Examen de l UE LM110 Juin 2005

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Examen de l UE LM110 Juin 2005"

Transcription

1 Université Pierre et Marie Curie Licence Sciences et Technologies MIME Eamen de l UE LM110 Juin 2005 La durée de l eamen est de deu heures Les eercices sont indépendants les uns des autres Les notes de cours et de TD sont interdites Les calculatrices, téléphones portables et tous autres gadgets électroniques susceptibles de stocker ou transmettre des informations doivent être éteints et rangés hors d atteinte Théorème : Soit f une fonction définie, continue sur un intervalle fermé [ ab, ] et dérivable sur l intervalle ouvert ] ab, [ Alors il eiste c dans l ouvert ], [ (On suppose a<b) ab tel que f ( a) f( b) = f '( c)( b a) La démonstration s appuie sur le théorème de Rolle : Soit f une fonction définie, continue sur un intervalle fermé [, ] ouvert ] ab, [ et telle que f(a)=f(b)alors il eiste c dans l ouvert ], [ ab et dérivable sur l intervalle ab tel que f (c)=0 Démonstration du théorème des accroissements finis : ( ) ( ) Appliquons le théorème de Rolle à la fonction ( ) ( ) ( ) f b g= f a f a b a La fonction g est bien définie, continue sur [, ] ab et dérivable sur l intervalle ouvert ], [ telle que g(a)=g(b) Donc il eiste c dans l ouvert ] ab, [ tel que g (c)=0or g'( c) = f '( c) f ( b) f( a) d où le résultat b a ab et Université Pierre et Marie Curie

2 Posons ( ) alors '( ) ' et z"()= " 1 z y z y y 1 y' 1 = = Donc z" z' z 2 y" y' y' 1 y 1 + = Soit en posant u = 1/ 2 z" z' + z = 2 y"( u) u + y'( u) 4u + u + y( u) Donc si y est solution de (E), z est solution de l équation différentielle linéaire proposée L équation en z est une équation linéaire, l équation caractéristique associée admet deu /2 solutions : 1et 1/2 Donc la solution générale est : z( ) = ae + be a R b R Et la solution générale de (E) est y( ) ae be 1/ 1/2 = +, a et b étant deu réels quelconques 2 Il faut que la quantité sous le radical soit positive ou nulle, or 1 = (1 )(1 + + ) Le second facteur est toujours positif, le domaine de définition de f est donc l intervalle ] ;1] La fonction est continue et dérivable sur l ouvert ] ;1[, son graphe passe bien par les points donnés car f(0) = 1 et f( 1) = 2 L équation de la tangente au point ( 0; f( 0)) est y f( 0) = ( 0) f '( 0) 2 Or f '( ) = 2 1 Au point (0,1) l équation de la tangente est y=1 Au point ( 1, 2 ) l équation de la tangente est + 2 2y 1= 0 Université Pierre et Marie Curie

3 a) Le développement limité à l ordre 4 au voisinage de 0 de 1+ u est 2 4 u u 5u 4 1+ u = 1+ u + + o( u ) Et : = 2 1 /2 1 /2 + + = o( ) = o( ) u u u 4 Par ailleurs, au voisinage de 0 ln(1 u) = u + o( u ) 2 4 Finalement, le développement limité demandé est f ( ) = ln(2 2) + + o( ) = ln(2 2) + o( ) On remarque qu il n y a que des termes à une puissance paire de ce qui est normal car la fonction est paire et que le développement limité est au voisinage de 0 b) Les développements limités à l ordre 4 au voisinage de 0 de cos et ep() sont : u u u u 4 cos = o( ) e = 1+ u o( u ) Donc ep(cos ) = e o( ) = e o( ) La fonction est définie, continue et dérivable sur R, de dérivée f '( ) cos ( 4sin 4 ) π π est donc du signe de cos L intervalle cherché est I = ; 2 2 = +, elle Université Pierre et Marie Curie 2005

4 Sur I la fonction est continue et strictement croissante donc bijective de I sur f(i) d après le π π théorème de la bijection monotone Et f( I) = f, f = [ 4,4] 2 2 Toujours d après le théorème de la bijection réciproque, on a : g 1 1 '( y ) = Or (0) 0 donc '(0) f '( g( y)) g = g = 1 La formule g'( y) = f '( g( y)) montre qu au voisinage de 0, g est deu fois dérivable et 1 g''( y) = f "( g( y)) g'( y) On montre de façon analogue que g est fois dérivable f '( g( y)) ( ) 2 au voisinage de 0 Donc g admet un développement limité à l ordre en 0 Le calcul effectif de la dérivée est pénible, nous pouvons l éviter, en procédant comme suit, utilisant le d) et le fait que g est impaire on a g( y) = y/+ ay + o( y ), on écrit ensuite que g( f( )) = Université Pierre et Marie Curie

5 Le développement de f en 0 à l ordre est f ( ) = + o( ) 2 Reportant, on obtient = + o( ) /+ a + o( ) + o( ) 2 2 En considérant le terme de degré on obtient 27a-1/6=0 soit a=1/162 On a donc g( y) = y/ + y /162 + o( y ) Le point d abscisse 0 a aussi pour ordonnée 0 car g(0)=0 Une équation de la tangente au graphe de g est : y = Le développement limité montre que la courbe est au dessus de la tangente pour > 0 (et en dessous pour < 0) On pouvait remarquer aussi que le graphe de f est au dessus de la tangente pour > 0 (et en dessous pour < 0) d après e) Les deu graphes sont symétriques par rapport à la première bissectrice d où la conclusion pour le graphe de g Université Pierre et Marie Curie

