D ÉVÉNEMENTS À L INTERNE À l intention des unités corporatives et d affaires de Loto-Québec

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "D ÉVÉNEMENTS À L INTERNE 2007-2008. À l intention des unités corporatives et d affaires de Loto-Québec"

Transcription

1

2 GUIDE POUR LA GESTION ÉCORESPONSABLE D ÉVÉNEMENTS À L INTERNE À l intention des unités corporatives et d affaires de Loto-Québec Préparé par : Direction corporative des communications et des relations publiques Secteur corporatif du développement durable Novembre 2007

3 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION PLANIFICATION Recueillir les données de base sur l événement Se fixer des objectifs de développement durable Identifier des ressources et des infrastructures écoresponsables Développer une stratégie de communication et de sensibilisation ÉVÉNEMENT ET SUIVI BILAN ET ÉVALUATION CONCLUSION ANNEXE 1 : LEXIQUE ANNEXE 2 : FICHES TECHNIQUES ANNEXE 3 : SUGGESTIONS POUR UN ÉVÉNEMENT ÉCORESPONSABLE ANNEXE 4 : FICHE SYNTHÈSE POUR LES REPAS D AFFAIRES OU PAUSES-CAFÉS ANNEXE 5 : AIDE-MÉMOIRE Ce document est imprimé sur du papier contenant des fibres recyclées postconsommation.

4 INTRODUCTION Qu il s agisse d une conférence, d un dîner-causerie, d une réunion, d un gala, d un tournoi de golf ou d une pause-café, chaque événement implique la gestion de ressources financières, humaines et matérielles. Tenir compte globalement des volets environnemental, social et économique à chaque étape du processus d'organisation de tout événement écoresponsable devient dès lors essentiel pour assurer la pérennité des ressources naturelles et la réduction de la consommation énergétique, et ce, dans une perspective de développement durable. Soucieuse de contribuer à la satisfaction des besoins du présent sans compromettre la possibilité des générations futures de répondre aux leurs, Loto-Québec met à la disposition de l ensemble de son personnel, le Guide pour la gestion écoresponsable d événements à l interne. Ce guide se veut un outil à la fois complet et simple à utiliser, permettant d orienter ses utilisateurs vers l intégration de meilleures pratiques de développement durable dans l organisation d un événement ou d une activité à l interne. Vous y trouverez notamment les grandes étapes de la gestion écoresponsable d un événement et de son évaluation, de même que quelques expressions et concepts relatifs au développement durable, des fiches techniques pour faciliter la planification et compiler les données, une liste de thèmes et de suggestions, une fiche synthèse pour les repas d affaires et pauses-café ainsi qu'un aide-mémoire. Guide pour la gestion écoresponsable d événements à l interne

5 PLANIFICATION 1. PLANIFICATION La planification est une étape essentielle dans l organisation d un événement écoresponsable. Il s agit d abord de recueillir de l information qui permettra d évaluer la portée des actions à considérer pour l événement et de se fixer des objectifs pour favoriser l équité sociale et réduire l impact que peut avoir l événement sur la santé humaine et celle des écosystèmes. C est à l étape de la planification que les ressources et les infrastructures nécessaires pour l événement ainsi que la logistique de mise en place sont identifiées. En intégrant dès le début les principes de gestion de développement durable à la planification d un événement, les chances de réussite seront plus grandes. Des fiches techniques sont proposées à l annexe 2 pour faciliter la planification et la compilation des données. 1.1 Recueillir les données de base sur l événement Dans un premier temps, il est important de rassembler toutes les données de base entourant l événement afin de planifier la logistique ainsi que les ressources et les infrastructures adéquatement. Par exemple, une réunion dans une salle de conférence pour 15 personnes ne demandera pas la même organisation qu un dîner sur une terrasse où 900 personnes sont attendues. Les données de base sur l événement sont les suivantes : Le type d événement : S agit-il d une conférence, d un dîner ou d une pause-café? L objectif général : Quel est le but de l événement? Les dates : L événement a-t-il lieu l hiver ou l été? Est-il intégré à un autre événement? En cas de mauvais temps, une date de report a-t-elle été prévue? Quelles sont les dates ou les périodes prévues pour le montage et le démontage des installations? La durée : Quelle est la durée de l événement? S étend-t-il sur quelques heures seulement ou sur plus d une journée? Guide pour la gestion écoresponsable d événements à l interne

6 PLANIFICATION Le lieu : Est-ce que l événement se tiendra sur les lieux de travail ou dans un autre établissement? La superficie du site : L endroit choisi est-il compatible avec le type d événement, le nombre de participants attendus, de même qu avec les infrastructures et le matériel requis pour un événement écoresponsable? Les publics cibles : Qui sont les participants : des employés, des clients ou des journalistes? Le nombre de participants : Combien de participants sont attendus? Les responsables : Qui est en charge des différents volets de l organisation de l événement? 1.2 Se fixer des objectifs de développement durable Outre l objectif général établi pour l événement, des objectifs spécifiques peuvent être définis pour identifier dans quelle mesure l événement devra intégrer les notions de développement durable. Par exemple, l objectif de développement durable d un événement dont l objectif général est d accueillir un nouvel employé pourrait consister à mettre l accent sur l utilisation de produits santé, la gestion des matières résiduelles incluant le compostage des matières putrescibles dans l optique d atteindre «zéro déchet», etc. Les organisateurs d un événement impliquant le déplacement des participants pourraient se fixer un objectif de développement durable «zéro carbone». Cet objectif implique la mise en place de mesure de réduction des gaz à effet de serre (GES) et la compensation, entre autres, par la plantation d arbres et l achat de crédits carbone, de ceux qui n auront pu être évités. Se fixer des objectifs permet d orienter les organisateurs vers une cible commune. Pour favoriser l atteinte de ses objectifs, il est donc important d aviser l ensemble des intervenants ainsi que les gestionnaires concernés de ses intentions. Selon l événement, cette étape peut se faire de façon informelle et même ne pas s appliquer. Par contre, plus les objectifs (qualitatifs et quantitatifs) sont clairement définis, plus il est facile d évaluer, lors du bilan, s ils ont été atteints. Guide pour la gestion écoresponsable d événements à l interne

7 PLANIFICATION 1.3 Identifier des ressources et des infrastructures écoresponsables Une fois les données de base connues et les objectifs de développement durable définis, il est possible de planifier la logistique et d identifier les différentes ressources et infrastructures nécessaires à l organisation de l événement, tout en en tenant compte des principes suivants : Gérer les ressources financières de manière équilibrée o Gérer le budget en tenant compte de la qualité de vie des participants et de l environnement. Par exemple, pour éviter le superflu, il est judicieux de prévoir les quantités de nourriture et de documents imprimés selon le nombre de participants attendus. Utiliser le plus souvent possible les ressources matérielles et les équipements déjà disponibles à l interne o Par souci de réduction à la source, il est préférable d utiliser les ressources matérielles déjà disponibles à l interne. Concevoir et produire du matériel qui pourra être réutilisé ultérieurement o La conception, l achat et la qualité du matériel, des produits et des équipements utilisés doivent permettre, dans la mesure du possible, leur réutilisation dans un souci de durabilité. Une fois l événement terminé, les ressources réutilisables, ayant servi ou non, pourront être répertoriées et conservées dans un lieu accessible. Restreindre l utilisation des ressources non renouvelables et polluantes o Certains produits sont constitués de substances polluantes, dont les produits à base de pétrole comme les plastiques. Certains de ces produits peuvent être remplacés par des produits faits de ressources renouvelables et dont les procédés de fabrication sont beaucoup moins polluants, donc moins nocifs pour la santé humaine et celle des écosystèmes. Le choix de produits locaux, peu ou non emballés, permet aussi de réduire cet impact. Guide pour la gestion écoresponsable d événements à l interne

8 PLANIFICATION Choisir le plus souvent possible des produits recyclés ou recyclables o Le recyclage est une avenue intéressante pour les produits et leur emballage qui sont utilisés dans le cadre de l organisation d un événement, mais qui ne peuvent pas être réutilisés. Choisir des produits faits de matières recyclables et s assurer de la présence des infrastructures nécessaires pour récupérer ces matières s avèrent donc une excellente initiative. De plus, des produits faits de matières recyclées devraient être utilisés lorsqu ils sont disponibles et que leur prix respecte le budget établi. Établir des ententes avec des sous-traitants qui respectent l environnement, l équité et la qualité de vie de ses employés o Les pratiques du sous-traitant doivent contribuer à l atteinte des objectifs de développement durable qui ont été fixés pour l événement et, de plus, correspondre autant que possible aux valeurs et aux critères d acquisition de biens et de services responsables définis par la Société. Aussi, il ne faut pas hésiter à favoriser les centres de travail adaptés et les services offerts par des organismes sans but lucratif. Sensibiliser et impliquer les ressources humaines aux objectifs de développement durable fixés pour l événement o Pour assurer la collaboration de tous, chacun des organisateurs ainsi que le personnel de soutien doivent être informés des objectifs de développement durable pour l événement et y être sensibilisés. Chacun doit connaître son rôle et ses responsabilités. Il est certain que ces grands principes ne pourront pas toujours être appliqués systématiquement et en totalité. Par exemple, il se peut qu'il n'y ait pas de fournisseur dans la région offrant tous les produits et services recherchés. Il se peut aussi que le prix d'un produit réutilisable soit exorbitant. Lorsqu il n aura pas été possible de satisfaire à un principe, il s agira alors de donner une explication au moment du bilan. Par contre, lorsqu un événement est organisé sur des lieux autres que ceux du travail, il est important de formuler les besoins inhérents à l événement (menu santé, pichets d eau plutôt que bouteilles d eau sur les tables, etc.) et de s assurer ainsi de satisfaire, dans une plus grande mesure, les grands principes de développement durable. Guide pour la gestion écoresponsable d événements à l interne

