UNE FÉMINISATION CONFRONTÉE AUX DIFFICULTÉS ÉCONOMIQUES.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UNE FÉMINISATION CONFRONTÉE AUX DIFFICULTÉS ÉCONOMIQUES."

Transcription

1

2

3 UNE FÉMINISATION CONFRONTÉE AUX DIFFICULTÉS ÉCONOMIQUES. SUR LA DÉCENNIE ÉCOULÉE (2000/2010), L EMPLOI SALARIÉ FÉMININ A PROGRESSÉ DE 50 % ET 2012 ENREGISTRENT TOUTEFOIS UN ARRÊT DE CETTE PROGRESSION.

4 L EFFECTIF SALARIÉ Nombre de salariées recensées dans les entreprises de bâtiment et de travaux publics (hors apprentis) - France métropolitaine. Source : Union des Caisses de France au 15 mars EN ,1 % DES SALARIÉS DU BTP ÉVOLUTION DU NOMBRE DE SALARIÉES DANS LES ENTREPRISES DU BTP DE 2000 À ,1 % ,9 % Production 8,3 % Technique, encadrement chantier 8,5 % UN EFFECTIF ÉGALEMENT CONFRONTÉ AUX DIFFICULTÉS ÉCONOMIQUES ET QUI RESTE ORIENTÉ PRINCIPALEMENT VERS LES FONCTIONS ADMINISTRATIVES ET COMMERCIALES 83,2 % Administratif et commercial (stabilité) 8,3 % Production (baisse de près d un point) 8,5 % Technique encadrement chantier (progression d 1/2 point) Administratif et commercial 83,2 %

5 NORD - PAS-DE-CALAIS 8,5 % BRETAGNE 10,7 % BASSE-NORMANDIE 9,9 % HAUTE-NORMANDIE 10,4 % PICARDIE 9,2 % ILE-DE-FRANCE 12,6 % CHAMPAGNE-ARDENNE 10,1 % LORRAINE 10,8 % ALSACE 11,8 % PAYS DE LA LOIRE 12,5 % CENTRE 11,5 % BOURGOGNE 10,9 % FRANCHE-COMTE 11,2 % POITOU-CHARENTES 11,1 % LIMOUSIN 9,6 % AUVERGNE 9,8 % RHÔNE-ALPES 11,7 % AQUITAINE 11,6 % MIDI-PYRENEES 11,4 % LANGUEDOC-ROUSSILLON 10,1 % PROVENCE - ALPES - CÔTE D'AZUR 11,3 % CORSE 7,3 % RÉPARTITION GÉOGRAPHIQUE % de femmes salariées dans le BTP par région par rapport au total de l effectif salarié du BTP. 12 % - 13 % 11 % - 12 % 11 % 10 % - 11 % 7 % - 10 % UNE FÉMINISATION QUI RESTE TRÈS DIVERSIFIÉE SELON LES RÉGIONS De 7 à 12 %

6 UNE FÉMINISATION QUI RESTE TRÈS DIVERSIFIÉE SELON LES MÉTIERS 1,3 % en production (dont 3 % de peintres), 7 % dans une fonction technique et 54 % dans une fonction administrative et commerciale. RÉPARTITION PAR MÉTIERS ET FONCTIONS Métiers de production 2011 % Total BTP Maçon 439 0,3 % Menuisier 774 1,2 % Charpentier bois 83 0,4 % Couvreur 129 0,3 % Plombier 98 0,3 % Chauffagiste 145 0,5 % Peintre ,0 % Plâtrier 144 0,5 % Carreleur 187 1,2 % Métallier 236 0,8 % Électricien 361 0,6 % Monteur de réseaux 170 0,8 % Conducteur d engins 198 0,5 % Mécanicien d engins 12 0,3 % Canalisateur 20 0,4 % Constructeur en ouvrages d art 15 0,1 % Constructeur de routes 8 0,2 % Ouvrier VRD 126 0,4 % Terrassier 25 0,7 % Divers (conducteur PL...) ,9 % TOTAL ,3 % Fonction technique et % Total 2011 encadrement de chantier BTP Chef de chantier 218 0,6 % Conducteur de travaux ,2 % Dessinateur métreur ,7 % Géomètre topographe 144 9,6 % Technicien ,2 % Ingénieur ,6 % Divers ,2 % TOTAL % Administratif et commercial 2011 % Total BTP Administratif ,2 % Commercial ,1 % Divers ,8 % TOTAL ,8 %

7 L ÂGE DES SALARIÉES STRUCTURE PAR ÂGE de la population salariée (hors apprentis). Indicateurs de l âge moyen et de la proportion de moins de 25 ans France métropolitaine Source : UCF au 15 mars 60 ans et /59 ans /54 ans ,2 % DE MOINS DE 25 ANS 12,6 % POUR L ENSEMBLE DES SALARIÉS DU BTP 45/49 ans 40/44 ans 35/39 ans /34 ans 25/29 ans de 25 ans Métiers de production % de -25 ans Métiers du gros-œuvre 18 % Métiers du second-œuvre 22 % Métiers des travaux publics 13 % Divers (conducteur PL...) 8 % TOTAL 13 % Administratif et commercial % de -25 ans Administratif 5 % Commercial 9 % Divers 3 % TOTAL 5 % Fonction technique et encadrement de chantier % de -25 ans Chef de chantier 18 % Conducteur de travaux 18 % Dessinateur métreur 10 % Géomètre topographe 13 % Technicien 9 % Ingénieur 8 % Divers 4 % TOTAL 9 % UNE REVITALISATION DIFFICILE ET QUI SE DÉGRADE À peine plus de 6 % de la population féminine a moins de 25 ans (8 % l année dernière) soit un pourcentage 2 fois moins important que pour la population masculine.

8 LA FORMATION EFFECTIF DE JEUNES FILLES PRÉPARANT UN DIPLÔME DU BTP (apprenties et élèves du CAP au BTS de France métropolitaine + Dom - groupes de spécialités bâtiment : construction et couverture ; bâtiment : finitions ; énergie, génie climatique ; mines et carrières, génie civil, topographie ; travail du bois et de l ameublement). Source : DEPP du ministère de l Éducation nationale EN 2011/2012-6,3 % PAR RAPPORT À 2010/ Évolution de l effectif de jeunes filles en formation BTP % jeunes filles en formation BTP Répartition de l effectif selon le niveau de formation 1997/ / / /01 NIVEAU III NIVEAU IV NIVEAU V 2001/ / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / / ,1 % 3,9 % 3,8 % 3,6 % 3,7 % 3,6 % 3,5 % 3,6 % ,7 % ,9 % ,2 % ,6 % 4,8 % 4,7 % 4,5 % UNE NOUVELLE DIMINUTION DU NOMBRE DE JEUNES FILLES EN FORMATION BTP 4,5 % de l effectif total de jeunes préparant un diplôme du BTP (6 677 contre l an dernier).

