Business Software Enterprise Resource Planning. Livre Blanc. Facteurs clés du succès d'une implémentation ERP. Barbara De Vos

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Business Software Enterprise Resource Planning. Livre Blanc. Facteurs clés du succès d'une implémentation ERP. Barbara De Vos"

Transcription

1 Business Software Enterprise Resource Planning Livre Blanc Facteurs clés du succès d'une implémentation ERP Barbara De Vos

2 Introduction Afin de demeurer compétitives en tant qu'organisations dans un marché qui évolue très rapidement et où règne une concurrence acharnée, les entreprises se doivent de continuer à investir dans des logiciels qui correspondent dans une large mesure à leurs objectifs. Dans ce contexte, les logiciels ERP (Enterprise Resource Planning) constituent souvent l'épine dorsale. En effet, les systèmes ERP ne se limitent pas à soutenir les processus d'entreprise. Ils assurent également leur harmonisation. L'implémentation d'un pack ERP exerce généralement un effet tangible sur toute l'organisation et constitue un élément à ne pas sous-estimer en termes de budget à consacrer aux investissements. C'est pourquoi il est essentiel qu'une implémentation ERP se déroule sans accroc et contribue à réaliser les objectifs poursuivis. Les motivations d'une entreprise à implémenter une solution ERP s'avèrent souvent multiples. L'illustration 1 décrit les principaux avantages liés à un investissement ERP. Il en ressort qu'une solution ERP permet avant tout d'obtenir une plus grande disponibilité des informations, un degré de productivité plus élevé, une plus grande interaction entre départements, une meilleure disponibilité des données ainsi qu'une diminution du nombre de doubles saisies. Illustration 1 : Avantages Aucun avantage généré Réduction du coût IT Réduction des délais d'exécution Meilleure interaction avec le client Réduction des coûts d'exploitation Meilleure interaction avec le fournisseur Contrôle du respect des procédures et règles Décisions mieux étayées Moins de double travail Fiabilité accrue des données Interaction accrue Productivité accrue Disponibilité des informations

3 Idéalement, les entreprises devraient pouvoir récupérer leurs investissements ERP sous forme d'une augmentation de la productivité et de l'efficacité, d'un meilleur service à la clientèle et, dans certains cas, d'une diminution du nombre d'équivalents temps plein (FTE ou Full Time Equivalents). Il se fait pourtant que de nombreuses entreprises peinent à récupérer des investissements souvent plus coûteux que ce qui était prévu. Et un nombre au moins aussi élevé d'entreprises ne sont pas à même de confirmer la réalisation de leurs objectifs dans la mesure où elles ne disposent pas d'un business case leur permettant de comparer les résultats effectifs. Il ressort de différentes études réalisées, entre autres, par Value Chain, Aberdeen Group et Panorama Consulting, que les implémentations ERP génèrent souvent des résultats moindres que ceux escomptés, en raison du soutien insuffisant des processus d'entreprise et d'un dépassement considérable du temps d'implémentation et du budget initialement prévu. Illustration 2 : Satisfaction générale liée aux implémentations ERP En réalité, seuls trois quarts des entreprises déclarent être à même de présenter des résultats mesurables de leur implémentation ERP. Et 60 % de celles-ci déclarent n'avoir Implémentation générale - expérience Acceptation par les employés Coûts d'implémentation Quantité de travail sur mesure requise Possibilité d'adaptation aux besoins de l'entreprise Très satisfait Satisfait Neutre Peu satisfait Mécontent Convivialité Services d'implémentation fournis par une tierce partie Services d'implémentation du fournisseur de logiciels Fonctionnalité générale des logiciels Flexibilité d'adaptation des logiciels Source : Panorama Consulting

4 engrangé que la moitié des résultats escomptés. Seulement un quart estime que la solution ERP a permis de répondre au moins à la moitié des besoins. Le schéma 2 brosse un tableau de la satisfaction générale liée aux implémentations ERP. Il en ressort donc qu'une implémentation ERP n'est pas l'autre et que les coûts et heures supplémentaires inhérents à de nombreuses implémentations ne contribuent pas dans une mesure suffisante à l'amélioration du résultat final. Vous trouverez dans ce Livre Blanc les résultats des dernières études consacrées aux facteurs clés du succès et de la satisfaction liés à une implémentation ERP. À savoir : une implémentation réalisée dans le cadre du calendrier et du budget prévus, totalement en phase avec les objectifs de votre organisation et n'engendrant qu'un minimum de complexité, que ce soit avant, pendant ou après le processus d'implémentation.

5 Facteurs de succès pour une implémentation ERP réussie Rendez compréhensible et mesurable l'impact du projet sur vos objectifs Une implémentation ERP a pour but d'apporter un soutien sans faille à la réalisation des objectifs de l'entreprise. Il s'avère donc essentiel de définir clairement ces objectifs dès le début et de mettre en place des KPI (Key Performance Indicators) capables de les rendre mesurables. En outre, une implémentation se compose souvent de plusieurs sections. Le fait de bien comprendre l'impact de ces sections sur les objectifs fixés par l'entreprise contribue à optimiser la qualité de la priorisation stratégique. En effet, seule une perception claire des processus à mettre en œuvre pour réaliser tel ou tel objectif et l'élaboration de KPI permettant de mesurer les résultats, pourront vous livrer une image objective du succès de votre projet. Cela peut paraître évident, mais pour bon nombre d'entreprises, ce ne l'est pas. Les études démontrent de façon systématique que la satisfaction générale liée à une implémentation ERP se révèle très variable et qu'elle se fonde souvent sur des critères d'évaluation subjectifs. Le soulagement lié au lancement est souvent tellement profond que c'est souvent un sentiment de satisfaction qui prédomine à ce moment-là, alors que celui-ci ne repose pas sur des critères d'évaluation objectifs. Les entreprises qui ont omis de fixer au préalables des critères mesurables ne sont tout simplement pas en mesure de vérifier l'efficacité réelle du projet. Une étude réalisée récemment par Panaroma Consulting (2013 ERP Report) démontre qu'en moyenne 30 % des répondants ne disposent pas d'une vision claire des résultats obtenus. En déterminant à l'avance l'efficacité escomptée des différents sousprojets et en rendant celle-ci mesurable, la direction se donne les moyens de procéder à une évaluation objective du projet ERP et d'y apporter à temps d'éventuelles modifications.

