Plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l inclusion sociale Région PACA

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l inclusion sociale Région PACA"

Transcription

1 Plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l inclusion sociale Région PACA Synthèse des éléments identifiés en vue de l expérimentation d un accompagnement social global Mars 2016 Sommaire Préambule 1 1. Contour de l expérimentation 1 2. Public cible 2 3. Territoire 2 4. Coordination territoriale et mise en réseau des acteurs 2 5. Définition de l accompagnement social global 3 6. Approche attendue de l accompagnement social global 3 7. Le référent de parcours 3 8. Le partage des informations 5 9. Evaluation de l expérimentation 5 Préambule L accompagnement des personnes en difficulté est posé dans la feuille de route gouvernementale comme le sixième principe à part entière du plan. De même, dans le plan d action en faveur du travail social et du développement social, il est préconisé la mise en place d une expérimentation portant sur un accompagnement social global, et à travers lui la désignation d un référent de parcours. Afin d identifier les éléments pouvant être intégrés au cahier des charges d une expérimentation portant sur l accompagnement social global, la DRJSCS PACA a organisé, en appui avec l ANSA, trois réunions de travail entre décembre 2015 et février Le groupe de travail, d une quarantaine de personnes, était composé des principales institutions et services de l Etat œuvrant dans le champ de la cohésion sociale dont les collectivités locales, mais aussi les associations locales et fédérations, le pôle ressources ainsi que des personnes accompagnées ou accueillies. Ce document a vocation à synthétiser les différents éléments partagés lors des trois réunions de travail. 1. Contour de l expérimentation Les expérimentations devront partir de situations concrètes très précises et s appuyer sur les démarches existantes qui sont nombreuses d accompagnement dans les territoires, afin de les élargir à de nouvelles problématiques et ainsi de nouveaux partenaires. Toutes les ressources locales Ansa_DRJSCS PACA_ _Synthèse Expé Accompagnement Global_ V 1 (2) 1

2 seront à mobiliser. Une reconnaissance du champ d intervention ainsi que des compétences de chacun sera indispensable. Afin de garantir la réussite de l expérimentation, il convient que deux ou trois institutions (dont un département) et associations s accordent pour expérimenter ensemble. 2. Public cible Les plus vulnérables, les publics moins connus ou peu connus. La notion de souplesse a cependant été abordée dans le choix des publics afin notamment de ne pas générer du non recours dans le cas d un essaimage infra départemental. 3. Territoire Le territoire de coordination ne peut être qu un territoire de projet, c'est-à-dire un territoire à dimension humaine où les acteurs ont le souhait de coopérer ensemble autour d un projet fédérateur qui répond aux besoins partagés. 4. Coordination territoriale et mise en réseau des acteurs Une fois l échelle d expérimentation définie, l enjeu de la coordination des acteurs de l intervention sociale est de construire un projet global social de territoire, allant du diagnostic aux outils de coopération concrets. Cela peut passer par plusieurs étapes, qui sont aussi des conditions de réussite reconnues par le groupe à cette mise en réseau, entre autres : 1. la connaissance réciproque des acteurs et une reconnaissance mutuelle de l expertise et du rôle de chacun, via : a. un annuaire des ressources, facilitant la mobilisation de toutes les ressources locales créer des liens entre les différents outils existants b. des formations interinstitutionnelles et pluridisciplinaires permettant de faciliter les acculturations réciproques et renforcer les collaborations c. la création d un réseau pluri-compétent de proximité, à travers l organisation de rencontres formelles mais aussi informelles entre professionnels de secteurs différents d. l instauration d un «animateur» de ce réseau (détaché de la fonction d accompagnement des personnes) qui serait dédié pour faciliter la coordination des professionnels 2. le partage d objectifs communs, liés à : Ansa_DRJSCS PACA_ _Synthèse Expé Accompagnement Global_ V 1 (2) 2

3 a. un diagnostic territorial et un partage des besoins identifiés b. des démarches «d aller vers» 3. des outils de diagnostic social partagé 4. un accompagnement social global des personnes dont la situation est complexe Les comités de veille sociale, quand ils sont actifs, pourraient être sollicités pour identifier des instances pertinentes pour une coordination sur des situations complexes individuelles, ou bien pour faciliter la création en leur sein, de sous-groupes en charge de gérer des situations individuelles. 5. Définition de l accompagnement social global Il s agit d un accompagnement fondé sur une analyse des besoins, qui aboutit à l élaboration d un projet co-construit avec la personne ou la famille. Ce projet est mis en œuvre par la personne, soutenue par un collectif de professionnels et garanti par un référent. Enfin, l accompagnement global repose sur le principe de l information partagée entre les professionnels et la personne. 6. Approche attendue de l accompagnement social global Il s agit d une approche coordonnée (à chacun son métier, ses compétences) et non intégrée (un même interlocuteur couvre tous les champs) qui optimise les moyens et évite l engorgement de certaines structures et les vacances de place pour d autres. Un parcours itératif, sans étape préétablie, qui décloisonne et couvre ainsi plusieurs champs traités en parallèle, tels que l accès aux soins, l endettement, l hébergement, l emploi, etc. C est un accompagnement «capabilisant», qui fait avec la personne et la positionne au cœur de l action, ce qui implique pour les professionnels intervenant de se mettre en posture de considérer la personne en capacité de faire et de construire une relation réelle et égalitaire. Différents modèles d expérimentations sont attendus. Le modèle type plateforme, entre autres, semble intéressant à expérimenter, et ce particulièrement notamment dans les situations d urgence : une plateforme constituée d une équipe pluridisciplinaire de professionnels (psychologues, travailleurs sociaux ) qui sont mis à disposition par les structures afin que chaque personne puisse obtenir un entretien rapidement et ne demeure pas isolé sans aucun lien ni interlocuteur. 7. Le référent de parcours Pour les situations dites les plus complexes, l accompagnement social global est notamment garanti par un référent de parcours. 7.1 Rôles du référent de parcours Le référent de parcours est un facilitateur, un intermédiaire qui prend le relais à un moment donné. Dans le but de fluidifier, faciliter l accompagnement et s assurer de la cohérence des interventions, il assure les connexions avec les spécialistes ou les professionnels des différentes institutions, dont il Ansa_DRJSCS PACA_ _Synthèse Expé Accompagnement Global_ V 1 (2) 3

