Les Français face à la mobilisation des éleveurs

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Français face à la mobilisation des éleveurs"

Transcription

1 Les Français face à la mobilisation des éleveurs Juillet 2015 Sondage réalisé par pour et LEVEE D EMBARGO : VENDREDI 24 JUILLET A 18H

2 Fiche technique Recueil Echantillon Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français recrutés par téléphone puis interrogés par Internet les 23 et 24 juillet Echantillon de 1007 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, profession du chef de famille et profession de l interviewé après stratification par région et catégorie d agglomération. 2

3 Principaux enseignements (1/2) Alors qu une mobilisation des éleveurs pour protester contre la faiblesse des prix de leur production est en cours depuis plusieurs jours, BVA a souhaité faire le point, pour itele et Orange, sur l opinion des Français à l égard de ce mouvement de contestation. Le soutiennent-ils? Ontils une bonne opinion des éleveurs français? Seraient-ils prêts à faire des efforts financiers pour soutenir l élevage français? Un mouvement de contestation soutenu par près de 9 Français sur 10 88% des Français déclarent qu ils approuvent le mouvement de mobilisation des éleveurs pour protester contre la faiblesse des prix de leur production contre 1 qui ne l approuvent pas ( ne se sont pas prononcés). Ce taux de soutien très élevé montre une forte légitimité populaire de la contestation, un appui massif que l on observe régulièrement à l égard des mobilisations dans le monde agricole. Dans le détail, il est intéressant d observer un soutien plus net chez les actifs et les personnes plus précaires. En effet, même s il est unanimement élevé, le soutien de cette «mobilisation pour des prix plus justes de la production» est plus marqué chez les actifs (9) que chez les inactifs (85%) et notamment plus chez les ouvriers (93%) que chez les cadres (8). Sur le plan politique, c est auprès des que le soutien à la contestation des éleveurs est le plus fort. Les sont 94% à approuver leur mouvement contre 83% d approbation chez les de la gauche, un score impacté par un soutien nettement plus faible que la moyenne nationale chez les d Europe-Ecologie-les-Verts (73%), alors qu Emmanuelle Cosse s est récemment montrée critique sur la stratégie de la filière. un soutien populaire massif qui trouve son origine dans la très forte popularité des éleveurs français. 89% des Français déclarent qu ils ont une bonne opinion des éleveurs français (dont 26% une «très bonne») contre 10% uniquement qui en ont une mauvaise opinion ( ne se sont pas prononcés). Cette très forte popularité des éleveurs français explique le fort soutien populaire de leur mouvement de contestation sur fond d attachement important des Français à la tradition agricole nationale. C est auprès des habitants des communes rurales (95% de bonnes opinions), des femmes (92%), des employés et des ouvriers (9) que l on mesure les meilleures opinions à l égard des éleveurs alors que leur popularité est légèrement moins importante chez les cadres (84% de bonnes opinions) et les habitants de l Île-de-France (88%). Sur le plan politique, 95% des ont une bonne opinion des éleveurs français alors que leur popularité est moins forte auprès des de la gauche (84%) et notamment auprès des d Europe-Ecologie-les-Verts (77%). Environ 8 Français sur 10 seraient prêts à faire un effort financier pour privilégier le lait et la viande française et pour permettre aux éleveurs de bénéficier d un meilleur prix pour leur production Les Français se montrent très favorables à la possibilité de payer plus cher pour privilégier des produits français et les prix de la production des éleveurs. 8 des Français se disent prêts à faire un effort financier pour privilégier le lait et la viande française 77% des Français se disent prêts à faire un effort financier pour permettre aux éleveurs français de bénéficier d un meilleur prix pour leur production. 3

4 Principaux enseignements (2/2) Ces chiffres, très élevés dans un contexte où la crainte d une dégradation de leur pouvoir d achat est une préoccupation majeure des Français, renvoient à la forte volonté des Français de soutenir des éleveurs dont ils ont une très bonne opinion mais aussi de soutenir les productions françaises. Alors que les études d opinion montrent régulièrement les réserves des Français à l égard de la mondialisation qu ils considèrent comme une menace plus que comme une opportunité, ces résultats montrent leur sensibilité à un certain patriotisme économique. Cette sensibilité des Français au made in France s explique à la fois par leur volonté de promouvoir les productions locales mais aussi par une certaine confiance à l égard des produits locaux dans une période marquée par des débats récurrents sur la notion de «risque alimentaire». 78% des Français n ont pas confiance dans le gouvernement pour améliorer la situation des éleveurs français Alors qu un plan d urgence a été annoncé le 22 juillet et que Stéphane Le Foll, Manuel Valls et François Hollande se sont impliqués dans les derniers jours sur ce dossier, à peine plus d un Français sur cinq (2) déclare avoir confiance dans le gouvernement pour améliorer la situation des éleveurs français. A l inverse, 78% des Français n ont pas confiance dans le gouvernement pour donner satisfaction aux éleveurs, une opinion très majoritaire qui montre les fortes réserves des Français à l égard de la capacité gouvernementale à parvenir à une sortie de crise satisfaisante. Si les Français marquent une réserve, ce chiffre peut également s expliquer par un contexte de forte défiance à l égard de l action gouvernementale qui impacte les opinions quel que soit le sujet. Dans le détail, si 4% uniquement des ont confiance dans le gouvernement pour améliorer la situation des éleveurs, le taux de confiance est de 46% auprès des de la gauche et de 60% auprès des du Parti socialiste. Les Français montrent un soutien très fort au mouvement de protestation des éleveurs contre la faiblesse des prix de leur production. Ce fort soutien populaire est ancré dans la très forte popularité des éleveurs français et dans une sensibilité marquée au soutien des produits de l agriculture nationale. Alors que les mesures d urgence annoncées ont été jugées insuffisantes par les principaux syndicats d agriculteurs, le gouvernement va devoir rassurer les Français sur sa capacité à améliorer la situation des éleveurs, et identifier pour éviter tout enlisement du conflit, des solutions de concertations efficaces avec les différents acteurs impliqués dans cette crise des prix (abatteurs, distributeurs, éleveurs). Erwan LESTROHAN, directeur d études, BVA Opinion 4

