Redevabilité et Objectifs de Développement Durable (ODD)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Redevabilité et Objectifs de Développement Durable (ODD)"

Transcription

1 Redevabilité et Objectifs de Développement Durable (ODD) ATIDEGLA Aurélien, Consultant Directeur de REID Consulting Représentant des OSC africaines au sein du comité de coordination du POED / CPDE Expert Société Civile et Président PASCIB Vice-Président CoP/GRD Bénin ou ou

2 Deux questions de fonds 1. Pourquoi parlons-nous de plus en plus de Redevabilité et de quoi s agit-il concrètement? 2. Dans quelle(s) mesure(s) la prise en compte de la redevabilité pourrait accroître les chances de réalisation des ODD au niveau local et national?

3 Sommaire 1. Introduction : Que retenir du passage des OMD aux ODD 2. La PASCiB et son engagement par rapport aux ODD 16 et La redevabilité et son importance dans la mise en œuvre des ODD 4. Comment opérationnaliser la redevabilité aux niveaux local et national? 5. Conclusion : Défis et recommandations en matière de redevabilité pour une mise en œuvre réussie des ODD

4 1. Que retenir du passage des OMD aux ODD? Plusieurs évaluations thématiques, globales des 8 OMD et consultations nationales sur le nouvel Agenda de développement post-2015 Au Bénin, les consultations des populations se sont déroulées du 12 avril au 23 mai 2013 et ont touché un échantillon représentatif de près de 1500 personnes, issues tant du milieu rural qu urbain, que de toutes catégories socio-professionnelles Les résultats ont montré que les OMD ont positivement influencé surtout les politiques sectorielles (éducation, santé, microfinance, eau et assainissement et genre) En dépit des résultats positifs enregistrés, beaucoup d insuffisances et de lacunes ont été relevées au nombre REID Consulting 4 desquelles on peut citer :

5 1. Que retenir du passage des OMD aux ODD? Les lacunes i. le délai court fixé pour l atteinte des différentes cibles des OMD par rapport à l étendue des problèmes et aux moyens disponibles ainsi qu au déséquilibre du partenariat du fait de l inégalité entre les pays riches et les pays pauvres. ii. la démarche de leur élaboration et le caractère irréaliste de l objectif 8 / insuffisance des ressources et mauvais système de suivi-évaluation mis en place, iii. la mauvaise gouvernance caractérisée par la corruption endémique et l impunité et iv. l absence de participation et d inclusion des populations à la base. REID Consulting 5

6 1. Que retenir du passage des OMD aux ODD? Contexte international et nouveaux paradigmes de développement privilégiant la redevabilité Avant l adoption des ODD en 2015, plusieurs engagements avaient été pris par la communauté internationale durant ces cinq dernières années. Au nombre de ces engagements, on peut citer : i. PMCED Busan 2011 et la position de l Afrique (Consensus Africain) ii. 1ère HLM Mexico en 2013 iii. Déclaration d Addis Abeba sur le financement du dévpt, 2015 Au niveau Africain garder à l esprit l AGENDA 2063 de l UA (l Afrique que nous voulons) dont le 1er plan décennal de mise en œuvre couvre la période (Cadre stratégique commun pour une croissance inclusive et un développement durable adopté en septembre 2015) et les agendas sous-régionaux qui en découlent. REID Consulting 6

7 1. Que retenir du passage des OMD aux ODD? Contexte international et nouveaux paradigmes de développement privilégiant la redevabilité Les plus récents engagements sont la COP 21 et la COP 22 La prochaine échéance en lien avec les ODD est la 2 ème Réunion de Haut Niveau sur le PMCED qui se tiendra dans une semaine (du 28 nov au 1 er décembre 2016) à Nairobi à la suite à Mexico Cette deuxième réunion de Haut niveau est très importante dans la mesure où les négociations se focalisent sur les ODD et la déclaration qui sera adoptée est intitulée «Vers une mise en œuvre inclusive et accélérée de l agenda 2030 pour un développement durable et une coopération efficace au service du développement». REID Consulting 7

8 1. Que retenir du passage des OMD aux ODD? Contexte international et nouveaux paradigmes de développement privilégiant la redevabilité Il y a donc des liens évidents à faire entre ces différents processus en interrogeant la cohérence des politiques publiques, le fonctionnement des institutions, la synergie dans mise en œuvre des moyens envisagés et les progrès réalisés en termes de respect desdits engagements. Cela se traduit aujourd hui par un changement profond de paradigme dans le passage des OMD (8) aux ODD (17) marqué par une importance accrue accordée à la redevabilité (16 et 17): La focalisation progressive sur l approche fondée sur les droits par opposition à l approche fondée sur les objectifs Le passage de l efficacité de l aide à celle du développement REID Consulting 8

9 2. La PASCiB et son engagement par rapport aux ODD 16 et 17 La PASCiB en quelques phrases : En que faîtière de 4 ème niveau et plateforme la plus représentative des OSC au Bénin, «Le dialogue sur les politiques sectorielles et macroéconomiques, c est notre instrument pour la Promotion de la bonne gouvernance et l efficacité du développement» «Signataires des Principes d Istanbul la PASCiB oriente ses efforts conformément au Cadre international sur l efficacité du développement des OSC et croit aux vertus de la Gestion axée sur les Résultats de Développement (GRD)» REID Consulting 9

10 2. La PASCiB et son engagement par rapport aux ODD 16 et 17 Fort de ces choix en qualité de membre du POED et partenaire de la campagne Post-2015, la PASCiB plaide notamment pour un développement efficace et inclusif basé sur la mise en place, à tous les niveaux, des institutions efficaces, responsables et ouvertes (ODD16) d une part, et le renforcement des moyens de mise en œuvre du partenariat mondial pour une coopération efficace au service du développement (PMCED / ODD17) Le dénominateur commun de ces deux ODD transversaux est la redevabilité, un des six piliers de la GRD (AfCoP). Déjà en 2005 dans la DP, la redevabilité a été prise en compte à travers le principe de responsabilité mutuelle et s est renforcée à Busan et Mexico. Elle n est pas un luxe REID Consulting 10

11 Six piliers de la GRD Redevabilité et partenariat Suivi et Evaluation - Statistiques REID Consulting 11 Leadership Fournir de meilleurs résultats avec des acteurs étatiques et non étatiques renforcés Mise en œuvre pour les résultats Planification pour les résultats Budgétisation pour les résultats

12 3. La redevabilité et son importance dans la mise en œuvre des ODD Dans un sens démocratique, la redevabilité signifie qu un individu occupant un poste public ou travaillant dans une institution doit répondre de ses actes, aux niveaux politique, administratif et financier. Ce principe est très important si le contexte national est marqué par la mauvaise gouvernance et l incapacité des Etats à offrir des services sociaux de qualité aux populations. C est pourquoi il y a eu beaucoup d initiatives en matière de reddition des comptes au niveau local, mais les résultats sont toujours insuffisants AFDH : Approche fondée sur les droits de l Homme REID Consulting 12