9 RÉPARTITION GÉOGRAPHIQUE Effectif d apprenties et d élèves de sexe féminin préparant un diplôme du BTP en 2011/ et plus 300 à à à 249 Moins de 150 Régions Effectif % Alsace 128 3,6 % Aquitaine 411 5,8 % Auvergne 137 4,4 % Bourgogne 184 4,8 % Bretagne 564 7,2 % Centre 271 4,9 % Champagne-Ardenne 143 4,1 % Corse 7 1,2 % Franche-Comté 227 6,7 % Île-de-France 677 4,0 % Languedoc-Roussillon 222 3,8 % Limousin 116 6,9 % Lorraine 219 3,9 % Midi-Pyrénées 267 4,3 % Régions Effectif % Nord - Pas-de-Calais 343 3,6 % Basse-Normandie 177 5,8 % Haute-Normandie 189 4,4 % Pays de la Loire 669 4,8 % Picardie 141 7,2 % Poitou-Charentes 295 4,9 % Provence - Alpes - Côte d Azur 280 4,1 % Rhône-Alpes 647 1,2 % Guadeloupe 58 6,7 % Martinique 81 4,0 % Guyane 63 3,8 % Réunion 150 6,9 % Mayotte 11 3,9 % FRANCE ENTIÈRE ,3 % DES REPRÉSENTATIONS RÉGIONALES TRÈS CONTRASTÉES Des pourcentages variant de 1,2 % en Corse à 7,4 % en Martinique.

10 LES FEMMES DANS LES CFA DU RÉSEAU DE L APPRENTISSAGE BTP EFFECTIF DE JEUNES FILLES INSCRITES DANS LES CFA CONVENTIONNÉS AVEC LE CCCA-BTP (pré-apprenties et apprenties). Source : enquête de la direction des Études du CCCA-BTP au 31 décembre AU 31/12/2012-4,5 % PAR RAPPORT AU 31/12/ % DE RÉUSSITE À LA SESSION ,9 % À LA SESSION 2011 Effectif de pré-apprenties et apprenties /12/ /12/ /12/ /12/ /12/ /12/ /12/ /12/ % 1,4 % 1,6 % % 1,9 % 2 % 2,2 2,4 % 2,4 % 2,4 % ,4 % % de jeunes filles NIVEAU III, II et I NIVEAU IV NIVEAU V

11 D EXCELLENTS TAUX DE RÉUSSITE AUX EXAMENS ET QUI PROGRESSENT ENCORE 90 % de réussite soit 1,1 point de plus par rapport à la session précédente et près de 10 points de mieux que sur l ensemble des formés. Travaux publics 20 (1,3 %) Métallerie et matériaux associés Maçonnerie et gros œuvre 42 (2,8 %) Équipements techniques fluides énergies 49 (3,2 %) Études encadrement 60 (4 %) Couverture 17 (1,1 %) 35 (2,3 %) Électricité 63 (4,2 %) Divers 13 Menuiserie - construction bois 104 (6,9 %) Répartition de l effectif Finition (73,3 %)

12 CCCA-BTP/Direction des Études 2013 Coordination pour la mise en page : service Communication/CCCA-BTP Conception graphique : Stéphane Bazin/bazinfolio.com Photos : Bernard Charpenel/CCCA-BTP Le CCCA-BTP, une association nationale, professionnelle et paritaire du bâtiment et des travaux publics. Le Comité de concertation et de coordination de l apprentissage du bâtiment et des travaux publics (CCCA-BTP), le réseau de l apprentissage BTP, est chargé de mettre en œuvre et de coordonner la politique de formation professionnelle initiale aux métiers de la construction par l apprentissage, définie par les partenaires sociaux de la branche. Il a notamment pour mission de : promouvoir les métiers du BTP ; informer les jeunes, leur famille et les entreprises du secteur sur la formation professionnelle initiale et en particulier l apprentissage ; améliorer la qualité de la formation des jeunes en entreprise et au centre de formation d apprentis (CFA) de l accueil à l insertion ; veiller à l intégration sociale et professionnelle des jeunes ; financer le développement et le fonctionnement des CFA ; contribuer à la formation des formateurs de CFA et des formateurs d entreprise (maîtres d apprentissage). Numéro 1 de l apprentissage en France, le CCCA-BTP coordonne le réseau le plus important de CFA intervenant dans une branche professionnelle avec 103 CFA : 76 centres de formation d apprentis du BTP gérés par des associations professionnelles et paritaires ; 27 CFA associés dont 9 conventionnés pour leurs sections de travaux publics. Il agit en partenariat avec les conseils régionaux. Le réseau de l apprentissage BTP accueille jeunes. Comité de concertation et de coordination de l apprentissage du bâtiment et des travaux publics 19 rue du Père Corentin Paris Cedex 14 Tél. :

Une féminisation réelle, touchée cependant par les difficultés économiques.

Une féminisation réelle, touchée cependant par les difficultés économiques. Une féminisation réelle, touchée cependant par les difficultés économiques. Sur la période écoulée (2000/2015), l emploi salarié féminin a progressé de 40 %, mais, Depuis 2010, l effectif est en repli

Plus en détail

Les apprentis du réseau CCCA-BTP

Les apprentis du réseau CCCA-BTP Les apprentis Principales données chiffrées 2009/2010 CCCA-BTP Ŕ Études Ŕ Avril 2009 Les apprentis des CFA Évolution globale et par niveau de formation Évolution de l effectif d apprentis inscrits dans

Plus en détail

Les Salariés du BTP en 2014

Les Salariés du BTP en 2014 LES CHIFFRES-CLÉS DE 2014 Parmi ceux-ci : la part des recrutements, des premiers entrants et des moins de 25 ans ; ou les différences hommes-femmes. 1 205 045 millions de salariés (hors intérimaire) en

Plus en détail

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Édition 2012 LA DIRECTION DES ÉTUDES DU CCCA-BTP Mission Aider la profession du BTP dans la définition de ses orientations en matière

