Le pain. Différencier les aliments bruts des aliments transformés. Imaginer et réaliser une expérience répondant aux questions que l on se pose.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le pain. Différencier les aliments bruts des aliments transformés. Imaginer et réaliser une expérience répondant aux questions que l on se pose."

Transcription

1 cycle 2 Le pain 1. D où viennent les trous dans le pain? (1 ère partie) Différencier les aliments bruts des aliments transformés. Imaginer et réaliser une expérience répondant aux questions que l on se pose. Par groupe : bécher, cuvette, eau chaude et froide, farine, sel, levure boulangère, sucre, feuille d expérience, crayon de papier et gomme. Pour la classe : four micro-ondes, recette du pain, vidéo sur le pain Mise en situation : Demander oralement et collectivement aux enfants d où viennent les poires, les pommes, les pommes de terre, les tomates, les œufs, un steak, le poulet...? Arriver à la notion que ce sont des produits bruts issus de la nature : arbres, potager, animaux... Et le pain? d où vient-il? Laisser les élèves émettre des hypothèses. A partir de la vidéo : établir collectivement la liste des ingrédients nécessaires et l écrire au tableau. Arriver ensemble à la conclusion que l on part de produits bruts et que l on en fait du pain. Le pain est donc un aliment transformé. Problème scientifique et expérimentation : Les élèves sont amenés à comparer un pain dont la mie est aérée et un pain dont la mie ne l est pas. Le papa de Jules adore faire du pain, voici la recette qu il utilise (présenter une recette) et voici le pain qu il obtient (montrer aux élèves un pain avec une mie bien aérée). Jules a essayé de refaire le même pain, mais voici ce qu il a obtenu (montrer aux élèves un pain avec une mie non aérée). Poser le problème scientifique : Pourquoi la mie de pain de Jules n a-t-elle pas de trous, d alvéoles? Par groupe, laisser les élèves proposer leurs hypothèses. Ils vont facilement proposer que Jules a oublié un ingrédient ou une étape dans la recette de fabrication du pain, par exemple : - Hypothèse 1 : Jules a oublié de mettre de la levure dans sa pâte à pain. - Hypothèse 2 : Jules a oublié de mettre du sel dans sa pâte à pain. - Hypothèse 3 : Jules n a pas pétri sa pâte à pain ; or en pétrissant on enferme de l air dans la pâte. - Hypothèse 4 : Jules a laissé reposer sa pâte à une température trop froide

2 Comment savoir? Par groupe, laisser les enfants proposer des protocoles. Par exemple, si on veut valider l hypothèse n 1, on va mélanger farine, eau, sel d une part et farine, eau, sel et levures d autre part et comparer le résultat. Amener à comprendre que pour tester correctement différents paramètres, il est fondamental de n en faire varier qu un seul à la fois et de se référer à une expérience témoin. Faire la liste du matériel nécessaire. Chaque groupe réalise son expérience. 2. De la farine au blé Imaginer et réaliser une expérience répondant aux questions que l on se pose. Comparer différentes techniques et les résultats obtenus en fonction. Par groupe : des grains de blé et une planche en bois, feuille d expérience, crayon de papier et gomme. Pour la classe : - à la disposition des groupes : Des objets pour moudre, écraser, étaler.. : un moulin à légumes, un moulin à café ancien et électrique, un pilon, un mortier, un rouleau à pâtisserie, un maillet, des pierres plates, des marteaux,... Mise en situation et problème scientifique : Pendant le temps de repos des pâtes à pain, questionner les élèves sur l origine de la farine. Montrer des grains de blé et demander comment peut-on obtenir de la farine à partir de ces grains de blé. Hypothèses et expérimentations Chaque groupe devra imaginer un moyen pour obtenir de la farine à partir des grains de blé. Pour cela : o il réfléchira à ce qu il a l intention de réaliser et en fera un schéma o il établira la liste du matériel nécessaire (du matériel est présenté par le maître mais les élèves peuvent aussi demander autre chose si besoin) o il expérimentera et notera ses résultats o il présentera aux autres groupes l expérience faite et le résultat obtenu. Chaque groupe réfléchit à une solution et établit le protocole de son expérience. Une fois, le protocole écrit et le matériel listé, les groupes peuvent réaliser leur expérience et noter les résultats obtenus. Synthèse collective : Chaque groupe vient présenter sa mouture et expliquer comment il l a obtenue.

3 Collectivement, comparer les moutures obtenues dans chaque groupe. Prendre conscience des différences entre les farines. Chaque outil utilisé a moulu et écrasé différemment. Prolongement possible : Comment faire pour obtenir une farine qui ressemble à celle que l on achète? 3. D où viennent les trous dans le pain? (2ème partie) Expérimenter et comprendre que les levures interviennent dans la transformation des aliments. Par groupe : pâte à pain réalisé dans l étape n 1, feuille d expérience, crayon de papier et gomme. Pour la classe : four traditionnel, recette du pain Activités : Chaque groupe reprend sa pâte à pain et note ses observations. Synthèse collective : Chaque groupe viendra présenter le résultat de son expérience. Collectivement, noter sur l affiche les différentes conclusions. A l issue de ces expériences, les élèves concluront, entre autre, que la levure fait gonfler la pâte à pain. Prolongement : Faire du pain : il ne faut pas jeter les ingrédients utilisés par les enfants. Ils peuvent les utiliser pour faire des petits pains. Chaque enfant forme son petit pain avec la pâte qui a levé. Faire cuire au four traditionnel 10 min à 220 C. NB : La mie de pain contient des alvéoles. On sait maintenant que la levure est responsable de ces trous. Mais comment fait-elle ces trous? Dans un tube à essai, verser de la levure de boulanger dans de l eau tiède. Mélanger en ajoutant une cuillérée de sucre. Placer un ballon sur le tube et attendre. Que se passe-til? Pourquoi le ballon se gonfle? Dans la levure de boulanger, il y a des microorganismes vivants appelés levures. Celles-ci se nourrissent de sucre et le transforme en gaz carbonique + alcool. Le ballon se gonfle lentement.

