comment mieux gérer ses ressources humaines?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "comment mieux gérer ses ressources humaines?"

Transcription

1 FORMATIONS COMPétences comment mieux gérer ses ressources humaines? Mettre en place un accord de démarches d égalité professionnelle Rédiger les fiches de poste et les référentiels de compétences de son entreprise Conduire ses entretiens professionnels Appréhender la classification dans la métallurgie Elaborer le plan de Accompagner les tuteurs d ingénieurs en alternance Prendre en main l outil de gestion des compétences de la branche : FOEDERIS Mettre en place l entretien professionnel Etc. «Mon objectif à chacune des s est de répondre à nos problématiques et de bénéficier d une mise en application directe au sein de l entreprise. Les s du Pôle Compétences, que ce soit pour la création des fiches de poste, la classification ou encore le transfert de compétences, correspondent à mes attentes. J y trouve une réponse complète à mes besoins actuels. Aussi, ces apports nous permettent d avoir plus d assurance pour retraduire les obligations auprès de nos managers. Enfin, ces journées nous sortent de notre quotidien et nous permettent de rencontrer d autres professionnels, ouvrant ainsi les échanges et notre réseau. Le petit plus : l animatrice, ancienne DRH, qui de fait connait et comprend nos problématiques, a une vision très pratique et concrète. Ceci nous permet d intégrer rapidement les bonnes pratiques.» Gaëlle TOUCHET Responsable Ressources Humaines, MAN DIESEL & TURBO FRANCE, Saint-Nazaire 33

2 mettre EN PLACE UN ACCORD DE Démarches d égalité professionnelle 17 mars Connaître les obligations légales en matière d égalité homme/femme Intégrer une politique d égalité et de mixité professionnelle Cartographier les actions à mettre en place Alternance d apports théoriques et de mises en pratique La négociation sur le thème de l égalité homme/femme - L obligation de négocier «générale» - L obligation de négocier sous peine de pénalité - L articulation avec la négociation sur la suppression des écarts de rémunération homme/femme - Contenu de l accord ou du plan d action : les items obligatoires, indicateurs et objectifs - La pénalité Les consultations sur l égalité homme/femme - La consultation annuelle - Support de la consultation Les sanctions civiles et pénales liées - Les différents types de discrimination - Les différentes sanctions - Les modes de preuve Mettre en œuvre une politique égalité professionnelle - Faire un diagnostic pour sa propre entreprise - Le Rapport de Situation Comparée RSC - Se poser les bonnes questions Présentation de plans d action et de bonnes pratiques - Intégrer l égalité homme/femme dans votre mission RH : recrutement, intégration, mobilité, salaires, mixité des métiers - Développer la culture de l égalité au sein de l entreprise : sensibilisation/ des collaborateurs - Combattre les préjugés et les stéréotypes - Mise en place d un plan d action Disposer d une connaissance RH globale sur les thématiques abordées Responsable RH / Dirigeant / Assistant RH

3 rédiger les fiches de poste et les référentiels de compétences de son entreprise 27 avril Maîtriser la rédaction des fiches de postes et des référentiels de compétences en vue de leur déploiement et utilisation en entreprise Travailler en amont les données pour les intégrer à un logiciel de SIRH, de type Foederis (logiciel déployé par l UIMM) Les outils : finalité et contenu - Distinguer les différents outils possibles dans les entreprises pour évoquer les postes : notamment les fiches de poste et les référentiels de compétences - Clarifier la finalité et l intérêt des outils et leurs utilisations possibles - Définir leur contenu parmi les différentes possibilités en fonction de la finalité visée : que veuton mettre en avant et comment veut-on l utiliser et le diffuser? Focus sur la Compétence - Clarifier la notion de compétence - Définir, identifier, formuler et classer les compétences - Intégrer les compétences dans les fiches de poste - Mettre en place des niveaux de compétences cibles dans des référentiels Choisir son modèle et le préparer - Préparer son modèle adapté au besoin de son entreprise - S entraîner à rédiger ses fiches de poste / référentiels de compétences : formuler les rôles et missions, les compétences, les responsabilités - Intégrer la notion de compétence dans les systèmes d évaluation (entretien individuel, etc.) Alternance d apports théoriques et mises en pratique avec constitution d outils possible en fonction des besoins des participants. Les participants peuvent venir avec des documents internes utilisés dans leur entreprise. 35 Disposer d une connaissance RH globale sur les thématiques abordées Dirigeant / DRH, RRH / Assistant RH / Responsable / Assistant

4 conduire les entretiens professionnels 6 JUILLET Mettre en place, faire vivre et conduire des entretiens individuels et professionnels efficaces avec ses collaborateurs Associer l entretien individuel à un outil de management Se repérer dans les dispositifs existants - Entretien professionnel, entretien individuel, etc. Identifier les finalités et les enjeux des différents entretiens pour son entreprise Mettre en place ses supports d entretien (entretien individuel et entretien professionnel) en respectant les différentes parties de ceux-ci en lien avec les objectifs. Favoriser les conditions de réussite de l entretien avant, pendant et après Respecter quelques règles de communication - écouter, reformuler, questionner Simuler des situations d entretien Alternance d apports théoriques et mises en pratique avec constitution d outils possible en fonction des besoins des participants. Les participants peuvent venir avec des documents internes utilisés dans leur entreprise. 19 Être un manager d équipe ou en prévision de le devenir Dirigeant / Personne ayant en charge le recrutement / DRH, RRH / Assistant RH

5 Appréhender la classification dans la métallurgie 7 SEPTEMBRE Appréhender les incidences de la classification conventionnelle Comprendre et maîtriser les principes de classification des emplois Mieux appréhender un outil essentiel concourant à la classification : la description d emploi Découvrir la méthode d évaluation par points des emplois Définition et objet des classifications Application des accords nationaux - La convention collective des ingénieurs et cadres - L accord national du 21 juillet 1975 sur les classifications - L accord national du 29 janvier 2000 portant révision provisoire sur les classifications - L accord national du 1 er juillet 2011 relatif à la tout au long de la vie Les incidences de la classification - La période d essai - Le préavis - La rémunération -... Description d emploi Les outils d aide au classement des emplois Alternance d apports théoriques et de mises en pratique 37 Disposer d une expérience professionnelle éprouvée dans une fonction RH (minimum 3 ans). Dirigeant / DRH, RRH / Assistant RH / Responsable Formation / Assistant Formation

