1 L1 MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1 L1 MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES"

Transcription

1 1 1 L1 MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES 2 Equvalence d effets à ntérêts composés. Deux effets sont équvalents à une date donnée, s escomptés au même taux ls ont à cette date la même valeur actuelle. Un effet est équvalent à pluseurs autres effets à une date donnée, s escomptés au même taux, la valeur actuelle de l effet unque est égale à la somme des valeurs actuelles des autres effets. L échéance moyenne de pluseurs effets est la date d échéance de l effet unque dont le nomnal est égal à la somme des valeurs nomnales des autres effets (et l escompte est la somme des escomptes). Exercce 22 a)- La valeur actuelle du premer effet est V act1 = 10000(1, 09) 2 = 8416, 80e La valeur actuelle du second effet est V act2 = 20000(1, 09) 3 = 15443, 67e. La valeur actuelle du trosème effet est V act3 = 15000(1, 09) 5 = 9748, 97e. Par conséquent, la valeur actuelle de l effet unque V act = V act1 + V act2 + V act3 : V act = 10000(1, 09) (1, 09) (1, 09) 5 = 33609, 44e Elle est relée à sa valeur nomnale V par la formule : V act = V (1 + ) n Fnalement, V = V act (1 + ) n = 33609, 44 (1, 09) 4 = V = 47442, 47 e b)- L échéance moyenne n des tros effets satsfat l équaton : V = V 1 + V 2 + V 3 = (1 + ) n.(v act1 + V act2 + V act3 ) où V = V 1 + V 2 + V 3 = = e et V act = V act1 + V act2 + V act3 = 5000.(1, 08) (1, 08) (1, 08) , 11 e. Donc (1, 08) n = 5000.(1, 08) (1, 08) (1, 08) , (1, 08) (1, 08) (1, 08) , 11 ( n) ln(1, 08) = ln ln ln 5000.(1,08) (1,08) (1,08) 4 n = ln 9667,11 n 2, 8 ans ln(1, 08) ln(1, 08)

2 2 3 Annutés. 3.1 Somme de n termes en progresson géométrque. n 1 r k = 1 + r r n 1 = r n r + 1 = k=0 3.2 Annutés. Généraltés r n 1 r 1 Defnton On désgne sous le terme général d annutés des sommes payables à ntervalles de temps égaux. En toute rgueur, le terme d annutés dot être utlsé lorsque les ntervalles de temps sont égaux à une année ; on devrat utlser le terme de semestraltés, trmestraltés, mensualtés lorsque les ntervalles de temps sont égaux respectvement à un semestre, un trmestre ou un mos. Les versements ont pour objet : - la consttuton d un captal (captalsaton) - le remboursement d un emprunt (actualsaton) Les annutés peuvent être avor un montant constant ou varable. 3.3 Valeur acquse d une sute de n annutés. Placement. Dans tous les cas, la valeur acquse est la somme des captalsatons de toutes les annutés. Au taux annuel de, la captalsaton d une annuté a est a(1 + ) na, où n a est le nombre de s de placement de a. a)- Cas général. On consdère une sute a 1 =, a 2,..., a n où a 1 est versée à la date t = 1 et a n à la date t = n, au taux annuel de. La valeur acquse par a 1,..., a n le jour du derner versement a n (càd celu à t = n) est : V acq n = a 1 (1 + ) n a n La valeur acquse par a 1,..., a n p s après le derner versement (càd à t = n + p) est : V acq+p n = Vn acq.(1 + ) p b)-cas partculer : Annutés constantes égales à a. La valeur acquse par n annutés constantes égales à a le jour du derner versement est : (1 + ) Vn acq n 1 = a La valeur acquse par n annutés constantes égales à a p s après le derner versement (càd à t = n + p) est : (1 + ) Vn acq+p n 1 = a (1 + ) p c)- Taux En pratque, la de placement est le plus souvent le trmestre ou le mos, mas le taux de placement ndqué est le taux annuel. Dans la stuaton d un placement à annutés constantes, on consdèrera comme taux sur la le taux équvalent sur la.

3 3 Exercce 23 En versant une annutés chaque année à partr du 1/12/1992(nclus) et jusqu au 1/12/2007(nclus), la personne a versé ( ) + 1 = 16 annutés. Le montant du captal au acqus au 1/12/2008 est la valeur acquse par 16 annutés constantes égales à e 1 après le derner versement c est à dre : V acq+1 16 = Exercce 24 ( (1,1) ,1 ) (1, 1) = = , 03 e a)- Le taux mensuel équvalent m (càd le taux mensuel qu, applqué sur une durée de 1 an, fournt la même valeur acquse) satsfat l équaton K(1 + m ) 12 = K(1 + a ) que nous résolvons : (1 + m ) 12 = 1 + a 1 + m = (1 + a ) 1 12 m = (1 + a ) = (1, 06) , = 0, 487% Pour la sute de la queston, nous consdérons les placements comme étant captalsés mensuellement au taux = 0, Le placement débute le 01/01/2005 et termne le 01/01/2010, sa durée est donc de = 5 ans = 60 mos. Comme le 01/01/2005 et le 01/01/2010 sont nclus, Monseur Martn a effectué 61 dépôts. Par conséquent, le captal total acqus au 01/01/2010 le jour du derner dépot, est la valeur acquse 1 après( le derner versement ) de 61 mensualtés constantes égales à M c est à dre : (1, 00487) V acq = M. (1, 00487) = et donc M = M 421, 50 e 0, (1,00487) 61 1 (1, 00487) 0,00487 b)- Modalté 2 : Trmestraltés constantes égales à T, placé au taux trmestrel T = 1, 47%. Entre le 01/01/2005 et le 01/01/2010 l y a 4 ans = 20 trmestres. Comme le 01/01/2005 est nclu et le 01/01/2010 est exclu, Monseur Martn a effectué 20 dépôts trmestrels. Le captal total acqus au 01/01/2010 est la valeur acquse 1 après le derner versement de 20 trmestraltés constantes égales à T c est à dre : V acq+1 20 = T (1+T ) 20 1 (1 + T ) = D où T = = T = 1282, 36...e ( (1,0147) ,0147 )(1,0147) c)- Modalté 3 : 3 dépots au taux annuel de a = 6% = 0, Premer dépot au 01/01/2005 de 5000 euros donc captalsé pendant 5 ans. - Second dépot au 01/01/2006 de 8000 euros donc captalsé pendant 4 ans. - Derner dépot au 01/01/2008 de X euros donc captalsé pendant 2 ans. Le captal total acqus au 01/01/2010 est la somme des captalsaton de ces tros captaux, ans : V acq = 5000(1 + a ) (1 + a ) 4 + X(1 + a ) 2 = 30000, d où X.(1, 06) 2 = (1, 06) (1, 06) 4. Fnalement, X = (1,06)5 8000(1,06) 4 (1,06) 2 X = 11756, 01...e d)- Modalté 4 : 3 semestraltés S 1, S 2, S 3 en progresson arthmétque au taux semestrel de 3% = 0, Premère semestralté au 01/01/2007 de S 1 euros, captalsée pendant 6 semestres. - Second semestralté au 01/07/2007 de S 2 = S euros, captalsée pendant 5 semestres. - Trosème semestralté au 01/01/2008 de S 3 = S euros, captalsée pendant 4 semestres. Le captal total acqus au 01/01/2010 est la somme des captalsatons de ces tros captaux : V acq = S 1 (1, 03) 6 + S 2 (1, 03) 5 + S 3 (1, 03) 4 = S 1 (1, 03) 6 + (S )(1, 03) 5 + (S )(1, 03) 4 = S 1 ((1, 03) 6 + (1, 03) 5 + (1, 03) 4 ) + (2000.(1, 03) (1, 03) 4 ) = 30000, d où S 1 = (2000.(1,03) (1,03) 4 ) ((1,03) 6 +(1,03) 5 +(1,03) 4 ) S 1 = 6662, 98...e, S 2 = 8662, 98...e, S 3 = 10662, 98...e