FX 24 - EQUATIONS DIFFÉRENTIELLES

FX 24 - EQUATIONS DIFFÉRENTIELLES Lycée Thiers FX 24 - EQUATIONS DIFFÉRENTIELLES EDL - 1 Soit n N. Résoudre sur ], + [ l équation différentielle 2t + = t n. Résoudre sur R l équation différentielle ch (t) + sh (t) = 1 1 + t 2. Soit I un

Plus en détail

Fonction logarithme népérien

Fonction logarithme népérien Fonction logarithme népérien Introduction La fonction eponentielle est continue strictement croissante de R à valeurs dans ]0; + [. Le théorème des valeurs intermédiaires permet donc d affirmer que : Pour

Plus en détail

FONCTION LOGARITHME. 2 exemple 2. Soit f la fonction définie sur [0 ; 1 ] par : f(x) = 2 x + 1 signe de f 5

FONCTION LOGARITHME. 2 exemple 2. Soit f la fonction définie sur [0 ; 1 ] par : f(x) = 2 x + 1 signe de f 5 FONCTION LOGARITHME I FONCTION RECIPROQUE La fonction carrée La fonction carrée est dérivable et strictement monotone sur [ 0 ; 2 ] D'après le corollaire du théorème des valeurs intermédiaire pour tout

Plus en détail

Fonctions Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako

Fonctions Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako Fonctions Numériques Site MathsTICE de Adama Traoré Lcée Technique Bamako A- / Ensemble de définition d une fonction : - / Définition : Soit f : A B une fonction. On appelle ensemble de définition D f

Plus en détail

BTS Maintenance industrielle - Les fonctions

BTS Maintenance industrielle - Les fonctions de référence. en escaliers Une fonction en escaliers est une fonction constante par intervalles. Eemple. la fonction f définie sur [,[ - 5 6 7 8. affines Une fonction affine f est définie sur par où a

Plus en détail

Chap V : De nouvelles fonctions de référence

Chap V : De nouvelles fonctions de référence Chap V : De nouvelles fonctions de référence Cours Chap V, page 1 sur 6 I) Le théorème des bijections réciproques Théorème Théorème des bijections réciproques Si f : I R est continue sur l intervalle I

Plus en détail

CHAPITRE 3 PRIMITIVES ET INTEGRALES FONCTIONS LOGARITHMES ET EXPONENTIELLES

CHAPITRE 3 PRIMITIVES ET INTEGRALES FONCTIONS LOGARITHMES ET EXPONENTIELLES CHAPITRE 3 PRIMITIVES ET INTEGRALES FONCTIONS LOGARITHMES ET EXPONENTIELLES 3--PRIMITIVES ET INTEGRALES 3---Primitives Soit f une fonction définie sur un intervalle I. On appelle fonction primitive de

Plus en détail

Fonctions usuelles Limites

Fonctions usuelles Limites Fonctions usuelles Limites I) Généralités Dans tout ce cours, I désignera un intervalle de Y (intervalle ouvert, fermé, semi-ouvert ). Si I = [a, b], on appellera I un segment de Y. On considère la fonction

Plus en détail

Fonction exponentielle 1

Fonction exponentielle 1 Fonction eponentielle 1 Unicité de la solution de l équation différentielle Conséquences 1. Si f est une solution de l équation différentielle y = y, y(0) = 1, alors, pour tout réel, f( )f() = 1 et f()

Plus en détail

Dérivées et applications

Dérivées et applications Dérivées et applications I) Dérivée d une fonction strictement monotone 1) Exemples graphiques Soit une fonction dérivable sur un intervalle I. Pour tout I, (x) est le coefficient directeur de la tangente

Plus en détail

Les supports de cours suivants font référence au cours de Mr SOL et à son livre : "Accès à l'université" chez DUNOD

Les supports de cours suivants font référence au cours de Mr SOL et à son livre : Accès à l'université chez DUNOD Les supports de cours suivants font référence au cours de Mr SOL et à son livre : "Accès à l'université" chez DUNOD Les supports de cours ne sont pas complets, ils ne contiennent ni les démonstrations,

Plus en détail

Programme de colle - Semaine 4. Fonctions puissances, logarithmes, exponentielles ; cosinus et sinus hyperbolique.

Programme de colle - Semaine 4. Fonctions puissances, logarithmes, exponentielles ; cosinus et sinus hyperbolique. Programme de colle - Semaine 4 Fonctions circulaires. Bijections, fonctions circulaires réciproques. Fonctions puissances, logarithmes, exponentielles ; cosinus et sinus hyperbolique. Démonstrations du

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours Eo7 Fonctions usuelles Eercices de Jean-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur www.maths-france.fr Eercice **I * très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile

Plus en détail

FONCTION LOGARITHME NÉPÉRIEN

FONCTION LOGARITHME NÉPÉRIEN FONCTION LOGARITHME NÉPÉRIEN Table des matières La fonction réciproque de la fonction eponentielle 2. Définition......................................................... 2.2 Propriété.........................................................