6 Choisissez une solution reposant sur les meilleures pratiques adaptée à vos activités Il ressort de la liste des facteurs de succès d'une implémentation ERP qu'un projet ERP doit avant tout pouvoir apporter un soutien sans faille à la réalisation des objectifs fixés par votre entreprise. Il s'avère donc indispensable de disposer d'une perception claire des processus à mettre en œuvre pour réaliser tel ou tel objectif. Lorsque les processus critiques de l'entreprise ont été définis, vous êtes également à même d'identifier les points qui requièrent une attention particulière. Bon nombre de consultants ERP partent traditionnellement d'une page blanche. Leur travail consiste dans un premier temps à analyser la situation actuelle («AS IS») et à définir une situation idéale à venir («TO BE»). Un trajet qui requiert déjà souvent un investissement en temps non négligeable et, par voie de conséquence, les budgets interne et externe correspondants. La nouvelle situation «TO BE» doit ensuite être traduite en «technologie», ce qui implique la recherche du pack standard le mieux adapté. Dans la plupart des cas, le fournisseur développe alors une solution nécessitant une quantité considérable de travail sur mesure, qui vient s'ajouter au travail lié à l'installation du pack standard. Certes, le travail sur mesure donne l'impression que la solution mise en œuvre correspond parfaitement aux attentes de votre organisation. Cette solution se révèle toutefois plus coûteuse qu'un pack standard, à court comme à long terme. La réalisation d'analyses spécifiques, les coûts de développement ainsi que le support à long terme expliquent cette différence de prix. Il convient de mentionner également le fait que lorsque la technologie évolue, le travail sur mesure doit faire l'objet de migrations vers des versions plus récentes. En outre, les frais liés au support consécutif à la livraison du projet sont également souvent plus élevés dans la mesure où le fournisseur doit entretenir la connaissance de votre configuration sur mesure. Une étude réalisée par Panorama Consulting démontre que seule la moitié des répondants se disent satisfaits des fonctionnalités logicielles standard. Une grande quantité de travail sur mesure s'avère donc nécessaire afin d'obtenir une solution satisfaisante. Et là encore, on constate une insatisfaction de la part des clients.

7 Un peu moins de 30 % des sondés se déclarent insatisfaits voire très insatisfaits, sans doute également en raison de coûts considérés comme trop élevés. Pourtant, la majorité des processus de support de votre organisation ne sont pas très différents de ceux utilisés par les autres entreprises évoluant dans le même secteur d'activités. C'est la raison pour laquelle il est préférable, dans le cadre de ces processus uniformes, de partir des «meilleures pratiques» qui ont fait leurs preuves au sein de votre secteur plutôt que de réinventer vous-même la roue. Une telle attitude vous permettra de réaliser une économie interne non négligeable en termes d'analyse des situations «AS IS» et «TO BE». Vous pouvez ensuite cartographier les éléments de votre organisation susceptibles de rendre celle-ci unique. En effet, seuls ces «trous» nécessitent un véritable travail sur mesure. Posezvous toujours la question suivante : les processus basés sur les meilleures pratiques doivent-ils être adaptés aux besoins de l'entreprise - ce qui implique un travail sur mesure - ou l'entreprise peut-elle adapter ses propres méthodes de travail aux standards en vigueur dans le secteur d'activités? Illustration 3 : Selon Panorama Consulting, la tendance actuelle serait à la standardisation. L'optimisation et la standardisation des processus et des performances constituent donc des sources importantes de motivation à investir dans une solution ERP. Raisons d'investir dans une solution ERP Pour améliorer les performances de l'entreprise En remplacement d'un précédent système ERP ou d'un ancien système Afin d'améliorer l'intégration de systèmes sur différents sites Afin de préparer l'entreprise à la croissance Afin de mieux servir les clients Afin de garantir l'uniformité des rapports et/ou le respect uniforme des processus et des règles Afin de faciliter la tâche des collaborateurs Afin de standardiser des opérations communes à toute l'entreprise Afin de réduire les besoins en fonds de roulement Source : Panorama Consulting Parce que d'autres entreprises utilisent un système ERP Autres

8 Aberdeen Group est également d'avis que «l'excellence opérationnelle» constitue une motivation commerciale importante pour investir dans une solution logicielle ERP, et ce tant au niveau des processus standard liés au secteur qu'à celui de la flexibilité en matière d'adaptation aux nouveaux besoins et aux nouvelles tendances du marché. Il s'avère donc préférable d'opter pour une solution logicielle utilisant des processus fondés sur les meilleures pratiques et susceptible d'apporter une valeur ajoutée de nature prospective à la mesure de votre entreprise. Il ne fait aucun doute qu'il existe, dans votre secteur d'activités, des fournisseurs ERP ayant aidé plus d'une entreprise à relever un défi comparable au vôtre. S'ils disposent de plusieurs références dans votre secteur d'activités, il y a fort à parier qu'ils disposent également de l'expérience des meilleures pratiques dont vous avez besoin. Il se peut même que certains d'entre eux aient eux-mêmes déterminé certaines de ces meilleures pratiques en concertation avec des experts du secteur ou un comité d'experts mandaté par leurs clients. Et lorsque ces pratiques ont déjà été associées à des solutions spécifiques au secteur, vous pouvez considérer qu'elles constituent un solide point de départ.

9 Investissez dans une solution prospective À notre époque, le changement constitue la seule et unique constante. Selon une étude réalisée en 2012 par Aberdeen Group, la motivation à investir dans une solution ERP n'est pas seulement liée au manque d'une fonctionnalité souhaitée, mais dépend également du degré de difficulté d'adaptation d'une solution ERP aux tendances versatiles de l'activité commerciale et de la technologie. Dans une économie qui évolue aussi rapidement que la nôtre, il est essentiel que la solution ERP que vous préconisez épouse la même courbe que cette évolution. C'est pourquoi il est recommandé de s'assurer que le fournisseur choisi puisse proposer une solution adaptable aux toutes dernières tendances. Illustration 4 : Qu'est-ce qui justifie le remplacement de la solution ERP actuelle? Les packs standard évoluent très vite, ce qui a pour effet qu'il vous est nécessaire de procéder à leur mise à jour quasiment tous les 2 ans si vous souhaitez pouvoir faire usage des fonctionnalités de support liées aux dernières tendances. Beaucoup de fournisseurs utilisent comme point de départ des packs standard dont ils modifient ensuite certains paramètres en fonction de votre secteur d'activités. Ils y ajoutent souvent des modules spécifiques (add-ons) liés à des aspects spécifiques du secteur et non fournis avec le pack standard. Assurez-vous de pouvoir tranquillement procéder à la migration, sans devoir à chaque fois consentir de lourds investissements afin de faire correspondre votre situation spécifique aux dernières avancées technologiques ainsi qu'aux dernières fonctionnalités. Fonctionnalités manquantes Technologie de base ou infrastructure du système ERP obsolète 52 % 58 % Difficulté d'adaptation de la solution ERP aux changements dans le secteur Coûts d'entretien et de support Manque de soutien du fournisseur ERP 14 % 20 % 27 % Source : Aberdeen Group, septembre 2012

