LE LABORATOIRE VETERINAIRE DEPARTEMENTAL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE LABORATOIRE VETERINAIRE DEPARTEMENTAL"

Transcription

1 LE LABORATOIRE VETERINAIRE DEPARTEMENTAL LABORATOIRE A O R VETERINAIRE E I R E DEPARTEMENTAL 20, avenue Saint-Roch Grenoble cedex 1 Tél Fax Accréditation N Horaires d'ouverture : d u l u n d i a u v e n d r e d i 8H00-12H00/13H30-17H30 DAT/Dir 06/2010 Photos: Frédéric Pattou SANTE ANIMALE SANTE PUBLIQUE UN OUTIL AU SERVICE DE LA SANTE PUBLIQUE INNOVATION

2 PRESENTATION Créé en 1959, le laboratoire vétérinaire départemental de l Isère est un service du Conseil général transféré par la Direction des services vétérinaires de l Etat suite aux lois de décentralisation de Sa compétence est reconnue par la Direction générale de l alimentation (D.G.AL) au travers de ses agréments ministériels. Grâce à ses accréditations délivrées par le COFRAC (Comité français d accréditation) et aux accords mutuels entre organismes d'accréditation, il est également reconnu à l'échelon européen. UN OUTIL DU CONSEIL GENERAL AU SERVICE DE TOUS LES ISEROIS André VALLINI Président du Conseil général Christian NUCCI Vice-président chargé de l'agriculture Depuis sa création en 1959, le laboratoire vétérinaire départemental est au service des Isérois. Cet outil moderne et performant assure des analyses en hygiène alimentaire ainsi que des prestations globales en santé animale. Accréditées par le Cofrac (Comité français d accréditation) selon la Norme internationale ISO/CEI qui garantit impartialité, indépendance et confidentialité des analyses effectuées, les quatre unités techniques du laboratoire vétérinaire départemental (bactériologie alimentaire, chimie alimentaire, biologie vétérinaire, séro-immunologie) offrent une garantie de sérieux et de performance des prestations. Conseils d hygiène et formation aux plans de maîtrise sanitaire dans les cantines des collèges, épidémio-vigilance des maladies contagieuses pour les animaux et transmissibles à l homme, suivi de la qualité des produits du terroir, etc la diversité des prestations du laboratoire vétérinaire départemental et sa réactivité en cas de crise permettent à tous les Isérois d en bénéficier. Depuis 50 ans, il n a cessé de se développer et d innover pour mieux répondre à l attente de ses clients. Avec des techniques de pointe telle que la PCR (Polymerase chain reaction), c est un partenaire de proximité et de haut niveau pour les professionnels, les administrations et les particuliers. MISSIONS Le laboratoire vétérinaire départemental intervient dans le domaine de la sécurité sanitaire des aliments et dans le domaine de la santé animale. Il met au service des administrations, des collectivités, des PME/PMI, des sociétés, des industriels et de la population du département, l ensemble de ses moyens analytiques et humains pour assurer ses missions de santé publique et animale. DATES 1959 Création du laboratoire vétérinaire départemental 1960 Création du service de santé animale 1970 Création des services de microbiologie et de chimie alimentaire 1992 La gestion du laboratoire est transférée de l Etat au Département 1997 Première accréditation pour la microbiologie des aliments CHIFFRES CLES (chiffres 2009) agents qualifiés clients dont 4000 éleveurs analyses en santé animale/an en moyenne analyses en hygiène alimentaire formations et audits de suivi 2 3

3 SANTE PUBLIQUE Afin de préserver la sécurité sanitaire des Isérois, le laboratoire vétérinaire départemental intervient aux côtés des collèges, des collectivités, des PME de l agro-alimentaire, des restaurateurs, des producteurs fermiers et des particuliers dans : le suivi régulier de la qualité bactériologique des fabrications agroalimentaires destinées à la consommation humaine (autocontrôles), la détermination en urgence des causes microbiologiques des Toxi-Infections Alimentaires Collectives en partenariat avec la Direction départementale de la protection des populations (DDPP), la réalisation des analyses des contrôles officiels demandés par la Direction départementale de la protection des populations. UN OUTIL DU DEPARTEMENT AU SERVICE DE LA SANTE PUBLIQUE Le laboratoire vétérinaire départemental couvre toutes les étapes de traitement de l échantillon, du prélèvement au rapport d analyses. Il dispose de 2 pôles d analyses accrédités COFRAC. BACTERIOLOGIE ALIMENTAIRE Afin de veiller au respect de la réglementation en vigueur (règlement européen 2073/2005) et des recommandations professionnelles (Guides de Bonnes Pratiques d Hygiène), le pôle d analyse microbiologique intervient pour : rechercher les bactéries témoins : du respect de la chaîne du froid : micro-organismes aérobies à 30 C, d une éventuelle contamination fécale : coliformes totaux, coliformes à 44 C, Escherichia coli, anaérobies sulfito-réductrices, Clostridium perfringens, des levures, moisissures et Bacillus cereus, bactéries lactiques de la présence de pathogènes : Staphylocoques, Salmonella, Listeria monocytogenes, Escherichia coli O157 H7 prélever et transporter les aliments dans le respect de la chaîne du froid pour conserver l intégrité du produit à analyser. réaliser des visites d hygiène, des formations à l hygiène et au Plan de Maîtrise sanitaire, et des audits. assurer le conseil, l assistance et la formation pour la mise en place des plans de maîtrise sanitaire rendus obligatoires par l'arrêté ministériel du 8 juin 2006 et la note de service du 11 janvier 2007 pour tous les établissements de restauration collective dont les collèges. intervenir auprès des producteurs fermiers pour assurer l expertise technique et l explication des résultats. CHIMIE ALIMENTAIRE Avec la prise de conscience du consommateur de l impact sur la santé de la composition et de la qualité des aliments, le pôle chimie alimentaire s est spécialisé dans l information nutritionnelle et la recherche des substances toxiques. Il intervient pour : Déterminer des paramètres physico-chimiques dans les denrées destinées à la consommation humaine : sur produits divers : acidité, amidon, azote basique volatil total (ABVT), cendres, chlorures, collagène, glucides, humidité / extrait sec, humidité du produit dégraissé (HPD) sur les viandes, indice de réfraction (taux de sucre en degré Brix), matières grasses libres, matières grasses totales, nitrites, nitrates, ph, polyphosphates (phosphore total), polyphosphates ajoutés (phosphore total + protéines), protéines, sucres solubles totaux, valeur calorique. analyses élémentaires spécifiques des miels. sur produits laitiers : acidité titrable du lait, humidité / extrait sec, humidité du fromage dégraissé (HFD), matières grasses par méthode butyrométrique, matière grasse / matière sèche, matière sèche non grasse du beurre, peroxydase, ph, phosphatase alcaline (recherche et dosage), stabilité à l ébullition, valeur calorique des fromages. Rechercher les trichines (porc, cheval, sanglier ). Détecter les entérotoxines staphylococciques. 4 5