9 PLANIFICATION L annexe 3 propose une liste de thèmes et quelques suggestions pouvant être considérées lors de la planification de la logistique d un événement et de l identification des ressources et des infrastructures nécessaires. Ces thèmes et suggestions ne pourront pas nécessairement s'appliquer à toutes les situations. Il suffira donc de parcourir la liste et d identifier les éléments appropriés. 1.4 Développer une stratégie de communication et de sensibilisation En plus d avoir un impact positif sur l environnement, la santé humaine, la qualité de vie des employés et la gestion des ressources financières, la prise en compte du développement durable dans l organisation d un événement permet non seulement de sensibiliser les organisateurs, les participants et les sous-traitants aux principes du développement durable, mais aussi à les motiver à améliorer leurs propres pratiques et à faire des choix plus responsables. L élaboration d une stratégie de communication tenant compte de l ampleur de l événement ainsi que du public cible maximisera l impact qu auront les initiatives, en matière de développement durable, déployées pour l événement. Les éléments suivants, par exemple, peuvent être communiqués : Les initiatives mises de l avant en matière de développement durable o Faire connaître nos initiatives en matière de développement durable donne un avant-goût aux participants de l orientation donnée à l événement. C est aussi une occasion de sensibiliser les participants et de transmettre de l information générale sur le développement durable. La collaboration essentielle des participants o Il ne suffit pas qu il y ait des bacs de récupération sur le site de l événement pour que les gens les utilisent. En effet, le manque de connaissance des gens en ce qui a trait à la récupération en général est surprenant. Il devient donc important d identifier les attentes des organisateurs envers les participants et de développer des moyens d informer les participants pour s assurer de leur collaboration. Guide pour la gestion écoresponsable d événements à l interne

10 PLANIFICATION Plusieurs moyens et outils de communication peuvent être utilisés. En voici quelques exemples : Avant l événement o Séances d information ou services-conseils pour les organisateurs, les employés et les bénévoles qui collaboreront à l événement. o Identification des initiatives de développement durable sur le matériel promotionnel, les courriels, l invitation, les affiches, les dépliants, etc. Pendant l événement o Utilisation du matériel et des outils corporatifs disponibles (signatures, PowerPoint, gabarits électroniques et imprimés, signalisation, boîte à suggestions, dépliants d information sur le développement durable, etc.), animation, stand d information, identification des bénévoles, sondages, objets promotionnels pertinents portant la signature corporative du développement durable, etc. Il est fortement recommandé de véhiculer la signature corporative du développement durable de Loto-Québec. Ainsi, le personnel pourra associer rapidement un événement, un geste ou une initiative à la démarche de développement durable. À ce sujet, le guide des normes graphiques de la signature corporative et les principaux outils de communication sont disponibles dans la rubrique «développement durable» d Atlas. Guide pour la gestion écoresponsable d événements à l interne

11 ÉVÉNEMENT ET SUIVI 2. ÉVÉNEMENT ET SUIVI Le jour de l événement, il est essentiel de garder en tête ses objectifs de développement durable. Tous les efforts investis à l étape de la planification ne doivent pas être anéantis par un manque de coordination ou de communication. La flexibilité étant un atout, il ne faut pas hésiter à se réajuster au fur et à mesure, au besoin. Pour le bon déroulement de l événement, voici quelques conseils qui peuvent être adaptés selon l ampleur et le type de l événement : Préparation de l événement o Aménager les espaces de façon à ce qu ils soient sécuritaires et facilement accessibles. o Disposer les corbeilles de récupération sur le site, dans des endroits stratégiques, visibles et accessibles. o S assurer que la signalisation est en place, à une hauteur appropriée. o Disposer les affiches et les étiquettes nécessaires. o Récupérer les matériaux inutilisés. o Faire un rappel des objectifs de développement durable à l ensemble des organisateurs, du personnel et des bénévoles. Déroulement de l événement o Accueil Bien indiquer l emplacement de l événement (affiches, signalisation, etc.). Mettre en place un hôte ou une hôtesse pour orienter les participants et répondre à leurs questions concernant le développement durable, au besoin. o Information et sensibilisation Faire la promotion du développement durable (affiches, stand, dépliants, etc.). Inciter les invités à collaborer aux objectifs de l événement. Guide pour la gestion écoresponsable d événements à l interne

12 ÉVÉNEMENT ET SUIVI o o Gestion des besoins des participants et des organisateurs Être disponible pour répondre aux questions des participants. Coordonner les bénévoles. Gestion des matières résiduelles Donner le bon exemple en utilisant les corbeilles de récupération. Inciter les participants à utiliser les corbeilles de récupération. S assurer que ni les corbeilles ni les poubelles ne débordent durant l événement et intervenir le cas échéant. Fermeture de l événement o Procéder au démontage. o Récupérer et entreposer le matériel, les produits, les matériaux, etc., pour une utilisation ultérieure. o Voir à acheminer, dans des délais raisonnables et selon les conditions d hygiène requises, les excédents de nourriture et de boissons à un organisme ou à les redistribuer à l interne, lorsque c est approprié. o S assurer que le récupérateur collecte bien les matières recyclables. o Compiler le sondage et les commentaires. Guide pour la gestion écoresponsable d événements à l interne

13 BILAN ET ÉVALUATION 3. BILAN ET ÉVALUATION Dans un but d amélioration continue et de reconnaissance des initiatives du personnel en matière de développement durable, il est intéressant de présenter un court bilan des activités ainsi que leurs résultats, adapté selon le type d événement. En effet, l étape du bilan est utile pour évaluer l atteinte des objectifs de développement durable et pour souligner les initiatives qui ont réussi ainsi que celles qui auraient avantage à être repensées ou abandonnées pour ce type d événement. Les fiches techniques présentées à l annexe 2 peuvent être jointes au rapport de suivi des commentaires. Par exemple, le choix d un produit plutôt qu un autre peut y être expliqué, de même que le choix ou non de certains des grands principes énumérés à la section 1.3. Les résultats d un sondage et les commentaires reçus à la suite d un événement peuvent seront mis en annexe du rapport. De plus, des recommandations en vue d un prochain événement peuvent être formulées au besoin. Finalement, l étape du bilan est l occasion de se féliciter en tant qu organisateurs et de remercier, pour leur précieuse collaboration, les participants, les partenaires et le personnel de soutien qui ont contribué chacun à leur manière au succès de l événement. Guide pour la gestion écoresponsable d événements à l interne

14 CONCLUSION CONCLUSION Le Guide pour la gestion écoresponsable d événements à l interne est un outil qui se veut simple et facilement adaptable à la réalité des gestionnaires et des employés de Loto- Québec et de ses filiales. La prise en compte du développement durable dans l organisation d événements peut, désormais, devenir une pratique courante pour l ensemble du personnel. Guide pour la gestion écoresponsable d événements à l interne

15 ANNEXE 1 : LEXIQUE ANNEXE 1 : LEXIQUE Développement durable Au sens de la Loi sur le développement durable au Québec, «le développement durable s entend d un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. Il s appuie sur une vision à long terme qui prend en compte le caractère indissociable des dimensions environnementale, sociale et économique des activités de développement 1». Événement écoresponsable Il s agit d un événement qui, dans sa planification et sa réalisation, intègre des pratiques de développement durable (environnement, social et économie). Principe des 4RV-E Le principe des 4RV-E est un principe de gestion des matières résiduelles qui priorise, dans l ordre, l action de Repenser, la Réduction à la source, le Réemploi, le Recyclage, la Valorisation et l Élimination. L action de REPENSER implique une réflexion quant à nos besoins et nos choix de produits de consommation, mais aussi en ce qui concerne nos pratiques. La RÉDUCTION À LA SOURCE implique un choix de non-consommation ou d une consommation qui limite le gaspillage en évitant d acheter ou d utiliser des produits jetables, suremballés ou présentés en portions individuelles. Cette approche part du principe qu un résidu qui n est pas généré ne contribue pas à la charge polluante du milieu naturel, ne nécessite aucune gestion et n engendre aucun coût. Le RÉEMPLOI permet de prolonger la vie utile d un objet de consommation dans sa forme et dans sa fonction d origine en l utilisant plus d une fois. Cette pratique permet de détourner ces matières des lieux d élimination et de réduire la consommation de ressources naturelles et d énergie associée à la fabrication d objets similaires. 1 ASSEMBLÉE NATIONALE (2006). Loi sur le développement durable, Éditeur officiel du Québec, 19 pages. Guide pour la gestion écoresponsable d événements à l interne

