La santé de la mère et de l enfant. Chiffres clés en Dordogne

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La santé de la mère et de l enfant. Chiffres clés 2013. en Dordogne"

Transcription

1 La santé de la mère et de l enfant Chiffres clés 2013 en Dordogne Direction Départementale de la Solidarité et de la Prévention Pôle PMI - Actions de Santé

2 Ces données épidémiologiques sont présentées par le service de Protection Maternelle et Infantile de la Dordogne à partir des avis de naissance, des certificats de santé obligatoires et des bilans de santé effectués en école maternelle et transmis au service de PMI par les médecins du Département. Tous les chiffres qui suivent concernent les enfants domiciliés en Dordogne. Les pourcentages ont été rapportés au nombre total de certificats de santé (CS). Les certificats de santé correctement renseignés sont garants de données épidémiologiques fiables. Naissances domiciliées (enfants habitant le département) Taux de fécondité (naissances pour 1000 femmes de 15 à 49 ans) Taux de natalité (naissances domiciliées pour 1000 habitants) % Mortalité infantile Mortalité périnatale (enfants morts nés et décès de moins de 7 jours/1000 naissances) Les indicateurs démographiques Evolution des naissances CS8 AN Dordogne Aquitaine France ,2 48,5 55,5 8,7 10,5 12,6 3,8 11, LIEUX DE NAISSANCE Lieux de naissance HORS DEPARTEMENT CH PERIGUEUX CH SARLAT CH BERGERAC DOMICILE ,3 10,5 3,4 10,3 Source Statiss 2013 La différence entre le chiffre des naissances domiciliées et le chiffre des CS8 est due à l écart entre le nombre d avis de naissance et le nombre de certificats reçus par le service. UT RIBERAC Les Chaumes Est Ribérac UT PMI UT MUSSIDAN 11 bis rue Aristide Briand Mussidan UT PMI Les Unités Territoriales UT BERGERAC Enfants nés et domiciliés en Dordogne. 16 bd Maine de Biran Bergerac Ce chiffre ne représente pas l activité des UT maternités mais le nombre d enfants nés PMI - 2, rue Valette Bergerac dans les maternités et domiciliés en Dordogne. Bergerac Ouest Bergerac Est UT NONTRON Place du champ de Foire Nontron UT PMI UT HAUTEFORT Maison des Services Publics Rue Sylvain Floirat - BP Hautefort UT PMI UT PERIGUEUX 27 rue Victor Hugo BP Périgueux cedex UT PMI /25/30 UT SARLAT Rue Jean Leclaire Les Jardins de Madame BP Sarlat cedex UT et PMI

3 Certificat du 8 ème jour CS8 Enfant à la naissance Nombre d enfants nés en 2013 domiciliés en Dordogne : 3384 Nombre de CS8 reçus : 3143 Taux de réception : 92,87 % (certificats reçus / avis de naissance) Les mères et leur grossesse Age des mères (99,84 % CS8 renseignés) Age moyen : 29,5 ans (en France 30,1) moins de 18 ans 0,81 % 0,62 % 0,70 % 38 ans et plus 7,50 % 8,12 % 7,22 % En 2013, les âges extrêmes sont 14 ans et 45 ans. Le suivi de la grossesse Primipare : 38,47 % Préparation à la naissance : 32,80 % Les déclarations tardives : 1,54 % Pathologies : 11,96 % des femmes ont présenté une pathologie au cours de la grossesse. 0,90 % Pré-éclampsie, 1,35 % HTA, 4,49 % pour diabète gestationnel. Transfert in utéro : 1,10 %. L accouchement Présentation : (95,92 % CS8 renseignés) Sommet : 95,27 % Siège : 4,44 % Autres : 0,30 % Mode de naissance : (94,65 % CS8 renseignés) Césarienne en urgence : 12,50 % Césarienne programmée : 6,67 % Voie basse instrumentale : 11,22 % Voie basse non instrumentale : 64,28 % 4 Echographies % Aucune 0,22 0,09 0,03 1 à 2 1,25 1,41 1, ,39 61,74 60,76 Plus de 3 13,50 3,04 17,37 CS8 non renseignés 24,07 21,98 20,83 L analgésie : (99,99 % CS8 renseignés) Péridurale : 65,41 % Générale : 1,28 % Aucune : 18,40 % Rachi anesthésie : 12,18 % Césarienne Evolution du taux % 21,55 20,53 19,24 Taux de césarienne en France en 2010 : 21 % ENP ENP : Enquête Nationale Périnatale. Sexe : Filles : 48,39 % Garçons : 51,62 % Le terme : l âge gestationnel moyen est de 40 semaines d aménorrhée (SA). Taux de prématurité : 5, 16 % ENP 2010 : 5,5 %. Terme Nombre d enfants Taux % <28 SA 2 0, SA 21 0, SA 139 4,45 Poids à la naissance : le poids moyen est de 3,251 kg 219 enfants ont un poids < à 2,500 kg soit 7,02 % < 1000 g 0,52 % entre 1000 g et 1499 g 0,38 % entre 1500 g et 1999 g 0,84 % entre 2000 g et 2499 g 5,29 % Allaitement maternel (à la maternité) (85,49 % CS8 renseignés) Allaitement Evolution du taux % 54,75 54,89 55,62 Trisomie 21 : 2 Malformation cardiaque : 7 Hydrocéphalie : 1 Enfants réanimés : 4,49 % ENP 2010 : 7,9 %. Enfants transférés : 7,69 % ENP 2010 : 6,6 %. 5 Evolution du taux de prématurité 3, 79 % des enfants sont nés à terme, avec un poids < 2,500 kg. 35 enfants présentent une anomalie congénitale : Evolution Evolution du taux % 6,33 7,11 5,16 ENP 2010 : 68,7 %. Pathologie de la 1 ère semaine : 4,05 % 127 enfants : soit 4,05 % ont présenté une pathologie la 1 ère semaine. Omphalocèle : 1 Malformation rénale : 1 Anomalie du tube neurale : 1