4 est en quelque sorte «l interprète». Il est en mesure de mettre en place un réseau d accompagnement, dont il coordonne les interventions. Il s agit d une personne ressource, qui n est pas forcément toujours présente mais peut être sollicitée par la personne accompagnée ou par les différents professionnels. Le référent fait circuler l information entre les intervenants, il peut également proposer aux différents professionnels de se rencontrer physiquement, ce qui permet souvent de gagner en temps pour identifier collectivement des solutions. En outre, la fonction de référent de parcours ne doit pas être dissociée de celle d accompagnement, même s il n en assure pas forcément le rôle. 7.2 Compétences du référent de parcours Il s agit d un professionnel de terrain, qui est en proximité avec les personnes mais aussi avec l ensemble des partenaires. Il a une forte connaissance du maillage territorial, de tous les partenaires qui gèrent les dispositifs (et non de tous les dispositifs). Il est donc en capacité de comprendre les différentes cultures professionnelles des institutions. De plus, il doit savoir animer un réseau et avoir la maitrise de la coordination de l ensemble des interventions. En ce sens, il est capital que le référent de parcours puisse bénéficier (en plus des outils d information sur les dispositifs présents sur le territoire et de mise en réseau des acteurs) d une formation de terrain, formation-pratique auprès des professionnels des différentes institutions afin de faciliter son acculturation et sa compréhension des enjeux de chaque structure. 7.3 L accès au référent de parcours Un référent de parcours ne peut être généralisé à toutes les situations, mais bien réservé aux situations dites complexes, telles que définies ainsi : Des situations combinant des problématiques relevant du champ d action de plusieurs acteurs Des situations urgentes nécessitant une prise en charge immédiate et impliquant un effort de coordination (notamment en hébergement d insertion ou d urgence) Des situations exceptionnelles ne trouvant pas de réponse dans les dispositifs existants Des personnes très isolées socialement Une proposition active d accompagnement global doit pouvoir être faite à ces personnes, tout en leur laissant la liberté de s en saisir ou non. Par ailleurs, la qualité du professionnel désigné référent pourra dépendre de la problématique dominante de la personne. Ansa_DRJSCS PACA_ _Synthèse Expé Accompagnement Global_ V 1 (2) 4

5 La légitimité du référent passera tout d abord par la reconnaissance que lui donnera la personne accompagnée. Ensuite, celle des autres professionnels se fera à travers les actes et la plus-value que le référent apportera à l ensemble des accompagnateurs, aux situations qu il permettra de débloquer, aux relations qu il fluidifiera, au temps qu il fera gagner. Le référent n exerce pas de lien hiérarchique sur les autres professionnels. C est un animateur, qui apporte une vue d ensemble sur le parcours d accompagnement de la personne et qui en garantit le bon déroulement. A ce stade la légitimité institutionnelle du référent de parcours n a pas été traitée. 8. Le partage des informations Cette démarche d accompagnement global et de création de la fonction de référent de parcours implique nécessairement un partage d informations concernant la personne accompagnée. Aujourd hui, on sait sécuriser les informations et les professionnels sont prêts à ce partage. Cependant, les difficultés se posent au niveau de l accord de la CNIL. Lorsque le partage d informations se fait par des réunions physiques, le problème se pose moins, et ce d autant plus si la personne concernée y participe également. Un cadre de référence (par exemple une charte de confidentialité) pourrait être créé afin d assurer le principe de l information partagée entre les professionnels et la personne. 9. Evaluation de l expérimentation Au-delà de l évaluation de l impact de cet accompagnement global sur la résolution des situations dites complexes, il conviendra de proposer des indicateurs portant d une part, sur les économies réalisées sur les accompagnements évités, et d autre part, sur la capacité des acteurs à travailler ensemble. Ansa_DRJSCS PACA_ _Synthèse Expé Accompagnement Global_ V 1 (2) 5

Cahier des charges Expérimentation du référent de parcours

Cahier des charges Expérimentation du référent de parcours Cahier des charges Expérimentation du référent de parcours 1. Contexte de l'expérimentation Dans le cadre du Plan d action en faveur du travail social et du développement social, l Etat s est engagé à

Plus en détail

13 septembre Dijon

13 septembre Dijon PLAN PLURIANNUEL DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ ET POUR L INCLUSION SOCIALE Journée régionale Bourgogne Franche Comté 13 septembre 2016 - Dijon ATELIERS Atelier 1 : coordonner les actions en faveur des jeunes

Plus en détail

Département de la Seine-Maritime INNOVATION SOCIALE

Département de la Seine-Maritime INNOVATION SOCIALE Département de la Seine-Maritime INNOVATION SOCIALE 2017-2019 1 Le Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen pour l emploi et l inclusion en métropole 2014/2020 s est fixé comme axe prioritaire

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU DIAGNOSTIC A REALISER SOMMAIRE

CAHIER DES CHARGES DU DIAGNOSTIC A REALISER SOMMAIRE Evaluation de la relation avec les entreprises, de l organisation et des actions mises en œuvre par les PAIO et les ML pour favoriser l emploi durable des jeunes CAHIER DES CHARGES DU DIAGNOSTIC A REALISER

Plus en détail

CHARTE NATIONALE DE L ACCES AU DROIT

CHARTE NATIONALE DE L ACCES AU DROIT CHARTE NATIONALE DE L ACCES AU DROIT Entre Jean-Jacques URVOAS, ministre de la justice, garde des sceaux Et les associations et fondations suivantes, régies par la loi du 1 er juillet 1901 : 1) L association

Plus en détail

Pour un partenariat renforcé entre acteurs publics et associations : pourquoi et comment décliner la charte des engagements réciproques?

