DIU D ACUPUNCTURE SCIENTIFIQUE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DIU D ACUPUNCTURE SCIENTIFIQUE"

Transcription

1 DIU D ACUPUNCTURE SCIENTIFIQUE Programme des séminaires Année Les cours ont lieu sur l hôpital Bicêtre Vendredi 15 Septembre h - 11h 11h - 13h Méthodologies employées en médecine factuelle en corrélation avec l Acupuncture Scientifique Bases scientifiques et mécanismes d action de l Acupuncture. Les indications cliniques pour l Acupuncture Méridiens et les points d Acupuncture 14h - 18h Techniques de l Acupuncture : Acupuncture classique, Styles différents d Acupuncture, Electroacupuncture, Moxibustion, Capillarothérapie (ventouses), Laser en acupuncture) TP : Pratique des techniques de l Acupuncture Samedi 16 Septembre 2017 Les principes de choix de méthodes et de points Aide urgente en Acupuncture. Pratique des techniques de l Acupuncture Vendredi 20 Octobre h 10h TP: Localisation des points auriculaires 10h 18h Évaluation scientifique du diagnostic d Acupuncture: Microsystèmes, Le diagnostic auriculaire causale - imagerie fonctionnel Samedi 21 Octobre 2017 Acupuncture auriculaire causale: pratique

2 Vendredi 24 Novembre h - 18h TP: Localisation des points d acupuncture: Méridiens «Yang» de MS: GI, TR, IG; Méridiens «Yin» de MS: P, MC, C Le système des méridiens dans l organisme 12 Méridiens principaux Les séquences et les règles du fonctionnement des méridiens Les modèles d Acupuncture classique Le modèle de 5 éléments Samedi 25 Novembre 2017 TP : Localisation des points d acupuncture : Méridiens «Yin» de MI: R, RT, F 10h-17h 17h - 18h Acupuncture en anesthésie Analgésie préopératoire, opératoire Acupuncture postopératoire Les techniques d électro-acupuncture Vendredi 15 Décembre 2017 TP: Localisation des points d acupuncture: Méridiens «Yang» de MI : E, V, VB L approche diagnostic et thérapeutique pour les pathologies chroniques en fonction des causes des maladies Méridiens Lo Le modèle de 8 méridiens extraordinaires Samedi 16 Décembre 2017 TP : Localisation des points d acupuncture : Méridiens du C, MC, Yin Wei Mai Acupuncture et le système cardiovasculaire Acupuncture et effets cardio-protecteurs : Maladies coronariennes, troubles du rythme cardiaque, hypertension artérielle, hypotension artérielle

3 Vendredi 12 Janvier 2018 TP : Localisation des points d acupuncture : Méridiens de la V, VB, E Acupuncture de l appareil locomoteur (rhumatologie 1) Méridiens tendino-musculaires Pathologies de la colonne vertébrale (lombaires) et syndromes radiculaires (MI) Pathologies articulaires (MI) Traitement par l Acupuncture et l Acupuncture auriculaire Samedi 13 Janvier 2018 TP : Localisation des points d acupuncture : Méridiens Du Mai, Yang Qiao Mai, Dai Mai, Chong Mai Acupuncture de l appareil locomoteur (rhumatologie 2) Méridiens tendino-musculaires Pathologies de la colonne vertébrale (cervicales) et syndromes radiculaires (MS) Pathologies articulaires (MS) Traitement par l Acupuncture et l Acupuncture auriculaire Vendredi 9 février 2018 TP: Localisation des points d acupuncture: Méridiens V, VB, F, Du Mai Acupuncture des pathologies du SNC et périphérique : Migraines, paralysies faciales, névralgies, névralgies faciales, algies vasculaires de la face, vertiges et troubles de l équilibre. Séquelles d AVC, traumatismes médullaires, paralysies, SEP : traitement par l acupuncture et l acupuncture auriculaire. Douleurs neuromusculaires (SEP, spasticité, paraplégie) et myofaciales (fibromyalgies) Samedi 10 Février 2018 TP : Localisation des points d acupuncture: Méridiens V, VB, F, Du Mai Acupuncture et troubles psychologiques : Asthénie, troubles de l'humeur, dépressions nerveuses, angoisses, anxiété, insomnies, troubles de l appétit Dépendance et addiction : tabac, alcool, stupéfiants

4 Vendredi 16 Mars h-13h TP : Localisation des points d acupuncture: Méridiens P, GI, E, RT Acupuncture de voies respiratoires et du système immunitaire : 6 barrières immunitaires (asthme, syndrome d immunodéficience fonctionnelle, rhinites, sinusites, bronchites allergiques et infectieuses, otites, acouphènes, eczéma, maladies cutanées, acné) 14h - 18h Acupuncture en gastro-entérologie : Colopathies, troubles fonctionnels du transit, rectocolite, Gastrite, ulcères de l estomac et du duodénum Dyskinésies de voies biliaires, hépatites Allergies alimentaires (urticaires, eczéma, psoriasis) Obésité Samedi 17 Mars 2018 Acupuncture des syndromes douloureux chroniques : Puncture des Triggers Points. Prise en charge des douleurs d'amputation 10h - 11h 11h - 18h Contrôle des connaissances (écrit) Acupuncture en pédiatrie : techniques, diagnostic, approche thérapeutique Vendredi 6 Avril h - 13h Acupuncture en gynécologie : Cycle menstruel, dysménorrhées, ovaires poly-kystiques, Procréation médicale assistée (FIV / insémination / stimulation) Ménopause 14h-18h Acupuncture en obstétrique Samedi 7 Avril 2018 Acupuncture en obstétrique : Nausées, vomissements et autres problèmes de la grossesse (toxicose, canal carpien, hémorroïdes, lombalgies, œdèmes), Version du fœtus en siège. Maturation et induction du col, direction et stimulation du travail Analgésie d accouchement Période post-partum (lactation, mastite)

5 Vendredi 4 Mai 2018 Acupuncture en cancérologie Samedi 5 Mai 2018 Acupuncture et la Longévité. Acupuncture préventive en fonction des périodes de la vie Mode d emploi : Consultation dans le cabinet d Acupuncture Vendredi 22 Juin h 18h Présentation des mémoires de la fin d étude : Comptes rendus de sujets de recherches cliniques et bibliographiques. Samedi 23 Juin h - 18 h Présentation des mémoires de fin d étude : Comptes rendus de sujets de recherches cliniques et bibliographiques. Optionnel (date à préciser): Prof. David Euler, Pr Joseph Audette, (Harvard Medical School) Le style japonais d acupuncture - système d Acupuncture basé sur la palpation et le relâchement des points locaux, et son application pour la prise en charge des syndromes douloureux dans le cadre des maladies internes et les pathologies neurologiques

Institut Yang Ming. Cabinet de médecine traditionnelle chinoise CANCER, TRAITEMENTS ET EFFETS SECONDAIRES. Agrée par le C.S.NA.T.

