Résultats de l enquête Atlant-Kis. l innovation»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Résultats de l enquête Atlant-Kis. l innovation»"

Transcription

1 Résultats de l enquête Atlant-Kis «Innovation et services à l innovation»

2 Le diagnostic du projet Atlant Kis Méthodologie proposée par la Navarre, coordinateur du projet Adaptable aux contextes régionaux Les différentes étapes : Analyse documentaire Questionnaires Offre Demande Matrice de compétence Groupe de travail offre et demande 2

3 L enquête PME et innovation - Impactscan Réalisée en dans le cadre du projet Impactscan Questionnaire envoyé à 6650 entreprises 3413 entreprises issues de la base RDT (entreprises ayant déjà reçu une visite de conseiller) : envoi avec le Paré à Innover 3242 entreprises issues de la base Coface : envoi par courrier simple Relance mail (306 entreprises) et téléphoniques (660 ent.) 480 réponses 66 entreprises issues de la base Coface 414 entreprises de la base RDT Taux de retour de 7,21% Entretiens : 81 entreprises Utilisée dans le cadre du diagnostic SRI Renouvellement prévu pour

4 L enquête 2010 Fusion des deux enquêtes : Même cible pour la demande : les PME régionales Mêmes types de questions : processus d innovation, besoins, obstacles, vision du système de soutien Prise en compte de problématiques spécifiques au SRI Action 8 : renforcer la connaissance de l offre privée de soutien au marketing, à l industrialisation et à la commercialisation de l innovation Action 9 : mieux connaître l offre privée d accompagnement à l innovation organisationnelle et marketing et détecter les manques par rapport aux besoins des entreprises Apport d un complément au diagnostic du SRI Sur l innovation dans les services (partie prestataires des réponses) 4

5 Objectif du questionnaire : Mieux connaitre L offre des prestataires et les besoins des PME Les relations qu ils entretiennent Quels sont les obstacles au recours à des services externes Le processus d innovation des PME et des prestataires La connaissance du système public de soutien à l'innovation et le recours à celui-ci L opinion des PME et des prestataires sur ce système Identifier des pistes d actions d amélioration des services de soutien à l innovation 5

6 Contenu du questionnaire Fiche d identité de l entreprise Evolution future Pour prestataires Services et compétences Clients Réseaux et collaborations Pour PME besoins et utilisation de services externes Processus d'innovation de l entreprise Connaissance et recours au système public de soutien à l'innovation Voies d approfondissement (entretiens, contact conseillers ) 6

7 Méthodologie

8 Envoi à 6554 PME Toutes PME de la base RBI mises à jour (2554 ent.) 4000 PME de 1 à 250 sal. pour compléter cette base 8

9 Envoi à prestataires privés Tous les prestataires PME en Bretagne (< 250 sal.) correspondant à ces secteurs Programmation informatique services informatiques Conseil en systèmes et logiciels informatiques Tierce maintenance de systèmes et d'applications informatiques 4% 2% 7% Traitement de données, hébergement et activités connexes 1% R&D 5% 7% Autres activités informatiques 1% 4% 0% 1% Activités 2% Activités comptables techniques Conseil en relations publiques et communication 13% 16% Conseil pour les affaires et autres conseils de gestion Ingénierie, études techniques Analyses, essais et inspections techniques Recherche-développement en biotechnologie 25% 1% 9% Recherche-développement en autres sciences physiques et naturelles Recherche-développement en sciences humaines et sociales Activités des agences de publicité Conseil Études de marché et sondages 9 Activités spécialisées de design Activités spécialisées, scientifiques et techniques diverses

10 Processus Envoi papier : dernière semaine de janvier Retour demandé pour le 19 février Mis en ligne sur le Portail de l Innovation Enquête relayée par nos partenaires : plus d une 20aine Ouverture du questionnaire prestataire aux membres du RBI (13 ont répondu) Relance auprès de 500 ent. (fin mars-début avril) 47 PME et 12 prestataires supplémentaires 10

11 Réponses 281 réponses de PME 89 sur internet 6 en direct 4 renvois mail 182 renvois papier 367 réponses de prestataires 207 sur internet 2 en direct 1 renvoi mail 157 renvois papier 11 Soit un taux de réponse de : 3,8% (4,29% pour les PME dont 7,04% pour les PME base RBI, 3,49% pour les prestataires) Crise / pas dans les préoccupations des entreprises Longueur du questionnaire? (70% d abandon sur internet) Entreprises RBI+ sensibilisées / prestataires?

12 Echantillon

13 Echantillon Des répondants majoritairement de petite taille Des prestataires avec un effectif plus réduit que les PME 13

14 Echantillon La répartition par départements des réponses est proche de la répartition des entreprises, et plus spécifiquement de celles des services aux entreprises, en Bretagne 14

15 Echantillon Des PME avec plus d ancienneté que les prestataires: 72% des PME ayant répondu ont plus de 10 ans contre seulement 27% des prestataires 15

16 Echantillon ¼ des PME ayant répondu appartiennent à un groupe (ent. non détenues à plus de 25% par une autre entreprise) 96% des prestataires n appartiennent pas à un groupe (ent. non détenues à plus de 25% par une autre entreprise) 16

17 Echantillon Des services R&D plus présents chez les PME : 36% des PME ont un service R&D, avec un effectif moyen de 8 ETP 16% des prestataires ont un service R&D, avec un effectif moyen de 5.77 ETP 17

18 Echantillon - CA Des entreprises de petite taille et un CA plus important pour les PME : La moitié des PME réalisent un CA inférieur à 1000 k La médiane pour les prestataires est de 100 k 48% des PME et 63% des prestataires ont vu leur CA augmenter sur les 3 dernières années Des répondants optimistes sur l évolution de leur CA 67% des PME et 72% des prestataires prévoient une progression de leur CA sur les trois prochaines années 18

19 Echantillon Des entreprises de petite taille Un CA plus important pour les PME : La médiane du CA pour les PME est de 1000 k Plus de la moitié des prestataires réalisent un CA inférieur à 100 k 19

20 Echantillon La moitié des PME ayant répondu ont connu une progression de leur CA ces trois dernières années 63% des prestataires ont vu leur CA augmenter sur les 3 dernières années 20

21 Echantillon Des PME plus tournées vers l export 64% des PME réalisent moins de 5% de leur CA à l export 90% des prestataires réalisent moins de 5% de leur CA à l export 21