13 Définitions de la redevabilité (suite) En langage fondé sur les droits, la redevabilité correspond à la réactivité des «porteurs de responsabilité» et à la capacité des «détenteurs de droits» à faire entendre leur voix, c est-à-dire, à exprimer leurs besoins et à revendiquer leurs droits. Mais comment opérationnaliser tout cela? REID Consulting 13

14 4. Comment opérationnaliser la redevabilité aux niveaux local et national? Formulation du programme de Redevabilité BUCO La redevabilité est l'obligation de rendre compte de l'exercice d'une responsabilité, sous-tendue par les principes suivants : i. La «redevabilité» ne se décrète pas seule ii. La redevabilité implique que les partenaires aient les moyens de sanctionner, iii. La redevabilité n est pas ponctuelle ou sélective : elle suppose des outils systématisés d information et de dialogue REID Consulting 14

15 Opérationnalisation Les mécanismes de redevabilité mettent donc en interaction les détenteurs de droits ou demandeurs de redevabilité qui demandent des services de qualité (accès à l eau, la santé,.) aux débiteurs d obligations (autorités, dirigeants et responsables) qui offrent la redevabilité dans un interface où on retrouve essentiellement les medias et les institutions qui prennent les sanctions et les mettent en œuvre REID Consulting 15

16 Schéma récapitulatif

17 Opérationnalisation Donc l évaluation des résultats de développement repose non seulement sur l appréciation de la qualité des services offerts aux clients, aux bénéficiaires et aux différentes parties prenantes, mais prend en compte les changements concrets qui interviennent dans la vie des gens en terme de réalisation des droits. D où la nécessité de mettre en place des mécanismes de redevabilité aux niveaux local et national en intégrant dans une approche de GRD, les initiatives de renforcement de la citoyenneté, la démarche qualité dans les politques sectorielles et la responsabilisation des acteurs à toutes les initiatives de CCAP / veille citoyenne Ici le rôle des medias est très important pour informer et construire une opinion sur la qualité des services et la REID Consulting 17 réalisation des droits

18 Opérationnalisation Dans la pratique il s agira par rapport à chacun des 15 premiers ODD qui ont un ancrage thématique, de promouvoir : l émergence de groupes de travail spécialisé au niveau national (experts de la société civile, universitaires et représentants d institutions spécialisées, ANCB, etc..) pour élaborer une note conceptuelle et une feuille de route qui à la fois le renforcement des capacités des acteurs et la mise en œuvre d actions concrètes qui intègrent l articulation entre le niveau local et le niveau national Le leadership des acteurs compétents (ANE, représentants de l administration, PTF, secteur privé, parlementaires,..) pour l animation de chaque ODD REID Consulting 18

19 5. Conclusion : Défis et recommandations En matière de redevabilité pour une mise en œuvre réussie des ODD, quelques défis importants sont à souligner : L appropriation des enjeux liés à l efficacité du développement par toutes les catégories d acteurs (thématiques émergentes telles que mobilisation des ressources domestiques, justice fiscale et climatique,..) Impliquer tous les acteurs à toutes les étapes de mise en place des mécanismes de redevabilité Définir les responsabilités et les échéances Partager l information (à travers les radios et rencontres périodiques des acteurs) Prévoir et appliquer les sanctions (récompenses et punitions) Evaluer le processus et apporter des mesures correctives au besoin REID Consulting 19

20 5. Conclusion : Défis et recommandations En matière de redevabilité pour une mise en œuvre réussie des ODD, les recommandations suivantes sont à prendre en compte : L institutionnalisation du dialogue multi-acteur centré sur chaque ODD (Gouvernement, PTF et ANE) L appui au renforcement des capacités en matière de GRD et de mise en œuvre des approches fondées sur les droits de l homme L adoption d une stratégie nationale de redevabilité en faveur des ODD qui s opérationnalisera par la publication de rapports périodiques basés sur un cadre de suivi et de mesure de rendement rigoureux et participatif intégrant l ensemble des parties prenantes REID Consulting 20

PROMOTION DE LA BONNE GOUVERNANCE

PROMOTION DE LA BONNE GOUVERNANCE PROMOTION DE LA BONNE GOUVERNANCE Note technique thématique ELEMENTS INTRODUCTIFS ET DE CONTEXTE La création d un département ministériel dédié à la promotion de la gouvernance, constitue un pas décisif

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE DES ODD AU NIVEAU LOCAL AU BENIN: Feuille de Route

MISE EN ŒUVRE DES ODD AU NIVEAU LOCAL AU BENIN: Feuille de Route DIRECTION GENERALE DE LA COORDINATION ET DU SUIVI DES ODD MISE EN ŒUVRE DES ODD AU NIVEAU LOCAL AU BENIN: Feuille de Route Dr. Cyriaque EDON Plan I. Introduction II. Contexte de mise en œuvre des ODD III.

Plus en détail

Formulation d une nouvelle Politique Nationale de Genre (PNG) au Niger

Formulation d une nouvelle Politique Nationale de Genre (PNG) au Niger REPUBLIQUE DU NIGER Fraternité Travail Progrès MINISTERE DE LA PROMOTION DE LA FEMME ET DE LA PROTECTION DE L ENFANT Formulation d une nouvelle Politique Nationale de Genre (PNG) au Niger octobre 2017

Plus en détail

Point focal National pour le Togo en vue de la Coordination du Programme à l horizon 2030

Point focal National pour le Togo en vue de la Coordination du Programme à l horizon 2030 Point focal National pour le Togo en vue de la Coordination du Programme à l horizon 2030 INTRODUCTION PLAN DE PRESENTATION RAPPEL DE L INTERNALISATION DES ODD METHODOLOGIE D ELABORATION DU RAPPORT POUR

Plus en détail

NOTE CONCEPTUELLE 2ème Forum sur le Développement Rural en Afrique du 8 au 10 Septembre 2016, Yaoundé, Cameroun

NOTE CONCEPTUELLE 2ème Forum sur le Développement Rural en Afrique du 8 au 10 Septembre 2016, Yaoundé, Cameroun NOTE CONCEPTUELLE 2ème Forum sur le Développement Rural en Afrique du 8 au 10 Septembre 2016, Yaoundé, Cameroun Transformer les zones rurales en Afrique par le développement des compétences, la création

Plus en détail

L approche SNDS en bref. Stratégie Nationale de Développement de la Statistique

L approche SNDS en bref. Stratégie Nationale de Développement de la Statistique L approche SNDS en bref Stratégie Nationale de Développement de la Statistique La Stratégie Nationale de Développement de la Statistique L importance de disposer de statistiques fiables pour les besoins

Plus en détail

Plan Cadre des Nations Unies pour le Développement (UNDAF) en RDC. Matrice simplifiée

Plan Cadre des Nations Unies pour le Développement (UNDAF) en RDC. Matrice simplifiée Priorité nationale 1: Gouvernance et développement des institutions Effet UNDAF 1: La gouvernance (politique, administrative et économique) est plus effective, durable et plus respectueuse des droits humains