Plus en détail

FONCTIONS. Fonctions usuelles. I.1 Fonctions affines

FONCTIONS. Fonctions usuelles. I.1 Fonctions affines BTS Fonctions 0-0 FONCTIONS I Fonctions usuelles I. Fonctions affines Définition a et b sont deu réels donnés. La fonction définie sur R par f() = a + b est appelée fonction affine. Sa représentation graphique

Plus en détail

( ) Corrigé variations de la fonction logarithme népérien. Exercice 1. ; f (x) = = = x ; f (x) = 4 ( ln x) 3. ; f (x) = x x 1 = = ; f (x) = x x = 1 ln

( ) Corrigé variations de la fonction logarithme népérien. Exercice 1. ; f (x) = = = x ; f (x) = 4 ( ln x) 3. ; f (x) = x x 1 = = ; f (x) = x x = 1 ln Eercice ) f ( ) = ln ; f () = ln + ) ln ln ln f ( ) = ; f () = = ² ² ) f ( ) = ( ln ) 4 ; f () = 4 ( ln ) 4) f ( ) = ; f () = = ln ln ² ln ² ) ( ln + ) ( ln ) ln f ( ) = ; f () = = ln + (ln + )² ( ln +

Plus en détail

Formulaire des fonctions usuelles

Formulaire des fonctions usuelles Université d Orléans Formulaire des fonctions usuelles Licence 1 de Mathématiques Groupe 2 Baptiste Morelle 29/09/2008 Page 1 sur 28 Page 2 sur 28 Table des matières Fonctions particulières... 4 Fonction

Plus en détail

Sujets de bac : Exponentielle

Sujets de bac : Exponentielle Sujets de bac : Exponentielle Sujet : Polynésie septembre 2002 On considère la fonction définie sur par ) Etudier la parité de. 2) Montrer que pour tout,. 3) Déterminer les ites de en et en. Donner l interprétation

Plus en détail

Convexité Convexité

Convexité Convexité Conveité 10.1. Conveité 1. Fonctions convees, fonctions concaves Définitions : f est une fonction dérivable sur un intervalle I et C sa courbe représentative dans un repère. Dire que f est convee sur I

Plus en détail

I. Les fonctions de référence

I. Les fonctions de référence I. Les fonctions de référence. Fonctions affines, affines par morceau Une fonction affine est croissante lorsque., décroissante lorsque... Sa représentation graphique est la droite d équation y = a b,

Plus en détail

TD : Fonctions. Université Pierre et Marie Curie Le 29 novembre 2012 http ://www.eleves.ens.fr/home/waldspur/lm110.html.

TD : Fonctions. Université Pierre et Marie Curie Le 29 novembre 2012 http ://www.eleves.ens.fr/home/waldspur/lm110.html. Université Pierre et Marie Curie Le 9 novembre 0 LM0 ttp ://www.eleves.ens.fr/ome/waldspur/lm0.tml TD : Fonctions Corrigé Eercice :. Réécrivons f () en fonction de y : f () ey + y/ f () ey + y y ( + y

Plus en détail

REVISIONS POUR LES VACANCES. Généralités sur les fonctions

REVISIONS POUR LES VACANCES. Généralités sur les fonctions Année 2016-2017 PCSI ( Baggio ) REVISIONS POUR LES VACANCES Vous devez connaître parfaitement tous les résultats donnés ici sur les généralités de fonctions, sur les fonctions exponentielles et logarithmes

Plus en détail

x x ; Chapitre 2 GÉNÉRALITÉS SUR LES FONCTIONS

x x ; Chapitre 2 GÉNÉRALITÉS SUR LES FONCTIONS Chapitre GÉNÉRALITÉS SUR LES FONCTIONS I. GÉNÉRALITÉS SUR LES FONCTIONS DE VARIABLE RÉELLE Sau indication particulière, pour simpliier, les onctions sont déinies sur un intervalle I de non réduit à un

Plus en détail

( e ) x 2 e x 1 = 1. CORRIGÉ PARTIEL Fonction exponentielle. Ch 5. = donc lim x. Exercice 2. e x e2 =. = +. Par produit lim ( 3 x)e x =.

( e ) x 2 e x 1 = 1. CORRIGÉ PARTIEL Fonction exponentielle. Ch 5. = donc lim x. Exercice 2. e x e2 =. = +. Par produit lim ( 3 x)e x =. C 5 CORRIGÉ PARTIEL Fonction eponentielle Eercice e + = e e = e e. En + : + e = 0 (ite de référence), donc + e e = 0. En : e 0 + = donc e =. e > 0, donc e e =. En + : 3 = et e = +. Par produit ( 3 )e =.

Plus en détail

Devoir de Mathématiques 1 : corrigé

Devoir de Mathématiques 1 : corrigé PCSI 0-04 Mathématiques Lycée Bertran de Born Devoir de Mathématiques : corrigé Exercice. Résolutions d inéquations (a) Disjonction de cas selon le signe de x. Si x [, ] alors x = x. Dans ce cas : x x

Plus en détail

Fonction logarithme népérien.

