Sommaire 1. Généralité Général s ité 2. Export 3. Import 16/12/2013 3

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sommaire 1. Généralité Général s ité 2. Export 3. Import 16/12/2013 3"

Transcription

1 البيانات قاعدة Théorie et pratique de la Base de données Oracle Database G. Mopolo-MokéMoké 16/12/

2 Export/Import 16/12/

3 Sommaire 1. Généralités 2. Export 3. Import 16/12/

4 1- Généralités Pourquoi Exporter et importer? Archivage de données Upgrade vers de nouvelles versions Sauvegarde et restaurations de données Déplacement de données entre bases Oracle 16/12/

5 Tâches réalisables avec Export/Import Stocker des données indépendamment du SGBD extraire uniquement le schéma de données stocker des données utiles temporairement ou inactives opérer des sauvegardes intelligentes (un ou plusieurs objets, un ou plusieurs utilisateurs, toute la base,...) faire des exports / imports incrémentaux ou cumulatifs déplacer des données (entre versions Oracle, entre bases, entre environnements, entre tablespaces,...) réduire la fragmentation des données corriger les paramètres de stockage 16/12/

6 Représentation schématique de l'import/export Les bases de données Oracle source et cible peuvent être : la même différentes sur une même machine différentes sur deux machines différentes 6

7 2. Export Que peut - t - on exporter? 1. tables Export d une ou N tables dans un schéma. Le DBA peut exporter les tables de N schémas 2. Utilisateur ou schéma Export de tous les objets appartenant au schéma c'est à dire à un utilisateur (tables, vues, séquences, données, privilèges, index,...) 3. La base entière Export de toute la base sauf les objets de l utilisateur SYS d Oracle. Il est utile d avoir le privilège 16/12/ EXP_FULL_DATABASE. 7

8 Que peut - t - on exporter? Mode Table Mode Utilisateur Mode FULL schéma de la table données de la table grant sur les tables Index sur la table contraintes sur la table trigger de la table Types utilisateurs Tables imbriquées Indexes d'autres users Triggers d'autres users 16/12/2013 schéma de la table données de la table grant fait sur les tables Index sur la table contraintes sur la table trigger de la table Types utilisateurs Tables imbriquées Indexes d'autres users Triggers d'autres users cluster databases link job queue refresh group séquences snapshot snapshot log procédure stockée synonymes privés Les vues données de la table grant sur les tables Index sur la table contraintes sur la table trigger de la table Types utilisateurs Tables imbriquées Indexes d'autres users Triggers d'autres users cluster databases link job queue refresh group séquences snapshot snapshot log procédure stockée synonymes privés Les vues profiles catalogue de réplication coût des ressources rôles définition des RBS Options d'audit système privilèges systèmes définition des tablespaces

9 Utilisation de l utilitaire EXPORT s'assurer qu'on a les privilèges qu'il faut : être propriétaire d'un schéma permet d'exporter les objets du schéma Avoir le privilège BACKUP ANY TABLE pour exporter les objets d'un autre utilisateur Avoir le privilège EXP_FULL_DATABASE pour pouvoir exporter les objets de toute la base Activer l'export dans l'un des modes suivants : mode interactif (ne supporte pas toutes les commandes) mode commande mode batch Via Entreprise Manager (la console manager) 16/12/

10 Les paramètres d'export Ces paramètres permettent de fixer les options d'export Ces paramètres peuvent être définis de façon : implicite (si l'on est en mode interactif) explicite (si l'on est en mode commande et batch) Aide en ligne sur les paramètres $ exp help=y 16/12/

11 Export en mode interactif et commande Export en mode interactif (options complètes) $ exp User name : password : Enter array fetch buffer size : 4096 > Export file : expdat.dmp > E (ntire database) U(ser), T(ables) : U> Export grants (Y/N) : Y> Export table data (Y/N) : Y> Compress extents (Y/N) :Y> Schema to export : (return to quit)> table to be exported : (return to quit)> 16/12/

12 Export en mode interactif et commande Export en mode commande $ exp [username/passwd] [param1 = value 1]... [paramn = value N] Notes : 1. un des paramètres au moins doit être mis explicitement 2. si table, owner ou full n'est pas mis, il s'agit d'exporter l'utilisateur qui fait l'export 16/12/

13 Export en mode interactif et commande Exemple 1 : export de la table emp de l utilisateur coursbda a) en mode commande $ exp coursbda/rcs file=rcs_emp.dmp tables=empemp b) en mode interactif $ exp coursbda/rcs Enter array fetch buffer size : 4096 > Export file : expdat.dmp >RCS_emp.dmp U(ser), T(ables) : U>T Export grants (Y/N) : Y> Export table data (Y/N) : Y> Compress extents (Y/N) :Y> table to be exported : (return to quit)>emp 16/12/

14 Export en mode interactif et commande Exemple 2 : tous les objets de l utilisateur coursbda a) en mode commande $ exp coursbda/rcs file=rcs.dmp b) en mode interactif $ exp coursbda/rcs Enter array fetch buffer size : 4096 > Export file : expdat.dmp >RCS.dmp U(ser), T(ables) : U>U Export grants (Y/N) : Y> Export table data (Y/N) : Y> Compress extents (Y/N) :Y> 16/12/

15 Export en mode interactif et commande Exemple 3 : export des objets d un utilisateur par un autre a) en mode commande $ exp system/manager owner=coursbda file=coursbda.dmp b) en mode interactif $ exp system/manager Enter array fetch buffer size : 4096 > Export file : expdat.dmp >coursbda.dmp E(ntire database) U(ser), T(ables) : U>U Export grants (Y/N) : Y> Export table data (Y/N) : Y> Compress extents (Y/N) :Y> 16/12/ Schema to export: (return to quit)>coursbda

16 Export en mode interactif et commande Exemple 4 : export de la base entière a) en mode commande $ exp system/manager full=y file=cours.dmp b) en mode interactif $ exp system/manager Enter array fetch buffer size : 4096 >10000 Export file : expdat.dmp >cours.dmp E(ntire database) U(ser), T(ables) : U>E Export grants (Y/N) : Y> Export table data (Y/N) : Y> Compress extents (Y/N) :Y> 16/12/

