Projet de Gestion des Ressources Naturelles phase II (PGRN2)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet de Gestion des Ressources Naturelles phase II (PGRN2)"

Transcription

1 Projet de Gestion des Ressources Naturelles phase II (PGRN2) Unité de Coordination Centrale (UCC) Direction Générale du Financement, des Investissements et des Organismes Professionnels Ministère de l Agriculture TUNISIE

2 Objectif de développement Améliorer les conditions de vie des communautés rurales dans 3 gouvernorats du projet (Jendouba, Kasserine et Médenine) en terme: - D accès à l infrastructure et aux services de bases, d une amélioration durable du revenu, - De meilleurs pratiques de gestion des ressources naturelles par la promotion d une approche intégrée de développement communautaire;

3 Objectif d environnement Réduire la menace de dégradation des terres et du changement climatique sur les systèmes de production agricoles vulnérables dans les zones ciblées tout en développant des options pour remédier au problème de la pollution d origine terrestre affectant la Mer Méditerranée;

4 LOCALISATION DES ZONES D'INTERVENTION DU PROJET JENDOUBA KASSERINE MEDENINE MEDENINE CARTE N LEGENDE LIMITE ADMINISTRATIVE ZONE D'INTERVENTION DU PROJET

5 - Durée : 5 ans (de 2011 à 2015) - Coût total: 68 Millions de $EU soit environ 88 MDT (taux : 1 $EU=1.3 DT) - Schéma de Financement : 36,1 millions $EU prêt Banque Mondiale 9,73 millions $EU don FEM 14,59 millions $EU Budget de l Etat 7,22 millions $EU Agriculteurs

6 Composante 1: Appui aux investissements des Plans de développement participatif (PDP) Le FEM intervient pour cofinancer les actions suivantes : a. Amélioration de l accès aux services conseil agricoles. b. Développement de l arboriculture c. Développement de l élevage d. Operations de remembrement des terres en sec e. Développement de zones pastorales, sylvo-pastorales et sylvicoles. f. Promotion des activités génératrices de revenu (AGR). g. Conservation des eaux et des sols.

7 Composante 2: Soutien au développement de l utilisation des eaux usées traitées pour l agriculture (Financement: 100% FEM) Une étude d avant projet des ouvrages de transfert des EUT du Grand Tunis vers les zones d utilisation à l intérieur du pays; Soutien de deux actions pilotes pour l utilisation de l eau usée traitée en agriculture (Kasserine et Médenine)

8 Composante 3 : Renforcement institutionnel et sensibilisation - Renforcement institutionnel aux niveaux local et régional : Renforcement de la capacité des GDA ; Renforcement de la capacité des CRDA ; - Renforcement institutionnel au niveau national ; - Communication et sensibilisation sur la gestion durable des terres et sur les questions environnementales ;

9 Suivi & évaluation D une façon générale le suivi-évaluation devrait permettre de produire les informations nécessaires pour : Assurer la gestion du projet dans son ensemble, des Plans de Développement Participatif et des Contrats Programmes Annuels; Mesurer les résultats du projet en les comparant aux objectifs ; Apprécier le niveau de participation des populations et des partenaires ; Mesurer l impact du projet à son terme sur les bénéficiaires et sur l environnement. Le système de suivi-évaluation a deux fonctions principales: Mesurer le niveau de réalisation des composantes du projet à différents horizons, relever et expliquer les écarts par rapport aux prévisions et prendre les dispositions pour une meilleure exécution; Evaluer le degré de réalisation des objectifs de développement attendus de l exécution du projet

10 La situation de référence élément essentiel du suivi-évaluation Ainsi pour réaliser le suivi-évaluation nous avons besoins de décrire la situation à laquelle les réalisations seront comparées aux différents horizons à travers des indicateurs pertinents qui se dégagent du cadre des résultats du projet. Il s agit de la situation de référence. Pour évaluer l évolution de l impact du projet dans les sens des objectifs la valeur de chaque indicateur sera donnée à trois horizons: Situation de référence assimilée à celle au «démarrage du projet»; Situation cible au cours du déroulement du projet «à mi parcours»; Situation cible à l achèvement du projet «fin du projet». Pour évaluer l avancement de l exécution des composantes du projet les indicateurs cibles seront déterminés pour chaque année d exécution.

11 Cadre des résultats Indicateurs de performance du PGRN2 En matière d accès aux infrastructures et aux services En matière d augmentation durable du revenu des ménages En matière de gestion durables des ressources naturelles En matière de promotion de l approche participative intégrée Indicateurs de résultats intermédiaires Composante 1: Appuis aux investissements des PDP Composante 2: Soutien au développement de l utilisation des EUT Composante 3: Renforcement institutionnel, sensibilisation formation Ces indicateurs seront intégrés au système de suivi-évaluation du projet

12 Major challenges and constraints threatening successful output delivery in your project Principaux défis et contraintes qui menacent l atteinte des résultats de votre projet - Mise en place du personnel nécessaire au niveau des régions - Instabilité sociale dû à: - La dissolution des comités régionaux et locaux - Difficultés de communication avec la population rurale - Difficultés de formalisation des GDA

13 Priority for individual/joint capacity-building needs Quels sont les besoins prioritaires de renforcement de capacité individuel ou groupé -Renforcement institutionnel aux niveaux local et régional: renforcement de la capacité des : - GDA - CRDA (formation méthodologique, Sensibilisation au processus d API, formation technique) - Autres partenaires au développement (personnel d autres ministères sectoriels, ONG, GDA, etc.) - Renforcement institutionnel au niveau national : Gestion du projet, Suivi et évaluation (S&E), Conformité aux sauvegardes et mise en oeuvre du Document Cadre de protection environnementale et sociale (DCPES), - Renforcement en matière de Communication et de sensibilisation sur la gestion durable des terres et sur les questions environnementales

14 Needs for collaboration/possible new synergies with other regional GEF IW and MENARID projects Besoins de collaboration et de nouvelles synergies entre le FEM eaux internationales et les projets du MENARID Les activités FEM du PGRN2 font partie du programme cadre MENARID, financé par le FEM, qui vise à harmoniser les approches d intervention en matière de lutte contre la dégradation des terres, d adaptation au changement climatique et de protection de la biodiversité ainsi qu à améliorer la gestion des connaissances au niveau national et dans la Région Moyen Orient et Afrique du Nord.