10 Envisagez une étude préalable des concordances et des écarts (FIT/GAP) affichés par le pack que vous pressentez Une implémentation ERP nécessite un budget d'investissement considérable, non seulement en termes de dépenses liées à la rémunération d'un fournisseur externe, mais également en termes de charges supplémentaires pesant sur votre propre organisation. Il est donc préférable de s'assurer de faire le bon choix. Cela dit, un processus de sélection n'est pas toujours chose aisée. Différents fournisseurs prétendront détenir la solution idéale pour votre entreprise et exhiberont des références. Et en même temps, il s'avère fort difficile d'obtenir une image claire de la solution proposée pour votre entreprise au cours des entrevues souvent trop brèves organisées avec le fournisseur. Il existe souvent un véritable fossé entre vos attentes en tant qu'organisation et la solution que le fournisseur a estimé devoir livrer. Les études préalables contribuent certainement à éviter cet écueil. Au terme d'un nombre limité de conversations, le fournisseur détermine le niveau de concordance de la solution standard qu'il propose et la quantité approximative de travail sur mesure qu'il estime nécessaire afin de fournir une solution adaptée aux besoins de votre entreprise (en d'autres termes, cela consiste à réduire les écarts). Plus votre organisation pourra fonctionner avec la version standard, plus l'estimation de votre projet effectuée par le fournisseur au cours de l'étude préalable sera précise. Une concordance minimale de 80 % devrait être considérée comme l'objectif à atteindre. Dans cette optique, le soutien de la direction prend toute son importance. En effet, les décisions doivent être prises en tenant compte des meilleures pratiques davantage qu'en fonction des habitudes de l'utilisateur. L'approche des «meilleures pratiques», par rapport à celle «de la page blanche», présente le grand avantage que seuls les écarts nécessitent une évaluation. Étant donné que le fournisseur a déjà procédé plusieurs fois à l'implémentation du standard, il est en mesure de présenter une évaluation «éprouvée» qui est toujours à jour. Les évaluations à partir d'une «page blanche» peuvent bien sûr également s'avérer tout à fait correctes mais dépendent

11 davantage de l'expérience des consultants. Même un consultant très expérimenté ne pourra que faire de son mieux pour évaluer les besoins spécifiques à un client particulier. Une étude préalable devrait pouvoir vous fournir une image plus précise d'un certain nombre d'éléments importants du projet, tels que le prix de celui-ci, sa durée, ainsi que les interactions avec votre entreprise. En effet, le fournisseur pressenti aura eu le loisir de s'adresser à votre entreprise afin d'obtenir des réponses à certaines questions nécessaires et cruciales. À ce stade, vous pouvez toujours prendre la décision de ne pas exécuter le projet ou de vous tourner vers un autre fournisseur. Au moment où vous décidez de lancer le projet, il peut être fait usage de l'étude préalable pour affiner, et souvent même accélérer, l'analyse du projet. En tous les cas, vous êtes gagnant. Les propositions de projet basées sur un cahier des charges n'offrent pas cette possibilité, ce qui oblige le fournisseur à interpréter de son mieux une quantité d'informations plus limitée et à essayer de procéder à leur évaluation du mieux qu'il peut. De plus, les fournisseurs potentiels se doivent de traduire en technologie une situation «TO BE» déjà élaborée par votre entreprise, avec tous les désavantages que cela suppose et qui ont été évoqués ci-avant.

12 La gestion du changement : objet d'attention et d'investissement La gestion du changement constitue un élément essentiel dans le cadre d'une implémentation ERP. Pourtant, elle est trop souvent sous-estimée. Son importance est d'autant plus évidente lorsque le point de départ est constitué des processus standard liés aux meilleures pratiques du secteur d'activités. Au sein des différents départements, il est procédé à la désignation d'«utilisateurs clés», aptes à représenter le département mais disposant également d'un crédit suffisant au sein de l'entreprise pour endosser un rôle de pionnier au sein de leur département. Ces personnes ne constituent pas seulement le premier point de contact pour leur département pendant et après l'implémentation mais doivent également participer activement à la phase d'adoption par l'utilisateur final. À terme, c'est votre organisation qui se devra de «porter» autant que possible elle-même le projet. Bon nombre de projets informatiques échouent encore à cause du fait que seule une partie des collaborateurs de l'entreprise exploite tout le potentiel et la valeur ajoutée de la solution mise en place. Le fournisseur se devra d'appliquer une méthodologie d'implémentation adaptée. Au cours des premiers workshops, il convient de parcourir les processus liés aux meilleures pratiques avec les utilisateurs clés. L'accent est mis ici davantage sur les processus eux-mêmes que sur les applications et fenêtres de programmes. Car s'il est vrai qu'il est possible de faire, à chaque étape du processus, la démonstration de la façon ultérieure de travailler, le but consiste avant tout à conserver une vue d'ensemble. Les consultants devront rigoureusement veiller à s'écarter le moins possible du pack standard. Seuls les aspects non prévus mais néanmoins essentiels à un bon fonctionnement devront être considérés comme du travail sur mesure ou, en d'autres termes, comme des écarts. Ces écarts doivent ensuite faire l'objet de discussions avec la direction. Ils doivent également faire l'objet d'une visualisation de manière à ce que l'on puisse obtenir une image claire de leur contenu et de leur impact en termes d'investissement à court et à plus long terme. Les grands avantages d'une telle approche consistent sans nul doute en une valeur commerciale ajoutée, en un budget plus limité consacré au travail sur mesure et en une meilleure adaptation aux évolutions futures. Cela ne dispense toutefois pas l'entreprise de l'obligation de procéder à une adaptation plus approfondie que dans le cas d'une

13 implémentation «traditionnelle». L'implication de la direction s'avère d'autant plus importante. Le nouveau pack s'adaptera beaucoup moins aux utilisateurs. Ceux-ci doivent par contre s'adapter aux meilleures pratiques du secteur, ce message devant être martelé et promu avec force et dynamisme par la direction au sein de toute l'organisation. La gestion du changement est un processus constant, depuis le premier jour jusque bien après la date de lancement du projet. Trop de chefs d'entreprise pensent encore que l'interaction avec leur organisation se limite aux phases d'analyse et d'essai et que dans l'intervalle, le fournisseur s'occupe de la programmation. Afin de maintenir le projet dans le cadre du calendrier et du budget prévus, il est indispensable de pouvoir compter sur une interaction étroite avec les utilisateurs clés au cours de chaque phase du projet. Tout comme l'implémentation, le support consécutif au lancement doit lui aussi reposer sur les processus propres à votre entreprise. Cela permet aux collaborateurs de comprendre toute la chaîne avant de considérer un problème isolé. Il est vivement recommandé de laisser ces processus à disposition dans un endroit central et facilement accessible. Celui-ci ne devrait de préférence contenir que les processus pertinents pour les utilisateurs concernés.