17 3. Import Que peut - t - on importer? 1. tables import d une ou N tables vers un schéma. Le DBA peut importer les tables de N schéma 2. Utilisateur ou schéma Import de tous les objets appartenant au schéma c'est à dire à un utilisateur (tables, vues, séquences, données, privilèges, index) 3. La base entière Import de toute la base. Il est utile d avoir le privilège EXP_FULL_DATABASE. 16/12/

18 Les paramètres d Import Ces paramètres permettent de fixer les options d import Ces paramètres peuvent être définis de façon : implicite (si l'on est en mode interactif) explicite (si l'on est en mode commande et batch) Aide en ligne sur les paramètres $ imp help=y 16/12/

19 Import en mode interactif et commande Import en mode interactif (options complètes) $ imp User name : password : Import file : expdat.dmp > Enter array fetch buffer size : > List contents of import file only (Y/N) : N> Ignore create errors due to object existence (Y/N) : N> Import grants (Y/N) : Y> Import table data (Y/N) : Y> Import entire export file (Y/N) : Y> Si N (non) alors renseigner : Username : 16/12 12/

20 Import en mode interactif et commande Import en mode commande $ imp [username/passwd] [param1 = value 1]... [paramn = value N] Notes : 1. un des paramètres au moins doit être mis explicitement 2. si table, owner ou full n'est pas mis, il s'agit d importer vers l'utilisateur qui fait l'export 16/12/

21 Import en mode interactif et commande Exemple 1 : Import de la table emp de l utilisateur coursbda par l administrateur a) en mode commande $ imp system/manager file=coursbda.dmp fromuser=coursbda tables=( =(emp) 16/12/

22 Import en mode interactif et commande b) en mode interactif $ imp system/manager Import file : coursbda.dmp > Enter array fetch buffer size : > List contents of import file only (Y/N) : N> Ignore create errors due to object existence (Y/N) : N> Import grants (Y/N) : Y> Import table data (Y/N) : Y> Import entire export file (Y/N) : Y>N Username :coursbda Enter table names. Null list means all tables for user Enter table name or. if done :emp 16/12/ Enter table name or. if done :.

23 Import en mode batch les paramètres sont passés dans un fichier de paramètres permet de s'affranchir de la limite de la taille de la ligne de commande permet de faciliter l'automatisation de l'import Syntaxe admise dans le fichier des paramètres MOT CLE= valeur MOT CLE= (valeur) MOT CLE=(Valeur 1, Valeur 2,..., Valeur N) 16/12/

24 Import en mode batch Exemple de fichier de paramètres PARIMP.PAR FILE=coursBDA.dmp GRANTS=Y INDEXES=y FROMUSER=coursBDA Tables=(emp) Activation $ imp system/manager parfile=parimp.par 16/12/

25 عليكم ورحمة هللا تعالي وبركاته السالم 16/12/

Secteur Tertiaire Informatique Filière étude - développement. Accueil. Apprentissage. Période en entreprise. Evaluation.

Secteur Tertiaire Informatique Filière étude - développement. Accueil. Apprentissage. Période en entreprise. Evaluation. Secteur Tertiaire Informatique Filière étude - développement Activité «Développer la persistance des» Sauvegarde et restauration Oracle 11g Accueil Apprentissage Période en entreprise Evaluation Code barre

Plus en détail

Bases de données et sites WEB

Bases de données et sites WEB Bases de données et sites WEB Cours2 : Sécurité et contrôles d accès Anne Doucet 1 Authentification Autorisation Privilèges Rôles Profils Limitations de ressources Plan Audit Contrôle d accès via les vues

Plus en détail

Programme détaillé. Administrateur de Base de Données Oracle - SQLServer - MySQL. Objectifs de la formation. Les métiers

Programme détaillé. Administrateur de Base de Données Oracle - SQLServer - MySQL. Objectifs de la formation. Les métiers Programme détaillé Objectifs de la formation Les systèmes de gestion de bases de données prennent aujourd'hui une importance considérable au regard des données qu'ils hébergent. Véritable épine dorsale

Plus en détail

Les utilisateurs correspondent aux comptes (login et mot de passe) permettant de demander une connexion au SGBD (une personne ou une application).

Les utilisateurs correspondent aux comptes (login et mot de passe) permettant de demander une connexion au SGBD (une personne ou une application). SQL Ch 10 DCL Utilisateurs, privilèges, rôles I. INTRODUCTION... 1 II. LES UTILISATEURS ( «USERS»)... 1 A. CREER UN UTILISATEUR : USER... 1 B. MODIFIER UN UTILISATEUR : ALTER USER... 2 C. SUPPRIMER UN

Plus en détail

Procédure de migration vers PostgreSQL

Procédure de migration vers PostgreSQL Procédure de migration vers PostgreSQL Etude et réalisation d une solution de migration d une base de données ORACLE vers un système libre PostgreSQL ou MySQL. Réf. : Procédure de migration PostgreSQL

Plus en détail

//////////////////////////////////////////////////////////////////// Administration bases de données

//////////////////////////////////////////////////////////////////// Administration bases de données ////////////////////// Administration bases de données / INTRODUCTION Système d informations Un système d'information (SI) est un ensemble organisé de ressources (matériels, logiciels, personnel, données

Plus en détail

2.1/ Les privilèges sous oracle

2.1/ Les privilèges sous oracle LP Informatique(DA2I), UF7 : Administration Système, Réseaux et Base de données 13/12/2007, Enseignant : M. Nakechbnadi, mail : nakech@free.fr Première parie : Administration d une BD Chapitre 2 : Transaction,

Plus en détail

Administration des bases de données

Administration des bases de données Administration des bases de données Jean-Yves Antoine http://www.info.univ-tours.fr/~antoine/ Administration des bases de données III Protection des données : contrôles d accès OBJECTIFS 3.1. NOTIONS 3.1.1.

Plus en détail

CYCLE CERTIFIANT ADMINISTRATEUR BASES DE DONNÉES

CYCLE CERTIFIANT ADMINISTRATEUR BASES DE DONNÉES SGBD / Aide à la décision CYCLE CERTIFIANT ADMINISTRATEUR BASES DE DONNÉES Réf: KAO Durée : 15 jours (7 heures) OBJECTIFS DE LA FORMATION Ce cycle complet vous apportera les connaissances nécessaires pour

Plus en détail

Une base de données Oracle comporte des structures logiques et des structures physiques.