Institut Yang Ming. Cabinet de médecine traditionnelle chinoise CANCER, TRAITEMENTS ET EFFETS SECONDAIRES. Agrée par le C.S.NA.T. CANCER, TRAITEMENTS ET EFFETS SECONDAIRES CANCER, TRAITEMENTS ET EFFETS SECONDAIRES La radiothérapie et la chimiothérapie font partie des traitements ayant des effets secondaires particulièrement difficiles

Plus en détail

PROGRAMME TROISIEME ANNEE

PROGRAMME TROISIEME ANNEE PROGRAMME TROISIEME ANNEE 117 heures (minimum) Plus une pratique personnelle d au moins 140 heures est souhaitable - COURS 1-3 ème Objectifs de la troisième Rédaction d une fiche patient Réflexions à propos

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. PARTIE 1 Histoire, études et bases anatomiques

TABLE DES MATIÈRES. PARTIE 1 Histoire, études et bases anatomiques TABLE DES MATIÈRES PARTIE 1 Histoire, études et bases anatomiques 1 Histoire de l ostéopathie viscérale......................................... 3 2 Études....................................................................

Plus en détail

L étiopathie. Soins et santé UNE DISCIPLINE MÉDICALE EN PLEIN ESSOR

L étiopathie. Soins et santé UNE DISCIPLINE MÉDICALE EN PLEIN ESSOR Soins et santé UNE DISCIPLINE MÉDICALE EN PLEIN ESSOR L étiopathie Discipline médicale à part entière, l étiopathie, par sa méthode et ses gestes habiles, permet de soigner de façon naturelle de nombreux

Plus en détail

LES TROUBLES INTESTINAUX

LES TROUBLES INTESTINAUX LES TROUBLES INTESTINAUX La MTC considère les intestins (canal interne Gi Ig) comme responsables de l acheminement. Une fonction mal assimilée se manifestera par une perturbation intestinale: -Diarrhée

Plus en détail

Les planches annexes

Les planches annexes Cahier interne de l Ecole de Taijiquan & Qigong de la Haute Sambre. THUIN MONTIGNY-LE-TILLEUL NEI-TAN CHI-KUNG QI-GONG INTERNE Les planches annexes *-*-*-* NEI-GONG Version 2015K 1 Les 12 méridiens

Plus en détail

Programme de 1ère année de NATUROPATHIE

Programme de 1ère année de NATUROPATHIE Programme de 1ère année de NATUROPATHIE Objectif de la formation : devenir NATUROPATHE Moyens pédagogiques : cours magistraux, polycopiés SÉMINAIRE N 1 : LA NATUROPATHIE FONDAMENTALE CENA SÉMINAIRE N 2

Plus en détail

L activité métabolique est sons la dépendance des San Jiao. Les excès d émotions vont nuire à la bonne distribution des fonctions des Zang et des Fu.

L activité métabolique est sons la dépendance des San Jiao. Les excès d émotions vont nuire à la bonne distribution des fonctions des Zang et des Fu. LES TROUBLES DU MÉTABOLISME. L activité métabolique est sons la dépendance des San Jiao. Les excès d émotions vont nuire à la bonne distribution des fonctions des Zang et des Fu. Le système de l entretien

Plus en détail

Table des matières. Remerciements 5 Quelques généralités en soins aromatiques 7 Introduction 9 Les huiles essentielles chémotypées (HECT) 13

Table des matières. Remerciements 5 Quelques généralités en soins aromatiques 7 Introduction 9 Les huiles essentielles chémotypées (HECT) 13 Table des matières Remerciements 5 Quelques généralités en soins aromatiques 7 Introduction 9 Les huiles essentielles chémotypées (HECT) 13 Un peu d histoire 13 Les chémotypes ou l aromathérapie d aujourd

Plus en détail

Institut Yang Ming. Formations post-grade en acupuncture 2015-2016. Formations en médecine traditionnelle chinoise. le C.S.NA.T.

Institut Yang Ming. Formations post-grade en acupuncture 2015-2016. Formations en médecine traditionnelle chinoise. le C.S.NA.T. Ming post-grade en acupuncture 2015-2016 Séminaires post-grade en acupuncture 2015-2016 Institut Pour tous les praticiens souhaitant progresser dans leur pratique et élargir leur champ de compétences -

Plus en détail

Traitement des articulations et ligaments du membre inférieur dans les atteintes climatiques. Les Bi

Traitement des articulations et ligaments du membre inférieur dans les atteintes climatiques. Les Bi Etude des trois articulations principales du membre inférieur. - Cheville - Genou - Hanche. Traitement des articulations et ligaments du membre inférieur dans les atteintes climatiques. Les Bi A) Atteinte

Plus en détail

LE STRESS COMME CAUSE D ABSENTEISME

LE STRESS COMME CAUSE D ABSENTEISME 1 LE STRESS COMME CAUSE D ABSENTEISME Dr. Jean-Pol PIRONET chef du service Qualité Médicale Medex 2 Dr. Hans Selye (1907-1982) Syndrome de stress ou S.G.A. (Syndrome général d adaptation) Le stress de

Plus en détail

E.T.T.C. asbl. Enseignement des Thérapies Traditionnelles Chinoises. Post-graduat en acupuncture Informations sur l école et les études

E.T.T.C. asbl. Enseignement des Thérapies Traditionnelles Chinoises. Post-graduat en acupuncture Informations sur l école et les études E.T.T.C. asbl. Enseignement des Thérapies Traditionnelles Chinoises Post-graduat en acupuncture Informations sur l école et les études INTRODUCTION Le département des Soins de Santé de l HENAM, rue Louis

Plus en détail

3. Etat de santé actuel

3. Etat de santé actuel 3. Etat de santé actuel Dossier nr. : Pulmonaire : pneumonie :... depuis :... pleurite :... depuis :... bronchite :... depuis :... tuberculose :... depuis :... Cardiovasculaire : hypertension :... depuis

Plus en détail

Introduction... 9. N 86. Trouble aigu de la parole. Dysphonie... 11 Caractériser le trouble du langage...12 Déterminer la cause...

