TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION»

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION»"

Transcription

1 TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION» Edition 2015

2 PREAMBULE Résultant d'un partenariat d'acteurs actifs, ce tableau de bord s inscrit d une démarche volontaire, mise en place par la profession depuis une dizaine d années en Nord-Pas-de-Calais. Cette démarche s est trouvée confortée par les accords du 10 septembre 2009, du 23 décembre 2009, du 29 juin 2010 qui prévoient entre autres la création d outils afin de suivre les évolutions du secteur et d en définir les grandes priorités. De portée régionale, ce tableau de bord, par la batterie d'indicateurs qu'il propose, constitue en outre l'indispensable outil à la mise en œuvre et au suivi des politiques emploi et formation négociées entre les Pouvoirs Publics et les Professions du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord-Pas-de-Calais. Au delà des indicateurs proposés ci-après actualisés annuellement, sont produit une série d indicateurs prospectifs portant plus précisément sur : - les besoins de renouvellement en main-d œuvre qualifiée des entreprises du secteur du bâtiment et des travaux publics, - la contribution nécessaire de l appareil de formation initiale et continue, en prenant en compte son fonctionnement actuel et optimisé ainsi que les déficits repérés.

3 LES PRIORITES DE LA PROFESSION ACCORD COLLECTIF NATIONAL DU 10 SEPTEMBRE 2009 RELATIF A LA DIVERSITE ET A L EGALITE PROFESSIONNELLE ET SALARIALE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LE BATIMENT ET LES TRAVAUX PUBLICS : Agir dans une plus grande mixité des métiers du BTP et améliorer le taux de féminisation notamment des emplois de production dans le BTP, le renforcement de la mixité et de la diversité constituent un enjeu stratégique du développement des entreprises et de leur efficacité économique, l accès des femmes aux métiers du BTP peut également leur permettre d élargir et de diversifier leurs choix personnels. ACCORD COLLECTIF NATIONAL DU 23 DECEMBRE 2009 EN FAVEUR DE L EMPLOI DES SALARIES AGES DANS LE BATIMENT ET LES TRAVAUX PUBLICS : Convaincues de l intérêt pour le BTP de la présence active des seniors au sien des entreprises, cet accord souhaite favoriser leur accueil et leur maintien dans l emploi, tout en tenant compte des spécificités des métiers du BTP, permettre le développement de leurs parcours professionnels, et encourager la transmission de l expérience professionnelle acquise par les salariés plus âgés vers les plus jeunes. ACCORD DE BRANCHE DU 29 JUIN 2010 RELATIF A LA CREATION D UN OPCA DE LA CONSTRUCTION - Constructys : Pour offrir davantage de services aux entreprises et répondre aux exigences de la loi du 24 novembre 2009 qui élargit le champ d activité des Organismes Paritaires Collecteurs Agrées (OPCA), tout en diminuant leur nombre, les partenaires sociaux du BTP ont décidé de créer Constructys. LA LOI RELATIVE À LA FORMATION PROFESSIONNELLE, À L EMPLOI ET À LA DÉMOCRATIE SOCIALE DU 5 MARS 2014 : Elle prévoit, notamment, une contribution versée, par les employeurs au titre de leur participation au financement de la formation professionnelle continue, à un collecteur unique au 1 er janvier ACCORD SUR L ORGANISATION ET LE FINANCEMENT DE L APPRENTISSAGE DANS LES BRANCHES DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS 5 MARS 2014 : Elle prévoit, notamment, une contribution versée, par les employeurs au titre de leur participation au financement de la formation professionnelle continue, à un collecteur unique au 1 er janvier 2015.

4 LES INDICATEURS ACTIVITE : 1. La production des entreprises du bâtiment 2. La production des entreprises de travaux publics 3. La construction de logements individuels 4. La construction de logements collectifs 5. La construction de bâtiments non résidentiels ENTREPRISES : 6.1 Le tissu d entreprises cartographie 6.2 Le tissu d entreprises ARTISANAT : 7. Le nombre d entreprises artisanales JEUNES : 8.1 Projection démographique 9.1 Offre de formation professionnelle 9.2 La formation initiale : effectif en formation 9.2 La formation initiale : résultats aux examens 10. Les contrats de professionnalisation SALARIES 11. L effectif salarié 12. La pyramide des âges des salariés 13. La qualification des ouvriers 14.1 Le flux d entrants salariés 14.2 Le flux d entrants salariés les nouveaux salariés du BTP 15. Les difficultés de recrutements des employeurs 16. La formation continue DEMANDEURS D EMPLOI 17. Les demandes d emploi 18. La formation des demandeurs d emploi 18.1 La formation financée par Pôle emploi INTERIMAIRES : 19. Les intérimaires dans le BTP RELATION EMPLOI-FORMATION 20. Des études à l emploi : articulation stock-flux

5 ACTIVITE 1. La production des entreprises du bâtiment dans le Bâtiment et en les Nord-Pas-de-Calais Travaux Publics en Nord-Pas de Calais millions d euros en ,0 % du national Tendance 2014/13 Travaux réalisés dans la région de chantier du Nord-Pas-de-Calais (Hors taxes, en euros courants) Sources : FFB 6 900, , , , , , , , , , Répartition par type de travaux Evolution 13/12 Bâtiment : construction neuve Dont logement Dont non résidentiel Bâtiment : Entretien rénovation Total Bâtiment * En millions d Euros En 2013, l activité du bâtiment a poursuivi sa baisse, notamment entraînée par la chute de la construction de logements. L activité entretien rénovation des bâtiments stagne. Dans un contexte économique compliqué, et compte tenu de l impact négatif de la volonté de réduction des déficits publics sur les différents secteurs de la construction, sans anticiper pour 2014 et 2015, la baisse se confirme.

6 ACTIVITE 2. La production des entreprises de travaux publics dans les Bâtiment Travaux et publics les Travaux en Nord-Pas-de-Calais Publics en Nord-Pas de Calais millions d euros en ,3 % du national Tendance 2014/13 Volume des travaux réalisés dans la région (Hors taxes, en euros courants) Sources : FNTP + CERC Nord Pas de Calais Évolution des travaux réalisés dans la région par les entreprises de travaux publics ayant leur siège dans et hors région Répartition par type d ouvrage (en millions d Euros HT) Evolution 13/12 Ouvrage d art et d équipement industriel + travaux maritimes & fluviaux 237,5 202,0 Terrassements 372,5 317,0 Fondations spéciales et procédés d exécution particuliers 84,9 68,5 Travaux souterrains 2,5 6,1 Travaux de routes, d aérodromes et travaux analogues + travaux agricoles 932,4 957,1 Travaux de voies ferrées 40,0 103,2 Travaux électriques 191,1 189,0 Adduction d eau, assainissement, autres canalisations et installations 331,9 398,1 TOTAL 2 192, ,6 * En millions d Euros Pour l année 2013, le chiffre d affaires progresse par rapport à 2012 en raison de l effet favorable du cycle municipal. Cette hausse est cependant plus limitée qu en France (+ 3,9%). Les travaux de voies ferrées sont ceux qui connaissent une hausse la plus importante, en raison notamment du chantier de la ligne de tramway à Douai. Pour 2014, les entreprises prévoient une baisse de leurs carnets de commandes. L heure est à l attentisme.

7 ACTIVITE 3. La construction de logements individuels logements en 2014* 5,2% du national m² Tendance 2015 Nombre de logements individuels neufs mis en chantier Sources : CERC - (DREAL Nord-Pas-de-Calais) Unité : m 2 de surface de plancher (SP) crées Logements individuels commencés Logements individuels autorisés A partir de juin 2012, la surface plancher remplace la surface hors œuvre nette (SHON) pour les permis de construire déposés après mars La surface plancher est souvent inférieure de 5% à 15% à la SHON. * Les données 2014 sont provisoires. Logements individuels mis en chantier * Evolution 14/13 Surface plancher Indice (base 100 en 2000) Indice national Nombre Indice (base 100 en 2000) Indice national La chute des mises en chantier s est accélérée en Le nombre de logements commencés a baissé de 9 points par rapport à En France, le délai moyen entre l autorisation et la mise en chantier est d environ 4,8 mois, quant au taux d annulation**, il est en augmentation constante depuis 2010 (15,7% en 2014). L évolution des autorisations en 2014 laisse présager une nouvelle chute en ** logements ayant obtenus un permis de construire (autorisés) et dont la construction (commencés) est annulée.

8 ACTIVITE 4. La construction de logements collectifs en 2014* 3,9 % du national m² Tendance 2015 Nombre de logements collectifs neufs mis en chantier Sources : CERC (DREAL Nord-Pas-de-Calais) Unité : m 2 de surface de plancher (SP) crées Logements collectifs commencés Logements collectifs autorisés A partir de juin 2012, la surface plancher remplace la surface hors œuvre nette (SHON) pour les permis de construire déposés après mars La surface plancher est souvent inférieure de 5% à 15% à la SHON. * Les données 2014 sont provisoires. Logements collectifs mis en chantier * Evolution 14/13 Surface plancher Indice (base 100 en 2000) Indice national Nombre Indice (base 100 en 2000) Indice National Dans le collectif, les données provisoires des mises en chantier laissent entrevoir un rebond en Les autorisations sont, quant à elles, en forte baisse (-30%). Au niveau national, le taux d annulation** est en augmentation depuis 2010 et atteint 21% en Le délai moyen de mise en chantier est de 8,9 mois. Une importante rechute de la construction de logements collectif est à prévoir pour ** logements ayant obtenus un permis de construire (autorisés) et dont la construction (commencés) est annulée.