Une base de données Oracle comporte des structures logiques et des structures physiques. STRUCTURE LOGIQUE PHYSIQUE ORACLE. Une base de données Oracle comporte des structures logiques et des structures physiques. Elle est constituée physiquement de plusieurs fichiers de données regroupés logiquement

Plus en détail

Création d'une base de données Oracle

Création d'une base de données Oracle TP1 Création d'une base de données Oracle MASTER INFORMATIQUE I2A Année universitaire 2006-2007 RAPPORT DE PROJET (Document de 15 pages) Encadrant : Rosaire Amore Participants : Erik Allais Abdel Rafrafi

Plus en détail

Le langage SQL : Le Langage de Contrôle des Données (LCD)

Le langage SQL : Le Langage de Contrôle des Données (LCD) T-GSI STAGE RENOVATION - SQL.Chapitre 5 - Le langage SQL : Le Langage de Contrôle des Données (LCD) Sources du document : Livre bible Oracle 9i, J. Gabillaud, Editions Eni ; Support Oracle ; Documentation

Plus en détail

1.1/Architecture des SGBD Les architectures physiques de SGBD sont très liées au mode de répartition.

1.1/Architecture des SGBD Les architectures physiques de SGBD sont très liées au mode de répartition. LP Informatique(DA2I), F7 : Administration Système, Réseaux et Base de données 15/11/2007, Enseignant : M. Nakechbnadi, mail : nakech@free.fr Première parie : Administration d une BD Chapitre 1 : Architecture

Plus en détail

ORACLE SAUVEGARDE RESTAURATION

ORACLE SAUVEGARDE RESTAURATION ORACLE SAUVEGARDE RESTAURATION SAUVEGARDE / RESTAURATION Oracle fournis deux applications «console» pour opérer les copies de sécurité. exp Permet d exporter une banque de données ou une/des table(s) vers

Plus en détail

-Les Vues, Les Déclencheurs, Les vues matérialisées. et Les Clichés-

-Les Vues, Les Déclencheurs, Les vues matérialisées. et Les Clichés- -Les Vues, Les Déclencheurs, Les vues matérialisées et Les Clichés- Les vues : 1. Définition et intérêts : Une Vue est une table logique pointant sur une ou plusieurs tables ou vues et ne contient physiquement

Plus en détail

Gestion des utilisateurs et de leurs droits

Gestion des utilisateurs et de leurs droits Gestion des utilisateurs et de leurs droits Chap. 12, page 323 à 360 Lors de la création d'un utilisateur vous devez indiquer son nom, ses attributs, son profil, la méthode d'authentification (par le SE

Plus en détail

Ora2Pg. Gilles Darold 1 Jean-Paul Argudo 2. 1 er février 2005. Concepteur/développeur du projet Ora2Pg. Contributeur PostgreSQL/Ora2Pg.

Ora2Pg. Gilles Darold 1 Jean-Paul Argudo 2. 1 er février 2005. Concepteur/développeur du projet Ora2Pg. Contributeur PostgreSQL/Ora2Pg. Ora2Pg Gilles Darold 1 2 1 Responsable Systèmes et Réseaux Concepteur/développeur du projet Ora2Pg 2 Reponsable Informatique Contributeur PostgreSQL/Ora2Pg 1 er février 2005 La 1ère version a vu le jour

Plus en détail

ALCOMP CATALOGUE DE FORMATION

ALCOMP CATALOGUE DE FORMATION ALCOMP CATALOGUE DE FORMATION 1 N Alcomp transfert de compétences vers nos clients» «Le 2 A : Formations ORACLE A1 : Fondamentaux : Sommaire A2 : Cursus développement : A3 : Cursus Administration : B1

Plus en détail

Les déclencheurs (Triggers) avec Oracle

Les déclencheurs (Triggers) avec Oracle 1) Introduction 2) Événements déclenchant 3) Mécanisme général 4) Privilèges systèmes 5) Syntaxe 6) Nom du déclencheur 7) Option BEFORE ou AFTER 8) Déclencheur LMD 9) Déclencheur LDD 10) Déclencheur d'instance

Plus en détail

Oracle Database 12c: Backup and Recovery Workshop

Oracle Database 12c: Backup and Recovery Workshop Oracle University Contact Us: 0800 945 109 Oracle Database 12c: Backup and Recovery Workshop Duration: 5 Days What you will learn Le cours "Oracle Database 12c: Backup and Recovery Workshop", dispensé

Plus en détail

Cours Bases de données 2ème année IUT

Cours Bases de données 2ème année IUT Cours Bases de données 2ème année IUT Cours 13 : Organisation d une base de données, ou comment soulever (un peu) le voile Anne Vilnat http://www.limsi.fr/individu/anne/cours Plan 1 Les clusters de table

Plus en détail

Table des matières. Module 1 LES NOTIONS DE SAUVEGARDE... 1-1. Module 2 L ARCHITECTURE RMAN... 2-1

Table des matières. Module 1 LES NOTIONS DE SAUVEGARDE... 1-1. Module 2 L ARCHITECTURE RMAN... 2-1 Table des matières Module 1 LES NOTIONS DE SAUVEGARDE... 1-1 L emplacement des fichiers... 1-2 Le nom des fichiers... 1-2 La sauvegarde à froid... 1-3 La création du script... 1-4 L exécution du script...