Introduction... 9. N 86. Trouble aigu de la parole. Dysphonie... 11 Caractériser le trouble du langage...12 Déterminer la cause... Sommaire Introduction... 9 N 86. Trouble aigu de la parole. Dysphonie... 11 Caractériser le trouble du langage...12 Déterminer la cause...14 N 89. Déficit neurologique récent (voir item 335)... 15 Caractériser

Plus en détail

5 RACINES. Déclin psychosomatique, génito-urinaire Vieillesse, maladies chroniques. Sensible au stress.

5 RACINES. Déclin psychosomatique, génito-urinaire Vieillesse, maladies chroniques. Sensible au stress. 5 RACINES SIGNES GRAVES DE DÉFICIENCE Jing - Essence énergétique Déclin psychosomatique, génito-urinaire Vieillesse, maladies chroniques. Sensible au stress. SOURCES ET 23 V 47 V 4 VG 3 Rn 32 V Qi - Force

Plus en détail

FORMATION DE PRATICIEN EN MASSAGE CHINOIS TUI-NA

FORMATION DE PRATICIEN EN MASSAGE CHINOIS TUI-NA FORMATION DE PRATICIEN EN MASSAGE CHINOIS TUI-NA Public Visé Toute personne salariée souhaitant un épanouissement et un développement personnel (Corps médical, paramédical, social, éducatif, sportif).

Plus en détail

QCM questions type A une seule réponse possible

QCM questions type A une seule réponse possible 1 QCM questions type A une seule réponse possible 1- un patient présente les signes suivants : fièvre vespérale, rougeur des pommettes, chaleur des paumes et plantes, sudation nocturne, sécheresse de la

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Le Centre hospitalier de Valence se classe parmi les meilleurs hôpitaux et cliniques de France selon le Palmarès 2014 du Point. Infarctus du myocarde = 20ème/635 hôpitaux AVC = 28ème/788

Plus en détail

De Sang à cinquante chez la femme. Dr Augusta Guiraud-Sobral

De Sang à cinquante chez la femme. Dr Augusta Guiraud-Sobral De Sang à cinquante chez la femme Dr Augusta Guiraud-Sobral La femme étant Yin et sa physiologie intimement liée au sang, les pathologies liées aux vides ou stagnation de sang peuvent se manifester dès

Plus en détail

Les Fonctions des Principaux Points d Acupuncture. Méridien de la Vésicule Biliaire

Les Fonctions des Principaux Points d Acupuncture. Méridien de la Vésicule Biliaire Les Fonctions des Principaux Points d Acupuncture. La liste des actions thérapeutiques sont classées par ordre d importance. Légende. - Pour les zones corporelles (zones sur lesquelles le point agit).

Plus en détail

Réflexions sur la mise en place d un hôpital de jour en oncogériatrie au sein de la clinique St Vincent. Dr J.FARRET Onco gériatre

Réflexions sur la mise en place d un hôpital de jour en oncogériatrie au sein de la clinique St Vincent. Dr J.FARRET Onco gériatre Réflexions sur la mise en place d un hôpital de jour en oncogériatrie au sein de la clinique St Vincent Dr J.FARRET Onco gériatre Clinique St Vincent Groupe médical :100 praticiens Anesthésie réanimation

Plus en détail

Chapitre Les Affections ALD Libellé. 38- Troubles permanents du rythme et de la conductivité

Chapitre Les Affections ALD Libellé. 38- Troubles permanents du rythme et de la conductivité Chapitre Les Affections ALD Libellé 15- Insuffisance cardiaque Insuffisance ventriculaire gauche : IVG Insuffisance ventriculaire droite secondaire :IVD Troubles de la conduction (BAV complet) 38- Troubles

Plus en détail

L'ACUPUNCTURE ET LE TRAITEMENT DE LA DOULEUR Ses possibilités, ses limites

L'ACUPUNCTURE ET LE TRAITEMENT DE LA DOULEUR Ses possibilités, ses limites Maison de la Laïcité de Verviers a.s.b.l. L'ACUPUNCTURE ET LE TRAITEMENT DE LA DOULEUR Ses possibilités, ses limites Résumé de la conférence du Dr José VINDERS 27 janvier 2012 INTRODUCTION Le Docteur José

Plus en détail

homeo PATHIE LE GRAND LIVRE DE L Docteur Dominique-Jean SAYOUS 2 e édition 200 remèdes homéo 16 oligo-éléments 42 bourgeons de plantes

homeo PATHIE LE GRAND LIVRE DE L Docteur Dominique-Jean SAYOUS 2 e édition 200 remèdes homéo 16 oligo-éléments 42 bourgeons de plantes Docteur Dominique-Jean SAYOUS LE GRAND LIVRE DE L homeo PATHIE 2 e édition Le guide indispensable à toute la famille De A à Z, 150 pathologies expliquées et traitées 200 remèdes homéo 16 oligo-éléments

Plus en détail

PRATIQUE DE L ACUPUNCTURE CHEZ L L ENFANT DIFFERENCES ENTRE ENFANT ET ADULTE

PRATIQUE DE L ACUPUNCTURE CHEZ L L ENFANT DIFFERENCES ENTRE ENFANT ET ADULTE PRATIQUE DE L ACUPUNCTURE L CHEZ L L ENFANT DIFFERENCES ENTRE ENFANT ET ADULTE TRAITEMENT DES AFFECTIONS LES PLUS FREQUENTES EN PRATIQUE Docteur Daniel DEROC 1 2 DIFFERENCES ENTRE ENFANT ET ADULTE DIFFERENCES