4 Année 2013 Certificat du 9 ème mois 2387 CS9 Examen médical : Pédiatre 48,56 % Omnipraticien 44,22 % Non renseigné 7,22 % Lieu de l examen Cabinet médical privé 57,58 % Consultation PMI 21,50 % Consultation hospitalière 12,20 % Non renseigné 8,72 % 122 enfants ont été hospitalisés en dehors de la période néonatale soit 5,37 %. 208 enfants soit 9,16 % présentent une affection. Les principales affections sont : Mucoviscidose... 1 Cardiopathies congénitales... 7 Malformation urinaire... 6 Luxation de la hanche... 2 Durée de l allaitement (91,81 % CS9 renseignés) 162 < à 5 semaines 145 [5-10 sem[ 134 [10-15 sem[ 88 [15-20 sem[ 98 [20-25 sem[ 53 [25-30 sem[ 62 [30-35 sem[ Syndrome poly malformatif... 1 Trisomie Autre aberration chromosomique... 3 Eczéma Troubles du sommeil [35-40 sem[ 46 [40-45 sem[ sem et femmes allaitent au 8 e jour (54,76 % des CS9 renseignés), 307 (30 %) arrêtent avant la 10 e semaine (fin du congé de maternité), 627 (61,23 %) arrêtent aux 6 mois de l enfant. Année 2013 Certificat du 24 ème mois 1911 CS24 En 2011, 3186 CS8 avaient été réceptionnés d où une perte d information sur 1275 CS24 (soit 40 %). Examen médical : Pédiatre 47,36 % Omnipraticien 45,69 % Non renseigné 6,95 % Mensurations à deux ans Poids moyen kg 143 enfants présentent une affection, soit 7,48 % : Cardiopathies congénitales... 3 Maladie métabolique... 1 Malformation urinaire... 3 Luxation de la hanche... 2 Fente labio-palatine... 1 Lieu de l examen Cabinet médical privé 61,97 % Consultation PMI 19,58 % Consultation hospitalière 10,25 % Non renseigné 8,21 % Couverture vaccinale DTP (3 injections + rappel) 87,48 % 88,08 % 88,60 % COQ (3 injections + rappel) 86,92 % 87,49 % 87,87 % HAEMOPHILUS (3 injections + rappel) 84,80 % 85,26 % 86,87 % PNEUMOCOQUE (3 injections) 86,56 % 71,47 % 69,93 % HEPATITE B (3 injections) 54,71 % 49,60 % 53,50 % ROR (2 injections) 59,31 % 65,73 % 68 % BCG 6,36 % 7,13 % 7,17 % Taille moyenne cm 7 Pc moyen cm Filles 11,88 86,51 47,92 Garçons 12,52 87,92 49,21 Trisomie Autre aberration chromosomique... 2 Affection du système nerveux central. 9 Troubles du sommeil Eczéma... 26

5 Bilan statistique dans les écoles maternelles Enfants de moyenne section Durant l année scolaire 2012/2013, 3872 enfants de moyenne section étaient concernés, sur 263 écoles maternelles dans l ensemble du département. Sur les 3872 enfants de moyenne section de maternelle : 2862 enfants ont bénéficié d une visite médicale complète (74 % des inscrits) enfants ont au moins été vus par les infirmières ou puéricultrices de secteur (poids, taille et dépistage auditif) (59,5 % des inscrits). Vaccinations : Sur les 3872 enfants inscrits, ont été renseignés 3241 situations vaccinales. dont 3191 DTP (98,4 % des renseignés) vaccinés contre la coqueluche (97,9 % des renseignés) vaccinés contre l haemophilus (97,7 % des renseignés) enfants avaient reçu au moins une vaccination par le vaccin rougeole, oreillons, rubéole (91,1 % des renseignés), (données incomplètes concernant la 2 ème injection) enfants étaient vaccinés contre l hépatite B (47 % des renseignés) enfants avaient reçu la vaccination anti pneumococcique (78,7 % des renseignés). 254 étaient vaccinés par le BCG (7,8 % des renseignés) : le taux des vaccinés baisse depuis la suppression de l obligation vaccinale (le vaccin est pratiqué surtout de façon ciblée pour les familles à risque. Au total : bonne couverture vaccinale pour les vaccins obligatoires (DTCP). Couverture vaccinale satisfaisante pour la rougeole, la rubéole et les oreillons au moins en ce qui concerne la 1 ère injection. Pathologies : Sur les 2862 enfants qui ont été vus varicelles (71,6 %). 325 problèmes ORL (paracentèses, ablation des amygdales ou des végétations, diabolos) (11,3 %). Dépistages : Dépistages auditifs : 3412 enfants en ont bénéficié (88 % des effectifs) que ce soit par les infirmières ou par les médecins. Sur ces 3412 enfants, 151 ont été dépistés (4,4 %) et adressés. Dépistages visuels : 2652 enfants en ont bénéficié (94,3 % des effectifs) que ce soit par les orthoptistes ou par les médecins. Sur ces 3652 enfants, 691 ont été dépistés (19 %) et adressés. Sur les 2682 enfants vus en visite médicale : 84 avaient des caries dentaires non soignées, (3 %). Les données concernant le dépistage des troubles du langage et du comportement sont incomplètes et ne permettent pas de montrer l importance réelle de leur dépistage. Même chose concernant le dépistage et le suivi de l obésité infantile. Conseil Départemental 24 - Imprimé par nos soins - Denis Nidos CD24 - Ne pas jeter sur la voie publique. 8

chiffres clés PMI La santé des enfants en 2004 et 2005

chiffres clés PMI La santé des enfants en 2004 et 2005 chiffres clés PMI La santé des enfants en 2004 et 2005 La santé des enfants dans l Aube en 2004 et 2005 La santé des enfants dans l Aube en 2004 et 2005 Les données épidémiologiques regroupées dans ce

Plus en détail

LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT

LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT Données issues des certificats de santé 8 ème jour, 9 ème et 24 ème mois Ce document a été réalisé à partir des données épidémiologiques concernant les enfants domiciliés

Plus en détail

LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT

LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT LA SANTÉ DE LA MÈRE ET DE l ENFANT Données issues des certificats de santé 8 ème jour, 9 ème et 24 ème mois Ce document a été réalisé à partir des données épidémiologiques concernant les enfants domiciliés

Plus en détail

INDICATEURS PERINATALITE - PETITE ENFANCE 2012* DIRECTION PROTECTION MATERNELLE ET INFANTILE PETITE ENFANCE (PMI PE)

INDICATEURS PERINATALITE - PETITE ENFANCE 2012* DIRECTION PROTECTION MATERNELLE ET INFANTILE PETITE ENFANCE (PMI PE) 1 DONNES PERINATALES Année HautsdeSeine Note 1A DONNEES DEMOGRAPHIQUES INSEE, INSERM Nouveaunés vivants domiciliés 2012 24 790 Taux de natalité (nouveaunés vivants pour 1000 habitants) 2012 15,6 pour 1000

Plus en détail

- La santé de la mère et de l enfant dans la Drôme

- La santé de la mère et de l enfant dans la Drôme - La santé de la mère et de l enfant dans la Drôme Données 2012 1 - Données issues des certificats de santé du 8 ème jour 2 -Sommaire p.3 - édito p.4 - Contexte périnatal dans la drôme p.5 - Certificats