9 ACTIVITE 5. La construction de bâtiments non résidentiels m² en 2014* 5,3% du national Surfaces de locaux neufs mis en chantier Sources : (DREAL Nord-Pas-de-Calais) Unité : m 2 de surface de plancher (SP) crées m² de surface de locaux commencés Locaux autorisés * Les données 2014 sont provisoires. Surfaces de locaux non résidentiels mises en chantier * 14/13 Hébergement hôtelier Commerce Bureaux Artisanat Locaux industriels Locaux agricoles Entrepôts ** Services publics *** TOTAL Nord Pas de Calais TOTAL France ** la rubrique entrepôt regroupe stockage agricole et non agricole *** Services publics regroupe enseignement recherche, action sociale, transports, ouvrages spéciaux, santé, culture loisirs Peu d évolution du marché du non résidentiel depuis 2010 On note, cependant, de fortes variations selon le secteur : de -49% pour l hébergement hôtelier et -23% pour les entrepôts à +32% pour les bureaux.

10 ENTREPRISES 6.1 Le tissu d entreprises - cartographie Implantations des adhérents Constructys en Nord-Pas-de-Calais Entreprises de moins de 10 salariés

11 ENTREPRISES 6.1 Le tissu d entreprises - cartographie Implantations des adhérents Constructys en Nord-Pas-de-Calais Entreprises de 10 à 49 salariés

12 ENTREPRISES 6.1 Le tissu d entreprises - cartographie Implantations des adhérents Constructys en Nord-Pas-de-Calais Entreprises de plus de 50 salariés

13 ENTREPRISES 6.2 Le tissu d entreprises en ,6% du BTP national Nombre d établissements répartis en fonction de leur taille Source : INSEE Sirène au 1 er janvier 2014 (Stock d établissements) Nombre d'établissements 2014 Répartition des salariés selon la taille de l'entreprise 10 à 19 salariés 5% 20 à 49 salariés 3% 50 salariés et + 1% 50 salariés et + 33% 20 à 49 salariés 25% 1 à 9 salariés 26% 10 à 19 salariés 16% 1 à 9 salariés 34% Sans salarié 57% Un établissement est une unité de production géographique individualisée, mais juridiquement dépendante de l entreprise. Source INSEE Etablissements Salariés Taille Gros œuvre Second œuvre 2013/ Travaux 2014 Publics Total % % Sans Salarié à 9 salariés à 19 salariés à 49 salariés salariés et TOTAL On observe une évolution de +8% du nombre d établissements entre 2013 et Cette progression est portée par les établissement sans salarié (+18%). La répartition des salariés reste globalement la même.

14 ARTISANAT 7. Le nombre d entreprises artisanales en ,5% du BTP National Nombre d établissements artisanaux Source : INSEE SIRENE au 1 er janvier 2014 (Stock d établissements) Répartition des artisans par département Pas de Calais 37% Nord 63% (*) Doivent être immatriculées au répertoire des métiers les personnes physiques et les personnes morales qui n'emploient pas plus de 10 salariés et qui exercent à titre principal ou secondaire une activité professionnelle indépendante de production, de transformation, de réparation ou de prestation de services relevant de l'artisanat. Sous certaines conditions, les entreprises peuvent rester immatriculées au répertoire des métiers au-delà du seuil des 10 salariés (on parle de "droit de suite"). Le nombre d'entreprises artisanales ne coïncide pas avec celui des artisans, car plusieurs artisans peuvent être associés au sein d'une même entreprise. Entreprises artisanales (*) 2013 % Maçonnerie ,9 Charpente et couverture ,7 Plomberie, chauffage ,5 Installation électrique ,3 Menuiserie, serrurerie ,1 Aménagement, finitions ,6 Terrassement 514 3,0 Routes 56 0,3 Génie civil 4 0,0 Electricité réseaux 12 0,1 Canalisations 33 0,2 Autres BTP 546 3,2 TOTAL Le nombre d entreprises artisanales a fortement augmenté entre 2013 et 2014 (+12%).

15 JEUNES 8.1 Projection démographique dans Dans le le Bâtiment Nord-Pas-De-Calais et les Travaux Publics en Nord-Pas de Calais en 2020 de population des 14 à 22 ans Perspectives Evolution projetée de la population des 14 à 22 ans Nord-Pas-de-Calais Sources : OMPHALE, scénario principal (Insee), Conseil Régional Nord Pas de Calais, Rectorat de Lille, Zones d emploi Population des 14 à 22 ans Evolutions projetées à à 2020 Artois Ternois ,7% 5,8 % Berck Montreuil ,9 % 3,3% Béthune Bruay ,6% 4,4% Boulonnais ,1% -2,5% Calaisis ,3% 0,1% Cambrésis ,3% 3,1 % Douaisis ,5% 3,2% Dunkerque ,9 % -5,5% Flandres-Lys ,2% -1,0% Lens Hénin ,5% -0,8% Lille ,0% 0,0% Roubaix Tourcoing ,5% 1,2% Saint-Omer ,9% 0,8% Sambre Avesnois ,5% -0,8% Valenciennes ,1% 2,5% Nord-Pas-de-Calais ,9% 1,5% Une situation aujourd hui délicate qui risque de se tendre davantage La population régionale augmentera d ici 2020, mais la part des moins de 20 ans diminuera sur l ensemble des bassins d emploi d où un vieillissement de la population. Ce phénomène se ressent déjà sur les flux de jeunes scolarisés en Région et ce, malgré une reprise démographique dans les années Dans les zones d emploi du Boulonnais et de Dunkerque, les effectifs des 14 à 22 ans ne cesseraient de diminuer d ici 2020 (différence entre les territoires tient principalement aux différences de soldes migratoires). Entre 2009 et 2020, la région perdrait environ jeunes gens de 14 à 22 ans, soit une baisse de 6%.

16 JEUNES 9.1 Offre de formation professionnelle dans Dans le le Bâtiment Nord-Pas-De-Calais et les Travaux Publics en Nord-Pas de Calais Sources : Région Nord - Pas de Calais ( ), Rectorat de Lille ( )

17 JEUNES 9.2 La formation initiale : effectif en formation en Effectif total en formation dans les lycées et CFA, pour les diplômes préparant à une spécialité du BTP par la voie scolaire ou l apprentissage Sources : Rectorat de Lille Contrat d'apprentissage Voie scolaire Total /11 11/12 12/13 13/14 14/15 Groupes de spécialités Niveau V Niveau IV Niv III CAP MC BP Bac pro STI 2D MC BTS TH TOTAL 15/14 Maçonnerie Carrelage Menuiserie Charpente Couverture Plomberie Chauffage Peinture Plâtrerie Métallerie Electricité Conduite d engins Mécanique d engins Canalisateur Constr. Ouvrage d art Monteur de réseau 7 7 nc Constructeur route Encadrement de chantier Géomètre topographe Etudes Toutes spécialités La volonté sociale d élever le niveau de sortie de connaissances des jeunes ait confirmé par l augmentation des jeunes inscrits en STID 2D (+15%), ainsi qu en BTS (+ 2,5%). Les formations de niveau V attirent moins : -11% en CAP et -7% en MC. Les effectifs en apprentissage baisse encore en 2014 (-15%) alors qu ils stagnent pour la voie scolaire.

18 JEUNES 9.3 La formation initiale : résultats aux examens 78,9 % en 2013/14 85% 80% 75% 70% 65% Groupes de spécialités Taux de réussite aux examens pour les diplômes et certifications professionnelles (CP) préparant à une spécialité du Bâtiment et des TP par la voie scolaire ou l apprentissage dans les lycées et CFA Sources : Rectorat de Lille Niveau V Niveau IV Niveau III CAP MC BP Bac pro STI 2D MC BTS TOTAL Maçonnerie 79,5% 84,5% 69,7% 77,1% Carrelage 87,6% 86,7% 87,5% Menuiserie 83,1% 72,3% 70,6% 80,8% 77,5% Charpente 67,3% 100,0% 69,7% 71,1% Couverture 82,4% 80,9% 74,4% 60,0% 79,5% Plomberie 83,1% 71,4% 80,0% 82,6% Chauffage 79,4% 92,9% 57,1% 74,5% 93,5% 80,0% 63,0% 79,1% Peinture 77,0% 82,1% 81,5% 46,2% 77,9% Plâtrerie 81,1% 80,0% 71,4% 79,9% Métallerie 78,3% 72,2% 88,9% 76,0% Electricité 75,2% 75,0% 72,8% 36,4% 82,5% 75,5% Conduite d engins 97,4% 97,4% Mécanique d engins 75,0% 71,4% 74,5% Canalisateur 86,8% 86,8% Constructeur ouvrages d art 72,2 % 68,9 % 68,1 % 04/05 05/06 06/07 07/08 08/09 09/10 10/11 11/12 12/13 13/14 80,6 % 78,7 % 77,8 % Niveau V Niveau IV Niveau III 2013 / ,1% 57,1% Monteur de réseau 100,0% nc. Constructeur route 92,1% 92,1% Encadrement chantier 95,0% 83,1% 88,1% Géomètre topographe 85,2% 74,3% 79,0% Etudes 73,6% 93,8% 80,5% 87,4% Toutes spécialités 80,5% 82,1% 77,2% 74,2% 93,6% 68,6% 78,7% 78,9% On observe une hausse significative de la réussite au STI 2D (+12,8 points)

19 JEUNES 10. Les contrats de professionnalisation 571 Contrats en ,78% du BTP national Nombre de contrats conclus (hors apprentissage) Source : Constructys Nombre de contrats de professionnalisation dans les entreprises de moins de 10 salariés 475 dans les entreprises de 10 salariés et plus Domaine de formation 2014 % Technique du BTP Sécurité 10 2 Organisation, production 25 4 Etudes, métré, dessin 8 1 Informatique 4 1 Gestion, management 19 3 Commercial 16 3 Administratif 23 4 Autres formations 5 2 TOTAL Détail du domaine technique 2014 % Maçonnerie Menuiserie 21 4 Charpente 18 4 Couverture 34 8 Plomberie, chauffage Peinture, revêtements, plâtrerie 37 8 Métallerie 6 1 Electricité 17 3 Génie civil 15 3 Routes, Terrassement 7 1 VRD Canalisation Electricité Travaux Publics 23 5 Conduite d engins et mécanique 16 3 Divers technique du BTP 23 5 TOTAL domaine technique Après deux années de baisse, le nombre de contrats de professionnalisation se stabilise en Cependant, ce maintien cache une double réalité. Dans un contexte économique dégradé, en deux ans, le nombre de contrats de professionnalisation conclu par les entreprises artisanales a chuté de 42%. Dans les entreprises de 10 salariés et plus, après 3 années de baisse, il est en progression de 5%. En 2015, le nombre de contrats conclu devrait progresser.