6 élaborer le plan de 28 septembre Maîtriser l encadrement légal et conventionnel des dispositifs de de la Métallurgie selon les derniers accords Déterminer le dispositif de le plus adapté aux objectifs et à la stratégie de l entreprise Alternance d apports théoriques et de mises en pratique avec constitution d outils possible. Les participants peuvent venir avec des documents utilisés dans leur entreprise et pourront constituer leur support d entretien si besoin Plan de et stratégie de l entreprise - Historique de la - Définition du plan - Calendrier du Responsable - Stratégie et politique de - Analyse des axes Du recensement des besoins au projet de plan - Distinguer besoin en compétences et - Les sources de recensement des besoins - L entretien professionnel et la gestion des parcours à 6 ans - Les enquêtes de besoins - La méthode matricielle - Construire le plan prévisionnel, déterminer les moyens Chiffrer et financer le plan de - Evaluer l investissement - Chiffrer et négocier le budget - Optimiser son budget avec l OPCA - Promouvoir le plan de Formalisation et consultation des IRP - Négociation de branche, d entreprise - Rôle des Organisations Syndicales - Organiser le travail avec la commission - Informer et consulter le CE - La dans la Base de Données Unique des IRP (BDU) De l ingénierie à l achat de - Achat et cahier des charges - Qualité en matière de : nouvelles règles - Relations avec les OF Evaluation du plan et des actions de - Mise en oeuvre et suivi - Logistique et administratif du plan - Suivi qualitatif et quantitatif : 4 niveaux d évaluation - Présenter un bilan de professionnelle - Communiquer sur les résultats Disposer d une expérience professionnelle éprouvée dans une fonction RH (minimum 3 ans) Dirigeant / DRH, RRH / Assistant RH / Responsable / Assistant

7 Accompagner les tuteurs d Ingénieurs en alternance 5 octobre Développer une relation tutorale efficace et adaptée Formaliser un parcours, suivre et évaluer l alternant Acquérir des méthodes pour accompagner les apprentissages Faciliter la coordination avec les acteurs de l alternance, l entreprise et le centre de Alternance d apports théoriques, d échanges sur l expérience des participants, de mises en situation. Les participants sont invités à venir avec des supports qu ils utilisent. Situer le rôle et les responsabilités du tuteur - Comprendre les enjeux du contrat d alternance ingénieur et ses obligations légales (Intervention UI44) - Mesurer l importance de l articulation entre les acteurs du contrat en alternance - Cerner les responsabilités, le rôle, le champ d action de chaque tuteur (pédagogique et industriel) - Comprendre ses motivations en tant que tuteur - Lister les points clés pour faire vivre le tutorat et les conditions nécessaires à la réussite Accueillir et intégrer un alternant - Poser le cadre du tutorat et l engagement des parties - Repérer les besoins de l alternant - Identifier les compétences à développer et définir des objectifs d acquisition - Définir un parcours d accompagnement en prenant en compte l alternance - S approprier les outils de suivi proposés par le dispositif ou en développer - Baliser le parcours et formaliser des rencontres de suivi en synergie avec le centre de Accompagner et évaluer les acquisitions de l alternant - Comprendre la notion de compétence - Mettre en œuvre des situations de travail facilitant les apprentissages - Co-évaluer avec les formateurs les acquis de l alternant Adopter une posture propice à la relation tutorale - Identifier les situations difficiles (conflits, démotivation, comportements inadaptés ) - Mobiliser les bases d une communication efficace - Trouver la bonne distance. Eviter le piège des préjugés - Prendre en compte les différences intergénérationnelles. 39 Etre tuteur d un jeune ingénieur en alternance Tuteur pédagogique et industriel amené à accompagner sur le terrain des personnes en contrat d alternance ingénieur - Inter : 200 HT - Intra : HT - Inter : 200 HT - Intra : HT

8 prendre en main l outil de gestion des compétences de la branche : foederis NOUS CONSULTER Maitriser l application Foederis d un point de vue fonctionnel dans les 3 thématiques suivantes : - Formation - Entretiens - Gestion des compétences Les dossiers individuels - Présentation du fonctionnement de l application et ses différentes règles de navigation - Consultation des données collaborateurs au travers du dossier individuel La - Consultation de l offre de au travers du catalogue - Gestion du plan prévisionnel (souhaits de, arbitrage, validation du plan) - Gestion de la réalisation du plan au travers du planning (suivi de, de sa création à sa clôture) - Gestion des habilitations - Gestion des demandes de prise en charge dans le cadre de la gestion des aides Les entretiens - Fonctionnement des différents entretiens (suivi des processus pour un collaborateur) - Outils de suivi et de gestion des entretiens La gestion des compétences - Gestion de la nomenclature - Gestion du référentiel de compétences - Gestion du référentiel d activités - Gestion des fiches d emploi / de poste - Fonctionnement des différents outils d analyse GPEC - Administration de l outil Alternance d apports théoriques et mises en pratique avec constitution d outils possible en fonction des besoins des participants. Les participants peuvent venir avec des documents internes utilisés dans leur entreprise. ET LOGISTIQUE Disposer d une connaissance RH globale sur les thématiques abordées Un ordinateur portable est indispensable pour suivre la Personne en charge des ressources humaines et de leur suivi en entreprise Le coût de cette est dépendant de sa mise en place : inter ou intra selon les besoins de chaque entreprise. 40

9 Formations à la demande METTRE EN PLACE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL (amont de l entretien) En collaboration avec les managers de l entreprise, mettre en place et créer un document de support à l entretien annuel et/ ou professionnel RECRUTER, FIDÉLISER SES COLLABORATEURS Optimiser ses recrutements en vue d une bonne adéquation entre les candidats et les postes à pourvoir Transférer ses compétences Organiser et piloter le transfert de compétences : étapes et outils pour favoriser les conditions de réussite COMPRENDRE LES DISPOSITIFS DE FORMATION ET LES CONTRIBUTIONS FORMATION Maîtriser l encadrement légal et conventionnel des dispositifs de de la Métallurgie selon les derniers accords et déterminer le dispositif de le plus adapté aux objectifs et à la stratégie de l entreprise 41

Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales

Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales Les missions de la CAPEB (régionale et départementale) Le positionnement de la fonction emploi-rh Le référentiel

