Chapelle des Pénitents blancs de Montpellier, Opérations de 2013 à 2016

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapelle des Pénitents blancs de Montpellier, Opérations de 2013 à 2016"

Transcription

1 Chapelle des Pénitents blancs de Montpellier, Opérations de 2013 à 2016 Chers donateurs, vous nous avez aidé dans les dernières opérations de restauration de la chapelle, et nous en remercions très vivement. Vous trouverez dans les pages qui suivent un bilan de nos actions et une présentation des prochains travaux d urgence. La chapelle est la propriété de la Confrérie des Pénitents blancs de Montpellier, association reconnue d utilité publique et reçoit plus de visiteurs par an. Coupe des travaux depuis 2013 : Noir : l opération Marron : les opérations de bénévolat Rouge : l opération de restauration de l autel de la Vierge, de la cloche, des murs du clocher et de la salle des archives et celle sur la toiture. Violet : l opération supplémentaire sur la charpente. Vert : la seconde partie de la toiture, en attente de validation et de financement. La toiture principale de la chapelle présentait d importants désordres entraînant de nombreuses fuites. Après étude, il s est avéré nécessaire de reprendre l ensemble de la structure. Au vu de son coût, l opération a été scindée en deux phases, une en 2015, l autre, nous l espérons, courant Profitant des échafaudages nous avons choisi d inclure dans la phase 1 la réfection du clocher mur et de la cloche. Enfin, une opération de mécénat nous a permis de rajouter la restauration l autel latéral de la Vierge qui présentait un risque d effondrement. 1

2 Campagne Façade Est Durant cette campagne les façades sur la cour Est, très dégradées, et le toit terrasse de la sacristie ont été complètement restaurées. Cette partie de la chapelle est désormais assainie. Plusieurs parties des deux vitraux des baies Est étaient brisées. Elles ont été refaite et protégées par des survitrages. Campagne 2014 Restauration du vitrail de l oculus Le vitrail de l oculus de la façade sur la rue présentait de nombreux bris et était très obscurci. Grâce à l aide de la D.R.A.C.-L.R. et des Chevaliers Pontificaux de Monaco le vitrail a été restauré par les ateliers BULARD. 2

3 Campagne La restauration de l autel de la Vierge Cet autel posé en 1810 avait été légèrement reculé en Outre les nombreuses dégradations visibles, les attaches des marbres étaient fortement oxydées et l autel pouvait s effondrer à court terme. Déposé, l autel a été restauré. Puis une estrade hydrophobe et un vide d air l ont isolé des remontées humides. Les tiges de fixation sont désormais en inox. Cette restauration a été offerte par l association Jean ASSIER, comme le rappelle une plaque. 3

4 Restauration du secteur Ouest de la chapelle Cette phase 1, en rouge sur le schémas ci-contre, à été pensée pour traiter toutes les parties accessibles par les échafaudages. Ne s étendant que sur une petite moitié du toit, elle comportait plus de difficultés techniques. En outre, l impossibilité de pouvoir sonder la charpente au-dessus de la salle des archives était une inconnue qui s est révélée lourde de conséquence. À la toiture, se rajoutent la façade de la salle des archives, la façade arrière (Est) du clocher et la cloche proprement dite. Les échafaudages ont été montés en août 2015.Puis ceux du clocher ont été démontés afin de pouvoir découvrir le toit. Le mur de la salle des archives présentait de nombreux désordres qui ont pu être repris. Les appuis de fenêtres ont dû être changés. Des volets seront mis en place en fin de chantier. 4

5 La face du clocher du côté du toit présente aussi certains désordres. La présence des échafaudages a permis de les reprendre. Très abîmé et trop fragile, le joug de la cloche a dû être changé. Afin de préserver la cloche fondue en 1401, son balancier a été recouvert de fer tendre. La plus ancienne cloche de la ville sonne à nouveau. Puis les couvertures ont été déposées, révélant de gros problèmes de charpente au-dessus de la salle des archives. Devant l étendue du problème, le chantier a été arrêté plusieurs mois et une étude commandée. Elle a conclu que des réparations inadaptées ont fait porter l essentiel du poids du toit sur des poutres qui n étaient pas suffisamment solides. Trop sollicitées, elles ont fléchi, se reposant sur la structure du plafond. En fait c est l ensemble de la charpente qui pouvait s effondrer. Il a donc fallu de toute urgence réparer la charpente sur une dizaine de mètres, avec notamment le remplacement de deux des trois poutres principales. Afin de maintenir le plafond durant ces opérations, une structure métallique a du être installée au-dessus du toit. Mais le surcoût a été de plus de euros. Il a fait l objet d une tranche de travaux spécifique reprise ici. 5

6 Le travail entre la toiture, à 20 m du sol, et la structure métallique provisoire. La salle des archives a été étayée par précautions. Malgré les précautions prises, de petites parties du plafond se sont détachées. Levage des nouvelles poutres destinées à refaire la charpente. Chacune fait 10 m de long et plus d une tonne. Dépenses Mise hors d air et hors d eau Phase 1 et opération supplémentaire sur charpente. Recettes Maîtrise d œuvre ,71 Subvention monument historique (DRAC) ,00 Couverture maçonnerie ,50 Subvention Région Occitanie ,00 Subvention Département de l Hérault ,00 Marbrerie ,60 Subvention Ville de Montpellier 5 000,00 Art campanaire 4 627,20 Subvention D.R.A.C. pour charpente ,00 Opération supp. charpente Charpente ,24 Part Confrérie et Mécénat (Crédit Agricole, Fondation patrimoine et Ass Jean Assier) ,25 Total ,25 Total ,25 La partie du toit qui a été refaite, le mur du clocher et la cloche restaurés. Restera la seconde partie du toit à reprendre au plus vite. Début 2017, nous avons eu aussi l opportunité de faire restaurer à très bas coût différentes pièces de mobilier fortement dégradées : 12 chandeliers et 2 croix d autel, la statue de Saint-Roch,... Nous avons pu les financer grâce à une petite collecte. L ensemble sera achevé et remis en place fin mars

