La nomenclature : généralités. Rabat octobre 2010 Drs Geneviève Haucotte, Antonine Wyffels + Michel Vigneul

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La nomenclature : généralités. Rabat octobre 2010 Drs Geneviève Haucotte, Antonine Wyffels + Michel Vigneul"

Transcription

1 La nomenclature : généralités Rabat octobre 2010 Drs Geneviève Haucotte, Antonine Wyffels + Michel Vigneul 1

2 Financement des soins de santé : où se situe la nomenclature? Budget des Moyens Financiers des Hôpitaux: o Infrastructure o Gros matériel (CT scan, table d opération, ) o Personnel para-médical o Cuisine, chauffage, buanderie,.. Nomenclature : Honoraires médicaux pour actes intellectuels (+ petit consommable), pour actes techniques Autres formes de remboursement des soins de santé (ex: conventions) 2

3 Définition de la nomenclature Un index, une liste, un bottin d actes médicaux avec définition des honoraires médicaux Aspect contenu o Chaque prestation : code + libellé o Suivi des guidelines? o Conditions spécifiques 3

4 Définition de la nomenclature (2) Outil épidémiologique Base juridique Base pour les assurances privées Aspect financier : o Base de remboursement sécurité tarifaire pour le patient o Paiement à l acte, honoraire forfaitaire o Attribution budget par groupe de spécialistes o Suivi du budget par audits réguliers 4

5 Un petit mot d explication sur les audits permanents Les rapports d audit essayent de documenter l explication de phénomènes d évolution des dépenses (positives comme négatives) en y associant les acteurs dans le but de : comprendre et observer avant d agir ; raisonner sur les calculs techniques et plus sur les objectifs budgétaires ; pouvoir justifier la prise de mesures d économie même s il n y a pas de risques de dépassement de l objectif budgétaire partiel du secteur ; prendre de préférence des mesures d économie structurelles au lieu de mesures linéaires ; limiter la prise de mesures d économie au seul moment de la fixation des objectifs budgétaires (stabilisation des trends) 5

6 Définition de la nomenclature (3) Où trouver la nomenclature sur le site 6

7 Historique Loi AMI du 1963 La Commission Nationale médecins-mutualités (CNMM) accord médico-mutualiste : Composition de la Commission Fonctionnement et compétences Médecins conventionnés assurent la sécurité tarifaire pour le patient 7

8 Qui fait la nomenclature? Groupe de travail * Conseil Technique Médical Commission Nationale médecins mutualités: octroi budget* Commission contrôle budgétaire Comité de l Assurance Cabinet du Ministre compétent* Avis: inspecteur des finances, secrétaire d état au budget, Conseil d Etat (* temps + à +++) 8

9 Les principes de la nomenclature Par type de prestataire Code de nomenclature (ambulant/impair et hospitalier/pair) : digit Libellé Lettre clé Coefficient Valeur de la prestation = valeur lettre-clé x coefficient Comment est définie cette valeur? (sujet Atelier?) 9

10 La structure de la nomenclature Subdivision en chapitres / articles Chapitre I Généralités (article 1) Chapitre II Consultations, visites et avis ; Psychothérapies et autres prestations (article 2) Chapitre III Soins Courants (articles 3 à 8) Chapitre IV Accouchements (article 9) Chapitre V Prestations techniques médicales spéciales (articles 10 à 26) Art 11 : prestations spéciales générales Art 12 : anesthésie Art 13 : réanimation Art 14 : chirurgie (chir du thorax : art 14 e ) Art 17 : imagerie Art 20 : médecine interne (cardiologie : art 20 e ) 10

11 La structure de la nomenclature (2) Art 20 : médecine interne (cardiologie : art 20 e ) Art 24 : biologie clinique Art 25 : honoraires du surveillance Chapitre VI Lunettes et autres prothèses de l'oeil, appareils auditifs, bandages, appareils orthopédiques et autres prothèses (articles 27 à 31) Chapitre VII Anatomo-pathologie et examens génétiques (articles 32 à 33bis) Chapitre VIII Prestations interventionnelles (article 34) Chapitre IX lmplants (articles 35 à 35bis) Chapitre X Logopédie (article 36) 11

12 Spécificités liées au prestataire Qui preste, atteste Notion de présence physique Notion d aide paramédicale Rémunération du stagiaire ou assistant en formation Connexité Accréditation des médecins 12

13 Spécificités liées à la prestation Prestation générale et spécifique Règles d interprétation Règles d application dont règles de cumul 13

14 Points forts Répertoire des prestations remboursées Facturation simplifiée Suivi des dépenses (audit permanent) Suivi de l activité: Qui prescrit/effectue? Combien? Où? Suivi épidémiologique Mise à jour possible «ouverte» Respect de la liberté diagnostique et thérapeutique Résulte concertation organismes assureurs, prestataires (accord CNMM) sécurité tarifaire 14

15 Points faibles Délai d introduction de modifications Délai d introduction de nouvelles prestations Complexification progressive par introduction de règles d application, de cumul strictes, parfois difficiles à contrôler Difficulté de limiter les abus sans créer des problèmes d accessibilité aux soins Pas adaptée pour des prestations spéciales, rares à réserver à des experts Pas décision EBM Mal connue des prestataires 15

Présentation de la nomenclature des prestations de santé. Présenté par Dirk Van Damme Élaboré par le Dr Antonine Wyffels Bruxelles

Présentation de la nomenclature des prestations de santé. Présenté par Dirk Van Damme Élaboré par le Dr Antonine Wyffels Bruxelles Présentation de la nomenclature des prestations de santé Présenté par Dirk Van Damme Élaboré par le Dr Antonine Wyffels Bruxelles 18.09.2012 1 Financement des soins de santé : où se situe la nomenclature?