14 Considérez votre projet ERP comme le sous-projet d'une solution globale pour les activités de votre entreprise Les processus dépassent régulièrement le cadre d'une compétence technologique particulière telle que ERP. Ils nécessitent par exemple également des composants CRM (Customer Relationship Management). Imaginez par exemple un processus de vente commençant au département des ventes dans un pack CRM et se terminant sous forme d'un ordre dans votre système ERP. La gestion de votre entreprise requiert dès lors l'utilisation d'outils décisionnels capables de rendre lisibles des informations provenant, par exemple, de Finance, ERP et CRM. Et qu'en est-il des nouvelles évolutions en matière de données et processus non structurés? Il suffit de penser aux nombreux défis liés au «nouveau travail» : des gens qui, par exemple, souhaitent pouvoir travailler simultanément sur un document depuis des endroits différents tout en communiquant en ligne sur le sujet et en impliquant aussi éventuellement un SME (Subject Matter Expert) de l'entreprise dans la conversation et la création du document. Il importe que les possibilités technologiques à évolution rapide soient toujours considérées dans une perspective commerciale. Les éléments susceptibles de constituer une plus-value dans le cadre des défis propres à un secteur spécifique devraient être englobés dans une solution globale qui profiterait à tout votre secteur d'activités, une sorte de «blueprint sectoriel». Les sous-projets sont beaucoup trop souvent initiés indépendamment les uns des autres, ce qui peut par exemple avoir pour effet que des éléments tels que le travail sur mesure soient réalisés dans un pack ERP alors qu'ils font partie de manière standard d'un pack CRM, ou l'inverse. Lors d'un projet suivant lié à l'autre compétence technologique, on remarque alors souvent que certains éléments sont mieux pris en charge de façon standard, avec pour conséquence des investissements inutiles. Un «blueprint sectoriel» consiste en une solution globale, intégrée, à la mesure de votre secteur, ayant clairement défini les «capacités» prises en charge par tel ou tel pack et dans laquelle ce n'est pas la technologie mais l'activité qui constitue l'élément central.

15 Toutefois, peu de fournisseurs développent des solutions intégrées faisant intervenir plusieurs compétences technologiques. Résultat : la solution globale finalement choisie coûte souvent beaucoup plus cher que lorsque l'on initie des sous-projets tout en gardant à l'esprit la solution globale. C'est pourquoi vous ne devez jamais hésiter à questionner votre fournisseur quant à sa vision globale de votre secteur d'activités et à son expérience en la matière. Vous saurez ainsi à quel genre de limitations en termes d'expertise vous devez vous attendre dans l'avenir et quels sont les domaines pour lesquels vous devrez, à terme, faire appel à un autre fournisseur.

16 En résumé Une implémentation ERP modifie de manière fondamentale les entreprises et leurs processus. Son impact s'avère donc considérable. Les différentes études que nous avons citées démontrent que les entreprises n'abordent et n'évaluent pas de longs projets de ce genre de manière suffisamment appropriée. Il ne faut pas chercher ailleurs l'origine de ces récits horribles concernant des coûts astronomiques ou des fonctionnalités défaillantes. Ce livre blanc vous donne les lignes directrices d'une «nouvelle approche» qui vous permettra de rendre votre projet ERP nettement plus prévisible et de concrétiser et évaluer vos objectifs avec davantage de sécurité. La mise en pratique des règles et notions suivantes peut déjà vous mener loin sur la voie d'une implémentation ERP réussie : Cartographiez les objectifs stratégiques de votre entreprise et les processus nécessaires pour les concrétiser et définissez des KPI susceptibles de rendre votre réussite mesurable; Utilisez comme point de départ une solution basée sur les meilleures pratiques de votre secteur d'activités. Ne procédez à des adaptations que pour les éléments qui vous rendent unique. Votre entreprise n'est peut-être pas aussi différente que vous le pensez des autres entreprises exerçant des activités comparables; Assurez-vous que la solution dans laquelle vous investissez évoluera au même tempo que les tendances, tant au sein de votre secteur que sur le plan technologique; Avant d'initier définitivement le projet, envisagez de faire réaliser par le fournisseur une étude préalable du pack qui vous semble à première vue le mieux adapté à vos activités. Cette précaution vous donnera une vue plus claire et plus réaliste de votre projet; Oubliez les longues procédures d'analyse des situations «AS IS» et «TO BE» et investissez surtout dans la gestion du changement vers un «standard pour vos activités»;

17 Considérez votre projet ERP comme le sous-projet d'une solution globale destinée aux activités de votre entreprise. CRM, Business Intelligence et autres solutions liées aux processus non structurés génèreront eux aussi un jour la mise en place de projets dans votre entreprise. Faites en sorte d'éviter autant que possible les investissements «redondants». Le présent Livre Blanc a été réalisé en collaboration avec RealDolmen et To-Increase

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE Comment choisir un CRM qui répondra à toutes les attentes de vos commerciaux www.aptean..fr LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE

Plus en détail

Les 6 étapes d une planification efficace basée sur les KPI

Les 6 étapes d une planification efficace basée sur les KPI Management briefing Les 6 étapes d une planification efficace basée sur les KPI Transformez vos objectifs stratégiques en réalités opérationnelles Planification et optimisation de la supply chain Découvrez

Plus en détail

L'étape de planification de votre projet technologique

L'étape de planification de votre projet technologique L'étape de planification de votre projet technologique Résumé : Pour gérer l ensemble des contraintes de votre projet - humaines, matérielles, temporelles et surtout financières et accroître ses chances

Plus en détail

Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Experience N 52. Mars 2012 Pas à pas vers de bonnes exigences

Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Experience N 52. Mars 2012 Pas à pas vers de bonnes exigences Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies Experience N 52 Mars 2012 OutsourcINg Pas à pas vers de bonnes exigences Outsourcing 10 11 Pas à pas vers de bonnes

Plus en détail

Intégration de la flotte privée et du transport sous traité

Intégration de la flotte privée et du transport sous traité Intégration de la flotte privée et du transport sous traité Des coûts réduits et un service de meilleure qualité grâce à l'intégration dynamique et multimode de la flotte privée et du transport sous traité

Plus en détail

Gouvernance des Technologies de l Information

Gouvernance des Technologies de l Information Walid BOUZOUITA Auditeur Interne secteur des télécommunications CISA, ITIL walid.bouzouita@ooredoo.tn Gouvernance des Technologies de l Information 08 Mai 2014, Maison de l Exportateur Implémenter la

Plus en détail

Benchmark des Meilleures Pratiques : de la Communauté des utilisateurs de solutions CRM, XRM 1

Benchmark des Meilleures Pratiques : de la Communauté des utilisateurs de solutions CRM, XRM 1 L' imaginer, le réaliser ensemble Benchmark des Meilleures Pratiques : de la Communauté des utilisateurs de solutions CRM, XRM 1 Réalisé par 1 extended Relation Management : une extension du CRM (Customer

Plus en détail

Mettez de la lumière dans vos opérations d éclairage. CityTouch LightPoint Gestion du patrimoine Eclairage Public

Mettez de la lumière dans vos opérations d éclairage. CityTouch LightPoint Gestion du patrimoine Eclairage Public Mettez de la lumière dans vos opérations d éclairage CityTouch LightPoint Gestion du patrimoine Eclairage Public CityTouch LightPoint / GESTION DU PATRIMOINE ECLAIRAGE PUBLIC 3 Un système intelligent pour

Plus en détail

Brochure BX MRO. Solutions pour SAP Business One

Brochure BX MRO. Solutions pour SAP Business One Brochure BX MRO Solutions pour SAP Business One La Maintenance, Réparation & Révision pour SAP Business One L association de SAP Business One et de Variatec BX MRO (Maintenance, Repair & Overhaul) transforme

Plus en détail

Experience N 52. Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Mars 2012

Experience N 52. Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Mars 2012 Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies Experience N 52 Mars 2012 MIGRATIONS Garder la maîtrise lors de migrations GARdER la maîtrise LORS de migrations Lors

Plus en détail

Service d'assistance Cisco Small Business Positionnement et communication d3.9 23/07/10

Service d'assistance Cisco Small Business Positionnement et communication d3.9 23/07/10 Service d'assistance Cisco Small Business Positionnement et communication d3.9 23/07/10 Positionnement du service d'assistance Cisco Small Business Pour Décideurs des PME Qui Dépendent de revendeurs à

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire

La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire IDC France, Conférence Gouvernance IT 6 Avril 2011 www.idc.fr Cyril Meunier IDC France Research & Consulting Manager Copyright

Plus en détail

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis.

