Séance 10 : Mercredi 07/06/2017

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Séance 10 : Mercredi 07/06/2017"

Transcription

1 Séance 10 : Mercredi 07/06/2017 ا إ ل إس ا لم? L Islam }ش ه ر ر م ض ان ال ذ ي أ ن ز ل ف يه ال ق ر آن ه د ى ل لن اس ]البقرة : ]185 و ب ي ن ات م ن ال ه د ى و ال ف ر ق ا ن{ Animées par Réda Kadri

2 l Islam L équilibre

3 Le sens de la racine S LM س م ل LM م ل Lien avec l ensemble : Harmonie et équilibre A LM م ل أ H LM م ل ح LM م ل ع R LM م ل غ S LM م ل س TH LM Un cercle qui préserve l Harmonie et l équilibre ظ Z LM م ل ز م ل Q LM م ل ق K LM م ل ك

4 Garantir l intégrité en maintenant l équilibre: SLM س ل م (Paix) SaLaM س ل م (Sain) SaLiM س ل يم (Intact) SaaLiM س ال م (échelle) SuLLaM س ل م (?) islam إ س ل م إس ل م ISLaM Un procédé pour maintenir l équilibre d une chose ou d une situation jusqu à la fin

5 30-30 La vraie religion selon le Coran? Alors, structure ta voie, indépendamment de toute appartenance, pour honorer ton Dine (ta Créance) selon ta nature humaine saine. Celle qu Allâh a donné à l origine aux humains. Point de changement à l Acte créateur d Allâh. Telle est la vraie Religion (Dine) fondamentale qui prime sur tout autre religion. Cependant, la plupart des humains ne le savent pas! ف أ ق م ح ن يف ا و ج ه ك ف ط ر ة ا لل ل لد ين ال ت ف ط ر الن اس ل ل ق ال ق ي م ل ع ل ي ه ا ا لل و ل ك ن ي ع ل م ون ل ذ ل ك أ ك ث ر ت ب د يل الد ين الن اس واألنبياء إخوة لع لت أمهاتهم شتى ودينهم واحد «Nous autres, prophètes, sommes tous les fils d une même famille ; notre religion est unique» (rapporté par Bukhârî).

6 Le plus excellent Dine? Qui rend un Dine plus excellent que celui qui a soumis (aslama) sa face à Allâh, tout en agissant avec excellence, et suitl enseignement l enseignement d'abraham, le Hanif? Allâh a pris Abraham comme ami intime! و م ن أ ح س ن د ين ا م ن أ س ل م و ج ه ه لل و ه و م س ن و ات ب ع م ل ة إ ب ر اه ر اه يم ح ن يف ا و ا ت ذ ا لل إ ب ر اه يم خ ل يل أ س ل م Le plus excellent Dine

7 L islam désigne la sauvegarde de l équilibre de ce que Dieu nous a confié suivant notre nature, saine et humaine, et jusqu à la fin de notre vie sur terre 3-19 Vraiment, le Dine qu Allâh attend de vous c est l Islam. Ceux à qui il a été donné de comprendre l Écriture se sont écartés (de cet Islam) tout en sachant la vérité. Leurs intérêt était leur seul désir! Celui qui nie les Signes évidents de Dieu, Dieu saura lui demander, très vite, des comptes. إ ن و م ا الد ين ال ك ت اب ج اء ه م ي ك ف ر س ر يع ع ن د اخ ت ل ف إ ل ال ع ل م ب ي ت ا ل س اب ا لل ال ذ ين م ن ب غ ي ا ا لل ا ل س ل م ب ع د ب ي ن ه م ف إ ن أوتوا م ا و م ن ا لل

8 L équilibre de la nature La corruption apparut sur terre et sur mer à cause de ce que leurs mains ont accompli, afin qu (Il) leur fasse goûter une partie de ce qu'ils ont fait. Puissent-ils revenir! ظ ه ر ال ف س اد ف ال ب و ال ب ح ر ب ا ك س ب ت أ ي د ي الن اس ل ي ذ يق ه م ب ع ض ال ذ ي ع م ل وا ل ع ل ه م ي ر ج ع ون

9 Comment garantir l équilibre? ق إل ه او ه للا أا احد )1( ه للا ال هص امد )2( لا إم يال إد اولا إم ي ولا إد )3( اولا إم ياك إن لاه ك ف و ا أا اح د )4( [1] Dis : «C est Lui, Dieu l Unique, [2] Dieu le Suprême Refuge, [3] qui n a jamais engendré et qui n a pas été engendré, [4] et que nul n est en mesure d égaler!»

10 Dieu = unique Autre = en paire Blanc / Noir Jour/ Nuit Mâle / Femelle Ciel / Terre -5 / Et de toute chose Nous avons créé deux éléments conjoints. Puissiez-vous vous rappeler! «Alors, fuyez jusqu à Allâh! Vraiment, de Sa part, je suis pour vous un avertisseur explicite! Et ne placez pas avec Allâh un autre dieu. Vraiment, de Sa part, je suis pour vous un avertisseur explicite!» Et Nous vous avons créés par couples. و خ ل ق ن اك م أ ز و اج ا Deux choses contraires sont deux choses complètement différentes, Mais leur opposition fait qu'elles forment une paire, et cette symétrie fait que, malgré leur différence, elles sont finalement complémentaires et chacune est dépendante de l autre! و م ن ت ذ ك ر ون ف ف ر وا ك ل إ ل ا لل ش يء ل ك م خ ل ق ن ا م ن ه ز و ج ي ن ذ ير م ب ي ل ع ل ك م إ ن إ ن و ل ن ذ ير ت ع ل وا م ب ي م ع ا لل إ ل ا آخ ر ل ك م م ن ه

11 Dieu = unique Autre = en paire الر ح ان 55-1 Le Tout-Rayonnant d Amour ع ل م القر آن Qur ân, 55-2 a enseigné le خ ل ق ا ل نس ان 55-3 a créé l Humain ع ل م ه ال ب ي ان claire et lui a enseigné l expression و الس م اء ر ف ع ه ا و و ض ع ال م يز ان Balance, 55-7 Et le ciel, Il l a élevé. Et Il a disposé la أ ل ت ط غ و ا ف ال م يز ان! Balance 55-8 Ne faussez pas la 55-9 Et tenez-vous à la pesée avec équité et ne faussez pas la Balance. و أ ق يم وا ال و ز ن ب ل ق س ط و ل ت س ر وا ال م يز ان ميزان Toute chose à besoin de : Mi-Zan

