EXIGENCES DU DÉPARTEMENT DE PRÉVENTION DES INCENDIES DE LAVAL. EXIGENCES pour LOCATAIRE / EXPOSANTS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EXIGENCES DU DÉPARTEMENT DE PRÉVENTION DES INCENDIES DE LAVAL. EXIGENCES pour LOCATAIRE / EXPOSANTS"

Transcription

1 RÈGLEMENTS ANNEXE «D» EXIGENCES DU DÉPARTEMENT DE PRÉVENTION DES INCENDIES DE LAVAL EXIGENCES pour LOCATAIRE / EXPOSANTS Afin de vous aider à faire un succès de cet événement, le Département de Prévention des Incendies de Laval désire vous informer des mesures de sécurité qui doivent être prises par chacun des locataires / exposants. 1. Tous les matériaux tels que voiles, tissus, rideaux, jute, draperies, etc. doivent être incombustibles ou ignifugés. À cet effet, vous devrez fournir une preuve récente de leur ignifugation. 2. Le papier peint peut être utilisé à condition qu il adhère solidement aux murs ou cloisons. 3. Les décorations telles que le sapin, pin, épinette, bouleau ainsi que les branches de ceux-ci sont interdits. Les arbres naturels seront acceptés seulement s ils ont des racines et sont conservés dans des pots de terre arrosés tous les jours. 4. Le foin, la paille, les copeaux et autres matériaux naturels de décoration sont interdits à moins d obtenir l autorisation par notre département. 5. Les flammes nues sous toute forme sont interdites. (chandelles, lampes, allumettes, foyers décoratifs, etc.) 6. Les liquides inflammables et combustibles ainsi que les gaz inflammables ne peuvent pas être utilisés.

2 7. Les bouchons des réservoirs de carburant des véhicules ou des appareils à essence exposés doivent être verrouillés ou protégés de manière à être hors de portée du public et les batteries doivent être débranchées. 8. Les réservoirs et bouteilles de propane sont interdits. 9. Les kiosques et pièces exposées ne doivent pas empiéter dans les couloirs ou y être installés. 10. Les boîtes, caisses et autres contenants vides doivent être empilés dans un lieu d entreposage désigné par les responsables de l exposition. Aucun de ces contenants ne seront tolérés sur les côtés, l arrière ou à l intérieur des kiosques. 11. Dans les pièces fermées où il y aura obscurité à certains moments, les sorties doivent être indiquées par des enseignes lumineuses approuvées par notre département. 12. Les appareils électriques utilisés doivent être homologués ULC et ou CSA. Il faut utiliser des barres de distribution pour brancher plusieurs appareils et les fils électriques en mauvais états ne seront pas tolérés. 13. Les ampoules nues ne sont pas acceptées sauf si elles sont protégées par des abat-jours ou protecteurs incombustibles. 14. Les kiosques avec plafond ou de plus d un étage devront être approuvés par notre département. 15. Il est interdit d utiliser le matériel de protection contre les incendies (réseau d extincteurs automatiques, réseau de canalisation incendie, extincteurs portatifs, etc.) pour suspendre, exposer ou accrocher toutes décorations ou matériel quelconque. 16. Pour chaque rangée de 5 sièges ou plus, les sièges doivent être reliés les uns aux autres par un moyen acceptable. Les rangées doivent avoir un maximum de 16 sièges. Les sections de rangées doivent être séparées les unes des autres par des allées latérales d une largeur de 1100mm ou 44 pouces. Nous vous rappelons ; - En cas d urgence, il faut quitter le bâtiment rapidement, diriger les visiteurs vers les issues les plus près, ne jamais revenir en arrière, une fois dehors s éloigner du bâtiment. - Connaître l emplacement des extincteurs portatifs, boyaux incendie et des issues. En terminant, le Département de Prévention des Incendies, se réserve le droit de refuser toutes situations, pièces exposées et aménagement de kiosques qui pourraient mettre en danger la sécurité des occupants. LE LOCATAIRE RECONNAÎT QUE LES EXIGENCES CI-DESSUS MENTIONNÉES NE LUI SONT REMISES PAR LE BAILLEUR QU À TITRE DE COURTOISIE ET S ENGAGE À VÉRIFIER LUI-MÊME QU ELLES SOIENT À JOUR AUPRÈS DU DÉPARTEMENT DE PRÉVENTION DES INCENDIES DE LAVAL ET À RESPECTER TOUTE AUTRE EXIGENCE ÉTABLIE PAR LE DÉPARTEMENT.

3 ANNEXE «C» RÈGLEMENTS DE PLACE FORZANI Le Locataire convient d être lié par les présents Règlements et il s engage à observer et à appliquer les règlements qui suivent ainsi que tout autre règlement raisonnable que le Locateur pourra adopter et que le Locateur juge nécessaire ou souhaitable pour la réputation, l exploitation, la sécurité, l entretien et la salubrité de l Édifice ou des Lieux Loués. Objets lourds Le Locataire ne possédera aucun bien d un poids de plus de cent (100) livres au pied carré (à moins d une approbation écrite préalable du Locateur et aux endroits désignés par celui-ci). La réparation de tout dommage provoqué par la surcharge du plancher ou le transport, la mise en place, l utilisation, l exposition ou le retrait de tout bien des Lieux Loués se fera aux frais du Locataire. Expédition et réception Le chargement ou le déchargement de marchandises, fournitures, équipement, matériaux, déchets ou détritus ne devra se faire que par les portes, couloirs et ascenseurs désignés par le Locateur. Aires communes Le Locataire, ses préposés, agents, visiteurs ou concessionnaires ne devront pas obstruer les couloirs, ascenseurs, escaliers mécaniques, halls et escaliers de l Édifice ni les utiliser à d autres fins que pour entrer dans les Lieux Loués et en sortir. Le Locateur se réserve toute autorité sur les couloirs, les ascenseurs, les escaliers mécaniques, les halls et les escaliers et a le droit d y faire les réparations, les décorations et les améliorations ainsi que tous les agrandissements qu il juge appropriés et d y placer tous les panneaux indicateurs qu il jugera à propos. Droit de visite Les représentants autorisés du Locateur conservent en permanence un passe-partout et ont le droit d entrer dans les Lieux Loués en tout temps. Actes nuisibles

4 Le Locataire ne se livrera à aucune activité qui risque de détériorer les Lieux Loués ou de gêner les autres locataires de l Édifice. En particulier, il s engage à n utiliser les haut-parleurs et autres moyens de transmission et d amplification de la voix et de la musique que de façon à ne pas déranger ni incommoder les autres locataires de l Édifice. Publicité interdite Le Locateur est en droit d interdire tout matériel publicitaire ou promotionnel de toute nature du Locataire ou de ses exposants qu il juge, de son seul avis, de nature à porter atteinte à la réputation de l Édifice ou de l un de ses locataires. Sur avis écrit du Locateur, le Locataire s abstiendra de toute publicité de ce genre ou y mettra fin, sans aucun recours contre le Locateur pour les pertes ou préjudices qu il pourrait subir. Individus et objets indésirables Le Locateur se réserve le droit, sans aucun recours de la part du Locataire pour les pertes ou préjudices subis, de refuser d admettre sur les Lieux Loués ou dans l Édifice, d en expulser ou d y interdire les exposants, employés d un exposant ou visiteurs, les pièces d exposition, les imprimés, les souvenirs ou articles divers qu il jugerait de son seul avis indésirables. Manutention de matériel À l intérieur de l Édifice, toute manutention de matériel appartenant au Locataire, à ses agents ou aux exposants est effectuée par le Locateur, ses agents ou ses entrepreneurs aux seuls frais du Locataire. Services du Locateur Tous les services, y compris les travaux de nettoyage, de supervision, d entretien, de stationnement, de restauration, de manutention et les services publics et d électricité, seront exclusivement fournis par le Locateur, ses agents ou entrepreneurs aux frais du Locataire pendant toute la Durée de la présente Convention et de ses prorogations. Le Locataire, avec le consentement préalable écrit du Locateur, lequel pourra être refusé à sa discrétion, pourra fournir à ses frais du personnel dûment qualifié en nombre suffisant pour effectuer la supervision du stationnement, le tout suivant toute instruction ou procédure que le Locateur pourra établir de temps à autre. Murs et planchers Le Locataire veillera à l état des Lieux Loués et ne devra pas permettre d y planter des clous ou des agrafes ni d y poser des crochets, des vis ou d autres articles de ce genre. Il est interdit de peindre le plancher des Lieux Loués. Le Locataire ne posera pas, ni ne laissera poser quoi que ce soit sur les murs ou dans les couloirs ainsi que sur les murs des Lieux Loués extérieurs sans le consentement écrit du Locateur. Il ne procédera à aucune modification ou amélioration ni à aucun agrandissement des Lieux Loués sans le consentement écrit préalable du Locateur. Seuls les rubans adhésifs en tissu (simples ou à deux faces) peuvent être employés sur les planchers des Lieux Loués. Aucun autre ruban adhésif, qu il soit de matière plastique, mousse, à emballage, etc., ne doit être utilisé. Les tuiles de substance dure ne doivent pas être collées directement sur le plancher.