Fonction logarithme népérien. 1. Généralités... p2 2. Propriété fondamentale de ln... p5 3. Étude et représentation graphique de la fonction logarithme népérien... p10 Copyright meilleurenmaths.com. Tous droits réservés 1. Généralités

Plus en détail

(ln x) 3 + x. x+ 1 x. xe 1 x

(ln x) 3 + x. x+ 1 x. xe 1 x Calculs et entraînement. Eercice 1. [limites ] Calculer les limites suivantes : 1. lim + e + ln. lim + (ln ) 3 + sin 3. lim + 1 + + 4. lim + e 1 sin + cos 7. lim + + 1 1 10. lim + 1 13. lim 5. lim e 1

Plus en détail

PARTIE I : ETUDE DE F

PARTIE I : ETUDE DE F Concours ESIM 999 ÉPREUVE DE MATHÉMATIQUES I - ANALYSE Durée : 3 heures Filière PC PRELIMINAIRES. f(, est défini si et seulement si :, et ( + ( + >. Le plan étant rapporté à un repère orthonormé (O, i,

Plus en détail

Exercices corrigés Théorème de Rolle, accroissements finis

Exercices corrigés Théorème de Rolle, accroissements finis Eercices corrigés Théorème de Rolle, accroissements finis Enoncés Eercice Démonstration du théorème des accroissements finis Soit f : [a, b] R, continue sur [a, b], dérivable sur ]a, b[ En appliquant le

Plus en détail

Etude des fonctions usuelles

Etude des fonctions usuelles Etude des fonctions usuelles 1. Introduction Soit f une fonction réelle de la variable réelle, on a vu que ces fonctions sont souvent définies par des formules, c est-à-dire définies par des epressions

Plus en détail

4.6 Application de la dérivée à l étude des fonctions

4.6 Application de la dérivée à l étude des fonctions 54 4.15. Théorème Règle de l Hôpital. f() Soit f et g deu fonctions telle que la limite lim est une forme indéterminée ( 0 0 ou f () 0 g() ). Alors si lim 0 g eiste (soit un nombre réel, soit + soit ()

Plus en détail

Chapitre II : Limites de fonctions et continuité

Chapitre II : Limites de fonctions et continuité Chapitre II : Limites de fonctions et continuité Cité Scolaire Gambetta Année scolaire 0-03 I Limite à l infini : ) Limite finie en Définition : Dire qu une fonction f a pour limite le réel l en signifie

Plus en détail

Dérivation : Exercices. , et M le point du cercle. ( h)

Dérivation : Exercices. , et M le point du cercle. ( h) Amerinsa - Ecole d été Dérivation : Eercices Eercice : Nombre dérivé de fonctions de base Soit 0 un réel. Pour chacune des fonctions suivantes, préciser à quel intervalle doit appartenir 0 pour que la

Plus en détail

Terminale S Chapitre 1 : Fonctions, variations et limites Page 1 sur 12

Terminale S Chapitre 1 : Fonctions, variations et limites Page 1 sur 12 Terminale S Chapitre : Fonctions, variations et ites Page sur I) Dérivation Ce que dit le programme : Nouveautés par rapport à la première : Dérivée de la composée et écriture différentielle (pour la physique)

Plus en détail

Fonctions puissances Croissances comparées

Fonctions puissances Croissances comparées Fonctions puissances Croissances comparées Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 200/20 Table des matières Puissances réelles 2. Définition Premières propriétés.................................... 2.2 Propriétés

Plus en détail

Fonctions logarithmes

Fonctions logarithmes La fonction logarithme népérien. Définition et propriétés Fonctions logarithmes La fonction eponentielle est continue et strictement croissante sur R. Le corollaire du théorème des valeurs intermédiaires

Plus en détail

(croissances comparées) x + x 1 x x 1. 1 x 1 x 1 x = 2 = 1

(croissances comparées) x + x 1 x x 1. 1 x 1 x 1 x = 2 = 1 Eercice.. 2. 3. e 2 ln = e 2 ( 2 ) /2 } ln {{ / } (ln ) 3 2 2 = (ln ) 3 / 2 / /(2) 2 }{{} sin 0 car sin est bornée et 0. 0 4. e (aucune difficulté!) 5. Il faut distinguer 0 et 0. 6. (croissances comparées)

Plus en détail

Terminale S Chapitre 1 : Fonctions, variations et limites Page 1 sur 11

Terminale S Chapitre 1 : Fonctions, variations et limites Page 1 sur 11 Terminale S Chapitre : Fonctions, variations et ites Page sur I) Dérivation ) Définition et interprétation géométrique : Soient f une fonction définie sur un intervalle I de R et a I. La fonction est dérivable

Plus en détail

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours

* très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable T : pour travailler et mémoriser le cours Eo7 Etude de fonctions Eercices de Jean-Louis Rouget. Retrouver aussi cette fiche sur www.maths-france.fr * très facile ** facile *** difficulté moyenne **** difficile ***** très difficile I : Incontournable

Plus en détail

FONCTIONS D UNE VARIABLE RÉELLE

FONCTIONS D UNE VARIABLE RÉELLE FONCTIONS D UNE VARIABLE RÉELLE Toutes les fonctions considérées dans ce chapitre seront des d une variable réelle (i.e. l ensemble de départ est R) à valeurs dans R ou C. 1 Généralités 1.1 Ensemble de

Plus en détail

Dérivabilité, dérivée,

Dérivabilité, dérivée, Ai-Marseille Université 2016-2017 Analyse I PLANCHE 3 : DÉRIVATION - DÉVELOPPEMENTS LIMITÉS Dérivabilité, dérivée, Eercice 1 [Opérations sur les dérivées] Soit a < b, ]a, b[ et f, g deu applications de

Plus en détail

I. Limites : 1. Limites usuelles : Dans la suite, f est une fonction de R dans R et son ensemble de définition est noté D f.

I. Limites : 1. Limites usuelles : Dans la suite, f est une fonction de R dans R et son ensemble de définition est noté D f. Fonctions numériques d une variable réelle Dans la suite, f est une fonction de R dans R et son ensemble de définition est noté D f. On note alors : D f = { R ; f() eiste} On note C f sa courbe représentative.

