Combattre les stages précaires par une gauche exemplaire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Combattre les stages précaires par une gauche exemplaire"

Transcription

1 Secrétariat National RELATIONS PRESSE Combattre les stages précaires par une gauche exemplaire Dossier de presse Mouvement des jeunes socialistes 10 rue de Solférino Paris Tél Fax

2 Sommaire Communiqué de presse 3 Charte de bonne conduite 4 Question écrite au gouvernement 5 Campagne sur les dérives des stages 6 Le MJS à l offensive 8

3 Secrétariat National RELATIONS PRESSE Communiqué de presse - Paris, le 2 décembre 2009 Face à l inaction du gouvernement, les jeunes socialistes proposent une charte de bonne conduite pour les stages Au lendemain de la publication de la loi concernant l interdiction des stages facultatifs, le MJS entend faire part de sa vigilance absolue sur cette question. Nous n accepterons pas de simple «mesurette» très aisément contournable : il est impératif que le décret que doit prendre le gouvernement oblige l attribution de crédit ECTS pour chaque stage, unique façon de s assurer que les universités et grandes écoles (dont les écoles de commerces) mettent fin aux stages de complaisance. Surtout, le MJS n acceptera pas le double discours du gouvernement qui se permet de faire la leçon aux employeurs, sans prendre les mesures nécessaires pour encadrer les stages en entreprise, tandis que les ministères multiplient l usage des stagiaires afin de pallier le non-recrutement de fonctionnaires. De surcroît, à bien des égards la procédure de sélection des stagiaires dans les administrations est totalement opaque. Elle fait la part belle aux réseaux, au recrutement par copinage, en privilégiant bien souvent les étudiants des grandes écoles. Pour faire le point sur l usage des stagiaires par les ministères, le MJS a transmis à l ensemble des députés du groupe socialiste de l Assemblée Nationale et du Sénat une question écrite pour chaque ministère. Les jeunes socialistes appellent les élus de gauche à signer la charte de bonne conduite jointe au dossier de presse qui vise à ce que les socialistes dans les collectivités territoriales respectent les règles que nous souhaiterions voir établi par la loi. Question au gouvernement sur l emploi des stagiaires dans les ministères Char te de bonne conduite proposée aux collectivités territoriales concernant l emploi des stagiaires Propositions pour un encadrement strict des stages Mouvement des jeunes socialistes 10 rue de Solférino Paris Tél Fax

4 Charte de bonne conduite Les collectivités territoriales socialistes s engagent à accorder aux stagiaires au sein de leurs collectivités les conditions de travail et de rémunérations que les socialistes souhaitent voir s appliquer à tous les stagiaires dans les entreprises et les administrations. Titre 1 Rémunération et Droits Article 1 Article 2 Article 3 Article 4 Article 5 Article 6 Article 7 Le stagiaire sera rémunéré à minimum de 50% du SMIC, augmentant en fonction de la durée de stage et de la qualification. L indemnisation sera versée dès la fin du premier mois. Les stagiaires bénéficieront des mêmes droits et devoirs qu un CDD au regard des vacances, journées de RTT et résiliation de la convention. Les stagiaires bénéficient des mêmes droits que les employés notamment concernant la restauration et les indemnisations de transport. Les stagiaires des lycées professionnels et technologiques, en BTS et IUT ayant déjà un, diplôme doivent être indemnisé. Tout stage doit être limité à 6 mois maximum, non-reconductible. Les collectivités territoriales s engagent à faire respecter ces règles par les associations qu elles subventionnent, et intégreront ces règles dans les normes sociales des marchés publics. Titre 2 Procédure de recrutement Article 8 Article 9 Article 10 Article 11 Il est nécessaire de publier, autant que possible, les offres de stage de la collectivité. Toute convention de stage doit être précédée de la transmission par le candidat d un CV et d un entretien de motivation avec le responsable de stage. Tout élu qui transmet une demande de stage ne doit pas participer à la procédure de sélection. Les stagiaires ne peuvent jamais constituer plus de 10% du personnel d un service. Titre 3 Un impératif de formation Article 12 Article 13 Est refusé tout stage, ne permettant pas d obtenir une note prise en compte dans l obtention du diplôme. À l exception des seuls stages dits de découvertes au collège et lycée. Un compte-rendu motivé et instructif est établi par le tuteur de stage à la fin de ce dernier.

5 Question écrite au gouvernement Monsieur le Député / Madame la Députée.. interroge le ministre au sujet des conditions de travail des stagiaires lycéens et étudiants ainsi que l apport en termes de formation que représentent ces stages au sein du Ministère de. Aussi il souhaite savoir le nombre de d étudiants, lycéens ou apprentis stagiaires que votre ministère a accueilli ces trois dernières années. Combien de stagiaires venaient de lycées, d universités, de grandes écoles? Qu elles sont les missions que ceux-ci ont occupés, le niveau de rémunération et la procédure de sélection initiale. Le Député aimerait disposées de plus amples informations concernant le bénéfice de congés et des RTT par les stagiaires tout comme le niveau d indemnisation des frais de transport et de restauration. Enfin, le Député souhaiterait savoir le pourcentage que représentaient les stagiaires au sein de chaque ser vice quand ceux-ci étaient présents.