Plus en détail

Cours 4 : Tables système, contrôle des accès et synonymes

Cours 4 : Tables système, contrôle des accès et synonymes Cours 4 : Tables système, contrôle des accès et synonymes Tables système Les informations du dictionnaire de données (tables système) sont accessibles en consultation seule, au moyen de vues Quatre classes

Plus en détail

UMBB, Département Informatique Cours Master 1 BDA Responsable : A. AIT-BOUZIAD Le 06 Décembre 2011 CHAPITRE 2 CONTRÖLE DE DONNEES DANS SQL

UMBB, Département Informatique Cours Master 1 BDA Responsable : A. AIT-BOUZIAD Le 06 Décembre 2011 CHAPITRE 2 CONTRÖLE DE DONNEES DANS SQL UMBB, Département Informatique Cours Master 1 BDA Responsable : A. AIT-BOUZIAD Le 06 Décembre 2011 CHAPITRE 2 CONTRÖLE DE DONNEES DANS SQL I Gestion des utilisateurs et de leurs privilèges I.1 Gestion

Plus en détail

3 - Administration de BD SQL. Chapitre III. Administration des BD SQL. Actions possibles. Composants ORACLE. Chapitre 3 : Administration des BD SQL 1

3 - Administration de BD SQL. Chapitre III. Administration des BD SQL. Actions possibles. Composants ORACLE. Chapitre 3 : Administration des BD SQL 1 3 - Administration de BD SQL Chapitre III Administration des BD SQL 3.1 Création de BD 3.2 Gestion des utilisateurs 3.3 Administration des transactions 3.4 Accès à une BD distante 3.5 Conclusions Composants

Plus en détail

Bacula R - The Network Backup Solution

Bacula R - The Network Backup Solution It comes by night and sucks the vital essence from your computers. FSUGAr 7 juillet 2006 RAID (Redundant Array of Inexpensive Disks) Mais attention Bacula en quelques mots RAID (Redundant Array of Inexpensive

Plus en détail

TP Administration Oracle

TP Administration Oracle Ingénieurs 2000 Informatique et Réseaux TP Administration Oracle DIOP Ngoné ESSAIDI Abderrahim Février 2008 1 Sommaire Sommaire... 2 Introduction... 3 1. Déploiement d application... 4 1.1 Résumé du besoin...

Plus en détail

Architecture d Oracled. Richard CHBEIR Email : richard.chbeir@u-bourgogne.fr

Architecture d Oracled. Richard CHBEIR Email : richard.chbeir@u-bourgogne.fr Architecture d Oracled Richard CHBEIR Email : richard.chbeir@u-bourgogne.fr Plan Architecture Structure Physique Composants Processus Traitement de requêtes Structure Logique Architecture Un serveur Oracle

Plus en détail

Veeam Backup and Replication

Veeam Backup and Replication Veeam Backup and Replication mardi 5 août 2014 09:33 Procédure d installation de Veeam Backup Montez l ISO de Veeam Backup and Replication sur le serveur. Sélectionnez le setup.exe pour démarrer l installation.

Plus en détail

CHAPITRE 4 POLITIQUES DE CONTRÔLES DES ACCÈS SOUS ORACLE ADMINISTRATION ET TUNING DE BASES DE DONNÉES 10/05/2015 RESPONSABLE DR K.

CHAPITRE 4 POLITIQUES DE CONTRÔLES DES ACCÈS SOUS ORACLE ADMINISTRATION ET TUNING DE BASES DE DONNÉES 10/05/2015 RESPONSABLE DR K. Université des sciences et de la Technologie Houari Boumediene USTHB Alger Département d Informatique CHAPITRE 4 ADMINISTRATION ET TUNING DE BASES DE DONNÉES RESPONSABLE DR K. BOUKHALFA POLITIQUES DE CONTRÔLES

Plus en détail

Stratégie de back up LU Pascal ITI02M Semestre5 Version 1

Stratégie de back up LU Pascal ITI02M Semestre5 Version 1 Stratégie de back up LU Pascal ITI02M Semestre5 Version 1 Sommaire I. Introduction... 3 II.Les différents types de pannes 3 a. Panne d'un processus utilisateur... 3 b. Panne d'une instance... 3 c. Panne

Plus en détail

SQL Server 2012 - SQL, Transact SQL Conception et réalisation d'une base de données

SQL Server 2012 - SQL, Transact SQL Conception et réalisation d'une base de données Le modèle relationnel 1. Introduction 9 2. Rappels sur le stockage des données 9 2.1 Les différentes catégories de données 10 2.1.1 Les données de base 10 2.1.2 Les données de mouvement 10 2.1.3 Les données

Plus en détail

LANDesk Management Suite 8.8

LANDesk Management Suite 8.8 LANDesk Management Suite 8.8 Documentation originale: http://community.landesk.com/support/docs/doc-1531 Adaptation et traduction en Français par Frédéric Mauclaire 2 Mars 2010 Table des matières Introduction...

Plus en détail

420-PK6-SL Banques de données Avancées. UTILISATEURS (suite)

420-PK6-SL Banques de données Avancées. UTILISATEURS (suite) 420-PK6-SL Banques de données Avancées Gestion des UTILISATEURS (suite) RÉCAPITULATIF Un UTILISATEUR ORACLE est donc une combinaison de deux concepts usuels des banques de données. Un objet de contrôle

Plus en détail

Plan de formation : Certification OCA Oracle 11g. Les administrateurs de base de données (DBA) Oracle gèrent les systèmes informatiques

Plan de formation : Certification OCA Oracle 11g. Les administrateurs de base de données (DBA) Oracle gèrent les systèmes informatiques Plan de formation : Certification OCA Oracle 11g Description Les administrateurs de base de données (DBA) Oracle gèrent les systèmes informatiques industriels les plus avancés. Cette formation permettra

Plus en détail

Développer en PL/SQL. Sommaire du cours

Développer en PL/SQL. Sommaire du cours Sommaire du cours Module 1 Introduction et Rappels Module 2 Eléments de langage PL/SQL Module 3 Accès à la Base de données Module 4 Traitements stockés Module 5 Gestion des exceptions Module 6 - Compléments

Plus en détail

Resume. Sommaire. Introduction

Resume. Sommaire. Introduction Resume L objectif de cet article est de vous montrer une méthode de mise à jour d une base de données Oracle 9i par exemple vers une base donnée Oracle 10G. Il est présenté l ensemble des méthodes permettant

Plus en détail

TP ABD. Affichez le nom de la base, le nom de l'instance et la taille des blocs de données.

