Phonologie - Lecture Fiche 1. syllabes avec. Atelier. son (l) 1. Écris la syllabe. 2. Relie à la bonne syllabe.

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Phonologie - Lecture Fiche 1. syllabes avec. Atelier. son (l) 1. Écris la syllabe. 2. Relie à la bonne syllabe."

Transcription

1 Phonologie - Lecture Fiche 1 1. Écris la son (l) 2. Relie à la bonne lo lé la le lu li

2 Phonologie - Lecture Fiche 2 1. Entoure la bonne son (l) 2. Écris la syllabe à la bonne place. lo la le li le lu la lé li lo lu le lé la lu lu lo lé

3 Phonologie - Lecture Fiche 3 1. Écris la son (m) 2. Relie à la bonne ma mi me mu mé mo

4 Phonologie - Lecture Fiche 4 1. Entoure la bonne son (m) 2. Écris la syllabe à la bonne place. mo me mi mi mu mo ma mé mo mu ma mé me mo mi mé me mu

5 Phonologie - Lecture Fiche 5 1. Écris la son (r) 2. Relie à la bonne ru ré ri ra re ro

6 Phonologie - Lecture Fiche 6 1. Entoure la bonne son (r) 2. Écris la syllabe à la bonne place. ri ru re ra ré ro ré re ro ri ru ré re ré ro ru ro ra

7 Phonologie - Lecture Fiche 7 1. Écris la son (v) 2. Relie à la bonne va ve vo vé vu vi

8 Phonologie - Lecture Fiche 8 1. Entoure la bonne son (v) 2. Écris la syllabe à la bonne place. ve vé vo vi va vu vé va vo vu vi ve vo vé va vé vi ve

9 Phonologie - Lecture Fiche 9 1. Écris la son (s) 2. Relie à la bonne so sa si sé su se

10 Phonologie - Lecture Fiche Entoure la bonne son (s) 2. Écris la syllabe à la bonne place. so sa se su sé si sé se so sa su so se sa sé su si so

11 Phonologie - Lecture Fiche Écris la son (f) 2. Relie à la bonne fi fo fu fa fe fé

12 Phonologie - Lecture Fiche Entoure la bonne son (f) 2. Écris la syllabe à la bonne place. fi fé fe fu fi fo fo fu fa fo fé fe fa fi fe fi fu fo

13 Phonologie - Lecture Fiche Écris la son (p) 2. Relie à la bonne po pi pé pe pu pa

14 Phonologie - Lecture Fiche Entoure la bonne son (p) 2. Écris la syllabe à la bonne place. po pe pa pu pi pé pi pu pa po pe pé pa po pu pu pé pe

15 Phonologie - Lecture Fiche Écris la son (b) 2. Relie à la bonne bé ba bi be bo bu

16 Phonologie - Lecture Fiche Entoure la bonne son (b) 2. Écris la syllabe à la bonne place. bu ba bo be bo ba bu bi be bi be bé bu bi bé ba bo bu

17 Phonologie - Lecture Fiche Écris la son (ch) 2. Relie à la bonne chi ché che cho chu cha

18 Phonologie - Lecture Fiche Entoure la bonne son (ch) 2. Écris la syllabe à la bonne place. chi cho cha cha chi chu che chu cho chu che ché ché che chi cho cha chu

19 Phonologie - Lecture Fiche Écris la son (on) 2. Relie à la bonne ron mon chon lon bon fon

20 Phonologie - Lecture Fiche Entoure la bonne son (on) 2. Écris la syllabe à la bonne place. pon lon mon lon bon chon bon fon von fon chon ron von son ron pon lon mon

21 Phonologie - Lecture Fiche Écris la son (ou) 2. Relie à la bonne lou bou rou mou pou sou

22 Phonologie - Lecture Fiche Entoure la bonne son (ou) 2. Écris la syllabe à la bonne place. vou mou rou lou pou bou vou fou sou fou lou mou sou rou pou chou lou bou

23 Phonologie - Lecture Fiche 23 mots 1. Entoure le bon mot. malin poule radis chat lapin fumée rame cheval lama fourmi mardi vache 2. Écris la syllabe qui manque. un nard du choco t un co la rêt 3. Écris le mot en utilisant toutes les lettres. l é v o be o r v a o l a b a ll b on

24 Phonologie - Lecture Fiche 24 mots 1. Entoure le bon mot. salade sifflet filet élève enfant épée moulin nouille mouton lune plume petit 2. Écris la syllabe qui manque. un ton une che née une pou e une lise 3. Écris le mot en utilisant toutes les lettres. che m ou b a ou hi ée u m f r p s o l a

Le son [v] Découpe et colle les images dans la bonne colonne. Prénom : Date : J entends [vi] J entends [va] J entends [vo]

Le son [v] Découpe et colle les images dans la bonne colonne. Prénom : Date : J entends [vi] J entends [va] J entends [vo] Le son [v] Découpe et colle les images dans la bonne colonne. J entends [va] J entends [vo] J entends [vi] J entends [vu] J entends [von] Je n entends pas [v] Le son [v] Ecris O (oui) si tu entends le

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

Portrait de métier. sommaire du portrait de métier

Portrait de métier. sommaire du portrait de métier Pôle métiers formation Portrait de métier Le métier de charé des relations avec le public Les portraits de métiers» sont une proposition du Pôle métiers formation de l Arcade. L atelier charé des relations

Plus en détail

Arthur et son nouvel ami 1

Arthur et son nouvel ami 1 1 un canard un masque un kimono ac- -ic - oc - aque - oque - ique - cla - cal - cro - cor - clo - col ca : du café - un canard - une caméra - le carnaval - du carton - le calcul co : un côté - un haricot

Plus en détail

l Agence Qui sommes nous?

l Agence Qui sommes nous? l Agence Qui soes nous? Co Justine est une agence counication globale dont la ission est prendre en charge l enseble vos besoins et probléatiques counication. Créée en 2011, Co Justine a rapient investi