5 Les personnes qui enfreindront les règlements ci-haut mentionnés seront passibles de frais quant à tout dommage au plancher, aux murs ou au plafond et à la main-d œuvre requise pour les réparations éventuelles. Projecteurs, transformateurs, ballons d hélium Tout projecteur de 1,000 watts et plus devra être muni d une lentille de verre solide ou d un grillage dont les trous ne doivent pas être plus espacés que 1/4" par 1/4". Les convertisseurs et ballasts électriques doivent être posés sur une plaque isolante pour ne pas endommager les tapis. Les ballons gonflés à l hélium ne sont, en aucun temps, permis dans les Lieux Loués. Signalisation Le Locateur assure une signalisation adéquate des salles, entrées, sorties, stationnements, vestiaires et toilettes. Le Locataire effectuera, à ses frais, toute signalisation particulière requise pour l utilisation des Lieux Loués, qu il s agisse de la signalisation à l intention du public, du personnel du Locataire ou de toute autre personne autorisée. Cependant, toute signalisation par le Locataire devra faire l objet d une approbation écrite préalable du Locateur. Défense de fumer Les règlements municipaux interdisent de fumer dans les Lieux Loués, sauf dans l aire qui pourrait être réservée aux fumeurs par le Locateur. Animaux Aucun animal ne peut être introduit dans l Édifice ou dans les Lieux Loués sans le consentement écrit préalable du Locateur. Remise des Lieux Loués La remise des Lieux Loués conformément aux présentes est aux seuls frais du Locataire et doit être à la complète satisfaction du Locateur. Le Locataire doit notamment réparer, à ses frais, tous les dommages causés par suite de la pose ou de l enlèvement de tous panneaux, étalages, marchandises et matériels. Si le Locataire ne libère par les Lieux Loués à la fin de la présente Convention, le Locateur sera en droit d enlever des Lieux Loués, aux frais du Locataire, toute marchandise, tout bien ou tout matériel, quelle qu en soit la nature, qui s y trouvera et ne saurait être tenu responsable d aucune détérioration ou perte qui pourrait être occasionnée par leur enlèvement ou leur entreposage subséquent. Le Locataire renonce expressément à toute réclamation à l encontre du Locateur pour de tels dommages. Les parties conviennent que toute somme payable en vertu de la présente Convention est réputée être du loyer et que le Locateur dispose, pour le recouvrement de cette somme, de tous les droits et recours qui existent en cas de non-paiement de loyer et il peut notamment opérer compensation entre la somme ainsi due par le Locataire et tout ou partie du dépôt, le cas échéant. Capacité des Lieux Loués

6 Le Locataire n admettra pas un nombre de personnes supérieur à ce que les Lieux Loués peuvent accueillir ou empêchant d offrir une liberté de mouvement et de circulation, et la décision du Locateur à ce sujet sera irrévocable et sous aucun prétexte, le Locataire n admettra un nombre de personnes excédant le nombre maximum de personnes permis par le règlement municipal ou autre autorité publique. Plan d aménagement Avant de louer les Lieux Loués (aux exposants), le Locataire doit obtenir une approbation écrite du Locateur et du Service d incendie de la Ville de Laval du plan d aménagement de l Activité et ce plan doit indiquer l emplacement des étalages et des allées. Le Locataire doit aménager l Activité en conformité avec le plan approuvé. Le Locataire s engage à délivrer au Locateur, un (1) mois avant la date de début de la Durée, une liste préliminaire des exposants (participants). Au plus tard trente (30) jours avant la date de début de la Durée, le Locataire remet au Locateur : i) une liste des services publics requis; ii) les heures d ouverture et de fermeture de l Activité; iii) la publicité, les annonces, les pancartes et tout autre matériel promotionnel relié à l Activité; iv) un certificat d assurance; v) le plan d aménagement; vi) toute autre information que le Locateur pourrait demander; et vii) une liste à jour des exposants (participants). Emploi du français (salons et expositions publics seulement) Le Locataire s engage à respecter les dispositions de la Charte de la langue française et du Règlement sur la langue du commerce et des affaires concernant l emploi du français et d autres langues dans l affichage public, dans l étiquetage d un produit vendu ainsi que dans la documentation commerciale et publicitaire remise au public. Matériaux interdits L essence, l acétylène, les explosifs ou tout matériel inflammable ne seront permis nulle part dans l Édifice ou dans les Lieux Loués, et aucun produit ou matériel contraire aux règlements des Services d Incendie de la Ville de Laval ou toute autre autorité gouvernementale pertinente ne pourra être exposé ou apporté dans l Édifice ou dans les Lieux Loués. Le Locataire n apportera pas et ne permettra pas que soit apporté dans l Édifice ou dans les Lieux Loués tout matériel, substance ou objet qui pourrait mettre en danger la vie ou causer un préjudice corporel à toute personne dans l Édifice ou dans les Lieux Loués, ou qui serait susceptible de représenter un danger pour tout bien s y trouvant. Spécifiquement, aucun matériel inflammable tel qu étoffe, papier de soie, papier gaufré, etc. ne sera utilisé pour la décoration ou pour un usage publicitaire dans l Édifice ou dans les Lieux Loués. Tout matériel devant servir à la décoration ou à un usage publicitaire devra d abord être ignifugé, et son usage sera en accord avec le règlement des Services d Incendie de la Ville de Laval régissant l Activité dans les édifices publics. Le Locataire n utilisera pas d huile, de fluide inflammable, de camphène, d oxygène en liquide,

7 d éthylène, de propane, de kérosène, de naphte ou autre gaz inflammable à des fins techniques ou des fins autres que l électricité. Respect des lois et règlements Le Locataire s engage à ne rien faire ni laisser faire sur les Lieux Loués ni dans l Édifice ou à proximité, et à ne rien y apporter ou garder qui soit contraire aux règlements des services des incendies, de la police ou de la santé ou aux règlements, arrêtés ou ordonnances de la Ville de Laval ou de tout pouvoir public, quasi-public, privé ou gouvernemental, ayant autorité d émettre des permis, licences ou autres formes d approbation ou ayant le pouvoir de réglementer, de n importe quelle façon que ce soit, les Lieux Loués ou les activités qui y sont menées et auxquels le Locataire ainsi que les personnes pour lesquelles il est responsable ont l obligation de se soumettre et de se conformer. Sans restreindre la généralité de ce qui précède, le Locataire ne doit contrevenir à aucune législation relative à l environnement et ne doit en aucune façon dégager, rejeter, entreposer, enfouir ou garder dans les Lieux Loués ou dans l Édifice, tout contaminant au sens de la Loi sur la qualité de l environnement (L.R.Q., c. Q-2). Le Locataire convient d indemniser le Locateur et de le tenir à couvert de toute pénalité sanctionnant une infraction à la législation ou à une réglementation que lui-même ou des personnes avec lesquelles il a des liens auraient commise ou de tout préjudice qui pourrait en découler. En outre, il protégera et indemnisera le Locateur qu il tiendra à couvert de tout dommage ou de tous frais découlant d un accident ou d un événement sur les Lieux Loués ou à proximité ayant causé le décès ou des préjudices corporels ou des dommages matériels ainsi que de tout préjudice ou de tous frais découlant de l inexécution ou de l inobservation par le Locataire, de quelque manière et dans quelque domaine que ce soit, des exigences de la loi ainsi que celle prévues à cette Convention. Destruction et expropriation Dommage aux Lieux Loués En cas de destruction ou d endommagement de l Édifice ou des Lieux Loués, en tout ou en partie, par un incendie ou toute autre cause empêchant leur utilisation aux fins des présentes, ou si les Lieux Loués étaient inutilisables pour cause de grève, d émeute, de conflit de travail, d accident, de pénurie de combustible, d événement fortuit indépendant de la volonté du Locateur, de faits de guerre ou de force majeure, ou en cas de refus ou de défaut par les locataires précédents de libérer les Lieux Loués ou encore dans toute autre situation que le Locateur ne peut pas raisonnablement maîtriser, la présente Convention sera résiliée pour la durée prévue pendant laquelle les Lieux Loués ne pourront pas être utilisés et le Locateur ne sera tenu, pour non-délivrance des Lieux Loués, à aucune obligation autre que celle de rembourser tout loyer versé aux termes de l article 4 des présentes si cette Convention est résiliée avant son entrée en vigueur. Si cette Convention est résiliée avant la fin du terme, le loyer sera réduit proportionnellement au temps écoulé jusqu à la résiliation. Le Locataire renonce par les présentes à ses droits à la présomption légale créée en sa faveur par les dispositions de l article 1862 du Code civil du Québec. Expropriation