5 Un mouvement de contestation soutenu par près de 9 Français sur 10 o Les éleveurs français sont actuellement mobilisés pour protester contre la faiblesse des prix de leur production. En ce qui vous concerne, diriez-vous que vous approuvez leur mouvement? ST OUI 88% Prof. intermédiaires : 96% Revenus < à 1500 : 94% Revenus > à 3500 : 85% Cadres : 8 Oui, tout à fait 52% Ne se prononce pas Non, pas du tout 3% Non, plutôt pas 8% Oui, plutôt 36% ST NON 1 Sympathisants des partis à la ST Oui 83% 92% 82% 73% 92% 94% 96% 95% 93% ST Non 16% 7% 18% 24% 8% 6% 4% 5% 7% Ne se prononce pas - 3%

6 Près de 9 Français sur 10 ont une bonne opinion des éleveurs français o Vous personnellement, avez-vous une très bonne, plutôt bonne, plutôt mauvaise ou très mauvaise opinion des éleveurs français? ST BONNE OPINION 89% Communes rurales : 95% Ouvriers : 93% Femmes : 92% Hommes : 86% Cadres : 84% Très bonne opinion 26% Ne se prononce pas Très mauvaise opinion Plutôt mauvaise opinion 9% Plutôt bonne opinion 63% ST MAUVAISE OPINION 10% Sympathisants des partis à la ST Oui 84% 87% 85% 77% 89% 95% 96% 94% 94% ST Non 16% 13% 15% 22% 1 5% 4% 5% 6% Ne se prononce pas

7 o 8 des Français seraient prêts à faire un effort financier pour privilégier le lait et la viande française En ce qui vous concerne, seriez-vous prêt à faire un effort financier pour privilégier le lait et la viande française? ST OUI 8 Femmes : 86% ans : 86% CSP + : 85% Revenus > à 3500 : 84% Revenus < à 2500 : 78% CSP- : 78% Hommes : 75% Oui, tout à fait 42% Ne se prononce pas Non, pas du tout 6% Non, plutôt pas 12% Oui, plutôt 39% ST NON 18% Sympathisants des partis à la ST Oui 8 82% 79% 87% 90% 80% 83% 79% 80% ST Non 19% 18% 2 13% 10% 19% 17% 20% 20% Ne se prononce pas

8 o Plus des trois quarts des Français seraient prêts à faire un effort financier pour permettre aux éleveurs de bénéficier d un meilleur prix pour leur production En ce qui vous concerne, seriez-vous prêt à faire un effort financier pour permettre aux éleveurs français de bénéficier d un meilleur prix pour leur production? ST OUI 77% CSP + : 83% Femmes : 80% Oui, tout à fait 37% Ne se prononce pas Non, pas du tout 6% Non, plutôt pas 16% ST NON 22% Hommes : 73% CSP - : 7 Oui, plutôt 40% Sympathisants des partis à la ST Oui 75% 73% 72% 87% 89% 75% 83% 75% 7 ST Non 25% 26% 28% 13% 1 23% 15% 23% 26% Ne se prononce pas % 2% 2% 3% 8

9 78% des Français n ont pas confiance dans le gouvernement pour améliorer la situation des éleveurs français o Et diriez-vous que vous avez confiance dans le gouvernement pour améliorer la situation des éleveurs français? ST CONFIANCE 2 65 ans et plus : 28% Cadres : 26% Agglo. de hab. et + : 24% Communes de - de hab. : 17% CSP - : 15% Oui, plutôt 17% Oui, tout à fait 4% Ne se prononce pas Non, pas du tout 36% ST PAS CONFIANCE 78% Non, plutôt pas 42% Sympathisants des partis à la ST Oui 46% 22% 60% 4 24% 4% 9% 4% 3% ST Non 53% 76% 39% 58% 76% 95% 9 96% 96% Ne se prononce pas 2%

FD/JF N 1-6886 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Jerome fourquet Tél : 01 45 84 14 44 Jerome.fourquet@ifop.com. pour

FD/JF N 1-6886 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Jerome fourquet Tél : 01 45 84 14 44 Jerome.fourquet@ifop.com. pour FD/JF N 1-6886 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Jerome fourquet Tél : 01 45 84 14 44 Jerome.fourquet@ifop.com pour Les Français et la conduite sans permis Résultats détaillés Le 21 février 2008 Sommaire

Plus en détail

Les Français et les gaz de schiste

Les Français et les gaz de schiste Les Français et les gaz de schiste Sondage CSA pour Les Echos, Radio Classique et l Institut Montaigne Octobre 2014 Etude N 140066B Fiche technique Sondage exclusif CSA / Les Echos / Radio Classique /

Plus en détail

Santé, prévention, qui doit payer? L avis des Français

Santé, prévention, qui doit payer? L avis des Français Santé, prévention, qui doit payer? L avis des Français Sondage Ifop pour la Fondation Pileje Contacts Ifop : Damien Philippot / Jean-Philippe Dubrulle Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01

Plus en détail

L état d esprit des jeunes à la veille de l intervention télévisée de François Hollande. Ifop-Fiducial pour Metronews et LCI

L état d esprit des jeunes à la veille de l intervention télévisée de François Hollande. Ifop-Fiducial pour Metronews et LCI L état d esprit des jeunes à la veille de l intervention télévisée de François Hollande FD/EP N 113832 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL

Plus en détail

Les Français et le commerce équitable

Les Français et le commerce équitable Les Français et le commerce équitable BVA pour Max Havelaar France Présentation des résultats Avril 2015 Contacts BVA Département Opinion : Erwan LESTROHAN Directeur d études - erwan.lestrohan@bva.fr Lolita

Plus en détail

Les usages de consommation des Français et leur rapport aux commerces de proximité

Les usages de consommation des Français et leur rapport aux commerces de proximité Note détaillée Les usages de consommation des Français et leur rapport aux commerces de proximité Etude Harris Interactive pour la Fédération Nationale des Marchés de Gros / Cap Les résultats sont issus

Plus en détail

SATISFACTION A L EGARD DES. - Synthèse de l'institut CSA - PROGRAMMES DE RENOVATION URBAINE. N 1100567 Juin 2011