Plus en détail

dysfonctionnement dans la continuité du réseau piétonnier DIAGNOSTIC

dysfonctionnement dans la continuité du réseau piétonnier DIAGNOSTIC dfoncionnmn dan la coninuié du réau piéonnir DIAGNOSTIC L problèm du réau on réprorié ur un car "poin noir du réau", c problèm on d différn naur, il puvn êr lié à la écurié, à la coninuié ou au confor

Plus en détail

Sommaire. Le RSA, c est quoi? 4. Qui peut en bénéficier? 5. Mes droits. Mes obligations et engagements. La commission RSA 10

Sommaire. Le RSA, c est quoi? 4. Qui peut en bénéficier? 5. Mes droits. Mes obligations et engagements. La commission RSA 10 mode Notes Sommaire Le RSA, c est quoi? 4 Qui peut en bénéficier? 5 Mes droits l L allocation RSA l L accompagnement Mes obligations et engagements l Mes démarches d insertion l Mes démarches administratives

Plus en détail

L'important C'est la rose

L'important C'est la rose L'important 'est la rose Gilbert ecaud rr: M. de Leon opista: Felix Vela 200 Xiulit c / m F m m 7 9. /. m...... J 1 F m.... m7 ro - se. rois - ro - se. rois - ro - se. rois - ro - se. rois - oi qui oi

Plus en détail

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo-

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo- VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010 -ooo- La s é a n c e e s t o u v e r t e s o u s l a p r é s i d e n c e d e M o n s i e u r J e a n - P a u l BR E T, M a i r e d e V i l l e u r

Plus en détail

Inscription en ligne FQSC. Guide d utilisation

Inscription en ligne FQSC. Guide d utilisation Inscription en ligne FQSC Guide d utilisation Ce Guide est rédigé comme aide-mémoire pour l achat de votre licence sur le site internet de la FQSC. Dans un prem ier temps, vous devrez vous rendre sur le

Plus en détail

Un exemple d étude de cas

Un exemple d étude de cas Un exemple d'étude de cas 1 Un exemple d étude de cas INTRODUCTION Le cas de la Boulangerie Lépine ltée nous permet d exposer ici un type d étude de cas. Le processus utilisé est identique à celui qui

Plus en détail

Compression Compression par dictionnaires

Compression Compression par dictionnaires Compression Compression par dictionnaires E. Jeandel Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr E. Jeandel, Lif CompressionCompression par dictionnaires 1/25 Compression par dictionnaire Principe : Avoir une

Plus en détail

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette Tutoriel Infuse Learning Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette 1- Présentation Infuselearning.com est un service web (en ligne) gratuit qui permet aux enseignants de créer des exercices

Plus en détail

Accueil Events, l accueil personnalisé des touristes d affaires Informations, bonnes adresses, réservations et découvertes!

Accueil Events, l accueil personnalisé des touristes d affaires Informations, bonnes adresses, réservations et découvertes! Lyon City Card 1 jour 2 jours 3 jours Ta xis et M inibus - Tarifs forfaitaires Jour : 7h - 19h Nuit : 19h - 7h Lyon/ Villeurbanne - Aéroport St Exupéry 59 81 Lyon 5ème et 9ème excentrés - Aéroport St Exupéry

Plus en détail

sommaire Introduction Fiches des 41 soldats disparus Le devoir de mémoire lettre à la mère de Maurice Quemin Glossaire / Sources

sommaire Introduction Fiches des 41 soldats disparus Le devoir de mémoire lettre à la mère de Maurice Quemin Glossaire / Sources a I 4 F 41 a a L L é à a è Ma Q Ga / S 5 46 51 53 55 2 La Ga G a é a a XX è è, a, a aa. E a é a. D a, ï, aa. L a éé a a a a a. N a a é a a a a Ga G, a a aé a a a, a. é E a a, a ê aé a a é, a aé a. A, a-à

Plus en détail

Q. A quels produits s adresse ce document?

Q. A quels produits s adresse ce document? Licences F O R U M A U X Q U E S T I O N S Adobe Q. A quels produits s adresse ce document? Adobe Acrobat Adobe Font Folio Adobe Acrobat Distiller Server Adobe PageMaker Adobe After Effects Adobe Illustrator

Plus en détail

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Lot 4: Validation industrielle Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Partenaires Lot 1 Modèle du processus métier L4.1 Modèles PSM Lot 2 Guide d implantation L4.2 Développement & Recette prototype Lot

Plus en détail

La santé de votre entreprise mérite notre protection.

La santé de votre entreprise mérite notre protection. mutuelle mclr La santé de votre entreprise mérite notre protection. www.mclr.fr Qui sommes-nous? En tant que mutuelle régionale, nous partageons avec vous un certain nombre de valeurs liées à la taille

Plus en détail

Santé et sécurité au travail

Santé et sécurité au travail 29/07/13 INRS Base de données CACES Votre recherche [(Département = 82)] donne 4 documents AFPA MIDI PYRENEES 325, avenue de Montech 8 2 0 1 5 M O N T A U BA N C edex tél. 0 5 6 3 2 2 1 1 2 2 1 b Apave

Plus en détail

LA THERAPEUTIQUE ORTHODONTIQUE EN PAYS ECONOMIQUEMENT FAIBLES : L USAGE DES PLAQUES PALATINES

LA THERAPEUTIQUE ORTHODONTIQUE EN PAYS ECONOMIQUEMENT FAIBLES : L USAGE DES PLAQUES PALATINES LA THERAPEUTIQUE ORTHODONTIQUE EN PAYS ECONOMIQUEMENT FAIBLES : L USAGE DES PLAQUES PALATINES AKA A. *, N DINDIN-GUINAN B. *, DIAKITE K. *, AGNEROH-EBOI G. *, DJAHA K* RESUME La plaque palatine est constituée

