LES LIVRES EN RÉSEAU LE CHOIX DES LECTEURS À L HEURE DES RÉSEAUX SOCIAUX DE LECTURE. Louis Wiart. Doctorant contractuel. Journée d étude 01/12/2014

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES LIVRES EN RÉSEAU LE CHOIX DES LECTEURS À L HEURE DES RÉSEAUX SOCIAUX DE LECTURE. Louis Wiart. Doctorant contractuel. Journée d étude 01/12/2014"

Transcription

1 LES LIVRES EN RÉSEAU LE CHOIX DES LECTEURS À L HEURE DES RÉSEAUX SOCIAUX DE LECTURE Louis Wiart Doctorant contractuel Journée d étude 01/12/2014 Limoges

2 INTRODUCTION «Donner son avis et consulter celui des autres est devenu un des premiers repères sur Internet» Pierre-Jean Benghozi, Michelle Bergadaà, Erwan Burkhart, Web : enjeux de confiance, De Boeck, 2011, p.58

3

4 I. PUBLICS ET USAGES Entretiens auprès de 12 responsables Enquête quantitative par questionnaire en ligne, préalablement testée Diffusé en ligne sur 13 réseaux sociaux de lecteurs d avril à juin réponses ont été obtenues. Retour positif des internautes Les interrogations ont porté sur leurs pratiques de lecture, sur leurs activités en ligne et sur des aspects purement sociologiques

5 Réseaux «jeunes adultes» : féminin (95% de femmes), jeune (41% de 15 à 19 ans, 23% de 20 à 24 ans), la grande majorité d entre eux sont des collégiens, des lycéens et des étudiants (66%) Réseaux de bande dessinée : masculin (79% d hommes), plus âgé (72% de 35 à 44 ans), diplômé (46% en deuxième cycle universitaire), forte représentation de cadres (23%), d employés (22%) et de professions intermédiaires (15%) Réseaux de littérature générale : plutôt jeune (22% de 20 à 24 ans, 31% de 25 à 34 ans), plutôt féminin (75% de femmes), plutôt diplômé (36% en premier cycle universitaire, même chose en deuxième cycle), surtout des employés (20%), des étudiants (19%) et des cadres (14%)

6 Appartenance à un club de lecture (autre que sur Internet) Sites "jeunes adultes" Sites de littérature générale Sites de bandes dessinées 10% 12% Oui 7% 90% 88% Non 93% La question posée était : faites-vous partie d un club de lecture (autre que % 49% 40% Nombre de livres lus par an 30% 27% 29% 23% 15% 8% 6% 3% 4% 2% 2% 2% 50 et plus 20 à à 19 5 à 9 1 à 4 La question posée était : combien de livres avez-vous lus au cours des % 98% 99% Supports de lecture Livres imprimés 20% 18% 16% 23% 17% 10% 9% 11% 10% 7% 7% 3% 0% Ordinateur Liseuse Tablette Smartphone Console La question posée était : sur quels supports lisez-vous vos livres? (plusieurs réponses possibles). Nombre moyen de

7 Genres de livres lus Romans de SF/fantasy/fantastique Litt. contemporaine (autre que policier et SF) 70% 79% Jeunesse Romans policiers/thrillers 49% 67% 97% Bande dessinée Littérature classique (19e s. inclus) 46% Documents, essais, actualité 23% Livres pratiques, arts de vivre et loisirs Sciences humaines et sociales Beaux livres illustrés Livres scientifiques, techniques et professionnels 16% 16% 16% 12% Sites de bandes dessinées Sites de littérature générale Sites "jeunes adultes" Dictionnaires et encyclopédies 7% Autres livres 12% La question posée était : quels sont les genres de livres que vous lisez le plus souvent? (plusieurs réponses possibles). Nombre

8 Moins d une fois par mois 4% 1 à 3 fois par mois 10% Fréquences de connexion Jamais 3% 1 à 2 fois par semaine 16% 3 à 6 fois par semaine 22% Tous les jours 45% La question posée était : à quelle fréquence vous connectez-vous à ce(s) sites(s)?

9 Je consulte les contenus publiés J ajoute des livres à ma bibliothèque J attribue des notes à des livres Je rédige des critiques ou des commentaires J échange avec d autres lecteurs Je joue (tests, quizz, concours) Je crée ou j'enrichis les pages de Je liste/répertorie/étiquète/tague des livres Je me procure des livres (achat, prêt, etc.) Autres Activités privilégiées 61% 58% 43% 33% 21% 21% 13% 7% La question posée était : que faites-vous sur ce(s) site(s)? (plusieurs réponses possibles). Nombre moyen de réponses cochées 4,14. 70% 85% Source : «Les communauteś en ligne : ećhanges de fichiers, partage d'expeŕiences et participation virtuelle», Michel Gensollen, Esprit, n 324, mai 2006

10 Fréquences de publication Je ne publie pas de contenus 20% Tous les jours 6% 3 à 6 fois par semaine 17% Moins d'une fois par mois 15% 1 à 2 fois par semaine 22% 1 à 3 fois par mois 20% La question posée était : à quelle fréquence publiez-vous des contenus Motivations des publications Pour donner mon avis, exprimer mes opinions sur les Pour garder une trace de mes lectures Pour réagir aux actions d autres internautes Pour améliorer le site Je ne publie pas de contenus Pour savoir ce que les autres pensent de mon opinion Autre 70% 35% 25% 22% 20% 11% 3% La question posée était : pour quelle(s) raison(s) publiez-vous des contenus? (plusieurs réponses possibles). Nombre moyen de réponses cochées