4 SANTE ANIMALE Créé pour les services vétérinaires de l Etat afin d apporter une aide aux agriculteurs dans le cadre de la lutte contre la brucellose ( une maladie animale contagieuse transmissible à l homme), le laboratoire vétérinaire départemental est un acteur du développement rural et de l économie locale. Le laboratoire est un partenaire de terrain et de proximité pour les éleveurs et les petits producteurs fermiers pour le suivi de leur cheptel, la traçabilité et la qualité des produits du terroir. Il propose une prestation globale en santé animale : de l analyse sanguine jusqu à l autopsie. UN ACTEUR DU DEVELOPPEMENT RURAL ET DE L'ECONOMIE LOCALE Afin de préserver la santé des cheptels du département, le laboratoire vétérinaire départemental travaille aux côtés des éleveurs, des vétérinaires et des organismes agricoles pour : Réaliser des programmes systématiques d analyses au titre de la lutte contre les maladies contagieuses pour les animaux et des maladies animales transmissibles à l homme comme la Brucellose, en concertation avec la Direction départementale de la protection des populations, le Groupement Départemental de Défense Sanitaire et les vétérinaires sanitaires. Diagnostiquer les maladies respiratoires, digestives, nerveuses, abortives, les maladies parasitaires, mammites et arthrites sur les animaux de rente (bovins, ovins ), les élevages spécialisés (abeilles), les animaux sauvages et les animaux de compagnie. Collecter et transmettre toutes les informations obtenues sur la fréquence d isolement des Salmonelles et sur l évolution des profils de résistance aux antibiotiques à l Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments (AFSSA) dans le cadre de l épidémio-surveillance nationale. Mettre en place une prestation de messagerie pour assurer la collecte des prélèvements auprès des vétérinaires. Créer des partenariats en matière de surveillance de la faune sauvage, notamment avec la Fédération des chasseurs dans le cadre du réseau Santé Gibier Réseau (SAGIR) pour une étude épidémiologique sur l échinococcose réalisée en Pour mener à bien ces missions, le laboratoire vétérinaire départemental dispose de 3 pôles : BIOLOGIE VETERINAIRE Ce pôle intervient pour : réaliser des autopsies. analyser les prélèvements par bactériologie : isolement, identification et antibiogrammes des bactéries pathogènes. rechercher des parasites externes et internes. SERO-IMMUNOLOGIE Ce pôle exploite les prélèvements pour : détecter des anticorps témoins d une infection parasitaire, bactérienne ou virale. PCR (Polymerase Chain Reaction) Ce pôle intervient pour : rechercher le fragment de génome spécifique d'une espèce bactérienne ou d'un virus. Pratiquer l épidémio-vigilance pour détecter le plus rapidement possible l émergence de maladies nouvelles ou exotiques. 6 7

5 Norme ISO/CEI Elle établit les exigences générales de compétences pour effectuer des analyses. Elle garantit ainsi : L impartialité du laboratoire et la confidentialité des résultats transmis aux clients La compétence du personnel qui effectue les analyses et interprète les résultats L utilisation d un équipement performant et régulièrement vérifié par le service métrologie La mise en œuvre de méthodes normalisées ou validées (AFNOR, ISO ) LE LABORATOIRE VETERINAIRE DEPARTEMENTAL QUALITE Pour mener à bien ses missions, le laboratoire vétérinaire départemental se doit d être exigeant en matière de qualité. La qualité est donc au cœur de l organisation du laboratoire. Depuis sa première accréditation obtenue en 1997 pour la microbiologie des aliments, le laboratoire continue ses démarches d accréditations auprès des organismes nationaux et internationaux. Il est aujourd hui accrédité par le COFRAC (Comité français d accréditation) sur 4 programmes et possède de multiples agréments du Ministère de l Alimentation, de l Agriculture et de la pêche. Cette accréditation atteste de la compétence et de l impartialité du laboratoire. UN ENJEU PERMANENT DE QUALITE Un matériel de pointe La qualité, c est d abord un matériel de pointe : lecteurs de microplaques, automates d analyses bactériologiques, PCR, faisant l objet de contrôles permanents en métrologie. Un système de gestion informatisé La qualité, c est surtout la garantie de résultats fiables dans les meilleurs délais grâce à un système informatisé de gestion des échantillons qui garantit une traçabilité parfaite des analyses. Une qualité d analyses reconnue Un système de management de la Qualité et de la Métrologie reconnu par le Comité Français d Accréditation (COFRAC : NF EN ISO/CEI 17025), Des outils de calibration interne (échantillons de contrôle, matériaux de référence) et externe (Essais Inter Laboratoires d Aptitude : les Réseaux d Analyses et d Echanges en Microbiologie des Aliments (RAEMA), l'agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments (AFSSA), le laboratoire de référence de l Office International des Epizooties (OIE)). Programmes accrédités : - 59 : analyses microbiologiques des produits agro-alimentaires, - ancien programme 80 : analyse de viandes, préparations de viandes, produits à base de viandes, produits à base d animaux aquatiques, : essais et analyses en immuno-sérologie animale, : essais et analyses en bactériologie animale (Annexe technique disponible sur demande) Agréments du Ministère de l Alimentation, de l Agriculture et de la Pêche en sérologie, bactériologie vétérinaire, bactériologie alimentaire et chimie. L innovation au cœur du développement du Laboratoire vétérinaire départemental. Innover et s adapter à l émergence des nouveaux pathogènes et des nouvelles techniques analytiques est une volonté permanente. Conforter sa capacité à répondre aux crises sanitaires est son objectif. C est pour cela qu il utilise des techniques de pointe telles que la PCR (Polymerase Chain Reaction) qui permet de réduire de façon très significative les délais d analyse (une semaine contre 6 pour la paratuberculose, par exemple). La PCR est utilisée pour : la santé animale : BVD (maladie des muqueuses), paratuberculose, la FCO, la Chlamydiose, la fièvre Q. 8 9

