Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours"

Transcription

1 2015 Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours Passation Mars-Mai 2015 Dépouillement Mai 2015

2 Une démarche d amélioration En 2012, la SATE 86 s est engagée dans une démarche qualité CEDRE (approche COORACE pour les Structures d Insertion par l Activité Economique) visant une amélioration continue des services proposés aux salariés en parcours d insertion et aux clients. Certification obtenue en juin Afin de placer les salariés en parcours au cœur de notre action, ce fut l occasion pour les administrateurs et permanents de : Revisiter et affirmer notre projet associatif De nous professionnaliser De clarifier nos procédures de travail et d accompagnement L enquête satisfaction des salariés en parcours L actualisation de l enquête satisfaction des salariés en parcours a pour but de : Mieux connaitre leur parcours Mesurer leur satisfaction sur notre fonctionnement et nos services Le questionnaire est composé de 19 questions réparties en 6 thématiques : Connaissance de la SATE 86 Nos premières rencontres Vos missions En quoi la SATE vous aide t elle? Votre accompagnement Vie associative et communication Lors de leur visite à la SATE 86, nous avons proposé aux salariés en parcours de remplir le questionnaire, seul ou avec l aide d un administrateur, d un stagiaire ou d un permanent. 71 personnes ont accepté de répondre au questionnaire (soit 25% des personnes inscrites en 2014) Situation des personnes interrogées 1% Bénéficiaire de minima sociaux 60% 39% Demandeur d'emploi longue durée Travailleur reconnu handicapé

3 SOMMAIRE 1. Améliorer notre communication externe et interne Comment avez-vous connu la SATE 86? Etes-vous satisfaits de notre accueil et notre information? 4 2. En quoi la SATE 86 vous aide t elle? Qu est ce qui décrit le mieux ce qu est la SATE 86? Mieux vous accompagner dans vos missions Renforcer l accompagnement socio-professionnel 9 3. Développer la vie associative Participer et Lire le journal SAT Informe 11 2

4 1. Améliorer notre communication externe et interne : 1.1 Comment avez-vous connu la SATE 86? Répartition des moyens de connaissance de la SATE 86 : 65 % par une RELATION 4 % par le SITE INTERNET ou un DEPLIANT 24 % par un ORGANISME La SATE 86 semble bénéficier d une reconnaissance qui favorise le «bouche à oreille» entre famille, amis, voisins Egalement identifié par les organismes d accompagnement, les demandeurs d emploi sont orientés vers notre association. Dans une logique de parcours, la SATE 86 souhaite développer des conventions de partenariat avec CAP Emploi, la Mission Locale d Insertion, le CIDFF Néanmoins, la SATE 86 doit continuer d améliorer sa communication externe. Fin 2014, un nouveau site internet plus convivial et interactif a vu le jour! 747 personnes ont été accueillies par la SATE 86 en Parmi ces personnes accueillies, 141 ont pu bénéficier d une première mission de travail, soit 19 %. Les autres n ont pas donné suite ou ont été orientées vers d autres structures. En tout, 293 personnes ont eu des missions de travail en La procédure de recrutement de la SATE 86 s appuie sur les compétences recherchées par ses donneurs d ordre et sur le projet professionnel de la personne accueillie. 3

5 1.2 Etes-vous satisfaits de notre accueil et notre information? Afin d informer les demandeurs d emploi et salariés en parcours sur notre fonctionnement et nos services, la SATE 86 s appuie sur une réunion d information collective, un livret d accueil et une équipe de permanents et de bénévoles. 99% des personnes interrogées sont satisfaites de notre accueil. 76% ont le sentiment d être entendue et comprise en toute confiance par l équipe de la SATE 86 dans toutes leurs difficultés. Afin d améliorer son information, l équipe de la SATE 86 souhaite proposer d ici septembre 2015 deux temps d information : Pour les candidats, une présentation simplifiée de la SATE 86, 96% sont totalement satisfaits des explications données lors de la réunion d information collective. Pour les nouveaux salariés (ayant réalisé au moins une mission de travail), une réunion sur le contrat de travail, le relevé d heures, le droit du travail 93% des personnes interrogées sont totalement satisfaites des explications sur le contrat de travail. Le livret d accueil est remis aux salariés en parcours le jour de leur inscription. Il regroupe des informations essentielles lors du parcours à la SATE 86 (mise à disposition, accompagnement socio-professionnel, engagements ) 89% des personnes interrogées sont satisfaites de la clarté des informations transmises dans le livret d accueil. 4

6 Seriez-vous intéressé par un système de communication par SMS? 82% des personnes qui se sont exprimées y sont favorables Quelles informations souhaiteriez-vous recevoir par SMS? Les salariés en parcours ont majoritairement répondu : Proposition des missions : 34% Rappel des rendez-vous : 30% Retour des relevés d heure : 19% Invitation, événement : 17% Ils pensent que le SMS pourrait servir à transmettre des informations sur : «L adresse du lieu de travail», «l heure de début de mission», «Sur les propositions de formation», «sur les dates de formation» «Des ateliers», «rencontres et échanges», «réunions collectives» «Sur tout», «Sur l ensemble, concernant le travail», «Forum emploi», «Offres extérieures». Afin d améliorer la communication, la SATE 86 souhaite développer le système de communication par SMS, d ici fin

7 2. En quoi la SATE 86 vous aide t elle? 2.1 Qu est ce qui décrit le mieux, selon vous la SATE 86? Selon les salariés en parcours, la SATE 86 : Aide les personnes à s insérer 25% M accompagne dans mon projet professionnel 23% Me permet de travailler 17% Me soutient Me permet de suivre une formation 13% 12% C est une agence d intérim 10% Pour 76% des personnes interrogées, la SATE 86 aide les personnes à s insérer dans le monde du travail. Pour 1 personne sur 2, la SATE 86 les accompagne dans leur projet professionnel. La finalité de la SATE 86 est de : Faciliter l insertion sociale et professionnelle des personnes sans emploi L association propose un parcours pour une durée de 2 ans maximum : Des missions de travail et un accompagnement socioprofessionnel 6