6 Campagne sur les dérives des stages L objectif de cette campagne est de mettre en lumière les dérives que constituent les stages depuis des années, qui illustrent parfaitement l absence de place faite à la jeunesse dans l entreprise et dans une moindre mesure dans le public. Cette campagne doit démontrer en quoi les «stages» illustrent la précarité globale des jeunes dans l emploi et les nouvelles formes d exploitation que subit la jeunesse. Ainsi que la défiance de notre société envers la jeunesse, doutant en permanence de ses qualités, compétences et expériences. Les stages en entreprise ou dans l administration sont des pratiques anciennes dans les formations professionnelles ainsi que dans le milieu des ingénieurs. Depuis quelques années, il est nécessaire de faire des stages dans toutes les branches pour obtenir un emploi à la sortie du cursus universitaire. Dans certaines «grandes écoles» et dans un nombre croissant d universités, les stages deviennent obligatoires sur de longues périodes, et il est fortement encouragé de faire des stages chaque été. L expérience en stage devient un pré-requis indispensable à toute candidature à un emploi une fois son diplôme obtenu. De ce fait, les entreprises exigent que les jeunes diplômés soient d ors et déjà formés au milieu professionnel alors qu il y a moins de dix ans, c étaient elles qui devaient de facto assumer ce temps de formation lors de l embauche. La multiplication des stages renforce profondément les inégalités entre d une part ceux qui ont les moyens pour vivre malgré l extrême faiblesse des rémunérations, et d autre part ceux qui, étant étudiants salariés, n ont ni les moyens, ni le temps, de faire des stages. Les inégalités sont aussi renforcées, pour obtenir un stage : le réseau des «relations», le capital social deviennent des éléments déterminants. À niveau de formation égal, les entreprises recruteront ceux qui ont fait le plus de stages, excluant de fait ceux qui manquent de moyens ou de réseaux, ou qui travaillant pour vivre ne sauraient accepter de travailler en étant rémunéré à 30% du Smic. Si la situation de ceux ne pouvant faire de stage est catastrophique à l entrée sur le marché du travail, la situation des stagiaires est loin d être reluisante. Le stage devient la filière de recrutement des entreprises, permettant pendant plusieurs mois de mettre des futurs diplômés ou des jeunes diplômés en concurrence, tout en ne les payant que 30% du SMIC par mois, sans remboursement des frais de transports ni accès aux chèques-restaurant ou aux restaurants d entreprises. Les stagiaires mis dans ces situations ne comptent ni leurs heures et ne bénéficient d aucun jour de congé. La promesse de recrutement à chaque début de mois sans jamais rien voir venir est le mensonge le plus répandu. Pire encore, certains employeurs, prétextant la crise économique, n hésitent pas à proposer aux nouveaux diplômés de se réinscrire à l université afin de bénéficier de la sécurité sociale et de re-signer une nouvelle convention de stage en payant un peu mieux le stagiaire (50 à 70% du SMIC mais l entreprise ne paye des cotisations sociales que sur les sommes dépassant les 30% du SMIC). Malgré les récentes promesses du gouvernement à ce sujet, les «grandes écoles» qui fixent leurs règles sur ce sujet continuent à encourager les stages facultatifs et à exiger 12 à 18 mois de stage sur une scolarité de 4 à 5 ans. Elles sont souvent complices de ce système quand la période de stage prévue par l école se situe lors du dernier semestre de la scolarité ce qui démontre que l étudiant est assez formé pour être sur le marché du travail car, à la suite de son stage, il n assistera à plus aucun cours. À bien des égards, la professionnalisation des masters équivaut à faire du dernier semestre universitaire, un semestre de stage véritable sas vers l emploi. Dans les filières des lycées professionnels, puis des BTS, licence pro, les dérives sont tout autant importantes. Le cas de l hôtellerie est ici exemplaire de l importance des dérives. Un étudiant de BTS doit réaliser plusieurs mois de stages pour obtenir son diplôme et très souvent, ceux-ci ont lieu lors des vacances d été, seule période de l année où ils peuvent êtres rémunérés. Leurs stages sont souvent non-payés car indispensables à l obtention du diplôme. Ces étudiants peuvent avoir un BEP, Bac pro ou Bac technologique et pourtant, ils ne sont pas payés et souvent ne touchent même pas les pourboires. Ils sont pour la plupart recrutés dans des restaurants étoilés, des relais-château de prestige où les stagiaires peuvent constituer bien souvent de 25 à 50% du personnel lors des périodes estivales.

7 La situation dans les administrations, les collectivités territoriales et auprès des politiques laisse souvent à désirer. De plus en plus des stagiaires sont recrutés en permanence, étant remplacé les uns après les autres, afin de compenser le manque de personnel et le non-recrutement de fonctionnaires. Dans de nombreux cabinets de mairie, les stagiaires provenant de master de droit, de sciences politiques, sont recrutés à flux tendu pour répondre aux courriers des administrés tout en étant rémunéré à 30 % du smic. Le ministère des affaires étrangères est, quant à lui, le parfait exemple de la compensation par les stagiaires des manques de recrutement. Chaque année ce sont plus de 150 stages de 6 mois qui sont proposés dans les consulats et ambassades à travers le monde. Les stagiaires sont payés 30% du smic, sans remboursement des frais d avions ni de visa. Par de nombreux aspects, la présidence française de l union européenne n aurait pu avoir lieu sans le recrutement massif de stagiaires dans les ambassades et les consulats pour en assurer la bonne tenue. Pire encore, au lieu de faire de ces stages un lieu d égalité républicaine, le recrutement s opère presque uniquement dans les grandes écoles, les IEP en par ticuliers. La généralisation des stages renforce les inégalités. Celles que subissent tous les jeunes qui aujourd hui doivent passer par de multiples sas avant une embauche en CDI. Cela cache souvent du travail déguisé en étant payé à 30% du SMIC. Surtout les stages constituent une mise en concurrence des jeunes entre eux. Que cela soit les stagiaires qui dans la même entreprise se battent au détriment de leur intérêt collectif pour obtenir un improbable CDI, ou encore les étudiants qui ne peuvent se permettre de faire des stages rémunérés à 30% car ils travaillent déjà et n auront pas «l expérience» nécessaire pour obtenir un emploi qu ils sont légitimement en droit de prétendre au regard de leur qualification.