Plus en détail

BISES Bulletin d informations sanitaires, épidémiologiques et statistiques

BISES Bulletin d informations sanitaires, épidémiologiques et statistiques BISES Page 1 Janvier 2012 Numéro spécial Ministère de la santé - Direction de la santé BISES Bulletin d informations sanitaires, épidémiologiques et statistiques Analyse des certificats de santé du 8 ème

Plus en détail

la mère La santé en Côte-d Or Chiffres clés et repères en santé publique

la mère La santé en Côte-d Or Chiffres clés et repères en santé publique La santé la mère de et de l enfant en Côte-d Or Chiffres clés et repères en santé publique Indicateurs 2008 Exploitation des données statistiques : Observatoire régional de la santé (ORS Bourgogne www.ors-bourgogne.org

Plus en détail

chiffres clés PMI La santé des enfants en 2002

chiffres clés PMI La santé des enfants en 2002 chiffres clés PMI La santé des enfants en 2002 La santé des enfants dans l Aube en 2002 La santé des enfants dans l Aube en 2002 Les données épidémiologiques regroupées dans ce recueil ont été réalisées

Plus en détail

LE 1 er CERTIFICAT DE SANTÉ

LE 1 er CERTIFICAT DE SANTÉ L 1 er CRTIFICAT D SANTÉ xploitation des certificats de santé du e jour des enfants nés entre 2003 et 200 n France, beaucoup de données périnatales sont issues du certificat de santé du e jour. À chaque

Plus en détail

SEMAINE DE LA VACCINATION 13 AU 18 AVRIL 2015

SEMAINE DE LA VACCINATION 13 AU 18 AVRIL 2015 FICHE 1 SEMAINE DE LA VACCINATION 13 AU 18 AVRIL 2015 A QUOI SERT LA SEMAINE DE LA VACCINATION? La Semaine de la Vaccination a été lancée par l Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en 2005. Elle est

Plus en détail

La santé de la mère et de l enfant dans les Côtes d Armor. Direction de l Enfance et de la Famille

La santé de la mère et de l enfant dans les Côtes d Armor. Direction de l Enfance et de la Famille Direction de l Enfance et de la Famille La santé de la mère et de l enfant dans les Côtes d Armor Chiffres clés et repères 213 édito Sommaire Engagé auprès des usagers et promoteur des services de proximité,

Plus en détail

État de santé des enfants de 3-4 ans en école maternelle dans l Yonne

État de santé des enfants de 3-4 ans en école maternelle dans l Yonne État de santé des enfants de 3-4 ans en école maternelle dans l Yonne Année scolaire 2009-2010 Service de Protection Maternelle et Infantile Exploitation des données statistiques : Observatoire de la santé

Plus en détail

Conférence de Presse 11/09/2013. «Système de Surveillance de la Santé Périnatale au Luxembourg»

Conférence de Presse 11/09/2013. «Système de Surveillance de la Santé Périnatale au Luxembourg» Conférence de Presse 11/09/2013 «Système de Surveillance de la Santé Périnatale au Luxembourg» La Santé Périnatale au Luxembourg Etat des lieux Présentation de deux rapports : Surveillance de la Santé

Plus en détail

Édition La santé de la mère et de l enfant en Gironde

Édition La santé de la mère et de l enfant en Gironde Édition 2015 La santé de la mère et de l enfant en Gironde Le Mot du Président du Conseil départemental Grâce à la compilation de statistiques précises, les services de la Protection Maternelle et Infantile

Plus en détail

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2013

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2013 1 L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices Édition 2013 L assurance maternité Sommaire Les prestations maternité 3 Cas particuliers 8 Le congé paternité 11

Plus en détail

PRESENTATION PROJET 2010-2015. Ch. RICHELME et la Cellule de coordination du RSN

PRESENTATION PROJET 2010-2015. Ch. RICHELME et la Cellule de coordination du RSN PRESENTATION PROJET 2010-2015 Ch. RICHELME et la Cellule de coordination du RSN Bilan d activité du RSN année 2009 Population cible : 18000 couple mère enfant Professionnels impliqués dans le réseau :

Plus en détail

Guide. de la Protection Maternelle et Infantile

Guide. de la Protection Maternelle et Infantile Petite enfance Guide de la Protection Maternelle et Infantile Avant la naissance Après la naissance Tous les services du Conseil général de l Oise pour vous aider à bien accueillir votre bébé L avenir

Plus en détail

ÉTAT DE SANTÉ DE LA PETITE ENFANCE EN CORRÈZE. Exploitation des certificats de santé du 8 ème jour Analyse annuelle (enfants nés en 2014)

ÉTAT DE SANTÉ DE LA PETITE ENFANCE EN CORRÈZE. Exploitation des certificats de santé du 8 ème jour Analyse annuelle (enfants nés en 2014) ÉTAT DE SANTÉ DE LA PETITE ENFANCE EN CORRÈZE Exploitation des certificats de santé du 8 ème jour Analyse annuelle (enfants nés en ) Une étude du Conseil Départemental de la Pôle Proximité et Solidarités

Plus en détail

AUDIT VACCINATIONS. Résultats 1 er tour

AUDIT VACCINATIONS. Résultats 1 er tour AUDIT VACCINATIONS Résultats 1 er tour Participation Population Résultats par vaccination : - DTP - Hépatite B - Rougeole - Coqueluche - Méningite C - Human Papilloma Virus Résultats des participants Sommaire

Plus en détail

Imprimé sur papier 60 % fibres recyclées et 40 % fibres vierges FSC par l imprimerie Delort iso 14001 - Conception : ogham - Photos istock.

Imprimé sur papier 60 % fibres recyclées et 40 % fibres vierges FSC par l imprimerie Delort iso 14001 - Conception : ogham - Photos istock. Département du Lot Les professionnels de la PMI peuvent répondre à vos questions. Vous pouvez les contacter dans les différents CMS du département. Saint-Céré 05 65 53 46 20 Gourdon 05 65 53 47 00 Figeac

Plus en détail

La Prévention médico-sociale en Finistère

La Prévention médico-sociale en Finistère ODPE du Finistère La Prévention médico-sociale en Finistère La protection maternelle et infantile (PMI) mène une mission de prévention et de promotion de la L ESSENTIEL santé des futurs parents et des

Plus en détail

Première partie : Accueillir une femme enceinte

Première partie : Accueillir une femme enceinte ab ledesma tières T a bl e d e s m at i è r e s Première partie : Accueillir une femme enceinte Chapitre 1 : Comment se présente un service de maternité?...3 1. Qu est-ce qu un service de maternité?...

