Les comptes publics: vue d ensemble

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les comptes publics: vue d ensemble"

Transcription

1 Les cmptes publics: vue d ensemble

2 Intrductin Les cmptes publics en bref La li blige le guvernement à préparer des cmptes publics chaque année. Les cmptes publics cntiennent les états financiers du guvernement et présentent les résultats de sn exercice financier. L exercice financier du guvernement des Territires du Nrd-Ouest (GTNO) débute le 1 er avril et se termine le 31 mars de l année suivante (365 jurs). Les cmptes publics cmprennent actuellement quatre sectins : Sectin I États financiers cnslidés; cmmentaires et analyse des états financiers Sectin II États financiers nn cnslidés Sectin III États financiers des cnseils et rganismes Sectin IV États financiers des autres entités cnslidées Les cmptes publics snt préparés par le Bureau du cntrôleur général du ministère des Finances et divent respecter les principes cmptables généralement recnnus (PCGR) que le Cnseil sur la cmptabilité dans le secteur public (CCSP) a établis pur le Canada. Les états financiers snt audités annuellement par le Bureau du vérificateur général du Canada. Ce dernier émet une pinin sur la cnfrmité des cmptes publics avec les nrmes du CCSP, la Li sur les Territires du Nrd-Ouest et la Li sur la gestin des finances publiques.

3 Budget principal des dépenses Cmptes publics Les cmptes publics Le GTNO dit suivre la Li sur la gestin des finances publiques pur établir ses pratiques de gestin financière et de divulgatin des résultats à la ppulatin des Territires du Nrd-Ouest. SECTION I SECTION II SECTION III SECTION IV Avril 1 Mars 31 Il s agit du dcument principal indiquant les chix budgétaires effectués par le guvernement pur réaliser ses bjectifs et respecter ses engagements; il cmprend aussi une prjectin des revenus et des dépenses. Préparés par : LE BUREAU DU CONTRÔLEUR GÉNÉRAL DU GTNO Ce snt les états financiers que le guvernement dresse pur rendre cmpte de sa situatin et de ses activités financières au curs d un exercice (du 1 er avril au 31 mars). Appruvés par : LE MINISTRE DES FINANCES Cet rgane du ministère des Finances supervise la préparatin des cmptes publics et les systèmes de gestin et de cntrôle financiers du guvernement. Il veille ntamment à la mise en place et à l applicatin de plitiques, de prcédures et d une tenue de dssiers adéquates en matière de finances et de cmptabilité. Présentés à : $ Il dirige le ministère des Finances et est respnsable de la préparatin du budget principal des dépenses pur apprbatin. Il veille également à élabrer les plitiques guvernementales en matière de gestin budgétaire et financière, à les faire appruver et à les mettre en œuvre. L ASSEMBLÉE LÉGISLATIVE Elle appruve le budget principal des dépenses. Les cmptes publics snt dépsés à l Assemblée législative, qui les renvie à un cmité permanent. Diffusés auprès de : LA POPULATION Les Ténis nt accès aux cmptes publics sur le site Web du ministère des Finances du GTNO. Vérifiés chaque année par : LE BUREAU DU VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL DU CANADA Chaque année, le vérificateur général frmule une pinin quant au respect, par le GTNO, des lis et des principes cmptables.

4 Sectin I. A) États financiers cnslidés Ils incluent TOUS LES ORGANISMES RELEVANT DU GTNO Ministères, fnds renuvelables, rganismes publics et entités cnnexes Ils présentent LES ACTIVITÉS FINANCIÈRES DU GTNO Cût des prgrammes et des services Cût de financement de la dette Excédent u déficit annuel Budget appruvé Revenus annuels Actif et passif du GTNO Ils mntrent LA DETTE NETTE Dette nette = Passifs > Actifs financiers u LES RESSOURCES FINANCIÈRES NETTES Présentatin par prgramme et par type de dépenses Ressurces financières nettes = Actifs financiers > Passifs Sectin II. États financiers nn cnslidés Ils incluent LES MINISTÈRES DU GTNO SEULEMENT Ils fnt état des dépenses appruvées dans le cadre du budget principal des dépenses et furnissent de l infrmatin supplémentaire pur l évaluatin des activités du GTNO. B) Cmmentaires et analyse Évaluatin d après LA VIABILITÉ, LA FLEXIBILITÉ ET LA VULNÉRABILITÉ Viabilité : Mesure de la capacité d un guvernement à maintenir ses prgrammes et à s acquitter de ses bligatins envers ses créanciers sans accrître le fardeau que la dette fait peser sur l écnmie. Flexibilité : Mesure de la capacité d un guvernement à accrître ses ressurces financières (en augmentant ses revenus u le fardeau de sa dette) afin de répndre à des engagements supplémentaires. Vulnérabilité : Mesure de la dépendance d un guvernement (dnc de sa vulnérabilité) à l égard des surces de financement intérieures et étrangères qui snt hrs de sn cntrôle u de sa sphère d influence. Ils cncernent LES ACTIVITÉS FINANCIÈRES DU GTNO La répartitin des revenus par surce mntre le degré de vulnérabilité du GTNO aux fluctuatins des revenus. La répartitin des dépenses par prgramme mntre la distributin de l ensemble des smmes entre les entités relevant du GTNO. On y truve également de l infrmatin utile sur les tendances et les ratis des revenus, des dépenses et des emprunts. Sectin III et IV. Cnseils, rganismes et autres entités cnslidées Ils incluent TOUTES LES AUTRES ENTITÉS Cnseils sclaires Cnseils de santé Organismes publics Autres entités faisant partie du périmètre cmptable du GTNO

5 Cmpsitin des cmptes publics Sectin I États financiers cnslidés Les états financiers cnslidés divent inclure tus les rganismes relevant du guvernement : ministères, fnds renuvelables, rganismes publics et autres entités faisant partie du périmètre cmptable du GTNO. Dès que les pératins de l entité relèvent du GTNO (que celui-ci intervienne activement u nn), l entité dit figurer dans les états financiers cnslidés. Li sur la gestin des finances publiques La Li sur la gestin des finances publiques des TNO est le plus imprtant dcument juridique cncernant la gestin financière du guvernement et des rganismes qui relèvent de lui. Pur cnsulter la liste de ces rganismes, vir la nte 1 afférente aux états financiers cnslidés. L article 34 de la Li précise que les cmptes publics snt dressés par le cntrôleur général et appruvés par le ministre des Finances, et l article 35, qu ils divent être dépsés à l Assemblée législative. Celle-ci les renvie ensuite au cmité permanent chargé de les examiner et de faire rapprt cnfrmément à la Li sur les Territires du Nrd-Ouest. Les états financiers cnslidés présentent une vue d ensemble des activités financières relevant du guvernement. Ils fnt état i) du cût de fnctinnement des prgrammes et des services (dépenses), ii) du cût de financement de la dette, iii) de l excédent u du déficit annuel, iv) du budget cnslidé, v) des revenus annuels et vi) de l actif et du passif du guvernement. La situatin financière du GTNO est établie à un mment précis appelé fin de l exercice. Les états financiers cnslidés regrupent les actifs du guvernement en deux catégries, sit les actifs puvant facilement être cnvertis en trésrerie pur payer le passif et les autres, qui snt difficilement cnvertissables. Si la valeur du passif dépasse celle des actifs financiers, cet écart est appelé dette nette. Si, à l inverse, c est la valeur des actifs financiers du guvernement qui dépasse celle du passif, n cnsidère alrs que le GTNO dispse de ressurces financières nettes.