8 Le MJS à l offensive Le Mouvement des Jeunes Socialistes souhaite relayer politiquement ses revendications ainsi que celles d autres organisations de jeunesse telles que Génération Précaire et l Unef concernant les stages. De surcroît, nous pensons qu il faut globalement limiter de façon réglementaire la place qu a pris les stages dans notre société et les cantonner à un rôle de complément pédagogique qui doit être élaboré en lien avec le lieu de formation. C est aux entreprises d assurer la formation, en payant un salaire, que constitue les premiers mois de la vie professionnelle. Enfin nous refusons cette logique où l on aurait besoin d expérience pour obtenir un premier emploi. Nous refusons cette logique qui voudrait que la formation universitaire ne serait pas suffisante pour obtenir un emploi. Nous refusons que les stages augmentent les inégalités entre ceux qui ont les moyens de pouvoir vivre même très difficilement avec 30% du Smic et ceux qui à la place d un stage sont obligés de financer leurs études par des jobs d étudiants. Nous refusons cette logique où le réseau et le capital social prévalent à la qualification universitaire. Nous demandons : Interdiction des stages de plus de six mois. Limiter la durée totale des stages à 6 mois pour la licence et à 6 mois pour le master (soit une durée totale de stage inférieure à 12 mois pour 5 ans d études) Rémunération à 50 % du SMIC dès le premier mois, augmentant en fonction de la durée de stage et de la qualification. Versement de l indemnisation dès la fin du premier mois. Indemnisation obligatoire des stages en lycée des métiers (du Bap pro à la licence des métiers) dès que le stagiaire dispose d ors et déjà une qualification (Bep, Cap, Bac pro..) Interdiction des stages obligatoires des lycées de métiers au mois d août. Limiter les stages à 10 % de la main d œuvre d une entreprise ou 10% d un service dans une administration. Rendre obligatoire l obtention de crédits ECTS pour chaque convention de stage afin d interdire tout stage facultatif. Garantir les mêmes droits qu un CDD notamment concernant les vacances, les RTT et la rupture de convention. Intégrer les stages dans le code du travail, comptabiliser leurs durées dans les droits à la retraite et étendre les missions de contrôles des inspecteurs du travail sur cette question.

Contrôle des connaissances. Licence professionnelle Notariat

Contrôle des connaissances. Licence professionnelle Notariat Contrôle des connaissances Licence professionnelle Notariat Approuvé par : - Le Conseil de Gestion de l Ecole de Droit du 9 juin 204 - Le Conseil des Etudes et de la Vie Universitaire de l Université d

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE «CONSEILLER EN PRODUITS DERMO-COSMETIQUES»

LICENCE PROFESSIONNELLE «CONSEILLER EN PRODUITS DERMO-COSMETIQUES» LDER/15/ Nom Prénom Université Paul Sabatier Faculté de Sciences Pharmaceutiques Service scolarité Licence professionnelle : 05.62.25.98.03 31062 TOULOUSE CEDEX 09 : 05.62.25.98.16 : http//www.pharmacie.ups-tlse.fr

Plus en détail

CONTRAT D APPRENTISSAGE : LE GUIDE

CONTRAT D APPRENTISSAGE : LE GUIDE CONTRAT D APPRENTISSAGE : LE GUIDE Toutes les infos essentielles pour préparer son alternance à l Université de Bourgogne Les aspects juridiques Les aspects pédagogiques Les aspects financiers Les aspects

Plus en détail

REGLEMENT DES ETUDES DE LA TROISIEME ANNEE DU DIPLOME DE L INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG

REGLEMENT DES ETUDES DE LA TROISIEME ANNEE DU DIPLOME DE L INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG REGLEMENT DES ETUDES DE LA TROISIEME ANNEE DU DIPLOME DE L INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG Applicable pour les étudiants en mobilité à partir de 2013/2014 La troisième année du diplôme de l

Plus en détail

La lettre du. La réforme de la formation professionnelle

La lettre du. La réforme de la formation professionnelle La lettre du N 4 Décembre 2005 La réforme de la formation professionnelle La formation professionnelle est un moyen de développer rapidement et efficacement les compétences des hommes et des femmes de

Plus en détail

Licence Administration publique

Licence Administration publique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Administration publique Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

LP HÔTELLERIE ET TOURISME, SP. MANAGEMENT EN RESTAURATION COLLECTIVE ET COMMERCIALE

LP HÔTELLERIE ET TOURISME, SP. MANAGEMENT EN RESTAURATION COLLECTIVE ET COMMERCIALE LP HÔTELLERIE ET TOURISME, SP. MANAGEMENT EN RESTAURATION COLLECTIVE ET COMMERCIALE Domaine ministériel : DROIT, ÉCONOMIE, GESTION Mention : HÔTELLERIE ET TOURISME Présentation Cette formation est dispensée

Plus en détail

BTS - DUT. Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées.

BTS - DUT. Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées. BTS - DUT Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées. Les DUT permettent plus facilement la poursuite en école de commerce.. Travail soutenu avec 35

Plus en détail

LISTE DES PIECES A RETOURNER :

LISTE DES PIECES A RETOURNER : nnée Universitaire 2015/ 2016 Notice d information pour DOSSIER DE VLIDTION D CQUIS Licence niveaux 2, 3 et Master 1 ère année Etudiants ou ancien étudiants de Paris Ouest Nanterre La Défense PROCEDURE

Plus en détail

NOTE EN COURS (20 AOUT 2009) (EXTRAIT DU GUIDE DES STAGES 2010)

NOTE EN COURS (20 AOUT 2009) (EXTRAIT DU GUIDE DES STAGES 2010) NOTE EN COURS (20 AOUT 2009) (EXTRAIT DU GUIDE DES STAGES 2010) Les Stages au Ministère des Affaires Etrangères, Ambassades et Consulats www.diplomatie.gouv.fr Les stages au Ministère des Affaires Etrangères

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE

CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE Entre : L Université du Maine, établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, représenté par son Président Monsieur Yves GUILLOTIN, assisté de

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation. L université, l entreprise et le salarié : 3 acteurs en interaction pour des objectifs partagés»

Le contrat de professionnalisation. L université, l entreprise et le salarié : 3 acteurs en interaction pour des objectifs partagés» Sciences et technologies L université, l entreprise et le salarié : 3 acteurs en interaction pour des objectifs partagés» Le contrat de professionnalisation Le contrat de professionnalisation est un contrat

Plus en détail

MASTER Gestion du patrimoine privé

MASTER Gestion du patrimoine privé MASTER Gestion du patrimoine privé Parcours Droit Carte d identité de la formation Diplôme Master 2 professionnel Mention Droit privé Spécialité Gestion du patrimoine privé (GPP) Conditions d accès Pré-requis

Plus en détail

APRÈS LE BAC, QUELLE FORMATION

APRÈS LE BAC, QUELLE FORMATION APRÈS LE BAC, QUELLE FORMATION CHOISIR? (DOCUMENT 1) «CAP SUP» 20 mars 2015 2 ETUDES COURTES/ETUDES LONGUES Durée des études Finalité des enseignements Zoom sur les filières 3 ETUDES COURTES 2 À 3 ANS