Plus en détail

BURKINA FASO Unité-Progrès-Justice

BURKINA FASO Unité-Progrès-Justice BURKINA FASO Unité-Progrès-Justice DECLARATION DU MINISTRE DE L HABITAT ET DE L URBANISME DU BURKINA FASO A LA 24EME SESSION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE ONU-HABITAT DU 15 AU 19 AVRIL 2013 A NAIROBI,

Plus en détail

DÉCLaraTioN D addis abéba SUr La SaNTÉ CommUNaUTaire DaNS La région africaine

DÉCLaraTioN D addis abéba SUr La SaNTÉ CommUNaUTaire DaNS La région africaine DÉCLaraTioN D addis abéba SUr La SaNTÉ CommUNaUTaire DaNS La région africaine 1. Nous, Ministres de la Santé et Représentants des États Membres, des organisations non gouvernementales, des sociétés civiles,

Plus en détail

Ébauche pour consultation

Ébauche pour consultation L Alliance ODD 8.7 Conjuguer les efforts au niveau mondial afin d éradiquer le travail des enfants et le travail forcé, l esclavage moderne et la traite des êtres humains Ébauche pour consultation En septembre

Plus en détail

L EXEMPLE DU SENEGAL

L EXEMPLE DU SENEGAL République du Sénégal (Un Peuple Un But Une Foi) -------------*******------------ Présentation de l expérience des pays L EXEMPLE DU SENEGAL New York, 9-11 Octobre 2013 PLAN Contexte Processus d élaboration

Plus en détail

Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone: Fax: Website:

Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone: Fax: Website: AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone: 011-551 7700 Fax: 011-551 7844 Website: www.au.int PA15307 27/27/24 CONSULTATION DU COMITÉ DES REPRÉSENTANTS

Plus en détail

PREAMBULE. Déconcentration : délégation des fonctions administratives de l Etat à des structures publiques locales non élues.

PREAMBULE. Déconcentration : délégation des fonctions administratives de l Etat à des structures publiques locales non élues. 1 PREAMBULE Alors que l importance de la dimension locale du développement est désormais largement reconnue, les autorités locales et territoriales émergent comme des acteurs clés du développement. La

Plus en détail

JOURNÉE THÉMATIQUE: L INTÉGRATION DE L ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LA COMIFAC

JOURNÉE THÉMATIQUE: L INTÉGRATION DE L ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LA COMIFAC JOURNÉE THÉMATIQUE: L INTÉGRATION DE L ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LA COMIFAC Pour une stratégie genre au cœur de l action de la COMIFAC SESSION INTRODUCTIVE Les engagements et les acquis

Plus en détail

ORIENTATIONS STRATÉGIQUES OUI

ORIENTATIONS STRATÉGIQUES OUI ORIENTATIONS STRATÉGIQUES OUI 2017 2022 Sujet à approbation par le CONSEIL D ADMINISTRATION de l OUI 7 novembre 2016 INSPIRATION DE L OUI "Je désire établir, au-delà et libre de toute frontière, qu elle

Plus en détail

République Démocratique du Congo

République Démocratique du Congo République Démocratique du Congo Ministère de l Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel Mise en place d une unité conjointe d appui à la gestion au sein du MEPSP et renforcement institutionnel

Plus en détail

U N I O N P A R L E M E N T A I R E A F R I C A I N E U P A

U N I O N P A R L E M E N T A I R E A F R I C A I N E U P A U N I O N P A R L E M E N T A I R E A F R I C A I N E U P A 35 ème CONFERENCE R.133/35/12 Kigali, 29 et 30 Novembre 2012 RESOLUTION sur «Le rôle des Parlements dans la mise en oeuvre des stratégies de

Plus en détail

Union interparlementaire 128 ème Assemblée et Réunions connexes Quito (Equateur), 22 27 mars 2013 www.ipu2013ecuador.ec

Union interparlementaire 128 ème Assemblée et Réunions connexes Quito (Equateur), 22 27 mars 2013 www.ipu2013ecuador.ec Union interparlementaire 128 ème Assemblée et Réunions connexes Quito (Equateur), 22 27 mars 2013 www.ipu2013ecuador.ec COMMERCE EQUITABLE ET MECANISMES NOVATEURS DE FINANCEMENT POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE

Plus en détail

République Démocratique du Congo. Ministère du Plan

République Démocratique du Congo. Ministère du Plan a République Démocratique du Congo Ministère du Plan FEUILLE DE ROUTE ACTUALISEE ET BUDGETISEE POUR LA MISE EN ŒUVRE DU NEW DEAL ET DU PARTENARIAT MONDIAL EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Kinshasa,

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE OUI Approuvé par l Assemblée générale de l OUI

PLAN STRATÉGIQUE OUI Approuvé par l Assemblée générale de l OUI PLAN STRATÉGIQUE OUI 2017 2022 Approuvé par l Assemblée générale de l OUI 25 novembre 2016 INSPIRATION DE L OUI "Je désire établir, au-delà et libre de toute frontière, qu elle soit politique, géographique,

Plus en détail

Programme d Urgence de Développement Communautaire - PUDC

Programme d Urgence de Développement Communautaire - PUDC Programme d Urgence de Développement Communautaire - PUDC Avec un taux annuel de croissance démographique de 2,6%, la population du Sénégal est estimée à 13,6 millions d habitants en 2012. Selon les estimations

Plus en détail

Symposium sur la gouvernance pour la mise en œuvre des engagements en matière de développement durable en Afrique Programme provisoire

Symposium sur la gouvernance pour la mise en œuvre des engagements en matière de développement durable en Afrique Programme provisoire Symposium sur la gouvernance pour la mise en œuvre des engagements en matière de développement durable en Afrique Programme provisoire 11 au 13 décembre 2017 Commission économique pour L Afrique en Addis-Abeba,

Plus en détail

UNIVERSALISATION DE LA COOPÉRATION EFFICACE AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT. Demandes des OSC pour un Partenariat mondial renforcé

UNIVERSALISATION DE LA COOPÉRATION EFFICACE AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT. Demandes des OSC pour un Partenariat mondial renforcé UNIVERSALISATION DE LA COOPÉRATION EFFICACE AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT Demandes des OSC pour un Partenariat mondial renforcé Nairobi 28 novembre 1 er décembre 2016 SECRÉTARIAT GLOBAL IBON Center Timog

Plus en détail

Cadre d intervention transversal sur le GENRE Présentation des propositions DAT/AES

Cadre d intervention transversal sur le GENRE Présentation des propositions DAT/AES Cadre d intervention transversal sur le GENRE Présentation des propositions DAT/AES 1 Contexte de préparation du CIT genre Evaluation 2012 du Document d orientation stratégique sur le genre (DOS Genre)

Plus en détail

Suivi des discussions récurrentes (DR) Année: Emploi

Suivi des discussions récurrentes (DR) Année: Emploi Réalisation des objectifs et des principes transversaux correspondants Décisions concernant le programme et budget et d'autres aspects de la Coordination des moyens action de l'oit Moyens d action/objectifs

