ni plus ni moins parfaite que celle de jadis: elle est autre, parce que les milieux où elle vit sont plus complexes, voilà tout.» E. Durkheim 1888 Accompagnement à la fonction

Plus en détail

Maladies psychiques et Pratiques de l accompagnement

Maladies psychiques et Pratiques de l accompagnement Sous l égide de la Fondation Notre Dame APPEL A PROJET 2015 Maladies psychiques et Pratiques de l accompagnement A la suite d un premier appel à projet lancé par la Fondation en 2014 et compte tenu du

Plus en détail

Service AID. L année 2011 a été marquée par la suppression de 0,5 ETP et le changement de travailleur social au 1 er juillet.

Service AID. L année 2011 a été marquée par la suppression de 0,5 ETP et le changement de travailleur social au 1 er juillet. Service AID Le Droit Au Logement Opposable (DALO) est un moyen pour des personnes qui n arrivent pas à accéder au logement social de faire valoir leur droit au logement. La Loi DALO de 2007 prévoit pour

Plus en détail

Charte de la personne âgée dépendante Fondation Nationale de Gérontologie, ministère du Travail et des Affaires Sociales, 1996.

Charte de la personne âgée dépendante Fondation Nationale de Gérontologie, ministère du Travail et des Affaires Sociales, 1996. Charte de la personne âgée dépendante Fondation Nationale de Gérontologie, ministère du Travail et des Affaires Sociales, 1996. Choix de vie Toute personne âgée dépendante garde la liberté de choisir son

Plus en détail

3 Vers une évolutions des pratiques dans les contextes opérationnels des territoires. 3 Logement Design vers évolution de l AMO.

3 Vers une évolutions des pratiques dans les contextes opérationnels des territoires. 3 Logement Design vers évolution de l AMO. . 3 Vers des pistes au service d une évolution de l habiter à l oeuvre 3 Vers une évolutions des pratiques dans les contextes opérationnels des territoires 2 «La qualité du projet architecturale» 2 les

Plus en détail

l action du Conseil général

l action du Conseil général Mettre en réseau Le schéma départemental d actions pour les personnes handicapées 6 grandes orientations : Favoriser un repérage et une prise en charge précoces et accompagner les familles Organiser le

Plus en détail

Présentation du projet associatif

Présentation du projet associatif Présentation du projet associatif Notre projet associatif : une volonté politique, une longue démarche participative Face aux transformations profondes et rapides de la société française dans son ensemble

Plus en détail

EQUIPE MOBILE PSYCHIATRIE ET PRECARITE

EQUIPE MOBILE PSYCHIATRIE ET PRECARITE EQUIPE MOBILE PSYCHIATRIE ET PRECARITE Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Dr Michot Cécile ( psychiatre CHU Nîmes ) Création d équipes mobiles spécialisées en psychiatrie (novembre

Plus en détail

PLAN AUTISME 2013-2017. Synthèse

PLAN AUTISME 2013-2017. Synthèse PLAN AUTISME 2013-2017 Synthèse Plan d actions régional Océan Indien En adoptant le 3ème Plan Autisme en mai 2013, la ministre des affaires sociales et de la santé répondait à une attente forte des personnes

Plus en détail

Newsletter Animation de la Vie Sociale N 7 - Mai 2014

Newsletter Animation de la Vie Sociale N 7 - Mai 2014 6-5 JUIN - mars 2013 7 - Mai 2014 Titre 1 - Accès aux droits Expérimentation d'une labellisation de Relais Caf La Convention d Objectifs de Gestion 2013-2017 fixe comme au objectif aux CAF d améliorer

Plus en détail

Les Quatre Saisons. Appartement gérontologique. 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64

Les Quatre Saisons. Appartement gérontologique. 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64 Livret d accueil Les Quatre Saisons Appartement gérontologique 36 rue Trevet 93300 Aubervilliers Tél. : 01.48.39.98.64 Présentation La résidence Les Quatre Saisons est un appartement d accueil, non médicalisé,