11 Informations qui incitent à lire un livre Le sujet du livre (thème, genre, résumé, etc.) 84% L auteur du livre Les critiques sur Internet (blog, forum, réseaux, etc.) La couverture du livre (illustration, titre, etc.) La recommandation d un proche (ami, famille, etc.) 50% 46% 44% 39% L éditeur ou la collection La recommandation d un libraire ou d un bibliothécaire Les critiques dans les médias traditionnels (radio, tv, presse) Le prix du livre La publicité que vous avez vue ou entendue pour le livre (affiches, presse, radio) L obtention d un prix littéraire Autre : 16% 13% 8% 6% 3% 2% 4% La question posée était : quelles sont les trois informations qui vous incitent le plus à lire un livre? (3 réponses possibles). Nombre moyen de réponses cochées : 3,16.

12 73% 45% Raisons du recours à la recommandation des réseaux 20% 11% 6% Pour trouver des idées de lecture Pour m assurer à l avance de la qualité d un livre Pour ne pas manquer ce qui se lit en ce moment Je ne suis pas les avis ou recommandations de lecture Autre La question posée était : pour quelle(s) raison(s) suivez-vous les avis ou les recommandations de lecture? (plusieurs réponses possibles). Nombre moyen de réponses cochées : 1,55. 77% Confiance dans les sources de recommandation 35% 26% 25% 24% 7% 4% 2% La question posée était : quelles sont les sources de recommandation auxquelles vous faîtes le plus confiance sur le(s) site(s)? (plusieurs réponses

13 Avant de suivre une critique sur un réseau, les internautes sont attentifs : 63% 62% 12% 10% 9% 8% 6% 3% à la manière dont la critique ou le commentaire a été rédigé à ses goûts littéraires je suis son avis sans me renseigner davantage je ne suis jamais l avis des internautes au fait qu il soit un professionnel du livre à sa réputation (médailles, points, badges, statuts) à ses liens d amitié ou ses contacts sur le site La question posée était : avant de suivre la critique d un internaute publiée sur le(s) site(s), à quoi êtes-vous attentif? (plusieurs réponses possibles). Nombre Autre Source : Aiello et al., Link Creation and Profile Alignment in the anobii Social Network, SocialCom/PASSAT, IEEE Computer Society, 2010

14 Fréquences auxquelles les internautes suivent les avis disponibles Presque jamais 10% Jamais 5% Toujours 4% Nombre de livres découverts sur un réseau au cours des 12 derniers mois De temps en temps 59% Presque toujours 22% La question posée était : suivez-vous les avis ou les recommandations de lecture disponibles sur ce(s) site(s)? 10 à 19 22% 50 et plus 4% 20 à 49 13% 0 10% 1 à 4 30% 5 à 9 21% La question posée était : au cours des 12 derniers mois, combien de livres avez-vous lus après les avoir découverts sur un réseau

15 II. QUELLE VISIBILITÉ POUR LES LIVRES? Comparaison en ce qui concerne la visibilité des titres, entre Babelio et les médias traditionnels Echantillon de près de titres correspondant à l ensemble des romans parus pendant la période de la rentrée littéraire (du 28 août 2012 au 26 octobre 2012) Uniquement les romans / Pas de rééditions Extraction en avril 2014 Base bibliographique Electre Données fournies par Babelio pour chaque titre de l échantillon : nombre de critiques, nombre de notes, note moyenne

16 DISTINCTION DE LA VISIBILITÉ MÉDIATIQUE EN FONCTION DU NOMBRE DE VENTES

17

18 Nombre de critiques pour chaque titre sur Babelio en rapport avec le rang occupé dans les médias traditionnels

18 mars 2011 Nobody s Unpredictable

18 mars 2011 Nobody s Unpredictable Notoriété et usage du Livre Numérique 18 mars 2011 Nobody s Unpredictable Objectifs Mesurer la notoriété du Livre Numérique au sein de la population française Mesurer sa lecture, décrire le profil des

Plus en détail

Bar a o r mè m tr t e r d es s u sa s g a es s d u l ilv i re r numé m ri r q i ue Vague 1 Mars 2012

Bar a o r mè m tr t e r d es s u sa s g a es s d u l ilv i re r numé m ri r q i ue Vague 1 Mars 2012 Baromètre des usages du livre numérique Vague 1 Mars 2012 Méthodologie page 2 Méthodologie La première phase de l étude a été réalisée auprès d un échantillon de 2014 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

Hadopi Département Recherche, Etudes et Veille (DREV)

Hadopi Département Recherche, Etudes et Veille (DREV) Hadopi Département Recherche, Etudes et Veille (DREV) Livre numérique et terminaux de lecture, quels usages? note d analyse Dans le cadre de la mission légale d observation des utilisations licites et

Plus en détail

Lectures et lecteurs en 2015

Lectures et lecteurs en 2015 Lectures et lecteurs en 2015 Permanences et mutations Montréal, 11 mars 2015 Christophe Evans Bibliothèque publique d information Service Études et recherche evans@bpi.fr Lire? «La plus polymorphe des

Plus en détail

Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français

Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français Le 18 novembre 2014 Combien de joueurs? Enquête en ligne, réalisée par TNS Sofres, entre le 13 et le 25 septembre 2014, auprès d un échantillon