TP ABD. Affichez le nom de la base, le nom de l'instance et la taille des blocs de données. TP ABD Vues dynamiques adéquates, permettant de vérifier l'état (open) de la base, s assurez que les fichiers de la base ont été crées et vérifier la taille de l instance (Total System Global Area) select

Plus en détail

Table des matières. Module 1 L ARCHITECTURE D ORACLE... 1-1. Module 2 L INSTALLATION... 2-1

Table des matières. Module 1 L ARCHITECTURE D ORACLE... 1-1. Module 2 L INSTALLATION... 2-1 Table des matières Module 1 L ARCHITECTURE D ORACLE... 1-1 La base de données... 1-2 Le stockage des données... 1-4 L instance... 1-6 La zone «Shared Pool»... 1-7 La zone «Buffer Cache»... 1-8 L exécution

Plus en détail

PLAN DE COURS ORACLE : ADMINISTRATION DE BASES DE DONNEES. Objectif. Code. Dure e. Public Concerne. Pre -requis. Programme OR305

PLAN DE COURS ORACLE : ADMINISTRATION DE BASES DE DONNEES. Objectif. Code. Dure e. Public Concerne. Pre -requis. Programme OR305 PLAN DE COURS ORACLE : ADMINISTRATION DE BASES DE DONNEES Objectif Administrer une ou plusieurs bases de, tant sous l'aspect "gestionnaire de " que sous l'aspect "responsable système Oracle". Public Concerne

Plus en détail

Procédure serveur : gestion des environnements X3 et bases de données ORACLE

Procédure serveur : gestion des environnements X3 et bases de données ORACLE Procédure serveur : gestion des environnements X3 et bases de données ORACLE LUIS Maxime Un environnement X3 se définit en plusieurs parties selon le schéma suivant : Serveur Traitement Base de donnée

Plus en détail

Énoncés Chapitre 1 : Création et gestion des bases Oracle 12c. Chapitre 2 : Gestion des paramètres d'initialisation

Énoncés Chapitre 1 : Création et gestion des bases Oracle 12c. Chapitre 2 : Gestion des paramètres d'initialisation Avant-propos Objectif de ce livre.................................................... 7 Comment utiliser ce livre............................................... 8 Conventions d'écriture.................................................

Plus en détail

ORACLE 10G DISTRIBUTION ET REPLICATION. Distribution de données avec Oracle. G. Mopolo-Moké prof. Associé UNSA 2009/ 2010

ORACLE 10G DISTRIBUTION ET REPLICATION. Distribution de données avec Oracle. G. Mopolo-Moké prof. Associé UNSA 2009/ 2010 ORACLE 10G DISTRIBUTION ET REPLICATION Distribution de données avec Oracle G. Mopolo-Moké prof. Associé UNSA 2009/ 2010 1 Plan 12. Distribution de données 12.1 Génération des architectures C/S et Oracle

Plus en détail

Cours 6. Sécurisation d un SGBD. DBA - M1ASR - Université Evry 1

Cours 6. Sécurisation d un SGBD. DBA - M1ASR - Université Evry 1 Cours 6 Sécurisation d un SGBD DBA - M1ASR - Université Evry 1 Sécurisation? Recette d une application Vérification des fonctionnalités Vérification de l impact sur le SI existant Gestion du changement

Plus en détail

Oracle 12c Administration

Oracle 12c Administration Introduction 1. Objectifs de l'ouvrage 19 2. Présentation d'oracle Database 12c 20 2.1 Introduction 20 2.2 Principales nouveautés de la version 12 22 3. Conventions d'écriture 24 Les bases de l'architecture

Plus en détail

MYSQLDUMP & ZRM COMMUNITY

MYSQLDUMP & ZRM COMMUNITY Meetup Viadeo & LeMUG / Paris, November 16, 2011 MYSQLDUMP & ZRM COMMUNITY Scheduling and Monitoring Cédric PEINTRE www.mysqlplus.net 2 Sondage ancien mais toujours valide! mysqldump n est pas mort! Sauvegarde

Plus en détail

Performances. Gestion des serveurs (2/2) Clustering. Grid Computing

Performances. Gestion des serveurs (2/2) Clustering. Grid Computing Présentation d Oracle 10g Chapitre VII Présentation d ORACLE 10g 7.1 Nouvelles fonctionnalités 7.2 Architecture d Oracle 10g 7.3 Outils annexes 7.4 Conclusions 7.1 Nouvelles fonctionnalités Gestion des

Plus en détail

L installation a quelque peu changée depuis les derniers tutos, voici une actualisation.

L installation a quelque peu changée depuis les derniers tutos, voici une actualisation. Gestion de parc Informatique OCS, GLPI sur Debian 5 Jonathan Gautier Open Computer and Software Inventory Next Generation (OCS inventory NG) est une application permettant de réaliser un inventaire sur

Plus en détail

Devoir Data WareHouse

Devoir Data WareHouse Université Paris XIII Institut Galilée Master 2-EID BENSI Ahmed CHARIFOU Evelyne Devoir Data WareHouse Optimisation, Transformation et Mise à jour utilisées par un ETL Mr R. NEFOUSSI Année 2007-2008 FICHE

Plus en détail

420-PK6-SL Banques de données Avancées UTILISATEURS

420-PK6-SL Banques de données Avancées UTILISATEURS 420-PK6-SL Banques de données Avancées Gestion des UTILISATEURS RÈGLES DE NOMENCLATURE Un UTILISATEUR Oracle est : Une connexion à Oracle Un nom de connexion"login" Un détenteur de droits et privilèges

Plus en détail

MySQL 5. Guide de l'administrateur et du développeur. Michael Kofler. Groupe Eyrolles, 2005 pour l édition française, ISBN : 2-212-11633-0

MySQL 5. Guide de l'administrateur et du développeur. Michael Kofler. Groupe Eyrolles, 2005 pour l édition française, ISBN : 2-212-11633-0 MySQL 5 Guide de l'administrateur et du développeur Michael Kofler Groupe Eyrolles, 2005 pour l édition française, ISBN : 2-212-11633-0 Table des matières Avant-propos..............................................