Plus en détail

La nomenclature des prestations de santé et les négociations avec les prestataires de soins en Belgique. Dr Antonine Wyffels Bruxelles

La nomenclature des prestations de santé et les négociations avec les prestataires de soins en Belgique. Dr Antonine Wyffels Bruxelles La nomenclature des prestations de santé et les négociations avec les prestataires de soins en Belgique Dr Antonine Wyffels Bruxelles 26.11.2014 1 Financement des soins de santé : où se situe la nomenclature?

Plus en détail

La nomenclature soins de santé des médecins DR D VAN DAMME

La nomenclature soins de santé des médecins DR D VAN DAMME La nomenclature soins de santé des médecins DR D VAN DAMME La nomenclature des soins de santé L INAMI, en collaboration avec ses différents partenaires, élabore la nomenclature des prestations de santé.

Plus en détail

La maîtrise des dépenses Tableaux de bord de gestion Rapports d audit permanent

La maîtrise des dépenses Tableaux de bord de gestion Rapports d audit permanent www.coopami.org La maîtrise des dépenses Tableaux de bord de gestion Rapports d audit permanent Bruxelles 24 mars 2014 Michel Vigneul Conseiller Actuaire La bonne gestion financière d un système d assurance

Plus en détail

Séminaire sur le financement et la gestion de la couverture médicale de base

Séminaire sur le financement et la gestion de la couverture médicale de base Séminaire sur le financement et la gestion de la couverture médicale de base RABAT 8 et 9 octobre 2004 ATELIER 2 REGULATION et ENCADREMENT du système de couverture médicale : approche et mécanismes par

Plus en détail

Le système de santé belge et le rôle de l INAMI. Thomas Rousseau 14 novembre 2016

Le système de santé belge et le rôle de l INAMI. Thomas Rousseau 14 novembre 2016 Le système de santé belge et le rôle de l INAMI Thomas Rousseau 14 novembre 2016 1. INTRODUCTION Les principales caractéristiques du système de soins de santé en Belgique Une assurance universelle, solidaire

Plus en détail

ATELIER - TARIFICATION

ATELIER - TARIFICATION ATELIER - TARIFICATION ALGER 23 et 24 septembre 2006 MICHEL VIGNEUL Actuariat INAMI - BELGIQUE MODULE 1 CONTEXTE GENERAL Introduction Dans la lettre qui nous a été adressée par votre Secrétaire Général

Plus en détail

Commun. Lignes de. a conclu un. assume. redistribution. charge de. du 1 er février à partir. Certaines accords. groupe

Commun. Lignes de. a conclu un. assume. redistribution. charge de. du 1 er février à partir. Certaines accords. groupe Bruxelles, le 24 janvier 2013 Commun niqué de presse Accord médico mut 2013 Le 23 janvier 2013, la Commission nationale médico mutualiste a conclu un accord pour les années 2013 2014. La Commission nationale

Plus en détail

La régulation financière par l INAMI

La régulation financière par l INAMI La régulation financière par l INAMI Par Thierry DELESTRAIT Service Soins de santé - INAMI 03-03-2015 1 INTRODUCTION : LE BUDGET DES SOINS DE SANTÉ Financement des soins de santé Dépenses et objectif budgétaire

Plus en détail

I.N.A.M.I. Institut National d'assurance Maladie-Invalidité

I.N.A.M.I. Institut National d'assurance Maladie-Invalidité I.N.A.M.I. Institut National d'assurance Maladie-Invalidité Soins de Santé Circulaire OA n 2013/443 du 20 décembre 2013 3910/1336 En vigueur à partir du 1 janvier 2014 Tarifs ; médecins - prestations médicales

Plus en détail

I.N.A.M.I. Institut National d'assurance Maladie-Invalidité

I.N.A.M.I. Institut National d'assurance Maladie-Invalidité I.N.A.M.I. Institut National d'assurance Maladie-Invalidité Soins de Santé Circulaire OA n 2016/359 du 20 décembre 2016 3910/1544 En vigueur à partir du 1 janvier 2017 Tarifs ; médecins - prestations médicales

Plus en détail

Le système de soins santé et l assurance soins de santé en Belgique : une introduction. Michel Vigneul 14 octobre 2015

Le système de soins santé et l assurance soins de santé en Belgique : une introduction. Michel Vigneul 14 octobre 2015 Le système de soins santé et l assurance soins de santé en Belgique : une introduction Michel Vigneul 14 octobre 2015 LE SYSTEME DES SOINS DE SANTE EN BELGIQUE 1. UNE COMPARAISON ENTRE LE MAROC ET LA BELGIQUE

Plus en détail

I.N.A.M.I. Institut National d'assurance Maladie-Invalidité

I.N.A.M.I. Institut National d'assurance Maladie-Invalidité I.N.A.M.I. Institut National d'assurance Maladie-Invalidité Soins de Santé Circulaire OA n 2010/351 du 20 septembre 2010 3910/916 En vigueur à partir du 1 octobre 2010 Tarifs ; médecins - consultations

Plus en détail

Règlement général des dispositions juridiques en vigueur au (identification du laboratoire)

Règlement général des dispositions juridiques en vigueur au (identification du laboratoire) Règlement général des dispositions juridiques en vigueur au (identification du laboratoire) I. Terminologie Le «contrat écrit» : le contrat qui est conclu entre l exploitant du laboratoire et le spécialiste

Plus en détail

Stratégie ANMC

Stratégie ANMC Stratégie ANMC 2016-2022 http://www.strategie2022.be Proposition vision 2030 Politique de Santé Collège Intermutualiste National (CIN) Pourquoi cette initiative? Changements importants sûrs nécessitent