Plus en détail

La première consultation de grossesse: Intérêts du Dossier Périnatal Informatisé de Bourgogne

La première consultation de grossesse: Intérêts du Dossier Périnatal Informatisé de Bourgogne La première consultation de grossesse: Intérêts du Dossier Périnatal Informatisé de Bourgogne Thomas Desplanches Sage-femme (Maïeuticien) Cellule d évaluation du réseau périnatal de Bourgogne C.H.U Dijon.

Plus en détail

Vaccins et grossesse Vaccins et immunité. Dr Odile Launay. Centre d Investigation Clinique de vaccinologie Cochin-Pasteur, Hôpital Cochin

Vaccins et grossesse Vaccins et immunité. Dr Odile Launay. Centre d Investigation Clinique de vaccinologie Cochin-Pasteur, Hôpital Cochin Vaccins et grossesse Vaccins et immunité Dr Odile Launay Centre d Investigation Clinique de vaccinologie Cochin-Pasteur, Hôpital Cochin Atelier Vaccins, GERES, 18 mai 2011 COCHIN SAINT-VINCENT DE PAUL

Plus en détail

- La santé de la mère et de l enfant dans la Drôme

- La santé de la mère et de l enfant dans la Drôme - La santé de la mère et de l enfant dans la Drôme Données 2013 1 - Données issues des certificats de santé du 8 ème jour 2 -Sommaire p. 3 - é D I T O p. 4 - C o n t e x t e p é r i n a t a l d a n s l

Plus en détail

Le diabète gestationel. Dépistage et prise en charge

Le diabète gestationel. Dépistage et prise en charge Le diabète gestationel Dépistage et prise en charge Définition! trouble de la tolérance glucidique de gravité variable, survenant ou diagnostiqué pour la première fois au cours de la grossesse, quelque

Plus en détail

Vaccinations et grossesse. C.Chatelet

Vaccinations et grossesse. C.Chatelet Vaccinations et grossesse C.Chatelet L Idéal en préconceptionnel S assurer vaccinations réglementaires. Vacciner patientes à risques hépatites A, B et pneumocoques. Vacciner les «voyageurs potentiels»,

Plus en détail

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2015

L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices. Édition 2015 1 L assurance maternité des femmes chefs d entreprises et des conjointes collaboratrices Édition 2015 L ASSURANCE MATERNITÉ Sommaire Les prestations maternité 3 Cas particuliers 8 Le congé paternité 11

Plus en détail

Vaccination et Grossesse. Professeur Cheikh A Tidiane CISSE

Vaccination et Grossesse. Professeur Cheikh A Tidiane CISSE Vaccination et Grossesse Professeur Cheikh A Tidiane CISSE Objectifs 1-Enoncer la problématique de la vaccination au cours de la période gravido-puerpérale 2-Citer les 4 groupes de vaccins définis à partir

Plus en détail

> Les déficiences sévères concerneraient 1% des enfants soit environ 270 enfants par an à Paris. Bénéficiaires des aides pour enfant handicapé

> Les déficiences sévères concerneraient 1% des enfants soit environ 270 enfants par an à Paris. Bénéficiaires des aides pour enfant handicapé L enfant et les déficiences Malformations congénitales > La prévalence de la trisomie 21 parmi les naissances vivantes reste stable, et est de 8,7 pour 1 naissances à Paris en 28. > Environ 2 enfants naissent

Plus en détail

La consultation de déclaration de grossesse

La consultation de déclaration de grossesse La consultation de déclaration de grossesse Dr Muriel Doret Maître de conférence universitaire - Praticien hospitalier Gynécologie Obstétrique Hôpital Femme-Mère-Enfant Les Jeudi de l Europe 38ième Forum

Plus en détail

CartoVaccins. Haute-Vienne. Quelles couvertures vaccinales Rougeole et Grippe. en Haute-Vienne

CartoVaccins. Haute-Vienne. Quelles couvertures vaccinales Rougeole et Grippe. en Haute-Vienne CartoVaccins Haute-Vienne Quelles couvertures vaccinales Rougeole et Grippe en Haute-Vienne Quelle couverture vaccinale contre la Rougeole en Haute-Vienne > Contexte > Résultats Depuis le 1 er janvier

Plus en détail

Quelle est votre attitude? Quel objectif glycémique souhaitez vous? Quelle surveillance proposez vous?

Quelle est votre attitude? Quel objectif glycémique souhaitez vous? Quelle surveillance proposez vous? Mme SE...V. Agée de 42 ans. Antécédents familiaux : père - mère obèse, tante parternelle diabétique. Rh - 1 ère grossesse 33 ans (1990) Accouchement par voie basse, compliqué, ventouse, dystocie d épaule,

Plus en détail

Prévention de la coqueluche. Journée du réseau, 15 mai 2009 Camille GROSSE

Prévention de la coqueluche. Journée du réseau, 15 mai 2009 Camille GROSSE Prévention de la coqueluche Journée du réseau, 15 mai 2009 Camille GROSSE La coqueluche : question d actualité? Epidémiologie Nouvelles recommandations vaccinales et leur application Rôle des professionnels

Plus en détail

Cas clinique n 1. Cas prototypique. Dr D. Caprini Dr C. Casta

Cas clinique n 1. Cas prototypique. Dr D. Caprini Dr C. Casta Cas clinique n 1 Cas prototypique Dr D. Caprini Dr C. Casta Mme N. se présente le 15/09/12 à la consultation pour Noémie, née le 10/11/2011 : «Noémie ne marche pas encore alors que le fils de ma voisine

Plus en détail

L assurance maternité

L assurance maternité CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES L assurance maternité Mise à jour : Février 2015 L assurance maternité Lorsque vous êtes enceinte, vous pouvez bénéficier de l assurance maternité en tant

Plus en détail

I- LES RATIOS NECESSAIRES A LA DETERMINATION DES DIFFERENTS INDICATEURS

I- LES RATIOS NECESSAIRES A LA DETERMINATION DES DIFFERENTS INDICATEURS I- LES RATIOS NECESSAIRES A LA DETERMINATION DES DIFFERENTS INDICATEURS 1. nombre de lits en service durant l année 2. nombre d admissions 3. nombre de journées d hospitalisation 4. population moyenne

Plus en détail

Déclaration tardive de grossesse : Etude éco-épidémiologique des déterminants individuels et environnementaux

Déclaration tardive de grossesse : Etude éco-épidémiologique des déterminants individuels et environnementaux Déclaration tardive de grossesse : Etude éco-épidémiologique des déterminants individuels et environnementaux Anne-Lise BOLOT Dr Frédéric MAUNY UMR CNRS Chrono-environnement - n 6249 Université de Franche-Comté