Plus en détail

Oracle Database 10g: Les fondamentaux du langage SQL I

Oracle Database 10g: Les fondamentaux du langage SQL I Oracle University Appelez-nous: +33 (0) 1 57 60 20 81 Oracle Database 10g: Les fondamentaux du langage SQL I Durée: 3 Jours Description Ce cours offre aux étudiants une introduction à la technologie de

Plus en détail

SQL Server 2012 - Administration d'une base de données transactionnelle avec SQL Server Management Studio (édition enrichie de vidéos)

SQL Server 2012 - Administration d'une base de données transactionnelle avec SQL Server Management Studio (édition enrichie de vidéos) Présentation 1. Introduction 13 2. Présentation de SQL Server 14 2.1 Qu'est-ce qu'un SGBDR? 14 2.2 Mode de fonctionnement Client/Serveur 16 2.3 Les plates-formes possibles 17 2.4 Les composants de SQL

Plus en détail

SQL pour. Oracle 10g. Razvan Bizoï. Tsoft, Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-12055-9, ISBN 13 : 978-2-212-12055-4

SQL pour. Oracle 10g. Razvan Bizoï. Tsoft, Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-12055-9, ISBN 13 : 978-2-212-12055-4 SQL pour Oracle 10g Razvan Bizoï Tsoft, Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-12055-9, ISBN 13 : 978-2-212-12055-4 Table des matières PRÉAMBULE... MODULE 1 : PRÉSENTATION DE L ENVIRONNEMENT... 1-1 Qu'est-ce

Plus en détail

A.E.C. GESTION DES APPLICATIONS TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION LEA.BW

A.E.C. GESTION DES APPLICATIONS TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION LEA.BW A.E.C. GESTION DES APPLICATIONS TECHNOLOGIE DE L'INFORMATION LEA.BW Groupe : 322 Exploitation des Banques de données 420-PK6-SL (1-2-1) Étape : 3 Professeur Nom: Marcel Aubin Courriel : maubin@cegep-st-laurent.qc.ca

Plus en détail

MySQL 5 (versions 5.1 à 5.6) Guide de référence du développeur (Nouvelle édition)

MySQL 5 (versions 5.1 à 5.6) Guide de référence du développeur (Nouvelle édition) Avant-propos 1. Les objectifs de ce livre 13 2. Les principaux sujets qu'aborde ce livre 13 3. À qui s adresse ce livre? 14 4. Les pré-requis 14 Introduction à MySQL 1. Introduction aux bases de données

Plus en détail

Chapitre 9 Les métadonnées

Chapitre 9 Les métadonnées 217 Chapitre 9 Les métadonnées 1. De l'importance des métadonnées Les métadonnées Au-delà du contenu des données elles-mêmes d'un système, il est souvent très utile de connaître un minimum d'informations

Plus en détail

Master Exploration Informatique des données DataWareHouse

Master Exploration Informatique des données DataWareHouse Master Exploration Informatique des données DataWareHouse Binôme Ahmed BENSI Enseignant tahar ARIB SOMMAIRE I. Conception...1 1. Contexte des contrats...1 2. Contexte des factures...1 II. Modèle physique...2

Plus en détail

Windows 2003 server. Active Directory. Rudolf Pareti. Version 1.0

Windows 2003 server. Active Directory. Rudolf Pareti. Version 1.0 Windows 2003 server Active Directory Rudolf Pareti Version 1.0 Domaine Windows Définitions Contrôleur de domaine Dans une forêt Active Directory, serveur contenant une copie inscriptible de la base de

Plus en détail

Guide Enseignant de l application OpenERP

Guide Enseignant de l application OpenERP Guide Enseignant de l application OpenERP PARTIE I : Accès à l application PGI Open Erp Pour accéder à l application «OpenERP» depuis le web. 1. Ouvrez votre navigateur Internet. 2. Une fois ouvert, cliquez

Plus en détail

Préambule. Remerciements

Préambule. Remerciements Préambule Remerciements - Catherine Dejancourt (UREC) - L UREC - IAP - IN2P3 (retransmission vidéo) - Catherine, Gilles et Jean-Yves - Les intervenants Définir une politique de sauvegarde pour garantir

Plus en détail

Nœud Suisse du Projet International GBIF (Global Biodiversity Information Facility)

Nœud Suisse du Projet International GBIF (Global Biodiversity Information Facility) Nœud Suisse du Projet International GBIF (Global Biodiversity Information Facility) Présentation de la solution de backup Oracle de la base de données test GBIF et déploiement de la solution en production

Plus en détail

TP 1 Bases de Données Prise en main d Oracle L3 Informatique Université d Aix-Marseille

TP 1 Bases de Données Prise en main d Oracle L3 Informatique Université d Aix-Marseille TP 1 Bases de Données Prise en main d Oracle L3 Informatique Université d Aix-Marseille 1 Prise en main de SQLplus Oracle est un SGBD Relationnel muni de nombreuses fonctionnalités (celles classiques des

Plus en détail

Compte rendu d activité Fiche n 1

Compte rendu d activité Fiche n 1 Compte rendu d activité Fiche n 1 Alexandre K. (http://ploufix.free.fr) Nature de l activité Création d une base de connaissances avec PostgreSQL Contexte : Le responsable technique souhaite la mise en

Plus en détail

Spécifcation technique

Spécifcation technique Spécifcation technique ITSM Cockpit Page: 1 / 18 Table des matières Introduction... 3 Architecture... 4 Confguration du système... 6 I.Logiciels installés...6 II.Localisation des fchiers...6 A.Base de

Plus en détail

Open Source Job Scheduler. Installation(s)

Open Source Job Scheduler. Installation(s) Open Source Job Scheduler Installation(s) Installations Standard Configuration Superviseur Agent SOS-Paris 2 Pré-requis o Base de données o MySQL, MSACCESS, Oracle o JDBC ou ODBC o Connecteurs o Mysql

Plus en détail

SQL Server 2014 - SQL, Transact SQL Conception et réalisation d'une base de données (avec exercices pratiques et corrigés)

SQL Server 2014 - SQL, Transact SQL Conception et réalisation d'une base de données (avec exercices pratiques et corrigés) Le modèle relationnel 1. Introduction 9 2. Rappels sur le stockage des données 9 2.1 Les différentes catégories de données 10 2.1.1 Les données de base 10 2.1.2 Les données de mouvement 10 2.1.3 Les données

Plus en détail

TD3 ------------------------------------------------------------------------------------------

TD3 ------------------------------------------------------------------------------------------ TD3 ------------------------------------------------------------------------------------------ 1- Protéger la base Connectez vous à la base test en vous connectant en tant que sysdba. Notez le nombre de