Pour un partenariat renforcé entre acteurs publics et associations : pourquoi et comment décliner la charte des engagements réciproques? Pour un partenariat renforcé entre acteurs publics et associations : pourquoi et comment décliner la charte des engagements réciproques? En partenariat avec le En France, 1,3 million d associations jouent

Plus en détail

FICHE DE BONNE PRATIQUE

FICHE DE BONNE PRATIQUE FICHE DE BONNE PRATIQUE Programme d actions à l intention des jeunes exposés à la délinquance RÉFÈRENT DE PARCOURS Nature du porteur de projet Commune, association Besoin initial et contexte Nombre d actions

Plus en détail

Enjeux concernant l emploi des personnes en situation de handicap en Poitou-Charentes

Enjeux concernant l emploi des personnes en situation de handicap en Poitou-Charentes Charte des employeurs de la fonction publique en faveur de l emploi des personnes en situation de handicap en Poitou-Charentes Contexte régional L emploi des personnes en situation de handicap est un objectif

Plus en détail

EXPERIMENTATION PAERPA Sur le territoire de la MAYENNE

EXPERIMENTATION PAERPA Sur le territoire de la MAYENNE EXPERIMENTATION PAERPA Sur le territoire de la MAYENNE LE DIAGNOSTIC TERRITORIAL : UN OUTIL DE CONNAISSANCE FEUILLE DE ROUTE : ARCHITECTURE GLOBALE ET DETAIL DES FICHES ACTION Le prototype PAERPA en

Plus en détail

Appel à projet PLIE de Saint-Etienne Métropole. Dispositif Loire Objectif. Insertion et Retour à l Emploi

Appel à projet PLIE de Saint-Etienne Métropole. Dispositif Loire Objectif. Insertion et Retour à l Emploi Appel à projet 2015 PLIE de Saint-Etienne Métropole Dispositif Loire Objectif Insertion et Retour à l Emploi Date limite de dépôt des dossiers de candidatures 27 mars 2015 1 PREAMBULE Les Plans Locaux

Plus en détail

Restitution des ateliers 2010 de l économie, de l emploi et de l insertion

Restitution des ateliers 2010 de l économie, de l emploi et de l insertion Développement économique, emploi et insertion : quelle mobilisation pour les quartiers? Restitution des ateliers 2010 de l économie, de l emploi et de l insertion Pour une meilleure prise en compte de

Plus en détail

Comité technique. Réunion du 11 juillet Rapport pour avis. Pôle Soutien au Travail. Mission Proch emploi

Comité technique. Réunion du 11 juillet Rapport pour avis. Pôle Soutien au Travail. Mission Proch emploi Comité technique Réunion du 11 juillet 2016 ------------- Rapport pour avis Pôle Soutien au Travail Mission Proch emploi Contexte En complément du rapport portant réorganisation des services régionaux

Plus en détail

Etude «jeunes et adolescents en difficulté nécessitant des prises en charges multiples et coordonnées. 24 mars 2015

Etude «jeunes et adolescents en difficulté nécessitant des prises en charges multiples et coordonnées. 24 mars 2015 Etude «jeunes et adolescents en difficulté nécessitant des prises en charges multiples et coordonnées. 24 mars 2015 Salima TAYMI (ARS) Pascal THEBAULT (CREAI de Bretagne) XX/XX/XX 2 LE CONTEXTE DE RÉALISATION

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU DISPOSITIF

CAHIER DES CHARGES DU DISPOSITIF CAHIER DES CHARGES DU DISPOSITIF " ACCOMPAGNEMENT VERS LA SANTE " 1 PREAMBULE La loi du 1er décembre 2008 généralisant le Revenu de Solidarité Active (RSA) et réformant les politiques d'insertion confère

Plus en détail

Plan d action en faveur du travail social et du développement social

Plan d action en faveur du travail social et du développement social Plan d action en faveur du travail social et du développement social AMF Commission «Affaires sociales» 20 juin 2017 La genèse du Plan d action en faveur du travail social Conférence pauvreté de décembre

Plus en détail

DISPOSITIF D INFORMATION-CONSEIL EN VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE - région Centre -

DISPOSITIF D INFORMATION-CONSEIL EN VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE - région Centre - Direction régionale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle du Centre DISPOSITIF D INFORMATION-CONSEIL EN VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE - région Centre - Ce document reprend

Plus en détail

Les enjeux clés pour la mise en. oeuvre d un projet transversal

Les enjeux clés pour la mise en. oeuvre d un projet transversal Les enjeux clés pour la mise en oeuvre d un projet transversal La Tour du Pin 29 juin 2017 Les participants à la rencontre se sont regroupés par petits groupes pendant la plénière afin de faire émerger

Plus en détail

REFERENTIEL MISSION et Profil de Poste de l Animateur d Insertion et de Lutte contre les Exclusions

REFERENTIEL MISSION et Profil de Poste de l Animateur d Insertion et de Lutte contre les Exclusions REFERENTIEL MISSION et Profil de Poste de l Animateur d Insertion et de Lutte contre les Exclusions 1 Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération du Nord : Une ambition partagée.

Plus en détail

PACTE DE CONFIANCE entre

PACTE DE CONFIANCE entre PACTE DE CONFIANCE entre l Etat et le réseau des CCI de FRANCE 28 mai 2013 Pacte de confiance entre l Etat et les CCI de France Dans un contexte de redressement du pays, tous nos efforts doivent être

Plus en détail

CONTRAT DE TERRITOIRE Conseil départemental / Brest métropole Avenant déclinant l enjeu 3 «Renforcer la cohésion sociale»

CONTRAT DE TERRITOIRE Conseil départemental / Brest métropole Avenant déclinant l enjeu 3 «Renforcer la cohésion sociale» CONTRAT DE TERRITOIRE Conseil départemental / Brest métropole Avenant déclinant l enjeu 3 «Renforcer la cohésion sociale» Préambule Dans la continuité du contrat de territoire 2009-2015, le Conseil départemental

Plus en détail

Dispositif de Réussite Educative en Nord Isère

Dispositif de Réussite Educative en Nord Isère l aggloml agglomération Nord Isère Dispositif de Réussite Educative en Nord Isère 1.Rappel Historique Lancement de la démarche : 30 septembre 2003 : volonté politique conjointe du Comité de Pilotage du

Plus en détail

Plan de lutte contre la pauvreté, domaine

Plan de lutte contre la pauvreté, domaine Plan de lutte contre la pauvreté, domaine 15 min 01 Contexte, objectifs principes et outils méthodologiques des diagnostics territoriaux Contexte et philosophie des diagnostics territoriaux : une perspective

Plus en détail

Tout établissement est susceptible d assumer une fonction de formation pour les maîtres, en s appuyant sur des ressources internes et externes.