Plus en détail

RESULTATS DE L ENQUETE 2002 DESTINEE AUX AGENCES REGIONALES DE L HOSPITALISATION

RESULTATS DE L ENQUETE 2002 DESTINEE AUX AGENCES REGIONALES DE L HOSPITALISATION RESULTATS DE L ENQUETE 00 DESTINEE AUX AGENCES REGIONALES DE L HOSPITALISATION DIRECTION DE L HOSPITALISATION ET DE L ORGANISATION DES SOINS Equipes mobiles de soins palliatifs (EMSP) Unités de soins palliatifs

Plus en détail

Enquête BMO - Pôle emploi 2014 Secteur : Hébergement et restauration / Par Régions

Enquête BMO - Pôle emploi 2014 Secteur : Hébergement et restauration / Par Régions TOUS METIERS CONFONDUS HEBERGEMENT - RESTAURATION Nombre de projets : 225 934 Part de projets difficiles : 37.9 % Part de saisonniers : 61.6 % Alsace 3837 40.4 % 41.1 % Aquitaine 16463 38.5 % 64.2 % Auvergne

Plus en détail

Source : CCCA-BTP, édition du 15 mai 2012

Source : CCCA-BTP, édition du 15 mai 2012 1 KIT DU DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE BTP 2012 2 KIT DU DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE BTP 2012 SOMMAIRE Thème Page Préambule 3 Outils pratiques 4 Dispositif de développement de l apprentissage BTP

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 ASSOCIATION DE GESTION DU FINANCEMENT DE LA FORMATION DES CHEFS D ENTREPRISE

RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 ASSOCIATION DE GESTION DU FINANCEMENT DE LA FORMATION DES CHEFS D ENTREPRISE RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 Les chiffres clés Nombre d'actions de formation financées 43 624 54 963 62 657 Progression par rapport à l'année 2009 26,0% 43,6% Nombre de stagiaires financés 37 805 43

Plus en détail

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui?

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Bref ducéreq n 347 juin 2016 Le supplément numérique Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Données complémentaires Mélanie Vignale > Données complémentaires anciennes

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2013 ASSOCIATION DE GESTION DU FINANCEMENT DE LA FORMATION DES CHEFS D ENTREPRISE

RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2013 ASSOCIATION DE GESTION DU FINANCEMENT DE LA FORMATION DES CHEFS D ENTREPRISE RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2013 Les chiffres clés Année Nombre d'actions de formation financées 43 624 54 963 62 657 42 785 44 526 Progression par rapport à l'année précédente 26,0% 14,0% -31,7% 4,1% Nombre

Plus en détail

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui?

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Bref ducéreq n 347 juin 2016 Le supplément numérique Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Données complémentaires Mélanie Vignale > Données complémentaires anciennes

Plus en détail

Densité des entreprises titulaires d appellations 2010 sur le territoire métropolitain

Densité des entreprises titulaires d appellations 2010 sur le territoire métropolitain Densité des entreprises titulaires d appellations 2010 sur le territoire métropolitain Etude élaborée à partir : - des données INSEE du 1 er janvier 2009 pour la densité démographique par Région, - des

Plus en détail

Classement Coupe de France des Regions - Classements Filles

Classement Coupe de France des Regions - Classements Filles Clt Classement Minimes POINTS Classement Coupe de France des Regions - Classements Filles Clt Classement Cadettes POINTS Clt Classement Mixte filles POINTS 1 ILE-DE-FRANCE [1] 635 3 1 ILE-DE-FRANCE [1]

Plus en détail

Tableau de bord de l Apprentissage dans les Industries Chimiques Edition 2015

Tableau de bord de l Apprentissage dans les Industries Chimiques Edition 2015 Tableau de bord de l Apprentissage dans les Industries Chimiques Edition 2015 SOMMAIRE DU TABLEAU DE BORD APPRENTISSAGE DANS LES INDUSTRIES CHIMIQUES Contexte de l étude page 4 Synthèse de l étude page

Plus en détail

Répartition des abattages BOVINS et EQUINS par région, en 2015 (en têtes)

Répartition des abattages BOVINS et EQUINS par région, en 2015 (en têtes) Répartition des abattages et EQUINS par région, en 2015 (en têtes) Taurillons (mâles de 12 à 24 mois non Taureaux (mâles plus de 24 mois non Boeufs (mâles Vaches (femelles ayant déjà vêlé) Génisses (autres

Plus en détail

Répartition des abattages BOVINS et EQUINS par région, en 2016 (en têtes)

Répartition des abattages BOVINS et EQUINS par région, en 2016 (en têtes) Répartition des abattages et EQUINS par région, en 2016 (en têtes) Taurillons (mâles de 12 à 24 mois non Taureaux (mâles plus de 24 mois non Boeufs (mâles Vaches (femelles ayant déjà vêlé) Génisses (autres

Plus en détail

Répartition des abattages BOVINS et EQUINS par région, en 2014 (en têtes)

Répartition des abattages BOVINS et EQUINS par région, en 2014 (en têtes) Répartition des abattages et EQUINS par région, en 2014 (en têtes) Taurillons (mâles de 12 à 24 mois non Taureaux (mâles plus de 24 mois non Boeufs (mâles Vaches (femelles ayant déjà vêlé) Génisses (autres

Plus en détail

19 Janvier 2018 Conseil régional des Pays de la Loire

19 Janvier 2018 Conseil régional des Pays de la Loire DIALOGUE SECTORIEL BÂTIMENT TRAVAUX PUBLICS Etat des lieux et perspectives des métiers en Pays de la Loire 19 Janvier 2018 Conseil régional des Pays de la Loire Présentation du secteur de la Construction

Plus en détail

Tableau de bord de l insertion professionnelle des jeunes dans le BTP. L accès à l emploi des jeunes à l issue d une formation BTP

Tableau de bord de l insertion professionnelle des jeunes dans le BTP. L accès à l emploi des jeunes à l issue d une formation BTP Tableau de bord de l insertion professionnelle des jeunes dans le BTP L accès à l emploi des jeunes à l issue d une formation BTP Édition juillet 2008 Le service Études du CCCA-BTP Mission Aider la profession

Plus en détail

Reporting de la Cellule nationale droit d option

Reporting de la Cellule nationale droit d option Direction GAP et Projets SIRH Josepha COSTA Directrice GAP et Projets SIRH Reporting de la Cellule nationale droit d option Situation au 31 janvier 2012 2 09/02/12 Indicateurs de la cellule Nombre d optants:

Plus en détail

Tableau de bord de l Apprentissage dans les Industries Chimiques

Tableau de bord de l Apprentissage dans les Industries Chimiques Tableau de bord de l Apprentissage dans les Industries Chimiques SOMMAIRE DU TABLEAU DE BORD APPRENTISSAGE DANS LES INDUSTRIES CHIMIQUES Contexte de l étude page 4 Synthèse de l étude page 5 Les contrats

Plus en détail

ANNEXE N 2 AU BILAN 2016

ANNEXE N 2 AU BILAN 2016 ANNEXE N 2 AU BILAN 2016 Soutien du FPSPP au dispositif «CSP Métropole et DOM» Données quantitatives et régionalisées OPCA SOMMAIRE Les données financières sont présentées en termes d engagements de formation

Plus en détail

maçon Peintre couvreur électricien plombier chauffagiste menuisier serrurier-métallier

maçon Peintre couvreur électricien plombier chauffagiste menuisier serrurier-métallier maçon Peintre couvreur électricien plombier chauffagiste menuisier serrurier-métallier L effectif salarié BTP au féminin Nombre de salariées recensées dans les entreprises de bâtiment et de travaux publics

Plus en détail

Régions Ligues Régionales Attribution BF 09/03. Total 47

Régions Ligues Régionales Attribution BF 09/03. Total 47 Bureau Fédéral du 30 mars 2018 Régions Ligues Régionales Attribution BF 09/03 Places demandées / rendues Alpes 2 AUVERGNE-RHONE-ALPES Auvergne 1 Lyonnais 3 + 1 Alsace 3 GRAND-EST Champagne Ardenne 1 Lorraine

Plus en détail

TERRITOIRES DE SANTE ET CONFERENCES DE TERRITOIRES

TERRITOIRES DE SANTE ET CONFERENCES DE TERRITOIRES TERRITOIRES DE SANTE ET CONFERENCES DE TERRITOIRES Régions Avis des C.R.S.A. Arrêtés définissant les Alsace Résumé de la réunion plénière de Arrêté du 07.10.10 Dossiers : la C.R.S.A. du 14.09.10 De nouveaux

Plus en détail

Histoire-Géographie 3 e (2012)

Histoire-Géographie 3 e (2012) Histoire-Géographie 3 e (2012) Liste des ressources téléchargées Chapitre 01 - Un siècle de transformations scientifiques, technologiques, économiques et sociales Chapitre 01 - Livre du professeur 171750_lp_ch01.pdf

Plus en détail

TABLEAU DE BORD EMPLOI FORMATION BTP GRAND-EST CELLULE ÉCONOMIQUE RÉGIONALE DE LA CONSTRUCTION. Observatoire de l Emploi & de la Formation dans le BTP

TABLEAU DE BORD EMPLOI FORMATION BTP GRAND-EST CELLULE ÉCONOMIQUE RÉGIONALE DE LA CONSTRUCTION. Observatoire de l Emploi & de la Formation dans le BTP TABLEAU DE BORD EMPLOI FORMATION BTP GRAND-EST Observatoire de l Emploi & de la Formation dans le BTP 2018 CELLULE ÉCONOMIQUE RÉGIONALE DE LA CONSTRUCTION SOMMAIRE LA POPULATION LÉGALE POPULATION MUNICIPALE.................................

Plus en détail

Les jeunes en Bourgogne : quelques repères

Les jeunes en Bourgogne : quelques repères Les jeunes en : quelques repères Christine CHARTON Insee Quatre parties La situation familiale des jeunes Bourguignons en 27 La situation professionnelle des jeunes Bourguignons en 27 La mobilité géographique

Plus en détail

État des prescriptions des contrats aidés en Martinique et suivi de l aide «Embauche PME» au 06 juin 2016

État des prescriptions des contrats aidés en Martinique et suivi de l aide «Embauche PME» au 06 juin 2016 État des prescriptions des contrats aidés en Martinique et suivi de l aide «Embauche PME» au 06 juin 2016 Définitions Contrat prescrit : Le contrat est prescrit par le service public de l emploi (PE, ML,

Plus en détail

Dans cette enquête complémentaire : intégration d un volet spécifique au développement durable

Dans cette enquête complémentaire : intégration d un volet spécifique au développement durable Le contexte Dans la cadre de la refonte BMO 2010, une enquête complémentaire a été mise en place pour préciser certaines questions de BMO «exhaustif» (difficultés de recrutement, prospective ) Dans cette

Plus en détail

État des prescriptions des contrats aidés en Martinique et suivi de l aide «Embauche PME» au 03 octobre 2016

État des prescriptions des contrats aidés en Martinique et suivi de l aide «Embauche PME» au 03 octobre 2016 État des prescriptions des contrats aidés en Martinique et suivi de l aide «Embauche PME» au 03 octobre 2016 Définitions Contrat prescrit : Le contrat est prescrit par le service public de l emploi (PE,

Plus en détail

Bâtiment MENUISIER INSTALLATEUR

Bâtiment MENUISIER INSTALLATEUR Bâtiment MENUISIER INSTALLATEUR MENUISIER INSTALLATEUR Le menuisier installateur pose et fixe des ouvrages menuisés très diversifiés : portes, fenêtres, escaliers, volets, mobilier, banques d accueil,

Plus en détail

Données chiffrées en gynécologie obstétrique et gynécologie médicale

Données chiffrées en gynécologie obstétrique et gynécologie médicale Données chiffrées en gynécologie obstétrique et Effectifs totaux en gynécologie obstétrique et au 1er janvier 2014 Source : ASIP-Santé RPPS, Traitement DREES TOTAL France entière Libéraux exclusifs Mixtes

Plus en détail

État des prescriptions des contrats aidés en Martinique et suivi de l aide «Embauche PME» au 22 août 2016

État des prescriptions des contrats aidés en Martinique et suivi de l aide «Embauche PME» au 22 août 2016 État des prescriptions des contrats aidés en Martinique et suivi de l aide «Embauche PME» au 22 août 2016 Définitions Contrat prescrit : Le contrat est prescrit par le service public de l emploi (PE, ML,