Plus en détail

Création d'une nouvelle base de données

Création d'une nouvelle base de données 199 Chapitre 7 Création d'une nouvelle base de données 1. Vue d'ensemble Création d'une nouvelle base de données 1.1 Étapes de création d'une nouvelle base de données pour une application Le processus

Plus en détail

Oracle 11g Administration I Installation et configuration

Oracle 11g Administration I Installation et configuration Oracle 11g Administration I Installation et configuration Auteur Razvan BIZOI GUIDE DE FORMATION La marque TSOFT est une marque déposée. La collection des guides de formation TSOFT est éditée par la société

Plus en détail

MENU DE GESTION DES BASES ORACLE SOUS LINUX :

MENU DE GESTION DES BASES ORACLE SOUS LINUX : Ce document est libre de droit, merci simplement de respecter son auteur. Toutes remarques ou commentaires seront les bienvenues. SOUS LINUX : A. Installation du Menu : 1. Créer un dossier Scripts sous

Plus en détail

Stockage des données en bases MySQL

Stockage des données en bases MySQL 1 Le serveur de communication IceWarp Stockage des données en bases MySQL Version 11 Novembre 2015 Icewarp France / DARNIS Informatique 2 Serveur de communication IceWarp : Stockage en base de données

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction

Chapitre 1 : Introduction Chapitre 1 : Introduction A. Objectifs de l'ouvrage.................. 8 B. Présentation d'oracle11g................. 8 1. Introduction........................ 8 2. Principales nouveautés de la version

Plus en détail

Bacula. It comes by night and sucks the vital essence from your computers. Guillaume Arcas

Bacula. It comes by night and sucks the vital essence from your computers. Guillaume Arcas <guillaume.arcas@free.fr> Bacula It comes by night and sucks the vital essence from your computers. Guillaume Arcas Plan Présentation Architecture Description Fonctionnalités Mise en oeuvre Présentation

Plus en détail

et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7

et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7 Tsoft et Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11747-7 OEM Console Java OEM Console HTTP OEM Database Control Oracle Net Manager 6 Module 6 : Oracle Enterprise Manager Objectifs Contenu A la fin de ce module,

Plus en détail

Frequently Ask Question STBackup

Frequently Ask Question STBackup - Est-ce que je peux restaurer des fichiers sous différents systèmes d'exploitation? Oui, mais il faut s'assurer que le nom du fichier ou du dossier ne contient pas de caractères incompatibles sur le système

Plus en détail

Encryptions, compression et partitionnement des données

Encryptions, compression et partitionnement des données Encryptions, compression et partitionnement des données Version 1.0 Grégory CASANOVA 2 Compression, encryption et partitionnement des données Sommaire 1 Introduction... 3 2 Encryption transparente des

Plus en détail

ADMIN SGBD TP 1. Préliminaires. Dictionnaire des données. Utilisateurs, vues et autorisations

ADMIN SGBD TP 1. Préliminaires. Dictionnaire des données. Utilisateurs, vues et autorisations ADMIN SGBD TP 1 Préliminaires L'objectif de ce TP est de: installer l environnement (PostgreSQL, base, tables), créer des utilisateurs, des vues, et de gérer les privilèges, créer des triggers, utiliser

Plus en détail

Cours Administration BD

Cours Administration BD Faculté des Sciences de Gabès Cours Administration BD Chapitre 3 : Administrer la sécurité utilisateur Gestion des utilisateurs et de leurs droits (Partie 2) Faîçal Felhi felhi_fayssal@yahoo.fr 1 Privilèges

Plus en détail

La sécurité. Chapitre 6. 1. Introduction. 2. La sécurité des accès

La sécurité. Chapitre 6. 1. Introduction. 2. La sécurité des accès 259 Chapitre 6 La sécurité 1. Introduction La sécurité La sécurité des données est un enjeu capital. Une base de données peut être amenée à stocker des données très sensibles, confidentielles. L'implémentation

Plus en détail

Organisation et administration d une base de données

Organisation et administration d une base de données Organisation et administration d une base de données Diapositive de résumé Objectif du cours Introduction et utilisation d une base de données Comparatif des SGBD Structure Physique et Logique d une BD

Plus en détail

SQL Server 2014 Administration d'une base de données transactionnelle avec SQL Server Management Studio

SQL Server 2014 Administration d'une base de données transactionnelle avec SQL Server Management Studio Présentation 1. Introduction 13 2. Présentation de SQL Server 14 2.1 Qu'est-ce qu'un SGBDR? 15 2.2 Mode de fonctionnement client/serveur 16 2.3 Les plates-formes possibles 18 2.4 Les composants de SQL

Plus en détail

Spécialisation. Les métiers Les titulaires de cette formation peuvent prétendre à tenir les postes de :

Spécialisation. Les métiers Les titulaires de cette formation peuvent prétendre à tenir les postes de : Programme détaillé Objectifs de la formation Spécialisation Administrateur Réseaux et L échange d informations est devenu une nécessité absolue pour toutes les entreprises, quel que soit le secteur d activité.

Plus en détail

Cours: Administration d'une Base de Données

Cours: Administration d'une Base de Données Bases de Données Avancées Module A IUT Lumière, License CE-STAT 2006-2007 Pierre Parrend Cours: Administration d'une Base de Données Table of Contents Principes...1 Structure d'un Base de Données...1 Architecture...1

Plus en détail

Oracle DBA 1. Business Management and Global Internet Center. B.M.G.I. Center. Intitulé de la formation : Programme de 05 jours

Oracle DBA 1. Business Management and Global Internet Center. B.M.G.I. Center. Intitulé de la formation : Programme de 05 jours Business Management and Global Internet Center Intitulé de la formation : Programme de 05 jours B.M.G.I. Center Centre Agréé Microsoft Office Adresse : 88 Ter, Bd. KRIM Belkacem - Télemly, 16004 Alger

Plus en détail

GSB/LOT 3 : Logiciel de backup

GSB/LOT 3 : Logiciel de backup SIO BTS Services Informatiques aux Organisations 1 ère année GSB/LOT 3 : Logiciel de backup Objectifs : Les serveurs mis en place vont devoir assurer un service continu pour l ensemble des visiteurs du