4 PROBLÈME J écris ce que je me pose comme question. Pourquoi le pain de Jules n a pas de trous? HYPOTHÈSES J écris ce que je pense et pourquoi. INVESTIGATIONS Indique dans la recette ci-dessous ce que tu veux changer pour vérifier ton hypothèse. J écris la liste du matériel qu il me faut pour mener mes recherches. RÉSULTATS J écris ce que j observe. CONCLUSION Je réponds à la question que je me pose.

5 Comment peut-on obtenir de la farine avec des grains de blé? Imaginez un moyen pour fabriquer de la farine avec les grains de blé. Il faudra : expliquer votre expérience à l aide de schémas et de légendes. écrire la liste du matériel faire votre expérience noter vos résultats expliquer aux autres groupes votre expérience et vos résultats.

Pour tous les math giciens!

Pour tous les math giciens! LES MATH LEINES Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 7 Narration de séance et productions d élèves... 9 Pour tous les math giciens! 1 Fiche professeur LES MATH LEINES Niveaux et objectifs

Plus en détail

Résultats et impacts

Résultats et impacts Résultats et impacts «Installation d un moulin multifonctionnel dans le village de Monzonblena» Village de Monzonblena Carte du Mali Localisation: Début du projet : Mi-novembre 2008 Durée du projet : Objectif

Plus en détail

Démarche d investigation

Démarche d investigation SCIENCES EXPÉRIMENTALES ET TECHNOLOGIE Séance N 1/5 Durée : 1h 30 minutes Cycle II - Niveau CP CE1 Découvrir le monde du vivant Les animaux de la litière Progressivité apprentissages au cours cycles CYCLE

Plus en détail

Activité 30 : Réaliser un schéma fonctionnel montrant la libération d énergie au niveau d un organe

Activité 30 : Réaliser un schéma fonctionnel montrant la libération d énergie au niveau d un organe Fiche professeur - 5 e Activité 30 : Réaliser un schéma fonctionnel montrant la libération d énergie au niveau d un organe 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Fonctionnement de l organisme et besoin

Plus en détail

ATELIER CUISINE DES RESTES

ATELIER CUISINE DES RESTES ATELIER CUISINE DES RESTES LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE QU EST-CE QUE C EST? Le gaspillage alimentaire, c est le fait de jeter un aliment qui aurait pu être consommé par l homme. En France, un habitant jette

Plus en détail

RSEEG : Formes affirmatives et négatives

RSEEG : Formes affirmatives et négatives Fiche de préparation RSEEG : Formes affirmatives et négatives Objectifs principaux : Transposer à l oral une phrase affirmative en phrase négative. Comprendre qu à la forme négative, le verbe est encadré

Plus en détail

Mon petit cahier d expériences de chimie

Mon petit cahier d expériences de chimie Mon petit cahier d expériences de chimie Cours Pi - SARL au capital de 17 531,86 euros - RCS PARIS B 391 712 122 - APE 8559B siège social et centre d expédition : 11-13 rue de l Épée de Bois, 75 005 Paris

Plus en détail

Comment utiliser les graines de soja à la cuisine

Comment utiliser les graines de soja à la cuisine Comment utiliser les graines de soja à la cuisine Auteur : Renate Schemp Box 90612 Luanshya Zambie Traduction : SECAAR Service Chrétien d Appui à l Animation Rurale 06 BP 2037 Abidjan 06 Côte d Ivoire

Plus en détail

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France»

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Mail : secretariat@mof.fr

Plus en détail

Problèmes d actualité Citoyenneté et responsabilité Métiers

Problèmes d actualité Citoyenneté et responsabilité Métiers Problèmes d actualité Citoyenneté et responsabilité Métiers L Homme a besoin de matière et d énergie. La croissance démographique place l humanité face à un enjeu majeur : trouver et exploiter des ressources

Plus en détail

SERVICE DE PORTAGE DE REPAS A DOMICILE REGLEMENT INTERIEUR

SERVICE DE PORTAGE DE REPAS A DOMICILE REGLEMENT INTERIEUR SERVICE DE PORTAGE DE REPAS A DOMICILE REGLEMENT INTERIEUR Article 1 : PRESENTATION La Communauté de Communes de Commentry - Néris-les-Bains met à la disposition des personnes âgées de 60 ans et plus et/ou

Plus en détail

Calcul mental. Je pense à un nombre, je lui ajoute 27, je trouve 60. Quel est ce nombre?

Calcul mental. Je pense à un nombre, je lui ajoute 27, je trouve 60. Quel est ce nombre? Calcul mental Le golf. Il s agit, à partir d un nombre donné, d atteindre un nombre cible, en respectant un certain nombre de contraintes : Nombre de départ : 12 Nombre cible : 53 Contraintes : ajouter

Plus en détail

Exemples d activités coopératives

Exemples d activités coopératives Exemples d activités coopératives Activités Remue-méninges Cercle de discussion Objectif pédagogique (Le pourquoi) Faire reconnaître l utilité de la mise en commun d idées pour étendre son champ de réflexion

Plus en détail

La courge butternut peut se cuisiner comme le potimarron en purée, soupes, flans, poêlée, gratins

La courge butternut peut se cuisiner comme le potimarron en purée, soupes, flans, poêlée, gratins La courge Butternut tient son nom de ses qualités gustatives, Butter comme Beurre et nut comme noisette. La courge qui à la douceur du beurre et le goût de la noisette. La courge butternut peut se cuisiner

Plus en détail

TITRE : LA TRANSFORMATION DE LA MATIERE ORGANIQUE

TITRE : LA TRANSFORMATION DE LA MATIERE ORGANIQUE TITRE : LA TRANSFORMATION DE LA MATIERE ORGANIQUE classe :Sixième durée : 3 ou 4 heures selon le niveau de la classe, dont 1 heure en demi-groupe pour la réalisation des expériences la situation-problème

