Partie A : existence et unicité de la solution On considère la fonction définie sur l intervalle ]0 ; + [ par =+ln.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Partie A : existence et unicité de la solution On considère la fonction définie sur l intervalle ]0 ; + [ par =+ln."

Transcription

1 Exercice 1 (6 points) On considère l équation notée (E) : ln =. Le but de l exercice est de prouver que l équation (E), admet une solution unique notée appartenant à l intervalle ]0 ; + [ et d utiliser une suite convergente pour en obtenir un encadrement. Partie A : existence et unicité de la solution On considère la fonction définie sur l intervalle ]0 ; + [ par =+ln. 1. Déterminer le sens de variation de la fonction sur l intervalle ]0 ; + [. est dérivable sur ]0;+ [ et =1+ >0. est donc strictement croissante sur ];+ [. 2. Démontrer que l équation =0 admet une unique solution notée α appartenant à l intervalle ]0 ; + [. est continue et strictement croissante sur ]0;+ [. De plus lim = (par somme) et lim =+ (par somme), donc 0 ]lim ; lim [. Le corollaire du théorème des valeurs intermédiaires permet alors de conclure que l équation = admet une solution! dans ];+ [. 3. Justifier que : " 1 On a $ " %= " +ln$ " %= ln2<0 et 1=1+ln1=1>0. " Ainsi ( )! (. Partie B : encadrement de la solution! On considère la fonction * définie sur l intervalle ]0 ;+ [ par *= +,-. 1. Étude de quelques propriétés de la fonction *. a. Étudier le sens de variation de la fonction * sur l intervalle ]0 ;+ [. * est dérivable sur ]0;+ [ et *= 4 ln. Donc * = $4 %= $+, %=+, Comme >0, * et 4 1 ont le même signe sur ]0;+ [. D où le tableau suivant :

2 Calcul de *$ + % : *$ + %=+ 3 4,-.$3 4 % = -.+ = "-." b. En déduire que pour tout nombre réel appartenant à l intervalle 5 " ;16, * appartient à cet intervalle. Soit un réel tel que " 1 Comme *$ " %=+ 3 7, Alors *$ " % * *1 car * est croissante sur 5 " ;16 = "-." On en déduit que " * 1 Donc, si 5 ( ) ;(6, alors < 5( ) ;(6 0,54 et *1= + -. = + =0,8 ; c. Démontrer qu un nombre réel appartenant à l intervalle ]0 ; + [ est solution de l équation (E) si et seulement si *=. Soit un réel dans ]0 ; + [. On a alors : est solution de l équation (E) ln = ln = 4 ln =5 +,-. = *= 2. On considère la suite >? définie par > = et pour tout entier par " >? =*>? a. En utilisant le sens de variation de la fonction *, démontrer par récurrence que pour tout entier " >? >? 1. Soit la propriété : " " >? >? 1 " Initialisation : On a > = " et > =*> =*$ " %="-." Donc " > > 1 et A0 est vraie. 0,54 Hérédité : On suppose que est vraie pour un entier Ainsi " >? >? 1 Donc *$ " % *>? *>? *1 car * est croissante sur 5 " ;16 Donc "-." >? >?" + Donc " >? >?" 1 Ainsi est vraie et l hérédité est montrée. Conclusion : on a démontré par récurrence que pour tout entier naturel C, ( ) D C D C( (

3 b. En déduire que la suite >? converge. On admettra que sa limite est. D après la question précédente, D C est croissante et majorée par 1 donc elle converge. 3. Recherche d une valeur approchée de α a. On considère l algorithme suivant : Saisir N U prend la valeur 0,5 Pour K allant de 1 à N faire U prend la valeur (4Uln(U))5 FinPour Afficher U Quel est le rôle de cet algorithme? Cet algorithme permet de calculer les termes de la suite >?. L utilisateur saisit le rang N et l algorithme renvoie le terme de rang N, D E, de la suite. b. On entre N=10, quel valeur est affichée en sortie? (arrondir à 10,+ près) La valeur affichée est D ( 8,FGH( c. On admet que > est une valeur approchée à 10,+ près de. Donner un encadrement de d amplitude 10,I sous la forme >##J où > et J sont deux décimaux écrits avec trois décimales. On a,fgh#!#,fgh Exercice 2 (5 points) Partie A: Pour chaque question, une seule des trois propositions est exacte. Le candidat indiquera sur la copie le numéro de la question et la lettre correspondant à la réponse choisie. Aucune justification n est demandée. Cette partie est notée sur 3 points. Une réponse exacte rapporte 0,5 point ; une réponse inexacte enlève 0,25 point ; l absence de réponse est comptée 0 point. Si le total est négatif, la note de la partie A est ramenée à zéro. Le plan complexe est muni d un repère orthonormé direct d origine O. 1. Une solution de l équation 2KK9M est : a. 3 b. M c. 3 + M )NONOPO 2. Soit K un nombre complexe ; KM est égal à : a. K 1 b. K1 c. MK1 OR( ORO O RO SROS RO

4 3. Soit K un nombre complexe non nul d argument T. Un argument de,u I a. X I +T b. "X I +T c. "X I T W est : YZ<[ (+O N R \=YZ<] (+O N^ YZ<R=YZ<[ (+O N \+YZ<R= )_ ) N +` 4. Soient A et B deux points d affixe respective M et 1. L ensemble des points a d affixe K vérifiant K M = K+1 est : a. la droite (AB) b. le cercle de diamètre [AB] c. la droite perpendiculaire à (AB) passant par O R O = R+( bc=dc M est sur la médiatrice de [AB] 5. Soit Ω le point d affixe 1 M. L ensemble des points a d affixe K=+Mf vérifiant K 1+M = 3 4M a pour équation : a. f = +1 b. 1 " +f²= 5 c. 1 " +f+1²=25 R (+O = N io (+Oj+( =kn " + i " ( " +j+( " =)F 6. Soient A et B les points d affixes respectives 4 et 3M. L affixe du point C tel que le triangle ABC soit isocèle avec ]lm nnnnno, lp nnnnno^= X est : " a. 1 4M b. 3M c. 7+4M Un beau dessin = ce qu il y a de plus rapide! Partie B: Pour chaque question, une seule des trois propositions est exacte. Le candidat indiquera sur la copie le numéro de la question et la lettre correspondant à la réponse choisie et justifiera sa réponse. Cette partie est notée sur 2 points. 1. L ensemble des solutions dans C de l équation W," =K est : W, a. s =t1 Mu b. s = c. t1 M ;1+Mu R,) =R R ( xy R )=RR ( R ( xy R,( R" )R+)= z= ) " i ( )= i. 2 racines : R ( = ),)O =( O et R ) =(+O )