8 Si la totalité ou une partie des Lieux Loués ou de l Édifice est expropriée, le Locateur peut, à son gré, résilier la présente Convention à la date qu il détermine, laquelle se situe entre la date de signification de l avis d expropriation et la date de prise d effet de l expropriation, à son choix, sur avis au Locataire, sans aucun paiement ou remboursement par le Locateur, le locataire renonçant à tous ses droits et recours à cet égard contre le Locateur. Publicité Aucune désignation autre que «Place Forzani» ne doit être utilisée sur ou dans les programmes, brochures, articles promotionnels et publicités produits, vendus ou distribués par le Locataire ou ses exposants. Le Locataire prend à sa charge tous les frais publicitaires et promotionnels reliés à la tenue et, si nécessaire, à l annulation de l Activité pour laquelle les Lieux Loués ont été loués. Enseignes Le Locataire n affichera pas, n exposera pas, n autorisera pas que soient affichés ou exposés des enseignes, annonces publicitaires, affiches, lithographies, pancartes ou cartes de quelque nature que ce soit sur la devanture ou toute autre partie des Lieux Loués ou de l Édifice, et il n utilisera, n affichera ou n exposera que les enseignes, annonces, publicitaires, affiches, lithographies, posters ou cartes qui se rapportent aux événements devant se dérouler dans les Lieux Loués et pour la période indiquée par le Locateur, et le Locataire retirera et déplacera alors toutes enseignes, annonces publicitaires, affiches, lithographies, posters ou cartes auxquels le Locateur s opposera. Tous les frais de pose, d enlèvement, d entretien de ces enseignes, sont à la charge du Locataire. Exclusivité Le Locateur aura le droit, en tout temps, de louer de l espace dans l Édifice à d autres personnes exploitant une entreprise semblable ou de même nature que celle du Locataire. Le Locataire ne bénéficie d aucun droit d exclusivité en vertu de cette Convention. Actes prohibés Le Locataire n aura pas le droit, nulle part dans les Lieux Loués ou dans l Édifice, de : 1. commettre un acte nuisible, ou faire volontairement ou permettre que soit fait un acte qui causerait un désagrément, un ennui ou un tracas ou de gêner les locataires ou les usagers de n importe quelle partie de l Édifice; 2. causer ou laisser causer, produire ou laisser émaner de la fumée, des gaz, vapeurs ou odeurs inhabituels, nocifs ou désagréables, ou tous bruits, odeurs ou lumières désagréables; 3. utiliser n importe quelle partie de l Édifice ou des Lieux Loués pour y loger ou dormir; 4. faire ou permettre que soit fait quoi que ce soit qui pourrait empêcher l efficacité ou l accessibilité des systèmes de services publics, de chauffage, de ventilation ou de climatisation, en totalité ou en partie dans l Édifice ou les Lieux Loués, ni de faire ou permettre que soit fait quoi que ce soit qui pourrait gêner le libre accès et le passage aux aires publiques adjacentes ou aux allées, rues ou trottoirs y accédant;

9 5. faire ou permettre que soit fait quoi que ce soit qui pourrait empêcher l efficacité ou l accessibilité des escaliers mobiles ou ascenseurs de l Édifice ou des Lieux Loués, le cas échéant, ou des systèmes d électricité, de plomberie, de gaz ou d air comprimé, incluant les tuyauteries, canalisations, câbles, conduites et équipements qui y sont connectés ou reliés; 6. surcharger tout plancher, colonne, plafond ou mur; 7. installer toute serrure supplémentaire de n importe quelle sorte sur une fenêtre ou une porte intérieure de l Édifice ou des Lieux Loués, ou changer quoi que ce soit à une serrure de porte ou fenêtre ou à son mécanisme, à moins d une autorisation écrite préalable du Locateur et, le cas échéant, à moins que celui-ci garde un double de clé; 8. admettre ou autoriser un enfant ou des enfants de moins de seize ans à entrer dans les Lieux Loués ou l Édifice durant toute période d aménagement ou de démantèlement; 9. faire ou permettre que soit fait tout acte ou toute chose, dans l Édifice ou les Lieux Loués ou dans n importe quel endroit, qui pourrait invalider toute police d assurance exigée en vertu de cette Convention ou souscrite par le Locateur, ou qui pourrait constituer une condition supplémentaire de risque qui augmenterait les polices d assurance couvrant normalement les opérations concernées par cette Convention; ou 10. faire une collecte. Le Locataire indemnisera et tiendra à couvert les Indemnisés de toutes réclamations, demandes, responsabilités, poursuites, actions, dommages matériels, coûts, pertes et dépenses (incluant les frais d expertise et les honoraires et déboursés judiciaires et extra-judiciaires) engagés contre ou encourus par n importe quel Indemnisé, découlant d un préjudice corporel ou de toute perte au compte d une tierce partie, causés par le défaut du Locataire de retourner les Lieux Loués au Locateur, libérer les Lieux Loués, abandonner l équipement des contracteurs autorisés du Locateur à la fin du terme ou à une période donnée du terme, ou le bris par le Locataire de tout contrat ou entente avec une tierce partie en vue de services contractuels ou autres. Le Locataire renonce par les présentes à toute réclamation, qui serait en sa faveur et à l encontre du Locateur ou de tout Indemnisé, pour toute perte ou dommage couvert par une police d assurance valide et recouvrable en vue des bénéfices d assurance payés à cet égard. Une telle renonciation sera en plus et non en dérogation de toute autre renonciation ou exemption contenue dans cette Convention relativement à toute perte ou dommage matériel au Locataire. Étant donné que cette renonciation n autoriserait pas la transmission de toute réclamation par subrogation (ou autrement) à une compagnie d assurance (ou toute autre personne), le Locataire devra aviser ses assureurs d une telle renonciation. Cas non réglementés Tous les cas qui n ont pas été réglementés seront laissés à l entière discrétion du Locateur. Le Locateur aura le droit d émettre des règlements additionnels à son entière discrétion, relativement à l Édifice et aux Lieux Loués, lesquels obligeront le Locataire. IMPORTANT! LOIS PROVINCIALES LOI SUR LE TABAC

10 Selon la Loi sur le tabac, il est interdit de fumer dans les halls d exposition, incluant les stands. Quiconque contrevient à ce règlement commet une infraction et est passible : - Pour une première infraction, d une amende de 100 $ à 300 $ - Pour une première récidive, d une amende de 300 $ à 500 $ - Pour toute récidive supplémentaire, d une amende de 500 $ à $ EXIGENCES DE LA CHARTE DE LA LANGUE FRANÇAISE EN MATIÈRE D AFFICHAGE Selon l article 58 de la Charte de la langue française en vigueur au Québec, l affichage public et la publicité commerciale doivent se faire en français. Ils peuvent également être faits à la fois en français et dans une autre langue, pourvu que le français y figure de façon nettement prédominante. Toutefois, le gouvernement peut déterminer, par règlement, les lieux, les cas, les conditions ou les circonstances où l affichage public et la publicité commerciale doivent se faire uniquement en français ou peuvent se faire sans prédominance du français ou uniquement dans une autre langue IMPORTANT! CERTIFICAT D ASSURANCE RESPONSABILITÉ CIVILE Comme vous le savez, à titre d exposant participant à un salon, vous avez besoin d une assurance responsabilité civile appropriée avec un montant d assurance minimal de $ afin de protéger les exposants, le public participant, les organisateurs du salon et de vous protégé vous-même. Les résultats d une enquête nationale ont clairement indiqué UN FAIT CRITIQUE : la plupart des exposants interrogés participaient aux expositions sans assurance et sans les garanties appropriées. Communiquez avec votre représentant en assurances pour confirmer que votre garantie couvre les besoins minimaux suivants : Assurance responsabilité civile des entreprises de $ Assurance responsabilité civile pour dommages corporels et matériels Franchise de $ (maximum) pour les dommages corporels et Matériels pour chaque sinistre Responsabilité du produit et après travaux Responsabilité contractuelle générale Assurance de la responsabilité patronale éventuelle Assurance de dommages matériels étendue Assurance responsabilité civile des lésions corporelles Recours entre co-assurés Clause d individualité d intérêt Véhicules n appartenant pas à l assuré.

11 Une fois que vous aurez fait confirmer votre garantie par votre représentant en assurances, demandez un certificat d assurance où figure et doit indiquer ANPTG du Canada à titre d assuré supplémentaire, faites-le-nous parvenir. Votre compréhension et l observance de cette procédure sont grandement appréciées et nous vous remercions d avance de vous assurer du bien-être de tous ceux qui sont concernés. Bon salon en toute sécurité et dans la prospérité! MERCI DE VOTRE COLLABORATION La Direction / Place Forzani

Nous vous conseillons d apporter votre propre chariot pour faciliter le transport de votre matériel.

Nous vous conseillons d apporter votre propre chariot pour faciliter le transport de votre matériel. PROCÉDURES À SUIVRE MONTAGE /DÉMONTAGE À son arrivée sur les lieux de l exposition, le représentant de l entreprise exposante devra se présenter au comptoir d inscription afin de confirmer sa présence

Plus en détail

MANUEL DE L EXPOSANT

MANUEL DE L EXPOSANT MANUEL DE L EXPOSANT TABLE DES MATIÈRES 1. NOM DE L ÉVÈNEMENT... 3 2. DATE ET HORAIRE D OUVERTURE DU SALON... 3 3. MONTAGE DES KIOSQUES... 3 4. DÉMONTAGE DES KIOSQUES... 3 5. ACCÈS AU DÉBARCADÈRE... 3

Plus en détail

RÉSIDENCE ST-PAUL-APÔTRE 2110, 8 e Avenue Québec. RÈGLEMENT DE L IMMEUBLE Un Toit En Réserve de Québec inc.