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE L astronomie Cycle 3. L astronomie. L astronomie cycle 3 - doc Ecole des Mines de Nantes 1

LA MAIN A LA PATE L astronomie Cycle 3. L astronomie. L astronomie cycle 3 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE L astronomie Cycle 3 L astronomie. L astronomie cycle 3 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE L astronomie Cycle 3 L'astronomie. PROGRESSION GENERALE Séance n 1 : Recueil

Plus en détail

Groupe A2 : Relations entre les nombres au CE2 M.-N.HEIDEYER, M.RIEBER / 1 Novembre 2010

Groupe A2 : Relations entre les nombres au CE2 M.-N.HEIDEYER, M.RIEBER / 1 Novembre 2010 Groupe A2 : Relations entre les nombres au CE2 M.-N.HEIDEYER, M.RIEBER / 1 Novembre 20 FORMATION MATHEMATIQUES STRASBOURG 5 RESOLUTION DE PROBLEMES AUTEURS Nom - Prénom Propositions de problèmes à inclure

Plus en détail

Il est recommandé de faire écouler au moins une tasse d eau du circuit hydraulique du chauffe- eau

Il est recommandé de faire écouler au moins une tasse d eau du circuit hydraulique du chauffe- eau NOTES IMPORTANTES Lire attentivement les instructions avant l utilisation; Nepasutiliserlamachinesanseausinon,lapomperisquedesebrûler; Lecâblenedoitpasentrerencontactaveclespartieschaudesdelamachine; Débrancher

Plus en détail

Un goût de moutarde naturel, sans ajout de sucre.

Un goût de moutarde naturel, sans ajout de sucre. NOUVEAU! Trois nouvelles sortes de moutarde issues de cultures suisses Biofarm. Un goût de moutarde naturel, sans ajout de sucre. La moutarde Biofarm le plaisir sous sa forme la plus raffinée. Sans ajout

Plus en détail

Module «Flotte ou coule» Cycles 2 et 3

Module «Flotte ou coule» Cycles 2 et 3 Sciences expérimentales et Technologie Module «Flotte ou coule» Cycles 2 et 3 Dans le cadre de notre projet de classe sur «la Route du Rhum», nous étudierons les bateaux et donc leur flottabilité. Points

Plus en détail

Le thermomètre et la météo

Le thermomètre et la météo SEQUENCE Domaine : Sciences Niveau : CP- CE1 Le thermomètre et la météo Objectifs - Savoir lire la température sur un thermomètre. - Réaliser une expérience - Mettre en évidence les paramètres qui interviennent

Plus en détail

Chocolat chaud. Bonjour,

Chocolat chaud. Bonjour, Chocolat chaud Bonjour, Le dimanche, pour le petit déjeuner, j aime bien faire ce chocolat. Il est épais, un peu comme le chocolat espagnol. Je me suis inspirée d une recette Thermomix du livre «A table

Plus en détail

Surplomb maximal. Vincent PANTALONI. 27 novembre 2010

Surplomb maximal. Vincent PANTALONI. 27 novembre 2010 Surplomb maximal Vincent PANTALONI 27 novembre 2010 1 Le problème On s intéresse ici à un problème que nous sommes beaucoup à nous être posé, en jouant à empiler des cartes, des dominos, des morceaux de

Plus en détail

Gérer les remplaçants dans les équipes

Gérer les remplaçants dans les équipes Gérer les remplaçants dans les équipes Solution logicielle XL GEAR Dans plusieurs compétitions par équipe, un ou deux joueurs supplémentaires sont autorisés à compléter la composition de l équipe. Dans

Plus en détail

Les fonctions de nutrition

Les fonctions de nutrition Les fonctions de nutrition Auteur : Yves Kuster Formateur SVT ESPE de Bretagne Objectifs Ce cours en ligne vous apportera une information de base, richement illustrée, concernant les fonctions de nutrition.

Plus en détail

Faculté des Sciences Appliquées, Département de Chimie Appliquée, Laboratoire de Génie Chimique Léonard Angélique

Faculté des Sciences Appliquées, Département de Chimie Appliquée, Laboratoire de Génie Chimique Léonard Angélique Qu'est-ce que le séchage? Le séchage consiste à chauffer un produit afin de faire évaporer l'eau qu'il contient (ou un autre solvant). On distingue le séchage par ébullition et par entraînement. On parle

Plus en détail

Emmanuel MALGRAS groupe de recherches «mathématiques et numérique» de l académie de Nantes Traam 2015-2016. Tableau de fil en cycle 4 sur SCRATCH

Emmanuel MALGRAS groupe de recherches «mathématiques et numérique» de l académie de Nantes Traam 2015-2016. Tableau de fil en cycle 4 sur SCRATCH Emmanuel MALGRAS groupe de recherches «mathématiques et numérique» de l académie de Nantes Traam 2015-2016 Tableau de fil en cycle 4 sur SCRATCH ou Proposition d activités géométriques pour travailler

Plus en détail

Des recettes irrésistibles. La cuisine créative au GLARNER SCHABZIGER

Des recettes irrésistibles. La cuisine créative au GLARNER SCHABZIGER Des recettes irrésistibles. La cuisine créative au GLARNER SCHABZIGER GLARNER SCHABZIGER la saveur de la nature. Depuis des générations, le 20 suscite sympathie et admiration, tant dans la cuisine traditionnelle

Plus en détail

Micromedia International. Importation d alarmes à partir d un fichier texte dans ALERT

Micromedia International. Importation d alarmes à partir d un fichier texte dans ALERT Micromedia International Etude technique ALERT Auteur : Philippe THIVOLLE Société : Micromedia International Date : 31/01/2013 Nombre de pages : 8 Importation d alarmes à partir d un fichier texte dans

Plus en détail

Ministère de l Éducation

Ministère de l Éducation Ministère de l Éducation EFIS 2.0 Guide de dépannage Version 1.1 le 29 octobre 2014 Table des matières 1 HISTORIQUE DU DOCUMENT... 3 2 PRÉSENTATION DU GUIDE... 4 2.1 BUT ET INTENTION... 4 2.2 COORDONNÉES

Plus en détail

Ingrédients. Levure biologique 15 à 20 g Œufs 250 g Lait et/ou eau 50 g Farine de gruau (T 45) 500 g. Utilisations

Ingrédients. Levure biologique 15 à 20 g Œufs 250 g Lait et/ou eau 50 g Farine de gruau (T 45) 500 g. Utilisations Utilisations - brioches à tête - Nanterre - Mousseline - tresse - navette etc Levure biologique 15 à 20 g Œufs 250 g Lait et/ou eau 50 g Farine de gruau (T 45) 500 g Sucre 65 g Sel 10 g Matière grasse...