22 Leur vision du futur Des répondants optimistes sur l évolution de leur CA 67% des PME et 72% des prestataires prévoient une progression de leur CA sur les trois prochaines années 22

23 Les prestataires

24 prestataires services proposés Les services les plus répandus sont le conseil en organisation et le management de projets innovants 24

25 prestataires - compétences La moitié des prestataires se disent capables d accompagner les entreprises dans leurs projets 25

26 prestataires - compétences La moitié des effectifs des prestataires sont de niveau Bac+ 2 ou 3 Les Bac+5 représentent 28%, les docteurs seulement 4% 26

27 prestataires - compétences 40% des effectifs des prestataires ont une formation en science et technique et 35% en économie, management ou gestion Les sciences humaines et sociales représentent seulement 9% des effectifs 27

28 prestataires - compétences 85% des prestataires envisagent de poursuivre leur activité pendant au moins 5 ans 66% d entre eux envisagent de la faire évoluer Le développement durable est le premier domaine de diversification/réorientation de l offre 28

29 Prestataires réseaux et collaborations La moitié des prestataires font partie d un réseau 54% de ceux qui n en font pas partie n envisagent pas d en rejoindre un dans le futur 29 Les prestataires collaborent principalement avec d autres consultants et experts indépendants

30 Prestataires réseaux et collaborations Les prestataires collaborent principalement avec d autres consultants et experts indépendants 30

31 PME - besoins et utilisation de services PME - besoins et utilisation de services externes

32 PME - besoins Les principaux besoins des PME portent sur l informatique et internet et les conseils juridiques Les besoins les moins rencontrés concernent le conseil en projets européens, les enquêtes, la commercialisation de l innovation Avez-vous rencontré, ces trois dernières années, un besoin dans ces domaines? Conseil en systèmes, matériels et logiciels informatiques conseils juridiques Programmation informatique Internet et réseaux, traitement de données réalisation d'activités R&D (études, test...) financement de projet innovant ressources humaines (coaching, formation...) communication conseil et gestion en propriété intellectuelle et industrielle créativité diagnostic innovation et audits technologiques conseil en industrialisation de l'innovation définition du business model conseil en commercialisation de l'innovation enquêtes conseil en projets européens Autres besoins 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% 32 oui non

33 PME - besoins Avez-vous rencontré, ces trois dernières années, un besoin dans ces domaines? Conseil en systèmes, matériels et logiciels informatiques conseils juridiques Programmation informatique Internet et réseaux, traitement de données réalisation d'activités R&D (études, test...) financement de projet innovant ressources humaines (coaching, formation...) communication conseil et gestion en propriété intellectuelle et industrielle management de projets innovants études de marché services de design assistance au process qualité services de conseil en management et stratégie services de veille conseil en environnement et développement durable mise en réseau conseil en organisation conseil en marketing créativité diagnostic innovation et audits technologiques conseil en industrialisation de l'innovation définition du business model conseil en commercialisation de l'innovation enquêtes conseil en projets européens Autres besoins 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% oui non 33

34 PME - besoins Les besoins pour lesquels la solution est la plus difficile à trouver : conseil en projets européens, en commercialisation, en industrialisation de l innovation 34

35 PME - besoins Une réponse en interne est apportée à 1/3 des besoins exprimés Les PME ont tendance à internaliser le management de projets innovants, la définition du business model et la créativité 35

36 PME - besoins Dans plus de la moitié des cas, les PME trouvent une réponse à leurs besoins en externe dans le privé Les besoins les plus concernés sont les conseils juridiques, les conseils informatiques, la gestion de la PI et la communication 36

37 PME - besoins Les PME trouvent une solution en externe dans le public dans 14% des cas C est en particulier le cas pour le financement de projets innovants et lorsque la réponse est difficile à trouver (projets européens, industrialisation et commercialisation de l innovation) 37

38 PME - besoins Parmi les réponses trouvées en externe, la solution est presque toujours trouvée en Bretagne pour le management de projets innovants A l inverse, la solution est souvent trouvée hors région pour la définition du business model, la créativité et le conseil en industrialisation de l innovation 38

39 PME - besoins Globalement, les PME sont satisfaites des services auxquels elles ont recours 39

40 Relations PME - prestataires

41 prestataires leurs clients Les clients des prestataires sont principalement des petites entreprises 68% des prestataires réalisent plus de 50% de leur CA avec des clients bretons, et 40% en réalisent plus de 90% 41

42 prestataires leurs clients 64% des prestataires interviennent dans des entreprises non récemment créées ou reprises 42

43 Relations prestataires et clients 43 PME et prestataires ont le plus souvent des relations de prestations de services

44 prestataires leurs clients Les prestataires interviennent surtout sur de l innovation produits/services Les interventions sont équilibrées sur les différentes phases, sauf sur la phase marketing/ commercialisation qui est peu accompagnée Sur qule(s) type(s) d'innnovation(s) intervenez-vous chez vos clients? Innovation produits/services innovation organisationnelle/sociale Innovation procédé phase de prise de décision conception développement mise en oeuvre/ industrialisation marketing/ commercialisation Innovation marketing

45 PME et prestataires Les prestataires sont principalement identifiés par les PME grâce aux réseaux de l entreprises, à son personnel et à Internet 45

46 Obstacles au recours à des services externes selon les PME Selon les PME, les principaux obstacles au recours à des services externes sont le prix, la difficulté à évaluer la VA du service, et la méconnaissance de l offre 46

47 Obstacles au recours à des services externes selon les prestataires Selon les prestataires, les principaux obstacles au recours à des services externes sont le prix, la difficulté à communiquer sur la VA apportée au client, les difficultés conjoncturelles et le manque de communication sur l offre La concurrence du secteur public n est considérée comme un obstacle que par 9% des prestataires 47

48 PME et Prestataires Processus PME et Prestataires Processus d innovation

49 Processus d innovation 77% des PME (212 ent.) et 60% des prestataires (209 ent.) ont mené une activité d innovation 49

50 PME Processus d innovation Une innovation principalement produits et services Un investissement moindre sur la phase de marketing/ commercialisation PME - Pour quel(s) type(s) d'innnovation(s) avez-vous mené vos projets innovants, même non aboutis? Sur quelle(s) phase(s)? Innovation produits/services % Innovation procédé % phase de prise de décision Innovation marketing % conception développement mise en œuvre/ industrialisation innovation organisationnelle/sociale % marketing/ commercialisation 50

