LES OPERATIONS (outils pédagogiques, types d'interventions) Département du Morbihan

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES OPERATIONS (outils pédagogiques, types d'interventions) Département du Morbihan"

Transcription

1 LES OPERATIONS (outils pédagogiques, types d'interventions) Durant l'année scolaire, l'éducation routière cycliste Dans les écoles : Chaque année, le comité intervient auprès des élèves de CM des écoles primaires lors d'une séance d'éducation routière afin de les sensibiliser aux trajets à vélo. Nos partenaires de la Gendarmerie nationale et de la Police nationale nous épaulent dans ces actions. L'an dernier, plus de 7000 élèves ont reçu cette formation. OUTILS PEDAGOGIQUES UTILISES DANS LES OPERATIONS * SIMALC : simulateur alcool : logiciel informatique qui en fonction d'une consommation virtuelle permet d'évaluer le taux d'alcool, le temps d'élimination et ce en fonction d'une personne déterminée (sexe, âge, poids, taille). * REACTIOMETRE : simulateur définissant la distance d'arrêt d'un véhicule en fonction de plusieurs paramètres (temps de réaction, vitesse, météo, état du conducteur...). * SIMULATEUR DE CONDUITE CYCLOMOTEUR * LUNETTES ALCOOL : lunettes spécifiques qui recréent la vision d'une personne alcoolisée à 1.5 g. * PISTE VELO * PISTE CYCLOMOTEUR * VISIOTEST : permet de faire du dépistage de la vue. * OUTILS D'ANIMATION DE SEANCE (enfant piéton, vélo, cyclomoteur, alcool, seniors). Dans le cadre d'actions menées en partenariat avec le Réseau AGIR de la Sécurité Routière, possibilité d'intervenir avec 1 test-choc (véhicule restituant un choc frontal à 30 km/h), et 1 simulateur de conduite auto.

2 SUJETS DE SENSIBILISATION POUVANT ETRE TRAITES : * Accidentologie, * Alcool/Drogue, * Vitesse, * Seniors, * Cyclomoteur, * Vélo (primaire). TYPES D'INTERVENTIONS : * Ateliers, * Cours, * Conférence, * Débat... L'intervention est construite en partenariat avec le demandeur en fonction des objectifs, du type de public, du nombre de personnes, du temps disponible, du thème abordé, de l'espace, du nombre de salles... Exemple : 1 classe de 30 élève en collège, thème le cyclomoteur. 3 heures : -> 1 h 00 simulateur scooter, -> 1 h 00 sur présentation des équipements, -> 1 h 00 film - étude de cas concret d'accident.

3 FICHE TYPE DE DEMANDE D'ORGANISATION D'UNE OPERATION : OBJECTIFS du demandeur: TYPE DE PUBLIC : (âge, la cible piéton, vélo, cyclo, conduite auto, drogue, alcool, vitesse, ceinture, fatigue, seniors ) EFFECTIFS CONCERNES : DUREE : DATE : LIEU : HORAIRES : AUTRES PARTENAIRES SOLLICITES : Police, gendarmerie, pompiers, sécurité routière, association de victime, association drogue, alcool, assurances, auto-école, pilote professionnel de reconstitution des risques, CONTACT (Nom, mail, téléphone) pour permettre le rappel A RECEPTION DE CETTE DEMANDE, LE COMITE REPREND CONTACT POUR ECHANGER AFIN D' AFFINER : Les modalités de l intervention (conférence, ateliers, débat, exercice, ) Les moyens matériels : (espace, alimentation électrique, sécurité, salles ) Le repas, D'une réunion préparatoire si nécessaire, MISE EN OEUVRE DE L'OPERATION.

4 ENTREPRISES : Le comité du Morbihan est à vos côtés pour répondre à vos besoins de formation et d'information afin de sensibiliser vos collaborateurs sur les dangers de la route qui sont la 1ère cause d'accidents mortels au travail (notamment le trajet domicile-travail). N' hésitez pas à nous contacter! LES ACTIONS SENIORS : Le comité du Morbihan en partenariat avec les CLIC et les relais gérontologiques organise des journées d'information autour des thématiques de l'âge et de l'évolution du code de la route. Un enjeu plus que jamais d'actualité. N'hésitez pas à nous contacter! Des actions seniors peuvent être menées en collaboration avec le Conseil Général qui, sur demande motivée, peut financer l'auto-école. Type d'action : * Quiz, code de la route, * Conférence santé, conduite 2 heures, * Journée de validation (12 seniors). FICHE D INTERVENTION SENIORS Date : A arrêter Lieu : A définir Horaires : 08 h 15ƒ Mise en place du matériel 08 h 45 Accueil des seniors et du moniteur auto école avec une voiture. Café 09 h 00 à 12 h 00 Intervention 12 h 00 à 14 h 00 Déjeuner 14 h 00 à 17 h 00 Intervention Moyens à mettre à disposition par la mairie en collaboration avec clic,auto-école : Réunir 12 seniors pour une journée. 2 salles pouvant accueillir 12 personnes (salles cote à cote). 1 écran dans l une des salles. Chaises tables pour les participants et animateurs. Soit 10 chaises et 6 tables par salle 1 moniteur auto école et une voiture pour un groupe de 12. (CLIC demande remboursement au CG de l intervention de l auto école) Si possible un café d accueil pour les stagiaires et les intervenants mis en place pour 08h30 Déjeuner gracieux pour les 2 intervenants de la PR et déjeuner pour moniteur Auto école

5 Moyens fournis par La Prévention Routière : Ordinateurs, Vidéoprojecteur, Logiciel d animation, Réponses quizz, Documentation à remettre aux seniors, Lunettes alcool et cônes, Simalc, réactiomètre, visiotest. Contenu de la séance : Accidentologie des seniors : quelques chiffres, Etat de santé général, La vision, L audition, La vigilance, Les médicaments, Le choix du véhicule, Les règles de circulation (giratoire, tourne à gauche, voie d accélération), Etude de cas concret d accident. Conduite en situation avec 1 moniteur Ateliers concrets (vue- alcool- réflexes) Organisation : GROUPE A - 6 SENIORS ========= 9H00 à 10h30 : * Groupe A1 : 3 seniors CONDUITE * Groupe A2 : 3 seniors ATELIERS 10h30 à 11h00 : * Groupe A2 : 3 seniors CONDUITE * Groupe A2 : 3 seniors ATELIERS GROUPE B : - 6 SENIORS : santé, cas concrets, code, règles de la circulation, quiz ========== DEJEUNER DE 12H00 à 14h00 Après midi de 14h00 à 17h00 : idem en changeant les Groupes