Plus en détail

Services marketing à destination des éditeurs

Services marketing à destination des éditeurs Services marketing à destination des éditeurs 36, rue Saint Sébastien 75011 Paris guillaume@babelio.com - 06 60 53 74 99 / pierre@babelio.com 06 63 01 56 05 Un triple service 1- Un outil de gestion de

Plus en détail

Cette année, 79% des français achèteront leurs cadeaux de Noël sur Internet

Cette année, 79% des français achèteront leurs cadeaux de Noël sur Internet Cette année, 79% des français achèteront leurs cadeaux de Noël sur Internet Paris le 11 Décembre 2012 : Bons-de-Reduction.com, le site de référence en matière de codes promo, publie son premier sondage,

Plus en détail

événements ressources Fête de la science Fête de l internet nuit des musées D Du 9 au 13 octobre 2013 D Mars 2014 Profitez également

événements ressources Fête de la science Fête de l internet nuit des musées D Du 9 au 13 octobre 2013 D Mars 2014 Profitez également événements Fête de la science D Du 9 au 13 octobre 2013 A la découverte des dernières innovations technologiques et numériques. Fête de l internet D Mars 2014 Ateliers, conférence C est le moment de pousser

Plus en détail

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française Étude réalisée par le Centre de Recherche pour l'étude et l'observation des Conditions de Vie (CREDOC) pour

Plus en détail

Direction des bibliothèques. Sondage Ithaka S+R. Questionnaire français Université de Montréal

Direction des bibliothèques. Sondage Ithaka S+R. Questionnaire français Université de Montréal Direction des bibliothèques Sondage Ithaka S+R Questionnaire français Université de Montréal Décembre 2014 Modules retenus Découverte Activités de recherche numérique Compétences informationnelles des

Plus en détail

Lundi de l Economie l Mardi 19 novembre. Foix. CCI Ariège

Lundi de l Economie l Mardi 19 novembre. Foix. CCI Ariège Lundi de l Economie l Numérique Mardi 19 novembre Les médias m sociaux Foix CCI Ariège Un réseau = une stratégie Se lancer dans une stratégie de médias sociaux ne se résume pas à ouvrir un compte Twitter

Plus en détail

Sondage d opinion sur les livres, les longs métrages, les périodiques canadiens et les œuvres musicales

Sondage d opinion sur les livres, les longs métrages, les périodiques canadiens et les œuvres musicales Sondage d opinion sur les livres, les longs métrages, les périodiques canadiens et les œuvres musicales Sommaire exécutif Préparé pour le ministère du Patrimoine canadien 4 septembre 2012 Date d attribution

Plus en détail

Bibliothèque CRÉER DES QR CODES

Bibliothèque CRÉER DES QR CODES Bibliothèque CRÉER DES QR CODES Février 2014 Un QR code est un code barres à 2 dimensions. Les informations sont donc encodées horizontalement et verticalement au lieu d'être encodées horizontalement comme

Plus en détail

Les internautes et le e-commerce aujourd hui. Mars 2011

Les internautes et le e-commerce aujourd hui. Mars 2011 Les internautes et le e-commerce aujourd hui Mars 2011 AMéthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1067 personnes, représentatif de la population des internautes français

Plus en détail

Les Français et la lecture en vacances

Les Français et la lecture en vacances pour Les Français et la lecture en vacances Juin 2012 Note méthodologique Etude réalisée pour : Feedbooks Echantillon : Echantillon de 1010 personnes, représentatif de la population française âgée de 18

Plus en détail

Etude sur les usages de la lecture de bande dessinée Numérique / izneo - Labo BnF

Etude sur les usages de la lecture de bande dessinée Numérique / izneo - Labo BnF Etude sur les usages de la lecture de bande dessinée Numérique / izneo - Labo BnF Table des matières Contexte...1 Sélection des participants...2 Méthodologie :...5 Questionnaire :...5 Résultats concernant

Plus en détail

METTRE LE NUMÉRIQUE AU SERVICE D UN NOUVEAU MODÈLE DE BIBLIOTHÈQUE

METTRE LE NUMÉRIQUE AU SERVICE D UN NOUVEAU MODÈLE DE BIBLIOTHÈQUE METTRE LE NUMÉRIQUE AU SERVICE D UN NOUVEAU MODÈLE DE BIBLIOTHÈQUE Bibliothèque Publique Centrale pour la Région de Bruxelles-Capitale Les journées du livre numérique. Bruxelles, 4 octobre 2010 L emprunteur

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA Observatoire Orange Terrafemina vague 14 La ville connectée Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 14 ème vague d un baromètre portant

Plus en détail

METTRE LE NUMÉRIQUE AU SERVICE D UN NOUVEAU MODÈLE DE BIBLIOTHÈQUE

METTRE LE NUMÉRIQUE AU SERVICE D UN NOUVEAU MODÈLE DE BIBLIOTHÈQUE 1 METTRE LE NUMÉRIQUE AU SERVICE D UN NOUVEAU MODÈLE DE BIBLIOTHÈQUE Architectures Numériques d'informations. Usages, Contenus et Technologies. Paris, 2 juillet 2010 L emprunteur se fait rare 2 Evolution

Plus en détail

La littératie numérique est-elle vraiment une littératie? Pour quelle raison se soucie-t-on de la définition de la littératie numérique?