Plus en détail

SEMINAIRE REGIONAL AFRICAIN SUR LA GOUVERNANCE LOCALE Octobre 2008 a Saly Portudal - Senegal CONTROLE ET SUIVI DES FINANCES PUBLIQUES LOCALES

SEMINAIRE REGIONAL AFRICAIN SUR LA GOUVERNANCE LOCALE Octobre 2008 a Saly Portudal - Senegal CONTROLE ET SUIVI DES FINANCES PUBLIQUES LOCALES SEMINAIRE REGIONAL AFRICAIN SUR LA GOUVERNANCE LOCALE 13-17 Octobre 2008 a Saly Portudal - Senegal CONTROLE ET SUIVI DES FINANCES PUBLIQUES LOCALES By Omar Ousman Jobe Analyste en Politique et Budget Pro-Poor

Plus en détail

RENCONTRE DES MINISTRES DE L AGRICULTURE DES AMÉRIQUES

RENCONTRE DES MINISTRES DE L AGRICULTURE DES AMÉRIQUES RENCONTRE DES MINISTRES DE L AGRICULTURE DES AMÉRIQUES 2015 Cultiver mieux, produire plus, nourrir le monde DÉCLARATION DES MINISTRES DE L AGRICULTURE, MEXIQUE 2015 Nous, les Ministres et les Secrétaires

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social E/ECA/ARFSD/3/WG/INF/1 Distr. générale 5 mai 2017 Français Original : anglais Forum régional africain pour le développement durable : Atelier préparatoire et

Plus en détail

A/HRC/FD/2016/1. Assemblée générale. Nations Unies. Ordre du jour provisoire annoté

A/HRC/FD/2016/1. Assemblée générale. Nations Unies. Ordre du jour provisoire annoté Nations Unies Assemblée générale Distr. générale 20 septembre 2016 Français Original : anglais A/HRC/FD/2016/1 Conseil des droits de l homme Forum des Nations Unies sur les droits de l homme, la démocratie

Plus en détail

L avenir de l accord de Cotonou Le rôle de la société civile dans le futur partenariat ACP-UE

L avenir de l accord de Cotonou Le rôle de la société civile dans le futur partenariat ACP-UE L avenir de l accord de Cotonou Le rôle de la société civile dans le futur partenariat ACP-UE La société civile est spécifiquement reconnue en tant qu acteur dans l accord de partenariat de Cotonou (APC).

Plus en détail

Déclaration de Nairobi des OSC sur la RHN2 de Nairobi

Déclaration de Nairobi des OSC sur la RHN2 de Nairobi Déclaration de Nairobi des OSC sur la RHN2 de Nairobi Nous, les participants à la Conférence panafricaine des OSC sur la «réunion préparatoire des OSC en vue de la deuxième Réunion de haut niveau de Nairobi

Plus en détail

PCD PROGRAMME COMMUNAUTAIRE DE DEVELOPPEMENT DE LA CEDEOA COMMUNAUTE ECONOMIQUE DES ETATS DE L AFRIQUE DE L OUEST

PCD PROGRAMME COMMUNAUTAIRE DE DEVELOPPEMENT DE LA CEDEOA COMMUNAUTE ECONOMIQUE DES ETATS DE L AFRIQUE DE L OUEST COMMUNAUTE ECONOMIQUE DES ETATS DE L AFRIQUE DE L OUEST PROGRAMME COMMUNAUTAIRE DE DEVELOPPEMENT DE LA CEDEOA PCD Un levier pour operationaliser la vision 2020 de la CEDEAO Contexte de la création du PCD

Plus en détail

Projet d éléments pour un plan stratégique quinquennal et une feuille de route de l Initiative sur les politiques foncières ( )

Projet d éléments pour un plan stratégique quinquennal et une feuille de route de l Initiative sur les politiques foncières ( ) Union africaine Banque africaine de développement Commission économique pour l Afrique Initiative sur les Projet d éléments pour un plan stratégique quinquennal et une feuille de route de l Initiative

Plus en détail

NOTE DE COMMENTAIRES. sur les opportunités d actions futures de lutte contre l exploitation forestière illégale et la déforestation

NOTE DE COMMENTAIRES. sur les opportunités d actions futures de lutte contre l exploitation forestière illégale et la déforestation NOTE DE COMMENTAIRES sur les opportunités d actions futures de lutte contre l exploitation forestière illégale et la déforestation INTRODUCTION Afin de soutenir les efforts à entreprendre pour s attaquer

Plus en détail

PAGOR EXPERIENCE DU PAGOR EN INCLUSION DES FEMMES DANS LA GOUVERNANCE LOCALE

PAGOR EXPERIENCE DU PAGOR EN INCLUSION DES FEMMES DANS LA GOUVERNANCE LOCALE PAGOR EXPERIENCE DU PAGOR EN INCLUSION DES FEMMES DANS LA GOUVERNANCE LOCALE SOMMAIRE Contexte d intervention Interventions du PAGOR Genre et gouvernance locale Axes d`intervention Approches Principales

Plus en détail

NOTE CONCEPTUELLE. CONFERENCE INTERNATIONALE sur

NOTE CONCEPTUELLE. CONFERENCE INTERNATIONALE sur NOTE CONCEPTUELLE CONFERENCE INTERNATIONALE sur Objectifs du Développement Durable dans les Pays á Revenus Intermédiaires et les Petits Etats Insulaires en Voie de Développement: Echanges d expériences

Plus en détail

LES DROITS HUMAINS ET LE PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT DURABLE À L HORIZON 2030

LES DROITS HUMAINS ET LE PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT DURABLE À L HORIZON 2030 LES DROITS HUMAINS ET LE PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT DURABLE À L HORIZON 2030 SDG-Folder_03_FR_01.indd 1 27/10/2017 15.33 Ici a l Institut danois des droits de l homme, nous effectuons des analyses et élaborons

Plus en détail

Développement durable et gouvernance quelle synergie? Management Territorial Stratégique et Gouvernance

Développement durable et gouvernance quelle synergie? Management Territorial Stratégique et Gouvernance Pr. Mohammed RAJAA Développement durable et gouvernance quelle synergie? Management Territorial Stratégique et Gouvernance Vers une Gouvernance de Diagnostic, d Action et d Evaluation Le Modèle d Action

Plus en détail

CONSEIL EXECUTIF Vingt-septième session ordinaire 7-12 juin 2015 Johannesbourg (AFRIQUE DU SUD) EX.CL/927(XXVII) Add.2 Original : Français

CONSEIL EXECUTIF Vingt-septième session ordinaire 7-12 juin 2015 Johannesbourg (AFRIQUE DU SUD) EX.CL/927(XXVII) Add.2 Original : Français AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, Ethiopia P. O. Box 3243 Telephone: 5517 700 Fax: 5517844 Website: www.au.int SC14820 CONSEIL EXECUTIF Vingt-septième session ordinaire 7-12 juin

Plus en détail

Appel à propositions à l intention des Organisations de la Société Civile en Tunisie pour la promotion de la transparence et de la redevabilité

Appel à propositions à l intention des Organisations de la Société Civile en Tunisie pour la promotion de la transparence et de la redevabilité - Appel à propositions à l intention des Organisations de la Société Civile en Tunisie pour la promotion de la transparence et de la redevabilité Projet SNI : Appui à l établissement d un Système National

Plus en détail

STATUTS DU CONSEIL AFRICAIN DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE L INNOVATION (CARSI)

STATUTS DU CONSEIL AFRICAIN DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE L INNOVATION (CARSI) AFRICAN UNION AU/AMCOST/V/MIN/REP Page 1 UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA STATUTS DU CONSEIL AFRICAIN DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE L INNOVATION (CARSI) NOUS, Etats membres de l Union africaine ; AU/AMCOST/V/MIN/REP

Plus en détail

Manifestation préparatoire Le cadre institutionnel du développement durable en Afrique: Intégrer les trois piliers du développement.