Plus en détail

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est Convention de Partenariat entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés : L Etat, représenté par le Recteur de l'académie d'aix-marseille, Jean-Paul DE

Plus en détail

REGLEMENTATION PEDAGOGIQUE DES STAGES A L UNIVERSITE PARIS DESCARTES

REGLEMENTATION PEDAGOGIQUE DES STAGES A L UNIVERSITE PARIS DESCARTES REGLEMENTATION PEDAGOGIQUE DES STAGES A L UNIVERSITE PARIS DESCARTES Le présent règlement s appuie sur les lois, décrets et circulaires sur les stages publiés depuis 2006 et «La charte des stages» rédigée

Plus en détail

IENAC. Vous voulez devenir INGENIEUR ENAC? 3 statuts, 2 sites, 1 seul diplôme. En partenariat avec

IENAC. Vous voulez devenir INGENIEUR ENAC? 3 statuts, 2 sites, 1 seul diplôme. En partenariat avec IENAC 2015 Vous voulez devenir INGENIEUR ENAC? 3 statuts, 2 sites, 1 seul diplôme En partenariat avec IENAC Comment intégrer la formation Ingénieur ENAC Civil? 2 Frais de scolarité : - pour les étudiants

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Vins et commerce de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des

Plus en détail

LE CONTRAT (voir notice cadre G) CADRE RÉSERVÉ A L ÉTABLISSEMENT DE FORMATION (voir notice cadre E)

LE CONTRAT (voir notice cadre G) CADRE RÉSERVÉ A L ÉTABLISSEMENT DE FORMATION (voir notice cadre E) de l établissement d apprentissage et prénom - organisme où est versé le salaire Volet 1 destiné au service d enregistrement de l établissement d apprentissage et prénom - organisme où est versé le salaire

Plus en détail

Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion»)

Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion») Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion») Titre I : développement de l alternance Titre II : encadrement

Plus en détail

Guide de l apprenti. L apprentissage en CAP, BAC PRO, BTS, DCG, Mention Complémentaire en alternance avec l entreprise

Guide de l apprenti. L apprentissage en CAP, BAC PRO, BTS, DCG, Mention Complémentaire en alternance avec l entreprise Guide de l apprenti 2015 L apprentissage en CAP, BAC PRO, BTS, DCG, Mention Complémentaire en alternance avec l entreprise UN CONTRAT DE TRAVAIL «Un contrat d apprentissage est un contrat de travail» «L

Plus en détail

SCIENCES, TECHNOLOGIE, SANTÉ. ACTIVITÉS ET TECHNIQUES DE COMMUNICATION Spécialité : Communication et médiations numériques (COMEN)

SCIENCES, TECHNOLOGIE, SANTÉ. ACTIVITÉS ET TECHNIQUES DE COMMUNICATION Spécialité : Communication et médiations numériques (COMEN) Niveau : LICENCE PROFESSIONNELLE Année 3 Domaine : Mention : Intitulé : Volume horaire étudiant : SCIENCES, TECHNOLOGIE, SANTÉ AIVITÉS ET TECHNIQUES DE COMMUNICATION Spécialité : Communication et médiations

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Intégrer de nouveaux salariés en les formant à vos métiers Définir un parcours de formation, interne et/ou externe, adapté aux spécificités de votre ETT Valoriser la transmission des savoir-faire et des

Plus en détail

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT MARKETING

sous réserve de validation des modifications DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT MARKETING sous réserve de validation des modifications Niveau : MASTER Année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M1 Parcours : MARKETING 60 ES Volume horaire étudiant : 262 h 154 h

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

Les grandes étapes de l orientation en France

Les grandes étapes de l orientation en France Septembre 2011 Lettre d Information sur l Orientation du Lycée Français du Caire N 1 Editorial Chers lecteurs, L orientation postbac se prépare sur le long terme en construisant son projet personnel pas

Plus en détail

GUIDE DE L ADMISSION. PARTICULIèRE. A L UNIVERSITé LILLE 1

GUIDE DE L ADMISSION. PARTICULIèRE. A L UNIVERSITé LILLE 1 GUIDE DE L ADMISSION PARTICULIèRE A L UNIVERSITé LILLE 1 2013/2014 INTRODUCTION 3 Avant de pouvoir procéder à votre inscription administrative à Lille 1 (à partir de juillet 2013), vous devez d abord (entre

Plus en détail

L Ecole Supérieure de l Alternance

L Ecole Supérieure de l Alternance «Votre Partenaire Formation» Vous accompagne vers un diplôme 1 GROUPE, 3 SITES www.atlantique-formation.fr POITIERS - LA ROCHELLE - LA ROCHE-SUR-YON SITE POITIERS : 13, allée des Anciennes Serres - 86280

Plus en détail

Le système de la formation professionnelle en France. Mars 2010 AEFP Bruxelles

Le système de la formation professionnelle en France. Mars 2010 AEFP Bruxelles Le système de la formation professionnelle en France Mars 2010 AEFP Bruxelles sommaire La formation tout au long de la vie Le cadre réglementaire L historique La réforme de 2009 Les principaux dispositifs

Plus en détail

L apprenti. Définition du code du travail

L apprenti. Définition du code du travail L apprenti Définition du code du travail Salarié rémunéré qui suit une formation diplômante pour obtenir une qualification professionnelle en signant un contrat d apprentissage. Le dispositif apprentissage

Plus en détail

Règlement des départs en semestre d études à l étranger. avec validation d expériences

Règlement des départs en semestre d études à l étranger. avec validation d expériences Règlement des départs en semestre d études à l étranger avec validation d expériences Qui peut partir et à quel niveau? En TC4, si l étudiant a validé au minimum 18 UV à l issue du TC03. En GX1, si l étudiant

Plus en détail

Résultats du questionnaire sur les causes de rupture du contrat d apprentissage en Ile de France

Résultats du questionnaire sur les causes de rupture du contrat d apprentissage en Ile de France Résultats du questionnaire sur les causes de rupture du contrat d apprentissage en Ile de France Étude réalisée par : la CGPME Paris Ile de France Échantillons: Dirigeants d Entreprises Échantillon de

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. La validation des acquis de l expérience (VAE)