8 2.2 Accompagner les salariés dans leurs missions : En 2014, la SATE 86 a proposé heures de travail, majoritairement auprès des collectivités (84%) et des associations (13%), soit 46,3 Equivalents Temps Plein, en majorité pour des emplois de service : Agent d entretien ou de nettoyage (49%) et Agent polyvalent de restauration ou Animateur périscolaire (42%). 92% des personnes interrogées sont satisfaites du délai entre leur inscription et la première mission. Dans le cadre de notre démarche qualité, nous sommes attentifs à ce délai et le contrôlons régulièrement. Il peut varier selon les demandes de personnel de 1 à 3 semaines. Veiller au délai entre votre inscription et la première mission de travail 5% des personnes ont rencontré une difficulté lors de leur 1ère mission 87% des personnes interrogées ne souhaitent pas être accompagnées lors de leur 1 ère mission «Incompréhension, manque de précision sur l adresse, timidité» Limiter vos difficultés pour vous présenter sur votre lieu de travail Comment s'est passée l'évaluation des compétences sur site? Bien Plutôt bien Plutôt mal 10% 2% 88% Les évaluations des compétences sur site sont réalisées conjointement en présence du salarié, du client et d un référent de la SATE 86. Une fiche d évaluation rédigée à partir de la fiche de poste est renseignée et remise aux salariés en parcours. A noter : 8% des personnes interrogées n ont pas répondu à cette question probablement parce qu ils n ont pas bénéficié d une évaluation sur site. 7

9 Eviter et réguler les problèmes lors de vos missions : 17 % des personnes intérrogées ont rencontré un problème lors d une mission Comment s'est passé l'accueil lors de vos missions? Bien Plutôt bien Plutôt mal 17% 2% 75 % en ont parlé à un permanent de la SATE 86 Comment se sont passées l'intégration, les relations avec l'équipe? Bien Plutôt bien Plutôt mal 16% 2% 81% 82% De quel type de problème s agissait-il? Quelques précisions des salariés en parcours : Liés aux conditions de travail : «Mission trop courte pour le travail à effectuer.» «Effectuer rapidement les tâches demandées.» «Pas suffisamment de produits.» «Accident de travail.» «Tâches effectuées pas celles sur le contrat de contrat» Liés au relationnel : «Travaille seule à la plonge.» «Manque de personnel» «Relationnel» «Relation avec les collègues» «Pas très bien accueilli lors des missions» «Pas de communication avec les autres membres du personnel» Autres : «Difficultés pour me repérer» 8

10 2.3 Renforcer l accompagnement socio-professionnel 93% des personnes interrogées sont satisfaites de leur premier rendez-vous avec l accompagnateur socioprofessionnel. Adapté aux besoins des personnes, la SATE 86 propose un accompagnement individualisé. Convention d Engagement Réciproque : Dans le cadre de la certification qualité CEDRE obtenue en Juin 2014, la SATE 86 s engage à proposer une Convention d Engagement Réciproque (CER) à la moitié des personnes inscrites à la SATE 86. Au regard de son projet d insertion, le salarié en parcours et l équipe de la SATE 86 fixent des objectifs d accompagnement et définissent un volume d heures mensuel régulier de mises à disposition. Parmi les personnes interrogées, 36 personnes ont signé un CER. Vous pensez que ce CER vous apporte un plus dans votre parcours? 94% des personnes déclarent avoir compris l objectif de ce contrat. 98% des personnes qui ont signé un CER déclarent avoir une vision plus claire de leur parcours. Qu en avez-vous retenu? Engagement moral 25% Accompagnement 23% Définir des étapes 21% Etre prioritaire sur les missions 14% Etre prioritaire sur les formations 12% Formalité administrative 4% Aucun intérêt 1% 0% 5% 10% 15% 20% 25% 30% 9

11 Un accompagnement collectif Suivi à Minima (SAM) est organisé pour les personnes plus autonomes dans leur recherche d emploi pour échanger sur les conditions de travail, faire part des remarques sur les missions de travail et trouver des pistes d amélioration communes. Un accompagnement individuel est engagé 8 mois avant la fin du parcours de 2 ans pour dynamiser la recherche d emploi. Parmi les personnes interrogées, 7 personnes ont participé à une réunion collective de Suivi à Minima. C est un rendez-vous important pour 57% des personnes interrogées. Pourquoi? Quelques précisions des salariés en parcours : «De faire le point sur le travail et les difficultés rencontrées», «De trouver des solutions adaptées», «D échanger avec d'autres personnes dans des lieux différents de travail, avec différents modes de fonctionnement». Mais : «Je préfère individuellement.» Cette personne est actuellement en CER. «Intéressant car on rencontre différentes personnes, mais c est toujours la même chose» 10

12 3. Développer la vie associative Dans le cadre du projet associatif, le conseil d administration de la SATE 86 souhaite développer et dynamiser la vie associative en suscitant des temps, des espaces, des occasions de rencontre entre salariés en parcours, salariés permanents, administrateurs et donneurs d'ordres Participer et Lire le journal SAT Informe En janvier 2013, un petit journal «SAT'Informe» est né pour donner la parole et la plume à tous! Il navigue entre informations sur la vie de la SATE 86 ou la vie associative et les sorties à Poitiers, témoignages, partage d expérience, de talents... Lisez-vous le journal SAT'Informe? Quand j'y participe De temps en temps Toujours Jamais 4% Imprimé en 200 exemplaires et disponible à la SATE 86, il est également accessible sur le site internet de l association. 26% 59% 11% Venez le découvrir et pourquoi pas y participer! 35 personnes interrogées souhaiteraient y participer plus activement. Les articles sont rédigés par des salariés en parcours. En Avril 2014, le premier comité de rédaction réunissait 9 personnes dont 5 salariés en parcours. Le numéro n 13 va bientôt sortir sur le thème de la tolérance. Commentaires, suggestions, idées : «Mettre en place des transports pour aller faire des missions plus loin» «Pour les salariés qui souhaitent faire de la restauration, passer plus tôt la formation HACCP» «J ai apprécié de travailler à la SATE 86» «Tout se passe très bien avec les personnes de la SATE 86» «C est très bien d aider les personnes qui sont en difficultés à s insérer dans la vie professionnelle. Je vous remercie pour ça.» 11

Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours

Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours 2014 Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours Passation Fév-juillet 2014 Dépouillement Août 2014 Une démarche d amélioration En 2012, la SATE 86 s est engagée dans une démarche qualité

Plus en détail

LIVRET D APPUI TECHNIQUE AU TUTEUR EN ENTREPRISE

LIVRET D APPUI TECHNIQUE AU TUTEUR EN ENTREPRISE LIVRET D APPUI TECHNIQUE AU TUTEUR EN ENTREPRISE AFPA AUVERGNE V.04/06 Sommaire OBJECTIF du LIVRET D APPUI TECHNIQUE...2 LE TUTORAT DANS LA LOI...3 CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION DES TUTEURS EN ENTREPRISE...4

Plus en détail

Sommaire. Deux acteurs majeurs : UP&Pro et la composante pédagogique. Un outil d aide à la rédaction de votre projet 8