16 ANNEXE 1 : LEXIQUE Le RECYCLAGE correspond au traitement en usine d une matière ayant déjà servi afin de la réintroduire dans la fabrication d un autre produit. Le geste de placer des matières dans un bac de recyclage consiste à faire de la récupération. Le ruban de Möbius apposé sur un objet ou une matière indique que celui-ci est fabriqué en totalité ou en partie de matières recyclées. Ce même ruban avec un chiffre de 1 à 7 à l intérieur indique le type de plastique dont est fait l objet. La VALORISATION permet de récupérer l énergie produite par une transformation chimique de la matière. Les résidus peuvent être utilisés comme combustibles ou compostés dans le but de produire un amendement pour le sol. L ÉLIMINATION s applique aux matières résiduelles pour lesquelles il n existe aucune avenue possible de mise en valeur selon les 4RV. De façon générale, ces matières sont enfouies ou incinérées. Événement zéro déchet La planification et la gestion systématiques des matières résiduelles selon l approche des 4RV-E, pour un événement zéro déchet, permettent de détourner la majorité, sinon la totalité, de ces matières des sites d enfouissement. Pour y arriver, il faut repenser nos façons de faire, favoriser la réduction à la source et intégrer à la récupération la gestion des matières compostables. Événement zéro carbone La gestion d un événement zéro carbone met en place des mesures de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) et permet d évaluer la réduction obtenue. Pour la production des gaz qui n ont pu être évités, il s agit de compenser, par exemple, par la plantation d arbres ou l achat de crédits de carbone. Guide pour la gestion écoresponsable d événements à l interne

17 ANNEXE 1 : LEXIQUE Choix responsables Le choix d un produit ou d un fournisseur dans l organisation d un événement peut avoir directement ou indirectement un impact, notamment sur l équité sociale, mais aussi sur la santé humaine et celle des écosystèmes. Un choix responsable est donc un choix qui tend vers des produits et des services acceptables du point de vue social et environnemental. Ces choix permettent donc de favoriser le développement d une économie plus respectueuse des écosystèmes et des citoyens. Recherchez l étiquetage Canada : Choix environnemental Produits biologiques Un aliment ou un produit biologique est issu d un système de production qui repose sur des normes spécifiques, conçues pour favoriser la santé de l agrosystème, y compris la biodiversité, les cycles biologiques et l activité biologique des sols. Éviter l emploi d engrais et de pesticides chimiques, maintenir la fertilité des sols et gérer les ressources de façon cyclique sont quelques-uns des principes issus d une culture dite biologique. Produits équitables Un produit certifié équitable symbolise l équité et la responsabilité sociale dans le commerce international, car un juste prix a été payé aux agriculteurs et aux travailleurs des pays en développement. Guide pour la gestion écoresponsable d événements à l interne

18 ANNEXE 1 : LEXIQUE Produits locaux Un produit local sous-entend que celui-ci est produit relativement près du lieu où se déroule l événement. Acheter local permet d encourager l économie régionale et de réduire les impacts environnementaux liés au transport sur de longues distances. Guide pour la gestion écoresponsable d événements à l interne

19 ANNEXE 2 : FICHES TECHNIQUES ANNEXE 2 : FICHES TECHNIQUES Type d événement FICHE TECHNIQUE 1 : Information sur l événement Événement : Objectif général Dates de l événement Dates de montage et de démontage Durée Lieu Superficie du site Publics cibles Nombre de participants Responsables de l événement Objectif 1 FICHE TECHNIQUE 2 : Objectifs de développement durable Objectif 2 Objectif 3 Guide pour la gestion écoresponsable d événements à l interne

20 ANNEXE 2 : FICHES TECHNIQUES FICHE TECHNIQUE 3 : Identification des ressources et des infrastructures Budget en fonction du développement durable Invitations, affichage et documentation écrite Matériel promotionnel et cadeaux Mobilier et équipements Nourriture et boissons Vaisselle Récupération Transport Hôtel ou salle de réunion Ressources humaines Information et sensibilisation Autres Guide pour la gestion écoresponsable d événements à l interne

21 ANNEXE 2 : FICHES TECHNIQUES FICHE TECHNIQUE 4 : Stratégie de communication et de sensibilisation TYPE D INFORMATION Avant l événement Pendant l événement Initiatives en matière de développement durable Collaboration des participants Sensibilisation des participants Guide pour la gestion écoresponsable d événements à l interne

22 ANNEXE 3 : SUGGESTIONS POUR UN ÉVÉNEMENT ÉCORESPONSABLE ANNEXE 3 : SUGGESTIONS POUR UN ÉVÉNEMENT ÉCORESPONSABLE Budget Invitations, affichage et documentation écrite Matériel promotionnel et cadeaux Ne pas faire de dépenses superflues qui n ajouteront pas de façon significative une valeur à l événement ou qui ne seront pas utiles aux participants. Ne pas hésiter à privilégier la qualité pour assurer la durabilité. Favoriser les courriels et l intranet pour publiciser l événement. Éviter le superflu lorsqu une invitation papier est nécessaire. Utiliser les babillards ou quelque endroit stratégique pour l affichage papier (présentoirs, tableaux d affichage, etc.). Utiliser du papier comprenant au moins 30 % (si possible 100 %) de fibres recyclées postconsommation et l indiquer sur la documentation. Imprimer seulement le nombre d affiches, de dépliants ou de documents requis. Imprimer en noir et blanc, chaque fois que c est possible. Imprimer les documents recto verso, lorsque c est approprié. Réduire la taille du caractère et les marges des documents à imprimer. Favoriser les courriels pour l inscription à un événement et pour la confirmation des participants. Inviter les participants à rapporter leur cocarde à la fin de l événement. Faire parvenir les présentations PowerPoint par courriel aux personnes intéressées plutôt que d imprimer une copie pour chacun des participants ou encore leur offrir un CD. Offrir des cahiers de notes en papier contenant des fibres recyclées et imprimés recto verso. Limiter les objets promotionnels qui ne sont pas utiles ou ayant une courte durée de vie et éviter leur suremballage. Offrir des chèques-cadeaux (équipements sportifs, forfaits santé, titres de transport en commun, etc.) ou des produits santé, équitables et réutilisables (tasse ou bouteille d eau réutilisable, chocolat équitable, panier de produits biologiques, fabriqués par des artisans locaux, etc.). Guide pour la gestion écoresponsable d événements à l interne

23 ANNEXE 3 : SUGGESTIONS POUR UN ÉVÉNEMENT ÉCORESPONSABLE Mobilier et équipements Nourriture et boissons Prévoir du matériel (banderoles, affiches, etc.) et des stands déjà existants à Loto-Québec ou pouvant être réutilisés. Utiliser le mobilier sur place. Favoriser des équipements peu ou non énergivores. Prévoir les quantités de nourriture pour éviter le gaspillage. Utiliser des contenants grands format plutôt que des petits contenants individuels. Favoriser des traiteurs ou des aliments produits près du lieu de l événement; cette façon de faire favorise l économie locale et réduit le transport, donc les émissions de gaz à effet de serre. Offrir des aliments et produits santé, biologiques, équitables, sans gras trans, produits localement, etc. Prévoir un menu végétarien complet lorsqu un repas est servi. Offrir un dessert le plus santé possible (un fruit par exemple). Prévoir l acheminement de la nourriture restante vers un organisme, si les conditions d hygiène le permettent. Offrir du café, du thé et du sucre équitables. Éviter les boissons gazeuses. Favoriser l eau et les boissons santé telles que les jus de légumes et de fruits. Utiliser des pichets d eau, de lait et de jus, plutôt que des contenants individuels. Vaisselle Inciter les participants à apporter leur propre vaisselle (tasse, assiette, etc.), lorsque c est approprié. Utiliser de la vaisselle réutilisable, compostable ou recyclable. Utiliser des nappes en tissu plutôt qu en papier. Utiliser des serviettes à base de fibres recyclées. Demander au restaurateur ou à l hôtelier d utiliser des serviettes en tissu réutilisables ou à base de fibres recyclées. Limiter au minimum le nombre de serviettes de table utilisées par personne. Mettre une note près de celles-ci : «Merci d utiliser les serviettes avec discernement.» Guide pour la gestion écoresponsable d événements à l interne

24 ANNEXE 3 : SUGGESTIONS POUR UN ÉVÉNEMENT ÉCORESPONSABLE Récupération Transport (activités nécessitant un déplacement) Hôtel ou salle de réunion Ressources humaines Identifier les mécanismes de collecte de l établissement. Prendre contact avec un récupérateur lorsque le service n est pas disponible sur place. Prévoir des corbeilles de récupération en nombre suffisant et les placer dans des endroits stratégiques (bien visibles et accessibles). Bien identifier les aires de récupération ainsi que les bacs avec les bonnes étiquettes, en s assurant de leur cohérence avec les modèles déjà proposés par Loto-Québec, basés sur ceux de Recyc-Québec. Mettre en place des mécanismes pour s assurer que ni les corbeilles ni les poubelles ne débordent durant l événement. Favoriser la marche, le covoiturage ou le transport en commun, lorsque c est approprié. Ne pas laisser tourner le moteur inutilement lorsque le véhicule est immobilisé en toute sécurité. Choisir le lieu de la tenue de l événement en fonction de son accessibilité (en transport en commun, en vélo, à pied, etc.). Favoriser un hôtel ou une salle qui applique des pratiques écoresponsables ou qui présente une politique et diverses certifications liées au développement durable. S assurer que le lieu de l événement est accessible aux personnes à mobilité réduite. Remettre le Guide pour l organisation d événements écoresponsables à l interne à tous les organisateurs ou les inciter à le consulter sur Atlas, dès le début du processus de planification. Prévoir des séances d information pour le personnel impliqué durant l événement afin de lui transmettre des directives précises en vue d atteindre les objectifs de développement durable. Prévoir les membres du personnel en nombre suffisant, au bon endroit et au bon moment, pour les besoins de l événement et des participants. Pour les événements d envergure, il est utile d affecter des employés à des endroits stratégiques afin qu ils renseignent les participants sur le recyclage, l emplacement des bacs, les articles recyclables et sur toute autre initiative en matière de développement Guide pour la gestion écoresponsable d événements à l interne