6 L exercice financier du GTNO se termine le 31 mars. L infrmatin sur les revenus et les dépenses cntenue dans l état cnslidé des résultats cuvre l ensemble de cet exercice financier (sit du 1 er avril au 31 mars). L état des flux de trésrerie mntre les dépenses déculant des activités de fnctinnement, d investissement et de financement effectuées au curs de l exercice; c est un bn myen de cnnaître la nature des revenus et des dépenses à venir. Cmmentaires et analyse des états financiers La présentatin de cmmentaires et d une analyse des états financiers (n parle aussi de présentatin des indicateurs financiers) est une pratique standard en matière d infrmatin financière. Cette sectin cmprend un résumé des résultats de l exercice, dresse un bref prtrait de l écnmie et de la dette des TNO par rapprt aux autres prvinces et territires, fait état des tendances en matière financière et présente les mesures relatives à la Plitique de gestin respnsable des finances du GTNO. La santé financière d un guvernement peut être évaluée à l aide de tris indicateurs : la viabilité, la flexibilité et la vulnérabilité. La viabilité est la mesure de la capacité d un guvernement à maintenir ses prgrammes et à s acquitter de ses bligatins envers ses créanciers sans accrître le fardeau que la dette fait peser sur l écnmie. La flexibilité est la mesure de la capacité d un guvernement à accrître ses ressurces financières (en augmentant ses revenus u le fardeau de sa dette) afin de répndre à des engagements supplémentaires. La vulnérabilité est la mesure de la dépendance d un guvernement (dnc de sa vulnérabilité) à l égard des surces de financement intérieures et étrangères qui snt hrs de sn cntrôle u de sa sphère d influence. La sectin de cmmentaires et d analyse des états financiers cmprend : la répartitin des revenus par surce, ce qui mntre le degré de vulnérabilité d un guvernement aux fluctuatins des revenus; la répartitin des dépenses par prgramme, qui fnt état de la distributin de l ensemble des smmes; de l infrmatin sur la cnfrmité du GTNO à sa Plitique de gestin respnsable des finances.

7 Sectin II États financiers nn cnslidés Les états financiers nn cnslidés ne cncernent que les ministères du GTNO. Ils fnt état des dépenses appruvées par l Assemblée législative dans le budget principal des dépenses. La sectin II des cmptes publics se distingue de la sectin I ntamment par ses annexes détaillées, qui cntiennent des renseignements supplémentaires relatifs à l évaluatin des activités d un ministère du GTNO au curs de l exercice. Sectins III et IV États financiers des cnseils, rganismes et autres entités cnslidées Les sectins III et IV des cmptes publics cncernent les cnseils sclaires, les cnseils de santé, les rganismes publics et les autres entités du périmètre cmptable du GTNO. La table des matières des sectins III et IV cntient la liste de tutes ces entités. répercussins des activités du guvernement sur sa dette nette, et la manière dnt ces activités nt été financées. 1. L état de la situatin financière L état de la situatin financière mntre la dette nette du guvernement. Dette nette = Passif mins Actif financier. Les ressurces financières nettes snt les actifs financiers qui restent une fis que le ttal du passif du guvernement en a été déduit. Quand le passif est supérieur à la smme des actifs financiers, nus smmes en présence d une dette nette. L état de la situatin financière cmprend le passif, les actifs financiers, les immbilisatins crprelles et les excédents accumulés, classés par types, pur l exercice en curs et le précédent. Si le mntant d un élément de passif, d actif u d actif nn financier est particulièrement élevé, n fait un renvi. Le détail des calculs se truve dans les ntes et les annexes. Les états financiers de tutes les entités divent être terminés et vérifiés dans les 90 jurs suivant la fin de leur exercice financier respectif. Tutefis, en vertu de la Li sur la gestin des finances publiques, le ministre des Finances peut, à sa discrétin, accrder un délai supplémentaire de 60 jurs. Cmment lire les cmptes publics Vici une descriptin de chaque sectin des cmptes publics. Rappelns qu elles snt tutes liées entre elles. Les états financiers fnt un résumé significatif des ressurces financières du guvernement pur un exercice dnné. Ils mntrent également les

8 2. L état de la variatin de la dette nette Ce dcument mntre l incidence des activités de l exercice en curs sur la dette nette par rapprt à l exercice précédent. On indique d abrd le mntant de la dette nette du dernier exercice, puis n ajute l excédent u le déficit de l exercice en curs (vir la prchaine sectin) pur btenir le résultat, cmpte tenu des actifs nn financiers (actifs qui ne peuvent pas être facilement cnvertis en trésrerie). Pur le GTNO, les actifs nn financiers snt les immbilisatins crprelles cmme les rutes, les infrastructures aérprtuaires, les immeubles guvernementaux et les stcks, de même que les charges payées d avance. 3. L état des résultats L état des résultats est le smmaire des prduits (revenus) et des charges (dépenses) de l exercice financier. Le GTNO utilise la méthde de la cmptabilité d exercice, ce qui signifie que l état des résultats cnsigne les prduits acquis et les charges engagées au curs de l exercice. Ce dcument n indique pas les rentrées et les srties d argent cmme telles (cette infrmatin se truve plutôt dans l état des flux de trésrerie). L état des résultats ffre dnc une vue d ensemble des recettes annuelles du guvernement par rapprt aux cûts entraînés par la prestatin de prgrammes et de services. Le budget appruvé est inclus pur cmparaisn. Ce budget ne cmprend pas les crédits parlementaires ni les transferts supplémentaires arrivés en curs d exercice; il est cnfrme au plan budgétaire riginal du guvernement, cmme l exigent les NCSP. L état des résultats indique également le ttal des prduits et des charges relatifs aux prjets pur le cmpte de tiers. Le GTNO cnclut des ententes avec ces tiers en vue de recuvrer les cûts engagés pur ffrir des prgrammes et des services en leur nm. Les prduits et les charges étant tujurs égaux, ils n influent pas sur le résultat net. Enfin, l état des résultats mntre l excédent u le déficit de l exercice, sit le résultat btenu en sustrayant les charges des prduits. L excédent accumulé est la smme de tus les excédents et déficits antérieurs. On l btient en ajutant l excédent de l exercice à l excédent accumulé à la fin du dernier exercice. 4. L état des flux de trésrerie L état des flux de trésrerie mntre l incidence des activités du guvernement sur ses ressurces de trésrerie. Il indique cmment le guvernement s est prcuré des fnds et les a affectés à ses activités de fnctinnement, d investissement et de financement. Cette infrmatin est ntamment imprtante pur évaluer la capacité du guvernement à remplir ses bligatins immédiates et à curt terme en ayant suffisamment de liquidités, et pur rendre des cmptes quant à l utilisatin de ces ressurces. On peut dégager des ressurces de trésrerie en percevant des revenus, en augmentant la dette u en réduisant l investissement financier. Ces smmes servent ntamment à payer les cûts de fnctinnement et à investir dans les infrastructures. La première sectin de l état des flux de trésrerie cntient les rentrées et les srties d argent relatives aux activités de fnctinnement. La deuxième, celles relatives aux activités d investissement. La trisième, celles relatives aux activités de financement.