12 و أ ن ه ه و أ ض ح ك و أ ب ك ى pleurer, et que c est Lui qui fait rire et fait و أ ن ه ه و أ م ات و أ ح ي ا vivre, et que c est Lui qui fait mourir et fait Maintenir l équilibre dans la relation interne aux pairs = islam et que c est Lui qui a créé les deux éléments conjoints : le mâle et la femelle, و أ ن ه خ ل ق الز و ج ي م ن ن ط ف ة إ ذ ا ت ن éjaculée, d une goutte de sperme une fois Mâle الذ ك ر و ا ل ن ث ى Femelle ذكر Thakar Transmission ام ر أ Imroua Sélectif dans la transmission أن ثى Ountha Réception امرأة Imraa Sélective dans la réception أب Père أم Mère

13 Dans chaque activité dans ma vie الم Je dois chercher l origine de l harmonie et l équilibre علم Je vais vers la source de l équilibre اسم Je définit la norme qui garantit l équilibre Quand je rassemble assez de normes, je suis capable de كلم préserver l harmonie des choses سلم J ai crée ainsi un cercle qui assure l harmonie Ou trouver les ISM? Il est en nous

Cours n 4. Ce qu il faut retenir! ne porte pas un sens en lui-même, il faut qu il soit accompagné d un mot afin الح ر ف d avoir du sens.

Cours n 4. Ce qu il faut retenir! ne porte pas un sens en lui-même, il faut qu il soit accompagné d un mot afin الح ر ف d avoir du sens. Cours n 4 Ce qu il faut retenir! : catégories est divisée en trois الكلمة.الح ر ف et ال ف ع ل,الا س م ne porte pas un sens en lui-même, il faut qu il soit accompagné d un mot afin الح ر ف d avoir du sens.

Plus en détail

LE DIVORCE EN ISLAM ADRESSE: IMAMABDALLAH26@GMAIL.COM

LE DIVORCE EN ISLAM ADRESSE: IMAMABDALLAH26@GMAIL.COM LE DIVORCE EN ISLAM IMAM ABDALLAH ADRESSE: IMAMABDALLAH26@GMAIL.COM LES PRINCIPALES RAISONS DES CONFLITS Le manque de religiosité de l un ou des deux époux; l incompatibilité entre les époux; La négligence

Plus en détail

Epitre sur l aumône légale (Az-Zakat)

Epitre sur l aumône légale (Az-Zakat) Epitre sur l aumône légale (Az-Zakat) Sheikh Abdoul Aziz Ibn Abdallah Ibn Baz (Qu Allah lui fasse miséricorde) L'éminent et érudit savant, ancien Mufti de la Mecque, Membre du comité des grands savants

Plus en détail

Grammaire. Exercices

Grammaire. Exercices Grammaire Exercices Renvoi à la Grammaire arabe pour les Exercices Notions fondamentales de grammaire arabe Extraits du Manuel Abdallah Nacereddine. Nouvelle approche de l enseignement de la grammaire

Plus en détail

Le Tawhid et ses trois branches sont bel et bien présents dans le Coran, la Sunna et les paroles des salafs

Le Tawhid et ses trois branches sont bel et bien présents dans le Coran, la Sunna et les paroles des salafs بسم هللا الرمحن الرحمي Le Tawhid et ses trois branches sont bel et bien présents dans le Coran, la Sunna et les paroles des salafs Louange à Allah, que Ses éloges et le salut soient sur son messager, notre

Plus en détail

$ض "! ا.(- ا!/ ا ا - ام ا!ر $ما 5 2 د $م ا- و$م "ر ا ان

$ض ! ا.(- ا!/ ا ا - ام ا!ر $ما 5 2 د $م ا- و$م ر ا ان اراا ااا وزارةاا واا $ض "!. د م ل. *( أآد ا.( ا!/ ا ا آ ام اد وم ا ام ا!ر ) '&ت $س )* ا ا 123 ا ان $ما 5 2 د $م ا و$م "ر ا ا ا م ا ر *.ول 56 *ان ا! : د. 9 ا 8 1 ا:آ امادوما ا انا:ا ا ا!: 2010/2009 REPUBLIQUE

Plus en détail

TP HF Manipulation 1 INTRODUCTION AUX FIBRES OPTIQUES

TP HF Manipulation 1 INTRODUCTION AUX FIBRES OPTIQUES TP HF Manipulation 1 INTRODUCTION AUX FIBRES OPTIQUES I. Introduction La fibre optique est un guide de lumière, régi par la loi de Snell-Descartes, constituée d un cœur dans lequel se propage l onde lumineuse

Plus en détail

Moustiques de la région du M Zab : sommes-nous en danger? BOUKRAA Slimane Omar

Moustiques de la région du M Zab : sommes-nous en danger? BOUKRAA Slimane Omar Moustiques de la région du M Zab : sommes-nous en danger? BOUKRAA Slimane Omar Séminaire Aghlène_ Vendredi le, 10 mai 2013 Introduction à l entomologie Maladies à transmission vectorielles Diversité et

Plus en détail

1 Thessaloniciens 2.13-3.5. Tenir, mais comment? Nous ne sommes pas les seuls minoritaires, mais minoritaires nous le sommes.

1 Thessaloniciens 2.13-3.5. Tenir, mais comment? Nous ne sommes pas les seuls minoritaires, mais minoritaires nous le sommes. 1Thess2b FMT 150809.doc 1 Introduction 1 Thessaloniciens 2.13-3.5 Tenir, mais comment? En France, nous sommes habitués : les chrétiens sont minoritaires, et les chrétiens évangéliques très minoritaires.

Plus en détail

www.ecoleislamiquea3p.com

www.ecoleislamiquea3p.com 1 Miséricorde & Pardon 2 «Et concourez au pardon de votre Seigneur, et à un Jardin (paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux, qui dépensent dans l'aisance et dans l'adversité,

Plus en détail

Points de suspension

Points de suspension DE ŒIL SUSPENSION (OUTILS D EXPLORATION ET D INTÉGRATION DE LA LECTURE) 1 Indices typographiques Points de suspension Théorie À quoi servent les points de suspension? Il s agit toujours de trois points

Plus en détail

Comment les agriculteurs sont-ils assurés?