SATISFACTION A L EGARD DES. - Synthèse de l'institut CSA - PROGRAMMES DE RENOVATION URBAINE. N 1100567 Juin 2011 SATISFACTION A L EGARD DES PROGRAMMES DE RENOVATION URBAINE - Synthèse de l'institut CSA - N 1100567 Juin 2011 2, rue de Choiseul BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Politique-Opinion Tél. (33)01 44 94 59

Plus en détail

LES FRANCAIS ET L ENERGIE EN AFRIQUE

LES FRANCAIS ET L ENERGIE EN AFRIQUE LES FRANCAIS ET L ENERGIE EN AFRIQUE Octobre 2015 15 place de la République 75003 Paris Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel: 01 78 94 90 00 Fax : 01 78 94 90 19

Plus en détail

Les Français et la fin de vie

Les Français et la fin de vie Les Français et la fin de vie Les Français et la loi sur la fin de vie Les Français et l euthanasie Mars 2015 Sondage réalisé par pour et LEVEE D EMBARGO : DIMANCHE 15 MARS A 18H Diffusion et levée d embargo

Plus en détail

FG/MCP N 111711 Contacts IFOP : Fabienne Gomant / Marion Chasles-Parot Tél : 01 45 84 14 44 Fabienne.gomant@ifop.com. pour

FG/MCP N 111711 Contacts IFOP : Fabienne Gomant / Marion Chasles-Parot Tél : 01 45 84 14 44 Fabienne.gomant@ifop.com. pour FG/MCP N 111711 Contacts IFOP : Fabienne Gomant / Marion Chasles-Parot Tél : 01 45 84 14 44 Fabienne.gomant@ifop.com pour Baromètre sur la perception des discriminations au travail Synthèse du focus «Egalité

Plus en détail

Les Français, la candidature de François Hollande et le potentiel électoral de différentes personnalités pour la prochaine élection présidentielle

Les Français, la candidature de François Hollande et le potentiel électoral de différentes personnalités pour la prochaine élection présidentielle Les Français, la candidature de François Hollande et le potentiel électoral de différentes personnalités pour la prochaine élection présidentielle FD/JPD N 113823 Contact Ifop : Frédéric Dabi / Jean-Philippe

Plus en détail

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants :

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants : 6 ème baromètre annuel Energie-Info sur l ouverture des marchés, réalisé par le médiateur national de l énergie et la Commission de régulation de l énergie. Enquête réalisée par l institut CSA du 5 au

Plus en détail

BAROMÈTRE AIDANTS Vague 1

BAROMÈTRE AIDANTS Vague 1 BAROMÈTRE AIDANTS Vague 1 LEVEE D EMBARGO : MARDI 06 OCTOBRE A 10H CONTACTS BVA Anne-Laure GALLAY Directrice des études institutionnelles - BVA Opinion +33 1 71 16 90 88 anne-laure.gallay@bva.fr Domitille

Plus en détail

FM N 18953 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44. pour

FM N 18953 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44. pour FM N 18953 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 pour Les Français et l achat automobile Résultats détaillés Octobre 2010 Sommaire - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les résultats de l'étude...

Plus en détail

Les Français et la grève des médecins. Ifop pour Le Journal du Dimanche

Les Français et la grève des médecins. Ifop pour Le Journal du Dimanche Les Français et la grève des médecins FD/JPD N 112731 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Jean-Philippe Dubrulle Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com JANVIER

Plus en détail

LES FEMMES ET LES HOMMES FACE À LA VIE PROFESSIONNELLE ET FAMILIALE. - Solutions pour concilier travail et vie familiale

LES FEMMES ET LES HOMMES FACE À LA VIE PROFESSIONNELLE ET FAMILIALE. - Solutions pour concilier travail et vie familiale Opinion Octobre 2008 LES FEMMES ET LES HOMMES FACE À LA VIE PROFESSIONNELLE ET FAMILIALE - Solutions pour concilier travail et vie familiale - La carrière des femmes et l investissement des hommes dans

Plus en détail

La perception des entreprises françaises du dispositif d accompagnement à l export

La perception des entreprises françaises du dispositif d accompagnement à l export Contacts : 01 45 84 14 44 Frédéric Dabi Adeline Merceron prénom.nom@ifop.com La perception des entreprises françaises du dispositif d accompagnement à l export pour Note méthodologique Etude réalisée pour

Plus en détail

perceptions et souhaits IPSOS / SERVICES FUNERAIRES DE LA VILLE DE PARIS

perceptions et souhaits IPSOS / SERVICES FUNERAIRES DE LA VILLE DE PARIS Les Français ais et l organisation l des obsèques : perceptions et souhaits IPSOS / SERVICES FUNERAIRES DE LA VILLE DE PARIS Méthodologie ECHANTILLON 1 016 Français âgés de 15 ans et plus, représentatifs

Plus en détail

Regards croisés sur l auto-entrepreneuriat

Regards croisés sur l auto-entrepreneuriat Regards croisés sur l auto-entrepreneuriat Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Observatoire de l auto-entrepreneur: Sondage OpinionWay pour

Plus en détail

FD/FM N 1-6420 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Frédéric Micheau POUR

FD/FM N 1-6420 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Frédéric Micheau POUR FD/FM N 1-6420 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Frédéric Micheau POUR Les Français et la mise en place du service minimum dans l Education nationale Résultats détaillés Sommaire Pages - 1 - La méthodologie...1-2

Plus en détail

Actualité Bancaire nº 385 du 16 septembre 1998

Actualité Bancaire nº 385 du 16 septembre 1998 Actualité Bancaire nº 385 du 16 septembre 1998 SONDAGE : LES BANQUES ET L EURO : CONFIANCE DES FRANÇAIS La dernière enquête de l Observatoire de l opinion, menée par l Ireq en juin 1998, montre aussi que

Plus en détail

Baromètre 2011 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. - Résultats du Volet "Salariés" - 13 mai 2011

Baromètre 2011 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. - Résultats du Volet Salariés - 13 mai 2011 Baromètre 2011 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale - Résultats du Volet "Salariés" - 13 mai 2011 Sommaire Note technique 3 Synthèse des enseignements 4 La conciliation entre vie

Plus en détail

«Concilier sa vie professionnelle et sa vie privée» Résultats du sondage TNS Sofres