6 PARTENAIRE Au service des administrations, des entreprises et des particuliers, le laboratoire vétérinaire départemental garantit la confidentialité ainsi que l indépendance, l impartialité et la fiabilité des résultats transmis à ses clients. C est un partenaire de proximité et de haut niveau qui possède de nombreux atouts et spécificités. Il effectue, par exemple, en hygiène alimentaire des analyses obligatoires que peu de laboratoires peuvent effectuer comme la recherche des entérotoxines staphylococciques. Le laboratoire est aussi organisé pour répondre aux situations de crise et d urgence avec un système d astreintes et d alerte 24h/24. LE LABORATOIRE VETERINAIRE DEPARTEMENTAL, UN ETABLISSEMENT AU SERVICE DE TOUS Atouts et spécificités Des prestations variées et complémentaires : Plus de 100 paramètres analysés (chimie traditionnelle, bactériologie alimentaire et vétérinaire, immuno-sérologie, biologie moléculaire) selon des méthodes normalisées (AFNOR, ISO) ou validées par l'afnor, Sur des matrices diversifiées (aliments, animaux), Dans les domaines du prélèvement, de l analyse et de la formation, Un partenaire de terrain et de proximité à votre écoute : Une réponse analytique adaptée à votre besoin, enrichie si nécessaire par le recours à un réseau de laboratoires complémentaires, Un savoir-faire et une expérience capitalisés et pérennisés : Une équipe pluridisciplinaire et expérimentée (15 ans en moyenne) composée de 28 personnes dont 4 cadres, 16 techniciens dont 3 techniciens préleveurs conseils, 3 secrétaires et 5 agents de logistique et de maintenance. Un savoir-faire garanti par une habilitation pour chaque agent. Un conseil analytique personnalisé. L adhésion à des associations et organismes comme l ADILVA (Association des Directeurs de Laboratoires Vétérinaires d Analyses). Un délai analytique, le plus court possible afin de permettre Une veille réglementaire et normative. une bonne réactivité, indispensable pour les intoxications Une analyse de la satisfaction des clients. alimentaires, Des explications et interprétations de vos résultats, Des participations aux commissions techniques départementales, par exemple le Groupement de Des moyens adaptés et performants : Un bâtiment de m2 dont 700 m2 de laboratoire, adapté aux exigences de la qualité. défense sanitaire, Un rôle de conseiller faisant le lien entre les plans de prophylaxie, la pathologie et les outils de diagnostic dans le cadre de la politique sanitaire de l élevage. Des équipements techniques adaptés et performants. 4 véhicules équipés pour assurer le transport réfrigéré des échantillons

Qui sommes-nous? 7 500 prélèvements

Qui sommes-nous? 7 500 prélèvements Qui sommes-nous? Le laboratoire départemental d analyses de l Eure est un service du Conseil général totalement dédié à la recherche de pathogènes, de résidus chimiques et de polluants présents dans les

Plus en détail

dossier de presse La surveillance de la santé des animaux sauvages : 2 Le dispositif de lutte contre la grippe aviaire : 2

dossier de presse La surveillance de la santé des animaux sauvages : 2 Le dispositif de lutte contre la grippe aviaire : 2 L u n d i 6 m a r s 2 0 0 6 dossier de presse par Jean-Baptiste GIRAUD, vice-président du conseil général chargé de l agriculture et du développement agricole La surveillance de la santé des animaux sauvages

Plus en détail

CATALOGUE DE PRESTATIONS FORMATION ET CONSEILS

CATALOGUE DE PRESTATIONS FORMATION ET CONSEILS (1/30pages) CATALOGUE DE PRESTATIONS FORMATION ET CONSEILS ANNEE : 2015 Date de mise à jour : 09/03/2015 1 - Microbiologie des eaux - Microbiologie des aliments Formation technique de Microbiologie HYGIÈNE

Plus en détail

Organisme Certificateur Associatif. la qualité a une origine

Organisme Certificateur Associatif. la qualité a une origine Organisme Certificateur Associatif la qualité a une origine Présentation de CERTIPAQ - Association Loi 1901, à but non lucratif, créée en 1997 - Spécialisée dans les filières agricoles et agroalimentaires

Plus en détail

Sensibilisation des opérateurs à l hygiène des aliments

Sensibilisation des opérateurs à l hygiène des aliments Sensibilisation des opérateurs à l hygiène des aliments Le respect des bonnes pratiques d hygiène de fabrication, par chaque opérateur, constitue le préalable à toute démarche de maîtrise de la sécurité

Plus en détail

Hygiène alimentaire en restauration collective

Hygiène alimentaire en restauration collective Catalogue de formations 2012 Audit, conseil et formation Hygiène alimentaire en restauration collective Laboratoire Départemental de la Côte-d'Or 1 2 3 4 5 6 7 8 Sommaire Sensibilisation à l hygiène alimentaire

Plus en détail

La sécurité alimentaire en France Risques naturels Risques organisés. Olivier SIRE

La sécurité alimentaire en France Risques naturels Risques organisés. Olivier SIRE La sécurité alimentaire en France Risques naturels Risques organisés Olivier SIRE OPEDUCA Day @ Lycée Lesage - Jeudi 22 mai 2014 Plan Introduction Quels organismes sont concernés? Quel est le cadre réglementaire?

Plus en détail

Réunion du Comité d'évaluation et d'unification des méthodes d'analyses et d'essais

Réunion du Comité d'évaluation et d'unification des méthodes d'analyses et d'essais DIRECTION GÉNÉRALE DU CONTRÔLE ECONOMIQUE ET DE LA RÉPRESSION DES FRAUDES Direction des Laboratoires d Analyses et d Essais de la Qualité Réunion du Comité d'évaluation et d'unification des méthodes d'analyses

Plus en détail

Hygiène alimentaire en restauration collective

Hygiène alimentaire en restauration collective 1 2 3 4 5 6 7 Catalogue 2011 Audit, conseil et formation Hygiène alimentaire en restauration collective Laboratoire Départemental de la Côte-d'Or Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 Sensibilisation à l hygiène alimentaire

Plus en détail

Laboratoire Eau de Paris. Analyses et Recherche

Laboratoire Eau de Paris. Analyses et Recherche Laboratoire Eau de Paris Analyses et Recherche L eau, un aliment sous contrôle public Pour Eau de Paris, approvisionner la capitale en eau, c est garantir à ses 3 millions d usagers une ressource de qualité,

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-0144 rév. 2

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-0144 rév. 2 Convention N 87 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-0144 rév. 2 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

Le «Paquet hygiène» en élevage et tout au long de la chaîne alimentaire

Le «Paquet hygiène» en élevage et tout au long de la chaîne alimentaire L antibiorésistance chez l homme et l animal 12 novembre 2014 3 ème session : les mesures de gestion pour lutter contre l antibiorésistance Le «Paquet hygiène» en élevage et tout au long de la chaîne alimentaire

Plus en détail

Qualité. Sécurité Alimentaire

Qualité. Sécurité Alimentaire Le service Qualité Présentation du Service Démarche Qualité Qualité Réalisation des dossiers d agrément sanitaire pour les cuisines centrales >60 affermés API Réalisation des dossiers d accréditation en