25 ANNEXE 3 : SUGGESTIONS POUR UN ÉVÉNEMENT ÉCORESPONSABLE Information et sensibilisation durable. Concernant le recyclage, les employés peuvent remplir trois fonctions : rappeler aux participants l importance du recyclage, contrôler le tri des objets recyclables de même qu informer et inciter les gens à recycler. Instaurer des mécanismes de communication adéquats entre les organisateurs de l événement : l horaire, la description des responsabilités ainsi que les renseignements utiles. Communiquer les renseignements utiles (horaire, livraison, enlèvement des matières résiduelles, etc.) et effectuer la coordination avec les services concernés sur le site de l événement (personnel de l entretien, de l immobilier, à la réception des marchandises, etc.). Offrir un service de garderie aux organisateurs et aux participants, lorsque c est pertinent. Sensibiliser le personnel de Loto-Québec au développement durable. Communiquer aux participants les efforts mis de l avant par la Société en matière de développement durable (sur l invitation, les affiches, l intranet, par courriels, etc.). Prévoir un stand d information sur le développement durable, lorsque c est approprié. Utiliser la signature corporative du développement durable et les éléments graphiques s y rattachant. Guide pour la gestion écoresponsable d événements à l interne

26 ANNEXE 4 : FICHE SYNTHÈSE POUR LES REPAS D AFFAIRES OU PAUSES-CAFÉS ANNEXE 4 : FICHE SYNTHÈSE POUR LES REPAS D AFFAIRES OU PAUSES-CAFÉS THÈMES SUGGESTIONS Invitations Favoriser les courriels pour l invitation et la confirmation des participants. Prévoir les bonnes quantités de nourriture pour éviter le gaspillage. Favoriser le buffet plutôt que les boîtes à lunch. Éviter le suremballage des aliments. Favoriser des traiteurs situés près du lieu de l événement. Vérifier si le traiteur offre de la vaisselle réutilisable ou en carton. Offrir des aliments et produits locaux, nutritifs, biologiques, équitables, sans gras trans, etc. Nourriture, boissons et vaisselle Prévoir un menu végétarien dans le cadre d une activité regroupant un grand nombre d invités. Offrir du café, du thé et du sucre équitables. Éviter les boissons gazeuses. Favoriser l eau et les boissons naturelles telles que les jus de légumes et de fruits. Utiliser des pichets d eau, de lait et de jus plutôt que des contenants individuels. Utiliser de la vaisselle réutilisable, compostable ou recyclable. Éviter le styromousse et les autres plastiques. Utiliser des serviettes de table à base de fibres recyclées. Privilégier les traiteurs qui endossent une cause sociale ou qui se démarquent par leurs efforts pour réduire leur impact sur l environnement. Inciter les participants à apporter leur propre vaisselle lorsque c est approprié. Récupération Favoriser un emplacement disposant de bacs de récupération; sinon en prévoir. Guide pour la gestion écoresponsable d événements à l interne

27 ANNEXE 4 : FICHE SYNTHÈSE POUR LES REPAS D AFFAIRES OU PAUSES-CAFÉS THÈMES SUGGESTIONS Imprimer uniquement le nombre de documents requis. Documentation écrite Imprimer en noir et blanc et recto verso chaque fois que c est possible. Faire parvenir les présentations PowerPoint par courriel aux personnes intéressées plutôt que d imprimer une copie pour chacun des participants. Offrir des cahiers de notes en papier contenant des fibres recyclées et imprimés recto verso. Matériel promotionnel et cadeaux Information et sensibilisation Favoriser des objets utiles, durables et produits localement. Éviter le suremballage. Souligner les initiatives mises de l avant lors de l événement. Inciter les participants à recycler les matières. Guide pour la gestion écoresponsable d événements à l interne

28 ANNEXE 5 : AIDE-MÉMOIRE ANNEXE 5 : AIDE-MÉMOIRE 1. PLANIFICATION Recueillir les données de base sur l événement Note : Aide à planifier la logistique ainsi que le type et la quantité de ressources nécessaires o o o o o o o o o Le type d événement (gala, colloque, conférence, pause café, etc.) L objectif général (but de l événement) Les dates : (durant l été ou une autre saison, date de report si l événement se déroule à l extérieur, date de montage et de démontage des installations, etc.) La durée (plusieurs jours ou seulement quelques heures) Le lieu (extérieur, intérieur, lieux de travail ou autre établissement, etc.) La superficie du site (compatibilité avec le type d événement, le nombre de participants attendus, l installation ainsi que les infrastructures et le matériel requis pour l événement) Les publics cibles (employés, journalistes, etc.) Le nombre de participants Les responsables (pour chacun des volets de l événement) Fixer des objectifs de développement durable pour l événement (facultatif) Exemples : Produire zéro déchet, favoriser le bien-être des participants, etc. Identifier les ressources et les infrastructures nécessaires à l organisation de l événement en fonction des grands principes de développement durable Note : Voir en annexe les suggestions d actions contribuant au développement durable en lien avec les ressources et les infrastructures nécessaires. Guide pour la gestion écoresponsable d événements à l interne

29 ANNEXE 5 : AIDE-MÉMOIRE LES 7 PRINCIPES À OBSERVER 1. Gérer les ressources financières de manière équilibrée. 2. Utiliser le plus possible les ressources déjà disponibles à l interne. 3. Concevoir et produire du matériel qui pourra être réutilisé ultérieurement. 4. Restreindre l utilisation des ressources non renouvelables et polluantes. 5. Choisir le plus possible des produits recyclés ou recyclables, biodégradables, équitables et réutilisables. 6. Établir des ententes avec des sous-traitants respectant le plus possible l environnement, l équité et la qualité de vie de ses employés. 7. Sensibiliser le personnel aux objectifs de développement durable fixés pour l événement et les impliquer dans leur réalisation. Développer une stratégie de communication et de sensibilisation Renseignements communiqués o Les initiatives de développement durable mises de l avant pour l événement. o Les attentes des organisateurs envers la collaboration des différents publics. o De l information générale pour sensibiliser les divers publics présents. Outils de communication possibles o Avant l événement : Exemples : Séances d information et services-conseils pour les organisateurs, les employés et les bénévoles qui collaboreront à l événement et mention des initiatives de développement durable sur le matériel promotionnel, les courriels, l invitation, les affiches, les dépliants, etc. o Pendant l événement Exemples : Matériel et outils corporatifs disponibles (visuels, signalisation, boîte à suggestions, dépliants informationnels sur le développement durable, etc.), animation, kiosque, bénévoles, sondage, objets promotionnels utiles, etc. Guide pour la gestion écoresponsable d événements à l interne

30 ANNEXE 5 : AIDE-MÉMOIRE 2. ÉVÉNEMENT ET SUIVI Préparation de l événement o Aménager les espaces de façon à ce qu ils soient sécuritaires et facilement accessibles aux participants. o Disposer les corbeilles de récupération sur le site, dans des endroits stratégiques, visibles et accessibles. o S assurer que la signalisation est en place, à une hauteur appropriée. o Disposer les affiches et les étiquettes nécessaires. o Récupérer les matériaux inutilisés. o Faire un rappel des objectifs de développement durable à l ensemble des organisateurs, du personnel et des bénévoles. Déroulement de l événement Accueil o Bien indiquer l emplacement de l événement. o Mettre en place un hôte ou une hôtesse pour accueillir et orienter les participants et répondre à leurs questions, au besoin. Information et sensibilisation o Faire la promotion du développement durable (kiosque, dépliants, etc.). o Inciter les invités à collaborer aux objectifs de l événement. Gestion des besoins des participants et des organisateurs o Être disponible pour répondre aux questions des participants. o Coordonner les bénévoles. Gestion des matières résiduelles o Donner le bon exemple en utilisant les corbeilles de récupération. o Inciter les participants à utiliser les corbeilles de récupération. o S assurer que ni les corbeilles ni les poubelles ne débordent durant l événement et intervenir le cas échéant. Guide pour la gestion écoresponsable d événements à l interne

31 ANNEXE 5 : AIDE-MÉMOIRE Fermeture de l événement o Procéder au démontage. o Récupérer et entreposer le matériel, les produits, les matériaux, etc., pour une utilisation ultérieure. o Voir à acheminer les excédents de nourriture et de boissons à un organisme ou à les redistribuer à l interne, lorsque les conditions d hygiène le permettent. o S assurer que le récupérateur collecte bien les matières recyclables. o Compiler le sondage et les commentaires. 3. BILAN ET ÉVALUATION Présenter dans un court rapport un bilan des activités ainsi que leurs résultats selon le type d événement. Évaluer l atteinte des objectifs de développement durable. Souligner les initiatives qui ont réussi et celles qui auraient avantage à être repensées ou abandonnées pour ce type d événement. Joindre les fiches techniques au rapport de suivi de commentaires. Expliquer, par exemple, le choix d un produit plutôt qu un autre ou celui de n avoir pas retenu l un ou l autre des grands principes de développement durable. Fournir en annexe du rapport les résultats du sondage et les commentaires reçus à la suite de l événement, s il y a lieu. Formuler des recommandations en prévision d un prochain événement. Remercier les participants, les partenaires et le personnel de soutien pour leur précieuse collaboration. Guide pour la gestion écoresponsable d événements à l interne

32 ANNEXE 6 : EXEMPLE PRATIQUE NOTES : Guide pour la gestion écoresponsable d événements à l interne

33

ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À

ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À ATTENTION! CETTE PRÉSENTATION NE POURRA ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À L INTERNE DES ORGANISATIONS AYANT SUIVI LA FORMATION. LA CONSULTATION DE CET OUTIL N ÉQUIVAUT EN RIEN À UNE FORMATION EN BONNE ET

Plus en détail

Politique écoresponsable Guide pour les événements

Politique écoresponsable Guide pour les événements Politique écoresponsable Guide pour les événements 1 Table des matières Pourquoi LAMRAC s est doté d une telle politique?..p. 2 Pourquoi organiser un événement écoresponsable?...p. 3 Appliquer le principe

Plus en détail

Miniguide de l organisateur d événement écoresponsable. Notre avenir à tous!

