COMPTE FINANCIER COMUE EXERCICE 2016

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMPTE FINANCIER COMUE EXERCICE 2016"

Transcription

1 COMPTE FINANCIER COMUE EXERCICE 2016 PRESENTE PAR CORINE BRANCALEONI, AGENT COMPTABLE CONSEIL D ADMINISTRATION DU 22 FEVRIER 2017

2 La COMUE USPC clôture l exercice 2016 avec des résultats satisfaisants. Sa situation comptable et financière : L EDITO DU COMPTABLE La situation financière est excédentaire à la clôture de l exercice En effet le résultat comptable s élève à 205K et vient s ajouter aux résultats précédents pour former un fonds de roulement de 2.4 millions, soit plus de 8 mois de dépenses de fonctionnement (*). Ce fonds de roulement n est toutefois pas entièrement mobilisable : près de 800 K sont affectés au financement de la numérisation des bibliothèques. Ce financement n est que partiellement utilisé, mais a été encaissé en Le besoin en fonds de roulement représente les dettes de la COMUE fin 2016 : il est composé, pour 23 millions, des sommes versées par l ANR pour l IDEX, non encore reversées aux Etablissements. Les charges sont maitrisées, et les produits adaptés aux besoins de la COMUE en après correction d'erreur 2016 variation réelle fonds de roulement , , , ,99 besoin en fonds de roulement , , , ,22 Trésorerie , , , ,21 (*) la variation négative du fonds de roulement ( K ) s explique par une correction d erreur de comptabilisation en 2012 ( K ) en diminution du fonds de roulement et augmentation des sommes disponibles à transférer aux établissements, et le résultat de l exercice (+205K ).

3 Sa situation budgétaire : Le solde budgétaire s élève à 331K : il résulte des flux d encaissements (recettes) et de décaissements (dépenses) ayant fait l objet de facturations dans l année A titre pédagogique, il semble intéressant de rapprocher le résultat comptable du solde budgétaire car les écarts sont relativement importants. Ainsi, n impactent pas le solde budgétaire (mais impactent le résultat comptable) les éléments suivants : En recettes : Les produits constatés d avance en 2016 sont des recettes budgétaires 2016 (330 K ) et seront des produits comptables En dépenses : Les dépenses non payées (284K : factures non parvenues ou parvenues tardivement) sont dans les charges comptables 2016 et impacteront budgétairement les Crédits de Paiement (CP) A contrario, certaines opérations impactent le solde budgétaire, mais pas le résultat comptable : Les charges 2015 payées en 2016 (30 K ) ont diminué le solde budgétaire 2016, mais sont des charges comptables de Les produits constatés d avance en 2015 mais exécutés en 2016 (517 K ). Ce sont des recettes comptables 2016, des recettes budgétaires Les encaissements sur recettes antérieures : 60K sont des recettes budgétaires 2016, des produits comptables L exemple de l exercice 2016 illustre la déconnexion entre les comptabilités : Le résultat comptable s attache à rattacher les charges et produits à l exercice de réalisation de la prestation. Le solde budgétaire constate les recettes et dépenses sur l exercice d encaissement ou de décaissement. Tout retard d exécution peut donc entrainer un problème budgétaire, alors même que le résultat comptable n est pas impacté. Globalement, le solde budgétaire 2016 est très satisfaisant mais il convient de réviser le budget 2017 par un budget rectificatif prenant en compte les charges et produits de 2016 qui vont être encaissés ou décaissés en 2017 sous forme d un budget rectificatif.

4 Sa consommation de crédits ouverts en 2016 : Force est de constater un net décalage entre le solde budgétaire attendu (-213 K ) au budget 2016 et celui réalisé (331 K ). Soit un écart de 544 K. La réalisation budgétaire en recettes est supérieure de 126K à la prévision. La réalisation budgétaire en dépenses est inférieure de 426 K à la prévision. La consommation des crédits en masse salariale (AE=CP) s élève à 1108K, soit un écart de 200K par rapport à la prévision de 1301K. Le niveau élevé des charges à payer explique quant à lui l écart entre les prévisions et le réalisé budgétairement. Il apparait en conséquence que les prévisions budgétaires sont perfectibles et quelques réajustements seront nécessaires sur le budget 2017.

5 SOMMAIRE COMPTE FINANCIER 1- COMPTE DE RESULTAT 2- BILAN 3- TABLEAU DES AUTORISATIONS BUDGETAIRES/CREDITS DE PAIEMENTS/RECETTES ET SOLDE BUDGETAIRE 4- TABLEAU DE PASSAGE DU RESULTAT COMPTABLE AU RESULTAT BUDGETAIRE 5- TABLEAU DE SYNTHESE BUDGETAIRE ET COMPTABLE 6- EQUILIBRE FINANCIER EN EXECUTION 7- ETAT PREVISIONNEL DE L EVOLUTION DE LA SITUATION PATRIMONIALE EN DROITS CONSTATES 8- VARIATION DU FONDS DE ROULEMENT, BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT, TRESORERIE 9- BALANCE GENERALE ANNEXE AUX COMPTE FINANCIER 2016

6 ANNEXE COMPTE FINANCIER USPC 2016 I Faits caractéristiques et comparabilité des comptes, principes et méthodes comptables I 1 Faits caractéristiques et comparabilité des comptes Une correction d erreur a été apportée en 2016 car le fonds de roulement était surévalué depuis 2012 en raison d une erreur de comptabilisation en 2011 de la dotation IDEX en titre budgétaire au lieu et place d une opération pour compte de tiers. Les réserves ont été diminuées de : Pour être placées en opérations pour compte de tiers à transférer aux établissements (4731) Le financement de encaissé en 2012 est réduit de 15600, utilisés pour une étude comptabilisée en fonctionnement. I 2 Principes et méthodes comptables appliqués A compter du 01/01/2016, USPC applique l instruction GBCP, et le plan de compte M9. Les états financiers sont donc modifiés en conséquence et rendent plus compliquée la comparabilité des exercices en exécution budgétaire. En effet la comptabilité budgétaire est à présent déconnectée de la comptabilité générale.