«Concilier sa vie professionnelle et sa vie privée» Résultats du sondage TNS Sofres «Concilier sa vie professionnelle et sa vie privée» Résultats du sondage TNS Sofres Sommaire Contexte et objectifs de l étude 3 Méthodologie 4 1 Concilier vie professionnelle et vie privée, un enjeu clé

Plus en détail

Observatoire des Services Clients 2015

Observatoire des Services Clients 2015 Observatoire des Services Clients 2015 Septembre 2015 Contact BVA : Marie-Laure SOUBILS - marie-laure.soubils@bva.fr 06 20 26 22 50 Contact Viséo Conseil : Ludovic NODIER lnodier@viseoconseil.com 00 33

Plus en détail

Les rapports de genre dans l'accès à la terre et son contrôle

Les rapports de genre dans l'accès à la terre et son contrôle Les rapports de genre dans l'accès à la terre et son contrôle G.T. 1 : le Monde selon les Femmes Document issu de 3 sources : 1. Recommandations du groupe GESA de la CFD sur " l'accès et le contrôle des

Plus en détail

Les Français, l information santé. et la peur de la maladie

Les Français, l information santé. et la peur de la maladie Les Français, l information santé Les Français, l information santé et la peur de la maladie, Etude Ifop / Capital Image et la peur de la maladie Etude Ifop/Capital Image L information santé, la peur de

Plus en détail

Les Français et l adhésion à la construction de l aéroport de Notre- Dame-des-Landes. IFOP pour Agir pour l Environnement

Les Français et l adhésion à la construction de l aéroport de Notre- Dame-des-Landes. IFOP pour Agir pour l Environnement Les Français et l adhésion à la construction de l aéroport de Notre- Dame-des-Landes IFOP pour Agir pour l Environnement FG/MCP N 113741 Contacts Ifop : Fabienne GOMANT / Marion CHASLES-PAROT Département

Plus en détail

RAPPORT NATIONAL SUR L EDUCATION ET LA SITUATION ACTUELLE DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION DES ADULTES

RAPPORT NATIONAL SUR L EDUCATION ET LA SITUATION ACTUELLE DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION DES ADULTES RAPPORT NATIONAL SUR L EDUCATION ET LA SITUATION ACTUELLE DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION DES ADULTES Bilan synthèse : Pays GABON Plan : Introduction I- Situation du pays II- Nouvelles orientations III-

Plus en détail

JF N 110967 Contact Ifop : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 pour

JF N 110967 Contact Ifop : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 pour JF N 110967 Contact Ifop : Jérôme Fourquet Tél : 01 45 84 14 44 prénom.nom@ifop.com pour Les Français et le mariage homosexuel Résultats détaillés Janvier 2013 Sommaire - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les

Plus en détail

Les traits d image comparés d Alain Juppé et de Nicolas Sarkozy. Ifop pour Atlantico.fr

Les traits d image comparés d Alain Juppé et de Nicolas Sarkozy. Ifop pour Atlantico.fr Les traits d image comparés d Alain Juppé et de Nicolas Sarkozy JF/EP N 112808 Contacts Ifop : Jérôme Fourquet / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

JF/BS N 110940 Contact Ifop : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon

JF/BS N 110940 Contact Ifop : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon JF/BS N 110940 Contact Ifop : Jérôme Fourquet / Bénédicte Simon Directeur de département / Chef de groupe Département Opinion et Stratégies d'entreprise prénom.nom@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris

Plus en détail

Baromètre du moral des Français - Vague 50 -

Baromètre du moral des Français - Vague 50 - Logo client Baromètre du moral des Français - Vague 50 - Sondage de l institut CSA Juillet-Août 015 Sommaire 1 Fiche technique Les principaux enseignements Les résultats 7 Fiche technique du sondage Sondage

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LE POUVOIR D ACHAT ET

LES FRANÇAIS, LE POUVOIR D ACHAT ET LES FRANÇAIS, LE POUVOIR D ACHAT ET LES HAUSSES DES PRIX - Sondage de l'institut CSA - N 1100527B Avril 2011 Contact : Jérôme Sainte-Marie Directeur du département Politique-Opinion Tel : 01 44 94 59 10

Plus en détail

FD/CLL N 19432 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Cécile Lacroix-Lanoë Tél : 01 45 84 14 44 frederic.dabi@ifop.com. pour

FD/CLL N 19432 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Cécile Lacroix-Lanoë Tél : 01 45 84 14 44 frederic.dabi@ifop.com. pour FD/CLL N 19432 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Cécile Lacroix-Lanoë Tél : 01 45 84 14 44 frederic.dabi@ifop.com pour Les Français et la sortie du nucléaire Résultats détaillés Avril 2011 Sommaire - 1 -

Plus en détail

Le rendez-vous de l innovation Décembre 2014

Le rendez-vous de l innovation Décembre 2014 Le rendez-vous de l innovation Décembre 2014 Sondage réalisé par pour le publié et diffusé par et Publié le 19 décembre 2014 Levée d embargo le jeudi 18 décembre 2014 Méthodologie Recueil Enquête réalisée

Plus en détail

Un diplôme d études secondaires équivalent pour les jeunes et les adultes

Un diplôme d études secondaires équivalent pour les jeunes et les adultes Un diplôme d études secondaires équivalent pour les jeunes et les adultes Mémoire présenté au Conseil supérieur de l éducation en vue de la production d un avis sur la sanction des études secondaires en

Plus en détail

L INTÉRÊT DES FRANÇAIS POUR LA TÉLÉMÉDECINE

L INTÉRÊT DES FRANÇAIS POUR LA TÉLÉMÉDECINE L INTÉRÊT DES FRANÇAIS POUR LA TÉLÉMÉDECINE Novembre 2010 Sondage pour le groupe Pasteur Mutualité Mieux comprendre l opinion pour agir 9 rue Huysmans 75 006 Paris + 33 (0)1 40 54 13 90 www.institut-viavoice.com

Plus en détail

Résolution adoptée par le Conseil des droits de l homme* 17/4 Les droits de l homme et les sociétés transnationales et autres entreprises