7 Tranche à venir en Traces de coulures De même, l étanchéité des coursives sera refaite. Divers désordres de maçonnerie de la façade Nord seront repris. Les deux dessin ci-dessus et ci-contre permettent, en rouge, de visualiser les travaux de la campagne et, en vert, ceux qui doivent être réalisée de toute urgence, dès la fin de l année 2017 nous l espérons. Plus importante en taille, mais moins complexes, ils devraient être elle moins onéreux que les précédents. La charpente, entièrement visible sur cette partie, a pu être explorée et nous éviter les mauvaises surprises. Sur cette partie de la toiture à reprendre, les tuiles se soulèvent par fort vent, multipliant les fuites. Il est donc urgent d intervenir. Afin de limiter les dégâts, nous avons tendu des bâches entre les seaux afin de préserver les peintures du plafond. Le plafond de la salle des archives devra être consolidé. Il est provisoirement soutenu par des étais. Partie de la toiture concernée par l opération 2017 Une étude complémentaire sera menée afin de définir les prochaines interventions sur les décors intérieurs. L opération imprévue sur la charpente de 2016 ayant épuisé nos ressources, la seconde partie du toit est en attente de financement. Nous espérons pouvoir la réaliser au plus vite, car l intégrité de la chapelle est encore menacée. N.B. La réalisation de cette présentation n a rien coûte à la Confrérie, c est une autre forme de mécénat. Guilhem Van den Haute, Prieur de la confrérie. 7

RESTAURATION DE L ÉGLISE NOTRE DAME DE LA PURIFICATION

RESTAURATION DE L ÉGLISE NOTRE DAME DE LA PURIFICATION RESTAURATION DE L ÉGLISE NOTRE DAME DE LA PURIFICATION 1982 : travaux d urgence ; vitraux cassés remplacés par des vitres. Pose d une serrure à la porte latérale. Branchement électrique pour éclairage

Plus en détail

EN CAS DE DÉFAUT DE CONSTRUCTION, CONTACTER D ABORD LE CONSTRUCTEUR L ASSURANCE DOMMAGE-OUVRAGE NE REMPLACE PAS LE SERVICE APRÈS-VENTE DU CONSTRUCTEUR

EN CAS DE DÉFAUT DE CONSTRUCTION, CONTACTER D ABORD LE CONSTRUCTEUR L ASSURANCE DOMMAGE-OUVRAGE NE REMPLACE PAS LE SERVICE APRÈS-VENTE DU CONSTRUCTEUR La garanties Dommage-Ouvrage qu est ce que c est? Vous êtes propriétaire d une maison que vous avez fait construire depuis moins de 10 ans. Un désordre lié à la construction apparaît. Vous avez souscrit

Plus en détail

Dossiers d investissements : demandes de subventions

Dossiers d investissements : demandes de subventions Conseil Municipal du 21 février 2012 Dossiers d investissements : demandes de subventions 1 Réparation de la charpente de l Église Saint-Clément à Blaise 2 Révision des portes de façades ouest de l Église

Plus en détail

CHAPELLE DE L ORATOIRE

CHAPELLE DE L ORATOIRE Atelier Féroé Bureau d architectes Christian Foehr Architecte EAUG - SIA CHAPELLE DE L ORATOIRE Pour le compte de l Église Évangélique Libre de Genève Propriété de la paroisse de l Oratoire Chapelle -

Plus en détail

NOTICE DE PRÉSENTATION

NOTICE DE PRÉSENTATION DOUBS SAINTE-ANNE ÉGLISE SAINT-THIÉBAUD CONSOLIDATION DE L ÉGLISE ET RESTAURATION DES TOITURES ET DES FAÇADES NOTICE DE PRÉSENTATION Juillet 2013 Olivier CHANU Architecte D.P.L.G. Architecte du Patrimoine

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN A retourner à : Monsieur le Maire de Dannemarie 1 Place de l Hôtel-de-Ville 68210 DANNEMARIE 03 89 25 00 13 mairie@dannemarie.fr

Plus en détail

Entretien de bâtiments en pisé à Succieu, Isère Chantier participatif 4,5 et 6 avril 2014. Synthèse des interventions

Entretien de bâtiments en pisé à Succieu, Isère Chantier participatif 4,5 et 6 avril 2014. Synthèse des interventions Entretien de bâtiments en pisé à Succieu, Isère Chantier participatif 4,5 et 6 avril 2014 Synthèse des interventions 1 Objectifs du chantier Le contexte Par le biais de l entreprise Formaterre contactée

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAUX

PROGRAMME DE TRAVAUX MAIRIE DE CUGES LES PINS Place Stanislas FABRE 13 780 CUGES LES PINS Tél : 04.42.73.83.57 - Fax : 04.42.73.81.10 MARCHE DE MAITRISE D ŒUVRE RENOVATION DE LA SALLE DES FETES TRAVAUX D AMENAGEMENT ET D EQUIPEMENTS

Plus en détail

Municipalité 16 avril 2014

Municipalité 16 avril 2014 Municipalité 16 avril 2014 RAPPORT AU CONSEIL COMMUNAL D'YVERDON-LES-BAINS concernant PR14.12PR une demande de crédit d'investissement de Fr. 680 000.- pour les travaux de remise en état du Temple Pestalozzi

Plus en détail

- 1 - Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers généraux,

- 1 - Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers généraux, - 1 - Commune de Bevaix Conseil général Rapport du Conseil communal au Conseil général à l appui d une demande de crédit de Fr. 600'000.- pour la rénovation de l immeuble rue du Temple 4. Monsieur le Président,