Comment les agriculteurs sont-ils assurés? Comment les agriculteurs sont-ils assurés? Tous les agriculteurs et agricultrices indépendants travaillant dans l agriculture et la sylviculture sont soumis à l assurance obligatoire auprès de la SVB conformément

Plus en détail

Essai en vibration sécurisé avec le logiciel VibControl de m+p international

Essai en vibration sécurisé avec le logiciel VibControl de m+p international Essai en vibration sécurisé avec le logiciel VibControl de m+p international L essai en vibration, quand il est réalisé correctement, est un outil précieux pour chaque laboratoire ou pour chaque ligne

Plus en détail

La Roqia entre légitimité et charlatanisme

La Roqia entre légitimité et charlatanisme La Roqia entre légitimité et charlatanisme imamabdallah@free.fr La Roqia est une pratique recommandée en islam, elle consiste à utiliser les versets coraniques ou les invocations prophétiques pour se soigner

Plus en détail

Explication du hadith au sujet de celui qui soulage un croyant d'un tourment.

Explication du hadith au sujet de celui qui soulage un croyant d'un tourment. ب سم اهلل الر حمن الر ح يم Bismi l-lahi r-rahmani r-rahim الح مد هلل ر ب الع ال م ين والص الة والس الم ع لى س ي د ن ا م ح م د ر س ول اهلل Louanges à Allah Seigneur des mondes, que Allah honore et élève

Plus en détail

Argumentaire islamique pour la promotion de la paix et la gestion non violente des conflits

Argumentaire islamique pour la promotion de la paix et la gestion non violente des conflits République du Niger Ministère des Affaires Religieuses et d Actions Humanitaires Réseau Nigérien pour la Gestion Non Violente des Conflits (Ré-GENOVICO) Argumentaire islamique pour la promotion de la paix

Plus en détail

Introduction formation accompagnement Notre public

Introduction formation accompagnement Notre public Introduction Je vais vous présenter brièvement nos activités et notre offre d intervention auprès du milieu scolaire. Je vais vous présenter plus particulièrement une démarche qui vise associer notre travail

Plus en détail

L E A D E R S H I P. Quels sont les éléments qui font qu un individu est un leader? La première caractéristique est qu ils sont suivis!

L E A D E R S H I P. Quels sont les éléments qui font qu un individu est un leader? La première caractéristique est qu ils sont suivis! L E A D E R S H I P MANAG EM EN T E T GESTI O N DES ORGANIS ATIO NS Julien VIDA julien.vida@me.com http://julien-vida.fr mai 2012 Que ce soit en associatif, communautaire ou en entreprise, pour fonctionner,

Plus en détail

اد ر ادر : Livret scolaire ا ا :.. ا ا :.. ذاھ اا ف إ! أ : -1 ا%ف!' & ا%$ : + %*م ھ رأي ا. '& و/&. ا*

اد ر ادر : Livret scolaire ا ا :.. ا ا :.. ذاھ اا ف إ! أ : -1 ا%ف!' & ا%$ : + %*م ھ رأي ا. '& و/&. ا* Ecole :... Adresse :... Téléphone :... Nom :... Prénom :... Classe de...... Années scolaires : 20.- 20. 20.- 20. 20.- 20. 20.- 20. Livret scolaire A quoi sert-il? Le livret sert essentiellement à deux

Plus en détail

Thierry Grootaers. Kaléidoscope 05.09 12.10.2013 # 6. Galerie Nadine Feront

Thierry Grootaers. Kaléidoscope 05.09 12.10.2013 # 6. Galerie Nadine Feront Thierry Grootaers # 6 05.09 12.10.2013 Kaléidoscope Galerie Nadine Feront Thierry Grootaers # 6 Kaléidoscope 4 5 Introduction Par Hadelin Feront, Curateur de la Galerie Peut-on habiter une image? Ou plutôt,

Plus en détail

Questions-réponses à propos de l impôt sur la fortune

Questions-réponses à propos de l impôt sur la fortune Questions-réponses à propos de l impôt sur la fortune Pourquoi un impôt sur la fortune? Pour Elio Di Rupo, Président du PS, c est d abord une simple question de justice : «Quelqu un qui se lève tôt tous

Plus en détail

ا,ر ا+ا* ا()ا' ا&# :8!96 ا واك ا A ا#م ا"!د ار وم ا ا#م ا"!د

ا,ر ا+ا* ا()ا' ا&# :8!96 ا واك ا A ا#م ا!د ار وم ا ا#م ا!د د: 1 ا,ر ا+ا* ا()ا' ا&# وزارةا# 3 ا#/ و ا 2 1 ا#/ ض 564 اآد/ :8!96 ا واك ا 3(ا ),#ا /5ا %ا ا#م ا"!د ار وم ا ا#م ا"!د 1 #? 8!9ا #&ا ا(ان ا#م ا"!د ار وم ا ا#م ا"!د ا واك ا A ا=/ /5. %ول :" (ان ا54 2 REPUBLIQUE

Plus en détail

PORTRAIT Olivier Couteau Diagamter Angers Diagamter Le Mans

PORTRAIT Olivier Couteau Diagamter Angers Diagamter Le Mans PORTRAIT Olivier Couteau Diagamter Angers Diagamter Le Mans «J ai toujours cherché à intéresser mon équipe à l évolution de l entreprise» Videur de boîte de nuit, avant d intégrer la police, Olivier Couteau,

Plus en détail

HUIT CONSEILS POUR GÉRER LE CHANGEMENT

HUIT CONSEILS POUR GÉRER LE CHANGEMENT HUIT CONSEILS POUR GÉRER LE CHANGEMENT Une entreprise qui veut assumer sa responsabilité sociétale doit inévitablement modifier un certain nombre d habitudes, de règles, de processus. Pour mener à bien

Plus en détail

Le don d organes en Islam. www.ecoleislamiquea3p.com

Le don d organes en Islam. www.ecoleislamiquea3p.com Le don d organes en Islam. Le don d organes en Islam 2. Le don d organes et de tissus en Islam 3 1. Don de sang 2. Don de moelle osseuse 3. Don de sang de cordon ombilical 4. Greffe des cellules embryonnaires

Plus en détail

L incertain. Plan. Agir dans l incertitude. Agir dans l incertain; Probabilités; Distributions de probabilités jointes; Indépendance.