9 5. Ntes et annexes Les ntes et les annexes furnissent un cmplément d infrmatin dnnant une meilleure vue d ensemble au lecteur, en particulier à la sectin II des cmptes publics. Différence entre budget et cmptes publics Pur le guvernement, la planificatin est essentielle. Elle permet aux services publics d atteindre des bjectifs sciaux et écnmiques. Le budget principal des dépenses est plus qu un dcument sur les dépenses; tut cmme les plans d affaires ministériels, il décrit les résultats que le guvernement suhaite accmplir avec les ressurces dnt il dispse. La cmparaisn des mntants budgétés aux mntants réels permet au guvernement de rendre des cmptes sur sa gestin des fnds publics. Le budget cmpris dans les états financiers nn cnslidés est le budget riginal (budget principal des dépenses) des ministères. Le budget cmpris dans les états financiers cnslidés est le budget riginal de tus les ministères, plus le budget riginal de tutes les entités cnslidées, ce qui en fait un «budget cnslidé».

10 Dette et respnsabilité financière La limite d emprunt du GTNO est de 1,3 milliard de dllars. Elle est fixée par décret fédéral. La dette cnslidée, aux fins de la limite d emprunt autrisée, cmprend les emprunts de tutes les rganisatins guvernementales cmprises dans les cmptes publics cnslidés. La Plitique de gestin respnsable des finances est une exigence de la Li sur la gestin des finances publiques. Elle représente l engagement du GTNO à garantir sa viabilité financière à lng terme en dépensant de façn respnsable, en surveillant la crissance des dépenses et en gérant prudemment l emprunt et le rembursement de la dette. La Plitique de gestin respnsable des finances décrit les situatins qui autrisent le GTNO à emprunter, les exigences de rembursement et les indicateurs de rendement pur la gestin de la dette. Elle définit en utre les limites de paiement pur le service de la dette, afin que la dette et les cûts d emprunt ne deviennent pas trp lurds. En effet, le GTNO veut éviter que la dette grève ses prgrammes et services. De plus, la Plitique exige que les investissements en infrastructures crrespndent à au mins 50 % de l excédent de fnctinnement de l exercice (cnstaté à la sectin II des cmptes publics nn cnslidés), sans dépasser 50 % de la dette du guvernement. Cmme le GTNO dit investir massivement dans les infrastructures, la Plitique lui permet de rendre des cmptes quant à sn niveau d emprunt et à la gestin de l endettement, assurant ainsi qu il est tujurs en mesure de remburser sa dette. La partie Cmmentaires et analyse des états financiers, à la sectin I des cmptes publics, cntient de plus amples renseignements sur les résultats financiers du GTNO et la cnfrmité à la Plitique de gestin respnsable des finances.

11

Comment l audit du bilan permet de vérifier indirectement le résultat net

Comment l audit du bilan permet de vérifier indirectement le résultat net Mdule 8 : Résumé Cmment l audit du bilan permet de vérifier indirectement le résultat net Sachant que les capitaux prpres crrespndent à la différence entre l actif et le passif, le fait d établir la validité

Plus en détail

la famille en valeur Politique de récupération de places subventionnées en services de garde éducatifs à l enfance

la famille en valeur Politique de récupération de places subventionnées en services de garde éducatifs à l enfance la famille en valeur Plitique de récupératin de places subventinnées en services de garde éducatifs à l enfance Rédactin : Directin de l accessibilité et de la qualité des services de garde Directin générale

Plus en détail

Nous avons effectué les activités de certification suivantes :

Nous avons effectué les activités de certification suivantes : Rapprt de certificatin indépendant Au cnseil d administratin et à la directin de La Banque Trnt- Dminin (la «Banque») Ntre respnsabilité Nus avns planifié et effectué ntre missin de certificatin limitée

Plus en détail

Module 5 : Résumé. Description du contrôle interne et explication des deux raisons de l évaluation du contrôle interne

Module 5 : Résumé. Description du contrôle interne et explication des deux raisons de l évaluation du contrôle interne Mdule 5 : Résumé Descriptin du cntrôle interne et explicatin des deux raisns de l évaluatin du cntrôle interne Le cntrôle interne s entend du «prcessus cnçu et exécuté par les respnsables de la guvernance,

Plus en détail

Politique financière sur les foyers de soins de longue durée

Politique financière sur les foyers de soins de longue durée Ministère de la Santé et des Sins de lngue durée Plitique financière sur les fyers de sins de lngue durée Plitique : Rembursement de créances irrécuvrables aux FSLD Date de publicatin riginale Juillet

Plus en détail

Plan de travail pluriannuel sur les Normes d accessibilité intégrées

Plan de travail pluriannuel sur les Normes d accessibilité intégrées Plan de travail pluriannuel sur les Nrmes d accessibilité intégrées L Institut canadien d infrmatin sur la santé (ICIS) s est engagé à furnir des prduits et services de façn à ce que les persnnes handicapées

Plus en détail

Au conseil d administration et à la direction de La Banque Toronto-Dominion (la «Banque»)

Au conseil d administration et à la direction de La Banque Toronto-Dominion (la «Banque») Rapprt de missin d assurance indépendant Au cnseil d administratin et à la directin de La Banque Trnt-Dminin (la «Banque») Ntre respnsabilité Nus avns planifié et effectué ntre missin d assurance limitée

Plus en détail

Subvention pour l achat de prestations dans le cadre d une démarche de prévention des Troubles Musculo Squelettiques

Subvention pour l achat de prestations dans le cadre d une démarche de prévention des Troubles Musculo Squelettiques CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIERE NATIONALE SIMPLIFIEE NOMMEE «TMS Prs Diagnstic» (Arrêté du 9 décembre 2010 relatif aux incitatins financières) Subventin pur l achat de prestatins

Plus en détail

BOMA BEST MD Milieux de travail durables. Programme de certification pour locataires et espaces de travail organisationnels

BOMA BEST MD Milieux de travail durables. Programme de certification pour locataires et espaces de travail organisationnels BOMA BEST MD Milieux de travail durables Prgramme de certificatin pur lcataires et espaces de travail rganisatinnels BOMA Canada Rév. 1.0, 7 mars 2016 1 p age Table des matières 1 Intrductin... 3 2 Plitiques

Plus en détail

Fonds de soutien aux projets culturels

Fonds de soutien aux projets culturels Fnds de sutien aux prjets culturels Fnds de sutien aux prjets culturels Guide de demande d aide financière 2017 La MRC de Ltbinière suhaite sutenir la réalisatin de prjets culturels afin d atteindre les

Plus en détail

TERME DE REFERENCE POUR LA REDACTION D UN MANUEL DE PROCEDURES ADMINISTRATIVE COMPTABLE ET FINANCIERE

TERME DE REFERENCE POUR LA REDACTION D UN MANUEL DE PROCEDURES ADMINISTRATIVE COMPTABLE ET FINANCIERE PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DU MALI ******************** Un Peuple- Un But- Une Fi TERME DE REFERENCE POUR LA REDACTION D UN MANUEL DE PROCEDURES ADMINISTRATIVE COMPTABLE ET FINANCIERE POUR

Plus en détail

Appel à projets en promotion de la santé

Appel à projets en promotion de la santé Cmmuniqué pur diffusin immédiate Appel à prjets en prmtin de la santé YELLOWKNIFE (TNO) Le 21 septembre 2017 - Le Réseau TNO Santé lance un appel à prjets en prmtin de la santé, dans le but de renfrcer

Plus en détail

LIGNES INTERNES DE CONDUITE CONCERNANT LA GESTION DES CONTRATS D APPROVISIONNEMENT ET DE SERVICES. NO: POL-005 DATE: 18 mars DATE : 18 mars 2016

LIGNES INTERNES DE CONDUITE CONCERNANT LA GESTION DES CONTRATS D APPROVISIONNEMENT ET DE SERVICES. NO: POL-005 DATE: 18 mars DATE : 18 mars 2016 SIGMASANTÉ NO: POL-005 DATE: 18 mars 2016 APPROUVÉE PAR: Cmité de directin : 26 janvier 2016 Cnseil d administratin : 18 mars 2016 Plitique LIGNES INTERNES DE CONDUITE CONCERNANT LA GESTION DES CONTRATS

Plus en détail

Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité la régie et la gérance de la société.

Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité la régie et la gérance de la société. GROUPE TMX LIMITÉE (la «sciété») MANDAT DU CONSEIL 1. Généralités Le cnseil d administratin de la sciété (le «cnseil») a pur principale respnsabilité la régie et la gérance de la sciété. Les termes clés

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS AFFÉRENTS AUX SERVICES D ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL ET AUX DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE

RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS AFFÉRENTS AUX SERVICES D ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL ET AUX DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE RÈGLEMENT N 2 RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS AFFÉRENTS AUX SERVICES D ENSEIGNEMENT COLLÉGIAL ET AUX DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE Mdifié le 20 janvier 2016 cegepdrummnd.ca Adpté au cnseil d administratin

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE RÉGIME DE RETRAITE DANS LES SERVICES PUBLICS DU NOUVEAU- BRUNSWICK?

QU EST-CE QUE LE RÉGIME DE RETRAITE DANS LES SERVICES PUBLICS DU NOUVEAU- BRUNSWICK? Survl février 2014 (révisé décembre 2016) Régime de retraite dans les services publics du Nuveau-Brunswick QU EST-CE QUE LE RÉGIME DE RETRAITE DANS LES SERVICES PUBLICS DU NOUVEAU- BRUNSWICK? Le Régime

Plus en détail

Indices de vitalité économique des territoires (IVE)

Indices de vitalité économique des territoires (IVE) Indices de vitalité écnmique des territires (IVE) Faits saillants et présentatin des dnnées pur le territire de la MRC de Prtneuf MRC de Prtneuf / février 2017 Surce des dnnées : Institut de la statistique

Plus en détail

Cahier de gestion POL Type de document : Règlement Politique Directive Procédure. Instance d approbation : Conseil d administration

Cahier de gestion POL Type de document : Règlement Politique Directive Procédure. Instance d approbation : Conseil d administration Cahier de gestin POL-5501-2017 Type de dcument : Règlement Plitique Directive Prcédure Instance d apprbatin : Cnseil d administratin Cmité de directin Plitique adptée le 15 mai 2013. Mise à jur le : 8

Plus en détail

PLAN D EFFECTIF DU PERSONNEL ADMINISTRATIF RÈGLES DES MOUVEMENTS DE POSTES

PLAN D EFFECTIF DU PERSONNEL ADMINISTRATIF RÈGLES DES MOUVEMENTS DE POSTES Mise à jur : 2012 04 30 PLAN D EFFECTIF DU PERSONNEL ADMINISTRATIF RÈGLES DES MOUVEMENTS DE POSTES BUDGET DE FONCTIONNEMENT 1 ETP = un «équivalent temps plein» est tujurs asscié à une catégrie d empli

Plus en détail

CARMIGNAC GESTION SA POLITIQUE DE REMUNERATION. Date d approbation 29/06/2016

CARMIGNAC GESTION SA POLITIQUE DE REMUNERATION. Date d approbation 29/06/2016 POLITIQUE DE REMUNERATION Appruvée par Le Cnseil d administratin Date d apprbatin 29/06/2016 Date d applicatin 01/01/2017 TABLE DES MATIÈRES 1 DISPOSITIONS GÉNÉRALES 3 2 CHAMP D APPLICATION 3 3 STRUCTURE

Plus en détail

Demande pour le Prix de 1 reconnaissance de l engagement étudiant

Demande pour le Prix de 1 reconnaissance de l engagement étudiant L engagement étudiant se démarque par un niveau significatif de participatin active au sein d un grupe, d un rganisme u d un prjet qui prfite à la cmmunauté. Deux prix «recnnaissance» peuvent être décernés

Plus en détail

FICHE N 2 : TRAITEMENT COMPTABLE DES CONTRATS EUROPEENS A EXECUTION SUCCESSIVE

FICHE N 2 : TRAITEMENT COMPTABLE DES CONTRATS EUROPEENS A EXECUTION SUCCESSIVE FICHE N 2 : TRAITEMENT COMPTABLE DES CONTRATS EUROPEENS A EXECUTION SUCCESSIVE Mise à jur 01/01/2016 Les mdalités de financement prévues dans les dcuments cntractuels : Les dcuments cntractuels fixent

Plus en détail

GUIDE DE SURVEILLANCE S APPLIQUANT AUX SOCIÉTÉS D ASSURANCES FÉDÉRALES

GUIDE DE SURVEILLANCE S APPLIQUANT AUX SOCIÉTÉS D ASSURANCES FÉDÉRALES GUIDE DE SURVEILLANCE S APPLIQUANT AUX SOCIÉTÉS D ASSURANCES FÉDÉRALES STADE Circnstances Aucun prblème/activités nrmales Activités de surveillance et de réglementatin sur une base permanente s'appliquant

Plus en détail

MODELES D'ETATS FINANCIERS

MODELES D'ETATS FINANCIERS Ministère des.finances Cnseil Natinal de la Cmptabilité Avis de Iu cmmissin de nrmalisatin des pratiques cmptables et de s dilig en c es pr fe s si nn eiie s MODELES D'ETATS FINANCIERS t SOMMAIRE I- INTRODUCTION

Plus en détail

PRINCIPES CONCERNANT LE PARTAGE DES DONNÉES POUR LA RÉALISATION D UNE ANALYSE D UN INCIDENT ET D UNE ENQUÊTE DE CONFORMITÉ

PRINCIPES CONCERNANT LE PARTAGE DES DONNÉES POUR LA RÉALISATION D UNE ANALYSE D UN INCIDENT ET D UNE ENQUÊTE DE CONFORMITÉ 11 ÈME SEPTEMBRE 2012 PRINCIPES CONCERNANT LE PARTAGE DES DONNÉES POUR LA RÉALISATION D UNE ANALYSE D UN INCIDENT ET D UNE ENQUÊTE DE CONFORMITÉ FAISANT SUITE À UN INCIDENT TRANSFRONTALIER TOUCHANT LA

Plus en détail

Gestion du projet 4.9. Structure de gestion du projet

Gestion du projet 4.9. Structure de gestion du projet 4.9. Gestin du prjet Cmme mentinné dans l'article 6 (1) a) du cntrat de subventin (CS), «Le CF s'engage à assurer une gestin prfessinnelle du prjet». Par cnséquent, le chef de file a pur respnsabilité

Plus en détail

Bourses de La Fondation de l ÉNC

Bourses de La Fondation de l ÉNC Burses de La Fndatin de l ÉNC 2017-2018 Date limite 29 septembre 2017 Guide d infrmatin. Cnditins d admissibilité Critères d évaluatin des demandes Mdalités d attributin Calendrier du traitement des demandes

Plus en détail

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Cadre de référence pur sutenir la gestin et la revue diligente des prjets en ressurces infrmatinnelles Dcument d rientatin aux rganismes publics Annexe C Descriptin de la revue par les pairs Directin générale

Plus en détail

PROGRAMME DE SUBVENTION DE RECHERCHE DE L ÉCOLE DE GESTION TELFER (SMRG) CRÉATION D ÉQUIPES DE RECHERCHE

PROGRAMME DE SUBVENTION DE RECHERCHE DE L ÉCOLE DE GESTION TELFER (SMRG) CRÉATION D ÉQUIPES DE RECHERCHE PROGRAMME DE SUBVENTION DE RECHERCHE DE L ÉCOLE DE GESTION TELFER (SMRG) CRÉATION D ÉQUIPES DE RECHERCHE OBJECTIF DU PROGRAMME L bjectif du Prgramme SMRG Créatin d équipes de recherche est duble : 1. Faire

Plus en détail

Plans de Redressement : Aspects opérationnels

Plans de Redressement : Aspects opérationnels Washingtn, DC Atlanta Brussels Denver Dubai Hng Kng Lndn Madrid Milan New Yrk Paris San Francisc Singapre Sydney Tky Trnt Plans de Redressement : Aspects pératinnels Paris 13 Mai 2014 Cnférence EIFR 1.