Plus en détail

P h i l h a r m o n i s

P h i l h a r m o n i s Adoptez un nouveau rythme pour vos placements P h i l h a r m o n i s NOTE D INFO R M ATI O N C o n t rat Collectif d assurance sur la vie à adhésion facultative L e s c a r a c t é r i s t i q u e s d

Plus en détail

Retour d expérience sur le management des processus

Retour d expérience sur le management des processus GSI Gestion des systèmes d information Retour d expérience sur le management des processus Université d été 8-31 août 00 Dijon Guy Rivoire Consultant ELNOR Guy RIVOIRE 30/08/00 / 1 Présentation ELNOR Cabinet

Plus en détail

c dur Leçon 8 S c i e c v m C s c d f M a c u n S C r t V C o coton café classe carotte sac tricot Sa si ca la co lu cu ra ac cre

c dur Leçon 8 S c i e c v m C s c d f M a c u n S C r t V C o coton café classe carotte sac tricot Sa si ca la co lu cu ra ac cre C est en tricotant que l on fait du tricot. 1 Trouver le son commun à toutes ces images. 2 Encercler les C et c. S c i e c v m C s c d f M a c u n S C r t V C o Sa si ca la co lu cu ra ac cre coton café

Plus en détail

(Exemple ici de calcul pour une Ducati 748 biposto, et également pour un S2R1000, équipé d un disque acier en fond de cloche, et ressorts d origine)

(Exemple ici de calcul pour une Ducati 748 biposto, et également pour un S2R1000, équipé d un disque acier en fond de cloche, et ressorts d origine) Analyse de la charge transmise aux roulements de la roue dentée, notamment en rajoutant les efforts axiaux dus aux ressorts de l embrayage (via la cloche) (Exemple ici de calcul pour une Ducati 748 biposto,

Plus en détail

Accept er u n b o n c o n s e i l, sa propre performance. Goethe

Accept er u n b o n c o n s e i l, sa propre performance. Goethe Accept er u n b o n c o n s e i l, c e s t a c c ro î t re sa propre performance. Goethe Le Cabinet Laroze Patrimoine Conseils est un acteur indépendant du conseil et de la gestion de patrimoine, qui met

Plus en détail

GUIDE GÉNÉRAL SUR LE CCSP ET LA PRÉSENTATION DE L I N F O R M ATION FINANCIÈRE DES CONSEILS SCOLAIRES

GUIDE GÉNÉRAL SUR LE CCSP ET LA PRÉSENTATION DE L I N F O R M ATION FINANCIÈRE DES CONSEILS SCOLAIRES GUIDE GÉNÉRAL SUR LE CCSP ET LA PRÉSENTATION DE L I N F O R M ATION FINANCIÈRE DES CONSEILS SCOLAIRES Ministère de l Éducation TA B L E D E S M AT I È R E S 2 I N T RO D UC TI ON E T C O N T EX T E Q

Plus en détail

Etude du potentiel de développement aux abords des gares du Boulonnais

Etude du potentiel de développement aux abords des gares du Boulonnais Etude du potentiel de développement aux abords des gares du Boulonnais 6 octobre 2011 Atelier des Méthodologies du Foncier EPF Sommaire I. Contexte de l étude et objectifs II. La méthodologie III. Présentation

Plus en détail

Paiements transfrontaliers

Paiements transfrontaliers Paiements transfrontaliers Transférer rapidement et facilement des fonds à partir de et vers un compte à l étranger Valable à partir du 1 e janvier 2007 Valable à partir du 1 e janvier 2007 La vie actuelle

Plus en détail

Décoration, équipement. de la Maison. Janvier 2013 sans prix. Printemps / Été. SADY s TRADING WOOD TRADING. www.sadys-trading.com

Décoration, équipement. de la Maison. Janvier 2013 sans prix. Printemps / Été. SADY s TRADING WOOD TRADING. www.sadys-trading.com Dreo Aeropor Mrselle Provee D 9 SADY s TRADING WOOD TRADING Déoro, équpeme de l Mso www.sdys-rd.om Jver 2013 ss prx Premps / Éé ZI Les Bols Dreo Mrselle - Ax ZI Les Esroubls SADY s TRADING Les ouveués

Plus en détail

À travers deux grandes premières mondiales

À travers deux grandes premières mondiales Les éco-i ovatio s, le ouvel a e st at gi ue d ABG À travers deux grandes premières mondiales - éco-mfp, premier système d impression à encre effaçable - e-docstation, premier système d archivage intégré

Plus en détail

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven IL If I L S V Ey G Khk U L 13/02/02 pé? xp qé xp pz à pz p héhq pé p à q z p à p héhq fé à p à q pz xp q 'p (è) f, '-à- p. x. ' é ff. N xp à py qq' q z b ( f) P xp pô pp L p - pé pz ': z qq', q -? Bj,

Plus en détail

Enjeux et contraintes de la mutualisation des ressources pour les collectivités et les agents

Enjeux et contraintes de la mutualisation des ressources pour les collectivités et les agents Mercredi 5 novembre 2014 Enjeux et contraintes de la mutualisation des ressources pour les collectivités et les agents Hervé PETTON, Directeur Territorial 35 ans d expérience professionnelle en collectivités

Plus en détail

CLOUD TROTTER La Vache Noire Sud - 203 rue Oscar Roulet - 84440 Robion - Tél. : 04 90 76 56 27-06 80 050 050 - www.lavachenoiresud.

CLOUD TROTTER La Vache Noire Sud - 203 rue Oscar Roulet - 84440 Robion - Tél. : 04 90 76 56 27-06 80 050 050 - www.lavachenoiresud. Cloud Trottr La Vach Noir Sud - 203 ru Oscar Roult - 84440 Robion - Tél. : 04 90 76 56 27-06 80 050 050 - www.lavachnoirsud.com Cloud Trottr Cloud Trottr Prnz d la hautur! ds carts d caractèr pour donnr

Plus en détail

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!»