Résolution adoptée par le Conseil des droits de l homme* 17/4 Les droits de l homme et les sociétés transnationales et autres entreprises Nations Unies Assemblée générale Distr. générale 6 juillet 2011 Français Original: anglais A/HRC/RES/17/4 Conseil des droits de l homme Dix-septième session Point 3 de l ordre du jour Promotion et protection

Plus en détail

Les Français et le bilan de Nicolas Sarkozy

Les Français et le bilan de Nicolas Sarkozy Les Français et le bilan de Nicolas Sarkozy Institut CSA pour Nice Matin Août 2013 Fiche technique Sondage exclusif CSA / NICE MATIN réalisé par Internet du 20 au 22 août 2013. Echantillon national représentatif

Plus en détail

RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL

RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL «SCHEMAS INTERCOMMUNAL D ACCUEIL DE LA PETITE ENFANCE» INFORMATIONS : Territoire concerné : Communauté de Communes Eyrieux aux Serres L

Plus en détail

Sondage Jour du Vote : profil des électeurs et clefs du scrutin

Sondage Jour du Vote : profil des électeurs et clefs du scrutin Sondage Jour du Vote : profil des électeurs et clefs du scrutin - Premier tour des élections municipales - 24 mars 2014 pour Contacts : Frédéric Dabi, Directeur Général Adjoint de l Ifop 01 72 34 94 26

Plus en détail

pour L image de l Islam en France Résultats détaillés Octobre 2012

pour  L image de l Islam en France Résultats détaillés Octobre 2012 pour L image de l Islam en France Résultats détaillés Octobre 2012 Sommaire - 1 - La méthodologie... 1-2 - Les résultats de l'étude... 4 Le jugement à l égard de la présence d une communauté musulmane

Plus en détail

Les Français et la sécurité alimentaire

Les Français et la sécurité alimentaire pour Les Français et la sécurité alimentaire Juin 2010 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A Les perceptions de la qualité alimentaire B La confiance et les attentes vis-à-vis des

Plus en détail

40 ANS, L AGE DE TOUS LES POSSIBLES POUR UNE FEMME?

40 ANS, L AGE DE TOUS LES POSSIBLES POUR UNE FEMME? 40 ANS, L AGE DE TOUS LES POSSIBLES POUR UNE FEMME? - Sondage de l Institut CSA- N 0901063C Août 2009 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 CSA Politique-Opinion Tél. (33)01 44 94 59 10 / 11

Plus en détail

Un agrément pour toutes les entreprises de distribution, d application ou de conseil à l utilisation des produits phytopharmaceutiques

Un agrément pour toutes les entreprises de distribution, d application ou de conseil à l utilisation des produits phytopharmaceutiques DGER V2 Un agrément pour toutes les entreprises de distribution, d application ou de conseil à l utilisation des Une réglementation qui vise à sécuriser et à diminuer l utilisation des La réduction du

Plus en détail

L OPINION DES FRANÇAIS ET DES FRANCILIENS A L EGARD DU PROJET DE «GRAND PARIS»

L OPINION DES FRANÇAIS ET DES FRANCILIENS A L EGARD DU PROJET DE «GRAND PARIS» L OPINION DES FRANÇAIS ET DES FRANCILIENS A L EGARD DU PROJET DE «GRAND PARIS» - Sondage de l'institut CSA - N 0900604G Avril 2009 2, rue de Choiseul BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Politique-Opinion

Plus en détail

Troisième saison -Vague 8. 23 octobre 2008

Troisième saison -Vague 8. 23 octobre 2008 Le Politoscope Troisième saison -Vague 8 23 octobre 2008 Méthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1026 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans

Plus en détail

Les Français et le bonheur au travail. Ifop pour Pèlerin

Les Français et le bonheur au travail. Ifop pour Pèlerin Les Français et le bonheur au travail JF/JPD N 113789 Contact Ifop : Jérôme Fourquet / Jean-Philippe Dubrulle Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com AVRIL

Plus en détail

BEAUBOIS POLITIQUE DE VALORISATION DU TRAVAIL SCOLAIRE AU SECONDAIRE

BEAUBOIS POLITIQUE DE VALORISATION DU TRAVAIL SCOLAIRE AU SECONDAIRE BEAUBOIS POLITIQUE DE VALORISATION DU TRAVAIL SCOLAIRE AU SECONDAIRE 1. Contexte - travail scolaire et projet éducatif Le travail scolaire occupe une place de choix dans le projet éducatif de Beaubois,

Plus en détail

Le baiser et les Français : une histoire d'amour... pas forcément avec un grand A!

Le baiser et les Français : une histoire d'amour... pas forcément avec un grand A! Le baiser et les Français : une histoire d'amour... pas forcément avec un grand A! A l occasion de la prochaine Journée internationale du baiser, mercredi 6 juillet, le site de sorties et de rencontres

Plus en détail

Les indices de popularité

Les indices de popularité pour Les indices de popularité Mars 2013 Sommaire - 1 - La méthodologie... 1-2 - La cote de popularité de François Hollande... 4 Les résultats... 5 Ventilations François Hollande... 6 L évolution depuis

Plus en détail

L intention de vote au premier tour des élections départementales. Ifop et Fiducial pour i>tele, Sud Radio et Paris Match

L intention de vote au premier tour des élections départementales. Ifop et Fiducial pour i>tele, Sud Radio et Paris Match L intention de vote au premier tour des élections Ifop et Fiducial pour i>tele, Sud Radio et Paris Match FD/FK/JPD N 112813 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / François Kraus / Jean-Philippe Dubrulle Département

Plus en détail

LE FINANCEMENT DE L AGRICULTURE AU BÉNIN : STRATÉGIES DE GESTION ET D ADAPTATION DES EXPLOITATIONS AGRICOLES

LE FINANCEMENT DE L AGRICULTURE AU BÉNIN : STRATÉGIES DE GESTION ET D ADAPTATION DES EXPLOITATIONS AGRICOLES LE FINANCEMENT DE L AGRICULTURE AU BÉNIN : STRATÉGIES DE GESTION ET D ADAPTATION DES EXPLOITATIONS AGRICOLES SOSSOU Comlan Hervé Dissertation originale présentée en vue de l obtention du grade de docteur