FICHE TECHNIQUE. La validation des acquis de l expérience (VAE) FICHE TECHNIQUE La validation des acquis de l expérience (VAE) Synthèse Reconnue par le Code du travail, la validation des acquis de l expérience (VAE) permet de faire reconnaître son expérience notamment

Plus en détail

Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE

Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE Voie professionnelle : Lycée versus Cfa Le Lycée Pro Le CFA (Centre Formation Apprentis) UN diplôme IDENTIQUE : CAP, Bac Pro, BTS, Licence pro, etc.. En cours ou

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE Toutes les informations essentielles pour préparer son alternance à l IAE de Toulouse Aspects juridiques Aspects pédagogiques Aspects financiers Aspects administratifs

Plus en détail

LE VIE VOLONTARIAT INTERNATIONAL EN ENTREPRISE >>>

LE VIE VOLONTARIAT INTERNATIONAL EN ENTREPRISE >>> >>> LE VIE VOLONTARIAT INTERNATIONAL EN ENTREPRISE SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INSERTION ET D ORIENTATION Campus centre-ville Site Ste Marthe 74 rue Louis Pasteur 84029 AVIGNON CEDEX 1 Tél. + 33 (0)4

Plus en détail

L employeur (le chef d entreprise) ou tout autre salarié de l entreprise, possédant les qualifications requises, peut encadrer au

L employeur (le chef d entreprise) ou tout autre salarié de l entreprise, possédant les qualifications requises, peut encadrer au F I C H E P R A T I Q U E N 3 E T A B L I R U N C O N T R A T D A P P R E N T I S S A G E Avant les démarches administratives L entreprise et le futur apprenti auront, dans tous les cas, pris contact avec

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET EUROPÉENNES. PROGRAMME EIFFEL Session 2010-2011 VADE-MECUM

MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET EUROPÉENNES. PROGRAMME EIFFEL Session 2010-2011 VADE-MECUM MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET EUROPÉENNES DIRECTION GENERALE DE LA MONDIALISATION, DU DEVELOPPEMENT ET DES PARTENARIATS Direction des politiques de mobilité et d attractivité Sous-direction de l

Plus en détail

La Formation des Personnels à l UM3

La Formation des Personnels à l UM3 La Formation des Personnels à l UM3 Le Plan de formation Le Plan de formation reprend les priorités retenues par l université pour une année. Il tient compte des besoins spécifiques de l établissement,

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion Comptable, parcours Contrôle de Gestion (LGC)

Licence professionnelle Gestion Comptable, parcours Contrôle de Gestion (LGC) DOSSIER DE CANDIDATURE ANNEE UNIVERSITAIRE 2015 2017 FORMATION CONTINUE EN 2 ANS Licence professionnelle Gestion Comptable, parcours Contrôle de Gestion (LGC) Photo Nom : (pour les femmes, indiquer le

Plus en détail

La Licence Professionnelle Commerce et Distribution en apprentissage est un diplôme national, La formation comprend 18 UE :

La Licence Professionnelle Commerce et Distribution en apprentissage est un diplôme national, La formation comprend 18 UE : U N I V E R S I T É P A R I S 1 P A N T H É O N - S O R B O N N E Licence Professionnelle Commerce et Distribution DistriSup - Management PRESENTATION DE LA FORMATION DISTRIB SUP Par la voie de l apprentissage

Plus en détail

du Groupe AFC L école supérieure de l Alternance www.afc-formation.fr POITIERS Tél. 05 49 38 08 38 13, allée des Anciennes Serres 86280 SAINT-BENOIT

du Groupe AFC L école supérieure de l Alternance www.afc-formation.fr POITIERS Tél. 05 49 38 08 38 13, allée des Anciennes Serres 86280 SAINT-BENOIT POITIERS LA ROCHE SUR YON LA ROCHELLE L école supérieure de l Alternance du Groupe AFC POITIERS 13, allée des Anciennes Serres 86280 SAINT-BENOIT Tél. 05 49 38 08 38 Fax : 05 49 38 28 14 - info@afc-formation.fr

Plus en détail

Ecole des Métiers de la Santé et du Social

Ecole des Métiers de la Santé et du Social Ecole des Métiers de la Santé et du Social Permettre à chacun E t a b l i s s e m e n t P r i v é d E n s e i g n e m e n t e n r e g i s t r é a u r é p e r t o i r e n a t i o n a l d e s é t a b l i

Plus en détail

Licence Professionnelle. Candidater en alternance à l IUT de Quimper

Licence Professionnelle. Candidater en alternance à l IUT de Quimper Licence Professionnelle Candidater en alternance à l IUT de Quimper Licence professionnelle Un diplôme niveau bac +3 répondant à un besoin exprimé par les entreprises et les branches professionnelles.

Plus en détail

RÉGLEMENTATION D EXAMEN DE LA FACULTÉ DE DROIT D ÉCONOMIE ET DE GESTION D ORLÉANS COMMUNE AUX MASTERS DROIT ÉCONOMIE GESTION

RÉGLEMENTATION D EXAMEN DE LA FACULTÉ DE DROIT D ÉCONOMIE ET DE GESTION D ORLÉANS COMMUNE AUX MASTERS DROIT ÉCONOMIE GESTION RÉGLEMENTATION D EXAMEN DE LA FACULTÉ DE DROIT D ÉCONOMIE ET DE GESTION D ORLÉANS COMMUNE AUX MASTERS DROIT ÉCONOMIE GESTION Chapitre 1 : DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 : Le cursus de master est organisé

Plus en détail

RENTREE APPRENTISSAGE SEPTEMBRE 2013

RENTREE APPRENTISSAGE SEPTEMBRE 2013 RENTREE APPRENTISSAGE SEPTEMBRE 2013 INTERFORA Alternance www.ifaip.fr L apprentissage pour les métiers de la chimie et des procédés 2 Fabrication Assistance technique Procédés Mise au point BE Analyse

Plus en détail

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR Dossier de presse, jeudi 20 décembre 2012 Contact presse : Préfecture de région : 01 82 52 40 25 communication@paris-idf.gouv.fr AP-HP : 01 40 27 37 22 - service.presse@sap.aphp.fr