La littératie numérique est-elle vraiment une littératie? Pour quelle raison se soucie-t-on de la définition de la littératie numérique? Tiré de Adult Literacy Education, un article de blogue écrit par David J. Rosen, D.Ed. http://davidjrosen.wordpress.com/2013/01 TEACH Magazine, disponible en version imprimée et numérique, est la plus

Plus en détail

PRET DE LISEUSES EN BIBLIOTHEQUE Les principaux enseignements de l expérimentation

PRET DE LISEUSES EN BIBLIOTHEQUE Les principaux enseignements de l expérimentation PRET DE LISEUSES EN BIBLIOTHEQUE Les principaux enseignements de l expérimentation CARACTERISTIQUES DU PROJET DE PRET DE LISEUSES Les partenaires : la BDY, bibliothèques des Yvelines, le MOTif, observatoire

Plus en détail

QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES?

QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES? QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES? Colloque «Les écrans et les jeunes : quelle place, quelle offre, quelles évolutions?» 9 décembre 2014 Direction des études et de la prospective

Plus en détail

E-Réputation. fluence Insight Mapping Marketing Viral Marque Médias Métamoteur Monitoring Moteur Mots-clés Ne

E-Réputation. fluence Insight Mapping Marketing Viral Marque Médias Métamoteur Monitoring Moteur Mots-clés Ne telligent Astroturf Lobbying Avis Blog Buzz Communauté Community Management Consume e Communication Crise CRM Digital Curator E-réputation Forum Gestion Groupe Hub Identité Numérique nce Insight Mapping

Plus en détail

NetObserver Europe. TOUT SAVOIR SUR LES INTERNAUTES Communiqué de presse Paris, Septembre 2008

NetObserver Europe. TOUT SAVOIR SUR LES INTERNAUTES Communiqué de presse Paris, Septembre 2008 NetObserver Europe TOUT SAVOIR SUR LES INTERNAUTES Communiqué de presse Paris, Septembre 2008 Constat issu de la 17 ème vague de l étude NetObserver Europe : Des différences de profils et de comportement

Plus en détail

Les internautes français et la confiance numérique. Lundi 7 avril 2014

Les internautes français et la confiance numérique. Lundi 7 avril 2014 Les internautes français et la confiance numérique Lundi 7 avril 2014 Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 1007 individus âgés de 15 ans et plus. La représentativité de l échantillon

Plus en détail

Indemniser équitablement les autrices et auteurs

Indemniser équitablement les autrices et auteurs Indemniser équitablement les autrices et auteurs Une lacune à combler au niveau du prêt Cette brochure explique que les au trices et auteurs ne sont pas indemnisés pour le prêt de leurs œuvres une situation

Plus en détail

Concevoir sa stratégie de recherche d information

Concevoir sa stratégie de recherche d information Concevoir sa stratégie de recherche d information Réalisé : mars 2007 Dernière mise à jour : mars 2011 Bibliothèque HEC Paris Contact : biblio@hec.fr 01 39 67 94 78 Cette création est mise à disposition

Plus en détail

«ENFANTS ET INTERNET» BAROMETRE 2011 de l opération nationale de sensibilisation :

«ENFANTS ET INTERNET» BAROMETRE 2011 de l opération nationale de sensibilisation : avec le soutien de «ENFANTS ET INTERNET» BAROMETRE nationale de sensibilisation : Génération Numérique Fiche technique Le cinquième baromètre et a été réalisé par Calysto dans le cadre de sensibilisation

Plus en détail

DIGITAL MINDS. Chapitre 11, Mobile Marketing et Responsiv Design. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved.

DIGITAL MINDS. Chapitre 11, Mobile Marketing et Responsiv Design. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved. DIGITAL MINDS 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web Chapitre 11, Mobile Marketing WSI We Simplify the Internet Leader mondial en Stratégie Marketing sur Internet Siège social, Toronto, Canada

Plus en détail

QUESTIONNAIRE SUR LA PRATIQUE SPORTIVE DES JEUNES

QUESTIONNAIRE SUR LA PRATIQUE SPORTIVE DES JEUNES 1 QUESTIONNAIRE SUR LA PRATIQUE SPORTIVE DES JEUNES (6-20ans) en situation de handicap moteur et/ou sensoriel en Lorraine. Ce questionnaire est réalisé par le Comité Régional Handisport de Lorraine. Il

Plus en détail

Google Adresses. Validez la fiche de votre entreprise ou organisation sur Google Maps

Google Adresses. Validez la fiche de votre entreprise ou organisation sur Google Maps Google Adresses Validez la fiche de votre entreprise ou organisation sur Google Maps Le Réseau acadien des sites P@C de la Nouvelle Écosse Janvier 2011 Source : http://www.google.com/support/places/bin/static.py?page=guide.cs&guide=28247&topic=28292&answer=142902

Plus en détail

Rotary et réseaux sociaux. Séminaire Image Publique du Rotary oct. 2012 Rotary et réseaux sociaux Jacqueline Fétis

Rotary et réseaux sociaux. Séminaire Image Publique du Rotary oct. 2012 Rotary et réseaux sociaux Jacqueline Fétis Rotary et réseaux sociaux Séminaire Image Publique du Rotary oct. 2012 Rotary et réseaux sociaux Jacqueline Fétis Sommaire définition d un réseau social qui les utilise? quels outils? nos objectifs de

Plus en détail

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet

Campagne de Communication Prévisionnelle. Web Intelligence & Réputation Internet Campagne de Communication Prévisionnelle Web Intelligence & Réputation Internet 1 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Détail de la prestation de gestion de réputation online... 5 2.1 Sélection des mots, thématiques