Plus en détail

Les défis de la planifica5on face aux muta5ons de l environnement. Cas de la Belgique

Les défis de la planifica5on face aux muta5ons de l environnement. Cas de la Belgique www.inami.be www.coopami.org Les défis de la planifica5on face aux muta5ons de l environnement. Cas de la Belgique Rabat 26 mars 2011 Michel Vigneul Conseiller actuaire Cellule Exper5se&COOPAMI Quels défis

Plus en détail

INSTITUT NATIONAL D'ASSURANCE MALADIE-INVALIDITÉ. Service des soins de santé COMMISSION NATIONALE MEDICO-MUTUALISTE

INSTITUT NATIONAL D'ASSURANCE MALADIE-INVALIDITÉ. Service des soins de santé COMMISSION NATIONALE MEDICO-MUTUALISTE INSTITUT NATIONAL D'ASSURANCE MALADIE-INVALIDITÉ Établissement public institué par la loi du 9 août 1963 Avenue de Tervueren 211-1150 Bruxelles Service des soins de santé COMMISSION NATIONALE MEDICO-MUTUALISTE

Plus en détail

ENTRE BISMARCK ET BEVERIDGE, L AVENIR DE l ASSURANCE MALADIE EN BELGIQUE. Prof. A. De Wever

ENTRE BISMARCK ET BEVERIDGE, L AVENIR DE l ASSURANCE MALADIE EN BELGIQUE. Prof. A. De Wever ENTRE BISMARCK ET BEVERIDGE, L AVENIR DE l ASSURANCE MALADIE EN BELGIQUE PLAN I. Histoire de l Assurance Maladie II. Coût de la Santé 2012 III. Sécurité Sociale IV. Quelles sont les meilleures perspectives

Plus en détail

«Mesures d accès aux soins de santé de la sécurité sociale»

«Mesures d accès aux soins de santé de la sécurité sociale» «Mesures d accès aux soins de santé de la sécurité sociale» Soins de santé Version du 28/04/2015 A- LE DOSSIER MEDICAL GLOBAL B- LE TIERS PAYANT C- LE MAXIMUM A FACTURER D- LA MALADIE CHRONIQUE Version

Plus en détail

I N A M I Institut National d Assurance Maladie-Invalidité

I N A M I Institut National d Assurance Maladie-Invalidité I N A M I Institut National d Assurance Maladie-Invalidité CIRCULAIRE AUX HOPITAUX GENERAUX CIRC. HOP. 2013/13 Service des Soins de Santé Correspondant: Direction établissements et services de soins Tél:

Plus en détail

L élaboration du budget des soins de santé la concertation dans la gestion de l assurance maladie.

L élaboration du budget des soins de santé la concertation dans la gestion de l assurance maladie. www.inami.be www.coopami.org L élaboration du budget des soins de santé la concertation dans la gestion de l assurance maladie. Nouakchott 1 février 2011 Michel Vigneul Cellule Expertise&COOPAMI PLAN de

Plus en détail

La gestion du risque maladie. Les rapports d audit permanent.

La gestion du risque maladie. Les rapports d audit permanent. www.coopami.org La gestion du risque maladie. Les rapports d audit permanent. RABAT 2 décembre 2015 Michel Vigneul Conseiller Actuaire Que signifie la gestion du risque maladie? Appliqué à l assurance

Plus en détail

Droit budgétaire et financier des établissements publics de santé

Droit budgétaire et financier des établissements publics de santé Droit budgétaire et financier des établissements publics de santé Olivier BOSSARD Directeur du Pôle Hospitalier Mutualiste Jules Verne à Nantes Préface de Jean-Bernard MATTRET Magistrat Financier 2010

Plus en détail

Les changements en matière d assurance maladie maternité. Dossier de presse

Les changements en matière d assurance maladie maternité. Dossier de presse Les changements en matière d assurance maladie maternité Dossier de presse Conférence de presse du 16 décembre 2016 Ministère de la Sécurité sociale / Caisse nationale de santé www.mss.public.lu www.gouvernement.lu

Plus en détail

Les changements en matière d assurance maladie-maternité. Dossier de presse

Les changements en matière d assurance maladie-maternité. Dossier de presse Les changements en matière d assurance maladie-maternité Dossier de presse Conférence de presse du 16 décembre 2016 Ministère de la Sécurité sociale / Caisse nationale de santé www.mss.public.lu www.gouvernement.lu

Plus en détail

Retour au sommaire. Article 1

Retour au sommaire. Article 1 Décret n 2006-909 du 21 juillet 2006 relatif à l'accréditation de la qualité de la pratique professionnelle des médecins et des équipes médicales exerçant en établissements de santé Retour au sommaire

Plus en détail

17 JUIN Arrêté royal concernant la déclaration d admission à l hôpital

17 JUIN Arrêté royal concernant la déclaration d admission à l hôpital 17 JUIN 2004. Arrêté royal concernant la déclaration d admission à l hôpital (M.B. du 14/07/2004, p. 55249. Err. : M.B. du 05/08/2004, p. 58944) Ce texte relève d une matière transférée à la Région wallonne

Plus en détail

RPT: Octroi des prestations de logopédie/psychomotricité au

RPT: Octroi des prestations de logopédie/psychomotricité au RPT: Octroi des prestations de logopédie/psychomotricité au 1.1.08 Département de la formation et de la jeunesse (DFJ) Service de l enseignement spécialisé et de l appui à la formation (SESAF) Office de

Plus en détail

La biologie clinique : un cas particulier de la nomenclature. Dr J. Legrand INAMI Service des soins de santé 14 octobre 2015