7 II Notes relatives aux postes du bilan L ACTIF Immobilisations : Aucune immobilisation n est inventoriée dans les comptes d USPC. Les biens sont acquis par les membres fondateurs, inventoriés chez eux et amortis dans les Etablissements. Créances diverses : Toutes les créances sont soldées. Les disponibilités : La trésorerie nette de l établissement correspond au solde de notre compte «bancaire» tenu par la Direction Régionale des Finances Publiques de Paris. Ce compte n est pas rémunéré. Au 31 décembre, la trésorerie disponible était très élevée : 26 millions d euros. Plus de 22,9 millions d euros correspondent aux encaissements réalisés sur IDEX, et non reversés aux Etablissements. Les notifications initiales ont permis de verser des avances mais le solde est actuellement conservé par la COMUE et les soldes devront être notifiés suite aux justificatifs (dépenses réalisées) fournis par les établissements bénéficiaires. Le fonds de roulement de 1,7 millions (somme des résultats réalisés sur exercices antérieurs) Dette fournisseurs et passifs sociaux pour 283 K Produits constatés d avance pour le contrat SATT pour 329 K

8 LE PASSIF Les réserves : Les réserves sont constituées des résultats comptables des exercices précédents. Conformément à la décision du Conseil d Administration, les résultats des exercices sont intégralement affectés en report à nouveau et chaque année, le report à nouveau est affecté en réserve. Celles-ci ont fait l objet en 2016 d une diminution de 1.5 millions d euros portés en recettes à transférer aux établissements par correction d erreur. En effet, en 2012 les versements IDEX destinés à être transférés aux Etablissements ont été à tort rattachés au budget de USPC. Le résultat de l exercice : Le résultat comptable est égal au montant des produits de fonctionnement diminué des charges de fonctionnement de l exercice. Il s élève à Les financements externes de l actif (subventions d équipement) Selon l article 1 de la convention signée le 30 novembre 2011, la subvention de constatée sur l exercice et versée par le Département de Paris le 4 janvier 2012, est destinée à financer «le projet de réalisation d une plateforme commune de diffusion des contenus numérisés par les bibliothèques du PRES». Le projet a à ce jour fait l objet d études à hauteur de Le fonds de roulement comporte donc une somme affectée de Les dettes fournisseurs et passifs sociaux Cette rubrique concerne les services enregistrés en fin d exercice et pendant la période complémentaire, mais payés en janvier 2017 (afin de respecter le principe de rattachement des charges à l exercice, les dépenses ont été comptabilisées sur l exercice 2016 pour 269 K et représentent - Un solde de prestations réalisées en 2016 mais non remboursé à la SATT (80K ), - Les charges de loyers de mars à décembre 2016 (120K ), la convention d occupation n étant pas signée - Les fluides sur la même période, - Les locations et consommation des photocopieurs (14K ), suite à un litige ayant trouvé son dénouement en fin d exercice - Les subventions votées pour les initiatives étudiant (17K ). - Une mise à disposition de personnel non facturée A noter également la comptabilisation de passifs sociaux à hauteur de 15 K, deux rémunérations accessoires n ayant pas fait l objet de paiement sur 2016.

9 Les dettes sont plus élevées que les années précédentes, en raison de facteurs totalement justifiés (cf. liste ci-dessus), mais également en raison d un meilleur rattachement des charges en période d inventaire. Les dettes au profit des Etablissements membres : La dette de 22,9 millions, correspond aux versements ANR non reversés au 31/12/2016 aux membres de USPC (cf. rubrique «trésorerie») III Notes relatives aux postes du compte de résultat 1) Les produits de fonctionnement Ils s élèvent en 2016 à 3 534K, dont 724K de subvention pour charge de service public. Les principaux autres produits sont - ceux finançant la gouvernance IDEX : K - ceux en provenance de l ANR concernant les prestations SATT : 546 K - ceux issus des cotisations : 305K - une subvention de la ville de Paris pour les espace de COWORKING : 160 K 2) Les charges de fonctionnement Elles s élèvent en 2016 à K dont 1126 K de masse salariale. Deux évolutions sont à justifier : - Les charges d honoraires : cette évolution résulte d un changement de méthodes comptable prestations payée à la SATT sont en 2016 considérées comme des honoraires au lieu et place d autres charges de gestion. - Les autres charges de gestion semblent particulièrement faibles du fait de l absence des prestations SATT (cf. ci-dessus), mais également d un niveau exceptionnellement élevée en 2015 suite au versement de 1 million au CROUS pour la réservation d hébergement étudiants. Ce poste est représentatif en 2016 essentiellement du financement des espaces de COWORKING et des contrats de sites (doctorants)

10 COMPTE FINANCIER 2016 L Agent comptable soussigné, affirme véritable, sous les peines de droit, le présent compte financier. Il affirme en outre, et sous les mêmes peines, que les opérations portées dans ce compte sont, sans exception, toutes celles qui ont été faites pour le service de l Etablissement et qu il n en existe aucun autre à sa connaissance. A PARIS, le 22 février 2017 L Agent Comptable, L Ordonnateur soussigné certifie l exactitude du montant des titres de dépense et du montant des titres de recette inscrits au présent compte financier. A PARIS, le 22 février 2017 L Ordonnateur, Adopté sans réserve (1) par le Conseil d Administration dans la séance du 16 mars 2016 A PARIS, le 22 février 2017 Le Président du Conseil d Administration, - (1) Mention «sans réserve» à rayer éventuellement - En cas de réserves, joindre l exemplaire du procès- verbal de la délibération du Conseil d Administration

11

12

13

14

15

16

17

18

NOTE DE L ORDONNATEUR A L APPUI DU COMPTE FINANCIER 2016

NOTE DE L ORDONNATEUR A L APPUI DU COMPTE FINANCIER 2016 Doc 2.6_CM080217 NOTE DE L ORDONNATEUR A L APPUI DU COMPTE FINANCIER 2016 I. Faits marquants de l exercice 2016 L année 2016 a été très largement marquée par différentes évolutions qui ont incontestablement

Plus en détail

Conseil d administration. Séance du 23 février 2017

Conseil d administration. Séance du 23 février 2017 Conseil d administration Séance du 23 février 2017 Point n 5 Compte financier 2016 et compte de bilan Cette note présente le rapport de l ordonnateur sur le compte financier 2016 du Cerema et son compte

Plus en détail

Module 841 TD - Contrôle de Gestion et Gestion Prévisionnelle. Série 1 Les budgets SARL FRAISE

Module 841 TD - Contrôle de Gestion et Gestion Prévisionnelle. Série 1 Les budgets SARL FRAISE Module 841 TD - Contrôle de Gestion et Gestion Prévisionnelle Série 1 Les budgets SARL FRAISE Ce cas fait partie d une ressource qui comprend plusieurs situations simples et variées destinées à la formation

Plus en détail

Compte financier 2015 du lycée Valentine LABBE Rapport du comptable et analyse financière

Compte financier 2015 du lycée Valentine LABBE Rapport du comptable et analyse financière Compte financier 2015 du lycée Valentine LABBE Rapport du comptable et analyse financière 1) Analyse du compte de résultat, fonds de roulement disponible et capacité à prélever L exercice 2015 se solde

Plus en détail

Bilan financier. Tout ce qu il faut retenir du budget d Inria en 2016 : le résumé des comptes et le détail des dépenses, c est par ici!