Plus en détail

Terminale S Exercices limites et continuité Exercice 1 : limite finie en l'infini. Soit f la fonction définie sur]0;+ [ par f(x) = x.

Terminale S Exercices limites et continuité Exercice 1 : limite finie en l'infini. Soit f la fonction définie sur]0;+ [ par f(x) = x. Terminale S Eercices limites et continuité 0-0 Eercice : limite finie en l'infini Soit f la fonction définie sur]0;+ [ par f() = +. ) Soit r un réel strictement positif et I = ] r; + r[. Montrer que, si

Plus en détail

T.S L 2. Limite d une fonction. Limites de fonctions, continuité et dérivabilité. I.1 Activités. I.2 Définitions

T.S L 2. Limite d une fonction. Limites de fonctions, continuité et dérivabilité. I.1 Activités. I.2 Définitions T.S Limites de fonctions, continuité et dérivabilité. L 2 Le second degré, vu en classe de ère S, est à connaître IMPÉRATIVEMENT : solutions événtuelles d une équation du second degré, signe d une epression

Plus en détail

I- DÉRIVÉE ET SENS DE VARIATION. 1) Du sens de variation au signe de la dérivée

I- DÉRIVÉE ET SENS DE VARIATION. 1) Du sens de variation au signe de la dérivée I- DÉRIVÉE ET SENS DE VARIATION 1) Du sens de variation au signe de la dérivée Théorème (admis) : soit f une fonction définie et dérivable sur un intervalle I. o Si f est une fonction croissante sur I,

Plus en détail

CHAPITRE 2. Courbes paramétrées

CHAPITRE 2. Courbes paramétrées CHAPITRE Courbes paramétrées Dans tout ce chapitre nous choisissons un repère du plan affine ce qui permet d identifier les points du plan avec les éléments de R (par leurs coordonnées) et les vecteurs

Plus en détail

Tangente à une courbe. Dérivées. Etude du sens de variation d une fonction

Tangente à une courbe. Dérivées. Etude du sens de variation d une fonction Tangente à une courbe. Dérivées. Etude du sens de variation d une fonction On dit qu une fonction est dérivable sur un intervalle I si elle est définie sur I et admet en chaque point de I un nombre dérivé.

Plus en détail

Dérivabilité, dérivée,

Dérivabilité, dérivée, Ai-Marseille Université 203-204 Analyse I PLANCHE 3 : DÉRIVATION Dérivabilité, dérivée, Eercice [Opérations sur les dérivées] Soit a < b, ]a, b[ et f, g deu applications de ]a, b[ dans R. On suppose que

Plus en détail

Fonctions d une variable réelle

Fonctions d une variable réelle Fonctions d une variable réelle BTS Table des matières Fonctions usuelles. Fonctions en escalier.......................................... Fonctions affines............................................

Plus en détail

Exercices : Étude de fonctions

Exercices : Étude de fonctions Eercices : Étude de fonctions Eercice : Calculer les limites suivantes : (. lim 3 2 +(ln) 3 ) 0 + 2. lim 3. lim ln(e +) ln 3 2 + 4. lim 5. lim 6. lim 7. lim e 2 3 2 e 3+ (ln) (e 4 3 ) + e2 ln+ ln+e 8.

Plus en détail

FICHE METHODE sur la DERIVATION I) A quoi sert la «fonction dérivée» d une fonction?

FICHE METHODE sur la DERIVATION I) A quoi sert la «fonction dérivée» d une fonction? FICHE METHODE sur la DERIVATION I) A quoi sert la «fonction dérivée» d une fonction? a) Eemples :. Un solide se déplace sur un ae gradué ( en m ) et son abscisse en fonction du temps t ( en s ) est (t)

Plus en détail

FONCTIONS NUMÉRIQUES : DÉRIVATION

FONCTIONS NUMÉRIQUES : DÉRIVATION FONCTIONS NUMÉRIQUES : DÉRIVATION Ph DEPRESLE 30 septembre 05 Table des matières Dérivée en un point Continuité et dérivabilité 3 Fonction dérivée 4 Sens de variation d une fonction dérivable 3 5 Dérivées

Plus en détail

Les dérivées. 4.1 Introduction. Vitesse et accélération. g lim. lim

Les dérivées. 4.1 Introduction. Vitesse et accélération. g lim. lim 4. Introduction Les dérivées Vitesse et accélération Lorsque l on considère le mouvement rectiligne d un point matériel M, la distance d parcourue par ce point à partir d une position initiale est liée

Plus en détail

Chap. 2 : Fonctions : limites, continuité, dérivabilité Mathématiques T S

Chap. 2 : Fonctions : limites, continuité, dérivabilité Mathématiques T S I Notion de continuité 1) Fonctions continues Définition 1 : Soit f une fonction définie sur un intervalle I contenant a. Remarques : On dit que f est continue en a si lim f(x) = f(a) On dit que f est

Plus en détail

Fiche d exercices 1 : Analyse, Fonctions à une variable

Fiche d exercices 1 : Analyse, Fonctions à une variable Fiche d eercices 1 : Analyse, Fonctions à une variable Analyse, Fonctions à une variable QCM 1 : Concernant les propriétés des fonctions A. La fonction inverse est continue sur ] ;0[ et sur ] ;+ [ 0. Il

Plus en détail

I- LE RADIAN. Activité d introduction : enroulement de la droite numérique sur le cercle trigo.