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!» q io iific bo ch Mlic g f! l o h c To i? co cio collboio vc Pl 5899 ch 7398 ch y éé boé C l ob félié qi, chq jo, o cibl joi fg Blgiq! 4641 ch l o l chc ov i à l g l fg fill i foy ê à l hx! C qlq chiff

Plus en détail

office national de sécurité sociale

office national de sécurité sociale office national de sécurité sociale Emploi salarié (O.N.S.S.) du quatrième trimestre 2009 office national de sécurité sociale Institution publique de sécurité sociale Emploi salarié (O.N.S.S.) du quatrième

Plus en détail

ANNEXES...16 Notation...16 Rente financière certaine...16. Mémo d Actuariat - Sophie Terrier @ 2004 1/16

ANNEXES...16 Notation...16 Rente financière certaine...16. Mémo d Actuariat - Sophie Terrier @ 2004 1/16 ÉO TUIT FOULS TUILLS SU TT Probbé ouo 3 dfféré4 ee gère be à ere échu 5 ee gère be à ere échu ueur fo d ée 6 ee gère à ere be d ce7 ee gère à ere be d ce ueur fo d ée8 urce décè 9 urce décè à c rbe cro

Plus en détail

Comment gérer sans stress

Comment gérer sans stress E s t h é t i q u e Comment gérer sans stress Comment gérer sans stress un cas de bouche complète du wax-up aux c é r a m i q u e s 28 Tech. Dent. N 311-11/12 «Par Christophe H U E P rothésiste Dentaire

Plus en détail

Si la vie vous intéresse

Si la vie vous intéresse Si la ie ous intéresse paroles: J Pauze musique: J Pauze / M A Lépine ã 160 c c öguiõt aõcous fr ÛÛ ÛÛÛÛÛ ÛÛÛ ÛÛ ÛÛÛÛÛ ÛÛÛ öõbõasse G 3fr fr fr Û Û ÛÛÛ Û Û Û ( ) 3 ~~ ÿ % % J'ais dans ouer un la monde

Plus en détail

réglementation des aides d Etatd

réglementation des aides d Etatd Ingénierie nierie financière et réglementation des aides d Etatd MAV NOV 2010 Le champ de l ingl ingénierie nierie financière 1 Mécanismes participant au financement de projets des entreprises: Combler

Plus en détail

Chapitre 1.5a Le champ électrique généré par plusieurs particules

Chapitre 1.5a Le champ électrique généré par plusieurs particules hapte.5a Le chap électque généé pa pluseus patcules Le chap électque généé pa pluseus chages fxes Le odule de chap électque d une chage ponctuelle est adal, popotonnel à la chage électque et neseent popotonnel

Plus en détail

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr

SAV ET RÉPARATION. Savoir-faire. www.jarltech.fr i & V : SA E b i i 1 3 2 0 1 Ai 0800 9 h P i iè P i i i i S j C i Si E ) i Ti (i ib i Q,. bq i, FA V k, Pi b h iè i Si b, D Z, P E q Si-i SAV ET RÉPARATION S hiq : E q SSII VAR, i hiq Jh i h 0800 910 231.

Plus en détail

A l aise dans mon parking!

A l aise dans mon parking! A ae dan mon pakng! Gude d uaon de voe pakng Voe accè au pakng Pou accéde à voe pakng, vou dpoez d'un badge* qu commande ouveue de poa e poe d enée Nou vou emeon évenueemen une vgnee adhéve à coe u voe

Plus en détail

E n q u ê t e s u r l a c t i v i t é 2 0 0 7 d e s d e s i g n e r s e t a r c h i t e c t e s d ' i n t é r i e u r

E n q u ê t e s u r l a c t i v i t é 2 0 0 7 d e s d e s i g n e r s e t a r c h i t e c t e s d ' i n t é r i e u r 04/09/08 E T U D E E n q u ê t e s u r l a c t i v i t é 2 0 0 7 d e s d e s i g n e r s e t a r c h i t e c t e s d ' i n t é r i e u r R é s u l t a t s S om maire 1 Pr é se nt atio n d e l ét ud e...

Plus en détail

e nfa n t h a n d i ca p é e nfa n t c i toye n

e nfa n t h a n d i ca p é e nfa n t c i toye n Accueil des enfants handicapés de moins de 6 ans e nfa n t h a n d i ca p é e nfa n t c i toye n Ce document a été élaboré par la Commission départementale de l accueil des jeunes enfants en novembre 2006.

Plus en détail

Une proposition de séquence relative à l étude des sons /an/, /on/ et de leurs graphies. Cadre général

Une proposition de séquence relative à l étude des sons /an/, /on/ et de leurs graphies. Cadre général Une proposition de séquence relative à l étude des sons /an/, /on/ et de leurs graphies Cadre général Analyse des difficultés : Ces phonèmes présentent une double difficulté : - au niveau de leur discrimination

Plus en détail

(51) Int Cl.: B23P 19/00 (2006.01) B23P 19/04 (2006.01) F01L 1/053 (2006.01)

(51) Int Cl.: B23P 19/00 (2006.01) B23P 19/04 (2006.01) F01L 1/053 (2006.01) (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 1 886 760 A1 (43) Date de publication: 13.02.2008 Bulletin 2008/07 (21) Numéro de dépôt: 0711197.6 (1) Int Cl.: B23P 19/00 (2006.01) B23P 19/04 (2006.01) F01L

Plus en détail

Sommaire. Le 04/10/2013 Réf : Annexe-Presentation Solution XiVO

Sommaire. Le 04/10/2013 Réf : Annexe-Presentation Solution XiVO Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Introduction Fonctionnalités téléphoniques L interface d administration et de supervision Le poste opérateur L application bureautique XIVO Client Push Mail des Messages

Plus en détail

International : les références d Ineo Systrans

International : les références d Ineo Systrans International : les références d Ineo Systrans Ineo Systrans Références SAEIV* *Système d Aide à l Exploitation et d Information des Voyageurs ZONE EUROPE BELGIQUE Bruxe l les Liège Mons ROYAUME-UNI Edimbourg