Manifestation préparatoire Le cadre institutionnel du développement durable en Afrique: Intégrer les trois piliers du développement. Manifestation préparatoire Le cadre institutionnel du développement durable en Afrique: Intégrer les trois piliers du développement Note conceptuelle 1. Contexte Dans sa résolution 64/236 du 11 décembre

Plus en détail

ETUDE DIAGNOSTIQUE DU SERVICE PUBLIC

ETUDE DIAGNOSTIQUE DU SERVICE PUBLIC REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple-Un But-Une Foi MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DE LA RATIONALISATION DES EFFECTIFS ET DU RENOUVEAU DU SERVICE PUBLIC ETUDE DIAGNOSTIQUE DU SERVICE PUBLIC Forum National

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies E/RES/2015/28 Conseil économique et social Distr. générale 17 septembre 2015 Session de 2015 Point 18, g, de l ordre du jour Résolution adoptée par le Conseil économique et social le 22 juillet

Plus en détail

13 e Réunion régionale africaine Addis-Abeba, Ethiopie, 30 novembre-3 décembre 2015

13 e Réunion régionale africaine Addis-Abeba, Ethiopie, 30 novembre-3 décembre 2015 ORGANISATION INTERNATIONALE DU TRAVAIL 13 e Réunion régionale africaine Addis-Abeba, Ethiopie, 30 novembre-3 décembre 2015 AFRM.13/D.8(Rev.) Déclaration d Addis-Abeba Transformer l Afrique grâce au travail

Plus en détail

RESULTATS DES CONSULTATIONS NATIONALES SUR LE DIVIDENDE DEMOGRAPHIQUE

RESULTATS DES CONSULTATIONS NATIONALES SUR LE DIVIDENDE DEMOGRAPHIQUE RESULTATS DES CONSULTATIONS NATIONALES SUR LE DIVIDENDE DEMOGRAPHIQUE PLAN DE PRESENTATION Rappel des résultats attendus Déroulement des travaux Participation Acquis Recommandations RAPPEL DES RÉSULTATS

Plus en détail

Monsieur le Directeur général du Ministère du Plan et de la Coopération Externe,

Monsieur le Directeur général du Ministère du Plan et de la Coopération Externe, New York, le 24 septembre 2012 Monsieur le Président de la République, Monsieur le Premier Ministre, Madame la Représentante des Nations Unies, Monsieur le Directeur général du Ministère du Plan et de

Plus en détail

I. PRINCIPES DIRECTEURS ET CONTEXTE III. Résolution concernant la discussion récurrente sur le dialogue social 1

I. PRINCIPES DIRECTEURS ET CONTEXTE III. Résolution concernant la discussion récurrente sur le dialogue social 1 III Résolution concernant la discussion récurrente sur le dialogue social 1 La Conférence générale de l Organisation internationale du Travail, réunie en sa 102 e session, 2013, Ayant engagé, conformément

Plus en détail

L éducation à la citoyenneté : pour un monde solidaire

L éducation à la citoyenneté : pour un monde solidaire L éducation à la citoyenneté : pour un monde solidaire CONFERENCE A PARIS LE 28 NOVEMBRE 2016 PROJET DE PROGRAMME, SEPTEMBRE 2016 Conférence organisée avec le soutien de la Commission européenne Contexte

Plus en détail

FICHE DE PRESENTATION DU PROGRAMME-PAYS DE RENFORCEMENT DES CAPACITES

FICHE DE PRESENTATION DU PROGRAMME-PAYS DE RENFORCEMENT DES CAPACITES REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE -------------------------------------------------------------------------------- Premier Ministre ----------------------- Secrétariat National au Renforcement des Capacités

Plus en détail

STATUT COOPÉRANT(E) VOLONTAIRE Ouagadougou, Burkina Faso 18 mois DÉPART Octobre 2016

STATUT COOPÉRANT(E) VOLONTAIRE Ouagadougou, Burkina Faso 18 mois DÉPART Octobre 2016 CONSEILLÈRE OU CONSEILLER LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES ET AUX FILLES ET AUTONOMISATION ÉCONOMIQUE DES FEMMES PAYS (lieu d affectation) DURÉE DU CONTRAT STATUT COOPÉRANT(E) VOLONTAIRE Ouagadougou,

Plus en détail

REPUBLIQUE DE GUINEE. Travail- Justice- Solidarité

REPUBLIQUE DE GUINEE. Travail- Justice- Solidarité REPUBLIQUE DE GUINEE Travail- Justice- Solidarité --------------------------------------- Déclaration de Monsieur Mohamed DIARE, Ministre d Etat, Ministre de l Economie et des Finances, chef de la délégation

Plus en détail

Intégration de l urbanisation dans la planification du développement national en faveur de villes inclusives

Intégration de l urbanisation dans la planification du développement national en faveur de villes inclusives Intégration de l urbanisation dans la planification du développement national en faveur de villes inclusives Réunion de groupe d experts 9 et 10 octobre 2017 Addis-Abeba (Éthiopie) Aide-mémoire 17-00679

Plus en détail

Colloque sur la décentralisation et le développement local en RDC Kinshasa, 9-11 décembre 2014

Colloque sur la décentralisation et le développement local en RDC Kinshasa, 9-11 décembre 2014 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO Ministère de la Décentralisation et Affaires Coutumières Colloque sur la décentralisation et le développement local en RDC Kinshasa, 9-11 décembre 2014 DECLARATION FINALE

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT LOCAL STRATÉGIES ET ORIENTATIONS. Appui à la décentralisation et la gouvernance locale. 1 Développement local

DÉVELOPPEMENT LOCAL STRATÉGIES ET ORIENTATIONS. Appui à la décentralisation et la gouvernance locale. 1 Développement local DÉVELOPPEMENT LOCAL Appui à la décentralisation et la gouvernance locale STRATÉGIES ET ORIENTATIONS LA COOPÉRATION LUXEMBOURGEOISE AU DÉVELOPPEMENT 1 LËTZEBUERGER ENTWÉCKLUNGS- ZESUMMENAARBECHT RÉSUMÉ