La biologie clinique : un cas particulier de la nomenclature. Dr J. Legrand INAMI Service des soins de santé 14 octobre 2015 La biologie clinique : un cas particulier de la nomenclature. Dr J. Legrand INAMI Service des soins de santé 14 octobre 2015 1 Résumé Remboursement des prestations de biologie clinique : 25 % «à l acte»

Plus en détail

Modification 78 à l Accord-cadre

Modification 78 à l Accord-cadre 235 À l intention des médecins spécialistes 20 décembre 2016 Modification 78 à l Accord-cadre Introduction Les représentants du ministère de la Santé et des Services sociaux et de votre fédération ont

Plus en détail

Projet de DECRET. relatif à l allocation de ressources aux services de soins infirmiers à domicile

Projet de DECRET. relatif à l allocation de ressources aux services de soins infirmiers à domicile RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des solidarités et de la cohésion sociale NOR : Projet de DECRET relatif à l allocation de ressources aux services de soins infirmiers à domicile Le Premier ministre, Sur

Plus en détail

Publié : SPF Sécurité sociale. En vigueur :

Publié : SPF Sécurité sociale. En vigueur : 21 JANVIER 2009. - Arrêté royal portant exécution de l'article 36 1 de la loi relative à l'assurance obligatoire soins de santé et indemnités, coordonnée le 14 juillet 1994, concernant les trajets de soins

Plus en détail

Cycle de formation. Régulation de l AMO. ANAM Mercredi 2 décembre 2015

Cycle de formation. Régulation de l AMO. ANAM Mercredi 2 décembre 2015 Cycle de formation Régulation de l AMO ANAM Mercredi 2 décembre 2015 Plan Etat des lieux ; Régulation de l AMO ; Gouvernance. 1 «La santé n a pas de prix mais a un coût» 2 Etat des lieux Qui finance le

Plus en détail

I.N.A.M.I. Institut National d'assurance Maladie-Invalidité

I.N.A.M.I. Institut National d'assurance Maladie-Invalidité I.N.A.M.I. Institut National d'assurance Maladie-Invalidité Soins de Santé Circulaire OA n 2015/385 du 22 décembre 2015 3910/1473 En vigueur à partir du 1 janvier 2016 Tarifs ; médecins - consultations

Plus en détail

AMICALE AGE D OR 28 mars INTERVENTION CABINET ACFAPI Ludovic LARSON

AMICALE AGE D OR 28 mars INTERVENTION CABINET ACFAPI Ludovic LARSON AMICALE AGE D OR 28 mars 2017 INTERVENTION CABINET ACFAPI Ludovic LARSON 1 Vos garanties frais de santé 2017 2 Garanties 2017 POSTES régime "haut" : contrat régime "minoré" : n 0L97515 contrat n EA1056

Plus en détail

Changements en matière d assurance maladie-maternité à partir du 1 er janvier Conférence de presse 16 décembre 2016

Changements en matière d assurance maladie-maternité à partir du 1 er janvier Conférence de presse 16 décembre 2016 Changements en matière d assurance maladie-maternité à partir du 1 er janvier 2017 Conférence de presse 16 décembre 2016 Points à aborder Contexte économique et politique Changements statutaires Changements

Plus en détail

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Edition 2017 ENVIRONNEMENT DE LA PROTECTION SOCIALE Le déficit du régime général En milliards d 2014 2015 Prévisions 2016 0,7 0,7 0,7-2,7-1,5-2,7-4,6-4,1-5,8-4,2-6,5-7,1-13,2-10,8-1

Plus en détail

Adaptations du fichier des coûts par cas en vue des relevés SwissDRG 2017 et 2018

Adaptations du fichier des coûts par cas en vue des relevés SwissDRG 2017 et 2018 Adaptations du fichier des coûts par cas en vue des relevés SwissDRG 2017 et 2018 Version du 04.01.2017 Changements marqués jaune 2016 SwissDRG SA, Berne, Suisse Indexe 1. REMARQUES PRÉLIMINAIRES... 2

Plus en détail

PRINCIPES DE FORFAITARISATION. M.DAUBIE Inami 20 Octobre 2015

PRINCIPES DE FORFAITARISATION. M.DAUBIE Inami 20 Octobre 2015 PRINCIPES DE FORFAITARISATION M.DAUBIE Inami 20 Octobre 2015 Plan I. Qu est-ce qu un forfait? II. Pourquoi forfaitariser? III. Que forfaitariser? IV.Comment forfaitariser? V. Exemple du forfait médicaments

Plus en détail

Le financement des soins de santé en France

Le financement des soins de santé en France Le financement des soins de santé en France Présenté par Hans-Martin Späth Maître de Conférences en Economie de la Santé Département pharmaceutique de Santé Publique Plan La protection sociale en France

Plus en détail

Hanoï 6 novembre 2012. par Michel VIGNEUL Conseiller actuaire Manager de projets

Hanoï 6 novembre 2012. par Michel VIGNEUL Conseiller actuaire Manager de projets Hanoï 6 novembre 2012 par Michel VIGNEUL Conseiller actuaire Manager de projets STRUCTURE de l exposé INTRODUCTION 1.Le fonctionnement du système 2.Le financement du système 3.La gestion du système QUESTIONS

Plus en détail

JORF n 0112 du 16 mai 2013. Texte n 6

JORF n 0112 du 16 mai 2013. Texte n 6 Le 17 mai 2013 JORF n 0112 du 16 mai 2013 Texte n 6 DECISION Décision du 21 mars 2013 de l Union nationale des caisses d assurance maladie relative à la liste des actes et prestations pris en charge par

Plus en détail

INSTITUT NATIONAL D ASSURANCE MALADIE-INVALIDITÉ Établissement public institué par la loi du 9 août 1963 AVENUE DE TERVUEREN BRUXELLES