Plus en détail

Prévention des Risques routiers encourus par les salariés Enseignants et Non - Enseignants

Prévention des Risques routiers encourus par les salariés Enseignants et Non - Enseignants Prévention des Risques routiers encourus par les salariés Enseignants et Non - Enseignants 17.11.2008 Destinataires : Enseignants, Non-Enseignants et membres du CHSCT Objet : Le risque routier Conduire

Plus en détail

Nom :.. Prénom : Ecole :... Langage oral Lecture. Ecriture. Cahier de l élève. Evaluation fin CP

Nom :.. Prénom : Ecole :... Langage oral Lecture. Ecriture. Cahier de l élève. Evaluation fin CP Nom :.. Prénom : Ecole :... Langage oral Lecture Cahier de l élève Ecriture Evaluation fin CP Maîtrise de la langue et prévention de l illettrisme - IA 79 Programmes 2008 Exercice 1 Compétence : Connaître

Plus en détail

Calculer comment se constituer un capitale ; Calculer comment rembourser une dette en effectuant des versements réguliers.

Calculer comment se constituer un capitale ; Calculer comment rembourser une dette en effectuant des versements réguliers. CHAP: 8 Objecifs de ce chpire : Clculer comme se cosiuer u cpile ; Clculer comme rembourser ue dee e effecu des versemes réguliers. RAPPELS : Qu'es-ce qu'ue vleur cquise? Qu'es-ce qu'ue vleur cuelle? Le

Plus en détail

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES :

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : RAPPORT DAVID LANGLOIS-MALLET SOUS LA COORDINATION DE CORINNE RUFET, CONSEILLERE REGIONALE D ILE DE FRANCE L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : PROBLÉMATIQUES INDIVIDUELLES, SOLUTIONS COLLECTIVES? DE L ATELIER-LOGEMENT

Plus en détail

L assurance collec ve. Sans compromis. Fier partenaire du

L assurance collec ve. Sans compromis. Fier partenaire du L assurance collec ve. Fier partenaire du Qui sommes-nous? 5 Notre indépendance 6 Des références impeccables 7 Nos conseillers 7 Bâ r sur du solide Un bilan ini al 9 Une vigie con nue 10 Un service annuel

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

MTH 2301 Méthodes statistiques en ingénierie. MTH 2301 Méthodes statistiques en ingénierie

MTH 2301 Méthodes statistiques en ingénierie. MTH 2301 Méthodes statistiques en ingénierie VARIABLES ALÉATOIRES déo oco de réro vrble léore dscrèe moyee - vrce - écr ye esérce mhémque vrble léore coue oco d ue vrble léore : rsormo combso lére de vrbles léores Déo E : eérece léore S : esce échllol

Plus en détail

EP 2 071 505 A1 (19) (11) EP 2 071 505 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 17.06.2009 Bulletin 2009/25

EP 2 071 505 A1 (19) (11) EP 2 071 505 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 17.06.2009 Bulletin 2009/25 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 2 071 0 A1 (43) Date de publication: 17.06.09 Bulletin 09/2 (1) Int Cl.: G06Q /00 (06.01) (21) Numéro de dépôt: 0817092.3 (22) Date de dépôt: 03.12.08 (84)

Plus en détail

Liens entre fonction de transfert et représentations d'état d'un système (formes canoniques de la représentation d'état)

Liens entre fonction de transfert et représentations d'état d'un système (formes canoniques de la représentation d'état) oqe V oqe Cor e ere foco de rfer e repréeo dé d èe fore coqe de l repréeo dé SI Coe oqe! Irodco! e ere le dfféree decrpo d èe! Pge odèle dé " foco de rfer # C d èe oovrle # C d èe lvrle! Pge foco de rfer

Plus en détail

Viandes, poissons et crustacés

Viandes, poissons et crustacés 4C la Tannerie BP 30 055 St Julien-lès-Metz F - 57072 METZ Cedex 3 url : www.techlab.fr e-mail : techlab@techlab.fr Tél. 03 87 75 54 29 Fax 03 87 36 23 90 Viandes, poissons et crustacés Caractéristiques

Plus en détail

logiciels Reconnus d Intérêts Pédagogiques, encyclopédies, dictionnaires, manuels scolaires,... ;

logiciels Reconnus d Intérêts Pédagogiques, encyclopédies, dictionnaires, manuels scolaires,... ; Les m od es d u tilisation d e l A ctiv board et d A ctiv stu d io M od e 1 A ctiv board, La palette g raph iq u e et sa sou ris...p2 A ctiv stu d io O u tils et g rand s principes...p3 M od e 2 A ctiv

Plus en détail

Formation SQL Server 2012 Administration des Instances

Formation SQL Server 2012 Administration des Instances Formation SQL Server 2012 Administration des Instances DURÉE DE L A FORMATION : 5 JOURS DATE : 23 AU 27 JUIN P RIX : 2100 HT P U B LI C : C E T T E F O R MAT I ON E S T D E S T I NÉE AUX A D MI NI S TR

Plus en détail

EP 2 063 325 A2 (19) (11) EP 2 063 325 A2 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 27.05.2009 Bulletin 2009/22

EP 2 063 325 A2 (19) (11) EP 2 063 325 A2 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 27.05.2009 Bulletin 2009/22 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 2 063 325 A2 (43) Date de publication: 27.05.2009 Bulletin 2009/22 (51) Int Cl.: G04B 17/06 (2006.01) G04B 17/34 (2006.01) (21) Numéro de dépôt: 08167317.0

Plus en détail

Interrogez votre sytème à distance grâce au TRANSMETTEUR TÉLÉPHONIQUE INTÉGRÉ. U t i l i s a t i o n assistée par. synthèse vocale