Plus en détail

LIVRET D APPUI TECHNIQUE AU TUTEUR EN ENTREPRISE

LIVRET D APPUI TECHNIQUE AU TUTEUR EN ENTREPRISE LIVRET D APPUI TECHNIQUE AU TUTEUR EN ENTREPRISE AFPA AUVERGNE V.04/06 Sommaire OBJECTIF du LIVRET D APPUI TECHNIQUE...2 LE TUTORAT DANS LA LOI...3 CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION DES TUTEURS EN ENTREPRISE...4

Plus en détail

ACCOMPAGNER LE CHANGEMENT ET DEVELOPPER LES COMPETENCES DES COLLABORATEURS 14 H A-6A CONTEXTUALISATION

ACCOMPAGNER LE CHANGEMENT ET DEVELOPPER LES COMPETENCES DES COLLABORATEURS 14 H A-6A CONTEXTUALISATION PUBLIC Responsable(s) d agence(s) / secteur ou unité technique ACCOMPAGNER LE CONTEXTUALISATION OBJECTIFS GENERAUX Identifier les évolutions du secteur des voyages et de son entreprise et leurs impacts

Plus en détail

ACCORD SUR LE MAINTIEN DANS L EMPLOI DES SENIORS DANS LA VENTE A DISTANCE

ACCORD SUR LE MAINTIEN DANS L EMPLOI DES SENIORS DANS LA VENTE A DISTANCE ACCORD SUR LE MAINTIEN DANS L EMPLOI DES SENIORS DANS LA VENTE A DISTANCE Entre La Fédération nationale du personnel d encadrement des industries chimiques et connexes Branche VAD CFE/CGC, la Fédération

Plus en détail

Dispositif régional de formations des bénévoles en Poitou-Charentes. Formations thématiques : «L'association : sa gestion»

Dispositif régional de formations des bénévoles en Poitou-Charentes. Formations thématiques : «L'association : sa gestion» Dispositif régional de formations des bénévoles en Poitou-Charentes Formations thématiques : Afin que les formations répondent au mieux à vos besoins, ou pour toute demande de formation sur-mesure, nous

Plus en détail

Cahier des charges 2015

Cahier des charges 2015 Cahier des charges 2015 Les Ateliers RH Contact : Mylène PILLONETTO-ONDET Conseiller en Formation Tel : 0473319595 mpillonetto@agefos-pme.com AGEFOS PME Auvergne 1/9 Sommaire 1. Présentation d AGEFOS PME

Plus en détail

OBJECTIFS et PROGRAMME. Management des risques et Lean manufacturing 550 heures

OBJECTIFS et PROGRAMME. Management des risques et Lean manufacturing 550 heures OBJECTIFS et PROGRAMME Management des risques et Lean manufacturing 550 heures (en projet d homologation RNCP en vue d une certification de niveau 1) Institut de Formations Supérieures du Grand Ouest SAS

Plus en détail

BIENVENUE. Acteurs de changement

BIENVENUE. Acteurs de changement BIENVENUE Acteurs de changement Création de la Maison de l Emploi du Blaisois Labellisation du projet : 26 septembre 2006 Création de l association loi 1901: à l initiative de la Communauté d Agglomération

Plus en détail

ACCORD DU 13 JUIN 2012

ACCORD DU 13 JUIN 2012 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3212 Accords nationaux ENTREPRISES DE TRAVAIL TEMPORAIRE Personnels intérimaires

Plus en détail

Programme de 2 ème Année Secondaire ECONOMIE & SERVICES

Programme de 2 ème Année Secondaire ECONOMIE & SERVICES RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION ET DE LA FORMATON DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES ET DE LA FORMATION CONTINUE -------------------------- DIRECTION DES PROGRAMMES ET DES MANUELS SCOLAIRES

Plus en détail

Etude sur l égalité professionnelle hommes-femmes dans la Branche. Synthèse.

Etude sur l égalité professionnelle hommes-femmes dans la Branche. Synthèse. Logo partenaire Logo partenaire OPIIEC Synthèse Etude sur l égalité professionnelle hommes-femmes dans la Branche. Synthèse., Hugues JURICIC, chef de projet Nicolas LAURIOT DIT PREVOST, sociologue Elsy

Plus en détail

CYCLE DE FORMATION. Management pour dirigeants d entreprise

CYCLE DE FORMATION. Management pour dirigeants d entreprise CYCLE DE FORMATION Management pour dirigeants d entreprise Gouvernorat de Monastir Ce cycle de formation managériale s adresse aux dirigeants d entreprise. Il a été conçu en fonction des attentes et des

Plus en détail

Cahier des Charges de Prestations dans le cadre du Plan Défi Biotech Santé Axe 2 : Ressources humaines et management des PME

Cahier des Charges de Prestations dans le cadre du Plan Défi Biotech Santé Axe 2 : Ressources humaines et management des PME Cahier des Charges de Prestations dans le cadre du Plan Défi Biotech Santé Axe 2 : Ressources humaines et management des PME Fiche Action 5 : Management des ressources humaines (RH) 1 SOMMAIRE I. PLAN

Plus en détail

Convention constitutive du RSVA

Convention constitutive du RSVA RÉSEAU DE SERVICES POUR UNE VIE AUTONOME Convention constitutive du RSVA Vu le code de la santé publique. Vu la loi n 2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système

Plus en détail

Madame, Monsieur, Stage de type 1 : stage de découverte et d initiation

Madame, Monsieur, Stage de type 1 : stage de découverte et d initiation 5648 14/03/2016 Mise à jour de certaines dispositions reprises dans la circulaire 5038 du 22/10/2014 concernant l organisation des visites et stages dans l enseignement secondaire ordinaire et spécialisé

Plus en détail

Guide pratique De l ENTRETIEN PROFESSIONNEL

Guide pratique De l ENTRETIEN PROFESSIONNEL Guide pratique De l ENTRETIEN PROFESSIONNEL Guide pratique «Entretien professionnel 1 SOMMAIRE 1. Contexte... 4 2. Qu est-ce que l entretien professionnel?... 5 3. Quelle périodicité?... 7 4. Quels sont

Plus en détail

FORMATION PREPARATOIRE AU D.E.A.V.S Suite à la réforme du 14 mars 2007

FORMATION PREPARATOIRE AU D.E.A.V.S Suite à la réforme du 14 mars 2007 ACTION ET FORMATION POUR L AIDE AU MAINTIEN A DOMICILE 97, rue Pelleport - 75 020 PARIS - Tél. : 01.40.31.11.96 Fax : 01.40.31.12.00. - e-mail : secretariat@afpam.fr FORMATION PREPARATOIRE AU D.E.A.V.S