4 4 3.4 Valeur actuelle d une sute de n annutés. Remboursement d un prêt. On consdère une sute a 1 =, a 2,..., a n de n annutés de remboursement, où a 1 est versée à la date t = 1 et a n à la date t = n, au taux annuel de. La valeur actuelle au début du prêt V 0 = V act 0 représente le captal emprunté (rems à l emprunteur). Dans tous les cas, la valeur actuelle au temps t = 0 est la somme des valeurs actuelles de toutes les annutés. Au taux annuel de, la valeur actuelle d une annuté a est a(1 + ) na, où n a est le nombre de s de placement de a. a)- Cas général. La valeur actuelle de a 1,..., a n au début du prêt (càd à t = 0) est : V 0 = V act 0 = a 1 (1 + ) a n (1 + ) n La valeur actuelle de a 1,..., a n après le versement de a k (càd à t = k) est la valeur actuelle des (n k) annutés restantes a k+1,..., a n, elle correspond au captal restant dû (dette encore vvante) après le versement de a k, elle est donnée par la formule : V act k = a k+1 (1 + ) a n (1 + ) (n k b)-cas partculer : Annutés constantes égales à a. Le montant d un emprunt remboursable en n annutés constantes égales à a est la valeur actuelle au début du prêt et est donnée par la formule : 1 (1 + ) V0 act n = a. Le captal restant dû (dette encore vvante) après le versement de a k est la valeur actuelle de n k annutés constantes égales à a et est donnée par la formule : 1 (1 + ) Vk act (n k) = a. Ces formules permettent auss de détermner le montant de l annuté constante en foncton du montant du prêt. c)- Taux En pratque, la de remboursement est le plus souvent le trmestre ou le mos, mas le taux d emprunt ndqué est le taux annuel. Dans la stuaton d un remboursement à annutés constantes, on consdèrera comme taux sur la le taux proportonnel sur la. Exercce 25 Dans cette stuaton, le taux mensuel à applquer est le taux proportonnel = a = 0,098 0, Le montant maxmum V que le partculer peut consacrer à son achat est V0 act : où V0 act est la valeur actuelle de 240 mensualtés constantes de 700 e. Calculons V act 0 = (1,00817) 240 0, et donc V = e Exercce 26 a 1 = Y versée dans 1 an a 2 = Y versée dans 2 ans a 3 = 2Y versée dans 3 ans a 4 = 2Y versée dans 4 ans a 5 = 2Y versée dans 5 ans a 6 = 2Y versée dans 6 ans

5 5 a 7 = 3Y versée dans 7 ans a 8 = 3Y versée dans 8 ans a 9 = 3Y versée dans 9 ans a 10 = 3Y versée dans 10 ans Exprmons le montant de l emprunt en foncton de Y : V 0 = Y (1 + ) 1 + Y (1 + ) 2 + d après le formulare, (= Y ( 1 (1,12) 2 )) 0,12 2Y (1 + ) 3 + 2Y (1 + ) 4 + 2Y (1 + ) 5 + 2Y (1 + ) 6 + (= 2Y (1, 12) 2 ( 1 (1,12) 4 ) ) 0,12 3Y (1 + ) 7 + 3Y (1 + ) 8 + 3Y (1 + ) 9 + 3Y (1 + ) 10 (= 3Y (1, 12) 6 ( 1 (1,12) 4 )) 0,12 En factorsant pas Y et remplaçant = 0, 12, on obtent : V 0 =Y ((1,12) 1 +(1,12) 2 +2(1,12) 3 +2(1,12) 4 +2(1,12) 5 +2(1,12) 6 +3(1,12) 7 +3(1,12) 8 +3(1,12) 9 +3(1,12) 10 ). Y , , 24e 3.5 Amortsssements-Tableau d amortssements Dans la stuaton d un remboursement de prêt au moyen d annutés, les modaltés de remboursements sont précsées par les notons suvantes : - Les montants des annutés a 1,..., a k,...a n, - Le captal emprunté V 0 = V0 act, - Les montants des captal restant dû (dette encore vvante) mmédatement après le versement de chaque annutés : après le versement a k, ce montant est V k = Vk act - Les montants de l ntérêt sur chaque calculé sur captal restant dû : sur la k (entre le versement de a k 1 et celu de a k ), I k = V k 1, - Les montants des amortssements contenus dans les annutés : sur la k, l amortssement m k = a k I k = V k V k 1. On les résume dans un tableau dt d amortssement construt comme c-dessous (vor Ex 28). Exercce 27 Le montant ntal de l emprunt V 0 se calcule à partr des annutés et du taux d ntérêt par la formule : V 0 = 4200(1 + ) (1 + ) (1 + ) (1 + ) (1 + ) 5 (V 0 ) Nous devons détermner le taux. Pour cela, étudons la stuaton durant la dernère, c-à-d complétons la dernère lgne du tableau d amortssement (en partant de la drote) : Dette début de V 1 Intérêt sur la I Amortssement versé en fn de m Annuté versée en fn de a Captal restant dû après versement de l annuté V = On en dédut une équaton vérfée par : 500 = 5000 donc = 500 = 0, 01 = 10% 5000 Ou on utlse la formule du cours : a n = m n (1 + ) (1 + = an m n = et = 1 = 0, 1) 5000 En remplaçant dans (V 0 ) : V 0 = 4200(1, 1) (1, 1) (1, 1) (1, 1) (1, 1) , 31e Exercce 28 (a). Le montant de l emprunt V 0 est la valeur actuelle des 15 premères annutés (constantes) + la valeur actuelle de la sezème( annuté. ) On a donc : 1 1, = V 0 = a 16 1, a 16 1, = a 16 = ( 0,09 1 1, ,09 ) 1,09 16 = 12989, 80e 1 1, ,09

6 6 (b). les deux premères lgnes et la dernère lgne du tableau d amortssement (est ndquée auss la lgne générque correspondant à la k) : Dette en début de Intérêt sur la 1 V 0 = I 1 = , 09 = V 1 = I 2 = , 09 = 8730 Amortssement versé en fn de m 1 = 9000 = 3000 m 2 = 8730 = 3270 Annuté versée en fn de Captal restant dû après versement de l annuté a 1 = V 1 = = a 2 = V 2 = = k V k 1 I k m k a k V k 16 V 15 = 11917, 14 I 16 = 1072, 55 m 16 = 11917, 14 a 16 = 12989, 8 V 16 = 0 Pour compléter la dernère lgne du tabaleau d amortssement, nous notons que V 16 = 0 et donc que V 15 = m 16 = a 16 I 16 = a 16 V 15. = a 16 m 16. d où m 16 (1+) = a 16 et donc m 16 = 12989,8 = 11917, 14. 1,09 (On retrouve ce résultat en écrvant V 15 comme la valeur actuelle de a 1 6 après versement de a 15 ). (c). Le montant de la dette encore vvante après paement de la 11e annuté est V 11 = a 12 ((1 + ) 1 + ) a 13 (1 + ) 2 + a 14 (1 + ) 3 + a 15 (1 + ) 4 + a 16 (1 + ) 5 = 1 (1,09) 4 + (12989, 80).(1, 09) 5 = V , 12 e 0,09 Exercce 29 Le taux d ntérêt n étant pas donné, nous commençons par le calculer, pour celà écrvons la valeur actuelle : V 0 = a 1.(1 + ) 1 + a 2.(1 + ) 2, en multplant par (1 + ) 2, on a : V 0 (1 + ) 2 = a 1.(1 + ) + a 2 (on peut auss retenr la formule V 0 (1 + ) n = a 1.(1 + ) n a n ) Posons x = 1 +, x vérfe l équaton V 0.x 2 = a 1.x + a 2, c est une équaton du second degré : V 0.x 2 a 1.x a 2 = 0 son dscrmnant vaut = (a 1 ) 2 + 4V 0.a 2 = ( ) ( )( , 75) = ( ) 2 ses solutons sont x 1 = a = = 1, V 0 2.( )) (et x 2 = a V 0 = < 0 qu ne convent pas pour un taux). 2.( )) Fnalement = 1 x = 0, 0975 = 9, 75%. Le tableau d amortssement est : Pérode Dette au début de la Intérêt sur la 1 V 0 = I 1 = V 0 = = V 1 = I 2 = a 2 m 2 (= V 1 ) = 34953, 75 Amortssement versé en fn de m 1 = a 1 I 1 = = Annuté versée en fn de Captal restant dû après versement de l annuté a 1 = V 1 = V 0 m 1 = = m 2 = V 1 = a 2 = , 75 V 2 = 0