Plus en détail

LES DORSALGIES DE LA FEMME ENCEINTE. Virginie Le Gall Sage femme acupuncteur Hôpital La Ciotat

LES DORSALGIES DE LA FEMME ENCEINTE. Virginie Le Gall Sage femme acupuncteur Hôpital La Ciotat LES DORSALGIES DE LA FEMME ENCEINTE Virginie Le Gall Sage femme acupuncteur Hôpital La Ciotat DOULEUR AU NIVEAU THORACIQUE Par Vide de Sang (anémie) : CM V17 V18 V23 E36 F8 Rte10 Tr6 Par stagnation du

Plus en détail

CERCLE SINOLOGIQUE DE L OUEST. Titre : Initiation à l'acupuncture Spatio-Temporelle

CERCLE SINOLOGIQUE DE L OUEST. Titre : Initiation à l'acupuncture Spatio-Temporelle Titre : Initiation à l'acupuncture Spatio-Temporelle «les souvenirs des chocs perturbateurs causes des déséquilibres énergétiques» Résumé : lors des traumatismes physiques, chocs émotionnels, agressions

Plus en détail

GUIDE D AIDE À LA SÉLECTION DES RISQUES. Assurance individuelle

GUIDE D AIDE À LA SÉLECTION DES RISQUES. Assurance individuelle GUIDE D AIDE À LA SÉLECTION DES RISQUES Assurance individuelle TABLE DES MATIÈRES À propos du guide... 4 Conditions médicales Accident vasculaire cérébral (AVC)...5 Accident ischémique transitoire (AIT)...5

Plus en détail

Anatomie et physiologie du système endocrinien

Anatomie et physiologie du système endocrinien Anatomie et physiologie du système endocrinien Glandes endocrines = elles déversent directement dans le sang leur produit de sécrétion ; les hormones. Les sécrétions diffusent ensuite dans des vaisseaux

Plus en détail

ECN programme DFASM 1. 2 ème Quadrimestre année 2013/2014

ECN programme DFASM 1. 2 ème Quadrimestre année 2013/2014 ECN programme DFASM 1 2 ème Quadrimestre année 2013/2014 Neurologie 90 Déficits moteur et ou sensitif des membres 96 Myasthénie 97 Migraine, névralgie du trijumeau et algies de la face 98 Céphalées aiguës

Plus en détail

Acupuncture et infertilité

Acupuncture et infertilité DIU ACUPUNCTURE décembre 2015 Maëlys Lécuyer Acupuncture et infertilité Définition : L infertilité est l incapacité d un couple à obtenir une grossesse après environ deux ans de rapports sexuels réguliers

Plus en détail

Les accidents vasculaires cérébraux (AVC) et la sclérose en plaques (SEP) : deux affections pourvoyeuses de handicap en Neurologie

Les accidents vasculaires cérébraux (AVC) et la sclérose en plaques (SEP) : deux affections pourvoyeuses de handicap en Neurologie Les accidents vasculaires cérébraux (AVC) et la sclérose en plaques (SEP) : deux affections pourvoyeuses de handicap en Neurologie M. Benabdeljlil, S. Aïdi, M. El Alaoui Faris Service de Neurologie A et

Plus en détail

Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA)

Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA) Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? (FA) Qu est-ce que la fibrillation auriculaire? La fibrillation auriculaire (FA) est le trouble du rythme le plus répandu. Certains signaux du cœur deviennent

Plus en détail

EHPAD Maison de retraite L ETE INDIEN. 14 rue des Croillerans 21121 DAIX Tél. 03 80 58 40 00 Fax 03 80 58 40 40

EHPAD Maison de retraite L ETE INDIEN. 14 rue des Croillerans 21121 DAIX Tél. 03 80 58 40 00 Fax 03 80 58 40 40 EHPAD Maison de retraite L ETE INDIEN 14 rue des Croillerans 21121 DAIX Tél. 03 80 58 40 00 Fax 03 80 58 40 40 DOSSIER MEDICAL DE DEMANDE D ADMISSION EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES

Plus en détail

Marie-Claire Laparé Renald Parent. L acupuncture. 2 e édition

Marie-Claire Laparé Renald Parent. L acupuncture. 2 e édition Marie-Claire Laparé Renald Parent L acupuncture sans aiguille 2 e édition À LIRE AVANT TOUT Ce guide n est pas un traité de médecine. Si nous utilisons dans notre ouvrage des termes reliés à la pathologie,

Plus en détail

Unité d enseignement 8 Circulation - Métabolismes.

Unité d enseignement 8 Circulation - Métabolismes. Unité d enseignement 8 Circulation - Métabolismes. MODULE 1: ECG (3 heures) N 235. Palpitations (CARDIO : Dr LEGALLOIS) - Chez un sujet se plaignant de palpitations, argumenter les principales hypothèses

Plus en détail

E learning et diplômes Inter-Universitaires: plus de 10 ans d expérience. Eric HACHULLA Service de Médecine Interne Hôpital Huriez CHU Lille

E learning et diplômes Inter-Universitaires: plus de 10 ans d expérience. Eric HACHULLA Service de Médecine Interne Hôpital Huriez CHU Lille E learning et diplômes Inter-Universitaires: plus de 10 ans d expérience Eric HACHULLA Service de Médecine Interne Hôpital Huriez CHU Lille DIU par le web: un nouveau mode de DPC 2001 création par le CRI

Plus en détail

Docteur J ai mal a la tête ou comment 20 Millions de patients sont en quête du Graal RESEAU DOULEUR FRANCHE COMTÉ 30 MAI 2013

Docteur J ai mal a la tête ou comment 20 Millions de patients sont en quête du Graal RESEAU DOULEUR FRANCHE COMTÉ 30 MAI 2013 Docteur J ai mal a la tête ou comment 20 Millions de patients sont en quête du Graal RESEAU DOULEUR FRANCHE COMTÉ 30 MAI 2013 Migraine Céphalées tensives Névralgies AVF HPC Sinusite SADAM Douleurs stomato

Plus en détail

L HYPNOSE et l Analgésie

L HYPNOSE et l Analgésie L HYPNOSE et l Analgésie IFSI- 2013 Dr Jean-Marc BENHAIEM Responsable D. U. d Hypnose Médicale - Paris VI, Pitié-Salpêtrière Centres d'evaluation et de Traitement de la Douleur Hôpital Ambroise Paré (92

Plus en détail

CRITERES DE REMPLACEMENT

CRITERES DE REMPLACEMENT ANATOMIE ET CYTOLOGIE PATHOLOGIQUES - 7 semestres dans des services agréés pour le DES d anatomie et cytologie pathologiques, dont au moins 5 doivent être accomplis dans des services hospitalouniversitaires

Plus en détail

A l heure d aujourd hui, l obésité est considérée comme une épidémie mondiale.

