L HONORABLE LISE CÔTÉ, j.c.s.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L HONORABLE LISE CÔTÉ, j.c.s."

Transcription

1 JC 1888 COUR SUPÉ RIEUR E CANADA PROVI NCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MONTRÉAL N : DATE : Le 19 déc em bre SOUS LA PRÉSIDEN CE DE : L HONORABLE LISE CÔTÉ, j.c.s.

2 VILLE DE MONTRÉ AL, App elan te c. FRÉD ÉRIC GUINDON, Inti mé JUGEM ENT

3 (prononcé séance tenante) 1. L appelante se pourvoit à l encontre de la décision rendue le 2 octobre 2002 par monsieur le juge Jacques Ghanimé de la Cour municipale de Montréal qui a acquitté l intimé de l offense d avoir enfreint l article 30(1) du Règlement sur la circu lation et le stationnement de la Ville de Montréal 1 (R.R.V.M.), en ayant stationné un véhicule routier là où la signalisation interdit le stationnement, soit en face du 555 rue Chabanel à 12h59, le 13 août L appelante invoque comme moyen d appel que le premier juge a erré quant à son interprétation de l exception prévue au par. 33(2) du Règlement sur la circulation et le stationnement. 3. La preuve révèle que le 13 août 2001, l intimé a stationné son véhicule à l endroit prohibé et ce, pour faire de la livraison de courrier. Les pancartes indiquaient «Station nement interdit, livraison seulement» et l intimé s y est stationné puisqu il faisait alors de la livraison pour une compagnie. Il témoigne que le panneau n indiquait aucunement qu il devait s agir d un véhicule commercial. 4. Le juge du procès, après avoir analysé cette preuve, a conclu que le véhicule de l intimé était un véhicule commercial et qu à ce titre il pouvait bénéficier de l exception prévue à l art. 33(2) du Règlement, soit qu il est permis de stationner un véhicule routier pour une période d au plus 15 minutes, dans une zone interdisant le stationnement, s il s agit d un véhicule commercial utilisé aux fins de cueillette ou livraison de courrier ou encore de petits colis. 5. Essentiellement, le premier juge a retenu la définition plus large prévue à l art. 4 du Code de la sécurité routière (C.S.R.) 2 de l expression «véhicule de commerce» pour l appliquer à l exception en cause, soit la définition d un «véhicule commercial» que l on retrouve au Règlement. 6. L appelante invoque que l interprétation de l exception prévue au par. 33(2) du Règlement ne vise que les véhicules commerciaux, l expression étant définie au Règlement sur l immatriculation des véhicules routiers 3 comme un véhicule appartenant à une personne morale, défini à l art. 2 comme étant un véhicule automobile, autre qu un autobus, un minibus ou les autres véhicules visés aux paragraphes 2 à 11 de l art. 102, d une masse nette de kg ou moins et appartenant à une personne morale. Elle soumet que l interprétation qui a été antérieurement adoptée par un collègue de cette Cour, dans l affaire Logeswaran 4, est celle qui doit prévaloir, à savoir qu un véhicule commercial doit appartenir à une personne morale et doit comporter les caractéristiques physiques qui sont prévues au Règlement pour pouvoir bénéficier de l exception. 7. Pour pouvoir être acquitté, l intimé doit établir qu il bénéficie de l exception prévue au Règlement, toute exception devant être établie par l intimé en vertu de l art. 64(2) du Code de procédure pénale. 1 Règlement C L.R.Q. c. C Décret du 16 octobre 1991, C-24.2, r Ville de Montréal c. Logeswaran, C.S. no , 24 septembre 2002, j. Zigman.

4 8. En l espèce, l intimé n a pas présenté de preuve visant à établir qu il faisait la livraison de courrier avec un véhicule commercial. 9. Le Tribunal estime que l exception prévue à l art. 33 du Règlement s applique et ne peut valoir pour la livraison de courrier que si le véhicule employé à cette fin est un véhicule commercial appartenant à une personne morale, ou encore ayant les carac téristiques énoncées au Règlement sur l immatriculation des véhicules routiers. 10.L expression «véhicule commercial» est clairement définie à l art. 2 de ce Règle ment et comprend un véhicule automobile avec certaines caractéristiques et appar tenant à une personne morale. 11.En l espèce, la preuve est silencieuse quant à la propriété du véhicule et le Tribunal estime que c est à tort que le premier juge s est servi de la définition de l art. 4 du C.S.R. puisque le Règlement a adopté la définition spécifique édictée au Règlement sur l immatriculation des véhicules routiers en ce qui concerne un «véhicule com mercial». 12.Quant au renvoi à l art. 4 du C.S.R. à la toute fin de l art. 2 du Règlement, il ne saurait valoir que si aucune définition spécifique n était donnée au Règlement. Lorsque le Législateur prévoit que les mots et expressions définis à l art. 4 ont, dans le présent règlement, le même sens que dans le C.S.R., il s agit des mots et expressions que le Législateur ne s est pas donné la peine de définir à l art C est à tort que le juge s est servi de la définition du C.S.R. 14.Le Tribunal estime que l interprétation qui doit prévaloir est celle qu a adoptée le juge Zigman dans l arrêt précité, soit qu un véhicule commercial doit non seulement posséder certaines caractéristiques physiques, mais doit aussi, d après le Règlement sur l imma triculation des véhicules routiers, appartenir à une personne morale et «personne morale» est définie dans le Règlement sur l immatriculation des véhicules routiers comme étant «une société, une personne physique faisant affaires sous une raison sociale ou utilisant un véhicule principalement à des fins commerciales ou professionnelles». 15Ẹn l espèce, comme la preuve était silencieuse sur cette question, l intimé ne pouvait pas bénéficier de l exception prévue au Règlement. Cependant, la lecture des notes sténographiques du procès révèle que dans sa défense l intimé présentait plutôt que la municipalité n avait pas installé une signalisation appropriée. Comme l intimé se représentait seul, il s est limité à faire valoir l absence d une signalisation adéquate et, après avoir expliqué au juge qu il pensait avoir le droit de stationner à cet endroit, il spécifie: Écoutez, moi j ai regardé la pancarte et c est bien indiqué interdiction de stationner livraison seulement. Comme je faisais de la livraison, j ai compris que j avais le droit de stationner Ces propos de l intimé reflétaient essentiellement sa défense. 17.À première vue, l on pourrait croire, comme l a mentionné M e Crevier, que l intimé fait valoir une défense d ignorance de la loi et l on sait que l ignorance de la loi n est pas une excuse en droit criminel. 18.D un autre côté, les municipalités peuvent réglementer le stationnement sur leur territoire mais certaines sont toutefois régies par l art. 295(7) du C.S.R.; cet article prévoit l obligation de le faire au moyen d une signalisation appropriée. Dans une 5 Notes sténographiques du 2 octobre 2002, page 4.