15 Needs for collaboration/possible new synergies with other regional GEF IW and MENARID projects Besoins de collaboration et de nouvelles synergies entre le FEM eaux internationales et les projets du MENARID (suite) -Dégradation des terres: l objectif de développement du projet souhaite s aligner sur celui du MENARID où le projet pourra travailler à l intégration de la GDTI, en améliorant la gouvernance des RN et en eau. -Changement climatique: le Projet vise à soutenir une meilleure gestion des ressources en eau et le renforcement des capacités d adaptation pour réduire la vulnérabilité du secteur agricole aux sécheresses prolongées et à la diminution des précipitations. De plus, le Projet vise à augmenter la capacité de résistance des terres productives aux inondations et sécheresses dans le contexte de la planification du développement local.

16 Needs for collaboration/possible new synergies with other regional GEF IW and MENARID projects Besoins de collaboration et de nouvelles synergies entre le FEM eaux internationales et les projets du MENARID (suite) -Eaux internationales: Le Projet est conforme à l Objectif stratégique 2 du domaine focal des eaux internationales, où il aborde: - les questions transfrontalières liées aux eaux, (le surenrichissement en nutriments et l épuisement de l oxygène causés par la pollution d origine terrestre des eaux côtières dans les grands écosystèmes marins. - Réduire les rejets d origine terrestre de nutriments et polluants dans les écosystèmes côtiers sensibles, à travers des investissements destinés à diminuer la pollution diffuse générée par le secteur agricole, et en progressant vers les objectifs d assainissement et de traitement des rejets d eaux usées.

17 Needs for collaboration/possible new synergies with other regional GEF IW and MENARID projects Besoins de collaboration et de nouvelles synergies entre le FEM eaux internationales et les projets du MENARID (suite) -Le Projet soutiendra l approche de gestion intégrée des ressources en eau tel que le reboisement afin de protéger les zones d alimentation des eaux souterraines et de contrôler l érosion et la perte de terre. -La mesure de la réduction des pertes en sols sera effectuée en collaboration le programme LADA soutenu par la FAO et le PNUE pour les mesures des pertes en sols.

18 Merci pour votre attention

Atelier de lancement et Comité de pilotage du projet FFEM

Atelier de lancement et Comité de pilotage du projet FFEM Atelier de lancement et Comité de pilotage du projet FFEM «Optimiser la production de biens et services par les écosystèmes boisés méditerranéens dans un contexte de changements globaux» 18-21 septembre

Plus en détail

Aperçu de l utilisation de l information environnementale par la Banque africaine de développement

Aperçu de l utilisation de l information environnementale par la Banque africaine de développement Atelier sur les statistiques de l'environnement en appui à la mise en œuvre du Cadre pour le Développement des Statistiques de l'environnement Lomé, 19-23 novembre 2015 Aperçu de l utilisation de l information

Plus en détail

Note d information aux promoteurs des idées de projets éligibles aux fonds STAR alloués au Burkina Faso dans le cadre de la 6 ème reconstitution du

Note d information aux promoteurs des idées de projets éligibles aux fonds STAR alloués au Burkina Faso dans le cadre de la 6 ème reconstitution du Note d information aux promoteurs des idées de projets éligibles aux fonds STAR alloués au Burkina Faso dans le cadre de la 6 ème reconstitution du Fonds pour l Environnement Mondial. Décembre 2014 1 1.

Plus en détail

Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD

Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD Atelier de renforcement des capacités des PFN de la CNULD sur l alignement des PAN sur la Stratégie décennale (2008-2018) Bujumbura, 14-17

Plus en détail

Présenté par ELMENSI Saleh Point focal du projet FFEM

Présenté par ELMENSI Saleh Point focal du projet FFEM Présenté par ELMENSI Saleh Point focal du projet FFEM IV ème semaine forestière, Barcelone du 17 au 20/03/2015 Carte d occupation des sols INFORMATIONS GENERALES Superficie totale de la zone : 191517

Plus en détail

Kigali 5 décembre 2006 REPUBLIQUE DU RWANDA PROVINCE DE L OUEST DISTRICTS DE KARONGI & RUTSIRO

Kigali 5 décembre 2006 REPUBLIQUE DU RWANDA PROVINCE DE L OUEST DISTRICTS DE KARONGI & RUTSIRO REPUBLIQUE DU RWANDA Districts de Karongi et Rutsiro Province de l Ouest/Rwanda PROVINCE DE L OUEST DISTRICTS DE KARONGI & RUTSIRO Présentation synthétique du document de Programme de renforcement de la

Plus en détail

Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement

Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement Agence de Développement Social Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement SOMMAIRE 1. vision 2. Mission de l ADS dans le domaine de la Protection de l Environnement,

Plus en détail

AUTORITE DU BASSIN DU NIGER

AUTORITE DU BASSIN DU NIGER RENFORCER LES CONNAISSANCES ET LES CAPACITÉS DE GESTION INTÉGRÉE DES RESSOURCES DU BASSIN DU NIGER POUR LE BÉNÉFICE DES COMMUNAUTÉS ET LA RÉSILIENCE DES ÉCOSYSTÈMES Inversion des Tendances à la Dégradation

Plus en détail

Programmation stratégique de FEM-6 et études de cas. Jaime Cavelier GEF Programs

Programmation stratégique de FEM-6 et études de cas. Jaime Cavelier GEF Programs Programmation stratégique de FEM-6 et études de cas Jaime Cavelier GEF Programs Strategies Diversité biologique Dégradation des sols Changements climatiques Eaux internationales l adaptation climatique

Plus en détail

Les Fiches de projet et leur canevas

Les Fiches de projet et leur canevas Les Fiches de projet et leur canevas République du Burundi Ministère de la Sécurité Publique Agence nationale d exécution : Fiche de Projet1 Titre du Projet : Renforcement des capacités de planification