Plus en détail

LE FUTUR DU COMMERCE par

LE FUTUR DU COMMERCE par LE FUTUR DU COMMERCE par Présentation de OpinionWay Quelles sont les attentes des consommateurs Français? Suivez le débat sur Twitter avec le hashtag #ebayfdc Méthodologie Étude réalisée auprès échantillon

Plus en détail

N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011

N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011 N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : Es-tu plutôt roman, BD, conte ou poésie? FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE ACTIVITE 1 : JE ME RAPPELLE Voici

Plus en détail

Next Level 2. avec L OBSERVATOIRE DE REFERENCE DES GAMERS COMPORTEMENTS DE JOUEURS ET D ACHETEURS. 18 Octobre 2012

Next Level 2. avec L OBSERVATOIRE DE REFERENCE DES GAMERS COMPORTEMENTS DE JOUEURS ET D ACHETEURS. 18 Octobre 2012 Next Level 2 L OBSERVATOIRE DE REFERENCE DES GAMERS COMPORTEMENTS DE JOUEURS ET D ACHETEURS avec 18 Octobre 2012 Un marché qui quadruple en 10 ans CA en M 45 000 40 000 35 000 30 000 25 000 20 000 Consoles

Plus en détail

Le markéting en ligne. Joanie Mailhot Agente aux communications chez Mon Réseau Plus

Le markéting en ligne. Joanie Mailhot Agente aux communications chez Mon Réseau Plus Le markéting en ligne Joanie Mailhot Agente aux communications chez Mon Réseau Plus Plan de la présentation Introduction Naissance des réseaux sociaux L influence des relations en ligne L importance d

Plus en détail

Lutter contre les virus et les attaques... 15

Lutter contre les virus et les attaques... 15 Lutter contre les virus et les attaques... 15 Astuce 1 - Télécharger et installer Avast!... 17 Astuce 2 - Configurer la protection de messagerie... 18 Astuce 3 - Enregistrer Avast!... 20 Astuce 4 - Mettre

Plus en détail

Dans un deuxième temps et avec l expérience de cette observation, un ENT mutualisant la Nouvelle Calédonie verra le jour.

Dans un deuxième temps et avec l expérience de cette observation, un ENT mutualisant la Nouvelle Calédonie verra le jour. Préambule : Actuellement, au collège LUCKY HITT de Plum a lieu une expérimentation pour la mise en place et l observation des usages d un Espace Numérique de Travail. Dans un deuxième temps et avec l expérience

Plus en détail

1. Les types d enquêtes

1. Les types d enquêtes La conduite d une enquête par questionnaire La conception d un questionnaire ne doit pas être réalisée de façon hasardeuse. Elle suit une méthodologie stricte qui permet d atteindre des résultats utilisables

Plus en détail

PRINT, TABLETTES, AUTRES ÉCRANS Les nouveaux usages des moins de 20 ans

PRINT, TABLETTES, AUTRES ÉCRANS Les nouveaux usages des moins de 20 ans PRINT, TABLETTES, AUTRES ÉCRANS Les nouveaux usages des moins de 20 ans OBJET DE L ÉTUDE Comportements de consommation DRESSER LE PORTRAIT DES JEUNES DE MOINS DE 20 ANS Loisirs, styles de vie Équipement

Plus en détail

FACEBOOK ET LES RESEAUX SOCIAUX

FACEBOOK ET LES RESEAUX SOCIAUX CYBERCAMP FACEBOOK ET LES RESEAUX SOCIAUX Pourquoi être présent sur les médias sociaux? Aujourd hui, 70 à 100 % de vos clients sont des internautes! 72 % des français sont des internautes 92 % de ces internautes

Plus en détail

Préparez votre atelier Vinz et Lou : «Rencontre avec des inconnus- Pseudo / Le chat et la souris Pas de rendez-vous»

Préparez votre atelier Vinz et Lou : «Rencontre avec des inconnus- Pseudo / Le chat et la souris Pas de rendez-vous» Préparez votre atelier Vinz et Lou : «Rencontre avec des inconnus- Pseudo / Le chat et la souris Pas de rendez-vous» Blog, chat, forum, messagerie instantanée, réseaux sociaux OBJECTIF L objectif de cet

Plus en détail

Les nouvelles tendances de la bureautique

Les nouvelles tendances de la bureautique Reference Les nouvelles tendances de la bureautique Carrefour des Assistantes 2011 Hélène TELLITOCCI Christine LOURDELET Cegos, le partenaire formation le plus proche de l assistante 100 formations inter-entreprises

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Huitième édition 3 e trimestre 2013 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université

Plus en détail

Configuration de la Borne Interactive

Configuration de la Borne Interactive Configuration de la Borne Interactive La configuration de la borne interactive est réalisée en plusieurs étapes suivant vos besoins et votre équipement. Les explications de configuration ci-dessous sont

Plus en détail

En 2010, on compte environ 1,65 milliard d utilisateurs d internet, Introduction

En 2010, on compte environ 1,65 milliard d utilisateurs d internet, Introduction Introduction La nature, pour être commandée, doit être obéie.» Francis Bacon, peintre anglo-irlandais. En 2010, on compte environ 1,65 milliard d utilisateurs d internet, soit un quart de la population

Plus en détail

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Tablette Verte Plan Contexte Présentation de la Tablette Verte Objectifs Consistance Avantages Contexte Une forte affluence

Plus en détail

Portail : mode d emploi

Portail : mode d emploi Portail : mode d emploi Le Portail culturel de Dunkerque, qu est-ce que c est? C est un site Internet à partir duquel on peut s authentifier et accéder à des services. Il est subdivisé en 3 parties : un

Plus en détail

Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus.

Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus. Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus. L échantillon a été constitué selon la méthode des

Plus en détail

Qu est-ce que le relevé de compte?

Qu est-ce que le relevé de compte? Qu est-ce que le relevé de compte? Le relevé de compte constitue la trace légale de toutes les opérations effectuées sur un compte bancaire. Ce document permet au titulaire d'un compte de connaître en

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Sixième édition 1 er trimestre 2013 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. Après l entourage, Internet est le media le plus influent sur la consommation des internautes français.

COMMUNIQUE DE PRESSE. Après l entourage, Internet est le media le plus influent sur la consommation des internautes français. COMMUNIQUE DE PRESSE Après l entourage, Internet est le media le plus influent sur la consommation des internautes français. PARIS le 19 Novembre 2009 pour diffusion immédiate L influence d Internet dans

Plus en détail

Learning Centres et nouvelles pratiques numériques : usages mobiles, BYOD...

Learning Centres et nouvelles pratiques numériques : usages mobiles, BYOD... Learning Centres et nouvelles pratiques numériques : usages mobiles, BYOD... Journée d étude Mercredi 26 novembre 2014 Les Learning Centres, un modèle de bibliothèque à interroger : du terrain à la recherche

Plus en détail

Les pratiques des 9-16 ans sur Internet

Les pratiques des 9-16 ans sur Internet Les pratiques des 9-16 ans sur Internet Regards croisés entre parents et enfants! - Principaux résultats -! Décembre 2012! Arnaud ZEGIERMAN Directeur associé az@institut-viavoice.com Aurélien PREUD HOMME

Plus en détail

Tablette tactile : la nouvelle nounou?

Tablette tactile : la nouvelle nounou? Observatoire Orange - Terrafemina Tablette tactile : la nouvelle nounou? Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 13 ème vague d un baromètre

Plus en détail

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille

deux niveaux 750 m² 45 000 ordinateurs tablettes liseuses lecteurs MP3. programmation culturelle accueille mode d emploi Un lieu de vie La médiathèque est un lieu de vie, d information, de formation, de culture et de loisirs ouvert à tous, librement et gratuitement. Seul le prêt nécessite une inscription.

Plus en détail

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices?

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? L attractivité pour un commerce multiservices : Comment la déterminer? Quel sens lui donner? Quel sens donnez-vous au mot ATTRACTIVITE, dans

Plus en détail

ÉCOLE SECONDAIRE PÈRE-RENÉ-DE-GALINÉE

ÉCOLE SECONDAIRE PÈRE-RENÉ-DE-GALINÉE ÉCOLE SECONDAIRE PÈRE-RENÉ-DE-GALINÉE FRANÇAIS 12 e année Date: mars-juin 2015 Course Code: FRA 4U Enseignante: Mme L. Campagna et Mme Ducatel NOM DE L ÉLÈVE : Projet : Projet autonome Durée de l unité

Plus en détail

Focus : Des bibliothèques dans l'économie du livre (droit de prêt, copie privée, acquisitions papier et numérique) au prêt de livres numériques

Focus : Des bibliothèques dans l'économie du livre (droit de prêt, copie privée, acquisitions papier et numérique) au prêt de livres numériques Focus : Des bibliothèques dans l'économie du livre (droit de prêt, copie privée, acquisitions papier et numérique) au prêt de livres numériques Limoges, 1 décembre 2014 Les bibliothèques dans l économie

Plus en détail

Rotary et réseaux sociaux. Districts 1520-1670

Rotary et réseaux sociaux. Districts 1520-1670 Rotary et réseaux sociaux Sommaire définition d un réseau social qui utilise? quels outils? nos objectifs de communication choix d outils en fonction de l objectif mesurer notre impact améliorer notre

Plus en détail

Etude des perceptions et usages du livre numérique - Etude quantitative -

Etude des perceptions et usages du livre numérique - Etude quantitative - Département Recherche, Etudes et Veille (DREV) Etude des perceptions et usages du livre numérique - Etude quantitative - Octobre 2014 Sommaire Contexte et méthodologie Grands enseignements Résultats détaillés

Plus en détail

Le parcours d achat des Français

Le parcours d achat des Français Le parcours d achat des Français Juin 2014 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1000 personnes, représentatif de la population française

Plus en détail

FICHE SYNTHÉTIQUE LES DIGITAL INFLUENCERS ET LE COURRIER PUBLICITAIRE. 1ère par(e : percep(on & usages du courrier

FICHE SYNTHÉTIQUE LES DIGITAL INFLUENCERS ET LE COURRIER PUBLICITAIRE. 1ère par(e : percep(on & usages du courrier FICHE SYNTHÉTIQUE LES DIGITAL INFLUENCERS ET LE COURRIER PUBLICITAIRE 1ère par(e : percep(on & usages du courrier 1 CATÉGORIE : ETUDE CIBLE FAMILLE : PERCEPTION & USAGES DU COURRIER ETUDE DIGITAL INFLUENCERS