Plus en détail

ANALYSES DES DENREES ALIMENTAIRES

ANALYSES DES DENREES ALIMENTAIRES CATALOGUE DES ESSAIS SUR LES DENREES ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT 2014 ANALYSES DES DENREES ALIMENTAIRES Page 1 sur 16 ANALYSES MICROBIOLOGIQUES Code Nature de l'essai Dénombrement des micro-organismes

Plus en détail

Hygiène alimentaire en restauration

Hygiène alimentaire en restauration 2 0 1 5 Catalogue de formations Audit, conseil et formation Hygiène alimentaire en restauration Laboratoire Départemental de la Côte-d'Or (LDCO) Sommaire 1A 1B 23 4 5 6 7A 7B 8 Sensibilisation à l hygiène

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Notre organisation. 2. Nos produits. 3. Nos fournisseurs. 4. La qualité de nos approvisionnements

SOMMAIRE. 1. Notre organisation. 2. Nos produits. 3. Nos fournisseurs. 4. La qualité de nos approvisionnements www.sodexo.com SOMMAIRE 1. Notre organisation 2. Nos produits 3. Nos fournisseurs 4. La qualité de nos approvisionnements 1. Notre organisation Notre vision des achats La Direction des Achats de Sodexo

Plus en détail

Prestations de services Analyses Agroalimentaire

Prestations de services Analyses Agroalimentaire Prestations de services Analyses Agroalimentaire EURL WANYLAB Laboratoire de contrôle de la qualité et de conformité Autorisé par Décision du Ministère du Commerce N 52/2011 du 12/09/2011. Ecole de formation

Plus en détail

Direction Départementale des Services Véterinaires

Direction Départementale des Services Véterinaires Direction Départementale des Services Véterinaires M A P (DGAL) M E E D A T Direction Départementale des Services Vétérinaires Sécurité sanitaire des aliments Abattoirs,découpe Transformation des DAOA

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-0909 rév. 3

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-0909 rév. 3 Convention N 539 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-0909 rév. 3 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

L Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires

L Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires L Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires Un dispositif institutionnel pour un contrôle intégré et moderne des produits alimentaires 2015 Qui sommes nous? L Office National de

Plus en détail

Les signes de qualité des produits alimentaires

Les signes de qualité des produits alimentaires Technologie Professionnelle Cuisine Les signes de qualité des produits alimentaires BAC PROFESSIONNEL Restauration 1BAC HO Présentation généraleg 1] Les aspects réglementaires 2] Qu est-ce que la qualité?

Plus en détail

qualtech groupe L union au service de la performance du secteur agroalimentaire

qualtech groupe L union au service de la performance du secteur agroalimentaire qualtech groupe AGROBIO A. BIO. C L union au service de la performance du secteur agroalimentaire Des laboratoires aux compétences complémentaires pour une expertise toujours plus qualitative Regroupant

Plus en détail

Note explicative CHIMIE INORGANIQUE AVEYRON LABO

Note explicative CHIMIE INORGANIQUE AVEYRON LABO CHIMIE INORGANIQUE Note explicative Les délais indiqués sont, à titre indicatif. Ils peuvent varier en fonction de l activité du laboratoire. Les délais indiqués correspondent aux délais analytiques incompressibles.

Plus en détail

formations professionnelles fin 2014 / début 2015 hygiène alimentaire en restauration collective audit, conseil et formation professionnelle

formations professionnelles fin 2014 / début 2015 hygiène alimentaire en restauration collective audit, conseil et formation professionnelle audit, conseil et formation professionnelle Stage 1 Bonnes pratiques d hygiène en restauration collective 19 et 26 novembre Stage 2 Règles d hygiène lors du service 3 décembre Stage 3 Le nettoyage et la

Plus en détail

Analyses bactériologiques alimentaires

Analyses bactériologiques alimentaires LABORATOIRE DÉPARTEMENTAL D' ANALYSES Analyses bactériologiques alimentaires 1 - Présentation lozere.fr Les analyses consistent à vérifier la conformité des produits alimentaires selon des critères bactériologiques

Plus en détail

ANALYSES MICROBIOLOGIQUES ALIMENTAIRES

ANALYSES MICROBIOLOGIQUES ALIMENTAIRES ANALYSES MICROBIOLOGIQUES ALIMENTAIRES Page 2 sur 9 SOMMAIRE CADRE REGLEMENTAIRE DES ANALYSES MICROBIOLOGIQUES ALIMENTAIRES... 3 MODALITES D EXECUTION DE LA PRESTATION... 4 A. Le laboratoire d analyse...

Plus en détail

SURVEILLANCE DES SALARIES MANIPULANT DES DENREES ALIMENTAIRES

SURVEILLANCE DES SALARIES MANIPULANT DES DENREES ALIMENTAIRES SURVEILLANCE DES SALARIES MANIPULANT DES DENREES ALIMENTAIRES Dr Virginie NAEL Service de Santé au travail du personnel hospitalier CHU Nantes 44èmes journées FMC ANMTEPH / SOHF - Lausanne - Septembre

Plus en détail

Respect des règles d hygiène

Respect des règles d hygiène Respect des règles d hygiène Le respect des bonnes pratiques d hygiène de fabrication, par chaque opérateur, constitue le préalable à toute démarche de maîtrise de la sécurité des aliments. Vérifier les

Plus en détail

La vérification du plan de maîtrise sanitaire : Les autocontrôles et les analyses microbiologiques

La vérification du plan de maîtrise sanitaire : Les autocontrôles et les analyses microbiologiques Note d information 22/11/2011 La vérification du plan de maîtrise sanitaire : Les autocontrôles et les analyses microbiologiques 1. De l élaboration d un Plan de maîtrise sanitaire Les producteurs, responsables

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION ANNEE 2013/2014

CATALOGUE DE FORMATION ANNEE 2013/2014 Eaux, Environnement, Hygiène Alimentaire, Recherche & Développement Agréé par le Ministère de la Santé Membre des réseaux d intercomparaisons AGLAE et RAEMA CATALOGUE DE FORMATION ANNEE 2013/2014 Microbiologie

Plus en détail

Hygiène alimentaire en restauration

Hygiène alimentaire en restauration 2 0 1 4 Catalogue de formations Audit, conseil et formation Hygiène alimentaire en restauration Laboratoire Départemental de la Côte-d'Or (LDCO) Sommaire 1A 1B 23 4 5 6 7A 7B 89 Sensibilisation à l hygiène

Plus en détail

Produits alimentaires

Produits alimentaires SEG FT 0821 PRESTATIONS ET TARIFS DU LDA39 (extrait) Version B du : 03/12/2012 Produits alimentaires Analyses chimiques Recommandations de prélèvement Pour assurer la qualité des échantillons que vous