5 affaire où le juge, en matière d infraction de stationnement, avait acquitté un individu parce que la signalisation était inadéquate, la Ville de Laval 6 s était pourvue en appel au motif que le juge avait soulevé ce moyen proprio motu dans un premier temps et deuxièmement, que l on ne pouvait pas invoquer l ignorance de la loi. Après avoir fait l analyse de l article 295(7) C.S.R., j ai conclu qu un règlement où une partie d un règlement pouvait être déclaré inopérant si la Ville n avait pas dûment rempli ses obligations imposées par le Code de la sécurité routière et maintenu l acquittement. 6 Ville de Laval c. Maurice Doucet, C.S. Laval, no , 29 janvier 1997, j. Côté.

6 19.Dans ces circonstances, la Cour estime qu il y a lieu d annuler l acquittement parce que le juge s est servi de l exception pour acquitter l intimé ce qui, à mon avis, était une mauvaise interprétation du droit. D un autre côté, j ordonnerai un nouveau procès mais je ne saurais accorder la demande de l appelante de prononcer un verdict de culpabilité à l encontre de l intimé pour les motifs que j ai plus haut énoncés. POUR CES MOTIFS, la Cour : ACCUEILLE l appel; ANNULE le jugement d acquittement rendu en première instance; ORDONNE un nouveau procès dont l instruction devra être tenue devant un autre juge que celui qui a rendu le jugement en première instance; Le tout sans frais tant en appel qu en première instance vu les circonstances du dossier. j.c.s.

7 M e Patrice G. Crevier Procureur de l Appelante M. Frédéric Guindon (se représente lui-même) Date d audience : Le 19 décembre 2002 Transcrit et révisé le 14 février 2003

CO UR SUP ÉRIE URE (Cha mbre pénale )

CO UR SUP ÉRIE URE (Cha mbre pénale ) Directe ur des pours uites crimin elles et pénales c. Labonn e JM 1721 2009 QCCS 5908 CO UR SUP ÉRIE URE (Cha mbre pénale ) CANAD A PR OVIN CE DE QUÉBE C DISTRI CT DE TROIS- RIVIERES N : 40 0-36- 00 04

Plus en détail

RÉGLEMENTATION D URBANISME

RÉGLEMENTATION D URBANISME RÉGLEMENTATION D URBANISME RÈGLEMENT INTERDISANT L IMMOBILISATION OU LE STATIONNEMENT DE CERTAINS TYPES DE VÉHICULES ROUTIERS SUR LES RUES, AVENUES ET TERRAINS DE STATIONNEMENT DE LA MUNICIPALITÉ P A R

Plus en détail

BUREAU DE DÉCISION ET DE RÉVISION

BUREAU DE DÉCISION ET DE RÉVISION BUREAU DE DÉCISION ET DE RÉVISION CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MONTRÉAL DOSSIER N : 20 14-033 DÉCISION N : 2014-033-010 DATE: Le 15juin 2015 EN PRÉSENCE DE: Me LISE GIRARD SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE BEDFORD NO: 460-36-000001-933

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE BEDFORD NO: 460-36-000001-933 CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE BEDFORD NO: 460-36-000001-933 COUR SUPÉRIEURE JUGE: L'honorable Paul-Marcel Bellavance, J.C.S. Le 8 juin 1993 WAHlTEL BOISVERT WUNICIP~ILITÉ DU CANTON DE GRANBY J

Plus en détail

COUR MUNICIPALE DE SAINTE-AGATHE-DES-MONTS

COUR MUNICIPALE DE SAINTE-AGATHE-DES-MONTS CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE TERREBONNE N : 803252530 COUR MUNICIPALE DE SAINTE-AGATHE-DES-MONTS DATE : 18 AVRIL 2011 SOUS LA PRÉSIDENCE DE L HONORABLE JACQUES LAVERDURE J.C.M. DIRECTEUR DES POURSUITES

Plus en détail

No. 200-36-000070-953 QUÉBEC, ce 29 septembre 1995 J U G E M E N T

No. 200-36-000070-953 QUÉBEC, ce 29 septembre 1995 J U G E M E N T C A N A D A Province de Québec District de Québec Cour Supérieure (Chambre criminelle) No. 200-36-000070-953 QUÉBEC, ce 29 septembre 1995 SOUS LA PRÉSIDENCE DE : L'Honorable ANDRÉ TROTIER, J.C.S. (JT0187)

Plus en détail

ADOPTE PAR LE CONSEIL MUNICIPAL LE QUATORZE SEPTEMBRE MILLE NEUF CENT QUATRE-VINGT-DOUZE ET MODIFIE PAR LES REGLEMENTS SUIVANTS:

ADOPTE PAR LE CONSEIL MUNICIPAL LE QUATORZE SEPTEMBRE MILLE NEUF CENT QUATRE-VINGT-DOUZE ET MODIFIE PAR LES REGLEMENTS SUIVANTS: PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE RIMOUSKI REGLEMENT 92-1871 CONCERNANT LA CIRCULATION DES VEHICULES LOURDS ADOPTE PAR LE CONSEIL MUNICIPAL LE QUATORZE SEPTEMBRE MILLE NEUF CENT QUATRE-VINGT-DOUZE ET MODIFIE

Plus en détail

COU R DU QUÉ BEC CANAD A PR OVIN CE DE QUÉBE C DISTRIC. «Cha mbre de la jeuness e» N : 525-62-006333-062. Protecti on de la jeune sse 061479 JJ0296

COU R DU QUÉ BEC CANAD A PR OVIN CE DE QUÉBE C DISTRIC. «Cha mbre de la jeuness e» N : 525-62-006333-062. Protecti on de la jeune sse 061479 JJ0296 Protecti on de la jeune sse 061479 JJ0296 2006 QCCQ 16923 COU R DU QUÉ BEC CANAD A PR OVIN CE DE QUÉBE C DISTRIC T DE [ ] «Cha mbre de la jeuness e» N : 525-62-006333-062 DATE : 8 d é c e m b r e 2 0 0

Plus en détail

R. c. MacKenzie, 2004 NSCA 10

R. c. MacKenzie, 2004 NSCA 10 R. c. MacKenzie, 2004 NSCA 10 Nicole MacKenzie a été accusée d avoir commis un excès de vitesse. Lorsqu elle a comparu pour l interpellation à la Cour provinciale, elle n était pas représentée par un avocat.