Plus en détail

Nouveau Fonds Chantiers Canada 2014 : Volet Infrastructures provinciales-territoriales Projets nationaux et régionaux

Nouveau Fonds Chantiers Canada 2014 : Volet Infrastructures provinciales-territoriales Projets nationaux et régionaux Nuveau Fnds Chantiers Canada 2014 : Vlet Infrastructures prvinciales-territriales Prjets natinaux et réginaux De qui s'agit-il? Le vlet Infrastructures prvinciales-territriales (VIPT) de 10 milliards de

Plus en détail

Programme d accès à l emploi pour les jeunes

Programme d accès à l emploi pour les jeunes Prgramme d accès à l empli pur les jeunes Présentatin à l intentin des emplyeurs Divisin de l empli et de la frmatin Ministère de la Frmatin et des Cllèges et Universités 1 Dnner un aperçu du Prgramme

Plus en détail

Règles concernant les dépenses dans le secteur parapublic

Règles concernant les dépenses dans le secteur parapublic Règles cncernant les dépenses dans le secteur parapublic Apprenez-en davantage au sujet de la Directive applicable aux dépenses du secteur parapublic. Au sujet de la Directive applicable aux dépenses du

Plus en détail

ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF

ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF ORGANISATION D UN SEJOUR SPORTIF DEFINITION : Le décret n 2006-923 du 26 juillet 2006 a fixé de nuvelles dispsitins quant à l accueil des mineurs lrs des stages sprtifs. Les séjurs sprtifs, rganisés au

Plus en détail

Budget Finances Comptabilité. Manuel d utilisation

Budget Finances Comptabilité. Manuel d utilisation Budget Finances Cmptabilité Manuel d utilisatin Infcentre BFC Tme 2 Dmaine Dépenses Versin 1.18 Avril 2016 Mises à jur du dcument Ce qui est nuveau Thème Chapitre Page Ce qui a évlué Thème Chapitre Page

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI REFONTE DU SITE WEB

DEMANDE D INFORMATION RFI REFONTE DU SITE WEB DEMANDE D INFORMATION RFI 201602-001 REFONTE DU SITE WEB 11 février 2016 Cnfidentiel Avis de cnfidentialité Le cntenu de cette demande d infrmatins et tut matériel d appint snt la prpriété de Téléfilm

Plus en détail

Politique sur l intégration des étudiants en situation de handicap (ESH) (POL A)

Politique sur l intégration des étudiants en situation de handicap (ESH) (POL A) Plitique sur l intégratin des étudiants en situatin de handicap (ESH) (POL-2017-04A) Adptée par les cmités de directin du Cégep de La Pcatière le 14 juin 2017 et du Cégep de Rivière-du-Lup le 12 juin 2017.

Plus en détail

Guide pour la rédaction de la Politique sur les services de garde en milieu scolaire

Guide pour la rédaction de la Politique sur les services de garde en milieu scolaire Guide pur la rédactin de la Plitique sur les services de garde en milieu sclaire 1 Guide pur la rédactin d une plitique sur les services de garde PRÉSENTATION Les services de garde en milieu sclaire nt

Plus en détail

Politiques et plan d accessibilité pour Equifax Canada

Politiques et plan d accessibilité pour Equifax Canada Plitiques et plan d accessibilité pur Equifax Canada Le présent plan d accessibilité 2014-2021 dnne un aperçu des plitiques et des mesures qu Equifax a mises en place pur amélirer les pssibilités pur les

Plus en détail

PARTICIPER À UNE ÉTUDE PAR UN COMITÉ DU SÉNAT

PARTICIPER À UNE ÉTUDE PAR UN COMITÉ DU SÉNAT PARTICIPER À UNE ÉTUDE PAR UN COMITÉ DU SÉNAT LIVRER DES TÉMOIGNAGES ORAUX OU ÉCRITS Décembre 2015 Les cmités invitent suvent des particuliers, des spécialistes, des représentants de grupes et d rganismes,

Plus en détail

Crédit Agricole CIB. Année Le présent rapport est établi conformément à l'article 450 du règlement (UE) N 575/2013 du 26 juin 2013.

Crédit Agricole CIB. Année Le présent rapport est établi conformément à l'article 450 du règlement (UE) N 575/2013 du 26 juin 2013. Crédit Agricle CIB Rapprt annuel relatif à la plitique et aux pratiques de rémunératin des persnnes définies à l article L. 511-71 du cde mnétaire et financier et en applicatin du règlement délégué (UE)

Plus en détail

Loi de 2005 sur les collèges privés d enseignement professionnel

Loi de 2005 sur les collèges privés d enseignement professionnel Ministère de l Enseignement supérieur et de la Frmatin prfessinnelle Fiche de renseignements n 12 Plan d actin cntre la vilence et le harcèlement sexuels Li de 2005 sur les cllèges privés d enseignement

Plus en détail

Pour que la Loi s applique, une activité de lobbyisme doit être exercée par un lobbyiste auprès d un titulaire d une charge publique.

Pour que la Loi s applique, une activité de lobbyisme doit être exercée par un lobbyiste auprès d un titulaire d une charge publique. Pur que la Li s applique, une activité de lbbyisme dit être exercée par un lbbyiste auprès d un titulaire d une charge publique. L activité de lbbyisme Une activité de lbbyisme est une cmmunicatin rale

Plus en détail

Foire aux questions concernant les multiples millésimes

Foire aux questions concernant les multiples millésimes Fire aux questins relatives à la mise en vente d unités d émissin de multiples millésimes lrs de la vente aux enchères d unités d émissin de millésime présent Aperçu Lrs de chaque vente aux enchères, les

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION Le règlement intérieur du Cnseil d administratin précise, d une part, la cmpsitin, les puvirs, le fnctinnement du Cnseil d administratin, les rôles et puvirs

Plus en détail

Carmignac Gestion Luxembourg. Politique de rémunération. Date d approbation 04/07/2016

Carmignac Gestion Luxembourg. Politique de rémunération. Date d approbation 04/07/2016 Carmignac Gestin Luxemburg Appruvée par Le Cnseil d administratin Date d apprbatin 04/07/2016 Date d applicatin 01/01/2017 TABLE DES MATIÈRES 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES 3 2. CHAMP D APPLICATION 3 3. STRUCTURE

Plus en détail

CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL

CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL CONSEIL DES ARTS DE MONTRÉAL PROGRAMME GÉNÉRAL DE SUBVENTIONS AUX ORGANISMES ARTISTIQUES CRITÈRES ET NORMES DATES D INSCRIPTION PRÉSENTATION D UNE DEMANDE 2009-2010 2 OBJECTIFS GÉNÉRAUX Le Prgramme général

Plus en détail

GESTION DES PLAINTES ET APPELS DES PRESTATAIRES

GESTION DES PLAINTES ET APPELS DES PRESTATAIRES Page 1 sur 9 Objet de l instructin : Cette instructin décrit cmment prendre en cmpte et traiter les plaintes et appels des prestataires certifiés u candidats à la certificatin en lcalisatin de réseaux.