51 Prestataires Processus d innovation L innovation organisationnelle et sociale en 2 ème position chez les prestataires Un investissement moindre sur les phases de prise de mise en œuvre/industrialisation et marketing/commercialisation Prestataires - Pour quel(s) type(s) d'innnovation(s) avez-vous mené vos projets innovants, même non aboutis? Sur quelle(s) phase(s)? Innovation produits/services % Innovation procédé % phase de prise de décision Innovation marketing % conception développement mise en oeuvre/ industrialisation marketing/ commercialisation innovation organisationnelle/sociale % 51

52 Raisons d innover Pour les prestataires comme les PME, les principaux défis de demain concernent la diversification de l offre et la conquête de nouveaux marchés 89% des PME et 75% des prestataires considèrent qu ils ont besoin d'innover pour atteindre leurs objectifs futurs 52 Les principales raisons d innover : des raisons classiques se démarquer de la concurrence améliorer la rentabilité de l entreprise trouver de nouveaux débouchés Des impacts de l innovation qui répondent bien à ces raisons : Pour les PME comme les prestataires, l innovation permet principalement de diversifier et renouveler la gamme de produits/services et d améliorer le positionnement marché Pour les prestataires, elle permet aussi d améliorer la qualité des produits/services

53 PME Défis futurs Pour les PME, les principaux défis concernent la diversification de l offre et la conquête de nouveaux marchés 53

54 Défis futurs Pour les prestataires, les principaux défis concernent la diversification de l offre et la conquête de nouveaux marchés 54

55 PME Les principales raisons d innover pour les PME sont se démarquer de la concurrence et améliorer la rentabilité de l entreprise 55

56 Prestataires Pour les prestataires, il s agit de se démarquer de la concurrence et trouver de nouveaux débouchés 56

57 57 Impacts de l innovation

58 58 Impacts de l innovation

59 PME Processus d innovation En moyenne, les PME ayant répondu consacrent 10% de leur CA à l innovation et les prestataires 15% 59

60 PME Processus d innovation 60 Malgré le contexte de crise, cette part a augmenté dans la moitié des entreprises les trois dernières années

61 Obstacles à l innovation 71% des PME et 52% des prestataires qui n ont pas innové ont cependant eu envie ou besoin de le faire Les principaux obstacles à l innovation : des obstacles classiques Manque de moyens financiers Manque de temps Les PME comme les prestataires ne manquent pas d idées pour innover Mais ils connaissent insuffisamment les possibilité d aides Un meilleur accompagnement pourrait sans doute les aider à passer de l idée au projet 61

62 62 PME Obstacles à l innovation

63 63 Prestataires Obstacles à l innovation

64 Connaissance et utilisation du système Connaissance et utilisation du système public de soutien à l innovation

65 Connaissance et utilisation du système de soutien 169 PME (60% de l échantillon) et 107 prestataires (29% de l échantillon) ont bénéficié d un conseil, d un accompagnement ou d une aide financière Oseo, BI, l INPI et les chambres consulaires sont les structures de soutien les plus connues par les PME et les prestataires Les entreprises ont le plus souvent bénéficié de soutien de la part d Oseo, l INPI et les chambres consulaires Ces structures sont majoritairement connues des PME par la mise en relation par un organisme tiers et la visite d un conseiller Pour les prestataires, les moyens de connaissance privilégiés sont la presse, les manifestations, séminaires et salons, et Internet 65

66 66 PME Connaissance et utilisation du système de soutien

67 67 Prestataires Connaissance et utilisation du système de soutien

68 PME Connaissance et utilisation du système de soutien Ces structures sont majoritairement connues des PME par la mise en relation par un organisme tiers et la visite d un conseiller Pour les prestataires, les moyens de connaissance privilégiés sont la presse, les manifestations, séminaires et salons, et Internet 68

69 PME Connaissance et utilisation du système de soutien 43% des PME, mais seulement 9% des prestataires ont bénéficié d aides financières (CIR inclus) Pour les PME comme les prestataires, il s agissait majoritairement du Crédit Impôt Recherche et d aides Oseo 69

70 70 Satisfaction et utilié du système de soutien Les PME comme les prestataires sont globalement satisfaites de l appui dont ils ont bénéficié et reconnaissent le professionnalisme et la réactivité des interlocuteurs L appui a été indispensable pour réaliser le projet d innovation pour 44% des PME et 34% des prestataires Utilité de l aide sur la capacité d innovation des entreprises: Pour les PME, l aide reçue a principalement permis de renforcer les compétences et savoir-faire internes et d accéder aux financements publics Pour les prestataires, la principale utilité de l aide a été d informer sur les dispositifs de soutien PME comme prestataires manquent d informations sur le dispositif de soutien et lui reprochent son manque de lisibilité

71 71 PME satisfaction vis à vis du système de soutien

72 72 Prestataires - satisfaction vis à vis du système de soutien

73 PME Connaissance et utilisation du système de soutien L appui a été indispensable pour réaliser le projet d innovation pour 44% des PME et 34% des prestataires 73

74 PME Utilité de l aide Pour les PME, l aide reçue a principalement permis de renforcer les compétences et savoir-faire internes et d accéder aux financements publics 74

75 Prestataires Utilité de l aide Pour les prestataires, l aide a avant tout permis d informer sur les dispositifs de soutien 75

76 76 PME Connaissance et utilisation du système de soutien

77 77 Echantillon prestataires

78 pour aller plus loin 68% des PME et 52% des prestataires envisagent de lancer un projet innovant 50% des PME (113 ent.) et 36% des prestataires(111 ent.) souhaiteraient en discuter avec un conseiller 78

Au service De l économie régionale

Au service De l économie régionale Au service De l économie régionale Enquête sur la participation des entreprises bretonnes aux projets européens Contexte BDI a précédemment mené deux enquêtes en 2005 et en 2010 sur la participation des

Plus en détail

Usages des flottes de véhicules dans les entreprises et intégration de véhicules électriques Synthèse des résultats de l enquête Mai Juin 2011

Usages des flottes de véhicules dans les entreprises et intégration de véhicules électriques Synthèse des résultats de l enquête Mai Juin 2011 Usages des flottes de véhicules dans les entreprises et intégration de véhicules électriques Synthèse des résultats de l enquête Mai Juin 2011 SOMMAIRE Démarche Description de l échantillon Réflexion des

Plus en détail

Paris - Tunis - Casablanca. Partenaire idéal de vos opérations stratégiques

Paris - Tunis - Casablanca. Partenaire idéal de vos opérations stratégiques Paris - Tunis - Casablanca Partenaire idéal de vos opérations stratégiques Fondé en 2004, FICOM est un cabinet indépendant d études et de conseil, implanté à Paris, Tunis et Casablanca. Nous accompagnons