5 2. Soit K = 6 U} 4 et K " = 2,U} ~. La forme exponentielle de M W 3 W 7 est : a. 3 U3} 37 b. 12,U} 37 c. 3 U } 37 d. 3 U3~} 37 O R ( R ) = O_ ) G ) O _ i O _ N = N O$ _ ) _ i _ N % = N O (N_ () Exercice 3 (4 points) Dans une fabrique de boisson, une machine remplit automatiquement avec du soda des bouteilles de 51 centilitres. Pour pouvoir être commercialisée, une bouteille doit contenir au moins 48 centilitres de soda. Partie A. La quantité de soda en centilitres fournie par la machine peut être modélisée par une variable aléatoire ƒ suivant une loi normale de moyenne et d écart-type =1,2. 1. La machine est réglée sur =50. Les probabilités seront arrondies au millième le plus proche. a. Calculer Aƒ 48. En déduire le pourcentage de bouteilles qui pourront être commercialisées. Aƒ 48=1 Aƒ ,0478 0, ,2% des bouteilles pourrons être commercialisée après remplissage car il faut pour cela au minimum 48 cl de soda. b. Calculer Aƒ >51. Que peut on en déduire? De même Aƒ >51=1 Aƒ ,7977 0,202. Étant donné que les bouteilles ont une contenance de 51 centilitres, 20,2% d entre elle déborderont lors du remplissage. 2. Le directeur de la fabrique vaut qu il y ait moins de 10% de bouteilles qui débordent. Quelle doit être la valeur maximale de arrondie au centième le plus proche? Lors d remplissage la bouteille déborde si ƒ >51, il faut donc que Aƒ >51 10% soit Aƒ 51>90%, ou ƒ suit la loi normale de moyenne et d écart-type =1,2. ƒ =,Š suit donc la loi normale centrée réduite et il faut que AŒ ƒ 1,2 51 >0,9 1,2 On trouve à l aide de la calculatrice,š >1,28155 soit <49,462.," La valeur maximale de Ž arrondi au centième le plus proche est donc ip,ig. Partie B. Le temps de fonctionnement sans panne, en jours, de cette machine est une variable aléatoire qui suit la loi exponentielle de paramètre. Les résultats seront arrondis au millième le plus proche. 1. On sait que A <30=0,44. En déduire la valeur de. suit la loi exponentielle de densité de probabilité =, donc I A <30=0,44 si, et seulement si,, = I =1,I =0,44 D où A <30 =0,44,I =0,56 =,-., et donc,(p I

6 Pour cette question on prend =0,02. Calculer la probabilité que la machine fonctionne sans panne plus de 60 jours. A >60=1 A 60=1 1,," =,," 0,301, car =0,02. La probabilité pour que la machine fonctionne sans panne plus de 60 jours est donc de 30,1% au millième prés. Exercice 4 (5 points) pour les candidats n ayant pas suivi l enseignement de spécialité Un joueur débute un jeu vidéo et effectue plusieurs parties successives. On admet que : la probabilité qu il gagne la première partie est de 0,1 ; s il gagne une partie, la probabilité de gagner la suivante est égale à 0,8 ; s il perd une partie, la probabilité de gagner la suivante est égale à 0,6. On note, pour tout entier naturel n non nul :? l évènement «le joueur gagne partie» ; š? la probabilité de l évènement? On a donc š = 0,1. 1. Montrer que š " = 0,62. On pourra s aider d un arbre pondéré. 2. Le joueur a gagné la deuxième partie. Calculer la probabilité qu il ait perdu la première. 3. Calculer la probabilité que le joueur gagne au moins une partie sur les trois premières parties. 4. Montrer que pour tout entier non nul, š? = š?+ I. 5. Soit >? la suite définie pour tout non nul telle que >? =š? I +. a) Démontrer que >? est une suite géométrique de raison. b) Exprimer >? en fonction puis montrer que, pour tout entier non nul : š? = Œ Déterminer la limite de la suite š? tend vers +.? 7. Dans cette question, toute trace de recherche, même incomplète, ou d initiative, même infructueuse, sera prise en compte dans l évaluation. Pour quelles valeurs de l entier a-t-on : I + š? <10,?

Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie 14/11/2013 Corrigé

Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie 14/11/2013 Corrigé Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie //0 Corrigé. P. M. E. P. EXERCICE Commun à tous les candidats Soit f la fonction dérivable, définie sur l intervalle ]0 ; + [ par f (x)=e x + x.. Étude d une fonction

Plus en détail

Baccalauréat ES Antilles Guyane 19 juin 2013

Baccalauréat ES Antilles Guyane 19 juin 2013 Exercice Baccalauréat ES Antilles Guyane 9 juin Cet exercice est un questionnaire à choix multiples. Pour chacune des quatre questions, quatre réponses sont proposées ; une seule de ces réponses est exacte.

Plus en détail

L'aire du domaine limité par la courbe, l'axe des abscisses et les droites d'équations 4 et 16 est d'environ 0,95 unités d'aire.

L'aire du domaine limité par la courbe, l'axe des abscisses et les droites d'équations 4 et 16 est d'environ 0,95 unités d'aire. T ES/L DEVOIR SURVEILLE 6 24 MAI 2013 Durée : 3h Calculatrice autorisée NOM : Prénom : «Le candidat est invité à faire figurer sur la copie toute trace de recherche, même incomplète ou non fructueuse,

Plus en détail

Le sujet comporte 8 pages numérotées de 2 à 9 Il faut choisir et réaliser seulement trois des quatre exercices proposés EXERCICE I

Le sujet comporte 8 pages numérotées de 2 à 9 Il faut choisir et réaliser seulement trois des quatre exercices proposés EXERCICE I Le sujet comporte 8 pages numérotées de à 9 Il faut choisir et réaliser seulement trois des quatre exercices proposés EXERCICE I Donner les réponses à cet exercice dans le cadre prévu à la page 3 Un distributeur

Plus en détail

Brevet de technicien supérieur Opticien lunetier session 2010

Brevet de technicien supérieur Opticien lunetier session 2010 Brevet de technicien supérieur Opticien lunetier session 2010 A. P. M. E. P. Exercice 1 11 points Les deux parties A et D peuvent être traitées indépendamment des parties B et C A. Ajustement affine Une