RÉSIDENCE ST-PAUL-APÔTRE 2110, 8 e Avenue Québec. RÈGLEMENT DE L IMMEUBLE Un Toit En Réserve de Québec inc. RÉSIDENCE ST-PAUL-APÔTRE 2110, 8 e Avenue Québec RÈGLEMENT DE L IMMEUBLE Un Toit En Réserve de Québec inc. 1. Entretien du logement L entretien normal du logement est aux frais de l occupant. Le locataire

Plus en détail

Manuel de l exposant. 26 au 29. mars 2015 Place Forzani, Laval 4855, Louis-B.-Mayer Laval (Québec) 100% AMÉNAGEMENT EXTÉRIEUR L UNIQUE SALON

Manuel de l exposant. 26 au 29. mars 2015 Place Forzani, Laval 4855, Louis-B.-Mayer Laval (Québec) 100% AMÉNAGEMENT EXTÉRIEUR L UNIQUE SALON Manuel de l exposant 3 e édition 26 au 29 mars 2015 Place Forzani, Laval 4855, Louis-B.-Mayer Laval (Québec) H7P 6C8 3 e édition 27 FÉVRIER AU 2 MARS 2014 www.salonamenagementexterieur.com L UNIQUE SALON

Plus en détail

Service de Sécurité Incendie Ville de Terrebonne

Service de Sécurité Incendie Ville de Terrebonne Nom du préventionniste : Date : Section 1 - Identification du demandeur A Personne responsable de la demande Nom : Prénom : Date de naissance : Année Mois Jour Ville : Code postal : Adresse de courriel

Plus en détail

AVIS AUX LOCATAIRES. Réparation du système de chauffage

AVIS AUX LOCATAIRES. Réparation du système de chauffage Réparation du système de chauffage La présente est pour vous informer qu un bris du système de chauffage nous oblige à effectuer rapidement des réparations majeures. Afin de minimiser les inconvénients

Plus en détail

RÈGLEMENT 564 SUR LES AVERTISSEURS DE FUMÉE. l installation d un avertisseur de fumée peut sauver des vies humaines ;

RÈGLEMENT 564 SUR LES AVERTISSEURS DE FUMÉE. l installation d un avertisseur de fumée peut sauver des vies humaines ; CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAC-BROME RÈGLEMENT 564 SUR LES AVERTISSEURS DE FUMÉE ATTENDU QUE ATTENDU QU ATTENDU QUE ATTENDU QUE ATTENDU QU ATTENDU QU l installation d un avertisseur de fumée peut

Plus en détail

GUIDE SIMPLIFIÉ POUR LA PRÉVENTION INCENDIE EXPOSITIONS, FOIRES ET CONGRÈS

GUIDE SIMPLIFIÉ POUR LA PRÉVENTION INCENDIE EXPOSITIONS, FOIRES ET CONGRÈS GUIDE SIMPLIFIÉ POUR LA PRÉVENTION INCENDIE EXPOSITIONS, FOIRES ET CONGRÈS Édition novembre 2014 page 1 GUIDE SIMPLIFIÉ POUR LA PRÉVENTION INCENDIE EXPOSITIONS, FOIRES ET CONGRÈS 1. RÉGLEMENTATION MUNICIPALE

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 328 RÈGLEMENT RELATIF AUX AVERTISSEURS DE FUMÉE =====================================================================

RÈGLEMENT NUMÉRO 328 RÈGLEMENT RELATIF AUX AVERTISSEURS DE FUMÉE ===================================================================== PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINTE-JUSTINE-DE-NEWTON RÈGLEMENT NUMÉRO 328 ===================================================================== RÈGLEMENT RELATIF AUX AVERTISSEURS DE FUMÉE =====================================================================

Plus en détail

SALON DES MÉTIERS D ART

SALON DES MÉTIERS D ART SALON DES MÉTIERS D ART DU BAS-SAINT-LAURENT 2015 PROTOCOLE D ENTENTE ENTRE LA CORPORATION MÉTIERS D ART/BAS-SAINT-LAURENT ET L EXPOSANT-LOCATAIRE La Corporation Métiers d art/bas-saint-laurent, ci-après

Plus en détail

Règlement # HCN-1013 Relatif au stationnement Page 1

Règlement # HCN-1013 Relatif au stationnement Page 1 Relatif au stationnement Page 1 EXTRAIT CERTIFIÉ CONFORME du règlement adopté à la séance spéciale du conseil municipal de la Ville de Forestville tenue le 10 avril 2007 à 19h30, à la salle du conseil

Plus en détail

Guide simplifié pour la prévention incendie - Exposition

Guide simplifié pour la prévention incendie - Exposition Veuillez prendre note que ce document du Palais des congrès de Montréal fait état des principaux règlements du Service de sécurité incendie de Montréal (SSIM). Pour toute autre situation n apparaissant

Plus en détail

GUIDE DU CLIENT SALLE ALPHONSE-DESJARDINS

GUIDE DU CLIENT SALLE ALPHONSE-DESJARDINS GUIDE DU CLIENT SALLE ALPHONSE-DESJARDINS INFORMATION AUX CLIENTS SALLE ALPHONSE-DESJARDINS COORDONNATRICE AUX ÉVÉNEMENTS Dès la signature de votre contrat, la coordonnatrice aux événements du Centre Caztel

Plus en détail

ENTENTE DE PRESTATION DU COURS

ENTENTE DE PRESTATION DU COURS ENTENTE DE PRESTATION DU COURS D AMBASSADEUR (Trainer Course) INDIVIDUEL avec Assurance - PRINCIPES ET TECHNIQUES 151, Boulevard Ste Rose, Laval, Québec, H7L1L2 Tél : 1-877-238-9343 Fax : 1-450-661-3884

Plus en détail

RÈGLEMENT 209 RÈGLEMENT CONCERNANT LES SYSTÈMES D ALARME. les pouvoirs conférés par la Loi sur les compétences municipales (L.R.Q., c. C-47.

RÈGLEMENT 209 RÈGLEMENT CONCERNANT LES SYSTÈMES D ALARME. les pouvoirs conférés par la Loi sur les compétences municipales (L.R.Q., c. C-47. PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-CHARLES-GARNIER RÈGLEMENT 209 RÈGLEMENT CONCERNANT LES SYSTÈMES D ALARME ATTENDU ATTENDU QUE ATTENDU QU ATTENDU QU les pouvoirs conférés par la Loi sur les compétences

Plus en détail

MANUEL DE L EXPOSANT CONGRÈS DE L ACUQ SALON DES EXPOSANTS. 12 novembre 2015 Château Bromont

MANUEL DE L EXPOSANT CONGRÈS DE L ACUQ SALON DES EXPOSANTS. 12 novembre 2015 Château Bromont MANUEL DE L EXPOSANT CONGRÈS DE L ACUQ SALON DES EXPOSANTS 12 novembre 2015 Château Bromont 1 Informations générales 1.1 Promoteur de l événement Le promoteur du Salon des exposants du Congrès de l ACUQ

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION DE LOCAUX À COURT TERME TERMES ET CONDITIONS

CONTRAT DE LOCATION DE LOCAUX À COURT TERME TERMES ET CONDITIONS CONTRAT DE LOCATION DE LOCAU À COURT TERME TERMES ET CONDITIONS EN CONTREPARTIE des engagements mutuels ci-énoncés, les parties conviennent de ce qui suit : L Université loue au locataire les locaux susmentionnés,

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES CONCERNANT LES PROPOSITIONS ET LES BONS DE COMMANDE 2. ACCEPTATION DE PROPOSITION ET BONS DE COMMANDE

CONDITIONS GÉNÉRALES CONCERNANT LES PROPOSITIONS ET LES BONS DE COMMANDE 2. ACCEPTATION DE PROPOSITION ET BONS DE COMMANDE CONDITIONS GÉNÉRALES CONCERNANT LES PROPOSITIONS ET LES BONS DE COMMANDE Aux présentes, le terme «Vendeur» représente Opal-RT Technologies et «Acheteur» représente l acquéreur de la proposition et l émetteur

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 1778 CONCERNANT LE STATIONNEMENT SUR LES PROPRIÉTÉS PRIVÉES

RÈGLEMENT NUMÉRO 1778 CONCERNANT LE STATIONNEMENT SUR LES PROPRIÉTÉS PRIVÉES C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE BROME-MISSISQUOI COWANSVILLE RÈGLEMENT NUMÉRO 1778 CONCERNANT LE STATIONNEMENT SUR LES PROPRIÉTÉS PRIVÉES CONSIDÉRANT que le Conseil peut faire des règlements pour

Plus en détail

2015 22 23 24 janvier 2015

2015 22 23 24 janvier 2015 1 Obligations des exposants et locataires des stands Les exposants doivent respecter le présent cahier des charges. Il est strictement interdit de fumer à l intérieur du hall 2. Les aménagements doivent

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX CONVENTION DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX Entre les soussignés : La Ville de Noyon, représentée par son Maire en exercice, Monsieur Patrick DEGUISE, dûment habilité à cet effet par délibération du conseil

Plus en détail

Foyer des Exposants MANUEL DES EXPOSANTS MATÉRIEL D EXPOSITION

Foyer des Exposants MANUEL DES EXPOSANTS MATÉRIEL D EXPOSITION MANUEL DES EXPOSANTS Foyer des Exposants MATÉRIEL D EXPOSITION Seuls les kiosques portables, avec structures légères, seront acceptés; Le montage et le démontage des équipements est sous votre responsabilité,

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS UTILES

RENSEIGNEMENTS UTILES RENSEIGNEMENTS UTILES Installation type d un stand complet fourni par Rendez-vous Canada Cloison arrière de 2,4 m (8 pi) de haut, en tissu noir Cloisons latérales de 90 cm (3 pi) de haut, en tissu blanc