6 SUJETS DE SENSIBILISATION POUVANT ETRE TRAITES SUJETS DE SENSIBILISATION POUVANT ETRE TRAITES : * Accidentologie, * Alcool/Drogue, * Vitesse, * Seniors, * Cyclomoteur, * Vélo (primaire). TYPES D'INTERVENTIONS TYPES D'INTERVENTIONS : * Ateliers, * Cours, * Conférence, * Débat... L'intervention est construite en partenariat avec le demandeur en fonction des objectifs, du type de public, du nombre de personnes, du temps disponible, du thème abordé, de l'espace, du nombre de salles... Exemple : 1 classe de 30 élève en collège, thème le cyclomoteur. 3 heures : -> 1 h 00 simulateur scooter, -> 1 h 00 sur présentation des équipements, -> 1 h 00 film - étude de cas concret d'accident. FICHE TYPE DE DEMANDE D'ORGANISATION D'UNE OPERATION : FICHE TYPE DE DEMANDE D'ORGANISATION D'UNE OPERATION : OBJECTIFS du demandeur: TYPE DE PUBLIC : (âge, la cible piéton, vélo, cyclo, conduite auto, drogue, alcool, vitesse, ceinture, fatigue, seniors ) EFFECTIFS CONCERNES : DUREE :

7 DATE : LIEU : HORAIRES : AUTRES PARTENAIRES SOLLICITES : Police, gendarmerie, pompiers, sécurité routière, association de victime, association drogue, alcool, assurances, auto-école, pilote professionnel de reconstitution des risques, CONTACT (Nom, mail, téléphone) pour permettre le rappel A RECEPTION DE CETTE DEMANDE, LE COMITE REPREND CONTACT POUR ECHANGER AFIN D' AFFINER : Les modalités de l intervention (conférence, ateliers, débat, exercice, ) Les moyens matériels : (espace, alimentation électrique, sécurité, salles ) Le repas, D'une réunion préparatoire si nécessaire, MISE EN OEUVRE DE L'OPERATION. ENTREPRISES ENTREPRISES Le comité du Morbihan est à vos côtés pour répondre à vos besoins de formation et d'information afin de sensibiliser vos collaborateurs sur les dangers de la route qui sont la 1ère cause d'accidents mortels au travail (notamment le trajet domicile-travail). N' hésitez pas à nous contacter! FICHE D INTERVENTION SENIORS FICHE D INTERVENTION SENIORS Date : A arrêter Lieu : A définir Horaires :

8 08 h 15 Mise en place du matériel 08 h 45 Accueil des seniors et du moniteur auto école avec une voiture. Café 09 h 00 à 12 h 00 Intervention 12 h 00 à 14 h 00 Déjeuner 14 h 00 à 17 h 00 Intervention Moyens à mettre à disposition par la mairie en collaboration avec clic, auto-école : Réunir 12 seniors pour une journée. 2 salles pouvant accueillir 12 personnes (salles cote à cote). 1 écran dans l une des salles. Chaises tables pour les participants et animateurs. Soit 10 chaises et 6 tables par salle 1 moniteur auto école et une voiture pour un groupe de 12. (CLIC demande remboursement au CG de l intervention de l auto école)) Si possible un café d accueil pour les stagiaires et les intervenants mis en place pour 08h30 Déjeuner gracieux pour les 2 intervenants de la PR et déjeuner pour moniteur Auto école Moyens fournis par La Prévention Routière : Ordinateurs, Vidéoprojecteur, Logiciel d animation, Réponses quizz, Documentation à remettre aux seniors, Lunettes alcool et cônes, Simalc, réactiomètre, visiotest. Contenu de la séance : Accidentologie des seniors : quelques chiffres, Etat de santé général, La vision, L audition, La vigilance, Les médicaments, Le choix du véhicule, Les règles de circulation (giratoire, tourne à gauche, voie d accélération), Etude de cas concret d accident. Conduite en situation avec 1 moniteur Ateliers concrets (vue- alcool- réflexes) Organisation :

9 GROUPE A - 6 SENIORS ========= 9H00 à 10h30 : * Groupe A1 : 3 seniors CONDUITE * Groupe A2 : 3 seniors ATELIERS 10h30 à 11h00 : * Groupe A2 : 3 seniors CONDUITE * Groupe A2 : 3 seniors ATELIERS GROUPE B : - 6 SENIORS : santé, cas concrets, code, règles de la circulation, quiz ========== DEJEUNER DE 12H00 à 14h00 Après midi de 14h00 à 17h00 : idem en changeant les Groupes

CONVENTION DE PARTENARIAT entre la PRÉFECTURE DES ALPES-MARITIMES et GMF ASSURANCES

CONVENTION DE PARTENARIAT entre la PRÉFECTURE DES ALPES-MARITIMES et GMF ASSURANCES CONVENTION DE PARTENARIAT entre la PRÉFECTURE DES ALPES-MARITIMES et GMF ASSURANCES en vue de participer à l'amélioration du risque routier dans le département des Alpes- Maritimes. Entre l'etat, représenté

Plus en détail

Projet d action de prévention routière. la société xxxxxx

Projet d action de prévention routière. la société xxxxxx Projet d action de prévention routière À l attention de: Le aa/aa/ 2013 la société xxxxxx Comité du VAL D OISE CATALOGUE DES ACTIONS EN ENTREPRISE Association Prévention Routière (APR) Crée en 1949 loi

Plus en détail

PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE (PDASR) DE LA LOIRE

PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE (PDASR) DE LA LOIRE PRÉFET DE LA LOIRE PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE (PDASR) DE LA LOIRE Année 2015 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION...3 1. BILAN 2014...4 1.1. Accidentologie dans le département de la Loire

Plus en détail

CASSETTES VIDEO. TITRE Éditeur THEME CONTENU Contact Max dans la rue

CASSETTES VIDEO. TITRE Éditeur THEME CONTENU Contact Max dans la rue CASSETTES VIDEO MATERNELLE : Max dans la rue Enfant piéton 35 épisodes sous forme de dessin animé mettant en scène Max et des enfants confrontés aux risques encourus dans la circulation. Léo et Margot

Plus en détail

Bilan sécurité routière 2014

Bilan sécurité routière 2014 CABINET DU PREFET BUREAU DE LA COMMUNICATION INTERMINISTERIELLE PREFECTURE DE L'AUDE Bilan sécurité routière 2014 Conférence de presse du 6 février 2015 Sommaire 1) L'accidentalité en 2014 2) Les actions