A l heure d aujourd hui, l obésité est considérée comme une épidémie mondiale. R16 = L OBESITE R16 = L OBESITE A l heure d aujourd hui, l obésité est considérée comme une épidémie mondiale. Définition : Selon l OMS, l obésité se caractérise par «une accumulation anormale ou excessive

Plus en détail

Acupuncture, une approche non médicamenteuse?

Acupuncture, une approche non médicamenteuse? Acupuncture, une approche non médicamenteuse? Docteur Marc Martin Attaché CHU de Rouen, service de neurophysiologie, unité sommeil Coordinateur des DIU acupuncture obstétricale et DIU initiation capacité

Plus en détail

L appareil locomoteur

L appareil locomoteur L appareil locomoteur Plan Introduction Anatomie physiologie Orthopédie - Traumatologie Rhumatologie Pathologies infectieuses Pathologies tumorales Pathologies neuro- dégénératives Répercussions de ces

Plus en détail

PATHOLOGIE THYROÏDIENNE

PATHOLOGIE THYROÏDIENNE 1 DIU 3 ANNEE Dr. B. VERDOUX bernardverdoux@gmail.com NARBONNE 0467727508 1/1 CORELLATIONS SEMIOLOGIQUES PATHOLOGIE THYROÏDIENNE 1/ GENERALI TES 1/1/1 YIN YANG Hyperthyroïdie : pathologie de type Yang

Plus en détail

L acupuncture et la douleur

L acupuncture et la douleur Bull. Acad. Natle Chir. Dent., 2003, 46 119 L acupuncture et la douleur Michel BRESSET* Réalité ou science fiction? Cette médecine basée sur une "énergétique humaine" est un véritable trésor léguéàl humanité.

Plus en détail

Anesthésie pour une électroconvulsivo-thérapie

Anesthésie pour une électroconvulsivo-thérapie Anesthésie pour une électroconvulsivo-thérapie Dr Rémi Gagnoud Service d Anesthésie-Réanimation CHU Limoges 4ème Rencontre Inter-régionale Neurostimulation externe et implantée, CH Esquirol, Limoges, juin

Plus en détail

B06 - CAT devant une ischémie aiguë des membres inférieurs

B06 - CAT devant une ischémie aiguë des membres inférieurs B06-1 B06 - CAT devant une ischémie aiguë des membres inférieurs L ischémie aiguë est une interruption brutale du flux artériel au niveau d un membre entraînant une ischémie tissulaire. Elle constitue

Plus en détail

LA CHUTE DE LA PERSONNE AGEE. Vinciane PARDESSUS Hôpital gériatrique les Bateliers Service de médecine physique et de réadaptation CHRU Lille

LA CHUTE DE LA PERSONNE AGEE. Vinciane PARDESSUS Hôpital gériatrique les Bateliers Service de médecine physique et de réadaptation CHRU Lille LA CHUTE DE LA PERSONNE AGEE Vinciane PARDESSUS Hôpital gériatrique les Bateliers Service de médecine physique et de réadaptation CHRU Lille Signal d alarme : un événement à ne pas négliger Indicateur

Plus en détail

Entretiens G.S.M. Mars 2007

Entretiens G.S.M. Mars 2007 Entretiens G.S.M. Mars 2007 Particularités de trajets de certains méridiens singuliers Apport à la sémiologie et au traitement en acupuncture Dr Eric Kiener 75017 paris Sinusite maxillaire chronique droite

Plus en détail

COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE

COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE COMMENT DEVENIR KINÉSITHÉRAPEUTE DESCRIPTION DU MÉTIER Le masseur-kinésithérapeute ou «kiné» dans le langage courant, effectue sur prescription médicale des actes de gymnastique médicale, de massage, de

Plus en détail

LES TROUBLES CÉPHALALGIQUES D ORIGINE ÉMOTIONNELLE

LES TROUBLES CÉPHALALGIQUES D ORIGINE ÉMOTIONNELLE LES TROUBLES CÉPHALALGIQUES D ORIGINE ÉMOTIONNELLE Distinguons deux type de pathologies céphalalgiques : d origine vasculaire ou d origine tensionelle Il s agit d une pression exercée en partie haute du

Plus en détail

LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE

LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE REMALDO Equipe de rééducation-hlsom Octobre 2011 ETUDE DE CAS: MONSIEUR F DESCRIPTION M F est âgé de 80 ans, il est entouré par sa famille, diagnostic posé

Plus en détail

Prescription d une cure thermale ou la cure thermale en 7 questions

Prescription d une cure thermale ou la cure thermale en 7 questions Prescription d une cure thermale ou la cure thermale en 7 questions Professeur CF ROQUES Université Toulouse Sabatier Lyon Novembre 2014 Quelques éléments clefs Une intervention thérapeutique complexe

Plus en détail

Programme de Formation

Programme de Formation Programme de Formation à la Yogathérapie 2015-2017 Application du yoga à la médecine Année 1: Yoga et Psychopathologie Année 2: Yoga et Médecine Formation sous la direction du Docteur Lionel Coudron à

Plus en détail

LES FORMATIONS SUR MESURE

LES FORMATIONS SUR MESURE LES FORMATIONS SUR MESURE Vous souhaitez apprendre les techniques de réflexothérapie mais vous ne trouvez pas l enseignement adapté à votre structure ou au public avec lequel vous travaillez. Nous vous

Plus en détail

Principes et thérapeutiques de la douleur par Acupuncture

Principes et thérapeutiques de la douleur par Acupuncture Principes et thérapeutiques de la douleur par Acupuncture La théorie du Yin/Yang constitue le pilier fondamental de la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC), introduisant la notion de dualité dans la