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO: RMU-08

RÈGLEMENT NUMÉRO: RMU-08 PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DE PORTNEUF RÈGLEMENT NUMÉRO: RMU-08 RÈGLEMENT RELATIF À LA CIRCULATION DES CAMIONS, DES VÉHICULES DE TRANSPORT D ÉQUIPEMENT ET DES VÉHICULES OUTILS ATTENDU QUE le paragraphe

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 540. que le conseil municipal désire remplacer la réglementation concernant le stationnement sur son territoire;

RÈGLEMENT NUMÉRO 540. que le conseil municipal désire remplacer la réglementation concernant le stationnement sur son territoire; CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ZOTIQUE M.R.C. VAUDREUIL-SOULANGES RÈGLEMENT REMPLAÇANT LE RÈGLEMENT RELATIF AU STATIONNEMENT (RMH 330) - RÈGLEMENT NUMÉRO 491 RÈGLEMENT NUMÉRO 540 ATTENDU

Plus en détail

Véhicules affectés au déneigement

Véhicules affectés au déneigement Véhicules affectés au déneigement Catégories de véhicules et plaques d immatriculation La souffleuse à neige Il s agit d un véhicule routier muni d un engin de déblaiement mécanique servant à souffler

Plus en détail

JUGEMENT CORRECTIONNEL CONTRADITOERE

JUGEMENT CORRECTIONNEL CONTRADITOERE Cour d'appel de Nancy Tribunal de Grande Instance de Nancy Jugement du : 11/04/2013 CHAMBRE JUGE UNIQUE ROUTE-NA Nô minute : N parquet : Plaidé le 21/03/2013 Délibéré le 11/04/2013 JUGEMENT CORRECTIONNEL

Plus en détail

99 21 43 Demandeur. Entreprise

99 21 43 Demandeur. Entreprise 99 21 43 BOYER, Martin Demandeur c. CASINO DE MONTRÉAL (SOCIÉTÉ DES CASINOS DU QUÉBEC INC.) Entreprise Le 18 octobre 1999, monsieur Boyer s adressait au Casino de Montréal afin que lui soient remis : «tous

Plus en détail

VILLE DE VAL-D'OR RÈGLEMENT 2010-36 REFONDU

VILLE DE VAL-D'OR RÈGLEMENT 2010-36 REFONDU PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT D ABITIBI VILLE DE VAL-D'OR RÈGLEMENT 2010-36 REFONDU Règlement relatif à la circulation des camions, des véhicules de transport d équipement et des véhicules-outils. PRÉAMBULE

Plus en détail

RÈGLEMENT 278-13 RÈGLEMENT RELATIF AU STATIONNEMENT ET À LA CIRCULATION (RÈGLEMENT RM 399)

RÈGLEMENT 278-13 RÈGLEMENT RELATIF AU STATIONNEMENT ET À LA CIRCULATION (RÈGLEMENT RM 399) PROVINCE DE QUÉBEC MRC DES LAURENTIDES MUNICIPALITÉ D HUBERDEAU RÈGLEMENT 278-13 RÈGLEMENT RELATIF AU STATIONNEMENT ET À LA CIRCULATION (RÈGLEMENT RM 399) CONSIDÉRANT QUE le conseil de la municipalité

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 413

RÈGLEMENT NUMÉRO 413 Page 1 MUNICIPALITÉ DE SHANNON MRC La Jacques-Cartier Province de Québec RÈGLEMENT NUMÉRO 413 RÈGLEMENT SUR LE STATIONNEMENT ET ABROGEANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO 297 Règlement #413 adopté le 3 mai 2011 Règlement

Plus en détail

COUR MUNICIPALE M.R.C. MATAWINIE

COUR MUNICIPALE M.R.C. MATAWINIE CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE JOLIETTE N : 10-02056-6 COUR MUNICIPALE M.R.C. MATAWINIE DATE : 13 JUIN 2011 SOUS LA PRÉSIDENCE DE L HONORABLE MICHEL LALANDE J.C.M. MUNICIPALITÉ DE RAWDON Poursuivante

Plus en détail

RÈGLEMENT 467. Règlement sur la circulation des camions et des véhicules-outils

RÈGLEMENT 467. Règlement sur la circulation des camions et des véhicules-outils RÈGLEMENT 467 Règlement sur la circulation des camions et des véhicules-outils ATTENDU que le paragraphe 5 de l article 626 du Code de la sécurité routière permet à la Ville de Farnham d adopter un règlement

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant : Cour de cassation chambre civile 2 Audience publique du 13 juin 2013 N de pourvoi: 12-10260 ECLI:FR:CCASS:2013:C200963 Non publié au bulletin Cassation M. Bizot (conseiller doyen faisant fonction de président),

Plus en détail

ANNEXE 1 RÉFÉRENCE À LA POLITIQUE DRHSC-2013-082 AVIS

ANNEXE 1 RÉFÉRENCE À LA POLITIQUE DRHSC-2013-082 AVIS ANNEXE 1 Programme Déficience physique RÉFÉRENCE À LA POLITIQUE DRHSC-2013-082 À l embauche, le candidat (désigné ci-après «le déclarant») doit déclarer s il a des antécédents judiciaires au Canada ou

Plus en détail

DÉCLARATION RELATIVE AUX ANTÉCÉDENTS JUDICIAIRES -BÉNÉVOLES- (art. 258.1 et suivants Loi sur l instruction publique)

DÉCLARATION RELATIVE AUX ANTÉCÉDENTS JUDICIAIRES -BÉNÉVOLES- (art. 258.1 et suivants Loi sur l instruction publique) DÉCLARATION RELATIVE AUX ANTÉCÉDENTS JUDICIAIRES -BÉNÉVOLES- (art. 258.1 et suivants Loi sur l instruction publique) Afin de protéger davantage l intégrité et la sécurité des élèves, la Loi modifiant la

Plus en détail

COUR MUMCIPALE DE LA VILLE DE MONTRÉAL

COUR MUMCIPALE DE LA VILLE DE MONTRÉAL COUR MUMCIPALE DE LA VILLE DE MONTRÉAL CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MONTRÉAL N : 779-904-366 et al DATE: Leu FÉVRIER2013 SOUS LA PRÉSIDENCE DE L HONORABLE RICHARD STARCK,j.c.m. LA VILLE DE MONTRÉAL

