Vivre le diabète. au quotidien. La solidarité, c est bon pour la santé. MUTUALITE CHRETIENNE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Vivre le diabète. au quotidien. La solidarité, c est bon pour la santé. MUTUALITE CHRETIENNE"

Transcription

1 Vivre le diabète au quotidien MUTUALITE CHRETIENNE La solidarité, c est bon pour la santé.

2 Sommaire 1. Ensemble face à la maladie 3 2. Le Passeport du diabète : pour un meilleur suivi 4 3. Qui prend en charge votre diabète? 6 4. Mais qu est-ce que le diabète? 9 5. Comment soigner le diabète? 14 Se sentir bien grâce à un traitement adapté 14 Reconnaître une hypoglycémie et y réagir Adapter votre alimentation 18 Apprendre à manger sain et avec plaisir, c est possible avec une diététicienne, c est plus facile! 18 Bien manger au quotidien 20 Petits trucs pour vous faciliter la vie Une bonne hygiène de vie 24 Bouger 24 Eviter le tabac 24 Prendre soin de vos pieds 25 En cas de situation inhabituelle (fièvre, infection, stress ) Prendre des médicaments 27 Prendre de l insuline 27 Prendre des comprimés Vivre avec le diabète 29 Dans la vie professionnelle 29 Les assurances et le permis de conduire 30 Les loisirs et les vacances 30 Avoir un enfant lorsqu on est diabétique Avoir un enfant diabétique 32 Quelques repères : distinction entre diabète de type 1 et de type 2 32 Comment détecter le diabète chez votre enfant? 32 Où trouver de l aide? Les Centres de diabétologie pédiatrique 34 Vivre le diabète au quotidien 35 Le diabète à l école 37 Le diabète expliqué aux enfants et aux parents! 38 Des associations pour vous aider 39 Merci aux patients diabétiques qui nous ont confié leurs réalités de vie ; aux professionnels qui ont témoigné de leur pratique ; aux experts qui ont accepté de relire patiemment ce document ; à l Association Belge du Diabète qui, par la voix de ses membres patients et professionnels, nous a apporté son expérience ; à la Fédération de l Aide et des Soins à domicile qui représente les services d aide et de soins à domicile (ASD) pour son soutien à la démarche. 2

3 1. Ensemble face à la maladie Vous êtes diabétique. Ces quelques mots ont dû bousculer votre vie et celle de vos proches. Fini les plaisirs, fini de bien manger et les plaisirs de la table, fini les voy ages Et bien non, contrairement à ces idées reçues, le diabète n empêche pas du tout de se sentir bien dans sa vie de tous les jours. Le diabète bien traité permet de réaliser la majorité de ses projets de vie. Malgré l aspect de contrainte de la prise d insuline 4 à 5 fois par jour, j ai accepté le diabète et je vis heureux. Cela m a obligé à devenir conscient de quelques aspects que je négligeais. Je suis régulièrement surveillé et conseillé. Si on accepte de voir les choses sous cet angle, on se sent guéri (ou pres que). Stephan, 72 ans, diabétique sous insuline depuis 20 ans Le fait d accepter la maladie fait qu on peut la dominer pour continuer sa vie sociale. Il ne faut pas être centré uniquement sur sa maladie, il faut vivre aussi. Marie, 63 ans, diabétique de type 2 depuis 7 ans Le diabète est une maladie fréquente. En Bel gique, on estime à environ le nom bre de personnes atteintes et la moitié l ignore! Ces dernières années, la qualité de vie des personnes diabétiques s est grandement améliorée grâce aux progrès médicaux mais aussi grâce à une participation plus active des personnes elles-mêmes et de leur famille aux soins. Votre diabète vous demande donc de devenir votre propre soignant. Pour cela, des professionnels sont là pour vous proposer les meilleurs traitements, vous apprendre à vous soigner, vous accompagner. Votre famille est très importante : elle peut vous soutenir chaque jour concrètement. Le contact avec d autres patients diabétiques peut également vous être profitable par le soutien qu ils peuvent vous apporter et le partage de leur expérience. Dans cette brochure, vous trouverez des infor mations sur le diabète, son traitement, la vie quotidienne, ainsi que les ressources à votre disposition et les professionnels de la santé qui peuvent vous aider. Elle est aussi un complément au Passeport du diabète auquel elle fait souvent référence. Le diabète et moi Pourquoi moi? Comment est-ce que je me sens face à la maladie? Chez qui ai-je trouvé du soutien? Chez qui puis-je en trouver? A qui parler de mon diabète? Quels sont mes projets de vie? Quels sont mes plaisirs à moi?!/? 3

4 2. Le Passeport du diabète : pour un meilleur suivi Le Passeport du diabète est un carnet qui vous appartient et qui vous aide à la gestion de votre diabète. - Il vous rappelle les grands principes de la prise en charge du diabète. - Il constitue un aide-mémoire, pour vous et les professionnels qui vous entourent (mé decin, diabétologue, diététicienne, infirmière, podologue, pharmacien, ophtamologue ). Vous pouvez y noter : > les coordonnées des professionnels qui vous soignent, > les renseignements médicaux importants, > les médicaments qui vous sont nécessaires, > les objectifs thérapeutiques que vous poursuivez (poids, tabac, exercice physique ), > les résultats des différents examens et contrôles. - Il indique à votre entourage les gestes à faire en cas d hypoglycémie: montrez-le à vos proches! Stockxpert.com 4

5 - Il est pour vous l occasion de poser des questions sur la maladie, les traitements, les contrôles nécessaires, les objectifs thérapeutiques visés (ex: pourquoi est-ce important pour moi de perdre du poids?). - Selon vos besoins, votre médecin vous prescrit une consultation chez une diététicienne et/ou chez un podologue. Le Passeport du diabète vous donne droit au remboursement de 2 consultations de 30 minutes par an chez une diététicienne agréée par l INAMI (sauf si vous bénéficiez d un tel remboursement dans un autre cadre réglementaire ou conventionnel). Deux fois par an, il vous donne également droit aux soins des pieds par un podologue agréé par l INAMI, en cas de risque élevé de plaies aux pieds. N hésitez pas à demander à votre médecin si vous présentez ce risque. Pour obtenir les remboursements, vous devez avoir une prescription de votre médecin: vous remettez ensuite la prescription du médecin et l attestation de soins (de la diététicienne et/ou du podologue) à votre mutualité. Renseignez-vous auprès de votre mutualité, sur le site internet ou en appelant le n vert 0800/ pour connaître le montant des remboursements et les coordonnées des professionnels agréés. Si vous ne possédez pas encore le Passeport, parlez-en à votre médecin ou contactez votre mutualité : un dépliant vous y attend qui vous explique la manière de se le procurer et les remboursements auxquels vous aurez droit. Stockxpert.com Le Passeport du diabète et moi!/? Est-ce que je me sers du Passeport? L ai-je lu? Ai-je rempli les pages concernant les professionnels (p.3), les renseignements (p.6 et 7), les médicaments (p. 8 à 11), les objectifs du traitement avec l aide de mon médecin traitant (p. 12 à 17)? L ai-je montré à mon entourage (p.27 premiers soins en cas de diabète )? Est-ce que je le présente aux différents professionnels qui me soignent? Est-ce que les professionnels chez qui je vais le complètent, le lisent? Comment en faire un outil utile? 5

6 3. Qui prend en charge votre diabète? D abord vous Votre rôle est important : vous êtes votre premier docteur. Certains disent des patients diabétiques qu ils sont de véritables jongleurs et détectives : des jongleurs car ils ont à jongler avec l ali mentation, l exercice physique et parfois des médicaments ; des détectives car il faut observer et analyser le fonctionnement de son corps pour garder l équilibre du diabète, afin de rester en bonne santé et se sentir bien. Bien équilibrer le diabète est un travail. Cela demande du temps, de la réflexion, une attention sans relâche. Il faut le vouloir. On ne peut avoir de congé diabète. Monique, 63 ans, diabétique sous insuline depuis 41 ans 6

