Avec un 5332 à majeure 5 e de 15-17H, quelle ouverture? 1SA ou 1 en majeure?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Avec un 5332 à majeure 5 e de 15-17H, quelle ouverture? 1SA ou 1 en majeure?"

Transcription

1 Avec un 5332 à majeure 5 e de 15-17H, quelle ouverture? 1SA ou 1 en majeure? De plus en plus de joueurs choisissent 1SA. De plus en plus de joueurs abandonnent (avec raison d'ailleurs) le critère exigeant la possession de 3 cartes dans l'autre majeure pour ouvrir ces mains de 1SA. De plus en plus de joueurs sont persuadés qu'ouvrir de 1SA leur fait prendre plus de bons coups que de mauvais, mais comme cette mode contamine peu à peu tout le milieu, sous l'impulsion des bons joueurs, ce filon statistique devrait se tarir, dés lors que bientôt tous les joueurs ouvriront de 1SA tous les 5332 à majeure 5 e de 15-17H. Ceci dit, il restera toujours, au moins un dinosaure pour ouvrir ces mains de 1 ou 1 et permettre la comparaison des deux stratégies. Ce dinosaure c'est moi.. Je pense en effet qu'ouvrir ces mains de 1SA devrait s'avérer statistiquement mauvais. Pourquoi? Parce lorsqu'on a ouvert un 5332 à majeure 5 e de 1SA, le partenaire a de 0 à 7H dans environ 45% des cas, 8-9H dans 20% des cas, 10-13H dans 25% des cas et 14H ou plus dans 10% des cas. Or il est incontestable que lorsque le répondant a de 0 à 7H, on gagne en moyenne 2 IMP par donne en jouant 1 ou 2 plutôt que 1SA. Tout le problème est de ne pas dépasser 2 et il est vrai que les méthodes en concurrence ont rarement cette faculté ce qui accroit l'avantage des ouvreurs de 1SA. Lorsque le répondant a 8-9H on devrait, quelle que soit l'ouverture, déboucher sur les mêmes contrats, sauf lorsque le répondant a exactement 3 piques, et dans ces donnes, il est encore préférable de jouer 3 ou 4 que 2 ou 3SA. Enfin dans les 35% de cas où le répondant a 10H et plus, l'avantage de jouer en fit 5-3 en majeure disparait partiellement mais au moins, lorsqu'on est en fit 5-3 et qu'on a ouvert de 1 ou 1, il tient à l'habilité des joueurs et à l'efficacité du système de choisir de jouer 3SA ou 4 en majeure, tandis que lorsqu'on a ouvert de 1SA on est sur des rails et on n'a même pas ce choix. Ce panorama, on le voit, est sans complaisance pour l'ouverture de 1SA, mais ses conclusions doivent être corrigées par deux facteurs non négligeables 1) cette étude, basée sur la comparaison des contrats potentiels qu'on peut atteindre dans les deux méthodes, ne prend pas en considération les facteurs humains, qui font, par exemple qu'on peut se tromper à l'entame sur l'ouverture de 1SA ou qu'on peut intervenir plus facilement sur une ouverture de 1 ou 1 que sur celle de 1SA et que donc on ne peut pas toujours préjuger du contrat atteint. 2) la conjonction d'une main de 5-7H et d'une ouverture 5332 de 15-17H est souvent maltraitée aussi bien dans le standard que dans le sans atout forcing ce qui débouche souvent sur des contrats hors d'atteinte pénalisant les ouvertures de 1 ou 1 par rapport à l'ouverture de 1SA. C'est à cet aspect du problème: l'inadéquation des enchères aux normes de sécurité sur les ouvertures en majeures que nous allons nous intéresser maintenant. Si nous supposons que l'ouvreur a un 5332 de 15-17H et le répondant une main pauvre, fittée ou pas, les enchères devraient se dérouler ainsi: Standard fit minimum Standard non fitté SAF fit minimum SAF non fitté 1-2 2SA- 3 passe passe 2SA - passe 2-2 2SA passe 2SA - passe En somme, la méthode nous impose de jouer soit 2 ou 2 (souvent en fit 4-3), soit, plus fréquemment, un contrat de 2SA ou de 3 avec une zone totale qui peut s'avérer insuffisante puisque les deux mains devraient compter entre 20 et 24H. Dans le même temps les partisans de l'ouverture de 1SA sont restés rivés à ce contrat et leurs chances de le réussir, avec de 20 à 24H dans la ligne, sont assez grandes. Comment faire pour bloquer le compteur à 2 ou 2 quand on joue une méthode naturelle? En standard, il n'y a pas de solution. Le soutien simple, et la simple préférence différée par 1SA sont trop élastiques pour que l'ouvreur puisse passer le cœur serein quand il a 16 ou 17H. En SAF, par contre, il y a moyen de faire quelque chose. Jugez plutôt.