Miniguide de l organisateur d événement écoresponsable. Notre avenir à tous! Miniguide de l organisateur d événement écoresponsable Notre avenir à tous! D ans le cadre de sa démarche en matière de développement durable, la Ville de Saguenay met à la disposition des organisateurs

Plus en détail

Table des matières. 2 Introduction. 3 Les actions du Palais. 4 Première étape : Les objectifs. 5 Une démarche conjuguée : avant l événement

Table des matières. 2 Introduction. 3 Les actions du Palais. 4 Première étape : Les objectifs. 5 Une démarche conjuguée : avant l événement Table des matières 2 Introduction 3 Les actions du Palais 4 Première étape : Les objectifs 5 Une démarche conjuguée : avant l événement Le Palais des congrès de Montréal Le rôle de l organisateur 8 Une

Plus en détail

Table des matières. Introduction 3. Qu est-ce qu un événement écoresponsable? 4. Gestion des matières résiduelles 6

Table des matières. Introduction 3. Qu est-ce qu un événement écoresponsable? 4. Gestion des matières résiduelles 6 Table des matières Introduction 3 Qu est-ce qu un événement écoresponsable? 4 Gestion des matières résiduelles 6 Astuces pour bien gérer les matières résiduelles 7 Transport 8 Alimentation et vaisselle

Plus en détail

ATTENTION! CETTE PRÉSENTATION NE POURRA ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À L INTERNE DES ORGANISATIONS AYANT SUIVI LA FORMATION.

ATTENTION! CETTE PRÉSENTATION NE POURRA ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À L INTERNE DES ORGANISATIONS AYANT SUIVI LA FORMATION. ATTENTION! CETTE PRÉSENTATION NE POURRA ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À L INTERNE DES ORGANISATIONS AYANT SUIVI LA FORMATION. LA CONSULTATION DE CET OUTIL N ÉQUIVAUT EN RIEN À UNE FORMATION EN BONNE ET

Plus en détail

Si votre organisation débute en développement durable et hésite à s engager à long terme, demandez un engagement pour un événement uniquement.

Si votre organisation débute en développement durable et hésite à s engager à long terme, demandez un engagement pour un événement uniquement. Pour atteindre les objectifs fixés en gestion responsable d événements, il est fortement recommandé d obtenir une formalisation d un engagement des dirigeants de l organisation. Obtenez une formalisation

Plus en détail

3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC

3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC 3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC Principe des 3RV Privilégier dans l ordre : La réduction à la source Le réemploi Le recyclage La valorisation (biologique

Plus en détail

INFORMATION ET SENSIBILISATION

INFORMATION ET SENSIBILISATION LISTE DE MESURES DE RÉDUCTION, DE RÉEMPLOI, DE RÉCUPÉRATION ET DE VALORISATION CONTRIBUANT À LA MISE EN PLACE D UN SYSTÈME DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES INFORMATION ET SENSIBILISATION Activités d

Plus en détail

Organisation d événements écoresponsables. Aide mémoire

Organisation d événements écoresponsables. Aide mémoire Organisation d événements écoresponsables Aide mémoire Organisation d événements écoresponsables Pour ne rien oublier : CHOIX DU LIEU MODES DE TRANSPORTS COMMUNICATION RESTAURATION COLLECTE DES DECHETS

Plus en détail

Fondation de la faune du Québec

Fondation de la faune du Québec Fondationdela faunedu Québec 1 Politiqued événementécoresponsable 2010-11 N/Réf. : 2-0900-0008 1 1. CONTEXTE La Fondation de la faune a pour mission la promotion, la conservation et la mise en valeur de

Plus en détail

5 ème Congrès mondial d éducation relative à l environnement UNE EXPOSITION VERTE POUR UN CONGRÈS VERT! www.5weec.uqam.ca

5 ème Congrès mondial d éducation relative à l environnement UNE EXPOSITION VERTE POUR UN CONGRÈS VERT! www.5weec.uqam.ca 5 ème Congrès mondial d éducation relative à l environnement UNE EXPOSITION VERTE POUR UN CONGRÈS VERT! www.5weec.uqam.ca Manuel de l exposant - Montréal, le 6 avril, 2009 Cher exposant du 5WEEC, Tel qu

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 18 mars 2009 1 OBJET Prescriptions des principes relatifs à la protection de l environnement et au développement durable. 2 BUT La Société du Centre des congrès de Québec

Plus en détail

À titre d organisation vouée au développement économique de la métropole montréalaise, Tourisme Montréal vise à :

À titre d organisation vouée au développement économique de la métropole montréalaise, Tourisme Montréal vise à : Feuille de route pour la démarche environnementale et charte du bureau vert Novembre 2011 Introduction Les défis de la gestion environnementale représentent des enjeux de taille pour toutes les organisations

Plus en détail

Les événements éco-responsables l expérience de Desjardins

Les événements éco-responsables l expérience de Desjardins Les événements éco-responsables l expérience de Desjardins Déjeuner-causerie sur les évènements éco-responsable/compensation carbone Mercredi 12 septembre 2007 Natacha Liébart Éco-conseillère diplomée

Plus en détail

ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES

ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES LA GESTION RESPONSABLE D ÉVÉNEMENTS Le Bureau de normalisation du Québec a rendu publique, en juin 2010, une norme en gestion responsable d événements. La norme vient du besoin

Plus en détail

Écoconception d une PLV Fiche pratique

Écoconception d une PLV Fiche pratique Lorsqu une Mise en place PLV d un outil est de veille conçue, basé sur des les mots différents clés à sélectionner acteurs Eco-conception du : circuit doivent prendre en compte Rédaction plusieurs de recommandations

Plus en détail

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion des déchets Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles

Plus en détail

Programme de récupération multimatières dans les édifices municipaux de l agglomération

Programme de récupération multimatières dans les édifices municipaux de l agglomération Programme de récupération multimatières dans les édifices municipaux de l agglomération Éco-déjeuner-causerie Réseau d échanges du PSDD 17 octobre 2007 1 Contexte Action 1.14 du premier Plan stratégique

Plus en détail

Tourisme Laval pense vert!

Tourisme Laval pense vert! Tourisme Laval pense vert! DE TOURISME LAVAL Guide pratique pour l organisation d un événement écoresponsable TOURISME LAVAL PENSE VERT! Le présent guide s inscrit dans la mission de Tourisme Laval au

Plus en détail

CHOISIR POUR L AVENIR

CHOISIR POUR L AVENIR CHOISIR POUR L AVENIR La politique de développement durable de la Société du parc Jean Drapeau présentée par la Direction des Affaires publiques et du développement durable Mars 2009 CHOISIR POUR L AVENIR

Plus en détail

Evénements durables. Formation «achats durables» 26 janvier 2012. Namur

Evénements durables. Formation «achats durables» 26 janvier 2012. Namur Evénements durables Formation «achats durables» 26 janvier 2012 Namur Sommaire I. Pourquoi intégrer des critères DD dans l organisation d événements? II. Quels sont les impacts environnementaux? III. La

Plus en détail

Les droits syndicaux en matière d environnement

Les droits syndicaux en matière d environnement Les droits syndicaux en matière d environnement 1. Introduction Le CPPT dispose de compétences par rapport à l environnement. Le CE n a, quant à lui, pas de compétence propre par rapport à l environnement

Plus en détail

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée Pour la réduction dans vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles sont organisées chaque année en.

Plus en détail

GUIDE DES BONNES PRATIQUES EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE A L USAGE DES ORGANISATEURS D EVÈNEMENTS

GUIDE DES BONNES PRATIQUES EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE A L USAGE DES ORGANISATEURS D EVÈNEMENTS PALAIS DES CONGRES Port Santa Lucia - 83 700 SAINT-RAPHAEL 04.94.19.84.19-04.94.95.83.18 www.saint-raphael-congres.com Le Palais des Congrès de Saint-Raphaël, certifié «Qualicongrès» depuis 2005 pour la

Plus en détail

DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Politique de Développement Durable

DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Politique de Développement Durable DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Politique de Développement Durable Plan d action 2011-2014 Édifice Le Delta III certifié LEED-CS «Or», ville de Québec Mot DE LA DIRECTION Dessau est née d une volonté

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2012-2015

Plan d action de développement durable 2012-2015 Plan d action de développement durable 2012-2015 1 contexte Avec l adoption de sa Politique de développement durable par le Conseil d administration le 15 mai 2008, l École de technologie supérieure (ÉTS)

Plus en détail

ACQUISITION DE CARTOUCHES D IMPRESSION LASER RÉUSINÉES

ACQUISITION DE CARTOUCHES D IMPRESSION LASER RÉUSINÉES 11 ACQUISITION DE CARTOUCHES D IMPRESSION LASER RÉUSINÉES Conçu dans le cadre de la démarche gouvernementale de développement durable, ce document a pour but d accompagner les ministères et organismes

Plus en détail

ORGANISER UN ÉVÉNEMENT ÉCO RESPONSABLE?