Sommaire. Deux acteurs majeurs : UP&Pro et la composante pédagogique. Un outil d aide à la rédaction de votre projet 8 GUIDE REPRISE D ETUDES UP&Pro 2 rue Pierre Brousse Bâtiment B25 TSA 91110 86073 Poitiers Cedex 9 05 49 45 44 60 1 Sommaire Présentation Deux acteurs majeurs : UP&Pro et la composante pédagogique page 3

Plus en détail

FORMATION PREPARATOIRE AU D.E.A.V.S Suite à la réforme du 14 mars 2007

FORMATION PREPARATOIRE AU D.E.A.V.S Suite à la réforme du 14 mars 2007 ACTION ET FORMATION POUR L AIDE AU MAINTIEN A DOMICILE 97, rue Pelleport - 75 020 PARIS - Tél. : 01.40.31.11.96 Fax : 01.40.31.12.00. - e-mail : secretariat@afpam.fr FORMATION PREPARATOIRE AU D.E.A.V.S

Plus en détail

ASP fondatrice documents administratifs - Parrainage LE PARRAINAGE

ASP fondatrice documents administratifs - Parrainage LE PARRAINAGE LE PARRAINAGE DEFINITION Le parrainage d'une durée de 10 à 12 semaines, est un temps de «compagnonnage» du nouveau bénévole dans ses premiers accompagnements. C est un temps d apprentissage de la pratique

Plus en détail

Coordonnées du stagiaire : Nom Diplôme préparé Coordonnées du professeur référent : Nom Lycée. Tél.

Coordonnées du stagiaire : Nom Diplôme préparé Coordonnées du professeur référent : Nom Lycée. Tél. Coordonnées du stagiaire : Diplôme préparé Coordonnées du professeur référent : Lycée Dates de stage Coordonnées du tuteur entreprise : Entreprise CHARTE REGIONALE D ACCUEIL Une procédure d organisation

Plus en détail

Forum de la micro-entreprise «Femme, crée ton emploi»

Forum de la micro-entreprise «Femme, crée ton emploi» Forum de la micro-entreprise «Femme, crée ton emploi» M O B I L I S AT I O N D E L A S S E M B L E E D E P O LY N E S I E F R A N C A I S E 3 E M E T E M P S F O R T E N F A V E U R D E L A P R O M O T

Plus en détail

Je profite de l occasion pour renouveler mes remerciements à l ensemble des participants et intervenants de l atelier «emploi»

Je profite de l occasion pour renouveler mes remerciements à l ensemble des participants et intervenants de l atelier «emploi» 10 ans de la loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées Colloque régional handicap et citoyenneté Jeudi 3 décembre 2015

Plus en détail

LE GUIDE DU TUTEUR PÉDAGOGIQUE. Le contrat d apprentissage une valeur sûre! POITIERS - LA ROCHELLE - NIORT - CHÂTELLERAULT - ANGOULÊME

LE GUIDE DU TUTEUR PÉDAGOGIQUE. Le contrat d apprentissage une valeur sûre! POITIERS - LA ROCHELLE - NIORT - CHÂTELLERAULT - ANGOULÊME LE GUIDE DU TUTEUR PÉDAGOGIQUE Le contrat d apprentissage une valeur sûre! POITIERS - LA ROCHELLE - NIORT - CHÂTELLERAULT - ANGOULÊME V ous avez accepté de suivre un ou plusieurs apprentis et je vous en

Plus en détail

Titre professionnel - Technicien en logistique d'entreposage

Titre professionnel - Technicien en logistique d'entreposage Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 28/06/2016. Fiche formation Titre professionnel - Technicien en logistique d'entreposage - N : 16026 - Mise à jour : 20/06/2016 Titre

Plus en détail

Les contrats de professionnalisation dans le Master 2 Diagnostic économique des organisations et pilotage de la performance

Les contrats de professionnalisation dans le Master 2 Diagnostic économique des organisations et pilotage de la performance Pour investir dans l avenir en redonnant un nouveau souffle aux effectifs, en renforçant la compétitivité, en poursuivant le développement de l entreprise. Pour favoriser le développement de compétences

Plus en détail

Diplôme d Etat de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport (DE-JEPS), spécialité perfectionnement sportif, mention Basket-Ball

Diplôme d Etat de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport (DE-JEPS), spécialité perfectionnement sportif, mention Basket-Ball Formation aux : Diplôme d Etat de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport (DE-JEPS), spécialité perfectionnement sportif, mention Basket-Ball Diplôme d Entraîneur Fédéral de Basket-Ball (DEFB)

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LES RELATIONS ENTRE ENTREPRISES EN 2002

ENQUÊTE SUR LES RELATIONS ENTRE ENTREPRISES EN 2002 PROJET DE QUESTIONNAIRE ENQUÊTE SUR LES RELATIONS ENTRE ENTREPRISES EN 2002 Vu l avis favorable du Conseil national de l information statistique, cette enquête, reconnue d intérêt général. Visa n xxxxxxxxx

Plus en détail

GUIDE. Bilan d'activité des Club ados. (Alsh 12 17 ans) Ce guide est le résultat d'un travail collectif de responsables jeunesse,

GUIDE. Bilan d'activité des Club ados. (Alsh 12 17 ans) Ce guide est le résultat d'un travail collectif de responsables jeunesse, GUIDE Bilan d'activité des Club ados (Alsh 12 17 ans) Ce guide est le résultat d'un travail collectif de responsables jeunesse, directeurs de structures, coordinateurs, réunis sous la responsabilité du

Plus en détail

Enquête auprès de salariés et de Responsables des Ressources Humaines. Témoignage d une équipe de professionnels de l accompagnement.

Enquête auprès de salariés et de Responsables des Ressources Humaines. Témoignage d une équipe de professionnels de l accompagnement. Regards croisés sur la gestion des parcours professionnels dans les entreprises Enquête auprès de salariés et de Responsables des Ressources Humaines. Témoignage d une équipe de professionnels de l accompagnement.

Plus en détail

Cette note propose des outils pratiques afin de faire de l'évaluation une étape positive à la fois pour l'apprenti(e) et la collectivité.

Cette note propose des outils pratiques afin de faire de l'évaluation une étape positive à la fois pour l'apprenti(e) et la collectivité. Fiche pratique RH Direction Expertise statutaire et ressources humaines Pôle Recrutement et conseil RH 05 59 90 18 23 apprentissage@cdg-64.fr CONTRATS D'APPRENTISSAGE - Evaluer le travail de l'apprenti

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL C.S.A.P.A L ASTROLABE. Centre de Soins d'accompagnement et de Prévention en Addictologie. Tel : 02.98.62.64.02. Fax : 02.98.62.64.