2 D'abord, il faut limiter la force des ouvertures de 1 et 1 à 19H (20-21H avec des moins values sous formes d'honneurs secs) de telle sorte qu'en cas de misfit, le répondant puisse passer avec 5H sans trop de risque et que l'ouvreur puisse faire une redemande forcing de manche avec 18H+. Si vous produisez la séquence avec ARD95 AD85 AD5 4, le répondant non fitté à pique devrait dire 2SA avec 4 ou 5 points et vous aurez toute latitude de dire 3 avec cette main, (3 avec 6 cartes à pique), ce qui couvre tous vos besoins en matière de fit et vous relèguerez aux oubliettes la légende selon laquelle l'ouverture de 2 est peu favorable à la description des bicolores. Ce n'est vrai que parce qu'on vous impose des développements qui sont à dessein peu propices à la description des 54. Ensuite, il vous faudra abandonner cette liberté que vous avez, de répondre 2 ou 2 avec un 5332, sur 1SA forcing (ou sur 1 quand vous avez au moins 15H). Plutôt que polluer la redemande de 2 avec 18% de 5332 contre 17% de 54 et celle de 2 avec 9% de 5332 contre 17% de 54, vous ne polluerez qu'une redemande, la plus économique, avec 27% de 5332 et ce sera bien mieux comme ça. Sur 1-1SA L'ouvreur va utiliser la redemande de 2 avec tous les 5332 et tous les bicolores 54+ / de 12-17H la redemande de 2 avec les bicolores 54+ / de 12-17H la redemande de 2 avec les bicolores 54+ / de 12-17H la redemande de 2 avec 6 cartes et une main limitée à 15H ou à 7 levées de jeu. Sur 2 -? (Seule redemande ambigüe) Le répondant Passera avec une main de 6-7H comportant 5 trèfles (ou 4 trèfles sans 5 cœurs, court à ) 2 (STOP) sera une enchère très faible interdisant en principe à l'ouvreur de reparler. 2 sera un TEXAS provenant à priori d'une main faible avec 5 cœurs. peut être d'une main de 8-9H sans 5 cartes à cœur. peut être d'une main de 10-11H avec au moins 4 cartes à trèfle. 2 sera une enchère naturelle et encourageante promettant 5 cœurs et 8-11H. 2SA sera une enchère naturelle 10-11H sans 5 cartes à cœur et à priori sans 4 cartes à trèfle 3, 3 et 3 proviendront de couleurs au moins 6 e convenables (au plus 8-9H). Sur 2-2 Relais ambigu, à priori TEXAS minimum.? Avec 2 ou 3 cartes à cœur (notamment avec un 5332), l'ouvreur va dire 2, quelle que soit sa force mais avec une courte à cœur et donc au moins 4 trèfles, il a le droit de dire 2 (12-15H) 2SA ou 3. Lorsque l'ouvreur a dit 2 sur le TEXAS? Le répondant Passe avec 5 cœurs et 5-7H. Dit 2 avec 8-9H sans 5 cartes à cœur (l'ouvreur peut reparler avec 16-17H) Dit 2SA avec 10-11H et au moins 4 trèfles (l'ouvreur reparle avec 5 +4 ou 14H+). On voit que lorsque l'ouvreur a un 5332 de 15-17H et le répondant un jeu suffisant pour formuler la réponse de 1SA mais insuffisant pour espérer la manche en face de 17H, on joue 2,2 ou 2 mais jamais 2SA ou 3. Sur 1000 donnes commençant par 1-1SA, le répondant a 5-7H 628 fois, sur ces 628 donnes, il a au moins 2 piques ou 5 trèfles ou 5 cœurs 607 fois et il a un problème d'enchère dans 21 donnes. Dans ces 21 donnes le répondant touche soit un 4441ou 5431 avec 4 et singleton (il impose 2 ou 2 ), soit un 5431, 6331 avec 5 ou 6. Avec ces mains, si on ne peut dire directement 3 sur 2, soit on impose 2, soit on dit 2 suivi de 2 ou de 3. Sur 2 si l'ouvreur dit 2SA ( H) on impose 3. Retenons que sur 2 (redemande ambigüe de l'ouvreur), 2 est la seule enchère forcing et qu'ici, il faut l'interpréter à priori comme un TEXAS faible. Mais on transite aussi par 2 pour annoncer une main de 8-9H sans 5 cartes à cœur ou un main de 10-11H avec du trèfle.