Plus en détail

OPINION DES FRANÇAIS SUR L OUVERTURE DU GOUVERNEMENT A DES PERSONNALITES DE DIFFERENTS BORDS POLITIQUES

OPINION DES FRANÇAIS SUR L OUVERTURE DU GOUVERNEMENT A DES PERSONNALITES DE DIFFERENTS BORDS POLITIQUES OPINION DES FRANÇAIS SUR L OUVERTURE DU GOUVERNEMENT A DES PERSONNALITES DE DIFFERENTS BORDS POLITIQUES - Sondage de l'institut CSA - N 0700626 Mai 2007 2, rue de Choiseul BP 6571 75065 Paris cedex 02

Plus en détail

L agriculture familiale :

L agriculture familiale : MADAGASCAR Année Internationale de l Agriculture Familiale (AIAF) 2014 et Journée Mondiale de l Alimentation (JMA) 2014 L agriculture familiale : une chance pour la planète et pour Madagascar Sécurité

Plus en détail

Les Français et les changements climatiques. 3 décembre 2015

Les Français et les changements climatiques. 3 décembre 2015 Les Français et les changements climatiques 3 décembre 2015 Fiche technique Interrogation Echantillon de 1 003 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Constitution de

Plus en détail

#Opinion.en.direct. Les Français et Marine Le Pen. Sondage ELABE pour BFMTV 20 avril 2016

#Opinion.en.direct. Les Français et Marine Le Pen. Sondage ELABE pour BFMTV 20 avril 2016 Les Français et Marine Le Pen Sondage ELABE pour BFMTV 0 avril 06 Fiche technique Interrogation Echantillon de 000 personnes représentatif de la population française âgée de 8 ans et plus. Constitution

Plus en détail

Radio communautaire Fakara Jginda"

Radio communautaire Fakara Jginda Radio communautaire Fakara Jginda" par Groupe 4- Supervision: Hubert Ouaga Équipe: - Amadou Bokoye - André Bihindi - Dembélé Bakary (rapporteur) - Hadiza Yayé - Gaya Yacouba - Nadège Boko (rapporteur)

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3085 Convention collective nationale IDCC : 16. TRANSPORTS ROUTIERS ET ACTIVITÉS AUXILIAIRES DU TRANSPORT

Plus en détail

I. Présentation générale 2. II. Le sondage LCL-CSA : synthèse 4. III. Le sondage : tableaux de résultats 11

I. Présentation générale 2. II. Le sondage LCL-CSA : synthèse 4. III. Le sondage : tableaux de résultats 11 sommaire I. Présentation générale 2 II. Le sondage LCL-CSA : synthèse 4 III. Le sondage : tableaux de résultats 11 Contacts presse : Image Sept Marie ARTZNER 01 53 70 74 31 martzner@image7.fr Bruno LASSALLE

Plus en détail

La consommation de vidéos pornographiques sur Internet

La consommation de vidéos pornographiques sur Internet La consommation de vidéos pornographiques sur Internet Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle au Département Politique

Plus en détail

Baromètre Ipsos / Europ Assistance Intentions et préoccupations des Européens pour les vacances d été Synthèse Ipsos pour Europ Assistance Juin 2015

Baromètre Ipsos / Europ Assistance Intentions et préoccupations des Européens pour les vacances d été Synthèse Ipsos pour Europ Assistance Juin 2015 Baromètre Ipsos / Europ Assistance Intentions et préoccupations des Européens pour les vacances d été Synthèse Ipsos pour Europ Assistance Juin 2015 Contacts Ipsos Public Affairs : Fabienne SIMON 01 41

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION

ENQUETE DE SATISFACTION STatistique et Informatique Décisionnelle Evaluation du Carrefour Départemental des Formations et des Métiers de la Vendée ENQUETE DE SATISFACTION AUBINEAU Charly, BARATANGE Benoît BARONQUEL Kévin et MAROLLEAU

Plus en détail

VEILLE DOCUMENTAIRE FEVRIER 2012

VEILLE DOCUMENTAIRE FEVRIER 2012 Observatoire VEILLE DOCUMENTAIRE FEVRIER 2012 ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L échelle des salaires est plus resserrée dans le secteur de l économie sociale Pour les 2,3 millions de salariés travaillant

Plus en détail

Avoir 40 ans et être bien dans ses meubles

Avoir 40 ans et être bien dans ses meubles Avoir 40 ans et être bien dans ses meubles 7 janvier 2003 Consumer Distribution Contenu de la présentation Méthodologie Structure de l échantillon Dates du terrain Quelles relations les quadras entretiennent-ils

Plus en détail

Les Français et Manuel Valls après son intervention du 16 avril

Les Français et Manuel Valls après son intervention du 16 avril Les Français et Manuel Valls après son intervention du 16 avril Avril 2014 Sondage réalisé par pour - et Diffusé le samedi 19 avril 2014 LEVEE D EMBARGO LE 19 AVRIL 4H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée

Plus en détail

PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE

PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE ORIENTATIONS DE BASE Le travail reste aujourd hui le meilleur, voire le seul moyen de reconnaissance sociale. Il offre dans un certain nombre de cas des possibilités d action

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Table ronde. sur l insertion professionnelle des femmes en difficulté. et visite de l association ADAGE

DOSSIER DE PRESSE. Table ronde. sur l insertion professionnelle des femmes en difficulté. et visite de l association ADAGE DOSSIER DE PRESSE Table ronde sur l insertion professionnelle des femmes en difficulté et visite de l association ADAGE Lundi 07 mars 2016 SOMMAIRE L ASSOCIATION ADAGE 4 ADAGE, une association au service

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC HAUT COMMISSARIAT AU PLAN PROSPECTIVE MAROC 2030 LA FEMME MAROCAINE SOUS LE REGARD DE SON ENVIRONNEMENT SOCIAL ENQUETE

ROYAUME DU MAROC HAUT COMMISSARIAT AU PLAN PROSPECTIVE MAROC 2030 LA FEMME MAROCAINE SOUS LE REGARD DE SON ENVIRONNEMENT SOCIAL ENQUETE ROYAUME DU MAROC HAUT COMMISSARIAT AU PLAN PROSPECTIVE MAROC 2030 LA FEMME MAROCAINE SOUS LE REGARD DE SON ENVIRONNEMENT SOCIAL ENQUETE PRINCIPAUX RESULTATS SEPTEMBRE 2006 PROTOCOLE DE L ENQUETE Les aspects