Bilan financier. Tout ce qu il faut retenir du budget d Inria en 2016 : le résumé des comptes et le détail des dépenses, c est par ici! Bilan financier Tout ce qu il faut retenir du budget d Inria en : le résumé des comptes et le détail des dépenses, c est par ici! Le budget d Inria pour l année Le budget initial d Inria pour l année,

Plus en détail

MODULE > COMPTABILITÉ GÉNÉRALE THÈME 11 > LES OPÉRATIONS DE BANQUE

MODULE > COMPTABILITÉ GÉNÉRALE THÈME 11 > LES OPÉRATIONS DE BANQUE MODULE > COMPTABILITÉ GÉNÉRALE THÈME 11 > LES OPÉRATIONS DE BANQUE SOMMAIRE 1. Principales opérations de banque 2. Classification des comptes liés à la trésorerie 3. Comptabilisation des opérations de

Plus en détail

BILAN FINANCIER LE BUDGET D INRIA POUR L ANNÉE 2015

BILAN FINANCIER LE BUDGET D INRIA POUR L ANNÉE 2015 LE BUDGET D INRIA POUR L ANNÉE 2015 Le budget initial d Inria pour l année 2015, voté en novembre 2014, s est établi en ressources et en dépenses à 229,6 M. Concernant l exécution du budget 2015 et côté

Plus en détail

Compte financier Conseil d administration du 28 mars 2012

Compte financier Conseil d administration du 28 mars 2012 Compte financier 2011 Conseil d administration du 28 mars 2012 1 Le compte financier 2011 Le compte financier présente la situation comptable et financière de l EPCS au 31 décembre 2011. Il retrace l ensemble

Plus en détail

ANNEXE N 1 : Tableau d aide à l estimation du fonds de roulement mobilisable (sur la base de la méthode IGAENR)

ANNEXE N 1 : Tableau d aide à l estimation du fonds de roulement mobilisable (sur la base de la méthode IGAENR) ANNEXE N 1 : Tableau d aide à l estimation du fonds de roulement mobilisable (sur la base de la méthode IGAENR) Données Prévisionnel 2016 (à Données 2015 (à l euro près) Éléments à retraiter l euro près)

Plus en détail

11, rue de Mogador F PARIS Tél. +33 (0) Fax +33 (0)

11, rue de Mogador F PARIS Tél. +33 (0) Fax +33 (0) 11, rue de Mogador F-75009 PARIS Tél. +33 (0)1 42 601 606 Fax +33 (0)1 42 613 792 www.groupe-nsk.com SOMMAIRE NOTES ET COMMENTAIRES Notes et commentaires ------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Un réseau associatif créé en 1988, constitué de 40 Fonds territoriaux répartis sur l ensemble du territoire national

Un réseau associatif créé en 1988, constitué de 40 Fonds territoriaux répartis sur l ensemble du territoire national Formation SAVARA Rhône- Alpes Active France Active Faire un premier diagnostic de la situation financière et orienter une association (ayant au moins un salarié) 13 et 14 décembre 2010 Avec le soutien

Plus en détail

Atelier de mise en pratique de la comptabilité simplifiée

Atelier de mise en pratique de la comptabilité simplifiée Atelier de mise en pratique de la comptabilité simplifiée SOMMAIRE La saisie des opérations Rappel des principes d enregistrement en comptabilité de trésorerie Cas pratique de saisie en comptabilité de

Plus en détail

Corrigé Sujet DCG 2017

Corrigé Sujet DCG 2017 Corrigé Sujet DCG 2017 DOSSIER 1 OBJET ET PRINCIPES DE LA COMPTABILITE (1,5 POINTS) 1. Rappeler la définition de la comptabilité, selon le Plan comptable général. La comptabilité est un système d organisation

Plus en détail

Pièce du compte financier Ministère : EDUCATION NATIONALE Etablissement : RNE Type et nom Adresse

Pièce du compte financier Ministère : EDUCATION NATIONALE Etablissement : RNE Type et nom Adresse Numéro d ordre des pièces 2 3 4 5 6 7 8 9 9bis 0 2 3 4 5 6 7 8 9 20 ---------------------- 2 22 23 COMPTE FINANCIER DE L EXERCICE année de l exercice BORDEREAU GENERAL DES PIECES PRODUITES Désignation

Plus en détail

Réunion gestionnaires. 14 septembre 2017

Réunion gestionnaires. 14 septembre 2017 Réunion Gestionnaires du 14 septembre 2017 1 Réunion gestionnaires 14 septembre 2017 Opérations de pré-clôture et de clôture de l exercice 2017 Réunion Gestionnaires du 14 septembre 2017 2 Pré clôture

Plus en détail

aux comptes cice Exerc e 2014 Bilan Compte de

aux comptes cice Exerc e 2014 Bilan Compte de FEDERATION UNSA Territoriaux Exerc cice e 2014 Sommaire Rapport Commissaire aux comptes Bilan Compte de résultat Annexe Bilan 10/03/2015 Fédération UNSA Territoriaux 2014 Bilan ACTIF ACTIF IMMOBILISE

Plus en détail

Novembre Jean-Pierre MASSON 1

Novembre Jean-Pierre MASSON 1 Pièces justificatives 2 - La mise en place d'une comptabilité. DEPENSE Date de la transaction Mode de paiement : Chèque, Prélèvement, Virement, Carte bancaire, TIP, Espèces, etc.. Fournisseur : Nom et

Plus en détail

10 - Acquisition et cession à l symbolique

10 - Acquisition et cession à l symbolique 10 - Acquisition et cession à l symbolique Quels textes de référence? Instruction M14 Tome 1 Titre 1 - chapitre 2 «le fonctionnement des comptes» 1.classe 1 comptes de capitaux compte 13 «subvention d

Plus en détail

COMMENTAIRES SUR LE COMPTE DE RESULTAT

COMMENTAIRES SUR LE COMPTE DE RESULTAT COMMENTAIRES SUR LE COMPTE DE RESULTAT Faits marquants de l'exercice L'équipe salariée s'est stabilisée en nombre, cependant nous avons vécu le remplacement d'audrey Boursicot par Lucie Sourice au poste

Plus en détail

BUDGET RECTIFICATIF N 2

BUDGET RECTIFICATIF N 2 Réseau des Œuvres Universitaires et Scolaires CNOUS CROUS BUDGET RECTIFICATIF N 2 AU BUDGET 2017 RAPPORT DE PRESENTATION Centre National des Œuvres Universitaires et Scolaires Conseil d Administration