Plus en détail

Pour un tout-petit être accueilli par quelqu un d autre que son papa et sa maman est une grande aventure.

Pour un tout-petit être accueilli par quelqu un d autre que son papa et sa maman est une grande aventure. Pour un tout-petit être accueilli par quelqu un d autre que son papa et sa maman est une grande aventure. C est faire l expérience quelques fois d une première séparation, c est faire connaissance avec

Plus en détail

Cheese Naans. Recette Cheese Naans : Mélangez la farine avec le sel, la levure, l'huile et le yaourt.

Cheese Naans. Recette Cheese Naans : Mélangez la farine avec le sel, la levure, l'huile et le yaourt. Cheese Naans Type de plat : autres Nb de couverts : 6 Préparation : 20 mn Cuisson : 3 mn Budget : Économique Origine : Inde Difficulté : Facile Ingrédients de la recette : - 300 g de farine - 1 yaourt

Plus en détail

Accompagner un enfant présentant un Trouble Spécifique des Apprentissages

Accompagner un enfant présentant un Trouble Spécifique des Apprentissages Accompagner un enfant présentant un Trouble Spécifique des Apprentissages Voici quelques idées pour que l aide d une AVS soit plus efficace lorsqu elle doit s occuper d un enfant présentant un TSA Tout

Plus en détail

BARCELONA. Du Dimanche 15 mars au vendredi 20 mars 2015. Voici la recette du voyage scolaire idéal: - Une belle destination. - Des élèves motivés

BARCELONA. Du Dimanche 15 mars au vendredi 20 mars 2015. Voici la recette du voyage scolaire idéal: - Une belle destination. - Des élèves motivés BARCELONA Du Dimanche 15 mars au vendredi 20 mars 2015 Voici la recette du voyage scolaire idéal: - Une belle destination - Des élèves motivés - Des professeurs - enthousiastes Pourquoi ce voyage? Découvrir

Plus en détail

Scénario d usage, timing 1

Scénario d usage, timing 1 Scénario d usage, timing 1 La séance va sûrement durer plus d une heure (environs 1h15-1h30 suivant les réactions de la classe). J espère malgré tout arriver à la phase 8. Phase Description de la phase

Plus en détail

LE GATEAU CHOCOLAT. 1 Faire fondre le beurre et le chocolat fondu cassé en morceaux dans une casserole. (Laisser tiédir)

LE GATEAU CHOCOLAT. 1 Faire fondre le beurre et le chocolat fondu cassé en morceaux dans une casserole. (Laisser tiédir) LE GATEAU CHOCOLAT Les ingrédients : 100 g de farine 150 g de sucre 1 cuillère à café de levure chimique 3 œufs 150 g de beurre 1 tablette (200g) de chocolat 1 Faire fondre le beurre et le chocolat fondu

Plus en détail

De la cuisine familiale d hier à la fabrique d aujourd hui

De la cuisine familiale d hier à la fabrique d aujourd hui De la cuisine familiale d hier à la fabrique d aujourd hui La gastronomie est un art permettant sans limite, la modernité, l exotisme et la tradition dans les mariages culinaires. Les nouvelles recettes

Plus en détail

FICHE PEDAGOGIQUE : «Produits panés : influence de la quantité de panure et de la température de cuisson sur l absorption de gras.

FICHE PEDAGOGIQUE : «Produits panés : influence de la quantité de panure et de la température de cuisson sur l absorption de gras. FICHE PEDAGOGIQUE : «Produits panés : influence de la quantité de panure et de la température de cuisson sur l absorption de gras.» Séminaire de précisions culinaires du 13/04/2015 1 Fiche pédagogique

Plus en détail

SEANCE 1 Activité Objectifs Organisation Matériel Durée. 1 : Collectif

SEANCE 1 Activité Objectifs Organisation Matériel Durée. 1 : Collectif SEANCE 1 Problèmes dictés (complément et partage) Résoudre deux problèmes dictés oralement 1 boite avec 8 images puis 12 images 4 images cachées dans un livre sur le bureau Exercice 1 page 66 a. Dans cette

Plus en détail

Fiche conseil n 1. Les techniques du compostage

Fiche conseil n 1. Les techniques du compostage Fiche conseil n 1 Compostez comme bon vous semble... A chaque maison et son jardin attenant correspond une façon plus ou moins appropriée de composter. Et même sans jardin, il y a possibilité de composter

Plus en détail

CAPTEUR DE PRESSION ET CINETIQUE CHIMIQUE

CAPTEUR DE PRESSION ET CINETIQUE CHIMIQUE CAPTEU DE PESSION ET CINETIQUE CHIMIQUE - Le capteur de pression Il s agit du capteur MPX 00 AP (Motorola) capteur piezorésistif qui mesure des pressions comprises entre 0 et.0 5 Pa. D après le constructeur

Plus en détail

Sommaire. I. Pourquoi une serre? Répondons aux attentes de Mr Clebsattel, chef cuisinier

Sommaire. I. Pourquoi une serre? Répondons aux attentes de Mr Clebsattel, chef cuisinier Sommaire I. Pourquoi une serre? Répondons aux attentes de Mr Clebsattel, chef cuisinier II. Comment réaliser la serre et avec quels matériaux (5eme)? Partons d un croquis III. Comment et avec quoi peut-on

Plus en détail

Mon dossier de français 3P La recette de cuisine

Mon dossier de français 3P La recette de cuisine Mon dossier de français 3P La recette de cuisine Prénom :!! 1 La recette : les ingrédients Les ingrédients sont les produits que l on utilise pour cuisiner une recette. Cela peut être des fruits, des légumes,

Plus en détail

Situation de structuration : utiliser un compas Attachée au projet : construire un œuf en 3D

Situation de structuration : utiliser un compas Attachée au projet : construire un œuf en 3D Discipline : géométrie Situation de structuration : utiliser un compas ttachée au projet : construire un œuf en 3D Niveau : CM1 CM2 Compétence principale : Compétences L'élève sera capable de tracer une

Plus en détail

Qu'est ce que l'énergie? Après avoir regardé cette vidéo, discutez avec votre groupe qu'est ce que c'est l'énergie.