3 Sur l'ouverture de 1 En SAF lorsque nous avons 6-11H sans fit à cœur, sans les enchères de 3 ou 3 qui montrent une couleur 6 e et 9-11H, sur 1, on dit 1 6 fois sur 10 et 1SA 4 fois sur 10. On dit plus souvent 1 dans 5 ou 6 cartes (32%) que dans 4 cartes (28%). Quand on dit 1 dans 4 cartes, l'ouvreur nous fitte 1 fois sur 6 (le bicolore + est le moins fréquent). Quand on dit 1 dans 5 cartes ou plus, l'ouvreur est fitté par 3 cartes ou plus 1 fois sur 3. Si au moins on ouvrait de 1SA TOUS les 5332 de 15-17H, les séquences du standard débutant par 1-1 s'en trouveraient améliorées, puisqu'une redemande de 2 ou 2 de l'ouvreur promettrait 4 cartes dans la couleur. Mais la recommandation officielle de n'ouvrir de 1 que les 5332 comportant 3 cartes à pique fait qu'il reste toujours environ 9% de 5332 pour polluer les redemandes en mineures. Quant aux séquences débutant par 1-1SA, elles prennent rapidement un tour chaotique du fait que les redemandes de 2 et 2 peuvent provenir de mains 5332 ou même de mains formées de On peut mettre un peu d'ordre dans la maison en adoptant le convention dite du "sansapique" qui consiste peu ou prou à inverser les réponses de 1 et de 1SA. 1-1 est un relais provenant en principe d'une main misfittée de 6-11H comportant au plus 4 piques. (ou de l'un des fits avec lesquels on transite traditionnellement par 1SA forcing) 1-1SA forcing montre au moins 5 cartes à pique (mais avec 5 piques et 12H+ on peut choisir d'employer 1-1SA ou 1-2 ) Quelques précisions: Sur 1 Avec 6 cartes à pique et 12H+ on dit 1-1SA avec un singleton cœur et 1-2 avec un doubleton cœur. Avec un fit cœur, 5 beaux piques et 12-15H on transite par 1-1SA (suivi de 3,4, SPLINTER) Avec au moins 16H, au moins 4 cartes à pique et un fit à cœur on utilise 1-2 suivi de 3. Sur 1-1SA, les fits à 2 et 3 peuvent provenir de 3 Cartes, mais les fits à 4,4,4 sont 4 e. Avec un fit 3 e forcing de manche on transite soit par 2SA (forcing) soit par 3,3 (5431) avant de dire 4. Sur 1-2 l'ouvreur dit en principe 2SA sauf mains très spéciales. Les fits pique à 3, 4, 4,4 proviennent de 4 cartes. Avec 3 cartes on diffère le fit par 2SA, 3 ou 3. La redemande de l'ouvreur sur 1-1 1SA avec 12-17H bicolore + OU avec 12-17H bicolore + 2 avec 12-17H bicolore + 2 avec 6 cartes et une main limitée à 15H. Ces redemandes sont de la même veine que celles qu'on fait sur 1-1SA mais ici on les fait "en TEXAS", 1SA avec les trèfles (ou un 5332), 2 avec les carreaux et 2 avec les piques. Sur 1-1 et sur 1-1SA seule la redemande la plus économique est ambigüe (5332 ou4+ ) Et bien sûr: sur 1-1 les redemandes de 2, 2SA, 3, 3 sont naturelles et forcing de manche. 3 classique 15-17H ou 7,5 à 8 levées de jeu (4 limité en points H au moins 8,5 levées) 3, 4,4 proviennent de 65 avec lesquels un bon fit et deux belles cartes suffisent pour le chelem. Par exemple 4 avec 4 AR AD874 (en face A92 R1096). Sur 1-1 1SA -? (12-17H, ambigu 5332 ou bicolore + ) Sur ?(12-17H,5 +4 ) Sur ?(12-17H,5 +4 ) Passe limité à 7H (à priori sans les trèfles) 2 limité à 9H avec 4/5 trèfles (ou 3 si 8-9H court à ) 2 forcing 8-9H sans les ou 10-11H avec 4 2 STOP à priori fit très faible (pas de manche) 2 forcing probablement du + du 10-11H 2SA naturel 10-11H (à priori sans 4 trèfles) 2 = fit 6-9H 3 = fit 10-11H 2 = ambigu jusqu'à 9H 2 = fit problème 2SA naturel 10-11H 2 = fit 6-9H 3 = fit 10-11H 2 = ambigu jusqu'à 9H 2SA naturel 10-11H 3, 3 avec 6 cartes correctes limité à 8-9H. 2 est forcing et joue un rôle analogue sur 1-1SA-2 (d'abord TEXAS) et sur SA (au moins 8H). (2 suivi de 2SA montre H). Ici, sur 2 l'ouvreur dit 2 avec 12-15H et autre chose avec 16-17H. Si l'ouvreur est 5332, sur 2 (naturel) il suffit qu'il dise 2 (ou passe si fit 3 e ) avec 12-15H et 2 avec 16-17H. Dans la conjonction H en face d'un répondant très faible (au plus 7H), on devrait jouer 1, 1SA, 2, rarement 2 ou 2, jamais 2SA ou 3.