ORGANISER UN ÉVÉNEMENT ÉCO RESPONSABLE? 1 ORGANISER UN ÉVÉNEMENT ÉCO RESPONSABLE? Comment faire concrètement dans le Haut-Jura ORGANISATION DE NOTRE SÉANCE Présentation de l éco-responsablité Les étapes clés Les secteurs sur lesquels on peut

Plus en détail

Un hôtel étant déjà efficace sur le plan de la rentabilité économique, les actions se rapportent surtout aux volets environnement et société.

Un hôtel étant déjà efficace sur le plan de la rentabilité économique, les actions se rapportent surtout aux volets environnement et société. VOLET SOCIÉTÉ Cette composante du développement durable vise, par des actions concrètes de sensibilisation et de responsabilisation à raffermir les liens entre l industrie et la main d œuvre hôtelière.

Plus en détail

CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE

CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE 1. Préserver les ressources Déchets Réduire la production de déchets Utiliser de la vaisselle réutilisable (gobelets, assiettes, couverts) Consigner le PET (ex. demander

Plus en détail

JEUX D'HIVER DU CANADA DE 2015. Responsable de l exploitation des sites

JEUX D'HIVER DU CANADA DE 2015. Responsable de l exploitation des sites JEUX D'HIVER DU CANADA DE 2015 Titre du poste : Responsable de l exploitation des sites Secteurs de responsabilité : 40 Exploitation des sites 44 Aménagement des sites 88 Services essentiels [déneigement]

Plus en détail

Guide vert et politique de commandite pour les événements de la MRC de La Vallée-de-l Or

Guide vert et politique de commandite pour les événements de la MRC de La Vallée-de-l Or Guide vert et politique de commandite pour les événements de la MRC de La Vallée-de-l Or Présentation La MRC de La Vallée-de-l Or VERT, un mode de vie! Créée en 1981, la Municipalité Régionale de Comté

Plus en détail

École de technologie supérieure. Plan d action de développement durable

École de technologie supérieure. Plan d action de développement durable École de technologie supérieure Plan d action de développement durable 2009-2012 Enseignement et recherche Favoriser l intégration du concept de développement durable dans les activités d enseignement

Plus en détail

Programme de reconnaissance ICI ON RECYCLE!

Programme de reconnaissance ICI ON RECYCLE! Programme de reconnaissance ICI ON RECYCLE! Marie-Ève Chaume Responsable du dossier des Matières résiduelles Conseil régional de l environnement de Montréal mechaume@cremtl.qc.ca 514-842-2890 poste 224

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET AU DÉVELOPPEMENT DURABLE *

POLITIQUE RELATIVE À LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET AU DÉVELOPPEMENT DURABLE * POLITIQUE RELATIVE À LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET AU DÉVELOPPEMENT DURABLE * 2011 Adoptée par le conseil d administration le 11 juin 2007, dernières modifications en 2011. PRÉAMBULE Le Cégep de

Plus en détail

Enjeux transversaux NON? OUI. Questions - Mission, vision, valeurs

Enjeux transversaux NON? OUI. Questions - Mission, vision, valeurs Selon la loi provinciale, le développement durable se définit comme suit : «Un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs.

Plus en détail

Ces objectifs visent la récupération de :

Ces objectifs visent la récupération de : Projet de plan de gestion des matières résiduelles 2016-2020 Les enjeux sont importants. La Ville de Gatineau doit revoir son plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) pour les années 2016 à 2020

Plus en détail

Plan d action de développement durable Baie de Beauport. Saisons 2014-15

Plan d action de développement durable Baie de Beauport. Saisons 2014-15 Plan d action de développement durable Baie de Beauport Saisons 2014-15 Table des matières Les étapes de la démarche... 3 1 Le jardin du chef et le maintien du compost... 4 1.1 Contexte... 4 1.2 Projets

Plus en détail

Bilan annuel au personnel fédéral Vendredi 4 avril 2014

Bilan annuel au personnel fédéral Vendredi 4 avril 2014 Bilan annuel au personnel fédéral Vendredi 4 avril 2014 J K L x Action réalisée Action en cours de réalisation Action à engager Action abandonnée ou ne s'appliquant plus 1 2 3 (Domicile Travail) Aménager

Plus en détail

MÉMOIRE DE LA VILLE DE MASCOUCHE SUR LE PLAN MÉTROPOLITAIN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES (PMGMR)

MÉMOIRE DE LA VILLE DE MASCOUCHE SUR LE PLAN MÉTROPOLITAIN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES (PMGMR) MÉMOIRE DE LA VILLE DE MASCOUCHE SUR LE PLAN MÉTROPOLITAIN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES (PMGMR) MÉMOIRE DÉPOSÉ À LA CONSULTATION DE LA COMMUNAUTÉ MÉTROPOLITAINE DE MONTRÉAL 1 MÉMOIRE DE LA VILLE

Plus en détail

Politique relative à l environnement et au développement durable

Politique relative à l environnement et au développement durable Politique relative à l environnement et au développement durable Adoptée par le Conseil d administration le 19 février 2008 Version modifiée adoptée par le Conseil d administration le 17 juin 2014 Résolution

Plus en détail

Charte. de l Éco-partenaire. Concours de l éco-exposant. Composition du comité du jury. Cette charte a été établie en partenariat avec EDF

Charte. de l Éco-partenaire. Concours de l éco-exposant. Composition du comité du jury. Cette charte a été établie en partenariat avec EDF Composition du comité du jury Charte de l Éco-partenaire Cette charte a été établie en partenariat avec EDF Concours de l éco-exposant Préambule Le Décastar 2015 organisé par l ADEM s est engagé, comme

Plus en détail

PLAN D ACTION 2013-2017 DÉCOULANT DU RAPPORT DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

PLAN D ACTION 2013-2017 DÉCOULANT DU RAPPORT DE DÉVELOPPEMENT DURABLE PLAN D ACTION 2013-2017 DÉCOULANT DU RAPPORT DE DÉVELOPPEMENT DURABLE ENJEU 1 RESPONSABILISER LE MILIEU POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Orientation 1 SENSIBILISER LE MILIEU Lancer une campagne régionale

Plus en détail

Découvrir, grandir, devenir. IDENTIFICATION CODE : 54-10-01 PAGE : 1 de 7 RÉSOLUTION n o : AMENDEMENT n o : DATE SIGNATURE C008-0807 2008-07-07

Découvrir, grandir, devenir. IDENTIFICATION CODE : 54-10-01 PAGE : 1 de 7 RÉSOLUTION n o : AMENDEMENT n o : DATE SIGNATURE C008-0807 2008-07-07 RECUEIL DE GESTION Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir POLITIQUE SECTEUR SRÉJA SUJET Pour une saine alimentation et un mode de vie physiquement actif IDENTIFICATION CODE : 54-10-01

Plus en détail

Le pique-nique et le développement durable En amont de cet atelier réaliser la fiche pédagogique : Composition du pique-nique

Le pique-nique et le développement durable En amont de cet atelier réaliser la fiche pédagogique : Composition du pique-nique Les repas Salle avec tableau 1 heure Le pique-nique et le développement durable En amont de cet atelier réaliser la fiche pédagogique : Composition du pique-nique Objectifs de l atelier : Sensibiliser

Plus en détail

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU Institut de leadership en éducation OUTIL D AUTOÉVALUATION DU L EADERSHIP Instructions Ministère de l Éducation INSTRUCTIONS ET RECOMMANDATIONS POUR L UTILISATION EFFICACE DE L OUTIL Les recherches montrent

Plus en détail

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION Projet de règlement no. 3 : Règlement sur la responsabilisation environnementale PRÉSENTATION Présenté par Monsieur Maxime Maheu-Moisan, membre du comité exécutif,

Plus en détail

Charte environnement. Nos engagements pour une industrie respectueuse de son environnement naturel et social

Charte environnement. Nos engagements pour une industrie respectueuse de son environnement naturel et social Charte environnement Nos engagements pour une industrie respectueuse de son environnement naturel et social Située à coté d un site naturel sensible, avec le recyclage au cœur de l histoire et de l activité

Plus en détail

Colloque FIL IDF CANADA / STELA

Colloque FIL IDF CANADA / STELA Colloque FIL IDF CANADA / STELA 13-16 mai 2013 Session 2: Développement durable de l industrie laitière Initiatives de développement durable Point de vue d un transformateur Présenté par : Martin Scuccimarri,

Plus en détail

POLITIQUE POUR UNE SAINE ALIMENTATION ET UN MODE DE VIE PHYSIQUEMENT ACTIF (Adoptée le 12 décembre, 2008)

POLITIQUE POUR UNE SAINE ALIMENTATION ET UN MODE DE VIE PHYSIQUEMENT ACTIF (Adoptée le 12 décembre, 2008) POLITIQUE POUR UNE SAINE ALIMENTATION ET UN MODE DE VIE PHYSIQUEMENT ACTIF (Adoptée le 12 décembre, 2008) 1. INTRODUCTION En octobre 2006, le gouvernement du Québec lançait son Plan d action gouvernemental

Plus en détail

POLITIQUE D ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES

POLITIQUE D ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES POLITIQUE D ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES Juin 2013 TABLE DES MATIÈRES CADRE DE RÉFÉRENCE PAGE 3 OBJECTIFS DE LA POLITIQUE PAGE 4 Objectif général Objectifs spécifiques NIVEAUX EXIGÉS PAR LA VILLE DE MAGOG

Plus en détail

POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Des actions prises aujourd hui pour demain

POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Des actions prises aujourd hui pour demain POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Des actions prises aujourd hui pour demain POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE PRÉAMBULE L Assemblée générale des Nations Unies constituait la Commission mondiale de l

Plus en détail

Ce qu il faut savoir pour faire une bonne gestion des matières résiduelles dans les ICI de la Mauricie

Ce qu il faut savoir pour faire une bonne gestion des matières résiduelles dans les ICI de la Mauricie Ce qu il faut savoir pour faire une bonne gestion des matières résiduelles dans les ICI de la Mauricie Les objectifs d ici 2015 : Ramener à 700 kg par habitant la quantité de matières résiduelles éliminées

Plus en détail

Audit environnemental 2010-2011 du Cégep Marie-Victorin

Audit environnemental 2010-2011 du Cégep Marie-Victorin Audit environnemental 2010-2011 du Cégep Marie-Victorin Objectif : Atteindre les objectifs permettant de maintenir la certification Cégep vert niveau Excellence Maintenir le CACE : minimum de quatre rencontres.