Plus en détail

RAPPORT FINAL DE PROJET

RAPPORT FINAL DE PROJET REPUBLIQUE DU TCHAD --------------- PRIMATURE --------------- MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT, DE L EAU ET DES RESSOURCES HALIEUTIQUES --------------- PROJET PNUD/FEM/ANCR/PIMS/2452/G3 --------------- Project

Plus en détail

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Un aperçu du nouveau sous-programme LIFE Action pour le climat 2014-2020 istock Action pour le climat Qu est-ce que le nouveau sous-programme LIFE

Plus en détail

PARTENARIAT POUR LES FORÊTS DU BASSIN DU CONGO

PARTENARIAT POUR LES FORÊTS DU BASSIN DU CONGO PARTENARIAT POUR LES FORÊTS DU BASSIN DU CONGO 9ème Committee Consultatif Régional Bujumbura, 26 mai 2011 Présentation du Programme Régional pour l Environnement en Afrique Centrale (CARPE) 1. CARPE II

Plus en détail

Fonds pour l environnement mondial. 20 avril 2000 PROGRAMME D OPÉRATIONS N 12 GESTION INTÉGRÉE DES ÉCOSYSTÈMES

Fonds pour l environnement mondial. 20 avril 2000 PROGRAMME D OPÉRATIONS N 12 GESTION INTÉGRÉE DES ÉCOSYSTÈMES Fonds pour l environnement mondial 20 avril 2000 PROGRAMME D OPÉRATIONS N 12 GESTION INTÉGRÉE DES ÉCOSYSTÈMES INTRODUCTION 1. Les systèmes écologiques ou écosystèmes sont responsables des fonctions de

Plus en détail

Activités de la Banque mondiale en Tunisie

Activités de la Banque mondiale en Tunisie Activités de la Banque mondiale en Tunisie Cadre de Partenariat Stratégique (CPS) Les principes essentiels pour la période allant de 2010 à 2013 sont alignés sur le XI Plan National de Développement avec

Plus en détail

Synthèse des conclusions et recommandations pour les négociations Plate-forme d Alger

Synthèse des conclusions et recommandations pour les négociations Plate-forme d Alger Réunion régionale africaine préparatoire à la COP 10 Annexe 1 du rapport de la réunion Synthèse des conclusions et recommandations pour les négociations Plate-forme d Alger 1. Négociations sur le CRIC

Plus en détail

EFFETS DES AMENAGEMENTS ANTI EROSIFS SUR LA PROTECTION DES ROUTES ET LA FLUIDITE DU TRANSPORT TERRESTRE

EFFETS DES AMENAGEMENTS ANTI EROSIFS SUR LA PROTECTION DES ROUTES ET LA FLUIDITE DU TRANSPORT TERRESTRE REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l agriculture est des ressources hydrauliques Direction générale de l aménagement et de la conservation des terres EFFETS DES AMENAGEMENTS ANTI EROSIFS SUR LA PROTECTION

Plus en détail

Expérience du Burkina dans le domaine de la comptabilité environnementale

Expérience du Burkina dans le domaine de la comptabilité environnementale Expérience du Burkina dans le domaine de la comptabilité environnementale Communication à la 23 ème CASA, Rabat/Maroc, du 4 au 7 décembre 2013 Par Lassina PARE, Ingénieur statisticien économiste Directeur

Plus en détail

PLAN D ACTION CSRP GROUPES VULNERABLES

PLAN D ACTION CSRP GROUPES VULNERABLES PLAN D ACTION CSRP GROUPES VULNERABLES Objectifs clés CSRP 1 Actions préalables en gras CSRP II Déclencheurs en gras CSRP III Déclencheurs en gras CSRP IV Résultats de moyen terme/indicateurs Global :

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS)

ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS) ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS) PROJET DE GESTION DES RESSOURCES EN EAU ET DE L ENVIRONNEMENT DU BASSIN DU FLEUVE SENEGAL (GEF/BFS) ATELIER DE CONCERTATION SUR LA GESTION DES

Plus en détail

RÉVISION DE LA PORTÉE DU PROGRAMME D'APPUI AUX ACTIVITÉS DE

RÉVISION DE LA PORTÉE DU PROGRAMME D'APPUI AUX ACTIVITÉS DE Distribution: Restreinte EB 200/79/R.21 2 juillet 200 Original: Anglais Point 12 b) ii) de l ordre du jour Français FIDA Conseil d administration soixantedixneuvième session Rome, 11 septembre 200 RÉPUBLIQUE

Plus en détail

Conférence du SAWAP & Lancement du BRICKS OUAGADOUGOU, 19 au 22 MARS 2014

Conférence du SAWAP & Lancement du BRICKS OUAGADOUGOU, 19 au 22 MARS 2014 Conférence du SAWAP & Lancement du BRICKS OUAGADOUGOU, 19 au 22 MARS 2014 Le projet BRICK Renforcement de la résilience par le biais de services liés à l innovation à la communication et aux connaissances

Plus en détail

Annexe n 3 - Cadre logique 2009-2012

Annexe n 3 - Cadre logique 2009-2012 1. Objectifs globaux 1. Contribuer à l atteinte des Objectifs du Millénaire (ODM) par la réalisation d actions de proximité (éducation, santé, eau potable, etc.) ; 2. Promouvoir la bonne gouvernance en

Plus en détail

ArtFiMed est un projet coordonné par CopeMed II sous la responsabilité du département des pêches et d aquaculture de la FAO. Ce document ainsi que

ArtFiMed est un projet coordonné par CopeMed II sous la responsabilité du département des pêches et d aquaculture de la FAO. Ce document ainsi que ArtFiMed est un projet coordonné par CopeMed II sous la responsabilité du département des pêches et d aquaculture de la FAO. Ce document ainsi que les autres publications de la série du Projet de Développement

Plus en détail

Solutions existantes pour la lutte contre la dégradation des terres et leur restauration

Solutions existantes pour la lutte contre la dégradation des terres et leur restauration Session 2 : Solutions existantes pour la lutte contre la dégradation des terres et leur restauration Points de vue de la société civile Atelier régional Sahel / 18 19 décembre 2014 Tunis ReSaD : la société

Plus en détail

Gestion des écosystèmes

Gestion des écosystèmes Gestion des écosystèmes Programme des Nations Unies pour l environnement Aperçu Le bien-être dépend de la santé des écosystèmes. Un écosystème peut se définir comme un ensemble dynamique constitué de plantes,

Plus en détail

PROJET DE MANAGEMENT DE CONNAISSANCES

PROJET DE MANAGEMENT DE CONNAISSANCES Centre de Recherche-action pour l Environnement et le Développement Intégré CREDI PROJET DE MANAGEMENT DE CONNAISSANCES BP : 80450 Lomé TOGO Tél. /Fax (228) 22.25.37.60 Email : credi@laposte.tg Site web:

Plus en détail

Pourquoi la durabilité et l équité?