INSTITUT NATIONAL D ASSURANCE MALADIE-INVALIDITÉ Établissement public institué par la loi du 9 août 1963 AVENUE DE TERVUEREN BRUXELLES INSTITUT NATIONAL D ASSURANCE MALADIE-INVALIDITÉ Établissement public institué par la loi du 9 août 1963 AVENUE DE TERVUEREN 211-1150 BRUXELLES Service de soins de santé CONSEIL TECHNIQUE MÉDICAL Séance

Plus en détail

NOS SERVICES POUR LES ENTREPRISES

NOS SERVICES POUR LES ENTREPRISES NOS SERVICES POUR LES ENTREPRISES FR VOS EMPLOYÉS SONT VOS ATOUTS LES PLUS IMPORTANTS. MONTREZ-LEUR QUE LEUR SANTÉ VOUS TIENT À CŒUR. Solidaire et à but non lucratif, la «Caisse Médico- Complémentaire

Plus en détail

LA MINISTRE DE LA SANTE

LA MINISTRE DE LA SANTE Arrêté de la ministre de la santé n 1209-08 du 28 ramadan 1429 (29 septembre 2008) portant approbation de l avenant n 2 à la convention nationale conclue entre les organismes gestionnaires de l assurance

Plus en détail

CPAM PRINCIPES GENERAUX

CPAM PRINCIPES GENERAUX CPAM PRINCIPES GENERAUX Introduction La Codification Polynésienne Des Actes Médicaux (CPAM) est la liste des actes médicaux techniques, codée, commune aux secteurs privé et public, qui permet la description

Plus en détail

Note synthétique d Adéis

Note synthétique d Adéis Note synthétique d Adéis Les 3 décrets d application relatifs à la généralisation de la couverture santé d entreprise Degré élevé de solidarité mentionné à l article L912-1 du code de la sécurité sociale

Plus en détail

Mandat PROFIL PROFESSIONNEL TRM

Mandat PROFIL PROFESSIONNEL TRM Mandat PROFIL PROFESSIONNEL TRM Référentiel des tendances d évolution de la profession de technicien en radiologie médicale Instrument n 3 Xavier Realini Lausanne, le 15 juillet 2008 Profil professionnel

Plus en détail

ANNEXE 1 : NOTE DE LA CONFEDERATION DES HOPITAUX

ANNEXE 1 : NOTE DE LA CONFEDERATION DES HOPITAUX ANNEXE 1 : NOTE DE LA CONFEDERATION DES HOPITAUX 1 SOMMAIRE L utilisation des dispositifs médicaux a fort augmenté en conséquence des évolutions rapides des techniques médicales et des innovations. Cette

Plus en détail

I.N.A.M.I. Institut National d'assurance Maladie-Invalidité

I.N.A.M.I. Institut National d'assurance Maladie-Invalidité I.N.A.M.I. Institut National d'assurance Maladie-Invalidité Soins de Santé Circulaire OA n 2014/497 du 22 décembre 2014 3910/1416 En vigueur à partir du 1 janvier 2015 Tarifs ; Kinésithérapeutes ;. Conformément

Plus en détail

I.N.A.M.I. Institut National d'assurance Maladie-Invalidité

I.N.A.M.I. Institut National d'assurance Maladie-Invalidité I.N.A.M.I. Institut National d'assurance Maladie-Invalidité Soins de Santé Circulaire OA n 2014/512 du 24 décembre 2014 3910/1422 En vigueur à partir du 23 décembre 2014 Tarifs ; médecins - consultations

Plus en détail

Lexique. le fonctionnement de votre complémentaire santé POUR BIEN COMPRENDRE. Risk Management PREVENTION DES RISQUES. Assurance

Lexique. le fonctionnement de votre complémentaire santé POUR BIEN COMPRENDRE. Risk Management PREVENTION DES RISQUES. Assurance Assurance RISQUE ENTREPRISES Assurance de PERSONNES Assurance INTERNATIONAL Risk Management PREVENTION DES RISQUES Assurance Lexique CREDIT & AFFACTURAGE POUR BIEN COMPRENDRE le fonctionnement de votre

Plus en détail

Le suivi des dépenses des médicaments Les bases de données

Le suivi des dépenses des médicaments Les bases de données Le suivi des dépenses des médicaments Les bases de données Yoeriska Antonissen Direction Politique pharmaceutique Unité Gestion de données et d information et simplification administrative Service des

Plus en détail

INFI-SERVICES sprl Page 1

INFI-SERVICES sprl  Page 1 27 MARS 2012. - Arrêté royal modifiant l'article 8 de l'annexe de l'arrêté royal du 14 septembre 1984 établissant la nomenclature des prestations de santé en matière d'assurance obligatoire soins de santé

Plus en détail

DIPLÔME D'ÉTUDES SPECIALISÉES D ONCOLOGIE. 1. Organisation générale

DIPLÔME D'ÉTUDES SPECIALISÉES D ONCOLOGIE. 1. Organisation générale 1.1. Objectifs généraux de la formation Former un médecin spécialiste en oncologie DIPLÔME D'ÉTUDES SPECIALISÉES D ONCOLOGIE 1. Organisation générale 1.2. Durée totale du DES 10 semestres dont au moins

Plus en détail

I.N.A.M.I. Institut National d'assurance Maladie-Invalidité

I.N.A.M.I. Institut National d'assurance Maladie-Invalidité I.N.A.M.I. Institut National d'assurance Maladie-Invalidité Soins de Santé Circulaire OA n 2013/430 du 18 décembre 2013 3910/1330 En vigueur à partir du 1 janvier 2014 Tarifs ; Kinésithérapeutes ;. Suite