20 SALARIES 11. L effectif salarié salariés en 2014 % du BTP national Perspectives Catégorie Femmes Hommes Ouvriers ETAM IAC Total Groupes métiers de production Nombre de salariés du Bâtiment et des Travaux Publics, résidant dans la région (hors apprentis) Sources : UCF/CCCA-BTP au 15 mars 14/ 13 Maçonnerie IAC ETAM Ouvrier Carrelage Menuiserie Charpente bois Couverture Plomberie Chauffage Peinture Plâtrerie Métallerie Electricité Monteur de réseau Conduite d engins Mécanique d engins Technique et encadrement de chantier /13 Chef de chantier Conducteur de travaux Dessinateur métreur Géomètre topographe Technicien Ingénieur Divers technique TOTAL Canalisateur Const. ouvrages d art Const. de route Ouvrier VRD Terrassier Divers (cond. VL-PL, ) Toutes spécialités Administratif et commercial /13 Administratif Commercial Divers TOTAL Le secteur du BTP continue a être touché de plein fouet par la crise. Les effectifs poursuivent leur chute. Le nombre de salarié a diminué de 2% dans les métiers de production et de près de 3% dans les métiers administratifs et commerciaux.

21 SALARIES 12. La pyramide des âges des salariés 39,5 ans en ,1% de moins de 25 ans Perspectives 38,9 ans en ,8% - 25 ans salariés Structure par âge de la population salariée (hors apprentis). Indicateurs de l âge moyen et de la proportion de moins de 25 ans Sources : UCF/CCCA-BTP 37,8 ans en ,6%- 25 ans salariés 39,5 ans en ,1% - 25 ans salariés Groupes métiers de production Âge moyen % - de 25 ans Maçonnerie 38,7 9,8 Carrelage 38,5 10,3 Menuiserie 39,0 8,9 Charpente bois 35,6 16,7 14/ 13 Couverture 36,9 12,4 Plomberie 37,5 12,8 Chauffage 37,4 10,8 Peinture 39,7 7,6 Plâtrerie 37,7 9,6 Métallerie 40,5 6,9 Electricité 38,6 7,8 Monteur de réseaux 41,4 4,2 Conduite d engins 42,4 4,6 Mécanique d engins 40,1 9,1 Canalisateur 37,5 6,2 Const. ouvrages d art 41,4 4,5 Construction de route 40,9 4,2 Ouvrier VRD 39,6 6,9 Terrassier 39 11,4 Divers 37,9 11,5 Toutes spécialités 38,7 9,7 Technique et encadrement de chantier Âge moyen % - de 25 ans 14/ 13 Chef de chantier 44,5 2,4 Cond. de travaux 40,1 5,4 Dessinateur métreur 37,1 7,2 Géomètre topographe 39,2 9,1 Technicien 39,2 6,2 Ingénieur 39,9 3,8 Divers technique 43,1 2,5 TOTAL 40,6 4,9 Administratif et commercial Âge moyen % - de 25 ans 14/ 13 Administratif 42,4 4,0 Commercial 42,0 2,7 Divers 47,0 1,4 TOTAL 42,4 3,8 Entre 2011 et 2014, la région a perdu 2,9 points dans la proportion des salariés de moins de 25 ans. Le renouvellement va se complexifier.

22 SALARIES 13. La qualification des ouvriers 69% d ouvriers qualifiés ou très qualifiés en 2014 Perspectives = Répartition des ouvriers par qualification selon les conventions collectives du Bâtiment et des Travaux Publics (classement selon 5 critères dont la formation initiale) Sources : UCF/CCCA-BTP Peu qualifiés (17 031) Coefficients Conventions Collectives Bât ( ) TP ( ) Qualifiés (21 352) Coefficients Conventions Collectives Bât ( ) TP ( ) Très qualifiés (16 342) Coefficients Conventions Collectives Bât ( ) TP ( ) Groupes métiers de production Peu qualifiés Qualifiés Très qualifiés Qualifiés et très qualifiés Maçonnerie 21% 39% 40% 79% Carrelage 22% 32% 46% 78% Menuiserie 28% 39% 33% 72% Charpente bois 24% 46% 30% 76% Couverture 27% 40% 33% 73% Plomberie 25% 37% 38% 75% Chauffage 24% 40% 36% 76% Peinture 27% 37% 36% 73% Plâtrerie 28% 32% 40% 72% Métallerie 29% 44% 27% 71% Electricité 23% 39% 38% 77% Conduite d engins 20% 59% 21% 80% Monteur de réseau 42% 40% 18% 58% Mécanique d engins 12% 67% 21% 88% Canalisateur 19% 75% 6% 81% Constructeur d ouvrages d art 11% 54% 35% 89% Construction de route 19% 77% 4% 81% Ouvrier VRD 32% 47% 21% 68% Terrassier 64% 32% 4% 36% Divers production 42% 34% 24% 58% TOTAL 31% 39% 30% 69% La part de main-d œuvre qualifiée et très qualifié se maintient à un niveau élevé (69% en 2014).

23 SALARIES 14.1 Le flux d entrants salariés en 2014, - 6,3% en un an Salariés entrants pour la première fois dans le secteur du BTP (hors apprentis) Sources : UCF /CCCA-BTP 25 ans et + = de 25 ans = Groupes métiers de production -25 ans 25 ans et + Technique et encadrement de chantier - 25 ans 25 ans et + Maçonnerie Carrelage Menuiserie Charpente bois Couverture Plomberie Chauffage Peinture Plâtrerie Métallerie Electricité Conduite d engins Monteur de réseau Mécanique d engins 5 12 Canalisateur 3 1 Constructeur d ouvrages d art 6 10 Constructeur de route 4 3 Ouvrier VRD Terrassier 7 18 Divers (conducteurs VL-PL, ) TOTAL Chef de chantier Conducteur de travaux Dessinateur métreur Géomètre topographe Technicien Ingénieur Divers technique 4 14 TOTAL Administratif et commercial - 25 ans 25 ans et + Administratif Commercial Divers 2 18 TOTAL La baisse du flux d entrants est moins marquée en 2014 (-6%) qu en 2013 (-12%). La répartition par âge reste la même, 46% de moins de 25 ans

24 SALARIES 14.2 Le flux d entrants salariés Les nouveaux salariés du BTP en région Nord-Pas de Calais Enquête auprès des entrants dans le secteur en 2011/2012 Sources : OREF Nord Pas de Calais Maçon 46% 23% 31% Electricien Peintre 62% 48% 20% 29% 32% 9% Formation au métier Menuisier Couvreur Plâtrier Conduite et mécanique 47% 31% 30% 28% 23% 35% 27% 46% 29% 34% 43% 26% Formation autres et hors BTP/connexes Aucune formation Plombier-chauffagiste 56% 37% 7% Encadrement de chantier 16% 71% 13% 0% 20% 40% 60% 80% 100% Répartition des types de formations suivies par groupe - métier Quelles démarches vous ont aidé à retrouver cet emploi? % sur citations Grâce à un proche ou une connaissance 38% J'ai contacté moi-même l'entreprise en 25% direct J'ai répondu à une annonce 13% J'avais déjà fait une mission d'intérim dans 10% cette entreprise Autre, précisez 9% J'ai été accompagné par Pôle emploi 5% Prés de 2/3 des entrants ont trouvé leur emploi grâce à un proche ou une connaissance, ou en ayant contacté eux-mêmes l entreprise en direct. Par ailleurs, ces entrants là sont proportionnellement les plus nombreux à avoir un membre de leur famille dans le BTP : 57% d entre eux. Les problématiques d accès à l emploi sont prédominantes avec notamment des situations de licenciement/rupture de contrat fréquemment citées. Les raisons liées à une déception autour des conditions d emploi sont également très présentes, essentiellement autour des questions d intérêt du travail, de niveau de salaire, de possibilité d évolution et de conditions de travail. L étude est téléchargeable sur le site du crefor : Dans le cadre du COS consacré au Bâtiment et aux Travaux Publics a été rédigée une fiche-action sur l observation, comprenant la réalisation d une enquête sur les entrants dans le secteur ayant pour objectif d améliorer la connaissance de la relation emploi-formation («déperdition» des formations BTP, formation des entrants), et de recueillir l opinion des salariés sur leur perspective de carrière.