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LA SÉCURITÉ INCENDIE DE LA MUNICIPALITÉ DE SHANNON

RÈGLEMENT SUR LA SÉCURITÉ INCENDIE DE LA MUNICIPALITÉ DE SHANNON MUNICIPALITÉ DE SHANNON M.R.C. de La Jacques-Cartier Province de Québec REGLEMENT NUMÉRO 292 RÈGLEMENT SUR LA SÉCURITÉ INCENDIE DE LA MUNICIPALITÉ DE SHANNON Règlement #292, adopté le 4 novembre 2002 *

Plus en détail

Marché des potiers le dimanche 20 avril et lundi 21 avril 2013 Exposition «éclosion» du 5 avril au 4 mai 2014 REGLEMENT GENERAL

Marché des potiers le dimanche 20 avril et lundi 21 avril 2013 Exposition «éclosion» du 5 avril au 4 mai 2014 REGLEMENT GENERAL 3 ème année «Eclosion» Kirrwiller 2014 Marché des potiers le dimanche 20 avril et lundi 21 avril 2013 Exposition «éclosion» du 5 avril au 4 mai 2014 REGLEMENT GENERAL Le marché potiers «éclosion» à Kirrwiller

Plus en détail

ATTENDU QU UN avis de motion d'adoption du présent règlement a été donné à une séance antérieure de ce conseil tenue le 6 février 2012;

ATTENDU QU UN avis de motion d'adoption du présent règlement a été donné à une séance antérieure de ce conseil tenue le 6 février 2012; CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PIOPOLIS RÈGLEMENT N 2012-06 RÈGLEMENT N 2012-06 RELATIF AU STATIONNEMENT ATTENDU QU UN avis de motion d'adoption du présent règlement a été donné à une séance

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES SECTION I SECTION II. Page

TABLE DES MATIÈRES SECTION I SECTION II. Page TABLE DES MATIÈRES Page SECTION I Introduction... 1 Renseignements généraux... 1 Coordonnées de l exposition... 2 Accréditations... 3 Billets pré-vente... 3 Plan du site de l exposition... 4 SECTION II

Plus en détail

RÈGLEMENT 2504-2014. Relatif à l établissement des terrasses extérieures sur le domaine public au centre-ville

RÈGLEMENT 2504-2014. Relatif à l établissement des terrasses extérieures sur le domaine public au centre-ville CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE MAGOG RÈGLEMENT 2504-2014 Relatif à l établissement des terrasses extérieures sur le domaine public au centre-ville À une séance ordinaire du conseil municipal de la

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES SYSTÈMES D ALARME

RÈGLEMENT SUR LES SYSTÈMES D ALARME RÈGLEMENT SUR LES SYSTÈMES D ALARME Attendu qu il est nécessaire de remédier aux problèmes provoqués par le nombre élevé de fausses alarmes ; Attendu que la démarche la plus efficace pour ce faire se trouve

Plus en détail

Politique d occupation du domaine public pour des productions de films, d émissions de télévision ou de séances de photographies

Politique d occupation du domaine public pour des productions de films, d émissions de télévision ou de séances de photographies Politique d occupation du domaine public pour des productions de films, d émissions de télévision ou de séances de photographies Juillet 2013 Table des matières 1 POLITIQUE GÉNÉRALE... 1 2 PRINCIPES GÉNÉRAUX...

Plus en détail

Centre des congrès du Fairmont Tremblant

Centre des congrès du Fairmont Tremblant Centre des congrès du Fairmont Tremblant Politique relative à l exposition Il est entendu que le Fairmont Tremblant n est pas responsable des pertes ou dommages encourus à l équipement, au matériel exposé

Plus en détail

CONDITONS GENERALES DE LOCATION

CONDITONS GENERALES DE LOCATION CONDITONS GENERALES DE LOCATION Toute commande passée à COLOS implique de la part du locataire, et ce sans restriction aucune, l acceptation de nos conditions générales de location qui prévalent sur tout

Plus en détail

RÈGLEMENT CONCERNANT L ÉTABLISSEMENT D UN SERVICE DE PROTECTION CONTRE LES INCENDIES

RÈGLEMENT CONCERNANT L ÉTABLISSEMENT D UN SERVICE DE PROTECTION CONTRE LES INCENDIES RÈGLEMENT CONCERNANT L ÉTABLISSEMENT D UN SERVICE DE PROTECTION CONTRE LES INCENDIES ARTICLE 1 Le préambule fait partie intégrante du présent règlement. ARTICLE 2 Le service de protection contre les incendies

Plus en détail

Annexe. Règlements de l exposition. Association québécoise d établissements de santé et de services sociaux 2011

Annexe. Règlements de l exposition. Association québécoise d établissements de santé et de services sociaux 2011 Annexe Règlements de l exposition Association québécoise d établissements de santé et de services sociaux 2011 Cette annexe fait partie intégrante du Manuel de l exposant et contient des informations additionnelles

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 307 RELATIF AU STATIONNEMENT ET À LA CIRCULATION ET POUR ABROGER LES RÈGLEMENTS 118 ET 124

RÈGLEMENT NUMÉRO 307 RELATIF AU STATIONNEMENT ET À LA CIRCULATION ET POUR ABROGER LES RÈGLEMENTS 118 ET 124 C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DUPLESSIS VILLE DE FERMONT RÈGLEMENT NUMÉRO 307 RELATIF AU STATIONNEMENT ET À LA CIRCULATION ET POUR ABROGER LES RÈGLEMENTS 118 ET 124 LE CONSEIL MUNICIPAL DÉCRÈTE

Plus en détail

GUIDE DE L UTILISATEUR CONDITIONS LÉGALES

GUIDE DE L UTILISATEUR CONDITIONS LÉGALES GUIDE DE L UTILISATEUR CONDITIONS LÉGALES La suite du présent document pourrait vous inquiéter. Le langage peut sembler inhabituel. C est parce que les conditions suivantes sont des conditions légales

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE MILLE-ISLES COMTÉ D'ARGENTEUIL

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE MILLE-ISLES COMTÉ D'ARGENTEUIL PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE MILLE-ISLES COMTÉ D'ARGENTEUIL RÈGLEMENT N o 2014-08 Concernant les feux en plein air Page 1 ATTENDU qu il y a lieu d adopter un règlement concernant les feux en plein

Plus en détail

CONDITIONS DES BONS DE COMMANDE 1. CONDITIONS DE LA COMMANDE. Les présentes conditions (qui comprennent les conditions figurant au recto du bon de

CONDITIONS DES BONS DE COMMANDE 1. CONDITIONS DE LA COMMANDE. Les présentes conditions (qui comprennent les conditions figurant au recto du bon de CONDITIONS DES BONS DE COMMANDE 1. CONDITIONS DE LA COMMANDE. Les présentes conditions (qui comprennent les conditions figurant au recto du bon de commande (la commande) applicable de l acheteur énoncent

Plus en détail

12 ème Comptoir Région Oron du 15 au 19 avril 2015 à Oron-la-Ville. Règlement et informations

12 ème Comptoir Région Oron du 15 au 19 avril 2015 à Oron-la-Ville. Règlement et informations Règlement et informations Article 1 ORGANISATION ET BUTS 1.1 Le Comptoir Région Oron est organisé tous les 2 ans au courant du mois d avril à la salle polyvalente et sous-cantine à Oron-la-Ville. 1.2 Horaires

Plus en détail

Politique de location de salles

Politique de location de salles Politique de location de salles Municipalité d Upton Adoptée le 1 avril 2014 Résolution numéro 094-04-2014 POLITIQUE DE LOCATION DE SALLES DE LA MUNICIPALITÉ D UPTON Préambule Nos salles municipales servent

Plus en détail

Règlementation pour l utilisation des bâtiments communaux par les associations Commune de Montfleur

Règlementation pour l utilisation des bâtiments communaux par les associations Commune de Montfleur Règlementation pour l utilisation des bâtiments communaux par les associations Commune de Montfleur 1 1 Réglementation pour la commune de Montfleur L attribution annuelle sera faite par demande écrite

Plus en détail

CENTRE D ENSEIGNEMENT DR FRÉDÉRIC-GRUNBERG RÈGLES RELATIVES À LA LOCATION, À LA SÉCURITÉ ET

CENTRE D ENSEIGNEMENT DR FRÉDÉRIC-GRUNBERG RÈGLES RELATIVES À LA LOCATION, À LA SÉCURITÉ ET CENTRE D ENSEIGNEMENT DR FRÉDÉRIC-GRUNBERG RÈGLES RELATIVES À LA LOCATION, À LA SÉCURITÉ ET À L UTILISATION DES SALLES ET DE L ÉQUIPEMENT Les salles du Centre d enseignement Dr Frédéric-Grunberg sont dédiées

Plus en détail

INFORMATIONS GÉNÉRALES RELATIVES À L INSTALLATION DE BANNIÈRES SUR LE DOMAINE PUBLIC À MONTRÉAL

INFORMATIONS GÉNÉRALES RELATIVES À L INSTALLATION DE BANNIÈRES SUR LE DOMAINE PUBLIC À MONTRÉAL INFORMATIONS GÉNÉRALES RELATIVES À L INSTALLATION DE BANNIÈRES SUR LE DOMAINE PUBLIC À MONTRÉAL 1. L installation d une bannière peut être autorisée par le Service du développement culturel et de la qualité

Plus en détail

Entretien électrique, Installations de TPSGC à Iqaluit Travaux publics et Services gouvernementaux Canada

Entretien électrique, Installations de TPSGC à Iqaluit Travaux publics et Services gouvernementaux Canada PARTIE I PORTÉE DES TRAVAUX 1.1 Responsable sur place 1. Gestionnaire des immeubles et des installations Bureau de TPSGC à Iqaluit Les coordonnées seront fournies au moment de l émission de l offre à commandes.