Pourquoi la durabilité et l équité? Comment peut-on : Pourquoi la durabilité et l équité? Poursuivre le progrès de manières équitables qui ne nuisent pas à l environnement? Répondre aux aspirations de développement des pauvres dans le monde

Plus en détail

REDD+ et l économie verte en RDC vers la Stratégie Nationale du Développement Durable (SNDD)

REDD+ et l économie verte en RDC vers la Stratégie Nationale du Développement Durable (SNDD) REDD+ et l économie verte en RDC vers la Stratégie Nationale du Développement Durable (SNDD) Par Gilbert KILOLA LUTSWAMBA Chef de Division Développement Durable Ministère de l Environnement, Conservation

Plus en détail

SYNTHESE DE PRESENTATION DU PPILDA

SYNTHESE DE PRESENTATION DU PPILDA SYNTHESE DE PRESENTATION DU PPILDA INTITULE DU PROJET : PROJET DE PROMOTION DE L INITIATIVE LOCALE POUR LE DEVELOPPEMENT D AGUIE 1 Intitulé du Projet : Projet de Promotion de l Initiative Locale pour le

Plus en détail

RAPPORT DE LA MISSION REALISEE AU NIGER DANS LE CADRE DU GAFSP

RAPPORT DE LA MISSION REALISEE AU NIGER DANS LE CADRE DU GAFSP RAPPORT DE LA MISSION REALISEE AU NIGER DANS LE CADRE DU GAFSP Mission menée par M. Djibo Bagna, PCA du ROPPA et membre du Comité de pilotage du GAFSP Du 08 au 11 septembre 2012 1 PLAN DU RAPPORT ABREVIATIONS...

Plus en détail

Présentation d une approche d une microfinance à base communautaire. CLASSE-B Project UMUTARA Juillet 2005 1

Présentation d une approche d une microfinance à base communautaire. CLASSE-B Project UMUTARA Juillet 2005 1 Présentation d une approche d une microfinance à base communautaire CLASSE-B Project UMUTARA Juillet 2005 1 A. Background information Definition des concepts La Micro finance La microfinance est un mécanisme

Plus en détail

Expert International en Marketing et Commercialisation MAROC

Expert International en Marketing et Commercialisation MAROC Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

du GCF à travers le CSE-NIE

du GCF à travers le CSE-NIE Forum Régional du CTCN pour les Entités Nationales Désignées Accès aux Ressources du FA et du GCF à travers le CSE-NIE Par Aïssata B. SALL et Déthié S. NDIAYE Unité Finances Climat- Centre de Suivi Ecologique

Plus en détail

Alliance Globale pour la Résilience AGIR Sahel et Afrique de l Ouest

Alliance Globale pour la Résilience AGIR Sahel et Afrique de l Ouest Alliance Globale pour la Résilience AGIR Sahel et Afrique de l Ouest Guide Méthodologique de Conduite du Dialogue Inclusif Pays «Formulation des Priorités Résilience Pays (PRP-AGIR)» Version Finale (Septembre

Plus en détail

Termes de Référence (TDR)

Termes de Référence (TDR) 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs-bf.info Termes de Référence (TDR) Du Séminaire de formation à l intégration

Plus en détail

PRESENTATION SYNTHETIQUE DE L ENQUETE «COOPERATION DECENTRALISEE & BIODIVERSITE»

PRESENTATION SYNTHETIQUE DE L ENQUETE «COOPERATION DECENTRALISEE & BIODIVERSITE» PRESENTATION SYNTHETIQUE DE L ENQUETE «COOPERATION DECENTRALISEE & BIODIVERSITE» L ENQUETE EN LIGNE Lien d accès : https://fr.surveymonkey.com/s/enqueteuicncoopdecbiodiv Mot de passe : enqueteuicn Réponse

Plus en détail

9 ème REUNION DU COMITE CONSULTATIF REGIONAL DU PARTENARIAT POUR LES FORÊTS DU BASSIN DU CONGO (PFBC)

9 ème REUNION DU COMITE CONSULTATIF REGIONAL DU PARTENARIAT POUR LES FORÊTS DU BASSIN DU CONGO (PFBC) Banque de Développement des Etats de l Afrqiue Centrale 9 ème REUNION DU COMITE CONSULTATIF REGIONAL DU PARTENARIAT POUR LES FORÊTS DU BASSIN DU CONGO (PFBC) «Mise en place d un Fonds pour l Economie Verte

Plus en détail

CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC

CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC Depuis 2004, le gouvernement du Québec met en œuvre une démarche de développement durable structurée en vue,

Plus en détail

Cadre institutionnel pour le développement durable

Cadre institutionnel pour le développement durable DOCUMENT DE POSITION DE L CADRE INSTITUTIONNEL POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Cadre institutionnel pour le développement durable Conférence des Nations Unies sur le développement durable Rio+20, Rio de

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR CONSULTANTS ET PRESTATAIRES INDIVIDUELS

TERMES DE REFERENCE POUR CONSULTANTS ET PRESTATAIRES INDIVIDUELS TERMES DE REFERENCE POUR CONSULTANTS ET PRESTATAIRES INDIVIDUELS Titre: Gestionnaire de projet Type de contrat: SSA Période de la consultation: 8 mois (Février Septembre 2014) Niveau proposé: NOC Section:

Plus en détail

«l agriculture à Haute Valeur Naturelle: Etat de l art, enjeux et perspectives»

«l agriculture à Haute Valeur Naturelle: Etat de l art, enjeux et perspectives» «l agriculture à Haute Valeur Naturelle: Etat de l art, enjeux et perspectives» Le point de vue de la Commission Européenne Guido Castellano AGRI L.4. Évaluation des mesures applicables au secteur agricole;

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Généralités sur le PNDP. 2. Présentation du PGDT. 3. Leçons tirées et liens avec l aménagement du Territoire. Congrès FC-Mai.