25 SALARIES 15. Les difficultés de recrutement des employeurs Pourcentage de projets de recrutements 48 % en 2015 estimés difficiles dans le BTP Source : Enquête BMO* Pôle emploi. 49% Ensemble des métiers BTP 53% 53% 40% 42% Groupes de métiers ouvriers Projet de recrute -ment % difficile à recruter Ouvriers non qualifiés ,3 Travaux Publics ,1 Gros Œuvre ,0 Second Œuvre ,7 Ouvriers qualifiés ,2 Maçons et professionnels de la pierre et des matériaux associés ,9 Menuisiers et ouvriers de l agencement et de l isolation ,2 Charpentiers (bois) ,0 Couvreurs ,3 Plombiers, chauffagistes ,5 Ouvriers qualifiés de la peinture et de la finition du Bâtiment ,0 Fonctions techniques et encadrement de chantier Chefs de chantier, conducteurs de travaux (non cadre) Projet de recrutement % difficile à recruter ,5 Dessinateurs en BTP ,5 Techniciens et chargés d études du BTP, géomètres Ingénieurs du BTP, chefs de chantier et conducteurs de travaux (cadres) , ,4 TOTAL ,3 Charpentiers (métal) 13 80,6 Electriciens du Bâtiment ,1 Conducteurs d engins du BTP et d engins lourds de levage 64 45,4 Ouvriers qualifiés des Travaux Publics, du béton de l extraction 94 30,3 Un contexte économique qui accroît les difficultés entre l offre et la demande En 2015, le nombre de projets de recrutement a diminué de 24% comparé à Cette baisse concerne les métiers d ouvriers, non qualifiés (-29%) comme qualifiés (-25%). La perception du taux de difficulté de recrutement est noté à la hausse par les chefs d entreprise. Les difficultés de recrutement se concentrent sur les métiers d ouvriers qualifiés.

26 SALARIES 16 La formation continue stagiaires en 2014 Nombre de stagiaires formés comptabilisés à partir des dossiers de stages financés Source : Constructys (entreprises +/ de 10 salariés inclus hors demandeur d emploi) 19,2% 7,8% 9,4% 63,6% Ouvrier Employé Technicien Cadre stagiaires Stages de 20 heures en moyenne pour 2014 Domaine de formation 2014 % Techniques BTP ,6 Sécurité ,6 Organisation, production 488 2,4 Etudes, métré, dessin 221 1,1 Informatique 895 4,4 Gestion, management 959 4,7 Commercial 321 1,6 Administratif 429 2,1 Formation de tuteurs 103 0,5 Formation générale 20 0,1 Autres formations ,9 TOTAL GENERAL ,0 Détails de technique 2014 % Maçonnerie 349 4,7 Menuiserie 88 1,2 Charpente 11 0,1 Couverture 211 2,8 Plomberie, chauffage ,3 Peinture, revêtements, plâtrerie 229 3,1 Métallerie 31 0,4 Electricité ,7 Génie civil 195 2,6 Routes, terrassement 119 1,6 VRD, canalisation 83 1,1 Réseaux électrique 193 2,6 Conduite d engins et mécanique ,3 Divers technique du BTP 178 2,4 TOTAL techniques ,0 Malgré un contexte économique défavorable, le nombre de salariés formés augmente de 1% sur un an. Le poids des formations techniques progresse de 2,5% au détriment de celui des formations à la sécurité. Les entreprises investissent dans la montée en compétence de leurs collaborateurs pour répondre aux nouveaux enjeux de la transition énergétique.

27 DEMANDEURS D EMPLOI 17. Les demandes d emploi en 2014 Demandes d Emploi en Fin de Mois pour un Répartition des DEFM par âge au 31 décembre % 62% 21% moins 25 ans de 25 à 49 ans 50 ans et + métier* du Bâtiment et des Travaux Publics (catégorie A ; demandeurs d emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d emploi, sans emploi) Source : Pôle emploi Traitement : CCCA-BTP Répartition des DEFM par niveau au 31 décembre % 18% < niveau V niveau V DEFM Maçon Carreleur Menuisier % > niveau V Charpentier Couvreur Plombier Chauffagiste Peintre Plâtrier Métallier Electricien Conducteur d engins Monteur de réseau Mécanicien d engins Canalisateur Constructeur d ouvrage d art Constructeur de routes Divers production Technique et encadrement de chantier TOTAL Attention : le niveau de formation relève de la nomenclature de l éducation nationale. Le niveau atteint ne signifie pas l obtention du diplôme correspondant mais la classe de sortie. Attention : les chiffres de demandes d emploi peuvent faire croire qu il existe un important réservoir de main d œuvre mobilisable par la profession. L expérience a montré qu il convient de relativiser : les métiers demandés ainsi que les niveaux de formation sont ceux déclarés par les demandeurs d emploi et ne répondent pas nécessairement aux besoins des employeurs. Par ailleurs, il s agit du niveau atteint, sans précisions sur la spécialité de formation préparée (BTP ou non). Le regroupement par famille de métiers relève de la nomenclature retenue par le CCCA BTP Niveau V : brevet d aptitude professionnelles ou brevet d études professionnelles ou certificat de formation professionnelles des adultes (1 er degré) L augmentation des DEFM s est accentuée en 2014 (+4,7%). L ensemble des spécialités est touché. Cependant la hausse est plus importante pour les métiers des Travaux Publics notamment pour les constructeurs de routes (+21%); suivi par la catégorie technique et encadrement de chantier (+19%).

28 DEMANDEURS D EMPLOI 18. La formation des demandeurs d emploi stagiaires en 2013 actu 2014 en attente données Nombres de stagiaires demandeurs d emploi Formations financées par Pôle emploi, le Conseil Régional et Constructys Source : Pôle emploi, Conseil Régional, Constructys En Nord-Pas-de-Calais, une synergie commune a été mise en place par les principaux financeurs, le Conseil Régional, Constructys et Pôle emploi, avec l appui des professionnels, afin de permettre aux demandeurs d emploi de se former afin d exercer une activité professionnelle dans le secteur du BTP. Le tableau ci-dessous présente l ensemble des formations qui ont été financées par ces trois financeurs auprès des demandeurs d emploi en Les pages suivantes reprennent le détail par financeur. Dont stagiaires en formation qualifiante (+non qualifiant Constructys) Domaines de formations Conseil régional Pôle emploi Constructys DIF+CSP+POE* TOTAL (p) Maçonnerie Couverture Peinture, revêtements, plâtrerie Plomberie, chauffage Electricité Menuisier, charpentier Métallier nc 1 <5 Génie Civil VRD, Canalisations nc 0 <5 Conduite d engins et mécanique Divers techniques du BTP Sécurité Organisation production Etudes, métré, dessin Informatique 2 2 Gestion, management Commercial 6 6 Administratif Formation générale Divers Total Dont stagiaires en formation non qualifiante (financées par Pôle emploi ou par le Conseil régional). *Constructys DIF + CSP + POE : DIF anciens salariés du BTP (toute rupture du contrat de travail) CSP contrat de sécurisation professionnelle (licenciés économiques du BTP), POE Préparation Opérationnelle à l Emploi (futur salarié du BTP)

29 DEMANDEURS D EMPLOI 18.1 La formation financée par Pôle emploi stagiaires en 2014 Nombres de stagiaires demandeurs d emploi sortants de formation financées par Pôle emploi dans une spécialité du BTP Source : Pôle emploi Type de Formation Répartition par niveau de formation professionnelle * Niv. I/II Niv.III Niv. IV Niv. V Niv.Vbis Niv. VI qualifiante non qualifiante Répartition par tranche d âges stagiaires en formation qualifiante 18,8% 530 stagiaires en formation non qualifiante moins de 26 ans 24,7% 26 ans et plus 75,3% 81,2% Formation professionnelle de : Niveau I/II : égal ou supérieur à celui des écoles d ingénieurs ou de la licence Niveau III : niveau du BTS, du DUT, ou de fin de premier cycle de l enseignement supérieur Niveau IV : niveau BAC Niveau V : niveau sortie après l année terminale de CAP ou BEP ou sortie de 2 nd cycle général et technologique avant l année de terminale Niveau Vbis : formation spécialisée d une durée maximum d un an au-delà du premier cycle de l enseignement du second degré Niveau VI : sorties en cours de 1 er cycle de l enseignement secondaire (6 ème à 3 ème ) En 2014, stagiaires demandeurs d emploi sont entrés en formation financée par Pôle emploi (selon les formacodes spécialisés BTP)

30 INTERIMAIRES 19. Les intérimaires dans le BTP équivalents temps plein Sur l année 2014 Emplois intérimaires en équivalent temps plein dans les entreprises du BTP Source : Intérim DARES Evolution du nombre d'intérimaires en équivalent emploi à temps plein (ETP) Bâtiment Travaux Publics T1T2T3T4T1T2T3T4T1T2T3T4T1T2T3T4T1T2T3T4T1T2T3T4T1T2T3T4T1T2T3T4T1T2T3T4T1T2T3T Source : DARES - Base 100 au 1 er trimestre 2004 Nord-Pas-de- Calais Evolution sur un an 2014/2013 France Evolution sur un an 2014/2013 Bâtiment ,2% ,4% Gros Œuvre ,7% ,3% Second Œuvre ,9% ,1% Travaux Publics ,3% ,3% L emploi intérimaire est un élément d ajustement de l emploi en période de crise, il subit de front ses effets. En 2014, le secteur des Travaux Publics à eu moins recours à l intérim avec 12% d ETP de moins qu en 2013.