Plus en détail

Il est proposé par M. le conseiller Gilles Papillon Appuyé par M. le conseiller Henri Janssen Et résolu à l unanimité

Il est proposé par M. le conseiller Gilles Papillon Appuyé par M. le conseiller Henri Janssen Et résolu à l unanimité Ville de Cap-Santé MRC de Portneuf Province de Québec Règlement RMU-08-03 Relatif à la circulation des camions, des véhicules de transport d équipement et des véhicules outils abrogeant le règlement RMU-08-02

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE D AUTRAY MUNICIPALITÉ DE LANORAIE

PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE D AUTRAY MUNICIPALITÉ DE LANORAIE PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE D AUTRAY MUNICIPALITÉ DE LANORAIE RÈGLEMENT 75-2011 RÈGLEMENT RELATIF AU STATIONNEMENT ET À LA CIRCULATION ATTENDU QUE les articles 79 à 81 de la Loi sur les compétences municipales

Plus en détail

No. 500-05-012189-948 Le 3 mars 1995

No. 500-05-012189-948 Le 3 mars 1995 C A N A D A Province de Québec District de Montréal Cour Supérieure No. 500-05-012189-948 Le 3 mars 1995 SOUS LA PRÉSIDENCE DE : L'Honorable ROGER E. BAKER, J.C.S. YVON DESCOTEAUX, avocat non membre du

Plus en détail

No. A-070027/95-00353 GATINEAU, le 27 janvier 1995 D É C I S I O N

No. A-070027/95-00353 GATINEAU, le 27 janvier 1995 D É C I S I O N C A N A D A Province de Québec District de Hull Cour Municipale Ville de Gatineau No. A-070027/95-00353 GATINEAU, le 27 janvier 1995 SOUS LA PRÉSIDENCE DE : L'Honorable RAYMOND SÉGUIN LA CORPORATION MUNICIPALE

Plus en détail

CONSEIL DE DISCIPLINE

CONSEIL DE DISCIPLINE CANADA PROVINCE DE QUÉBEC CONSEIL DE DISCIPLINE Ordre des Technologues professionnels du Québec N : 39-09-00009 DATE : 11 mai 2010 LE CONSEIL: M e SIMON VENNE, avocat Président PIERRE BONNEVILLE, T.P.,

Plus en détail

Numéro du rôle : 4767 et 4788. Arrêt n 53/2010 du 6 mai 2010 A R R E T

Numéro du rôle : 4767 et 4788. Arrêt n 53/2010 du 6 mai 2010 A R R E T Numéro du rôle : 4767 et 4788 Arrêt n 53/2010 du 6 mai 2010 A R R E T En cause : les questions préjudicielles concernant l'article 162bis du Code d'instruction criminelle, tel qu'il a été inséré par l'article

Plus en détail

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division d appel Décision d appel

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division d appel Décision d appel Citation : C. B. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2013 TSSDA 7 Appel No : 2013-0063 ENTRE : C. B. et Appelante Commission de l assurance-emploi du Canada Intimée DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA

Plus en détail

TA de Paris - 21 février 2013, Mme X. n 1118574 /5-2

TA de Paris - 21 février 2013, Mme X. n 1118574 /5-2 Le tribunal administratif de Paris annule le refus opposé à une candidate de participer aux épreuves d entrée à l Ecole Nationale de la Magistrature au regard de la condition de bonne moralité. Le 3 de

Plus en détail

COUR MUNICIPALE D ALMA

COUR MUNICIPALE D ALMA COUR MUNICIPALE D ALMA CANADA PROVINCE DE QUÉBEC LOCALITÉ d ALMA CAUSE NO : 10-01759 DATE : 9 JUIN 2011 SOUS LA PRÉSIDENCE DE : L HONORABLE JEAN-M. MORENCY, J.C.M. VILLE D ALMA, Ci-après désignée la «Poursuivante»

Plus en détail

Service des ressources humaines

Service des ressources humaines Service des ressrces humaines Annexe 1-D DÉCLARATION RELATIVE AUX ANTÉCÉDENTS JUDICIAIRES Ce document doit être télécopié à monsieur Guy Rsseau au 450 776-8345 Veuillez identifier la situation appropriée

Plus en détail

1 CHAPITRE : DÉFINITIONS ET PORTÉE

1 CHAPITRE : DÉFINITIONS ET PORTÉE PROVINCE DE QUÉBEC MRC DES LAURENTIDES MUNICIPALITÉ D IVRY-SUR-LE-LAC RÈGLEMENT NUMÉRO 2013-064 RÈGLEMENT RELATIF AU STATIONNEMENT ET À LA CIRCULATION (RÈGLEMENT RM 399) CONSIDÉRANT QUE le conseil de la

Plus en détail

Règlement RMU-04 relatif au stationnement

Règlement RMU-04 relatif au stationnement Règlement RMU-04 relatif au stationnement Attendu qu un avis de motion du présent règlement a été donné par monsieur Marc Dufresne, à la séance régulière du 10 novembre 2009; En conséquence, Il est édicté

Plus en détail

Loi modifiant la Loi concernant l impôt sur le tabac et d autres dispositions législatives principalement afin delutter contre la contrebande de tabac

Loi modifiant la Loi concernant l impôt sur le tabac et d autres dispositions législatives principalement afin delutter contre la contrebande de tabac PREMIÈRE SESSION TRENTE-NEUVIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 59 (2009, chapitre 47) Loi modifiant la Loi concernant l impôt sur le tabac et d autres dispositions législatives principalement afin delutter

Plus en détail

AUTORITÉ CANADIENNE POUR LES ENREGISTREMENTS INTERNET POLITIQUE DE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS RELATIFS AUX NOMS DE DOMAINE PLAINTE

AUTORITÉ CANADIENNE POUR LES ENREGISTREMENTS INTERNET POLITIQUE DE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS RELATIFS AUX NOMS DE DOMAINE PLAINTE AUTORITÉ CANADIENNE POUR LES ENREGISTREMENTS INTERNET POLITIQUE DE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS RELATIFS AUX NOMS DE DOMAINE PLAINTE Différend numéro: 03-0303 Nom de domaine: Plaignant: Titulaire: Membre unique

Plus en détail

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division générale Assurance-emploi

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division générale Assurance-emploi Citation : R. G. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2014 TSSDGAE 10 Appel n o : GE-13-2316 ENTRE : R. G. Appelant Prestataire et Commission de l assurance-emploi du Canada Intimée DÉCISION