Plus en détail

08 LES CENTRES DE RESPONSABILITE ET LES CESSIONS INTERNES

08 LES CENTRES DE RESPONSABILITE ET LES CESSIONS INTERNES 08 LES CENTRES DE RESPONSABILITE ET LES CESSIONS INTERNES Objectif(s) : Cntenus : Mdalités : Présentatin des principes. Cnnaissances assciées. Curs, Exemple, Synthèse, Applicatin. TABLE DES MATIERES Intrductin....

Plus en détail

Commentaires et recommandations du BCEI à Citoyenneté et Immigration Canada (CIC)

Commentaires et recommandations du BCEI à Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) Cmmentaires et recmmandatins du BCEI à Cityenneté et Immigratin Canada (CIC) En réactin aux mdificatins réglementaires prpsées au Prgramme des étudiants étrangers, Gazette du Canada, 29 décembre 2012 Cmmentaires

Plus en détail

Tenue des dossiers-clients et notes aux dossiers

Tenue des dossiers-clients et notes aux dossiers AGENTS, COURTIERS Tenue des dssiers-clients et ntes aux dssiers Le but de cette prcédure est de répndre d une manière prfessinnelle aux attentes réglementaires et déntlgiques quant à la tenue de dssiers

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN MARKETING

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN MARKETING MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

NATURE DE LA REVISION

NATURE DE LA REVISION CE DOCUMENT ANNULE ET REMPLACE LE (S) DOCUMENT(S) SUIVANT (S) : REFERENCE LIBELLE VALIDATION: NOM ET PRENOMS FONCTIONS APPROUVEE PAR Sylvestre BAILLY VERIFIEE PAR Janine LEVRY REDIGEE PAR Ray Max AOUELY

Plus en détail

BOURSES VANIER Document à l intention des candidats

BOURSES VANIER Document à l intention des candidats BOURSES VANIER 2015 Dcument à l intentin des candidats Intrductin Le Prgramme de burses d études supérieures du Canada Vanier vise à recruter, à garder au pays les meilleurs étudiants de dctrat du mnde

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE SAINT-DAMIEN

MUNICIPALITÉ DE SAINT-DAMIEN MUNICIPALITÉ DE SAINT-DAMIEN POLITIQUE DE SOUTIEN FINANCIER ET DE SERVICES AUX ORGANISMES, ASSOCIATIONS ET COMITÉS 6850, chemin Mntauban SAINT-DAMIEN (Québec) J0K 2E0 (450) 835-3419 Télécpieur : (450)

Plus en détail

ANNEXE K MODÈLE DE DEMANDE DE SOUMISSIONS POUR UN ARRANGEMENT EN MATIÈRE D APPROVISIONNEMENT CONCERNANT LES LICENCES DE LOGICIELS

ANNEXE K MODÈLE DE DEMANDE DE SOUMISSIONS POUR UN ARRANGEMENT EN MATIÈRE D APPROVISIONNEMENT CONCERNANT LES LICENCES DE LOGICIELS ANNEXE K MODÈLE DE DEMANDE DE SOUMISSIONS POUR UN ARRANGEMENT EN MATIÈRE D APPROVISIONNEMENT CONCERNANT LES LICENCES DE LOGICIELS Demande de sumissins dans le cadre d un arrangement en (l AMA) cncernant

Plus en détail

De concilier les évaluations des compétences avec l organisation des activités en cours, de s permanents

De concilier les évaluations des compétences avec l organisation des activités en cours, de s permanents Fiche pratique N 6 «Mise en place des évaluatins dans la structure» De qui s agit-il? 1 Réaliser des évaluatins de cmpétences s inscrit dans une démarche qu il s agit de prévir et d rganiser dans le temps,

Plus en détail

le solde des stocks de matières premières et de produits finis de l entité et les contrôles qui s y rattachent;

le solde des stocks de matières premières et de produits finis de l entité et les contrôles qui s y rattachent; Mdule 9 : Résumé Explicatin des aspects de la cnnaissance des activités de l entité qui snt pertinents pur l audit des stcks et descriptin des méthdes d analyse à utiliser pur auditer les stcks L auditeur

Plus en détail

Expliquer le rôle et les principales tâches du gestionnaire des finances.

Expliquer le rôle et les principales tâches du gestionnaire des finances. Mdule 1 RÉSUMÉ Intrductin à la finance d entreprise Ce mdule présente un survl des ntins de finance applicables aux entreprises en mettant l accent sur le rôle et les principales tâches du gestinnaire

Plus en détail

Etapes simples pour remplir une demande de remboursement

Etapes simples pour remplir une demande de remboursement Manuel de l utilisateur simplifié : SI NOTES DE FRAIS Page 1 Etapes simples pur remplir une demande de rembursement Privilégier le navigateur «Mzilla Firefx» Via le prtail de l Université https://prtail.unige.ch/accueil,

Plus en détail

Guide de présentation d un projet de reconfiguration de l offre de formation

Guide de présentation d un projet de reconfiguration de l offre de formation Guide de présentatin d un prjet de recnfiguratin de l ffre de frmatin Règles budgétaires 2.1.9.1, 2.1.9.2 et 2.1.9.3 Autmne 2017 Le présent dcument a été prduit par le ministère de l Éducatin et de l Enseignement

Plus en détail

Concept AIS KORDALL Page 1/5

Concept AIS KORDALL Page 1/5 Cncept AIS KORDALL Page 1/5 CONCEPT AGENCE IMMOBILIERE KORDALL 1. Préambule La pénurie de lgements en général et spécialement de lgements à cût mdéré est un prblème majeur qui tuche les cmmunes et qui

Plus en détail

Je vous remercie d avoir demandé l avis de la Commission sur cette importante question.

Je vous remercie d avoir demandé l avis de la Commission sur cette importante question. Cmmissin des alcls et des jeux de l Ontari Directeur général 90, av. Sheppard Est Trnt (Ontari) M2N 0A4 Tél. : 416-326-8993 Téléc. : 416-326-8054 PAR COURRIEL (anwars@sen.parl.gc.ca) Le 17 ctbre 2012 Shaila

Plus en détail

POLITIQUE SUR L OCTROI DE COMMANDITES ET LES PARTENARIATS

POLITIQUE SUR L OCTROI DE COMMANDITES ET LES PARTENARIATS ORDRE DES COMPTABLES PROFESSIONNELS AGRÉÉS DU QUÉBEC POLITIQUE SUR L OCTROI DE COMMANDITES ET LES PARTENARIATS Émise par : Adptée par : la vice-présidence Affaires publiques et cmmunicatins le Cnseil de

Plus en détail

ACTIS. Rapport de transparence

ACTIS. Rapport de transparence ACTIS Rapprt de transparence ANNEE 2016 ACTIS RAPPORT DE TRANSPARENCE 2016 Préambule Cnfrmément à l article R823-21 du Cde de cmmerce, les cmmissaires aux cmptes désignés auprès de persnnes u d entités

Plus en détail

Un monde en développement

Un monde en développement Aperçu de la leçn Un mnde en dévelppement Amener l élève à décuvrir les enjeux majeurs du mnde actuel, de cmprendre le rôle du Canada dans le dévelppement internatinal ainsi que de recnnaître les besins

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion

BTS Comptabilité et Gestion BTS Cmptabilité et Gestin Mdule de spécialisatin «Cmptabilité et gestin des Etablissements et Services Sciaux et Médic-Sciaux» Objectifs et cntenu de frmatin 72 heures L enseignement du mdule de spécialisatin