Plus en détail

REGLEMENT DE MISE A DISPOSITION ET DE LOCATION DES INFRASTRUCTURES ET LOCAUX COMMUNAUX DE LAMPERTHEIM.

REGLEMENT DE MISE A DISPOSITION ET DE LOCATION DES INFRASTRUCTURES ET LOCAUX COMMUNAUX DE LAMPERTHEIM. REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DU BAS-RHIN COMMUNE DE LAMPERTHEIM REGLEMENT DE MISE A DISPOSITION ET DE LOCATION DES INFRASTRUCTURES ET LOCAUX COMMUNAUX DE LAMPERTHEIM. REGLEMENT DE LOCATION DE LOCAUX

Plus en détail

Ville de Montréal Arrondissement de L Île-Bizard Sainte-Geneviève Sainte-Anne-de-Bellevue RÈGLEMENT NUMÉRO CA01-0016

Ville de Montréal Arrondissement de L Île-Bizard Sainte-Geneviève Sainte-Anne-de-Bellevue RÈGLEMENT NUMÉRO CA01-0016 Ville de Montréal Arrondissement de L Île-Bizard Sainte-Geneviève Sainte-Anne-de-Bellevue RÈGLEMENT CONCERNANT L OCCUPATION DU DOMAINE PUBLIC POUR DES PRODUCTIONS DE FILMS, D ÉMISSIONS DE TÉLÉVISION ET

Plus en détail

RÈGLEMENT 108-2012 RÈGLEMENT RÉGISSANT LES COMMERCES TEMPORAIRES SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE JOLIETTE

RÈGLEMENT 108-2012 RÈGLEMENT RÉGISSANT LES COMMERCES TEMPORAIRES SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE JOLIETTE ADOPTION CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE JOLIETTE PAR LA VILLE CCU 15 FÉVRIER 2012 POINT 15.1 COTE 110 RÈGLEMENT 108-2012 RÈGLEMENT RÉGISSANT LES COMMERCES TEMPORAIRES SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE

Plus en détail

REGLEMENT 1 0 0 2-07. Concernant le stationnement

REGLEMENT 1 0 0 2-07. Concernant le stationnement REGLEMENT 1 0 0 2-07 Concernant le stationnement CONSIDÉRANT QUE le Conseil juge opportun de procéder au remplacement du règlement 1002 de la Municipalité, dans le cadre du processus d harmonisation de

Plus en détail

RÈGLEMENT # S.Q. 2011-03 CONCERNANT LES NUISANCES APPLICABLE PAR LA SÛRETÉ DU QUÉBEC

RÈGLEMENT # S.Q. 2011-03 CONCERNANT LES NUISANCES APPLICABLE PAR LA SÛRETÉ DU QUÉBEC CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE MANSFIELD-ET-PONTEFRACT RÈGLEMENT # S.Q. 2011-03 CONCERNANT LES NUISANCES APPLICABLE PAR LA SÛRETÉ DU QUÉBEC ATTENDU QU ATTENDU QUE en vertu de l article 59 de

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINTE-ANGÈLE-DE-MONNOIR RÈGLEMENT NUMÉRO 394-08 RÈGLEMENT CONCERNANT LES SYSTÈMES D ALARME

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINTE-ANGÈLE-DE-MONNOIR RÈGLEMENT NUMÉRO 394-08 RÈGLEMENT CONCERNANT LES SYSTÈMES D ALARME PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINTE-ANGÈLE-DE-MONNOIR RÈGLEMENT CONCERNANT LES SYSTÈMES D ALARME Adopté le 22 septembre 2008 Règlement concernant les systèmes d alarme ATTENDU que le conseil désire

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE SAINT-MARC-SUR-RICHELIEU POLITIQUE DE LOCATION DE SALLE ET DE PRÊT DES ÉQUIPEMENTS ADOPTÉ LE : 5 JUILLET 2011

MUNICIPALITÉ DE SAINT-MARC-SUR-RICHELIEU POLITIQUE DE LOCATION DE SALLE ET DE PRÊT DES ÉQUIPEMENTS ADOPTÉ LE : 5 JUILLET 2011 MUNICIPALITÉ DE SAINT-MARC-SUR-RICHELIEU POLITIQUE DE LOCATION DE SALLE ET DE PRÊT DES ÉQUIPEMENTS ADOPTÉ LE : 5 JUILLET 2011 RÉSOLUTION # R-118-2011 POLITIQUE DE LOCATION DE SALLES ET DE PRÊT DES ÉQUIPEMENTS

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 106-2002 CONCERNANT LES SYSTÈMES D ALARMES (RM-110)

RÈGLEMENT NUMÉRO 106-2002 CONCERNANT LES SYSTÈMES D ALARMES (RM-110) MUNICIPALITÉ DE ST-BRUNO-DE-KAMOURASKA MRC DE KAMOURASKA RÈGLEMENT NUMÉRO 106-2002 CONCERNANT LES SYSTÈMES D ALARMES (RM-110) CONSIDÉRANT que le conseil municipal de la Municipalité de St-Bruno désire

Plus en détail

foire aux questions conseils à l intention des propriétaires et des locataires «Réponses aux questions les plus fréquentes...»

foire aux questions conseils à l intention des propriétaires et des locataires «Réponses aux questions les plus fréquentes...» conseils à l intention des propriétaires et des locataires foire aux questions «des consommateurs en confiance des collectivités en sécurité» «Réponses aux questions les plus fréquentes...» Mon propriétaire

Plus en détail

248, rue du Village Les Éboulements (Québec) G0A 2M0 M U N I C I P A L I T É D E S É B O U L E M E N T S

248, rue du Village Les Éboulements (Québec) G0A 2M0 M U N I C I P A L I T É D E S É B O U L E M E N T S 248, rue du Village Les Éboulements (Québec) G0A 2M0 M U N I C I P A L I T É D E S É B O U L E M E N T S POLITIQUE DE LOCATION DE SALLES La municipalité des Éboulements met les salles de l Édifice municipal

Plus en détail

RÉSERVATION ET LOCATION DE LOCAUX ET D ESPACES No. : 17 Date : 2007-03-26 Page : 1 de 5

RÉSERVATION ET LOCATION DE LOCAUX ET D ESPACES No. : 17 Date : 2007-03-26 Page : 1 de 5 Page : 1 de 5 BUT Établir la façon de procéder pour traiter les demandes de réservation de locaux et d espaces, locations de locaux et d espaces et autres locations. DÉFINITION Réservation de locaux et

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE RÈGLEMENT NUMÉRO 508-2008 SUR LES SYSTÈMES D ALARME

CODIFICATION ADMINISTRATIVE RÈGLEMENT NUMÉRO 508-2008 SUR LES SYSTÈMES D ALARME RÈGLEMENT NUMÉRO 508-2008 SUR LES SYSTÈMES D ALARME Modifié par le règlement numéro 552-2012 Avis de motion donné le : 5 juin 2012 Adoption du règlement le : 3 juillet 2012 Publication le : 10 juillet

Plus en détail

Etablissement Recevant du Public. Consignes Générales d Exploitation

Etablissement Recevant du Public. Consignes Générales d Exploitation Ville de Perpignan Direction Générale des Services Techniques Etablissement Recevant du Public Consignes Générales d Exploitation 1- Surveillance de l établissement En présence du public, l établissement

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DU RÈGLEMENT NUMÉRO 697 CONCERNANT LES SYSTÈMES D ALARME SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE MASCOUCHE

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DU RÈGLEMENT NUMÉRO 697 CONCERNANT LES SYSTÈMES D ALARME SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE MASCOUCHE 1 CODIFICATION ADMINISTRATIVE DU RÈGLEMENT NUMÉRO 697 CONCERNANT LES SYSTÈMES D ALARME SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE MASCOUCHE La codification administrative comprend le texte du règlement d origine,

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LA VIDANGE ET L ÉTANCHÉITÉ DES INSTALLATIONS SEPTIQUES

RÈGLEMENT SUR LA VIDANGE ET L ÉTANCHÉITÉ DES INSTALLATIONS SEPTIQUES RÈGLEMENT NUMÉRO 276 RÈGLEMENT SUR LA VIDANGE ET L ÉTANCHÉITÉ DES INSTALLATIONS SEPTIQUES ATTENDU QUE le conseil municipal estime qu il est dans l intérêt de la Municipalité d adopter un règlement établissant

Plus en détail

VENTE PAR VOIE DE SOUMISSION PUBLIQUE

VENTE PAR VOIE DE SOUMISSION PUBLIQUE Société de développement industriel de Saint-Anselme inc. 134, rue Principale Saint-Anselme (Québec) G0R 2N0 Tél. : 418.885.4977 Télécopieur : 418.885.9834 municipalite@st-anselme.ca www.st-anselme.ca

Plus en détail

Présentation à l Association des Cadres Scolaires du Québec Par Daniel Rondeau 6 novembre 2014. Assurance pour les projets de construction