4 Pourquoi le sansapique? La convention du sansapique (inversion du sens d'une enchère à pique et de l'enchère à sans atout qui lui est immédiatement supérieure) est utile dans bien des situations, sur l'ouverture de 1 ou sur les enchères de fit à cœur après une autre ouverture. Par exemple. On peut très bien jouer : 1-2SA après passe avec un singleton et 4 atouts ou SA quel est ton singleton? Mais si on donne le même sens à 1-2SA ou à SA, on s'expose à dépasser le niveau de sécurité (respectivement 3 et 4 ) avec un singleton. La solution? Inverser le sens de 2 et 2SA et celui de 3 et 3SA. Dans tous les cas où le partenaire a besoin d'évaluer ou de décrire un paramètre (singleton, couleur, contrôle) pouvant prendre 3 valeurs différentes avant le niveau de 3 ou 4, cette inversion est nécessaire. L'inversion de 1 et 1SA sur l'ouverture de 1 était jouée par Bocchi - Duboin et j'ai vu récemment qu'elle était aussi pratiquée par des anglo-saxons jouant un match de haut niveau. Le commentateur l'avait baptisée "spade no trump". Le but immédiat recherché par la convention est de permettre à l'ouvreur, sur 1-1 de déployer sa main bien mieux qu'il ne le ferait sur 1-1SA et en même temps, on donne à 1-1SA un sens plus fort (5 cartes à pique) qui permettra de trouver un fit deux fois plus fréquemment que 1-1 et qui en outre nous dispensera d'avoir à montrer le 5 e pique sur les séquences débutant par 1-1SA-2 ou 1-1SA-2. Mais si les avantages de la convention ne s'arrêtent pas là, ils dépendent en grande partie des développements adoptés sur 1-1 et il est probable que ceux que nous avons choisis ne sont pas les mêmes que ceux que pratiquent les autres adeptes du sansapique. Ces avantages quels sont ils? 1) Le sansapique a un léger inconvénient: sur 1-1SA qui montre 5 cartes à piques et au moins 6H, (parfois 5) l'ouvreur va devoir fitter à 3 avec un fit 3 e 5332 de 16-17H. S'il n'est pas fitté, l'ouvreur va dire 2 (dans 3 cartes) sur 1SA et si le répondant donne une simple préférence à 2, il dira 2 qui montre 16-17H et seulement 2 cartes à pique. Lorsque le répondant a 10H+ c'est à lui qu'il incombe de faire un effort pour le cas où l'ouvreur aurait 15H. Mais à côté de ça, le sansapique, a un énorme avantage: lorsque l'ouvreur a un 5332 de 15-17H et le répondant de 0 à 4 piques ou un fit cœur de 5-7H sans plus value, la séquence débute par SA et on a la faculté de stopper les enchères à 1SA ou à 2. Or cette situation est infiniment plus fréquente que la précédente et cet avantage à lui tout seul nous incite à préférer l'ouverture de 1 à celle de 1SA avec un 5332 de 15-17H. 2) En SAF standard, si vous avez DV85 (2) R84 87 AV4 (2) sur l'ouverture de 1, le système vous oblige à dire 1SA (avec le projet de dire 3 ensuite) sans que vous ayez la possibilité de détecter un fit à pique. En sansapique avec cette main, vous direz 1-1 (relais) et si l'ouvreur a 4 cartes à pique il utilisera la redemande de 2 qui vous autorise à préférer l'enchère de 3 (ou 4 au nom du double fit) à celle de 3. Mais vous pouvez aussi choisir de dire 1-2SA avec un fit de 10-13H et 1-1 avec un fit de 14-15H tel que R7 RV94 AR Si le partenaire dit 2 (5 +4 ) ou 2 (5 +4 ) vous poursuivrez par 3 (décris toi si tu as un singleton pur 13H+ ou une main de 16-17H, sinon 4 ). S'il dit 1SA (5 +4 ou 5332) vous poursuivrez par 3SA (fitté 14-15H mais mauvaises cartes). C'est toujours mieux que de commencer la séquence par 1-2 et plus précis que 1-2SA (14-17H). En corollaire, avec RV94 D9 A85 DV98 il vous faudra dire 1-2 et non 1-1 (mais est-ce gênant?). Evidemment, quel que soit votre choix les fits différés par 1-1 seront les mêmes que les fits différés par 1-1SA. 3) En SAF standard, lorsqu'on a au moins 4 cartes à trèfle et 8-11H sur 1-1SA-2, on ne sait pas trop quoi faire. On doit une action puisque le partenaire peut avoir jusqu'à 17H, mais laquelle? Si on dit 2, il est possible que le partenaire passe alors qu'on a un fit trèfle bien plus sûr. Si on dit 3, l'ouvreur peut n'en avoir que 3 et il ignore si l'enchère provient de 8H ou de 11H ce qui n'implique pas, de sa part, les mêmes actions selon qu'il a 14H ou17h. En Sansapique les enchères débutent par SA et sur 1SA on peut quelquefois passer avec 6-7H mais le plus souvent on va dire 2 avec du trèfle et 6-9H. Sur 2, si l'ouvreur a du trèfle il va passer ou dire 3 (16-17H), si l'ouvreur est 5332, il peut passer avec 3 trèfles, mais le plus souvent il va dire 2 (12-15H) ou 2 (16-17H). Sur 2 ou 2 on pourra passer ou reparler si on a 5 carreaux, 5 trèfles, ou (et) un singleton cœur. Enfin sur SA (5332 ou 4 ) il suffira de dire 2 ou 2 suivi de 2SA pour montrer 4 trèfles et 10-11H. On voit qu'on résout bien mieux les problèmes de zonage et de découverte des fits à trèfle que dans le SAF. 4) En SAF standard, les mêmes problèmes se posent sur 1-1SA-2 ou même lorsqu'on a 4 carreaux et 8-11H alors qu'on ne sait pas si l'ouvreur en a 3 ou 4 et qu'il peut avoir de 12 à 17H. En sansapique, la redemande en TEXAS de l'ouvreur nous sauve la mise. Sur d'abord on est sûr que l'ouvreur a 4 carreaux et de plus on peut le fitter à 2 avec 6-9H et à 3 avec 10-11H. Problèmes résolus. De plus on ne sera pas mécontent de pouvoir dire (plus faible que ) avec RV852 AD ) En sansapique, on peut dire 1 aussi bien avec RD98 97 AV75 V97 qu'avec RD94 AD852. On ne préjuge pas de la main qui va jouer les sans atout. Or on voit bien qu'on va au devant des ennuis lorsqu'on dit 1-1SA en SAF avec la 2 e main. De plus, en sansapique, quand la séquence débutera par SA ou et qu'elle se terminera à 3SA on ne saura pas si le répondant a 4 piques ou pas ce qui peut nous donner un avantage déterminant à l'entame.