Interrogez votre sytème à distance grâce au TRANSMETTEUR TÉLÉPHONIQUE INTÉGRÉ. U t i l i s a t i o n assistée par. synthèse vocale S y s t è m e d a l a r m e t é l é p h o n i q u e V o c a l P r ê t à p o s e r Interrogez votre sytème à distance grâce au TRANSMETTEUR TÉLÉPHONIQUE INTÉGRÉ U t i l i s a t i o n assistée par synthèse

Plus en détail

Groslay - ERP catégories 1 à 5 avec sommeil

Groslay - ERP catégories 1 à 5 avec sommeil Groslay - EP catégories 1 à 5 avec sommeil 1ère Catégorie DECAHO avenue de la épublique AGASI BOAGE avenue de la épublique 2ème Catégorie JADIEIE JADIAD IED rue de Sarcelles 3ème Catégorie EGISE rue du

Plus en détail

Vers une cui si ne améliorée. Une étu de sur les cui si nes et les fo yers dans le ca dre du pro jet UNSO fo yers amé lio rés au Bur ki na Faso

Vers une cui si ne améliorée. Une étu de sur les cui si nes et les fo yers dans le ca dre du pro jet UNSO fo yers amé lio rés au Bur ki na Faso Vers une cui si ne améliorée Une étu de sur les cui si nes et les fo yers dans le ca dre du pro jet UNSO fo yers amé lio rés au Bur ki na Faso Vers une cui sine améliorée Memorandum 1 Pu bli ca tion of

Plus en détail

Nature en ville, Une nouvelle vieille idée? La dimension paysagère/écologique des plans d'urbanisme

Nature en ville, Une nouvelle vieille idée? La dimension paysagère/écologique des plans d'urbanisme Nature en ville, Une nouvelle vieille idée? ou La dimension paysagère/écologique des plans d'urbanisme Baština - proketač razvoja Laurence Feveile 28 juin 2013 architecture, urbanisme, paysage, 3 disciplines,

Plus en détail

TEPZZ 568448A_T EP 2 568 448 A1 (19) (11) EP 2 568 448 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: G07F 7/08 (2006.01) G06K 19/077 (2006.

TEPZZ 568448A_T EP 2 568 448 A1 (19) (11) EP 2 568 448 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (51) Int Cl.: G07F 7/08 (2006.01) G06K 19/077 (2006. (19) TEPZZ 68448A_T (11) EP 2 68 448 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (43) Date de publication: 13.03.2013 Bulletin 2013/11 (1) Int Cl.: G07F 7/08 (2006.01) G06K 19/077 (2006.01) (21) Numéro de dépôt:

Plus en détail

COMITÉ ADMINISTRATIF ET JURIDIQUE. Quarante-huitième session Genève, 20 et 21 octobre 2003

COMITÉ ADMINISTRATIF ET JURIDIQUE. Quarante-huitième session Genève, 20 et 21 octobre 2003 ORIGINAL : anglais DATE : 18 juillet 2003 F UNION INTERNATIONALE POUR LA PROTECTION DES OBTENTIONS VÉGÉTALES GENÈVE COMITÉ ADMINISTRATIF ET JURIDIQUE Quarante-huitième session Genève, 20 et 21 octobre

Plus en détail

Chansons et comptines. pour toute la famille

Chansons et comptines. pour toute la famille Chansons et comptines pour toute la famille Chansons et comptines pour toute la famille On ne peut s imaginer une journée sans chanson ou du moins sans musique. On chante lorsqu on est gai, lorsqu on est

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION. Centrale-sirène-transmetteur 371-21F. www.daitem.com. www.proxeo.fr

GUIDE D UTILISATION. Centrale-sirène-transmetteur 371-21F. www.daitem.com. www.proxeo.fr GUIDE D UTILISATION Centrale-sirène-transmetteur 7-F www.daitem.com Guide d utilisation QUELQUES PRECAUTIONS Ne laissez pas votre télécommande apparente. Gardez une télécommande de secrs dans un endroit

Plus en détail

CENTRE DE REPA S S AG E COMBINÉ PRESSING M o d.5 4 3 0

CENTRE DE REPA S S AG E COMBINÉ PRESSING M o d.5 4 3 0 N OTICE D EMPLOI Lire attentivement ce mode d emploi et le conserv e r. CENTRE DE REPA S S AG E COMBINÉ PRESSING M o d.5 4 3 0 TABLE A REPA S S E R AVEC GÉNÉRATEUR INTÉGRÉ 11. Description du centre de

Plus en détail

huguesleclair@yahoo.ca - copyright SACEM Allant q = 63 SOPRANO ALTO TENOR BARYTON BASSE Bar. Que tout le long mes pas me por - tent

huguesleclair@yahoo.ca - copyright SACEM Allant q = 63 SOPRANO ALTO TENOR BARYTON BASSE Bar. Que tout le long mes pas me por - tent Poè Navajo SOPRANO ALTO TENOR BARYTON BASSE Alnt q = 6 à mémoire de JeanPaul Rioelle s as or s as or tout le long s as or Hugues Lecir 4 s as or t(ent)à cha re tour des sai sons Pour Pour re re 7 vien

Plus en détail

Séquence 1. Découverte de l album. Objectifs. Présentation générale des activités. Déroulement détaillé

Séquence 1. Découverte de l album. Objectifs. Présentation générale des activités. Déroulement détaillé Séquence 1 La couverture chaleureuse explose de joie. Dans un équilibre joyeux, deux enfants, le nez au vent, galopent vers leurs espérances et leurs rêves portés par les trois petits mots : «Si j étais»

Plus en détail

CERES logiciel de gestion commerciale pour négociants en vin

CERES logiciel de gestion commerciale pour négociants en vin CERES logicil gion commrcial pour négocian n vin. Gion complè acha vn : comman, rérvaion, gion courag commrciaux.. Moul campagn primur : piloag la campagn via un ablau bor prman viualir accér aux informaion