Plus en détail

ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE Samedi 1 mars 2014 MATHEMATIQUES durée de l épreuve : 3h coefficient 2

ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE Samedi 1 mars 2014 MATHEMATIQUES durée de l épreuve : 3h coefficient 2 ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE Samedi 1 mars 2014 MATHEMATIQUES durée de l épreuve : 3h coefficient 2 Le sujet est numéroté de 1 à 5. L annexe 1 est à rendre avec la copie. L exercice Vrai-Faux est

Plus en détail

ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE Samedi 21 février 2015 MATHEMATIQUES durée de l épreuve : 3h coefficient 2

ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE Samedi 21 février 2015 MATHEMATIQUES durée de l épreuve : 3h coefficient 2 ADMISSION AU COLLEGE UNIVERSITAIRE Samedi 1 février 015 MATHEMATIQUES durée de l épreuve : 3h coefficient Le sujet est paginé de 1 à 5. Veuillez vérifier que vous avez bien toutes les pages. En cas d anomalie,

Plus en détail

PRÉPARATION DU BACCALAURÉAT MATHÉMATIQUES. SÉRIE ES Obligatoire et Spécialité

PRÉPARATION DU BACCALAURÉAT MATHÉMATIQUES. SÉRIE ES Obligatoire et Spécialité PRÉPRTION DU BCCLURÉT MTHÉMTIQUES SÉRIE ES Obligatoire et Spécialité 8 Janvier Durée de l épreuve : heures Coefficient : 5 ou 7 L usage d une calculatrice électronique de poche à alimentation autonome,

Plus en détail

Baccalauréat ES Amérique du Nord 3 juin 2010

Baccalauréat ES Amérique du Nord 3 juin 2010 Baccalauréat ES Amérique du Nord 3 juin 2010 EXERCICE 1 On considère la fonction f définie et dérivable sur l intervalle ( [ 2 ; 11], et on donne sa courbe représentative C f dans un repère orthogonal

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat ES Asie 16 juin 2015

Corrigé du baccalauréat ES Asie 16 juin 2015 Corrigé du baccalauréat ES Asie 16 juin 015 EXERCICE 1 Commun à tous les candidats Aucune justification n était demandée dans cet exercice. 5 points 1. On lance une pièce de monnaie bien équilibrée 10

Plus en détail

Bac S 2015 Métropole - Correction épreuve de mathématiques.

Bac S 2015 Métropole - Correction épreuve de mathématiques. Bac S 2015 Métropole - Correction épreuve de mathématiques. Exercice 1 : 6 points Commun à tous les candidats Les résultats des probabilités seront arrondis à 10 3 près. Partie 1 : 1 ) Soit X une variable

Plus en détail

Sujets. Formulaire. mai 2011. Amérique du Nord. novembre 2011. Nouvelle-Calédonie. mai 2012. BTS Métopole (B1) mai 2013.

Sujets. Formulaire. mai 2011. Amérique du Nord. novembre 2011. Nouvelle-Calédonie. mai 2012. BTS Métopole (B1) mai 2013. LOIS CONTINUES Sujets mai 2011 novembre 2011 mai 2012 mai 2013 Amérique du Nord Nouvelle-Calédonie BTS Métopole (B1) BTS Métropole (D) Formulaire LOIS CONTINUES 1 Amérique du Nord mai 2011. EXERCICE 2

Plus en détail

Suites Limite de suite réelle Exercices corrigés

Suites Limite de suite réelle Exercices corrigés Suites Limite de suite réelle Exercices corrigés Sont abordés dans cette fiche : (cliquez sur l exercice pour un accès direct) Exercice 1 : conjecture de la limite d une suite définie par une formule explicite

Plus en détail

Probabilités conditionnelles Exercices

Probabilités conditionnelles Exercices Probabilités conditionnelles Exercices 1 Exercice Lors d une enquête portant sur les 2000 salariés d une entreprise, on a obtenu les informations suivantes : 30 % des salariés ont 40 ans ou plus ; 40 %

Plus en détail

BACCALAURÉAT BLANC DE MATHÉMATIQUES SÉRIE S

BACCALAURÉAT BLANC DE MATHÉMATIQUES SÉRIE S Lycée Municipal d Adultes de la ville de Paris Mardi 07 mai 013 BACCALAURÉAT BLANC DE MATHÉMATIQUES SÉRIE S Durée de l épreuve : 4 HEURES Les calculatrices sont AUTORISÉES spécialité Coefficient : 9 Le

Plus en détail

PARTIE NUMERIQUE. Brevet Blanc de Mathématiques 18/01/11. Exercice 1. 1) Ecrire les nombres A et B sous la forme de fractions irréductibles

PARTIE NUMERIQUE. Brevet Blanc de Mathématiques 18/01/11. Exercice 1. 1) Ecrire les nombres A et B sous la forme de fractions irréductibles Brevet Blanc de Mathématiques 18/01/11 PARTIE NUMERIQUE Exercice 1 1) Ecrire les nombres A et B sous la forme de fractions irréductibles A= 13 3 4 3 2 5 B=5+ 1+ 1 8 3 4 A= 13 3 4 3 5 2 A= 13 3 10 3 B=

Plus en détail

Baccalauréat ES L Antilles Guyane juin 2016

Baccalauréat ES L Antilles Guyane juin 2016 Baccalauréat ES L ntilles Guyane juin 016 EXERCICE 1 Pour chacune des questions suivantes, une seule des quatre réponses proposées est exacte. ucune justification n est demandée. Une bonne réponse rapporte

Plus en détail

Préparation du CRPE, problèmes du jour, mai 2011 (1 à 10)

Préparation du CRPE, problèmes du jour, mai 2011 (1 à 10) Préparation du CRPE, problèmes du jour, mai 2011 (1 à 10) Problème 1, les baguettes de bois Jean et Cécile forment chacun une ligne en mettant bout à bout des baguettes de bois. Toutes les baguettes utilisées

Plus en détail

Exercice 1 : «un gars, une fille» (3 points)

Exercice 1 : «un gars, une fille» (3 points) Exercice 1 : «un gars, une fille» (3 points) Simulation : On a simulé la situation sur un tableur. Le graphique ci-dessous indique l évolution de la fréquence de l évènement M «Avoir un garçon et une fille»

Plus en détail

Baccalauréat S Antilles-Guyane 11 septembre 2014 Corrigé

Baccalauréat S Antilles-Guyane 11 septembre 2014 Corrigé Baccalauréat S ntilles-guyane 11 septembre 14 Corrigé EXERCICE 1 6 points Commun à tous les candidats Une entreprise de jouets en peluche souhaite commercialiser un nouveau produit et à cette fin, effectue

Plus en détail

LEÇON N 52 : 52.1 Suites monotones

LEÇON N 52 : 52.1 Suites monotones LEÇON N 52 : Suites monotones, suites adjacentes. Approximation d un nombre réel, développement décimal. L exposé pourra être illustré par un ou des exemples faisant appel à l utilisation d une calculatrice.