Tout établissement est susceptible d assumer une fonction de formation pour les maîtres, en s appuyant sur des ressources internes et externes. Texte cadre pour la constitution d un vivier d «enseignants ressources» au sein de l enseignement catholique des Pays de la Loire (Texte cadre validé par le CRTF 10 juin 2013) Introduction La mise en place

Plus en détail

ANNEXE PRESENTATION DES MODALITES DE SOUTIEN DE LA REGION EN FAVEUR DES PLIE SUR LA FONCTION «INGENIERIE»

ANNEXE PRESENTATION DES MODALITES DE SOUTIEN DE LA REGION EN FAVEUR DES PLIE SUR LA FONCTION «INGENIERIE» ANNEXE PRESENTATION DES MODALITES DE SOUTIEN DE LA REGION EN FAVEUR DES PLIE SUR LA FONCTION «INGENIERIE» Dans le cadre de sa politique volontariste en faveur de l emploi et de son nouveau dispositif «Contrat

Plus en détail

Le Département du Calvados et Pôle emploi ensemble pour l accompagnement des demandeurs d emploi Favoriser l accès à l insertion professionnelle

Le Département du Calvados et Pôle emploi ensemble pour l accompagnement des demandeurs d emploi Favoriser l accès à l insertion professionnelle Le Département du Calvados et Pôle emploi ensemble pour l accompagnement des demandeurs d emploi Favoriser l accès à l insertion professionnelle Marianne Fresnais Olivier Langlois Département du Calvados

Plus en détail

APPEL A PROJETS 18 mars 2013

APPEL A PROJETS 18 mars 2013 APPEL A PROJETS 18 mars 2013 PREAMBULE MOUV UP En route pour l emploi Parce que l accès à la mobilité est un vecteur déterminant d autonomie dans la recherche et/ou le maintien dans l emploi, la Fondation

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2017

APPEL A PROJETS 2017 Programme opérationnel national du Fonds social européen 2014-2020 pour l Emploi et l Inclusion en Métropole Priorité d investissement 9.1 Axe prioritaire 3 «Lutter contre la pauvreté et promouvoir l inclusion»

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE DEPARTEMENT DES YVELINES ET LE CCAS de POISSY INTERVENANT COMME REFERENT UNIQUE

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE DEPARTEMENT DES YVELINES ET LE CCAS de POISSY INTERVENANT COMME REFERENT UNIQUE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE DEPARTEMENT DES YVELINES ET LE CCAS de POISSY INTERVENANT COMME REFERENT UNIQUE ENTRE Le Département des Yvelines, Représenté par le Président du Conseil général, en

Plus en détail

Circulaire du 3 avril relative à la valorisation de la mobilité européenne et internationale des agents de l Etat NOR : RDFF C

Circulaire du 3 avril relative à la valorisation de la mobilité européenne et internationale des agents de l Etat NOR : RDFF C RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la fonction publique Circulaire du 3 avril 2017 relative à la valorisation de la mobilité européenne et internationale des agents de l Etat NOR : RDFF1710887C La ministre

Plus en détail

Document de cadrage relatif à la mise en place du dispositif régional de soutien aux politiques et aux interventions en prévention et promotion de la

Document de cadrage relatif à la mise en place du dispositif régional de soutien aux politiques et aux interventions en prévention et promotion de la Document de cadrage relatif à la mise en place du dispositif régional de soutien aux politiques et aux interventions en prévention et promotion de la santé 1 Les Agences Régionales de Santé (ARS) ont en

Plus en détail

Conseil en évolution professionnelle Quelle mise en œuvre?

Conseil en évolution professionnelle Quelle mise en œuvre? Conseil en évolution professionnelle Quelle mise en œuvre? Maryline Gesbert et Régis Roussel, Centre Inffo Sommaire Éléments clés du Cahier des charges du CEP arrêté du 16 juillet 2014 fixant le cahier

Plus en détail

DISPOSITIF CULTURE ET LIEN SOCIAL

DISPOSITIF CULTURE ET LIEN SOCIAL APPEL A PROJETS 2017 DISPOSITIF CULTURE ET LIEN SOCIAL CAHIER DES CHARGES 1 Présentation du contexte départemental La loi «Modernisation de l action publique et d affirmation des métropoles» du 27 janvier

Plus en détail

CHARTE DE PROMOTION DE L ALTERNANCE DANS LES ARDENNES

CHARTE DE PROMOTION DE L ALTERNANCE DANS LES ARDENNES CHARTE DE PROMOTION DE L ALTERNANCE DANS LES ARDENNES Charte de promotion de l alternance dans les Ardennes Page 1 sur 7 Charte de promotion de l alternance dans les Ardennes Page 2 sur 7 Préambule L alternance,

Plus en détail

CHARTE DES PROMENEURS DU NET DU CHER Version de Juin 2015

CHARTE DES PROMENEURS DU NET DU CHER Version de Juin 2015 Association pour les Clubs et Equipes de Prévention CHARTE DES PROMENEURS DU NET DU CHER Version de Préambule A l initiative de la Caisse d Allocations Familiales (Caf) du Cher, un appel à projet a été

Plus en détail

Service Public Régional de l Orientation. Eléments du cahier des charges au 24/03/2014

Service Public Régional de l Orientation. Eléments du cahier des charges au 24/03/2014 Groupe technique SPRO 1/6 Service Public Régional de l Orientation. Eléments du cahier des charges au 24/03/2014 SOMMAIRE Préambule Un Service Public de l Orientation refondu Valeurs du service Contour