7 7 Exercce 30 Modalté 1. Le tableau d amortssement est : Pérode Dette au début de la Intérêt sur la 1 V 0 = I 1 = V 0 = , 06 = V 1 = I 2 = V 1 = , 06 = V 2 = I 3 = V 2 = , 06 = V 3 = I 4 = V 3 = , 06 = 600 Amortssement versé en fn de Annuté versée en fn de Captal restant dû après versement de l annuté m 1 = 0 a 1 = 600 V 1 = m 2 = 0 a 2 = 600 V 2 = m 3 = 0 a 3 = 600 V 3 = m 4 = a 4 = V 4 = 0 Modalté 2. Le montant de l amortssement constant est m = V 0 n = = Le tableau d amortssement est : Pérode Dette au début de la Intérêt sur la Annuté versée en fn de 1 V 0 = I 1 = V 0 = , 06 = V 1 = 7500 I 2 = V 1 = , 06 = V 2 = 5000 I 3 = V 2 = , 06 = V 3 = 2500 I 4 = V 3 = , 06 = 150 Amortssement versé en fn de Modalté 3. Le montant de l annuté constante est a = Pérode Dette au début de la 1 V 0 = I 1 = V 0 = , 06 = V 1 = 7714, 09 I 2 = V 1 = 7714, 09 0, 06 = 462, 85 3 V 2 = 5291, 03 I 3 = V 2 = 5291, 03 0, 06 = 317, 46 4 V 3 = 2722, 58 I 4 = V 3 = 2722, 58 0, 06 = 163, 35 Intérêt sur la Amortssement versé en fn de m 1 = 2500 a 1 = I 1 + m 1 = = 3100 m 2 = 2500 a 2 = I 2 + m 2 = = 2950 m 3 = 2500 a 3 = I 3 + m 3 = = 2800 m 4 = 2500 a 4 = I 4 + m 4 = = 2650 m 1 = a 1 I 1 = 2885, = 2285, 91 m 2 = a 2 I 2 = 2885, , 85 = 2423, 06 m 3 = a 3 I 3 = 2885, , 46 = 2568, 45 Captal restant dû après versement de l annuté V 1 = V 0 m 1 = = 7500 V 2 = V 1 m 2 = = 5000 V 3 = V 2 m 3 = = 2500 V 4 = 0 V , 06 = = 2885, 91 1 (1 + ) n 1 (1, 06) 4 Annuté versée en fn de m 4 = V 3 = 2722, 58 a 4 = 2885, 91 (vérf I 4 + m 4 ) Captal restant dû après versement de l annuté a 1 = 2885, 91 V 1 = V 0 m 1 = , 91 = 7714, 09 a 2 = 2885, 91 V 2 = V 1 m 2 = 7714, , 06 = 5291, 03 a 3 = 2885, 91 V 3 = V 2 m 3 = 5291, , 45 = 2722, 58 V 4 = 0

8 8 Exercce 31 Valeurs des deux premers amortssements. Les deux premers amortssements m 1 et m 2 vérfent les équatons : m 1 m 2 = et m 1 + m 2 = 5 150, en substtuant m 2 = m 1 dans la premère équaton, on obtent : m 1 (5 150 m 1 ) = m m = 0, c est une équaton du second degré, Comme dans les équatons vérfées par m 1 et m 2, les roles de m 1 et m 2 sont symétrques, m 2 vérfe auss la même équaton, par contre notons que dans le cas d annutés constantes les amortssements augmentent et donc m 2 > m 1 son dscrmnant est = ( 1)( ) = ( ) = ses solutons sont = 2500 et = Par conséquent m 1 = 2500, m 2 = 2650 Taux de l emprunt. Dans le cas d annutés constantes les amortssements sont en progresson géométrque de rason (1 + ), donc m 2 = (1 + )m 1, par conséquent (1 + ) = m 2 m 1 = 2650 = 1, 06 et = 0, 06 = 6% Montant de l emprunt (sa durée est de n = 7 ans). Dans le cas d annutés constantes V 0 = m 1. (1 + )n 1, par conséquent V 0 = 2500 (1,06)7 1 = 20984, 59 e. 0,06 On peut noter que V 0. = 2500.(1, ) Le montant de l annuté constante est a = Exercce 32 Exercce 33 Vor Annales Vor Annales V 0. 1 (1 + ) = 2500.(1, 067 1) = 3759, 08 e n 1 1, 06 7

Les corrigés des examens DPECF - DECF

Les corrigés des examens DPECF - DECF 1 er centre de formaton comptable va Internet. Les corrgés des examens DPECF - DECF 2004 48h après l examen sur www.comptala.com L école en lgne qu en fat + pour votre réusste Préparaton aux DPECF et DECF

Plus en détail

BTS MAINTENANCE ET APRÈS-VENTE DES ENGINS DE TRAVAUX PUBLICS ET DE MANUTENTION TECHNIQUES QUANTITATIVES DE GESTION

BTS MAINTENANCE ET APRÈS-VENTE DES ENGINS DE TRAVAUX PUBLICS ET DE MANUTENTION TECHNIQUES QUANTITATIVES DE GESTION BTS MAINTENANCE ET APRÈS-VENTE DES ENGINS DE TRAVAUX PUBLICS ET DE MANUTENTION TECHNIQUES QUANTITATIVES DE GESTION SESSION 2016 Durée : 1 heure 30 Coeffcent : 1 Matérel autorsé : Toutes les calculatrces

Plus en détail

Calcul de tableaux d amortissement

Calcul de tableaux d amortissement Calcul de tableaux d amortssement 1 Tableau d amortssement Un emprunt est caractérsé par : une somme empruntée notée ; un taux annuel, en %, noté ; une pérodcté qu correspond à la fréquence de remboursement,

Plus en détail

Université Hassan II Faculté des Sciences Juridiques, Économiques et Sociales de Mohammedia

Université Hassan II Faculté des Sciences Juridiques, Économiques et Sociales de Mohammedia Unversté Hassan II Faculté des Scences Jurdques, Économques et Socales de Mohammeda Année Unverstare 2009/200 MATHEMATIQUES II Professeurs: T. BENKARAACHE & M.REDOUABY Chatre I Les Sutes numérques Les

Plus en détail

Imprimé le 20/05/2007 Yves Ramon Yves Ramon

Imprimé le 20/05/2007 Yves Ramon Yves Ramon Imprmé le 20/05/2007 Yves Ramon Yves Ramon y.ramon@free.fr http://yrconsels.free.fr Sommare 1. Les sutes géométrques... 3 1.1 Défnton d une sute géométrque... 3 1.2 Passage d un terme à l autre... 3 1.3