Plus en détail

Partie numérique. Réponses proposées N Proposition n 1 Proposition n 2 Proposition n 3 1

Partie numérique. Réponses proposées N Proposition n 1 Proposition n 2 Proposition n 3 1 Durée : 2 heures L emploi de la calculatrice est autorisé. Le soin, la qualité de la présentation et de la rédaction entrent pour 4 points dans l appréciation des copies. Exercice n 1 : Partie numérique

Plus en détail

a. (0,5) Probabilité que le candidat n ait pas un dossier de bonne qualité et soit admis à la formation :. b. (0,5)

a. (0,5) Probabilité que le candidat n ait pas un dossier de bonne qualité et soit admis à la formation :. b. (0,5) Exercice 1 : (5 points) 1 On choisit un candidat au hasard et on note : l évènement : «le candidat a un dossier jugé de bonne qualité»; l évènement : «le candidat est admis à suivre la formation» a (0,5)

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat STI Métropole juin 2011 Génie électronique, électrotechnique, optique

Corrigé du baccalauréat STI Métropole juin 2011 Génie électronique, électrotechnique, optique Durée : 4 heures Corrigé du baccalauréat STI Métropole juin 011 Génie électronique, électrotechnique, optique EXERCICE 1 5 points 1. Équation z z +4=0 : = ( ) 4 4=86= 8= ( i ) < 0. L équation a donc deux

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 OBLIGATOIRE MATHÉMATIQUES. Série S. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 OBLIGATOIRE MATHÉMATIQUES. Série S. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 MATHÉMATIQUES Série S Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE Les calculatrices électroniques de poche sont autorisées, conformément à la

Plus en détail

Baccalauréat S Métropole 21 juin 2011

Baccalauréat S Métropole 21 juin 2011 Baccalauréat S Métropole 1 juin 011 EXERCICE 1 Les deux parties A et B peuvent être traitées indépendamment. 4 points Les résultats seront donnés sous forme décimale en arrondissant à 10 4. Dans un pays,

Plus en détail

Cours de mathématiques pour la Terminale S

Cours de mathématiques pour la Terminale S Cours de mathématiques pour la Terminale S Savoir-Faire par chapitre Florent Girod 1 Année scolaire 2015 / 2016 1. Externat Notre Dame - Grenoble Table des matières 1) Suites numériques.................................

Plus en détail

Initiation à l algorithmique... et à la programmation

Initiation à l algorithmique... et à la programmation IREM Clermont-Ferrand Année 2009-2010 Journée d information Malika More sur les nouveaux programmes de Seconde Initiation à l algorithmique... et à la programmation Contenu de l atelier Des algorithmes

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat STMG Antilles Guyane 18 juin 2014

Corrigé du baccalauréat STMG Antilles Guyane 18 juin 2014 Durée : 3 heures Corrigé du baccalauréat STMG Antilles Guyane 18 juin 2014 EXERCICE 1 5 points Partie A Cette partie est un questionnaire à choix multiples (QCM). Une agence de voyage, propose un itinéraire

Plus en détail

BACCALAUREAT BLANC. Session 2012 MATHEMATIQUES. -Série S- ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE. Durée de l épreuve : 4 heures

BACCALAUREAT BLANC. Session 2012 MATHEMATIQUES. -Série S- ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE. Durée de l épreuve : 4 heures Cours Privé Catholique Maintenon BACCALAUREAT BLANC Session 2012 MATHEMATIQUES -Série S- ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE Durée de l épreuve : 4 heures Les calculatrices électroniques de poche sont autorisées,

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION Direction des Enseignements Secondaires POLYNESIE FRANCAISE SESSION 2011 S U J E T DNB C11-22 SÉRIE COLLÈGE

MINISTERE DE L EDUCATION Direction des Enseignements Secondaires POLYNESIE FRANCAISE SESSION 2011 S U J E T DNB C11-22 SÉRIE COLLÈGE MINISTERE DE L EDUCATION Direction des Enseignements Secondaires POLYNESIE FRANCAISE SESSION 2011 S U J E T DNB C11-22 SÉRIE COLLÈGE EXAMEN ÉPREUVE DURÉE : : : 2 heures COEFFICIENT : 2 NB DE PAGE(S) :

Plus en détail

Nombre dérivé et tangente

Nombre dérivé et tangente Nombre dérivé et tangente I) Interprétation grapique 1) Taux de variation d une fonction en un point. Soit f une fonction définie sur un intervalle I contenant le nombre réel a, soit (C) sa courbe représentative

Plus en détail

Date Travail effectué PROBABILITES CONDITIONNELLES

Date Travail effectué PROBABILITES CONDITIONNELLES Date Travail effectué 06/09 Prise de contact. Présentation du programme et de l épreuve de BTS. Devoir maison (Exercice analyse BTS 2007) A faire pour le 13/09 PROBABILITES CONDITIONNELLES Introduction

Plus en détail

Lycée Louis de Broglie

Lycée Louis de Broglie Lycée Louis de Broglie Livret de révisions de Mathématiques pour l entrée en classe de seconde Ce livret vous proposé pour vous remettre au travail avant votre entrée en seconde Il s agit d exercices divers

Plus en détail

Lycée Municipal d Adultes de la ville de Paris Mardi 22 avril 2014 BACCALAURÉAT BLANC DE MATHÉMATIQUES. obligatoire SÉRIE S

Lycée Municipal d Adultes de la ville de Paris Mardi 22 avril 2014 BACCALAURÉAT BLANC DE MATHÉMATIQUES. obligatoire SÉRIE S Lycée Municipal d Adultes de la ville de Paris Mardi avril 014 BACCALAURÉAT BLANC DE MATHÉMATIQUES SÉRIE S Durée de l épreuve : 4 HEURES Les calculatrices sont AUTRISÉES obligatoire Coefficient : 7 Le

Plus en détail

Minimisation d une somme de distances, points de Fermat

Minimisation d une somme de distances, points de Fermat Minimisation d une somme de distances, points de Fermat Arnaud de Saint Julien 26 décembre 2004 Table des matières 1 Présentation du problème 2 1.1 Définitions et objectifs..................................