Plus en détail

Guide des CLAUSES SOCIALES

Guide des CLAUSES SOCIALES Guide des CLAUSES SOCIALES Dans le cadre de son action quotidienne pour l insertion professionnelle des nordistes, et notamment des allocataires du RSA, le Département du Nord intègre depuis 2004 des clauses

Plus en détail

Accompagnement de la Fédération Départementale de l UNA

Accompagnement de la Fédération Départementale de l UNA PRODUCTIONS THEMATIQUES Avril 2009 Accompagnement de la Fédération Départementale de l UNA DLA de la Dordogne (24) Région Aquitaine Objet de l accompagnement Bénéficiaires de l accompagnement Structuration

Plus en détail

REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social

REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social ANNEXE 1 REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social FINALITES DE LA FONCTION - Etre le garant de la conception, du pilotage, de la mise en œuvre et de l évaluation du projet social de la structure

Plus en détail

FORMATEUR PROFESSIONNEL D ADULTES

FORMATEUR PROFESSIONNEL D ADULTES FORMATEUR PROFESSIONNEL D ADULTES FORMATION ACCESSIBLE EN MODULES COURTS DE FORMATION CONTINUE OU TITRE PROFESSIONNEL DE NIVEAU III Organiser, préparer, Animer, Evaluer PROCHAINE SESSION MAI 2017 Organisme

Plus en détail

Dispositif du Programme National de Médiation Sanitaire (PNMS) proposé aux structures porteuses de projet de médiation sanitaire

Dispositif du Programme National de Médiation Sanitaire (PNMS) proposé aux structures porteuses de projet de médiation sanitaire Dispositif du Programme National de Médiation Sanitaire (PNMS) proposé aux structures porteuses de projet de médiation sanitaire 1. Pilotage du programme Un comité constitué de représentants d institutions

Plus en détail

SOMMAIRE 1. OBJECTIFS DE L ACCORD-CADRE... 3

SOMMAIRE 1. OBJECTIFS DE L ACCORD-CADRE... 3 Accord cadre régional pour développer l emploi et les compétences et sécuriser les parcours d insertion dans les structures de l insertion par l activité économique d Aquitaine 2015-2017 CAHIER DES CHARGES

Plus en détail

Partenariat avec l association EPOC. Réunion AORIF, le 25 octobre 2016

Partenariat avec l association EPOC. Réunion AORIF, le 25 octobre 2016 Partenariat avec l association EPOC Réunion AORIF, le 25 octobre 2016 1 Sommaire 1. Contexte d intervention et présentation de l association EPOC 2. Le partenariat 3F EPOC 3. Evaluation et pistes de travail

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR LE DEPLOIEMENT DES PLATEFORMES TERRITORIALES D APPUI (PTA) EN NORMANDIE

CAHIER DES CHARGES POUR LE DEPLOIEMENT DES PLATEFORMES TERRITORIALES D APPUI (PTA) EN NORMANDIE CAHIER DES CHARGES POUR LE DEPLOIEMENT DES PLATEFORMES TERRITORIALES D APPUI (PTA) EN NORMANDIE 1- Contexte et enjeux des Plateformes Territoriales d Appui (PTA) La loi n 2016-41 du 26 janvier 2016 de

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS Direction de l Action Sociale, de l Enfance et de la Santé Sous-direction de l Insertion et de la Solidarité 2015 DASES 167 G - Signature de la nouvelle convention organisant l instruction, l orientation

Plus en détail

Conseiller(ère) en Insertion Professionnelle. Ferme des Vanneaux - SIAE (Structure d'insertion par l'activité Economique SIAE)

Conseiller(ère) en Insertion Professionnelle. Ferme des Vanneaux - SIAE (Structure d'insertion par l'activité Economique SIAE) Conseiller(ère) en Insertion Professionnelle Sur son pôle : Pour le site : Pôle inclusion sociale (PIS) Ferme des Vanneaux - SIAE (Structure d'insertion par l'activité Economique SIAE) 326 rue Jean Jaurès

Plus en détail

La politique d animation de la vie sociale, un axe constant de la politique familiale et sociale portée par la branche famille

La politique d animation de la vie sociale, un axe constant de la politique familiale et sociale portée par la branche famille DOSSIER DE PRESSE La politique d animation de la vie sociale, un axe constant de la politique familiale et sociale portée par la branche famille La circulaire Cnaf relative à l animation de la vie sociale

Plus en détail

Le plan préfectures nouvelle génération, un service public plus efficient, répondant mieux aux besoins des usagers

Le plan préfectures nouvelle génération, un service public plus efficient, répondant mieux aux besoins des usagers Le plan préfectures nouvelle génération, un service public plus efficient, répondant mieux aux besoins des usagers 6 janvier 2017 Les préfectures et les sous-préfectures sont au cœur de la représentation

Plus en détail

Diagnostic et prospective emploi/formation : développer l expertise collective des besoins en compétences (CPRDFOP) Toulouse, le 6 Juin 2016

Diagnostic et prospective emploi/formation : développer l expertise collective des besoins en compétences (CPRDFOP) Toulouse, le 6 Juin 2016 Diagnostic et prospective emploi/formation : développer l expertise collective des besoins en compétences (CPRDFOP) Toulouse, le 6 Juin 2016 Déroulé de l atelier Introduction par l élu référent de l atelier

Plus en détail

Plan d actions NORM HANDI

Plan d actions NORM HANDI Plan d actions NORM HANDI Direction régionale et départementale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale de Normandie Objectifs Création d un pôle ressource HANDICAP au sein des services de

Plus en détail

Projet associatif TRISOMIE 21 Aquitaine

Projet associatif TRISOMIE 21 Aquitaine Projet associatif TRISOMIE 21 Aquitaine Membre de la fédération 09/07/2012 I. L objet de l association II. III. IV. Les valeurs portées par l association Les objectifs généraux Une organisationn 2 I. L

Plus en détail

Etats Généraux du Travail Social

Etats Généraux du Travail Social Etats Généraux du Travail Social Comité de pilotage n 1 PACA La démarche des assises territoriales & La méthode de travail 1 Objectifs des Etats généraux du travail social Genèse de la réflexion : les