L incertain. Plan. Agir dans l incertitude. Agir dans l incertain; Probabilités; Distributions de probabilités jointes; Indépendance. L incertain 1 Plan Agir dans l incertain; Probabilités; Distributions de probabilités jointes; Indépendance. 2 Agir dans l incertitude Les approches logiques que l on a vues aux chapitres précédents permettent

Plus en détail

أآد- ا: آامادوما م ا 3! وا ا ماد م %ول #ان ا! : ا=ذا!آر<* ا) ت س

أآد- ا: آامادوما م ا 3! وا ا ماد م %ول #ان ا! : ا=ذا!آر<* ا) ت س 1 ا"&را"$ا# ا!*ا(ا) وزارة ا 0 ا- و ا/. ا- ض 123 د م ل.. أآد- ا* 0 ا&! ا 2 / ا آام اد وما م ا ت س ا!ان ماد م اوم 3 "ر ا) م ا ا: 9 3! وا ا %ول #ان ا! : ا=ذا!آر

Plus en détail

La République Française et ses valeurs expliquées aux enfants

La République Française et ses valeurs expliquées aux enfants LES FICHES du LES FICHES HORS-SÉRIE du De 7 à 14 ans LES FICHES du N 47H www.playbacpresse.fr La République Française et ses valeurs expliquées aux enfants Des attaques terroristes en France (7-9 janvier

Plus en détail

:7!85 ا وا ا$م ا#"!د ار وم ا ا$م ا#"!د &ول " +ان ا. ا;

:7!85 ا وا ا$م ا#!د ار وم ا ا$م ا#!د &ول  +ان ا. ا; د: 1 ا.ر اا, ا+*ا( ا)$' وزارةا$ 4 ا$ و ا' 3 2 ا$. ض 5 :7!85 ا وا ا ا& ا$.+ ا/ ا* 4 ا$م ا#"!د ار وم ا ا$م ا#"!د 1 $= ا+ان ا$م ا#"!د ار وم ا ا)$' ا$م ا#"!د ا 7!8 ا وا &ول " +ان ا. ا; آ ا$م ا#"!د ار وم ا

Plus en détail

Forum de Paris 1 Février 2012

Forum de Paris 1 Février 2012 Forum de Paris 1 Février 2012 Bouleversements politiques défis économiques Intervention M. Adil Douiri Mesdames, Messieurs, Je suis ravi d être parmi vous et de contribuer à la réflexion en cette période

Plus en détail

Pourquoi choisir aujourd hui la médecine générale?*

Pourquoi choisir aujourd hui la médecine générale?* Primary 2001;1:729 733 Pourquoi choisir aujourd hui la médecine générale?* Les nombreuses modalités d exercice et les innovations que la médecine générale connaît aujourd hui incitent à réfléchir sur sa

Plus en détail

Connaître son poids naturel et l accepter

Connaître son poids naturel et l accepter Connaître son poids naturel et l accepter Elodie Liénard, Psychologies.com Mieux vivre sa vie Et si notre poids était aussi génétiquement déterminé que l est notre taille? Et si notre organisme régulait

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE COMMERCE

LICENCE PROFESSIONNELLE COMMERCE LICENCE PROFESSIONNELLE COMMERCE SPECIALITE : TECHNICO-COMMERCIAL EN PRODUITS INDUSTRIELS Arrêté d habilitation : 20014020 REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2013-2015 VU la loi 84-52 du 26 janvier

Plus en détail

Prophylaxie primaire et secondaire : Redéfinitions des termes

Prophylaxie primaire et secondaire : Redéfinitions des termes Prophylaxie primaire et secondaire : Redéfinitions des termes AES??? Administration Economique et Sociale? Aérothermie et Energie Solaire? Association d Etablissements Sportifs? AEV??? Aménagement d Espaces

Plus en détail

10. Convertisseur Sigma-Delta 10.1 MODULATION DELTA. CHAPITRE 10 : CONVERTISSEUR SIGMA-DELTA Page 10-1

10. Convertisseur Sigma-Delta 10.1 MODULATION DELTA. CHAPITRE 10 : CONVERTISSEUR SIGMA-DELTA Page 10-1 CHAPITRE : CONVERTISSEUR SIGMA-DELTA Page -. Convertisseur Sigma-Delta. MODULATION DELTA.. Principe Considérons la structure de la modulation Delta pour le processus de conversion A/N. La Figure - montre

Plus en détail

Synthèse du questionnaire relatif à «l échange des bonnes pratiques en matière d apprentissage du français»

Synthèse du questionnaire relatif à «l échange des bonnes pratiques en matière d apprentissage du français» 1 Synthèse du questionnaire relatif à «l échange des bonnes pratiques en matière d apprentissage du français» Le présent rapport ne prétend pas à l'exhaustivité et ne peut, vu le format temps qui m'est

Plus en détail

STATUTS du CLUB ALPIN FRANÇAIS NIMES CEVENNES

STATUTS du CLUB ALPIN FRANÇAIS NIMES CEVENNES STATUTS du CLUB ALPIN FRANÇAIS NIMES CEVENNES Association affiliée à la Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne (FFCAM) Approuvés par l assemblée générale du 14 novembre 2014 PREAMBULE Dans

Plus en détail

Paiement des conseils L importance des options proposées août 2014

Paiement des conseils L importance des options proposées août 2014 Paiement des conseils L importance des options proposées août 2014 15 août 2014 PAIEMENT DES CONSEILS L IMPORTANCE DES OPTIONS PROPOSÉES I. Introduction Les Canadiens ont accès à des marchés de produits

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 17 juillet 1987 relatif au régime des études en vue du diplôme d Etat de docteur en pharmacie NOR: RESP8700449A

ARRETE Arrêté du 17 juillet 1987 relatif au régime des études en vue du diplôme d Etat de docteur en pharmacie NOR: RESP8700449A Le 23 janvier 2012 ARRETE Arrêté du 17 juillet 1987 relatif au régime des études en vue du diplôme d Etat de docteur en pharmacie NOR: RESP8700449A Le ministre de la défense, le ministre de l éducation

Plus en détail

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION Projet de règlement no. 2 : Règlement sur le financement de la lutte à l itinérance PRÉSENTATION Présenté par Madame Maurane Cloutier, membre du comité exécutif,

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR SYSTEMES ELECTRONIQUES

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR SYSTEMES ELECTRONIQUES BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR SYSTEMES ELECTRONIQUES EPREUVE E4 Etude d un Système Technique Unité U4.2 PHYSIQUE APPLIQUEE Durée : 4 heures coefficient : 4 Systèmes électroniques embarqués dans la C6

Plus en détail

(CNAPS) CONSEIL NATIONAL DES ACTIVITÉS PRIVÉES DE SÉCURITÉ - MODE D EMPLOI. Prestataires et clients de la sécurité privée. PourQuoi LE CNAPS?