Qu'est ce que l'énergie? Après avoir regardé cette vidéo, discutez avec votre groupe qu'est ce que c'est l'énergie. Qu'est ce que l'énergie? Après avoir regardé cette vidéo, discutez avec votre groupe qu'est ce que c'est l'énergie. Vrai ou faux? Sur la prochaine page vous allez jouer un jeu de vortex. Cliquez sur l'étiquette

Plus en détail

SITUATIONS GLOBALES POUR ENTRER DANS L ACTIVITE ( C2 ) ( chaque fois que cela sera possible on expérimentera des lancers lourds )

SITUATIONS GLOBALES POUR ENTRER DANS L ACTIVITE ( C2 ) ( chaque fois que cela sera possible on expérimentera des lancers lourds ) SITUATIONS GLOBALES POUR ENTRER DANS L ACTIVITE ( C2 ) ( chaque fois que cela sera possible on expérimentera des lancers lourds ) I. LANCER LOIN DES OBJETS DIFFERENTS 1. Lancer les objets le plus loin

Plus en détail

RECETTES ENRICHIES. Les protéines que nous trouvons dans nos aliments constituent notre masse musculaire.

RECETTES ENRICHIES. Les protéines que nous trouvons dans nos aliments constituent notre masse musculaire. Service Diététique Hôpital Saint Antoine 01.49.28.20.57 RECETTES ENRICHIES Les protéines que nous trouvons dans nos aliments constituent notre masse musculaire. Des traitements répétés et un manque d appétit

Plus en détail

Petit guide pratique du «story -board» Pour raconter et écrire des histoires. Tête à modeler http://www.teteamodeler.com

Petit guide pratique du «story -board» Pour raconter et écrire des histoires. Tête à modeler http://www.teteamodeler.com Petit guide pratique du «story -board» Pour raconter et écrire des histoires Tu as entre 9 et 12 ans et tu aimerais raconter des histoires, mais tu ne sais pas toujours comment t y prendre pour les raconter

Plus en détail

Le pain est un des principaux aliments des hommes depuis la préhistoire. Il existe partout dans le monde, sous des formes différentes

Le pain est un des principaux aliments des hommes depuis la préhistoire. Il existe partout dans le monde, sous des formes différentes Le pain est un des principaux aliments des hommes depuis la préhistoire. Il existe partout dans le monde, sous des formes différentes et nombreuses. Chaque région de France a sa propre spécialité de pain.

Plus en détail

SCIENCES EXPÉRIMENTALES ET TECHNOLOGIE. Cahier d expériences cycles 2 et 3

SCIENCES EXPÉRIMENTALES ET TECHNOLOGIE. Cahier d expériences cycles 2 et 3 SCIENCES EXPÉRIMENTALES ET TECHNOLOGIE Cahier d expériences cycles 2 et 3 Fiche guide pour l enseignant CAHIER D EXPERIENCE : MODE D EMPLOI CE QU IL EST : Un grand classeur pour toute la scolarité primaire

Plus en détail

l analyse du cycle de vie : l énergie grise

l analyse du cycle de vie : l énergie grise description l analyse du cycle de vie : l énergie grise 8 e année, sciences et technologie Source : Adapté de Life Cycle Analysis : Embedded Energy, Grade 7 Integrated Unit : Heat in the Environment, TDSB

Plus en détail

Volley Unité d apprentissage Volley

Volley Unité d apprentissage Volley Direction des sports Volley Unité d apprentissage Volley Cycle 3 Document pédagogique élaboré par E.Reig, E.T.A.P.S de la Direction des Sports de la ville de joué lès Tours 2011 Ce guide élaboré par les

Plus en détail

Difficultés relatives à la gestion de l organisation Commentaires sur les difficultés et les moyens d action proposés

Difficultés relatives à la gestion de l organisation Commentaires sur les difficultés et les moyens d action proposés Difficultés relatives à la gestion de l organisation Commentaires sur les difficultés et les moyens d action proposés Les difficultés relatives à la gestion de l organisation citées par les enseignants

Plus en détail

TAUX d EVOLUTIONS (cours)

TAUX d EVOLUTIONS (cours) TAUX d EVOLUTIONS (cours) Table des matières 1 calcul d un taux d évolution 3 1.1 activité.................................................. 3 1.2 corrigé activité..............................................

Plus en détail

printemps Livret recettes réalisées avec Kastalia Levain LEVAIN UNE MARQUE LEVAIN

printemps Livret recettes réalisées avec Kastalia Levain LEVAIN UNE MARQUE LEVAIN Livret recettes réalisées avec Kastalia Levain UNE MARQUE la collection Kastalia s enrichit Avec Kastalia Levain, véritable levain vivant, pour une signature produit incomparable. Simplicité et régularité

Plus en détail

Le partage de boisson

Le partage de boisson Le partage de boisson Congrès MeJ d Angers -4 Élèves : Killian ROYANT et Noé LABEYRIE (Collège Albert Vinçon) Marion KESLER, Mathilde SIMONIN, Maëlys RIVAULT et Titouan MARTIN-SEVERSTRE Etablissement :

Plus en détail

AUNEGE Campus Numérique en Economie Gestion Licence 2 Comptabilité analytique Leçon 6. Leçon n 6 : l imputation rationnelle

AUNEGE Campus Numérique en Economie Gestion Licence 2 Comptabilité analytique Leçon 6. Leçon n 6 : l imputation rationnelle Leçon n 6 : l imputation rationnelle PLAN DE LA LEÇON : 1! L imputation rationnelle des charges fixes : principes et fondements... 1! 1.1! Fondements théoriques et techniques de l imputation rationnelle...