Plus en détail

LES CHAMPS ÉLECTROMAGNÉTIQUES, LES CHAMPS ÉLECTRIQUES ET MAGNÉTIQUES

LES CHAMPS ÉLECTROMAGNÉTIQUES, LES CHAMPS ÉLECTRIQUES ET MAGNÉTIQUES LES CHAMPS ÉLECTROMAGNÉTIQUES, LES CHAMPS ÉLECTRIQUES ET MAGNÉTIQUES 1-1 Qu est-ce qu un champ électromagnétique? Le lecteur ne doit pas se laisser rebuter par le jargon utilisé parmi les techniciens spé

Plus en détail

Server Farm, Business Continuity, ERP, Training

Server Farm, Business Continuity, ERP, Training Server Farm, Business Continuity, ERP, Training Concentres-vous sur votre activité, la Cloud Forwarding Suite BeOne s occupe du reste. La solution Nova Systems sûre, flexible et accessible 24 heures sur

Plus en détail

Guide SEPA Paramétrage Experts Solutions SAGE depuis 24 ans

Guide SEPA Paramétrage Experts Solutions SAGE depuis 24 ans Guide SEPA Paramétrage Axe Informatique Experts Solutions SAGE depuis 24 ans Installation Paramétrage Développement Formation Support Téléphonique Maintenance SEPA Vérification du paramétrage des applications

Plus en détail

Quel est l intérêt des produits dérivés,

Quel est l intérêt des produits dérivés, Quel est l intérêt des produits dérivés, tels que les options, les bons de souscription ou les warrants? L intérêt de ce type de produit est avant tout d offrir à son porteur un effet de lev i e r.en effe

Plus en détail

Guide de base pour l évaluation du bien-être social

Guide de base pour l évaluation du bien-être social Guide de base pour l évaluation du bien-être social Équipe du CIFOR C a rol J. P. C o l fe r, M a ry Ann Bro ck l e s by, C h i m è re Diaw, P riscilia Etuge, M a rio Günter, E m i ly Harwe l l, Cynthia

Plus en détail

Mes Objectifs. De, par, avec Sandrine le Métayer Lumières de Philippe Férat. spectacle produit par la Cie DORE

Mes Objectifs. De, par, avec Sandrine le Métayer Lumières de Philippe Férat. spectacle produit par la Cie DORE Me Objectf De, par, avec Sandrne le Métayer Lumère de Phlppe Férat pectacle produt par la Ce DORE t j Me objectf numéro prx du Jury aux Gradn du rque (Le Hvernale/ Avgnon) p l e t t a r d, p Sandrne le

Plus en détail

de l entreprise Des activités plus larges Les prem i ers résultats de ce travail ont néanmoins fait ress ortir deux péri odes distinctes, REPÉRAGE

de l entreprise Des activités plus larges Les prem i ers résultats de ce travail ont néanmoins fait ress ortir deux péri odes distinctes, REPÉRAGE DOSSIER 1 MÉTIER Supply Chain Manager : Une étude d un chercheur universitaire publiée par l Aslog sur la fonction de Supply Chain Manager fondée sur les offres d emplois des 7 dernières années, montre

Plus en détail

NACO et Angioplas>e. Guillaume CAYLA Service de cardiologie CHU de Nîmes Groupe ACTION Pi>é Salpêtrière

NACO et Angioplas>e. Guillaume CAYLA Service de cardiologie CHU de Nîmes Groupe ACTION Pi>é Salpêtrière NACO et Angioplas>e Guillaume CAYLA Service de cardiologie CHU de Nîmes Groupe ACTION Pi>é Salpêtrière Disclosures Research Grants from «Fédéra>on Française de Cardiologie» Consul>ng fees from Astra Zeneca,

Plus en détail

Comptines et chanson utilisant le «c est qui» Comptines et chansons utilisant «qui+ relatif» Chansons employant le gérondif Comptines et chansons

Comptines et chanson utilisant le «c est qui» Comptines et chansons utilisant «qui+ relatif» Chansons employant le gérondif Comptines et chansons Comptines et chanson utilisant le «c est qui» Comptines et chansons utilisant «qui+ relatif» Chansons employant le gérondif Comptines et chansons employant le «si» Chansons et comptines employant «quand»

Plus en détail

Lexique des termes de l industrie *

Lexique des termes de l industrie * Lexique des termes de l industrie * Ac t i o n o r d i n a i r e Action détenue dans une enterprise Ac t i o n s p r i v i l é g i é e s Actions d une compagnie qui comprennent les droits préférentiels

Plus en détail

Contrat d'association avec mise en commun des honoraires

Contrat d'association avec mise en commun des honoraires Les soussignés : Contrat d'association avec mise en commun des honoraires 1) nom, prénom, qualification professionnelle, adresse privée, matricule national, code médecin personnel 2) etc. ont convenu d'établir

Plus en détail

Pleure pas, Germaine. Claude Jasmin. Pleure pas Germaine.indd 1. Claude Jasmin

Pleure pas, Germaine. Claude Jasmin. Pleure pas Germaine.indd 1. Claude Jasmin 25% 50% 75% 100% Pleure pas, Germaine Claude Jasmin C était une époque où on choisissait son éditeur comme on choisit une carabine. Et les éditeurs choisissaient leurs auteurs dito. Que Jasmin vienne à

Plus en détail

CHANSONS ET COMPTINES

CHANSONS ET COMPTINES PLURI-ELLES (MANITOBA) INC. 570, rue Des Meurons Saint-Boniface (Manitoba) R2H 2P8 Téléphone: (204) 233-1735 Sans frais: 1 800 207-5874 Télécopieur: (204) 233-0277 Site Internet: www.pluri-elles.mb.ca