7 Avec l aide de votre entourage ou d autres personnes dans la même situation que vous Le soutien de votre entourage et/ou d autres personnes diabétiques est précieux. Votre famille et vos amis devraient comprendre les contraintes de la maladie, con naître les symptômes de l hypoglycémie et savoir que faire dans ce cas-là (voir p.16). Avec l aide de professionnels Le diabète demande une surveillance importante de votre part mais également une surveillance parfois spécialisée. Cela vous permet d être et de rester une personne diabétique en bonne santé. Pour cela, différents professionnels peuvent vous aider. Chacun vous donne les informations, les conseils et le soutien dont vous avez besoin. Tous peuvent suivre votre évolution avec le Passeport du diabète. - Votre MÉDECIN GÉNÉRALISTE est la personne la mieux placée pour vous accompagner au quotidien. Il est disponible et peut facilement vous recevoir ou vous rendre visite en cas de besoin. Il réalise et prescrit les examens nécessaires (prise de sang, contrôles des risques de complications). Il adapte le traitement en fonction des résultats. - Régulièrement ou lorsque le médecin généraliste le juge nécessaire, vous consultez le DIABÉTOLOGUE. Celui-ci oriente le traitement et répond aux problèmes qui peuvent survenir. - Le PHARMACIEN vous fournit les médicaments nécessaires. Mais il peut aussi répondre à vos questions et vous informer sur les indications, contre-indications et modalités de prise des médicaments. - LA DIÉTÉTICIENNE vous aide à vous alimenter d une manière équilibrée tout en tenant compte de vos goûts, de vos habitudes ainsi que de votre mode de vie. Cela ne signifie pas devoir tout changer : vous pouvez continuer à profiter de repas en famille et des plaisirs de la table. Avant, il y avait le diabète d un côté et de l autre, moi. Et maintenant, grâce aux entretiens avec mon médecin, l infirmière et la diététicienne et grâce aux discussions avec d autres diabétiques, je sais que j ai le diabète et j en tiens compte dans ma vie. Antoinette, 75 ans, diabétique de type 2 7

8 - Il se peut que vous ayez besoin de l aide d une INFIRMIÈRE À DOMICILE pour certains soins : injections d insuline si nécessaire, pansements Elle vous donne des explications sur la maladie et les différents aspects du traitement. Lors de ses passages réguliers, elle est attentive à l apparition de plaies au niveau des pieds et à vos habitudes alimentaires. - Dans les hôpitaux, les maisons du diabète, des services de soins à domicile, DES INFIR - MIÈRES SPÉCIALISÉES EN DIABÉ TOLOGIE ou des INFIRMIÈRES RELAIS EN DIABÉTOLOGIE peuvent vous informer et vous apprendre à prendre en charge votre maladie. -Le PODOLOGUE est le spécialiste de la santé de vos pieds : il vous aidera à préserver leur état et à leur apporter les meilleures attentions et soins Il ne faut pas le confondre avec le pédicure. Un principe essentiel : dès que vous remarquez un problème non résolu malgré vos efforts, parlez-en le plus rapidement possible à votre médecin et aux professionnels qui vous soignent. Par exemple : une plaie aux pieds qui ne guérit pas, un déséquilibre du diabète (hyperglycémies, hypoglycémies ) Plus vite le problème sera résolu, plus vous resterez en bonne santé et mieux vous vous sentirez. En page 3 du Passeport du diabète, vous inscrivez les coordonnées des professionnels qui vous soignent. Je vois régulièrement mes médecins. Le généraliste m examine et m interroge sur le quotidien. Il fait la prise de sang et reçoit ensuite une copie de l analyse. Le diabétologue qui a demandé l analyse reçoit aussi les résultats. Lors de la visite qui suit, il examine les données et me dit s il est satisfait ou si je dois changer certaines données. Et moi, je note les résultats de mes glycémies sur mon carnet et sur ordinateur. Stephan, 72 ans, diabétique sous insuline depuis 20 ans Fotolia!/? Qui prend en charge mon diabète? Est-ce que j arrive à bien me soigner? Si non, que me manque-t-il pour me sentir à l aise? Quels professionnels m aident à me soigner? Vais-je les consulter régulièrement? Lorsque mon diabète est déséquilibré, est-ce que je leur en parle? 8

9 4. Mais qu est-ce que le diabète? Pour comprendre le diabète, il est nécessaire de connaître comment fonctionne notre corps. Nous avons tous besoin de sources d énergie pour pouvoir bouger, travailler, réfléchir Cette énergie est apportée principalement par les sucres (que l on appelle les glucides) et les graisses (que l on appelle les lipides) de l alimentation. Intéressons-nous aux glucides. Lorsque nous mangeons des glucides, ceux-ci sont transformés dans l intestin en glucose. Le glucose passe des intestins dans le sang où il peut circuler dans tout le corps. Il va alors approvisionner nos tissus et organes (par ex. les muscles). Il est d ailleurs indispensable au fonctionnement du cerveau. S il n est pas utile tout de suite, le glucose est stocké dans ces tissus et organes (pas dans le cerveau) jusqu au moment où ils en ont be soin. A ce moment, le glucose est libéré et consommé. Lorsque nous ne mangeons pas pendant plusieurs heures, et que nous avons besoin d un apport en glucose, c est le foie qui le fabrique à partir de ses réserves ou d autres constituants du corps. Pour que les différents tissus et organes du corps puissent utiliser le glucose présent dans le sang, ils ont besoin d une hormone : l insuline. Celle-ci est secrétée par un or gane ap pelé le pancréas qui est situé derrière l estomac. L insuline fonctionne un peu comme une clé qui permet d ouvrir la porte pour que le glucose pénètre dans les tissus et organes. 9

10 Chez une personne qui n est pas diabétique, la quantité d insuline produite par le pancréas s adapte au taux de glucose dans le sang (qu on appelle glycémie). La glycémie reste donc toujours plus ou moins stable : elle varie entre 60 et 110 milligrammes/décilitre de sang à jeun et elle se situe en dessous de 140 mg /dl deux heures après un repas. Que se passe-t-il chez la personne diabétique? Chez la personne diabétique (voir encadré p12), - soit le pancréas ne produit plus assez ou plus du tout d insuline (plus de clé pour ouvrir la porte), Non diabétique Diabétique de type 1 : on n a plus la clé pour ouvrir la porte 10

11 - soit les tissus et organes n acceptent plus l insuline (la clé est disponible mais la serrure ne fonctionne plus). On parle alors de résistance à l insuline. Diabétique de type 2 : la serrure ne fonctionne plus Le glucose n arrive donc pas à entrer dans les tissus et organes du corps. Il reste dans le sang et son taux dépasse alors les valeurs normales, c est l hyperglycémie. A partir d un certain seuil, l excès de glucose sera éliminé par les reins dans les urines. Pourquoi? Les reins filtrent le sang, éliminent les déchets qui s y trouvent tandis que ce qui est nécessaire est remis en circulation dans le sang. Si le taux de glucose est trop élevé, les reins éliminent l excédent dans les urines avec une grande quantité d eau. Les urines deviennent plus abondantes. La perte d eau qui s ensuit va provoquer l envie de boire. Par ailleurs, le corps ne pouvant pas fournir l énergie dont il a besoin sous forme de glucose, il va la puiser dans d autres substances du corps que sont les graisses et les proté i nes. La personne diabétique va donc maigrir. Nous voici face aux trois signes habituels du diabète : des urines abondantes, une soif importante et un amaigrissement. A moyen terme, en l absence de traitement, cela peut conduire au coma lorsque le déséquilibre est trop important. 11

12 Différents types de diabète - SI VOUS ÊTES DIABÉTIQUE DE TYPE 1, vous ne produisez plus du tout d insuline suite à la destruction de certaines cellules de votre pancréas (plus de clé pour ouvrir la porte). Ce diabète débute plus fréquemment chez les enfants et les adultes de moins de 30 ans. Il concerne 10 à 15% des personnes diabétiques. - SI VOUS ÊTES DIABÉTIQUE DE TYPE 2, votre pancréas ne sécrète plus assez d insuline et les tissus et organes sont devenus insensibles à l insuline (la serrure ne fonctionne plus bien). Il est souvent lié à un problème de surpoids. Ce diabète débute en général chez les plus de 40 ans. Il concerne 85 à 90% des personnes diabétiques. Les signes ne sont pas toujours très facilement décelables car la quantité d insuline qui persiste dans le corps réussit à les masquer. Souvent, ce diabète est découvert par hasard lors d une analyse d urine ou de sang ou lors du diagnostic d une complication (problème cardiaque, oculaire, rénal ). DIABÈTE DE TYPE 1 DIABÈTE DE TYPE 2 Personnes concernées Facteurs de risque Surtout les jeunes. Surtout les personnes de plus de 40 ans. Prédisposition familiale, mais moins prononcée que dans le Type 2. Prédisposition familiale, surcharge pondérale, diabète de la grossesse, taux de sucre élevé après opération. Symptômes Traitement Complications Les symptômes sont généralement flagrants et apparaissent brutalement : envie fréquente d uriner, soif anormale, amaigrissement, fatigue. Injections d insuline, adaptation des habitudes alimentaires, acti - vité physique suffisante. Se manifestent surtout lorsque le diabète a été moins bien surveillé pendant de longues périodes : problèmes aux reins, aux yeux, plaies aux pieds, maladies cardiovasculaires. Les symptômes apparaissent d abord vaguement et progressivement (ce qui fait que le diabète n est pas toujours diagnostiqué tout de suite) : fatigue, envie fréquente d uriner, soif, trouble de la vue, guérison lente des plaies, démangeaisons aux organes génitaux. Adaptation des habitudes alimentaires, activité physique suffisante, si nécessaire Les mêmes complications que pour le Type 1 mais risque plus élevé de maladies cardiovasculaires. 12