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAUX SUR LA MACONNERIE

PROGRAMME DE TRAVAUX SUR LA MACONNERIE PROGRAMME DE TRAVAUX SUR LA MACONNERIE Une grande partie des désordres constatés sur les murs est due à la charpente, conjuguée à quelques problèmes de tassements différentiels (angle nord-est). De façon

Plus en détail

VILLE D'YVERDON-LES-BAINS MUNICIPALITE

VILLE D'YVERDON-LES-BAINS MUNICIPALITE VILLE D'YVERDON-LES-BAINS MUNICIPALITE MW/ddc Préavis no 15 le 29 mai 1998 RAPPORT AU CONSEIL COMMUNAL D'YVERDON-LES-BAINS concernant une demande de crédit d investissement de fr. 1 834 000.-- pour la

Plus en détail

Commune de Préverenges

Commune de Préverenges Commune de Préverenges PREAVIS MUNICIPAL N 1/14 DEMANDE D'UN CREDIT DE Fr. 200'000.00 POUR LA REFECTION DES FACADES DU BATIMENT COMMUNAL «LE CHÂTEAU» 0 MUNICIPALITE DE PREVERENGES Préavis N 1/14 Demande

Plus en détail

communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager

communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager Schéma de restaurationvalorisation du petit patrimoine des communes du pays de brouilly. Four du hameau de Chardignon Saint-Lager SOMMAIRE 1) ÉDIFICE PRÉSENTE... 3 A) DÉNOMINATION ET POSITION GÉOGRAPHIQUE...

Plus en détail

Comment bien utiliser votre assurance «Dommages-Ouvrage»

Comment bien utiliser votre assurance «Dommages-Ouvrage» Comment bien utiliser votre assurance «Dommages-Ouvrage» Ce document est édité par l Agence Qualité Construction, association dont la mission est d améliorer la qualité des constructions. Il a été rédigé

Plus en détail

Rapport de Diagnostic Technique de l état physique. «La Maison du contrôleur»

Rapport de Diagnostic Technique de l état physique. «La Maison du contrôleur» Référence dossier : Z0907035-OG Rapport de Diagnostic Technique de l état physique «La Maison du contrôleur» Maître d ouvrage Voies Navigables de France Direction Interrégionale de VNF Sud Ouest 2 Port

Plus en détail

Le but spécifique de la communauté de Bayeux a été d assurer la vie fraternelle, le soin des pauvres, des malades et le chant de l office divin.

Le but spécifique de la communauté de Bayeux a été d assurer la vie fraternelle, le soin des pauvres, des malades et le chant de l office divin. Les hospitalières Augustines font remonter leur fondation au XII e siècle mais leur institut de Sœurs Hospitalières de la Miséricorde de Jésus ne sera fondé à Dieppe en Normandie qu au commencement du

Plus en détail

Amélioration de l isolation

Amélioration de l isolation Amélioration de l isolation Synthèse Les techniques de rénovation (1) Murs extérieurs Isolation par l extérieur Isolation par l intérieur Isolation de la coulisse Toitures plates Toiture chaude Toiture

Plus en détail

Département de la CORSE DU SUD. COMMUNE de GROSSETO PRUGNA

Département de la CORSE DU SUD. COMMUNE de GROSSETO PRUGNA Département de la CORSE DU SUD COMMUNE de GROSSETO PRUGNA Décomposition du Prix Global Forfaitaire. Marché de Travaux Les Services Techniques Mairie annexe de Porticcio Tel : 04.95.25.29.27 Fax : 04.95.25.06.21

Plus en détail

Bâtiment Hébergement. Etat des lieux. Facade est

Bâtiment Hébergement. Etat des lieux. Facade est Bâtiment Hébergement Etat des lieux Facade est Etienne Cendron 15/10/2014 Facade nord Facade ouest Facade sud 2 Il s agit d un bâtiment d un seul niveau en murs maçonnés, à charpente métallique et couverture

Plus en détail

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013 Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre Ancien prieuré Aménagement de la maison néogothique Projet 08/11/2013 // Pièces écrites / Sommaire /02 Le projet / Description architecturale

Plus en détail

CATHEDRALE SAINTE-MARIE DE BAYONNE

CATHEDRALE SAINTE-MARIE DE BAYONNE Direction de la communication Tél. : 05 59 46 60 40 Courriel : communication@bayonne.fr Le 25 juin 2015 DOSSIER DE PRESSE CATHEDRALE SAINTE-MARIE DE BAYONNE Restauration de la façade sud de la nef et restauration

Plus en détail

Rapport action tuffeau. CAHIER n 14

Rapport action tuffeau. CAHIER n 14 Rapport action tuffeau Réhabilitation énergétique des bâtiments en tuffeau Etat de l art et retours d expérience CAHIER n 14 Maison de bourg Langeais Figure 1-1 : Façade Nord/Ouest Date de visite : 22

Plus en détail

PARCS CANADA ATELIERS DE LA RUE MILLS. INSPECTION DE L ATELIER No. 1

PARCS CANADA ATELIERS DE LA RUE MILLS. INSPECTION DE L ATELIER No. 1 PARCS CANADA ATELIERS DE LA RUE MILLS INSPECTION DE L ATELIER No. 1 Préparé par Rafik Matta, ing. Ingénieur principal Structure TPSGC Mai 2015 Travaux publics et services gouvernementaux Canada Works and

Plus en détail

Construction de l Ecole Aisso à Tombouctou!!!