Plus en détail

CONTRÔLE TECHNIQUE PÉRIODIQUE DES VÉHICULES LÉGERS RAPPORT D ACTIVITÉ ANNUEL

CONTRÔLE TECHNIQUE PÉRIODIQUE DES VÉHICULES LÉGERS RAPPORT D ACTIVITÉ ANNUEL O R G A N I S M E T E C H N I Q U E C E N T R A L U T A C / O T C ~ A u t o d r o m e d e L I N A S - M O N T L H E R Y ~ B P 2 0 2 1 2 ~ 9 1 3 1 1 M O N T L H É R Y C E D E X CONTRÔLE TECHNIQUE PÉRIODIQUE

Plus en détail

SES Infos rapides. Le parc locatif connaît une croissance en baisse mais une densité en hausse

SES Infos rapides. Le parc locatif connaît une croissance en baisse mais une densité en hausse N 228 - Juillet 2003 Le parc locatif social au 1 er janvier 2002 Au 1 er janvier 2002, le parc locatif social s élève à 4 179 500 logements, dont près de 4 077 900 en métropole et 101 600 pour l ensemble

Plus en détail

Le parc locatif social au 1 er janvier 2010

Le parc locatif social au 1 er janvier 2010 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 184 Janvier 2011 Le parc locatif social au 1 er janvier 2010 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION Au 1 er janvier 2010, la France compte 4

Plus en détail

ADAPTATION DU DISPOSITIF DE FORMATION INITIALE AUX BESOINS DES ENTREPRISES

ADAPTATION DU DISPOSITIF DE FORMATION INITIALE AUX BESOINS DES ENTREPRISES CELLULE ÉCONOMIQUE du LIMOUSIN BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS 6, allée Duke Ellington 87067 LIMOGES CEDEX 3 Tél. 05 55 11 21 50 Fax. 09 70 06 82 20 cellule.eco.limousin.btp@orange.fr www.cerc-actu.com - pages

Plus en détail

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Édition juin Le service Études du CCCA-BTP Mission Aider la profession du BTP dans la défi nition de ses orientations en matière d emploi

Plus en détail

EDITO... 3 INTRODUCTION... 5

EDITO... 3 INTRODUCTION... 5 TABLE DES MATIERES EDITO... 3 INTRODUCTION... 5 I. Méthodologie... 13 I.1. Périmètre de l Observatoire... 13 I.2. Démarche de recensement... 14 I.3. La Base de données... 14 I.4. Règles retenues pour estimer

Plus en détail

Conseil d Orientation pour l Emploi

Conseil d Orientation pour l Emploi DOCUMENT DE TRAVAIL CONFIDENTIEL Conseil d Orientation pour l Emploi 3 mars 2009 DSEP Ce document de travail est exclusivement réservé à Pôle emploi. Il ne peut être diffusé, cité ni reproduit, intégralement

Plus en détail

Comptes administratifs des régions

Comptes administratifs des régions Comptes administratifs des régions Répertoire numérique détaillé du versement 20100129 Établi par la Mission des Archives du ministère de l'intérieur Première édition électronique Archives nationales (France)

Plus en détail

Bâtiment MÉTALU- VERRIER

Bâtiment MÉTALU- VERRIER Bâtiment MÉTALU- VERRIER MÉTALU- VERRIER Le métalu-verrier (également appelé menuisier métallique ou menuisier aluminium) est le spécialiste des ouvrages de verre associé à l aluminium. Métier Le métalu-verrier

Plus en détail

PANEL APEC ENTREPRISES 2013 RÉGION POITOU-CHARENTES

PANEL APEC ENTREPRISES 2013 RÉGION POITOU-CHARENTES PANEL APEC ENTREPRISES 2013 RÉGION POITOU-CHARENTES 12 FÉVRIER 2013 1 Modifiez pied de page dans > Affichage > Masque > Masque des diapositives > à modifier sur la première diapositive seulement 12/02/20

Plus en détail

Enquête CET. Présentation

Enquête CET. Présentation Enquête CET Présentation Les décrets n 2008-454 et 2008-455 du 14 mai 2008 ont prévu la possibilité d'indemniser les jours épargnés au 31 décembre 2007 sur un CET. Le décre n 2008-456 du 14 mai 2008 a

Plus en détail

Répertoire ( / /72)

Répertoire ( / /72) Commerce et Artisanat ; Direction du commerce intérieur ; Sousdirection de l'équipement commercial ; Bureau circuits de distribution, études, plan (1975-1976) - Bureau circuits de distribution (1977-1983)

Plus en détail

Avertissement. Signes conventionnels utilisés

Avertissement. Signes conventionnels utilisés Avertissement Les sites Internet www.insee.fr et www.ec.europa.eu/eurostat pour les données internationales mettent en ligne des actualisations pour les chiffres essentiels et offrent également des données

Plus en détail

ANNEXE 1 AU BILAN 2016

ANNEXE 1 AU BILAN 2016 ANNEXE 1 AU BILAN 2016 Soutien du FPSPP sur les dotations, «Congés Individuels de Formation» OPACIF/FONGECIF SOMMAIRE L ensemble des données suivantes sont présentées par OPACIF, et FONGECIF pour les formations

Plus en détail

Bâtiment MENUISIER FABRICANT

Bâtiment MENUISIER FABRICANT Bâtiment MENUISIER FABRICANT MENUISIER FABRICANT Le menuisier fabricant réalise des menuiseries intérieures (portes, mezzanines, parquets, escaliers, rangements) et extérieures (portes, fenêtres, volets,

Plus en détail

L'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes

L'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes L'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes Les données sur les disparités entre femmes et hommes par région Sont présentés dans ce fichier les indicateurs régionaux reflétant certaines disparités

Plus en détail

STATISTIQUE DES EFFECTIFS DES MEDECINS EN PSYCHIATRIE

STATISTIQUE DES EFFECTIFS DES MEDECINS EN PSYCHIATRIE STATISTIQUE DES EFFECTIFS DES MEDECINS EN PSYCHIATRIE é MARS 29 I/ PSYCHIATRIE EN FRANCE A/ A/ SOURCE DREES - EFFECTIF TOTAL DES PSYCHIATRES EN FRANCE - STRUCTURE PAR AGE - SECTEUR D ACTIVITE B/ SOURCE

Plus en détail

Bâtiment SOLIER- MOQUETTISTE

Bâtiment SOLIER- MOQUETTISTE Bâtiment SOLIER- MOQUETTISTE SOLIER- MOQUETTISTE Le solier-moquettiste pose des revêtements de sol ou muraux souples, en caoutchouc, plastique, textile, moquettes et linoléum (hors carrelage et papier