LIVRET D ACCUEIL C.S.A.P.A L ASTROLABE. Centre de Soins d'accompagnement et de Prévention en Addictologie. Tel : 02.98.62.64.02. Fax : 02.98.62.64. LIVRET D ACCUEIL Centre de Soins d'accompagnement et de Prévention en Addictologie C.S.A.P.A L ASTROLABE 74, rue de Brest B.P. 97237 29 672 MORLAIX CEDEX Tel : 02.98.62.64.02 Fax : 02.98.62.64.77 Mail

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Année universitaire 2014/2015. Licence professionnelle Gestion des Ressources Humaines

LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Année universitaire 2014/2015. Licence professionnelle Gestion des Ressources Humaines IUT Nantes Licence professionnelle Gestion des Ressources Humaines GUIDE DU TUTEUR I.U.T. 3 rue du Maréchal Joffre B.P. 34103 44041 Nantes Cedex 1 Responsable pédagogique de la licence : Yvan BAREL Tél.

Plus en détail

Licence professionnelle Ressources humaines, gestion du personnel, de l emploi et de la paie

Licence professionnelle Ressources humaines, gestion du personnel, de l emploi et de la paie Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Ressources humaines, gestion du personnel, de l emploi et de la paie Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015

Plus en détail

Mise en place du certificat de spécialisation restauration collective : outil d appui pour les travaux d ingénierie

Mise en place du certificat de spécialisation restauration collective : outil d appui pour les travaux d ingénierie Mise en place du certificat de spécialisation restauration collective : outil d appui pour les travaux d ingénierie 1- Création du certificat de spécialisation (CS) 2- Outil d appui pour la mise en place

Plus en détail

I ) Quel genre de formateur ou d accompagnant êtes-vous?

I ) Quel genre de formateur ou d accompagnant êtes-vous? MODULES DE PERFECTIONNEMENT DE FORMATEURS Chaque thématique est indépendante l une de l autre Ce programme a pour objectifs : d élargir son champ de conscience dans le domaine de la formation des adultes

Plus en détail

Réglementation des séjours spécifiques sportifs

Réglementation des séjours spécifiques sportifs Réglementation des séjours spécifiques sportifs Modification du code de l action sociale et des familles concernant les accueils de mineurs en dehors du domicile parental Direction des Sports DSB2 Sommaire

Plus en détail

PROGRAMME REGIONAL DE FORMATION 2015-2016 PARCOURS METIERS - FICHE DE PRESENTATION

PROGRAMME REGIONAL DE FORMATION 2015-2016 PARCOURS METIERS - FICHE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL DE FORMATION 2015-2016 PARCOURS METIERS - FICHE DE PRESENTATION Intitulé du Parcours métiers SE FORMER AUX METIERS DE L'AIDE A DOMICILE n de l offre de formation 2015 4969 0948 Nom de

Plus en détail

Appel à projets 2010 du Département de Paris pour développer l économie sociale et solidaire notamment l insertion par l activité économique

Appel à projets 2010 du Département de Paris pour développer l économie sociale et solidaire notamment l insertion par l activité économique DIRECTION DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L EMPLOI 8, rue de Cîteaux 75012 PARIS Appel à projets 2010 du Département de Paris pour développer l économie sociale et solidaire notamment l insertion par

Plus en détail

A12. La formation hors temps de travail S O M M A I R E. Z O O M P Se former pendant un arrêt maladie

A12. La formation hors temps de travail S O M M A I R E. Z O O M P Se former pendant un arrêt maladie 1 La formation hors Se former hors est une modalité particulière de formation qui nécessite un investissement personnel du salarié. Une formation peut se réaliser hors dans le cadre du plan de formation

Plus en détail

Chaque candidat est laissé seul juge de ses capacités et aptitudes à s adapter au programme qu il aura choisi.

Chaque candidat est laissé seul juge de ses capacités et aptitudes à s adapter au programme qu il aura choisi. Rubrique Jobs et Stages du Contrat Qualité de L Office juin2009 RUBRIQUE «LES JOBS ET STAGES EN ENTREPRISE A L ETRANGER» DU CONTRAT QUALITE Jobs à l étranger Il s agit de programmes ayant pour but de se

Plus en détail

Appel à Candidature. Entrepreneur social

Appel à Candidature. Entrepreneur social Appel à Candidature Entrepreneur social «Etude de faisabilité et création d un espace de co-working sur la commune de Tournefeuille» 1) Eléments de contexte Depuis 2006, La Maison de l emploi et de la

Plus en détail

FICHE DE BONNE PRATIQUE

FICHE DE BONNE PRATIQUE FICHE DE BONNE PRATIQUE Programme d actions à l intention des jeunes exposés à la délinquance Action de remobilisation pour prévenir le basculement dans la délinquance PARCOURS CITOYEN Nature du porteur

Plus en détail

à Rioz FORMATION 2016 OFFRE DE Association du Pays des 7 Rivières

à Rioz FORMATION 2016 OFFRE DE Association du Pays des 7 Rivières à Rioz Organisme de formation pour adultes OFFRE DE FORMATION 2016 Maison de Pays Association du Pays des 7 Rivières Maison de Pays - Place du Souvenir Français - BP 26-70190 RIOZ Tél. : 03 84 91 90 37

Plus en détail

Les Formations en Alternance

Les Formations en Alternance Les Modalités Pédagogiques L alternance, le plus court chemin vers l emploi Les Formations en Alternance Envie de poursuivre vos études en alternant formation et emploi? L alternance, une opportunité à

Plus en détail

L AP3 Présente. En collaboration avec. LES TOF-SERVICES asbl WALLOPOLY asbl LES AIDANTS PROCHES asbl. L enquête Grundtvig Belgique

L AP3 Présente. En collaboration avec. LES TOF-SERVICES asbl WALLOPOLY asbl LES AIDANTS PROCHES asbl. L enquête Grundtvig Belgique L AP3 Présente En collaboration avec LES TOF-SERVICES asbl WALLOPOLY asbl LES AIDANTS PROCHES asbl L enquête Grundtvig Belgique Association de Parents et de Professionnels autour de la Personne Polyhandicapée

Plus en détail

ENQUETE DE SATISFACTION SUR LA QUALITE DE L ACCUEIL EN PREFECTURE DU PAS-DE-CALAIS 20 MAI AU 03 JUILLET 2015

ENQUETE DE SATISFACTION SUR LA QUALITE DE L ACCUEIL EN PREFECTURE DU PAS-DE-CALAIS 20 MAI AU 03 JUILLET 2015 ENQUETE DE SATISFACTION SUR LA QUALITE DE L ACCUEIL EN PREFECTURE DU PAS-DE-CALAIS MAI AU JUILLET SOMMAIRE Objectif... Conditions de réalisation... Présentation des résultats... Étude du profil de l usager