Construction de l Ecole Aisso à Tombouctou!!! AISSO NEWS nr 6 mai 2009 www.aisso.org A. Herman www.volens.be Construction de l Ecole Aisso à Tombouctou!!! Construire dans les dunes En 2007 déjà, l Ecole Aisso avait construit 3 petites classes locaux

Plus en détail

MILLAU. Rue du Temple (AVEYRON) TEMPLE PROTESTANT. Étude complémentaire

MILLAU. Rue du Temple (AVEYRON) TEMPLE PROTESTANT. Étude complémentaire MILLAU. Rue du Temple (AVEYRON) TEMPLE PROTESTANT Étude complémentaire Le temple protestant se situe dans le centre de la ville, à l ancien emplacement du couvent des dominicains (probablement achevé vers

Plus en détail

Fondation du patrimoine

Fondation du patrimoine Fondation du patrimoine La Fondation du Patrimoine a pour but essentiel de sauvegarder et de valoriser le patrimoine rural non protégé. Maisons, églises, ponts, lavoirs, moulins, patrimoine industriel,

Plus en détail

ARTICLE 4 OUVRAGES, TRAVAUX ET PRESTATIONS SUBVENTIONNES

ARTICLE 4 OUVRAGES, TRAVAUX ET PRESTATIONS SUBVENTIONNES DISPOSITIF D AIDES A LA RENOVATION EN ZPPAUP REGLEMENT RELATIF AUX MODALITES D ATTRIBUTION DES SUBVENTIONS ARTICLE 1 OBJET La Ville de Fougères est dotée d une Zone de Protection du Patrimoine Architectural,

Plus en détail

CATHEDRALE DE LANGRES CCTP pour réparations sur les toitures du déambulatoire

CATHEDRALE DE LANGRES CCTP pour réparations sur les toitures du déambulatoire CATHEDRALE DE LANGRES CCTP pour réparations sur les toitures du déambulatoire LOT N 1 CHARPENTE u quantités P. unitaire prix total 1 2 3 4 Installation de chantier, compris les agrès: treuil, cordages

Plus en détail

LES RAPPORTS D EXPERTISE DES ARCHITECTES PROULX ET SAVARD ET DE DESSAU

LES RAPPORTS D EXPERTISE DES ARCHITECTES PROULX ET SAVARD ET DE DESSAU ORDRE DU JOUR 1. L objectif 2. Un sommaire des rapports d expertise des Architectes Proulx et Savard et de Dessau 3. La Fabrique Saint-Germain 4. Le projet 5. Les coûts du projet 6. Le financement 7. Les

Plus en détail

Site de Paris-Malaquais École nationale supérieure des Beaux-arts ; École nationale supérieure d architecture de Paris-Malaquais

Site de Paris-Malaquais École nationale supérieure des Beaux-arts ; École nationale supérieure d architecture de Paris-Malaquais Site de Paris-Malaquais École nationale supérieure des Beaux-arts ; École nationale supérieure d architecture de Paris-Malaquais Le site de Paris-Malaquais regroupe deux grandes institutions du ministère

Plus en détail

www.tourdemanoeuvres.com

www.tourdemanoeuvres.com www.tourdemanoeuvres.com Exemples et modéles de base, pour l'elaboration de tours de manœuvres sur mesure Tour de manœuvres : modèle SP013/8 Dimensions: 7 m x 2,50 m / hauteur 8,50m 5 niveaux coffret coupure

Plus en détail

LISTE DES DESORDRES CÔTÉS - B

LISTE DES DESORDRES CÔTÉS - B LISTE DES DESORDRES CÔTÉS - B Voies Navigables de France - Maison éclusière de Bernès N 46 (8072.M.0029) Equipements communs au site Gestion des Eaux Usées / Eaux de vannes Traitement des eaux usées ancien

Plus en détail

Menuiserie - Isolation - Toiture - Façade

Menuiserie - Isolation - Toiture - Façade Menuiserie - Isolation - Toiture - Façade Epinal - Nancy - Metz Une expertise gratuite en 48h Un partenaire de confiance Un accompagnement tout au long du projet Le bien-être se construit ISO CONFORT,

Plus en détail

ultraframe Agrandissements mixtes Fenêtres et portes Orangeraies Agrandissements vitrés Vérandas Verrières de toit

ultraframe Agrandissements mixtes Fenêtres et portes Orangeraies Agrandissements vitrés Vérandas Verrières de toit ultraframe Fenêtres et portes Orangeraies Agrandissements vitrés Vérandas Verrières de toit Agrandissements mixtes Si vous envisagez d agrandir votre maison en faisant construire une véranda ou des pièces

Plus en détail

L A T O U R D E P E I L Z Municipalité

L A T O U R D E P E I L Z Municipalité V I L L E D E L A T O U R D E P E I L Z Municipalité PRÉAVIS MUNICIPAL N 10/2013 le 26 juin 2013 Concerne : Demande de crédit complémentaire de Fr. 181'868.70 pour les travaux de rénovation de l Eglise

Plus en détail

Guide pratique pour l urbanisme

Guide pratique pour l urbanisme Guide pratique pour l urbanisme Plan Local d Urbanisme - P.L.U. La commune de La Mure est soumise à un Plan Local d'urbanisme approuvé le 23 février 2010, actuellement en cours de modification. Vous pouvez

Plus en détail

----------------------------------------------------- REGLEMENT. «Colorons le Pays» ------------------ PAYS HAUT LANGUEDOC & VIGNOBLES

----------------------------------------------------- REGLEMENT. «Colorons le Pays» ------------------ PAYS HAUT LANGUEDOC & VIGNOBLES PAYS HAUT LANGUEDOC & VIGNOBLES Campagne de ravalement ----------------------------------------------------- REGLEMENT «Colorons le Pays» ------------------ PAYS HAUT LANGUEDOC & VIGNOBLES Bien que relevant

Plus en détail

Ce bâtiment d une surface 326 m2 au sol, est inscrit à l inventaire et est situé en zone 4B protégée.