Plus en détail

DÉCISION MODIFICATIVE DU BUDGET. Exercice 2015

DÉCISION MODIFICATIVE DU BUDGET. Exercice 2015 DÉCISION MODIFICATIVE DU BUDGET valant DBM n 1 Exercice 2015 Prise par Monsieur Pierre Paul ZALIO, Président de l'école normale supérieure de Cachan ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE DE CACHAN 61, avenue du Président

Plus en détail

Règlementation budgétaire et comptable des EPLE

Règlementation budgétaire et comptable des EPLE Fiche L extourne L extourne est une méthode de traitement des charges à payer et des produits à recevoir qui donne la compétence à l ordonnateur pour solder les opérations de l année N-1 en année N contrairement

Plus en détail

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 25 : LES DOCUMENTS DE SYNTHESE

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 25 : LES DOCUMENTS DE SYNTHESE COMPTABILITE GENERALE ETAPE 25 : LES DOCUMENTS DE SYNTHESE Après avoir effectué l inventaire comptable (variation de stocks, dotations et reprises concernant les amortissements et les provisions, régularisations

Plus en détail

LES BLOUSES ROSES Annexe 2015 des comptes consolidés ANNEXE DES COMPTES CONSOLIDES

LES BLOUSES ROSES Annexe 2015 des comptes consolidés ANNEXE DES COMPTES CONSOLIDES ANNEXE DES COMPTES CONSOLIDES SOMMAIRE I. Principes, règles et méthodes comptables 1.1. Principes généraux 1.2. Méthodes d évaluation pratiquées 1.2.1. Immobilisations 1.2.2. Amortissements des immobilisations

Plus en détail

1 Présentation des états financiers

1 Présentation des états financiers Sommaire Modifications comptables de 2007 Octobre 2007 1 Présentation des états financiers «Bilan» renommé : «État de la situation financière». Abolition des notions de court terme et de long terme. Présentation

Plus en détail

11, rue de Mogador F PARIS Tél. +33 (0) Fax +33 (0)

11, rue de Mogador F PARIS Tél. +33 (0) Fax +33 (0) 11, rue de Mogador F-75009 PARIS Tél. +33 (0)1 42 601 606 Fax +33 (0)1 42 613 792 www.groupe-nsk.com SOMMAIRE NOTES ET COMMENTAIRES Notes et commentaires ------------------------------------------------------------------

Plus en détail

TRES. LOMBEZ PUYLAUSIC - Valorisation du compte de gestion

TRES. LOMBEZ PUYLAUSIC - Valorisation du compte de gestion TRES. LOMBEZ PUYLAUSIC - Valorisation du compte de gestion 2015 Dépenses de fonctionnement Les dépenses de fonctionnement sont divisées en six catégories: 1. Les charges à caractère général (achat de petit

Plus en détail

TRES. L'ISLE-SUR-LE-DOUBS COMMUNE D ACCOLANS - Valorisation du compte de gestion

TRES. L'ISLE-SUR-LE-DOUBS COMMUNE D ACCOLANS - Valorisation du compte de gestion TRES. L'ISLE-SUR-LE-DOUBS COMMUNE D ACCOLANS - Valorisation du compte de gestion 2016 Dépenses de fonctionnement Les dépenses de fonctionnement sont divisées en six catégories: 1. Les charges à caractère

Plus en détail

BILAN - ACTIF BILAN - PASSIF

BILAN - ACTIF BILAN - PASSIF Actif Ordinateur portable Equipe Ordinateur fixe Multimédia Dépôt de garantie TOTAL ACTIF IMMOBILISE Créances CAF 2014 Créances clients Créance Uniformation Créances diverses Intérêts courus Banque Epargne

Plus en détail

2

2 1 2 3 4 5 Aide à l animateur Les autorisations d engagement (AE) et les crédits de paiement (CP) sont des autorisations budgétaires, votées par l organe délibérant au titre du budget, qui permettent d

Plus en détail

CGGVeritas ETATS FINANCIERS CONSOLIDES

CGGVeritas ETATS FINANCIERS CONSOLIDES CGGVeritas ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 2009 1 BILAN CONSOLIDE 31 Décembre 2009 d euros de dollars (1) ACTIF Disponibilités et titres de placement court terme... 480,3 691,9 Clients et comptes rattachés...

Plus en détail

TRES. BAR-SUR-AUBE ASST - LONGCHAMP-SUR-AUJON. Valorisation du compte de gestion

TRES. BAR-SUR-AUBE ASST - LONGCHAMP-SUR-AUJON. Valorisation du compte de gestion TRES. BAR-SUR-AUBE ASST - LONGCHAMP-SUR-AUJON Valorisation du compte de gestion 2016 Dépenses de fonctionnement Les dépenses de fonctionnement sont divisées en six catégories: 1. Les charges à caractère

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 ANNEXE N 3 : Bilan et compte de résultat M4 43 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

Thème 2. LA TENUE DE LA COMPTABILITE GENERALE ET LA PRODUCTION DES ETATS DE SYNTHESE. Par M. Inspecteur des Régies Financières (Trésor) MINFI/DGTCFM

Thème 2. LA TENUE DE LA COMPTABILITE GENERALE ET LA PRODUCTION DES ETATS DE SYNTHESE. Par M. Inspecteur des Régies Financières (Trésor) MINFI/DGTCFM Thème 2. LA TENUE DE LA COMPTABILITE GENERALE ET LA PRODUCTION DES ETATS DE SYNTHESE Par M. Inspecteur des Régies Financières (Trésor) MINFI/DGTCFM INTRODUCTION 03 objectifs principaux assignés à la comptabilité:

Plus en détail

Dossier de demande de Subvention culturelle 2018

Dossier de demande de Subvention culturelle 2018 Communauté d Agglomération du Grand Angoulême Dossier de demande de Subvention culturelle 2018 Les dossiers doivent impérativement être fournis avant le 31 décembre 2017 pour être pris en compte dans le

Plus en détail

2 - Dotation ou apport 1

2 - Dotation ou apport 1 2 - Dotation ou apport 1 Quels textes de référence? Instruction M14 Instruction M52 Instruction M71 Article D 1617-19 du CGCT De quoi parle t- on? Il s agit d apport à titre gratuit à destination d établissements

Plus en détail

ASSOCIATION "AL BAWSALA"

ASSOCIATION AL BAWSALA BILANS COMPARES ARRETES AUX 31 DECEMBRE 2013 & 2012 ACTIFS ACTIFS NON COURANTS Actifs immobilisés 37 461 27 559 Immobilisations incorporelles - - Amortissements - - - - Immobilisations corporelles 1.1