I- LE RADIAN. Activité d introduction : enroulement de la droite numérique sur le cercle trigo. Activité d introduction : enroulement de la droite numérique sur le cercle trigo. I- LE RADIAN Le radian est, comme le degré ou le grade, une unité de mesure d angles. Sur un cercle de centre O, l angle

Plus en détail

Représenter graphiquement (sur un même schéma) ces trois ensembles.

Représenter graphiquement (sur un même schéma) ces trois ensembles. PCSI DEVOIR SURVEILLÉ de MATHÉMATIQUES n 4 07/1/001 Durée : 4 heures EXERCICE 1 : Calculatrices interdites Dans le plan complee rapporté au repère orthonormal (O; e 1, e, on définit une transformation

Plus en détail

Fonctions d'une variable réelle (M-1.1)

Fonctions d'une variable réelle (M-1.1) Fonctions d'une variable réelle (M-.) I. Fonctions définies par morceaux Définition des fonctions en escalier : une fonction en escalier est une fonction constante par intervalles. Sa représentation graphique

Plus en détail

Fonctions trigonométriques

Fonctions trigonométriques Fonctions trigonométriques Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 04/05 Table des matières Rappels de trigonométrie. Définitions, premières propriétés..................................... Formules de trigonométrie.......................................

Plus en détail

Devoir Surveillé /Evaluation

Devoir Surveillé /Evaluation Lycée Pierre-Gilles de Gennes BCPST Mathématiques 4-5 Devoir Surveillé /Evaluation Le 4 septembre 4 Documents écrits, électroniques, calculatrices et téléphones portables interdits La plus grande attention

Plus en détail

Fonctions réelles : rappels de lycée et compléments. () Fonctions réelles : 1 / 54

Fonctions réelles : rappels de lycée et compléments. () Fonctions réelles : 1 / 54 Fonctions réelles : rappels de lycée et compléments () Fonctions réelles : 1 / 54 1 Fonctions logarithmes et exponentielles Le logarithme népérien L exponentielle Logarithmes et exponentielles de base

Plus en détail

FONCTION LOGARITHME NÉPÉRIEN

FONCTION LOGARITHME NÉPÉRIEN T ale S FONCTION LOGARITHME NÉPÉRIEN Analyse - Chapitre 8 Tale des matières I La fonction logarithme népérien 2 I Théorème et définition 2 I 2 Conséquences immédiates 2 I 3 La relation fonctionnelle 3

Plus en détail

Fonctions de référence 1

Fonctions de référence 1 Fonctions de référence Les fonctions sinus et cosinus. Définitions Le plan étant muni d un repère orthonormé (O; I, J), on peut associer à tout réel x un unique point M sur le cercle trigonométrique. (voir

Plus en détail

Étude de fonction et de courbes dans le plan

Étude de fonction et de courbes dans le plan Chapitre Étude de fonction et de courbes dans le plan Dans ce chapitre on étudie le problème suivant : étant donne une fonction donné par f) y, comment tracer approimativement la courbe représentative

Plus en détail

La fonction logarithme

La fonction logarithme La fonction logarithme Table des matières La fonction logarithme népérien. Fonction réciproque d une fonction monotone............. Définition................................. 3.3 Représentation de la

Plus en détail

Recherche des extremums d une fonction

Recherche des extremums d une fonction DOCUMENT 32 Recherche des etremums d une fonction 1. Introduction De nombreuses situations issues des mathématiques, des sciences epérimentales ou de la vie économique et sociale conduisent à la recherche

Plus en détail

Limites : Exercices. Amerinsa - Ecole d été. Exercice 1 : Notions intuitives

Limites : Exercices. Amerinsa - Ecole d été. Exercice 1 : Notions intuitives Amerinsa - Ecole d été Limites : Eercices Eercice : Notions intuitives Dans la figure ci-contre, vers quoi tend f() lorsque tend vers : a) - b) + c) 0 d) -4 e) 4 Eercice : Notions intuitives Vers quelle

Plus en détail

Activités d approche. ACTIVITÉ 1 Vers de nouvelles formules de dérivation. Partie A : Fonction sous radical. Partie B : Fonction en puissance

Activités d approche. ACTIVITÉ 1 Vers de nouvelles formules de dérivation. Partie A : Fonction sous radical. Partie B : Fonction en puissance Dérivation. Fonctions cosinus et sinus ANALYSE Connaissances nécessaires à ce chapitre Calculer la dérivée d une fonction f Déterminer certaines caractéristiques de f à partir de f Utiliser le cercle trigonométrique,

Plus en détail

Fonctions Exponentielles

Fonctions Exponentielles Fonctions Exponentielles Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 2011/2012 Table des matières 1 Définition Premières propriétés 2 1.1 Définition................................................. 2 1.2 Premières

Plus en détail

AN 1 FONCTIONS USUELLES et RÉCIPROQUES

AN 1 FONCTIONS USUELLES et RÉCIPROQUES Analyse /0 AN FONCTIONS USUELLES et ÉCIPOQUES Les notions de limites, dérivées, primitives, continuité sont supposées connues, elles seront revues ultérieurement THEOEMES FONDAMENTAUX D ANALYSE Théorème

Plus en détail

TERMINALE ES Fonctions 2/2 La convexité

TERMINALE ES Fonctions 2/2 La convexité * 1. Rappels sur la dérivation 1. Définition Soit f une fonction définie sur un intervalle I de R et a un réel de I. Soit h un nombre très petit et non nul. Alors Dire que f est dérivable en a de I signifie