13 SI VOUS ÊTES ENCEINTE, il se peut que vous présentiez un diabète temporaire durant la grossesse. S il n est pas contrôlé et traité, ce diabète augmente le risque de fausse couche et de mise au monde d un bébé de gros poids. Après l accouchement, le risque de développer par la suite (parfois plusieurs années plus tard) un diabète de type 2 est plus élevé. Prudence donc. Les complications du diabète à long terme Une hyperglycémie pendant plusieurs années détériore précocement les vaisseaux sanguins et les nerfs. Cela peut entraîner des problèmes au niveau de différentes parties ou organes du corps : le coeur, le cerveau, les jambes et les pieds, les yeux et les reins peuvent être touchés. Votre vie sexuelle peut également en être affectée. Le diabète augmente le risque cardiovasculaire, comme l hypertension artérielle et l hyperlipidémie (trop de cholestérol et de triglycérides dans le sang). D où l intérêt de surveiller les autres facteurs de risque : le tabagisme, le manque d exercice physique Les risques d infections au niveau de la peau, du système urinaire, des organes génitaux et de la bouche sont plus importants. Fotolia C est quoi mon diabète?!/? Qu est-ce qui se passe dans mon corps depuis que j ai le diabète? Qu est-ce que je ressens? Suis-je concerné par les complications du diabète? Lesquelles? Quelles sont les questions que je me pose à propos du diabète? A qui les poser? Ce qui m a motivée à prendre en charge ma maladie et à me soigner, c est la peur des complications. Lucienne, 66 ans, diabétique depuis 20 ans Cela demande du courage d être diabétique. Tout d abord, il faut arriver à l accepter. Ensuite, il faut se dire : bon, je suis diabétique, je dois vivre avec, je n ai pas le choix. Il faut que je me soigne et que je fasse ce que j ai à faire Lucienne, 66 ans, diabétique depuis 20 ans 13

14 5. Comment soigner le diabète? Il n existe pas actuellement de potion magique pour guérir du diabète. L important est de maintenir les valeurs de glycémie dans la normale pour éviter les complications. Votre médecin et les autres professionnels de santé vous expliqueront le traitement le plus approprié à votre situation. Se sentir bien grâce à un traitement adapté Pour tous les diabétiques, le traitement comprend : - une alimentation adéquate, - une bonne hygiène de vie : pratiquer des activités physiques régulières, éviter le ta bac, prendre soin de ses pieds - une surveillance de la glycémie (voir encadré ci-dessous), - des contrôles et des examens complé men taires : tension artérielle, prise de sang, examens des yeux, des reins, du cœur, des pieds (voir encadré p.15). Si vous êtes diabétique de type 1, vous devez, en plus, réaliser des injections d insuline tous les jours, suivant les recommandations du diabétologue. Si vous êtes diabétique de type 2, soit ce traitement vous suffit, soit vous avez besoin d un traitement complémentaire (comprimés et/ou injections d insuline) si la glycémie ne diminue pas suffisamment. Surveiller sa glycémie et son hémoglobine glyquée (HbA1c) Pour savoir si votre diabète est bien équilibré, des tests de glycémie à différents moments de la journée sont nécessaires. Votre médecin vous indique à quel rythme il est bon pour vous de réaliser ces tests : tous les jours, une ou plusieurs fois par semaine ou par mois En général, les personnes qui sont sous insuline doivent surveiller leur glycémie plus souvent. Par ailleurs, tous les trimestres, votre médecin vous fait une prise de sang pour analyser le taux d hémoglobine glyquée ou glycosylée (ou HbA1c). Cette mesure est importante : elle permet de connaître la moyenne des glycémies des 2 à 3 derniers mois et d adapter le traitement en fonction des résultats. 14

15 Contrôles et examens complémentaires Tous les trimestres ou à un autre rythme selon vos besoins - Votre tension artérielle : votre médecin la prend au moins une fois par trimestre. Vous pouvez également la vérifier vous-même si vous possédez un appareil et connaissez la manière de l utiliser. Tous les ans ou à un autre rythme selon vos besoins - Votre taux de lipides (graisses) dans le sang : votre médecin réalise une prise de sang pour vérifier vos taux de cholestérol et de triglycérides. - L état de vos reins : la mesure de la concentration en créatinine dans le sang et de la microalbuminurie dans les urines permet de vérifier la bonne santé de vos reins. En cas de problème réversible, une régularisation de la glycémie devrait améliorer la situation. - L état de vos yeux : votre médecin vous conseille de faire un examen du fond d oeil une fois par an. C est un examen rapide et sans douleur : souvent, le médecin dilate la pupille avec un produit ; ensuite, il regarde la rétine avec une loupe et observe l état des vaisseaux. Attention, la dilatation de la pupille peut entraîner un flou visuel pendant plusieurs heures : il vaut donc mieux se faire conduire pour cet examen. Si le fond d oeil est réalisé par un ophtalmologue, celui-ci peut réaliser d autres examens si nécessaire. - L état de votre cœur : votre médecin peut vous proposer de réaliser une fois par an un électrocardiogramme (souvent avec un test à l effort). - L état de vos pieds : votre médecin examine vos pieds et apprécie leur sensibilité grâce à un appareil spécial (test non douloureux). Il peut vous prescrire une consultation chez le podologue. Vos pieds nécessitent également une surveillance et une hygiène journalières de votre part (voir p. 25). Un examen de la rétine de mes deux yeux a montré des lésions importantes et j ai été de suite traité par laser. J ai eu la chance de tomber en ophtalmologie dans des mains très expertes et après quelques mois de traitement, la rétinopathie était stoppée. Stephan, 72 ans, diabétique sous insuline depuis 20 ans En page 18 du Passeport du diabète, sont renseignées différentes valeurs possibles et les valeurs idéales de la tension artérielle et de substances analysées dans le sang. En pages du Passeport du diabète, votre médecin et vous-même inscrivez vos objectifs (par exemple, viser un cholestérol total de 200 mg/dl) et les résultats de vos différents examens. 15

16 Reconnaître une hypoglycémie et y réagir Petit à petit, j ai commencé à plus me préoccuper des signes avant-coureurs des hypoglycémies et maintenant, il est rare que je ne sois pas tout à fait conscient de ce qui se prépare. Donc, j ai vite fait d avaler les quelques dextro que j ai toujours sur moi. Si possible, je fais l analyse de ma glycémie juste après, et cela me permet de confirmer que mes sensations étaient correctes. C est un point important car, si la lecture est basse, cela confirme ce que l on a ressenti et on l ajoute dans sa bibliothèque des prémices ressentis. Si, par contre, on a fait une erreur, et que le sucre que l on a ingéré fait monter le taux, il est toujours possible de faire une toute petite correction. Stephan, 72 ans, diabétique sous insuline depuis 20 ans On parle d hypoglycémie lorsque le taux de glucose dans le sang est trop bas (moins de 60 mg/dl). Elle se manifeste par des sensations désagréables qui peuvent être variables d une personne à l autre : fatigue, transpiration, tremblements, vertiges, maux de tête, sensation de faim, pâleur, irritabilité, anxiété Ses causes sont diverses : - une erreur dans le dosage de l insuline ou du médicament hypoglycémiant ; - une activité physique plus importante que d ordinaire ; - un repas manqué ou moins copieux que d habitude ; - la prise de certains médicaments ; - une absorption trop importante d alcool ; - une perte de poids sans adaptation du traitement médicamenteux. Si vous pensez ressentir des signes d hypoglycémie, il est intéressant de le vérifier par un test de glycémie. Si ce test le confirme, vous pouvez prendre : - deux ou trois morceaux de sucre dilués dans un verre d eau ; - ou un demi-verre ou 1/3 de canette de boisson sucrée (pas light) ; - ou un petit verre de jus de fruit 100% pur jus ; - ou encore une cuillère à soupe de confiture ou de miel. 16