Plus en détail

FICHE PRATIQUE LES DELEGUES DU PERSONNEL 1 er COLLEGE (DP 1)

FICHE PRATIQUE LES DELEGUES DU PERSONNEL 1 er COLLEGE (DP 1) FICHE PRATIQUE LES DELEGUES DU PERSONNEL 1 er COLLEGE (DP 1) Un DP 1 est un Délégué du Persnnel représentant les Emplyés de sn site (u d un regrupement de sites). La durée du mandat est de 4 ans, sauf

Plus en détail

MAITRE D'OUVRAGE: SYNDICAT MIXTE DE TRAITEMENT DES ORDURES MENAGERES DU GUILLESTROIS ET DE L'ARGENTIEROIS BP GUILLESTRE

MAITRE D'OUVRAGE: SYNDICAT MIXTE DE TRAITEMENT DES ORDURES MENAGERES DU GUILLESTROIS ET DE L'ARGENTIEROIS BP GUILLESTRE MAITRE D'OUVRAGE: SYNDICAT MIXTE DE TRAITEMENT DES ORDURES MENAGERES DU GUILLESTROIS ET DE L'ARGENTIEROIS BP 12-05600 GUILLESTRE ---- Département des Hautes Alpes --- Marché public de Services - Accrd

Plus en détail

Politique en matière d accessibilité et plan d accessibilité pluriannuel

Politique en matière d accessibilité et plan d accessibilité pluriannuel Plitique en matière d accessibilité et plan d accessibilité pluriannuel Cnfrmément au Règlement de l Ontari 191/11 pris en applicatin de la Li de 2005 sur l accessibilité pur les persnnes handicapées de

Plus en détail

Embauche d un salarié

Embauche d un salarié FFPS Fiche pratique drit scial Mars 2013 Embauche d un salarié Dès lrs que l emplyeur a pris sa décisin d embaucher une persnne pur sn entreprise (CDI, CDD, cntrat d apprentissage) il lui incmbe d effectuer

Plus en détail

POLITIQUE ACHATS TRAVAUX

POLITIQUE ACHATS TRAVAUX POLITIQUE ACHATS TRAVAUX Table des matières 1 Intrductin... 2 2 Prcessus Général... 2 3 Définitins... 2 4 Agréatin Cntractants... 3 4.1 4.2 Prcédure d agréatin...3 Liste des entreprises agréées...4 4.3

Plus en détail

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES FORMATION EN ALTERNANCE DU 09.10.2018 AU 30.06.2020 OBJECTIFS DE LA FORMATION A) CHAMP D'ACTIVITÉ Le titulaire du BTS Management des unités cmmerciales a pur perspective

Plus en détail

Eléments relatifs à la politique de rémunération de Groupama Asset Management

Eléments relatifs à la politique de rémunération de Groupama Asset Management Paris, le 1 er mars 2016 Eléments relatifs à la plitique de rémunératin de Grupama Asset Management 1 Eléments qualitatifs sur la plitique de rémunératin de Grupama Asset Management 1.1. Eléments de cntexte

Plus en détail

Etablissement ELARAKI 2. Rapport de Stage. Réalisé Par :

Etablissement ELARAKI 2. Rapport de Stage. Réalisé Par : Etablissement ELARAKI 2 OFPPT Rapprt de Stage Réalisé Par : Année Sclaire : 2011-2012 Smmaire Page 2 sur 13 Remerciements Je suhaite remercier dans un premier temps, tute l équipe pédaggique de l établissement

Plus en détail

Recueil de gestion POLITIQUE

Recueil de gestion POLITIQUE Recueil de gestin POLITIQUE Cde : 1130-00-20 Nmbre de pages : 5 POLITIQUE INSTITUTIONNELLE RELATIVE À L UTILISATION D ANIMAUX À DES FINS D ENSEIGNEMENT, D APPRENTISSAGE ET DE RECHERCHE Adptée par le Cnseil

Plus en détail

FONDS DE DEVELOPPEMENT CULTUREL MRC DU GRANIT. GUIDE DU PROMOTEUR e édition. Appel aux projets :

FONDS DE DEVELOPPEMENT CULTUREL MRC DU GRANIT. GUIDE DU PROMOTEUR e édition. Appel aux projets : FONDS DE DEVELOPPEMENT CULTUREL MRC DU GRANIT GUIDE DU PROMOTEUR 2016 5 e éditin Appel aux prjets : 3 mars au 29 avril 2016 CONTEXTE Afin de sutenir les initiatives de dévelppement du milieu, la MRC du

Plus en détail

E1.4. la description des éléments de coordination des plans de remise en charge avec les coordonnateurs de la fiabilité voisins ;

E1.4. la description des éléments de coordination des plans de remise en charge avec les coordonnateurs de la fiabilité voisins ; A. Intrductin 1. Titre : Crdinatin de la remise en charge du réseau 2. Numér : EOP-006-2 3. Objet : Dnner l'assurance que des plans snt établis et que le persnnel est prêt pur permettre une crdinatin efficace

Plus en détail

RAPPORT DU COMITÉ D EXPERTS sur le financement, l administration, la gestion et la gouvernance des commissions scolaires. Mai 2014

RAPPORT DU COMITÉ D EXPERTS sur le financement, l administration, la gestion et la gouvernance des commissions scolaires. Mai 2014 RAPPORT DU COMITÉ D EXPERTS sur le financement, l administratin, la gestin et la guvernance des cmmissins sclaires Mai 2014 Le présent rapprt ne lie pas le ministère de l'éducatin, du Lisir et du Sprt

Plus en détail

ÉTAT ACTUEL DE L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

ÉTAT ACTUEL DE L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ÉTAT ACTUEL DE L ÉTABLISSEMENT DE RAPPORTS SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE SYNTHÈSE Katelijne van Wensen MSc (CREM), Wijnand Brer MSc (CREM), Jhanna Klein MSc (adelphi), Jutta Knpf PhD (adelphi) Cette étude

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICES. Règlement Particulier de Consultation

MARCHE PUBLIC DE SERVICES. Règlement Particulier de Consultation MARCHE PUBLIC DE SERVICES Règlement Particulier de Cnsultatin OBJET DU MARCHE : TRANPORTS SCOLAIRES ET PERISCOLAIRES ROUTIERS CONSULTATION : MARCHE PASSE SELON LA PROCEDURE ADAPTEE CONFORMEMENT AUX ARTICLES

Plus en détail

Projet «SAS» Objectifs pédagogiques

Projet «SAS» Objectifs pédagogiques Prjet «SAS» Objectifs pédaggiques Acquérir les cmprtements apprpriés en entreprise. Identifier les mesures réglementaires régissant la mise en œuvre de l infrmatique dans l entreprise. Etre capable d apprter

Plus en détail

Rapport spécial sur le Fonds de la Coopération au Développement et en

Rapport spécial sur le Fonds de la Coopération au Développement et en particulier sur les prjets réalisés pur le cmpte de l Etat par l agence guvernementale de cpératin Lux-Develpment S.A. - 1. Présentatin du cntrôle de la Cur Objectifs et champ de cntrôle Prgramme de travail

Plus en détail

APPEL D OFFRES MODIFIÉ CAMPAGNE DE SENSIBILISATION ET DE PROMOTION

APPEL D OFFRES MODIFIÉ CAMPAGNE DE SENSIBILISATION ET DE PROMOTION APPEL D OFFRES MODIFIÉ CAMPAGNE DE SENSIBILISATION ET DE PROMOTION ORGANISATION D UN SALON DES CARRIÈRES ET DE L ENTREPRENEURIAT DÉDIÉ AUX PROFESSIONS ET MÉTIERS NON TRADITIONNELS POUR LES FEMMES 18 MARS

Plus en détail

PROGRAMME DE SUBVENTION CONJOINTE ENTRE L AéESG et L ESG UQAM

PROGRAMME DE SUBVENTION CONJOINTE ENTRE L AéESG et L ESG UQAM Prgramme de subventin 2013-2014 PROGRAMME DE SUBVENTION CONJOINTE ENTRE L AéESG et L ESG UQAM Versin 1 Dernière mise à jur : 17 septembre 2013 ~ 1 ~ Prgramme de subventin 2013-2014 Table des matières 1.