31 SCHEME GENERAL EMPLOI-FORMATION

32 RELATION EMPLOI-FORMATION 20. Des études à l emploi : articulation stock-flux établissements BTP Réalisant une production d une valeur millions d euros HT Grâce à une population active composée de salariés Intérimaires BTP salariés ont suivi une formation renouvelée par l entrée : Pour la 1 ère fois dans le secteur de salariés jeunes en formation initiale BTP par l apprentissage et la voie scolaire demandeurs d emploi se positionnant sur un emploi BTP Compte tenu de la diversité des sources et des périodes de référence, ces différents indicateurs sont à rapprocher avec précaution.

33 Sigles et abréviations utilisés dans ce document AFPA Association nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes Bac Pro Baccalauréat Professionnel BTN Baccalauréat Technologique BP Brevet d Etudes Professionnels BMO Besoins en Main-d œuvre BTS Brevet de Technicien Supérieur CAP Certificat d Aptitudes Professionnelles CAPEB Confédération de l Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment CCCA-BTP Comité Central de Coordination de l Apprentissage dans le BTP CER Cellule Economique Régionale Nord Pas de Calais CFA Centre de Formation d Apprentis CONSTRUCTYS OPCA de la Construction (à partir du 01/01/2012) prend le relais du FAF-SAB et du groupe OPCA Bâtiment, OPCA Travaux Publics, GFC-BTP CPREF BTP Commission Paritaire Régionale de l Emploi et de la Formation du BTP CVS Correction des Variations Saisonnières DARES Direction de l Animation, de la Recherche, des Etudes et des Statistiques (dépend du ministère du l emploi, du travail et de la cohésion sociale). DIRECCTE Direction Régionale des Entreprises de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi Nord Pas de Calais DREAL Direction Régionale de l Environnement, de l Aménagement et du Logement, service déconcentré du Ministère de l Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement (MEDDTL). DRTEFP Direction Régionale du Travail, de l Emploi et de la Formation Professionnelle (mise en ouvre en région des politiques du ministère de l emploi, du travail et de la cohésion sociale) ETAM Employés, Techniciens, Agents de Maîtrise FFB Fédération Française du Bâtiment FRTP Fédération Régionale des Travaux Publics FNTP Fédération Nationale des Travaux Publics GFC-BTP Groupement professionnel paritaire pour la Formation Continue dans les industries du BTP GRETA Groupement d'établissements publics locaux d'enseignement IAC Ingénieurs, assimilés, cadres INSEE Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques MC Mention Complémentaire Pôle emploi organisme au service des demandeurs d emploi et des entreprises (résultat de la fusion de l ANEP et des ASSEDIC) RECTORAT l Académie est la circonscription administrative propre à l éducation nationale. Celle de Lille correspond aux limites géographiques du Nord-Pas de Calais. ROME Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois SIRENE Répertoire officiel d immatriculation des entreprises et des établissements (INSEE) STID 2D sciences et technologies de l'industrie et du développement durable UCF Union des Caisses de France du réseau congés intempéries BTP Couverture : businesspme.com

34 Ce document a été réalisé avec la participation des fédérations professionnelles du BTP du Nord-Pas-de-Calais, il a été piloté et suivi également par la CPREF la Fédération Française du Bâtiment Nord-Pas-de-Calais Jean-François GORRE la CAPEB Nord-Pas-de-Calais Nicolas DUFOUR la Fédération Régionale des Travaux Publics Nord-Pas-de-Calais Charlotte DESOMBRE la Fédération Nord des SCOP BTP Jacques AUGRAIN la Cellule Economique Régionale de la Construction Nord-Pas-de-Calais Marie MOTELLIER Constructys Nord-Pas-de-Calais (OPCA de la Construction) Cécile BLONDEEL la DIRECCTE Nord-Pas-de-Calais Bruno CLEMENT-ZIZA le Rectorat de Lille Landry DEVIGNE Elena POTYAGAILO - la CRPEF BTP Nord-Pas-de-Calais Secrétariat CPREF BTP Pôle emploi Nord-Pas-de-Calais Virginie VETTIVEL Elodie COLIN BTP CFA Nord-Pas-de-Calais Mohedine BEJAOUI le C2RP OREF Claude REDMANN Sophie SELLIER le Conseil Régional DFP (Direction de la Formation Permanente) Djamila BOUADMA Florence DUTRIEUX Conseil Régional MAPREF Orlane Sucche le CCCA BTP William SALZE Jacques VUTHAN

TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION»

TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION» TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION» Edition 2014 PREAMBULE Résultant d'un partenariat d'acteurs

Plus en détail

TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION»

TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION» TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION» Edition 2013 PREAMBULE Résultant d'un partenariat d'acteurs

Plus en détail

TABLEAU DE BORD EMPLOI et FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en NORD-PAS-DE-CALAIS «LES INDICATEURS EMPLOI-FORMATION»

TABLEAU DE BORD EMPLOI et FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en NORD-PAS-DE-CALAIS «LES INDICATEURS EMPLOI-FORMATION» TABLEAU DE BORD EMPLOI et FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en NORD-PAS-DE-CALAIS «LES INDICATEURS EMPLOI-FORMATION» Mai 2010 Tableau de bord Emploi-Formation du BTP en Nord-Pas-De- Calais

Plus en détail

Version 06-01-2011. Edition Octobre 2009 1

Version 06-01-2011. Edition Octobre 2009 1 Version 06-01-2011 Edition Octobre 2009 1 Tableau de bord prospectif emploi/formation Bâtiment Travaux Publics Rhône-Alpes 2 Données clés du tableau de bord BTP Situation actuelle Mise en perspective à

Plus en détail

Les indicateurs du Bâtiment et des Travaux Publics en Basse-Normandie

Les indicateurs du Bâtiment et des Travaux Publics en Basse-Normandie Avant-propos L traduit, au niveau régional, la volonté de l Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications (créé par les Commissions Paritaires Nationales de l Emploi conjointes du Bâtiment

Plus en détail

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF. Emploi & Formation Bâtiment et Travaux Publics de Basse-Normandie

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF. Emploi & Formation Bâtiment et Travaux Publics de Basse-Normandie TABLEAU DE BORD PROSPECTIF Emploi & Formation Bâtiment et Travaux Publics de Basse-Normandie Édition 2 Avant-propos L traduit, au niveau régional, la volonté de l Observatoire Prospectif des Métiers et

Plus en détail

Bâtiment et Travaux Publics

Bâtiment et Travaux Publics contrat d objectifs 6 ème édition Juillet 2012 Bâtiment et Travaux Publics Observation Prospective E m p l o i Qualification Formation CPREF BTP BOURGOGNE Commission Paritaire Régionale Emploi et Formation

Plus en détail

Les indicateurs du Bâtiment et des Travaux Publics en Basse-Normandie

Les indicateurs du Bâtiment et des Travaux Publics en Basse-Normandie Avant-propos L traduit, au niveau régional, la volonté de l Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications (créé par les Commissions Paritaires Nationales de l Emploi conjointes du Bâtiment

Plus en détail

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Édition juin 2008 Le service Études du CCCA-BTP Mission Aider la profession du BTP dans la définition de ses orientations en matière

Plus en détail

Les indicateurs du Bâtiment et des Travaux Publics en Basse-Normandie

Les indicateurs du Bâtiment et des Travaux Publics en Basse-Normandie Avant propos Pour s adapter aux évolutions techniques, réglementaires ou des marchés, le BTP a connu de nombreux changements ces dernières années. Certaines mutations sont structurelles, comme par exemple,

Plus en détail

CELLULE ÉCONOMIQUE RÉGIONALE DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU CENTRE ACTIVITÉ ENTREPRISES JEUNES SALARIÉS INTERIMAIRES DEMANDEURS D EMPLOI

CELLULE ÉCONOMIQUE RÉGIONALE DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU CENTRE ACTIVITÉ ENTREPRISES JEUNES SALARIÉS INTERIMAIRES DEMANDEURS D EMPLOI CELLULE ÉCONOMIQUE RÉGIONALE DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DU CENTRE ACTIVITÉ ENTREPRISES JEUNES SALARIÉS INTERIMAIRES DEMANDEURS D EMPLOI Tableau de bord prospectif Emploi-Formation du Bâtiment et

Plus en détail

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Édition 2014 La direction des Études du CCCA-BTP Mission Aider la profession du BTP dans la définition de ses orientations en matière

Plus en détail

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Picardie

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Picardie CELLULE ÉCONOMIQUE RÉGIONALE DE PICARDIE Bâtiment Travaux Publics Matériaux de Construction COMITÉ de CONCERTATION et de COORDINATION de l APPRENTISSAGE dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS TABLEAU

Plus en détail

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Picardie

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Picardie CELLULE ÉCONOMIQUE RÉGIONALE DE PICARDIE Bâtiment Travaux Publics Matériaux de Construction COMITÉ de CONCERTATION et de COORDINATION de l APPRENTISSAGE dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS TABLEAU

Plus en détail

TABLEAU DE BORD EMPLOI-FORMATION

TABLEAU DE BORD EMPLOI-FORMATION TABLEAU DE BORD EMPLOI-FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Alsace Avril 214 LES PRIORITÉS DE LA PROFESSION du Bâtiment et des Travaux Publics en Alsace EXTRAIT DU CONTRAT D OBJECTIFS 213-218