Plus en détail

un choix gagnant pour les étudiant/es

un choix gagnant pour les étudiant/es formation L apprentissage, un choix gagnant pour les étudiant/es 4 raisons de choisir l apprentissage L apprentissage permet d obtenir des diplômes reconnus de l enseignement professionnel allant du CAP

Plus en détail

Master. Droit de la Protection Sociale d Entreprise

Master. Droit de la Protection Sociale d Entreprise Master Droit de la Protection Sociale d Entreprise Présentation La création du Master 2 professionnel en apprentissage droit de la protection sociale d entreprise (Master DPSE) résulte du constat du besoin

Plus en détail

LICENCE PRO. Œnotourisme

LICENCE PRO. Œnotourisme LICENCE PRO Œnotourisme Objectifs de la formation Cette formation a pour objectif d accompagner la diversification des métiers d encadrement dans l œnotourisme en développant les compétences des cadres

Plus en détail

Alternance d excellence

Alternance d excellence Recrutez un(e) futur(e) Ingénieur(e) en Systèmes, Réseaux et Télécommunications Formation ingénieur en alternance Alternance d excellence 4 jours / semaine en entreprise Université de technologie de Troyes

Plus en détail

Le droit individuel à la formation

Le droit individuel à la formation TOUT SAVOIR SUR LE DIF Le droit individuel à la formation Le DIF en quelques mots L'objectif du DIF est de permettre au salarié d améliorer, développer, compléter, renouveler sa qualification et ses compétences

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management des achats et des ventes à l'international de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d

Plus en détail

ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE

ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE Etude ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE Le contrat d apprentissage offre l opportunité à l entreprise de transmettre ses savoirs et former les générations futures tout en bénéficiant d un encadrement législatif

Plus en détail

CONVENTION D ACCUEIL D ETUDIANTS AU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET EUROPEENES DANS LE CADRE DE LEUR STAGE D ETUDES

CONVENTION D ACCUEIL D ETUDIANTS AU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET EUROPEENES DANS LE CADRE DE LEUR STAGE D ETUDES MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET EUROPÉENNES CONVENTION D ACCUEIL D ETUDIANTS AU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET EUROPEENES DANS LE CADRE DE LEUR STAGE D ETUDES Article 1 - Les parties signataires

Plus en détail

L apprentissage dans l enseignement supérieur. une ressource pour votre avenir

L apprentissage dans l enseignement supérieur. une ressource pour votre avenir L apprentissage dans l enseignement supérieur une ressource pour votre avenir qu est-ce que L apprentissage? quels avantages? L apprentissage est un dispositif de formation en alternance qui associe l

Plus en détail

MASTER COMPTABILITÉ - CONTRÔLE - AUDIT, SPECIALITE COMPTABILITÉ, CONTRÔLE, AUDIT

MASTER COMPTABILITÉ - CONTRÔLE - AUDIT, SPECIALITE COMPTABILITÉ, CONTRÔLE, AUDIT MASTER COMPTABILITÉ - CONTRÔLE - AUDIT, SPECIALITE COMPTABILITÉ, CONTRÔLE, AUDIT RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention : Audit, Contrôle,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3115 Convention collective nationale IDCC : 2335. PERSONNELS DES AGENCES

Plus en détail

Licence professionnelle Assistant de gestion import-export

Licence professionnelle Assistant de gestion import-export Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Assistant de gestion import-export Université Toulouse III - Paul Sabatier - UPS Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Cursus scolaire avant le départ

Cursus scolaire avant le départ Depuis sa création en aout 2007, 326 participants sont partis dans le cadre du programme GO CAMPUS. CALVIN-THOMAS a effectué une enquête auprès des participants partis depuis au moins un an. Voici un compte-rendu

Plus en détail

Les aides financières

Les aides financières Entreprises La réforme de l apprentissage L ACCUEIL DES STAGIAIRES Les aides financières Focus sur la réforme de l apprentissage La loi du 5 mars 2014 sur la réforme de l apprentissage et de l enseignement

Plus en détail

Pour une meilleure reconnaissance, une plus grande insertion LE CHÈQUE FORMATION RÉUSSITE

Pour une meilleure reconnaissance, une plus grande insertion LE CHÈQUE FORMATION RÉUSSITE LA RÉUNION, TERRE D AVENIR www.regionreunion.com Pour une meilleure reconnaissance, une plus grande insertion LE CHÈQUE FORMATION RÉUSSITE 2 ème forum VAe (Validation des Acquis et de l expérience) DOSSIER

Plus en détail

PROMOTION 2015 Plan de formation M1 2015/16 M2 2016/17

PROMOTION 2015 Plan de formation M1 2015/16 M2 2016/17 PROMOTION 2015 Plan de formation M1 2015/16 M2 2016/17 PROMOTION 2014 Plan de formation M2 2015/16 Pour bien vous familiariser avec le dispositif du Master Comptabilité, Contrôle, Audit en alternance proposé

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Commercialisation de produits et services financiers de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation

Plus en détail

E t a t C i v i l. F o r m a t i o n i n i t i a l e

E t a t C i v i l. F o r m a t i o n i n i t i a l e Date limite de dépôt du dossier : 05 AVRIL 2014 (pour sélections le 10 avril) 05 JUIN 2014 (pour sélections le 12 juin) à retourner FAL44 Formation Valérie PRIOL 9 rue des Olivettes BP 74107 44041 Nantes

Plus en détail

Le Conseil Régional de Lorraine

Le Conseil Régional de Lorraine Le Conseil Régional AUX PETITS SOINS Lycéens Apprentis Étudiants Toutes les aides prescrites pour la Rentrée 2013! édito Le Conseil Régional aux petits soins... Une Lorraine qui soigne sa jeunesse Lycéens,

Plus en détail

D O S S I E R D E C A N D I D A T U R E

D O S S I E R D E C A N D I D A T U R E UNIVERSITE PARIS-SUD Institut Universitaire De Technologie De Sceaux Centre de Formation Continue 8 Avenue Cauchy 92330 SCEAUX Tél : 01 40 91 24 32 / 24 Mail : fc.iut-sceaux@u-psud.fr PHOTO D O S S I E

Plus en détail

Compétences visées dans la formation

Compétences visées dans la formation Droit privé Spécialité Professionnelle : Gestion du patrimoine privé Responsable : Jean-Marie PLAZY, Maître de conférences RETRAIT DES DOSSIERS DE CANDIDATURE ENTRE LE 15 AVRIL ET LE 31 MAI sur le site