Plus en détail

COPROPRIETE LE CONSEIL SYNDICAL

COPROPRIETE LE CONSEIL SYNDICAL COPROPRIETE LE CONSEIL SYNDICAL LE CONSEILLER SYNDICAL COLLECTION CE QUE TOUT PROPRIÉTAIRE OU COPROPRIÉTAIRE DOIT CONNAÎTRE C.S.A.B LE CONSEIL SYNDICAL 2 Exposé La loi du 10 juillet 1965 et son décret

Plus en détail

Perception des formations en Lettres, Langues, Sciences Humaines et Sociales. Février 2010

Perception des formations en Lettres, Langues, Sciences Humaines et Sociales. Février 2010 Perception des formations en Lettres, Langues, Sciences Humaines et Sociales Février 2010 Méthodologie page 2 Méthodologie Étude quantitative réalisée auprès d un échantillon de : 297 recruteurs d entreprises

Plus en détail

8% des Français déclarent avoir été victime d usurpation d identité au cours des 10 dernières années

8% des Français déclarent avoir été victime d usurpation d identité au cours des 10 dernières années Contacts CSA Pôle Opinion Corporate : Agnès BALLE Directrice d études Marek KUBISTA Chargé d études Les Français et la criminalité identitaire Sondage de l Institut CSA Conférence de presse du 10 octobre

Plus en détail

Baisse de 38% de la prévalence de la maladie d Alzheimer en 20 ans dans la population agricole

Baisse de 38% de la prévalence de la maladie d Alzheimer en 20 ans dans la population agricole COMMUNIQUE DE PRESSE Le 9 février 2015 Le Groupe AGRICA présente la dernière vague de résultats de l étude AMI, unique programme de recherche multidisciplinaire sur le vieillissement et la dépendance en

Plus en détail

Le territoire des îles Wallis et Futuna

Le territoire des îles Wallis et Futuna Le territoire des îles Wallis et Futuna présente le Colloque UNE AGRICULTURE DURABLE AU SERVICE DE LA POPULATION À Wallis et Futuna Le colloque Une agriculture durable au service de la population (ADSP)

Plus en détail

Programme pilote d aide à la désaccoutumance au tabac chez les jeunes : étude exploratoire

Programme pilote d aide à la désaccoutumance au tabac chez les jeunes : étude exploratoire Consultation Santé Jeunes Programme pilote d aide à la désaccoutumance au tabac chez les jeunes : étude exploratoire «La dépendance, elle ne me semble pas réelle. Elle n est qu illusion. Chaque homme est

Plus en détail

Résultats 2015 - Perspectives 2016

Résultats 2015 - Perspectives 2016 Résultats 2015 - Perspectives 2016 1. 2015 : année de la reprise 2015 est l année de la reprise pour le marché du meuble après trois exercices de recul consécutifs (-3,0% en 2012, -2,9% en 2013 et -1,5%

Plus en détail

Les Français et les jeux

Les Français et les jeux Observatoire de la vie quotidienne des Français Les Français et les jeux Juillet 2015 Sondage réalisé par pour et publié samedi 25 juillet 2015 dans la presse régionale LEVEE D EMBARGO : SAMEDI 25 JUILLET

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 23 - Sondage Ifop pour KPMG et CGPME 2015 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude A B C - L impact du contexte économique

Plus en détail

L Observatoire Cegos a interrogé 1300 salariés et 428 DRH / responsables RH afin de faire le point sur le climat social au sein des entreprises

L Observatoire Cegos a interrogé 1300 salariés et 428 DRH / responsables RH afin de faire le point sur le climat social au sein des entreprises L Observatoire Cegos a interrogé 1300 salariés et 428 DRH / responsables RH afin de faire le point sur le climat social au sein des entreprises privées et les organisations publiques. Comment se portent

Plus en détail

DÉCLARATION H:\RB_DOC\FPU\00033680.DOC

DÉCLARATION H:\RB_DOC\FPU\00033680.DOC Deuxième Conférence judiciaire de Malte sur les questions transfrontières de droit de la famille sous les auspices du Gouvernement de Malte en collaboration avec la Conférence de La Haye de droit international

Plus en détail

COMMENT UTILISEZ-VOUS LES MOTEURS DE RECHERCHE?

COMMENT UTILISEZ-VOUS LES MOTEURS DE RECHERCHE? COMMENT UTILISEZ-VOUS LES MOTEURS DE RECHERCHE? CERTIFICATION SEPTEMBRE 2014 ETUDE EN LIGNE N 1917 1 Sommaire : Introduction... 3 Synthèse... 6 Question 4/16... 7 Avez-vous une connexion Internet à votre

Plus en détail

Les relations avec la hiérarchie dans le monde du travail

Les relations avec la hiérarchie dans le monde du travail Les relations avec la hiérarchie dans le monde du travail Sondage de l Institut CSA pour Terrafemina Présentation des résultats Octobre 2012 Sommaire 1 Fiche technique du sondage p 03 2 Les principaux

Plus en détail

FD/DP N 1-5732 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Damien Philippot

FD/DP N 1-5732 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Damien Philippot FD/DP N 1-5732 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Damien Philippot Les Français et le travail Résultats détaillés Le 10 juillet 2006 Sommaire Pages 1 - La méthodologie... 1 2 - L analyse de l étude.. 3 3

Plus en détail

> DOSSIER DE PRESSE. Le serious game au service de l éducation thérapeutique de demain. Entrez dans l univers du serious game avec CCCP.