Plus en détail

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division d appel Appel

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division d appel Appel [TRADUCTION] Citation : J. B. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2015 TSSDA 248 No d appel : 2013-0091 ENTRE : J. B. Appelante et Commission de l assurance-emploi du Canada Intimée DÉCISION

Plus en détail

SIAVOSH VAKILIAN, appelant-défendeur c. DIRECTEUR DES POURSUITES CRIMINELLES ET PÉNALES, intimé-poursuivant. [2012] J.Q. no 13197 2012 QCCS 5736

SIAVOSH VAKILIAN, appelant-défendeur c. DIRECTEUR DES POURSUITES CRIMINELLES ET PÉNALES, intimé-poursuivant. [2012] J.Q. no 13197 2012 QCCS 5736 Page 1 Intitulé de la cause : Vakilian c. Directeur des poursuites criminelles et pénales SIAVOSH VAKILIAN, appelant-défendeur c. DIRECTEUR DES POURSUITES CRIMINELLES ET PÉNALES, intimé-poursuivant [2012]

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour Administrative d Appel de Marseille N 09MA00702 Inédit au recueil Lebon 4ème chambre-formation à 3 Mme FELMY, président Mme Elydia FERNANDEZ, rapporteur M. GUIDAL, rapporteur public COIN, avocat(s)

Plus en détail

Projet de loi n o 6. Loi modifiant le Code de la sécurité routière et le Code de procédure pénale concernant la perception des amendes.

Projet de loi n o 6. Loi modifiant le Code de la sécurité routière et le Code de procédure pénale concernant la perception des amendes. PREMIÈRE SESSION TRENTE-SEPTIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 6 Loi modifiant le Code de la sécurité routière et le Code de procédure pénale concernant la perception des amendes Présentation Présenté

Plus en détail

SECTION II DISPOSITIONS RELATIVES AU STATIONNEMENT DES VÉHICULES ROUTIERS

SECTION II DISPOSITIONS RELATIVES AU STATIONNEMENT DES VÉHICULES ROUTIERS PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE VAUDREUIL-SOULANGES MUNICIPALITÉ DE SAINTE-JUSTINE-DE-NEWTON RÈGLEMENT NUMÉRO 338 ==================================================================

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour de cassation chambre criminelle Audience publique du 6 mars 2012 N de pourvoi: 11-84711 Publié au bulletin Cassation partielle M. Louvel (président), président SCP Gatineau et Fattaccini, avocat(s)

Plus en détail

SCP Nicolaý, de Lanouvelle et Hannotin, SCP Odent et Poulet, SCP Roger et Sevaux, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

SCP Nicolaý, de Lanouvelle et Hannotin, SCP Odent et Poulet, SCP Roger et Sevaux, avocat(s) REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour de cassation chambre civile 2 Audience publique du 14 juin 2012 N de pourvoi: 11-13347 11-15642 Publié au bulletin Cassation partielle M. Loriferne (président), président SCP Nicolaý, de Lanouvelle

Plus en détail

RÈGLEMENT N O 560 STATIONNEMENT RMH 330

RÈGLEMENT N O 560 STATIONNEMENT RMH 330 EXTRAIT du procès-verbal de la séance ordinaire du Conseil de la Ville d'hudson tenue au Centre communautaire, le 8 septembre 2009, à laquelle le règlement suivant fut adopté : RÈGLEMENT N O 560 STATIONNEMENT

Plus en détail

BUREAU DE DÉCISION ET DE RÉVISION

BUREAU DE DÉCISION ET DE RÉVISION BUREAU DE DÉCISION ET DE RÉVISION CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MONTRÉAL DOSSIER N : 2014-033 DÉCISION N : 2014-033-007 DATE : Le 25 février 2015 EN PRÉSENCE DE: MEJEANPIERRE CRISTEL AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS

Plus en détail

CANADA LABOUR CODE PART II OCCUPATIONAL HEALTH AND SAFETY. Name 974644 Ontario Ltd. demandeur. Paul Danton agent de santé et de sécurité

CANADA LABOUR CODE PART II OCCUPATIONAL HEALTH AND SAFETY. Name 974644 Ontario Ltd. demandeur. Paul Danton agent de santé et de sécurité Canada Appeals Office on Occupational Health and Safety Bureau d appel canadien en santé et sécurité au travail CANADA LABOUR CODE PART II OCCUPATIONAL HEALTH AND SAFETY Name 974644 Ontario Ltd. demandeur

Plus en détail

Erpyleva Natalia La contrariété d une sentence arbitrale étrangère a l ordre public comme motif de refus de l exequatur

Erpyleva Natalia La contrariété d une sentence arbitrale étrangère a l ordre public comme motif de refus de l exequatur Erpyleva Natalia La contrariété d une sentence arbitrale étrangère a l ordre public comme motif de refus de l exequatur L une des questions les plus importantes de l arbitrage commercial international

Plus en détail

COMITÉ DE DISCIPLINE

COMITÉ DE DISCIPLINE CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COMITÉ DE DISCIPLINE Ordre des ingénieurs du Québec N : 22-03-0278 DATE : Le 6 janvier 2004 LE COMITÉ : Me Jean Pâquet Président suppléant Jean Boisvert, ing. Membre Gilles Larocque,

Plus en détail

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE STRASBOURG ms

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE STRASBOURG ms TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE STRASBOURG ms N 1201552 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE M. Devillers M agistrat désigné Audience du 20 février 2013 Lecture du 27 mars 2013 AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif

Plus en détail

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division d appel Décision d appel

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division d appel Décision d appel [TRADUCTION] Citation : Commission de l assurance-emploi du Canada c. R. B., 2014 TSSDA 226 Appel No : 2012-1851 ENTRE : Commission de l assurance-emploi du Canada Appelante et R. B. Intimé DÉCISION DU

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour administrative d appel de Douai N 09DA01584 Inédit au recueil Lebon 2e chambre - formation à 3 (bis) M. Mortelecq, président M. Vladan Marjanovic, rapporteur M. Minne, rapporteur public COIN, avocat(s)

Plus en détail

dans la poursuite pénale dirigée contre en présence du Ministère Public l arrêt qui suit :

dans la poursuite pénale dirigée contre en présence du Ministère Public l arrêt qui suit : N 8 / 2012 pénal. du 2.2.2012. Not. 4066/08/CD Numéro 3029 du registre. La Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg, formée conformément à la loi du 7 mars 1980 sur l'organisation judiciaire, a rendu