Plus en détail

Dossier de presse. L Anses lance son nouveau site Internet

Dossier de presse. L Anses lance son nouveau site Internet Dossier de presse L Anses lance son nouveau site Internet Diffuser-Expliquer-Partager www.anses.fr Contact presse : Elena Séité 01 49 77 27 80 elena.seite@anses.fr www.anses.fr Sommaire : L Anses lance

Plus en détail

diplôme universitaire

diplôme universitaire diplôme universitaire MANAGEMENT D UNE CARRIÈRE DE SPORTIF PROFESSIONNEL Bac+2 est conçu pour apporter aux sportifs professionnels les connaissances et le savoir-faire managérial essentiels au pilotage

Plus en détail

COMMUNIQUÉ PRESSE CIM DATE 22/04/2015

COMMUNIQUÉ PRESSE CIM DATE 22/04/2015 COMMUNIQUÉ PRESSE CIM DATE 22/04/2015 Nouvelle étude CIM sur les habitudes de vision sur des nouveaux écrans Les Belges n ont jamais autant regardé de contenu TV. Le CIM, responsable pour les études d

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport Les Français et le courrier publicitaire Rapport Sommaire 1. Présentation de l'étude 2. Principaux enseignements 3. Résultats détaillés 4. Les habitudes en termes de courrier 5. Appréciation des différents

Plus en détail

Créer un site internet?

Créer un site internet? WebexpR Communication digitale des PME 249 rue Irène Joliot Curie 60610 La Croix Saint Ouen contact@webexpr.fr Créer un site internet? Qui? Quoi? Pour qui? Pourquoi? Quand? Comment? Combien? Rédaction

Plus en détail

Gestion prospection Suivi commercial

Gestion prospection Suivi commercial 4. GESTION PROSPECTION SUIVI COMMERCIAL q PRINCIPE Le but des différentes fonctions qui suivent est de suivre efficacement vos prospects et clients. 4.1 Les évènements 4.2 Les clés de classement 4.3 Les

Plus en détail

Les documents primaires / Les documents secondaires

Les documents primaires / Les documents secondaires Les documents primaires / Les documents secondaires L information est la «matière première». Il existe plusieurs catégories pour décrire les canaux d information (les documents) : - Les documents primaires

Plus en détail

LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE?

LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE? LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE? Hugo Broudeur 2010/2011 2ieme année Télécom SudParis SOMMAIRE Introduction... 3 A) Des réseaux sociaux pour tout le monde... 4 1)

Plus en détail

4. Les traces que je laisse avec mon ordinateur. Expression Ce que je dis. Audience Qui je connais

4. Les traces que je laisse avec mon ordinateur. Expression Ce que je dis. Audience Qui je connais Maîtriser son identité numérique 1 1. Définition de l identité numérique 2. Je choisis ma photo et mon pseudo 3. Gérer son profil 4. Les traces que je laisse avec mon ordinateur Définition : 10 mn Photo

Plus en détail

Comment rédiger une bibliographie. Bibliothèque Collège François-Xavier-Garneau 2009. Tiré à part du Guide de l étudiant

Comment rédiger une bibliographie. Bibliothèque Collège François-Xavier-Garneau 2009. Tiré à part du Guide de l étudiant Comment rédiger une bibliographie Bibliothèque Collège François-Xavier-Garneau 2009 Tiré à part du Guide de l étudiant 2 Table des matières Notice bibliographique pour un ouvrage de référence (dictionnaire

Plus en détail

A LA RENCONTRE DES EVERYNAUTES

A LA RENCONTRE DES EVERYNAUTES A LA RENCONTRE DES EVERYNAUTES La multi-connexion à internet est déjà un phénomène de masse puisque plus de 50% des internautes français fréquentent déjà le web sur plusieurs écrans (entre ordinateurs,

Plus en détail

Encourager les comportements éthiques en ligne

Encourager les comportements éthiques en ligne LEÇON Années scolaire : 7 e à 9 e année, 1 re à 3 e secondaire Auteur : Durée : HabiloMédias 2 à 3 heures Encourager les comportements éthiques en ligne Cette leçon fait partie de Utiliser, comprendre

Plus en détail

Sécurité. Tendance technologique

Sécurité. Tendance technologique Sécurité Tendance technologique La sécurité englobe les mécanismes de protection des données et des systèmes informatiques contre l accès, l utilisation, la communication, la manipulation ou la destruction

Plus en détail

IAB France Études fil rouge Vague 2 Internet et la téléphonie mobile

IAB France Études fil rouge Vague 2 Internet et la téléphonie mobile IAB France Études fil rouge Vague 2 Internet et la téléphonie mobile Rapport d étude quantitative De : Nicolas SAINTAGNE / Azyadée BAKA A : IAB FRANCE Contexte & Objectifs Contexte & Objectifs Fort d une

Plus en détail

Communication B to C : Omnicanal or Die

Communication B to C : Omnicanal or Die Communication B to C : Omnicanal or Die Les DERNIERES NOUVELLES D ALSACE Christian Bach Frédéric Chalaye 2 3 4 Un nouveau tempo De nouveaux médias / de nouvelles compétences Le modèle de la «rédaction

Plus en détail

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS SALONS DE COIFFURE

MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS SALONS DE COIFFURE 1 Date Titre présentation MUSIQUE ET POINTS DE VENTE FOCUS SALONS DE COIFFURE Service études et prospective, Direction des ressources et de la stratégie, Juliette Delfaud Octobre 2014 www.sacem.fr SOMMAIRE