Plus en détail

Dépenses de fonctionnement

Dépenses de fonctionnement 1 Dépenses réelles de fonctionnement hors travaux en régie/population Total des dépenses de la colonne mouvements réels de la balance générale en section de fonctionnement. De ces dépenses, on retire les

Plus en détail

Enquête Enseignement Supérieur Colloque du 6 juin Département Enseignement Supérieur

Enquête Enseignement Supérieur Colloque du 6 juin Département Enseignement Supérieur Enquête Enseignement Supérieur Colloque du 6 juin 2008 Département Enseignement Supérieur Objectifs du questionnaire - Les étudiants de l enseignement supérieur en Transport / logistique - Le devenir des

Plus en détail

Premier baromètre UNSA des métiers de l Éducation (Juin 2013)

Premier baromètre UNSA des métiers de l Éducation (Juin 2013) Premier baromètre UNSA des métiers de l Éducation (Juin 2013) Ce document présente les premiers résultats de l enquête menée par l UNSA Éducation entre la mi- mai et la mi- juin 2013. Chaque année, la

Plus en détail

Les chiffres clés. Synthèse. des études & carrières

Les chiffres clés. Synthèse. des études & carrières Les chiffres clés Synthèse O bser vatoire des études & carrières Le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) est un établissement qui consacre son activité pédagogique et de recherche à la formation

Plus en détail

Méthodes quantitatives en Sociologie

Méthodes quantitatives en Sociologie Méthodes quantitatives en Sociologie (Rappels) types de variables moyennes, écarts types, quantiles effectifs, fréquences histogramme table de fréquences cumulées densité loi des grands nombres 19/1/ 1/3

Plus en détail

État des prescriptions des contrats aidés en Martinique et suivi de l aide «Embauche PME» au 18 avril 2016

État des prescriptions des contrats aidés en Martinique et suivi de l aide «Embauche PME» au 18 avril 2016 État des prescriptions des contrats aidés en Martinique et suivi de l aide «Embauche PME» au 18 avril 2016 Définitions Contrat prescrit : Le contrat est prescrit par le service public de l emploi (PE,

Plus en détail

Avertissement. Signes conventionnels utilisés

Avertissement. Signes conventionnels utilisés Avertissement Les sites Internet www.insee.fr et www.ec.europa.eu/eurostat pour les données internationales mettent en ligne des actualisations pour les chiffres essentiels et offrent également des données

Plus en détail

Statistiques sur la Pharmacie en France. Mme Danielle TOUPILLIER, Directrice générale du CNG

Statistiques sur la Pharmacie en France. Mme Danielle TOUPILLIER, Directrice générale du CNG Statistiques sur la en France Mme Danielle TOUPILLIER, Directrice générale du CNG EFFECTIFS DES PHARMACIENS AU er JANVIER 9 MAI 9 PLAN de la PRESENTATION I/ PHARMACIE EN FRANCE A/ A/ SOURCE DREES - EFFECTIF

Plus en détail

Concertation sur l apprentissage. GT1 Parcours de l apprenti Réunion 3 : à l issue des parcours 14 décembre 2017

Concertation sur l apprentissage. GT1 Parcours de l apprenti Réunion 3 : à l issue des parcours 14 décembre 2017 Concertation sur l apprentissage GT1 Parcours de l apprenti Réunion 3 : à l issue des parcours 14 décembre 2017 1 Organisation en 4 GT I. Le parcours de l apprenti II. Entreprises et apprentissage III.Gouvernance

Plus en détail

État des prescriptions des contrats aidés en Martinique et suivi de l aide «Embauche PME» au 11 avril 2016

État des prescriptions des contrats aidés en Martinique et suivi de l aide «Embauche PME» au 11 avril 2016 État des prescriptions des contrats aidés en Martinique et suivi de l aide «Embauche PME» au 11 avril 2016 Définitions Contrat prescrit : Le contrat est prescrit par le service public de l emploi (PE,

Plus en détail

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Septembre 2011 : 1. Répartition du nombre d entreprises et de salariés :

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Septembre 2011 : 1. Répartition du nombre d entreprises et de salariés : Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Septembre 2011 : 1. Répartition du nombre d entreprises et de salariés : Source : UNISTAT au 31/12/2009 Page 1 sur 11 Répartition du nombre d

Plus en détail

Statistiques sur la Pharmacie. Mme Danielle TOUPILLIER, Directrice générale du CNG

Statistiques sur la Pharmacie. Mme Danielle TOUPILLIER, Directrice générale du CNG Statistiques sur la Pharmacie Mme Danielle TOUPILLIER, Directrice générale du CNG Janvier EFFECTIFS DES PHARMACIENS AU er JANVIER Pharmacie Janvier PLAN de la PRESENTATION A/ LES PRATICIENS HOSPITALIERS

Plus en détail

du 06/07/2010 au CHSCT 14 juin 2012 MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALE

du 06/07/2010 au CHSCT 14 juin 2012 MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALE BILAN DES CLACT du 06/07/2010 au 05/07/2011 CHSCT 14 juin 2012 MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALE Rappel du contexte Instruction DGOS/RH3 2010 248 du 6 juillet 2010 relative à la mise en œuvre des CLACT au

Plus en détail

LE MARCHE DE L EMPLOI DU BTP DANS LE VAUCLUSE

LE MARCHE DE L EMPLOI DU BTP DANS LE VAUCLUSE Eclairages et synthèses Février 2015 SOMMAIRE P 1 Le tissu économique P 2 L emploi salarié P 3 Le marché de l emploi P 5 Le marché du travail P 7 La main d œuvre potentielle LE MARCHE DE L EMPLOI DU BTP

Plus en détail

ANNEXE III MODELE DE FORMULAIRE DE CANDIDATURE ET ANNEXES

ANNEXE III MODELE DE FORMULAIRE DE CANDIDATURE ET ANNEXES ANNEXE III MODELE DE FORMULAIRE DE CANDIDATURE ET ANNEXES Mesure de l'audience des organisations syndicales auprès des salariés des entreprises de moins de onze salariés Annexe 1 de la déclaration de candidature

Plus en détail

Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER

Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER SERRURIER- MÉTALLIER Le serrurier-métallier travaille tout type de construction métallique : serrurerie, rampe d escalier, porte, fenêtre, véranda, pont, passerelle, pylône...