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE Toutes les informations essentielles pour préparer son alternance à l IAE Toulouse Aspects juridiques Aspects pédagogiques Aspects financiers Aspects administratifs

Plus en détail

Licence professionnelle Ressources humaines, gestion du personnel, de l emploi et de la paie

Licence professionnelle Ressources humaines, gestion du personnel, de l emploi et de la paie Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Ressources humaines, gestion du personnel, de l emploi et de la paie Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Année universitaire 2014/2015. Licence professionnelle Gestion des Ressources Humaines

LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Année universitaire 2014/2015. Licence professionnelle Gestion des Ressources Humaines IUT Nantes Licence professionnelle Gestion des Ressources Humaines GUIDE DU TUTEUR I.U.T. 3 rue du Maréchal Joffre B.P. 34103 44041 Nantes Cedex 1 Responsable pédagogique de la licence : Yvan BAREL Tél.

Plus en détail

Le pouvoir d agir. La participation des habitants ; de quoi parle-t-on? Comment s y prendre?

Le pouvoir d agir. La participation des habitants ; de quoi parle-t-on? Comment s y prendre? Offre de formation 2013 Le pouvoir d agir Appui à la vie associative Projets sociaux des collectivités locales Projet associatif Actions citoyennes Bénévolat Développement social local La participation

Plus en détail

«LE PARCOURS DE LA FORMATION JALMALV»

«LE PARCOURS DE LA FORMATION JALMALV» «LE PARCOURS DE LA FORMATION JALMALV» Textes élaborés par la Commission Formation en coordination avec la Commission Bénévolat Mars 1999 à 2002 LA FORMATION : principes généraux - Septembre 2000 Présentation

Plus en détail

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé. Guide à l'intention des membres de jurys. de validation des acquis de l'expérience

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé. Guide à l'intention des membres de jurys. de validation des acquis de l'expérience MINISTERE CHARGE DES AFFAIRES SOCIALES Diplôme d Etat d éducateur spécialisé Guide à l'intention des membres de jurys de validation des acquis de l'expérience 1 / 26 Notice explicative Vous allez prochainement

Plus en détail

ECOLE BELGE DU BURUNDI APPEL A CANDIDATURE POUR LE POSTE DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT

ECOLE BELGE DU BURUNDI APPEL A CANDIDATURE POUR LE POSTE DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT ECOLE BELGE DU BURUNDI APPEL A CANDIDATURE POUR LE POSTE DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT L Ecole belge de Bujumbura (EBB) est une école (Asbl) privée située au centre de Bujumbura. Elle dispense un enseignement

Plus en détail

SEMINAIRE INTERNATIONAL

SEMINAIRE INTERNATIONAL SOUS LE HAUT PATRONAGE DU MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT, DE LA PROTECTION DE LA NATURE ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE DU CAMEROUN (MINEPDED) SEMINAIRE INTERNATIONAL THEME «Évolution des systèmes d évaluation

Plus en détail

S. EL MENDILI. Université Mohammed V - Rabat Faculté des Lettres et des Sciences Humaines elmendilisoumaya@hotmail.com

S. EL MENDILI. Université Mohammed V - Rabat Faculté des Lettres et des Sciences Humaines elmendilisoumaya@hotmail.com ADAPTATION DE LA FORMATION EN COMMUNICATION AUX NOUVEAUX METIERS S. EL MENDILI Université Mohammed V - Rabat Faculté des Lettres et des Sciences Humaines elmendilisoumaya@hotmail.com INTRODUCTION Un des

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2013 Date limite de réponse : 05 AVRIL 2013 > LE CONTEXTE

CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2013 Date limite de réponse : 05 AVRIL 2013 > LE CONTEXTE Direction territoriale SUD-EST ENTREPRISES DE salariés -150 CAHIER DES CHARGES ORGANISME DE FORMATION CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2013 Date limite de réponse : 05 AVRIL 2013 > LE CONTEXTE La majeure partie

Plus en détail

Présentation des UE master 2 MOMMS Accréditation Rentrée 2016

Présentation des UE master 2 MOMMS Accréditation Rentrée 2016 Présentation des UE master 2 MOMMS Accréditation Rentrée 2016 Semestre 1 30 ECTS GOUV 201 Gouvernance du secteur sanitaire et médico-social Responsable : Marie-Line Cal Il s agit de mettre les futurs professionnels

Plus en détail

SENIOR INNOV : un nouvel élan pour les cadres seniors Cahier des charges pour un dispositif de formation-action

SENIOR INNOV : un nouvel élan pour les cadres seniors Cahier des charges pour un dispositif de formation-action SENIOR INNOV : un nouvel élan pour les cadres seniors Cahier des charges pour un dispositif de formation-action 29-10-2013 1 SOMMAIRE 1. LES ENJEUX ET FONDAMENTAUX DU PROJET page 3 2. LES OBJECTIFS ET

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR EN ALTERNANCE

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR EN ALTERNANCE INTRODUCTION LES h LIEUX D EXERCICES DU METIER a Communiquer est devenu aujourd hui un impératif pour toutes les sociétés : ce qu elles fabriquent, ce qu elles vendent, ce qu elles sont même, doit être

Plus en détail

Créer son entreprise Développer son activité

Créer son entreprise Développer son activité Créer son entreprise Développer son activité L Offre de 2ème semestre 2013 1 Envie d indépendance? De créer votre entreprise? BGE, spécialiste de la création d entreprise depuis plus de 30 ans, vous accompagne.