5 Conclusion La sélection nationale de l'équipe Sénior à laquelle participaient deux de nos amis du club de la Bridgerie (Philippe et Régis) vient juste de se terminer. J'ai fait le tour des 96 donnes pour récupérer celles où il pouvait y avoir une ouverture de 1SA avec un 5332 à majeure 5 e. J'en ai trouvé 4. Comme prévu toutes les paires ouvrent de 1SA les mains 5332 avec une majeure 5 e dans la zone 15-17H. Mais impossible de savoir si le critère imposant 3 cartes dans l'autre majeure est unanimement respecté. Dans une salle Palau entame de la D : 1SA moins 2 (vul). On voit que 1 est sur table. Dans l'autre salle on ouvre aussi de 1SA mais Lasserre en Ouest réveille par 2, (par 4, contre un adversaire rouge est ce vraiment utile? ) Nord glisse 2, Philippe passe, Lasserre réveille par contre. Philippe met 3 moins 1 après que Pacault en Nord ait trouvé le retour pique. Après ouverture de 1 on devrait jouer 2SA ou 3 en EO et les deux contrats chutent sur le contretemps à pique. Ici Palau est sauvé par une ouverture facultative en Nord. Si Nord passe, il va jouer 3SA (qu'il va d'ailleurs faire probablement) alors qu'il y a 5 trèfles à prendre à l'entame. Le contrat de 4 qui a une probabilité de gain de 75% restera bien au chaud dans les boîtes à enchères. Ici, dans le système que nous préconisons les enchères devraient se dérouler ainsi: 2-2 STOP (limité à 7 mauvais points avec ou sans fit) fin. La main de Palau est tangente pour dire 1SA sur 1. Avec le valet de pique au lieu de celui de cœur (3 levées potentielles) on ne serait pas loin de dire 2 sur 1. Mais ici le valet de cœur est à déchirer. Pas d'état d'âme. Imaginez que GRENTHE ait eu le R au lieu de DV. Il aurait fait les mêmes enchères et pris 5 piques dans les dents à l'entame. En ouvrant sa main de 1 on joue 3SA lorsqu'on a DV et 4 lorsqu'on a le R. N'est ce pas du meilleur bridge? Evidemment, en matière de bridge, ils serait malhonnête de faire croire qu'on peut démontrer son propos à travers quatre donnes, même si c'est le hasard qui les a mises à notre disposition au cours d'un match récemment disputé. Mais quand le juge de paix prétend que sur un grand nombre de donnes ouvrir en majeure devrait nous donner un avantage au score, je le crois. Il est vrai aussi que les développements préconisés par le standard ou le SAF avec les mains 5332 de 15-17H posent de nombreux problèmes ce qui fait que la plupart des joueurs sont soulagés de pouvoir les abandonner. Mais pourquoi ne pas essayer, d'abord, de simplifier ces développements ou plutôt de les modifier pour qu'ils vous permettent de mieux exercer votre jugement en gommant un peu le flou de certaines enchères et en en essayant de ne pas franchir la limite du niveau de sécurité imposé par la zone totale? Notre but était de vous démontrer que c'est possible sans injecter trop de complexité dans le système. C'est chose faite. Du reste dans le dernier "As de trèfle", Paul Chemla dit que le truc qu'il a vraiment horreur de jouer est "ouvrir de 1SA avec une majeure 5 e ". Pour une fois qu'il est d'accord avec moi.