Plus en détail

Tournoi de golf de la Fondation du CSSS de la Pointe-de-l Île

Tournoi de golf de la Fondation du CSSS de la Pointe-de-l Île Le mardi 9 septembre 2014 Club de golf de l île de Montréal Tournoi de golf de la Fondation du CSSS de la Pointe-de-l Île Sous la présidence d honneur de M. André Brunelle Directeur général de Chimie ParaChem

Plus en détail

Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité

Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité Définition Le terme organisation dans le contexte d un modèle de gestion de la qualité est utilisé pour indiquer

Plus en détail

LE CENTRE DE SERVICES PARTAGÉS DU QUÉBEC

LE CENTRE DE SERVICES PARTAGÉS DU QUÉBEC LE CENTRE DE SERVICES PARTAGÉS DU QUÉBEC Plan de travail 2010-2011 Issu du Plan d action de développement durable 2009-2013 PLAN DE TRAVAIL 2010-2011 Issu du Plan d action de développement durable 2009-2013

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DURABLE

DÉVELOPPEMENT DURABLE Loi sur le DÉVELOPPEMENT DURABLE UNE LOI FONDAMENTALE POUR LE QUÉBEC La Loi sur le développement durable, sanctionnée le 19 avril 2006, établit un nouveau cadre de gestion pour tous les ministères et organismes

Plus en détail

MANUEL DE GESTION. OBJET : Politique de développement des ressources humaines NUMÉRO : 3400-451-05

MANUEL DE GESTION. OBJET : Politique de développement des ressources humaines NUMÉRO : 3400-451-05 1. OBJECTIF Promouvoir le développement professionnel et personnel pour que chacun contribue à l atteinte des objectifs organisationnels, à l amélioration continue de la qualité et de l efficacité des

Plus en détail

UTILISATION DES CARTES DE CRÉDIT PROFESSIONNELLES

UTILISATION DES CARTES DE CRÉDIT PROFESSIONNELLES UTILISATION DES CARTES DE CRÉDIT PROFESSIONNELLES PRINCIPE : L utilisation des cartes de crédit professionnelles devrait renforcer l efficacité en simplifiant l acquisition, la réception et le paiement

Plus en détail

promotion de l action bénévole!

promotion de l action bénévole! Pour une 2 e année consécutive, le RÉSEAU DE L ACTION BÉNÉVOLE DU QUÉBEC (RABQ) organise une campagne nationale de promotion de l action bénévole. Elle culminera lors de la Journée internationale des bénévoles

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT ECO-EVENEMENT

CHARTE D ENGAGEMENT ECO-EVENEMENT CHARTE D ENGAGEMENT ECO-EVENEMENT L Université Lille 1 L association nom de l association Conscients de l impact des évènements culturels sur l environnement, la population et l économie de son territoire,

Plus en détail

L ATELIER DYNAMO. à Nancy

L ATELIER DYNAMO. à Nancy Écologie, économie et social L ATELIER DYNAMO à Nancy 6 années d existence 1200 adhérents à l année 1000 vélos récupérés et 600 remis en circulation 4 salariés, 2 volontaires en Service Civique et 15 bénévoles

Plus en détail

Plan et politique d'accessibilité du Centre francophone de Toronto

Plan et politique d'accessibilité du Centre francophone de Toronto Plan et politique d'accessibilité du Centre francophone de Toronto Ce plan d'accessibilité pour 2014-2018 énonce les politiques et les mesures que le CFT entend mettre en place pour offrir de meilleures

Plus en détail

Conscient de l importance de l environnement et de la planète, le Centre Eaton de Montréal accroît ses efforts pour réduire la quantité de ses

Conscient de l importance de l environnement et de la planète, le Centre Eaton de Montréal accroît ses efforts pour réduire la quantité de ses Zeina Barghout Jean-François Novak Directrice Marketing Gérant d exploitation Conscient de l importance de l environnement et de la planète, le Centre Eaton de Montréal accroît ses efforts pour réduire

Plus en détail

École de technologie supérieure

École de technologie supérieure École de technologie supérieure Colloque AGPI 2013 1 er octobre 2013 1 ère partie : La génération de matières résiduelles en milieu hospitalier Présenté par Sylvain Gigliesi 2 e partie : Implantation d

Plus en détail

Message de Patrick Lundy, président et chef de la direction, Zurich Canada

Message de Patrick Lundy, président et chef de la direction, Zurich Canada Message de Patrick Lundy, président et chef de la direction, Zurich Canada Parler au téléphone, accéder à une salle de réunion, lire l écran de son ordinateur la plupart d entre nous tiennent ces activités

Plus en détail

Pour une saine gestion des matières résiduelles dans les ICI du Bas-Saint-Laurent Marie-Eve Lagacé et Patrick Morin

Pour une saine gestion des matières résiduelles dans les ICI du Bas-Saint-Laurent Marie-Eve Lagacé et Patrick Morin Pour une saine gestion des matières résiduelles dans les ICI du Bas-Saint-Laurent Marie-Eve Lagacé et Patrick Morin Conseil régional de l environnement du Bas-Saint-Laurent Plan de la présentation 1. Gestion

Plus en détail

Appel d offre. Accueil de l'édition 2015 12 e édition. Festival Quand ça nous chante!

Appel d offre. Accueil de l'édition 2015 12 e édition. Festival Quand ça nous chante! Appel d offre Accueil de l'édition 2015 12 e édition Festival Quand ça nous chante! 1 Page Appel d offre pour la sélection du Comité organisateur du 12 e Festival de la chanson et de la musique franco-ontarienne

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Adoptée par le Conseil d administration le 15 mai 2008 par sa résolution CA-265-2647, mise à jour le 15 novembre 2012 par la résolution CA-301-3112 1. PRÉAMBULE Alors

Plus en détail

Plan d action développement durable 2014-2016

Plan d action développement durable 2014-2016 Plan d action développement durable 2014-2016 Orientations 1. Informer, sensibiliser, éduquer, innover (information/éducatio n et formation / recherche et innovation). ORIENTATION PRIORITAIRE 1. Mieux

Plus en détail

MODELES FAIRTRADE POUR LA PLANIFICATION ET LES RAPPORTS

MODELES FAIRTRADE POUR LA PLANIFICATION ET LES RAPPORTS MODELES FAIRTRADE POUR LA PLANIFICATION ET LES RAPPORTS Les modèles suivants peuvent aider l OPP à être en conformité avec les critères 4.1.1 4.1.10 de la partie Potentiel de Développement ainsi que les

Plus en détail

Événements équestres et développement durable. Guide CNTE FFE d aide à l organisation

Événements équestres et développement durable. Guide CNTE FFE d aide à l organisation Événements équestres et développement durable Guide CNTE FFE d aide à l organisation 2 Sommaire Préambule 3 Le site et l environnement 4 Les déplacements 5 Le secrétariat 6 L accueil et la sensibilisation

Plus en détail

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées

Guide pour la production du plan d action annuel à l égard. handicapées Guide pour la production du plan d action annuel à l égard des personnes handicapées à l intention des ministères, des organismes publics et des municipalités Document synthèse Édition 2011 RÉDACTION Mike

Plus en détail

Capsule «Les déchets encombrants»

Capsule «Les déchets encombrants» Capsule «Les déchets encombrants» Vous sentez-vous encombrés par vos vieux objets périmés ou brisés? Les jeter aux ordures n est pas la solution. Appareils électriques, électroniques et mobilier de maison

Plus en détail

FORMATION D UN COMITÉ DE SUIVI D E S A C TI V ITÉS D U S E R V I C E A L I M E NTA I R E C O M P O S ITI O N D U C O M ITÉ D E S U I V I

FORMATION D UN COMITÉ DE SUIVI D E S A C TI V ITÉS D U S E R V I C E A L I M E NTA I R E C O M P O S ITI O N D U C O M ITÉ D E S U I V I CONTRÔLE DE LA QUALITÉ ET MESURE DE LA SATISFACTION DE LA CLIENTÈLE La mesure de la satisfaction constitue une activité importante car elle permet aux dirigeants des services alimentaires de connaître

Plus en détail

ÉCO-CONCEPTION : RÉCONCILIER L ENVIRONNEMENT & L EMBALLAGE ISLEM YEZZA DIRECTEUR MARKETING DÉVELOPPEMENT DES AFFAIRES

ÉCO-CONCEPTION : RÉCONCILIER L ENVIRONNEMENT & L EMBALLAGE ISLEM YEZZA DIRECTEUR MARKETING DÉVELOPPEMENT DES AFFAIRES ÉCO-CONCEPTION : RÉCONCILIER L ENVIRONNEMENT & L EMBALLAGE ISLEM YEZZA DIRECTEUR MARKETING DÉVELOPPEMENT DES AFFAIRES 2 EMBALLAGE: ENTRE MYTHE & VÉRITÉ 1. L emballage : Est-il le fléau de notre société

Plus en détail

CHANTIER D ÉCLAIRCIE COMMERCIALE. Rapport annuel 2012-2013

CHANTIER D ÉCLAIRCIE COMMERCIALE. Rapport annuel 2012-2013 CHANTIER D ÉCLAIRCIE COMMERCIALE Rapport annuel 2012-2013 Janvier 2014 Table des matières Introduction... 3 Plan d action 2013-2014... 5 Méthode de priorisation des sites... 5 Optimisation des méthodes

Plus en détail

LE SALON MPA... 3 POURQUOI DEVENIR EXPOSANT?... 4 COMMENT PRÉSENTER UN PROJET CONCRET D AMÉLIORATION... 5 LE STAND...