Plus en détail

Prévenir les complications de la grossesse

Prévenir les complications de la grossesse Prévenir les complications de la grossesse S'y préparer De quoi s agit-il? Si on est en bonne santé L idéal est de consulter avant même l arrêt d une contraception, car à ce stade, il est encore temps

Plus en détail

À compter de 2010 les codes du chapitre XVI ne doivent plus être employés au-delà de 2 ans. Créé le 1 er Mars 2011

À compter de 2010 les codes du chapitre XVI ne doivent plus être employés au-delà de 2 ans. Créé le 1 er Mars 2011 FASCICULE VI AFFECTIONS DU NOUVEAU-NÉ Emploi des codes du chapitre XVI Le chapitre XVI est celui de Certaines affections dont l origine se situe dans la période périnatale. La définition de la période

Plus en détail

Prévenir... par la vaccination

Prévenir... par la vaccination Prévenir... par la vaccination 6 La vaccination...... Soit c est OBLIGATOIRE (2)... Les vaccinations obligatoires pour l ensemble de la population et dont les lois sont inscrites dans le Code de la Santé

Plus en détail

Colloque Relais 22 Novembre 2012 Dr Frédérique Bonnewijn

Colloque Relais 22 Novembre 2012 Dr Frédérique Bonnewijn Colloque Relais 22 Novembre 2012 Dr Frédérique Bonnewijn Chaque personne porteuse de la micro délétion 22q11 est unique Les personnes porteuses de la micro délétion 22q11 présentent des problèmes médicaux

Plus en détail

SUIVI D UN NOUVEAU-NÉ, D UN NOURRISSON ET D UN ENFANT DE 0 À 3 ANS

SUIVI D UN NOUVEAU-NÉ, D UN NOURRISSON ET D UN ENFANT DE 0 À 3 ANS SUIVI D UN NOUVEAU-NÉ, D UN NOURRISSON ET D UN ENFANT DE 0 À 3 ANS Diane- EXAMENS OBLIGATOIRES 20 examens de santé obligatoires de la naissance à 6 ans (remboursés à 100%) 1 ère semaine (+oph), 1 mois,

Plus en détail

RETOUR PRECOCE A DOMICILE APRES ACCOUCHEMENT

RETOUR PRECOCE A DOMICILE APRES ACCOUCHEMENT version 1 page 1/5 Référence : RSN/REF/REA.O/002/A Date de 1 ère mise en service : 10/06/2008 N version Date de la modification Suivi des modifications Objet de la modification Faite par : Rédaction Mise

Plus en détail

SORTIE DE MATERNITE LE SUIVI PAR LA S AGE-FEMME LIBERALE

SORTIE DE MATERNITE LE SUIVI PAR LA S AGE-FEMME LIBERALE SORTIE DE MATERNITE LE SUIVI PAR LA S AGE-FEMME LIBERALE Point de vue de l Union Régionale des Professionnels de Santé Des Sages-Femmes en Ile de France (URPS SF IDF) Paris, le 17 octobre 2013 1 LE PLAN

Plus en détail

NOM-PRENOM DU PERE : Port. : - - - -. PROFESSION : Employeur : LIEU DE TRAVAIL : Tél. : - - - -.

NOM-PRENOM DU PERE : Port. : - - - -. PROFESSION : Employeur : LIEU DE TRAVAIL : Tél. : - - - -. FICHE DE PRÉ-INSCRIPTION ACCUEIL REGULIER DEPANNAGE OCCASIONNEL Retrait : Dépôt : CRÈCHE FAMILIALE CAP CANAIILES - 07, Rue Hélène BOUCHER - 03.44.27.51.28. MULTI ACCUEIL CAP CANAILLES - 07, Rue Hélène

Plus en détail

SYNDICAT NATIONAL DE L ENSEIGNEMENT PRIVE

SYNDICAT NATIONAL DE L ENSEIGNEMENT PRIVE SYNEP Le «+ santé» Le «+ santé» est une mutuelle santé réservée aux adhérents de la CFECGC, à des conditions préférentielles négociées par la CFECGC en décembre 2007. Le «+ santé», mis à disposition des

Plus en détail

PériNatalité et petite enfance

PériNatalité et petite enfance Périnatalité et petite enfance Comment naître dans le 19 e arrondissement? L inscription à la maternité Il est important de s inscrire à la maternité le plus tôt possible pour assurer un suivi de grossesse

Plus en détail

SANTÉ DE LA MÈRE ET L ENFANT

SANTÉ DE LA MÈRE ET L ENFANT ALIBORI 57 ATACORA 37 SANTÉ DE LA MÈRE ET L ENFANT DONGA 53 BORGOU 36 Enquête Démographique et de Santé du Bénin 2011 2012 (EDSB-IV) COLLINES 53 ZOU 62 PLATEAU 29 Décès d enfants de moins d un an pour

Plus en détail

Périnatalité Petite Enfance. Chiffres et repères Données 2009 / 2010

Périnatalité Petite Enfance. Chiffres et repères Données 2009 / 2010 érinatalité etite Enfance Chiffres et repères Données 2009 / 2010 Service de rotection Maternelle et Infantile (MI) - Edition 2012 Sommaire 1 Données sociodémographiques / p4 2 Données des certificats

Plus en détail

Couverture vaccinale chez les soignants des établissements de soins de France. Enquête VAXISOIN, 2009

Couverture vaccinale chez les soignants des établissements de soins de France. Enquête VAXISOIN, 2009 Couverture vaccinale chez les soignants des établissements de soins de France Enquête VAXISOIN, 2009 J-P Guthmann, L. Fonteneau, C. Ciotti, E. Bouvet, G. Pellissier, D. Lévy-Bruh, D. Abiteboul XXII ème

Plus en détail

ENQUETE PERINATALE MARTINIQUE SITUATION EN 2003 ET EVOLUTION DEPUIS 1998

ENQUETE PERINATALE MARTINIQUE SITUATION EN 2003 ET EVOLUTION DEPUIS 1998 Numéro 39 Septembre 2006 LE BULLETIN DE L OBSERVATOIRE DE LA SANTE DE LA MARTINIQUE ENQUETE PERINATALE MARTINIQUE SITUATION EN 2003 ET EVOLUTION DEPUIS 1998 Disposer régulièrement de données fiables et

Plus en détail

Les missions de Protection Maternelle et Infantile des agences départementales de la solidarité

Les missions de Protection Maternelle et Infantile des agences départementales de la solidarité Les missions de Protection Maternelle et Infantile des agences départementales de la solidarité Qui? Pour quelles missions? Au sein de chaque agence départementale de la solidarité une équipe pluridisciplinaire

Plus en détail

Grossesse et HTA. J Potin. Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours

Grossesse et HTA. J Potin. Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours Grossesse et HTA J Potin Service de Gynécologie-Obstétrique B Centre Olympe de Gouges CHU de Tours HTA et grossesse Pathologie fréquente : 2 à 5 % des grossesses (2 à 3 % des multipares, 4 à 8 % des primipares)

Plus en détail

Grossesse normale. Besoins nutritionnels d une femme enceinte (16) Professeur Marc Gamerre Mai 2005

Grossesse normale. Besoins nutritionnels d une femme enceinte (16) Professeur Marc Gamerre Mai 2005 Grossesse normale. Besoins nutritionnels d une femme enceinte (16) Professeur Marc Gamerre Mai 2005 1. Définition La grossesse se définit comme étant l état de la femme enceinte. La fécondation se fait

Plus en détail

La santé dans la région Champagne-Ardenne

La santé dans la région Champagne-Ardenne La santé dans la région Champagne-Ardenne Indicateurs régionaux Contribution au diagnostic du projet régional de santé Fiche 5 Santé maternelle et infantile Document de travail pour les groupes thématiques

Plus en détail

3. Calendrier vaccinal 2012. Tableaux synoptiques

3. Calendrier vaccinal 2012. Tableaux synoptiques 7 BEH -5 / 0 avril 0. Calendrier vaccinal 0. Tableaux synoptiques. Tableau des vaccinations recommandées chez les enfants et les adolescents en 0 Recommandations générales Rattrapage Populations particulières

Plus en détail

Formation Santé, protection sociale. Réunion du 6 juin 2005

Formation Santé, protection sociale. Réunion du 6 juin 2005 PARIS, le 27 avril 2005 Formation Santé, protection sociale Réunion du 6 juin 2005 Fiches de demande d accès à des données Au titre de l article 7 bis de la loi n 51-711 du 7 juin 1951 modifiée - Demande

Plus en détail

ENFANT : ENFANT : PARENTS Père Mère

ENFANT : ENFANT : PARENTS Père Mère ACCUEIL DE LOISIRS DE LACAUNE 81230 LACAUNE Tél : 06 30 93 06 34 ou 05 63 72 38 21 Mail : clshlacaune@orange.fr FICHE DE RENSEIGNEMENTS 1 ENFANT : Moins de 6 ans Plus de 6 ans Nom : Prénom : Date de naissance

Plus en détail

Information Maternité Réseau OMBREL 10 septembre 2013

Information Maternité Réseau OMBREL 10 septembre 2013 Information Maternité Réseau OMBREL 10 septembre 2013 Bienvenue à votre réunion d information sur la maternité La prise en charge du suivi de grossesse La prise encharge de l accouchement La prise en charge

Plus en détail

LA SANTE DES JEUNES MARTINIQUAIS

LA SANTE DES JEUNES MARTINIQUAIS Observatoire de la Santé de la Martinique Entrée Hôpital Clarac, Pavillon Lyautey 97200 Fort de France Tél : 0 596 60 98 15 - Fax : 05 96 70 04 65 Directeur de Publication : Frantz Ventura Rédaction :

Plus en détail

LA LETTRE D ACTUALITÉS

LA LETTRE D ACTUALITÉS LA LETTRE D ACTUALITÉS N 140- Mai 2014 SOMMAIRE 1. Le calendrier vaccinal simplifié 1 2. Vaccination des enfants et adolescents 2 3. Vaccination des adultes 4 4. Cas pratiques 6 5. Invitation Soirées de

Plus en détail

Etude de la couverture vaccinale des populations Roms rencontrées par Médecins du Monde à Nantes et son agglomération

Etude de la couverture vaccinale des populations Roms rencontrées par Médecins du Monde à Nantes et son agglomération Session «Vaccination, des clés pour convaincre», 20 mai 2011 Etude de la couverture vaccinale des populations Roms rencontrées par Médecins du Monde à Nantes et son agglomération Sylvie Chapelais, responsable

Plus en détail

DOCUMENT DIM CODAGE DES NAISSANCES Dont MORT-NÉS ( 22 semaines OU 500 g)

DOCUMENT DIM CODAGE DES NAISSANCES Dont MORT-NÉS ( 22 semaines OU 500 g) DOCUMENT DIM CODAGE DES NAISSANCES Dont MORT-NÉS ( 22 semaines OU 500 g) Contexte : 1) Le PMSI est désormais utilisé en France pour la production des indicateurs de : Mortinatalité = mort-nés / naissances

Plus en détail

Exploitation des certificats de santé du 8 ème jour et du 9 ème mois des enfants creusois nés en 2003

Exploitation des certificats de santé du 8 ème jour et du 9 ème mois des enfants creusois nés en 2003 O bservatoire R égional de la S anté du IMOUSIN Exploitation des certificats de santé du 8 ème jour et du 9 ème mois des enfants creusois nés en 2003 Béatrice ROCHE-BIGAS DÉCEMBRE 2005 O.R.S. du Limousin

Plus en détail

La grossesse chez une femme diabétique: = diabète pré-gestationnel Désordres métaboliques survenant en fin de grossesse: = diabète gestationnel

La grossesse chez une femme diabétique: = diabète pré-gestationnel Désordres métaboliques survenant en fin de grossesse: = diabète gestationnel E. SOBNGWI 1. Il faut distinguer La grossesse chez une femme diabétique: = diabète pré-gestationnel Désordres métaboliques survenant en fin de grossesse: = diabète gestationnel Epidémiologie 5% de toutes

Plus en détail

Objectifs. Examens obligatoires. Suivi du nourrisson normal 1. REGIME SUIVI D UN NOURRISSON D UN ENFANT D UN ADOLESCENT NORMAL

Objectifs. Examens obligatoires. Suivi du nourrisson normal 1. REGIME SUIVI D UN NOURRISSON D UN ENFANT D UN ADOLESCENT NORMAL SUIVI D UN NOURRISSON D UN ENFANT D UN ADOLESCENT NORMAL Item 33 Objectifs Assurer le suivi d un nourrisson, d un enfant et d un adolescent normal Argumenter les modalités de dépistage et de prévention

Plus en détail

LA VACCINATION CHEZ LE SUJET ÂGÉ

LA VACCINATION CHEZ LE SUJET ÂGÉ LA VACCINATION CHEZ LE SUJET ÂGÉ Généralités Immunité & Vieillissement Vaccinations universelles Grippe Zona Coqueluche Pneumocoque Voyageur LA VACCINATION CHEZ LE SUJET ÂGÉ Généralités La vaccination

Plus en détail

URP/SCLS. Unidade de pesquisa em psicologia: subjetividade, cognição e lien social EA 2071 Dir. Pr. S. LESOURD