Présentation à l Association des Cadres Scolaires du Québec Par Daniel Rondeau 6 novembre 2014. Assurance pour les projets de construction Présentation à l Association des Cadres Scolaires du Québec Par Daniel Rondeau 6 novembre 2014 Assurance pour les projets de construction Agenda Assurance chantier Assurance wrap-up Autres assurances Cautionnement

Plus en détail

CONSIDÉRANT que tous les membres du conseil présents ont déclaré avoir lu ledit règlement et qu ils ont renoncé à sa lecture;

CONSIDÉRANT que tous les membres du conseil présents ont déclaré avoir lu ledit règlement et qu ils ont renoncé à sa lecture; PROVINCE DE QUÉBEC VILLE D OTTERBURN PARK RÈGLEMENT NUMÉRO 426 CONCERNANT L INSTALLATION ET L ENTRETIEN D AVERTISSEURS ET DE DÉTECTEURS DE FUMÉE ET ABROGEANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO 329 TEL QU AMENDÉ CONSIDÉRANT

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ÉPIPHANE

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ÉPIPHANE CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ÉPIPHANE RÈGLEMENT NUMÉRO 263 CONCERNANT L INSTALLATION ET LE FONCTIONNEMENT DES SYSTÈMES D ALARME ATTENDU QUE le conseil municipal désire réglementer l

Plus en détail

RÈGLEMENT N O 2012-234 RÈGLEMENT SUR LES APPAREILS DE CHAUFFAGE À COMBUSTIBLES SOLIDES DANS LES TNO

RÈGLEMENT N O 2012-234 RÈGLEMENT SUR LES APPAREILS DE CHAUFFAGE À COMBUSTIBLES SOLIDES DANS LES TNO CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE LA VALLÉE-DE-LA-GATINEAU RÈGLEMENT N O 2012-234 RÈGLEMENT SUR LES APPAREILS DE CHAUFFAGE À COMBUSTIBLES SOLIDES DANS LES TNO Considérant que le Conseil de la municipalité

Plus en détail

Salon: TÉLÉCOMMUNICATION BON DE COMMANDE. Responsable: No. Commande Téléphone: Télécopieur: Emplacement (s):

Salon: TÉLÉCOMMUNICATION BON DE COMMANDE. Responsable: No. Commande Téléphone: Télécopieur: Emplacement (s): IncoTel (Fournisseur exclusif) 4673 C Des Bosquets, St-Augustin (Qc) G3A 1C5 Tel: (514) 475-2888 Fax:( 514) 221-4571 incotel@oricom.ca TPS: 137516035RT TVQ: 1016495359TQ0002 Salon: TÉLÉCOMMUNICATION BON

Plus en détail

CHAPITRE V III: LES RESSOURCES MATÉRIELLES

CHAPITRE V III: LES RESSOURCES MATÉRIELLES CHAPITRE V III: LES RESSOURCES MATÉRIELLES SECTION 8.3 : LA GESTION DES BIENS MEUBLES ET IMMEUBLES PAGE : 1 POLITIQUE SUR LES TRANSPORTS AVEC UN VÉHICULE LOURD Adoptée : CAD-8927 (14 10 08) Modifiée :

Plus en détail

Entretien et réparations

Entretien et réparations Entretien et réparations Renseignements fournis dans cette brochure La Loi sur la location à usage d'habitation (la «Loi») établit des règles relatives à l entretien des logements locatifs et aux réparations

Plus en détail

*La Cité des Prairies* Guide de Location. Société du Centre Francophone de Lethbridge (SCFL) 2104, 6 e Ave S, Lethbridge, Alberta

*La Cité des Prairies* Guide de Location. Société du Centre Francophone de Lethbridge (SCFL) 2104, 6 e Ave S, Lethbridge, Alberta *La Cité des Prairies* Guide de Location Société du Centre Francophone de Lethbridge (SCFL) 2104, 6 e Ave S, Lethbridge, Alberta 2 Le SCFL est un organisme à but non lucratif qui est responsable de la

Plus en détail

Renseignements généraux

Renseignements généraux Renseignements généraux Promoteur : EXPO MEDIA INC. 370, rue Guy, Bureau 210 Montréal, Qc H3J 1S6 Téléphone : (514) 527-9221 Télécopieur : (514) 527-8449 http://www.expomediainc.com Exposition : Place

Plus en détail

Règlement du Service d Assainissement Collectif

Règlement du Service d Assainissement Collectif Règlement du Service d Assainissement Collectif Article 1. Objet du règlement Le présent règlement a pour objet de présenter les modalités et les conditions d utilisation et de gestion du réseau d assainissement

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 540. que le conseil municipal désire remplacer la réglementation concernant le stationnement sur son territoire;

RÈGLEMENT NUMÉRO 540. que le conseil municipal désire remplacer la réglementation concernant le stationnement sur son territoire; CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ZOTIQUE M.R.C. VAUDREUIL-SOULANGES RÈGLEMENT REMPLAÇANT LE RÈGLEMENT RELATIF AU STATIONNEMENT (RMH 330) - RÈGLEMENT NUMÉRO 491 RÈGLEMENT NUMÉRO 540 ATTENDU

Plus en détail

LIVRE DES RÈGLEMENTS EXTRAIT CONFORME DU PROCÈS-VERBAL MUNICIPALITÉ DE SAINTE-ANNE-DE-LA-POCATIÈRE. RÈGLEMENT N o 280

LIVRE DES RÈGLEMENTS EXTRAIT CONFORME DU PROCÈS-VERBAL MUNICIPALITÉ DE SAINTE-ANNE-DE-LA-POCATIÈRE. RÈGLEMENT N o 280 RÈGLEMENT N o 280 RÈGLEMENT N o 280 CONCERNANT LE STATIONNEMENT, APPLICABLE PAR LA SÛRETÉ DU QUÉBEC CONSIDÉRANT QUE le Conseil désire rationaliser les règles déjà existantes et les rendre compatibles et

Plus en détail

que ce conseil ordonne et statue par le présent règlement portant le numéro 2003-04-7775 ce qui suit, à savoir:

que ce conseil ordonne et statue par le présent règlement portant le numéro 2003-04-7775 ce qui suit, à savoir: CANADA Province de Québec Ville de Fossambault-sur-le-Lac RÈGLEMENT NO: 2003-04-7775 Sur les alarmes et systèmes d alarme Séance spéciale du conseil municipal de la Ville de Fossambault-sur-le-Lac, tenue

Plus en détail

La secrétaire-trésorière et directrice générale, Hélène Beauchamp, est présente.

La secrétaire-trésorière et directrice générale, Hélène Beauchamp, est présente. À la séance ordinaire du conseil municipal de la Municipalité de L Ascension, tenue le 11 février 2008, à laquelle sont présents : Mesdames Carole Beaudry, Danièle Tremblay et Carmen Valiquette ainsi que

Plus en détail

ÉNONCÉ DE POLITIQUE MESURES DE SÉCURITÉ POUR LES RÉPARATIONS OU RÉNOVATIONS MAJEURES EXCÉDANT 25 000 $ CODE : BG-6. Origine :

ÉNONCÉ DE POLITIQUE MESURES DE SÉCURITÉ POUR LES RÉPARATIONS OU RÉNOVATIONS MAJEURES EXCÉDANT 25 000 $ CODE : BG-6. Origine : POLITIQUE : MESURES DE SÉCURITÉ POUR LES RÉPARATIONS OU RÉNOVATIONS MAJEURES EXCÉDANT 25 000 $ CODE : BG-6 Origine : Services de l équipement Autorité : Résolution 92-04-22-7.2 Référence(s) : ÉNONCÉ DE

Plus en détail

NORMES D AMÉNAGEMENT ET DE SÉCURITÉ DES LIEUX DES RESSOURCES INTERMÉDIAIRES

NORMES D AMÉNAGEMENT ET DE SÉCURITÉ DES LIEUX DES RESSOURCES INTERMÉDIAIRES NORMES D AMÉNAGEMENT ET DE SÉCURITÉ DES LIEUX DES RESSOURCES INTERMÉDIAIRES Septembre 2002 PRÉAMBULE L aménagement et l environnement des lieux physiques d une ressource intermédiaire doivent assurer la

Plus en détail

La gestion des risques en sécurité incendie. Service de sécurité incendie de Montréal et l Association des propriétaires du Québec

La gestion des risques en sécurité incendie. Service de sécurité incendie de Montréal et l Association des propriétaires du Québec La gestion des risques en sécurité incendie Service de sécurité incendie de Montréal et l Association des propriétaires du Québec Par: Emanuelle Marinier, agente technique Présenté par: Derry Spence, chef

Plus en détail

Guide sur les règles de sécurité incendie au Chalet du Mont-Royal

Guide sur les règles de sécurité incendie au Chalet du Mont-Royal Service de sécurité incendie de Montréal Région 10 Section de prévention 2021, rue Saint-Dominique, 2 e étage Montréal (Québec) H2X 2X2 Téléphone : (514) 280-3680 Télécopieur : (514) 280-3673 Guide sur

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-CYRILLE-DE-WENDOVER. Règlement sur les système d'alarme

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-CYRILLE-DE-WENDOVER. Règlement sur les système d'alarme PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-CYRILLE-DE-WENDOVER Règlement # 380 Règlement sur les système d'alarme 438.09.09 Règlement portant le numéro 380 lequel a pour objet de règlementer les systèmes

Plus en détail

La greffière, Blandine Boulianne, est présente. Le directeur général, Jean-Yves Forget, est présent.