Ce bâtiment d une surface 326 m2 au sol, est inscrit à l inventaire et est situé en zone 4B protégée. DA 469-14.04 RÉNOVATION DE LA TOITURE DE L ÉCOLE DE VERNIER-VILLAGE Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux, PREAMBULE L école de Vernier-Village, construite en 1891, située au centre de la rue

Plus en détail

RESTAURATION de la SALLE POLYVALENTE

RESTAURATION de la SALLE POLYVALENTE COMMUNE de SAINTE-LIVRADE Place Gaston Carrère 47110 SAINTE - LIVRADE sur LOT Tél:05 53 49 69 00 - Fax: 05 53 01 23 84 RESTAURATION de la SALLE POLYVALENTE DECOMPOSITION PRIX GLOBAL FORFAITAIRE (DPGF)

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

Rapport de Diagnostic Technique de l état physique. «Le Moulin à Farine à Trèbes»

Rapport de Diagnostic Technique de l état physique. «Le Moulin à Farine à Trèbes» Référence dossier : B0903020 Rapport de Diagnostic Technique de l état physique «Le Moulin à Farine à Trèbes» Maître d ouvrage Voies Navigables de France Direction Interrégionale de VNF Sud Ouest Subdivision

Plus en détail

Rapport n 2014/10/3376

Rapport n 2014/10/3376 Cabinet Pierrick BIZIEN S.A.R.L Expertises et diagnostics immobiliers Tél : 02 99 19 01 59 Port. : 06 30 70 05 71 Fax : 02 99 82 25 31 e-mail : cabinet.pierrickbizien@orange.fr Constat de l'état parasitaire

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

MAISON ECLUSIERE 8 bis Verlhaguet 82290 LACOURT SAINT PIERRE

MAISON ECLUSIERE 8 bis Verlhaguet 82290 LACOURT SAINT PIERRE MAISON ECLUSIERE 8 bis Verlhaguet 82290 LACOURT SAINT PIERRE PRESENTATION GENERALE Le bâtiment de 10 mètres sur 6 mètres se compose : - au niveau du sous sol : cave et local technique - au niveau de l'écluse

Plus en détail

Rapport de diagnostic Technique Canal des Deux Mers

Rapport de diagnostic Technique Canal des Deux Mers BUREAU VERITAS Agence : 12 Rue Michel Labrousse BP 64797 31047 Toulouse cedex 1 Tél : 05 61 31 57 89 Fax : 05 61 31 57 14 N affaire : 2099686 N rapport : / Rev.0 Rapport établi le : 25/01/2010 Par l intervenant

Plus en détail

Toiture Démoussage Zinguerie Isolation Traitement de charpente Ravalement Vélux Réhaussement Nettoyage de gouttière Anti-nuisibles

Toiture Démoussage Zinguerie Isolation Traitement de charpente Ravalement Vélux Réhaussement Nettoyage de gouttière Anti-nuisibles Toiture Démoussage Zinguerie Isolation Traitement de charpente Ravalement Vélux Réhaussement Nettoyage de gouttière Anti-nuisibles NOTRE ENTREPRISE L entreprise MORENO, spécialiste des interventions de

Plus en détail

L Église Saint Laurent de Vaucouleurs

L Église Saint Laurent de Vaucouleurs L Église Saint Laurent de Vaucouleurs Jean Christophe Rance 18 mars 2015 5, rue des Pots 55140 Vaucouleurs Tél : 032989**** Mobile : 07******** http ://www.archibald-birseaufoys.dtdns.net 1 Histoire L

Plus en détail

PRE-EXPERTISE DE L'EGLISE DE ST MAREINS

PRE-EXPERTISE DE L'EGLISE DE ST MAREINS PRE-EXPERTISE DE L'EGLISE DE ST MAREINS I - Etude visuelle de l'extérieur a) En périphérie du volume: Nous notons un semblant de drain (?) autour de certaines façades par une bande gravier; néanmoins,

Plus en détail

SEZANNE EGLISE SAINT-DENIS

SEZANNE EGLISE SAINT-DENIS SEZANNE EGLISE SAINT-DENIS CONSOLIDATION DES VOÛTES PATRIMOINE Longueur : 34m Largeur : 23m hors oeuvre. En oeuvre, nef centrale : 4,95m, bas-côté Nord : 4,50m avec la chapelle de 1,94m, bas-côté Sud :

Plus en détail

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX Version 1 du 23 septembre 2013

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX Version 1 du 23 septembre 2013 DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX Version 1 du 23 septembre 2013 AMENAGEMENT TELECENTRE MELUN PHASE APS MAÎTRE D OUVRAGE ARCHITECTE C.A.M.V.S. Communauté d agglomération de Melun Val de Seine 297, rue Rousseau

Plus en détail

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Réalisé par : Arnaud Larvol Conseiller énergie Pays Ruthénois 6, avenue de L Europe 12 000 Rodez 05.65.73.61.70 a.larvol@pays-ruthenois.f

Plus en détail

isolé par l extérieur

isolé par l extérieur Conception d un bâtiment isolé par l extérieur Avoir fait le choix de l Isolation Thermique par l Extérieur permet d optimiser les performances de résistance thermique du bâtiment. En contrepartie, l I.T.E.

Plus en détail

Commune d Auribeau. auribeau C.1. C.1 n de fiches. Réhabilitation des cinq logements sociaux. Amélioration de la qualité de vie dans le village.

Commune d Auribeau. auribeau C.1. C.1 n de fiches. Réhabilitation des cinq logements sociaux. Amélioration de la qualité de vie dans le village. auribeau Commune d Auribeau C1 C2 AXE 1 - Maîtriser l étalement urbain AXE 2 - Renforcer l attractivité AXE 3 - Améliorer l accessibilité des villes et villages AXE 4 - Prendre en compte l environnement

Plus en détail

Des travaux au château de Voltaire!