Plus en détail

Résultats du sondage réalisé par Sodie sur la mise en place du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et du Compte Personnel de Formation (CPF)

Résultats du sondage réalisé par Sodie sur la mise en place du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et du Compte Personnel de Formation (CPF) Résultats du sondage réalisé par Sodie sur la mise en place du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et du Compte Personnel de Formation (CPF) Réalisé par le Service Etudes et Diagnostics de Sodie

Plus en détail

PRDI* : retour d expérience des entreprises un an après

PRDI* : retour d expérience des entreprises un an après Étude Sept. 2012 PRDI* : retour d expérience des entreprises un an après Enquête 2012 *Prestation Régionale de Diffusion de l Innovation financée par Mentions légales : «PRDI : retour d expérience des

Plus en détail

Horizon PME. Synthèse. Etude des besoins pour la croissance des PME. Croissance des PME de l Edition de logiciels et Solutions internet :

Horizon PME. Synthèse. Etude des besoins pour la croissance des PME. Croissance des PME de l Edition de logiciels et Solutions internet : Horizon PME Etude des besoins pour la croissance des PME Synthèse Croissance des PME de l Edition de logiciels et Solutions internet : Quels besoins pour financer leurs activités innovantes? Auteurs :

Plus en détail

Dispositif d'accompagnement

Dispositif d'accompagnement PRÉFET DE LA RÉGION POITOU-CHARENTES Direction régionale des s, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi de Poitou-Charentes Pôle 3E Service développement économique-innovationentreprises

Plus en détail

Qu'est-ce que l'innovation?

Qu'est-ce que l'innovation? Qu'est-ce que l'innovation? Résumé : L innovation est avant tout un état d esprit. C est un processus vivant qui amène la direction à chercher à tous les niveaux la manière d être la plus performante pour

Plus en détail

Programme Rhône-Alpes d aide aux PME

Programme Rhône-Alpes d aide aux PME Programme Rhône-Alpes d aide aux PME Amélioration du Processus Participatif d Innovation de Conception 13 mois d accompagnement conseil personnalisé à chaque entreprise des formations inter-entreprises

Plus en détail

Enquête sur l innovation. wallonnes

Enquête sur l innovation. wallonnes Enquête sur l innovation chez les TPE/PME wallonnes 7 TPE/PME wallonnes sur 10 innovent Lorsqu elles innovent et qu elles se font aider pour cela, elles enregistrent une croissance de 27,5% de leurs marges

Plus en détail

Plan PME - ENVIRONNEMENT ACCES Rhône-Alpes- CAP ENERGIE. CONSULTATION EXPERTS en Efficacité énergétique des sites industriels et des procédés

Plan PME - ENVIRONNEMENT ACCES Rhône-Alpes- CAP ENERGIE. CONSULTATION EXPERTS en Efficacité énergétique des sites industriels et des procédés Consultation de sociétés d Expert en Efficacité énergétique des sites industriels et des procédés, pour la réalisation d interventions auprès des PME/PMI dans le cadre du programme CAP ENERGIE Contexte

Plus en détail

Club Etablissements Financiers & Assurances

Club Etablissements Financiers & Assurances Club Etablissements Financiers & Assurances Enquête sur le thème «PME banque : vers une recomposition de l équilibre relationnel liée aux évolutions réglementaires Bâle III» Présentation des résultats,

Plus en détail

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe Dossier de presse Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe ALTER PERFORMANCE est une nouvelle société de conseil qui a fait le choix d'accompagner les TPE-PME

Plus en détail

Les PME qui grandissent Qui sont-elles? Pourquoi sont-elles si performantes?

Les PME qui grandissent Qui sont-elles? Pourquoi sont-elles si performantes? Les PME qui grandissent Qui sont-elles? Pourquoi sont-elles si performantes? KPMG ENTREPRISES - ÉTUDE 2008-1ères conclusions de l étude PME et croissance Conférence de presse Mardi 16 septembre 2008 Sommaire

Plus en détail

Usages des flottes de véhicules dans les entreprises et intégration de véhicules électriques Synthèse des résultats de l enquête Juillet Aout 2011

Usages des flottes de véhicules dans les entreprises et intégration de véhicules électriques Synthèse des résultats de l enquête Juillet Aout 2011 Usages des flottes de véhicules dans les entreprises et intégration de véhicules électriques Synthèse des résultats de l enquête Juillet Aout 2011 En collaboration avec l ove : SOMMAIRE Démarche Description

Plus en détail

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME - Vague 2 - Juin 2009 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 402 dirigeants d entreprise, représentatif

Plus en détail

Baromètre des investissements numériques en France

Baromètre des investissements numériques en France Baromètre des investissements numériques en France Novembre 2015 Objectifs Baromètre des investissements numériques en France avec pour objectifs : de suivre l évolution de l opinion des responsables informatique

Plus en détail

BUSINESS NEW GENERATION L Avenir Partagé

BUSINESS NEW GENERATION L Avenir Partagé BUSINESS NEW GENERATION L Avenir Partagé Experts BtoB, Canaux direct et indirect Marketing stratégique & opérationnel Commercial & Technique Amélioration continue Thierry Herman 27 rue des Chataigniers

Plus en détail

La diversification des marques de presse professionnelle. Etude quantitative en ligne (2009)

La diversification des marques de presse professionnelle. Etude quantitative en ligne (2009) La diversification des marques de presse professionnelle Etude quantitative en ligne (2009) Presse Pro initie la première étude sur les diversifications des marques médias professionnelles La presse professionnelle

Plus en détail

OSEO EXCELLENCE SONDAGE JUILLET 2011. Thème : CONJONCTURE ECONOMIQUE EXTENSION & REBRANDING OSEO CAPITAL PME ECONOMIE : FRANCE ALLEMAGNE

OSEO EXCELLENCE SONDAGE JUILLET 2011. Thème : CONJONCTURE ECONOMIQUE EXTENSION & REBRANDING OSEO CAPITAL PME ECONOMIE : FRANCE ALLEMAGNE OSEO EXCELLENCE SONDAGE JUILLET 2011 BERTRAND ROZE COMMUNITY MANAGER OSEO EXCELLENCE Thème : CONJONCTURE ECONOMIQUE EXTENSION & REBRANDING OSEO CAPITAL PME ECONOMIE : FRANCE ALLEMAGNE Antoine COULOMBEAUX

Plus en détail

Cahier des charges de l appel d offres n 2013-03-EC

Cahier des charges de l appel d offres n 2013-03-EC Cahier des charges de l appel d offres n 2013-03- Baromètre des PME régionales innovantes 2013 Appui à la réalisation du terrain de l enquête et accompagnement pour le traitement statistique des données.