Plus en détail

Chapitre 3 Étude de fonctions. Table des matières. Chapitre 3 Étude de fonctions TABLE DES MATIÈRES page -1

Chapitre 3 Étude de fonctions. Table des matières. Chapitre 3 Étude de fonctions TABLE DES MATIÈRES page -1 Chapitre 3 Étude de fonctions TABLE DES MATIÈRES page -1 Chapitre 3 Étude de fonctions Table des matières I Exercices I-1 1................................................ I-1................................................

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2011 OBLIGATOIRE MATHÉMATIQUES. Série S. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2011 OBLIGATOIRE MATHÉMATIQUES. Série S. Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 011 MATHÉMATIQUES Série S Durée de l épreuve : 4 heures Coefficient : 7 ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE Les calculatrices électroniques de poche sont autorisées, conformément à la

Plus en détail

Chapitre 1. Droites. Nos objectifs. Activités et applications. Chapitre 1. 2. Équations de droites. 1. Coefficient directeur

Chapitre 1. Droites. Nos objectifs. Activités et applications. Chapitre 1. 2. Équations de droites. 1. Coefficient directeur hapitre Droites Nos objectifs Beaucoup d élèves ont des difficultés avec les droites et la résolution de sstèmes d équations linéres est pourquoi nous avons choisi de regrouper dans un chapitre «à part»

Plus en détail

Types de raisonnement

Types de raisonnement Types de raisonnement Christian Cyrille 19 août 013 "On résoud les problèmes qu on se pose et non les problèmes qui se posent" Henri Poincaré En sciences, deux façons de raisonner : - l induction - la

Plus en détail

Calcul des limites de Suites numériques

Calcul des limites de Suites numériques Fiche BAC 02 Calcul des ites de Suites numériques Exercice n 1 Calculer les ites des suites suivantes lorsqu'elles existent. Justifier votre réponse. Pour tout entier n : 1 ) u n =n 2 n+5 2 ) v n = 2n2

Plus en détail

Baccalauréat ES/L Amérique du Nord 30 mai 2014

Baccalauréat ES/L Amérique du Nord 30 mai 2014 Durée : 3 heures Baccalauréat ES/L Amérique du Nord 30 mai 2014 A. P. M. E. P. Exercice 1 Commun à tous les candidats 4 points Cet exercice est un questionnaire à choix multiples. Une réponse exacte rapporte

Plus en détail

Terminale ST2S juin 2009

Terminale ST2S juin 2009 Terminale STS juin 009 Polynésie 1. Exercice 1 5 points Cet exercice est un questionnaire à choix multiples. ucune justification n est demandée. Pour chacune des questions, une seule des réponses proposées

Plus en détail

Eléments de correction du Bac Blanc n 2 de Mathématiquesdu Lundi 8 Avril2013. Calculatrice autorisée - Aucun document n'est autorisé.

Eléments de correction du Bac Blanc n 2 de Mathématiquesdu Lundi 8 Avril2013. Calculatrice autorisée - Aucun document n'est autorisé. TES Spé Maths Eléments de correction du Bac Blanc n 2 de Mathématiquesdu Lundi 8 Avril2013 Calculatrice autorisée - Aucun document n'est autorisé. Vous apporterez un grand soin à la présentation et à la

Plus en détail

Soit f une fonction définie sur un intervalle I deret a un réel appartenant à I. Lorsque le rapport

Soit f une fonction définie sur un intervalle I deret a un réel appartenant à I. Lorsque le rapport Lcée JANSON DE SAILLY 0 novembre 04 DÉRIVATION re STID I NOMBRE DÉRIVÉ DÉFINITION Soit f une fonction définie sur un intervalle I deret a un réel appartenant à I. f() f(a) Lorsque le rapport admet une

Plus en détail

B A C C A L A U R E A T G E N E R A L

B A C C A L A U R E A T G E N E R A L B A C C A L A U R E A T G E N E R A L SESSION 2006 MATHÉMATIQUES SERIE : ES DUREE DE L EPREUVE: 3 heures - COEFFICIENT : 7 Ce sujet comporte 6 pages dont feuille ANNEXE L utilisation d une calculatrice

Plus en détail

T ES DEVOIR N 1 SEPTEMBRE 2013

T ES DEVOIR N 1 SEPTEMBRE 2013 T ES DEVOIR N 1 SEPTEMBRE 2013 Durée : 2h NOM : Prénom : Calculatrice autorisée «Le candidat est invité à faire figurer sur la copie toute trace de recherche, même incomplète ou non fructueuse, qu il aura

Plus en détail

2 PGCD, PPCM, petit théorème de Fermat

2 PGCD, PPCM, petit théorème de Fermat Université de Paris-Sud, année 2012/2013 Filière Math/Info-L2 Maths 209 Feuille d exercices de soutien 1 Congruences et arithmétique sur Z Exercice 1. a) Soit n un nombre entier. Combien de valeurs peut

Plus en détail

Correction du brevet blanc n 2

Correction du brevet blanc n 2 Correction du brevet blanc n 2 Exercice 1 : 5 points Laura et Maxime jouent au même jeu vidéo. Maxime a fait cinq parties et note les scores obtenus. Partie 1 Partie 2 Partie Partie 4 Partie 5 108 points

Plus en détail

FICHE DE RÉVISION DU BAC

FICHE DE RÉVISION DU BAC Note liminaire Programme selon les sections : - notion de suite, représentation graphique, suites arithmétiques, suites géométriques : toutes sections - somme de termes, limite de suites arithmétique et

Plus en détail

Nombres complexes Partie réelle et partie imaginaire Exercices corrigés

Nombres complexes Partie réelle et partie imaginaire Exercices corrigés Nombres complexes Partie réelle et partie imaginaire Exercices corrigés Objectifs abordés dans cette fiche : (cliquez sur l exercice pour un accès direct) Exercice 1 : donner la partie réelle et la partie

Plus en détail

Lentilles minces. reconnaître la nature (convergente ou divergente) d'une lentille mince. de construire l'image d'un objet à travers cette lentille.