(CNAPS) CONSEIL NATIONAL DES ACTIVITÉS PRIVÉES DE SÉCURITÉ - MODE D EMPLOI. Prestataires et clients de la sécurité privée. PourQuoi LE CNAPS? CONSEIL NATIONAL DES ACTIVITÉS PRIVÉES DE SÉCURITÉ - MODE D EMPLOI ENTRÉE EN SERVICE AU 1ER JANVIER 2012 (CNAPS) Prestataires et clients de la sécurité privée TOUT CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR

Plus en détail

L entreprise et la production

L entreprise et la production Université Paris Est Créteil IUT DE CRETEIL VITRY Département de GEii 2 ème année du DUT de Génie Électrique et Informatique Industrielle Réalités humaines, économiques et sociales de l'entreprise 2 è

Plus en détail

Principes pour contracter et accorder des crédits hypothécaires et à la consommation de manière responsable

Principes pour contracter et accorder des crédits hypothécaires et à la consommation de manière responsable Principes pour contracter et accorder des crédits hypothécaires et à la consommation de manière responsable 1 2 Le crédit permet à l emprunteur d acquérir des biens et services ou de réaliser des investissements,

Plus en détail

À la verticale de l'été - livre android, PDF, Mac, iphone, EPUB, Windows, tablet télécharger livre (Frans) lire gratuitement

À la verticale de l'été - livre android, PDF, Mac, iphone, EPUB, Windows, tablet télécharger livre (Frans) lire gratuitement Après de longues années sans nouvelles de son premier amour, Lénie le retrouve sur Internet. Les deux protagonistes, dont les retrouvailles apparaissent comme une évidence, feront renaître l histoire de

Plus en détail

Comprendre la jeunesse d aujourd hui

Comprendre la jeunesse d aujourd hui Comprendre la jeunesse d aujourd hui 1 Comprendre la jeunesse d aujourd hui Guy Bajoit 1 Être jeune aujourd hui, c est beaucoup plus difficile que de l avoir été il y a trente ou quarante ans. La raison

Plus en détail

Règlement du jeu. Appel à idées «Université Paris Seine mon campus, mes idées!»

Règlement du jeu. Appel à idées «Université Paris Seine mon campus, mes idées!» Règlement du jeu Appel à idées «Université Paris Seine mon campus, mes idées!» Article 1 Organisation La COMUE Université Paris Seine, établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel

Plus en détail

infos office n 8 Bachelet s éclaire de vives couleurs Dans ce n o... > Diagnostic de performance énergétique : pour qui? pour quoi? p.

infos office n 8 Bachelet s éclaire de vives couleurs Dans ce n o... > Diagnostic de performance énergétique : pour qui? pour quoi? p. Dans ce n o... > Diagnostic de performance énergétique : pour qui? pour quoi? p.4 > Saint-Ouen HLM forme des futurs gardiens p.7 > Portrait de Nora Belaïdi p.8 office n 8 OCTOBRE DÉCEMBRE 2009 infos Bachelet

Plus en détail

Qu est-ce que le travail décent

Qu est-ce que le travail décent Qu est-ce que le travail décent Le concept de «travail décent» apparaît pour la première fois en 1999, dans le rapport présenté par le Directeur général de l OIT à la 87 e session de la Conférence internationale

Plus en détail

Introduction. Reconnaissance récente du rôle des hautes terres. comme contribution à l équilibre écologique général

Introduction. Reconnaissance récente du rôle des hautes terres. comme contribution à l équilibre écologique général Colloque International : L eau en montagne «Gestion intégrée des hauts bassins versants» Megève 5-6 septembre 2002 ----------------------------- Aspect sociologique des comportements humains en montagne

Plus en détail

Guide pratique pour les projets entrepreneuriaux en milieu scolaire PRIMAIRE

Guide pratique pour les projets entrepreneuriaux en milieu scolaire PRIMAIRE Guide pratique pour les projets entrepreneuriaux en milieu scolaire PRIMAIRE 2014-2015 Définitions L entrepreneuriat en général et l esprit d entreprendre en particulier sont reliés à l action. En effet,

Plus en détail

TABLEAU DES ENTREVUES

TABLEAU DES ENTREVUES TABLEAU DES ENTREVUES Ce tableau regroupe les descriptions de toutes les entrevues réalisées auprès des éducatrices et éducateurs spécialisés. Pour chacun des thèmes, des suggestions de questions en lien

Plus en détail

Le petit Nicolas. Sempé Goscinny. Fiche de lecture. Étude des personnages :

Le petit Nicolas. Sempé Goscinny. Fiche de lecture. Étude des personnages : Le petit Nicolas Sempé Goscinny Fiche de lecture Étude des personnages : Le petit Nicolas : Le petit Nicolas est un jeune garçon de sept ou huit ans, qui vit avec ses deux parents dans une petite maison.

Plus en détail

DES OBJECTIFS DU MILLÉNAIRE AUX OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT DURABLE ENJEU ÉLECTORAL AU CANADA?