Plus en détail

Background. Renforcer l accès des populations aux infrastructures et équipements socioéconomiques

Background. Renforcer l accès des populations aux infrastructures et équipements socioéconomiques Consultant Individuel Ingénieur Génie Civil pour assister dans la préparation et l exécution des activités liées prioritairement à la construction/réhabilitation de pistes rurales (y compris ouvrages)

Plus en détail

I 1 PRESENTATION DE L OFFRE DE FORMATION ET DES POSSIBILITES DE PARTICIPATION A UN

I 1 PRESENTATION DE L OFFRE DE FORMATION ET DES POSSIBILITES DE PARTICIPATION A UN A propos de l organisation de la structure que l université Panthéon Assas met à la disposition des programmes de mobilité (Erasmus, doubles diplômes, formations intégrées etc.) : Le bureau des programmes

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT. Un Responsable Ressources Humaines

AVIS DE RECRUTEMENT. Un Responsable Ressources Humaines Lot P 10, Ouest Foire, Route de l Aéroport - BP : 8853 Dakar Yoff Tél : (221) 869 95 95 Fax : (221) 820 54 65 Email : gim-uemoa@gim-uemoa.org - Site Web : www.gim-uemoa.org AVIS DE RECRUTEMENT Un Responsable

Plus en détail

Information Communication à destination des élus et du public Claude Horenkryg

Information Communication à destination des élus et du public Claude Horenkryg Information Communication à destination des élus et du public Claude Horenkryg Consultant expert en viabilité hivernale 1 La communication, paramètre de réussite ou d échec de la VH Les principes de la

Plus en détail

Animateur/Coordinateur de réseaux

Animateur/Coordinateur de réseaux CAHIER DES CHARGES Animateur/Coordinateur de réseaux Dossier suivi par : Annabelle Antal Adresses de retour de la proposition avant le vendredi 8 mars 2013 à 16 heures - Envoi par courrier : Centre INRA

Plus en détail

CALENDRIER PREVISIONNEL

CALENDRIER PREVISIONNEL Formation des Cadres et futurs Cadres de la filière automobile en région Nord Pas de Calais et Picardie CALENDRIER PREVISIONNEL 1/2 journée TITRE DE NIVEAU II RNCP «Responsable en Management d Unité et/ou

Plus en détail

COM 5004 : Techniques et dynamique de la fonction «conseil» Présentation du cours. Objectifs

COM 5004 : Techniques et dynamique de la fonction «conseil» Présentation du cours. Objectifs COM 5004 : Techniques et dynamique de la fonction «conseil» Présentation du cours Le cours Techniques et dynamique de la fonction «conseil» s adresse à tous les étudiants et étudiantes intéressés par la

Plus en détail

Les activités seront calibrées en tenant compte des ressources à mobiliser et de l impact escompté.

Les activités seront calibrées en tenant compte des ressources à mobiliser et de l impact escompté. TERMES DE REFERENCE Recrutement d un(e) consultant national(e) pour la l assistance de la Cour des Comptes dans la finalisation et la mise en œuvre de sa stratégie de 1- Informations générales: Type de

Plus en détail

Transmettre l expérience des seniors grâce au tutorat

Transmettre l expérience des seniors grâce au tutorat Transmettre l expérience des seniors grâce au tutorat Cette fiche s attachera surtout à décrire une modalité particulière de transmission des compétences : le tutorat. Ou comment un salarié expérimenté

Plus en détail

METHODOLOGIE ET OUTILS

METHODOLOGIE ET OUTILS METHODOLOGIE ET OUTILS OUTIL POUR ORGANISER UNE FORMATION EN CHANTIER CHANTIE ECOLE Contexte Les formations courtes (2 à 5 jours) sont adaptées à un public en emploi. Elles conviennent aux indépendants

Plus en détail

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES RECOMMANDATION DE LA COMMISSION

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES RECOMMANDATION DE LA COMMISSION COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Bruxelles, le 10.4.2008 C(2008)1329 RECOMMANDATION DE LA COMMISSION concernant la gestion de la propriété intellectuelle dans les activités de transfert de connaissances

Plus en détail

Mise en place du certificat de spécialisation restauration collective : outil d appui pour les travaux d ingénierie

Mise en place du certificat de spécialisation restauration collective : outil d appui pour les travaux d ingénierie Mise en place du certificat de spécialisation restauration collective : outil d appui pour les travaux d ingénierie 1- Création du certificat de spécialisation (CS) 2- Outil d appui pour la mise en place

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION 1525, chemin du Lavarin 84083 Avignon cedex 2 Mai 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT

Plus en détail

FONCTION CONTRACTUELLE (m/f) Chef de Service Ressources Humaines

FONCTION CONTRACTUELLE (m/f) Chef de Service Ressources Humaines FONCTION CONTRACTUELLE (m/f) Chef de Service Ressources Humaines Contexte de la fonction L'Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire est un organisme d'utilité publique créé en 2001 par la loi du 15 avril

Plus en détail

GERHFO. GEstion des Ressources Humaines de la FOrmation. Comité formation du 24 novembre 2009

GERHFO. GEstion des Ressources Humaines de la FOrmation. Comité formation du 24 novembre 2009 GERHFO GEstion des Ressources Humaines de la FOrmation. Comité formation du 24 novembre 2009 1 Pourquoi GERHFO? GERHFO depuis 20 ans GIFOP Environnement Mini Serveur instable, et perte compétences en maintenance

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Zones d activitås communales - Suivi des dossiers de fonds de concours dans le cadre de l amånagement des zones d activitås communales

FICHE DE POSTE. Zones d activitås communales - Suivi des dossiers de fonds de concours dans le cadre de l amånagement des zones d activitås communales FICHE DE POSTE IntitulÄ du poste : Agent de däveloppement local. Cadre statutaire : FiliÄre : Administrative CatÅgorie : B Cadres d emploi : RÄdacteur Territorial Emploi permanent : Oui Missions : Met

Plus en détail

Développement professionnel. Conférence de mai 2010 OFFT Formation professionnelle

Développement professionnel. Conférence de mai 2010 OFFT Formation professionnelle Développement professionnel Conférence de mai 2010 OFFT Formation professionnelle Situation initiale (1) «Ancienne organisation» de la formation professionnelle supérieure en marketing, vente, communication

Plus en détail

Active Ways Consulting. Catalogue de Formations

Active Ways Consulting. Catalogue de Formations Active Ways Consulting Catalogue de Formations 1 SOMMAIRE Domaines Page N 1- Management des Entreprises et des Organisations 2 2- Comptabilité Contrôle et Audit..3 3- Banque et Finance..4 4- Communication......