> DOSSIER DE PRESSE. Le serious game au service de l éducation thérapeutique de demain. Entrez dans l univers du serious game avec CCCP. > DOSSIER DE PRESSE Le serious game au service de l éducation thérapeutique de demain. Entrez dans l univers du serious game avec CCCP. CCCP sera présent sur le Salon HIT Paris 2011 STAND H11 Les 17, 18

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 Appel à projet 2016. 2. Rappel du cadre des priorités du contrat de ville de Saumur

Contrat de ville 2015-2020 Appel à projet 2016. 2. Rappel du cadre des priorités du contrat de ville de Saumur Appel à projet 2016 1. Un contrat de ville nouvelle génération La loi de programmation pour la ville et la cohésion sociale du 21 février 2014 a fixé les principes suivants pour le nouveau contrat de ville

Plus en détail

Projet Pédagogique Classe préparatoire 2015/2016

Projet Pédagogique Classe préparatoire 2015/2016 Projet Pédagogique Classe préparatoire 2015/2016 La classe préparatoire La classe préparatoire est liée à la CinéFabrique dans sa pédagogie. Elle est accessible par un concours distinct. Elle dure 10 mois,

Plus en détail

Succès de la petite entreprise au Québec

Succès de la petite entreprise au Québec Succès de la petite entreprise au Québec De quelle façon de meilleures connaissances financières peuvent mener à une prospérité à long terme Le succès des petites entreprises est possible au Québec Démarrer

Plus en détail

POLLUTION ET DÉVELOPPEMENT URBAIN DANS LA RCN: LE DÉFI DU CITOYEN

POLLUTION ET DÉVELOPPEMENT URBAIN DANS LA RCN: LE DÉFI DU CITOYEN Sondage EKOS / Radio-Canada POLLUTION ET DÉVELOPPEMENT URBAIN DANS LA RCN: LE DÉFI DU CITOYEN Le 30 septembre 2002 www.ekos.com Aperçu A. Méthodologie B. Pollution et environnement C. Attraits et beauté

Plus en détail

Les Français et le Tour de France 2015

Les Français et le Tour de France 2015 Les Français et le Tour de France 2015 Juillet 2015 Sondage réalisé par pour et LEVEE D EMBARGO : SAMEDI 4 JUILLET A 18H Diffusion et levée d embargo Ce sondage est réalisé pour et o Diffusé samedi à 18h00

Plus en détail

Les Services d'assainissement Non Collectif (ANC)

Les Services d'assainissement Non Collectif (ANC) Les Services d'assainissement Non Collectif () 69 La Compétence L article L 2224-8 du Code Général des Collectivités Territoriales (modifié par la loi n 2010-788 du 12 juillet 2010 art. 159 et 161) précise

Plus en détail

Le bénévolat aujourd hui

Le bénévolat aujourd hui Le bénévolat aujourd hui Enjeux individuels et collectifs Juin 2015 Cécile BAZIN Marie DUROS - Jacques MALET Recherches & Solidarités Un réseau associatif d experts et d universitaires : Sans but lucratif,

Plus en détail

Les Français et la Coupe du Monde de rugby 2011. Août 2011

Les Français et la Coupe du Monde de rugby 2011. Août 2011 Les Français et la Coupe du Monde de rugby 2011 Août 2011 Etude réalisée pour Méthodologie Interviews réalisées en face à face. Les Français et la Coupe du Monde de rugby 2011 Août 2011 Auteur TNS SOFRES

Plus en détail

L ÉCONOMIE SOCIALE en Jamésie

L ÉCONOMIE SOCIALE en Jamésie L ÉCONOMIE SOCIALE en Jamésie LA JAMÉSIE La région administrative Nord-du-Québec, créée en 1987, couvre plus de la moitié du territoire québécois, soit près de 840 000 km². La Jamésie, partie sud de la

Plus en détail

DIF / Les logiciels de contrôle parental - Avril 2009

DIF / Les logiciels de contrôle parental - Avril 2009 Actuellement, un logiciel de contrôle parental est activé : sur l'ordinateur de la famille Oui Non, mais j'en avais un que j'ai désinstallé Non, je n'en ai jamais eu ENSEMBLE... 600 100,0 52,2 11,1 36,7

Plus en détail

SPECIAL DES DOCUMENTS OBLIGATOIRES

SPECIAL DES DOCUMENTS OBLIGATOIRES CONTRACTUELS DE DROIT PRIVE = DROIT DU TRAVAIL SPECIAL http://snaf- unsa.org nadegedossmann@live.fr n@live.fr (Secrétariat) 14 octobre 2013 = Des documents obligatoires p. 1 Des seuils d effectifs et obligations

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Métrologie dimensionnelle - Qualité de la production en mécanique de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D

Plus en détail

CRITERES DE SELECTION PO FSE ETAT MARTINIQUE 2014-2020 Version consolidée par le CSI du 27 Novembre 2015

CRITERES DE SELECTION PO FSE ETAT MARTINIQUE 2014-2020 Version consolidée par le CSI du 27 Novembre 2015 l CRITERES DE SELECTION PO FSE ETAT MARTINIQUE 2014-2020 Version consolidée par le CSI du 27 Novembre 2015 Le Programme Opérationnel (PO) FSE Martinique Etat 2014-2020 adopté par la Commission européenne

Plus en détail

OBSERVATOIRE PERMANENT DES METIERS DE L ESTIA

OBSERVATOIRE PERMANENT DES METIERS DE L ESTIA 2010 OBSERVATOIRE PERMANENT DES METIERS DE L ESTIA Enquête 2010 S i t u a t i o n a u 1er mars 2010 des promotions 2008 et 2009 - Filière INGENIEUR ESTIA Options OGI/CGP/MPA ESTIA ECOLE SUPERIEURE DES

Plus en détail

DISCOURS DE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT ET MINISTRE DE L ENVIRONMENT ET DES FORETS A MADAGASCAR SOMMET DES MINISTRES

DISCOURS DE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT ET MINISTRE DE L ENVIRONMENT ET DES FORETS A MADAGASCAR SOMMET DES MINISTRES DISCOURS DE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE, CHEF DU GOUVERNEMENT ET MINISTRE DE L ENVIRONMENT ET DES FORETS A MADAGASCAR SOMMET DES MINISTRES Madame et Messieurs les Co-Présidents, Madame Le Directeur du

Plus en détail

prend en charge les dépenses de réalisation et d entretien de son installation, il est responsable du bon fonctionnement de son assainissement

prend en charge les dépenses de réalisation et d entretien de son installation, il est responsable du bon fonctionnement de son assainissement A l attention des élus et du personnel communal L Assainissement Non Collectif Une préoccupation commune, Une gestion intercommunale Définition : Tout système d assainissement effectuant la collecte, le

Plus en détail