Service de recharge électrique sur stationnement commercial : Bilan opérateur

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Service de recharge électrique sur stationnement commercial : Bilan opérateur"

Transcription

1 Rapport COSMI Drigée par Shadi Sadeghian et Benjamin Pradel Sarah MHIRSI & Yu MAO Master TRADD Promo /2014 Service de recharge électrique sur stationnement commercial : Bilan opérateur

2 Contenu 1. Le contexte du projet Etude de marché Présentation de notre projet ; Les services proposés Les hypothèses du projet Les chiffres et résultats Aides et subventions Cas concret : Auchan Perpignan Avantages du projet Bibliographie... 12

3 1. Le contexte du projet La loi Alur ; Accès au Logement et Urbanisme Rénové adoptée en France début 2014, une mesure impose d installer des équipements de recharge pour des VE ou hybrides sur les parkings des ensembles commerciaux, dès que le nombre de places dépasse un seuil qui sera précisé par décret. Avec la loi ALUR, les centres commerciaux seront contraints d installer des bornes de recharge pour voitures électriques sur leur parking, à la disposition de leur clientèle. Un décret sera promulgué par le gouvernement afin de définir les conditions d application de cette loi. La loi devrait notamment spécifier le nombre et le type de bornes attendus par site pour la transition énergétique. Le gouvernement a fixé dans son Plan National pour 2020 un objectif de 2 millions de véhicules électriques et hybrides en circulation. Or la mise en circulation d un tel parc nécessite des infrastructures de recharge conséquentes. Les besoins ont été estimés par EDF à 4,4 millions de bornes de recharge, soit 5M d investissements, supportés à moitié par le secteur privé. Qui est concerné? Sont concernées toutes les créations de centres commerciaux, de plus de 1000m², mais aussi toutes les rénovations et extensions de parkings existants. A loi n étant pas rétroactive, seules les nouvelles ouvertures de Drive sont concernées.les Drive dit intégrés (accolés à un magasin existant) et de moins de 20m² échappent aussi à la réforme L augmentation prévue des voitures électriques et hybride dans le parc automobile Français Dans son plan d action national du ministère de l Écologie, de l Énergie, du Développement durable, et de la Mer en faveur des énergies renouvelables de 2010, l objectif est la mise en circulation de véhicules électriques d ici à 2015 et de 2 millions de véhicules électriques en Ces prévisions semblent cohérentes avec l étude publiée par l IHS Global Insight2, dont les prévisions de vente s établissent comme suit :

4 Tabeau 1 Pourcentage des ventes de véhicules neufs Année Véhicules électriques à batterie 1 à 2% 11 à 30% Véhicules hybrides rechargeables 2% 5 à 20% Source : Ministère du Développement durable Il y a donc une grande nécessité de densification du réseau de bornes de recharge des véhicules partout dans la ville. La mobilité électrique est pourtant adaptée aux zones rurales pour un bon nombre d usages : la moitié des 15 millions de maisons individuelles en France, sont équipées d un garage soit autant de possibilité de recharge simple, à domicile Aujourd hui, nombre d utilisateurs de véhicules thermiques résidant à la campagne, se voient obligés d effectuer un détour, parfois de quelques dizaines de kilomètres pour aller faire le plein Les zones rurales sont généralement moins bien desservies en transports en commun Ce n est pas parce qu on habite hors d une ville qu on fait systématiquement plus de 100 km par jour (rappel : 87% des trajets font moins de 60 km) L autonomie encore relativement faible du véhicule électrique (quelques 150km), malgré les nets progrès technologiques, impose l utilisation de celui-ci pour de courts trajets. C est donc tout naturellement l usage urbain qui semble dans un premier temps propice au développement de ce véhicule. 2. Etude de marché Bien choisir une solution de recharge pour véhicules électriques ou hybrides rechargeables peut s avérer complexe pour les acteurs opérant dans le secteur de la grande distribution. Il est vrai que les questions auxquelles ces derniers doivent faire face sont nombreuses : quel type de borne (wallbox ou borne sur pied)? Pour quelle puissance (normale, accélérée ou rapide)? A quels coûts (investissements, consommation et entretien)? La conjoncture et l augmentation de la demande pour les bornes de recharge va pousser les centres commerciaux et les grandes surfaces à vouloir offrir un service de recharge à leurs clients qui leur permettrait de recharger leur voiture tout en faisant leurs courses.