Lentilles minces. reconnaître la nature (convergente ou divergente) d'une lentille mince. de construire l'image d'un objet à travers cette lentille. Lentilles minces Le but du module est de décrire les propriétés fondamentales des lentilles minces en établissant une classification de celles-ci et en apprenant à construire la marche des rayons lumineux

Plus en détail

COMPORTEMENT ASYMPTOTIQUE D UNE FILE D ATTENTE À UN SERVEUR

COMPORTEMENT ASYMPTOTIQUE D UNE FILE D ATTENTE À UN SERVEUR Université Paris VII. Préparation à l Agrégation. (François Delarue) COMPORTEMENT ASYMPTOTIQUE D UNE FILE D ATTENTE À UN SERVEUR Ce texte vise à l étude du temps d attente d un client à la caisse d un

Plus en détail

Epreuve de Mathématiques Durée 2 heures

Epreuve de Mathématiques Durée 2 heures ollège Jules Ferry Session 010 iplôme National du revet lanc n 1 preuve de Mathématiques urée heures L emploi des calculatrices est autorisé (circulaire n 99 18 du 1 Novembre 1999 publiée au.o. n 4 du

Plus en détail

Les sous-programmes. Chapitre 6. 6.1 Définition d un sous-programme. Déclaration algorithmique d un sous-programme

Les sous-programmes. Chapitre 6. 6.1 Définition d un sous-programme. Déclaration algorithmique d un sous-programme Chapitre 6 Les sous-programmes 6.1 Définition d un sous-programme Un sous-programme est un élément de programme nommé et éventuellement paramétré, que l on définit afin de pouvoir ensuite l appeler par

Plus en détail

T ES DEVOIR SURVEILLE 2 28 NOVEMBRE 2014

T ES DEVOIR SURVEILLE 2 28 NOVEMBRE 2014 T ES DEVOIR SURVEILLE 2 28 NOVEMBRE 2014 Durée : 3h Calculatrice autorisée NOM : Prénom : Sauf mention du contraire, tous les résultats doivent être soigneusement justifiés. La précision et la clarté de

Plus en détail

T ES/L DEVOIR SURVEILLE 2 12 OCTOBRE 2012

T ES/L DEVOIR SURVEILLE 2 12 OCTOBRE 2012 T ES/L DEVOIR SURVEILLE 2 12 OCTOBRE 2012 Durée : 2h NOM : Prénom : Calculatrice autorisée «Le candidat est invité à faire figurer sur la copie toute trace de recherche, même incomplète ou non fructueuse,

Plus en détail

CHAPITRE V INEGALITES

CHAPITRE V INEGALITES CHAPITRE V INEGALITES COURS 1) Inégalités... p 1 ) Inéquations du premier degré à une inconnue. p ) Systèmes d inéquations... p 5 4) Encadrements.... p 6 EXERCICES.. p 10 COURS 1) Inégalités Rappelons

Plus en détail

Exemple de sujet oral bac S enseignement obligatoire n 1

Exemple de sujet oral bac S enseignement obligatoire n 1 Eemple de sujet oral bac S enseignement obligatoire n - Les eercices du sujet suivant constituent une base d argumentation pour l entretien : Eercice Chaque question peut avoir une seule ou plusieurs bonnes

Plus en détail

Soutien illimité 7j/7 en maths: Coach, profs, exercices & annales, cours. Sujet de Bac 2013 Maths S Obligatoire & Spécialité - Liban

Soutien illimité 7j/7 en maths: Coach, profs, exercices & annales, cours. Sujet de Bac 2013 Maths S Obligatoire & Spécialité - Liban Sujet de Bac 2013 Maths S Obligatoire & Spécialité - Liban EXERCICE 1 : 4 Points Cet exercice est un questionnaire à choix multiples. Aucune justification n est demandée. Pour chacune des questions, une

Plus en détail

EXERCICE 4 (7 points ) (Commun à tous les candidats)

EXERCICE 4 (7 points ) (Commun à tous les candidats) EXERCICE 4 (7 points ) (Commun à tous les candidats) On cherche à modéliser de deux façons différentes l évolution du nombre, exprimé en millions, de foyers français possédant un téléviseur à écran plat

Plus en détail

Annales de géométrie dans l espace - Corrigé

Annales de géométrie dans l espace - Corrigé Annales de géométrie dans l espace - Corrigé Pondichéry Avril 2013 (4 points) Pour chacune des questions, quatre propositions de réponse sont données dont une seule est exacte. Pour chacune des questions

Plus en détail

Raisonnement par récurrence

Raisonnement par récurrence Raisonnement par récurrence V. Bansaye Niveau : Approfondir la Terminale S Diculté : Plutôt facile, un peu technique pour le second. Durée : 20 min pour le premier, une bonne demi heure pour le second.

Plus en détail

THEOREMES DE GEOMETRIE

THEOREMES DE GEOMETRIE THEOREMES DE GEOMETRIE Sommaire Comment démontrer qu un triangle est rectangle?... 2 Comment démontrer que deux droites sont parallèles?... 4 Comment calculer une longueur?... 6 Comment démontrer que deux

Plus en détail

L usage de la calculatrice n est pas autorisé.

L usage de la calculatrice n est pas autorisé. e3a Concours ENSAM - ESTP - EUCLIDE - ARCHIMÈDE Épreuve de Mathématiques A durée 4 heures MP L usage de la calculatrice n est pas autorisé. Si, au cours de l épreuve, un candidat repère ce qui lui semble

Plus en détail

,=L'ESPACE=AU=BAC=2015fe

,=L'ESPACE=AU=BAC=2015fe 31 France métropolitaine Asie juin 005 septembre 014 35 points ans l espace muni d un repère orthonormé (O; i, j, k), on considère le tétraèdre ABC dont les sommets ont pour coordonnées : ; A 1 ; 3 ; 0

Plus en détail

Application du produit scalaire: Géométrie analytique

Application du produit scalaire: Géométrie analytique Application du produit scalaire: Géométrie analytique I) Vecteur normal et équation de droite 1) Vecteur normal à une droite Dire que est un vecteur non nul normal à une droite (d) de vecteur directeur

Plus en détail

BREVET BLANC DE MATHEMATIQUES Session avril 2015 Durée : 2 heures

BREVET BLANC DE MATHEMATIQUES Session avril 2015 Durée : 2 heures Nom et prénom : Classe :.. BREVET BLANC DE MATHEMATIQUES Session avril 2015 Durée : 2 heures L usage des instruments de dessin (compas, règle, équerre, rapporteur) et de la calculatrice est autorisé. L

Plus en détail

U U. BAC BLANC MATHEMATIQUES Jeudi 17 janvier 2013, 9h00 12h00 TES 1/6

U U. BAC BLANC MATHEMATIQUES Jeudi 17 janvier 2013, 9h00 12h00 TES 1/6 BAC BLANC MATHEMATIQUES Jeudi 17 janvier 2013, 9h00 12h00 TES 1/6 Durée de l épreuve : 3 heures Calculatrice autorisée. Tout élève doit traiter quatre exercices. La feuille 5/6 est à rendre pour les élèves

Plus en détail

Suites géométriques CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES. Déterminer la limite d une suite géométrique de raison strictement positive.