Plus en détail

Exercices d arithmétique

Exercices d arithmétique DOMAINE : Arthmétque NIVEAU : Intermédare CONTENU : Exercces AUTEUR : Noé DE RANCOURT STAGE : Cachan 011 (junor) Exercces d arthmétque Exercce 1 - Énoncés - a) Trouver tous les enters n N qu possèdent

Plus en détail

Les nombres complexes

Les nombres complexes A) Forme algébrque des nombres complexes Théorème (adms) Il exste un ensemble appelé ensemble des nombres complexes, noté, vérfant les tros proprétés suvantes :. content ;. Il exste dans un élément tel

Plus en détail

Cette série statistique est représentée par le nuage de points placés dans le repère. Bac Pro Secrétariat Lille 2008 Page 1 / 5

Cette série statistique est représentée par le nuage de points placés dans le repère. Bac Pro Secrétariat Lille 2008 Page 1 / 5 Le gérant d une salle de remse en forme vous demande de réalser une étude ermettant de révor la rentablté de son centre en 008, en suvant les étaes suvantes : - En tenant comte de la quantté d abonnements

Plus en détail

EXERCICE 1. SOLUTION (5 i ) (2 + 3 i ) (1 i 5) (5 4 i )(3 + 6 i ). 3 i ; 1

EXERCICE 1. SOLUTION (5 i ) (2 + 3 i ) (1 i 5) (5 4 i )(3 + 6 i ). 3 i ; 1 EXERCICE 1. Détermner (x + y ), représentaton cartésenne du nombre complexe : 1.1. (5 ) ; ( + ) ; (1 5 ). 1.. (5 )( + 6 ); ( + ) ( ). 1.. 1.. 1.5. 1+ ; 1 ; +. 1+ 7 + + + 1. 1+ α ( α + β ) α + ( α ; ; (α,β)

Plus en détail

Fiche technique : diagonalisation, trigonalisation.

Fiche technique : diagonalisation, trigonalisation. Fche technque 4 : dagonalsaton trgonalsaton - - Fche technque : dagonalsaton trgonalsaton Dagonalsaton de matrces le prncpe pour dagonalser en pratque une matrce est smple : calculer les espaces propres

Plus en détail

Page 5 TABLE DES MATIÈRES

Page 5 TABLE DES MATIÈRES Page 5 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I LES POURCENTAGES 1. LES OBJECTIFS 12 2. LES DÉFINITIONS 14 1. La varaton absolue d'une grandeur 2. La varaton moyenne d'une grandeur (par unté de temps) 3. Le coeffcent

Plus en détail

NOMBRES COMPLEXES EXERCICE 1. EXERCICE 2. EXERCICE 3. EXERCICE 4. 3 i ; 1. Déterminer (x + y i), représentation cartésienne du nombre complexe : i 1

NOMBRES COMPLEXES EXERCICE 1. EXERCICE 2. EXERCICE 3. EXERCICE 4. 3 i ; 1. Déterminer (x + y i), représentation cartésienne du nombre complexe : i 1 NOMBRES COMPLEXES EXERCICE 1 Détermner (x + y ), représentaton cartésenne du nombre complexe : 11 (5 ) ; ( + ) ; (1 5 ) 1 (5 4 )( + 6 ); (4 + ) (4 ) 1 14 15 ; 1 ; + 7 + + + 1 α ( α + β ) α + ( α ; ; (α,β)

Plus en détail

A =

A = Exercces avec corrgé succnct du chaptre 2 (Remarque : les références ne sont pas gérées dans ce document, par contre les quelques?? qu apparassent dans ce texte sont ben défns dans la verson écran complète

Plus en détail

Contrôle du lundi 19 novembre 2012 (45 minutes) 1 ère S1

Contrôle du lundi 19 novembre 2012 (45 minutes) 1 ère S1 1 ère S1 Contrôle du lund 19 novembre 01 (45 mnutes) Compléter le tableau c-dessous donnant la dstrbuton de fréquences pour cet échantllon (calculs au broullon, fréquences sous forme décmale) : Prénom

Plus en détail

Les jeunes économistes

Les jeunes économistes Chaptre1 : les ntérêts smples 1. défnton et calcul pratque : Défnton : Dans le cas de l ntérêt smple, le captal reste nvarable pendant toute la durée du prêt. L emprunteur dot verser, à la fn de chaque

Plus en détail

IFT1575 Modèles de recherche opérationnelle (RO) 7. Programmation non linéaire

IFT1575 Modèles de recherche opérationnelle (RO) 7. Programmation non linéaire IFT575 Modèles de recherche opératonnelle (RO 7. Programmaton non lnéare Fonctons convees et concaves Sot et deu ponts dans R n Le segment de drote jognant ces deu ponts est l ensemble des ponts + λ( -

Plus en détail

GEA I Mathématiques nancières Poly. de révision. Lionel Darondeau

GEA I Mathématiques nancières Poly. de révision. Lionel Darondeau GEA I Mathématques nancères Poly de révson Lonel Darondeau Intérêts smples et composés Voc la lste des exercces à révser, corrgés en cours : Exercce 2 Exercce 3 Exercce 5 Exercce 6 Exercce 7 Exercce 8

Plus en détail

NOMBRES COMPLEXES. L addition et la multiplication de 2 entiers naturels donnent un entier naturel.

NOMBRES COMPLEXES. L addition et la multiplication de 2 entiers naturels donnent un entier naturel. NOMRES OMPLEXES RPPELS SUR LES ENSEMLES DE NOMRES Ensemble N : ensemble des enters naturels. L addton et la multplcaton de enters naturels donnent un enter naturel. La soustracton et la dvson de enters

Plus en détail

5. Relations d équivalences

5. Relations d équivalences 5. Relatons d équvalences Il est naturel de classfer des choses et on le fat tout le temps. Les nombres naturels sont de deux sortes : ceux qu sont pars et ceux qu sont mpars. On consdère Par et Impar

Plus en détail

Les tables d intérêts composés

Les tables d intérêts composés Les tables d ntérêts composés Annexe captalsée de 1 $ à la fn de n pérodes A.4 actualsée de 1 $ reçu à la fn de n pérodes A.7 captalsée de n versements pérodques de 1 $ A.10 actualsée de n versements pérodques

Plus en détail

L ensemble des modalités ou des classes des modalités de X

L ensemble des modalités ou des classes des modalités de X Module statstque et probabltés_ parte 2 Zahra ROYER B _ Etude des dstrbutons d un caractère quanttatf : Sans perte de généralté : à la place de varable statstque, on va utlser le terme courant chez les

Plus en détail

CUEEP Département Mathématiques T902 : Méthode des moindres carrés p1/16

CUEEP Département Mathématiques T902 : Méthode des moindres carrés p1/16 Méthode des mondres carrés Stuaton Le lancer de pods Dx adolescents droters s exercent à lancer le pods, du bras drot pus du bras gauche. Les résultats (dstances en mètres) obtenus sont les suvants : Adolescent

Plus en détail

Circuits en courant continu

Circuits en courant continu Crcuts en courant contnu xercce On consdère les tros montages suvants : montage montage montage ) Montrer que le premer montage équvaut à une résstance unque eq telle que : + eq ) Montrer que le deuxème

Plus en détail

1 ère S Exercices sur les dérivées des fonctions de référence

1 ère S Exercices sur les dérivées des fonctions de référence ère S Eercces sur les dérvées des onctons de réérence ans chaque cas, donner la dérvée de la oncton. n se contentera d écrre '.... ) est la oncton déne sur par 0. ) est la oncton déne sur par 6.. ) est