Plus en détail

N 60 septembre - octobre 2014

N 60 septembre - octobre 2014 Additif n 1 au Bulletin officiel de l administration centrale du ministère des Finances et des Comptes publics et du ministère de l Économie, de l industrie et du Numérique SOMMAIRE N 60 septembre - octobre

Plus en détail

BAFA et BAFD : LES CHIFFRES CLEFS

BAFA et BAFD : LES CHIFFRES CLEFS et BAFD : LES CHIFFRES CLEFS I L évolution du nombre de nouveaux candidats inscrits et de diplômés entre 2003 et 2007 : : Si le nombre de nouveaux a fortement augmenté entre 2004 et 2005 (+ 14 %), cette

Plus en détail

Bâtiment et développement durable

Bâtiment et développement durable Bâtiment ÉTANCHEUR ÉTANCHEUR L étancheur réalise des revêtements d étanchéité pour mettre «hors d eau» les ouvrages d art et les bâtiments : toits terrasses, balcons, parkings, réservoirs, murs enterrés,

Plus en détail

1.4. L'activité et l'emploi. La santé observée dans les régions de France

1.4. L'activité et l'emploi. La santé observée dans les régions de France L'activité et l'emploi 1.4 Le contexte En 1993, la France compte 25 millions de personnes exerçant une activité professionnelle ou à la recherche d un emploi. Depuis 1975, leur nombre a augmenté de près

Plus en détail

RÉSEAU DE LA CAPEB CHIFFRES CLÉS Dans le bâtiment, l artisanat est toujours la première entreprise de France! PLUS FORTS. ENSEMBLE.

RÉSEAU DE LA CAPEB CHIFFRES CLÉS Dans le bâtiment, l artisanat est toujours la première entreprise de France! PLUS FORTS. ENSEMBLE. RÉSEAU DE LA CAPEB CHIFFRES CLÉS 2017 Dans le bâtiment, l artisanat est toujours la première entreprise de France! PLUS FORTS. ENSEMBLE. ÉDITO Les chiffres clés «Édition 2017» visent à présenter les données

Plus en détail

Tableau de bord des emplois dans les entreprises du médicament en Novembre 2015

Tableau de bord des emplois dans les entreprises du médicament en Novembre 2015 Tableau de bord des emplois dans les entreprises du médicament en 2014 Novembre 2015 Le tableau de bord de la situation de l emploi en 2014 Les caractéristiques des salariés du secteur Ensemble des salariés

Plus en détail

Bilan de repositionnement des opérations de droit d option CCE. Données au 30/09/2011

Bilan de repositionnement des opérations de droit d option CCE. Données au 30/09/2011 Bilan de repositionnement des opérations de droit d option CCE Données au 30/09/2011 Indicateurs de la MOA SIRH POLE EMPLOI COMPTE 25 534 AGENTS DE DROIT PUBLIC: données issues d OASIS àdécembre 2009 hors

Plus en détail

Statistiques sur la Pharmacie. Mme Danielle TOUPILLIER, Directrice générale du CNG

Statistiques sur la Pharmacie. Mme Danielle TOUPILLIER, Directrice générale du CNG Statistiques sur la Pharmacie Mme Danielle TOUPILLIER, Directrice générale du CNG Janvier 2011 EFFECTIFS DES PHARMACIENS AU 1 er JANVIER 2011 Pharmacie Janvier 2011 PLAN de la PRESENTATION A/ LES PRATICIENS

Plus en détail

Effort d'équipement et financement

Effort d'équipement et financement 1 Dépenses réelles d'investissement y compris travaux en régie hors gestion active de la dette/population Dépenses réelles d'investissement : total des dépenses de la colonne mouvements réels de la balance

Plus en détail

1 sur 5 18/07/ :37

1 sur 5 18/07/ :37 1 sur 5 18/07/2016 15:37 Insee Focus N 60 - juillet 2016 Les produits intérieurs bruts régionaux de 1990 à 2013 Benoit Hurpeau, division Statistiques régionales, locales et urbaines, Insee Résumé En 2013,

Plus en détail

Evaluation des contrats de professionnalisation

Evaluation des contrats de professionnalisation Evaluation des contrats de professionnalisation Université de Paris Dauphine & Constructys OPCA de la Construction David Abonneau & Catherine Garraud-Dugachard Aperçu général des résultats : 1 052 bénéficiaires

Plus en détail

Travaux publics GÉOMÈTRE- TOPOGRAPHE

Travaux publics GÉOMÈTRE- TOPOGRAPHE Travaux publics GÉOMÈTRE- TOPOGRAPHE GÉOMÈTRE- TOPOGRAPHE Aménagement d un quartier, tracé d une route, limites de propriété, dessin d une base de loisirs, calcul des surfaces d appartements... Le géomètre-topographe

Plus en détail

L Urssaf, observatoire économique reconnu. Le bilan annuel de l emploi salarié du secteur privé en 2014

L Urssaf, observatoire économique reconnu. Le bilan annuel de l emploi salarié du secteur privé en 2014 Le bilan annuel de l emploi salarié du secteur privé en 2014 1 L observatoire économique Grâce aux données issues des cotisants et de leur situation de paiement, le réseau des Urssaf produit et publie

Plus en détail

Le parc locatif social au 1 er janvier 2009

Le parc locatif social au 1 er janvier 2009 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 111 Mars 2010 Le parc locatif social au 1 er janvier 2009 OBSERVATION ET STATISTIQUES LOGEMENT - CONSTRUCTION Au 1 er janvier 2009, il y avait 4 450 000

Plus en détail

CPA - Classe préparatoire à l apprentissage. CLIPA - Classe d initiation préprofessionnelle par alternance.