Plus en détail

I Notion d intégrale sur un intervalle

I Notion d intégrale sur un intervalle Chapitre 10 CALCUL INTEGRAL Term S I Notion d intégrale sur un intervalle 1) Intégrale d une fonction en escalier a) Fonction constante sur un intervalle ; est une fonction définie sur ; telle que, pour

Plus en détail

Quatrième Aventure A - BIJECTION - INJECTION - SURJECTION. A - 1 : Parlons patate

Quatrième Aventure A - BIJECTION - INJECTION - SURJECTION. A - 1 : Parlons patate Quatrième Aventure Résumé Nous allons nous occuper d un problème important : une fonction f envoie vers f(). Eiste-t-il un moen pour revenir vers? I - ÉTUDE THÉORIQUE A - BIJECTION - INJECTION - SURJECTION

Plus en détail

Chapitre 2. Compléments sur les fonctions : limites, continuité, dérivabilité

Chapitre 2. Compléments sur les fonctions : limites, continuité, dérivabilité Chapitre. Compléments sur les fonctions : ites, continuité, dérivabilité I. Rappels de cours. Limites d une fonction Soit l R. (i) Limites en + et en On dit que f() tend vers l lorsque tend vers + quand

Plus en détail

Terminales S BAC BLANC Mathématiques Corrigé. Durée 4 heures. La calculatrice graphique est autorisée.

Terminales S BAC BLANC Mathématiques Corrigé. Durée 4 heures. La calculatrice graphique est autorisée. Terminales S BAC BLANC Mathématiques Corrigé Durée 4 heures. La calculatrice graphique est autorisée. Eercice (commun) A. Etude de f en ) On a : lim = et lim e = e =. Par composition, il vient alors :

Plus en détail

Si f est décroissante sur un intervalle, alors f (x 0 ) <0 sur cet intervalle. ) = 0 et f change de signe en x 0

Si f est décroissante sur un intervalle, alors f (x 0 ) <0 sur cet intervalle. ) = 0 et f change de signe en x 0 Théorème : Soit f une fonction définie sur un intervalle de IR, C la courbe représentative de f et x un élément de I. Si f est croissante sur un intervalle, alors f (x )> sur cet intervalle. Si f est décroissante

Plus en détail

Limite d une fonction en un point

Limite d une fonction en un point Limite d une fonction en un point Définiton Soit f une fct déf. sur un intervalle I de R, sauf p-ê en a I. l R est la limite de f en a si, quand x I se rapproche de a, f (x) se rapproche de l. Dans ce

Plus en détail

Concours commun 2009 des écoles des mines d Albi, Alès, Douai, Nantes.

Concours commun 2009 des écoles des mines d Albi, Alès, Douai, Nantes. Concours commun 009 des écoles des mines d Albi, Alès, Douai, Nantes. Corrigé Problème (Algèbre et géométrie Partie (Étude de deu applications Nous noterons deg P le degré du polynôme P. Pour tout polynôme

Plus en détail

Chapitre 2 Développements limités. Etude locale d une fonction.

Chapitre 2 Développements limités. Etude locale d une fonction. hapitre 2 Développements limités. Etude locale d une fonction. I Introduction : le cas de la fonction eponentielle A Approimation affine de ep au voisinage de 0 n notera f la fonction eponentielle f :

Plus en détail

5. Microéconomie et mathématiques

5. Microéconomie et mathématiques 5. Microéconomie et mathématiques Le «monde» de la concurrence parfaite qui sera le nôtre en première année, est facilement modélisable par des relations mathématiques. En effet, l absence de contraintes

Plus en détail

EL - EXERCICES SUR LES FONCTIONS CIRCULAIRES RECIPROQUES ET HYPERBOLIQUES

EL - EXERCICES SUR LES FONCTIONS CIRCULAIRES RECIPROQUES ET HYPERBOLIQUES EL - EXERCICES SUR LES FONCTIONS CIRCULAIRES RECIPROQUES ET HYPERBOLIQUES Calculer les nombres suivants a) arcsin sin 8π ) 5 c) arcsin sin 5π ) 7 e) sin arcsin ) 3 b) arccos sin 8π ) 5 d) arcsin sin 0π

Plus en détail

Compléments sur les fonctions de R dans R ou C

Compléments sur les fonctions de R dans R ou C Compléments sur les fonctions de R dans R ou C Plan du chapitre Opérations sur les fonctions.......page 2 2 Quelques transformations d un graphe.... page 2 2. Quelques transformations géométriques dans

Plus en détail

M A T H E M A T I Q U E S

M A T H E M A T I Q U E S UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR 1/2 11 G 26 A 01 Durée : 4 heures OFFICE DU BACCALAUREAT Coef. 5 Téléfa (221) 33 824 65 81 - Tél. : 33 824 95 92-33 824 65 81 M A T H E M A T I Q U E S Les calculatrices

Plus en détail

1.2 Plan d étude et exemples types.

1.2 Plan d étude et exemples types. Université de Rennes Licence Biologie Mathématiques Année 2008-2009.2 Plan d étude et exemples types..2. But Le but de ce chapitre est d étudier les fonctions comme celles données dans les exemples précédents.