Plus en détail

ACTIVITES SPORTS COLLECTIFS 1/6. Programmes officiels :

ACTIVITES SPORTS COLLECTIFS 1/6. Programmes officiels : ACTIVITES SPORTS COLLECTIFS 1/6 Programmes officiels : Maternelle : Agir et s exprimer avec son corps. - Coopérer ET s opposer individuellement OU collectivement ; accepter les contraintes collectives

Plus en détail

Les transports hier et aujourd hui

Les transports hier et aujourd hui D après la production d un groupe de PE2 en 2008 (je en dispose plus de leurs noms ) Les transports hier et aujourd hui Comment prendre conscience des réalités du passé (Moyen-âge) et du temps important

Plus en détail

UNE ACTION «MATHS À MODELER» AU CIES DE GRENOBLE

UNE ACTION «MATHS À MODELER» AU CIES DE GRENOBLE N 267 DUCHENE Eric UNE ACTION «MATHS À MODELER» AU CIES DE GRENOBLE L atelier de monitorat «maths à modeler» s inscrit dans la perspective plus vaste des travaux de l Equipe Recherche Technologie éducation

Plus en détail

Collège de Saussure Année scolaire 2013-2014. ÉPREUVE SEMESTRIELLE DE CHIMIE 2OS 11 juin 2014. Nom: Prénom: Note :

Collège de Saussure Année scolaire 2013-2014. ÉPREUVE SEMESTRIELLE DE CHIMIE 2OS 11 juin 2014. Nom: Prénom: Note : Collège de Saussure Année scolaire 2013-2014 ÉPREUVE SEMESTRIELLE DE CHIMIE 2OS 11 juin 2014 Nom: Prénom: Note : Durée : 90 minutes Nombre de pages de l'énoncé (y compris la page d'en-tête) : 4 Nombre

Plus en détail

Que se passe-il dans notre corps quand nous mangeons?

Que se passe-il dans notre corps quand nous mangeons? Découvrir le monde- Le langage au cœur des apprentissages De la dégustation à la digestion Que se passe-il dans notre corps quand nous mangeons? Objectifs - Découvrir son corps et l importance d en prendre

Plus en détail

Titre de la séquence : Lancer loin. Déroulement : phases de la démarche et consignes Forme de travail Durée Matériel Bilan/différenciation.

Titre de la séquence : Lancer loin. Déroulement : phases de la démarche et consignes Forme de travail Durée Matériel Bilan/différenciation. Cycle : 2 Niveau : CP/CE1 Champ disciplinaire : Athlétisme Education Physique et Sportive Titre de la séquence : Lancer loin Compétences disciplinaires pour la séquence : lancer loin à 1 main des objets

Plus en détail

THE Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda

THE Boissons vin - thé jus d orange - café - eau - soda VIN THE JUS D ORANGE CAFE EAU SODA OEUF JAMBON POISSON POULET COTELETTE STEAK TOMATE CAROTTE POIREAU FRAISE BANANE RAISIN HUILE BEURRE MAYONNAISE MARGARINE HUILE D OLIVE GRAS DE JAMBON MIEL CONFITURE SUCRE

Plus en détail

COMMENT ENTRETENIR LA NORME ISO 50001, LES ENJEUX DE LA CERTIFICATION : CADRE REGLEMENTAIRE ET RETOUR D EXPERIENCE

COMMENT ENTRETENIR LA NORME ISO 50001, LES ENJEUX DE LA CERTIFICATION : CADRE REGLEMENTAIRE ET RETOUR D EXPERIENCE COMMENT ENTRETENIR LA NORME ISO 50001, LES ENJEUX DE LA CERTIFICATION : CADRE REGLEMENTAIRE ET RETOUR D EXPERIENCE Jeudi 21 mars, de 9h30 à 11h30 DÉBUT DE LA CONFÉRENCE PROGRAMME Publiée en juin 2011,

Plus en détail

Livret pour l élève. Nom prénom : Ecole / Etablissement : Niveau de Classe :

Livret pour l élève. Nom prénom : Ecole / Etablissement : Niveau de Classe : Nom prénom : Ecole / Etablissement : Niveau de Classe : Livret pour l élève Evaluation pour l orientation vers les enseignements adaptés Direction Académique d Ille et Vilaine- Rennes ASH second degré

Plus en détail

LE LIVRET. des enseignants 2015-2016. La réduction et le tri des déchets à destination des scolaires

LE LIVRET. des enseignants 2015-2016. La réduction et le tri des déchets à destination des scolaires LE LIVRET des enseignants 2015-2016 La réduction et le tri des déchets à destination des scolaires 2 Mesdames et Messieurs les Directeurs, Directrices et professeurs des écoles, Les ambassadeurs du tri

Plus en détail

PANOTEL DEVELOPPEMENT

PANOTEL DEVELOPPEMENT PA R I S Pavé nature 700 g. mi- PAVE nature de 700 g. 25 à 30 mn Pavé nature 500 g. mi- PAVE nature de 500 g. (Existe en Pavé aux graines) 18 à 20 mn Buchette nature 300 g. mi- BUCHETTE nature de 300 g.