Plus en détail

Présentationde la Loi n 28-07 relative à la sécurité sanitaire des produits alimentaires «LOI SSA» Rabat, le 17 juin 2010

Présentationde la Loi n 28-07 relative à la sécurité sanitaire des produits alimentaires «LOI SSA» Rabat, le 17 juin 2010 Présentationde la Loi n 28-07 relative à la sécurité sanitaire des produits alimentaires «LOI SSA» Rabat, le 17 juin 2010 Parmi les objectifs tracés par le Plan Maroc Vert : Améliorer la compétitivité

Plus en détail

PRÉPARATION ET LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE POUR LE RESTAURANT SCOLAIRE

PRÉPARATION ET LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE POUR LE RESTAURANT SCOLAIRE COMMUNE DE BRETTEVILLE SUR ODON PROCÉDURE ADAPTÉE PRÉPARATION ET LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE POUR LE RESTAURANT SCOLAIRE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES C.C.T.P X:\CANTINE\CONSULTATION

Plus en détail

Audit Energétique Réglementaire 20/11/2014. Périmètre de l audit Compétence et qualification des auditeurs. Apave Nord Ouest - François COEVOET

Audit Energétique Réglementaire 20/11/2014. Périmètre de l audit Compétence et qualification des auditeurs. Apave Nord Ouest - François COEVOET Audit Energétique Réglementaire 20/11/2014 Périmètre de l audit Compétence et qualification des auditeurs Apave Nord Ouest - François COEVOET Périmètre de l audit Principe défini dans le projet de décret

Plus en détail

le laboratoire d'expertises et d'analyses alimentaires

le laboratoire d'expertises et d'analyses alimentaires Laboratoire accrédité (n o 131) selon les exigences ISO/CEI 17025 par le Conseil canadien des normes le laboratoire d'expertises et d'analyses alimentaires Au service de la collectivité québécoise Le Laboratoire

Plus en détail

INFORMATIONS GENERLES

INFORMATIONS GENERLES Nature Echantillon/ Espèce animale Motif (non exhaustif) Maladie/ Recherche Méthode(s) appliquée(s) Par défaut SERUM Achat Brucellose, Sérologie EAT Brucellose, sérologie EAT+ELISA individuel. Prophylaxie

Plus en détail

Journée thématique sur les TIAC en région Rhône- Alpes 04-10-2012. Rôle des DDPP dans la gestion des TIAC

Journée thématique sur les TIAC en région Rhône- Alpes 04-10-2012. Rôle des DDPP dans la gestion des TIAC Journée thématique sur les TIAC en région Rhône- Alpes 04-10-2012 Rôle des DDPP dans la gestion des TIAC La DDPP en quelques chiffres 99 agents 74 inspecteurs ou enquêteurs 7234 inspections réalisées 980

Plus en détail

Contexte réglementaire en hygiène alimentaire

Contexte réglementaire en hygiène alimentaire Contexte réglementaire en hygiène alimentaire 1 Réforme de la législation communautaire pour la restauration collective Approche traditionnelle = obligation de moyens Réglementation Arrêté Ministériel

Plus en détail

Catalogue Formation 2015

Catalogue Formation 2015 Catalogue Formation 2015 Because you care about CONSUMERS HEALTH HACCP Expertise, votre partenaire en sécurité des aliments Présentation du catalogue Pourquoi faire de la formation? Formation préventive

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT Arrêté du 21 novembre 2006 définissant les critères de certification des compétences des personnes

Plus en détail

Qualité Sécurité Environnement

Qualité Sécurité Environnement Qualité Sécurité Environnement FORMATION AUDIT CONSEIL EXPERTISE >> Catalogue 2014 Nos innovations: e-learning, évaluation des compétences personnalisation Formation Hygiène Alimentaire ISO 9001 : 2008...

Plus en détail

Catalogue Formation 2015

Catalogue Formation 2015 Catalogue Formation 2015 Because you care about CONSUMERS HEALTH HACCP Expertise, votre partenaire en sécurité des aliments Présentation du catalogue Pourquoi faire de la formation? Formation préventive

Plus en détail

Olivier DELATTRE Conseiller en Hygiène Alimentaire Laboratoire LAREBRON (Carso)

Olivier DELATTRE Conseiller en Hygiène Alimentaire Laboratoire LAREBRON (Carso) Olivier DELATTRE Conseiller en Hygiène Alimentaire Laboratoire LAREBRON (Carso) PLAN 1) Le point sur la réglementation en matière de prélèvements et d analyses alimentaires 2) Comment déterminer la durée

Plus en détail

Produits alimentaires

Produits alimentaires SEG FT 0821 PRESTATIONS ET TARIFS DU LDA39 (extrait) Version D du : 05/11/2014 Produits alimentaires Analyses chimiques Recommandations de prélèvement Pour assurer la qualité des échantillons que vous

Plus en détail

Cuisiner en accueil de mineurs La sécurité sanitaire des aliments

Cuisiner en accueil de mineurs La sécurité sanitaire des aliments Cuisiner en accueil de mineurs La sécurité sanitaire des aliments La Direction Départementale des Services Vétérinaires : DDSV Ministère de l Agriculture et de la Pêche Direction Générale de l Alimentation

Plus en détail

H - DOMAINES SPECIFIQUES

H - DOMAINES SPECIFIQUES Sécurité sanitaire des aliments Contexte réglementaire des aliments santé 126 353 4 janvier-12 ENITA BORDEAUX Données actuelles en nutrition humaine 126 354 3 janvier-12 ENITA BORDEAUX Comportement alimentaire

Plus en détail

INSTRUCTION Consignes et conditions de recevabilité des demandes d'essais et des échantillons. I. Objet et domaine d application...

INSTRUCTION Consignes et conditions de recevabilité des demandes d'essais et des échantillons. I. Objet et domaine d application... UMR 15 INSTRUCTION Consignes et conditions de recevabilité des demandes d'essais et des échantillons I-TE-04 Version 11 Du 05/03/2014 Ce document est la propriété du CIRAD, il ne peut être consulté ou

Plus en détail

Réorganisation du système marocain de contrôle et de sécurité sanitaire des aliments:

Réorganisation du système marocain de contrôle et de sécurité sanitaire des aliments: Réorganisation du système marocain de contrôle et de sécurité sanitaire des aliments: -------- Royaume du Maroc - Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires - Création de l Office

Plus en détail

Catalogue Audit & Conseil 2015

Catalogue Audit & Conseil 2015 Catalogue Audit & Conseil 2015 Because you care about CONSUMERS HEALTH HACCP Expertise, votre partenaire en sécurité des aliments Présentation du catalogue 3 solutions pour vous accompagner Audit : Mesure

Plus en détail

Un conseil scientifique composé d'experts de structures de recherche publiques.