Plus en détail

Master Mécanique et ingénieries

Master Mécanique et ingénieries Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Mécanique et ingénieries Université de Bordeaux (déposant) Arts et Métiers Paris Tech Ecole Nationale Supérieure d Architecture et de Paysage de Bordeaux

Plus en détail

NOTE SUR LA GESTION DES HEURES COMPLÉMENTAIRES. À l UNIVERSITÉ D AVIGNON ET DES PAYS DE VAUCLUSE SOMMAIRE

NOTE SUR LA GESTION DES HEURES COMPLÉMENTAIRES. À l UNIVERSITÉ D AVIGNON ET DES PAYS DE VAUCLUSE SOMMAIRE Université d Avignon et des Pays de Vaucluse UAPV, le 20/12/2006 NOTE SUR LA GESTION DES HEURES COMPLÉMENTAIRES À l UNIVERSITÉ D AVIGNON ET DES PAYS DE VAUCLUSE SOMMAIRE ÉTAPES DE LA PROCÉDURE DE GESTION

Plus en détail

L Y C E E D A U T E T

L Y C E E D A U T E T L Y C E E 18 rue Delayant - BP 534-17022 La Rochelle Cedex 1-05 46 28 05 70-05 46 41 51 31 ce.0170028n@ac-poitiers.fr - http://hebergement.ac-poitiers.fr/l-jd-larochelle D A U T E T Grâce à l informatique,

Plus en détail

Délibération n 2009-199 du 27 avril 2009

Délibération n 2009-199 du 27 avril 2009 Délibération n 2009-199 du 27 avril 2009 Emploi privé- âge- procédure de recrutement-rejet de la candidature sans entretien profil surdimensionné- diplôme- compétences managériales expérience professionnelle

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE Les clés pour réussir votre mission 2 L APPRENTISSAGE, UN PARCOURS «GAGNANT - GAGNANT» Côté entreprise : C est

Plus en détail

- licence mention "Langue Littérature Civilisation Étrangères et Régionales", parcours "Anglais"

- licence mention Langue Littérature Civilisation Étrangères et Régionales, parcours Anglais BI-LICENCE LLCER ANGLAIS - LLCER ALLEMAND RÉSUMÉ DE LA FORMATION Domaine : Arts, Lettres, Langues Mention : LANGUES LITTERATURES ET CIVILISATIONS ETRANGERES ET REGIONALES Parcours-type : ANGLAIS Et Domaine

Plus en détail

Suivre une formation, signer un contrat, être accompagné(e)...

Suivre une formation, signer un contrat, être accompagné(e)... 2012 2013 Être apprenti(e) en Nord-Pas de Calais Suivre une formation, signer un contrat, être accompagné(e)... RÉGION NORD-PAS DE CALAIS www.apprentissage.nordpasdecalais.fr L apprentissage ne concerne

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Contrôle de gestion de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des

Plus en détail

CHARTE RELATIVE AUX DIPLÔMES EN PARTENARIAT INTERNATIONAL ET AUX FORMATIONS DÉLOCALISÉES

CHARTE RELATIVE AUX DIPLÔMES EN PARTENARIAT INTERNATIONAL ET AUX FORMATIONS DÉLOCALISÉES CHARTE RELATIVE AUX DIPLÔMES EN PARTENARIAT INTERNATIONAL ET AUX FORMATIONS DÉLOCALISÉES L Université de Reims Champagne-Ardenne, Soucieuse d accompagner l internationalisation grandissante de l enseignement

Plus en détail

CONVENTION GENERALE DE STAGE relative à la formation des élèves du Lycée Professionnel Maritime du Guilvinec en milieu professionnel

CONVENTION GENERALE DE STAGE relative à la formation des élèves du Lycée Professionnel Maritime du Guilvinec en milieu professionnel Lycée Professionnel Maritime du GUILVINEC Aue Jos QUINIOU B.P 32 29730 TREFFIAGAT tél : 02.98.58.96.00 fax : 02.98.58..32.16 mél : LPM-Le-Guilvinec @equipement.gouv.fr Internet :www.lycee-maritimeguilvinec.com

Plus en détail

D O S S I E R D E C A N D I D A T U R E

D O S S I E R D E C A N D I D A T U R E UNIVERSITE PARIS-SUD Institut Universitaire De Technologie De Sceaux Centre de Formation Continue 8 Avenue Cauchy 92330 SCEAUX Tél : 01 40 91 24 32 / 24 Mail : fc.iut-sceaux@u-psud.fr PHOTO D O S S I E

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE MASTERES SPECIALISES 2009-2010

DOSSIER DE CANDIDATURE MASTERES SPECIALISES 2009-2010 Mastères Spécialisés DOSSIER DE CANDIDATURE MASTERES SPECIALISES 2009-2010 Mademoiselle Madame Monsieur Nom : Prénom(s) : Date de naissance : / /19 Lieu de naissance : Nationalité : Photo d'identité obligatoire

Plus en détail

CNPN _ M_MS_2014 / Version _SGG1 CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES NATIONALES DU MASTER ET MASTER SPECIALISE

CNPN _ M_MS_2014 / Version _SGG1 CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES NATIONALES DU MASTER ET MASTER SPECIALISE CAHIER DES NORMES PEDAGOGIQUES NATIONALES DU MASTER ET MASTER SPECIALISE 2014 1. NORMES RELATIVES AUX FILIERES (FL) FL1 Définition de la filière Une filière du cycle Master est un cursus de formation,

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion opérationnelle et juridique des ressources humaines de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne

Plus en détail

2. Les aides financières permettant de concrétiser un projet professionnel

2. Les aides financières permettant de concrétiser un projet professionnel 2. Les aides financières permettant de concrétiser un projet professionnel 2.1 Les aides de la Nouvelle-Calédonie allouées aux stagiaires 2.2 Le dispositif ANT 2.3 La Bourse Territoriale de Formation (B.T.F.)

Plus en détail

Les métiers de la comptabilité

Les métiers de la comptabilité Les métiers de la comptabilité Présentation des métiers Les entreprises ne peuvent se passer de comptables. On trouve ces derniers partout ; ils travaillent soit dans des petites et moyennes entreprises

Plus en détail

Besoin de compétences en gestion salariale?