17 Attendez quelques minutes que le sucre fasse effet. Ensuite, si l heure du repas est proche, prenez votre repas. Si l heure du repas est plus éloignée, prenez une ou deux tartines avec du fromage ou du jambon. En cas de perte de connaissance, votre entourage doit savoir que faire : vous injecter du Glucagen, vous donner une boisson sucrée dès que vous avez repris conscience et appeler le médecin. Vous devez disposer constamment de Glucagen dans votre frigo. Si vous avez régulièrement des hypoglycémies, c est un signe que votre traitement n est pas adapté et qu il doit être revu avec votre médecin. Actuellement, je fais régime pour maigrir. Et donc, régulièrement, le médecin réadapte mes médicaments pour éviter les hypoglycémies. Louis, 55 ans, diabétique de type 2 Fotolia!/? Comment est-ce que je soigne mon diabète? En quoi consiste mon traitement? Qu est-ce qui est facile? Qu est-ce qui est difficile? Comment augmenter ma motivation? Quand ma glycémie monte, est-ce que j arrive à repérer pourquoi? Est-ce que j en parle à mon médecin? Où et comment trouver le soutien dont j ai besoin pour me soigner correctement? En page 27 du Passeport du diabète, est indiquée l attitude à adopter en cas d hypoglycémie. 17

18 6. Adapter votre alimentation Vous êtes amené à jongler avec l activité physique et l alimentation et éventuellement l insuline. Tout est une question d équilibre à préserver entre ces trois parties du traitement. Apprendre à manger sain et avec plaisir, c est possible avec une diététicienne, c est plus facile! Oui, c est possible de concilier plaisir et santé! Cela vous demande peut-être de changer certaines de vos habitudes alimentaires familiales, mais le bénéfice est appréciable : vous vous sentez moins fatigué et votre santé est meilleure. Ces changements profitent aussi à votre famille qui se sent, elle aussi, en plus grande forme. Une diététicienne peut vous conseiller concrètement. Si vous êtes diabétique de type 2 et que vous présentez un problème de poids, un de vos objectifs prioritaire sera de perdre du poids, en concertation avec votre médecin et votre diététicienne. Un amaigrissement de 5 à 10% de votre poids corporel est déjà bénéfique. En perdant du poids, votre corps fonctionne mieux et vous vous sentez bien. Un suivi par une diététicienne vous sera très profitable. La dernière fois que je suis allé chez la diététicienne, ce qu elle a trouvé bien, c est que je maigrisse pas à pas : à peu près 1 kilo par mois. Et ça, c est bien parce que j ai moins de risque de reprendre du poids. En maigrissant, cela me permet d éviter l insuline et de diminuer les médicaments. Le médecin m a dit que si je faisais mon régime comme je dois le faire, je pourrais me passer de prendre des médicaments pour le diabète. Louis, 55 ans, diabétique de type 2 18

19 La diététicienne peut vous conseiller concrètement et répondre à vos questions. Isabelle, diététicienne, nous explique cela : Pourquoi aller chez une diététicienne? Les diététiciennes sont des professionnelles spécialisées dans l équilibre alimentaire. Nous connaissons la teneur en graisses, sucres et autres substances de chaque aliment et de chaque repas. Nous pouvons conseiller des recettes, des aliments et des modes de cuisson adaptés aux goûts et aux besoins de chaque personne et de chaque famille. Nous pouvons apprendre aux personnes à se construire un menu équilibré. Nous tenons compte des connaissances, des habitudes et des besoins de chacun. Nous recevons aussi bien des personnes, que des couples ou des familles. Que chacun ait du plaisir à manger sainement et se sente en forme, voilà ce que nous visons. Nous sommes souvent soufflées par la capacité des personnes diabétiques à gérer leur maladie et à se prendre en charge. Nous croyons beaucoup en leurs compétences. Comment se déroule une consultation chez une diététicienne? Je suis là pour conseiller, pour encourager, pas pour rouspéter. Toutes les questions sont les bienvenues : n hésitez pas à m en poser. Par exemple, quels sont les desserts conseillés? Puis-je de temps en temps manger une pâtisserie? Comment adapter ma recette pour qu elle soit bonne et pas trop grasse? Combien de pommes de terre me conseillez-vous de manger? Pendant la première consultation, j apprends à mieux connaître la personne afin de lui proposer des conseils adaptés. Quelle est sa profession? Se dépense-t-elle peu ou beaucoup physiquement? Quels sont ses problèmes de santé (surtout ceux où l alimentation a une influence)? Type de diabète? Hypertension? Maladies cardiaques? Digestives? Allergies alimentaires? Si la personne présente un problème de poids, a-t-elle déjà essayé de maigrir? Comment cela s est-il passé? Quelles sont ses habitudes de prise de repas? Les prend-elle chez elle? Va-t-elle souvent au restaurant? Que mange-t-elle chaque jour? A quels moments? Quels sont ses plats et aliments préférés? Y a-t-il des goûts qu elle n aime pas? Ensuite, j explique les grands principes d une alimentation saine et une série de trucs intéressants à connaître : par exemple, si la personne a prévu de manger une pâtisserie, il vaut mieux qu elle la mange juste après un repas qu en dehors d un repas (en effet, elle sera alors moins hyperglycémiante). 19

20 Bien manger au quotidien Comme tout un chacun, vous avez besoin d une nourriture saine, équilibrée et variée. Pour fonctionner correctement, votre corps a besoin d eau, de glucides (que l on trouve surtout dans le pain, les pommes de terre, le riz, les pâtes, les produits sucrés ), de lipides (graisses), de protéines (que l on trouve surtout dans la viande, le poisson, les légumineuses ), de vitamines et minéraux (distribués dans différents aliments, notamment dans les fruits et légumes). Voici quelques recommandations à discuter avec votre diététicienne pour manger sainement avec plaisir : - vous fractionnez votre alimentation en 4 repas par jour. Si vous prenez de l insuline, vous rajoutez à cela une ou plusieurs collations suivant les conseils de votre diététicienne. Si vous présentez des problèmes de poids, vous limitez le grignotage ; - vous respectez la régularité des repas et vous évitez de sauter un repas ou une collation. Les boissons : - vous buvez suffisamment d eau : au moins 1,5 litres par jour ; - vous modérez votre consommation de boissons alcoolisées et vous n en buvez jamais à jeun afin d éviter le risque d hypoglycémie. Vous préférez un verre de vin (blanc sec ou rouge) aux cocktails, liqueurs, apéritifs et bières ; - si vous souhaitez boire sucré, vous choisissez les limonades light et les édulcorants non caloriques (voir encadré p.22). Le dimanche, on se relâche un peu : de toute façon, la diététicienne m avait dit que je pouvais boire un verre de vin le dimanche. Et d ailleurs, à l hôpital, il y avait toujours quelque chose de particulier le dimanche : croissants ou petits pains selon le régime en cours. Marie, 63 ans, diabétique de type 2 depuis 7 ans Les graisses et protéines : - vous limitez les matières grasses en choisissant des aliments naturellement maigres ou allégés en matière grasse : poisson, volaille sans la peau, viande et charcuterie maigres, produits laitiers écrémés ; - vous préférez les graisses d origine végétale (huile d olive, de colza, d arachide, de soja, de tournesol) et les minarines ; - vous cuisez les aliments en utilisant peu ou pas de matière grasse : à l eau, à la vapeur, au four, au grill, au micro-ondes, à la poêle anti-adhésive ; - vous évitez les fritures. 20

Le diabète. Suis-je concerné? La solidarité, c est bon pour la santé. MUTUALITE CHRETIENNE

Le diabète. Suis-je concerné? La solidarité, c est bon pour la santé. MUTUALITE CHRETIENNE Le diabète Suis-je concerné? MUTUALITE CHRETIENNE La solidarité, c est bon pour la santé. Vous vous posez des questions sur le diabète? Vous vous demandez si vous êtes concerné? Vous connaissez une personne

Plus en détail

Vivre le diabète. au quotidien. La solidarité, c est bon pour la santé.