SOMMAIRE. 1. Généralités sur le PNDP. 2. Présentation du PGDT. 3. Leçons tirées et liens avec l aménagement du Territoire. Congrès FC-Mai. SOMMAIRE 1. Généralités sur le PNDP 2. Présentation du PGDT PROJET DE GESTION DURABLE DES TERRES ET AMENAGEMENT DU TERRITOIRE 3. Leçons tirées et liens avec l aménagement du Territoire Congrès FC-Mai.

Plus en détail

Présentation du Programme

Présentation du Programme Ministère de l Hydraulique et de l Assainissement République du Sénégal ATELIER DE LANCEMENT SECTORIEL EAU-ASSAINISSEMENT Jeudi 25 septembre 2014, King Fahd Palace Hôtel - Dakar Présentation du Programme

Plus en détail

Programme Kandadji de régénération des écosystèmes et de mise en valeur de la vallée du Niger (P_KRESMIN)

Programme Kandadji de régénération des écosystèmes et de mise en valeur de la vallée du Niger (P_KRESMIN) Programme Kandadji de régénération des écosystèmes et de mise en valeur de la vallée du Niger (P_KRESMIN) Thème : Plan de Gestion Environnementale et Sociale (PGES) Djibo BOUBACAR (Ph. D), responsable

Plus en détail

Plan Cadre des Nations Unies (UNDAF) Cas du Maroc

Plan Cadre des Nations Unies (UNDAF) Cas du Maroc Plan Cadre des Nations Unies (UNDAF) Cas du Maroc Nations Unies Agences des Nations Unies (Système des Nations Unies) Agences signataires du plan cadre 2007-2011 MAEC, Résident coordinateur du SNU UNICEF,

Plus en détail

Présentation de MCA Sénégal:

Présentation de MCA Sénégal: République du Sénégal Un Peuple Un But Une Foi ---------------- Primature ---------------- TDRs CONSULTANT FACILITATEUR ATELIER DE DEVELOPPEMENT DE L ESPRIT D EQUIPE AU SEIN DU PERSONNEL DE MCA SENEGAL

Plus en détail

Activités de la Banque mondiale en Tunisie

Activités de la Banque mondiale en Tunisie Activités de la Banque mondiale en Tunisie Stratégie de coopération La Stratégie de coopération de la Banque mondiale pour la période de juillet 2004 à juin 2008 (exercices budgétaires 2005-2008) propose

Plus en détail

Evenement de lancement a Manouba 24 Septembre 2012. Barbara Sarnari

Evenement de lancement a Manouba 24 Septembre 2012. Barbara Sarnari Evenement de lancement a Manouba 24 Septembre 2012 Barbara Sarnari Les problèmes Serres traditionnelles caractérisée par des techniques agricoles actuelles pas très respectueuses de l'environnement (l

Plus en détail

Evaluation Finale du Projet / Atlas Award ID: 00051803

Evaluation Finale du Projet / Atlas Award ID: 00051803 REPUBLIQUE DE LA GUINEE EQUATORIALE MINISTERE DE LA PÊCHE ET DE L ENVIRONNEMENT Direction Générale de l Environnement Evaluation Finale du Projet / Atlas Award ID: 00051803 Titre du projet: Renforcement

Plus en détail

CAPACITES DE PREPARATION ET DE REPONSE AUX DESASTRES NATURELS EN HAITI. Dr Max MILLIEN

CAPACITES DE PREPARATION ET DE REPONSE AUX DESASTRES NATURELS EN HAITI. Dr Max MILLIEN CAPACITES DE PREPARATION ET DE REPONSE AUX DESASTRES NATURELS EN HAITI Dr Max MILLIEN PLAN DE LA PRESENTATION Coup d œil sur les menaces et catastrophes naturelles en Haïti Vulnérabilité d Haïti par rapport

Plus en détail

PROGRAMME D APPUI A MAÎTRISE D OUVRAGE DES ADMINISTRATIONS DU SECTEUR RURAL MINADER-MINEPIA (AMO) PHASE II 2013-2016 FINANCEMENT C2D

PROGRAMME D APPUI A MAÎTRISE D OUVRAGE DES ADMINISTRATIONS DU SECTEUR RURAL MINADER-MINEPIA (AMO) PHASE II 2013-2016 FINANCEMENT C2D MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL MINISTERE DE L ELEVAGE, DES PÊCHES ET DES INDUSTRIES ANIMANES PROGRAMME D APPUI A MAÎTRISE D OUVRAGE DES ADMINISTRATIONS DU SECTEUR RURAL MINADER-MINEPIA

Plus en détail

A PATRIMOINE CULTUREL ET DEVELOPPEMENT LOCAL

A PATRIMOINE CULTUREL ET DEVELOPPEMENT LOCAL Pays : Nom de la personne de contact au sein de la mairie Nom de la Ville Fonction : Superficie de la Téléphone commune : Nb d habitants Email 1. Personnel de votre commune 1.1) Nb de conseillers municipaux?