Plus en détail

«LES INDICATEURS» ACTIVITE - EMPLOI - FORMATION

«LES INDICATEURS» ACTIVITE - EMPLOI - FORMATION ----------- «LES INDICATEURS» ACTIVITE - EMPLOI - FORMATION ----------- TABLEAU DE BORD PROSPECTIF DES TRAVAUX PUBLICS EN BASSE-NORMANDIE Édition 2009 L OBSERVATOIRE REGIONAL DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION

Plus en détail

Le BTP sur l arrondissement de Vitryle-François

Le BTP sur l arrondissement de Vitryle-François Le BTP sur l arrondissement de Vitryle-François Le poids de la construction sur le bassin vitryat Services 37% Répartition par secteur des salariés privés sur l arrondissement de Vitry-le-François en 2012

Plus en détail

Second oeuvre du bâtiment

Second oeuvre du bâtiment Profil du domaine professionnel Second oeuvre du bâtiment 51 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Second oeuvre du bâtiment Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Avril 2011 LES INDICATEURS EMPLOI - FORMATION. Observatoire de l EMPLOI et de la FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en ILE DE FRANCE

Avril 2011 LES INDICATEURS EMPLOI - FORMATION. Observatoire de l EMPLOI et de la FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en ILE DE FRANCE Avril 2011 Observatoire de l EMPLOI et de la FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en ILE DE FRANCE LES INDICATEURS EMPLOI - FORMATION Tableau de bord Emploi-Formation du BTP en Directeur de

Plus en détail

TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION»

TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION» TABLEAU DE BORD EMPLOI - FORMATION des Travaux Publics en Nord - Pas de Calais «LES INDICATEURS PROSPECTIFS EMPLOI-FORMATION» Edition 2013 PREAMBULE Un outil d aide à la décision Afin d être un partenaire

Plus en détail

CEP CONSTRUCTION. Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction. Septembre 2006. Jean-Louis Reboul. Sandrine Aboubadra

CEP CONSTRUCTION. Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction. Septembre 2006. Jean-Louis Reboul. Sandrine Aboubadra CEP CONSTRUCTION Tableaux de bord régionaux emploi/formation dans la construction Septembre 2006 Jean-Louis Reboul Sandrine Aboubadra Siège social 89, rue du Faubourg Saint Antoine 75011 PARIS Tel : 33

Plus en détail

Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine

Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine Observatoire de l Emploi et de la Formation dans le BTP en Lorraine Edition 2 REGION LORRAINE Superficie: Population: Densité: Nombre de communes: PIB: 23 547 km² (4,3% du territoire français) 2 348 hab.

Plus en détail

Secteur d activité. Construction. France, Picardie et Beauvaisis. Sources : FFB, CAPEB, CMA, INSEE, URSSAF, CARMEE

Secteur d activité. Construction. France, Picardie et Beauvaisis. Sources : FFB, CAPEB, CMA, INSEE, URSSAF, CARMEE Secteur d activité Construction France, Picardie et Beauvaisis Sources : FFB, CAPEB, CMA, INSEE, URSSAF, CARMEE DEFINITION Le Bâtiment : qu est-ce que c est? - Il comprend la construction d'édifices très

Plus en détail

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI-FORMATION

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI-FORMATION TABLEAU DE BORD PROSPECTIF EMPLOI-FORMATION du Bâtiment et des Travaux Publics en Alsace Novembre 2010 PRÉAMBULE Le tableau de bord Emploi-Formation du BTP de novembre 2010 offre une représentation de

Plus en détail

Travaux Publics Bâtiment Matériaux de Construction

Travaux Publics Bâtiment Matériaux de Construction Travaux Publics Bâtiment Matériaux de Construction en Champagne-Ardenne 25 avril 2008 Observatoire Permanent de l Evolution des Qualifications L Emploi salarié Travaux Publics Bâtiment Matériaux de Construction

Plus en détail

Maintenance industrielle et méthode

Maintenance industrielle et méthode Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode 81 Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011

Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011 Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles mars 2011 S SECTORIELLES Les partenaires professionnels des contrats d objectifs bretons ont contribué à la préparation du CPRDF.

Plus en détail

Territoire de Châlons-en-Champagne

Territoire de Châlons-en-Champagne Territoire de POPULATION, EMPLOI, RECRUTEMENT ELEMENTS PROSPECTIFS Ce travail a été initié par le Conseil Régional afin de préparer le PRDF (Plan Régional de Développement des Formations). Ce document,

Plus en détail

788 établissements ( + 22% entre 2007 et 2011) 40% des établissements emploient 1 ou plusieurs salariés Chiffres

788 établissements ( + 22% entre 2007 et 2011) 40% des établissements emploient 1 ou plusieurs salariés Chiffres Données de cadrage Terres de Lorraine Un secteur qui compte sur le territoire Terres de Lorraine 788 établissements ( + 22% entre 2007 et 2011) 40% des établissements emploient 1 ou plusieurs salariés

Plus en détail

CARIF-OREF RÉUNION - CHIFFRES CLES. Tableau de bord Emploi Formation du btp Ile de La Réunion

CARIF-OREF RÉUNION - CHIFFRES CLES. Tableau de bord Emploi Formation du btp Ile de La Réunion CARIF-OREF RÉUNION - CHIFFRES CLES Tableau de bord Emploi Formation du btp Ile de La Réunion Août 2015 SOMMAIRE Objectifs et méthodes... 2 Chiffres clés de l activité des entreprises du Bâtiment et des

Plus en détail

Tableau de bord. Carif-Oref Réunion - Chiffres clés. emploi formation. Ile de La Réunion

Tableau de bord. Carif-Oref Réunion - Chiffres clés. emploi formation. Ile de La Réunion Carif-Oref Réunion - Chiffres clés Tableau de bord emploi formation Ile de La Réunion Edition 2014 Octobre 2014 SOMMAIRE Objectifs et méthodes... 2 Chiffres clés de l activité des entreprises du Bâtiment

Plus en détail

Sommaire. Les femmes dans l économie régionale. L effectif féminin du Bâtiment et des Travaux Publics en Rhône-Alpes

Sommaire. Les femmes dans l économie régionale. L effectif féminin du Bâtiment et des Travaux Publics en Rhône-Alpes LES FEMMES DANS LE SECTEUR DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS Sommaire Les femmes dans l économie régionale L effectif féminin du Bâtiment et des en RhôneAlpes L effectif féminin du Bâtiment et des par

Plus en détail

ANALYSE PROSPECTIVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

ANALYSE PROSPECTIVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS ANALYSE PROSPECTIVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS Chantier à Lièpvre - Entreprise COLMAR CHARPENTES (Colmar) - MÉTIERS DE LA CHARPENTE - OCTOBRE 2012 1 1. L emploi 594 charpentiers en

Plus en détail

ANALYSE PROSPECTIVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

ANALYSE PROSPECTIVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS ANALYSE PROSPECTIVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS cordiste.mov - MÉTIERS DE LA COUVERTURE - DECEMBRE 2012 1. L emploi 1 241 couvreurs en 2010 soit 5% des salariés de la production du BTP

Plus en détail

Bâtiment et ENR : Diagnostic «marché emploi - formation» sur le bassin de Lens-Liévin- Hénin-Carvin

Bâtiment et ENR : Diagnostic «marché emploi - formation» sur le bassin de Lens-Liévin- Hénin-Carvin Bâtiment et ENR : Diagnostic «marché emploi - formation» sur le bassin de Lens-Liévin- Hénin-Carvin Synthèse des données produites par la CERC (Cellule Economique Régionale de la Construction) 1 Premiers

Plus en détail

Observatoire de la MEF

Observatoire de la MEF 2013 Observatoire de la MEF Cité des métiers du Grand Beauvaisis 36, Avenue Salvador Allende Village Mykonos Bâtiment G 60000 Beauvais 03 60 56 60 60 www.mef-beauvaisis.fr SOMMAIRE 1/Définition du secteur

Plus en détail

Dans le BTP, accord national du 29 juin 2010 relatif à la création de l OPCA dela

Dans le BTP, accord national du 29 juin 2010 relatif à la création de l OPCA dela 9 octobre 2012 1 Dans le BTP, accord national du 29 juin 2010 relatif à la création de l OPCA dela CONSTRUCTION L OPCA de la Construction est agréé gréé, par arrêté du 9 novembre 2011 (JO du 04/12/2011),

Plus en détail

La construction et les TP en Indre et Loire

La construction et les TP en Indre et Loire Les Collections de l OE2T Collection : Touraine au Jardin des Chiffres Edition Août 2013 La construction et les TP en Indre et Loire Chiffres Clés Sommaire 1 Etablissements par secteurs d activités et

Plus en détail

Profil du domaine professionnel. Banque Assurance. 295 PFM 2010 - Basse-Normandie

Profil du domaine professionnel. Banque Assurance. 295 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Banque Assurance 295 Profil du domaine professionnel Banque - Assurance Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel se décline en trois grands groupes

Plus en détail

Nombre total d établissements au 1/1/14 (INSEE SIRENE) : 4 162. Etablissements employeurs privés au 31/12/14 (URSSAF) :

Nombre total d établissements au 1/1/14 (INSEE SIRENE) : 4 162. Etablissements employeurs privés au 31/12/14 (URSSAF) : 4 bis, rue Jules Favre BP 41028 37010 Tours Cedex 1 Tél : 02.47.47.20.45 Fax : 02.47.66.41.54 www.economie-touraine.com Collection : Touraine au Jardin des Chiffres Edition Août 2015 CONSTRUCTION ET TP

Plus en détail

2012 Ile-de-France 1

2012 Ile-de-France 1 2012 1 PREAMBULE Le secteur du Bâtiment et des Travaux Publics sont aujourd hui confrontés, à l instar de l ensemble de l économie française et européenne, à des changements profonds d ordre techniques,

Plus en détail

Travail des métaux Mécanique générale

Travail des métaux Mécanique générale Profil du domaine professionnel Travail des métaux Mécanique générale 65 Profil du domaine professionnel Travail des métaux - Mécanique générale Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Tableau de bord emploi formation du btp

Tableau de bord emploi formation du btp CARIF-OREF Réunion - Chiffres clés Edition 2011 Tableau de bord emploi formation du btp Ile de La Réunion Novembre 2011 SOMMAIRE OBJECTIFS ET METHODES... 2 ACTIVITE L activité des entreprises du bâtiment...