Suites géométriques CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES. Déterminer la limite d une suite géométrique de raison strictement positive. Chapitre 01 Suites géométriques CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Suites géométriques. Reconnaître et exploiter une suite géométrique dans une situation donnée. Connaître la formule donnant 1 +

Plus en détail

Corrigé du Baccalauréat ES Métropole La Réunion 24 juin 2015

Corrigé du Baccalauréat ES Métropole La Réunion 24 juin 2015 Corrigé du Baccalauréat ES Métropole La éunion 24 juin 2015 EXECICE 1 Commun à tous les candidats 6 points A. P. M. E. P. 1. P( )=0,42 P ()=0,65 P ()=0,35 P( )=P () P( ) P( )=0,58 P ()=0,55 P ()=0,45 2.

Plus en détail

Points fixes de fonctions à domaine fini

Points fixes de fonctions à domaine fini ÉCOLE POLYTECHNIQUE ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE DE CACHAN ÉCOLE SUPÉRIEURE DE PHYSIQUE ET DE CHIMIE INDUSTRIELLES CONCOURS D ADMISSION 2013 FILIÈRE MP HORS SPÉCIALITÉ INFO FILIÈRE PC COMPOSITION D INFORMATIQUE

Plus en détail

Baccalauréat ES/L Amérique du Sud 25 novembre 2015

Baccalauréat ES/L Amérique du Sud 25 novembre 2015 Baccalauréat ES/L Amérique du Sud 25 novembre 2015 A. P. M. E. P. EXERCICE 1 Commun à tous les candidats 5 points Les deux parties de l exercice sont indépendantes. Les probabilités demandées seront données

Plus en détail

Géométrie analytique ( En seconde )

Géométrie analytique ( En seconde ) Géométrie analytique ( En seconde ) Dernière mise à jour : Dimanche 31 Octobre 2010 Vincent OBATON, Enseignant au lycée Stendhal de Grenoble (Année 2010-2011) Lycée Stendhal, Grenoble ( Document de : Vincent

Plus en détail

Les équations du premier degré

Les équations du premier degré TABLE DES MATIÈRES 1 Les équations du premier degré Paul Milan LMA Seconde le 10 septembre 2010 Table des matières 1 Définition 1 2 Résolution d une équation du premier degré 2 2.1 Règles de base................................

Plus en détail

CHAPITRE 13 : SYMETRIE AXIALE ET AXES DE SYMETRIE

CHAPITRE 13 : SYMETRIE AXIALE ET AXES DE SYMETRIE CHAPITRE 13 : SYMETRIE AXIALE ET AXES DE SYMETRIE I) SYMETRIE AXIALE. 1) SYMETRIQUE D UN POINT PAR RAPPORT A UNE DROITE. a) Définition. On dit que A est le symétrique de A par rapport à (d). Remarque :

Plus en détail

Suites : Rappels, récurrence et limites

Suites : Rappels, récurrence et limites Suites : Rappels, récurrence et limites Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 015/01 Table des matières 1 Généralités sur les suites 1.1 Modes de génération d une suite....................................

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. MATHEMATIQUES Série S

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL. MATHEMATIQUES Série S BACCALAURÉAT GÉNÉRAL Session 2015 MATHEMATIQUES Série S ÉPREUVE DU LUNDI 22 JUIN 2015 Enseignement Obligatoire Coefficient : 7 Durée de l épreuve : 4 heures Ce sujet comporte 7 pages numérotées de 1 à

Plus en détail

Brevet Blanc Première Session

Brevet Blanc Première Session Collège Victor Hugo Puiseaux Année Scolaire 2014-2015 Brevet Blanc Première Session Épreuve de Mathématiques Durée : 2 heures Matériel autorisé : calculatrice, matériel de géométrie Page 1 sur 7 Exercice

Plus en détail

Université de Nice Sophia-Antipolis Licence L3 Mathématiques Année 2008/2009. Analyse Numérique. Corrigé du TD 5

Université de Nice Sophia-Antipolis Licence L3 Mathématiques Année 2008/2009. Analyse Numérique. Corrigé du TD 5 Licence L3 Mathématiques Année 008/009 Analyse Numérique Corrigé du TD 5 EXERCICE 1 Méthode des approximations successives, ordre de convergence Soient I un intervalle fermé de R, g : I I une fonction

Plus en détail

fonctions homographiques

fonctions homographiques fonctions homographiques Table des matières 1 aspect numérique et algébrique 3 1.1 activités.................................................. 3 1.1.1 activité 1 : différentes écritures.................................

Plus en détail

Périmètres et aires. Objectifs du chapitre. Énigme du chapitre. Comparer géométriquement des périmètres

Périmètres et aires. Objectifs du chapitre. Énigme du chapitre. Comparer géométriquement des périmètres Périmètres et aires C H A P I T R E 16 Énigme du chapitre. On partage ce champ rectangulaire en trois pacerelles de même aire. Une est triangulaire et les deux autres sont des trapèzes. 72 m 124 m 62 m

Plus en détail

En 2005, année de sa création, un club de randonnée pédestre comportait 80 adhérents. Chacune des années suivantes on a constaté que :

En 2005, année de sa création, un club de randonnée pédestre comportait 80 adhérents. Chacune des années suivantes on a constaté que : Il sera tenu compte de la présentation et de la rédaction de la copie lors de l évaluation finale. Les élèves n ayant pas la spécialité mathématique traiteront les exercices 1, 2,3 et 4, les élèves ayant