Plus en détail

a activités supplémentaires du CDSA 64 : a diverses conventions signées (Agence Régionale de a 4 postes : 1 poste d agent administratif à temps plein

a activités supplémentaires du CDSA 64 : a diverses conventions signées (Agence Régionale de a 4 postes : 1 poste d agent administratif à temps plein MONOGRAPHIES PÉRENNISATION D EMPLOIS Projets et partenariats à la croisée des domaines du sport, du handicap et du médico-social L exemple d un Comité Départemental Sport Adapté (Pyrénées-Atlantiques)

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA DÉMARCHE INITIÉE EN PAYS DE LA LOIRE. Janvier 2014

PRÉSENTATION DE LA DÉMARCHE INITIÉE EN PAYS DE LA LOIRE. Janvier 2014 PRÉSENTATION DE LA DÉMARCHE INITIÉE EN PAYS DE LA LOIRE Janvier 2014 Sommaire 1. Le territoire de La Mayenne retenu pour le prototype 2. Le schéma global du prototype «Parcours des aînés» 3. La coordination

Plus en détail

Service de gestion de cas. Assia BOULAJAJ Gestionnaire de cas

Service de gestion de cas. Assia BOULAJAJ Gestionnaire de cas Service de gestion de cas Assia BOULAJAJ Gestionnaire de cas assia.boulajaj@gestiondecas93.org 01 45 09 70 07 32 MAIA locales Contexte régional 2016 : une région pourvue de 32 dispositifs MAIA porteurs

Plus en détail

Collectif Pétale 07. Projet d orientation Préambule Qui est le Collectif Pétale 07? Pourquoi un projet triennal d action?

Collectif Pétale 07. Projet d orientation Préambule Qui est le Collectif Pétale 07? Pourquoi un projet triennal d action? Collectif Pétale 07 Projet d orientation 2014-2016 Préambule Qui est le Collectif Pétale 07? Pourquoi un projet triennal d action? Les axes du projet à 3 ans Axe 1 : Consolider le collectif Axe 2 : Poursuivre

Plus en détail

TRAVAILLEUR SOCIAL POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE. Chef de service évaluation MISSIONS

TRAVAILLEUR SOCIAL POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE. Chef de service évaluation MISSIONS TRAVAILLEUR SOCIAL I COORDONNATEUR REFERENT INSERTION PROFESSIONNELLE A LA MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Maison Départementale des Personnes

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier, cadre

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 2016-1327 du 6 octobre 2016 relatif à l organisation de la réponse du système de santé (dispositif

Plus en détail

Animer une équipe scientifique

Animer une équipe scientifique Animer une équipe scientifique Cahier des charges Contexte L (INRA) est un établissement public à caractère scientifique et technologique (EPST) qui a pour vocation de produire des connaissances scientifiques

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL SYNTHÈSE Les ambitions du projet LE Projet Éducatif Territorial Dans le cadre de la loi de refondation de l école, le décret du 20 mars 2013 indique que «l objectif du Projet

Plus en détail

Les Maisons. de la Formation Professionnelle. en Région Bretagne

Les Maisons. de la Formation Professionnelle. en Région Bretagne Les Maisons de la Formation Professionnelle en Région Bretagne Contexte de mise en œuvre Une démarche annoncée dans le programme de l exécutif régional. Une démarche s inscrivant dans le cadre de la Stratégie

Plus en détail

LE CONSEIL EN ÉVOLUTION PROFESSIONNELLE AU CŒUR DE L ACCOMPAGNEMENT DE PÔLE EMPLOI

LE CONSEIL EN ÉVOLUTION PROFESSIONNELLE AU CŒUR DE L ACCOMPAGNEMENT DE PÔLE EMPLOI LE CONSEIL EN ÉVOLUTION PROFESSIONNELLE AU CŒUR DE L ACCOMPAGNEMENT DE PÔLE EMPLOI POLE-EMPLOI.ORG PÔLE EMPLOI, UN ACTEUR CLÉ DU CONSEIL EN ÉVOLUTION PROFESSIONNELLE Profondes mutations économiques et

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Il est placé sous la hiérarchie du directeur de la mission locale de Bordeaux.

FICHE DE POSTE. Il est placé sous la hiérarchie du directeur de la mission locale de Bordeaux. Bordeaux, le 13 avril 2015 FICHE DE POSTE Emploi repère CCN : Responsable de secteur Cotation 15 Intitulé de poste : Responsable de secteur Garantie Jeunes CONTEXTE ET DEFINITION La Garantie Jeunes est

Plus en détail

Collectivité de Saint Martin Pôle Solidarité et Famille

Collectivité de Saint Martin Pôle Solidarité et Famille 1 Collectivité de Saint Martin Pôle Solidarité et Famille CONVENTION D HABILITATION A L AIDE SOCIALE Vu la loi organique n 2007-223 du 21 février 2007 portant création de la Collectivité d outre-mer de

Plus en détail

Cahier des charges ARS Ile de France. [Tapez le contenu encadré. Un encadré est un supplément autonome dans

Cahier des charges ARS Ile de France. [Tapez le contenu encadré. Un encadré est un supplément autonome dans 2012-13 Cahier des charges ARS Ile de France Soutien au développement de projets d accompagnement des patients malades chroniques en ambulatoire en Ile de France [Tapez le contenu encadré. Un encadré est

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier, cadre

Plus en détail

Le dispositif des contrats de ruralité

Le dispositif des contrats de ruralité V1 du 22/09/2016 Le dispositif des contrats de ruralité Le contrat de ruralité est un nouvel outil de mise en valeur, de coordination et de structuration des politiques publiques territorialisées, à une

Plus en détail

Les places en cre che a vocation solidaire

Les places en cre che a vocation solidaire Les places en cre che a vocation solidaire Le choix d une politique sociale volontariste en petite enfance doit aujourd hui faire l objet d une revendication, là où jadis tout allait de soi, afin de mettre

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU DISPOSITIF. " Accompagnement renforcé des bénéficiaires du RSA de moins de 35 ans "