Plus en détail

JOURNEE SECURITE ROUTIERE

JOURNEE SECURITE ROUTIERE JOURNEE SECURITE ROUTIERE GESTE LE VENDREDI 3 MAI 2013 SOMMAIRE LA JEUNESSE GESTOISE EN QUELQUES CHIFFRES LETTRE-INVITATION JEUNES ET PARENTS PROGRAMME ET FICHES DES PRINCIPAUX ATELIERS AFFICHES ET FLYERS

Plus en détail

Le printemps de la sécurité routière dans la Somme

Le printemps de la sécurité routière dans la Somme Invitation presse Amiens, le 5 avril 2013 Le printemps de la sécurité routière dans la Somme Du samedi 6 au samedi 13 avril 2013 Conférence de presse du préfet le mardi 9 avril à Amiens M. Jean-François

Plus en détail

Bilan et évolution de l accidentologie en Creuse

Bilan et évolution de l accidentologie en Creuse Bilan et évolution de l accidentologie en Creuse mardi 9 décembre 0 Forum IDSR source Google (intervenants départementaux de sécurité routière) Observatoire Départemental de Sécurité Routière Direction

Plus en détail

- Les équipements. Route à accès réglementé. Autoroute

- Les équipements. Route à accès réglementé. Autoroute SECURITE ROUTIERE : QUELQUES ELEMENTS A RETENIR Pour réviser, vous pouvez vous entrainez sur le site : http://eduscol.education.fr/cid46889/preparation-auxepreuves-securite-routiere.html L ASSR est l attestation

Plus en détail

ORIENTATIONS D'ACTION POUR LE PDASR 2013

ORIENTATIONS D'ACTION POUR LE PDASR 2013 ORIENTATIONS D'ACTION POUR LE PDASR 2013 Cocher la ou les orientations auxquelles répondent votre projet COMMUNICATION GRAND PUBLIC Travailler sur les représentations liées à l'alcool et aux drogues. Comprendre

Plus en détail

L accidentalité dans l Orne en 2013

L accidentalité dans l Orne en 2013 08 juillet 2014 2009 2010 2011 2012 2013 provisoire Accidents 185 148 178 131 129 37 25 22 26 26 Blessés 228 186 272 180 152 L insécurité routière recule légèrement en 2013. Le nombre d accidents corporels

Plus en détail

Forum Sécurité routière

Forum Sécurité routière Forum Sécurité routière Jeudi 9 juin 2011 Saint Etienne de Saint Geoirs Forum Sécurité routière Etat - AMI. 9 juin 2011 1 Bienvenue au forum sur la sécurité routière Accueil : Monsieur Yannick NEUDER,

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE. Sommaire

SECURITE ROUTIERE. Sommaire SECURITE ROUTIERE Sommaire 1 BILAN DE L ACCIDENTOLOGIE 2 - ENGAGEMENT DES FORCES DE L ORDRE 3 LA PREVENTION ACCIDENTOLOGIE 30 tués (+2 par rapport à 2013) 119 accidents corporels 177 blessés dont 134 hospitalisés

Plus en détail

Le Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière 2015

Le Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière 2015 PRÉFET DU CANTAL Le Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière 2015 Le Préfet du Cantal Richard VIGNON 1 SOMMAIRE Introduction : définir la politique locale de sécurité routière Le document général

Plus en détail

L ASSR. Le BSR. Les accidents de la route

L ASSR. Le BSR. Les accidents de la route L ASSR L'ASSR de premier niveau est obligatoire pour pouvoir conduire un cyclomoteur. Pour conduire un cyclomoteur, il faut en effet avoir quatorze ans et posséder le brevet de sécurité routière (BSR).

Plus en détail

«Semaine de la mobilité et de la sécurité routière» du 16 au 22 septembre 2010

«Semaine de la mobilité et de la sécurité routière» du 16 au 22 septembre 2010 www.hautegaronne.equipement.gouv.fr «Semaine de la mobilité et de la sécurité routière» du 16 au 22 septembre 2010 Contact coordination départementale de la Sécurité Routière - Haute-Garonne Direction

Plus en détail

Avec AlcooTel, transformez votre téléphone en éthylotest!

Avec AlcooTel, transformez votre téléphone en éthylotest! Communiqué de presse Juin 2009 Avec AlcooTel, transformez votre téléphone en éthylotest! AlcooTel, le test d alcoolémie pour mobile le plus performant du marché, simple ergonomique et gratuit est désormais

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE INSTALLATION DU «VILLAGE SÉCURITE ROUTIÈRE» A PRIVAS. Du 8 au 12 juin 2015 CONTACTS PRESSE :

DOSSIER DE PRESSE INSTALLATION DU «VILLAGE SÉCURITE ROUTIÈRE» A PRIVAS. Du 8 au 12 juin 2015 CONTACTS PRESSE : DOSSIER DE PRESSE INSTALLATION DU «VILLAGE SÉCURITE ROUTIÈRE» A PRIVAS Du 8 au 12 juin 2015 CONTACTS PRESSE : Préfecture de l Ardèche : Cabinet - Service départemental de la communication interministérielle

Plus en détail

DGO 2013-2017. Données de l'enjeu "jeunes de moins de 25 ans" Période d'étude : 2009-2013. Septembre 2014

DGO 2013-2017. Données de l'enjeu jeunes de moins de 25 ans Période d'étude : 2009-2013. Septembre 2014 SERVICE EXPERTISE TERRITORIALE RISQUES ET SECURITE Sécurité Routière et Déplacements Septembre 2014 DGO 2013-2017 Données de l'enjeu "jeunes de moins de 25 " Période d'étude : 2009-2013 Direction Départementale

Plus en détail

Observatoire départemental interministériel de la sécurité routière

Observatoire départemental interministériel de la sécurité routière Direction des Services du Cabinet de la Préfecture Direction Départementale de l Équipement et de l Agriculture Aveyron P Observatoire départemental interministériel de la sécurité routière Bilan décembre

Plus en détail

ASSR 2. http://www.eduscol.education.fr/cid45642/l-education-securite-routiere-college.html

ASSR 2. http://www.eduscol.education.fr/cid45642/l-education-securite-routiere-college.html Eduscol.fr pour s'entraîner ASSR 2 http://www.eduscol.education.fr/cid45642/l-education-securite-routiere-college.html http://applications.eduscol.education.fr/d0125/assr2_2006_principale.htm 1) L'ASSR