DES OBJECTIFS DU MILLÉNAIRE AUX OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT DURABLE ENJEU ÉLECTORAL AU CANADA? DES OBJECTIFS DU MILLÉNAIRE AUX OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT DURABLE ENJEU ÉLECTORAL AU CANADA? Du 25 au 27 septembre se tiendra à New York l'assemblée générale des Nations Unies durant laquelle les chefs

Plus en détail

Lycéens en Ile-de-France. Scientifiques. Julien. Marion. Amel. Pascale responsable marketing. Élena formulatrice en cosmétique. Julie astrophysicienne

Lycéens en Ile-de-France. Scientifiques. Julien. Marion. Amel. Pascale responsable marketing. Élena formulatrice en cosmétique. Julie astrophysicienne Julien Marion Amel Lycéens en Ile-de-France Scientifiques Élena formulatrice en cosmétique Pascale responsable marketing Julie astrophysicienne Marc créateur d'entreprise Nicolas ingénieur en gestion des

Plus en détail

Note commune N 22 / 2014. Objet : Avantages fiscaux relatifs aux contrats d assurance-vie et aux contrats de capitalisation

Note commune N 22 / 2014. Objet : Avantages fiscaux relatifs aux contrats d assurance-vie et aux contrats de capitalisation REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES DIRECTION GENERALE DES ETUDES ET DE LA LEGISLATION FISCALES Note commune N 22 / 2014 Objet : Avantages fiscaux relatifs aux contrats d assurance-vie

Plus en détail

obligation de sécurité de résultat de l'employeur

obligation de sécurité de résultat de l'employeur obligation de sécurité de résultat de l'employeur Obligation de sécurité de résultat et sentiment d insécurité. Cass.soc, 6 octobre 2010, n 08-45.609 La Cour de cassation considère que le «sentiment d

Plus en détail

$ض "! *-.ول 45 *ان ا! :د.$*$! $ا 7 آامادوار وما اما د ادي ام ا د وا ر و م ا المو سسة : جامعة سطيف 1

$ض ! *-.ول 45 *ان ا! :د.$*$! $ا 7 آامادوار وما اما د ادي ام ا د وا ر و م ا المو سسة : جامعة سطيف 1 اراا ااا وزارةاا واا $ض "! د م ل.. *( أآد ا- اما د ا!/ا آامادوار وما ا.(- 1 ا 123 ا$ ءا"! وااف ادي ا ماد ا ان ام ا د وا ر و م ا *-.ول 45 *ان ا! :د.$*$! $ا 7 عنوان الماستر : الا حصاء التطبيقي و الاستشراف

Plus en détail

rechercher un rendement correspondant aux taux du marché monétaire;

rechercher un rendement correspondant aux taux du marché monétaire; Directive Directive pour les fonds du marché monétaire 6 juin 2012 (État au 4 mai 2016) I Principes, objectifs et caractère obligatoire La directive fait partie de l autoréglementation de l industrie suisse

Plus en détail

Global Compensation Plan

Global Compensation Plan Des solutions qui transforment des vies Global Compensation Plan INTRODUCTION Bienvenue chez Isagenix! Cette compagnie vous propose une avenue pour accéder à une liberté financière tout en vous offrant

Plus en détail

DECRET N 68-DF-254 Portant modalités d application du régime des congés payés.

DECRET N 68-DF-254 Portant modalités d application du régime des congés payés. DECRET N 68-DF-254 Portant modalités d application du régime des congés payés. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FEDERALE, VU la Constitution du 1er Septembre 1961; VU le n 67/LF/67 du 12 Juin 1957 portant

Plus en détail

On peut distinguer les chromatographies en phase liquide et celles en phase gazeuse.

On peut distinguer les chromatographies en phase liquide et celles en phase gazeuse. Page 1 sur 10 1. Définition. C est une méthode de séparation, non destructrice en son principe, basée sur le fait que le coefficient de partage d un soluté entre deux phases dépend de la nature du soluté,

Plus en détail

Premier et verset du Coran Interrogations sur le début et la fin de la révélation

Premier et verset du Coran Interrogations sur le début et la fin de la révélation AU NOM DE DIEU, LE CLEMENT, LE MISERICORDIEUX Premier et verset du Coran Interrogations sur le début et la fin de la révélation Introduction Nous avons vu dans notre article sur les tentatives de conciliations

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION du variomètre FlyNet2 et de l application FlyNet pour smartphone et tablette Android

MANUEL D UTILISATION du variomètre FlyNet2 et de l application FlyNet pour smartphone et tablette Android ASI01/03/14 MANUEL D UTILISATION du variomètre FlyNet2 et de l application FlyNet pour smartphone et tablette Android version 1.30 www.asinstrument.ch www.flynet-vario.com CONTENU GÉNÉRALITÉS 3 VARIOMÈTRE

Plus en détail

ام ا#"!د ا%ر وم ا& !م ا ت س إدارة اارد ا و ت ا ان ا: إدارة اارد ا و ت ا

ام ا#!د ا%ر وم ا& !م ا ت س إدارة اارد ا و ت ا ان ا: إدارة اارد ا و ت ا 1 وزارة ا ا و ا ا ض +*( د م ل.. ) أآد/ ا' ت س ا*!/ ا 23 ام ا#"!د ا%ر وم ا& ا 5 4 م ا& ا 2 ان ام ا#"!د ا%ر وم ا& ا!م ا ا 6$7 إدارة اارد ا و ت ا ا*( : /*!ا 9 / ( ) 2 ان )'ول 8 2 REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE

Plus en détail

QUARTIERS DU MONDE: HISTOIRES URBAINES

QUARTIERS DU MONDE: HISTOIRES URBAINES QUARTIERS DU MONDE: HISTOIRES URBAINES FORMATION SUR LA VIDEO COMME OUTIL DE LA RECHERCHE-ACTION Equipe de Pikine 20-22 octobre 2007 Silvana Ospina, Référente en Techniques de Communication, INCITA Alice

Plus en détail

Éternelle genèse. Jacques Neefs

Éternelle genèse. Jacques Neefs Jacques Neefs Éternelle genèse «Je vois que je ne peux compter que sur une seule ressource : la création perpétuelle qui sort de mon encrier!» Balzac, à Madame Hanska 1. Hugo célébra, lors des funérailles

Plus en détail

Cercles des Régates de Bruxelles Kayak PROJET de STATUTS

Cercles des Régates de Bruxelles Kayak PROJET de STATUTS TITRE I : DENOMINATION SIEGE SOCIAL Art. 1 L association est dénommée : «Cercle des Régates de Bruxelles Kayak», en abrégé : «CRBK» Art. 2 Son siège social est établi à 1070 Bruxelles, rue du Gazouillis