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE REUNION DU CONSEIL GENERAL DU 17 DECEMBRE 2010 BP 2011 COMMISSION DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE, DE LA COOPERATION INTERNATIONALE ET DE LA SECURITE CIVILE Direction Générale

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS 2015

CATALOGUE DE FORMATIONS 2015 CATALOGUE DE FORMATIONS 2015 Favoriser la professionnalisation des intervenants à domicile auprès de personnes en HANDEO 38 EN QUELQUES MOTS Les missions principales du Pôle Ressources Local : o Centre

Plus en détail

ANNEXE II PERIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

ANNEXE II PERIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNEXE II PERIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL 1 DISPOSITIONS GENERALES 1.1 Objectifs La formation en milieu professionnel permet de découvrir les réalités du monde professionnel (activités et

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION 1525, chemin du Lavarin 84083 Avignon cedex 2 Mai 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT

Plus en détail

Livret d accueil. Cap emploi 50

Livret d accueil. Cap emploi 50 Livret d accueil Cap emploi 50 Cap emploi 50 est un service de l association Handicap & Emploi Ce service vise à favoriser l embauche et la formation des personnes handicapées Mis à jour 4 mars 2016 Page

Plus en détail

People First : notre priorité!

People First : notre priorité! People First : notre priorité! Notre mission est d apporter du sourire dans toutes les familles par le plaisir et le meilleur du lait. Un sourire venant du cœur des collaborateurs Bel qui se réalisent

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Belfort, le 03 juin 2014

DOSSIER DE PRESSE. Belfort, le 03 juin 2014 DOSSIER DE PRESSE Belfort, le 03 juin 2014 La Maison départementale des personnes handicapées mise à l honneur par un plaidoyer «Un collectif d associations de personnes en situation de handicap reconnait

Plus en détail

Dossier de Presse. Défense Mobilité 7 Avril 2011 CONTACTS PRESSE

Dossier de Presse. Défense Mobilité 7 Avril 2011 CONTACTS PRESSE Dossier de Presse Défense Mobilité 7 Avril 2011 CONTACTS PRESSE Défense Mobilité - Séverine Petitgas - 01 57 24 80 95 severine.petitgas@defense.gouv.fr Publicis Consultants - Cécile Draunet - 01 44 82

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master Droit Economie Gestion (DEG) Mention «Marketing» Spécialité «Marketing stratégique et opérationnel» à finalité recherche

Plus en détail

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION Avril 2015 LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION La loi visant à réformer la formation professionnelle a été promulguée le 05 mars 2014. L une des principales mesures est la création d un Compte Personnel de

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION LE GUIDE Toutes les informations essentielles pour préparer son alternance à l IAE Toulouse Aspects juridiques Aspects pédagogiques Aspects financiers Aspects administratifs

Plus en détail

PARTENARIAT EDITORIAL*

PARTENARIAT EDITORIAL* 7 e APPEL D OFFRES 2017 2019 PARTENARIAT EDITORIAL* * Le partenariat éditorial est ouvert à des éditeurs juridiques et techniques pouvant satisfaire le besoin d information des cabinets sur la matière

Plus en détail

1 Comment ça marche p.3 4 Répondre à une consultation p.24-32 2 Les utilisateurs p.4 3 Espace Fournisseur p.5-23

1 Comment ça marche p.3 4 Répondre à une consultation p.24-32 2 Les utilisateurs p.4 3 Espace Fournisseur p.5-23 GUIDE FOURNISSEUR SOMMAIRE 1 Comment ça marche p.3 2 Les utilisateurs p.4 3 Espace Fournisseur p.5-23 3-1 Page d accueil p.6 3-2 Mon espace personnel p.7 3-3 Infos générales p.8-12 3-4 Produits réalisés

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L hôpital Local Intercommunal de Rocher-LARGENTIÈRE. Avenue des Marronniers 07110 LARGENTIERE.

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L hôpital Local Intercommunal de Rocher-LARGENTIÈRE. Avenue des Marronniers 07110 LARGENTIERE. COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L hôpital Local Intercommunal de Rocher-LARGENTIÈRE Avenue des Marronniers 07110 LARGENTIERE Octobre 2003 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE

Plus en détail

TRANSPORTS SCOLAIRES EXTENSION DE LA CERTIFICATION ISO 9001 : UN GAGE DE QUALITE SUPPLEMENTAIRE POUR LES USAGERS

TRANSPORTS SCOLAIRES EXTENSION DE LA CERTIFICATION ISO 9001 : UN GAGE DE QUALITE SUPPLEMENTAIRE POUR LES USAGERS DOSSIER DE PRESSE TRANSPORTS SCOLAIRES EXTENSION DE LA CERTIFICATION ISO 9001 : UN GAGE DE QUALITE SUPPLEMENTAIRE POUR LES USAGERS 2 avril 2012 Ce lundi 2 avril, à l Hôtel du Département à Privas, Pascal

Plus en détail

Guide pratique De l ENTRETIEN PROFESSIONNEL

Guide pratique De l ENTRETIEN PROFESSIONNEL Guide pratique De l ENTRETIEN PROFESSIONNEL Guide pratique «Entretien professionnel 1 SOMMAIRE 1. Contexte... 4 2. Qu est-ce que l entretien professionnel?... 5 3. Quelle périodicité?... 7 4. Quels sont

Plus en détail

Propreté & pratiques tutorales

Propreté & pratiques tutorales Les enquêtes de l Observatoire de la Propreté n 3 Synthèse Juillet 2009 Propreté & pratiques tutorales Les enquêtes de l Observatoire de la Propreté n 3 Synthèse Juillet 2009 Quatre ans après le lancement

Plus en détail

CONCOURS D AGENT SPECIALISE DE 1 E CLASSE DES ECOLES MATERNELLES

CONCOURS D AGENT SPECIALISE DE 1 E CLASSE DES ECOLES MATERNELLES FILIERE SANITAIRE ET SOCIALE CATEGORIE C CONCOURS D AGENT SPECIALISE DE 1 E CLASSE DES ECOLES MATERNELLES EXTERNE, INTERNE, 3 e VOIE Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant dr oits et obligations

Plus en détail

COMMENT UTILISEZ-VOUS LES MOTEURS DE RECHERCHE?