Plus en détail

Recommandations pour la mise en oeuvre pédagogique Organisation du module d activité. Utilisation du simulateur de conduite "EF-SCOOT Prévention"

Recommandations pour la mise en oeuvre pédagogique Organisation du module d activité. Utilisation du simulateur de conduite EF-SCOOT Prévention Recommandations pour la mise en oeuvre pédagogique Organisation du module d activité Utilisation du simulateur de conduite "EF-SCOOT Prévention" Ce document a été réalisé conjointement par l Inspection

Plus en détail

G- Annexe. du plan. départemental. de contrôles routiers

G- Annexe. du plan. départemental. de contrôles routiers G- Annexe du plan départemental de contrôles routiers 2013 Annexe 1 : répartition des accidents mortels en Morbihan en 2012 Annexe 2 : répartition des accidents mortels en Morbihan sur la période 2008-2012

Plus en détail

POUR QUE LA FETE RESTE UNE FETE!

POUR QUE LA FETE RESTE UNE FETE! POUR QUE LA FETE RESTE UNE FETE! DOSSIER DE PRESSE lundi 21 décembre 2015 Pour que la fête reste une fête, soyons responsables! - décembre 2015 p. 2 LA SITUATION DE LA SÉCURITE ROUTIÈRE À LA RÉUNION 49

Plus en détail

Catalogue des Animations

Catalogue des Animations Page 1/16 Prévention des risques routiers Sensibilisation par la démonstration Catalogue des Animations Page 2/16 1. PRESENTATION Depuis sa création en février 2007, la prévention des risques routiers

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ASSR 2 LES PIETONS LES CYCLISTES. 1 ) La circulation des cyclistes peut se faire sur les trottoirs si j ai :

QUESTIONNAIRE ASSR 2 LES PIETONS LES CYCLISTES. 1 ) La circulation des cyclistes peut se faire sur les trottoirs si j ai : LES PIETONS 1 ) Quels sont les usagers des trottoirs? (citez-en 8) Adultes, enfants, animaux, utilisateurs en rollers, patins à roulettes, planches à roulettes, personnes handicapées en fauteuil roulant,

Plus en détail

Bilan sécurité routière Mercredi 4 février 2015 14h45

Bilan sécurité routière Mercredi 4 février 2015 14h45 DOSSIER DE PRESSE Bilan sécurité routière Mercredi 4 février 2015 14h45 Dossier de presse ordre public et sécurité routière Page 1 de 14 Bilan Sécurité routière 2014 Le bilan de l année 2014 est encourageant

Plus en détail

LYCEE PROFESSIONNEL BEL AIR TINTENIAC

LYCEE PROFESSIONNEL BEL AIR TINTENIAC LYCEE PROFESSIONNEL BEL AIR TINTENIAC LUNDI 29 MARS AU VENDREDI 2 AVRIL 2004 La semaine de la Prévention routière organisée au Lycée professionnel Bel Air de Tinténiac dans le cadre du C.E.S.C s est déroulée

Plus en détail

PDASR 2015. CONDUITES ADDICTIVES (ALCOOL, STUPEFIANTS, MEDICAMENTS) (13 actions)

PDASR 2015. CONDUITES ADDICTIVES (ALCOOL, STUPEFIANTS, MEDICAMENTS) (13 actions) CONDUITES ADDICTIVES (ALCOOL, STUPEFIANTS, MEDICAMENTS) (13 actions) PORTEURS DE N INTITULE DE L'ACTION DESCRIPTIF DE L'ACTION L'ACTION Action nouvelle ou renouvelée Financement accordé en 2014 Coût total

Plus en détail

BILAN. Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière 2011 (PDASR 2011)

BILAN. Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière 2011 (PDASR 2011) Direction Départementale des Territoires de l Essonne Service des Transports et de la Sécurité Routière Plan Départemental d Actions de Sécurité Routière 2011 (PDASR 2011) BILAN BILAN DES ACTIONS DE SECURITE

Plus en détail

COMMISSION PERMANENTE PLANS D'ACTIONS DE SECURITE ROUTIERE POUR 2008

COMMISSION PERMANENTE PLANS D'ACTIONS DE SECURITE ROUTIERE POUR 2008 COMMISSION PERMANENTE Séance du 30 juin 2008 CP 08/06-14 PLANS D'ACTIONS DE SECURITE ROUTIERE POUR 2008 Depuis 1990, le de Tarn-et-Garonne participe au Plan Départemental d'actions de Sécurité Routière

Plus en détail

en partenariat avec le ASSURER et PREVENIR

en partenariat avec le ASSURER et PREVENIR et en partenariat avec le ASSURER et PREVENIR Défi Sécurité Cyclomoteur Parents, êtes-vous convenablement informés? Le cyclomoteur Un produit sécurisé et fiable qui ne doit être - ni transformé - ni modifié

Plus en détail

Semaine de prévention à la sécurité routière 4 e édition

Semaine de prévention à la sécurité routière 4 e édition Semaine de prévention à la sécurité routière 4 e édition 6 au 10 décembre 2010 Dossier de presse.. Pôle universitaire yonnais Campus de la Courtaisière La Roche-sur-Yon PÔLE UNIVERSITAIRE YONNAIS Pôle

Plus en détail

PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE

PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE ROUTIERE ACCIDENTOLOGIE Selon les statistiques de la prévention routière, 3645 personnes ont été tuées sur les routes en 2012 contre 3963 en 2011 L année 2012 marque le

Plus en détail

Connaissances à retenir

Connaissances à retenir Connaissances à retenir Le cyclomoteur et sa réglementation : Le cyclomoteur est un véhicule à deux roues équipé d'un moteur ne dépassant pas cm3. La vitesse maximale autorisée est 45 Km/h. Les cyclomoteurs

Plus en détail

Le 27 Avril 2012. Société Magolux Messancy. «Journée Internationale de la commémoration des victimes d accidents du travail 2012».

Le 27 Avril 2012. Société Magolux Messancy. «Journée Internationale de la commémoration des victimes d accidents du travail 2012». Soppelsa Elvi Délégué Syndical CSC Météa Luxembourg Le 27 Avril 2012 Société Magolux Messancy «Journée Internationale de la commémoration des victimes d accidents du travail 2012». En 2009, nous étions

Plus en détail

Sécurité Routière. réalisation programme

Sécurité Routière. réalisation programme Sécurité Routière réalisation programme 2014 2015 SÉCURITÉ ROUTIÈRE ÉDITO LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE, UN OUTIL DE RECONQUÊTE DE NOS RUES. La sécurité routière participe à notre volonté de reconquérir les rues.