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. Publication EMSE00-BR371A-FR-E Avril 2006 Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. EXPERTISE EN GESTION DE PROJET VOUS POUVEZ COMPTER SUR DES SERVICES DE GESTION

Plus en détail

TEST D'APTITUDE COMMERCIALE Dossier d'information

TEST D'APTITUDE COMMERCIALE Dossier d'information TEST D'APTITUDE COMMERCIALE Dossier d'information L'outil solution personnalisable pour sélectionner et évaluer les capacités des commerciaux L'écart d'efficacité entre un commercial "moyen" et un "bon"

Plus en détail

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1 Annexe 1 Résumé Gestion Capacity Planning Alternance réalisée du 08 Septembre 2014 au 19 juin 2015 aux MMA Résumé : Ma collaboration au sein de la production informatique MMA s est traduite par une intégration

Plus en détail

Un reporting intégré en tant qu'aide à la gestion

Un reporting intégré en tant qu'aide à la gestion Un reporting intégré en tant qu'aide à la gestion Suivi d'un reporting basé sur les indicateurs pour atteindre les objectifs Tilia Umwelt GmbH Sommaire 1. Que signifie gestion? 2. Que signifie gestion

Plus en détail

Communiqué de presse Le 28 janvier 2013

Communiqué de presse Le 28 janvier 2013 Communiqué de presse Le 28 janvier 2013 Les entreprises belges renforcent la collaboration entre leur fonction Finance et d autres départements Elles s inscrivent dans la tendance européenne, mais ne font

Plus en détail

Page 1/11. Préambule. Table des matières

Page 1/11. Préambule. Table des matières Page 1/11 Table des matières Préambule... 1 1- Le principe de «NuaFil»... 2 2 - Accueil de votre gestion de profil... 2 2-1 - La recherche de profils... 3 2-2- La liste de vos profils... 3 3 - Le référencement

Plus en détail

Description du logiciel Smart-MED-Parks Article technique

Description du logiciel Smart-MED-Parks Article technique Introduction Description du logiciel Smart-MED-Parks Article technique Depuis le lancement du projet en février 2013, différentes actions ont été effectuées dans le but d'accroître la sensibilisation et

Plus en détail

LES ORIGINES D ITIL Origine gouvernementale britannique 20 ans d existence et d expérience Les organisations gérant le référentiel :

LES ORIGINES D ITIL Origine gouvernementale britannique 20 ans d existence et d expérience Les organisations gérant le référentiel : La méthode ITIL plan Introduction C est quoi ITIL? Utilisation d ITIL Objectifs Les principes d ITIL Domaines couverts par ITIL Les trois versions d ITIL Pourquoi ITIL a-t-il tant de succès Inconvénients

Plus en détail

Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique. Guillaume Bédard, Directeur des Solutions d Affaires Odesia

Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique. Guillaume Bédard, Directeur des Solutions d Affaires Odesia L Comment assurer le plein potentiel de votre solution analytique ODESIA 1155 University suite 800 Montreal, Qc, Canada H3B 3A7 Phone: (514) 876-1155 Fax: (514) 876-1153 www.odesia.com Guillaume Bédard,

Plus en détail

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique.

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Introduction Face à l évolution constante des besoins fonctionnels et des outils informatiques, il est devenu essentiel pour

Plus en détail

Quelques conseils pour le choix des indicateurs

Quelques conseils pour le choix des indicateurs IDENTIFIER LES INDICATEURS ET LES CIBLES Pourquoi se doter d indicateurs de suivi Étant donné l aspect dynamique du contexte dans lequel s inscrit votre projet, il est important de mesurer de façon continue

Plus en détail

VIRTUALISATION: Des solutions technologiques pour tous vos besoins d'affaires

VIRTUALISATION: Des solutions technologiques pour tous vos besoins d'affaires VIRTUALISATION: EN FAIRE PLUS AVEC MOINS Des solutions technologiques pour tous vos besoins d'affaires De plus en plus de serveurs. Pas surprenant que les coûts en informatique continuent de monter! Si

Plus en détail

Les principes et les thèmes PRINCE2

Les principes et les thèmes PRINCE2 31 Chapitre 3 Les principes et les thèmes PRINCE2 1. Les principes de la méthode PRINCE2 Les principes et les thèmes PRINCE2 Les principes de la méthode PRINCE2 définissent un cadre de bonnes pratiques

Plus en détail

FICHE D EVALUATION ANNUELLE

FICHE D EVALUATION ANNUELLE FICHE D EVALUATION ANNUELLE Objectifs de la fiche d évaluation annuelle L évaluation porte sur le travail accompli par le collaborateur. Elle n est pas un jugement, mais une évaluation, pas sur ce qu il

Plus en détail

Comment trouver. la CRM qui convient le mieux. à mon entreprise? un guide de

Comment trouver. la CRM qui convient le mieux. à mon entreprise? un guide de Comment trouver la CRM qui convient le mieux à mon entreprise? un guide de Pourquoi le suivi de votre entreprise sur des feuilles de calcul et par e-mail ne fonctionne pas La plupart des petites entreprises

Plus en détail

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Module : Gestion des achats Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et

Plus en détail

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise?

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Les décideurs ont beaucoup à gagner de l intégration des données de gestion externes et internes, afin d assurer la disponibilité des informations

Plus en détail

Dossier PME. Positionnement salarial

Dossier PME. Positionnement salarial Dossier PME Positionnement salarial Imaginons la situation suivante: l'entreprise X, active dans le secteur des services, compte 40 collaborateurs et est située en région bruxelloise. La société se développe

Plus en détail

L OPTIMISATION DU MARKETING GRÂCE À PIVOTAL CRM

L OPTIMISATION DU MARKETING GRÂCE À PIVOTAL CRM LIVRE BLANC L OPTIMISATION DU MARKETING GRÂCE À PIVOTAL CRM Une situation optimale pour la force de vente et pour le marketing LIVRE BLANC OPTIMISATION DU MARKETING 2 A PROPOS Au cours des dernières années,

Plus en détail

Plan d un Rapport de fin de projet

Plan d un Rapport de fin de projet Plan d un Rapport de fin de projet 1. COMMENT LE PROJET A ÉTÉ VÉCU DANS SON SUIVI 1.1. RÉALISATION DES OBJECTIFS Cette partie du document décrit la façon dont les objectifs du projet spécifiés dans le

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Techniques d évaluation des risques norme ISO 31010