Plus en détail

UNE AVENTVRE DE AGILE & CMMI POTION MAGIQUE OU GRAND FOSSÉ? AGILE TOVLOVSE 2011 I.VI VERSION

UNE AVENTVRE DE AGILE & CMMI POTION MAGIQUE OU GRAND FOSSÉ? AGILE TOVLOVSE 2011 I.VI VERSION UN AVNTVR D AGIL & CMMI POTION MAGIQU OU GRAND FOÉ? AGIL TOVLOV 2011 VRION I.VI @YAINZ AKARIA HT T P: / / W WW.MA RTVIW.F HT T P: / / W R WW.KIND OFMAG K.COM OT @ PAB L OP R N W.FR MARTVI. W W W / :/ P

Plus en détail

Exercices de conscience phonologique MS/ GS

Exercices de conscience phonologique MS/ GS Exercices de conscience phonologique MS/ GS Voici tout un corpus d exercices à travailler oralement par des élèves de moyenne et grande section. Travail effectué par Daniel Deloffre, PE à Lambersart et

Plus en détail

Sommaire. Edito. Qu en ont-ils pensé? Pour EN SAVOIR PLUS. 16 Jeu Vidéo 3D (niveau avancé) 17 Sound Design

Sommaire. Edito. Qu en ont-ils pensé? Pour EN SAVOIR PLUS. 16 Jeu Vidéo 3D (niveau avancé) 17 Sound Design Sommaire 1 2 8 20 24 Edito Découvrez ISART DIGITAL 3 L école du jeu vidéo et de l animation 3D-FX 4 Des formations reconnues 5 Une équipe pédagogique expérimentée 6 Des locaux au cœur de Paris Découvrez

Plus en détail

S euls les flux de fonds (dépenses et recettes) définis s ent l investissement.

S euls les flux de fonds (dépenses et recettes) définis s ent l investissement. Choix d ives i s s eme e cer iude 1 Chapire 1 Choix d ivesissemes e ceriude. Défiiio L es décisios d ivesissemes fo parie des décisios sraégiques de l erepris e. Le choix ere différes projes d ivesisseme

Plus en détail

Bougez, protégez votre liberté!

Bougez, protégez votre liberté! > F a Bgz, pégz v bé! www.a-. CAT.ELB.a240215 - Cé ph : Fa Daz à v p aé N az p a v gâh a v! Aj h, p g évq v ; Pa, p 4 aça q, v, éq qaé v. Ca ax é ç, b pa évé ax p âgé a h a p j. E pè v, h pa épagé. Pa

Plus en détail

Le GPS, la téléphonie mobile et les alertes intelligentes au service de la santé et de votre famille.

Le GPS, la téléphonie mobile et les alertes intelligentes au service de la santé et de votre famille. Le GPS, la téléphonie mobile et les alertes intelligentes au service de la santé et de votre famille. Symposium sur les Créneaux d'excellence québécois et les Pôles de compétitivité français Québec Mercredi

Plus en détail

Géomètres-Experts, simplifiez-vous la vie!

Géomètres-Experts, simplifiez-vous la vie! Géomètres-xperts, simplifiez-vous la vie! Septembre 2012 Pour découvrir les services de votre syndicat, cliquez sur les applications. CO FO TIO MA C U C CO M MU TIO ICA O -B UT IQ U S I S FA AF CIAL SO

Plus en détail

II 2G EEx ia IIC T6. Mode de protection

II 2G EEx ia IIC T6. Mode de protection Informations générales Selon la directive 94/9/CE, un appareil destiné à être utilisé en zone à atmosphère explosible ne doit être mis sur le marché que s il satisfait aux caractéristiques définies dans

Plus en détail

ANNEX 1 ANNEXE RÈGLEMENT DÉLÉGUÉ (UE) N /.. DE LA COMMISSION

ANNEX 1 ANNEXE RÈGLEMENT DÉLÉGUÉ (UE) N /.. DE LA COMMISSION COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 26.11.2014 C(2014) 8734 final ANNEX 1 ANNEXE au RÈGLEMENT DÉLÉGUÉ (UE) N /.. DE LA COMMISSION remplaçant les annexes I et II du règlement (UE) n 1215/2012 du Parlement

Plus en détail

Notice d'exploitation

Notice d'exploitation Notice d'exploitation Equipement de Contrôle et de Signalisation incendie ECS 80-4 ECS 80-4 C ECS 80-8 ECS 80-8 C Sommaire Introduction...3 Maintenance...4 Commandes et signalisations utilisateur...6 Commandes...7

Plus en détail

Molécules et Liaison chimique

Molécules et Liaison chimique Molécules et liaison chimique Molécules et Liaison chimique La liaison dans La liaison dans Le point de vue classique: l approche l de deux atomes d hydrogd hydrogènes R -0,9-1 0 0,5 1 1,5,5 3 3,5 4 R

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR REDIGER UN SCENARIO PEDAGOGIQUE

GUIDE PRATIQUE POUR REDIGER UN SCENARIO PEDAGOGIQUE Comment s y prendre? Par quoi commencer? GUIDE PRATIQUE Qui doit l écrire? POUR REDIGER Quand? UN SCENARIO PEDAGOGIQUE Sous quelle forme et quel contenu? A quoi ça sert exactement? 2 SOMMAIRE I LE SCENARIO

Plus en détail

Je découvre le diagramme de Venn

Je découvre le diagramme de Venn Activité 8 Je découvre le diagramme de Venn Au cours de cette activité, l élève découvre le diagramme de Venn et se familiarise avec lui. Pistes d observation L élève : reconnaît les éléments du diagramme

Plus en détail

Cor rigé. 1) Réalisez un diagnostic interne de l entre prise. La Grande Récré Cas 6. Matrice SWOT

Cor rigé. 1) Réalisez un diagnostic interne de l entre prise. La Grande Récré Cas 6. Matrice SWOT La Grande Récré Cas 6 Cor rigé 1) Réalisez un diagnostic interne de l entre prise. Forces Matrice SWOT Fai blesses Posi tion ne ment : La Grande Récré a mis en place un réseau de conseillers dans les maga

Plus en détail