Plus en détail

Elaboration et interprétation des états financiers QCM DU 3 novembre 2014

Elaboration et interprétation des états financiers QCM DU 3 novembre 2014 Elaboration et interprétation des états financiers 2014-2015 QCM DU 3 novembre 2014 Une seule réponse par question calculatrices non autorisées Bonne réponse : 1 point Pas de réponse : 0 point Mauvaise

Plus en détail

LE CINEMATOGRAPHE CINE NANTES LOIRE ATLANTIQUE

LE CINEMATOGRAPHE CINE NANTES LOIRE ATLANTIQUE LE CINEMATOGRAPHE CINE NANTES LOIRE ATLANTIQUE 17 Rue Paul Bellamy 44000 NANTES COMPTES ANNUELS du 01/01/2016 au 31/12/2016 NAF : 5914Z SIRET : 419 029 129 00022 Sommaire Rapport de l'expert-comptable

Plus en détail

Dépense Gestion des avances et des acomptes

Dépense Gestion des avances et des acomptes Gestion Budgétaire et Comptable Publique (GBCP) Dépense Gestion des avances et des acomptes Détails et explicitations dans les commentaires du document Préambule Présentation de l ensemble des modules

Plus en détail

SOCIETE INDUSTRIELLE DES TEXTILES

SOCIETE INDUSTRIELLE DES TEXTILES SOCIETE INDUSTRIELLE DES TEXTILES S.A au capital de 23.063.300 dinars. Registre du Commerce : B128771996 Monastir Siège social : Avenue Habib Bourguiba, Ksar Hellal, Tunisie Téléphone : Tunis : 71 79 81

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ AVIS N DU 7 MAI 2008

CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ AVIS N DU 7 MAI 2008 CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ AVIS N 2008-09 DU 7 MAI 2008 Relatif au projet d actualisation de l instruction budgétaire et comptable M22, applicable aux établissements et services publics sociaux

Plus en détail

SOCIETE INDUSTRIELLE DES TEXTILES «SITEX» Siège social : Avenue Habib Bourguiba - KSAR HELLAL

SOCIETE INDUSTRIELLE DES TEXTILES «SITEX» Siège social : Avenue Habib Bourguiba - KSAR HELLAL ETATS FINANCIERS DEFINITIFS SOCIETE INDUSTRIELLE DES TEXTILES «SITEX» Siège social : Avenue Habib Bourguiba - KSAR HELLAL La Société Industrielle des Textiles > publie, ci-dessous, ses Etats

Plus en détail

Union Départementale 25 Doubs Maison des syndicats 4b rue Léonard de Vinci BESANÇON

Union Départementale 25 Doubs Maison des syndicats 4b rue Léonard de Vinci BESANÇON Union Départementale 25 Doubs Maison des syndicats 4b rue Léonard de Vinci 25000 BESANÇON Comptes annuels Exercice 2014 Compte de Résultat 06/03/2015 UD-25 2014 Compte de Résultat Charges Compte Libellé

Plus en détail

La Trésorerie : POINTS CLES

La Trésorerie : POINTS CLES TFS : DT01-261504.01 Page 1 sur 5 La Trésorerie : POINTS CLES Trésorerie définition Une définition simple de la trésorerie, d après un mode usuel, pourrait être : Trésorerie = solde des encaissements -

Plus en détail

Comptes Sociaux au 31 Décembre 2015

Comptes Sociaux au 31 Décembre 2015 Comptes Sociaux au 31 Décembre 2015 BILAN AU 31 DECEMBRE 2015 (Euros) 31/12/2015 31/12/2014 Actif BRUT AMORT DEP NET NET Actifs incorporels 820 547 273 547 Titres de participations 0 0 0 Autres immobilisations

Plus en détail

ASSOCIATION AGIR POUR L'ENVIRONNEMENT 1

ASSOCIATION AGIR POUR L'ENVIRONNEMENT 1 ASSOCIATION AGIR POUR L'ENVIRONNEMENT 1 Comptes annuels au 31décembre 2007 BILAN ACTIF déc-07 déc-06 Brut Amort & Prov Net Net Immobilisations incorporelles. Concessions et droits similaires 800,00-800,00

Plus en détail

ETAT PREVISIONNEL RECETTES-DEPENSES Document soumis au conseil d administration du 18 décembre 2009

ETAT PREVISIONNEL RECETTES-DEPENSES Document soumis au conseil d administration du 18 décembre 2009 ETAT PREVISIONNEL RECETTES-DEPENSES 2010 Document soumis au conseil d administration du 18 décembre 2009 DOCUMENT ETABLI EN LA FORME PRESCRITE PAR LA CIRCULAIRE DU MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS

Plus en détail

COMITE NATIONAL DE TOURISME EQUESTRE

COMITE NATIONAL DE TOURISME EQUESTRE RAPPORT FINANCIER En Euros EXERCICE 2013/2014 CLOS LE 31 AOUT 2014 COMITE NATIONAL DE TOURISME EQUESTRE Parc Equestre 41600 Lamotte Beuvron Assemblée générale ordinaire du CNTE 2014 Rapport financier de

Plus en détail

Comptabilité. Le plan comptable Bilan et compte de résultats

Comptabilité. Le plan comptable Bilan et compte de résultats Comptabilité Le plan comptable Bilan et compte de résultats THEMES ABORDES La comptabilité générale, son objectif Le compte comptable, présentation et fonctionnement Les classes de comptes Elaboration

Plus en détail

Loi de finances initiale pour Récapitulation et répartition des crédits initiaux et des emplois autorisés du budget annexe : Journaux officiels

Loi de finances initiale pour Récapitulation et répartition des crédits initiaux et des emplois autorisés du budget annexe : Journaux officiels Loi de finances initiale Récapitulation et répartition des crédits initiaux et des emplois autorisés du budget annexe : Sommaire Tableau d équilibre 2 Récapitulations des évaluations des recettes 3 Récapitulations

Plus en détail

COMPTE FINANCIER 2014

COMPTE FINANCIER 2014 COMPTE FINANCIER 2014 Rapport et éléments de synthèse COLLEGE BERTRAN DE BORN 1 rue Charles MANGOLD 24000 PERIGUEUX 1 I- LA COMPTABILITE BUDGETAIRE CHARGES REALISATION DU BUDGET Libellés Crédits ouverts

Plus en détail

Chap. 1 : Analyse de l équilibre financier (Le bilan fonctionnel)

Chap. 1 : Analyse de l équilibre financier (Le bilan fonctionnel) Chap. 1 : Analyse de l équilibre financier (Le bilan fonctionnel) Le bilan fonctionnel, avec ses indicateurs (fonds de roulement, besoin en fonds de roulement et trésorerie nette) et ratios, permet d établir