Un conseil scientifique composé d'experts de structures de recherche publiques. Dossier de presse 30 avril 2013 ACTALIA, UN INSTITUT TECHNIQUE D ENVERGURE Une équipe pluridisciplinaire de 180 collaborateurs 12 implantations en France : Bourg-en-Bresse (01), Le Chaffaut Saint-Jurson

Plus en détail

FORMATION DES VETERINAIRES OFFICIELS : Expérience marocaine

FORMATION DES VETERINAIRES OFFICIELS : Expérience marocaine FORMATION DES VETERINAIRES OFFICIELS : Expérience marocaine 10 ème réunion du CPC du REMESA Hétraklion (Grèce), 16-17 mars 2015 Dr Abderrahman EL ABRAK, Directeur des Services Vétérinaires ONSSA- Maroc

Plus en détail

l arrêté du 29 septembre 1997

l arrêté du 29 septembre 1997 FRANCAISE Texte de base : l arrêté du 29 septembre 1997 fixant les conditions d hygiène applicables dans les établissements de restauration collective à caractère social. Son contenu s articule autour

Plus en détail

curité sanitaire des aliments Tunisie, 4 6 avril 2011 «Expériences du secteur privé dans le contrôle de Salmonella dans la chaîne alimentaire»

curité sanitaire des aliments Tunisie, 4 6 avril 2011 «Expériences du secteur privé dans le contrôle de Salmonella dans la chaîne alimentaire» Atelier à l attention des Points focaux nationaux de l OIEl pour la sécurits curité sanitaire des aliments Tunisie 4 6 avril 2011 «Expériences du secteur privé dans le contrôle de Salmonella dans la chaîne

Plus en détail

1/7 LDA 01 : PRESTATIONS D'ANALYSES PHYSICO-CHIMIQUES PARAMETRE ANALYTIQUE. Méthode COFRAC (*)

1/7 LDA 01 : PRESTATIONS D'ANALYSES PHYSICO-CHIMIQUES PARAMETRE ANALYTIQUE. Méthode COFRAC (*) TOUS PRODUITS Activité de l'eau (Aw) Fibres alimentaires totales Mesure au capteur du"point de rosée" AOAC PRODUITS CARNES Humidité(H)-Matière sèche NF V 04-401 Matière Grasse Totale (MGT) NF V 04-402

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ALIMENTATION, DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE Arrêté du 29 décembre 2009 désignant les laboratoires nationaux de référence dans le domaine de

Plus en détail

FORMATION - AUDIT - CONSEIL

FORMATION - AUDIT - CONSEIL FORMATION - AUDIT - CONSEIL Le guide des bonnes pratiques d hygiène et la qualité alimentaire en restauration Maîtriser le danger allergène : une obligation réglementaire L analyse microbiologique d une

Plus en détail

La Certification un outil au service des SDIS

La Certification un outil au service des SDIS La Certification un outil au service des SDIS 02 février 2012 Sommaire Présentation d AFNOR Qu est-ce que la certification Focus sur la certification de service Processus de développement Processus de

Plus en détail

Laboratoire départemental d analyses

Laboratoire départemental d analyses Catalogue des formations 2015 MICROBIOLOGIE ALIMENTAIRE SANTÉ ANIMALE AUDIT, CONSEIL ET FORMATION EN SÉCURITÉ ALIMENTAIRE LABORATOIRE DÉPARTEMENTAL D ANALYSES DU CHER 216 RUE LOUIS MALLET 18020 BOURGES

Plus en détail

Dossier de presse. Deux nouveaux bâtiments pour la santé publique et la sécurité sanitaire. Inauguration 6 mars 2015.

Dossier de presse. Deux nouveaux bâtiments pour la santé publique et la sécurité sanitaire. Inauguration 6 mars 2015. LABO CE A Pl ouf r agan ( 22) Deux nouveaux bâtiments pour la santé publique et la sécurité sanitaire Dossier de presse Inauguration 6 mars 2015 Contacts presse Conseil général des Côtes d'armor Caroline

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES TECHNIQUE DU SYSTEME NATIONAL D APPELLATION DE CHEPTEL EN MATIERE DE VISNA-MAËDI

CAHIER DES CHARGES TECHNIQUE DU SYSTEME NATIONAL D APPELLATION DE CHEPTEL EN MATIERE DE VISNA-MAËDI CAHIER DES CHARGES TECHNIQUE DU SYSTEME NATIONAL D APPELLATION DE CHEPTEL EN MATIERE DE VISNA-MAËDI REF. : CC/VM/01 révision A Date de Création : 08/12/2003 Date de Révision : 07/12/2004 Rédaction : Mme.

Plus en détail

VERITAS TUNISIE CATALOGUE ANALYSES LABORATOIRE

VERITAS TUNISIE CATALOGUE ANALYSES LABORATOIRE VERITAS TUNISIE CATALOGUE ANALYSES LABORATOIRE Agro-alimentaire et Environnement SOMMAIRE Page Introduction 1 Analyses microbiologiques 5 Microbiologie des aliments 6 Microbiologie des eaux 7 Microbiologie

Plus en détail

Prestations Laboratoire

Prestations Laboratoire Prestations Laboratoire Laboratoire d Analyses et de Technologie des Viandes INTERVENTION EN ABATTOIR Classement couleur Selon classement EUROP et/ou grille interne Classement tenue des gras d agneaux

Plus en détail

Laboratoire départemental d analyses

Laboratoire départemental d analyses Catalogue des formations Microbiologie alimentaire santé animale AUDIT, conseil et formation en sécurité alimentaire Laboratoire 216 rue Louis Mallet 18020 Bourges Cedex Tél. 02 48 21 15 31 fax 02 48 50

Plus en détail

ASSOCIATION DES PRODUCTEURS ALGERIENS DE BOISSONS

ASSOCIATION DES PRODUCTEURS ALGERIENS DE BOISSONS ASSOCIATION DES PRODUCTEURS ALGERIENS DE BOISSONS Symposium sur la valorisation des produits agricoles dans les boissons Hôtel HILTON Mars 2013 EXIGENCES ET OBLIGATIONS DE LA SECURITE ALIMENTAIRE DANS

Plus en détail

Science et technique. Recommandations pratiques d hygiène pour la fabrication du saucisson sec artisanal. Guide pratique

Science et technique. Recommandations pratiques d hygiène pour la fabrication du saucisson sec artisanal. Guide pratique CHRISTIEANS.qxd 19/01/2007 15:24 Page 181 La nouvelle législation communautaire fixant les règles d hygiène, avec l entrée en vigueur d un vaste plan révisé de la législation sur les aliments et l alimentation

Plus en détail

Contrôle vétérinaire et la nouvelle réglementation communautaire dans le domaine de la sécurité sanitaire des denrées alimentaires

Contrôle vétérinaire et la nouvelle réglementation communautaire dans le domaine de la sécurité sanitaire des denrées alimentaires ROYAUME DU MAROC Ministère de l Agriculture et des Pêches Maritimes Contrôle vétérinaire et la nouvelle réglementation communautaire dans le domaine de la sécurité sanitaire des denrées alimentaires Dr.