Des travaux au château de Voltaire! Des travaux au château de Voltaire! La chapelle du château en restauration Newsletter 1 Mars/Avril 2013 Le domaine de Voltaire fait peau neuve! Après deux ans d étude du projet de restauration du château,

Plus en détail

COPROPRIETE 1 AVENUE DES ARTS 94100 SAINT-MAUR DES FOSSES SYNDIC : J. CHARPENTIER EXAMEN DE L ENSEMBLE DES BALCONS

COPROPRIETE 1 AVENUE DES ARTS 94100 SAINT-MAUR DES FOSSES SYNDIC : J. CHARPENTIER EXAMEN DE L ENSEMBLE DES BALCONS ATELIER D'ARCHITECTURE PAUL BIARD INSCRIT A L'ORDRE DES ARCHITECTES 60, AV. DIDEROT - 94100 SAINT-MAUR 01 48 86 22 94-Fax 01 42 83 08 45 e-mail : pbiardarchi@hotmail.fr Saint-Maur, le 14 avril 2014 COPROPRIETE

Plus en détail

Le Château de Kerjean est classé monument historique

Le Château de Kerjean est classé monument historique restauration du château 7/06/06 18:13 Page 1 restauration du château 7/06/06 18:14 Page 2 Le Château de Kerjean est classé monument historique Ce classement a été effectué en 1911, lorsque le château a

Plus en détail

BATIMENT 1ère TRANCHE

BATIMENT 1ère TRANCHE BATIMENT 1ère TRANCHE Rez-de-chaussée Pièces Désordres relevés Bâtiment central Causes Actions Images Accueil Faux plafond taché Rebord des fenêtres plâtre décollé Infiltrations par les baies de l'étage

Plus en détail

Inauguration du clocher de l abbaye de la Bénisson-Dieu et de l espace muséographique du trésor de l abbaye

Inauguration du clocher de l abbaye de la Bénisson-Dieu et de l espace muséographique du trésor de l abbaye s a m e d i 3 0 j u i n 2 0 0 7 dossier de presse Inauguration du clocher de l abbaye de la Bénisson-Dieu et de l espace muséographique du trésor de l abbaye par Pascal CLEMENT, président du conseil général

Plus en détail

L ARTICLE 12, MODE D EMPLOI

L ARTICLE 12, MODE D EMPLOI L ARTICLE 12, MODE D EMPLOI Périmètres créés en application du 3 ème alinéa de l article 12 de la loi «Grenelle II» Parue au JO du 13 juillet 2010. Article L 111-6-2 du code de l urbanisme Rédacteur :

Plus en détail

François Dussault, T.P. Inspecteur en bâtiment. Repentigny, le 31 août 2010

François Dussault, T.P. Inspecteur en bâtiment. Repentigny, le 31 août 2010 Repentigny, le 31 août 2010 Monsieur François Dussault, propriétaire 76 rue Vinet Repentigny, Qc. J6A 1K9 Objet : Infiltration dans la salle de bains au 76 Vinet Monsieur Dussault, C est avec plaisir que

Plus en détail

«Check-list» visite. Par Empruntis

«Check-list» visite. Par Empruntis «Check-list» visite Par Empruntis 1 A l arrivée INTITULE Observation de la rue (bruyant, calme, résidentiel, ) Stationnement facile dans la rue Présence d une place de parking (couvert ou non) Proximité

Plus en détail

ETAT DES LIEUX RAPPEL DE L ETAT DES LIEUX EFFECTUE EN JANVIER 1993

ETAT DES LIEUX RAPPEL DE L ETAT DES LIEUX EFFECTUE EN JANVIER 1993 ETAT DES LIEUX RAPPEL DE L ETAT DES LIEUX EFFECTUE EN JANVIER 1993 1 ETAT DES LIEUX AU PRINTEMPS 2010 Végétation Souche effondrée Végétation Parties hautes des murs effondrées Cheminées effondrées Ouverture

Plus en détail

AMIANTE Questions-réponses

AMIANTE Questions-réponses AMIANTE Questions-réponses Questions générales 1. Qu est-ce que l amiante? C est une fibre minérale naturelle au pouvoir isolant contre la chaleur, le bruit et le feu. Elle se présente sous la forme de

Plus en détail

Dépose de la totalité de la fenêtre, démontage total des panneaux C et D afin de changer les pièces cassées, recherche de la couleur des verres, peinture de celles-ci, cuisson à 630,puis remontage des

Plus en détail

Miniaturama.com version 1.0 14 janvier 2002 page 1 sur 1

Miniaturama.com version 1.0 14 janvier 2002 page 1 sur 1 version 1.0 14 janvier 2002 page 1 sur 1 Bonjour, Nous avons tenté de traduire le texte accompagnant la maison victorienne, à quatre mains : ma fille, Stéphanie Trznadel, 15 ans, pour le corps du texte

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.5 Les toits inclinés et plats 12.5.1 Le toit incliné posé sur un mur en béton armé 12.5.2 Le toit incliné posé sur un mur en

Plus en détail

Les différentes étapes de la construction d une maison

Les différentes étapes de la construction d une maison HABITAT & OUVRAGES Cliquer pour faire défiler Collège de la Saussaye Les différentes étapes de la construction d une maison Présentation en 19 diapositives et 38 étapes C est le travail du géométre Le

Plus en détail

A l attention De l association ADICAC Du conseil syndical Du responsable technique du site : M.HAFFHED

A l attention De l association ADICAC Du conseil syndical Du responsable technique du site : M.HAFFHED Villefranche, le 18 Mai 2008 A l attention De l association ADICAC Du conseil syndical Du responsable technique du site : M.HAFFHED Une initiative de plusieurs propriétaires du domaine de l ARCELLE, a

Plus en détail

MARTINIQUE MONUMENTS HISTORIQUES EN CHANTIER

MARTINIQUE MONUMENTS HISTORIQUES EN CHANTIER MARTINIQUE MONUMENTS HISTORIQUES EN CHANTIER CARBET MAISON TAILAME édifice inscrit au titre des Monuments historiques par arrêté en date du 08/12/2009 1 CARBET, Maison Taïlamé, Monument historique en chantier.