Plus en détail

I. COSINUS ET SINUS J M. On munit le cercle trigonométrique d un repère orthonormé (O, OI, OJ ) et d un sens (le «sens direct») O x A

I. COSINUS ET SINUS J M. On munit le cercle trigonométrique d un repère orthonormé (O, OI, OJ ) et d un sens (le «sens direct») O x A www.mathsenligne.com STI - N4 - FNCTINS TRIGNMETRIQUES CURS (/5) PRGRAMMES Etude des fonctions ï sin et ï cos : dérivée, sens de variation. Equations cos = α et sin = α. CMMENTAIRES n s aidera de l interprétation

Plus en détail

Résumés de cours et Méthodes Maths Terminale S

Résumés de cours et Méthodes Maths Terminale S Stages intensifs Résumés de cours et Méthodes Maths Terminale S www.groupe-reussite.fr contact@groupe-reussite.fr 1 2 Chapitre 1 Fonction exponentielle, logarithme népérien, logarithme décimal 1.1 Fonction

Plus en détail

maîtriser le cours (page 48)

maîtriser le cours (page 48) e) > donc la première inégalité équivaut à - sin N cos et sont strictement positis donc la seconde inégalité équivaut à cos N - sin et donc pour tout de sin cos N - N b) Le téorème d encadrement et le

Plus en détail

Limites et fonctions continues

Limites et fonctions continues Limites et fonctions continues Vidéo partie. Notions de fonction Vidéo partie 2. Limites Vidéo partie 3. Continuité en un point Vidéo partie 4. Continuité sur un intervalle Vidéo partie 5. Fonctions monotones

Plus en détail

YOUSSEFBOULILA LA FONCTION EXPONENTIELLE DE BASE e LA FONCTION EXPONENTIELLE DE BASE 10

YOUSSEFBOULILA LA FONCTION EXPONENTIELLE DE BASE e LA FONCTION EXPONENTIELLE DE BASE 10 YOUSSEFBOULILA LA FONCTION EXPONENTIELLE DE BASE e LA FONCTION EXPONENTIELLE DE BASE I) Introduction: )a) Construire le graphe de la fonction ln, dans le plan muni d un repère orthonormé Les résultats

Plus en détail

Fonctions numériques : dérivation

Fonctions numériques : dérivation Fonctions numériques : dérivation Table des matières I Notion de tangente à une courbe Soit f une fonction définie sur un intervalle I de courbe représentative C f et soit A un point fixe de C f. Soit

Plus en détail

Etude de la fonction logarithme

Etude de la fonction logarithme Etude de la fonction logarithme Après un bref rappel des résultats vus dans le module de définition des fonctions logarithmes, nous menons l étude approfondie de la fonction logarithme népérien. 1/ Rappels

Plus en détail

CHAPITRE 2 : Continuité, dérivabilité et étude de fonctions

CHAPITRE 2 : Continuité, dérivabilité et étude de fonctions CHAPITRE 2 : Continuité, dérivabilité et étude de fonctions 1 Langage de la continuité... 2 1.1 Définition... 2 1.2 Illustration grapique... 2 1.3 Fonctions usuelles... 2 2 Téorème des valeurs intermédiaires...

Plus en détail

Fonctions exponentielles

Fonctions exponentielles Fonctions eponentielles Terminale ES 22 septembre 2013 Terminale ES () Fonctions eponentielles 22 septembre 2013 1 / 19 Fonctions du type q On admet la propriété suivante : Propriété 1 Soit q > 0, un réel.

Plus en détail

Solution du sujet. Décembre 2010

Solution du sujet. Décembre 2010 Université Aix-Marseille 3 Cours MA106 010-11 Nous avons Solution du sujet Décembre 010 f(x) = x 3x + 4 et g(x) = ln x 1. Les polynômes sont bien définis pour tout nombre réel. La fonction f est donc bien

Plus en détail

Limites, continuité, dérivabilité

Limites, continuité, dérivabilité Limites, continuité, dérivabilité (3) () Analyse 1 / 47 Plan 1 Un peu de vocabulaire 2 Limites 3 Opérations sur les limites 4 Relations de comparaison locale, notations de Landau 5 Continuité 6 Fonctions

Plus en détail

FONCTIONS USUELLES. 1 Fonctions logarithme, exponentielle et puissances. 1.1 Fonction logarithme et exponentielle

FONCTIONS USUELLES. 1 Fonctions logarithme, exponentielle et puissances. 1.1 Fonction logarithme et exponentielle FONCTIONS USUELLES Fonctions logarithme, eponentielle et puissances. Fonction logarithme et eponentielle Définition. Logarithme La fonction ln est l unique primitive de sur R + s annulant en. Proposition.

Plus en détail

Cours sur les fonctions usuelles

Cours sur les fonctions usuelles Cours sur les fonctions usuelles c Emmanuel Vieillard Baron, Table des matières Préambule Fonctions logarithmes, eponentielles et puissances. Logarithme néperien................................ Eponentielle

Plus en détail

FONCTION EXPONENTIELLE de BASE e : f(x) = e x

FONCTION EXPONENTIELLE de BASE e : f(x) = e x FONCTION EXPONENTIELLE de BASE e : f() = e I) DEFINITION. a) Définition 1 et notations : ( de la fonction eponentielle ) Quel que soit le nombre réel, l équation ln y = où y est inconnu admet une solution

Plus en détail

Fonction logarithme - Correction

Fonction logarithme - Correction Eercice 1 Fonction logarithme - Correction Déterminer l ensemble de définition des fonctions suivantes : 1. f() = ln + ln(2 ) On sait, d après le cours que la fonction ln est définie sur R +. Autrement

Plus en détail