URP/SCLS. Unidade de pesquisa em psicologia: subjetividade, cognição e lien social EA 2071 Dir. Pr. S. LESOURD URP/SCLS Unidade de pesquisa em psicologia: subjetividade, cognição e lien social EA 2071 Dir. Pr. S. LESOURD Faculdade de Psicologia 12, rue Goethe 67000, Strasbourg France Claude SCHAUDER Professor Assistente

Plus en détail

La consultation prénatale du premier trimestre

La consultation prénatale du premier trimestre La consultation prénatale du premier trimestre Le plan du cours Introduction DR : BOUCHOUCHA-H La consultation du premier trimestre Étape clinique Étape biologique Examen échographique du premier trimestre

Plus en détail

REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA Fitiavana-Tanindrazana-Fandrosoana

REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA Fitiavana-Tanindrazana-Fandrosoana REPOBLIKAN'I MADAGASIKARA Fitiavana-Tanindrazana-Fandrosoana ----------------------- MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE PROGRAMME NATIONAL DE LUTTE CONTRE LE SIDA DOSSIER MEDICAL (Femme Enceinte) Code d identification

Plus en détail

Collège des Enseignants d Endocrinologie, Diabète et Maladies Métaboliques. Mise à jour décembre 2004

Collège des Enseignants d Endocrinologie, Diabète et Maladies Métaboliques. Mise à jour décembre 2004 ITEM 17 : DIABETE ET GROSSESSE Objectifs pédagogiques terminaux : «diagnostiquer et reconnaître les principes de prévention et de prise en charge des principales complications de la grossesse : ( ) diabète

Plus en détail

Centres pluridisciplinaires de diagnostic prénatal 2010

Centres pluridisciplinaires de diagnostic prénatal 2010 Centres pluridisciplinaires de diagnostic prénatal 2010 Matériel et méthodes Les activités des centres pluridisciplinaires de diagnostic prénatal font l objet d un suivi annuel sur un modèle de dossier

Plus en détail

Bilan de santé dans les écoles maternelles de la région Provence-Alpes-Côte d Azur

Bilan de santé dans les écoles maternelles de la région Provence-Alpes-Côte d Azur Bilan de santé dans les écoles maternelles de la région Provence-Alpes-Côte d Azur Mars 2012 Résultats des enquêtes conduites en 2003 et en 2010 par les services de Protection Maternelle et Infantile de

Plus en détail

Les vaccinations du personnel hospitalier

Les vaccinations du personnel hospitalier Les vaccinations du personnel hospitalier Isabelle Buisson-Vallès Service de médecine du travail du personnel hospitalier Pr Brochard - CHU de Bordeaux 7ème JNI - Bordeaux 9 juin 2006 Introduction La majorité

Plus en détail

NOTE D INFORMATIONS ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS PERISCOLAIRES (A.C.M)

NOTE D INFORMATIONS ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS PERISCOLAIRES (A.C.M) NOTE D INFORMATIONS ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS PERISCOLAIRES (A.C.M) La ville de Lens a mis en place dès la rentrée scolaire 2014-2015 les A.C.M. Périscolaires qui auront lieu les lundi, mardi, mercredi,

Plus en détail

313-40011-B MIS À JOUR EN MARS 2011

313-40011-B MIS À JOUR EN MARS 2011 313-40011-B MIS À JOUR EN MARS 2011 SOMMAIRE 1 - La vaccination, comment ça marche? 3, 4 et 5 2 - Les vaccins détériorent-ils LA protection naturelle contre les maladies? 6 3 - Avec autant de vaccins,

Plus en détail

Les vaccinations. Prévention POUR ÊTRE A JOUR DANS SES VACCINS

Les vaccinations. Prévention POUR ÊTRE A JOUR DANS SES VACCINS Prévention POUR ÊTRE A JOUR DANS SES VACCINS Les vaccinations Même si, heureusement, les épidémies sont rares de nos jours en France, les vaccins sont utiles car ils permettent de prévenir un ensemble

Plus en détail

Suivi de la grossesse et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées

Suivi de la grossesse et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées Suivi de la grossesse et orientation des femmes enceintes en fonction des situations à risque identifiées Grossesse a priori «normale» Quelle prise en charge? Sécurité médicale RPC EBM Opinion des usagers

Plus en détail

L Espérance Ecole primaire

L Espérance Ecole primaire L Espérance Ecole primaire Dossier d inscription 2015-2016 FAMILLE : Demande d inscription Ecole de l Espérance Année 2015-2016 1 Admission L admission à l école de l Espérance ne pourra être effective

Plus en détail

HAD POUR QUELLES PATIENTES?

HAD POUR QUELLES PATIENTES? HAD POUR QUELLES PATIENTES? HAD - APHP POLE MERE/ENFANT OBSTETRIQUE Nicole Berlo-Dupont Sage-femme cadre supérieur La prise en charge en HAD répond à une définition du code de Santé Publique : art R.712-1

Plus en détail

Rapport d activité Prévention Santé

Rapport d activité Prévention Santé 2014 Rapport d activité Prévention Santé L Assurance Maladie s est engagée depuis plusieurs années à renforcer l accompagnement de ses assurés. En les aidant à modifier leurs comportements, à devenir acteurs

Plus en détail

Régime Premier. Adhérents CFE - États-Unis Tableau des prestations. Détails du régime Réseau Conventionné Réseau non-conventionné

Régime Premier. Adhérents CFE - États-Unis Tableau des prestations. Détails du régime Réseau Conventionné Réseau non-conventionné Régime Premier Adhérents CFE - États-Unis Tableau des prestations Détails du régime Zone de couverture États-Unis États-Unis Montant annuel maximal des garanties Illimité Illimité Franchises annuelles

Plus en détail

GUIDE MEMO DES INFORMATIONS SUR L ENFANT A RECHERCHER DANS LE PAYS D ORIGINE LORS DU SEJOUR SUR PLACE

GUIDE MEMO DES INFORMATIONS SUR L ENFANT A RECHERCHER DANS LE PAYS D ORIGINE LORS DU SEJOUR SUR PLACE GUIDE MEMO DES INFORMATIONS SUR L ENFANT A RECHERCHER DANS LE PAYS D ORIGINE LORS DU SEJOUR SUR PLACE Identité et fonction de l interlocuteur : Date : IDENTITE ET STATUT JURIDIQUE DE L ENFANT Nom et prénom

Plus en détail

Foire aux questions concernant les prestations Frequently Asked Questions (FAQ)

Foire aux questions concernant les prestations Frequently Asked Questions (FAQ) Département fédéral de l intérieur DFI Office fédéral de la santé publique OFSP Unité de direction Assurance maladie et accidents Foire aux questions concernant les prestations Frequently Asked Questions