Plus en détail

Rapport financier semestriel

Rapport financier semestriel Rapport financier semestriel 2013 Paris, le 24 juillet 2013 1/11 SOMMAIRE Attestation du responsable du rapport financier semestriel... 3 Rapport semestriel d activité... 4 Comptes individuels au 30 juin

Plus en détail

19 Immobilisations sinistrées Nomenclatures M14 / M52 et M71

19 Immobilisations sinistrées Nomenclatures M14 / M52 et M71 19 Immobilisations sinistrées Nomenclatures M14 / M52 et M71 Quels textes de référence? Instruction M14 : Tome 1 Chapitre 2 fonctionnement des comptes Tome 2 - Titre 3 chapitre 3 Instruction M 52 : Tome

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER NORD-PAS-DE-CALAIS FNARS

RAPPORT FINANCIER NORD-PAS-DE-CALAIS FNARS RAPPORT FINANCIER NORD-PAS-DE-CALAIS FNARS RAPPORT ANNUEL 2015 1 SOMMAIRE RAPPORT FINANCIER P.4 P.7 P.8 P.10 RAPPORT DU TRÉSORIER COMPTE DE RÉSULTAT BILAN 2015 BUDGET PRÉVISIONNEL 2016 3 Rapport du Trésorier

Plus en détail

Introduction à la gestion comptable Entreprise DORLIA

Introduction à la gestion comptable Entreprise DORLIA Introduction à la gestion comptable Entreprise DORLIA Objectifs : Réaliser un travail de synthèse à la fin du module 711-Introduction à la Gestion Comptable. Mettre en œuvre le principe de double détermination

Plus en détail

Union Départementale 04 Alpes Hautes Provence Bourse du Travail 42 Bld Victor Hugo DIGNE LES BAINS

Union Départementale 04 Alpes Hautes Provence Bourse du Travail 42 Bld Victor Hugo DIGNE LES BAINS Union Départementale 04 Alpes Hautes Provence Bourse du Travail 42 Bld Victor Hugo 04000 DIGNE LES BAINS Comptes annuels Exercice 2012 Compte de Résultat 21/02/2014 Compte de Résultat UD-04 2012 Charges

Plus en détail

4 Désaffectation ou retour d un bien affecté à un service non doté de la personnalité morale

4 Désaffectation ou retour d un bien affecté à un service non doté de la personnalité morale 4 Désaffectation ou retour d un bien affecté à un service non doté de la personnalité morale Instruction M14 Tome 1 annexe 45 Tome II - Titre 3 Chapitre 3 Instruction M52 Tome 1 annexe 45 Tome II - Titre

Plus en détail

Comptabilité 2010 Chapitre 1

Comptabilité 2010 Chapitre 1 Comptabilité 2010 Chapitre 1 Chapitre 1 : Fonctionnement des documents comptables - Bilan - Compte de résultats 1.1 Bilan comptable Déf Patrimoine de l entreprise à un instant donné. (Pas une période)

Plus en détail

ASSOCIATION AGIR POUR L'ENVIRONNEMENT. 97, rue Pelleport Paris

ASSOCIATION AGIR POUR L'ENVIRONNEMENT. 97, rue Pelleport Paris ASSOCIATION AGIR POUR L'ENVIRONNEMENT 97, rue Pelleport - 75020 Paris Comptes annuels au 31 décembre 2005 ASSOCIATION AGIR POUR L'ENVIRONNEMENT 1 Comptes annuels au 31décembre 2005 BILAN ACTIF déc-05 déc-04

Plus en détail

GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION

GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION SÉANCE 11 : FLUX ET BUDGET DE TRÉSORERIE Cours de Y. Giraud Objectif de la séance 2 Comprendre l origine des flux de trésorerie Détermination de l excédent de trésorerie d

Plus en détail

Demande de subvention pour l année 2018

Demande de subvention pour l année 2018 Ville d AIXLESBAINS Direction de l Administration Générale Service de la Vie associative Demande de subvention pour l année 2018 Association... Nature de l activité Code SIRET (14 chiffres). Date de création.

Plus en détail

Dossier de demande de subvention déposé par une association au titre de l année 2017

Dossier de demande de subvention déposé par une association au titre de l année 2017 Dossier de demande de subvention déposé par une association au titre de l année 2017 Attention, tout dossier incomplet (pièces à joindre au dossier en dernière page) ou hors délai ne pourra malheureusement

Plus en détail

FICHES PRATIQUES ASSOCIATIVES

FICHES PRATIQUES ASSOCIATIVES FICHE PRATIQUE N 21 FICHES PRATIQUES ASSOCIATIVES LE BUDGET PREVISIONNEL mars-15 Définition C est un véritable outil de pilotage, qui va permettre d une part, d anticiper certaines décisions pour l activité

Plus en détail

Module 841 TD - Contrôle de Gestion et Gestion Prévisionnelle. Série 2 les documents de synthèse prévisionnels. Société MURE

Module 841 TD - Contrôle de Gestion et Gestion Prévisionnelle. Série 2 les documents de synthèse prévisionnels. Société MURE Module 841 TD - Contrôle de Gestion et Gestion Prévisionnelle Série 2 les documents de synthèse prévisionnels Société MURE Ce cas fait partie d une ressource qui comprend plusieurs situations simples et

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE M. 71. Budget primitif voté par fonction

REPUBLIQUE FRANÇAISE M. 71. Budget primitif voté par fonction REPUBLIQUE FRANÇAISE Régions :REGION AUVERGNE RHONE ALPES (1) (2) AGREGE AU BUDGET PRINCIPAL DE Numéro SIRET : 20005376700014 POSTE COMPTABLE : PAIERIE REGIONALE M. 71 Budget primitif voté par fonction

Plus en détail

A F N I C. Domaine de Voluceau Rocquencourt LE CHESNAY CEDEX COMPTES ANNUELS AU 31/12/1999. Cabinet Alain CORNUOT

A F N I C. Domaine de Voluceau Rocquencourt LE CHESNAY CEDEX COMPTES ANNUELS AU 31/12/1999. Cabinet Alain CORNUOT A F N I C Domaine de Voluceau Rocquencourt 78153 LE CHESNAY CEDEX COMPTES ANNUELS AU 31/12/1999 Cabinet Alain CORNUOT SOMMAIRE Pages BILAN COMPTE DE RESULTAT 2 3 ANNEXE * Règles et méthodes comptables

Plus en détail

La préparation de la fin de gestion de l exercice Réunion des responsables et gestionnaires 15 novembre 2016

La préparation de la fin de gestion de l exercice Réunion des responsables et gestionnaires 15 novembre 2016 La préparation de la fin de gestion de l exercice 2016 Réunion des responsables et gestionnaires Les enjeux Le calendrier par processus La fermeture de Sifac et la bascule sur Sifac GBCP 2 Les enjeux Clôturer

Plus en détail

SOMMAIRE RAPPEL COMPTABILITE BUDGETAIRE... 2 PRE-CLOTURE DES COMPTES

SOMMAIRE RAPPEL COMPTABILITE BUDGETAIRE... 2 PRE-CLOTURE DES COMPTES SOMMAIRE RAPPEL COMPTABILITE BUDGETAIRE... 2 PRE-CLOTURE DES COMPTES 2017... 3 I. DEPENSES... 3 A. Achats (Dépenses hors bourses, hors demandes de paiement, hors missions et hors rémunérations)... 3 B.