Plus en détail

PRIX DU MECENAT POPULAIRE

PRIX DU MECENAT POPULAIRE PRIX DU MECENAT POPULAIRE JEUDI 27 NOVEMBRE 2008 A 11 H SALON DES MAIRES - STAND DEXIA - HALL 2/1 - B45 PARC DES EXPOSITIONS, PORTE DE VERSAILLES responsable presse Laurence Lévy téléphone 00 33 (0)1 53

Plus en détail

Intervention financière de la Ville de Mons dans les travaux de rénovation et d embellissement des façades

Intervention financière de la Ville de Mons dans les travaux de rénovation et d embellissement des façades Intervention financière de la Ville de Mons dans les travaux de rénovation et d embellissement des façades 1. Une prime? Il existe sur l entité montoise de nombreux bâtiments de qualité faisant partie

Plus en détail

Chantier de restauration. du clocher de l église de la Madeleine

Chantier de restauration. du clocher de l église de la Madeleine Chantier de restauration du clocher de l église de la Madeleine Histoire L érosion du temps Quelques dates 1474 Fondation de l église Sainte Marie-Madeleine par le Comte Jean VIII de Vendôme 1487 Création

Plus en détail

ÉGLISE SAINT- FRÉDÉRIC

ÉGLISE SAINT- FRÉDÉRIC ÉGLISE SAINT- FRÉDÉRIC HISTOIRE EXTÉRIEUR DE L ÉGLISE Construite en 1822 sur un lot offert par le fondateur de Drummondville, Frederick George Heriot, la première église est démolie en 1879 pour faire

Plus en détail

Mieux connaître le secteur du bâtiment

Mieux connaître le secteur du bâtiment iche d animation Compétence B3 Mieux connaître le secteur du bâtiment Objectif Permettre aux élèves de découvrir la diversité des métiers du bâtiment et les caractéristiques de ce secteur. Matériel nécessaire

Plus en détail

SOMMAIRE PLUSIEURS TYPES DE MODULES ET DE SYSTÈMES DE MONTAGE DES CHANTIERS DE TAILLES TRÈS DIFFÉRENTES

SOMMAIRE PLUSIEURS TYPES DE MODULES ET DE SYSTÈMES DE MONTAGE DES CHANTIERS DE TAILLES TRÈS DIFFÉRENTES Ce document s adresse à l exploitant ou futur exploitant d une installation de production d électricité photovoltaïque pour lui permettre de prendre en compte les risques inhérents à cette activité, notamment

Plus en détail

Origine : archives de Maître VILLOTTE, notaire à HAUTEFORT, en 1837,

Origine : archives de Maître VILLOTTE, notaire à HAUTEFORT, en 1837, Origine : archives de Maître VILLOTTE, notaire à HAUTEFORT, en 1837, Découverte par Maître PÉLISSON, notaire à Périgueux et à Cherveix-Cubas, le 14 octobre 2014. Lecture, exploitation et retranscription

Plus en détail

AVIS DE PUBLICITE MARCHE DE L UNIVERSITE PARIS SORBONNE

AVIS DE PUBLICITE MARCHE DE L UNIVERSITE PARIS SORBONNE AVIS DE PUBLICITE MARCHE DE L UNIVERSITE PARIS SORBONNE Ref : 2015PM82 Type de produit : 71317100 Services de conseil en protection et en matière d incendie et d explosion Objet du marché: Désignation

Plus en détail

LES ASSURANCES CONSTRUCTION

LES ASSURANCES CONSTRUCTION FICHE PRATIQUE ASSURANCES CONSTRUCTION LES ASSURANCES CONSTRUCTION La Loi Spinetta, du 4 janvier 1978, a institué une double obligation d assurance : Une assurance «responsabilité» doit être souscrite

Plus en détail

Plaques et accessoires pour toitures en tuiles canal

Plaques et accessoires pour toitures en tuiles canal Solutions Soutuile Eternit Plaques et accessoires pour toitures en tuiles canal Les solutions Soutuile Eternit Un beau toit du Sud, c est un toit en tuiles canal, véhiculant les valeurs du patrimoine,

Plus en détail

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui

Un bâti en tuffeau pour aujourd hui P a r c naturel régional Loire-Anjou-Touraine Les fiches techniques du Parc Patrimoine bâti Un bâti en tuffeau pour aujourd hui Réhabilitation d une ancienne grange du XVIII ème siècle Localisation : 49260

Plus en détail

Rénovation des fenêtres

Rénovation des fenêtres Enjeux : (Energétique / patrimoniaux) Rénovation des fenêtres Le changement des fenêtres (ou vitrages), réduit les consommations de chauffage, fait diminuer l effet paroi froide et les condensations, améliore

Plus en détail

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :...

LA CATHÉDRALE DE REIMS. NOM :... Prénom :... Classe :... LA CATHÉDRALE DE REIMS NOM :... Prénom :... Classe :... Sur les traces des constructeurs de la cathédrale : Vers 400 : l évêque Nicaise transfert la première cathédrale de Reims à l emplacement actuel

Plus en détail

RENOUVELLEMENT DES FACADES «VILLA ALLEGRO + CONSTRUCTION D UN ASCENSEUR

RENOUVELLEMENT DES FACADES «VILLA ALLEGRO + CONSTRUCTION D UN ASCENSEUR COMMUNE DE SPA RENOUVELLEMENT DES FACADES «VILLA ALLEGRO + CONSTRUCTION D UN ASCENSEUR situé rue Docteur Pierre Gaspar n 19 4900 SPA cad. Section E n 412y2, 412m2 412x2, 412i3, 412k3 pour compte de l ASBL

Plus en détail

RAPPORT AU CONSEIL GENERAL. Séance du vendredi 23 mai 2014

RAPPORT AU CONSEIL GENERAL. Séance du vendredi 23 mai 2014 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉPARTEMENT DES YVELINES Direction Générale des Services Direction des Archives, du Patrimoine, de l'archéologie et de la Culture 2014-CG-3-4385 DAPAC-Sous-Direction de l'archéologie