Plus en détail

MEMORANDUM DU DEUXIEME FORUM NATIONAL DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT DU BURKINA FASO

MEMORANDUM DU DEUXIEME FORUM NATIONAL DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT DU BURKINA FASO MEMORANDUM DU DEUXIEME FORUM NATIONAL DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT DU BURKINA FASO Tenu du 12 au 14 février 2015 à Ouagadougou Organisé par le Ministère de l Agriculture, des Ressources Hydrauliques,

Plus en détail

DOCUMENT DE REFERENCE SESSION 5

DOCUMENT DE REFERENCE SESSION 5 Exécution du DIID pour les PMA: «Sur la voie de la graduation et au-delà» DOCUMENT DE REFERENCE SESSION 5 Moyens de mise en œuvre : Partenariats DIID pour les PMA 2 I. Objectif de la session L objectif

Plus en détail

Rencontre continentale pour l Afrique

Rencontre continentale pour l Afrique Rencontre continentale pour l Afrique Préparation pour le 8 e Forum mondial de l eau (Brasilia, 2018) Lomé, 23 au 27 novembre 2017 Mobiliser la jeunesse dans le secteur de l eau Aujourd hui, plus que jamais,

Plus en détail

Aide Memoire février 2011 Kinshasa, RDC. Les Ministères en charge du Genre et des Femmes- RDC, Burundi et Rwanda

Aide Memoire février 2011 Kinshasa, RDC. Les Ministères en charge du Genre et des Femmes- RDC, Burundi et Rwanda Aide Memoire 2 eme Consultation Régionale sur la mise en œuvre des plans d action nationaux sur la Résolution 1325 du Conseil de sécurité des nations Unies dans la Région des Grands Lacs (Burundi, RDC,

Plus en détail

Cadre institutionnel, État de la mise en œuvre & Défis : Cas du Sénégal

Cadre institutionnel, État de la mise en œuvre & Défis : Cas du Sénégal Atelier sur l'environnement institutionnel robuste, la coopération, le dialogue et les partenariats pour la production et l'utilisation des indicateurs des ODD. Libreville, Gabon, 3 5Juillet 2017 Cadre

Plus en détail

Etude d intégration des questions genre dans les processus de prise en compte. des liens pauvretéenvironnement

Etude d intégration des questions genre dans les processus de prise en compte. des liens pauvretéenvironnement EVALUATION ENVIRONNEMENTALE STRATÉGIQUE Etude d intégration des questions genre dans les processus de prise en compte des liens pauvreté - environnement pour la gestion rationnelle des ressources naturelles

Plus en détail

U P A LA PROMOTION DE LA DEMOCRATIE ET DE L ETAT DE DROIT EN VUE D ASSURER LA PAIX ET LE DEVELOPPEMENT DANS LES PAYS AFRICAINS

U P A LA PROMOTION DE LA DEMOCRATIE ET DE L ETAT DE DROIT EN VUE D ASSURER LA PAIX ET LE DEVELOPPEMENT DANS LES PAYS AFRICAINS U N I O N P A R L E M E N T A I R E A F R I C A I N E U P A LA PROMOTION DE LA DEMOCRATIE ET DE L ETAT DE DROIT EN VUE D ASSURER LA PAIX ET LE DEVELOPPEMENT DANS LES PAYS AFRICAINS Résolution adoptée par

Plus en détail

Déclaration de Praia sur les élections et la stabilité en Afrique de l ouest

Déclaration de Praia sur les élections et la stabilité en Afrique de l ouest Déclaration de Praia sur les élections et la stabilité en Afrique de l ouest Adoptée par la conférence régionale sur les élections et la stabilité qui s est tenue à Praia, Cap- Vert, (18-20 Mai 2011) I.

Plus en détail

LA PLANIFICATION ET LES OBJECTIFS DE DEVELOPPEMENT DURABLES AU TOGO: HISTORIQUE ET PERSPECTIVES

LA PLANIFICATION ET LES OBJECTIFS DE DEVELOPPEMENT DURABLES AU TOGO: HISTORIQUE ET PERSPECTIVES LA PLANIFICATION ET LES OBJECTIFS DE DEVELOPPEMENT DURABLES AU TOGO: HISTORIQUE ET PERSPECTIVES Présentépar: Gervais T. MEATCHI Directeur de la Planification et des Politiques de Développement Point focal

Plus en détail

Direction générale de la Coopération au Développement et de l Aide humanitaire (DGD) LA DGD ET LES ACTEURS DU DEVELOPPEMENT

Direction générale de la Coopération au Développement et de l Aide humanitaire (DGD) LA DGD ET LES ACTEURS DU DEVELOPPEMENT Direction générale de la Coopération au Développement et de l Aide humanitaire (DGD) LA DGD ET LES ACTEURS DU DEVELOPPEMENT STRUCTURE DE LA PRESENTATION 1. DIVERSITE ET DIFFERENCIATION DES ACTEURS DU DEVELOPPEMENT

Plus en détail

AfriK4R CoP Mauritanie. Hararé du 2 au 6 décembre Amadou Ousmane Diallo Oumoul Khayri Ba Tall

AfriK4R CoP Mauritanie. Hararé du 2 au 6 décembre Amadou Ousmane Diallo Oumoul Khayri Ba Tall AfriK4R CoP Mauritanie م ن ت Evaluation des Capacités nationales en GRD pour la Mauritanie -Volet Suivi & Evaluation - Hararé du 2 au 6 décembre 2013 Amadou Ousmane Diallo Oumoul Khayri Ba Tall 1 Plan

Plus en détail

CAPES. 1595, Avenue Charles de Gaulle, 01 BP 1919 Ouagadougou 01 Burkina Faso Tél. : /15/32 Fax :

CAPES. 1595, Avenue Charles de Gaulle, 01 BP 1919 Ouagadougou 01 Burkina Faso Tél. : /15/32 Fax : CAPES 1595, Avenue Charles de Gaulle, 01 BP 1919 Ouagadougou 01 Burkina Faso Tél. : 50369614/15/32 Fax : 50369633 courrier@capes.bf www.capes.bf TERMES DE RÉFÉRENCE ATELIER DE FORMATION SUR LA BUDGETISATION

Plus en détail

À l issue de cette consultation, nous avons adopté la Déclaration qui suit : Nous

À l issue de cette consultation, nous avons adopté la Déclaration qui suit : Nous CONSULTATION DES PARTIES PRENANTES SUR L «ANNÉE DE L AUTONOMISATION DES FEMMES ET DU DÉVELOPPEMENT EN VUE DE LA RÉALISATION DE L AGENDA 2063 DE L AFRIQUE» 20-23 Janvier 2015 ADDIS-ABEBA ÉTHIOPIE COMMUNIQUÉ

Plus en détail

I. INFORMATIONS SUR LE POSTE :

I. INFORMATIONS SUR LE POSTE : MDICI-PNUD Termes de référence «Appui à la mise en place des fondamentaux du développement humain et des dispositifs de suivi de l efficacité des politiques publiques en Tunisie» I. INFORMATIONS SUR LE