Plus en détail

COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2014

COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2014 COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2014 21 rue Jules FERRY 931170 BAGNOLET SOMMAIRE DES COMPTES ANNUELS ETABLIS AU 31 DECEMBRE 2014 - Bilan synthétique - Compte de résultat synthétique - Annexe BILAN SYNTHETIQUE

Plus en détail

Partie 3 Analyses du financement et de la trésorerie

Partie 3 Analyses du financement et de la trésorerie Partie 3 Analyses du financement et de la trésorerie C9 Le Tableau de Financement (TF) du PCG ( NON TRAITE ) S1 1ière partie du TF : objectifs et principes d élaboration S2 2ième partie du TF : objectifs

Plus en détail

BILAN ET COMPTE DE RESULTAT

BILAN ET COMPTE DE RESULTAT 69 rue Louise Michel BILAN ET COMPTE DE RESULTAT Page - Bilan actif-passif 1 et 2 - Compte de résultat 3 et 4 - Détail bilan 5 et 6 - Détail Compte de résultat 7 - Annexe 8 à 10 28 Rue du Carrousel Parc

Plus en détail

CONVENTION DE PRESTATION DE SERVICES

CONVENTION DE PRESTATION DE SERVICES CONVENTION DE PRESTATION DE SERVICES Pour la réalisation, par le service chargé de la paye sans ordonnancement préalable des agents de l État, de la paye des agents de la Communauté d'universités et établissements

Plus en détail

Formation CDOS Gironde. Gestion Comptable Débutants 03 octobre 2015

Formation CDOS Gironde. Gestion Comptable Débutants 03 octobre 2015 Formation CDOS Gironde Gestion Comptable Débutants 03 octobre 2015 Préambule Aucune obligation pour les associations de tenir une comptabilité dans la loi de 1901. Certaines associations sont tenues de

Plus en détail

SOMMAIRE TITRE 1 PRÉSENTATION GÉNÉRALE LE CADRE JURIDIQUE DES RÉGIES LES RÈGLES BUDGÉTAIRES ET COMPTABLES DES RÉGIES...

SOMMAIRE TITRE 1 PRÉSENTATION GÉNÉRALE LE CADRE JURIDIQUE DES RÉGIES LES RÈGLES BUDGÉTAIRES ET COMPTABLES DES RÉGIES... SOMMAIRE TITRE 1 PRÉSENTATION GÉNÉRALE...3 1. LE CADRE JURIDIQUE DES RÉGIES...4 2. LES RÈGLES BUDGÉTAIRES ET COMPTABLES DES RÉGIES...4 3. MODALITÉS DE GESTION DES SPIC...5 3.1. Les services exploités en

Plus en détail

PRESENTATION DES COMPTES ADMINISTRATIFS 2015 : NOTE ANNEXE.

PRESENTATION DES COMPTES ADMINISTRATIFS 2015 : NOTE ANNEXE. CCAS D EYSINES PRESENTATION DES COMPTES ADMINISTRATIFS 2015 : NOTE ANNEXE. De nouvelles dispositions prévues par la loi du 17 août 2015 portant Organisation Territoriale de la République précise qu il

Plus en détail

Comptabilités Gestion de trésorerie

Comptabilités Gestion de trésorerie Gestion Budgétaire et Comptable Publique (GBCP) Comptabilités Gestion de trésorerie Détails et explicitations dans les commentaires du document Préambule Présentation de l ensemble des modules de formation

Plus en détail

ENTRAIDE SCOLAIRE AMICALE 18 avenue de la Porte Brunet PARIS SIRET Annexes Exercice du 01/09/2015 au 31/08/2016

ENTRAIDE SCOLAIRE AMICALE 18 avenue de la Porte Brunet PARIS SIRET Annexes Exercice du 01/09/2015 au 31/08/2016 ENTRAIDE SCOLAIRE AMICALE 31/08/16 Page 1 ENTRAIDE SCOLAIRE AMICALE 18 avenue de la Porte Brunet 75019 PARIS SIRET 42423937400046 Annexes Exercice du 01/09/2015 au 31/08/2016 NF/ Annexes E S A _Exercice

Plus en détail

Université Bretagne Loire 27/05/2016

Université Bretagne Loire 27/05/2016 Université Bretagne Loire 27/05/2016 EPSCP - synthèse des documents budgétaires à compter de l'exercice 2016 NB : les tableaux qui diffèrent du "standard GBCP" sont surlignés (tableaux 1, 2, 3, 7, 9, 10,

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION Année 2017 Associations culturelles. Mairie de Saint-Julien-en-Genevois. Fiche d identité de l association

DEMANDE DE SUBVENTION Année 2017 Associations culturelles. Mairie de Saint-Julien-en-Genevois. Fiche d identité de l association DEMANDE DE SUBVENTION Année 2017 Associations culturelles Mairie de Saint-Julien-en-Genevois Nom et coordonnées de l association Fiche d identité de l association Nom de l'association Objet Adresse de

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2014 (METROPOLE) SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2014 (METROPOLE) SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2014 (METROPOLE) SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ Ce dossier comporte des

Plus en détail

ECOLE SUPERIEURE DES BEAUX ARTS DE NANTES

ECOLE SUPERIEURE DES BEAUX ARTS DE NANTES ECOLE SUPERIEURE DES BEAUX ARTS DE NANTES Document de valorisation financière 215 Trésorerie de Nantes Municipale Principaux constats Le résultat global de l exercice 215 ( fonctionnemente et investissement

Plus en détail

Fonds de Dotation Après demain 12 avenue de Carnot BP 61709 44017 NANTES COMPTES ANNUELS AU 31/12/2014 Sommaire RAPPORT 1 COMPTES ANNUELS 3 Bilan 4 Compte de résultat 6 ANNEXE 8 Tableau de suivi des dotations