On peut également ouvrir d 1 SA les unicolores mineurs 6322 sous réserve que les courtes soient gardées.

On peut également ouvrir d 1 SA les unicolores mineurs 6322 sous réserve que les courtes soient gardées. 1 SA L'ouverture d'1sa requiert une distribution régulière. Les mains 4432 et 5332 nécessitent également une répartition d'honneurs régulière qui désigne la main comme devant recevoir l'entame. RV2 D1052

Plus en détail

Dimanche 15 juin POUR OU CONTRE? Le contre de mon partenaire est-il d'appel ou punitif? Animation : Alexandre Debernardi et Vincent Romiguière

Dimanche 15 juin POUR OU CONTRE? Le contre de mon partenaire est-il d'appel ou punitif? Animation : Alexandre Debernardi et Vincent Romiguière Dimanche 15 juin POUR OU CONTRE? Le de mon partenaire est-il d'appel ou punitif? Animation : Alexandre Debernardi et Vincent Romiguière Club PLM - Contre d'appel / punitif - Page 1 Dans ce qui suit, les

Plus en détail

Le match par quatre en

Le match par quatre en Jouer Le match par quatre en par MARC KERLERO Dans le premier numéro de l'as de Trèfle, Guy Lasserre vous donnait les clés indispensables pour réussir en tournoi par paires. Marc Kerlero, lui, expose aujourd'hui

Plus en détail

Le bridge c'est quoi? Laval Du Breuil École de bridge Picatou, Québec picatou@picatou.com

Le bridge c'est quoi? Laval Du Breuil École de bridge Picatou, Québec picatou@picatou.com Le bridge c'est quoi? Laval Du Breuil École de bridge Picatou, Québec picatou@picatou.com 1. Historique Le bridge moderne fait partie de la famille du Whist, popularisé au XIX e siècle par Edmond Hoyle

Plus en détail

La Stratégie de l'entame à Sans Atout

La Stratégie de l'entame à Sans Atout La Stratégie de l'entame à Sans Atout L ENTAME est la première pierre du Plan de la défense. Le choix de la couleur d entame est toujours le résultat d un raisonnement basé sur l écoute des enchères. Le

Plus en détail

Conseils pratiques pour les épreuves

Conseils pratiques pour les épreuves Conseils pratiques pour les épreuves Pourquoi des conseils dans un livre d annales? Les questions qui suivent, nous nous les sommes posées. Certaines sont aisément identifiables comme essentielles ; d

Plus en détail

Quand l innovation pédagogique peut déplaire (faire peur) aux (bons) étudiants!