Plus en détail

ENQUETE CLIENTS RIVALIS

ENQUETE CLIENTS RIVALIS ENQUETE CLIENTS RIVALIS (octobre-décembre 2013) Introduction Rivalis effectue fréquemment des enquêtes auprès de ses clients utilisateurs de la méthode (la précédente a été réalisée en 2008). Cette année,

Plus en détail

Le Baromètre 2 de l accompagnement des PME en Afrique (2014)

Le Baromètre 2 de l accompagnement des PME en Afrique (2014) Le Baromètre 2 de l accompagnement des PME en Afrique (2014) Réalisé par l Union des Chambres de Commerce d Industrie et d Agriculture de l Union des Comores Avec la Conférence Permanente des Chambres

Plus en détail

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites? ner g a p Accom ets oj vos pr ialisation n o str i t u a d s i n l i d rcia e m m o et de c s nt a v o n in Juin 2015 Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Plus en détail

CREDIT MANAGEMENT SURVEY 2015

CREDIT MANAGEMENT SURVEY 2015 2 CREDIT MANAGEMENT SURVEY 2015 L étude de la gestion du risque clients par secteur d activité MÉTHODOLOGIE DE L ÉTUDE OBJECTIFS DE L ÉTUDE Bon nombre de professionnels de la relation financière clients

Plus en détail

Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines?

Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines? Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines? Chapitre 1 La gestion des ressources humaines (GRH) peut être définie comme la gestion des hommes au travail dans des organisations (Martory et Crozet,

Plus en détail

DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT. «Référencement des prestataires Mode d emploi»

DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT. «Référencement des prestataires Mode d emploi» DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT «Référencement des prestataires Mode d emploi» Vous envisagez de participer au Dispositif Local d Accompagnement (DLA) en Région Champagne- Ardenne, sur des missions d

Plus en détail

La grande enquête sur les besoins en recrutement et en formation des PME du Val d Oise

La grande enquête sur les besoins en recrutement et en formation des PME du Val d Oise La grande enquête sur les besoins en recrutement et en formation des PME du Val d Oise Cette enquête du réseau FormaClub95 est destinée à engager notre action sur les besoins en recrutement et formation

Plus en détail

Salon de la création d entreprises

Salon de la création d entreprises Salon de la création d entreprises Tunis 17 octobre 2008 «Comment mettre l innovation au cœur de l entreprise» soutient l innovation et la croissance des PME oseo.fr 2 OSEO Soutient l innovation et la

Plus en détail

Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes. Avec le concours du FUP

Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes. Avec le concours du FUP Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes Avec le concours du FUP 1 Evaluation du dispositif «VAE PUISSANCE 2» Conduite par AGEFOS PME Rhône-Alpes Introduction : les

Plus en détail

Cancer et Travail : Comment lever les tabous?

Cancer et Travail : Comment lever les tabous? Communiqué de presse 3 décembre 2013 1 er Baromètre Cancer@Work 2013 Cancer et Travail : Comment lever les tabous? A quelques semaines de l annonce du Plan cancer 2014-2018 par le Président de la République,

Plus en détail

Trouver des solutions efficaces

Trouver des solutions efficaces Trouver des solutions efficaces & adaptées à vos enjeux VOTRE PARTENAIRE SPÉCIALISTE EN ORGANISATION, GESTION, COMPTABILITÉ ET FINANCE Comment développer votre entreprise? Comment piloter efficacement

Plus en détail

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Communication Marketing Juin 2011 bgl.lu Sommaire BGL BNP Paribas au service des entreprises 5 Un interlocuteur dédié 6 Un interlocuteur

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS 2009 CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS SE DISTINGUER PAR LES COMPETENCES Signe Distinctif accompagne les cabinets d avocats pour développer de nouvelles compétences professionnelles indispensables

Plus en détail

PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net?

PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net? PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net? Petit Déjeuner Syntec_Costalis, le 17 novembre 2009 L optimisation des coûts dans vos PME : Quelles

Plus en détail

Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée

Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée Atelier ATLANPOLE 9 avril 2013 Florence CROSSAY Conseiller International - Responsable de Pôle Conseil CCI International

Plus en détail

Fiche-action n 5.1 Accompagner les chefs d entreprise dans la définition de leur stratégie d export

Fiche-action n 5.1 Accompagner les chefs d entreprise dans la définition de leur stratégie d export Fiche-action n 5.1 Accompagner les chefs d entreprise dans la définition de leur stratégie d export ACTION : - Nature (nationale/régionale) ; - Descriptif du contenu (éventuelles sous-actions ou phases

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIAL TITRE CERTIFIE

Plus en détail

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING AGENCE LA SEYNE SUR MER 159 chemin de Bremond 83500 La Seyne Sur Mer 06 25 601 602 09 54 39 03 07 www.ringoutsourcing.fr contact@ringoutsourcing.com

Plus en détail

Enquête industrie Agroalimentaire

Enquête industrie Agroalimentaire [Texte] Enquête industrie Agroalimentaire La CCI de la Vendée a mené, courant 2013, une enquête auprès des entreprises industrielles vendéennes afin d analyser la structuration et l organisation de ces

Plus en détail

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME - Vague 5 - Contacts : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge Avril 2010 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon

Plus en détail

Les Systèmes d Information au service des Ressources Humaines

Les Systèmes d Information au service des Ressources Humaines Les Systèmes d Information au service des Ressources Humaines La DRH fait face à de nouveaux défis Quelle stratégie adopter pour que toutes les filiales acceptent de mettre en place un outil groupe? Comment

Plus en détail

Observatoire du design en Rhône-Alpes

Observatoire du design en Rhône-Alpes Observatoire du design en Rhône-Alpes 2013 2014 Le codesign La région Rhône-Alpes, deuxième région française pour la concentration de designers et d entreprises utilisatrices de design, a structuré depuis

Plus en détail

L impact de l innovation sur l emploi vu par les salariés du privé Rapport d étude Octobre 2014