Plus en détail

COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2014

COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2014 COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2014 SYNDICAT UNSA HCR 21 RUE JULES FERRY 93170 BAGNOLET SOMMAIRE DES COMPTES ANNUELS ARRETES AU 31 DECEMBRE 2014 - Bilan synthétique - Compte de résultat synthétique - Annexe

Plus en détail

8 - Vente en l état d achèvement futur

8 - Vente en l état d achèvement futur 8 - Vente en l état d achèvement futur Quels textes de référence? Instruction M14 Tome 2 Le cadre budgétaire Titre 3 l exécution budgétaire chapitre 3 description d opérations spécifiques Instruction M52

Plus en détail

ASSOCIATION AGIR POUR L'ENVIRONNEMENT 1

ASSOCIATION AGIR POUR L'ENVIRONNEMENT 1 ASSOCIATION AGIR POUR L'ENVIRONNEMENT 1 Comptes annuels au 31décembre 2008 BILAN ACTIF déc-08 déc-07 Brut Amort & Prov Net Net Immobilisations incorporelles. Concessions et droits similaires 800,00-800,00

Plus en détail

Budget Primitif. Budget annexe - Service fossoyage. Nomenclature M4

Budget Primitif. Budget annexe - Service fossoyage. Nomenclature M4 Budget Primitif Budget annexe - Service fossoyage Nomenclature M4 2017 REPUBLIQUE FRANÇAISE Numéro SIRET 21440109301773 COLLECTIVITE DE RATTACHEMENT COMMUNE DE NANTES POSTE COMPTABLE DE : NANTES MUNICIPALE

Plus en détail

UNITÉ 3 THÈME 3. Régulariser les comptes à l'inventaire : placements, emprunts et comptes de trésorerie. Cned Site de Lyon Page 1 / 13

UNITÉ 3 THÈME 3. Régulariser les comptes à l'inventaire : placements, emprunts et comptes de trésorerie. Cned Site de Lyon Page 1 / 13 UNITÉ 3 THÈME 3 Régulariser les comptes à l'inventaire : placements, emprunts et comptes de trésorerie Cned Site de Lyon Page 1 / 13 Thème 3 Unité 3 Thème 3 UNITÉ 3 THÈME 3...1 Régulariser les comptes

Plus en détail

ANNEXE n 1 Annexe à la délibération prévoyant la dissolution d un syndicat

ANNEXE n 1 Annexe à la délibération prévoyant la dissolution d un syndicat ANNEXE n 1 Annexe à la délibération prévoyant la dissolution d un syndicat CONDITIONS BUDGETAIRES ET COMPTABLES DE LA LIQUIDATION DU SYNDICAT La dissolution comptable du syndicat se traduit par des opérations

Plus en détail

Association CYBER ACTEURS

Association CYBER ACTEURS 152 RUE FERNAND PELLOUTIER Exercice clos le 31/12/2010 Activité principale de l'entreprise : Autres organis; fonctionnant par adhésion volontai 9 ALLEE DERVENN 02 98 10 23 23 Page : 1 BILAN ACTIF ACTIF

Plus en détail

FONCIERE 7 INVESTISSEMENT Rapport financier semestriel au 31 octobre 2008 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL

FONCIERE 7 INVESTISSEMENT Rapport financier semestriel au 31 octobre 2008 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL FONCIERE 7 INVESTISSEMENT RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL Période du 1 er mai 2008 au 31 octobre 2008 1 Sommaire Rapport d activité du premier semestre clos le 31 octobre 2008... 3 Période du 1 er mai 2008

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE6 Finance d entreprise - Session 2016 - Proposition de CORRIGÉ 2016 dcg-lyon.fr Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 Diagnostic financier - 11 points

Plus en détail

INITIATION À LA COMPTABILITÉ MODULE 1 ECO MODULE 1

INITIATION À LA COMPTABILITÉ MODULE 1 ECO MODULE 1 INITIATION À LA COMPTABILITÉ MODULE 1 MODULE 1 1 Pour obtenir de l aide sur ce module merci d adresser un mail à : contact@copro-eco.fr 2 OBJECTIF DE CE MODULE COMPRENDRE les dispositions «COMPTABLES»

Plus en détail

DU DOUBS DE. Bilan Compte Annexee

DU DOUBS DE. Bilan Compte Annexee COMPTABILITE UNION DEPARTEMENTALE DU DOUBS DE L UNSA EXERCICE 2013 SOMMAIRE Bilan Compte de résultat Annexee Compte de Résultat 31/03/2014 Compte de Résultat UD-25 2013 Charges Compte Libellé Montant 60

Plus en détail

Faits marquants Trésorerie Situation de trésorerie Évolution de la trésorerie... 24

Faits marquants Trésorerie Situation de trésorerie Évolution de la trésorerie... 24 1 2 Sommaire Faits marquants... 5 Activité... 9 Flux financiers CIF CDI... 10 Flux financiers CBC et CVAE CDI... 10 Principales variations CIF CDI... 11 Flux financiers CIF CDD... 12 Flux financiers CBC

Plus en détail

LIGUE FRANÇAISE CONTRE LA SCLÉROSE EN PLAQUES (LFSEP) Association reconnue d'utilité Publique 40, rue Duranton PARIS

LIGUE FRANÇAISE CONTRE LA SCLÉROSE EN PLAQUES (LFSEP) Association reconnue d'utilité Publique 40, rue Duranton PARIS LIGUE FRANÇAISE CONTRE LA SCLÉROSE EN PLAQUES (LFSEP) Association reconnue d'utilité Publique 40, rue Duranton - 75015 PARIS COMPTES ANNUELS EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2014 BILAN ACTIF En euros Montant

Plus en détail

Compte financier 2016 de l université Blaise PASCAL

Compte financier 2016 de l université Blaise PASCAL Compte financier 2016 de l université Blaise PASCAL Conseil d administration du 3 mars 2017 Présenté par l agent comptable Préambule Cette présentation porte essentiellement sur l agrégation des comptes

Plus en détail

Dossier de demande de subvention déposé par une association au titre de l année A retourner au plus tard le 15 novembre 2017.

Dossier de demande de subvention déposé par une association au titre de l année A retourner au plus tard le 15 novembre 2017. Dossier de demande de subvention déposé par une association au titre de l année 2018 Attention, tout dossier incomplet (pièces à joindre au dossier en dernière page) ou hors délai ne pourra malheureusement

Plus en détail

Comptabilité: Analyse financière 17/02/11 16:55

Comptabilité: Analyse financière 17/02/11 16:55 Comptabilité: Analyse financière 17/02/11 16:55 1 ) Le chiffre d affaires hors taxes Il représente l ensemble des affaires réalisées par l entreprise avec les tiers au cours de la période considérée, dans

Plus en détail