La greffière, Blandine Boulianne, est présente. Le directeur général, Jean-Yves Forget, est présent. PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE MONT-LAURIER RÈGLEMENT NUMÉRO : 126 Règlement. À la séance ordinaire du conseil municipal de la Ville de Mont-Laurier, tenue le 22 octobre 2007, à laquelle sont présents : Sylvain

Plus en détail

CONCERNANT LES VENTES DE GARAGE ET LES BAZARS SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE BLAINVILLE.

CONCERNANT LES VENTES DE GARAGE ET LES BAZARS SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE BLAINVILLE. PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE BLAINVILLE RÈGLEMENT 1442 CONCERNANT LES VENTES DE GARAGE ET LES BAZARS SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE BLAINVILLE. Séance ordinaire du conseil municipal de la ville de Blainville,

Plus en détail

RÈGLES DE GESTION INTERNE

RÈGLES DE GESTION INTERNE RÈGLES DE GESTION INTERNE RÈGLEMENT NO 21-12 RELATIF À L UTILISATION Règlement Procédure Politique Directive CA CE CG Direction générale Résolution : CA-12-360-5.04 Direction : Nouveau document Remplace

Plus en détail

DE DISTRIBUTEURS AUTOMATIQUES DE BOISSONS ET AUTRES PRODUITS

DE DISTRIBUTEURS AUTOMATIQUES DE BOISSONS ET AUTRES PRODUITS CONVENTION DE DEPOT ET DE GESTION DE DISTRIBUTEURS AUTOMATIQUES DE BOISSONS ET AUTRES PRODUITS - 1 - Entre les soussignés : La Ville de ROUEN, Représentée par Madame, adjointe au Maire, chargée des.. agissant

Plus en détail

FORUM OUEST AVENIR MARDI 2 DECEMBRE 2014 CAHIER DES CHARGES SECURITE INCENDIE DE L'EXPOSANT

FORUM OUEST AVENIR MARDI 2 DECEMBRE 2014 CAHIER DES CHARGES SECURITE INCENDIE DE L'EXPOSANT FORUM OUEST AVENIR MARDI 2 DECEMBRE 2014 CAHIER DES CHARGES SECURITE INCENDIE DE L'EXPOSANT 1 - DUREE DE L'EXPOSITION 1 jour Mardi 2 décembre 2014 2 - GEOGRAPHIE DES LIEUX L'exposition se tiendra au Centre

Plus en détail

CONSEILS PRATIQUES PRÉVENTION. Le patrimoine communal est le bien de tous : le protéger est de votre responsabilité ASSOCIATIONS BÂTIMENTS COMMUNAUX

CONSEILS PRATIQUES PRÉVENTION. Le patrimoine communal est le bien de tous : le protéger est de votre responsabilité ASSOCIATIONS BÂTIMENTS COMMUNAUX ASSOCIATIONS BÂTIMENTS COMMUNAUX Le patrimoine communal est le bien de tous : le protéger est de votre responsabilité CONSEILS PRATIQUES PRÉVENTION www.groupama.fr 1 Responsabilité des occupants en incendie

Plus en détail

POUR L INSTALLATION TEMPORAIRE DE TRIBUNES ET GRADINS EXTERIEURS ET INTERIEURS

POUR L INSTALLATION TEMPORAIRE DE TRIBUNES ET GRADINS EXTERIEURS ET INTERIEURS RESUME DES EXIGENCES EN MATIERE DE PREVENTION DES INCENDIES POUR L INSTALLATION TEMPORAIRE DE TRIBUNES ET GRADINS EXTERIEURS ET INTERIEURS 1. Base Les prescriptions de protection incendie AEAI sont la

Plus en détail

POLITIQUE DE LOCATION PONCTUELLE DE SALLES DE RÉUNION

POLITIQUE DE LOCATION PONCTUELLE DE SALLES DE RÉUNION POLITIQUE DE LOCATION PONCTUELLE DE SALLES DE RÉUNION PRÉAMBULE L met des espaces locatifs à la disposition des organisations tant publiques que privées ainsi que des personnes qui désirent y tenir des

Plus en détail

DATE CONTRAT DE LOCATION. Location de courte durée au. dans un logement meublée et assurée. Loyer

DATE CONTRAT DE LOCATION. Location de courte durée au. dans un logement meublée et assurée. Loyer DATE Et CONTRAT DE LOCATION Location de courte durée au dans un logement meublée et assurée Loyer CONTRAT DE LOCATION Location de courte durée dans un logement meublée et assurée comme prévue par le loi

Plus en détail

Rappel : dates limites. 04 octobre. 01 novembre. 18 novembre. 20 novembre. au novembre

Rappel : dates limites. 04 octobre. 01 novembre. 18 novembre. 20 novembre. au novembre Rappel : dates limites 04 octobre Le texte de présentation de votre entreprise ainsi que de vos produits et services (maximum 150 mots) doit être envoyé à operation@milieuxdoc.ca Date limite pour fournir

Plus en détail

Bail de location d un emplacement de stationnement

Bail de location d un emplacement de stationnement Soumis aux dispositions des articles 1709 et suivants du Code civil Entre les soussignés : Propriétaire bailleur : Nom et prénom : Demeurant : Téléphone / E-mail : Dénommé(s) ci-après «BAILLEUR», (au singulier)

Plus en détail

Municipalité de Lac-Beauport. Règlement numéro 649

Municipalité de Lac-Beauport. Règlement numéro 649 CERTIFICAT Avis de motion : 1 er juin 2015 Adoption : 6 juillet 2015 En vigueur : 9 juillet 2015 SOMMAIRE Le présent règlement a pour but de définir les brûlages extérieurs, de les règlementer sur le territoire

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR SALLE ASSOCIATIVE DE SAINT GEORGES DU BOIS

REGLEMENT INTERIEUR SALLE ASSOCIATIVE DE SAINT GEORGES DU BOIS REGLEMENT INTERIEUR SALLE ASSOCIATIVE DE SAINT GEORGES DU BOIS TITRE I DISPOSITIONS GENERALES Article 1 Objet Le présent règlement a pour objet de déterminer les conditions dans lesquelles doit être utilisée

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES I. CONDITIONS D ATTRIBUTION

CAHIER DES CHARGES I. CONDITIONS D ATTRIBUTION CAHIER DES CHARGES I. CONDITIONS D ATTRIBUTION Les Espaces Vanel peuvent être utilisés par des personnes physiques ou morales (associations loi 1991 à but non lucratif, clubs, organismes, administrations,

Plus en détail

CONTRAT DE MISE A DISPOSITION D UN EMPLACEMENT RÈGLEMENT GÉNÉRAL

CONTRAT DE MISE A DISPOSITION D UN EMPLACEMENT RÈGLEMENT GÉNÉRAL RÈGLEMENT GÉNÉRAL ARTICLE 1 - CONDITIONS LIMINAIRES 1- En signant le contrat de mise à disposition d un emplacement, le locataire du stand reconnaît avoir eu connaissance du présent règlement et s'engage

Plus en détail

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection à CASTRES

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection à CASTRES Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection à CASTRES Souhaitant améliorer la sécurité des personnes et des biens, lutter contre le sentiment d insécurité, la ville de CASTRES a décidé de

Plus en détail

Attendu qu un avis de motion du présent règlement a été donné à la séance ordinaire du conseil tenue le 18 février 2013

Attendu qu un avis de motion du présent règlement a été donné à la séance ordinaire du conseil tenue le 18 février 2013 MUNICIPALITÉ DE LA PÊCHE COMTÉ DE GATINEAU RÈGLEMENT NUMÉRO 13-640 CONCERNANT LE BRÛLAGE SUR LE TERRITOIRE DE LA MUNICIPALITÉ DE LA PÊCHE. Attendu qu un avis de motion du présent règlement a été donné

Plus en détail

RÈGLEMENT D UTILISATION DES LOCAUX COMMUNAUX

RÈGLEMENT D UTILISATION DES LOCAUX COMMUNAUX RÈGLEMENT D UTILISATION DES LOCAUX COMMUNAUX Utilisation des locaux et des environs Art. 1 Art. 2 Art. 3 Locaux à disposition 1 Les salles et annexes communales, à l exception des locaux définis en alinéa

Plus en détail

CONVENTION POUR LA SALLE DES FÊTES

CONVENTION POUR LA SALLE DES FÊTES CONVENTION POUR LA SALLE DES FÊTES ENTRE La ville de BREUIL-LE-SEC représentée par son Maire Monsieur DUPUIS Denis en application de la délibération du Conseil Municipal du 30 novembre 2010. ET Monsieur

Plus en détail

FORMULAIRE DE POLICE D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC (F.P.Q.)

FORMULAIRE DE POLICE D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC (F.P.Q.) FORMULAIRE DE POLICE D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC (F.P.Q.) N o 5 Formulaire d assurance complémentaire pour les dommages occasionnés au véhicule assuré (assurance de remplacement) F.P.Q. N o 5 1 er

Plus en détail

Conditions d accès. Plan du site. Par les transports en communs. Par la route

Conditions d accès. Plan du site. Par les transports en communs. Par la route Conditions d accès Plan du site Par les transports en communs Métro : Ligne 12, station Porte de Versailles Ligne 8, station Balard Bus : Ligne 39, Porte de la Plaine Ligne 42, Balard Ligne 80, Porte de

Plus en détail