CAHIER DES CHARGES DU DISPOSITIF.  Accompagnement renforcé des bénéficiaires du RSA de moins de 35 ans CAHIER DES CHARGES DU DISPOSITIF " Accompagnement renforcé des bénéficiaires du RSA de moins de 35 ans " 1 - PREAMBULE La loi du 1er décembre 2008 généralisant le Revenu de Solidarité Active (RSA) et réformant

Plus en détail

Préconisations pour une MObilisation NAtionale contre l ISolement social des Agés

Préconisations pour une MObilisation NAtionale contre l ISolement social des Agés Préconisations pour une MObilisation NAtionale contre l ISolement social des Agés Les préconisations du rapport se situent à trois niveaux Au niveau local : promouvoir des «équipes citoyennes MONALISA»

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT DU PATIENT

ACCOMPAGNEMENT DU PATIENT ACCOMPAGNEMENT DU PATIENT ONCOGÉRIATRIQUE PAR LES RÉSEAUX GÉRONTOLOGIQUES DU DÉPARTEMENT DE LA VIENNE COORDINATION DE LA PRISE EN CHARGE EN ONCOGERIATRIE CNRC J-L PEFFERKORN - 2 octobre 2014 LES RESEAUX

Plus en détail

BILAN FIN DE MISSION

BILAN FIN DE MISSION BILAN FIN DE MISSION Mission 16-25 ans «insertion sociale et professionnelle des jeunes en grande difficulté» La Raison des Ados - 2 juin 201 METHODOLOGIE: objectifs et méthodes 1- Recenser 2- Fédérer

Plus en détail

Localisation : Territoires Drôme des Collines, Grand Valentinois, Drôme Provençale, Vallée de la Drôme

Localisation : Territoires Drôme des Collines, Grand Valentinois, Drôme Provençale, Vallée de la Drôme Direction des Ressources humaines SECRETAIRE MEDICO-SOCIALE 1 H ASSISTANTE ADMINISTRATIVE DU RESPONSABLE DE POLE Direction : Direction des Solidarités Service : Direction Enfance Famille Santé POSITIONNEMENT

Plus en détail

PROGRAMME EMERGENCE PROGRAMME D AIDE A LA CONSTRUCTION ET A L ORGANISATION DES MOA REGIONALES MODELE DOSSIER DE CANDIDATURE

PROGRAMME EMERGENCE PROGRAMME D AIDE A LA CONSTRUCTION ET A L ORGANISATION DES MOA REGIONALES MODELE DOSSIER DE CANDIDATURE PROGRAMME EMERGENCE PROGRAMME D AIDE A LA CONSTRUCTION ET A L ORGANISATION DES MOA REGIONALES MODELE DOSSIER DE CANDIDATURE Ce modèle est destiné à guider les porteurs de projet dans l établissement de

Plus en détail

Pôle Economie, Emploi et Entreprises

Pôle Economie, Emploi et Entreprises Pôle Economie, Emploi et Entreprises Préfecture du Val d Oise Vendredi 13 janvier 2017 ACCOMPAGNEMENT RH DES TPE PME DU VAL D OISE «AGIR ENSEMBLE POUR UN PARTENARIAT D EXPERTISES RH PUBLIC - PRIVE» DEROULE

Plus en détail

ARDÈCHE AUBENAS. Un réseau local associant les acteurs du secteur sanitaire, social et médicosocial

ARDÈCHE AUBENAS. Un réseau local associant les acteurs du secteur sanitaire, social et médicosocial AUBENAS Un réseau local associant les acteurs du secteur sanitaire, social et médicosocial ARDÈCHE MAISONS POUR L AUTONOMIE ET L INTÉGRATION DES MALADES ALZHEIMER L objectif des maisons pour l autonomie

Plus en détail

Séance de MARS 2016 DOSSIER N 2016 SO 1 D 08

Séance de MARS 2016 DOSSIER N 2016 SO 1 D 08 Politique : - Jeunesse et sports Programme(s) : Séance de MARS 2016 DOSSIER N 2016 SO 1 D 08 Objet : Plan départemental pour la jeunesse Service instructeur : Service jeunesse et sport Sans incidence financière

Plus en détail

«Journée internationale pour l élimination. de la violence à l égard des femmes»

«Journée internationale pour l élimination. de la violence à l égard des femmes» Préfet de la Haute-Corse «Journée internationale pour l élimination de la violence à l égard des femmes» 25 novembre 2013 à 09h30 Salle Polyvalente de LUPINO Dossier de presse 1 LA LUTTE CONTRE LES VIOLENCES

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé

Ministère des affaires sociales et de la santé Direction générale de la cohésion sociale Sous-direction de l inclusion sociale, de l insertion et de la lutte contre la pauvreté Bureau accès aux droits et insertion Personne chargée du dossier : Céline

Plus en détail

Moselle Jeunesse. Charte départementale

Moselle Jeunesse. Charte départementale Moselle Jeunesse 2016-2018 Charte départementale L ingénierie départementale pour une politique jeunesse de territoires 2 Sommaire - Préambule - Les jeunes au cœur du projet - Les territoires - Les moyens

Plus en détail

Fiche Synthétique : Addictions et Réseaux de Santé : Avantages et inconvénients

Fiche Synthétique : Addictions et Réseaux de Santé : Avantages et inconvénients COLLECTIF NATIONAL DES RESEAUX DE SANTE EN ADDICTOLOGIE Fiche Synthétique : Addictions et Réseaux de Santé : et inconvénients Les spécificités des addictions L addiction n est pas seulement une pathologie

Plus en détail

Programme territorial de lutte contre la précarité énergétique. Direction des espaces publics et du développement durable

Programme territorial de lutte contre la précarité énergétique. Direction des espaces publics et du développement durable ÉTAPE PRÉALABLE : MONTER UN SLIME La cartographie comme outil d aide à la décision La Ville des Mureaux a réalisé un diagnostic territorial de la précarité énergétique, en lien avec son Service Local d