Vivre le diabète. au quotidien. La solidarité, c est bon pour la santé. MUTU_BROCH_DIABETE_2012_02b_BL_Décès_arlon06_00 3/06/12 22:23 Page 1 Vivre le diabète au quotidien MUTU A L IT E CHRE TIENN E La solidarité, c est bon pour la santé. Sommaire 1. Ensemble face à la maladie

Plus en détail

ÉQUILIBRÉE POUR UNE GLYCÉMIE LE TRAITEMENT DU DIABÈTE DE TYPE 2 COMPORTE DIFFÉRENTES ÉTAPES : ÉTAPE 4 ÉTAPE 3 ÉTAPE 2 ÉTAPE 1 UN MODE DE VIE ÉQUILIBRÉ

ÉQUILIBRÉE POUR UNE GLYCÉMIE LE TRAITEMENT DU DIABÈTE DE TYPE 2 COMPORTE DIFFÉRENTES ÉTAPES : ÉTAPE 4 ÉTAPE 3 ÉTAPE 2 ÉTAPE 1 UN MODE DE VIE ÉQUILIBRÉ POUR UNE GLYCÉMIE ÉQUILIBRÉE LE TRAITEMENT DU DIABÈTE DE TYPE 2 COMPORTE DIFFÉRENTES ÉTAPES : ÉTAPE 4 ÉTAPE 1 UN MODE DE VIE ÉQUILIBRÉ ÉTAPE 2 Un mode de vie équilibré + UN ANTIDIABÉTIQUE ORAL ÉTAPE 3

Plus en détail

ADOPTER UNE BONNE HYGIÈNE DE VIE

ADOPTER UNE BONNE HYGIÈNE DE VIE ADOPTER UNE BONNE HYGIÈNE DE VIE Mangez sain et varié Evitez le surpoids Bougez suffisamment Arrêtez de fumer et modérez votre consommation d alcool Association Belge du Diabète a.s.b.l. www.diabetescoach.be

Plus en détail

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER... POURQUOI? POUR QUI? À Après huit à douze heures de sommeil, les réserves d'énergie de l'organisme sont épuisées : le petit déjeuner

Plus en détail

ALIMENTATION ET DIABETE

ALIMENTATION ET DIABETE Mise à jour 11/2009 4A, rue du Bignon - 35000 RENNES ALIMENTATION ET DIABETE Avec l activité physique, l alimentation constitue l un des axes majeurs de votre traitement. Respecter un minimum de principes

Plus en détail

que dois-tu savoir sur le diabète?

que dois-tu savoir sur le diabète? INVENTIV HEALTH COMMUNICATIONS - TERRE NEUVE - FRHMG00277 - Avril 2013 - Lilly - Tous droits de reproduction réservés. que dois-tu savoir sur le diabète? Lilly France 24 boulevard Vital Bouhot CS 50004-92521

Plus en détail

Activité physique et alimentation pour le patient diabétique de type 2

Activité physique et alimentation pour le patient diabétique de type 2 Activité physique et alimentation pour le patient diabétique de type 2 Séverine VINCENT http://www.fmc-tourcoing.org http://www.formunof.org http://www.rdo-lille.org L ACTIVITE PHYSIQUE L ACTIVITE PHYSIQUE

Plus en détail

Symptômes Sensation de soif accrue Besoin d uriner plus souvent Fatigue. Signes de glycémie très élevée (acidocétose)

Symptômes Sensation de soif accrue Besoin d uriner plus souvent Fatigue. Signes de glycémie très élevée (acidocétose) 50878-FRE:50878-FRE 6/12/08 10:24 AM Page 4 Hyperglycémie et hypoglycémie Il suffit d un changement de santé, d alimentation, d activité physique ou de médicament pour faire monter ou baisser la glycémie.

Plus en détail

Informations personnelles

Informations personnelles Informations personnelles Remplir ou coller ici la vignette de votre mutuelle Vignette mutuelle Nom :... Prénom :... Âge :... Adresse :... Tél. :... Type de diabète :... Votre Traitement :... En cas d

Plus en détail

PATIENT DIABÉTIQUE CARNET DE SUIVI

PATIENT DIABÉTIQUE CARNET DE SUIVI PATIENT DIABÉTIQUE CARNET DE SUIVI ? Vous avez besoin de conseils sur la manipulation de vos stylos injecteurs d insuline ou sur votre lecteur de glycémie Sanofi Diabète? Des outils à votre service pour

Plus en détail

La perte de poids avec «Ideal Protein»

La perte de poids avec «Ideal Protein» http://www.idealprotein.com La perte de poids avec «Ideal Protein» «Si je vous donne un régime équilibré, vous mangerez mieux, vous ne gagnerez pas de poids, mais vous ne perdrez pas de poids non plus!»

Plus en détail

PETIT LEXIQUE DU DIABETIQUE

PETIT LEXIQUE DU DIABETIQUE SERVICE D'ENDOCRINOLOGIE-NUTRITION DIABETOLOGIE ET MEDECINE INTERNE Unité d'education du Diabète Unité de soins : 03.82.55.89.35 Secrétariat : 03.82.55.89.22 FAX : 03.82.55.89.18 PETIT LEXIQUE DU DIABETIQUE

Plus en détail

En savoir plus sur le diabète

En savoir plus sur le diabète En savoir plus sur le diabète 2 Qu est-ce que le diabète? Le diabète se caractérise par un excès de sucre dans le sang, on appelle cela l hyperglycémie. Le diabète est une maladie chronique qui survient

Plus en détail

Diabète de type 1: Quelles sont les causes du diabète de type 1?

Diabète de type 1: Quelles sont les causes du diabète de type 1? Diabète de type 1: Pour familles et amis Le diabète chez les jeunes Le diabète de type 1 est une maladie très difficile à affronter, surtout quand on est jeune. Malheureusement, si quelque chose va mal

Plus en détail

La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 1 de l adulte

La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 1 de l adulte GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 1 de l adulte Vivre avec un diabète de type 1 Avril 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous remet ce

Plus en détail

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne L alimentation : partie intégrante de la prise en charge de l enfant et de l adolescent diabétique base du traitement avec l insulinothérapie et l activité

Plus en détail

Le diabète et ses complications

Le diabète et ses complications Le diabète et ses complications Toujours plus de diabétiques De quoi s agit-il? On est diabétique lorsqu on a trop de sucre dans le sang. Normalement, notre taux de sucre dans le sang (glycémie) à jeûn

Plus en détail

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) Informations pour les adolescentes

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) Informations pour les adolescentes Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) Informations pour les adolescentes Qu est-ce que le SOPK? Quel objectif? Cette brochure vous informe sur les signes, les causes et le traitement du syndrome

Plus en détail

1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre?

1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre? LA DIETETIQUE DU DIABETE EN 24 QUESTIONS 1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre? 2) Les légumes sont-ils pauvres

Plus en détail

MANGEZ ET BUVEZ POUR VOTRE VESSIE LES MEILLEURS CONSEILS POUR VOUS EN UN COUP D ŒIL. Soyez vous-même

MANGEZ ET BUVEZ POUR VOTRE VESSIE LES MEILLEURS CONSEILS POUR VOUS EN UN COUP D ŒIL. Soyez vous-même MANGEZ ET BUVEZ POUR VOTRE VESSIE LES MEILLEURS CONSEILS POUR VOUS EN UN COUP D ŒIL Soyez vous-même VOILÀ COMMENT PRENDRE SOIN DE VOUS Si vous êtes confrontée à des fuites urinaires, il est bon de prendre

Plus en détail

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels :

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels : Le PNNS : «Manger Bouger», les facteurs de risque nutritionnel à tous les âges de la vie. Les repères de consommation du PNNS JL BORNET L alimentation joue un rôle très important sur la santé. A chaque

Plus en détail

I. Qu est-ce que c est? plus de 3,7 millions de personnes ont du diabète Le diabète est une augmentation du taux de glucose (sucre) dans le sang,

I. Qu est-ce que c est? plus de 3,7 millions de personnes ont du diabète Le diabète est une augmentation du taux de glucose (sucre) dans le sang, Le diabète I. Qu est-ce que c est? On a tous déjà entendu parler du diabète, sans savoir exactement de quoi il s agit. Pourtant, en France, on estime que plus de 3,7 millions de personnes ont du diabète,

Plus en détail

La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 2

La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 2 GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 2 Vivre avec un diabète de type 2 Avril 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous remet ce guide, La

Plus en détail

Guide d insuline basale.

Guide d insuline basale. Guide basale. Déterminez votre optimale. Ligne d'appel à votre service Nom:......... :... Si vous avez des questions, vous pouvez téléphoner 24h/24 et 7j/7 au numéro vert B-GLA 09 12 01 Bien vivre avec

Plus en détail

Mesures d urgence lors de cétonémie

Mesures d urgence lors de cétonémie Mesures d urgence lors de cétonémie Que sont les «cétones» - Qu est-ce que la cétoacidose? En cas de carence en insuline dans l organisme, les hydrates de carbone ou les sucres ne peuvent pas entrer dans

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE DIABÈTE?

QU EST-CE QUE LE DIABÈTE? QU EST-CE QUE LE DIABÈTE? Guide pour mieux comprendre votre diabète de type 2 foie pancréas COMMENT FONCTIONNE LE CORPS Dans ce dépliant, quand nous disons sucre dans le sang (glucose), nous parlons du

Plus en détail

Certaines situations de trafic peuvent-elles provoquer un risque accru d hypoglycémie?