Quand l innovation pédagogique peut déplaire (faire peur) aux (bons) étudiants! Quand l innovation pédagogique peut déplaire (faire peur) aux (bons) étudiants! Ressentis des étudiants de L3 après 5 séances de cours en DIY (février 2015) Les étudiants aiment-ils vraiment les innovations

Plus en détail

RECOMMANDATIONS ET CONSEILS POUR LA GESTION D'UNE COMPETITION

RECOMMANDATIONS ET CONSEILS POUR LA GESTION D'UNE COMPETITION RECOMMANDATIONS ET CONSEILS POUR LA GESTION D'UNE COMPETITION [2] Avertissement Avec l'aimable autorisation du Comité des Règles du Royal & Ancient, que nous remercions vivement, cette publication constitue

Plus en détail

COMPÉTENCES RELIÉES AUX ENTREVUES

COMPÉTENCES RELIÉES AUX ENTREVUES COMPÉTENCES RELIÉES AUX ENTREVUES Concepts de l entrevue Comprendre les concepts, la dynamique de base de l entrevue ainsi que les principaux types d entrevue. Table des matières Services aux étudiantes

Plus en détail

GUIDE D INTERVENTION ET D ACTIVITÉS POUR PRÉVENIR L ABANDON SCOLAIRE : LES PETITS PAS. Pierre Potvin Ph.D. ps.éd

GUIDE D INTERVENTION ET D ACTIVITÉS POUR PRÉVENIR L ABANDON SCOLAIRE : LES PETITS PAS. Pierre Potvin Ph.D. ps.éd GUIDE D INTERVENTION ET D ACTIVITÉS POUR PRÉVENIR L ABANDON SCOLAIRE : LES PETITS PAS Pierre Potvin Ph.D. ps.éd Professeur titulaire, associé Département de psychoéducation Université du Québec à Trois-Rivières

Plus en détail

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER?

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Version janvier 2015 Ce document est destiné aux personnes participantes du Régime et vise à les aider à déterminer si le rachat d une rente pour service

Plus en détail

Volonté générale ou délibération?

Volonté générale ou délibération? VOLONTÉ GÉNÉRALE OU DÉLIBÉRATION? 1 / 16 Volonté générale ou délibération? BERNARD MANIN Esquisse d une théorie de la délibération politique Les controverses théoriques suscitées aujourd hui par la notion

Plus en détail

6 - La conscience est-elle un processus algorithmique?

6 - La conscience est-elle un processus algorithmique? 6 - La conscience est-elle un processus algorithmique? par Hervé Zwirn Le problème de la conscience est sans doute l'un des plus difficiles sinon le plus difficile auquel on puisse s'attaquer. J'en veux

Plus en détail

Mise en place d une attaque placée dans les catégories jeunes

Mise en place d une attaque placée dans les catégories jeunes Mise en place d une attaque placée dans les catégories jeunes Cet article est le fruit d une réflexion basée sur un retour d expérience de quatre saisons passées au B.C. Maurepas (78) à la tête de la même

Plus en détail

La grenouille qui se peut faire aussi grosse que le bœuf

La grenouille qui se peut faire aussi grosse que le bœuf ANNALES D ÉCONOMIE ET DE STATISTIQUE. N 73 2004 La grenouille qui se peut faire aussi grosse que le bœuf Philippe FÉVRIER*, Laurent LINNEMER ** RÉSUMÉ. Une entreprise fait souvent face au dilemme suivant

Plus en détail

MON CORPS, C EST MON CORPS

MON CORPS, C EST MON CORPS MON CORPS, C EST MON CORPS Guide d utilisation Ce guide d utilisation a été conçu à l intention des professeurs et autres professionnels intéressés à la protection de l enfance. Un programme de films destinés

Plus en détail

UNE APPROCHE RENOUVELEE DES ETUDES DE SASTIFACTION

UNE APPROCHE RENOUVELEE DES ETUDES DE SASTIFACTION UNE APPROCHE RENOUVELEE DES ETUDES DE SASTIFACTION Guide pratique pour réaliser son étude de satisfaction pas à pas Ce guide est destiné aux opérationnels souhaitant réaliser une étude de satisfaction

Plus en détail

Kanban et Scrum - tirer le meilleur des deux

Kanban et Scrum - tirer le meilleur des deux Kanban et Scrum - tirer le meilleur des deux Henrik Kniberg et Mattias Skarin Préfacé par Mary Poppendieck et David Anderson Traduit par Claude Aubry, Frédéric Faure, Antoine Vernois et Fabrice Aimetti

Plus en détail

Bien débuter avec. votre reflex numérique. 10 leçons pratiques pour bien démarrer et vous faire plaisir

Bien débuter avec. votre reflex numérique. 10 leçons pratiques pour bien démarrer et vous faire plaisir Photos Jean-Christophe Dichant Bien débuter avec votre reflex numérique 10 leçons pratiques pour bien démarrer et vous faire plaisir Copyright Nikon Passion 2004-2014 - tous droits réservés - www.nikonpassion.com

Plus en détail

Les dispositifs d évaluation formative sont-ils efficaces?