L impact de l innovation sur l emploi vu par les salariés du privé Rapport d étude Octobre 2014 L impact de l innovation sur l emploi vu par les salariés du privé Rapport d étude Octobre 2014 BVA Opinion Adélaïde Zulfikarpasic- Directrice 01 71 16 90 96 Conseil d Orientation pour l Emploi Laurence

Plus en détail

Diplômés de Dauphine : 95% en poste et une rémunération en forte hausse

Diplômés de Dauphine : 95% en poste et une rémunération en forte hausse Communiqué de presse Enquête 2011 Apec / Université Paris-Dauphine sur l insertion professionnelle Diplômés de Dauphine : 95% en poste et une rémunération en forte hausse Paris, le 12 mai 2011 Pour la

Plus en détail

A la recherche de vents porteurs

A la recherche de vents porteurs OCTOBRE 2014 A la recherche de vents porteurs Le bilan d activité des TPE-PME pour le troisième trimestre s inscrit dans le prolongement des trimestres précédents. Après avoir été un peu plus favorable

Plus en détail

La visioconfé réncé dans lés PME Brétonnés én 2015

La visioconfé réncé dans lés PME Brétonnés én 2015 La visioconfé réncé dans lés PME Brétonnés én 2015 La visioconférence est un nouveau moyen de communication de plus en plus utilisé dans le monde professionnel. Les entreprises peuvent organiser des réunions

Plus en détail

Enquête de satisfaction clients 2012. Rapport Associé

Enquête de satisfaction clients 2012. Rapport Associé Enquête de satisfaction clients 2012 Rapport Associé Mars 2012 Objectifs Améliorer la qualité de services Faire le point et mesurer les évolutions Animer la prise en compte de la satisfaction des clients

Plus en détail

Présentation. Eleven Business. La Parade Niepce 104 1600 rte des milles 13090 Aix-en-Provence. Tél : 06.64.92.19.83 contact@eleven-business.

Présentation. Eleven Business. La Parade Niepce 104 1600 rte des milles 13090 Aix-en-Provence. Tél : 06.64.92.19.83 contact@eleven-business. Présentation Eleven Business La Parade Niepce 104 1600 rte des milles 13090 Aix-en-Provence Tél : 06.64.92.19.83 contact@eleven-business.com www.eleven-business.com Sommaire Sommaire... 2 1. Eleven Business...

Plus en détail

La R et D est un Investissement obligé et rentable : un docteur scientifique pour votre entreprise? Oui c est possible

La R et D est un Investissement obligé et rentable : un docteur scientifique pour votre entreprise? Oui c est possible Appel à candidature Dans le cercle vertueux de l innovation, vecteur de compétitivité et de pérennité de nos PME La R et D est un Investissement obligé et rentable : un docteur scientifique pour votre

Plus en détail

L innovation. Facteur clé de développement rentable. Document Confidentiel Toute reproduction est interdite sans l autorisation de FOOD DEVELOPMENT

L innovation. Facteur clé de développement rentable. Document Confidentiel Toute reproduction est interdite sans l autorisation de FOOD DEVELOPMENT L innovation Facteur clé de développement rentable Document Confidentiel Toute reproduction est interdite sans l autorisation de FOOD DEVELOPMENT Sept. 2013 Par Vincent LAFAYE NOTRE POSITIONNEMENT FOOD

Plus en détail

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Direction de l Economie Service des Projets d Entreprises Conseil régional Juin 2013 MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Le développement à l'international

Plus en détail

Baromètre CSA pour ALMA CG des PME françaises

Baromètre CSA pour ALMA CG des PME françaises Baromètre CSA pour ALMA CG des PME françaises Edition 2013 : L optimisation des coûts et les mesures gouvernementales pour la compétitivité Etude N 1201855 Mai 2013 Profil des répondants - FONCTION - -

Plus en détail

A. RAPPEL DES OBJECTIFS ET DE LA DEMARCHE DU PROJET

A. RAPPEL DES OBJECTIFS ET DE LA DEMARCHE DU PROJET Cette étude est cofinancée par l Union européenne. L Europe s engage en Ile-de- France avec le Fonds européen de développement régional. Synthèse de l Etude «Innovation dans les entreprises de services

Plus en détail

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU PRÉSENTATION DU GROUPE Présent depuis plus de 17 ans en région Rhône Alpes où il a acquis une position de leader sur son marché, le Groupe CFI a élaboré, développé et modélisé avec

Plus en détail

6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France

6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France 6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France Objectifs Baromètre des investissements informatiques en France avec pour objectifs : de suivre l évolution de l opinion des responsables

Plus en détail

Comment mesurer l'impact des solutions "on demand" sur la valeur du Système d Information?

Comment mesurer l'impact des solutions on demand sur la valeur du Système d Information? www.observatoire-immateriel.com Comment mesurer l'impact des solutions "on demand" sur la valeur du Système d Information? Philippe Taillefert Responsable des achats BWI France Stephane Benayoun, Expert-comptable

Plus en détail

Centre International de Recherche et de Développement

Centre International de Recherche et de Développement Centre International de Recherche et de Développement Publication UNGANA 570 CIDR Tous droits de reproduction réservés Référentiel de compétences Entreprises de Services et Organisations de Producteurs

Plus en détail

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie Apperçu PARI-CNRC : Qui sommes-nous? Quel est

Plus en détail

Comment mettre l innovation au cœur de votre entreprise?

Comment mettre l innovation au cœur de votre entreprise? 1 Comment mettre l innovation au cœur de votre entreprise? Réfaat Chaabouni Salon de la création d entreprises Tunis 17-18 Octobre 2008 2 L innovation est synonyme de changement C est au sens large du

Plus en détail

Performance 2010. Eléments clés de l étude

Performance 2010. Eléments clés de l étude Advisory, le conseil durable Consulting / Operations Performance 2010 Eléments clés de l étude Ces entreprises qui réalisent deux fois plus de croissance. Une enquête sur les fonctions ventes et marketing.