Plus en détail

Vu la loi relative a I assurance obligatoire soins de sante et indemnites, coordonnee le 14 juillet 1994, notamment I article 22,18

Vu la loi relative a I assurance obligatoire soins de sante et indemnites, coordonnee le 14 juillet 1994, notamment I article 22,18 CONVENTION ENTRE LE COMITE DE L ASSURANCE ET LES CENTRES DE GENETIQUE HUMAINE POUR DES PRESTATIONS CONCERNANT DES PATHOLOGIES GENETIQUES : CONSEIL GENETIQUE, TESTS ADN EFFECTUES A L ETRANGER. Vu la loi

Plus en détail

Quelques effets particuliers de la LAMal sur le financement

Quelques effets particuliers de la LAMal sur le financement E t u d e s u r l e s e f f e t s d e l a L A M a l Quelques effets particuliers de la LAMal sur le financement Les conséquences de la nouvelle loi fédérale sur l assurance-maladie entrée en vigueur en

Plus en détail

Fiche d évolution réglementaire N 123

Fiche d évolution réglementaire N 123 Fiche d évolution réglementaire N 123 Date d application de la mesure : 01/05/2015 Textes associés : Article 51 de la loi HPST de 2009 Article 35 de la LFSS 2014 Arrêté du 23/10/2014 Arrêté du 12/01/2015

Plus en détail

Fiche d évolution réglementaire N 129

Fiche d évolution réglementaire N 129 Fiche d évolution réglementaire N 129 Date d application de la mesure : 01/04/2016 Textes associés : https://www.legifrance.gouv.fr/affichtex te.do;jsessionid=6c862f6dd8321cc253 4D9F11854C587A.tpdila16v_1?cidTexte

Plus en détail

Modification 65 à l Accord-cadre

Modification 65 à l Accord-cadre 272 À l intention des médecins spécialistes 25 février Modification 65 à l Accord-cadre Assurance responsabilité professionnelle Les représentants du ministère de la Santé et des Services sociaux et de

Plus en détail

Accidents du travail

Accidents du travail Accidents du travail Intervention de Medex pour les soins médicaux et les frais de déplacement. 1. Comment introduire vos frais et annexes auprès de Medex? 2. Quand introduire vos frais et annexes auprès

Plus en détail

POINT DE VUE D EXPERTS ACTUALITÉS RADIOLOGIE

POINT DE VUE D EXPERTS ACTUALITÉS RADIOLOGIE POINT DE VUE D EXPERTS ACTUALITÉS RADIOLOGIE Nous profitons de l actualité riche de ces derniers mois pour vous présenter notre première lettre d information concernant l évolution de l actualité des cabinets

Plus en détail

Cours 3 Plan. Les organismes assureurs L organisation du système belge de santé: les niveaux de pouvoirs

Cours 3 Plan. Les organismes assureurs L organisation du système belge de santé: les niveaux de pouvoirs Cours 3 Plan Les organismes assureurs L organisation du système belge de santé: les niveaux de pouvoirs Cours 3 Objectifs pédagogiques Expliquer le principe de financement des mutuelles Décrire les compétences

Plus en détail

INAMI 8 juin Transparence financière des soins de santé : principes et nouveautés

INAMI 8 juin Transparence financière des soins de santé : principes et nouveautés INAMI 8 juin 2016 Transparence financière des soins de santé : principes et nouveautés Tous les prestataires ont l obligation de garantir la transparence des soins de santé pour le patient. En bref, le

Plus en détail

Mutuelles des Forces Auxiliaires. REALISATIONS ET ACTIVITES MEDICO-SOCIALES MUTUALISTES Fouad BAJILALI

Mutuelles des Forces Auxiliaires. REALISATIONS ET ACTIVITES MEDICO-SOCIALES MUTUALISTES Fouad BAJILALI Mutuelles des Forces Auxiliaires REALISATIONS ET ACTIVITES MEDICO-SOCIALES MUTUALISTES Fouad BAJILALI Cadre Général La mutualité au Maroc En vertu du dahir n 1-57-187 du 24 joumada II 1383 (12 novembre

Plus en détail

Les examens urodynamiques en Belgique : rentables ou non?

Les examens urodynamiques en Belgique : rentables ou non? Les examens urodynamiques en Belgique : rentables ou non? Etat de la question R.J. Opsomer Cliniques universitaires Saint-Luc, Bruxelles Université de Louvain Plan de l exposé Organisation des soins de

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Arrêté du 18 novembre 2013 fixant le contrat type de bon usage des médicaments et des produits et prestations

Plus en détail

450 par oreille dans la limite de 2 prothèses par an et par bénéficiaire avec un minimum de 100 % BR

450 par oreille dans la limite de 2 prothèses par an et par bénéficiaire avec un minimum de 100 % BR Retraite I Prévoyance I Santé I Épargne I Dépendance humanis.com CCN des Bureaux d Etudes Techniques, cabinets d ingénieurs conseils, sociétés de conseils Contrat collectif à adhésion facultative «extension

Plus en détail

Votre santé en toute sérénité! Swiss santé Frontaliers Suisses

Votre santé en toute sérénité! Swiss santé Frontaliers Suisses Votre santé en toute sérénité! Frontaliers Suisses Des garanties* complètes et innovantes Des formules adaptées à tous vos besoins de santé TARIF RÉDUIT POUR LES FAMILLES Spécialistes, hospitalisation,

Plus en détail

Séminaire de formation INAMI ANAM. Etat d avancement du chantier de la Couverture Médicale de Base au Maroc. Bruxelles Mercredi 14 Octobre 2015