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour Administrative d Appel de Marseille N 09MA02599 Inédit au recueil Lebon 4ème chambre-formation à 3 Mme FELMY, président M. Dominique REINHORN, rapporteur M. GUIDAL, rapporteur public COIN, avocat(s)

Plus en détail

VU l'avis de motion de la présentation du présent règlement donné le 22 mars 2011 par M. le conseiller Jacques Smith, sous le numéro A-2011-03-009;

VU l'avis de motion de la présentation du présent règlement donné le 22 mars 2011 par M. le conseiller Jacques Smith, sous le numéro A-2011-03-009; PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SALABERRY-DE-VALLEYFIELD RÈGLEMENT 216 ET SES AMENDEMENTS Règlement portant sur le stationnement - (RMH-330) ATTENDU QUE l article 79 de la Loi sur les compétences municipales

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE NICOLET. RÈGLEMENT n 23-2001. Règlement relatif au stationnement

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE NICOLET. RÈGLEMENT n 23-2001. Règlement relatif au stationnement PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE NICOLET RÈGLEMENT n 23-2001 Règlement relatif au stationnement CONSIDÉRANT qu AVIS DE MOTION du présent règlement a dûment été donné lors de la séance spéciale du 30 avril 2001.

Plus en détail

LIVRE DES RÈGLEMENTS EXTRAIT CONFORME DU PROCÈS-VERBAL MUNICIPALITÉ DE SAINTE-ANNE-DE-LA-POCATIÈRE. RÈGLEMENT N o 280

LIVRE DES RÈGLEMENTS EXTRAIT CONFORME DU PROCÈS-VERBAL MUNICIPALITÉ DE SAINTE-ANNE-DE-LA-POCATIÈRE. RÈGLEMENT N o 280 RÈGLEMENT N o 280 RÈGLEMENT N o 280 CONCERNANT LE STATIONNEMENT, APPLICABLE PAR LA SÛRETÉ DU QUÉBEC CONSIDÉRANT QUE le Conseil désire rationaliser les règles déjà existantes et les rendre compatibles et

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 21-2000 POUR PERMETTRE LA CIRCULATION DES VÉHICULES HORS-ROUTE ET TOUT TERRAIN SUR CERTAINS CHEMINS MUNICIPAUX

RÈGLEMENT NUMÉRO 21-2000 POUR PERMETTRE LA CIRCULATION DES VÉHICULES HORS-ROUTE ET TOUT TERRAIN SUR CERTAINS CHEMINS MUNICIPAUX RÈGLEMENT NUMÉRO 21-2000 POUR PERMETTRE LA CIRCULATION DES VÉHICULES HORS-ROUTE ET TOUT TERRAIN SUR CERTAINS CHEMINS MUNICIPAUX ATTENDU QU la Municipalité de la Ville de Saint-Tite est dotée d un territoire

Plus en détail

Citation : B. J. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2015 TSSDA 592 B. J. Commission de l assurance-emploi du Canada

Citation : B. J. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2015 TSSDA 592 B. J. Commission de l assurance-emploi du Canada [TRADUCTION] Citation : B. J. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2015 TSSDA 592 Date : 13 mai 2015 Numéro de dossier : AD-13-96 DIVISION D APPEL Entre: B. J. Appelant Et Commission de l assurance-emploi

Plus en détail

Numéro du rôle : 4834. Arrêt n 78/2010 du 23 juin 2010 A R R E T

Numéro du rôle : 4834. Arrêt n 78/2010 du 23 juin 2010 A R R E T Numéro du rôle : 4834 Arrêt n 78/2010 du 23 juin 2010 A R R E T En cause : les questions préjudicielles concernant l article 162bis du Code d instruction criminelle, tel qu il a été inséré par l article

Plus en détail

MOTIFS DE LA DÉCISION

MOTIFS DE LA DÉCISION VU LA LOI SUR LES VALEURS MOBILIÈRES L.N.-B. 2004, ch. S-5.5 ET DANS L AFFAIRE DE SERVICES FINANCIERS GROUPE INVESTORS INC. / INVESTORS GROUP FINANCIAL SERVICES INC. MOTIFS DE LA DÉCISION DATE DE L AUDIENCE

Plus en détail

RÈGLEMENT 108-2012 RÈGLEMENT RÉGISSANT LES COMMERCES TEMPORAIRES SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE JOLIETTE

RÈGLEMENT 108-2012 RÈGLEMENT RÉGISSANT LES COMMERCES TEMPORAIRES SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE DE JOLIETTE ADOPTION CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE JOLIETTE PAR LA VILLE CCU 15 FÉVRIER 2012 POINT 15.1 COTE 110 RÈGLEMENT 108-2012 RÈGLEMENT RÉGISSANT LES COMMERCES TEMPORAIRES SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE

Plus en détail

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division d appel Demande de permission d en appeler

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division d appel Demande de permission d en appeler Citation : G. J. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2015 TSSDA 291 Appel No. AD-15-24 ENTRE : G. J. Demandeur et Commission de l assurance-emploi du Canada Défenderesse DÉCISION DU TRIBUNAL

Plus en détail

REQUÊTE CONTRE UN ARRETE DE RECONDUITE A LA FRONTIERE

REQUÊTE CONTRE UN ARRETE DE RECONDUITE A LA FRONTIERE A Madame ou Monsieur le Juge Délégué du tribunal administratif de REQUÊTE CONTRE UN ARRETE DE RECONDUITE A LA FRONTIERE (Si l arrêté de reconduite à la frontière a été pris à la suite d un refus de séjour

Plus en détail

REGLEMENT 1 0 0 2-07. Concernant le stationnement

REGLEMENT 1 0 0 2-07. Concernant le stationnement REGLEMENT 1 0 0 2-07 Concernant le stationnement CONSIDÉRANT QUE le Conseil juge opportun de procéder au remplacement du règlement 1002 de la Municipalité, dans le cadre du processus d harmonisation de

Plus en détail

RÈGLEMENT 164 E. Dans le présent règlement, à moins que le contexte n indique un sens différent, on entend par les mots;

RÈGLEMENT 164 E. Dans le présent règlement, à moins que le contexte n indique un sens différent, on entend par les mots; PROVINCE DE QUÉBEC MRC THÉRÈSE-DE-BLAINVILLE VILLE DE LORRAINE RÈGLEMENT 164 E RÈGLEMENT RELATIF À LA CIRCULATION DES VÉHICULES ROUTIERS PRÈS DES ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRES SUR LE TERRITOIRE DE LA VILLE