Plus en détail

«Ouvrons les possibles, créons les conditions de l émancipation»

«Ouvrons les possibles, créons les conditions de l émancipation» «Ouvrons les possibles, créons les conditions de l émancipation» Eduquer pour s insérer durablement : Un droit à l éducation-formation tout au long de la vie Accompagner l émancipation : la mise en place

Plus en détail

FICHE. Le financement

FICHE. Le financement FICHE # 7 Le financement Le financement Pourquoi entreprendre cette démarche? Parce que c est par le financement à la mission globale que les organismes communautaires autonomes pourront réaliser leur

Plus en détail

Evaluation des équipes mobiles spécialisées en psychiatrie. DDASS des Bouches-du-Rhône

Evaluation des équipes mobiles spécialisées en psychiatrie. DDASS des Bouches-du-Rhône Evaluation des équipes mobiles spécialisées en psychiatrie DDASS des Bouches-du-Rhône Modalités de l évaluation envoi aux équipes d un questionnaire d évaluation spécifique entretiens menés avec tout ou

Plus en détail

Qu est-ce que le soutien communautaire

Qu est-ce que le soutien communautaire Qu est-ce que le soutien communautaire Document issu d une série de formations offertes par la FOHM portant sur le soutien communautaire en logement social 2010 Page 1 de 5 Soutien communautaire : une

Plus en détail

Formation «Alzheimer et Éthique» Ordre de Malte France, une force au service du plus faible

Formation «Alzheimer et Éthique» Ordre de Malte France, une force au service du plus faible Formation «Alzheimer et Éthique» Ordre de Malte France, une force au service du plus faible L Ordre de Malte France Organisation caritative alliant programmes dans la durée et missions d urgence en France

Plus en détail

LES STAGES A L ETRANGER DANS LE CADRE DU NOUVEAU CURSUS

LES STAGES A L ETRANGER DANS LE CADRE DU NOUVEAU CURSUS LES STAGES A L ETRANGER DANS LE CADRE DU NOUVEAU CURSUS : Quels partenariats entre les Instituts de Formations en Soins Infirmiers (IFSI) et les acteurs de la solidarité internationale de Rhône-Alpes (associations,

Plus en détail

La mesure de la pauvreté locale en Île de France. Les travaux de l Observatoire parisien de l insertion et de la lutte contre l exclusion

La mesure de la pauvreté locale en Île de France. Les travaux de l Observatoire parisien de l insertion et de la lutte contre l exclusion La mesure de la pauvreté locale en Île de France. Les travaux de l Observatoire parisien de l insertion et de la lutte contre l exclusion CRIES Présentation Apur : Emmanuelle PIERRE-MARIE et Pauline VIROT

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

IDEAL Connaissances. Au service de la performance publique

IDEAL Connaissances. Au service de la performance publique IDEAL Connaissances Au service de la performance publique Présentation des premières conclusions de l enquête sur la gestion technique des aires d accueil Présentation du Réseau Gens du Voyage La gestion

Plus en détail

PROJET VIVRE, HABITER ET TRAVAILLER DANS LYON ET LE GRAND LYON

PROJET VIVRE, HABITER ET TRAVAILLER DANS LYON ET LE GRAND LYON PROJET VIVRE, HABITER ET TRAVAILLER DANS LYON ET LE GRAND LYON Pourquoi une structure innovante pour jeunes adultes autistes dits «évolués»? L association Sésame-Autisme Rhône-Alpes souhaite offrir aux

Plus en détail

Fonds commun de coopération Aquitaine Euskadi. Réunion du 23 octobre 2008 Présentation des outils

Fonds commun de coopération Aquitaine Euskadi. Réunion du 23 octobre 2008 Présentation des outils Fonds commun de coopération Aquitaine Euskadi Réunion du 23 octobre 2008 Présentation des outils Identification Association pour la Promotion Sociale et Professionnelle 30 bis rue Pétricot 64 200 Biarritz