Plus en détail

Quizz s é c u r i t é

Quizz s é c u r i t é Quizz s é c u r i t é r o u t i è r e Selon vous, le nombre de personnes tuées sur les routes dans le monde chaque année représente environ : A. La population de l Estonie B. C. Les populations des villes

Plus en détail

Éducation à la sécurité routière et préparation aux ASSR

Éducation à la sécurité routière et préparation aux ASSR Éducation à la sécurité routière et préparation aux ASSR Répertoire des connaissances et des comportements des usagers de l espace routier Éducation à la Sécurité Routière - Enjeux et perspectives Séminaire

Plus en détail

cyclomoteur Non autorisé En général non autorisé sinon 45 45 45

cyclomoteur Non autorisé En général non autorisé sinon 45 45 45 L ATTESTATION SCOLAIRE DE SECURITE ROUTIERE NIVEAU 3 L attestation scolaire de sécurité routière comporte : - une attestation scolaire de sécurité routière (ASSR) de premier niveau qui se passe en 5 e

Plus en détail

DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE. Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO

DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE. Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE INTRODUCTION Les accidents de la circulation sont

Plus en détail

ATTESTATION SCOLAIRE DE SECURITE ROUTIERE (ASSR) - NIVEAU 1 5 ème

ATTESTATION SCOLAIRE DE SECURITE ROUTIERE (ASSR) - NIVEAU 1 5 ème ATTESTATION SCOLAIRE DE SECURITE ROUTIERE (ASSR) - NIVEAU 1 5 ème Au collège, les élèves doivent obtenir La partie théorique du BSR (Brevet de Sécurité Routière). Il est important de bien préparer cet

Plus en détail

PROPOSITIONS D ACTIONS TOUT PUBLIC OU PUBLICS SPECIFIQUES PERSONNELS

PROPOSITIONS D ACTIONS TOUT PUBLIC OU PUBLICS SPECIFIQUES PERSONNELS SERVICE DE L ETAT/PARTENAIRE PROPOSITIONS D ACTIONS DESTINEES AUX PERSONNELS PROPOSITIONS D ACTIONS TOUT PUBLIC OU PUBLICS SPECIFIQUES PREFECTURE DIRECTION RÉGIONALE DES AFFAIRES CULTURELLES (DRAC) DIRECTION

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ETAT-ASSURANCES POUR LA LUTTE CONTRE L'INSECURITE ROUTIERE Entre Monsieur Jean-Pierre RAFFARIN Premier ministre, représentant l'etat, et Monsieur Gérard DE LA MARTINIERE, Président

Plus en détail

a) COMPARAISON des accidents, tués et blessés entre le mois de novembre 2010 et le mois de novembre 2011

a) COMPARAISON des accidents, tués et blessés entre le mois de novembre 2010 et le mois de novembre 2011 PREFET DES DEUX-SEVRES LA SECURITE ROUTIERE EN DEUX-SEVRES SYNTHESE GENERALE : Jeudi 14 décembre 2011 à 11 h - augmentation du nombre d accidents, de tués, de blessés et de blessés hospitalisés depuis

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Opération de contrôles routiers alternatifs à la sanction. Lundi 20 octobre 2014 à 15h00 Sur la RD 1120 dans le sens Naves - Tulle

DOSSIER DE PRESSE. Opération de contrôles routiers alternatifs à la sanction. Lundi 20 octobre 2014 à 15h00 Sur la RD 1120 dans le sens Naves - Tulle Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 2 octobre 24 DOSSIER DE PRESSE Opération de contrôles routiers alternatifs à la sanction Lundi 2 octobre 24 à 5h Sur la RD

Plus en détail

OUTILS SECURITE ROUTIERE

OUTILS SECURITE ROUTIERE OUTILS SECURITE ROUTIERE Le simulateur deux roues motorisé Le simulateur deux roues motorisé est un outil pédagogique permettant d'illustrer le bon comportement à adopter en scooter, d'engager le débat

Plus en détail

PDASR 2011. Fiche de renseignement projet sécurité routière

PDASR 2011. Fiche de renseignement projet sécurité routière PDASR 2011 Fiche de renseignement projet sécurité routière Titre de l action : Prévention conduites à risques «responsabilités en deux roues» Responsable de l action : Organisme (Nom, adresse) Monsieur

Plus en détail

La sécurité routière dans le Bas-Rhin

La sécurité routière dans le Bas-Rhin La sécurité routière dans le Bas-Rhin Avril 2014 Le nombre d'accidents corporels survenus en avril 2014 ainsi que le nombre de personnes blessées ont baissé par rapport à la même période de l année 2013.

Plus en détail

Journées francophones de sécurité routière 22-23 novembre 2010 Lyon

Journées francophones de sécurité routière 22-23 novembre 2010 Lyon Journées francophones de sécurité routière 22-23 novembre 2010 Lyon Comment agir pour que les changements nécessaires s inscrivent dans la durée? 23 e Entretiens du Centre Jacques Cartier Au Québec: jeunes

Plus en détail

Accidents et mortalité:

Accidents et mortalité: Vous trouverez divers questionnaires pour tester vos connaissances en matière de sécurité routière. En dessous de chaque questionnaire, un lien vous dirigera vers les réponses. Accidents et mortalité:

Plus en détail

PRÉFET DE SAÔNE-ET-LOIRE

PRÉFET DE SAÔNE-ET-LOIRE PRÉFET DE SAÔNE-ET-LOIRE DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES Mâcon, le 17 octobre 2012 Service Circulation et Sécurité Routières affaire suivie par : JJ Franc Tél. : 03 85 21 29 51 Fax : 03 85 38

Plus en détail

Sommaire. Éditorial. La mesure de réparation : une réponse adaptée pour les jeunes mineurs, auteurs de délits routiers.