Plus en détail

Souvenez-vous de vos droits :

Souvenez-vous de vos droits : La loi d Angleterre et du Pays de Galles vous donne les droits suivants, conformément à la Convention européenne des Droits de l Homme. Souvenez-vous de vos droits : 1. Informez la police que vous voulez

Plus en détail

Chapitre 5 : Acquisition et transmission de l information

Chapitre 5 : Acquisition et transmission de l information Niveau : 4e FICHE ACTIVITE Technologie Chapitre 5 : Acquisition et transmission de l information 1. Présentation de la centrale d'alarme 370 983 cambriolages en France l'année dernière. 80% des cambriolages

Plus en détail

Epreuve E 4 Etude des Systèmes d outillage ------------- Sous épreuve U 4.1 Comportement mécanique d une machine et de son outillage

Epreuve E 4 Etude des Systèmes d outillage ------------- Sous épreuve U 4.1 Comportement mécanique d une machine et de son outillage Brevet de Technicien Supérieur en Mise en Forme des Matériaux par Forgeage Session 2015 Epreuve E 4 Etude des Systèmes d outillage ------------- Sous épreuve U 4.1 Comportement mécanique d une machine

Plus en détail

Plan de continuité. Station de traitement et. de distribution de l'eau potable OPITCIWAN POUR ASSISTANCE APPELER. Éric Sioui (418) 882-8820

Plan de continuité. Station de traitement et. de distribution de l'eau potable OPITCIWAN POUR ASSISTANCE APPELER. Éric Sioui (418) 882-8820 Plan de continuité Station de traitement et de distribution de l'eau potable OPITCIWAN POUR ASSISTANCE APPELER Éric Sioui (418) 882-8820 Description des équipements et Plan de continuité En premier lieu,

Plus en détail

Adapter ses déplacements à différents types d environnements

Adapter ses déplacements à différents types d environnements Un exemple d unité d apprentissage : ORIENTATION CP-CE1 Adapter ses déplacements à différents types d environnements activités d'orientation : retrouver quelques balises dans un milieu connu.bo juin 2008

Plus en détail

Défi sciences 2012-2013

Défi sciences 2012-2013 Défi sciences 2012-2013 Nom de l'école Mortrée Nom de l'enseignant A.L Plancq Niveau de classe CP / CE1 Adresse de messagerie Intitulé du défi Identifie la partie de la plante comestible pour les hommes

Plus en détail

Liste 1 : produits agroalimentaires

Liste 1 : produits agroalimentaires PROTOCOLE 5, ANNEXE 2 Liste 1 : produits agroalimentaires Nomenclature Algérienne Code NC équivalent Description Tarif algérien MFN Réduction % 1518 00 10 1518 00 10 -Linoxyne -Autres: 1518 00 90 1518

Plus en détail

VitrA Fix FLEX PORSELEN

VitrA Fix FLEX PORSELEN VitrA Fix FLEX PORSELEN COLLE ELASTIQUE POUR LES CARREAUX PORCELAINES COMPENSES DE FIBRE UTILISES SUR LES MURS ET LES SOLS DES ESPACES EXTERNES ET INTERNES PROPRIETES Elle colle parfaitement à toute sorte

Plus en détail

Mesures de performance exemple des tris

Mesures de performance exemple des tris IUT De Villetaneuse Dép t informatique Cours d'algorithmique 2 éme Année Cours 7 Mesures de performance exemple des tris Les tris On a un ensemble de données que l'on veut trier. Les données sont dans

Plus en détail

Notice d utilisation

Notice d utilisation Assureur descendeur auto- freinant pour corde à simple Notice d utilisation Tout utilisateur doit prendre connaissance de la notice et en respecter les consignes. Assureur descendeur auto- freinant pour

Plus en détail

MODULE NUMERATION CE2. 1. Les craies

MODULE NUMERATION CE2. 1. Les craies MODULE NUMERATION CE2 Objectifs : - Savoir tirer toutes les informations contenues dans l écriture chiffrée d un nombre de trois ou quatre chiffres pour résoudre un problème de dizaines ou de centaines

Plus en détail

TP 2 : La lumière captée par les chloroplastes.

TP 2 : La lumière captée par les chloroplastes. TP 2 : La lumière captée par les chloroplastes. La photosynthèse a lieu dans les chloroplastes. Ils sont verts. Ils contiennent des pigments chlorophylliens. Au cours de la photosynthèse, l énergie lumineuse

Plus en détail

Extraire d un document papier les informations utiles. Effectuer un calcul. Proposer une méthode, un calcul, un outil adapté.

Extraire d un document papier les informations utiles. Effectuer un calcul. Proposer une méthode, un calcul, un outil adapté. TOUR DE L ILE. Niveau et objectifs pédagogiques : classe de 5 ème (possible dès la 6 ème ) L élève extrait des informations de plusieurs documents, engage une démarche en plusieurs étapes, effectue des

Plus en détail

Cycle III L air PREALABLES... 2 LISTE DE QUESTIONS POUVANT MENER A DES INVESTIGATIONS... 3 PRESENTATION DES SEQUENCES... 4

Cycle III L air PREALABLES... 2 LISTE DE QUESTIONS POUVANT MENER A DES INVESTIGATIONS... 3 PRESENTATION DES SEQUENCES... 4 Cycle III L air PREALABLES... 2 LISTE DE QUESTIONS POUVANT MENER A DES INVESTIGATIONS... 3 PRESENTATION DES SEQUENCES... 4 Séquence 1 : L air est partout autour de nous... 4 Séance 1... 4 Séance 1bis...