Séminaire de formation INAMI ANAM. Etat d avancement du chantier de la Couverture Médicale de Base au Maroc. Bruxelles Mercredi 14 Octobre 2015 Séminaire de formation INAMI ANAM Etat d avancement du chantier de la Couverture Médicale de Base au Maroc Bruxelles Mercredi 14 Octobre 2015 Plan 1. Introduction ; 2. Modèle marocain de la couverture

Plus en détail

Fiche d évolution réglementaire N 137v3

Fiche d évolution réglementaire N 137v3 Fiche d évolution réglementaire N 137v3 Convention médicale 2016 : nouvelles Date d application de la mesure : 01/05/2017 Textes associés : www.legifrance.gouv.fr/affichtexte.do;jsessioni Convention médicale

Plus en détail

ACCORD CADRE SUR LES MISSIONS ET LES ROLES DU MEDECIN COORDINATEUR

ACCORD CADRE SUR LES MISSIONS ET LES ROLES DU MEDECIN COORDINATEUR ACCORD CADRE SUR LES MISSIONS ET LES ROLES DU MEDECIN COORDINATEUR entre L Entente des Hôpitaux Luxembourgeois a.s.b.l.(ehl), établie et ayant son siège social à L-2514 Luxembourg, 13-15, rue Jean-Pierre

Plus en détail

La Commission nationale d évaluation des dispositifs médicaux et des technologies de santé (CNEDiMTS)

La Commission nationale d évaluation des dispositifs médicaux et des technologies de santé (CNEDiMTS) La Commission nationale d évaluation des dispositifs médicaux et des technologies de santé (CNEDiMTS) L évaluation des dispositifs médicaux et des actes professionnels au service des patients Missions

Plus en détail

L ergothérapeute? Quels experts : Pascal MénardM Ergothérapeute. Ecole Nationale de la Magistrature 23 JUIN 2010

L ergothérapeute? Quels experts : Pascal MénardM Ergothérapeute. Ecole Nationale de la Magistrature 23 JUIN 2010 Ecole Nationale de la Magistrature 23 JUIN 2010 Quels experts : L ergothérapeute? Pascal MénardM Ergothérapeute rapeute Expert près s la cour d appel d d Aix d en Provence DIU traumatisme crânien Rappel

Plus en détail

Organisation des soins en imagerie Notions médico-économiques (P Béroud) Principes. Exemples de cotation des actes d imagerie

Organisation des soins en imagerie Notions médico-économiques (P Béroud) Principes. Exemples de cotation des actes d imagerie Organisation des soins en imagerie Notions médico-économiques (P Béroud) Principes. Exemples de cotation des actes d imagerie MODULE D EXERCICE PROFESSIONNEL NOTION MÉDICO-ÉCONOMIQUE GESTION D UN SCANNER

Plus en détail

AVIS HÔPITAL DE JOUR NON CHIRURGICAL

AVIS HÔPITAL DE JOUR NON CHIRURGICAL SPF SANTE PUBLIQUE, Bruxelles, le 12/01/2006 SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT Direction générale de l Organisation des Etablissements de Soins CONSEIL NATIONAL DES ETABLISSEMENTS HOSPITALIERS.

Plus en détail

Consultations médicales : ce qui change en 2017

Consultations médicales : ce qui change en 2017 Consultations médicales : ce qui change en 2017 Consultation du généraliste à 25 euros, passage du contrat d'accès aux soins (Cas) à l option tarifaire maîtrisée (Optam) : voici les principales mesures

Plus en détail

VOS GARANTIES SANTÉ INITIALE

VOS GARANTIES SANTÉ INITIALE VOS GARANTIES SANTÉ Vos besoins santé essentiels à tarif accessible et des forfaits médecines complémentaires et prévention Les montants des remboursements sont exprimés en % de la Base de Remboursement

Plus en détail

Bruxelles, Chère Consœur, Cher Confrère,

Bruxelles, Chère Consœur, Cher Confrère, Chère Consœur, Cher Confrère, Bruxelles, 07.11.2016 Concerne : Statut social INAMI et possibilité de dénonciation individuelle de l accord médicomutuelliste du 22/12/2015, avant le 15/12/2016 et ce, pour

Plus en détail

ANNEXE 1. OPTION TYPE OPTION PRATIQUE TARIFAIRE MAITRISEE (OPTAM)

ANNEXE 1. OPTION TYPE OPTION PRATIQUE TARIFAIRE MAITRISEE (OPTAM) ANNEXE 1. OPTION TYPE OPTION PRATIQUE TARIFAIRE MAITRISEE (OPTAM) Vu le code de la sécurité sociale, notamment ses articles L. 162-5 et L. 162-14-4 ; Vu l arrêté du JJ MM AAAA portant approbation de la

Plus en détail

Assurance Maladie Obligatoire au Gabon : un atout pour le bien être de la population

Assurance Maladie Obligatoire au Gabon : un atout pour le bien être de la population Assurance Maladie Obligatoire au Gabon : un atout pour le bien être de la population Dr Laurent MUSANGO: OMS/Afrique Centrale Dr Aboubacar Inoua: OMS/Gabon Introduction Le Gabon a opté pour la mise en

Plus en détail

CONSULTATIONS, VISITES ET AVIS, PSYCHOTHERAPIES ET AUTRES PRESTATIONS coordination officieuse Art. 2 pag Avis N 2

CONSULTATIONS, VISITES ET AVIS, PSYCHOTHERAPIES ET AUTRES PRESTATIONS coordination officieuse Art. 2 pag Avis N 2 coordination officieuse Art. 2 pag. 1 "A.R. 19.2.2013" (en vigueur 1.5.2013) "CHAPITRE II. CONSULTATIONS, VISITES ET AVIS, PSYCHOTHERAPIES ET AUTRES PRESTATIONS. Art. 2." "A.R. 19.2.2013" (en vigueur 1.5.2013)