COMMENT UTILISEZ-VOUS LES MOTEURS DE RECHERCHE? COMMENT UTILISEZ-VOUS LES MOTEURS DE RECHERCHE? CERTIFICATION SEPTEMBRE 2014 ETUDE EN LIGNE N 1917 1 Sommaire : Introduction... 3 Synthèse... 6 Question 4/16... 7 Avez-vous une connexion Internet à votre

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 Appel à projet 2016. 2. Rappel du cadre des priorités du contrat de ville de Saumur

Contrat de ville 2015-2020 Appel à projet 2016. 2. Rappel du cadre des priorités du contrat de ville de Saumur Appel à projet 2016 1. Un contrat de ville nouvelle génération La loi de programmation pour la ville et la cohésion sociale du 21 février 2014 a fixé les principes suivants pour le nouveau contrat de ville

Plus en détail

PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE

PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE ORIENTATIONS DE BASE Le travail reste aujourd hui le meilleur, voire le seul moyen de reconnaissance sociale. Il offre dans un certain nombre de cas des possibilités d action

Plus en détail

Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand

Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand Dispositif C : Actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand Objectif spécifique 3.9.1.2 Mobiliser des employeurs et des entreprises dans les parcours d insertion La

Plus en détail

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination»

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» 79 Axe prioritaire 3 Lutter contre la pauvreté et promouvoir l inclusion Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» Priorité

Plus en détail

Débouchés : Ingénieurs dans les établissements de santé (hôpitaux publiques et privés), Chef de projet, Consultant dans

Débouchés : Ingénieurs dans les établissements de santé (hôpitaux publiques et privés), Chef de projet, Consultant dans Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 25/06/2016. Fiche formation Master ISS : Ingénierie des services et systèmes. Spécialité : technologie et territoire de santé - N : 4379

Plus en détail

Formations 2 ème semestre 2012

Formations 2 ème semestre 2012 Formations 2 ème semestre 2012 Responsables, Bénévoles, Salariés du sport drômois Ensemble, nous sommes plus forts dans nos territoires Nos partenaires CONTACT CDOS DROME Maison des bénévoles du sport

Plus en détail

Signature officielle de convention entre l UDAF des Côtes d Armor et ses partenaires :

Signature officielle de convention entre l UDAF des Côtes d Armor et ses partenaires : Dossier de presse Signature officielle de convention entre l UDAF des Côtes d Armor et ses partenaires : la Caisse de Dépôts et Consignations la Caisse d Épargne de Bretagne, l association «Parcours Confiance

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT entre les soussignés : LE LYCEE FRANCOIS 1er représenté par : Monsieur Philippe Hanen Proviseur du Lycée François 1 er Vitry-Le-François (Marne) e t LA MARINE NATIONALE représentée

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMANDITES

POLITIQUE DE COMMANDITES POLITIQUE DE COMMANDITES Adoptée le 12 août 2015 Afin de simplifier le texte, l entité qui soumet la demande est identifiée dans ce document comme «demandeur», qu il s agisse d un organisme, d un événement

Plus en détail

Adhérent de Chantier Ecole. Pays de Longwy. Assemblée Générale. Petit-Puits. Pays de Briey. Vallée de l Orne. -Année 2010- www.transboulot.

Adhérent de Chantier Ecole. Pays de Longwy. Assemblée Générale. Petit-Puits. Pays de Briey. Vallée de l Orne. -Année 2010- www.transboulot. Adhérent de Chantier Ecole Pays de Longwy Assemblée Générale Pays de Briey Petit-Puits Vallée de l Orne -Année 2010- www.transboulot.com Adhérent de Chantier Ecole Pays de Longwy Rapport Moral Pays de

Plus en détail

Filière administrative

Filière administrative Filière administrative LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Notice d information Mise à jour le : 11/04/2016 de Rédacteur Territorial Textes de référence : - Décret n 2012-924 du 30 juillet 2012 portant statut

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. EXTRAIT DES DÉCISIONS DE LA COMMISSION PERMANENTE Séance du 17 juillet 2009 DOSSIER N 2009 C07 A 31 106

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. EXTRAIT DES DÉCISIONS DE LA COMMISSION PERMANENTE Séance du 17 juillet 2009 DOSSIER N 2009 C07 A 31 106 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Politique : - Ressources humaines Programme : Opération : EXTRAIT DES DÉCISIONS DE LA COMMISSION PERMANENTE Séance du 17 juillet 2009 DOSSIER N 2009 C07 A 31 106 Objet : Frais de déplacement

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES STRUCTURES SANITAIRES ET SOCIALES. *Parcours Contrôle de Gestion

LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES STRUCTURES SANITAIRES ET SOCIALES. *Parcours Contrôle de Gestion Université d Avignon et des Pays de Vaucluse Formation tout au long de la vie LICENCE PROFESSIONNELLE GESTION DES STRUCTURES SANITAIRES ET SOCIALES *Parcours Management et Ingénierie des Départements de

Plus en détail

La promotion interne est un mode de recrutement prévu par l article 39 de la loi du 26 janvier

La promotion interne est un mode de recrutement prévu par l article 39 de la loi du 26 janvier > Objet : Promotion interne 206 > Contact : Service carrières > Type de document : Note d information > Référence : 5-7 > Date : le 8/09/205 - Les principes de la promotion interne La promotion interne

Plus en détail

FAQ Questions fréquemment posées

FAQ Questions fréquemment posées FAQ Questions fréquemment posées Questions générales sur le programme Voltaire Quel est le but du programme Voltaire? Le programme Voltaire donne la possibilité à de jeunes gens d acquérir, dès leur scolarité,

Plus en détail

Termes de référence du Réseau CIVINET Francophone

Termes de référence du Réseau CIVINET Francophone ACTIONS IN THE FIELD OF URBAN MOBILITY Termes de référence du Réseau CIVINET Francophone Le réseau CIVITAS des villes francophones pour la mobilité durable Termes de référence du Réseau CIVINET Francophone

Plus en détail

cvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq wertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyui

cvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq wertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyui Qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty uiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasd fghjklzx CHARTE D ACCUEIL des STAGIAIRES cvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq Foyer de l Enfance des Alpes-Maritimes vbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq

Plus en détail

Créer son entreprise Développer son activité

Créer son entreprise Développer son activité Créer son entreprise Développer son activité L Offre de 2ème semestre 2013 1 Envie d indépendance? De créer votre entreprise? BGE, spécialiste de la création d entreprise depuis plus de 30 ans, vous accompagne.