Plus en détail

BAROMETRE DES FEMMES ENTREPRENEURES

BAROMETRE DES FEMMES ENTREPRENEURES BAROMETRE DES FEMMES ENTREPRENEURES Avec le soutien de : 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu SA au capital de 1 571 600 Siren

Plus en détail

CONCOURS PETIT POUCET BP 50135 75263 PARIS Cedex 06

CONCOURS PETIT POUCET BP 50135 75263 PARIS Cedex 06 Pour participer il vous suffit de retourner votre dossier de candidature accompagné d une copie de vos cartes étudiants avant le mardi 15 décembre 2009 (cachet de la Poste faisant foi) par courrier à :

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LA GESTION DES ACTIFS IMMATÉRIELS PUBLICS : SYNTHÈSE

ENQUÊTE SUR LA GESTION DES ACTIFS IMMATÉRIELS PUBLICS : SYNTHÈSE ENQUÊTE SUR LA GESTION DES ACTIFS IMMATÉRIELS PUBLICS : SYNTHÈSE LE CONTEXTE L Agence du patrimoine immatériel de l État (APIE) promeut depuis sa création en 2007 une meilleure prise en compte du patrimoine

Plus en détail

SATISFACTION INTERROGATION ENQUÊTE SUJET CROISée DéVELOPPEMENT employeurs SENIOR / salariés VIE D ENTREPRISE SALAIRe SERVICE

SATISFACTION INTERROGATION ENQUÊTE SUJET CROISée DéVELOPPEMENT employeurs SENIOR / salariés VIE D ENTREPRISE SALAIRe SERVICE OBSERVATOIRE ENQUÊTE ANALYSE ENTREPRISE CADRE EMPLOYéS PME ACTIVITé FORMATION EMPLOI CHEF D ENTREPRISE QUESTION SATISFACTION INTERROGATION SUJET DéVELOPPEMENT SENIOR VIE D ENTREPRISE évolution ACTIon FEMMES

Plus en détail

Les usages et besoins TIC des entreprises d Indre et Loire en 2012

Les usages et besoins TIC des entreprises d Indre et Loire en 2012 Les usages et besoins TIC des entreprises d Indre et Loire en 2012 Laure BERTHELEMY Mars 2013 L enquête : Le développement de l usage des Technologies de l Information et de la Communication (TIC) au sein

Plus en détail

Résultats de l étude de marché

Résultats de l étude de marché Résultats de l étude de marché Résultats présentés le 30 septembre 2008 à l occasion du premier petit déjeuner Epsilon Consulting 1. Description du contexte : L Hygiène, la Sécurité et l Environnement

Plus en détail

Promotion des sites qualifiants en Limousin

Promotion des sites qualifiants en Limousin Promotion des sites qualifiants en Limousin Formation en Travail Social Accueil et accompagnement des stagiaires Etat des lieux des pratiques et des attentes Retour d enquête / Analyse quantitative et

Plus en détail

Étude réalisée à la demande d INFOSTAT. BILAN ET PERSPECTIVES e-marketing. Février 2011

Étude réalisée à la demande d INFOSTAT. BILAN ET PERSPECTIVES e-marketing. Février 2011 Étude réalisée à la demande d INFOSTAT BILAN ET PERSPECTIVES e-marketing Février 2011 ÉCHANTILLON Nationalité du laboratoire Française 5 Américaine 3 Allemande 3 Danoise 2 Suisse 1 Anglaise 1 Italienne

Plus en détail

BP 50135 75263 PARIS Cedex 06

BP 50135 75263 PARIS Cedex 06 Pour participer il vous suffit de retourner votre dossier de candidature accompagné d une copie de vos cartes d étudiant, diplôme ou attestation du statut étudiant entrepreneur avant le mardi 15 décembre

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES DIRECTIONS JURIDIQUES

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES DIRECTIONS JURIDIQUES 2009 CATALOGUE DE FORMATION POUR LES DIRECTIONS JURIDIQUES SE DISTINGUER PAR LES COMPETENCES Signe Distinctif accompagne les directions juridiques pour développer de nouvelles compétences professionnelles

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

Enquête nationale sur le développement commercial des PME. Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés

Enquête nationale sur le développement commercial des PME. Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés Enquête nationale sur le développement commercial des PME Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés 1 Sommaire INTRODUCTION... 4 1. SYNTHESE DE L ENQUÊTE...

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Création des commissions d assistance aux entreprises en Poitou-Charentes

DOSSIER DE PRESSE. Création des commissions d assistance aux entreprises en Poitou-Charentes wwww.poitou-charentes.gouv.fr DOSSIER DE PRESSE Création des commissions d assistance aux entreprises en Poitou-Charentes Lundi 19 décembre 2011 Le marché de l emploi en Poitou-Charentes touché par la

Plus en détail

DIAGNOSTIC EXPORT. Mode d emploi. 17 février 2011

DIAGNOSTIC EXPORT. Mode d emploi. 17 février 2011 DIAGNOSTIC EXPORT Mode d emploi 17 février 2011 I.Introduction 1. 1. Les avantages de l export 2. 2. Les défis de l export 3. 3. Qu est ce qu un «Diagnostic Export»? II. Analyse de l entreprise 1. 1. Une

Plus en détail

LES INTERMEDIAIRES de l ASSURANCE. Etat des lieux et perspectives

LES INTERMEDIAIRES de l ASSURANCE. Etat des lieux et perspectives LES INTERMEDIAIRES de l ASSURANCE Etat des lieux et perspectives Contexte de l étude Plus de 30 000 courtiers et agents généraux en France sont au cœur des transformations en cours dans le secteur de l

Plus en détail

L offre des cabinets peut se structurer en 3 types de prestations et 3 domaines d application

L offre des cabinets peut se structurer en 3 types de prestations et 3 domaines d application L offre des cabinets peut se structurer en 3 types de prestations et 3 domaines d application NB : Le schéma ci-après présente de manière synthétique la répartition des activités par type de prestation

Plus en détail

Financer et accompagner les entreprises

Financer et accompagner les entreprises Financer et accompagner les entreprises EN HAUTE-NORMANDIE Créer EN HAUTE-NORMANDIE Innover Fiches pratiques Développer Transmettre Outils communs Édito des Présidents La Région Haute-Normandie et OSEO,

Plus en détail

La France, un pays où les cyberattaques ont davantage augmenté en 2015 que dans le reste du monde

La France, un pays où les cyberattaques ont davantage augmenté en 2015 que dans le reste du monde Direction Communication 63 rue de Villiers, 92200 Neuilly-sur-Seine Tél. 01 56 57 58 59 Communiqué de presse Contact : PwC, Hélène Coulbault, 01 56 57 88 26, helene.coulbault@fr.pwc.com Neuilly-sur-Seine,

Plus en détail

Fonds Igrane, un levier d investissement pour la Région Souss Massa Drâa

Fonds Igrane, un levier d investissement pour la Région Souss Massa Drâa Fonds Igrane, un levier d investissement pour la Région Souss Massa Drâa Édito Plan de la Région Souss Massa Drâa Pourquoi le Fonds Igrane? Qui sont les promoteurs du Fonds Igrane? Fiche signalétique du