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-1644 rév. 4

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-1644 rév. 4 Convention N 2189 Section Laboratoires ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-1644 rév. 4 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation

Plus en détail

CENTRE DE RECHERCHE SUR LES ALIMENTS UNIVERSITÉ DE MONCTON Rapport annuel 2014-2015 Présenté au Sénat académique Juillet 2015

CENTRE DE RECHERCHE SUR LES ALIMENTS UNIVERSITÉ DE MONCTON Rapport annuel 2014-2015 Présenté au Sénat académique Juillet 2015 1 CENTRE DE RECHERCHE SUR LES ALIMENTS UNIVERSITÉ DE MONCTON Rapport annuel 2014-2015 Présenté au Sénat académique Juillet 2015 1. BILAN a) OBJECTIFS FIXÉS EN 2013-2014 ET RÉSULTATS OBTENUS Objectifs fixés

Plus en détail

Les bactéries. de recycler la matière Participent dans la fabrication d aliments et de médicaments

Les bactéries. de recycler la matière Participent dans la fabrication d aliments et de médicaments Les bactéries Apparues il y a 3,5 milliards d années, les bactéries sont les organismes vivants les plus diversifiés et les plus répandus sur Terre. Appartenant au monde des microbes, elles mesurent en

Plus en détail

Hervé Morvan LDA22 Ploufragan. Christophe Renoult AVPO. 14 Novembre 2013. écoantibio2017 OIE Paris

Hervé Morvan LDA22 Ploufragan. Christophe Renoult AVPO. 14 Novembre 2013. écoantibio2017 OIE Paris en m édec ine vétérina ire Christophe Renoult AVPO Hervé Morvan LDA22 Ploufragan 1 La production avicole française Filière chair : - Poulet, - Canard - Gibier Filière œuf de consommation : - Poulette -

Plus en détail

LABORATOIRE VETERINAIRE DEPARTEMENTAL DE L'ISERE

LABORATOIRE VETERINAIRE DEPARTEMENTAL DE L'ISERE LABORATOIRE VETERINAIRE DEPARTEMENTAL DE L'ISERE TARIF DES EXAMENS AU 1er JANVIER SANTE ANIMALE 20, avenue Saint-Roch - 38000 GRENOBLE Tél. : 04 76 03 75 40 - Fax : 04 76 03 75 50 e-mail service : sce.lab@cg38.fr

Plus en détail

Formation hygiène / sécurité des aliments

Formation hygiène / sécurité des aliments hygiène / sécurité des aliments Comment optimiser ses pratiques Sommaire : Les enjeux Les exigences Public Pratiques Conduite du projet de formation Supports pédagogiques Évaluations Nouvelle stratégie

Plus en détail

Le Pôle de compétence Sécurité alimentaire. du Pas de Calais

Le Pôle de compétence Sécurité alimentaire. du Pas de Calais Le Pôle de compétence Sécurité alimentaire du Pas de Calais La sécurité alimentaire dans le Pas de Calais : des compétences multiples au service du consommateur Les services des ministères de l agriculture,

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION. Qualité Hygiène et Sécurité Alimentaire. Au service des professionnels des métiers de bouche sur tout le territoire national

CATALOGUE DE FORMATION. Qualité Hygiène et Sécurité Alimentaire. Au service des professionnels des métiers de bouche sur tout le territoire national Qualité Hygiène et Sécurité Alimentaire 2015 Au service des professionnels des métiers de bouche sur tout le territoire national CATALOGUE DE FORMATION Enregistré sous le numéro 53350863735 auprès du Préfet

Plus en détail

Surveillance et Contrôle

Surveillance et Contrôle Surveillance et Contrôle Rappel Surveillance et Contrôle Gestionnaires des risques Approche scientifique par les risques fondement Mesures sanitaires Options de gestion Activités de surveillance et de

Plus en détail

Laboratoire départemental d analyses de l Eure

Laboratoire départemental d analyses de l Eure Qui sommes-nous? Le laboratoire départemental d analyses de l Eure est un service du Conseil général totalement dédié à la recherche de pathogènes, de résidus chimiques et de polluants présents dans les

Plus en détail

Le dispositif de la sécurité sanitaire des produits alimentaires au Maroc

Le dispositif de la sécurité sanitaire des produits alimentaires au Maroc Le dispositif de la sécurité sanitaire des produits alimentaires au Maroc 2 ème Conférence Nationale sur la Santé Marrakech, 02 juillet 2013 Ahmed Bentouhami Cadre légal, missions et attributions LOI

Plus en détail

Charte d engagement qualité pour la restauration et l hébergement dans les lycées de la Région Centre

Charte d engagement qualité pour la restauration et l hébergement dans les lycées de la Région Centre Exemple de signalétique (Lycée Blaise-Pascal - Châteauroux) Charte d engagement qualité pour la restauration et l hébergement dans les lycées de la Région Centre La Région va exprimer, à travers la mise

Plus en détail

ESSAIS INTERLABORATOIRES MICROBIOLOGIE

ESSAIS INTERLABORATOIRES MICROBIOLOGIE ESSAIS INTERLABORATOIRES MICROBIOLOGIE A35 Eaux : analyses microbiologiques hors Legionella A50 Eaux : analyses microbiologiques Legionella A50a Eaux de TAR : analyses microbiologiques Legionella A54 Eaux

Plus en détail

COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE SANTÉ ET PROTECTION DES CONSOMMATEURS Direction F Office alimentaire et vétérinaire Le Directeur

COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE SANTÉ ET PROTECTION DES CONSOMMATEURS Direction F Office alimentaire et vétérinaire Le Directeur COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE SANTÉ ET PROTECTION DES CONSOMMATEURS Direction F Office alimentaire et vétérinaire Le Directeur Grange, le D(2002) NUMÉRO DE RÉFÉRENCE : DG(SANCO)/8624/2002 RS

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE Répertoire des modules de formations Date de mise à jour Janvier 2015 REPERTOIRE DES MODULES DE FORMATION CODINORM Agréé FDFP Page 1 sur 9 FORMATION SYSTEME

Plus en détail

Formations 2014 SECURITE DES ALIMENTS

Formations 2014 SECURITE DES ALIMENTS Formations 2014 SECURITE DES ALIMENTS Nous contacter : Tél. : 09 69 32 22 72 - Fax : 08 20 56 90 05 - E-mail : formation@alpagroupe.fr Contexte : La sécurité alimentaire est une priorité de santé publique