Certaines situations de trafic peuvent-elles provoquer un risque accru d hypoglycémie? P a g e 1 Comment savoir que vous présentez une hypoglycémie? La plupart des personnes diabétiques sentent rapidement lorsque leur taux de glycémie est trop bas (inférieur à 60 mg/dl). Les premiers symptômes

Plus en détail

ntred 2007 Résultats de l étude Description des personnes diabétiques

ntred 2007 Résultats de l étude Description des personnes diabétiques Résultats de l étude ntred 2007 EÉCHANTILLON NATIONAL TÉMOIN REPRÉSENTATIF DES PERSONNES DIABÉTIQUES Le diabète est une maladie chronique de plus en plus fréquente, qui touche en France plus de 2 millions

Plus en détail

De la naissance à 6 mois

De la naissance à 6 mois De la naissance à 6 mois L alimentation se compose du lait (maternel ou infantile). Seule l eau peut s y ajouter Privilégier l allaitement maternel Le lait maternel - est l alimentation idéale du nouveau-né

Plus en détail

Le diabète et les situations spéciales

Le diabète et les situations spéciales Le diabète et les situations spéciales MALADIES, VOYAGES ET VACANCES Diabete e situazioni particolari Lilly Que se passe-t-il si je tombe malade? Lorsque vous êtes malade, vous devez faire attention à

Plus en détail

Diabète de type 1: Informations destinées aux enseignants

Diabète de type 1: Informations destinées aux enseignants Diabète de type 1: Informations destinées aux enseignants Le diabète chez les jeunes Le diabète de type 1 est une maladie très difficile à affronter, surtout quand on est jeune. Malheureusement, si quelque

Plus en détail

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia V O U S I N F O R M E www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia On distingue deux types de diabète, le type 1 et le type 2. Dans le diabète de type 1, la sécrétion d insuline est négligeable

Plus en détail

KOPIE. Alimentation et diabète. «A quoi devez-vous faire attention?»

KOPIE. Alimentation et diabète. «A quoi devez-vous faire attention?» Alimentation et diabète «A quoi devez-vous faire attention?» Association Suisse du Diabète Schweizerische Diabetes-Gesellschaft Associazione Svizzera per il Diabete www.associationdudiabete.ch Compte de

Plus en détail

Ma Fiche Santé - Nutrition

Ma Fiche Santé - Nutrition LE DIABETE VA CHANGER VOTRE FAÇON DE VIVRE ET DE MANGER ET RECIPROQUEMENT Votre traitement ainsi que la qualité de votre alimentation et de votre hygiène de vie vont vous aider à normaliser un taux de

Plus en détail

Vous pouvez choisir d agir. et d être efficace pour votre santé!

Vous pouvez choisir d agir. et d être efficace pour votre santé! plaquette ok:mise en page 1 31/03/10 17:39 Page 1 la microalbuminurie Vous pouvez choisir d agir et d être efficace pour votre santé. Une valeur élevée de votre microalbuminurie vient de vous être annoncée

Plus en détail

L alimentation du jeune sportif

L alimentation du jeune sportif L alimentation du jeune sportif L entraînement commence à table Damien PAUQUET Diététicien nutritionniste du sport info@nutripauquet.be Plan de l exposé : Les règles du jeu Pour tous ceux qui font du sport,

Plus en détail

Pôle Gérontologie. Vivre mieux avec le diabète de type 2. Qu est ce que le diabète?

Pôle Gérontologie. Vivre mieux avec le diabète de type 2. Qu est ce que le diabète? Informations Patients Pôle Gérontologie Vivre mieux avec le diabète de type 2 Qu est ce que le diabète? C est la présence de sucre en excès dans le sang. L insuline (hormone sécrétée par le pancréas qui

Plus en détail

LA RATION ET L EQUILIBRE ALIMENTAIRE QUOTIDIEN

LA RATION ET L EQUILIBRE ALIMENTAIRE QUOTIDIEN LA RATION ET L EQUILIBRE ALIMENTAIRE QUOTIDIEN Par le Dr Mourad BRAHIMI, médecin du travail au CMB Je vais vous parler aujourd hui de ce que nous devons manger tous les jours et en quelle quantité pour

Plus en détail

LE GUIDE POUR RÉDUIRE VOTRE CHOLESTÉROL

LE GUIDE POUR RÉDUIRE VOTRE CHOLESTÉROL LE GUIDE POUR RÉDUIRE VOTRE CHOLESTÉROL Le cholestérol joue un rôle essentiel dans le fonctionnement quotidien de notre corps. Cependant, un excès de cholestérol dans le sang peut nuire à votre santé.

Plus en détail

www.afd.asso.fr Diabète et sucres halte aux idées reçues!

www.afd.asso.fr Diabète et sucres halte aux idées reçues! www.afd.asso.fr Diabète et sucres halte aux idées reçues! Introduction 1 Sucres et diabètes Le sucre est au cœur de l actualité : accusé de beaucoup de maux, comparé à une drogue, diabolisé par certains

Plus en détail

COMMENT MAIGRIR EFFICACEMENT

COMMENT MAIGRIR EFFICACEMENT RESUME 1. D abord, vous devez DEFINIR ce que VOUS recherchez OBJECTIF 2. Ensuite, vous contrôlez si ce but CONTROLE est sain pour vous DE L OBJECTIF 3. Puis, vous prévoyez un plan et une échéance pour

Plus en détail

Sport et alpha ANNEXES

Sport et alpha ANNEXES Sport et alpha ANNEXES Edition 2013 TABLE DES MATIERES Table des matières 1 Alimentation 2 Boire, Boire, Boire... 2 Et à l approche des «20 km de Bruxelles»? 3 Et pendant l épreuve? 3 Stretching 4 Avant

Plus en détail

Nutrition et santé : suivez le guide

Nutrition et santé : suivez le guide Prévention ALIMENTATION PLAISIR ET ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE Nutrition et santé : suivez le guide Nous savons tous que l alimentation joue un rôle essentiel pour conserver une bonne santé. En voici quelques

Plus en détail

LE GRAND LIVRE Du. Pr Jean-Jacques Altman Dr Roxane Ducloux Dr Laurence Lévy-Dutel. Prévenir les complications. et surveiller la maladie

LE GRAND LIVRE Du. Pr Jean-Jacques Altman Dr Roxane Ducloux Dr Laurence Lévy-Dutel. Prévenir les complications. et surveiller la maladie Pr Jean-Jacques Altman Dr Roxane Ducloux Dr Laurence Lévy-Dutel LE GRAND LIVRE Du diabète Vivre avec le diabète à tout âge Traiter et surveiller la maladie Prévenir les complications, 2012 ISBN : 978-2-212-55509-7

Plus en détail

ia arai-hia te ma i omaha tihota Crédit photos : Pacific Production - Maquette : SC219 - Edition 2013

ia arai-hia te ma i omaha tihota Crédit photos : Pacific Production - Maquette : SC219 - Edition 2013 le diabète je peux l éviter! ia arai-hia te ma i omaha tihota Crédit photos : Pacific Production - Maquette : SC219 - Edition 2013 Qu est-ce que le diabète? C est une maladie grave et silencieuse qui,

Plus en détail

Le petit déjeuner, c est le repas le plus important de la journée!

Le petit déjeuner, c est le repas le plus important de la journée! Juin 2009 ARTICLE - BROCHURE Le petit déjeuner, c est le repas le plus important de la journée!, APM au CPMS de Spa Cette animation sur l alimentation a été réalisée avec la collaboration des élèves de

Plus en détail

Qu est-ce que le diabète? Il existe deux types différents de diabète. Le mécanisme. Problème!!! Diabète de type 1 * Diabète de type 2

Qu est-ce que le diabète? Il existe deux types différents de diabète. Le mécanisme. Problème!!! Diabète de type 1 * Diabète de type 2 Qu est-ce que le diabète? Le diabète est défini par une quantité trop importante de sucre dans le sang (glycémie). Si La elle valeur dépasse normale à plusieurs de la glycémie reprises à 1,26 jeun g/l

Plus en détail

LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE

LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE SOMMAIRE 1. Qu est ce qu un(e) diététicien(ne)? 2. Présentation des familles d aliments 3. Les différents nutriments 4. Les diverses associations alimentaires a/ L équilibre

Plus en détail

Mon médecin m annonce que j ai un diabète gestationnel : que faire?