Plus en détail

Durée possible Probabilité correspondante Pi Total 1 E(D) =

Durée possible Probabilité correspondante Pi Total 1 E(D) = Modèle probablste d ordonnancement «La durée du projet» Prncpe Avant la réalsaton d un projet, la durée de chaque tâche n est que estmatve donc ncertane. La durée d d une tâche, est une varable aléatore,

Plus en détail

1 ère S Fonctions de référence

1 ère S Fonctions de référence ère S Fonctons de référence Cette méthode est dffcle à mettre en œuvre pour certanes fonctons ; nous étuderons un ben melleur moyen cette année. 4 ) Tableau de varaton (pour mémore) bectfs : - Revor et

Plus en détail

Fractions rationnelles

Fractions rationnelles Bblothèque d exercces Énoncés L Feulle n 8 Fractons ratonnelles Exercce Décomposer + 4 Décomposer + + + Décomposer + + + 4 Décomposer 4 + + 5 Décomposer 4 6 Décomposer 5 + 4 + 7 Décomposer 5 + 4 + ( )

Plus en détail

AL1 Complexes Séance de TD - Corrigés des exercices -

AL1 Complexes Séance de TD - Corrigés des exercices - AL1 Complexes Séance de TD - Corrgés des exercces - 1 QCM GI FA 01 Test calcul et rotaton GI FA 015 Test 1 Complexes et rotaton GI FC186 015 Test Complexes et cercle 5 GI FC18/6 01 Test - Complexes et

Plus en détail

Dire qu un entier naturel est premier signifie qu il admet deux diviseurs : un et lui-même.

Dire qu un entier naturel est premier signifie qu il admet deux diviseurs : un et lui-même. Vdoune Termnale S Chaptre spé Arthmétque PPCM et nombres premers Nombre premer Dre qu un enter naturel est premer sgnfe qu l admet deux dvseurs : un et lu-même. Zéro est-l un nombre premer? Un est-l un

Plus en détail

Nombres premiers et décomposition primaire

Nombres premiers et décomposition primaire [htt://m.cgeduuydelome.fr] édté le 10 jullet 2014 Enoncés 1 ombres remers et décomoston rmare Exercce 1 [ 01219 ] [correcton] Montrer que les nombres suvants sont comosés : a) 4n 3 + 6n 2 + 4n + 1 avec

Plus en détail

BTS GPN 2EME ANNEE-MATHEMATIQUES-MATHS FINANCIERES MATHEMATIQUES FINANCIERES

BTS GPN 2EME ANNEE-MATHEMATIQUES-MATHS FINANCIERES MATHEMATIQUES FINANCIERES MATHEMATIQUES FINANCIERES I. Concepts généraux. Le référentel précse : Cette parte du module M4 «Acquérr des outls mathématques de base nécessares à l'analyse de données économques» est en relaton avec

Plus en détail

Chapitre 10 Les systèmes de particules

Chapitre 10 Les systèmes de particules 0.0 Introducton. Chaptre 0 Les systèmes de partcules Dans l expérence sur les collsons vous avez constaté que le centre de masse du système se déplace en lgne drote à vtesse constante. Pourquo? Parce que

Plus en détail

OUTILS MATHEMATIQUES GLISSEURS & TORSEURS

OUTILS MATHEMATIQUES GLISSEURS & TORSEURS Statque et Cnématque des soldes 0-0 Chaptre Chap: OUTILS THETIQUES GLISSEUS & TOSEUS L'obectf de ce chaptre est de donner brèvement les outls mathématques nécessares à la compréhenson de la sute de ce

Plus en détail

Équations et racines

Équations et racines CHAPITRE III Équatons et racnes III.1. Quadratques et cubques Équatons quadratques. On dspose de formules pour la résoluton des équatons quadratques (c est à dre du second degré). En fat, la résoluton

Plus en détail

Terminale S Les ROC : complexe/géométrie à connaître.

Terminale S Les ROC : complexe/géométrie à connaître. Termnale S Les ROC : complexe/géométre à connaître Vous trouvere c les démonstratons que vous ave offcellement dues fare en cours (dans le programme) Il est mportant de précser que cela ne sgnfe en aucun

Plus en détail

CHAPITRE 7. CALCUL DES INDICATEURS DU SOUTIEN AUX CONSOMMATEURS

CHAPITRE 7. CALCUL DES INDICATEURS DU SOUTIEN AUX CONSOMMATEURS Chaptre 7 : Calcul des ndcateurs du souten aux consommateurs CHAITRE 7. CALCUL DES INDICATEURS DU SOUTIEN AUX CONSOMMATEURS 313. À l nstar du chaptre 6, le présent chaptre décrt en détal la méthode à applquer

Plus en détail

Corrigés d exercices pour le TD 3

Corrigés d exercices pour le TD 3 Corrgés d eercces pour le TD 3 N héstez pas à relever les éventuelles fautes dans ce document! Sot (E, d) un espace vectorel mun d une dstance vérfant Pour tous, y E et λ R, d(λ, λy) = λ d(, y). Pour tous,

Plus en détail

Nombres complexes. Q x2 = 1 2. est dans l ensemble plus grand des rationnels Q. Continuons ainsi, l équation x 2 = 1 2

Nombres complexes. Q x2 = 1 2. est dans l ensemble plus grand des rationnels Q. Continuons ainsi, l équation x 2 = 1 2 Exo7 Nombres complexes Les nombres complexes. Défnton............................................................... Opératons...............................................................3 Parte réelle

Plus en détail

Nombre dérivé d une fonction (2) Plan du chapitre

Nombre dérivé d une fonction (2) Plan du chapitre Nombre dérvé d une foncton (2) Plan du captre Introducton : Nous poursuvons l étude des tangentes en procédant par pettes touces. Dans le captre précédent, nous avons défn la noton de nombre dérvé d une

Plus en détail

1 2 i. ; z10 = 1 + i + i 2 + i 3 + i 4 + i 5 + i 6.

1 2 i. ; z10 = 1 + i + i 2 + i 3 + i 4 + i 5 + i 6. EXERCICES TERMINALE S LES NOMBRES COMPLEXES PREMIERS EXERCICES: 1 Calculs dans : Ecrre les nombres complexes suvant sous la forme a + b où a et b sont des réels : 1 = ; = ; = ( + )( + ) ; = 6 = 1 1+ ;

Plus en détail

1 ère S Le plan muni d un repère

1 ère S Le plan muni d un repère 1 ère S Le plan mun d un repère Ce chaptre fat sute à celu des vecteurs du plan bectf : consolder et compléter les bases de géométre analtque dans le plan de seconde (repérage des ponts dans le plan) I

Plus en détail

OUTILS MATHEMATIQUES L1 SVG Paul Broussous

OUTILS MATHEMATIQUES L1 SVG Paul Broussous UTILS MATHEMATIQUES L1 SVG 1 Paul Broussous Chaptre II. Nombres complees Défnton. L ensemble C des nombres complees est formé des epressons de la forme +, et nombres réels avec les règles : (Egalté) +

Plus en détail

Texte Urnes et particules

Texte Urnes et particules Unverstés Rennes I Épreuve de modélsaton - Agrégaton Externe de Mathématques 2009. Page n 1. Texte Urnes et partcules À la fn du 19 ème sècle et au début du suvant, la tempête fat rage autour de la théore

Plus en détail

Figure 43. Des relevés effectués sur cette diode branchée en direct sont donnés dans le tableau ci-dessus :

Figure 43. Des relevés effectués sur cette diode branchée en direct sont donnés dans le tableau ci-dessus : 1. Une dode est utlsée dans le montage c-dessous : 3,3 générateur + 2,5 =4,5 V V Fgure 43 Des relevés effectués sur cette dode branchée en drect sont donnés dans le tableau c-dessus : v (V) 0 0,6 0,7 0,8