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL COMMUNE DE VAL-DE-RUZ RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL à l appui d une demande d un crédit d'engagement de CHF 160'000.- pour la rénovation et l isolation des façades du bâtiment sis à l

Plus en détail

REGLEMENT D ATTRIBUTION DE LA SUBVENTION RAVALEMENT DE FACADE

REGLEMENT D ATTRIBUTION DE LA SUBVENTION RAVALEMENT DE FACADE Communauté de Communes de l Ouest Rhodanien (C.O.R) 3 R u e d e l a V e n n e - B P n 5 7 6 9 1 7 0 T A R A R E T é l : 0 4. 74. 0 5. 0 6. 6 0 M a i l : contact@c-or.fr Programme d aide au ravalement de

Plus en détail

Travaux de rénovation. Pour vous aider à faire les meilleurs. choix. Guide de référence sur les portes et fenêtres. Échelle: 1:45

Travaux de rénovation. Pour vous aider à faire les meilleurs. choix. Guide de référence sur les portes et fenêtres. Échelle: 1:45 Travaux de rénovation Pour vous aider à faire les meilleurs choix Guide de référence sur les portes et fenêtres Guide de référence sur les portes et fenêtres Guide de référence sur les portes et fenêtres

Plus en détail

DEMONSTRATION CONCRETE ET SANS APPEL

DEMONSTRATION CONCRETE ET SANS APPEL COMMENT ECONOMISER DE L ENERGIE, RETROUVER LE CONFORT ET REDUIRE LA FACTURE DE TRAVAU D AMELIORATION DE PERFORMANCES ENERGETIQUE Un investissement divisé par 4 Pour 100 % de satisfaction Le conseil en

Plus en détail

RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES COMMUNALES

RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES COMMUNALES RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES COMMUNALES AU RAVALEMENT DE FACADES PREAMBULE Depuis de nombreuses années, la Ville de Vincennes s implique fortement dans la réhabilitation patrimoniale de ses quartiers

Plus en détail

des solutions pour chaque risque

des solutions pour chaque risque ASSURANCEs pour travaux de RENOVATION des solutions pour chaque risque 30.03.003/00 09/08 Les travaux de rénovation et de transformation donnent lieu à des risques divers. Ils concernent le bâtiment à

Plus en détail

Eglise paroissiale Saint-Martin

Eglise paroissiale Saint-Martin Eglise paroissiale Saint-Martin place de la Mairie Armbouts-Cappel Dossier IA59002570 réalisé en 2005 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général Frémaux Céline Rédacteur

Plus en détail

MARCHE DE MAITRISE D OEUVRE ------------ PROGRAMME

MARCHE DE MAITRISE D OEUVRE ------------ PROGRAMME MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DU DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL --- AMBASSADE DE FRANCE AU ROYAUME UNI DE GRANDE BRETAGNE ET D IRLANDE DU NORD --- Antenne immobilière de Londres --- MARCHE DE MAITRISE

Plus en détail

O r g a n i s a t e u r s COMMENT ÇA MARCHE?

O r g a n i s a t e u r s COMMENT ÇA MARCHE? 1 O r g a n i s a t e u r s COMMENT ÇA MARCHE? www.experurba.fr 1 2 Attention 2! 12 November 2013 En parties communes : c est obligatoire! 1. Dossier technique amiante (DTA) 2. Constat de Risque d'exposition

Plus en détail

DES EXEMPLES DE CE QUE L ON PEUT FAIRE AVEC DU CARTON PLUME.ET DES TECHNIQUES!

DES EXEMPLES DE CE QUE L ON PEUT FAIRE AVEC DU CARTON PLUME.ET DES TECHNIQUES! Conférence Le carton plume Carton Plume: Panneaux légers composés de mousse rigide et épaisse (il en existe diverses épaisseurs : 3 mm, 5 mm, 10 mm) en polyuréthane ou en polystyrène, collée entre deux

Plus en détail

90 rue Jean-Jaurès Creil Dossier IA60001641 réalisé en 2006

90 rue Jean-Jaurès Creil Dossier IA60001641 réalisé en 2006 Ancienne fonderie de zinc Allary, puis usine de serrurerie (usine de coffres-forts) Fichet, puis garage de réparation automobile, puis dépôt d'autobus, puis entrepôt commercial 90 rue Jean-Jaurès Creil

Plus en détail

Pour construire et rénover en toute sécurité. Pack je construis, je rénove. L assurance indispensable pour votre chantier

Pour construire et rénover en toute sécurité. Pack je construis, je rénove. L assurance indispensable pour votre chantier Pour construire et rénover en toute sécurité Pack je construis, je rénove L assurance indispensable pour votre chantier Avantage supplémentaire pour les nouvelles constructions Votre assurance Incendie

Plus en détail

2 nd Réunion publique. Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels

2 nd Réunion publique. Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels 2 nd Réunion publique Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels Le cadre réglementaire La loi Grenelle II du 12 juillet 2010 impose la transformation des

Plus en détail

du SiTe CAp 26 juin 2015 Trois architectures emblématiques sur un site naturel remarquable à Roquebrune-Cap-Martin (Alpes Maritimes)

du SiTe CAp 26 juin 2015 Trois architectures emblématiques sur un site naturel remarquable à Roquebrune-Cap-Martin (Alpes Maritimes) Sur la terrasse de l étoile de Mer : Le Corbusier, son épouse Yvonne, jean Badovici et Robert Rebutato enfant. inaugura- Tion du SiTe CAp ModeRne Trois architectures emblématiques sur un site naturel remarquable

Plus en détail

Notice de montage Hangars série Classique

Notice de montage Hangars série Classique Notice de montage Hangars série Classique André Loustaud S.A.R.L. 25 Rte de Saint Jean 05000 GAP Préparation MANUTENTION / ÉLÉVATION: chariot téléscopique ou à mât vertical échelles et/ou escabeaux cordes

Plus en détail