Plus en détail

Note conceptuelle. Pour des paysages forestiers résilients aux changements globaux en zones arides : des lignes directrices

Note conceptuelle. Pour des paysages forestiers résilients aux changements globaux en zones arides : des lignes directrices Note conceptuelle Pour des paysages forestiers résilients aux changements globaux en zones arides : des lignes directrices Deuxième Atelier International Hotel King Fahd, Dakar, Sénégal, 25-28 février

Plus en détail

Termes de Référence de l Université d été d Afrique centrale

Termes de Référence de l Université d été d Afrique centrale Termes de Référence de l Université d été d Afrique centrale Titre : Economie verte et changements climatiques Date : 12 au 19 avril 2015 Lieu : Bujumbura-Burundi Langues : Français et Anglais. 1. Contexte

Plus en détail

Le processus REDD+ en RDC

Le processus REDD+ en RDC 1 Le processus REDD+ en RDC Etat d avancement, organes de gestion et contraintes majeures 20 janvier 2010 COORDINATION NATIONALE REDD - MECNT FOREST CARBON PARTNERSHIP FACILITY La REDD+ en RDC: un processus

Plus en détail

SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE

SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE FOURNIR UNE ÉNERGIE ABORDABLE, FIABLE ET DURABLE ÉNERGIE DURABLE POUR TOUS Vision de l Initiative «Énergie durable pour tous» Quelque 590 millions de personnes en Afrique subsaharienne

Plus en détail

La Banque mondiale au Maroc. Activités en bref. Oct. 08

La Banque mondiale au Maroc. Activités en bref. Oct. 08 La Banque mondiale au Maroc Activités en bref Oct. 08 1 La Stratégie de coopération Maroc/Banque mondiale La nouvelle Stratégie de Coopération approuvée le 19 mai 2005 par les membres du Conseil d administration

Plus en détail

AMCEN/SS/IV/INF/7. Déclaration de Libreville sur la biodiversité et la lutte contre la pauvreté en Afrique

AMCEN/SS/IV/INF/7. Déclaration de Libreville sur la biodiversité et la lutte contre la pauvreté en Afrique AMCEN/SS/IV/INF/7 Déclaration de Libreville sur la biodiversité et la lutte contre la pauvreté en Afrique PNUE UNION AFRICAINE CMAE REPUBLIQUE GABONAISE NATIONS UNIES Distr. : Générale PACBPA/1/7 21 septembre

Plus en détail

PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO

PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO ELABORATION D UN PLAN DE DEVELOPPEMENT COMMUNAL Par : LEGONOU François, Directeur SYDEL AFRIQUE, Consultant En guise d introduction La décentralisation

Plus en détail

Bilan des expériences en planification locale participative : élaboration de plans de développement participatif communautaire

Bilan des expériences en planification locale participative : élaboration de plans de développement participatif communautaire Publié par la En collaboration avec L Office de Développement Sylvo-Pastoral du Nord-Ouest (ODESYPANO) Bilan des expériences en planification locale participative : élaboration de plans de développement

Plus en détail

Rapport synthèse. Du 06 au 10 avril 2009. Rapport synthèse du Séminaire régional de formation aux outils et méthodologies pour l intégration

Rapport synthèse. Du 06 au 10 avril 2009. Rapport synthèse du Séminaire régional de formation aux outils et méthodologies pour l intégration 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 36 98 21; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavs_mail@yaho.fr; iavs.refer.ne http:// iavs.6mablog.com Agreement n 2001-1080/MESSR/AG/SG/DGESRS Rapport

Plus en détail

AVSF (Agronomes & Vétérinaires Sans Frontières), Coordination Nationale Sénégal, recherche : Un (01) Ingénieur Agronome

AVSF (Agronomes & Vétérinaires Sans Frontières), Coordination Nationale Sénégal, recherche : Un (01) Ingénieur Agronome AVSF (Agronomes & Vétérinaires Sans Frontières), Coordination Nationale Sénégal, recherche : Un (01) Ingénieur Agronome Pour la mise en œuvre des projets : «Renforcement de la sécurité alimentaire et nutritionnelle

Plus en détail

Perspectives de la COMIFAC sur le REDD+ et cas de la République Démocratique du Congo

Perspectives de la COMIFAC sur le REDD+ et cas de la République Démocratique du Congo 1 Perspectives de la COMIFAC sur le REDD+ et cas de la République Démocratique du Congo Nicky Kingunia Ineet Direction Développement Durable, Ministère de l Environnement, Conservation de la Nature et

Plus en détail

III Réunion - Comité Ministériel de Politiques. du Projet PNUE / UE. du Corridor Biologique dans la Caraïbe

III Réunion - Comité Ministériel de Politiques. du Projet PNUE / UE. du Corridor Biologique dans la Caraïbe III Réunion - Comité Ministériel de Politiques du Projet PNUE / UE du Corridor Biologique dans la Caraïbe 18-19 septembre 2012, Port-au-Prince, Haïti Ordre du Jour Annoté Préliminaire c/ José Mesón esq.

Plus en détail

FONDS D INVESTISSEMENT CLIMATIQUES

FONDS D INVESTISSEMENT CLIMATIQUES FONDS D INVESTISSEMENT CLIMATIQUES CRITÈRES DE SÉLECTION DES PROGRAMMES PILOTES NATIONAUX ET RÉGIONAUX AU TITRE DU PROGRAMME D INVESTISSEMENT FORESTIER I. CADRE GÉNÉRAL 1. On s accorde de plus en plus

Plus en détail

OMD 7 - Assurer un environnement durable

OMD 7 - Assurer un environnement durable OMD 7 - Assurer un environnement durable Garantir à la population un environnement durable et sain constitue le socle du septième Objectif du Millénaire pour le Développement (OMD). Cet objectif cible

Plus en détail

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Le séminaire technique international sur «Le développement rural en Méditerranée», organisé

Plus en détail

SITUATION ENVIRONNEMENTALE ET CLIMATIQUE DU BENIN

SITUATION ENVIRONNEMENTALE ET CLIMATIQUE DU BENIN ATELIER REGIONAL AFRIQUE SUR LE FONDS POUR L ADAPTATION AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES: POUR UNE MEILLEURE INTEGRATION DES COMMUNAUTES VULNERABLES BÉNIN ATLANTIQUE BEACH HÔTEL, COTONOU, 29 ET 30 AVRIL 2012

Plus en détail

Le ministère a sollicité l appui du PNUD pour la mise a disposition d un Conseiller Technique international pour la mise en œuvre de cette stratégie :

Le ministère a sollicité l appui du PNUD pour la mise a disposition d un Conseiller Technique international pour la mise en œuvre de cette stratégie : Termes de référence du conseiller technique principal du Ministère de l Eau, de l Assainissement et de l Hydraulique Villageoise (MEAHV) 1. Contexte et justification Le principal défi du MEAHV réside dans

Plus en détail

Contenu de la Présentation Que faut-il au niveau national Architecture Mondiale sur la Finance Climat Préparation a l acces a la Finance Climat et

Contenu de la Présentation Que faut-il au niveau national Architecture Mondiale sur la Finance Climat Préparation a l acces a la Finance Climat et 1 Contenu de la Présentation Que faut-il au niveau national Architecture Mondiale sur la Finance Climat Préparation a l acces a la Finance Climat et les PAN 2 Les Defis du Financement Climat a l echelle

Plus en détail

Projet : 00061946 Plateformes Solaires Multifonctionnelles pour la lutte contre la pauvreté en Mauritanie : Phase II.