Sommaire. Éditorial. La mesure de réparation : une réponse adaptée pour les jeunes mineurs, auteurs de délits routiers. N 29 Février 2015 La lettre des acteurs de la sécurité routière Sommaire 2 Les chiffres de la sécurité routière 4 Les actions de sécurité Éditorial La mesure de réparation : une réponse adaptée pour les

Plus en détail

Plan de lutte renforcé contre l insécurité routière dans le département du Loiret

Plan de lutte renforcé contre l insécurité routière dans le département du Loiret Plan de lutte renforcé contre l insécurité routière dans le département du Loiret SOMMAIRE I - Bilan de l accidentalité en 2015 : 1-1 les principales données 1-2 les principaux enseignements de l étude

Plus en détail

CONSTRUCTION DES COMPETENCES DU SOCLE COMMUN CONTRIBUTION DES SCIENCES PHYSIQUES

CONSTRUCTION DES COMPETENCES DU SOCLE COMMUN CONTRIBUTION DES SCIENCES PHYSIQUES CONSTRUCTION DES COMPETENCES DU SOCLE COMMUN CONTRIBUTION DES SCIENCES PHYSIQUES Compétence du socle : Compétence 4 : La maîtrise des techniques usuelles de l information et de la communication Contribution

Plus en détail

VILLAGE PREVENTION MACIF

VILLAGE PREVENTION MACIF Le 10 novembre 2011 VILLAGE PREVENTION MACIF Dossier de Presse Contacts presse PERET Laurence 04 70 30 56 52 lperet@macif.fr Contact Prévention Macif Jean-Louis GROTTO 04 70 30 56 53 jlgrotto@macif.fr

Plus en détail

«Formations deux-roues motorisés» Charte conclue entre

«Formations deux-roues motorisés» Charte conclue entre «Formations deux-roues motorisés» Charte conclue entre La Direction de la Sécurité et de la Circulation Routières (D.S.C.R.) Tour Pascal B 92055 PARIS LA DEFENSE Tél : 01.40.81.80.01 Et la Ligue Nationale

Plus en détail

AUTOMOBILISTE MOTOCYCLISTE PASSAGER PIÉTON TÉLÉPHONE VITESSE ALCOOL ACCIDENT DÉCÈS ROUTE RAPPORT ANNUEL #2013 LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE EN LOIR-ET-CHER

AUTOMOBILISTE MOTOCYCLISTE PASSAGER PIÉTON TÉLÉPHONE VITESSE ALCOOL ACCIDENT DÉCÈS ROUTE RAPPORT ANNUEL #2013 LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE EN LOIR-ET-CHER AUTOMOBILISTE MOTOCYCLISTE PASSAGER PIÉTON TÉLÉPHONE VITESSE ALCOOL ACCIDENT DÉCÈS ROUTE RAPPORT ANNUEL #2013 LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE EN LOIR-ET-CHER -1 Édition #2014 < ALLO > UN COUP DE FIL AU VOLANT, UN

Plus en détail

C O M M U N I Q U É DE PRESSE

C O M M U N I Q U É DE PRESSE Bordeaux, le 5 juillet 2014 C O M M U N I Q U É DE PRESSE Sécurité Routière : bilan du 1er semestre 2014 en Gironde Le Préfet de la région Aquitaine, Préfet de la Gironde, Michel DELPUECH, a participé

Plus en détail

Le permis Moto (A/A1 )

Le permis Moto (A/A1 ) Le permis Moto (A/A1 ) La catégorie A: toutes les motocyclettes. Le terme "motocyclette" désigne tout véhicule à deux roues à moteur autres que les cyclomoteurs, dont la puissance n'excède pas 73,6 kw

Plus en détail

Découverte de l accident. Découverte de l accident

Découverte de l accident. Découverte de l accident Découverte de l accident 1 Découverte de l accident Découverte de l accident Pour vous, un accident de la route, c'est quoi? 2 Découverte de l accident Pour certain un accident c est : Un fait divers dans

Plus en détail

JOURNEE d ANIMATION ou FORMATION PREVENTION ROUTIERE & ECO-MOBILITE. L Éco-sécurité. À la carte: pour collectivités, entreprises, assureurs, CHSCT, CE

JOURNEE d ANIMATION ou FORMATION PREVENTION ROUTIERE & ECO-MOBILITE. L Éco-sécurité. À la carte: pour collectivités, entreprises, assureurs, CHSCT, CE JOURNEE d ANIMATION ou FORMATION PREVENTION ROUTIERE & ECO-MOBILITE L Éco-sécurité À la carte: pour collectivités, entreprises, assureurs, CHSCT, CE Présentation de nos interventions de 1h a plusieurs

Plus en détail

Coutances Étude d'accidentologie 2008-2012

Coutances Étude d'accidentologie 2008-2012 SERVICE RISQUES ET SECURITE Sécurité Routière et Déplacements Septembre 23 Coutances Étude d'accidentologie 28-22 Direction Départementale des Territoires et de la Mer de la Manche . DONNÉES GÉNÉRALES

Plus en détail

PROGRAMME DES RECONTRES DE LA SECURITE EN ILLE-ET-VILAINE DU 8 AU 11 OCTOBRE 2014

PROGRAMME DES RECONTRES DE LA SECURITE EN ILLE-ET-VILAINE DU 8 AU 11 OCTOBRE 2014 PROGRAMME DES RECONTRES DE LA SECURITE EN ILLE-ET-VILAINE DU 8 AU 11 OCTOBRE 2014 DATE HORAIRE LIEU 6 octobre 14h/18h Brigade de gendarmerie Dol Bruz SERVICE PILOTE// SERVICES ASSOCIES groupe d investigation

Plus en détail

marchant dans la rue. fauteuil roulant... possible. jouer avec sur le trottoir. les conditions de visibilité sont bonnes. gilet jaune.

marchant dans la rue. fauteuil roulant... possible. jouer avec sur le trottoir. les conditions de visibilité sont bonnes. gilet jaune. A pieds Je n écoute pas de musique (casque) en marchant dans la rue. Je facilite le passage des personnes âgées, des parents avec des poussettes, des personnes en fauteuil roulant... Si le trottoir est

Plus en détail

Département du Val-de-Marne. Charte départementale de partenariat sécurité routière. entre l État,

Département du Val-de-Marne. Charte départementale de partenariat sécurité routière. entre l État, Département du Val-de-Marne Charte départementale de partenariat sécurité routière entre l État, la Caisse Régionale d Assurance Maladie d Ile-de-France (CRAMIF) et la profession du transport routier de

Plus en détail

OUTILS DE SENSIBILISATION : PIÉTON / CYCLISTE / AUTOMOBILISTE / CYCLOMOTEUR

OUTILS DE SENSIBILISATION : PIÉTON / CYCLISTE / AUTOMOBILISTE / CYCLOMOTEUR OUTILS DE SENSIBILISATION : PIÉTON / CYCLISTE / AUTOMOBILISTE / CYCLOMOTEUR Piétons Les causes possibles d'accidents impliquant des piétons et des véhicules sont bien connues. La négligence, l'inattention