Les dispositifs d évaluation formative sont-ils efficaces? Les dispositifs d évaluation sont-ils efficaces? Gérard YVROUD Introduction Peut-on juger de la réussite d'un apprentissage sans s'appuyer sur une évaluation? La chose paraît difficilement concevable.

Plus en détail

Conversations avec Dieu

Conversations avec Dieu Conversations avec Dieu o un dialogue hors du commun o tome 1 Neale Donald Walsch Introduction Vous êtes sur le point de vivre une expérience extraordinaire. Vous êtes sur le point d'entrer en conversation

Plus en détail

Les 3 erreurs fréquentes qui font qu'un site e-commerce ne marche pas. Livret offert par Kiro créateur de la formation Astuce E-commerce

Les 3 erreurs fréquentes qui font qu'un site e-commerce ne marche pas. Livret offert par Kiro créateur de la formation Astuce E-commerce Les 3 erreurs fréquentes qui font qu'un site e-commerce ne marche pas Livret offert par Kiro créateur de la formation Astuce E-commerce 1 Ce livret vous est offert gratuitement. Vous pouvez l'imprimer

Plus en détail

Guide : COMMENT ACHETER UNE PME

Guide : COMMENT ACHETER UNE PME Guide : COMMENT ACHETER UNE PME HEC Montréal et Desjardins vous autorisent à reproduire, distribuer et communiquer le présent guide pour des fins non commerciales à la condition de respecter l intégralité

Plus en détail

REGLEMENT OFFICIEL DU POKER DE TOURNOI EN ASSOCIATION

REGLEMENT OFFICIEL DU POKER DE TOURNOI EN ASSOCIATION REGLEMENT OFFICIEL DU POKER DE TOURNOI EN ASSOCIATION NL HOLDEM GRATUIT FREEZOUT SANS CROUPIER Version 2013.06 1 PRESENTATION Le présent règlement est établi à partir de documents émanant de personnes

Plus en détail

Votre copropriété est-elle bien gérée?

Votre copropriété est-elle bien gérée? Votre copropriété est-elle bien gérée? I. INTRODUCTION 2 II. La gestion des charges 4 III. La gestion des impayés 9 IV. La gestion du personnel et des paies 15 V. La gestion des travaux 20 VI. La gestion

Plus en détail

Avant-propos. Se présenter aux élections Guide pour une communication politique efficace au Cameroun

Avant-propos. Se présenter aux élections Guide pour une communication politique efficace au Cameroun Avant-propos Se présenter aux élections Guide pour une communication politique efficace au Cameroun 1 Se présenter aux élections 2 Avant-propos se présenter aux élections Guide pour une communication politique

Plus en détail

Différenciation de l évaluation

Différenciation de l évaluation Différenciation de l évaluation Contenu du chapitre Vers une différenciation pédagogique Profils d apprenants Prétest Évaluation au service de l apprentissage Planification de l évaluation Déterminer l

Plus en détail

Pour les personnes qui veulent cesser de fumer

Pour les personnes qui veulent cesser de fumer Pour les personnes qui veulent cesser de fumer UNE ÉTAPE À LA FOIS Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Documents imprimés Une étape à la fois 1 Pour les personnes qui ne veulent

Plus en détail

Yves De Muijlder : «On essaie, mais on n y arrive pas»

Yves De Muijlder : «On essaie, mais on n y arrive pas» Yves De Muijlder : «On essaie, mais on n y arrive pas» Le président ECOLO du CPAS d Anderlecht, Yves de Muijlder, s est attelé à une tâche de réorganisation de cette institution au lourd passé de dysfonctionnements

Plus en détail

La notion de fonction en classe de seconde,

La notion de fonction en classe de seconde, IUFM Académie de Montpellier Site de Perpignan DURAN Arnaud La notion de fonction en classe de seconde, Enjeux et obstacles Discipline : Mathématiques Classe concernée : Seconde Etablissement : Lycée Déodat

Plus en détail