Mon médecin m annonce que j ai un diabète gestationnel : que faire? Lilly Diabète Pour vous, jour après jour. Lilly Diabète Pour vous, jour après jour. Lilly propose et développe des traitements innovants pour la prise en charge du diabète et de ses complications. INVENTIV

Plus en détail

Fanny OLLIER Diététicienne

Fanny OLLIER Diététicienne Fanny OLLIER Diététi icienne INTERVENTIONS DIETETIQUES 1. INTERVENTIONS THEORIQUES Auprès des résidents : Thèmes : Equilibre alimentaire Groupes d aliments Conseils pratiques lors d un repas Pathologies

Plus en détail

VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W

VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W La santé au bout de la fourchette Visio-Décembre.indd 1 8/12/06 10:41:12 L espérance de vie des Belges a augmenté depuis le siècle passé, ce qui est plutôt

Plus en détail

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie.

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. 1. Qu est-ce que le diabète? L APS ET LE DIABETE Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. Cette hyperglycémie est avérée si à 2 reprises

Plus en détail

Équilibre alimentaire : on a tous à y gagner!

Équilibre alimentaire : on a tous à y gagner! Équilibre alimentaire : on a tous à y gagner! Tous concernés! De quoi s agit-il? Notre assiette est la première des médecines. En effet, manger sainement et équilibré contribue à prévenir les principales

Plus en détail

L alimentation peut-elle prévenir le diabète? ZITO François Unité diététique Groupement des Hôpitaux de Thionville CHR Metz-Thionville

L alimentation peut-elle prévenir le diabète? ZITO François Unité diététique Groupement des Hôpitaux de Thionville CHR Metz-Thionville L alimentation peut-elle prévenir le diabète? ZITO François Unité diététique Groupement des Hôpitaux de Thionville CHR Metz-Thionville Sommaire Le sens des mots Les études sur la prévention du diabète

Plus en détail

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE SOURCES : ligues reins et santé A LA BASE, TOUT PART DES REINS Organes majeurs de l appareil urinaire, les reins permettent d extraire les

Plus en détail

Mon énergie en équilibre Bien dans son assiette bien dans ses baskets!

Mon énergie en équilibre Bien dans son assiette bien dans ses baskets! Mon énergie en équilibre Bien dans son assiette bien dans ses baskets! L équilibre en action! Ne pas se sentir à plat mais déborder d'énergie, c'est possible! En mangeant sainement, en bougeant suffisamment...

Plus en détail

DIETETIQUE et SPORT. de la théorie à la pratique. Marie-Hélène Genas Diététicienne UF de biologie et médecine du sport CHU de Grenoble

DIETETIQUE et SPORT. de la théorie à la pratique. Marie-Hélène Genas Diététicienne UF de biologie et médecine du sport CHU de Grenoble DIETETIQUE et SPORT de la théorie à la pratique Marie-Hélène Genas Diététicienne UF de biologie et médecine du sport CHU de Grenoble Pour être en forme et le rester hygiène de vie : - sommeil suffisant

Plus en détail

Carnet. de santé. Nom :... Prénom :...

Carnet. de santé. Nom :... Prénom :... Carnet de santé Nom :................................................................... Prénom :.............................................................. Conseils aux parents Alimentation Pendant

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER EMILE MAYRISCH. Le diabète

CENTRE HOSPITALIER EMILE MAYRISCH. Le diabète CENTRE HOSPITALIER EMILE MAYRISCH Le diabète Bienvenue au Centre Hospitalier Emile Mayrisch Saviez-vous que notre établissement compte aujourd hui plus de 50 services différents, dont 28 se consacrent

Plus en détail

5 5 en découvrant des recettes qui permettent de réaliser une cuisine minceur tout en se régalant.

5 5 en découvrant des recettes qui permettent de réaliser une cuisine minceur tout en se régalant. Introduction P erdre du poids... facile à dire, mais pas facile à faire. Et la tâche est encore plus ardue si on veut tout à la fois, c est-à-dire maigrir sans fatigue, sans carences, tout en gardant le

Plus en détail

THEME : COMPRENDRE SON DIABETE, SON TRAITEMENT, SON SUIVI

THEME : COMPRENDRE SON DIABETE, SON TRAITEMENT, SON SUIVI THEME : COMPRENDRE SON DIABETE, SON TRAITEMENT, SON SUIVI Séquence éducation de groupe Groupe de 10 patients maximum Durée : 45 min Animateur : Médecins Objectif général : Exprimer la perception que l

Plus en détail

L INSULINE, PARLONS-EN!

L INSULINE, PARLONS-EN! 3 L insuline pour le diabète de type 2 Michel Varroud-Vial Laurence Tramaux Étienne Le Roux L INSULINE, PARLONS-EN! DIABÈTE collection L insuline pour le diabète de type 2 L INSULINE, PARLONS-EN! Conseiller

Plus en détail

Qui est considéré comme sportif? L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Une alimentation EQUILIBREE, au quotidien 20.11.

Qui est considéré comme sportif? L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Une alimentation EQUILIBREE, au quotidien 20.11. Nutrition et Sport L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Qui est considéré comme sportif? Valérie Ducommun Diététicienne dipl. ES Diplôme universitaire Nutrition du Sportif A.F. Creff

Plus en détail

L OBESITE Sommet de l iceberg!

L OBESITE Sommet de l iceberg! L OBESITE Sommet de l iceberg! Docteur Patrick Van Alphen Médecine et Psychologie de l Obésité Clinique du Poids Idéal CHU Saint-Pierre Depuis quelques dizaines d années : Augmentation de la graisse dans

Plus en détail

Diabète Type 2. Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques

Diabète Type 2. Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques Diabète Type 2 Épidémiologie Aspects physiques Aspects physiologiques Épidémiologie 90% de tous les cas de diabètes Environ 1 personne sur 20 est atteinte Diabète gras Facteur de risque majeur pour les

Plus en détail

Plan. I- Physiopathologie II- Risques et complications III- Conseils & Education pour la prévention des risques

Plan. I- Physiopathologie II- Risques et complications III- Conseils & Education pour la prévention des risques DIABETE ET SPORT Plan I- Physiopathologie II- Risques et complications III- Conseils & Education pour la prévention des risques I- Physiopathologie Principes généraux de l exercice physique Pour améliorer

Plus en détail

Les fruits et légumes, c est bon pour la santé, et moins compliqué à consommer au quotidien qu on ne le croit

Les fruits et légumes, c est bon pour la santé, et moins compliqué à consommer au quotidien qu on ne le croit Les fruits et légumes, c est bon pour la santé, et moins compliqué à consommer au quotidien qu on ne le croit On peut tous y arriver! Au moins 5 fruits et légumes par jour, ça signifie au moins 5 portions

Plus en détail

L autosurveillance glycémique, c est la surveillance de votre glycémie faite par vous-même. C est un moyen très utile et souvent indispensable pour

L autosurveillance glycémique, c est la surveillance de votre glycémie faite par vous-même. C est un moyen très utile et souvent indispensable pour L autosurveillance glycémique, c est la surveillance de votre glycémie faite par vous-même. C est un moyen très utile et souvent indispensable pour vous aider à mieux comprendre et à contrôler votre diabète.

Plus en détail

Suffisamment dans la journée (sédentaire minimum 3 litres, pour un sportif en activité minimum 4.5), et contrôler la coloration des urines.

Suffisamment dans la journée (sédentaire minimum 3 litres, pour un sportif en activité minimum 4.5), et contrôler la coloration des urines. L A L I M E N T A T I O N, É Q U IL I B R E D E V IE E T D E S A N T É MANGER A des heures régulières sans sauter de repas. BOIRE Suffisamment dans la journée (sédentaire minimum 3 litres, pour un sportif

Plus en détail

Comment prévenir le cancer. Page 20

Comment prévenir le cancer. Page 20 Comment prévenir le cancer Page 20 TABLE DES MATIÈRES Comment prévenir le cancer? 3 Qu est-ce que le cancer? 4 Qu est-ce qui cause le cancer? 4 LES RECOMMANDATIONS POUR LA PRÉVENTION DU CANCER 1. Maintenir

Plus en détail

LES 10 ERREURS À NE PAS COMMETTRE POUR RETROUVER MINCEUR ET ÉNERGIE

LES 10 ERREURS À NE PAS COMMETTRE POUR RETROUVER MINCEUR ET ÉNERGIE LES 10 ERREURS À NE PAS COMMETTRE POUR RETROUVER MINCEUR ET ÉNERGIE www.naturacoach.com Livret offert Avertissement : Les informations contenues dans ce document sont à votre disposition à titre d information.

Plus en détail

Quiz Comment bien utiliser les médicaments?