Plus en détail

CHARTE DE LA VIE ASSOCIATIVE. Ville de CHARENTON

CHARTE DE LA VIE ASSOCIATIVE. Ville de CHARENTON CHARTE DE LA VIE ASSOCIATIVE Ville de CHARENTON 1 SOMMAIRE I PREAMBULE... 3.4 II Les engagements de la ville de Charenton... 5 Respecter la vie démocratique... 5 Garantir aux associations une écoute et

Plus en détail

BEAUBOIS POLITIQUE DE VALORISATION DU TRAVAIL SCOLAIRE AU SECONDAIRE

BEAUBOIS POLITIQUE DE VALORISATION DU TRAVAIL SCOLAIRE AU SECONDAIRE BEAUBOIS POLITIQUE DE VALORISATION DU TRAVAIL SCOLAIRE AU SECONDAIRE 1. Contexte - travail scolaire et projet éducatif Le travail scolaire occupe une place de choix dans le projet éducatif de Beaubois,

Plus en détail

L entretien professionnel. les clés pour le réussir

L entretien professionnel. les clés pour le réussir L entretien professionnel les clés pour le réussir L essentiel à retenir. Redéfini par la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale, l entretien

Plus en détail

A12. La formation hors temps de travail S O M M A I R E. Z O O M P Se former pendant un arrêt maladie

A12. La formation hors temps de travail S O M M A I R E. Z O O M P Se former pendant un arrêt maladie 1 La formation hors Se former hors est une modalité particulière de formation qui nécessite un investissement personnel du salarié. Une formation peut se réaliser hors dans le cadre du plan de formation

Plus en détail

Gabriel ANDRE gabriel.andre@administrateur-inet.org. Adrien CADIER adrien.cadier@administrateur-inet.org

Gabriel ANDRE gabriel.andre@administrateur-inet.org. Adrien CADIER adrien.cadier@administrateur-inet.org Gabriel ANDRE gabriel.andre@administrateur-inet.org Adrien CADIER adrien.cadier@administrateur-inet.org Gaëlle GALAND gaelle.galand@administrateur-inet.org Alice KAMENKA alice.kamenka@administrateur-inet.org

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET PRÉFET DE LA RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR DIRECCTE PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR POLE ENTREPRISES, EMPLOI ET ECONOMIE SERVICE DES ENTREPRISES DEPARTEMENT REDRESSEMENT ECONOMIQUE Marseille, le 19 avril

Plus en détail

ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE LA HAUTE SAVOIE

ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE LA HAUTE SAVOIE ACTEURS DU DÉPARTEMENT DE LA HAUTE SAVOIE Thonon les Bains Saint Julien en Genevois Bonneville ANNECY Chamonix Mont Blanc 91 Adresse : 31 avenue de Loverchy- 74000 ANNECY Mail contact dispositif Senior

Plus en détail

I ) Quel genre de formateur ou d accompagnant êtes-vous?

I ) Quel genre de formateur ou d accompagnant êtes-vous? MODULES DE PERFECTIONNEMENT DE FORMATEURS Chaque thématique est indépendante l une de l autre Ce programme a pour objectifs : d élargir son champ de conscience dans le domaine de la formation des adultes

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI L ADMINISTRATION COMMUNALE DE HERVE ENGAGE : UN RESPONSABLE POUR LE SERVICE DU PERSONNEL (H/F) - APE

OFFRE D EMPLOI L ADMINISTRATION COMMUNALE DE HERVE ENGAGE : UN RESPONSABLE POUR LE SERVICE DU PERSONNEL (H/F) - APE OFFRE D EMPLOI L ADMINISTRATION COMMUNALE DE HERVE ENGAGE : UN RESPONSABLE POUR LE SERVICE DU PERSONNEL (H/F) - APE Informations générales Nombre de postes demandés 1 Catégorie de métier Secteur d activité

Plus en détail

Être acteur de la protection sociale complémentaire en entreprise. Guide des négociateurs

Être acteur de la protection sociale complémentaire en entreprise. Guide des négociateurs Être acteur de la protection sociale complémentaire en entreprise Guide des négociateurs La protection sociale complémentaire en entreprise Complémentaire santé prévoyance - retraite 2 Préambule L offre

Plus en détail

INFORMATIQUE - ANALYSE ET CONCEPTION D APPLICATIONS

INFORMATIQUE - ANALYSE ET CONCEPTION D APPLICATIONS MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION INFORMATIQUE

Plus en détail

EXCELLENCE & EFFICIENCE DES FONCTIONS SUPPORTS DAST & DR

EXCELLENCE & EFFICIENCE DES FONCTIONS SUPPORTS DAST & DR EXCELLENCE & EFFICIENCE DES FONCTIONS SUPPORTS DAST & DR Volet accompagnement du changement DOCUMENT DE TRAVAIL DIRECTION DU RESEAU LA POSTE Direction Opérationnelle des Ressources Humaines SOMMAIRE 1.

Plus en détail

Convention de partenariat entre. L ARMEE DE TERRE Commandement militaire de l Ile-de-France L ACADEMIE DE VERSAILLES

Convention de partenariat entre. L ARMEE DE TERRE Commandement militaire de l Ile-de-France L ACADEMIE DE VERSAILLES Convention de partenariat entre L ARMEE DE TERRE Commandement militaire de l Ile-de-France et L ACADEMIE DE VERSAILLES entre les soussignés : ACADEMIE DE VERSAILLES Rectorat Boulevard de Lesseps 78017

Plus en détail

BACHELOR EUROPéEN. La validation des deux premières années de ce Bachelor aboutit à la délivrance d un DECP (Diplôme Européen

BACHELOR EUROPéEN. La validation des deux premières années de ce Bachelor aboutit à la délivrance d un DECP (Diplôme Européen Ecofac Business School ECOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE ET DE MANAGEMENT 1ère année BACHELOR EUROPéEN La 1ère année de Bachelor Européen en Ressources Humaines et Relations Sociales s organise autour de 4

Plus en détail

cvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq wertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyui

cvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq wertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyui Qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty uiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasd fghjklzx CHARTE D ACCUEIL des STAGIAIRES cvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq Foyer de l Enfance des Alpes-Maritimes vbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq

Plus en détail

Réunion du GT CSFPE réforme territoriale

Réunion du GT CSFPE réforme territoriale MINISTÈRE DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Réunion du GT CSFPE réforme territoriale L accompagnement RH de la réforme 27 mai 2015 1 Le calendrier 22 avril 2015 : communication en Conseil

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS 2015

CATALOGUE DE FORMATIONS 2015 CATALOGUE DE FORMATIONS 2015 Favoriser la professionnalisation des intervenants à domicile auprès de personnes en HANDEO 38 EN QUELQUES MOTS Les missions principales du Pôle Ressources Local : o Centre

Plus en détail

Pourquoi réfléchir sur le tutorat? Pourquoi réfléchir sur le tuteur? 16 février 2012. Pourquoi réfléchir sur le tutoré?