Plus en détail

Recherche de financements publics

Recherche de financements publics Recherche de financements publics Sommaire Des experts au service des entreprises Les associés...3 Primo Finance : spécialisée dans la recherche de subventions...4 Un service innovant au coeur des préoccupations

Plus en détail

Baromètre ANAé de la communication événementielle. OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 1

Baromètre ANAé de la communication événementielle. OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 1 Baromètre ANAé de la communication événementielle OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 1 Méthodologie Le baromètre a été réalisé en utilisant la méthodologie suivante

Plus en détail

AEPV. Petit déjeuner offert par la Société HP2S. Matinale du 28 juin 2012. Espionnage et Protection Economique

AEPV. Petit déjeuner offert par la Société HP2S. Matinale du 28 juin 2012. Espionnage et Protection Economique AEPV Espionnage et Protection Economique Matinale du 28 juin 2012 Petit déjeuner offert par la Société HP2S Développement des entreprises Une organisation par et pour des chefs d entreprises Avec une équipe

Plus en détail

Introduction... 3 1/ En quoi consiste une veille commerciale?... 4 2/ Quel est son rôle?... 5 3/ Quels sont les bénéfices au niveau de l organisation

Introduction... 3 1/ En quoi consiste une veille commerciale?... 4 2/ Quel est son rôle?... 5 3/ Quels sont les bénéfices au niveau de l organisation Introduction... 3 1/ En quoi consiste une veille commerciale?... 4 2/ Quel est son rôle?... 5 3/ Quels sont les bénéfices au niveau de l organisation commerciale?... 6 A. Le temps... 6 B. La productivité...

Plus en détail

Observatoire des courtiers d assurance. Point 0 - Avril 2011

Observatoire des courtiers d assurance. Point 0 - Avril 2011 Observatoire des courtiers d assurance Point 0 - Avril 2011 APRIL Courtage Un réseau de 11 sociétés grossistes spécialistes. Une large gamme de plus de 140 produits sur tous les segments de marché et toutes

Plus en détail

VOTRE PLUS COURT CHEMIN VERS L INTERNATIONAL

VOTRE PLUS COURT CHEMIN VERS L INTERNATIONAL VOTRE PLUS COURT CHEMIN VERS L INTERNATIONAL UNE PRÉSENCE INTERNATIONALE FORTE Pramex International, filiale du Groupe BPCE International et Outre-mer, est le leader français du conseil en implantation

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 1 REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIALE TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Segment : Tous segments des IAA Module : R&D Marketing produits nouveaux TERMES DE RÉFÉRENCE

Segment : Tous segments des IAA Module : R&D Marketing produits nouveaux TERMES DE RÉFÉRENCE Segment : Tous segments des IAA Module : R&D Marketing produits nouveaux TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 POPULATIONS CONCERNEES... 2 PRE-REQUIS... 3 ACTIVITES

Plus en détail

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie Apperçu PARI-CNRC : Qui sommes-nous? Quel est

Plus en détail

Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy

Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy Service Développement Local et Appui aux Entreprises Industrielles 1 Chambre de Commerce et d Industrie de Moulins-Vichy Service Développement Local et

Plus en détail

Reprendre une entreprise: une stratégie avant des chiffres

Reprendre une entreprise: une stratégie avant des chiffres Reprendre une entreprise: une stratégie avant des chiffres Sommaire 1. Etre prêt pour l aventure 2. Créer ou reprendre? 3. Identifier la cible 4. Structurer votre projet d entreprise 5. Planifier votre

Plus en détail

BAROMETRE DE LA COMPETITIVITE DES ENTREPRISES ACCOMPAGNEES PAR L ANPME

BAROMETRE DE LA COMPETITIVITE DES ENTREPRISES ACCOMPAGNEES PAR L ANPME BAROMETRE DE LA COMPETITIVITE DES ENTREPRISES ACCOMPAGNEES PAR L ANPME Présentation des résultats 3 ème édition EUROPALLIANCES CONSULTING SARL Casablanca Technopark, Bureaux 309/310, Route de Nouaceur,

Plus en détail

Résultats : Grande enquête «Que pensez-vous de votre travail?»

Résultats : Grande enquête «Que pensez-vous de votre travail?» Résultats : Grande enquête «Que pensez-vous de votre travail?» Janvier 2014 1 Objectifs de l enquête Objectifs visés: Dresser un état des lieux et un éclairage sur les aspects impactant les relations au

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE. grâce à l innovation et à la technologie

CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE. grâce à l innovation et à la technologie CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE Accélérer la croissance des PME Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie Apperçu PARI-CNRC

Plus en détail

entreprendre à la puissance cisco

entreprendre à la puissance cisco entreprendre à la puissance cisco À un moment donné, vous avez vu quelque chose que personne d autre n avait vu. Il s agissait peut-être d une idée ou d une opportunité. Ce «quelque chose» vous a fait

Plus en détail

Panorama du mécénat des entreprises du CAC 40

Panorama du mécénat des entreprises du CAC 40 Panorama du mécénat des entreprises du CAC 40 Préambule Méthodologie Structures observées Les recherches ont porté sur toutes les entreprises entrant dans la composition de l indice CAC 40 au 1 er juillet

Plus en détail

Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement. Vague 1 Rapport

Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement. Vague 1 Rapport Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement Vague Rapport Fiche technique Mode de recueil Cible Téléphone (CATI*) et responsables RH en charge des relations avec les cabinets de recrutement

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Pour participer il vous suffit de retourner votre dossier de candidature accompagné d une copie de vos cartes d étudiant, diplôme ou attestation du statut étudiant entrepreneur avant le lundi 15 décembre

Plus en détail

Guide pratique des aides à Guide pratique pour la propriété intellectuelle les études de faisabilité en Wallonie

Guide pratique des aides à Guide pratique pour la propriété intellectuelle les études de faisabilité en Wallonie Guide Guide pratique pratique des pour aides à la les propriété études de intellectuelle faisabilité en Wallonie SOMMAIRE 1. L innovation technologique... 2 2. Le cadre légal des aides... 2 2.1. Recherche

Plus en détail

FORMATION CONSEIL. La formation créative. L intelligence collective

FORMATION CONSEIL. La formation créative. L intelligence collective La formation créative CONSEIL FORMATION L intelligence collective formation Partenaire des Centres de formation, des Ecoles, des Universités et des Entreprises Alliance Formation propose Des solutions

Plus en détail