Plus en détail

LA NUTRITION et les Objectifs de Développement Durable de l après-2015

LA NUTRITION et les Objectifs de Développement Durable de l après-2015 La NUTRITION et les Objectifs de Développement Durable de l après-2015 Note d orientation LA NUTRITION et les Objectifs de Développement Durable de l après-2015 Une attention spéciale doit être portée

Plus en détail

Les dispositifs d épargne retraite supplémentaire

Les dispositifs d épargne retraite supplémentaire 19 Les dispositifs d épargne retraite supplémentaire La retraite supplémentaire, encore appelée retraite surcomplémentaire, désigne les régimes de retraite facultatifs par capitalisation (non légalement

Plus en détail

Avenant au Règlement du CONCOURS «LES FEMMES VAVELIE PRODUCTIONS»

Avenant au Règlement du CONCOURS «LES FEMMES VAVELIE PRODUCTIONS» Avenant au Règlement du CONCOURS «LES FEMMES VAVELIE PRODUCTIONS» Etant rappelé : Que la société Vavélie productions, SARL au capital de 2 000, immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 529 930 216 dont

Plus en détail

Vue d'ensemble des interfaces

Vue d'ensemble des interfaces Vue d'ensemble des interfaces Sage 50 Vue d'ensemble des interfaces 28.07.2014 2/9 Contenu 1. Logiciel Sage 50 un système ouvert... 3 Vue d'ensemble des interfaces... 3 2. Connexion On-Line via SOK Automation

Plus en détail

A. Le rôle de l avocat

A. Le rôle de l avocat Le harcèlement moral vise avant tout à détruire la victime et à lui ôter toute capacité de réaction. Isolée, discréditée, elle n aura souvent plus la capacité d agir. Emprisonnée dans un mécanisme de culpabilisation,

Plus en détail

ASSEMBLEE DE L UNION LOI N 05- /AU

ASSEMBLEE DE L UNION LOI N 05- /AU UNION DES COMORES Unité Solidarité Développement ------ ASSEMBLEE DE L UNION LOI N 05- /AU Portant loi électorale Conformément aux dispositions de l Article 19 de la constitution de l Union des Comores

Plus en détail

TUTORIEL «REDIMENSIONNER UNE IMAGE»

TUTORIEL «REDIMENSIONNER UNE IMAGE» Mise à jour du 20 mai 2010 TUTORIEL «REDIMENSIONNER UNE IMAGE» Guide incluant la procédure de téléchargement d un logiciel gratuit Ce tutoriel est un pas-à-pas très détaillé. Cette prise de parti explique

Plus en détail

Les 4 formes de divorce

Les 4 formes de divorce Publié sur Desunion.org (http://www.desunion.org) Accueil > Les 4 formes de divorce Les 4 formes de divorce Soumis par Françoisle dim, 02/06/2013-20:35 Le divorce est, avec le décès de l?un des époux,

Plus en détail

STATUTS. AIDUCE : Association Indépendante Des Utilisateurs de Cigarette Électronique

STATUTS. AIDUCE : Association Indépendante Des Utilisateurs de Cigarette Électronique STATUTS Article 1 - Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901, ayant pour dénomination : AIDUCE : Association Indépendante

Plus en détail

2008-2009 LA ROUTE SOLAIRE. GOUZIEN Elie, ADDI Cyril, DE BATZ Florian, FERFOURI Sabrina, Lycée Hoche, Versailles

2008-2009 LA ROUTE SOLAIRE. GOUZIEN Elie, ADDI Cyril, DE BATZ Florian, FERFOURI Sabrina, Lycée Hoche, Versailles 2008-2009 LA ROUTE SOLAIRE GOUZIEN Elie, ADDI Cyril, DE BATZ Florian, FERFOURI Sabrina, Lycée Hoche, Versailles 0 Introduction Nous sommes quatre élèves de terminale S au lycée Hoche de Versailles : Cyril

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE Sciences, Technologies, Santé. Gestion de la production industrielle REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

LICENCE PROFESSIONNELLE Sciences, Technologies, Santé. Gestion de la production industrielle REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES LICENCE PROFESSIONNELLE Sciences, Technologies, Santé Gestion de la production industrielle Spécialité : Optimisation des Préparations Industrielles Arrêté d habilitation : 20080263 REGLEMENT DU CONTRÔLE

Plus en détail

S4 Famille vs maisonnée. ie kazoku. modèle traditionnel / moderne

S4 Famille vs maisonnée. ie kazoku. modèle traditionnel / moderne S4 Famille vs maisonnée ie kazoku modèle traditionnel / moderne Caractéristiques du Ie - «le ie est un groupe social fondé sur un lieu de résidence fixe et peut être aussi cellule de production» - les

Plus en détail

BCD Travel Business Manuel Utilisateur Juillet 2006

BCD Travel Business Manuel Utilisateur Juillet 2006 BCD Travel Business Manuel Utilisateur Juillet 2006 Page 1 of 40 1 CONNEXION...3 1.1 CONNEXION...3 1.2 ACCUEIL...4 2 PROFIL...5 2.1 PERSONNNEL...5 2.2 PAIEMENT...5 2.3 LIVRAISON...5 2.4 PREFERENCES...6

Plus en détail

Assistance médicale à la procréation. Informations pour les couples receveurs. L accueil. d embryons

Assistance médicale à la procréation. Informations pour les couples receveurs. L accueil. d embryons Assistance médicale à la procréation Informations pour les couples receveurs L accueil d embryons Sommaire Du couple donneur au couple receveur 3 L accompagnement médical et l encadrement juridique de

Plus en détail

BIOCARBURANTS BIOCARBURANTS

BIOCARBURANTS BIOCARBURANTS BIOCARBURANTS BIOCARBURANTS Réponse des agriculteurs européens et de leurs coopératives aux préoccupations des citoyens Les biocarburants se divisent en deux catégories principales: le bioéthanol et le

Plus en détail

Saint-Jacques Saint-Christophe

Saint-Jacques Saint-Christophe Saint-Jacques Saint-Christophe 2015-2016 Guide pratique «Ce n est pas vous qui m avez choisi, c est moi qui vous ai choisis et établis afin que vous partiez, que vous donniez du fruit, et que votre fruit