Quiz Comment bien utiliser les médicaments? PATIENT Quiz Comment bien utiliser les médicaments? Chaque question peut faire l objet d une ou de plusieurs bonnes réponses. QUESTIONS 1 : J ai pris un ou plusieurs médicaments et je pense que l un d

Plus en détail

Date d élaboration : Date de reconduction :

Date d élaboration : Date de reconduction : PROJET D ACCUEIL INDIVIDUALISÉ DIABÈTE INSULINO-DÉPENDANT Date d élaboration : Date de reconduction : Nom : Prénom : Né(e): Poids : Classe : Fréquente : garderie cantine activités périscolaires transports

Plus en détail

L hypoglycémie chez la personne diabétique

L hypoglycémie chez la personne diabétique L hypoglycémie chez la personne diabétique L hypoglycémie partie de la vie des personnes diabétiques. Elle est généralement liée au traitement prescrit. Il est même normal d avoir des épisodes hypoglycémiques

Plus en détail

Perdez du poids Gardez la ligne Restez gourmand!

Perdez du poids Gardez la ligne Restez gourmand! Perdez du poids Gardez la ligne Restez gourmand! La promesse des kilos perdus, le plaisir en plus! Vous venez d acquérir le programme minceur Nutrisaveurs! Pour vous accompagner durant ce programme, voici

Plus en détail

Mon animal est diabétique. et il se porte très bien RESEARCH PERFORMANCE INTEGRITY

Mon animal est diabétique. et il se porte très bien RESEARCH PERFORMANCE INTEGRITY Mon animal est diabétique et il se porte très bien RESEARCH PERFORMANCE INTEGRITY Diabète 3 l Table des matières Introduction 4 Qu est-ce que le diabète sucré et comment survient-il? 6 Les symptômes d

Plus en détail

* Marque déposée de Natrel inc.

* Marque déposée de Natrel inc. * Marque déposée de Natrel inc. Chers hockeyeurs, Chers parents, Chers entraîneurs, Le contenu de ce Guide de nutrition haute performance pour les hockeyeurs a été élaboré en collaboration avec les nutritionnistes

Plus en détail

La pyramide alimentaire suisse. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione

La pyramide alimentaire suisse. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung p. 1 / 5 Société Suisse de Nutrition SSN, Office fédéral de la santé publique OFSP / 2o11 Sucreries, snacks salés & alcool En petites quantités. Huiles, matières

Plus en détail

L athérosclérose LES FACTEURS DE RISQUE. Service de cardiologie et chirurgie cardiaque Hôpital de Sion. www.hopitalvs.ch www.spitalvs.

L athérosclérose LES FACTEURS DE RISQUE. Service de cardiologie et chirurgie cardiaque Hôpital de Sion. www.hopitalvs.ch www.spitalvs. L athérosclérose LES FACTEURS DE RISQUE Service de cardiologie et chirurgie cardiaque Hôpital de Sion www.hopitalvs.ch www.spitalvs.ch SOMMAIRE LES FACTEURS DE RISQUE CARDIOVASCULAIRES 4 1. Le diabète

Plus en détail

Diabète posttransplantation: ce que les patients doivent savoir

Diabète posttransplantation: ce que les patients doivent savoir Diabète posttransplantation: ce que les patients doivent savoir Qu est-ce que le diabète? Le diabète est une maladie qui modifie la façon dont votre organisme produit et utilise une hormone nommée insuline,

Plus en détail

Maigrir sans stress sans stress vous maigrirez

Maigrir sans stress sans stress vous maigrirez Maigrir sans stress sans stress vous maigrirez Prof. Alain Golay Service d enseignement thérapeutique pour maladies chroniques Hôpitaux Universitaires de Genève Estime de soi Affirmation de soi Gestion

Plus en détail

L équilibre alimentaire expliqué aux «jeunes»

L équilibre alimentaire expliqué aux «jeunes» L équilibre alimentaire expliqué aux «jeunes» Testez vos connaissances De quoi sont composés les fruits et légumes qui les rendent si bons pour la santé? Quel est le fruit qui apporte le plus de vitamine

Plus en détail

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)?

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? La veille au soir Les buts de l alimentation sont de maintenir les réserves en glycogène (réserve de sucre pour l effort) tant au niveau du

Plus en détail

Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne

Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne 22/11/2012 1 Contexte de l intervention Pertes des repères alimentaires Nouveaux produits alimentaires, diversification

Plus en détail

L alimentation du sportif

L alimentation du sportif L alimentation du sportif Dr F. GANE TROPLENT 04/2013 Faculté de Médecine HyacintheBASTARAUD Activités physiques : Recommandations d activité physique pour la population Pratique d une activité physique

Plus en détail

Manger sainement pour réduire son risque de cancer.

Manger sainement pour réduire son risque de cancer. Manger sainement pour réduire son risque de cancer. Ligue suisse contre le cancer Association suisse pour l alimentation Une publication de la Ligue suisse contre le cancer et de l Association suisse pour

Plus en détail

.D abord par l alimentation!

.D abord par l alimentation! Comment préparer un match?.d abord par l alimentation! La spécificité de l alimentation lors de la pratique certains sports d équipe (basketball, handball, rugby ), tient dans la difficulté d alimentation

Plus en détail

MERCI DE RETOURNER LE BON DE PRISE EN CHARGE ET/OU LA FICHE RÉCAPITULATIVE DANS L ENVELOPPE T

MERCI DE RETOURNER LE BON DE PRISE EN CHARGE ET/OU LA FICHE RÉCAPITULATIVE DANS L ENVELOPPE T À l attention du bénéficiaire : BILAN SANTÉ RETRAITE AUTO-QUESTIONNAIRE Ce questionnaire servira de fil conducteur à la consultation avec votre médecin traitant. À l issue de l entretien, vous pouvez soit

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 49 SOMMAIRE Les seniors Les chiffres clés Les habitudes alimentaires des seniors Les recommandations Les alternatives Herbalife Les compléments alimentaires

Plus en détail

VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W

VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W La bonne cuisine...... pour affronter les examens Les examens approchent à grands pas? C est la dernière ligne droite pour vos révisions et l heure des bonnes

Plus en détail

Ma vie avec le diabète de type 2. Fransk

Ma vie avec le diabète de type 2. Fransk Ma vie avec le diabète de type 2 Fransk 1 Qu est ce que c est, le diabète de type 2? Le diabète est une maladie où vous avez un contenu élevé de sucre dans le sang (hyperglycémie chronique). Avez-vous

Plus en détail

Jus de pomme. 1 portion d HC. 51 kcal / 215 kj. 115 ml ± 1 verre à moitié rempli IG = 44

Jus de pomme. 1 portion d HC. 51 kcal / 215 kj. 115 ml ± 1 verre à moitié rempli IG = 44 Boissons Boissons Il est indispensable de boire suffisamment pour maintenir un bon état de santé général. Si nous examinons attentivement la pyramide alimentaire, force est de constater que les boissons

Plus en détail

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ Le présent formulaire sert à obtenir votre consentement éclairé en ce qui a trait à la

Plus en détail

Quelques idées de menus entre 18 mois et 3 ans

Quelques idées de menus entre 18 mois et 3 ans Quelques idées de menus entre 18 mois et 3 ans Déjeuner : Avocat-tomate, poisson en papillote, pommes de terre vapeur, yaourt nature sucré, fruits au sirop léger. Concombre-sauce yaourt*, omelette aux

Plus en détail

OBJECTIFS : COMPÉTENCES : Etapes DE L ACTIVITE:

OBJECTIFS : COMPÉTENCES : Etapes DE L ACTIVITE: OBJECTIFS : Comprendre et traiter les informations reçues lors d un reportage DVD. Identifier les différentes familles d aliments Etre capable de classer les aliments par familles. Prendre conscience de

Plus en détail

www.coolfoodplanet.org www.efad.org coolf et.org www.eufic.org

www.coolfoodplanet.org www.efad.org coolf et.org www.eufic.org g olf or w. coo n lf o o d p l a et. g or co w w et. ww w.efa d.o.eufic.org w ww rg Te souviens-tu du jour où tu as appris à faire du vélo? Après avoir trouvé ton équilibre, il était facile de faire tourner

Plus en détail

Santé et activité physique

Santé et activité physique Santé et activité physique J.P. Brackman médecin du sport P. Bruzac-Escanes diététicienne F. Saint Pierre biostatisticien Support d une conférence donnée à l auditorium de Balma le 16 juin 2006 Objectifs

Plus en détail

La diététique du jeune joueur de tennis :

La diététique du jeune joueur de tennis : La diététique du jeune joueur de tennis : Bien manger, bien boire! L optimisation des performances des jeunes joueurs de tennis (12/18 ans) peut- elle être liée à une alimentation appropriée? Qu est ce

Plus en détail

Un suivi médical régulier se

Un suivi médical régulier se Le suivi médical périodique Pierre Filteau, M.D. Un suivi médical régulier se révèle essentiel pour tout diabétique. Il est assuré minimalement quatre fois par année par le médecin traitant ou l infirmière.

Plus en détail