Plus en détail

BILAN DE L ACCIDENTALITÉ SUR LES ROUTES DÉPARTEMENTALES

BILAN DE L ACCIDENTALITÉ SUR LES ROUTES DÉPARTEMENTALES BILAN DE L ACCIDENTALITÉ SUR LES ROUTES DÉPARTEMENTALES 1 SOMMAIRE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE ET LE DÉPARTEMENT Page 1 LE RÉSEAU ROUTIER DE SEINE ET MARNE Page LA SEINE ET MARNE EN BREF Page 3 DONNÉES GÉNÉRALES

Plus en détail

Des vacances en toute sécurité

Des vacances en toute sécurité DOSSIER DE PRESSE Présentation du dispositif «Sécurité estivale 2013» par Marie-Claude LAMBERT, Directrice des services du cabinet Jeudi 27 juin 2013 à 17h00 Préfecture 1 Des vacances en toute sécurité

Plus en détail

Le chemin de l école : un enjeu de sécurité routière

Le chemin de l école : un enjeu de sécurité routière Le chemin de l école : un enjeu de sécurité routière 2 septembre 2004 Sommaire 1. Le chemin de l école : un enjeu de sécurité routière p. 3 2. Les actions de sensibilisation de la Sécurité routière p.

Plus en détail

ASSR1. Repère épreuve : 841a875423. Ce document contient 25 pages. page 1 sur 5

ASSR1. Repère épreuve : 841a875423. Ce document contient 25 pages. page 1 sur 5 ASSR1 Repère épreuve : 841a875423 Ce document contient 25 pages. page 1 sur 5 ASSR1 - FICHE RÉPONSES Nom : Prénom : Classe : Numéro Titre Sous-titre A B C D Question 1 Question 2 Question 3 Question 4

Plus en détail

CENTRE D EDUCATION ROUTIERE

CENTRE D EDUCATION ROUTIERE Groupement Intercommunal Soissonnais pour la Sécurité Routière CENTRE D EDUCATION ROUTIERE 20 bis boulevard du Maréchal Lyautey 02200 SOISSONS tél. : 03-23-59-59-22 e-mail : gisrsoissons@yahoo.fr blog

Plus en détail

BILAN 2011 ET ORIENTATIONS 2012 DE LA SECURITE ROUTIERE EN MEURTHE-ET-MOSELLE

BILAN 2011 ET ORIENTATIONS 2012 DE LA SECURITE ROUTIERE EN MEURTHE-ET-MOSELLE BILAN 211 ET ORIENTATIONS 212 DE LA SECURITE ROUTIERE EN MEURTHE-ET-MOSELLE Point presse de M. Raphaël BARTOLT, Préfet de Meurthe-et-Moselle Mardi 31 janvier 212, à 15h3 Bureau de M. le préfet SOMMAIRE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Les rencontres de la sécurité en Corrèze. Tulle, 1 octobre 2014

DOSSIER DE PRESSE. Les rencontres de la sécurité en Corrèze. Tulle, 1 octobre 2014 Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 1 octobre 2014 DOSSIER DE PRESSE Les rencontres de la sécurité en Corrèze 1 Service départemental de communication interministérielle

Plus en détail

Alba Conseil et Formation

Alba Conseil et Formation Nous intervenons sur l ensemble du territoire national grâce à un réseau de partenaires référencés et liés par une charte de qualité, selon la nature des interventions. Conception graphique et réalisation

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2014 DU PÔLE MOBILITÉ

RAPPORT D ACTIVITÉ 2014 DU PÔLE MOBILITÉ Mise à disp véhicule RAPPORT D ACTIVITÉ 214 DU PÔLE MOBILITÉ I. LE CADRE D INTERVENTION 1) Les missions du Pôle Mobilité Créé en 212, fruit d un Marché À Procédure Adaptée (MAPA) et géré par l Association

Plus en détail

Plan départemental d actions de sécurité routière 2010

Plan départemental d actions de sécurité routière 2010 Plan départemental d actions de sécurité routière 2010 PDASR 2010 D épartement du Territoire de Belfort PDASR 2010 1 ORGANISATION DE LA PRISE EN CHARGE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE DANS LE DÉPARTEMENT ET MISE

Plus en détail

Association Sécurité Routière en Entreprises en Sarthe

Association Sécurité Routière en Entreprises en Sarthe Association Sécurité Routière en Entreprises en Sarthe Association reconnue d intérêt général 3 boulevard René Levasseur Passage du commerce Bat B- 2 ème étage 72000 LE MANS Tél : 02 43 24 97 02 Mail :

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. de 9h00 à 17h00. Esplanade des Fontaines à MONTAUBAN

DOSSIER DE PRESSE. de 9h00 à 17h00. Esplanade des Fontaines à MONTAUBAN DOSSIER DE PRESSE de 9h00 à 17h00 Esplanade des Fontaines à MONTAUBAN SOMMAIRE Le communiqué de presse Le programme Les participants COMMUNIQUE DE PRESSE L'an dernier, les premières Journées de la Sécurité

Plus en détail

SEMAINE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE. du 7 au 14 OCTOBRE 2012

SEMAINE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE. du 7 au 14 OCTOBRE 2012 PRÉFET DE LA RÉGION MARTINIQUE SEMAINE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE du 7 au 14 OCTOBRE 2012 DOSSIER DE PRESSE audrey.hamann@martinique.pref.gouv.fr 1/9 Les services de l'état s'engagent L'ensemble des services

Plus en détail

SYNTHESE DES PROJETS PRESENTES AU PDASR 2013 PREMIER DEGRE

SYNTHESE DES PROJETS PRESENTES AU PDASR 2013 PREMIER DEGRE Ecole primaire du Mouesse, 1, rue Busson de Lavesvre, 58000 NEVERS Education à la sécurité routière Connaître les dangers liés à la route, connaître les principaux panneaux de signalisation, reconnaître

Plus en détail

PROGRAMME DEPARTEMENTAL D'ACTIONS SECURITE ROUTIERE 2012

PROGRAMME DEPARTEMENTAL D'ACTIONS SECURITE ROUTIERE 2012 PRÉFET DE LA RÉGION MARTINIQUE PROGRAMME DEPARTEMENTAL D'ACTIONS SECURITE ROUTIERE 2012 Les statistiques de notre accidentalité routière confirment, y compris pour l'année 2011, la priorité absolue à donner

Plus en détail

Quizz Sécurité Routière

Quizz Sécurité Routière Quizz Sécurité Routière Quizz Sécurité Routière 30 questions 20 secondes pour répondre Plusieurs réponses possibles Question N 1 Combien de personnes perdent la vie sur les routes de France chaque jour?