Plus en détail

Examen final pour Conseiller-e financier-e diplômé-e IAF. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot

Examen final pour Conseiller-e financier-e diplômé-e IAF. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot Examen fnal pour Conseller-e fnancer-e dplômé-e IAF Recuel de formules Auteur: Iwan Brot Ce recuel de formules est à dsposton onlne et sera donné aux canddats lors des examens oraux s nécessare. Etat au

Plus en détail

Circuits linéaires du premier ordre

Circuits linéaires du premier ordre Électrcté - haptre 2 rcuts lnéares du premer ordre Introducton... 2 I Étude d un dpôle sére...3 1 omportements lmtes d un condensateur...3 2 harge d un condensateur : réponse d un dpôle à un échelon de

Plus en détail

Devoil libre N 6 2ème TSI 1 Correction

Devoil libre N 6 2ème TSI 1 Correction CPGE- Lycée technque Mohammeda Devol lbre N 6 Correcton Mathématques Exercce 1 : Un compact de R est une parte bornée fermée http://mathscpge.wordpress.com 1 http://mathscpge.wordpress.com CPGE- Lycée

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS OUEST NANTERRE LA DÉFENSE U.F.R. SEGMI Année universitaire Corrigé - Statistiques Descriptives

UNIVERSITÉ PARIS OUEST NANTERRE LA DÉFENSE U.F.R. SEGMI Année universitaire Corrigé - Statistiques Descriptives UNIVERSITÉ PARIS OUEST NANTERRE LA DÉFENSE U.F.R. SEGMI Année unverstare 2017 2018 L1 Économe Cours de B. Desgraupes Corrgé - Statstques Descrptves Séance 10: Régresson lnéare Corrgé ex. 1: Vtesse et dstance

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG. Spécialités : Mercatique, Comptabilité et Finance d Entreprise, Gestion des systèmes d information.

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG. Spécialités : Mercatique, Comptabilité et Finance d Entreprise, Gestion des systèmes d information. BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STG Spécaltés : Mercatque, Comptablté et Fnance d Entreprse, Geston des systèmes d nformaton. SESSION 2013 ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES Mercatque, comptablté et fnance d entreprse

Plus en détail

Chap. B2 : fonctions usuelles (fin)

Chap. B2 : fonctions usuelles (fin) MPSI Semane 7, du 4 au 8 Novembre 6 Chap. B : fonctons usuelles (fn) IV Fonctons trgonométrques : ) Proprétés admses des fonctons sn et cos Vor appendce pour une constructon des fonctons sn et cos, c on

Plus en détail

Andreea Dragut Cours de cryptographie Chapitre IV Fonctions conjecturées à sens unique : Le problème du logarithme

Andreea Dragut Cours de cryptographie Chapitre IV Fonctions conjecturées à sens unique : Le problème du logarithme ELGamal Andreea Dragut (dragut@unvmed.fr) Cours de cryptographe Chaptre IV 4.0.1 Fonctons conjecturées à sens unque : Le problème du logarthme dscret Defnton. Un groupe cyclque G, est un groupe dans lequel

Plus en détail

Solution : 1. Soit y = α + βt, l équation de la droite considérée. Le problème de régression linéaire s écrit. i=1 2(α + βt i b i )t i

Solution : 1. Soit y = α + βt, l équation de la droite considérée. Le problème de régression linéaire s écrit. i=1 2(α + βt i b i )t i Exercces avec corrgé succnct du chaptre 3 (Remarque : les références ne sont pas gérées dans ce document, par contre les quelques?? qu apparassent dans ce texte sont ben défns dans la verson écran complète

Plus en détail

C 15/03/2017. Cahier Technique E. Tests de conformité 1/7

C 15/03/2017. Cahier Technique E. Tests de conformité 1/7 Indce de Révson Date de mse en applcaton C 15/03/017 Caher Technque E 1/7 Table des matères TABLE DES MATIERES... 1 1 PRICIPE... CRITERES DE COFORMITE DE LA VALEUR THERMIQUE DECLAREE....1 TEST DE COFORMITE

Plus en détail

Chap. 7 : Le dipôle RL Exercices

Chap. 7 : Le dipôle RL Exercices Termnale S Physque Chaptre 7 : e dpôle Page 1 sur 8 xercce n 3 p170 1. a. unté d nductance est le henry de symbole H. b. e nom de cette unté provent du physcen amércan Joseph Henry : http://fr.wkpeda.org/wk/joseph_henry

Plus en détail

1 ère S Exercices sur les limites (3)

1 ère S Exercices sur les limites (3) ère S Exercces sur les lmtes () n donne c-dessous la courbe représentatve d une oncton déne sur l ntervalle ]0 ; + [ Dre s : - l axe des ordonnées semble asymptote à la courbe ; - la drote semble asymptote

Plus en détail

Contrôle du lundi 14 janvier 2013 (30 min) 1 ère S1

Contrôle du lundi 14 janvier 2013 (30 min) 1 ère S1 1 ère 1 ontrôle du lund 1 anver 201 (0 mn) Prénom et nom :.. Note : /20 Dans les exercces et, on note le cercle trgonométrque dans le plan orenté mun d un repère orthonormé drect (,, ). es ponts,,, ont

Plus en détail

Les nombres complexes

Les nombres complexes LGL Cours de Mathématques 6 Les nombres complexes Notaton, Défnton A Introducton et notatons Dans l'ensemble des enters naturels, une équaton telle que x + 5 admet une soluton. Pour que l'équaton x + 5

Plus en détail

EPREUVE N 4 MATHEMATIQUES ET SCIENCES PHYSIQUES

EPREUVE N 4 MATHEMATIQUES ET SCIENCES PHYSIQUES EPREUVE N 4 MATHEMATIQUES ET SCIENCES PHYSIQUES Pour TCV en produts hortcoles et de jardnage :(Coeffcent : - Durée : 3 heures) Autres optons : (Coeffcent :,5 - Durée : 3 heures) Matérel autorsé : calculatrce

Plus en détail

Mathématiques B30. Les nombres complexes Module de l élève

Mathématiques B30. Les nombres complexes Module de l élève Mathématques B30 Les nombres complexes Module de l élève 00 Mathématques B30 Les nombres complexes 10 y axe magnare Module de l élève 4+6 x -10 10 axe réel --4 Bureau de la mnorté de langue offcelle 00-10

Plus en détail

THERMODYNAMIQUE CHIMIQUE

THERMODYNAMIQUE CHIMIQUE Unversté Chouab Doukkal Faculté des Scences El Jadda FILIÈRE: SMC4 THERMODYNAMIQUE CHIMIQUE Chaptre 5: Thermodynamque des mélanges gaz Pr. Jlal EL HAJRI Année Unverstare 2015-2016 jelhajr@yahoo.fr 1. Approxmatons:

Plus en détail

Exercices sur les courbes en coordonnées polaires dans le plan

Exercices sur les courbes en coordonnées polaires dans le plan Exercces sur les courbes en coordonnées polares dans le plan Dans le plan orenté P mun d un repère orthonormé drect,, polare sn. ) Détermner les symétres de ; en dédure un domane d étude. ) Etuder et tracer

Plus en détail

est minimale pour 1 a = et b = 0.

est minimale pour 1 a = et b = 0. EXERCICE. On consdère la sére chronologque suvante : x 3 4 5 0 5 33 4 5 0 Pour chacune des deux affrmatons suvantes, dre s elle est vrae ou s elle est fausse en justfant la réponse fourne. a. Le pont moen

Plus en détail

Réseaux linéaires. C Fig 1-a Fig 1-b Fig 1-c Fig 1-d

Réseaux linéaires. C Fig 1-a Fig 1-b Fig 1-c Fig 1-d etour au menu éseaux lnéares Défntons Un réseau électrque lnéare est un ensemble de dpôles lnéares, relés par des conducteurs de résstance néglgeable. On suppose que le réseau content au mons un générateur.