Plus en détail

Résumé de l arrêt dans l affaire Ngirabatware

Résumé de l arrêt dans l affaire Ngirabatware United Nations Mechanism for International Criminal Tribunals Nations Unies Mécanisme pour les Tribunaux pénaux internationaux RÉSUMÉ DE L ARRÊT (Destiné exclusivement à l usage des médias. Document non

Plus en détail

LE CONSEIL DE DISCIPLINE DE L ORDRE DES INGÉNIEURS DU QUÉBEC

LE CONSEIL DE DISCIPLINE DE L ORDRE DES INGÉNIEURS DU QUÉBEC LE CONSEIL DE DISCIPLINE DE L ORDRE DES INGÉNIEURS DU QUÉBEC CANADA PROVINCE DE QUÉBEC N o : 22-08-0367 DATE : Le 20 juillet 2009 LE CONSEIL : M e SERGE VERMETTE Président suppléant M. GHISLAIN BÉGIN,

Plus en détail

pratiques Unité économique et sociale : les juges fournissent de nouvelles précisions

pratiques Unité économique et sociale : les juges fournissent de nouvelles précisions pratiques [comité d entreprise] Unité économique et sociale : les juges fournissent de nouvelles précisions Les effets de la reconnaissance d une unité économique et sociale sont progressivement affinés

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO V-31-2002

RÈGLEMENT NUMÉRO V-31-2002 CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE GASPÉ RÈGLEMENT NUMÉRO V-31-2002 RÈGLEMENT RELATIF À L UTILISATION EXTÉRIEURE DE L EAU PROVENANT DE L AQUEDUC PUBLIC que la Ville de Chandler pourvoit à l établissement

Plus en détail

FICHE N 18 LE CASIER JUDICIAIRE

FICHE N 18 LE CASIER JUDICIAIRE FICHE N 18 LE CASIER JUDICIAIRE Le casier judiciaire national automatisé est tenu sous l autorité du ministre de la Justice. Il recense les condamnations, décisions et jugements prononcées contre les personnes

Plus en détail

Citation : C. G. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2015 TSSDA 1236 C. G. Commission de l assurance-emploi du Canada

Citation : C. G. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2015 TSSDA 1236 C. G. Commission de l assurance-emploi du Canada Citation : C. G. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2015 TSSDA 1236 Date : 21octobre 2015 Dossier : AD-13-110 DIVISION D APPEL Entre: C. G. Appelant Commission de l assurance-emploi du Canada

Plus en détail

DÉCISION INTERLOCUTOIRE DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division générale Assurance-emploi

DÉCISION INTERLOCUTOIRE DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division générale Assurance-emploi Citation : D. L et als c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2014 TSSDGAE 14 N o d appel : GE-13-635 ENTRE : D. L. et als Appelants et Commission de l assurance-emploi du Canada Intimée et Les

Plus en détail

formant quorum sous la présidence de madame la mairesse, Juliette Dupuis.

formant quorum sous la présidence de madame la mairesse, Juliette Dupuis. CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE D'ACTON VALE Procès-verbal d une séance régulière du conseil de la Ville d Acton Vale, tenue à l Hôtel de Ville d Acton Vale, lundi le quatrième jour du mois de juin de

Plus en détail

dans l affaire pénale opposant comparant par Maître Chris SCOTT, avocat à la Cour, en l étude de laquelle domicile est élu,

dans l affaire pénale opposant comparant par Maître Chris SCOTT, avocat à la Cour, en l étude de laquelle domicile est élu, N 22 / 2010 pénal. du 29.4.2010 Not. 889/05/CD Numéro 2744 du registre. La Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg, formée conformément à la loi du 7 mars 1980 sur l'organisation judiciaire, a rendu

Plus en détail

Partie 1 Information générale. 1.1 Identification du type de demande. Partie 2 Identification et coordonnées de la demanderesse. 2.

Partie 1 Information générale. 1.1 Identification du type de demande. Partie 2 Identification et coordonnées de la demanderesse. 2. Afin de vous aider à remplir ce formulaire, un Guide à l intention des entreprises est disponible sur le site Web de l Autorité, au www.lautorite.qc.ca, à la section «Contrats publics». Partie 1 Information

Plus en détail

NÉGOCIATION DE PLAIDOYER

NÉGOCIATION DE PLAIDOYER NÉGOCIATION DE PLAIDOYER En vigueur le : 1992-05-15 Révisée le : 1995-08-31 / 2004-09-08 / 2006-01-20 / 2008-01-11 / 2008-09-08 / 2008-10-20 / 2008-11-17 / 2009-03-31 / 2009-08-21 / 2010-07-20 / 2011-03-31

Plus en détail

Délibération n 2011-94 du 18 avril 2011

Délibération n 2011-94 du 18 avril 2011 Délibération n 2011-94 du 18 avril 2011 Gens du voyage - Schéma départemental exemptant une commune de ses obligations en matière d accueil des gens du voyage - Violation de la Loi Besson Recommandations.

Plus en détail

Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, vingt-deux mars deux mille douze.

Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, vingt-deux mars deux mille douze. N 17 / 12. du 22.3.2012. Numéro 2954 du registre. Audience publique de la Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg du jeudi, vingt-deux mars deux mille douze. Composition: Marie-Paule ENGEL, présidente

Plus en détail

Requête présentée par le locataire pour obtenir un remboursement dû par le locateur

Requête présentée par le locataire pour obtenir un remboursement dû par le locateur Formule T1 Requête présentée par le locataire pour obtenir un remboursement dû par le locateur Directives Section A : Quand utiliser cette formule.. p. 1 Section B : Comment remplir cette formule p. 2

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES SYSTÈMES D ALARME

RÈGLEMENT SUR LES SYSTÈMES D ALARME RÈGLEMENT SUR LES SYSTÈMES D ALARME Attendu qu il est nécessaire de remédier aux problèmes provoqués par le nombre élevé de fausses alarmes ; Attendu que la démarche la plus efficace pour ce faire se trouve

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE PONTIAC

MUNICIPALITÉ DE PONTIAC CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE HULL MUNICIPALITÉ DE PONTIAC M.R.C. DES COLLINES-DE-L OUTAOUAIS RÈGLEMENT No. 04-12 CONCERNANT LA LIMITE DE VITESSE SUR CERTAINS CHEMINS MUNICIPAUX CONSIDÉRANT QUE

Plus en détail

Municipalité des Cèdres Service de l urbanisme. Règlement 375-2014 relatif au stationnement RMH 330

Municipalité des Cèdres Service de l urbanisme. Règlement 375-2014 relatif au stationnement RMH 330 Municipalité des Cèdres Service de l urbanisme Règlement Relatif au stationnement Les textes suivants sont fournis à titre d information seulement. Ils ne remplacent ni les règlements, ni les documents

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ LAC ST-JEAN VILLE DE MÉTABETCHOUAN-LAC-À-LA-CROIX. Le préambule ci-dessus fait partie intégrante du présent règlement.

PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ LAC ST-JEAN VILLE DE MÉTABETCHOUAN-LAC-À-LA-CROIX. Le préambule ci-dessus fait partie intégrante du présent règlement. PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ LAC ST-JEAN VILLE DE MÉTABETCHOUAN-LAC-À-LA-CROIX Résolution numéro 129.05.2007 ADOPTION DU RÈGLEMENT NUMÉRO 1002-07 CONSIDÉRANT QUE le Conseil juge opportun de procéder au remplacement

Plus en détail

Le droit pénal et la non-divulgation du VIH

Le droit pénal et la non-divulgation du VIH Le droit pénal et la non-divulgation du VIH Comprendre le droit pénal canadien Les sources du droit Au Canada, les crimes sont principalement définis par le Code criminel et, dans une moindre mesure, par

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, PREMIÈRE CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, PREMIÈRE CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant : Le : 09/11/2012 Cour de cassation chambre civile 1 Audience publique du 18 février 2009 N de pourvoi: 05-16774 Non publié au bulletin Cassation M. Bargue (président), président Me Blondel, SCP Waquet,

Plus en détail

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division d appel Décision relative à la demande de permission d en appeler

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division d appel Décision relative à la demande de permission d en appeler [TRADUCTION] Citation : Commission de l assurance-emploi du Canada c. J. B., 2015 TSSDA 233 No d appel : AD-14-230 ENTRE : Commission de l assurance-emploi du Canada Demanderesse et J. B. Intimé DÉCISION

Plus en détail

Citation : J. G. c. Ministre de l Emploi et du Développement social, 2015 TSSDA 503 J. G.

Citation : J. G. c. Ministre de l Emploi et du Développement social, 2015 TSSDA 503 J. G. [TRADUCTION] Citation : J. G. c. Ministre de l Emploi et du Développement social, 2015 TSSDA 503 Date : Le 20 avril 2015 Numéro de dossier : AD-15-157 DIVISION D APPEL Entre: J. G. Demanderesse et Ministre

Plus en détail

Décision du Défenseur des droits MSP-2014-26

Décision du Défenseur des droits MSP-2014-26 Décision du Défenseur des droits MSP-2014-26 RESUME ANONYMISE DE LA DECISION Décision relative à des observations en justice Domaine(s) de compétence de l Institution : Droits des usagers des services

Plus en détail

Les points. d inaptitude PERMIS DE CONDUIRE

Les points. d inaptitude PERMIS DE CONDUIRE Les points d inaptitude PERMIS DE CONDUIRE points En vue d améliorer la sécurité routière au Québec, la Société de l assurance automobile du Québec (SAAQ) applique depuis 17 un système de points d inaptitude.

Plus en détail

Les infractions au. Code criminel PERMIS DE CONDUIRE

Les infractions au. Code criminel PERMIS DE CONDUIRE Les infractions au Code criminel PERMIS DE CONDUIRE Les infractions au Code criminel PERMIS DE CONDUIRE Le Code criminel et la conduite d un véhicule routier Certains comportements ou certaines actions

Plus en détail

Les infractions au. Code criminel PERMIS DE CONDUIRE

Les infractions au. Code criminel PERMIS DE CONDUIRE Les infractions au Code criminel PERMIS DE CONDUIRE Les infractions au Code criminel PERMIS DE CONDUIRE Le Code criminel et la conduite d un véhicule routier Certains comportements ou certaines actions

Plus en détail

Accès à la profession de transporteur public routier de personnes

Accès à la profession de transporteur public routier de personnes Accès à la profession de transporteur public routier de personnes 06/12/2005 Accès à la profession de transporteur public routier de personnes Présentation du décret n 85-891 du 16 août 1985 relatif aux

Plus en détail

Audience sur les coûts d exploitation que doit supporter un détaillant en essence ou en carburant diesel. Intervenante

Audience sur les coûts d exploitation que doit supporter un détaillant en essence ou en carburant diesel. Intervenante C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC No : R-3499-2002 R É G I E DE L É N E R G I E Audience sur les coûts d exploitation que doit supporter un détaillant en essence ou en carburant diesel COSTCO WHOLESALE CANADA

Plus en détail

République française. Tribunal de Grande Instance de Paris

République française. Tribunal de Grande Instance de Paris République française Au nom du Peuple français Tribunal de Grande Instance de Paris 28eme chambre N d'affaire : Jugement du : 27 septembre 2010, 9h n : 3 NATURE DES INFRACTIONS : CONDUITE DE VEHICULE SOUS

Plus en détail

NEWSLETTER N 8 Septembre / octobre 2010 ACTUALITE DES BAUX COMMERCIAUX

NEWSLETTER N 8 Septembre / octobre 2010 ACTUALITE DES BAUX COMMERCIAUX Christophe DENIZOT Docteur en droit Avocat à la Cour d appel de Paris Champ de compétence baux commerciaux et professionnels NEWSLETTER N 8 Septembre / octobre 2010 ACTUALITE DES BAUX COMMERCIAUX Jurisprudence

Plus en détail

INTERDICTION. de mettre en circulation, d acquérir, de louer, d immatriculer et de remiser un véhicule routier

INTERDICTION. de mettre en circulation, d acquérir, de louer, d immatriculer et de remiser un véhicule routier INTERDICTION de mettre en circulation, d acquérir, de louer, d immatriculer et de remiser un véhicule routier SANCTION pour les récidivistes et les multirécidivistes Depuis le 30 juin 2012, une sanction

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour Administrative d Appel de Versailles N 11VE01445 Inédit au recueil Lebon 5ème chambre Mme COROUGE, président Mme Elise COROUGE, rapporteur Mme COURAULT, rapporteur public COIN, avocat(s) lecture du

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour Administrative d Appel de Nantes N 12NT02891 Inédit au recueil Lebon 2ème Chambre M. PEREZ, président M. Eric FRANCOIS, rapporteur M. POUGET, rapporteur public PREVOT, avocat(s) lecture du vendredi

Plus en détail