Plus en détail

Feuille de route francophone : De Paris à Marrakech et au delà

Feuille de route francophone : De Paris à Marrakech et au delà francophone : De Paris à Marrakech et au delà Atelier de Rabat Bilan de la CdP-21 et Perspectives pour la CdP-22 Mars 2016 Contexte La Conférence de Paris sur le climat tenue du 30 novembre au 12 décembre

Plus en détail

RÉINVENTER UN NOUVEAU SYSTÈME DE GOUVERNANCE DE LA CULTURE RAPPORT PUBLIC

RÉINVENTER UN NOUVEAU SYSTÈME DE GOUVERNANCE DE LA CULTURE RAPPORT PUBLIC Ville leader 2017 de l Agenda 21 de la culture Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU) RÉINVENTER UN NOUVEAU SYSTÈME DE GOUVERNANCE DE LA CULTURE RAPPORT PUBLIC Antoine Guibert Expert sur l application

Plus en détail

REPUBLIQUE TOGOLAISE. Travail- Liberté-Patrie FORUM POLITIQUE DE HAUT NIVEAU SUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE. New York, juillet 2017 RAPPORT DU TOGO

REPUBLIQUE TOGOLAISE. Travail- Liberté-Patrie FORUM POLITIQUE DE HAUT NIVEAU SUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE. New York, juillet 2017 RAPPORT DU TOGO REPUBLIQUE TOGOLAISE Travail- Liberté-Patrie FORUM POLITIQUE DE HAUT NIVEAU SUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE New York, juillet 2017 RAPPORT DU TOGO RESUME A la suite de l adoption en septembre 2015 du Programme

Plus en détail

SESSION DE RENFORCEMENT DES CAPACITES EN MATIERE DE PROCEDURES DE PASSATION DES MARCHES PUBLICS

SESSION DE RENFORCEMENT DES CAPACITES EN MATIERE DE PROCEDURES DE PASSATION DES MARCHES PUBLICS SESSION DE RENFORCEMENT DES CAPACITES EN MATIERE DE PROCEDURES DE PASSATION DES MARCHES PUBLICS. PROJET BAD/IAG RENFORCER LA PARTICIPATION CITOYENNE POUR LA REDEVABILITE EN AFRIQUE Dakar, 6-10 Août 2012

Plus en détail

Atelier de participation citoyenne et gestion de projets de partenariat

Atelier de participation citoyenne et gestion de projets de partenariat Atelier de participation citoyenne et gestion de projets de partenariat Rapport de synthèse et conclusions Plate-forme Local Med Chefchaouen, 27 novembre 2015 Contexte et présentation Une des priorités

Plus en détail

Union africaine. Conseil économique et social. Consensus sur les données en Afrique

Union africaine. Conseil économique et social. Consensus sur les données en Afrique Nations Unies Conseil économique et social E/ECA/CM/48/CRP.2 Commission économique pour l Afrique Conférence des ministres africains des finances, de la planification et du développement économique Quarante-huitième

Plus en détail

MEMORANDUM DU FORUM NATIONAL DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT TENU A OUAGADOUGOU DU 20 AU 22 DECEMBRE 2011

MEMORANDUM DU FORUM NATIONAL DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT TENU A OUAGADOUGOU DU 20 AU 22 DECEMBRE 2011 MEMORANDUM DU FORUM NATIONAL DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT TENU A OUAGADOUGOU DU 20 AU 22 DECEMBRE 2011 En vue de préparer la participation du Burkina Faso au 6 ème Forum Mondial de l Eau qui se tiendra

Plus en détail

PROPOSITION D UN PLAN D ACTIONS POUR RENFORCER L ARTICULATION DES MAILLONS DE LA CHAINE PPPBSE

PROPOSITION D UN PLAN D ACTIONS POUR RENFORCER L ARTICULATION DES MAILLONS DE LA CHAINE PPPBSE PROGRAMME D APPUI À LA GOUVERNANCE (PAG) Projet d Appui à la Planification et aux Statistiques (PAPS) EuropeAid/133467/SER/CI AGRER/AFRISTAT/CESO PROPOSITION D UN PLAN D ACTIONS POUR RENFORCER L ARTICULATION

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L INTERIEUR DIRECTION GÉNÉRALE DES COLLECTIVITÉS LOCALES

ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L INTERIEUR DIRECTION GÉNÉRALE DES COLLECTIVITÉS LOCALES ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L INTERIEUR DIRECTION GÉNÉRALE DES COLLECTIVITÉS LOCALES TERMES DE REFERENCE Consultation pour la conception d un guide relatif à l élaboration du Programme d Action Communal

Plus en détail

Rapport sur les objectifs de développement durable pour l Afrique centrale

Rapport sur les objectifs de développement durable pour l Afrique centrale Rapport sur les objectifs de développement durable pour l Afrique centrale Présenté par Thaddée YOSSA yossathaddee@yahoo.fr Réunion régionale africaine de consultation sur les objectifs de développement

Plus en détail

AFRICAN UNION UNION AFRICAINE

AFRICAN UNION UNION AFRICAINE AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Allocution de SE Monsieur Jean Ping, Président de la Commission de l Union africaine à l occasion de La 27 ème Réunion du Comité des Chefs d Etat et de Gouvernement

Plus en détail

REPUBLIQUE DU BENIN ******** ASSEMBLEE NATIONALE ********

REPUBLIQUE DU BENIN ******** ASSEMBLEE NATIONALE ******** REPUBLIQUE DU BENIN ******** ASSEMBLEE NATIONALE ******** COMMUNICATION SUR LE ROLE DU PARLEMENT ET SON INTERACTION AVEC LES AUTRES ACTEURS DANS L'ELABORATION ET LA MISE EN ŒUVRE DES POLITIQUES PUBLIQUES.

Plus en détail

Education, Formation, Emploi : la jeunesse au cœur du développement

Education, Formation, Emploi : la jeunesse au cœur du développement Education, Formation, Emploi : la jeunesse au cœur du développement AFD Cadre d intervention sectoriel 2013/2015 L éducation et la formation : droits fondamentaux au cœur d enjeux globaux en profonde mutation

Plus en détail

La filière coton au Bénin Regard et analyses prospectives de la société civile

La filière coton au Bénin Regard et analyses prospectives de la société civile PASCIB COTONOU LA FILIERE BULLETIN COTON AU BENIN # 4 La filière coton au Bénin Regard et analyses prospectives de la société civile PLATEFORME DES ACTEURS DE LA SOCIETE CIVILE AU BENIN (PASCIB) Avril

Plus en détail

Note Conceptuelle Atelier national de validation de l étude diagnostique et de capitalisation sur l expérience de l ONG «Village Pilote»

Note Conceptuelle Atelier national de validation de l étude diagnostique et de capitalisation sur l expérience de l ONG «Village Pilote» Organisation des Nations Unies pour l éducation, la science et la culture Note Conceptuelle Atelier national de validation de l étude diagnostique et de capitalisation sur l expérience de l ONG «Village

Plus en détail

Présentation du Projet. Autonomisation et Emploi des jeunes à Médéa 16 février 2015