Plus en détail

ATELIER MONITEUR JEUNE SAUVETEUR

ATELIER MONITEUR JEUNE SAUVETEUR ATELIER MONITEUR JEUNE SAUVETEUR PLAN DE COURS DÉTAILLÉ (180 minutes) PARTIE EN CLASSE (65 minutes) Nte : La partie en classe se fait avec le diaprama de l atelier. Il suffit de suivre le diaprama et de

Plus en détail

Guide d utilisation du centre d établissement des coûts KIP Guide d utilisation du centre d établissement des coûts KIP

Guide d utilisation du centre d établissement des coûts KIP Guide d utilisation du centre d établissement des coûts KIP Guide d utilisatin du centre d établissement des cûts KIP - 1 - Table des matières Guide d utilisatin du centre 1 Intrductin... 3 1.1 Cnfiguratin requise... 4 1.2 Systèmes d explitatin pris en charge...

Plus en détail

Décembre 2013 : Publication des Modifications du MRCC 2 proposées par l OCRCVM

Décembre 2013 : Publication des Modifications du MRCC 2 proposées par l OCRCVM Avis sur les règles Avis d apprbatin/de mise en œuvre Règles des curtiers membres Persnne-ressurce : Richard J. Crner Vice-président et cnseiller en chef à la plitique de réglementatin des membres 416

Plus en détail

32 heures TNP 5 heures. 7 heures. 20 heures. Cours et leçons ainsi que les activités étudiantes 17 heures 5 minutes. Tâche autre que cours et leçons

32 heures TNP 5 heures. 7 heures. 20 heures. Cours et leçons ainsi que les activités étudiantes 17 heures 5 minutes. Tâche autre que cours et leçons LA TÂCHE SEMAINE RÉGULIÈRE DE TRAVAIL 32 heures TNP 5 heures Travail de nature persnnelle (TNP) 27 HEURES TÂCHE COMPLÉMENTAIRE 7 heures 10 Rencntres cllectives 3 rencntres de parents Crrectin d examens

Plus en détail

Commission Finances, administration générale, marchés publics du 6 décembre 2012

Commission Finances, administration générale, marchés publics du 6 décembre 2012 2012/5018 Directin de la Qualité du Service Public Directin du Currier PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 17 DECEMBRE 2012 Cmmissin Finances, administratin générale, marchés publics du 6 décembre

Plus en détail

MARCHÉ PUBLIC. MARCHE de SERVICES REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION R. P. C. N 04 /11

MARCHÉ PUBLIC. MARCHE de SERVICES REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION R. P. C. N 04 /11 Mairie de Saint-Pathus Rue Saint-Antine 77178 SAINT-PATHUS Tél 01 60 01 01 73 Fax 01 60 01 58 29 MARCHÉ PUBLIC MARCHE de SERVICES REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION R. P. C. N 04 /11 Mde de cnsultatin

Plus en détail

Document d information

Document d information Dcument d infrmatin Dépôt du rapprt du Bureau du vérificateur général sur la vérificatin de gestin de l Administratin de la Chambre Au sujet de la vérificatin Prtée La vérificatin avait pur but d examiner

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION BTS BANQUE CONSEILLER DE CLIENTELE (PARTICULIERS) SEPTEMBRE 18

PROGRAMME DE FORMATION BTS BANQUE CONSEILLER DE CLIENTELE (PARTICULIERS) SEPTEMBRE 18 PROGRAMME DE FORMATION BTS BANQUE CONSEILLER DE CLIENTELE (PARTICULIERS) SEPTEMBRE 8 INTITULE DE LA FORMATION Brevet de Technicien Supérieur en Banque Cnseiller de clientèle particulier DUREE DE LA FORMATION

Plus en détail

URGENCE PSYCHOSOCIALE AGRESSION SEXUELLE SUR UN MINEUR SURVENUE EN MILIEU FAMILIAL Mise à jour : mars 2017

URGENCE PSYCHOSOCIALE AGRESSION SEXUELLE SUR UN MINEUR SURVENUE EN MILIEU FAMILIAL Mise à jour : mars 2017 PROTOCOLES D INTERVENTION EN SITUATION D URGENCE URGENCE PSYCHOSOCIALE AGRESSION SEXUELLE SUR UN MINEUR SURVENUE EN MILIEU FAMILIAL Mise à jur : mars 2017 1. MESURES PRÉALABLES Cnnaître la définitin d

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION BTS BANQUE CONSEILLER DE CLIENTELE (PARTICULIERS) SEPTEMBRE 18

PROGRAMME DE FORMATION BTS BANQUE CONSEILLER DE CLIENTELE (PARTICULIERS) SEPTEMBRE 18 PROGRAMME DE FORMATION BTS BANQUE CONSEILLER DE CLIENTELE (PARTICULIERS) SEPTEMBRE 8 STAGIAIRE CONCERNE INTITULE DE LA FORMATION Brevet de Technicien Supérieur en Banque Cnseiller de clientèle particulier

Plus en détail

Recherche sur l opinion publique concernant le Code

Recherche sur l opinion publique concernant le Code POR 057-13 Recherche sur l pinin publique cncernant le Cde sur les services sans fil Rapprt de recherche quantitative Préparé pur le Cnseil de la radidiffusin et des télécmmunicatins canadiennes (CRTC)

Plus en détail

Les faits présentés dans votre demande se résument ainsi : - la Société exploite une entreprise au Québec;

Les faits présentés dans votre demande se résument ainsi : - la Société exploite une entreprise au Québec; Directin des lis sur les impôts Québec, le 24 mars 2010 ***** Objet : Demande d interprétatin Crédit d impôt pur investissement relatif au matériel de fabricatin et de transfrmatin Pelle sur rues N/Réf.

Plus en détail

Règlement des études ECOLE SAINT-BERNARD

Règlement des études ECOLE SAINT-BERNARD Règlement des études ECOLE SAINT-BERNARD I. Un règlement des études. Le règlement des études est prévu pur définir : Les critères d un travail sclaire de qualité Les prcédures d évaluatin et la cmmunicatin

Plus en détail

CODE DE CONDUITE ET D'ÉTHIQUE POLITIQUE EN MATIÈRE DE CADEAUX ET DE DIVERTISSEMENT

CODE DE CONDUITE ET D'ÉTHIQUE POLITIQUE EN MATIÈRE DE CADEAUX ET DE DIVERTISSEMENT CODE DE CONDUITE ET D'ÉTHIQUE POLITIQUE EN MATIÈRE DE CADEAUX ET DE DIVERTISSEMENT POLITIQUE EN MATIÈRE DE CADEAUX ET DE DIVERTISSEMENT Faire u accepter des cadeaux d'entreprise et des prpsitins de divertissement

Plus en détail