Pourquoi réfléchir sur le tutorat? Pourquoi réfléchir sur le tuteur? 16 février 2012. Pourquoi réfléchir sur le tutoré? Pourquoi réfléchir sur le tutorat? Pourquoi réfléchir sur le tuteur? 16 février 2012 Pourquoi réfléchir sur le tutoré? Pourquoi réfléchir sur notre rôle? 1 Place et rôle du tuteur dans les dispositifs

Plus en détail

Région(s) d expérimentation : Département de la Haute Loire (Région Auvergne)

Région(s) d expérimentation : Département de la Haute Loire (Région Auvergne) Directiondelajeunesse, del éducationpopulaireetdelavieassociative Missiond animation dufondsd expérimentationspourlajeunesse NOTED ETAPESURL EVALUATIONAU31DECEMBRE2010 REDIGEEPARLELERFAS DOSSIER:AP1_n

Plus en détail

Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand

Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand Objectif spécifique 3.9.1.2 Mobiliser des employeurs et des entreprises dans les parcours d insertion La

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES N 04-2015

CAHIER DES CHARGES N 04-2015 CAHIER DES CHARGES N 04-2015 GROUPEMENT DE COMMANDES RELATIF A L ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE POUR LA REALISATION D UN CAHIER DES CHARGES EN VUE DE FAIRE REALISER LES DIAGNOSTICS ET PLANS DE PREVENTION

Plus en détail

PREAMBULE A LA CHARTE DES STAGES ETUDIANTS EN ENTREPRISE, DECLARATIONS D ENGAGEMENT

PREAMBULE A LA CHARTE DES STAGES ETUDIANTS EN ENTREPRISE, DECLARATIONS D ENGAGEMENT Le Ministre de l Emploi, de la Cohésion sociale et du Logement Le Ministre de l Education nationale, de l Enseignement supérieur et de la Recherche Le Ministre délégué à l Emploi, au Travail et à l Insertion

Plus en détail

l évolution de la fonderie française pour maintenir la compétitivité des entreprises Avec la mise en place de la GPEC LES CHIFFRES REPERES FONDERIE

l évolution de la fonderie française pour maintenir la compétitivité des entreprises Avec la mise en place de la GPEC LES CHIFFRES REPERES FONDERIE Accompagner l évolution de la fonderie française pour maintenir la compétitivité des entreprises Avec la mise en place de la GPEC 1 LES CHIFFRES REPERES FONDERIE CHIFFRE D AFFAIRES 5,6 milliards d euros

Plus en détail

Evaluateur du projet : UMR EFTS, Université de Toulouse

Evaluateur du projet : UMR EFTS, Université de Toulouse Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ÉTAPE SUR L EVALUATION AU 31 DÉCEMBRE 2010 RÉDIGÉE PAR

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3244 Convention collective nationale IDCC : 1505. COMMERCE DE DÉTAIL DES FRUITS ET LÉGUMES, ÉPICERIE ET

Plus en détail

Réglementation des séjours spécifiques sportifs

Réglementation des séjours spécifiques sportifs Réglementation des séjours spécifiques sportifs Modification du code de l action sociale et des familles concernant les accueils de mineurs en dehors du domicile parental Direction des Sports DSB2 Sommaire

Plus en détail

FICHE DE BONNE PRATIQUE

FICHE DE BONNE PRATIQUE FICHE DE BONNE PRATIQUE Programme d actions à l intention des jeunes exposés à la délinquance Action de remobilisation pour prévenir le basculement dans la délinquance PARCOURS CITOYEN Nature du porteur

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master Droit Economie Gestion (DEG) Mention «Marketing» Spécialité «Marketing stratégique et opérationnel» à finalité recherche

Plus en détail

Enquête auprès de salariés et de Responsables des Ressources Humaines. Témoignage d une équipe de professionnels de l accompagnement.

Enquête auprès de salariés et de Responsables des Ressources Humaines. Témoignage d une équipe de professionnels de l accompagnement. Regards croisés sur la gestion des parcours professionnels dans les entreprises Enquête auprès de salariés et de Responsables des Ressources Humaines. Témoignage d une équipe de professionnels de l accompagnement.

Plus en détail

Déploiement d un environnement numérique de travail (ENT) dans les écoles du premier degré de l Académie de Nantes

Déploiement d un environnement numérique de travail (ENT) dans les écoles du premier degré de l Académie de Nantes Déploiement d un environnement numérique de travail (ENT) dans les écoles du premier degré de l Académie de Nantes Dossier de presse Contact presse Rectorat : Laurence Veteau - Tél. : 02 40 37 33 13 -

Plus en détail

FICHE DE POSTE CHEF DES SERVICES ADMINISTRATIFS D UFR LOCALISATION DU POSTE

FICHE DE POSTE CHEF DES SERVICES ADMINISTRATIFS D UFR LOCALISATION DU POSTE FICHE DE POSTE CHEF DES SERVICES ADMINISTRATIFS D UFR CORPS : AAENES, APAENES, INGENIEUR D ETUDE, INGENIEUR DE RECHERCHE BAP : J GESTION ADMINISTRATIVE ET PILOTAGE EMPLOI TYPE : RESPONSABLE DE L ADMINISTRATION

Plus en détail

Etude sur les métiers à forts enjeux du transport aérien

Etude sur les métiers à forts enjeux du transport aérien Etude sur les métiers à forts enjeux du transport aérien La mission SGS Ingénierie de formation VOTRE CONTACT STÉPHANE CHARBIT DIRECTEUR TEL : (33) 1 40 53 47 29 STEPHANECHARBIT@OBEA.FR La Branche du secteur

Plus en détail

Les filières de formation pour les métiers du bâtiment

Les filières de formation pour les métiers du bâtiment Les filières de formation pour les métiers du bâtiment Choisir une formation adaptée pour réussir Selon votre niveau d études, vos souhaits, le temps que vous désirez passer en formation, voire votre expérience

Plus en détail

Accord collectif national de la branche Caisse d Epargne sur l amélioration des Conditions de Travail.

Accord collectif national de la branche Caisse d Epargne sur l amélioration des Conditions de Travail. Accord collectif national de la branche Caisse d Epargne sur l amélioration des Conditions de Travail. 1 ère partie :! Evaluation de la charge! Mesure et maitrise du temps de travail! Espaces d autonomie!