Plus en détail

Utilisation du symbole

Utilisation du symbole HKBL / 7 symbole sgma Utlsaton du symbole Notaton : Pour parler de la somme des termes successfs d une sute, on peut ou ben utlser les pontllés ou ben utlser le symbole «sgma» majuscule noté Par exemple,

Plus en détail

Dipôle RC : Exercices

Dipôle RC : Exercices Dpôle : xercces xercces 1 : QM Un condensateur est placé dans un crcut. Le schéma ndque les conventons adoptées. hosr dans chacune des phrases suvantes, la proposton exacte. On donne q A = q 1. la tenson

Plus en détail

TD 1. Z la prévision de Monsieur Sûr-de-lui. On donne les lois jointes de (X, Y ) et celles de (X, Z) dans les deux tableaux suivants Elles

TD 1. Z la prévision de Monsieur Sûr-de-lui. On donne les lois jointes de (X, Y ) et celles de (X, Z) dans les deux tableaux suivants Elles TD 1 Exercce 1. Dans la vallée de la mort : l pleut en moyenne 1 jour sur 100. la météo prédt 3 jours de plue sur 100. chaque fos qu l pleut, la météo l a prévu. Monseur Sûr-de-lu prévot qu l ne pleut

Plus en détail

Contrôle du mardi 21 janvier 2014 (3 heures 30) 1 ère S1. Partie B

Contrôle du mardi 21 janvier 2014 (3 heures 30) 1 ère S1. Partie B 1 ère S1 ontrôle du mard 1 janver 01 ( heures 0) Le barème est donné sur 0. Parte B Pour la fabrcaton d un lvre, un mprmeur dot respecter sur chaque page des marges de cm à drote et à gauche, cm en haut

Plus en détail

Module Mathématiques pour l Informatique_ partie 10

Module Mathématiques pour l Informatique_ partie 10 Module Mathématques pour l Informatque_ parte 0 Zahra Royer-SafouanaTabou Rappel : On appelle ans les ensembles de nombres : (cf. Wpéda), ensemble des enters naturels., ensemble des enters relatfs., ensemble

Plus en détail

Remboursement d un emprunt par annuités constantes

Remboursement d un emprunt par annuités constantes Sére STG Journées de formaton Janver 2006 Remboursement d un emprunt par annutés constantes Le prncpe Utlsaton du tableur Un emprunteur s adresse à un prêteur pour obtenr une somme d argent (la dette)

Plus en détail

CHAPITRE V. Formes différentielles sur les variétés. I. Espace tangent

CHAPITRE V. Formes différentielles sur les variétés. I. Espace tangent CHAPITRE V Formes dfférentelles sur les varétés I. Espace tangent Sot M une varété dfférentable de dmenson n et U = (U, ϕ ) I un atlas de M. On note par ϕ j := ϕ ϕ 1 j le dfféomorphsme entre les ouverts

Plus en détail

Calculer une enveloppe convexe

Calculer une enveloppe convexe Calculer une enveloppe convexe Préparaton à l agrégaton opton Calcul formel Antone Chambert-Lor (verson revue par Mchel Coste) 1. Introducton Sot A une parte du plan ; de nombreux problèmes géométrques

Plus en détail

1 Réponse d un circuit RC série à un échelon de tension

1 Réponse d un circuit RC série à un échelon de tension Lycée Naval, Sup. Sgnaux Physques.. Crcut lnéare du premer ordre Crcut lnéare du premer ordre 1 éponse d un crcut C sére à un échelon de tenson On s ntéresse à la réponse d une assocaton sére {conducteur

Plus en détail

Exercices type Bac Nombres complexes

Exercices type Bac Nombres complexes Exercces type Bac Nombres complexes Exercce 1 : Pour chaque queston, une seule réponse est exacte. Chaque réponse juste rapporte 1 pont. Une absence de réponse n est pas sanctonnée. Il sera retré 0,5 pont

Plus en détail

Probabilités. Définition : Chacun des résultats possible d une expérience aléatoire est appelée issue de l expérience.

Probabilités. Définition : Chacun des résultats possible d une expérience aléatoire est appelée issue de l expérience. Probabltés A) Vocabulare.. Expérence aléatore. Défntons : Une expérence est dte aléatore s elle vérfe tros condtons : Elle condut à des résultats possbles qu on est capable de nommer. On ne sat à l avance

Plus en détail

arxiv:math/ v1 [math.ra] 9 Aug 2002

arxiv:math/ v1 [math.ra] 9 Aug 2002 arxv:math/874v [mathra] 9 Aug Matrces autosmlares Roland Bacher November 8, 3 Résumé: Cette note ntrodut une classe de matrces dont les détermnants sont facles à calculer L exemple le plus frappant est

Plus en détail

REPERAGE DANS LE PLAN

REPERAGE DANS LE PLAN REPERGE DNS LE PLN I. Repère du plan 1. Repère et coordonnées Tros ponts dstncts deux à deux, I et J du plan forment un repère, que l on peut noter (, I, J). L orgne et les untés I et J permettent de graduer

Plus en détail

Chapitre 6 Statistiques Classe :4 SC-EXP

Chapitre 6 Statistiques Classe :4 SC-EXP L-P-Bourguba de Tuns Prof :Ben jedda chokr Chaptre 6 Statstques Classe :4 SC-EXP EXERCICES EXERCICE 1 : Le tableau c-dessous ndque le taux de départ en vacances de la populaton d un pays de 1965 à 1993

Plus en détail

Une introduction à la théorie de la NP-Complétude

Une introduction à la théorie de la NP-Complétude Chaptre 8 Une ntroducton à la théore de la P-Complétude. Introducton: u chaptre, nous avons dscuté l mportance d avor des solutons de complexté polynomale. Dans l étude de la complexté des problèmes, le

Plus en détail

Loi binomiale - Echantillonnage

Loi binomiale - Echantillonnage Lo bnomale - Echantllonnage I Epreuve de Bernoull Lo de Bernoull 1. Epreuve de Bernoull Une épreuve de Bernoull est une expérence aléatore qu n'a que deux ssues : - S appelé succès avec une probablté p.

Plus en détail

CORRIGÉ ABRÉGÉ DE LA SÉRIE D EXERCICES n o 1 de ThL

CORRIGÉ ABRÉGÉ DE LA SÉRIE D EXERCICES n o 1 de ThL Unversté Mouloud MAMMERI de Tz-Ouzou Année unverstare : 2016/2017 Faculté de géne électrque et nformatque 2ème année Lcence-Informatque Département d nformatque module : Théore des langages CORRIGÉ ABRÉGÉ

Plus en détail

Polynômes bis. Marc SAGE. 18 décembre Continuité des racines 3. 4 Une fonction polynomiale en ses variables est polynomiale 4

Polynômes bis. Marc SAGE. 18 décembre Continuité des racines 3. 4 Une fonction polynomiale en ses variables est polynomiale 4 Polynômes bs Marc SAGE 8 décembre 25 Table des matères Sur la nullté des polynômes à n ndétermnées 2 2 Une foncton localement polynomale est un polynôme 2 3 Contnuté des racnes 3 4 Une foncton polynomale

Plus en détail

LA CHIMIE DU TITRAGE OÙ TOUT EST UNE QUESTION DE DOSAGE!