LE SALON MPA... 3 POURQUOI DEVENIR EXPOSANT?... 4 COMMENT PRÉSENTER UN PROJET CONCRET D AMÉLIORATION... 5 LE STAND... 1 TABLE DES MATIÈRES LE SALON MPA... 3 POURQUOI DEVENIR EXPOSANT?... 4 COMMENT PRÉSENTER UN PROJET CONCRET D AMÉLIORATION... 5 LE STAND... 5 EXEMPLES DE STANDS RÉGULIERS (10 X 10)... 6 EXEMPLES DE STANDS

Plus en détail

Danielle Sarlet Secrétaire générale f.f.

Danielle Sarlet Secrétaire générale f.f. Le Plan de développement durable (PDD) du Service public de Wallonie (SPW), approuvé par le Comité stratégique fin 2011, représente l implication concrète de l administration face aux nombreux défis actuels

Plus en détail

GESTION DU MATÉRIEL SCOLAIRE EN FIN D ANNÉE

GESTION DU MATÉRIEL SCOLAIRE EN FIN D ANNÉE GESTION DU MATÉRIEL SCOLAIRE EN FIN D ANNÉE Activité pour le 1 er, 2 e et 3 e cycle du primaire Planification de l'enseignement et de l'apprentissage Intention Domaines généraux de formation Compétences

Plus en détail

Patinage Canada et une entreprise locale Boîte à outils d activation de club de patinage

Patinage Canada et une entreprise locale Boîte à outils d activation de club de patinage Événement d inscription en magasin (si l entreprise possède la capacité d accueillir les gens) Voici des suggestions, des conseils et des outils pour vous aider à organiser un événement d inscription à

Plus en détail

Manuel d Approche systémique Outils de communication : Préparer un plan de communication

Manuel d Approche systémique Outils de communication : Préparer un plan de communication Manuel d Approche systémique Outils de communication : Préparer un plan de communication Pourquoi un plan de communication? Si vous voulez améliorer la qualité, l accessibilité et la gamme des services

Plus en détail

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION 1 TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. INTRODUCTION A. Objet et objectifs Le Conseil d administration (le «Conseil») de la société par actions Tembec Inc. (la «Société») est responsable de

Plus en détail

PLAN DE COMMANDITES 27 E COLLOQUE DE CHIMIE DE L UNIVERSITE DE SHERBROOKE CÉCUS LUMIERE SUR LA CHIMIE 16 OCTOBRE 2015

PLAN DE COMMANDITES 27 E COLLOQUE DE CHIMIE DE L UNIVERSITE DE SHERBROOKE CÉCUS LUMIERE SUR LA CHIMIE 16 OCTOBRE 2015 PLAN DE COMMANDITES 27 E COLLOQUE DE CHIMIE DE L UNIVERSITE DE SHERBROOKE LUMIERE SUR LA CHIMIE 16 OCTOBRE 2015 CÉCUS Comité des étudiants en chimie de l université de Sherbrooke LETTRE DE BIENVENUE AUX

Plus en détail

ORGANISER UNE FÊTE SCOLAIRE Guide pour le coordonnateur scolaire

ORGANISER UNE FÊTE SCOLAIRE Guide pour le coordonnateur scolaire ORGANISER UNE FÊTE SCOLAIRE Guide pour le coordonnateur scolaire Il existe différentes façons pour votre école de participer au programme des Fêtes du patrimoine du Nouveau-Brunswick. Idéalement, votre

Plus en détail

Liste des recommandations

Liste des recommandations RECOMMANDATIONS À TOUS LES MINISTÈRES ET ORGANISMES L EXERCICE DES POUVOIRS DISCRÉTIONNAIRES DE L ADMINISTRATION: Que lorsque, dans l exercice de ses pouvoirs discrétionnaires, l Administration prend une

Plus en détail

Formulaire de l adhérent

Formulaire de l adhérent Formulaire de l adhérent Programme de reconnaissance pour tous les évènements et activités du domaine des animaux de compagnie au Québec Formulaire de l adhérent du programme INFORMATIONS SUR LE PROMOTEUR

Plus en détail

Une gouvernance écoresponsable De la théorie à l action concrète!

Une gouvernance écoresponsable De la théorie à l action concrète! Plènière - Résultats - Questionnaire des bonnes pratiques en DD Une gouvernance écoresponsable De la théorie à l action concrète! 1 er octobre 2013 1 Performance - Bonnes pratiques en développement durable

Plus en détail

Modèle de plan d action pour le sondage en ligne

Modèle de plan d action pour le sondage en ligne Projet : Sondage en ligne (Préciser le nom de votre projet) Date / période : Territoire visé : Description : Opération consistant à interroger un certain nombre d'individus au sein d'une population déterminée

Plus en détail

Questionnaire de sondage: de la communication interne dans l organisation

Questionnaire de sondage: de la communication interne dans l organisation Cours 7 Audit : Exemple de questionnaire Questionnaire de sondage: de la communication interne dans 1. Votre organisation s est-elle dotée officiellement d une stratégie, d un programme ou d une politique

Plus en détail

SOMMAIRE DU PROJET PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES CONJOINT 2016-2020. des MRC d Antoine-Labelle, des Laurentides et des Pays-d en-haut

SOMMAIRE DU PROJET PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES CONJOINT 2016-2020. des MRC d Antoine-Labelle, des Laurentides et des Pays-d en-haut SOMMAIRE DU PROJET PLAN DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES CONJOINT 2016-2020 des MRC d Antoine-Labelle, des Laurentides et des Pays-d en-haut UNE DÉMARCHE DE CONCERTATION POUR RÉDUIRE L ENFOUISSEMENT

Plus en détail

LA CONFÉRENCE DE PRESSE

LA CONFÉRENCE DE PRESSE Fiche aide-mémoire : l organisation d une conférence de presse OBJECTIFS La conférence de presse La rencontre de presse La conférence de presse La conférence de presse sert à annoncer une nouvelle ou à

Plus en détail

PLAN DE VISIBILITÉ DE LA VILLE DE SHERBROOKE LORS D APPUI AUX ORGANISMES

PLAN DE VISIBILITÉ DE LA VILLE DE SHERBROOKE LORS D APPUI AUX ORGANISMES PLAN DE VISIBILITÉ DE LA VILLE DE SHERBROOKE LORS D APPUI AUX ORGANISMES AOÛT 2011 TABLE DES MATIÈRES 1. PRÉAMBULE... 3 2. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE... 3 3. DÉFINITIONS... 3 4. PRINCIPES GÉNÉRAUX... 4

Plus en détail

Programme de désignation des centres municipaux d information aux visiteurs 2013 pour

Programme de désignation des centres municipaux d information aux visiteurs 2013 pour Programme de désignation des centres municipaux d information aux visiteurs 2013 pour les fournisseurs de renseignements aux visiteurs du Nouveau-Brunswick? Table des matières Définitions. page 3 Introduction...

Plus en détail

Sujets. - Recyclage - Compostage - Empreinte écologique. Comprendra l effet bénéfique du recyclage et du compostage sur notre planète;

Sujets. - Recyclage - Compostage - Empreinte écologique. Comprendra l effet bénéfique du recyclage et du compostage sur notre planète; Fiche pédagogique La chasse aux ordures Dans le cadre des activités proposées, l élève en apprendra davantage sur le recyclage et sur le compostage, testera ses connaissances et fera une expérience sur

Plus en détail

LA CRÉATION DE VOTRE PLAN DE DÉPLACEMENTS PENDANT LES JEUX

LA CRÉATION DE VOTRE PLAN DE DÉPLACEMENTS PENDANT LES JEUX 4 De quoi s agit-il? Ce plan servira à énoncer les mesures que vous prendrez pour veiller à l efficacité des déplacements pendant les Jeux : Pour les employés, dans leurs allers-retours et déplacements

Plus en détail

MANUEL DE L EXPOSANT

MANUEL DE L EXPOSANT MANUEL DE L EXPOSANT TABLE DES MATIÈRES 1. NOM DE L ÉVÈNEMENT... 3 2. DATE ET HORAIRE D OUVERTURE DU SALON... 3 3. MONTAGE DES KIOSQUES... 3 4. DÉMONTAGE DES KIOSQUES... 3 5. ACCÈS AU DÉBARCADÈRE... 3

Plus en détail

Agrément Canada : Lignes directrices et critères relatifs aux commandites

Agrément Canada : Lignes directrices et critères relatifs aux commandites Agrément Canada : Lignes directrices et critères relatifs aux commandites Agrément Canada est un organisme indépendant sans but lucratif qui offre aux organismes de soins de santé et de services sociaux

Plus en détail