Plus en détail

La RSE est elle une réponse aux contraintes et changements des organisations? quelles leçons peut on tirer de la RSE dans le monde de l entreprise?

La RSE est elle une réponse aux contraintes et changements des organisations? quelles leçons peut on tirer de la RSE dans le monde de l entreprise? Le 3 avril àlyon La RSE est elle une réponse aux contraintes et changements des organisations? quelles leçons peut on tirer de la RSE dans le monde de l entreprise? François Fatoux Présentation de l ORSE

Plus en détail

ETABLISSEMENT DES FLANDRES ÉCOLE DE FORMATION AUX METIERS TECHNIQUES DU PETROLE 1 / 21

ETABLISSEMENT DES FLANDRES ÉCOLE DE FORMATION AUX METIERS TECHNIQUES DU PETROLE 1 / 21 ETABLISSEMENT DES FLANDRES ÉCOLE DE FORMATION AUX METIERS TECHNIQUES DU PETROLE 1 / 21 Sommaire ÉCOLE DE FORMATION AUX METIERS TECHNIQUES DU PETROLE...1 1 Missions et Activités...3 1.1 Le Constat...4 1.2

Plus en détail

PARTENARIAT EDITORIAL*

PARTENARIAT EDITORIAL* 7 e APPEL D OFFRES 2017 2019 PARTENARIAT EDITORIAL* * Le partenariat éditorial est ouvert à des éditeurs juridiques et techniques pouvant satisfaire le besoin d information des cabinets sur la matière

Plus en détail

Assainissement Non Collectif

Assainissement Non Collectif Charte départementale pour un Assainissement Non Collectif de qualité en Côte-d Or Charte départementale pour un Assainissement Non Collectif de qualité en Côte-d Or La charte, une action répondant aux

Plus en détail

People First : notre priorité!

People First : notre priorité! People First : notre priorité! Notre mission est d apporter du sourire dans toutes les familles par le plaisir et le meilleur du lait. Un sourire venant du cœur des collaborateurs Bel qui se réalisent

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM CONCEPTEUR MODELISATEUR NUMERIQUE DE PRODUITS OU DE SYSTEMES MECANIQUES

REFERENTIEL DU CQPM CONCEPTEUR MODELISATEUR NUMERIQUE DE PRODUITS OU DE SYSTEMES MECANIQUES COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : MQ 89 12 92 0056 (Ce référentiel annule et remplace, à compter du 05/12/2013, la précédente fiche d identité) REFERENTIEL DU

Plus en détail

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination»

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» 79 Axe prioritaire 3 Lutter contre la pauvreté et promouvoir l inclusion Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» Priorité

Plus en détail

CHARTE POUR LE RECRUTEMENT ET LE SUIVI DES PERSONNELS CONTRACTUELS (CDD) A L INSERM

CHARTE POUR LE RECRUTEMENT ET LE SUIVI DES PERSONNELS CONTRACTUELS (CDD) A L INSERM CHARTE POUR LE RECRUTEMENT ET LE SUIVI DES PERSONNELS CONTRACTUELS (CDD) A L INSERM Objectifs et champ d application de la charte L Inserm a souhaité se doter d une charte recensant les bonnes pratiques

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle Téléconseiller(ère) Dossier de recevabilité VAE

Certificat de Qualification Professionnelle Téléconseiller(ère) Dossier de recevabilité VAE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA MUTUALITE Certificat de Qualification Professionnelle Téléconseiller(ère) Dossier de recevabilité VAE Candidat : Nom

Plus en détail

Circulaire du 2 novembre 2010

Circulaire du 2 novembre 2010 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de la solidarité et de la fonction publique NOR : MTSF1024195C Circulaire du 2 novembre 2010 Relative aux modalités d accueil des élèves de l enseignement secondaire

Plus en détail

Plan d activité d AvenirSocial Travail social Suisse Juin 2014 - juin 2017

Plan d activité d AvenirSocial Travail social Suisse Juin 2014 - juin 2017 1. Introduction Plan d activité d AvenirSocial Travail social Suisse Juin 2014 - juin 2017 Conformément aux statuts (art. 21), l Assemblée des délégué-e-s (AD) d AvenirSocial est chargée d adopter le plan

Plus en détail

Les contrôles : quand, comment, quelles conséquences pour le bénéficiaire?

Les contrôles : quand, comment, quelles conséquences pour le bénéficiaire? Les contrôles : quand, comment, quelles conséquences pour le bénéficiaire? Octobre - 2015 Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de

Plus en détail

ACCORD DU 12 JANVIER 2015

ACCORD DU 12 JANVIER 2015 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3245 Convention collective nationale IDCC : 1501. RESTAURATION RAPIDE ACCORD

Plus en détail

Préfecture de Guadeloupe Sous-Préfète chargée de mission Rue Lardenoy 97100 BASSE TERRE. aapess@guadeloupe.pref.gouv.fr.

Préfecture de Guadeloupe Sous-Préfète chargée de mission Rue Lardenoy 97100 BASSE TERRE. aapess@guadeloupe.pref.gouv.fr. Soutien de l économie sociale et solidaire APPEL A PROJETS DOSSIER DE CANDIDATURE Le dossier complet est à déposer à minuit au plus tard le 15 juillet 2016 sous forme postale à Préfecture de Guadeloupe

Plus en détail

Les contrats de professionnalisation dans le Master 2 Diagnostic économique des organisations et pilotage de la performance

Les contrats de professionnalisation dans le Master 2 Diagnostic économique des organisations et pilotage de la performance Pour investir dans l avenir en redonnant un nouveau souffle aux effectifs, en renforçant la compétitivité, en poursuivant le développement de l entreprise. Pour favoriser le développement de compétences

Plus en détail

PRÉSENTATION. Un «grand collège» qui continue de se développer!

PRÉSENTATION. Un «grand collège» qui continue de se développer! PRÉSENTATION Un «grand collège» qui continue de se développer! Voilà le titre qui chapeautait la présentation du plan stratégique 2010 2015 que le conseil d administration avait adopté en juin 2010. Deux

Plus en détail

Le DPC, en bref. mars 13 n 2

Le DPC, en bref. mars 13 n 2 L OGDPC mars 13 Le DPC, en bref une obligation annuelle pour tous les professionnels de santé une démarche active tout au long de l exercice professionnel une formation professionnelle continue : l acquisition

Plus en détail