Besoin de compétences en gestion salariale? Besoin de compétences en gestion salariale? 2013-2014 Formation Sciences et Techniques de la Gestion Salariale PARIS PAU Edito Depuis plus de 10 ans, Synopis Paie dispense, à Paris et à Pau, la formation

Plus en détail

Le Contrat de Professionnalisation. Bilan d une année de contrat de professionnalisation - 2007 -

Le Contrat de Professionnalisation. Bilan d une année de contrat de professionnalisation - 2007 - Bilan d une année de contrat de professionnalisation - 2007 - Contrats par mois sur 3 ans 2.077 Contrats de Qualification en 2003 2.882 Contrats de Qualification en 2004 2.055 Contrats de Professionnalisation

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE. Avec : l Etablissement (organisme d accueil).. Siège social et adresse.. représenté par M. en qualité de. Et avec : M..

CONVENTION DE STAGE. Avec : l Etablissement (organisme d accueil).. Siège social et adresse.. représenté par M. en qualité de. Et avec : M.. 1 Convention de stage CONVENTION DE STAGE Références : Circulaire Urssaf n 2015-42 du 2 juillet 2015 : le statut des stagiaires Code de la sécurité sociale : article D242-2-1 : montant minimal de la gratification

Plus en détail

MASTER 2 - ECONOMIE TERRITORIALE ET DÉVELOPPEMENT, PARCOURS CONDUITE DE PROJETS DE DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL (CPDT) (P)

MASTER 2 - ECONOMIE TERRITORIALE ET DÉVELOPPEMENT, PARCOURS CONDUITE DE PROJETS DE DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL (CPDT) (P) MASTER 2 - ECONOMIE TERRITORIALE ET DÉVELOPPEMENT, PARCOURS CONDUITE DE PROJETS DE DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL (CPDT) (P) Résumé de la formation Type de diplôme : MASTER 2 Domaine ministériel : Economie

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion ou reprise d une PME hôtelière

Licence professionnelle Gestion ou reprise d une PME hôtelière Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion ou reprise d une PME hôtelière Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

Description de la formation :

Description de la formation : 1 Master mention «Langues Etrangères, Affaires et Commerce» Spécialité «Négociateur Trilingue en Commerce International des Services» Description de la formation : Le NTCIS se compose cette année d un

Plus en détail

FORMATION. Développez vos talents, et devenez un Vendeur d Excellence

FORMATION. Développez vos talents, et devenez un Vendeur d Excellence FORMATION Spécialisation Produits diététiques, cosmétiques, biologiques et compléments alimentaires. Développez vos talents, et devenez un Vendeur d Excellence Diplôme reconnu par l état niveau IV - Bac

Plus en détail

Dossier de candidature à l accès en MASTER DROIT 2 e année MENTION DROIT PRIVÉ Master professionnel : Spécialité "Droit des affaires"

Dossier de candidature à l accès en MASTER DROIT 2 e année MENTION DROIT PRIVÉ Master professionnel : Spécialité Droit des affaires Université de Savoie Faculté de droit Photo Dossier de candidature à l accès en MASTER DROIT 2 e année MENTION DROIT PRIVÉ Master professionnel : Spécialité "Droit des affaires" Année Universitaire 2014-2015

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Maîtrise des risques industriels et environnementaux de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation

Plus en détail

BACHELOR 3 ème année MODALITES & AVANTAGES PROGRAMME BACHELOR IDRAC / ALTERNANCE

BACHELOR 3 ème année MODALITES & AVANTAGES PROGRAMME BACHELOR IDRAC / ALTERNANCE BACHELOR 3 ème année MODALITES & AVANTAGES PROGRAMME BACHELOR IDRAC / ALTERNANCE BACHELOR 3 ème année OBJECTIFS Consolider les savoirs faire et maîtriser les fondamentaux de gestion. S insérer professionnellement,

Plus en détail

P R E - D O S S I E R V A E

P R E - D O S S I E R V A E Arrivé le.. Paiement.. D E M A N D E D E X P E R T I S E P R E - D O S S I E R V A E (V.A.E 2002) A retourner, accompagné du règlement pour participation aux frais d examen de recevabilité (100 euros)

Plus en détail

EXPERTS-COMPTABLES. La réforme de l apprentissage L accueil des stagiaires Les aides financières

EXPERTS-COMPTABLES. La réforme de l apprentissage L accueil des stagiaires Les aides financières EXPERTS-COMPTABLES La réforme de l apprentissage L accueil des stagiaires Les aides financières Focus sur la réforme de l apprentissage La loi du 5 mars 2014 sur la réforme de l apprentissage et de l enseignement

Plus en détail

Campagne de recrutement 2012-2013 L apprentissage : un échange gagnant-gagnant

Campagne de recrutement 2012-2013 L apprentissage : un échange gagnant-gagnant 10 août 2012 Dossier de Presse Campagne de recrutement 2012-2013 L apprentissage : un échange gagnant-gagnant Contact presse : Valérie Nebois Kempf, service communication CCI tél : 28 02 79 - v.neboiskempf@cci.nc

Plus en détail

en Alternance de BAC à BAC+5 GUIDE DU RECRUTEMENT

en Alternance de BAC à BAC+5 GUIDE DU RECRUTEMENT GUIDE DU RECRUTEMENT en Alternance de BAC à BAC+5 Marketin Gestion et Méthodes de Commercialisation Néociation Internationale Gestion des Ressources Humaines Informatique L école ISCA SUP : une insertion

Plus en détail

Enquête sur l insertion dans la vie active des diplômés

Enquête sur l insertion dans la vie active des diplômés Enquête sur l insertion dans la vie active des diplômés Cv EXPRESS Date de naissance: Mois Année Sexe: Masculin Féminin Commune où vous vivez actuellement Commune où vous viviez pendant votre formation

Plus en détail

LICENCE PRO GESTION DE LA PAIE ET DU SOCIAL

LICENCE PRO GESTION DE LA PAIE ET DU SOCIAL LICENCE PRO GESTION DE LA PAIE ET DU SOCIAL RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence professionnelle Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Présentation La licence professionnelle est un

Plus en détail