Projet : 00061946 Plateformes Solaires Multifonctionnelles pour la lutte contre la pauvreté en Mauritanie : Phase II. Projet : 00061946 Plateformes Solaires Multifonctionnelles pour la lutte contre la pauvreté en Mauritanie : Phase II. 1. L objectif du projet : Le programme s inscrit dans le programme pays du PNUD, dans

Plus en détail

Luxembourg 2010 Grappe ENVIRONNEMENT Agenda 21

Luxembourg 2010 Grappe ENVIRONNEMENT Agenda 21 A. Définition Luxembourg 2010 Grappe ENVIRONNEMENT Agenda 21 En juin 1992, 173 pays sont présents à la conférence des Nations Unies à Rio pour discuter sur l Environnement et le Développement. Des déclarations

Plus en détail

Fiche de capitalisation ADEMA Séminaire ID-DL Bénin Novembre 2013

Fiche de capitalisation ADEMA Séminaire ID-DL Bénin Novembre 2013 Fiche de capitalisation ADEMA Séminaire ID-DL Bénin Novembre 2013 1. L expérience analysée L animation de la concertation dans le processus d élaboration du Plan Communal de Développement (PCD) de Jean

Plus en détail

Atelier thématique «Stratégies de développement durable»

Atelier thématique «Stratégies de développement durable» Atelier thématique «Stratégies de développement durable» Par Christian BRODHAG École nationale supérieure des mines de Saint-Etienne (France) brodhag@emse.fr Le thème stratégie de développement durable

Plus en détail

L Agence Française de Développement L EAU EN TUNISIE. Rendre l eau accessible à tous, durablement. Château d eau en Tunisie : nouveau modèle

L Agence Française de Développement L EAU EN TUNISIE. Rendre l eau accessible à tous, durablement. Château d eau en Tunisie : nouveau modèle L Agence Française de Développement ET L EAU EN TUNISIE Rendre l eau accessible à tous, durablement Château d eau en Tunisie : nouveau modèle L'eau est vitale pour tous : rendons-la accessible, durablement!

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt ---------------------------

Appel à manifestation d intérêt --------------------------- Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à manifestation d intérêt ---------------------------

Plus en détail

1981-1982 : Maîtrise en gestion des entreprises de l université d Abidjan. 1980-1981 : Licence en gestion des entreprises de l université d Abidjan

1981-1982 : Maîtrise en gestion des entreprises de l université d Abidjan. 1980-1981 : Licence en gestion des entreprises de l université d Abidjan NOM : APPIA PRENOM : KOUACHI Jean-Baptiste Nationalité: Ivoirienne FONCTION : Economiste, Conseiller Technique ADRESSE ACTUELLE : 01 BP 945 Abidjan 01 Email : appiajb@yahoo.fr MOBILE : 225 07-92- 78-95//02

Plus en détail

Termes de Référence (TDR)

Termes de Référence (TDR) 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs.info Termes de Référence (TDR) Du Séminaire de formation sur l élaboration

Plus en détail

STAGE DE FORMATION SOUS REGIONALE SUR LE «MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DE L APPROCHE SECTORIELLE»

STAGE DE FORMATION SOUS REGIONALE SUR LE «MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DE L APPROCHE SECTORIELLE» Contact et information Cesar Goudon Initiatives Conseil International (ICI) 40 avenue Kwame Nkrumah 01 BP 6490 Ouagadougou 01 Burkina Faso, Tél : 00226 50310553/50310580 cesar.goudon@ici-partenaire-entreprises.com

Plus en détail

Prise de position et réflexions. sur. le 6e programme d'action de l'ue pour. l'environnement

Prise de position et réflexions. sur. le 6e programme d'action de l'ue pour. l'environnement Prise de position et réflexions sur le 6e programme d'action de l'ue pour l'environnement 1. Importance générale de l'environnement dans les régions frontalières et transfrontalières 2. Nécessité d'un

Plus en détail

PROJET DU GOUVERNEMENT DU SENEGAL FICHE SYNOPTIQUE DE PRESENTATION DU PROJET IGDT

PROJET DU GOUVERNEMENT DU SENEGAL FICHE SYNOPTIQUE DE PRESENTATION DU PROJET IGDT PROJET DU GOUVERNEMENT DU SENEGAL PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT (PNUD) FONDS POUR L ENVIRONNEMENT MONDIAL (FEM) FICHE SYNOPTIQUE DE PRESENTATION DU PROJET IGDT I. INFORMATIONS DE BASE

Plus en détail

Développement rural territorial et sécurité alimentaire

Développement rural territorial et sécurité alimentaire Cette présentation revient sur les expériences de de la la FAO en en matière de de développement local, identifie les conditions pour promouvoir une approche territoriale du développement rural, fait des

Plus en détail

PROGRAMME NATIONAL D ASSAINISSEMENT LIQUIDE -EXPÉRIENCE DE L ONEE/BRANCHE EAU-

PROGRAMME NATIONAL D ASSAINISSEMENT LIQUIDE -EXPÉRIENCE DE L ONEE/BRANCHE EAU- Office National de l Electricité et de l Eau potable -Direction Assainissement et Environnement- PROGRAMME NATIONAL D ASSAINISSEMENT LIQUIDE -EXPÉRIENCE DE L ONEE/BRANCHE EAU- 21 Mai 2013 1 Plan Cadre