Plus en détail

Fiche formation Baccalauréat professionnel spécialité accompagnement, soins, services à la personne - N : 14493 - Mise à jour : 06/05/2015

Fiche formation Baccalauréat professionnel spécialité accompagnement, soins, services à la personne - N : 14493 - Mise à jour : 06/05/2015 Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 18/11/2015. Fiche formation Baccalauréat professionnel spécialité accompagnement, soins, services à la personne - N : 14493 - Mise à

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION POUVOIR ADJUDICATEUR COMMUNE DE ROUSSILLON MARCHE PUBLIC PASSE SELON LA PROCEDURE ADAPTEE Articles 26 et 28 du Code des Marchés Publics REGLEMENT DE LA CONSULTATION OBJET DU MARCHE FOURNITURE DE GAZ ET

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Métrologie dimensionnelle - Qualité de la production en mécanique de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D

Plus en détail

Parcours Dyn@mique RH. Réunion thématique du 23 novembre 2010. Le recrutement

Parcours Dyn@mique RH. Réunion thématique du 23 novembre 2010. Le recrutement Parcours Dyn@mique RH Réunion thématique du 23 novembre 2010 Le recrutement Sommaire Les enjeux Les étapes Définition du projet Définition du besoin Présélection des candidats Entretien Intégration et

Plus en détail

Service d ACCOMPAGNEMENT à l autonomie de LOISIRS, d ÉDUCATION PERMANENTE Centre d EXPRESSION et de CRÉATIVITÉ pour personnes ayant un handicap

Service d ACCOMPAGNEMENT à l autonomie de LOISIRS, d ÉDUCATION PERMANENTE Centre d EXPRESSION et de CRÉATIVITÉ pour personnes ayant un handicap Service d ACCOMPAGNEMENT à l autonomie de LOISIRS, d ÉDUCATION PERMANENTE Centre d EXPRESSION et de CRÉATIVITÉ pour personnes ayant un handicap AGRÉÉ PAR : la COCOF la Fédération Wallonie-Bruxelles NOS

Plus en détail

APPRENTISSAGE. le parcours professionnel des apprentis. 5 ans après leur formation, de niveau 4 en Pays de la Loire (Bac Pro et Brevet Professionnel)

APPRENTISSAGE. le parcours professionnel des apprentis. 5 ans après leur formation, de niveau 4 en Pays de la Loire (Bac Pro et Brevet Professionnel) APPRENTISSAGE 5 ans après leur formation, le parcours professionnel des apprentis de niveau 4 en Pays de la Loire (Bac Pro et Brevet Professionnel) Edition 2014 ÉDITORIAL Pour beaucoup de jeunes, de parents

Plus en détail

ÉDITION 2016 LE PRIX DOSSIER DE PARTICIPATION ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER

ÉDITION 2016 LE PRIX DOSSIER DE PARTICIPATION ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER ÉDITION 2016 LE PRIX DOSSIER DE PARTICIPATION ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER PAROLES DE LAURÉATS «L obtention de ce prix apporte une valorisation, avec le plaisir

Plus en détail

Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales

Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales Le développement de la fonction emploi-rh de proximité au sein des CAPEB départementales Les missions de la CAPEB (régionale et départementale) Le positionnement de la fonction emploi-rh Le référentiel

Plus en détail

DIRECCTE A Q U I T A I N E. Les Emplois d Avenir en Aquitaine Evaluation à partir des retours d expérience des employeurs et des jeunes bénéficiaires

DIRECCTE A Q U I T A I N E. Les Emplois d Avenir en Aquitaine Evaluation à partir des retours d expérience des employeurs et des jeunes bénéficiaires Les Emplois d Avenir en Aquitaine Evaluation à partir des retours d expérience des employeurs et des jeunes bénéficiaires SESE Bordeaux, 8 Septembre 2015 Chiffres-clés Plus de 7600 jeunes concernés Durée

Plus en détail

Pôle commun ACPR - AMF Rapport annuel 2014

Pôle commun ACPR - AMF Rapport annuel 2014 Pôle commun ACPR - AMF Rapport annuel 2014 Natalie LEMAIRE Olivier FLICHE Conférence de presse 5 juin 2015 Sommaire 1. Bilan 2014 1. Les missions permanentes 1. Assurance Banque Épargne Info Service 2.

Plus en détail

POINT PRESSE. La préfecture de l Yonne modernise les conditions d accueil des usagers. LUNDI 14 OCTOBRE 2013 A 14h30

POINT PRESSE. La préfecture de l Yonne modernise les conditions d accueil des usagers. LUNDI 14 OCTOBRE 2013 A 14h30 POINT PRESSE La préfecture de l Yonne modernise les conditions d accueil des usagers LUNDI 14 OCTOBRE 2013 A 14h30 Depuis bientôt deux ans la préfecture de l Yonne s attache à améliorer et à moderniser

Plus en détail

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé. Guide à l'intention des membres de jurys. de validation des acquis de l'expérience

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé. Guide à l'intention des membres de jurys. de validation des acquis de l'expérience MINISTERE CHARGE DES AFFAIRES SOCIALES Diplôme d Etat d éducateur spécialisé Guide à l'intention des membres de jurys de validation des acquis de l'expérience 1 / 26 Notice explicative Vous allez prochainement

Plus en détail

rapport d activité 2010

rapport d activité 2010 rapport d activité 2010 Formation Orientation Santé Emploi Logement Mobilité 6/7 orientation 75% des jeunes s adressent à la Mission Locale dans le but d être aidés dans leur recherche d orientation professionnelle.

Plus en détail

CHARTE QUALITÉ DES SERVICES D AIDE À DOMICILE

CHARTE QUALITÉ DES SERVICES D AIDE À DOMICILE RAPPORT AU CONSEIL GENERAL Direction Générale des Services Direction de la Solidarité 81 CHARTE QUALITÉ DES SERVICES D AIDE À DOMICILE Par délibération du 2 juillet 2007, notre assemblée a adopté son schéma

Plus en détail

Madame, Monsieur, Stage de type 1 : stage de découverte et d initiation

Madame, Monsieur, Stage de type 1 : stage de découverte et d initiation 5648 14/03/2016 Mise à jour de certaines dispositions reprises dans la circulaire 5038 du 22/10/2014 concernant l organisation des visites et stages dans l enseignement secondaire ordinaire et spécialisé

Plus en détail

Reconnaissance du temps de travail 173 heures Rappel de quelques éléments essentiels

Reconnaissance du temps de travail 173 heures Rappel de quelques éléments essentiels Reconnaissance du temps de travail 173 heures Rappel de quelques éléments essentiels 1. Des 173 heures, 20 % sont consacrées à des activités de concertation inhérentes à la vie pédagogique des programmes

Plus en détail

Comment savoir si ma commune fait partie du territoire VPah? Consultez le site internet du Pays Loire Val d Aubois à la page partenaires

Comment savoir si ma commune fait partie du territoire VPah? Consultez le site internet du Pays Loire Val d Aubois à la page partenaires QUESTIONS REPONSES J habite dans une Ville ou un Pays d art et d histoire : Comment savoir si ma commune fait partie du territoire VPah? Consultez le site internet du Pays Loire Val d Aubois à la page

Plus en détail

Feuille1. Vous découvrirez la puissance de la PNL en termes de développement personnel et de communication interpersonnelle.