Plus en détail

Synthèse. Avril 2011

Synthèse. Avril 2011 De l analyse des marchés de la Construction Durable (performance énergétique et qualité environnementale) au diagnostic de la montée en compétence dans les métiers du Bâtiment et des ENR à l horizon 2014

Plus en détail

Édition avril 2014. Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS. Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France!

Édition avril 2014. Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS. Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France! Édition avril 2014 Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS 2014 Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France! éditorial L artisanat du bâtiment demeure cette année encore

Plus en détail

Nous tenons à votre disposition des CV

Nous tenons à votre disposition des CV Nous tenons à votre disposition des CV Maintenant vous pouvez consulter les CV en ligne et déposer votre offre sur le site «plateforme-efi» OUVRIERS Info n 2015-99/ 4-6 du 11/02/2015 Pour toute question

Plus en détail

Population. Eléments de diagnostic

Population. Eléments de diagnostic 2006 : 24,1 % de la population 10,2 % du territoire BASSIN D EMPLOI DE REIMS Eléments de diagnostic Population Evolutions démographiques (en nombre d habitants) Champagne- Ardenne 2006 323 079 1 338 844

Plus en détail

Formation et Emploi dans le secteur des Travaux Publics

Formation et Emploi dans le secteur des Travaux Publics Formation et Emploi dans le secteur des Travaux Publics 31 CAP (42 444) 19 BP (5 576) 11 11 BEP (18 521) 13 Bac Pro (5 817) 2 BT (1 151) 4 Bac Techno (4 605) 18 BTS (4 549) Technico-com : Mtx const. (50)

Plus en détail

Avertissement : en raison des arrondis, les totaux peuvent ne pas correspondre à la somme des composantes.

Avertissement : en raison des arrondis, les totaux peuvent ne pas correspondre à la somme des composantes. Observatoire Emploi Formation Qualification du Bâtiment et des Travaux Publics Champagne-Ardenne Cahier de l'opeq n 234 Février 2014 Indicateurs du Edition B T P en Champagne-Ardenne OPEQ Chambre de Commerce

Plus en détail

La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises

La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises mardi 22 septembre 2009 La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises Baptiste MAUREL 04 67 22 80 35 ///

Plus en détail

CPRDFP. Réunion sectorielle Bâtiment, Bois 19 janvier 2011. Eléments pour le diagnostic partagé

CPRDFP. Réunion sectorielle Bâtiment, Bois 19 janvier 2011. Eléments pour le diagnostic partagé CPRDFP Réunion sectorielle Bâtiment, Bois 19 janvier 2011 Eléments pour le diagnostic partagé B - Bâtiment Travaux publics Les formations dans l'académie Libfap1 Niv Dipl Specialité Scolaires Apprentis

Plus en détail

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais CPRDFP Document d orientation État 1/5 ARTISANAT 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais 1.1 Panorama des métiers de l artisanat Les coiffeurs, les

Plus en détail

Tableau de bord Activité-Emploi-Formation du Bâtiment et des Travaux Publics en Franche-Comté

Tableau de bord Activité-Emploi-Formation du Bâtiment et des Travaux Publics en Franche-Comté OBSERVATOIRE REGIONAL EMPLOI FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en FRANCHE COMTE Tableau de bord Activité-Emploi-Formation du Bâtiment et des Travaux Publics en Franche-Comté Édition Octobre

Plus en détail

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans BÂTIMENT, TRAVAUX PUBLICS En, près de 52 personnes, soit 6,9 % des actifs de la région, travaillaient dans le domaine du bâtiment et des travaux publics. Composé de huit familles professionnelles, ce domaine

Plus en détail

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP L intérim dans le secteur du BTP Septembre 2005 Sommaire Introduction page 3 I Données de cadrage du secteur du BTP page 4 A) Evolution du nombre de intérimaires et du taux de recours à l intérim pages

Plus en détail

DP 18 : LOGISTIQUE - MANUTENTION

DP 18 : LOGISTIQUE - MANUTENTION DP 18 : LOGISTIQUE - MANUTENTION Selon la DRIRE, trois types d entreprises rentrent dans la branche logistique : * les prestataires logistiques : ce sont les grands opérateurs, ils développent une gamme

Plus en détail

LE SECTEUR DU BATIMENT

LE SECTEUR DU BATIMENT LE SECTEUR DU BATIMENT INTERVENANTS 1 - CAPEB 2 Compagnons du Devoir 3 BTP CFA de l Aude Les métiers du bâtiment et les perspectives d évolution professionnelles L Artisanat du bâtiment dans l économie

Plus en détail

Tableau de bord prospectif Activité-Emploi-Formation du Bâtiment et des Travaux Publics en Franche-Comté. Perspectives à horizon 2019

Tableau de bord prospectif Activité-Emploi-Formation du Bâtiment et des Travaux Publics en Franche-Comté. Perspectives à horizon 2019 OBSERVATOIRE REGIONAL PROSPECTIF EMPLOI FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en FRANCHE COMTE Tableau de bord prospectif Activité-Emploi-Formation du Bâtiment et des Travaux Publics en Franche-Comté

Plus en détail

CPRDFP. Réunion sectorielle Informatique, numérique, TIC 19 janvier 2011. Eléments pour le diagnostic partagé

CPRDFP. Réunion sectorielle Informatique, numérique, TIC 19 janvier 2011. Eléments pour le diagnostic partagé CPRDFP Réunion sectorielle Informatique, numérique, TIC 19 janvier 2011 Eléments pour le diagnostic partagé M - Informatique Les formations dans l'académie Libfap1 Niv Dipl Specialité Scolaires Apprentis

Plus en détail

Tableau de bord Activité-Emploi-Formation du Bâtiment et des Travaux Publics en Franche-Comté

Tableau de bord Activité-Emploi-Formation du Bâtiment et des Travaux Publics en Franche-Comté OBSERVATOIRE REGIONAL EMPLOI FORMATION dans le BATIMENT et les TRAVAUX PUBLICS en FRANCHE COMTE Tableau de bord Activité-Emploi-Formation du Bâtiment et des Travaux Publics en Franche-Comté Édition Novembre

Plus en détail

maçon Peintre couvreur électricien plombier chauffagiste menuisier serrurier-métallier

maçon Peintre couvreur électricien plombier chauffagiste menuisier serrurier-métallier maçon Peintre couvreur électricien plombier chauffagiste menuisier serrurier-métallier L effectif salarié BTP au féminin Nombre de salariées recensées dans les entreprises de bâtiment et de travaux publics

Plus en détail

LA FORMATION PROFESSIONNELLE

LA FORMATION PROFESSIONNELLE LA FORMATION PROFESSIONNELLE La loi 2014-288 du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle Les mesures de cette loi sont, pour certaines, directement inspirées de l accord national interprofessionnel

Plus en détail

Bâtiment et développement durable

Bâtiment et développement durable Bâtiment MAÇON MAÇON Le maçon construit le gros œuvre des bâtiments. Il met en place les fondations puis monte les structures porteuses : murs, poutrelles et planchers. Métier Le maçon réalise des travaux

Plus en détail

II Les évolutions des formations et les diplômes

II Les évolutions des formations et les diplômes II Les évolutions des formations et les diplômes II 1 - Les évolutions Les diplômes de ce GFE relèvent des : 2 ème CPC Industries extractives et matériaux de construction qui organise les diplômes de la

Plus en détail

Nous tenons à votre disposition des CV

Nous tenons à votre disposition des CV Nous tenons à votre disposition des CV Maintenant vous pouvez consulter les CV en ligne et déposer votre offre sur le site «plateforme-efi» 2014-231 / 4-7 du 15/04/2014 Pour toute question : Service Emploi

Plus en détail

Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ

Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ Le constructeur en béton armé réalise les fondations, les murs et les planchers de constructions neuves (logements individuels ou collectifs,

Plus en détail

ACCORD du 8 février 2005 RELATIF AU STATUT DE L APPRENTI DANS LE BTP

ACCORD du 8 février 2005 RELATIF AU STATUT DE L APPRENTI DANS LE BTP ACCORD du 8 février 2005 RELATIF AU STATUT DE L APPRENTI DANS LE BTP - la Confédération de l Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB) - la Fédération Française du Bâtiment (FFB) - la Fédération

Plus en détail

Conseil d Orientation pour l Emploi audition du 25 juin 2013 Les emplois vacants

Conseil d Orientation pour l Emploi audition du 25 juin 2013 Les emplois vacants Conseil d Orientation pour l Emploi audition du 25 juin 2013 Les emplois vacants Approche de la notion par la formation Christophe Sadok / Patrick Lagarrique Direction de la prospective/direction de la

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

ils et elles sont fiers de construire

ils et elles sont fiers de construire L A F O R M A T I O N A U X M É T I E R S D U B Â T I M E N T ils et elles sont fiers de construire Les jeunes qui choisissent le bâtiment ont de bonnes raisons de le faire Dans le bâtiment, on se sent