Plus en détail

VOS GARANTIES SANTÉ ÉQUILIBRE

VOS GARANTIES SANTÉ ÉQUILIBRE VOS GARANTIES SANTÉ Votre couverture santé équilibrée avec une prise en charge renforcée des dépassements d honoraires et des médecines complémentaires Les montants des remboursements sont exprimés en

Plus en détail

1. L environnement en termes territorial et institutionnel

1. L environnement en termes territorial et institutionnel Identification du service de santé mentale Annexe I 1 Modèle de projet de service de santé mentale Dénomination Adresse Coordonnées de la direction administrative 1. L environnement en termes territorial

Plus en détail

STRUCTURE ORGANISATIONNELLE DE L ASSURANCE MALADIE (le cas de la Belgique)

STRUCTURE ORGANISATIONNELLE DE L ASSURANCE MALADIE (le cas de la Belgique) STRUCTURE ORGANISATIONNELLE DE L ASSURANCE MALADIE (le cas de la Belgique) par Michel VIGNEUL Conseiller Manager de projets COOPAMI Bruxelles 5 décembre 2012 La présentation qui va suivre : 1. est basée

Plus en détail

I.N.A.M.I. Institut National d'assurance Maladie-Invalidité

I.N.A.M.I. Institut National d'assurance Maladie-Invalidité I.N.A.M.I. Institut National d'assurance Maladie-Invalidité Soins de Santé Circulaire OA n 2014/257 du 25 juin 2014 3910/1386 En vigueur à partir du 1 juillet 2014 Tarifs ; Orthopédistes ;. Lors de la

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N juillet S o m m a i r e SÉCURITÉ SOCIALE

RECUEIL DE LEGISLATION. A N juillet S o m m a i r e SÉCURITÉ SOCIALE 1737 MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 115 4 juillet 2014 S o m m a i r e SÉCURITÉ SOCIALE Loi du 1 er juillet

Plus en détail

Organisation de la santé et mise en œuvre des réformes hospitalières

Organisation de la santé et mise en œuvre des réformes hospitalières 29èmes Journées Nationales d Etude et de Perfectionnement de l UNAIBODE 23 mai 2012 Organisation de la santé et mise en œuvre des réformes hospitalières BILAN 2 ANS PLUS TARD LOI HPST n 2009-879 du 21

Plus en détail

OXYGENE Changements de la réglementation à partir du 1 er mai 2012.

OXYGENE Changements de la réglementation à partir du 1 er mai 2012. OXYGENE Changements de la réglementation à partir du 1 er mai 2012. A partir du 1er mai 2012 la règlementation concernant l oxygène changera fondamentalement. Le pharmacien d officine sera seulement impliqué

Plus en détail

Convention laboratoire- Préleveur externe

Convention laboratoire- Préleveur externe Entre les soussignés : Le laboratoire de biologie médicale (LBM) BIOMED62... Adresse :... Représenté par, Nom :... Qualité : D une part, Et le professionnel de santé Nom :... Adresse :...... D autre part,

Plus en détail

RAPPORT D ENQUÊTE. Facturation de frais à des personnes assurées par le Centre de chirurgie Rockland MD et par la Clinique Opmédic de Laval

RAPPORT D ENQUÊTE. Facturation de frais à des personnes assurées par le Centre de chirurgie Rockland MD et par la Clinique Opmédic de Laval RAPPORT D ENQUÊTE Facturation de frais à des personnes assurées par le Centre de chirurgie Rockland MD et par la Clinique Opmédic de Laval 29 mars 2007 TABLE DES MATIÈRES 1. LA DEMANDE DU MINISTRE...3

Plus en détail

HAD 43. Service d hospitalisation à domicile Service du Centre Hospitalier Emile ROUX

HAD 43. Service d hospitalisation à domicile Service du Centre Hospitalier Emile ROUX Service d hospitalisation à domicile Service du Centre Hospitalier Emile ROUX Autorisation ARH Auvergne (Agence Régionale de l Hospitalisation) 23/10/07 attribuée au Centre Hospitalier Partenariat: Centre

Plus en détail

Omnipraticiens INDEX E - CHIRURGIE PRÉAMBULE PARTICULIER... E-2

Omnipraticiens INDEX E - CHIRURGIE PRÉAMBULE PARTICULIER... E-2 INDEX INDEX Page PRÉAMBULE PARTICULIER... E-2 1. Honoraire global... E-2 # 2. Examens, visites ou consultations... E-2 3. Actes diagnostiques ou thérapeutiques... E-2 4. Soins simultanés... E-2 5. Soins

Plus en détail

Le nouveau plan cancer

Le nouveau plan cancer Le nouveau plan cancer 2009-2013 Bernard Couderc Thierry Godet L Union, Journée AFSOS GRASSPHO Oncomip 27 novembre 2009 Le Plan Cancer 2003-2007 Les modalités de mise en oeuvre Plan quinquennal 2003-2007

Plus en détail

CCAM Principes et organisation Travail médical Coût de la pratique

CCAM Principes et organisation Travail médical Coût de la pratique CCAM Principes et organisation Travail médical Coût de la pratique 1 La Classification Commune des Actes Médicaux, CCAM est établie : en dissociant le TRAVAIL MEDICAL établi en nombre de points (valeur

Plus en détail

5 BARÈME APPLICABLE AU 1ER JUILLET 2017

5 BARÈME APPLICABLE AU 1ER JUILLET 2017 5 BARÈME APPLICABLE AU 1ER JUILLET 2017 Le barème ne doit pas être communiqué aux praticiens. Les adhérents ayants droit CMUC bénéficient des prestations définies par les textes légaux et réglementaires

Plus en détail