Plus en détail

Matin : «Les nouvelles formes d apprentissage, avec un zoom sur les MOOC»

Matin : «Les nouvelles formes d apprentissage, avec un zoom sur les MOOC» www.itg.fr Direction de l Information et de l Orientation du Conseil Régional de Picardie Atelier régional N3 de l'orientation tout au long de la vie Matin : Conférence/débat «Les nouvelles formes d apprentissage,

Plus en détail

IDENTITÉ NUMÉRIQUE ET E-RÉPUTATION

IDENTITÉ NUMÉRIQUE ET E-RÉPUTATION Parce qu Internet est un espace public où les données publiées non protégées sont accessibles à tous, voici des conseils pour gérer au mieux votre image sur Internet! IDENTITÉ NUMÉRIQUE ET E-RÉPUTATION

Plus en détail

Le test s'est déroulé en trois étapes successives

Le test s'est déroulé en trois étapes successives TEST SUR LES BASES BIBLIOGRAPHIQUES Rapport* du bureau Marcel van Dijk L'étude qui suit présente les résultats du test quantitatif et qualitatif de 5 bases bibliographiques disponibles en France : BNOPALE

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011. BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études

LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011. BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011 BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études Méthodologie Recueil Enquête réalisée par l Institut BVA

Plus en détail

Gauthier, Benoît (dir.). 2010. Recherche sociale : de la problématique à la collecte des données. Québec : Presses de l Université du Québec.

Gauthier, Benoît (dir.). 2010. Recherche sociale : de la problématique à la collecte des données. Québec : Presses de l Université du Québec. Faculté des arts et des sciences Département de science politique POL 1100 (Méthodes de recherche en politique) Automne 2011 Local B-0245 Lundi de 13h00-14h30 Professeur : Éric Montpetit Bureau : C-4012

Plus en détail

DEMANDE DE BOURSE Note : Ce formulaire ne peut pas être utilisé pour une demande de stage ou de voyage d étude.

DEMANDE DE BOURSE Note : Ce formulaire ne peut pas être utilisé pour une demande de stage ou de voyage d étude. AGENCE INTERNATIONALE DE L ÉNERGIE ATOMIQUE (AIEA) WAGRAMER STRASSE 5, P.O. Box 100, A-1400 VIENNA (AUSTRIA) TELEPHONE (+43 1) 2600, FACSIMILE: (+43 1) 26007 E-MAIL: Official.Mail@iaea.org, TC WEB SITE:

Plus en détail

Echantillon interrogé en ligne sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview)

Echantillon interrogé en ligne sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview) Les idées reçues sur la sécurité informatique Contact : OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris http://www.opinion-way.com Juillet 2014 1 Méthodologie Méthodologie Echantillon de représentatif

Plus en détail

Parkdale Community Health Centre 2015 Client Experience Survey

Parkdale Community Health Centre 2015 Client Experience Survey Parkdale Community Health Centre 2015 Client Experience Survey Chers clients du PCHC, Nous aimerions que vous nous aidiez à évaluer nos services et nos programmes. Nous voulons savoir ce que vous pensez

Plus en détail

Newsletter Harris Interactive

Newsletter Harris Interactive Newsletter Harris Interactive Numéro 9 SOMMAIRE EDITO ACTUALITE Quand Novatris devient Harris Interactive Les dirigeants répondent à toutes vos questions sur le groupe, son histoire et ses ambitions. p.2

Plus en détail

Sur Internet. tout se sait Sachez-le Vos données personnelles : quels sont vos droits?

Sur Internet. tout se sait Sachez-le Vos données personnelles : quels sont vos droits? Sur Internet tout se sait Sachez-le Vos données personnelles : quels sont vos droits? Questions Êtes-vous abonné(e) à un réseau social? Avez-vous déjà créé un blog? Avez-vous cherché les informations attachées

Plus en détail

FORMULAIRE D AUTO-EVALUATION POUR PATIENTS SLA

FORMULAIRE D AUTO-EVALUATION POUR PATIENTS SLA 1 FORMULAIRE D AUTO-EVALUATION POUR PATIENTS SLA Afin de donner un bon aperçu de mes possibilités et mes limitations à la DG Personnes handicapés, je coche ce que je peux faire ou ne plus faire. Ci-dessous

Plus en détail

Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité

Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité Sommaire. Présentation de l étude. Recommandation de venir en France Les étudiants étrangers en France

Plus en détail

Le conseil général du Val-d Oise

Le conseil général du Val-d Oise Les usagers ont la parole Diane Roussignol Bibliothèque départementale du Val-d Oise Diane.Roussignol@valdoise.fr Bibliothécaire territoriale, Diane Roussignol est chargée des études à la bibliothèque

Plus en détail

MARKETING. déjà une. réalité? Bruno Botton - DGA

MARKETING. déjà une. réalité? Bruno Botton - DGA MARKETING MOBILE déjà une réalité? Bruno Botton - DGA D évidence le mobile change les règles du jeu! UTILISATEURS PC UTILISATEURS MOBILE Dans le monde, 4 consommateurs sur 5 peuvent accéder à internet

Plus en détail

Customer experience Management et «Listening Platforms»

Customer experience Management et «Listening Platforms» Customer experience Management et «Listening Platforms» Présentation Clever Age Plus de 120 collaborateurs sur 4 agences Croissance régulière et rentable G3+ Banque de France Agrément CIR jusqu en 2013

Plus en détail