Plus en détail

UM 1 UFR Médecine. Module A - Cardiologie Pneumologie - (Hôpital Arnaud de Villeneuve)

UM 1 UFR Médecine. Module A - Cardiologie Pneumologie - (Hôpital Arnaud de Villeneuve) Module A - Cardiologie Pneumologie - (Hôpital Arnaud de Villeneuve) A Allergologie Cardio USIC Cardiologie A Cardiologie B Chirurgie thoracique vasculaire (Chirurgie A) - CTV - Chirurgie cardio-vasculaire

Plus en détail

RÉFLEXOLOGIE AURICULAIRE

RÉFLEXOLOGIE AURICULAIRE Thierry ROBERT RÉFLEXOLOGIE AURICULAIRE Comment traiter soi-même 135 affections grâce aux zones réflexes de l'oreille Table des matières INTRODUCTION...19 TECHNIQUES DE MASSAGE DE L OREILLE 25 MISES EN

Plus en détail

DIU HOMÉOPATHIE. Présentation. Objectifs. Organisation. Page 1 / 6 27/06/2016

DIU HOMÉOPATHIE. Présentation. Objectifs. Organisation. Page 1 / 6 27/06/2016 DIU HOMÉOPATHIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Diplôme université générique Domaine : Sciences, Technologies, Santé Mention : DIU Homéopathie Nature de la formation : Diplôme Composante : UFR

Plus en détail

Programme du diplômeinter Universitaire d acupuncture

Programme du diplômeinter Universitaire d acupuncture Programme du diplômeinter Universitaire d acupuncture Direction des diplômes : Professeur Antoine Lazarus (lazarus@univ-paris13.fr ) Coordination Générale : (d.colin@smbh.univ-paris13.fr ) Coordonnateur

Plus en détail

Prise en charge du patient souffrant d obésité au Centre de Prévention et Réadaptation Cardiovasculaire Léopold Bellan

Prise en charge du patient souffrant d obésité au Centre de Prévention et Réadaptation Cardiovasculaire Léopold Bellan Prise en charge du patient souffrant d obésité au Centre de Prévention et Réadaptation Cardiovasculaire Léopold Bellan MME BOUERI RANA, PSYCHOLOGUE - PSYCHOTHÉRAPEUTE DR COURTALHAC, MÉDECIN Parcours du

Plus en détail

MYELOPATHIE CERVICARTHROSIQUE OU STENOSE DU CANAL RACHIDIEN CERVICAL ET CERVICARTHROSE

MYELOPATHIE CERVICARTHROSIQUE OU STENOSE DU CANAL RACHIDIEN CERVICAL ET CERVICARTHROSE Laurent Riffaud, Service de Neurochirurgie, CHU de Rennes Myélopathie cervicarthrosique MYELOPATHIE CERVICARTHROSIQUE OU STENOSE DU CANAL RACHIDIEN CERVICAL ET CERVICARTHROSE La myélopathie par cervicarthrose

Plus en détail

2015/2017. Ce qu il applique est reproductible et basé sur des observations de la physiologie globale.

2015/2017. Ce qu il applique est reproductible et basé sur des observations de la physiologie globale. PROGRAMME du 0/0 Fruit de plus de 0 années d expérience, l enseignement de Robert MASSON résulte d observations rationnelles, de plusieurs milliers de consultations et conseils prodigués à ses patients

Plus en détail

Programme de Formation

Programme de Formation Institut deyogathé itut deyogathérapie Programme de Formation à la Yogathérapie 2014-2016 Application du yoga à la médecine Année 1: Yoga et Médecine Année 2: Yoga et Psychopathologie Formation sous la

Plus en détail

Classification fonctionnelle des points d'acupuncture

Classification fonctionnelle des points d'acupuncture Classification fonctionnelle des points d'acupuncture Connaître les caractéristiques fonctionnelles d'un point d'acupuncture est aussi important que la compréhension des propriétés pharmacodynamiques d'un

Plus en détail

Comment stimuler les 7 points de l Énergie qui guérissent

Comment stimuler les 7 points de l Énergie qui guérissent Page 1 Comment stimuler les 7 points de l Énergie qui guérissent Et si vous disiez halte à la souffrance une bonne fois pour toute? Car enfin, ne trouvez-vous pas qu il serait grand temps de ne plus vous

Plus en détail

76170 LILLEBONNE Tel : 02.32.75.85.97

76170 LILLEBONNE Tel : 02.32.75.85.97 Cryothérapie corps entier Fiche médecin Mme BRODIN LAURENCE MASSEUR KINESITHERAPEUTE 12 ter boulevard de Lattre de Tassigny 76170 LILLEBONNE Tel : 02.32.75.85.97 Information du patient NOM :. Prénom :

Plus en détail

Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme

Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme Les douleurs osseuses et articulaires: quelles sont-elles? Valérie Gangji Service de Rhumatologie et Médecine physique Hôpital Erasme Les douleurs osseuses et articulaires La Lombalgie Douleur rachidienne

Plus en détail

Le Palmarès 2015 des hôpitaux et des cliniques - Le Point - 20/08/2015

Le Palmarès 2015 des hôpitaux et des cliniques - Le Point - 20/08/2015 Le Palmarès 2015 des hôpitaux et des cliniques - Le Point - 20/08/2015 Tableau d honneur des 50 meilleurs hôpitaux de France 2015 8 hôpitaux de l AP-HP sur 50 5. Pitié-Salpêtrière 25. HEGP 27. Henri-Mondor

Plus en détail

Acupuncture au Centre Médical de l Université Kyung Hee de Séoul, Corée-du-Sud (2 e partie)

Acupuncture au Centre Médical de l Université Kyung Hee de Séoul, Corée-du-Sud (2 e partie) 2009, 8 (1) 33 Acupuncture au Centre Médical de l Université Kyung Hee de Séoul, Corée-du-Sud (2 e partie) Résumé : L Université privée Kyung Hee de Séoul, fondée en 1952, comprend le plus grand hôpital

Plus en détail

Chronopathologie selon le Neijing Suwen

Chronopathologie selon le Neijing Suwen Chronopathologie selon le Neijing Suwen La chronopathologie concernant les Troncs Célestes et les Branches Terrestres est extraite pour l'essentiel des chapitres 69, 70, 71 et 74 du Huang Di Neijing Suwen