Plus en détail

Géométrie analytique et équation de droite

Géométrie analytique et équation de droite Géométrie analtique et équation de droite ) Géométrie analtique.. Généralités. Définitions : Dire que ( ; ) sont les coordonnées du point M dans le repère (O ; i ; j ) signifie que : OM = i + j et on note

Plus en détail

FONCTIONS DE RÉFÉRENCE

FONCTIONS DE RÉFÉRENCE Fonctions affines Fonctions de référence Seconde Fonctions affines. Activité Trois tais T, T et T proposent les tarifs suivants : T : de prise en charge, puis 0,0 du kilomètre ; T : de prise en charge,

Plus en détail

Le sujet comporte 8 pages numérotées de 2 à 9 Il faut choisir et réaliser seulement trois des quatre exercices proposés

Le sujet comporte 8 pages numérotées de 2 à 9 Il faut choisir et réaliser seulement trois des quatre exercices proposés Le sujet comporte 8 pages numérotées de 2 à 9 Il faut choisir et réaliser seulement trois des quatre exercices proposés EXERCICE I Donner les réponses à cet exercice dans le cadre prévu à la page Une librairie

Plus en détail

ARITHMETIQUE. Parmi toutes ces décompositions, seule la dernière est telle que r < 6 : c est la division euclidienne de 51 par 6.

ARITHMETIQUE. Parmi toutes ces décompositions, seule la dernière est telle que r < 6 : c est la division euclidienne de 51 par 6. ARITHMETIQUE. I) Multiples et diviseurs d un nombre entier naturel : 1) Rappel : Division euclidienne : Voici toutes les décompositions possibles de 51 sous la forme 6 q + r, où q et r sont des entiers

Plus en détail

Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie 17 novembre 2014

Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie 17 novembre 2014 Durée : 4 heures Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie 17 novembre 2014 A. P. M. E. P. EXERCICE 1 Commun à tous les candidats Les trois parties A, B et C sont indépendantes Une fabrique de desserts glacés

Plus en détail

Suites numériques Généralités Exercices corrigés

Suites numériques Généralités Exercices corrigés Suites numériques Généralités Exercices corrigés Sont abordés dans cette fiche : Exercice 1 : définition d une suite, notion de rang et termes d une suite Exercice 2 : calcul avec les termes d une suite

Plus en détail

Cours de Terminale S / Suites. E. Dostal

Cours de Terminale S / Suites. E. Dostal Cours de Terminale S / Suites E. Dostal juillet 204 Table des matières Suites 2. Notion de Suites......................................... 2.2 Suites arithmétiques et suites géométriques..........................

Plus en détail

Correction du Baccalauréat S Amérique du Nord mai 2007

Correction du Baccalauréat S Amérique du Nord mai 2007 Correction du Baccalauréat S Amérique du Nord mai 7 EXERCICE points. Le plan (P) a une pour équation cartésienne : x+y z+ =. Les coordonnées de H vérifient cette équation donc H appartient à (P) et A n

Plus en détail

3 ème A - B - C Brevet blanc 1 de MATHÉMATIQUES Coefficient : 3 Note sur : 40 Date : 16/01/2015 Collège Blanche de Castille

3 ème A - B - C Brevet blanc 1 de MATHÉMATIQUES Coefficient : 3 Note sur : 40 Date : 16/01/2015 Collège Blanche de Castille 3 ème A - B - C Brevet blanc 1 de MATHÉMATIQUES Coefficient : 3 Note sur : 40 Date : 16/01/2015 Collège Blanche de Castille Présentation : /4 Durée : 2h Consignes : La présentation, l orthographe et la

Plus en détail

Séries entières. Exercice 2. Déterminer le rayon de convergence des séries entières suivantes : ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( )

Séries entières. Exercice 2. Déterminer le rayon de convergence des séries entières suivantes : ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) ( ) Séries entières Exercice 1. Soit Une série entière. On suppose qu elle diverge pour et qu elle converge pour. Quel est son rayon de convergence? Allez à : Correction exercice 1 Exercice 2. Déterminer le

Plus en détail

Exercice 1 1/ Calculer en détaillant et donner le résultat sous la forme d'une fraction irréductible : A = 2 5 2 15 4

Exercice 1 1/ Calculer en détaillant et donner le résultat sous la forme d'une fraction irréductible : A = 2 5 2 15 4 Il sera tenu compte de la qualité de la rédaction et de la présentation (4 points). L usage de la calculatrice est autorisé conformément à la circulaire n 99-186 du 16 novembre 1999. PREMIÈRE PRTIE : TIVITÉS

Plus en détail

Matière : Mathématiques Classe : Terminale SG

Matière : Mathématiques Classe : Terminale SG Matière : Mathématiques Classe : Terminale SG Exercice I (6 points) Dans le tableau suivant, une seule des réponses proposées à chaque question est correcte. Ecris le numéro de chaque question, et donner

Plus en détail

Chapitre 6 : Tests d hypothèses

Chapitre 6 : Tests d hypothèses U.P.S. I.U.T. A, Département d Informatique Année 2008-2009 Chapitre 6 : Tests d hypothèses Les statistiques peuvent être une aide à la décision permettant de choisir entre deux hypothèses. Par exemple,

Plus en détail

3 2 Séries numériques

3 2 Séries numériques BCPST 9 5 3 Séries numériques I Généralités A) Dénition Soit (a n ) n N une suite à valeurs dans R. On appelle série de terme général a n, et on note a n la suite dénie par : S n = On dit que S n est la

Plus en détail

Baccalauréat S Asie 18 juin 2013

Baccalauréat S Asie 18 juin 2013 Baccalauréat S Asie 18 juin 2013 Dans l ensemble du sujet, et pour chaque question, toute trace de recherche même incomplète, ou d initiative même non fructueuse, sera prise en compte dans l évaluation

Plus en détail

Calcul mental. Je pense à un nombre, je lui ajoute 27, je trouve 60. Quel est ce nombre?

Calcul mental. Je pense à un nombre, je lui ajoute 27, je trouve 60. Quel est ce nombre? Calcul mental Le golf. Il s agit, à partir d un nombre donné, d atteindre un nombre cible, en respectant un certain nombre de contraintes : Nombre de départ : 12 Nombre cible : 53 Contraintes : ajouter

Plus en détail

Annales de géométrie dans l espace

Annales de géométrie dans l espace Annales de géométrie dans l espace Pondichéry Avril 2013 (4 points) Pour chacune des questions, quatre propositions de réponse sont données dont une seule est exacte. Pour chacune des questions indiquer,

Plus en détail