Plus en détail

Les actions éducatives familiales (AEF) Enjeux et perspectives

Les actions éducatives familiales (AEF) Enjeux et perspectives Les actions éducatives familiales (AEF) Enjeux et perspectives Novembre 2013 1. Qu est-ce qu une AEF? Une action éducative familiale est une action menée avec des adultes qui sont aussi parents et pour

Plus en détail

Propositions sur les 0-6 ans RFVE.txt Propositions des Assises Nationales pour l éducation. 0-6 ans : un enjeu de société

Propositions sur les 0-6 ans RFVE.txt Propositions des Assises Nationales pour l éducation. 0-6 ans : un enjeu de société Propositions des Assises Nationales pour l éducation 0-6 ans : un enjeu de société Un âge décisif pour l enfant : - Cette tranche d âge est décisive dans le développement et l épanouissement des enfants.

Plus en détail

PROGRAMME NATIONAL DE MEDIATION SANITAIRE

PROGRAMME NATIONAL DE MEDIATION SANITAIRE PROGRAMME NATIONAL DE MEDIATION SANITAIRE Pour l accès à la santé des populations en situation de précarité page 1 CONTEXTE ET ELABORATION Constat : Un état de santé très préoccupant des populations roms

Plus en détail

Conduire les entretiens annuels d évaluation

Conduire les entretiens annuels d évaluation Ce guide s adresse aux dirigeants et aux responsables en charge de la fonction ressources humaines qui envisagent de mettre en place des entretiens annuels. Il constitue un préalable à l instauration d

Plus en détail

Dossier de presse. Soirée Benchmark handicap psychique Mieux connaître le handicap psychique pour mieux le gérer en entreprise

Dossier de presse. Soirée Benchmark handicap psychique Mieux connaître le handicap psychique pour mieux le gérer en entreprise Dossier de presse Soirée Benchmark handicap psychique Mieux connaître le handicap psychique pour mieux le gérer en entreprise 17 Novembre 2014 de 17h30 à 19h30 Salle des fêtes du Centre hospitalier de

Plus en détail

INSERTION. à l usage du public GUIDE. Le rôle. du Conseil général

INSERTION. à l usage du public GUIDE. Le rôle. du Conseil général INSERTION à l usage du public GUIDE PRATIQUE social sanitaire Pôle Le rôle du Conseil général SOMMAIRE Le rôle du Conseil général de l Orne p.3 Le Revenu de Solidarité Active p.4-5 Le Programme départemental

Plus en détail

HABITAT. Direction de l Habitat, de l urbanisme et de l aménagement urbain Direction de l Information

HABITAT. Direction de l Habitat, de l urbanisme et de l aménagement urbain Direction de l Information HABITAT Direction de l Habitat, de l urbanisme et de l aménagement urbain Direction de l Information regionpaca.fr Fiche 1 Soutien régional aux dispositifs programmés de réhabilitation du parc privé Depuis

Plus en détail

ETUDE SUR L ACCOMPAGNEMENT À DOMICILE

ETUDE SUR L ACCOMPAGNEMENT À DOMICILE ETUDE SUR L ACCOMPAGNEMENT À DOMICILE DES PERSONNES ADULTES EN SITUATION DE HANDICAP PSYCHIQUE ETUDE NATIONALE COMMANDITÉE PAR HANDÉO ANCREAI CREAI Alsace, Aquitaine et Limousin 1 CONTEXTE Handéo, association

Plus en détail

CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES

CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES La présente convention est conclue entre : AMILOR Association des Missions Locales de Lorraine 10 rue Mazagran BP 10676 54063 Nancy Cedex Représentée par Gilles DEVRET

Plus en détail

La politique Habitat de l Eurométropole Commune de Mundolsheim 7 septembre 2015

La politique Habitat de l Eurométropole Commune de Mundolsheim 7 septembre 2015 La politique Habitat de l Eurométropole Commune de Mundolsheim 7 septembre 2015 13 février 2015 DUAH Prospective et Planification Territoriale Habitat 1 Ordre du jour I. Rappel des axes de la politique

Plus en détail