Techniques d évaluation des risques norme ISO 31010 Techniques d évaluation des risques norme ISO 31010 www.pr4gm4.com Gestion des risques Présentation Mars 2010 Copyright 2010 - PR4GM4 Actualité du 27 janvier 2010 2 Actualité du 11 février 2010 3 Domaine

Plus en détail

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010

Livre Blanc. Optimiser la gestion et le pilotage des opérations. Août 2010 Livre Blanc Optimiser la gestion et le pilotage des opérations Août 2010 Un livre blanc édité par : NQI - Network Quality Intelligence Tél. : +33 4 92 96 24 90 E-mail : info@nqicorp.com Web : http://www.nqicorp.com

Plus en détail

Analyse des coûts projetés de la plate-forme SAP HANA

Analyse des coûts projetés de la plate-forme SAP HANA Étude Total Economic Impact réalisée par Forrester Pour SAP Directrice du projet : Shaheen Parks Avril 2014 Analyse des coûts projetés de SAP HANA Économies réalisables en migrant vers SAP HANA Synthèse

Plus en détail

COBIT (v4.1) INTRODUCTION COBIT

COBIT (v4.1) INTRODUCTION COBIT COBIT (v4.1) Un référentiel de «bonnes pratiques» pour l informatique par René FELL, ABISSA Informatique INTRODUCTION Le Service Informatique (SI) est un maillon important de la création de valeur dans

Plus en détail

Gestion des données sur les dépenses

Gestion des données sur les dépenses Gestion des données sur les dépenses Pourquoi cette présentation? Les fournisseurs, les analystes de l industrie et la presse spécialisée portent une très grande attention à l importance des données organisationnelles.

Plus en détail

Alors avec des centaines de fournisseurs de services «CRM» rivalisant pour attirer votre attention, pourquoi choisir OSF Global Services?

Alors avec des centaines de fournisseurs de services «CRM» rivalisant pour attirer votre attention, pourquoi choisir OSF Global Services? Si vous en êtes arrivé à la conclusion que la gestion de la relation client est une priorité pour votre activité, vous avez sans aucun doute commencé à évaluer une solution de CRM et des prestataires de

Plus en détail

Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration

Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration Comment Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration dans les communes Six étapes pour réussir les projets de cyberadministration dans des petites et moyennes communes avec la méthode de

Plus en détail

Edito : Cybersudoe Innov : Un réseau d experts en innovation par le numérique du Sud-Ouest européen

Edito : Cybersudoe Innov : Un réseau d experts en innovation par le numérique du Sud-Ouest européen Edito : Cybersudoe Innov : Un réseau d experts en innovation par le numérique du Sud-Ouest européen Un des objectifs principaux du projet européen Cybersudoe innov est la création d une base de données

Plus en détail

ISO/DIS 9001:2014 Analyse du projet de norme international

ISO/DIS 9001:2014 Analyse du projet de norme international ISO/DIS 9001:2014 Analyse du projet de norme international Une perspective LRQA Mai 2014 Introduction La publication du Projet de Norme Internationale (DIS) de la norme (ISO/DIS 9001:2014) dessystème de

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste OFFRE D EMPLOI 1 Introduction Définir une offre d emploi type n est pas un processus anodin à sous-estimer. En effet, l offre que l entreprise va communiquer représente la proposition d emploi vacant.

Plus en détail

RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS

RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS REMARQUES PRÉLIMINAIRES Ces questions ont un double objectif. D'une part, mieux cerner les tenants et aboutissants de votre projet

Plus en détail

Pré-requis. Objectifs. Préparation à la certification ITIL Foundation V3

Pré-requis. Objectifs. Préparation à la certification ITIL Foundation V3 La phase de stratégie de services Page 83 ITIL Pré-requis V3-2011 et objectifs Pré-requis La phase de stratégie de services Maîtriser le chapitre Introduction et généralités d'itil V3. Avoir appréhendé

Plus en détail

Le Cercle Vertueux du Cloud Public

Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cloud public rencontre un intérêt croissant auprès de tous les directeurs IT voulant planifier les stratégies informatiques de leur

Plus en détail

Concepts de base. du décisionnel. A. Quelques définitions. Décision. Remarque. Comment prendre de bonnes décisions. Le décideur

Concepts de base. du décisionnel. A. Quelques définitions. Décision. Remarque. Comment prendre de bonnes décisions. Le décideur Concepts de base I - du décisionnel I Quelques définitions 7 Les Phases de la Prise de décision 8 Aide à la décision 8 Le système d'information décisionnel 9 Références Bibliographiques 11 A. Quelques

Plus en détail

COMMENT ELABORER VOTRE PLAN DE FORMATION

COMMENT ELABORER VOTRE PLAN DE FORMATION COMMENT ELABORER VOTRE PLAN DE FORMATION SOMMAIRE 1 DEFINITION, CONTENU ET MODALITES DE FINANCEMENT... 2 1.1 DEFINITION... 2 1.2 CONTENU... 2 1.3 MODALITES DE FINANCEMENT... 3 2 LA MISE EN PLACE D UN PLAN

Plus en détail

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur de Comptabilité et Gestion des Organisations est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire, au sein des services administratifs,

Plus en détail

Solution PLM pour la vente au détail de PTC

Solution PLM pour la vente au détail de PTC Solution PLM pour la vente au détail de PTC Solution PLM de PTC pour la vente au détail Dans les délais. À la mode. Dans le budget. La solution PLM de PTC pour la vente au détail transforme la manière

Plus en détail

Executive Briefing Managing Data Center Performance 2013 et après

Executive Briefing Managing Data Center Performance 2013 et après Managing Data Center Performance 2013 et après Selon les entreprises de la zone économique EMEA, le plus grand défi dans l exploitation de leurs centres de calcul est d assurer la disponibilité des services

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION Rapport d évaluation final de l Initiative de la nouvelle économie (INÉ) Date : le 17 mars 2010 Programme de l INÉ : contexte Dans le cadre du plan du gouvernement

Plus en détail

Gestion de projet - les chaînes critiques

Gestion de projet - les chaînes critiques Gestion de projet - les chaînes critiques GÉRARD CASANOVA - DENIS ABÉCASSIS Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Pas de Modification : http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/ Table

Plus en détail

Directeur de la Gestion des projets et du portefeuille. 1. Informations générales Titre du poste:

Directeur de la Gestion des projets et du portefeuille. 1. Informations générales Titre du poste: Directeur de la Gestion des projets et du portefeuille 1. Informations générales Titre du poste: Directeur de la Gestion des projets et du portefeuille Grade: D1 Département: Gestion de projet et de portefeuille

Plus en détail

Collecter de nouveaux Leads avec Twitter

Collecter de nouveaux Leads avec Twitter Collecter de nouveaux Leads avec Twitter 05/05/2015 Comment générer de l intérêt pour votre marque sur Twitter? Comme tout autre réseau social, Twitter représente une bonne opportunité pour faire connaître

Plus en détail

Séminaire des auditeurs de l ACORS. Club Belambra Presqu île du Ponant, La Grande-Motte, Les 16, 17 et 18 septembre 2015