Plus en détail

Instruction du 26/10/11 relative au codage des mort-nés dans le PMSI (production de l indicateur de mortinatalité)

Instruction du 26/10/11 relative au codage des mort-nés dans le PMSI (production de l indicateur de mortinatalité) Instruction du 26/10/11 relative au codage des mort-nés dans le PMSI (production de l indicateur de mortinatalité) Dr Philippe Cormier Groupe Evaluation 1 Enfant mort-né une réglementation changeante Description

Plus en détail

Régime Elite. Adhérents CFE - États-Unis Tableau des prestations

Régime Elite. Adhérents CFE - États-Unis Tableau des prestations Régime Elite Adhérents CFE - États-Unis Tableau des prestations Détails du régime Réseau Conventionné Réseau non-conventionné Barème CFE aux États-Unis Zone de couverture États-Unis États-Unis Monde Montant

Plus en détail

Devenir acteur de santé

Devenir acteur de santé de cadres de santé d ambulanciers d auxiliaires de puériculture école d infirmiers de bloc opératoire des aides-soignants école d infirmiers anesthésistes Les écoles et instituts de formation aux professions

Plus en détail

L Ecole Koenig Kindergarten

L Ecole Koenig Kindergarten L Ecole Koenig Kindergarten Stages de vacances 2015-16 Formulaires d'inscription Prénom: Nom: RENSEIGNEMENTS SUR LA FAMILLE: Parent 1: Parent 2: Nom: Nom: Prénom : Tél. Maison: Tél. Travail: Portable :

Plus en détail

GUIDE DES CONDUITES A TENIR LORS D UNE AFFECTION AIGUE CHEZ L ENFANT ACCUEILLI EN COLLECTIVITE

GUIDE DES CONDUITES A TENIR LORS D UNE AFFECTION AIGUE CHEZ L ENFANT ACCUEILLI EN COLLECTIVITE GUIDE DES CONDUITES A TENIR LORS D UNE AFFECTION AIGUE CHEZ L ENFANT ACCUEILLI EN COLLECTIVITE Le Puy-en-Velay, le 22 Septembre 2006 Il faut rappeler que pour toute personne malade (par exemple présentant

Plus en détail

Indicateurs «Autour de la grossesse» à Mayotte

Indicateurs «Autour de la grossesse» à Mayotte Tableau de bord Tableau de bord Indicateurs «Autour de la grossesse» à Mayotte Merci aux partenaires locaux pour leur contribution à ce tableau de bord Avril 2014 2 Remerciements L ORS tient à remercier

Plus en détail

Cible 5.A. Afrique subsaharienne. Asie du Sud. Océanie. Caraïbes. Asie du Sud-Est

Cible 5.A. Afrique subsaharienne. Asie du Sud. Océanie. Caraïbes. Asie du Sud-Est 28 Objectifs du millénaire pour le développement : rapport de 2013 Objectif 5 Améliorer la santé maternelle Faits en bref XX En Asie de l Est, en Afrique du Nord et en, la mortalité maternelle a diminué

Plus en détail

Questionnaire Médical

Questionnaire Médical Nom et prénom(s) de l élève: Date de naissance: Questionnaire Médical Ce formulaire est à compléter, avant de commencer l année scolaire, pour les nouveaux élèves ainsi que pour les élèves poursuivant

Plus en détail

Expert : Dr Catherine VERGNE Animateur : Dr Michel PORTIER PEGASE. Mardi 14 AVRIL 2015

Expert : Dr Catherine VERGNE Animateur : Dr Michel PORTIER PEGASE. Mardi 14 AVRIL 2015 Expert : Dr Catherine VERGNE Animateur : Dr Michel PORTIER PEGASE Mardi 14 AVRIL 2015 ! Bien conseiller avant une grossesse! Prescrire les bons examens au bon moment! Savoir dépister les pathologies gravidiques

Plus en détail

Dr Latifa RAMDANI Médecin d encadrement Service de PMI du 10 ème arrondissement de Paris.

Dr Latifa RAMDANI Médecin d encadrement Service de PMI du 10 ème arrondissement de Paris. Quel accueil, quels soins en PMI pour les familles en situation d errance? Dr Latifa RAMDANI Médecin d encadrement Service de PMI du 10 ème arrondissement de Paris. 1 Quel accueil en PMI pour les familles

Plus en détail

Thèses : Productions 2000/2005

Thèses : Productions 2000/2005 Thèses : Productions 2000/2005 Syndrome d apnées du sommeil : de la clinique au diagnostic polysomnographique Approche de la déontologie médicale par l étude de la liberté thérapeutique Appropriation de

Plus en détail

SUIVI PRENATAL ET INTRAPARTUM PROF. ROBERT J.I. LEKE MAI 2004

SUIVI PRENATAL ET INTRAPARTUM PROF. ROBERT J.I. LEKE MAI 2004 SUIVI PRENATAL ET INTRAPARTUM PROF. ROBERT J.I. LEKE MAI 2004 SOINS PRENATAUX (1) Soins prénataux constituent une avance significative dans les soins obstétricaux. Soins prénataux sont une pratique universelle.

Plus en détail

Parcours médical des nouveau-nés dans leur premier mois de vie :

Parcours médical des nouveau-nés dans leur premier mois de vie : Année : 2010 N : UNIVERSITE PARIS XI FACULTE DE MEDECINE PARIS SUD Thèse pour le Doctorat en Médecine Présentée par Sandra PARETS épouse QUILLARD Née le 12-06-1981 à Chatenay-Malabry (92) Parcours médical

Plus en détail

DIABÈTE GESTATIONNEL. 21 mars 2013 Julie Lemaitre, sage-femme Dr Marc Dauphin, endocrinologue

DIABÈTE GESTATIONNEL. 21 mars 2013 Julie Lemaitre, sage-femme Dr Marc Dauphin, endocrinologue DIABÈTE GESTATIONNEL 21 mars 2013 Julie Lemaitre, sage-femme Dr Marc Dauphin, endocrinologue DIABÈTE GESTATIONNEL EN CHIFFRES 6% des grossesses Problème de santé public croissant avec une augmentation

Plus en détail

MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP) Unité d Etudes et de Programmation (UEP) ANNUAIRE STATISTIQUE 2012

MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP) Unité d Etudes et de Programmation (UEP) ANNUAIRE STATISTIQUE 2012 MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP) Unité d Etudes et de Programmation (UEP) ANNUAIRE STATISTIQUE 2012 Septembre 2013 REMERCIEMENTS Le Ministère de la Santé Publique et de la Population

Plus en détail