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE 5 janvier 2005 Original : FRANÇAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe de travail sécurité et circulation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE

DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE Le stand du ministère de l Intérieur au salon de la moto 2013 HALL 6 Allée C Stand 7 Préfecture de police Gendarmerie nationale Sécurité routière Police nationale 2

Plus en détail

L APSAS et ses actions en FAVEUR DES SENIORS. Association Picarde pour la Santé et l Autonomie des Seniors

L APSAS et ses actions en FAVEUR DES SENIORS. Association Picarde pour la Santé et l Autonomie des Seniors L APSAS et ses actions en FAVEUR DES SENIORS Association Picarde pour la Santé et l Autonomie des Seniors Sommaire 04 L APSAS en quelques mots 2 06 Les rencontres thématiques 13 Les réunions d information

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 37 15

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 37 15 12 Ramadhan 1434 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 37 15 Abdelmadjid Mezigheche, représentant de l'office national des explosifs, membre ; Mohamed Oumeddour, représentant de l'office national

Plus en détail

Orientations d'actions proposées

Orientations d'actions proposées oeuvre ENJEU JEUNES ENFANT PASSAGER Taux de port de la ceinture ou des dispositifs de retenues adaptées en progression. Méconnaissance de la réglementation, notamment, lors de la croissance de l'enfant.

Plus en détail

Signature du document général d'orientations (DGO) 2013-2017 27 février 2013 DOSSIER DE PRESSE

Signature du document général d'orientations (DGO) 2013-2017 27 février 2013 DOSSIER DE PRESSE Signature du document général d'orientations (DGO) 2013-2017 27 février 2013 DOSSIER DE PRESSE 1 2 Signature du document général d orientations (DGO) 2013-2017 27 février 2013 5 ans pour changer de comportements

Plus en détail

Les dangers de l alcool et la conduite

Les dangers de l alcool et la conduite Les dangers de l alcool et la conduite Sciences de la vie et de la Terre 4e - 3e Compétences du Répertoire des connaissances et des comportements des usagers de l espace routier Connaître les risques.

Plus en détail

Sécurité publique et sécurité routière :

Sécurité publique et sécurité routière : Sécurité publique et sécurité routière : le Préfet dresse le bilan 2011 et présente les perspectives 2012 Dossier de presse le vendredi 27 janvier 2012 Contacts presse : Préfecture : Service Départemental

Plus en détail

PLAN DE DÉPLACEMENTS D ENTREPRISE Région de Bruxelles-Capitale arrêté du 5 février 2004 LE FORMULAIRE: PHASE 2 (ENTREPRISE) (DATE)

PLAN DE DÉPLACEMENTS D ENTREPRISE Région de Bruxelles-Capitale arrêté du 5 février 2004 LE FORMULAIRE: PHASE 2 (ENTREPRISE) (DATE) PLAN DE DÉPLACEMENTS D ENTREPRISE Région de Bruxelles-Capitale arrêté du 5 février 2004 LE FORMULAIRE: PHASE 2 (ENTREPRISE) (DATE) Renseignements généraux...2 PHASE 2 : PLAN D ACTIONS...3 1. Plan d actions...3

Plus en détail

Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse

Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse Questions de sécurité routière? Mon élu référent a les réponses! La vitesse Concours Gastounet Morbihan 2007 1 La vitesse : 1 er facteur d accident et de gravité? la preuve : Evolution en France de 1970

Plus en détail

PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE. Contrôle 2 roues-motorisés. et présentation du 2ème «Rallye sécurité moto de la gendarmerie»

PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE. Contrôle 2 roues-motorisés. et présentation du 2ème «Rallye sécurité moto de la gendarmerie» PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE Contrôle 2 roues-motorisés et présentation du 2ème «Rallye sécurité moto de la gendarmerie» le vendredi 24 mai 2013 au Grand Travers à Carnon Le Préfet de l Hérault

Plus en détail

Le stage de récupération de points se déroule sur 2 journées consécutives de 7H30 chacune.

Le stage de récupération de points se déroule sur 2 journées consécutives de 7H30 chacune. Déroulement du stage Durée Le stage de récupération de points se déroule sur 2 journées consécutives de 7H30 chacune. Le respect des horaires est impératif. En cas de non-respect des horaires, le stagiaire

Plus en détail

Quelques éléments pour réviser l ASSR

Quelques éléments pour réviser l ASSR Quelques éléments pour réviser l ASSR En 2007, en moyenne, chaque jour en France, plus de 13 personnes sont décédées des suites d un accident de la route. Si l on prend uniquement en considération le nombre

Plus en détail

Accidents de la route dans le département de la Marne. Bilan et évolution DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES DE LA MARNE 1/24

Accidents de la route dans le département de la Marne. Bilan et évolution DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES DE LA MARNE 1/24 Accidents de la route dans le département de la Marne Bilan et évolution 202 20 DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES DE LA MARNE /24 2/24 Quelques données sur les radars dans le département En 202,

Plus en détail

Les seniors et la route

Les seniors et la route Les seniors et la route La mobilité est le gage de la qualité de vie et de la préservation du lien social. Il est capital de s interroger sur ses capacités, de prévenir les difficultés et de savoir remettre

Plus en détail

Dans l Aude, 27 usagers de deux roues motorisées ont été tués depuis le 1 er janvier 2007.

Dans l Aude, 27 usagers de deux roues motorisées ont été tués depuis le 1 er janvier 2007. LA SEMAINE EUROPEENNE de la SECURITE ROUTIERE et de la MOBILITE En 2010 comme en 2009, la semaine nationale de la sécurité routière s associe avec la semaine européenne de la mobilité et devient ainsi

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE QUINZAINE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE 2015 : BILAN DES ACTIONS DE LA DOPC

FICHE TECHNIQUE QUINZAINE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE 2015 : BILAN DES ACTIONS DE LA DOPC DIRECTION DE L ORDRE PUBLIC ET DE LA CIRCULATION FICHE TECHNIQUE QUINZAINE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE 2015 : BILAN DES ACTIONS DE LA DOPC Organisée à l initiative de la DRIEA, la Quinzaine de Sécurité Routière

Plus en détail