Séminaire des auditeurs de l ACORS. Club Belambra Presqu île du Ponant, La Grande-Motte, Les 16, 17 et 18 septembre 2015 Séminaire des auditeurs de l ACORS Club Belambra Presqu île du Ponant, La Grande-Motte, Les 16, 17 et 18 septembre 2015 Intervenant : Philippe AVRIL Sous-Directeur Adjoint du DPMRF (Contrôle Interne) DDFC-CNAMTS

Plus en détail

DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT. «Référencement des prestataires Mode d emploi»

DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT. «Référencement des prestataires Mode d emploi» DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT «Référencement des prestataires Mode d emploi» Vous envisagez de participer au Dispositif Local d Accompagnement (DLA) en Région Champagne- Ardenne, sur des missions d

Plus en détail

// Enquête de satisfaction. Résultats 2014-2015

// Enquête de satisfaction. Résultats 2014-2015 // Enquête de satisfaction Résultats 2014-2015 Des résultats encourageants Nos clients ont eu l amabilité de bien vouloir répondre à notre enquête de satisfaction annuelle et nous les en remercions chaleureusement.

Plus en détail

ITIL V2 Processus : La Gestion des Configurations

ITIL V2 Processus : La Gestion des Configurations ITIL V2 Processus : La Gestion des Configurations Auteur: Fabian PIAU, Master 2 MIAGE, Nantes La Gestion des Configurations est un processus issu d ITIL version 2 qui aide au soutien du service («Service

Plus en détail

CONSULTATION OUVERTE «PARTAGEONS NOS EXPERIENCES POUR AGIR SUR LES INEGALITES

CONSULTATION OUVERTE «PARTAGEONS NOS EXPERIENCES POUR AGIR SUR LES INEGALITES CONSULTATION OUVERTE «PARTAGEONS NOS EXPERIENCES POUR AGIR SUR LES INEGALITES SOCIALES DE SANTE» MODE D EMPLOI POUR DEPOSER LES CONTRIBUTIONS EN LIGNE SUR LE SITE INTERNET DE LA SFSP Les contributions

Plus en détail

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION

MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION MANAGEMENT DES SYSTEMES D INFORMATION TROISIEME PARTIE LES PROGICIELS DE GESTION INTEGREE TABLE DES MATIERES Chapitre 1 : LA PLACE DES PGI... 3 Chapitre 2 : LE CYCLE DE VIE DES PGI... 6 Questions de cours...

Plus en détail

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins Qu une entreprise cherche à s adapter à son environnement et/ou à exploiter au mieux ses capacités distinctives pour développer un avantage concurrentiel, son pilotage stratégique concerne ses orientations

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

Programme IMPACT BOUSSOLE

Programme IMPACT BOUSSOLE Prendre le temps de réfléchir au long terme lorsqu on est pris dans la gestion de son organisation au quotidien n est pas chose aisée. Il faut pourtant s assurer que la stratégie de développement soit

Plus en détail

Petit guide pour choisir une solution CRM

Petit guide pour choisir une solution CRM Petit guide pour choisir une solution CRM Trouvez la solution qui vous convient» Nos clients sont plus performants. www.update.com Avant-propos Le CRM est en passe de devenir le principal logiciel de l

Plus en détail

ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques. Pourquoi et comment introduire ITIL dans son organisation

ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques. Pourquoi et comment introduire ITIL dans son organisation Livre blanc Le pragmatisme de votre système d information Rédacteur : Marc LORSCHEIDER / Expert ITIL Mise à jour : 05/06/2013 ITIL, une approche qualité pour la gestion des services(*) informatiques Pourquoi

Plus en détail

Management briefing Les 3 critères essentiels d une supply chain agile

Management briefing Les 3 critères essentiels d une supply chain agile Management briefing Les 3 critères essentiels d une supply chain agile Votre supply chain possède-t-elle les atouts nécessaires pour faire prospérer votre entreprise? Faites le test. Planification et optimisation

Plus en détail

Conseil et formation

Conseil et formation Conseil et formation Pour répondre efficacement aux sollicitations de nos clients, nous avons bâti une relation «cousue-main» avec une équipe de consultants expérimentés indépendants dont la richesse se

Plus en détail

AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL

AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL PLAN : I. Introduction II. Définitions : 1) Fonction paie personnel 2) Audit paie personnel III. Démarche de l audit paie et personnel IV. audit cycle paie personnel 1)

Plus en détail

CONSEIL D'ORIENTATION ÉNERGÉTIQUE DANS LES BATIMENTS CAHIER DES CHARGES

CONSEIL D'ORIENTATION ÉNERGÉTIQUE DANS LES BATIMENTS CAHIER DES CHARGES CONSEIL D'ORIENTATION ÉNERGÉTIQUE DANS LES BATIMENTS CAHIER DES CHARGES SOMMAIRE Introduction page 2 I - Objectifs du COE page 2 II - Description de la prestation page 2 III - Modalités de réalisation

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

COMMENT DÉFINIR L ORIENTÉ OBJET

COMMENT DÉFINIR L ORIENTÉ OBJET COMMENT DÉFINIR L ORIENTÉ OBJET De manière superficielle, le terme «orienté objet», signifie que l on organise le logiciel comme une collection d objets dissociés comprenant à la fois une structure de

Plus en détail

Les évolutions des marchés de l énergie en France

Les évolutions des marchés de l énergie en France Les évolutions des marchés de l énergie en France MTAIR en bref Entreprise de services énergétiques Fondée en 1991 4 M de CA (2013) 32 collaborateurs Entreprise indépendante Siège social Domont (95) 2

Plus en détail

Cinq raisons d aller encore plus loin avec votre environnement de virtualisation

Cinq raisons d aller encore plus loin avec votre environnement de virtualisation Cinq raisons d aller encore plus loin avec votre environnement de virtualisation Selon une étude, l ajout de puissantes fonctions de gestion améliorerait de 20 à 40 % les mesures de performances clés.

Plus en détail

Développement itératif, évolutif et agile

Développement itératif, évolutif et agile Document Développement itératif, évolutif et agile Auteur Nicoleta SERGI Version 1.0 Date de sortie 23/11/2007 1. Processus Unifié Développement itératif, évolutif et agile Contrairement au cycle de vie

Plus en détail

L ANALYSE COUT-EFFICACITE

L ANALYSE COUT-EFFICACITE L ANALYSE COUT-EFFICACITE 1 Pourquoi utiliser cet outil en évaluation? L analyse coût-efficacité est un outil d aide à la décision. Il a pour but d identifier la voie la plus efficace, du point de vue

Plus en détail

Devenir partenaire X2com! Fort en innovation Niveau eleve de connaissances Soutien maximal

Devenir partenaire X2com! Fort en innovation Niveau eleve de connaissances Soutien maximal Devenir partenaire X2com! Fort en innovation Niveau eleve de connaissances Soutien maximal Pionnier en X2com X2com fournit des services télécom professionnels aux entreprises et aux institutions. L organisation