Feuille1. Vous découvrirez la puissance de la PNL en termes de développement personnel et de communication interpersonnelle. BASE PNL 3 jours, soit 21 heures, en salle. Vous découvrirez la puissance de la PNL en termes de développement personnel et de communication interpersonnelle. "C est dans la qualité de nos échanges que

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE LʼADIE EN ALSACE 2014 25 ANS ET TOUJOURS + INNOVANTE

RAPPORT ANNUEL DE LʼADIE EN ALSACE 2014 25 ANS ET TOUJOURS + INNOVANTE RAPPORT ANNUEL DE LʼADIE EN ALSACE 2014 25 ANS ET TOUJOURS + INNOVANTE SOMMAIRE L OFFRE DE 1SERVICE FINANCIER Le microcrédit professionnel 5 Le microcrédit pour l emploi salarié 10 2 L OFFRE DE SERVICE

Plus en détail

L entretien professionnel. les clés pour le réussir

L entretien professionnel. les clés pour le réussir L entretien professionnel les clés pour le réussir L essentiel à retenir. Redéfini par la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale, l entretien

Plus en détail

Master 2 Domaine : Sciences Humaines et Sociales Mention : Psychologie. Situation 30 mois après l'obtention du diplôme - 1 er décembre 2012

Master 2 Domaine : Sciences Humaines et Sociales Mention : Psychologie. Situation 30 mois après l'obtention du diplôme - 1 er décembre 2012 Taux de réussite * / taux de réponse : Situation des diplômés Satisfaction dans l'emploi Taux d'insertion * : 92,9% Missions à accomplir * diplômés occupant un emploi / diplômés présents sur le marché

Plus en détail

ACCORD D ALGER POUR LA RESTAURATION DE LA PAIX, DE LA SECURITE ET DU DEVELOPPEMENT DANS LA REGION DE KIDAL

ACCORD D ALGER POUR LA RESTAURATION DE LA PAIX, DE LA SECURITE ET DU DEVELOPPEMENT DANS LA REGION DE KIDAL ACCORD D ALGER POUR LA RESTAURATION DE LA PAIX, DE LA SECURITE ET DU DEVELOPPEMENT DANS LA REGION DE KIDAL Réaffirmant notre attachement à la troisième République du Mali ; Réaffirmant également notre

Plus en détail

Equipe Mobile Croix-Rouge Française «Bel Air» 37390 La Membrolle-sur-Choisille. Livret d accueil

Equipe Mobile Croix-Rouge Française «Bel Air» 37390 La Membrolle-sur-Choisille. Livret d accueil Equipe Mobile Croix-Rouge Française «Bel Air» 37390 La Membrolle-sur-Choisille Livret d accueil Livret d accueil Equipe Mobile 1 Livret d accueil Sommaire Introduction ----------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

MASTER MEEF PRATIQUES ET INGÉNIERIE DE LA FORMATION - FORMER ET INTÉGRER PAR LA LANGUE

MASTER MEEF PRATIQUES ET INGÉNIERIE DE LA FORMATION - FORMER ET INTÉGRER PAR LA LANGUE MASTER MEEF PRATIQUES ET INGÉNIERIE DE LA FORMATION - FORMER ET INTÉGRER PAR LA LANGUE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Mention

Plus en détail

Formation continue des enseignants en France et en Ukraine : essai de comparaison

Formation continue des enseignants en France et en Ukraine : essai de comparaison Formation continue des enseignants en France et en Ukraine : essai de comparaison Marina Vasylenko La formation continue des enseignants (formation en cours d emploi) dépend de nombreux facteurs comme

Plus en détail

Résultat de l enquête de satisfaction «communication de crise» Episode «pluie-inondation» du 3 au 6 novembre 2011

Résultat de l enquête de satisfaction «communication de crise» Episode «pluie-inondation» du 3 au 6 novembre 2011 Suivi par : Amandine Lenzeele, Stagiaire IRA. Résultat de l enquête de satisfaction «communication de crise» Episode «pluie-inondation» du 3 au 6 novembre 2011 Résultats enquête de satisfaction «communication

Plus en détail

SAVS : Projet d établissement SAVS

SAVS : Projet d établissement SAVS SAVS : Projet d établissement Les autorisations Autorisation du 14 septembre 2001 : Ce service s adresse aux seules personnes fréquentant le centre Ad appro ; il est destiné au soutien pour une vie à domicile

Plus en détail

Hôtellerie et tourisme

Hôtellerie et tourisme Tourisme Hôtellerie Restauration Spécialité Hôtellerie et tourisme Chef de projet et créateur d'entreprises touristiques Organisme de formation Conservatoire national des arts et métiers de la Vienne Avenue

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT V.A.E. D.S.B. VISANT LE DIPLÔME D ÉTAT ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ (DEES) Inscriptions ouvertes jusqu au 19 novembre 2009.

ACCOMPAGNEMENT V.A.E. D.S.B. VISANT LE DIPLÔME D ÉTAT ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ (DEES) Inscriptions ouvertes jusqu au 19 novembre 2009. IRTS Aquitaine PÔLE RESSOURCES AQUITAINE Ce.F ITS Fondation John Bost Pierre Bourdieu ETCHARRY Formation Ce.F Centre de Formation au Travail Sanitaire et Social - Fondation John Bost DOSSIER D INSCRIPTION

Plus en détail

Marketing social et communication externe dans le secteur social et médico-social

Marketing social et communication externe dans le secteur social et médico-social Marketing social et communication externe dans le secteur social et médico-social Les échanges de bonnes pratiques dans le secteur social et médico-social trouvent aujourd hui un vecteur privilégié au

Plus en détail

Nouvelle procédure d autorisation par appel à projet Dossier de presse 30 juillet 2010

Nouvelle procédure d autorisation par appel à projet Dossier de presse 30 juillet 2010 Nouvelle procédure d autorisation par appel à projet Dossier de presse 30 juillet 2010 1 Sommaire Une réforme pour qui? Une réforme pour quoi? Objectifs et bénéfices attendus - Répondre plus rapidement

Plus en détail