Plus en détail

LA GESTION DES RISQUES DE CATASTROPHE AU SENEGAL. Présentation : Capitaine TINE DPC

LA GESTION DES RISQUES DE CATASTROPHE AU SENEGAL. Présentation : Capitaine TINE DPC République du Sénégal Un Peuple - Un But - Une Foi *********** Ministère de l Intérieur *********** DIRECTION DE LA PROTECTION CIVILE LA GESTION DES RISQUES DE CATASTROPHE AU SENEGAL Présentation : Capitaine

Plus en détail

Investissement et préparation à l'adaptation par le GCF aperçu. 13 août 2015

Investissement et préparation à l'adaptation par le GCF aperçu. 13 août 2015 Investissement et préparation à l'adaptation par le GCF aperçu 13 août 2015 Domaines de résultats du Fonds Réduction des émissions provenant des domaines suivants: Production d'énergie et accès à l'énergie

Plus en détail

Note de présentation du Projet d évaluation d un programme communautaire d hygiène et assainissement au Mali.

Note de présentation du Projet d évaluation d un programme communautaire d hygiène et assainissement au Mali. Note de présentation du Projet d évaluation d un programme communautaire d hygiène et assainissement au Mali. Initiative conjointe CEDLAS - DNACPN Février 2011 1 Résumé... 3 Description de l étude... 3

Plus en détail

MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT, DE L HABITAT ET DE L URBANISME (MEHU)

MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT, DE L HABITAT ET DE L URBANISME (MEHU) MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT, DE L HABITAT ET DE L URBANISME (MEHU) STRATEGIE NATIONALE DE RENFORCEMENT DES RESSOURCES HUMAINES, DE L APPRENTISSAGE ET DE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES POUR FAVORISER UN

Plus en détail

Plan Stratégique 2008-2013

Plan Stratégique 2008-2013 Plan Stratégique 2008-2013 Version finale Adopté le 26 septembre par le Conseil d administration Septembre 2008 Mission La Société Santé en français est un chef de file national qui assure, en étroite

Plus en détail

Joël Darius Eloge ZODJIHOUE

Joël Darius Eloge ZODJIHOUE La gestion axée sur la Performance et les Résultats appliquée à la gestion des Finances Publiques: Préparation et Mise en place du Budget axée sur la performance et les résultats Joël Darius Eloge ZODJIHOUE

Plus en détail

Fiche action pour la Tunisie. Programme Environnement et Energie (PEE) Contribution de la UE : 33 millions d'euros

Fiche action pour la Tunisie. Programme Environnement et Energie (PEE) Contribution de la UE : 33 millions d'euros Fiche action pour la Tunisie 1. IDENTIFICATION Intitulé Coût total Méthode d'assistance / Mode de gestion Programme Environnement et Energie (PEE) Contribution de la UE : 33 millions d'euros - Approche

Plus en détail

PRESENTATION DU MANUEL DE PROCEDURES

PRESENTATION DU MANUEL DE PROCEDURES PROJET D ECOTOURISME ET CONSERVATION DE LA BIODIVERSITE DESERTIQUE (PECBD) PRESENTATION DU MANUEL DE PROCEDURES GHOUDI Zine El Abidine Consultant Janvier 2013 Sommaire 1. Utilité du manuel 2. Sommaire

Plus en détail

DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE

DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE NOUS, Chefs d État et de Gouvernement de l Union africaine, réunis à notre treizième session ordinaire à Syrte (Grande Jamahiriya arabe libyenne),

Plus en détail

Les modes d intervention en appui microfinance/financement de l agriculture Le regard des bailleurs : La GTZ

Les modes d intervention en appui microfinance/financement de l agriculture Le regard des bailleurs : La GTZ Les modes d intervention en appui microfinance/financement de l agriculture Le regard des bailleurs : La GTZ Le financement de l agriculture familiale dans un contexte de libéralisation : quelle contribution

Plus en détail

ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE

ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE Projet Document IMCHE/2/CP2 1 ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA

Plus en détail

MANUEL DE GESTION DE CYCLE DE PROJET DU SP/CONEDD

MANUEL DE GESTION DE CYCLE DE PROJET DU SP/CONEDD 1 MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE SECRETRARIAT PERMANENT DU CONSEIL NATIONAL POUR L ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE MANUEL DE GESTION DE CYCLE DE PROJET DU SP/CONEDD

Plus en détail

TUNISIE TCP/TUN/3304. 304 000 dollars EU

TUNISIE TCP/TUN/3304. 304 000 dollars EU Pays : Code du projet : Code du projet : TUNISIE Appui à la promotion des micro entreprises forestières basées sur les PFNL pour améliorer le niveau de vie des populations forestières et une gestion durable

Plus en détail

Le Cycle de Programme Humanitaire

Le Cycle de Programme Humanitaire REUNION DU CLUSTER SÉCURITÉ ALIMENTAIRE 28/10/2014 Le Cycle de Programme Humanitaire Outil principal du système humanitaire pour obtenir une analyse, une stratégie et un plan d action communs. Un cycle

Plus en détail

THÈME: «INTÉGRATION DU COMMERCE DES SERVICES DANS LES PLANS NATIONAUX ET RÉGIONAUX DE DÉVELOPPEMENT»

THÈME: «INTÉGRATION DU COMMERCE DES SERVICES DANS LES PLANS NATIONAUX ET RÉGIONAUX DE DÉVELOPPEMENT» ATELIER UNION AFRICAINE / COMMUNAUTÉS ECONOMIQUE RÉGIONALES SUR LE COMMERCE DES SERVICES EN COLLABORATION AVEC JEICP ET LA BAD 29-30 MARS 2012, LUSAKA (ZAMBIE) THÈME: «INTÉGRATION DU COMMERCE DES SERVICES

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D un Expert en Aménagement et Valorisation des Aires Protégées Pour le Programme ECOFAC V

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D un Expert en Aménagement et Valorisation des Aires Protégées Pour le Programme ECOFAC V TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D un Expert en Aménagement et Valorisation des Aires Protégées Pour le Programme ECOFAC V Autorité hiérarchique : Secrétaire Exécutif du RAPAC Lieu de travail :

Plus en détail