Plus en détail

Petit déjeuner de Presse

Petit déjeuner de Presse Petit déjeuner de Presse ALTERNANCE ET APPRENTISSAGE Lundi 23 juin 2014-8h30 Salon jaune de l hôtel préfectoral Préfecture de Seine-et-Marne 12, rue des Saints Pères 77000 Melun Contacts presse Virginie

Plus en détail

ENTREPRISES DE L IMPORT- EXPORT

ENTREPRISES DE L IMPORT- EXPORT REPÈRES & TENDANCES DONNÉES 2012 ENTREPRISES DE L IMPORT- EXPORT SOMMAIRE Page 04 DONNÉES ÉCONOMIQUES Page 06 DONNÉES EMPLOI Page 09 DONNÉES FORMATION Page 11 ZOOM SUR LES PRINCIPAUX DISPOSITIFS EMPLOI

Plus en détail

Résultats de l enquête OPALE Outil de Prévision de l Artisanat de Lorraine MOT DU PRÉSIDENT - L artisanat lorrain

Résultats de l enquête OPALE Outil de Prévision de l Artisanat de Lorraine MOT DU PRÉSIDENT - L artisanat lorrain Résultats de l enquête OPALE Outil de Prévision de l Artisanat de Lorraine MOT DU PRÉSIDENT - L artisanat lorrain La fin de l année est l occasion pour chacun de faire le point sur la situation économique

Plus en détail

Bâtiment ÉLECTRICIEN

Bâtiment ÉLECTRICIEN Bâtiment ÉLECTRICIEN ÉLECTRICIEN L électricien effectue tous les travaux d installations électriques et de raccordement d appareils électriques dans diverses spécialités : éclairage, confort thermique,

Plus en détail

L artisanat du BTP est un acteur économique français majeur mais demeure parmi les secteurs où les risques professionnels sont toujours importants.

L artisanat du BTP est un acteur économique français majeur mais demeure parmi les secteurs où les risques professionnels sont toujours importants. ARTISANAT DU BTP NOTE DE SYNTHESE 2011 N 1 Edition Janvier 2014 OBSERVATOIRE NATIONAL DES FORMATIONS A LA PREVENTION SOMMAIRE UN PREMIER ETAT DES LIEUX Retour sur l année 2011 LES DOMAINES DE FORMATION

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES REUNION DU 20 DECEMBRE 2013 RAPPORT N CR-13/06.653 CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation des jeunes et

Plus en détail

Bâtiment second œuvre

Bâtiment second œuvre Campagnes 2008-2009 et 2009-2010 Les ruptures d apprentissage du Bâtiment second œuvre 2 980 établissements employeurs 4 570 d apprentissage 4 250 apprentis Principales activités du secteur Travaux de

Plus en détail

La dynamique de l économie verte. Les impacts en termes de métiers, de formations,

La dynamique de l économie verte. Les impacts en termes de métiers, de formations, DE : Hervé BALEN LE janvier 2014 Troisième Révolution Industrielle La dynamique de l économie verte. Ateliers prospectifs de l emploi 16 janvier 2014 Les impacts en termes de métiers, de formations, Ne

Plus en détail

Réforme de la formation professionnelle : synthèse des principales nouveautés

Réforme de la formation professionnelle : synthèse des principales nouveautés 1 Réforme de la formation professionnelle : synthèse des principales nouveautés La réforme de la formation professionnelle a été publiée au Journal officiel mars 2014. Nous vous proposons de découvrir

Plus en détail

Les ressources humaines

Les ressources humaines L assurance emploie environ 205 000 personnes en France. Fort recruteur depuis des années, elle offre des perspectives de mobilité et de carrière intéressantes, favorisées par la formation initiale et

Plus en détail

26ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

26ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 5 182 emplois en LR dont 80%

Plus en détail

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais Offres et besoins de formations : les Vers une définition concertée des enjeux de développement des formations professionnelles en région Nord-pas de Calais Région Nord-Pas de Calais Mission d Appui aux

Plus en détail

Le pacte de responsabilité et de solidarité

Le pacte de responsabilité et de solidarité Le pacte de responsabilité et de solidarité Direccte CENTRE Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi Qu est ce que le pacte de responsabilité

Plus en détail

Qualification. Niveau technique requis par le poste de travail

Qualification. Niveau technique requis par le poste de travail 22 L'EMPLOI EST-IL DE PLUS EN PLUS QUALIFIE? A Qu'est-ce que la qualification de l'emploi? a) Définitions 1. La qualification peut se définir comme l'ensemble des aptitudes acquises par l'individu ou requises

Plus en détail

Un regroupement souhaité à l unanimité par les partenaires

Un regroupement souhaité à l unanimité par les partenaires Un outil performant au service du BTP Créé par l accord fondateur du 29 juin 2010, l OPCA de la Construction a été agréé par l État le 9 novembre 2011, conformément aux critères fixés par la loi relative

Plus en détail

COMPTE-RENDU STATISTIQUE ET FINANCIER DES ORGANISMES PRESTATAIRES DE BILANS DE COMPETENCES (Article R. 6322-60 du Code du travail)

COMPTE-RENDU STATISTIQUE ET FINANCIER DES ORGANISMES PRESTATAIRES DE BILANS DE COMPETENCES (Article R. 6322-60 du Code du travail) Direction régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi Service régional de contrôle 19-21, rue Vionnet 93300 AUBERVILLIERS COMPTE-RENDU STATISTIQUE ET FINANCIER

Plus en détail

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016 Les métiers porteurs Perspectives 2016 2 Rappel Titre Les métiers porteurs Cette présentation est basée sur les résultats d études publiées par la DARES et le Ministère du Travail en 2011 complétée par

Plus en détail

C R C MIDI PYRÉNÉES. Midi-Quercy

C R C MIDI PYRÉNÉES. Midi-Quercy C R C MIDI PYRÉNÉES Maison de l emploi Développement durable De l analyse des marchés de la Construction Durable au diagnostic de la montée en compétence dans les métiers du Bâtiment et des ENR à l horizon

Plus en détail

Le système de la formation professionnelle en France. Mars 2010 AEFP Bruxelles

Le système de la formation professionnelle en France. Mars 2010 AEFP Bruxelles Le système de la formation professionnelle en France Mars 2010 AEFP Bruxelles sommaire La formation tout au long de la vie Le cadre réglementaire L historique La réforme de 2009 Les principaux dispositifs

Plus en détail

L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LE COTENTIN

L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LE COTENTIN L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LE COTENTIN Novembre 2011 Sommaire L emploi des personnes handicapées dans le cotentin 2 Le public handicapé en emploi dans le secteur privé 5 L EMPLOI DES PERSONNES

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Bâtiment INSTALLATEUR THERMIQUE

Bâtiment INSTALLATEUR THERMIQUE Bâtiment INSTALLATEUR THERMIQUE INSTALLATEUR THERMIQUE L installateur thermique assure le confort des bâtiments en posant et entretenant des systèmes de chauffage, de climatisation et de ventilation. Métier

Plus en détail

Fiche 1 : Exemples de métiers possibles

Fiche 1 : Exemples de métiers possibles L apprentissage dans la fonction publique territoriale Fiche 1 : Exemples de métiers possibles Se reporter à la fiche 4 pour avoir le libellé des sigles. PILOTAGE MANAGEMENT ET GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

Plus en détail

DIRECCTE. Lot-et-Garonne. la conjoncture. 2ème TRİMESTRE 2015. Indicateurs conjoncturels : Politiques de l'emploi : A Q U I T A I N E. page 6.

DIRECCTE. Lot-et-Garonne. la conjoncture. 2ème TRİMESTRE 2015. Indicateurs conjoncturels : Politiques de l'emploi : A Q U I T A I N E. page 6. DIRECCTE A Q U I T A I N E 2ème TRİMESTRE 215 la conjoncture Lot-et-Garonne en DİRECTİON RÉGİONALE DES ENTREPRİSES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATİON, DU TRAVAİL ET DE l EMPLOİ SERVİCE ÉTUDES, STATİSTİQUES,

Plus en détail

la taille des entreprises

la taille des entreprises 1 Contrat de génération : une mise en œuvre adaptée à la taille des entreprises Si le contrat de génération concerne toutes les entreprises, elles n ont pas toutes les mêmes leviers en matière d emploi,

Plus en détail

Bulletin trimestriel de conjoncture n 49

Bulletin trimestriel de conjoncture n 49 Bulletin trimestriel de conjoncture n 49 Mars 2010 4 ème trimestre 2010 Pour le deuxième trimestre consécutif, stabilisation du chiffre d affaires en entretien-rénovation de logements Au 4 ème trimestre

Plus en détail

Contrat de professionnalisation

Contrat de professionnalisation alternance Est-Bretagne Se former en alternance dans le cadre d un Contrat de professionnalisation contrats Tous les nalisation sion de profes par le GRETA proposés et-vilaine en Illecontinue formation

Plus en détail

L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France

L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France Avril 2012 Sommaire 1. Les effectifs salariés et entreprises employeurs 2 2. Les profils des salariés 10 3. Les caractéristiques de l emploi

Plus en détail

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 Activités juridiques, comptables,

Plus en détail

Atelier Prospectif «Chimie Matériaux et Recyclage» Réunion 2

Atelier Prospectif «Chimie Matériaux et Recyclage» Réunion 2 Atelier Prospectif «Chimie Matériaux et Recyclage» Réunion 2 Contexte de l offre de formation professionnelle initiale Tourcoing le 09 avril 2015 Offre de formation professionnelle initiale La politique

Plus en détail