Plus en détail

o Anxiété o Dépression o Trouble de stress post-traumatique (TSPT) o Autre

o Anxiété o Dépression o Trouble de stress post-traumatique (TSPT) o Autre Page 1 Garantie Responsabilité civile - Lésions corporelles de l assurance automobile - Étude des dossiers de demande d indemnisation fermés en Ontario Descriptions des blessures Élaborées à partir des

Plus en détail

LA PREPARATION DU SPORTIF DE HAUT NIVEAU A UNE COMPETITION

LA PREPARATION DU SPORTIF DE HAUT NIVEAU A UNE COMPETITION LA PREPARATION DU SPORTIF DE HAUT NIVEAU A UNE COMPETITION Dr François Marion 22 avenue de l allier 63670 Le Cendre tel :0473693970 Dr Alain Schmidt (AMAC) 30 rue de la gare 63350 Joze tel :0473702179

Plus en détail

Institut Yang. Tuina Ming. Formations en médecine traditionnelle chinoise. Agrée par l U.F.P.M.T.C.

Institut Yang. Tuina Ming. Formations en médecine traditionnelle chinoise. Agrée par l U.F.P.M.T.C. Tuina Ming FORMATION EN MASSAGE TRADITIONNEL CHINOIS «TUINA» Cette formation est destinée aux personnes possédant les connaissances de base en médecine ou ayant déjà effectué un cursus en acupuncture et

Plus en détail

LE MALADE EXPRIMANT DES PLAINTES SOMATIQUES. Pr Jean Louis Senon, Dr Nemat Jaafari Dr Christelle Paillard, Dr Mélanie Voyer Faculté de Médecine

LE MALADE EXPRIMANT DES PLAINTES SOMATIQUES. Pr Jean Louis Senon, Dr Nemat Jaafari Dr Christelle Paillard, Dr Mélanie Voyer Faculté de Médecine LE MALADE EXPRIMANT DES PLAINTES SOMATIQUES Pr Jean Louis Senon, Dr Nemat Jaafari Dr Christelle Paillard, Dr Mélanie Voyer Faculté de Médecine Malade exprimant des plaintes somatiques Beaucoup des troubles

Plus en détail

ASSURANCE COLLECTIVE DÉCLARATION D'ASSURABILITÉ

ASSURANCE COLLECTIVE DÉCLARATION D'ASSURABILITÉ ASSURANCE COLLECTIVE DÉCLARATION D'ASSURABILITÉ Déclaration d'assurabilité (Assurance collective) Partie 1 - Identification N o de police : N o de sous-groupe : N o du certifi cat : Nom de l'employeur

Plus en détail

Réflexions autour de cas cliniques. D R Bernard Desoutter, Nîmes

Réflexions autour de cas cliniques. D R Bernard Desoutter, Nîmes Réflexions autour de cas cliniques D R Bernard Desoutter, Nîmes Traitement des conséquences de la maladie Traitement des effets secondaires du traitement allopathique Le soutien psychologique de l accompagnement

Plus en détail

Sinergic-massage. Médecine Académique - Programme 2014-2015. Anatomie Physiologie Pathologie. Système tégumentaire 16 heures

Sinergic-massage. Médecine Académique - Programme 2014-2015. Anatomie Physiologie Pathologie. Système tégumentaire 16 heures Médecine Académique - Programme 2014-2015 L objectif de notre module de médecine académique est de transmettre les bases indispensables à la compréhension du corps humain, ainsi qu une approche des différentes

Plus en détail

Un augmentation de la courbure du bas du dos (vertèbres lombaires) entrainant une adaptation de posture du basin du thorax, des épaules et de la tête.

Un augmentation de la courbure du bas du dos (vertèbres lombaires) entrainant une adaptation de posture du basin du thorax, des épaules et de la tête. La grossesse et l ostéopathie Tout au long de la grossesse de nombreux changements de la posture et de l équilibre de l ensemble du corps de la femme vont survenir selon une dynamique individuelle et en

Plus en détail

Annexe I : Anamnèse de l athlète

Annexe I : Anamnèse de l athlète Annexe I : Anamnèse de l athlète 1. Renseignements nominatifs Nom et prénom de l athlète : Date de naissance : Date de l entrevue : Âge au moment de l entrevue : Sexe : Masculin Féminin Numéro de téléphone

Plus en détail

2. Sémiologie vasculaire périphérique

2. Sémiologie vasculaire périphérique 1. Sémiologie générale 1 Etablir le contact avec le patient 2 Connaître le plan général d une observation médicale 3 Identifier le motif d hospitalisation 4 Recueil des antécédents personnels 5 Recueil

Plus en détail

M LACOSTE et MP ROSIER Service de Neurologie CH de NIORT

M LACOSTE et MP ROSIER Service de Neurologie CH de NIORT M LACOSTE et MP ROSIER Service de Neurologie CH de NIORT Maladie inflammatoire, chronique, «démyélinisante» du système nerveux central. Décrite pour la première fois par Charcot en 1866. Apparition «successive

Plus en détail

DIU Acupuncture Capacité d Acupuncture. Nîmes 2012.

DIU Acupuncture Capacité d Acupuncture. Nîmes 2012. DERMATOLOGIE DIU Acupuncture Capacité d Acupuncture. Nîmes 2012. 1/ LES LESIONS ELEMENTAIRES DE LA PEAU : A/Physiologie de la peau : La peau dépend du Poumon, du Qi, des liquides Jin, pour son humidification,

Plus en détail

2 Formations prises en charge FIF-PL 2014

2 Formations prises en charge FIF-PL 2014 Situation géographique A Lyon, le centre de formation est en plein centre (métro Foch) A Fréjus, le centre de formation est à la Villa Clythia PASCAL POMMEROL FORMATION 24, Rue SULLY- 69006 LYON 04.37.43.16.21

Plus en détail

Dysfonctions et douleurs myofasciales. Par Dre Patricia Ringuette Anesthésiologiste

Dysfonctions et douleurs myofasciales. Par Dre Patricia Ringuette Anesthésiologiste Dysfonctions et douleurs myofasciales Par Dre Patricia Ringuette Anesthésiologiste Conflits d intérêt Conférencière pour Purdue et Pfizer Objectifs Définir le syndrome myofascial et ses principales causes.