Plus en détail

flydrn767 Introduction / Mise en garde. La formation des pilotes professionnels virtuels pour qui et comment. Le contenu de la formation.

flydrn767 Introduction / Mise en garde. La formation des pilotes professionnels virtuels pour qui et comment. Le contenu de la formation. flydrn767 Introduction / Mise en garde. La formation des pilotes professionnels virtuels pour qui et comment. Le contenu de la formation. Les conditions de participation à la formation. Introduction Tout

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE DU CONSEIL COMMUNAL DE BUSSIGNY-PRÈS-LAUSANNE. du 6 mai 2011. Présidence de Monsieur Dominique Blanc

PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE DU CONSEIL COMMUNAL DE BUSSIGNY-PRÈS-LAUSANNE. du 6 mai 2011. Présidence de Monsieur Dominique Blanc PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE DU CONSEIL COMMUNAL DE BUSSIGNY-PRÈS-LAUSANNE du 6 mai 2011 Présidence de Monsieur Dominique Blanc Présence de 53 conseillers Le président ouvre cette quatrième séance de la

Plus en détail

Petite histoire. de la protection sociale. en France

Petite histoire. de la protection sociale. en France Petite histoire de la protection sociale en France Manu Bodinier 29 septembre 2015 Godewaersvelde 1. Un bout d'histoire 2. Les formes de protection 3. La machine de la protection sociale Partie I Quelques

Plus en détail

Compte rendu du comité technique de réseau du 28 mai

Compte rendu du comité technique de réseau du 28 mai Compte rendu du comité technique de réseau du 28 mai Paris, le 29 mai 2015 Ce comité technique de réseau (CTR), présidé par le Directeur général adjoint (DGA), Vincent Mazauric, portait sur : un projet

Plus en détail

Plus des deux-tiers des nouvelles entreprises. existent toujours trois ans après leur création

Plus des deux-tiers des nouvelles entreprises. existent toujours trois ans après leur création entreprises Plus des deux-tiers des nouvelles entreprises existent toujours trois ans après leur création Maryse Aguer Le Limousin se place au deuxième rang des régions françaises pour le taux de survie

Plus en détail

Note à l'attention des candidats CAP "PETITE ENFANCE" Session 2016

Note à l'attention des candidats CAP PETITE ENFANCE Session 2016 Note à l'attention des candidats CAP "PETITE ENFANCE" Session 2016 (Modalité : Épreuves Ponctuelles Terminales) Cette note concerne les candidats suivants : CANDIDAT RELEVANT D UN ETABLISSEMENT PRIVE HORS

Plus en détail

DOSSIER D OUVERTURE DE COMPTE

DOSSIER D OUVERTURE DE COMPTE DOSSIER D OUVERTURE DE COMPTE INDIVISION ET / OU DÉMEMBREMENT Compte Titres Livret La plus belle invention pour votre argent ÉTAPE 1 Remplir, dater et signer votre dossier d ouverture de compte ÉTAPE 2

Plus en détail

Pédagogie, politique, démocratie participative

Pédagogie, politique, démocratie participative Pédagogie, politique, démocratie participative Raymond Millot La désaffection politique mine le corps social. L idée de démocratie participative apparaît comme un antidote. Sa mise en œuvre nécessite l

Plus en détail

Sur le waiter et le sommelier dans l Histoire de ma vie de Casanova

Sur le waiter et le sommelier dans l Histoire de ma vie de Casanova Sur le waiter et le sommelier dans l Histoire de ma vie de Casanova Takeshi Matsumura To cite this version: Takeshi Matsumura. Sur le waiter et le sommelier dans l Histoire de ma vie de Casanova. FRACAS,

Plus en détail

LIRE ET COMPRENDRE L HISTOGRAMME D UNE PHOTO

LIRE ET COMPRENDRE L HISTOGRAMME D UNE PHOTO Nous allons apprendre, à travers ce dossier, à lire un histogramme et à s'en servir lors des prises de vue. Nous verrons quelle est son utilité et comment l'interpréter pour améliorer ses images. En photographie

Plus en détail

Des établissements et services confrontés aux réformes des formations

Des établissements et services confrontés aux réformes des formations La réforme du diplôme d Etat d éducateur spécialisé a-t-il eu des incidences sur la coopération entre centres de formation et établissements et services? Qu observe-t-on de la place qui est la mienne,

Plus en détail

La tarification à l unité en quelques mots : La TUH

La tarification à l unité en quelques mots : La TUH La tarification à l unité en quelques mots : La TUH Les arrêtés modificatifs en vue de la TUH au 01/01/15 ont été publiés au Moniteur du 12/05/14. La date définitive de l entrée en vigueur est toujours

Plus en détail

Optique. Chapitre 1 : Visibilité. Propagation de la lumière

Optique. Chapitre 1 : Visibilité. Propagation de la lumière 2 e B et C 1 Visibilité. Propagation de la lumière 1 Optique L optique est l étude des phénomènes lumineux, donc de tous les phénomènes qui se rapportent aux ondes électromagnétiques visibles. Nous nous

Plus en détail

Mécanismes d évaluation et de sélection des sources internationales de MEG Activités du «Groupe Inter-Agences»

Mécanismes d évaluation et de sélection des sources internationales de MEG Activités du «Groupe Inter-Agences» Mécanismes d évaluation et de sélection des sources internationales de MEG Activités du «Groupe Inter-Agences» J Daviaud Responsible Assurance Qualité des produits pharmaceutiques SPE/PMU/QADM AEDES -Journées

Plus en détail

Offre de formation MASTER

Offre de formation MASTER REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Offre de formation MASTER Etablissement : UNIVERSITE Ferhat ABBAS Sétif Faculté : Sciences

Plus en détail

Commission a considéré qu il était urgent de mettre fin à cette «mascarade judiciaire».

Commission a considéré qu il était urgent de mettre fin à cette «mascarade judiciaire». Le 29 mai 2007 N 835 RAPPORT SUR LE PROJET DE LOI, N 835, MODIFIANT LES DISPOSITIONS DU CODE CIVIL RELATIVES AU DIVORCE ET A LA SEPARATION DE CORPS (Rapporteur au nom de la Commission des Droits de la

Plus en détail