Plus en détail

Séance 2 : découvrir l autisme avec le film «Mon Petit frère de la lune»de Frédéric Philibert

Séance 2 : découvrir l autisme avec le film «Mon Petit frère de la lune»de Frédéric Philibert Mise en route PROJET PEDAGOGIQUE COOPERATIF Intitulé : Découvrir l autisme Classe : CE-CM Niveau : cycles 2 & 3 Groupe d action national OCCE : Association départementale OCCE : Descriptif du projet coopératif

Plus en détail

3. Rentrer dans un dessin architecturé, en volume

3. Rentrer dans un dessin architecturé, en volume 3. Rentrer dans un dessin architecturé, en volume Thématique_ Intitulé Exercices _ Développements _ Objectifs Références artistiques (voir dossier joint) Rentrer, jouer dans un monde architecturé de dessins

Plus en détail

Essentiels : Pâte d épices (à adapter selon les goûts) : 1 er prix : Soupe au potimarron épicée (entrée chaude) Temps de préparation : 2X15 minutes

Essentiels : Pâte d épices (à adapter selon les goûts) : 1 er prix : Soupe au potimarron épicée (entrée chaude) Temps de préparation : 2X15 minutes 1 er prix : Soupe au potimarron épicée (entrée chaude) Temps de préparation : 2X15 minutes Ingrédients (20 assiettes) Essentiels : - 1 potimarron - 1 poignée de noix Pâte d épices (à adapter selon les

Plus en détail

LES JEUX TRADITIONNELS

LES JEUX TRADITIONNELS LES JEUX TRADITIONNELS Dossier EPS Commission UGSEL de la Mayenne 1 er degré 2009 Sommaire La thèque mini handball p 3 1) Travail en ateliers p 4 Atelier 1 : Lancer avec précision sur des cibles verticales

Plus en détail

«Réalisation d un gyrophare»

«Réalisation d un gyrophare» Collège Jean ROSTAND (Lamotte Beuvron) Jean-Luc AUPET (Sciences Physiques) et Matthieu PASDELOUP (Technologie) «Réalisation d un gyrophare» I. Caractéristiques du projet Disciplines impliquées : Sciences

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII Découverte de la France et des Français 9. Le prix du bio Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM

Plus en détail

Extrait de la série Soda Révisions 2

Extrait de la série Soda Révisions 2 Extrait de la série Soda Révisions 2 Site Internet https://www.youtube.com/watch?v=tvypaggner8 Thème principal La vidéo choisie est un extrait de la série télévisée Soda, centrée sur un ado, Adam, et ses

Plus en détail

UTILISATION DES AFFICHES «!LE DÉVELOPPEMENT DURABLE, POURQUOI?!»

UTILISATION DES AFFICHES «!LE DÉVELOPPEMENT DURABLE, POURQUOI?!» L ÉDUCATION AU DÉVELOPPEMENT DURABLE et L UTILISATION DES AFFICHES «!LE DÉVELOPPEMENT DURABLE, POURQUOI?!» et «!LA BIODIVERSITÉ - TOUT EST VIVANT, TOUT EST LIÉ!» Michel Flambard / Philippe Delforge - Maîtres-ressources

Plus en détail

Compléter le tableau suivant de façon à obtenir deux suites proportionnelles représentées sur chacune des lignes : 3.5 5.88 8.4

Compléter le tableau suivant de façon à obtenir deux suites proportionnelles représentées sur chacune des lignes : 3.5 5.88 8.4 PROPORTIONNALITE 1 ompléter le tableau suivant de façon à obtenir deux suites proportionnelles représentées sur chacune des lignes : 3 5 7 11 3.5 5.88 8.4 2 Sachant que le salaire reçu par un employé est

Plus en détail

au four Ingrédients Préparation Pommes

au four Ingrédients Préparation Pommes Pommes au four 4 pommes 60 g de sucre 1 sachet de sucre vanillé Beurre Confiture de votre choix : framboise, myrtille. Cuisson : 30 minutes au four. 1 Préchauffez le four à 180 C (Th 6). 2 Otez les pépins

Plus en détail

Ateliers de valorisation de ressources et construction d'infrastructures

Ateliers de valorisation de ressources et construction d'infrastructures Permacamp Août 2014 La Saladou Lamanère Pyrénées Orientales (66) France Ateliers de valorisation de ressources et construction d'infrastructures Découpe bois avec une scierie mobile Richard Sedgwick Mobimil

Plus en détail

Machine à Pain AFK BM3 ou Select Line XBM 538

Machine à Pain AFK BM3 ou Select Line XBM 538 Machine à Pain AFK BM3 ou Select Line XBM 538 1/ Panneau de contrôle : 1 Bouton arrêt/départ. 2 Bouton couleur de la croûte (Léger Moyen Foncé). 3 Bouton quantité de pâte (Niveau I (800/900 gr) et niveau

Plus en détail

Reprise des structures des journées 1-2 - 3.

Reprise des structures des journées 1-2 - 3. 3 ème année de l enseignement de base Fiche instit. N phase d apprentissage Module : 11 journée 4 Sous thème : Pousse, pousse ton chariot. Mise en train Objet : Poème : Ce qu ils aiment. (p. 87) Objectif

Plus en détail

Apprendre les leçons par la rédaction de fiche de travail

Apprendre les leçons par la rédaction de fiche de travail La méthode de travail efficace Pour réussir ses études, il faut avant tout une bonne stratégie d apprentissage en organisant très méthodiquement sa façon d apprendre. Organiser un planning de travail La

Plus en détail

PEGASE Documentation. Version DOSI

PEGASE Documentation. Version DOSI PEGASE Documentation Version DOSI 02 January 2014 Table des matières 1 Quoi de neuf? 1 2 Objectifs 2 3 Démarrage Rapide 3 3.1 Page de connexion à l application.................................... 3 3.2

Plus en détail

Télécharger et imprimer gratuitement. + de 2000 documents. Guides, fiches pratiques, lettres et contrats-type, etc.

Télécharger et imprimer gratuitement. + de 2000 documents. Guides, fiches pratiques, lettres et contrats-type, etc. Réponses d'experts Faire un composteur Débutant Introduction Faire un composteur consiste à fabriquer un réceptacle pour accueillir les déchets ou matières organiques. Le composteur accélère leur décomposition

Plus en détail

RECETTES UTILISANT LA MAIZENA

RECETTES UTILISANT LA MAIZENA Cabinet D'Allergologie Dr LE SELLIN James Dr AUFFRET Annick 54 rue de Bel Air 49000 ANGERS Tél : 02.41.88.97.36. ou 02.41.88.12.44. Fax : 02.41.88.12.11. RECETTES UTILISANT LA MAIZENA SABLES : 100 g de

Plus en détail