LA CHIMIE DU TITRAGE OÙ TOUT EST UNE QUESTION DE DOSAGE! TP de Chme 9 Chaptres n 6 (Ttrages en soluton aqueuse) LA CHIMIE DU TITRAGE OÙ TOUT EST UNE QUESTION DE DOSAGE! Vous avez certanement déjà entendu l epresson " tout est queston de dosage ". Dans la ve

Plus en détail

Mesures Physiques Intégrales triples Calcul de volumes et d hyper-volumes

Mesures Physiques Intégrales triples Calcul de volumes et d hyper-volumes IUT ORSAY Mesures Physques Intégrales trples Calcul de volumes et d hyper-volumes Cours du ème semestre A. omane «cubable» On dt qu un domane est cubable quand son volume peut être approché par une subdvson

Plus en détail

Anneaux et corps Bachelor Semestre 4 Prof. E. Bayer Fluckiger 16 mars Quiz 3

Anneaux et corps Bachelor Semestre 4 Prof. E. Bayer Fluckiger 16 mars Quiz 3 Anneaux et corps Bachelor Semestre 4 Prof. E. Bayer Fluckger 16 mars 2016 Quz 3 Queston 1. Est-ce que les anneaux Z et Q sont somorphes? Non. Par exemple, on a montré Sére 2, Ex.3.1. qu l exste un seul

Plus en détail

Travaux pratiques de Mathématiques. Ajustement

Travaux pratiques de Mathématiques. Ajustement I.U.T de Sant-azare Département de Géne cvl E LETTRES CAPITALES OM(S) : PRÉOM(S) : GROUPE : Travaux pratques de Mathématques Ajustement Travaux pratques de Mathématques joseoun.fr Page 1 / 7 Travaux pratques

Plus en détail

UNIVERSITE DE BOURGOGNE MM5: Analyse Numérique Elémentaire FichedeTDno2

UNIVERSITE DE BOURGOGNE MM5: Analyse Numérique Elémentaire FichedeTDno2 1 UNIVERSITE DE BOURGOGNE MM5: Analyse Numérque Elémentare FchedeTDno2 1 Que peut-on dre d une méthode tératve dont la matrce a un rayon spectral nul? 2 Etuder les méthodes de Jacob et Gauss-Sedel pour

Plus en détail

BTS INFORMATIQUE DE GESTION SESSION 2002 E2 : MATHÉMATIQUES I. Durée : 3 heures Coefficient : 2 ÉPREUVE OBLIGATOIRE

BTS INFORMATIQUE DE GESTION SESSION 2002 E2 : MATHÉMATIQUES I. Durée : 3 heures Coefficient : 2 ÉPREUVE OBLIGATOIRE BTS INFORMATIQUE DE GESTION SESSION 2002 E2 : MATHÉMATIQUES I Durée : heures Coeffcent : 2 ÉPREUVE OBLIGATOIRE Le (la) canddat (e) dot trater tous les eercces. La qualté de la rédacton, la clarté et la

Plus en détail

Méthode des résidus pondérés

Méthode des résidus pondérés Produt propre d un opérateur Méthode des résdus pondérés Ecrture d un opérateur u avec Ω les coordonnées spatales x, y, z p dans Ω Pour un opérateur lnéare u u u u avec α, β des nombres quelconques Pour

Plus en détail

Résumé. Sommaire. «Toute théorie n est bonne qu à condition de s en servir pour passer outre». André Gide in «Journal».

Résumé. Sommaire. «Toute théorie n est bonne qu à condition de s en servir pour passer outre». André Gide in «Journal». «Toute théore n est bonne qu à condton de s en servr pour passer outre». ndré Gde n «Journal». Résumé L usage des los de Krchhoff permet de toujours trouver les tensons et courants dans un réseau électrque

Plus en détail

1 ère S Le plan muni d un repère

1 ère S Le plan muni d un repère 1 ère S Le plan mun d un repère Ce chaptre fat sute à celu des vecteurs du plan bectf : consolder et compléter les bases de géométre analtque dans le plan de seconde (repérage des ponts dans le plan) I

Plus en détail

Transformations du plan et complexes

Transformations du plan et complexes Transformatons du plan et complexes I Préambule. Une transformaton du plan est une bjecton du plan dans lu-même. Autrement dt, tout pont a une mage et tout pont a un antécédent unque. Ou encore, une transformaton

Plus en détail

INTRODUCTION A L ETUDE DES SPECTROMETRIES DE L ATOME

INTRODUCTION A L ETUDE DES SPECTROMETRIES DE L ATOME INTRODUCTION A ETUDE DES SPECTROMETRIES DE ATOME Nveaux énergétques de l atome et transtons permses C.J. Ducauze, H. Ths et X.T. Bu INTRODUCTION A ETUDE DES SPECTROMETRIES DE ATOME Nveaux énergétques de

Plus en détail

Evaluation des actions

Evaluation des actions Akrem ISCAE archés nancers : Evaluaton des actons Evaluaton des actons Secton I : Dénton hypothèses et notatons I-- La noton d un act nancer -a- Dénton Un act nancer est tout ben qu un nvestsseur désre

Plus en détail

L'objectif. Analyse de Données Structurées - Cours 5. La bonne approche pour l'analyse syntaxique? L'approche suivie pour l'analyse lexicale

L'objectif. Analyse de Données Structurées - Cours 5. La bonne approche pour l'analyse syntaxique? L'approche suivie pour l'analyse lexicale Constructon d'analyseurs syntaxques L'objectf Ralf Trenen Unversté Pars Dderot UFR Informatque Insttut de Recherche en Informatque Fondamentale trenen@rf.fr L'analyse syntaxque a deux objectfs : détecter

Plus en détail

UE MAT234. Notes de cours sur l algèbre linéaire

UE MAT234. Notes de cours sur l algèbre linéaire UE MAT234 Notes de cours sur l algèbre lnéare Matrces - Systèmes lnéares - Détermnants - Dagonalsaton Dans tout ce document, K désgne ndfféremment le corps des nombres réels IR, ou celu des nombres complexes

Plus en détail

10 I. INTRODUCTION À LA THÉORIE DES GROUPES

10 I. INTRODUCTION À LA THÉORIE DES GROUPES 10 I. INTRODUCTION À LA THÉORIE DES GROUPES () Pour tout x H, x 1 H Cela sgnfe que la restrcton de à H H que l on note encore mas qu l faudrat en toute rgueur désgner par H donne une lo nterne de H et

Plus en détail

Majeur Plus Capi Dossier de souscription

Majeur Plus Capi Dossier de souscription Majeur Plus Cap Dosser de souscrpton Sommare Condtons générales avec encadré* 2 Dspostons spécales de l opton PEA 13 Annexe aux Condtons générales 15 * Cet encadré a pour objet d attrer l attenton du

Plus en détail

( ) ( ) ( ) ( ) ( ) Terminales S Exercices sur les nombres complexes Page 1 sur 6. Exercice 1 :

( ) ( ) ( ) ( ) ( ) Terminales S Exercices sur les nombres complexes Page 1 sur 6. Exercice 1 : Termnales S Exercces sur les nombres complexes Page sur 6 Exercce : ) Calculer, et 05 06 07 ) En dédure, et ) Détermner les enters n pour lesquels n est a) un réel, b) est un magnare pur, c) égal à Exercce

Plus en détail

( ), dans les conditions standards, va

( ), dans les conditions standards, va THERMOCHIMIE R. Duperray Lycée F.BUISSON PTSI U T I L I S A T I O N D E S T A B L E S D E S G R A N D E U R S T H E R M O D Y N A M I Q U E S S T A N D A R D Dans le chaptre précédent, nous avons vu l

Plus en détail

CIRCUITS LOGIQUES COMBINATOIRES

CIRCUITS LOGIQUES COMBINATOIRES CIRCUITS LOGIQUES COMBINTOIRES Fonctons combnatores ttenton! Ce produt pédagogque numérsé est la proprété exclusve de l'uvt Il est strctement nterdt de la reprodure à des fns commercales Seul le téléchargement

Plus en détail