CPA - Classe préparatoire à l apprentissage. CLIPA - Classe d initiation préprofessionnelle par alternance. 5 les apprentis 5 5.1 Les effectifs des centres de formation d apprentis : évolution 150 5.2 par région et académie 152 5.3 L'apprentissage dans le second cycle professionnel 154 5.4 Les origines scolaires

Plus en détail

Séance plénière du COE. Evolution du marché du travail sur la période récente

Séance plénière du COE. Evolution du marché du travail sur la période récente Direction Statistiques, Enquêtes et Prévisions Bernard ERNST Séance plénière du COE 18 février 2010 Evolution du marché du travail sur la période récente Document pouvant être diffusé 120 100 80 60 40

Plus en détail

Méthodologie de classification des zones de mise en œuvre des mesures destinées à favoriser une meilleure répartition des orthophonistes libéraux

Méthodologie de classification des zones de mise en œuvre des mesures destinées à favoriser une meilleure répartition des orthophonistes libéraux Méthodologie de classification des zones de mise en œuvre des mesures destinées à favoriser une meilleure répartition des orthophonistes libéraux Notice explicative La notice ci-après détermine la méthodologie

Plus en détail

Les Personnes Handicapées à l AFPA en 2005

Les Personnes Handicapées à l AFPA en 2005 DIRECTION des AFFAIRES FINANCIERES Service du Contrôle de Gestion et des Statistiques Etude Les Personnes Handicapées à l AFPA en 2005 En 2005, le nombre total de personnes handicapées formées continue

Plus en détail

LA CLIENTÈLE SCANDINAVE EN 2012

LA CLIENTÈLE SCANDINAVE EN 2012 LA CLIENTÈLE SCANDINAVE EN 212 Danemark, Suède, Norvège, Finlande (Sources : INSEE - DGCIS, enquêtes de fréquentation hôtellerie et hôtellerie de plein air ; Gîtes de, services de réservation départementaux)

Plus en détail

en euros par habitant en 2003 Recettes dont : fiscales Régions totales directes indirectes

en euros par habitant en 2003 Recettes dont : fiscales Régions totales directes indirectes 1 - Recettes fiscales directes et indirectes (hors compensations de l'état) niveau et évolution en millions d'euros Recettes fiscales dont : dont : Régions propres directes (produit 3 taxes) indirectes

Plus en détail

Niveau V Préparation d un diplôme de second cycle court professionnel,

Niveau V Préparation d un diplôme de second cycle court professionnel, 5 les apprentis 5 5.1 Les effectifs des centres de formation d apprentis : évolution 154 5.2 par région et académie 156 5.3 par spécialité de formation 158 5.4 L apprentissage dans le second cycle professionnel

Plus en détail

- Le process d'engagement reste le même que la saison dernière.

- Le process d'engagement reste le même que la saison dernière. Bureau Fédéral du 05 février 2016 - Le process d'engagement reste le même que la saison dernière. - 48 équipes à engager MASCULINS 46 équipes avec : 1 minimum par LR 5 maximum par LR + 2 places réservées

Plus en détail

l évolution de l insertion professionnelle des jeunes dans les régions

l évolution de l insertion professionnelle des jeunes dans les régions l évolution de l insertion professionnelle des jeunes dans les régions Contrairement aux jeunes arrivés sur le marché du travail en 1998, qui avaient largement bénéficié d une embellie économique, ceux

Plus en détail

Chirurgiens Dentistes et Autres Professions Dentaires

Chirurgiens Dentistes et Autres Professions Dentaires Chirurgiens Dentistes et Autres Professions Dentaires Chirurgiens-Dentistes et autres spécialités s. Ces professions sont également disponibles dans les D.O.M. - T.O.M. Source, Mise à jour Une équipe de

Plus en détail

Schémas départementaux de coopération intercommunale Atlas national et régional des nouveaux périmètres. p. 3

Schémas départementaux de coopération intercommunale Atlas national et régional des nouveaux périmètres. p. 3 MAI 2016 Schémas départementaux de coopération intercommunale 2016 Atlas national et régional des nouveaux périmètres Dans le cadre des SDCI 2016, l AdCF a réalisé un ensemble de cartographies nationales

Plus en détail

L INSERTION PROFESSIONNELLE DES JEUNES DIPLOMES EN ARCHITECTURE - AVRIL 2014

L INSERTION PROFESSIONNELLE DES JEUNES DIPLOMES EN ARCHITECTURE - AVRIL 2014 L INSERTION PROFESSIONNELLE DES JEUNES DIPLOMES EN ARCHITECTURE - AVRIL 2014 Source : Ministère de la Culture et de la communication Cette enquête recense l ensemble des promotions de diplômés en 2010

Plus en détail

Point conjoncture. Le Bâtiment et les Travaux Publics dans le Tarn et Garonne. Stéphanie FOURCADE. Concertation Information Prévision Réflexion

Point conjoncture. Le Bâtiment et les Travaux Publics dans le Tarn et Garonne. Stéphanie FOURCADE. Concertation Information Prévision Réflexion Le Bâtiment et les Travaux Publics dans le Tarn et Garonne Concertation Information Prévision Réflexion Point conjoncture Stéphanie FOURCADE Comité Régional de concertation du BTP et des matériaux de Construction

Plus en détail

DAEI - Service Economique et Statistique AU 31 DÉCEMBRE 1999

DAEI - Service Economique et Statistique AU 31 DÉCEMBRE 1999 Ministère de l Équipement, des Transports et du Logement SES INFOS RAPIDES DAEI - Service Economique et Statistique LE PARC LOCATIF SOCIAL N 164 - AOÛT 2001 AU 31 DÉCEMBRE 1999 Au 31 décembre 1999, le

Plus en détail

LES CENTRES DE FORMATION D APPRENTIS : ÉVOLUTION 5.1

LES CENTRES DE FORMATION D APPRENTIS : ÉVOLUTION 5.1 5.1 LES CENTRES DE FORMATION D APPRENTIS : ÉVOLUTION E n 2014-2015 le nombre d apprentis continue de diminuer et s établit à 405 900. La baisse est plus forte cette année que l année précédente (- 4,4

Plus en détail

Source : CCCA-BTP, édition du 4 mars 2011

Source : CCCA-BTP, édition du 4 mars 2011 1 CCCA-BTP, LE RÉSEAU DE L APPRENTISSAGE BTP 2 CCCA-BTP, LE RÉSEAU DE L APPRENTISSAGE BTP SOMMAIRE Le réseau CCCA-BTP : chiffres-clés 3 Le tissu d établissements 4 Le tissu d entreprises formatrices 4

Plus en détail

Offre sanitaire. Fiche 17 Densités de médecins généralistes et de chirurgiens-dentistes libéraux

Offre sanitaire. Fiche 17 Densités de médecins généralistes et de chirurgiens-dentistes libéraux Offre sanitaire Fiche 17 Densités de médecins généralistes et de chirurgiens-dentistes libéraux InDICATEuRs udensité de médecins généralistes libéraux : effectif de médecins généralistes libéraux dont

Plus en détail

Projet ROR : point d actualité

Projet ROR : point d actualité PROJETS ET SERVICES Projet ROR : point d actualité Rencontres Inter-Régionales 10 avril 2014 Rappel du contexte La mise en place du ROR est prévue par l art D 6124-25 du CSP, elle vise à : - Optimiser

Plus en détail