Présentation du Projet. Autonomisation et Emploi des jeunes à Médéa 16 février 2015 Présentation du Projet Autonomisation et Emploi des jeunes à Médéa 16 février 2015 Agenda de l Atelier Interventions des officiels Présentation du projet Discussion Séance de travail (unité de gestion

Plus en détail

ATELIER DE CAPITALISATION SUR LA BUDGÉTISATION SENSIBLE AU GENRE, MERCREDI 16 mai 2016 à 21h12min

ATELIER DE CAPITALISATION SUR LA BUDGÉTISATION SENSIBLE AU GENRE, MERCREDI 16 mai 2016 à 21h12min 0 Atelier de Capitalisation sur la Budgétisation Sensible au Genre Ambassadeur d Italie Ministre de la Femme, de la Famille et de l Enfance SENEGAL-GENRE ATELIER DE CAPITALISATION SUR LA BUDGÉTISATION

Plus en détail

Revue à mi-parcours du Programme Indicatif de Coopération (PIC III) en République du Nicaragua

Revue à mi-parcours du Programme Indicatif de Coopération (PIC III) en République du Nicaragua Revue à mi-parcours du Programme Indicatif de Coopération (PIC III) en République du Nicaragua Rapport final Résumé exécutif Avril 2014 Les observations, appréciations et recommandations exprimées dans

Plus en détail

Vision et Plan Stratégique de Modernisation de l'administration

Vision et Plan Stratégique de Modernisation de l'administration Vision et Plan Stratégique de Modernisation de l'administration M. Azzeddine Diouri Secrétaire General du Ministère de la Fonction Publique et de la Modernisation de l Administration CAFRAD, Marrakech,

Plus en détail

Mécanisme Africain d Evaluation

Mécanisme Africain d Evaluation Mécanisme Africain d Evaluation par les Pairs (MAEP) COMMISSION NATIONALE MAEP DU BENIN SUJET 1 : LA MISE EN ŒUVRE DU MAEP AU TOGO RAPPORT DE REFERENCE EN VUE DE LA PREPARATION D UNE CONFERENCE SOUS REGIONALE

Plus en détail

Note Conceptuelle Atelier national de validation des études sur la synergie entre l EFTP et l AENF et de l étude sur le modèle Al-Azhar

Note Conceptuelle Atelier national de validation des études sur la synergie entre l EFTP et l AENF et de l étude sur le modèle Al-Azhar Organisation des Nations Unies pour l éducation, la science et la culture Note Conceptuelle Atelier national de validation des études sur la synergie entre l EFTP et l AENF et de l étude sur le modèle

Plus en détail

4.2. Gap de financement des dépenses dans le Secteur Public pour le PND de

4.2. Gap de financement des dépenses dans le Secteur Public pour le PND de 4.2. Gap de financement des dépenses dans le Secteur Public pour le PND de 2015-2019 Les recettes publiques pour la période 2015-2019 sont évaluées à 25 937 milliards d Ariary, soit l équivalent de 10

Plus en détail

RAPPORT DE L ATELIER DE RENFORCEMENT DE CAPACITÉS DES ACTEURS TERRITORIAUX SUR LA GOUVERNANCE ECONOMIQUE LOCALE

RAPPORT DE L ATELIER DE RENFORCEMENT DE CAPACITÉS DES ACTEURS TERRITORIAUX SUR LA GOUVERNANCE ECONOMIQUE LOCALE REGION DE SAINT-LOUIS AGENCE REGIONALE DE DEVELOPPEMENT PROJET DE SOUTIEN AU DEVELOPPEMENT AGRICOLE ET RURAL A TRAVERS LA FORMATION ET LA PROMOTION (PSDAR II/SL) --------------------------------------------------------

Plus en détail

L OCDE : UN PARTENAIRE POUR UN GOUVERNEMENT OUVERT

L OCDE : UN PARTENAIRE POUR UN GOUVERNEMENT OUVERT L OCDE : UN PARTENAIRE POUR UN GOUVERNEMENT OUVERT L ORGANISATION DE COOPÉRATION ET DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUES L Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) est un forum unique

Plus en détail

LE ROLE DES REGIONS EN MATIERE DE PLANIFICATION

LE ROLE DES REGIONS EN MATIERE DE PLANIFICATION LE ROLE DES REGIONS EN MATIERE DE PLANIFICATION M. Jeannot AHOUSSOU KOUADIO Président de l Assemblée des Régions et Districts de Côte d Ivoire (ARDCI) 2iéme édition du Salon International de la géomatique

Plus en détail

Déclaration nationale d engagements. République du TOGO. 1- Indicateurs sectoriels principaux

Déclaration nationale d engagements. République du TOGO. 1- Indicateurs sectoriels principaux Déclaration nationale d engagements République du TOGO 1- Indicateurs sectoriels principaux Eau : En matière d eau potable, la mise en œuvre des documents de politiques et stratégies a permis d améliorer

Plus en détail

Union des Comores. Consultation nationale en préparation à la Conférence Régionale de l Afrique subsaharienne sur l Agenda pour l Education Post-2015

Union des Comores. Consultation nationale en préparation à la Conférence Régionale de l Afrique subsaharienne sur l Agenda pour l Education Post-2015 Union des Comores Consultation nationale en préparation à la Conférence Régionale de l Afrique subsaharienne sur l Agenda pour l Education Post-2015 RAPPORT 5 février 2015 Introduction Suite à la convocation

Plus en détail

OBJECTIFS DU MILLENAIRE POUR LE DEVELOPPEMENT A l HORIZON 2015

OBJECTIFS DU MILLENAIRE POUR LE DEVELOPPEMENT A l HORIZON 2015 OBJECTIFS DU MILLENAIRE POUR LE DEVELOPPEMENT A l HORIZON 2015 Situation actuelle au Bénin Djabar D. ADECHIAN & Raïmi A. ESSESSINOU Direction des Statistiques Sociales Institut National de la Statistique

Plus en détail

Approche sectorielle et Financement de la Santé Publique dans les pays en développement

Approche sectorielle et Financement de la Santé Publique dans les pays en développement Approche sectorielle et Financement de la Santé Publique dans les pays en développement Mons, 4 Avril 2008 1 L approche sectorielle De quoi s agit il concrètement? 2 L approche sectorielle (AS) C est une

Plus en détail

PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE

PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DU SENEGAL PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE SECRETARIAT GENERAL BUREAU ORGANISATION ET METHODES PLAN DE PRESENTATION 1. Contexte et justification 2. Grandes lignes du SDMAP 3. Facteurs clés de succès

Plus en détail

Intégrer la durabilité dans les politiques publiques mise en oevre des ODD pour le Travail Décent. Wolfgang SCHIEFER BIT / MULTILATERALS

Intégrer la durabilité dans les politiques publiques mise en oevre des ODD pour le Travail Décent. Wolfgang SCHIEFER BIT / MULTILATERALS Intégrer la durabilité dans les politiques publiques mise en oevre des ODD pour le Travail Décent Wolfgang SCHIEFER BIT / MULTILATERALS 1 Le Travail Décent: Avancer les opportunités pour les femmes et

Plus en détail