Plus en détail

Changement dans les achats de solutions informatiques

Changement dans les achats de solutions informatiques Changement dans les achats de solutions informatiques Ce que cela signifie pour l informatique et les Directions Métiers Mai 2014 Le nouvel acheteur de technologies et la nouvelle mentalité d achat Un

Plus en détail

EXECUTIVE SUMMARY ENQUETE SUR LES SYSTEMES D'INFORMATION DECISIONNELS DANS L'ASSURANCE

EXECUTIVE SUMMARY ENQUETE SUR LES SYSTEMES D'INFORMATION DECISIONNELS DANS L'ASSURANCE EXECUTIVE SUMMARY ENQUETE SUR LES SYSTEMES D'INFORMATION DECISIONNELS DANS L'ASSURANCE 21 novembre 2003 Sommaire Objectifs de l'enquête et méthodologie Tendances des SID (Systèmes d'information Décisionnels)

Plus en détail

Le contrat de management

Le contrat de management Le contrat de management Check-list pour la négociation d un contrat de management AVERTISSEMENT : Nos check-lists ont pour but de vous aider à formuler certaines questions à se poser lorsque vous négociez

Plus en détail

Microsoft IT Operation Consulting

Microsoft IT Operation Consulting Microsoft IT Operation Consulting Des offres de services qui vous permettent : D améliorer l agilité et l alignement de votre IT aux besoins métier de votre entreprise. De maîtriser votre informatique

Plus en détail

Conceptualiser et concevoir un programme de formation

Conceptualiser et concevoir un programme de formation Conceptualiser et concevoir un programme de formation Les informations obtenues à partir de l évaluation des besoins de formation vous aideront à concevoir le programme de formation. Ce travail doit s

Plus en détail

Securex : L humain avant tout

Securex : L humain avant tout Securex : L humain avant tout Qui sommes-nous? Spécialistes des ressources humaines, nous sommes à vos côtés pour vous conseiller et ce, quelles que soient les questions que vous vous posez en la matière.

Plus en détail

ISO 9001:2015 mode d emploi

ISO 9001:2015 mode d emploi ISO 9001 ISO 9001:2015 mode d emploi ISO 9001 est une norme qui établit les exigences relatives à un système de management de la qualité. Elle aide les entreprises et organismes à gagner en efficacité

Plus en détail

Les défis du développement du gouvernement électronique. Par Edwin Lau Résumé par Gérard Mongbé

Les défis du développement du gouvernement électronique. Par Edwin Lau Résumé par Gérard Mongbé Les défis du développement du gouvernement électronique Par Edwin Lau Résumé par Gérard Mongbé La révolution numérique a engendré une pression sur les gouvernements qui doivent améliorer leurs prestations

Plus en détail

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES. AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES. AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE I. CADRE LÉGAL Développer des compétences, telle est désormais la mission de l école. Le

Plus en détail

Ce document décrit le Service d'optimisation de la gestion des changements pour solution de collaboration.

Ce document décrit le Service d'optimisation de la gestion des changements pour solution de collaboration. Page 1 sur 5 Description de service : Service d'optimisation de la gestion des changements pour solution de collaboration Ce document décrit le

Plus en détail

MiFID Markets in Financial Instruments Directive

MiFID Markets in Financial Instruments Directive MiFID Markets in Financial Instruments Directive MiFID Les principales dispositions de la directive Les objectifs de la Directive MiFID L objectif de l Union européenne en matière de services financiers

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR D ADMINISTRATION DES ENTREPRISES DE GAFSA Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 6 : PGI : Progiciels de Gestion Intégrés ERP : Enterprise

Plus en détail

3. FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL INTERNATIONAL

3. FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL INTERNATIONAL 3. FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL INTERNATIONAL 3.1. CONCEPT La formation professionnelle doit être envisagée comme un moyen de fournir aux étudiants les connaissances théoriques et pratiques requises

Plus en détail

DEVREZ VOUS RÉAPPRENDRE À TRAVAILLER AVEC VOTRE SUITE PRIMMO?

DEVREZ VOUS RÉAPPRENDRE À TRAVAILLER AVEC VOTRE SUITE PRIMMO? POURQUOI UNE VERSION SQL? Pour certains d entre vous, cette version est attendue depuis longtemps. Pour d autres, la version actuelle répond très bien à vos besoins. Alors pourquoi une version SQL? La

Plus en détail

Le profit est-il une priorité? Faites de l ISO 9001 de BSI votre premier choix.

Le profit est-il une priorité? Faites de l ISO 9001 de BSI votre premier choix. Le profit est-il une priorité? Faites de l ISO 9001 de BSI votre premier choix. Pourquoi BSI? Parce que nous savons reconnaître une bonne ISO 9001 quand nous en voyons une. Nous pouvons vous aider à avoir

Plus en détail

Aider les enseignants en formation à établir un plan d action

Aider les enseignants en formation à établir un plan d action Aider les enseignants en formation à établir un plan d action La préparation TESSA devrait toujours permettre aux enseignants en formation de faire l expérience des activités TESSA d'une manière pratique

Plus en détail

Guide individuel Jury CQP Responsable de magasin en BVP

Guide individuel Jury CQP Responsable de magasin en BVP Date de l évaluation Nom et fonction du membre du jury Nom et prénom du candidat Entreprise du candidat Activités Industrielles de Boulangerie Ce guide est destiné à chaque membre du jury Guide individuel

Plus en détail

Programme-cadre national (PCN) Rôles et responsabilités de l équipe chargée d élaborer un PCN

Programme-cadre national (PCN) Rôles et responsabilités de l équipe chargée d élaborer un PCN Programme-cadre national (PCN) Rôles et responsabilités de l équipe chargée d élaborer un PCN Août 2006 Agence internationale de l énergie atomique Département de la coopération technique Rôle et responsabilités

Plus en détail

BAAN IVc. Guide de l'utilisateur BAAN Data Navigator

BAAN IVc. Guide de l'utilisateur BAAN Data Navigator BAAN IVc Guide de l'utilisateur BAAN Data Navigator A publication of: Baan Development B.V. B.P. 143 3770 AC Barneveld Pays-Bas Imprimé aux Pays-Bas Baan Development B.V. 1997 Tous droits réservés. Toute

Plus en détail

Agrandir son Entreprise d Applications Mobiles: Les Meilleures Pratiques. www.sponsormob.com

Agrandir son Entreprise d Applications Mobiles: Les Meilleures Pratiques. www.sponsormob.com Agrandir son Entreprise d Applications Mobiles: Les Meilleures Pratiques www.sponsormob.com Agrandir son business Avec plus d un demi-million d apps sur le marché et davantage à être lancées chaque jour,

Plus en détail

pour réussir Conseils vos projets de de dématérialisation de documents et processus Démarrez

pour réussir Conseils vos projets de de dématérialisation de documents et processus Démarrez pour réussir vos projets de de dématérialisation de documents et processus Conseils Démarrez 10 conseils pour réussir son projet 2 1. Faire une étude d opportunité 2. Définir le cadre de son projet 3.

Plus en détail

TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE

TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE INTRODUCTION GENERALE La situation concurrentielle des dernières années a confronté les entreprises à des problèmes économiques.

Plus en détail