Plus en détail

White Papers TAFORA pour ORACLE 9i, 10g, 11g

White Papers TAFORA pour ORACLE 9i, 10g, 11g White Papers TAFORA www.tafora.fr Radu Caulea, TAFORA TAFORA ORACLE au quotidien White Papers TAFORA pour ORACLE 9i, 10g, 11g Stratégies d'utilisation RMAN DRAFT 2.10.585-15/10/2012 10:00 Préservez vos

Plus en détail

Du 10 Fév. au 14 Mars 2014

Du 10 Fév. au 14 Mars 2014 Interconnexion des Sites - Design et Implémentation des Réseaux informatiques - Sécurité et Audit des systèmes - IT CATALOGUE DE FORMATION SIS 2014 1 FORMATION ORACLE 10G 11G 10 FEV 2014 DOUALA CAMEROUN

Plus en détail

Sécurisation. Chapitre 5. 1. Objectifs

Sécurisation. Chapitre 5. 1. Objectifs 237 Chapitre 5 Sécurisation 1. Objectifs Sécurisation Ce chapitre, qui traite de la sécurité de la plateforme, aborde les thèmes suivants : La création d'un modèle de délégation avec les rôles et permissions.

Plus en détail

Module 19: Développement et déploiement d application client/serveur TDI2 2013/2014 Formateur:M.AZZI hamidazzi@gmail.com hamidazzi.overblog.

Module 19: Développement et déploiement d application client/serveur TDI2 2013/2014 Formateur:M.AZZI hamidazzi@gmail.com hamidazzi.overblog. Module 19: Développement et déploiement d application client/serveur TDI2 2013/2014 Formateur:M.AZZI hamidazzi@gmail.com hamidazzi.overblog.com INTRODUCTION Il y a une évolution majeure des systèmes d'information,

Plus en détail

Veeam Backup & Replication Assurez la disponibilité de vos données dans un Datacenter

Veeam Backup & Replication Assurez la disponibilité de vos données dans un Datacenter Présentation générale 1. Les particularités des environnements virtualisés 9 2. Les produits de l'éditeur 10 3. Sauvegarde en mode image 11 4. Veeam Backup & Replication 12 4.1 Présentation du produit

Plus en détail

Objectif. Participant. Prérequis. Pédagogie. Oracle Database 10g - Administration Workshop II. 5 Jours [35 Heures]

Objectif. Participant. Prérequis. Pédagogie. Oracle Database 10g - Administration Workshop II. 5 Jours [35 Heures] Plan de cours disponible à l adresse http://www.adhara.fr/.aspx Objectif Utiliser RMAN pour créer et gérer des jeux de sauvegarde et des copies d'image Récupérer la base de données jusqu'à un point dans

Plus en détail

Multitenant : Créer et Configurer une. Pluggable Database (PDB) avec Oracle Database 12c Release 1 (12.1)

Multitenant : Créer et Configurer une. Pluggable Database (PDB) avec Oracle Database 12c Release 1 (12.1) Multitenant : Créer et Configurer une Pluggable Database (PDB) avec Oracle Database 12c Release 1 (12.1) L'option multitenant introduite avec Oracle Database 12c permet à un seul conteneur database (CDB)

Plus en détail

Administration des bases de données. Jean-Yves Antoine http://www.info.univ-tours.fr/~antoine/

Administration des bases de données. Jean-Yves Antoine http://www.info.univ-tours.fr/~antoine/ Administration des bases de données Jean-Yves Antoine http://www.info.univ-tours.fr/~antoine/ Administration des bases de données II Objets avancés dans les bases de données OBJECTIFS 2.1. NOTIONS 2.1.1.

Plus en détail

Chapitre IV La Structure physique de la Base de données

Chapitre IV La Structure physique de la Base de données LP Informatique(DA2I) UF7 : Administration Système, Réseaux et Base de données 17/1/2008, Enseignant : M. Nakechbnadi mail : nakech@free.fr Première parie : Administration d une BD Chapitre IV La Structure

Plus en détail

SQL Server 2012 Administrez une base de données : Exercices et corrigés

SQL Server 2012 Administrez une base de données : Exercices et corrigés ÉnoncésChapitre 1 : Installer SQL Pré-requis 9 Énoncé 1.1 Choisir l'édition de SQL Server 11 Énoncé 1.2 Installer une instance de SQL Server 11 Énoncé 1.3 Installer la base d'exemple 12 Enoncé 1.4 Installer

Plus en détail

Plan. Reprise sur Panne FIP - BDD. Problématique. Nicolas Travers

Plan. Reprise sur Panne FIP - BDD. Problématique. Nicolas Travers Introduction Reprise Stratégies Procédures RMAN Introduction Reprise Stratégies Procédures RMAN Plan Reprise sur Panne FIP - BDD Nicolas Travers Équipe Vertigo & ISI Laboratoire CEDRIC Conservatoire National

Plus en détail

Supervision et infrastructure - Accès aux bases de données. Document FAQ. Page: 1 / 13 Dernière mise à jour: 17/03/15 20:19

Supervision et infrastructure - Accès aux bases de données. Document FAQ. Page: 1 / 13 Dernière mise à jour: 17/03/15 20:19 Document FAQ Supervision et infrastructure - Accès aux EXP Page: 1 / 13 Table des matières Introduction... 3 DB2... 4 I.Ports... 4... 4 HANA... 5 I.Ports... 5... 5 SAP MaxDB... 6 I.Ports... 6... 6 MS SQL...

Plus en détail

Cours Bases de données 2ème année IUT

Cours Bases de données 2ème année IUT Cours Bases de données 2ème année IUT Cours 2 : Contrôle des accès Anne Vilnat http://www.limsi.fr/individu/anne/cours Plan 1 Les privilèges Définitions 2 Rôles Définition de création d attribution de

Plus en détail

Oracle Database 11g: Administration Workshop I Release 2

Oracle Database 11g: Administration Workshop I Release 2 Oracle University Appelez-nous: +33 (0) 1 57 60 20 81 Oracle Database 11g: Administration Workshop I Release 2 Durée: 5 Jours Description Ce cours constitue la première étape de votre formation en tant

Plus en détail