Plus en détail

OBÉSITÉ. Obésité. Activité physique et obésité. Obésité et activité physique CESA 1. Activité physique et Obésité

OBÉSITÉ. Obésité. Activité physique et obésité. Obésité et activité physique CESA 1. Activité physique et Obésité 1 OBÉSITÉ CESA Jeannot AKAKPO. Obésité 2 Définition de l'obésité Différentes formes d'obésité Les différents indicateurs Les conséquences de l obésité Complications cardiovasculaires Complications respiratoires

Plus en détail

6 Sommes-nous (les malades) tous égaux face à cette pathologie?

6 Sommes-nous (les malades) tous égaux face à cette pathologie? 6 Sommes-nous (les malades) tous égaux face à cette pathologie? Sans doute NON car la chronicisation des symptômes n est pas vécue de façon identique selon que le malade a en lui les ressources nécessaires

Plus en détail

Journée des lycéens FILIÈRE «MASSO KINÉSITHÉRAPIE» Faculté de Médecine MARSEILLE Jeudi 21 Novembre 2014

Journée des lycéens FILIÈRE «MASSO KINÉSITHÉRAPIE» Faculté de Médecine MARSEILLE Jeudi 21 Novembre 2014 Journée des lycéens FILIÈRE «MASSO KINÉSITHÉRAPIE» Faculté de Médecine MARSEILLE Jeudi 21 Novembre 2014 KINÉSITHÉRAPIE Du Grec: «KINESIS», mouvement «THERAPEIA», soin C est le soin par le mouvement, ou

Plus en détail

Médecine manuelle, Médecine orthopédique

Médecine manuelle, Médecine orthopédique Médecine manuelle, Médecine orthopédique Dr. R.Dardel Médecin consultant aux HUG Service de Rhumatologie Médecine générale FMH Médecine manuelle SAMM Médecine manuelle Rappel historique Indications Contre

Plus en détail

HERNIES CERVICALE ET LOMBAIRE

HERNIES CERVICALE ET LOMBAIRE HERNIES CERVICALE ET LOMBAIRE INTRODUCTION Hernie discale : débord disque Membre inférieur: Sciatique Cruralgie Membre supérieur Névralgie cervico-brachiale (NCB) RAPPELS ANATOMIQUES L5 Racine S1 S1 PHYSIOPATHOLOGIE

Plus en détail

ARTHROSE Cure complète Natural Balance Plus N-Zyme Omega 9+ Pain Away ACIDITÉ. Cure complète AlliPRO Colon Activator + N-Zyme ACNÉ

ARTHROSE Cure complète Natural Balance Plus N-Zyme Omega 9+ Pain Away ACIDITÉ. Cure complète AlliPRO Colon Activator + N-Zyme ACNÉ ACIDITÉ ACNÉ ALLERGIE ALZHEIMER ANXIÉTÉ (si candida albican) ARTÉRIOSCLÉROSE H2Clear et ARTHRITE ARTHROSE ASTHME BOUFFÉES DE CHALEUR BRONCHITE BRÛLURES D'ESTOMAC Detoxal 21 CALCULS BILIAIRES Ameri-Start

Plus en détail

RACHIS et MALADIE de PARKINSON Dr Christine Guillet Consultation Rachis Service de Rééducation Hôpital Le Vésinet RACHIS et MALADIE de PARKINSON Glossaire Rachis : colonne vertébrale Extrapyramidal : système

Plus en détail

Table des matières. Connaissances. I. Orientation diagnostique devant

Table des matières. Connaissances. I. Orientation diagnostique devant Avant-propos à la troisième édition................................................ Avant-propos à la deuxième édition................................................ Les auteurs...................................................................

Plus en détail

Contraception. Les recommandations HAS

Contraception. Les recommandations HAS Contraception Les recommandations HAS Recommandations HAS Recommandations pour la pratique clinique : stratégies de choix des méthodes contraceptives chez la femme. ANAES, 7 décembre 2004 Laisser les personnes

Plus en détail

LE TRAITEMENT HORMONAL SUBSTITUTIF DE LA MENOPAUSE THS

LE TRAITEMENT HORMONAL SUBSTITUTIF DE LA MENOPAUSE THS LE TRAITEMENT HORMONAL SUBSTITUTIF DE LA MENOPAUSE THS Dr TSINGAING KAMGAING Jacques Gynécologue-Obstétricien Hôpital Général de Douala Postgraduate Training in Reproductive Health Research Faculty of

Plus en détail

HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION ACLS SOINS AVANCÉS EN RÉANIMATION CARDIOVASCULAIRE (FORMATION 14 HEURES)

HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION ACLS SOINS AVANCÉS EN RÉANIMATION CARDIOVASCULAIRE (FORMATION 14 HEURES) HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION ACLS SOINS AVANCÉS EN RÉANIMATION CARDIOVASCULAIRE (FORMATION 14 HEURES) Unités de formation continue sont émises par la Faculté de l éducation permanente de l Université

Plus en détail

Douleurs des membres. DCEM 3 Dr C Duru

Douleurs des membres. DCEM 3 Dr C Duru Douleurs des membres DCEM 3 Dr C Duru Cas clinique n 1 Femme 80 ans consulte pour douleurs du membre supérieur droit Antcdts: arthrose cervicale, diabète Depuis deux mois elle ne peut plus coudre en raison

Plus en détail

Parents Note H1N1 : n o 3

Parents Note H1N1 : n o 3 École primaire Laurentia Parents Note H1N1 : n o 3 Destinataires : Tous les parents de L ÉCOLE PRIMAIRE LAURENTIA Date : Le 16 novembre 2009 Objet : Expéditrice : Transport des élèves vers les centres

Plus en détail

Cognitif et sensoriel. Psycho-Social Environnement/projet de vie

Cognitif et sensoriel. Psycho-Social Environnement/projet de vie Cognitif et sensoriel Nutrition Bien Vieillir Fragilité Vulnérable Dépendant Etat physique - Maladies Chroniques - Motricité. Neuromusculaire. Ostéo-articulaire Psycho-Social Environnement/projet de vie

Plus en détail