Plus en détail

Lieu du prélèvement. Si non satisfaisant ---> Impropre à la consommation Rappel Retrait

Lieu du prélèvement. Si non satisfaisant ---> Impropre à la consommation Rappel Retrait Code Client : Z132 Raphaéle MORIN - LA Paupiette de Veau Four Date de fabrication 19/06/2014 Température à réception ( C) 3.1 Température à cœur ( C) 74.0 D.L.C. 23/06/2014 Paramètres Hygiène des procédés

Plus en détail

Laboratoire d Hygiène des Aliments et de l Environnement et le contrôle sanitaire des eaux. Institut Pasteur de Madagascar

Laboratoire d Hygiène des Aliments et de l Environnement et le contrôle sanitaire des eaux. Institut Pasteur de Madagascar Laboratoire d Hygiène des Aliments et de l Environnement et le contrôle sanitaire des eaux Institut Pasteur de Madagascar Alexandra BASTARAUD-CELESTIN Chef d unité 1 Institut Pasteur de Madagascar Institut

Plus en détail

SERVICES DE CONSULTATION ALIMENTAIRE

SERVICES DE CONSULTATION ALIMENTAIRE Groupe EnvironeX SERVICES DE CONSULTATION ALIMENTAIRE labenvironex.com «Des conseils et diagnostics en agroalimentaire, de la ferme à la table!» Les laboratoires du Groupe EnvironeX disposent d une solide

Plus en détail

Advancing food sciences, IMPROVING HEALTH

Advancing food sciences, IMPROVING HEALTH Advancing food sciences, IMPROVING HEALTH De la sécurité alimentaire à la nutrition et la santé La sécurité alimentaire et la nutrition présentent des enjeux majeurs de santé publique et font aujourd hui

Plus en détail

L'accréditation est délivrée à/ De accreditatie werd uitgereikt aan/ The accreditation is granted to/ Die akkreditierung wurde erteilt für:

L'accréditation est délivrée à/ De accreditatie werd uitgereikt aan/ The accreditation is granted to/ Die akkreditierung wurde erteilt für: Annexe au certificat d'accréditation Bijlage bij accreditatie-certificaat Annex to the accreditation certificate Beilage zur Akkreditatierungszertifikat 092-TEST Version/Versie/Version/Fassung 11 Date

Plus en détail

Organisme de certification de personnes et d entreprises. Certification en technologies de l information et monétique. www.it-cert.

Organisme de certification de personnes et d entreprises. Certification en technologies de l information et monétique. www.it-cert. Organisme de certification de personnes et d entreprises Certification en technologies de l information et monétique www.it-cert.eu Eric LILLO Directeur Général d IT CERT Fort de plus de vingt ans d expérience

Plus en détail

Répercussions et implications du Paquet Hygiène Européen pour les autorités compétentes

Répercussions et implications du Paquet Hygiène Européen pour les autorités compétentes Répercussions et implications du Paquet Hygiène Européen pour les autorités compétentes Dr. Rabah BELLAHSENE - ISPV, DGAL (Direction Générale de l ALimentation, Ministère de l Agriculture et de la Pêche)

Plus en détail

NOR: EQUT0501281A. Le ministre des transports, de l équipement, du tourisme et de la mer et le ministre délégué à l industrie,

NOR: EQUT0501281A. Le ministre des transports, de l équipement, du tourisme et de la mer et le ministre délégué à l industrie, Arrêté du 14 octobre 2005 relatif aux organismes habilités à mettre en œuvre les procédures de vérification «CE» des sous-systèmes et d évaluation de la conformité ou de l aptitude à l emploi des constituants

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS PROFESSIONNELLES

CATALOGUE DE FORMATIONS PROFESSIONNELLES CATALOGUE DE FORMATIONS PROFESSIONNELLES Etablissement Public Local d Enseignement et de Formation Professionnelle Agricole de Lyon Saint-Genis Laval 4, chemin des Grabelières 69230 Saint-Genis Laval 04.78.56.75.75

Plus en détail

Ingénieur en prévention des risques

Ingénieur en prévention des risques Ingénieur en prévention des risques G1X22 Prévention hygiène et sécurité / Restauration - IR L ingénieur de recherche en prévention des risques assiste et conseille la direction de l établissement pour

Plus en détail

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION SYSTEME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE Répertoire des modules de formations Date de mise à jour 18/04/2014 REPERTOIRE DES MODULES DE FORMATION CODINORM Agréé FDFP FORMATION SYSTEME DE MANAGEMENT

Plus en détail

SAVOIR-FAIRE - EXPERTISE - PERFORMANCE TRI PONT- BASCULE REGULATION DE DEBIT PESAGE CONTROLE D ACCES DOSAGE DE LOT PESAGE LOGICIEL INFORMATIQUE

SAVOIR-FAIRE - EXPERTISE - PERFORMANCE TRI PONT- BASCULE REGULATION DE DEBIT PESAGE CONTROLE D ACCES DOSAGE DE LOT PESAGE LOGICIEL INFORMATIQUE SAVOIR-FAIRE - EXPERTISE - PERFORMANCE PESAGE DYNAMIQUE DOSAGE LOGICIEL INFORMATIQUE PONT- BASCULE CONTROLE D ACCES REGULATION DE DEBIT TRI PESAGE DE LOT L ENGAGEMENT Acteur majeur de son secteur depuis

Plus en détail

Des compétences professionnelles et des prestations de qualité

Des compétences professionnelles et des prestations de qualité Des compétences professionnelles et des prestations de qualité Imprimé sur du papier recyclé - Novembre 2012 Le Certificat de Qualification Professionnelle - CQP Employé-e technique de restauration Agihr

Plus en détail

Réglementation et analyses des aliments

Réglementation et analyses des aliments Réglementation et analyses des aliments Christian Delagoutte, Docteur vétérinaire HACCP Octobre 2009 Dans votre activité, vous êtes amenés à réaliser ou faire réaliser des prélèvements en vue d'analyses

Plus en détail

Le guide des bonnes pratiques d hygiène et la qualité alimentaire en restauration

Le guide des bonnes pratiques d hygiène et la qualité alimentaire en restauration FORMATION : THEORIQUE C.H.R. / INTRA-ENTREPRISE MODULE Le guide des bonnes pratiques d hygiène et la qualité alimentaire en restauration TYPE DE FORMATION : Hygiène et sécurité, qualité normalisation,

Plus en détail

Exploitation maintenance

Exploitation maintenance Exploitation maintenance L exigence du service Air Climat en quelques mots Air Climat est un groupe indépendant, qui privilégie des valeurs essentielles : compétences des hommes, innovation et maîtrise

Plus en détail