Plus en détail

Prévention et promotion de la santé en milieu scolaire. Les critères de qualité

Prévention et promotion de la santé en milieu scolaire. Les critères de qualité Prévention et promotion de la santé en milieu scolaire Les critères de qualité CRITERE DE QUALITE 1 DES FONDEMENTS SOLIDES ET UNE INSCRIPTION DANS LA REALITE DE LA VIE DE L ETABLISSEMENT, DE SA POPULATION

Plus en détail

Comité Décisionnel SIG Charente-Maritime

Comité Décisionnel SIG Charente-Maritime Comité Décisionnel SIG Charente-Maritime DOCUMENT CADRE VERSION 1 Document rédigé par le Syndicat Informatique de Charente-Maritime dans le cadre du volet «Gouvernance» du projet GéoPlateforme 17 Plan

Plus en détail

SPRO Service public régional de l orientation en Bretagne

SPRO Service public régional de l orientation en Bretagne SPRO Service public régional de l orientation en Bretagne Servij publik rannvroel an heñchañ e Breizh Cadre de référence Framm dave Le contexte du SPRO Le cadre législatif Le droit à l orientation pour

Plus en détail

COORDINATION DES ACTIONS ENTRE L AGENCE REGIONALE DE SANTE

COORDINATION DES ACTIONS ENTRE L AGENCE REGIONALE DE SANTE COORDINATION DES ACTIONS ENTRE L AGENCE REGIONALE DE SANTE ET LES ORGANISMES D ASSURANCE MALADIE DE LA REGION ILE-DE-FRANCE Principes et fonctionnement 1/10 PREAMBULE Le décret n 2016-1025 du 26 juillet

Plus en détail

La présentation d une innovation du RAMEAU

La présentation d une innovation du RAMEAU La présentation d une innovation du RAMEAU Présentation du Modèle d investisseur sociétal Conférence CESE - 09 Juin 2015 Ce document est la version commentée du support réalisé pour la présentation du

Plus en détail

Schéma type d organisation des rencontres territorialisées

Schéma type d organisation des rencontres territorialisées Schéma type d organisation des rencontres territorialisées La lettre de mission prévoit que la mission de suivi de la mise en œuvre du plan de lutte contre la pauvreté et pour l inclusion sociale définisse

Plus en détail

Rencontre d information et d échanges en région Centre

Rencontre d information et d échanges en région Centre Rencontre d information et d échanges en région Centre «Du référentiel des neuf activités à l évaluation de son utilité sociale» 11 septembre 2009 Du référentiel des neuf activités à l évaluation de son

Plus en détail

PROGRAMME DÉPARTEMENTAL D'INSERTION ET DE L'INCLUSION SOCIALE

PROGRAMME DÉPARTEMENTAL D'INSERTION ET DE L'INCLUSION SOCIALE ////////////////////////////////////////////////////////// PDI 2017 > 2019 PROGRAMME DÉPARTEMENTAL D'INSERTION ET DE L'INCLUSION SOCIALE EDITO /////////////////////////////////////////// Dans un contexte

Plus en détail

Diagnostic précoce de l autisme : lancement d une équipe pluridisciplinaire dans les Vosges. 20 juin Dossier de presse

Diagnostic précoce de l autisme : lancement d une équipe pluridisciplinaire dans les Vosges. 20 juin Dossier de presse Diagnostic précoce de l autisme : lancement d une équipe pluridisciplinaire dans les Vosges 20 juin 2017 Dossier de presse Sommaire Communiqué de synthèse... 3 L autisme, c est quoi?... 4 Le 3 ème plan

Plus en détail

ACCORD DE PARTENARIAT POUR UNE EXPERIMENTATION FAVORISANT L ACCES DES JEUNES A L EMPLOI

ACCORD DE PARTENARIAT POUR UNE EXPERIMENTATION FAVORISANT L ACCES DES JEUNES A L EMPLOI ACCORD DE PARTENARIAT POUR UNE EXPERIMENTATION FAVORISANT L ACCES DES JEUNES A L EMPLOI DANS LA BRANCHE DES SERVICES DE L AUTOMOBILE Entre L Association nationale pour la formation automobile (ANFA) 41-49

Plus en détail

APPEL D OFFRE. 1- Contexte. Formation / action à l intelligence collective Et appui à la mise en œuvre de la démarche qualité fédérale QUALI OP

APPEL D OFFRE. 1- Contexte. Formation / action à l intelligence collective Et appui à la mise en œuvre de la démarche qualité fédérale QUALI OP APPEL D OFFRE Formation / action à l intelligence collective Et appui à la mise en œuvre de la démarche qualité fédérale QUALI OP 1- Contexte La fédération des entreprises d insertion Créée en 1988, la

Plus en détail

Correspondances entre les référentiels ETS & promotion de la santé

Correspondances entre les référentiels ETS & promotion de la santé Correspondances entre les référentiels ETS & promotion de la santé Les référentiels de compétences et de formation du Diplôme d Etat d Educateur Technique Spécialisé (DE. ETS) présentent de nombreux éléments

Plus en détail

ARTS PLASTIQUES DANSE

ARTS PLASTIQUES DANSE FICHE-ACTION pour le PARCOURS D EDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE La nouvelle loi d orientation et de programmation pour la refondation de l école de la République fait de l éducation artistique et culturelle

Plus en détail

RESPONSABLE DE SECTEUR SERVICE A LA PERSONNE

RESPONSABLE DE SECTEUR SERVICE A LA PERSONNE 16, Bd de la Pointe Jarry ZI JARRY 97 122 BAIE-MAHAULT 0590 97 44 43 0690 09 97 22 RESPONSABLE DE SECTEUR SERVICE A LA PERSONNE TITRE PROFESSIONNEL DE NIVEAU III Gérer, Manager, Commercialiser PROCHAINE

Plus en détail

Dispositif de déploiement en région Centre Val de Loire

Dispositif de déploiement en région Centre Val de Loire Outil de Pilotage du patrimoine Hospitalier pour les Etablissements de santé, Législation, Indicateurs, Environnement. Dispositif de déploiement en région Centre Val de Loire Mercredi 16 novembre 2016

Plus en détail