5 Ces initiatives existent déjà, de nombreux centres commerciaux et grandes surfaces (supermarchés et hypermarchés) le propose à leurs clients. Les enseignes E. Leclerc, Cora et Super U sont parmi les plus dynamiques en la matière. En partenariat avec Renault E. Leclerc s est engagé dès 2011 dans un vaste programme d équipement de bornes de recharge ; 562 magasins en France concernés par «La Borne E. Leclerc»en existe 11 disponibles aux collaborateurs et aux clients. CORA : initié par la Région Alsace et le constructeur Nissan, il en existe actuellement 6 bornes rapides en essai IKEA : bénéficiant d un partenariat avec Nissan et l opérateur d auto-partage Autolib pour la seule région Ile-de-France, l enseigne suédoise a installé 9 bornes rapides Concernant les installtions photovoltaique dans les parking de grande surface En Espagne, le Centre E.Leclerc d Aranjuez a couvert son toit 336 panneaux photovoltaïques. Après un véritable parcours du combattant, Montpellier a pu installer l une des plus puissantes centrales photovoltaïques d Europe avec panneaux solaires sur son parking. Le centre commercial E. Leclerc de Saint Aunès a inauguré le 12 juin 2008 un parking de 1300 places équipé de panneaux photovoltaïque pour une puissance totale de 1 MW. Le concept et sa mise en œuvre ont été conçus par la société Sunvie dont le projet de Saint Aunès représente la première application. Le prix du système 6,9Mo d avec l estimation de production 1,4 GWh d électricité. Figure 1 panneaux solaires sur parking à Leclerc

6 3. Présentation de notre projet : Les services proposés Compte tenu du contexte règlementaire et les tendances; le nombre de centres commerciaux en recherche de solutions de bornes de recharge va croitre. C est à partir de ce constat que nous proposons; Installation des bornes de recharge et type de bornes selon le budget du client : Possibilité de bornes lente, normale ou rapide ; La recharge dite «normale» en 3 ou 7 kw pour un temps de charge compris entre 3 et 6 h La recharge dite «accélérée» en 22 kw pour un temps de charge inférieur à 1h30 La recharge dite «rapide» en 43 ou 53 kw pour un temps de charge inférieur à 30 mn Développement d une offre d acquisition de bornes en leasing Le paiement des bornes se fait alors mensuellement. Pendant la location, le développement continu du service. Choix de bornes qui a de faibles coûts de maintenance, et facile d utilisation. Proposition d abri de parking avec panneaux solaires Offre de solution de recharge solaire adaptée aux véhicules électriques. Ce nouveau concept combine en une seule installation un abri pour voitures et un système de recharge pour les voitures électriques. Cette installation permet la réduction d émission, la revente de l énergie mais aussi offre la possibilité d extension dans tous les parking et même le toit du supermarché. Proposition de bornes de recharge sur le parking avec installation de panneaux solaires sur le toit du centre commercial Après une première analyse des offres ci-dessus nous avons pu déduire que c est cette dernière offre que nous avons choisi d étudier, car elles a des avantages financiers les plus importants. Nous avons étudié la faisabilité concrète de cette offre en choisissant un site d implantation et une grande surface pilote. Explications ci-dessous : 3. Les hypothèses du projet Le nombre est en pourcentage du nombre de places de parking avec un minimum de 2 bornes. (exemple 10 bornes dans un parking de 1000 places) Le choix de types de bornes : Lente et rapide pour les grand centre commerciaux et normale a rapide pour les supermarché avec une plus petite taille de parking. Le prix de la recharge peut être offert par le supermarché pour les clients, ou bien en formule payante avec le prix qui dépend du temps d occupation et du type de bornes utilisées.

7 Notre modèle économique est basé sur trois sources de revenus Un loyer de 200 euros /par mois/ borne, les frais de recharge payés par les clients et puis enfin la revente d électricité photovoltaïque à EDF. Le projet vise les centres commerciaux, avec un parking qui bénéficie d une surface importante. Le nombre est en pourcentage du nombre de places de parking de avec un minimum de 2 bornes. Avec 1% de places équipées de bornes au début et une évolution prévue de 8% chaque année. La charge de chaque borne est considérée moitié de temps d une journée, soit 6 heures par jour, les jours par an est calculés comme 300 jours. Nous établissons un contrat avec EDF pour le rachat de l énergie. La durée de vie de panneaux photovoltaïques, le temps d étude de projet est 20 ans. Et dans ce résultat, nous calculons avec 1300 places dans le parking. Les bornes installés dans les parkings sont une mixe de 3 types de bornes. La borne normale en 3kW pour un temps de charge environ 6 h. La borne accélérée en 22 kw pour un temps de charge inférieur à 1h30. La borne rapide en 53 kw pour un temps de charge inférieur à 30 mn. La répartition de ces bornes est 20%, 50% et 30%. Les plus part des bornes sont des bornes accélérées car le temps de charge est 1h30, qui est juste le temps moyen que les clients passent au centre commerciale. Tarification Cette durée est donc optimale pour les clients chargent leur voiture pendant qu ils font les courses. La tarification des bornes est selon les types de bornes. Pour les bornes rapides, le tarif est 8 euros par heure ; pour les bornes accélérées, le tarif est 3 euros par heure ; et pour les bornes normales, le tarif est gratuit pour la première heure, 0,5 euro la 2eme heure, et après 1 euro par heure. Pour que les bornes peuvent servir plus de monde qui voudrais utiliser ces bornes. 4. Les chiffres et résultats A court terme, le retour sur investissement (ROI) est hors d atteinte, d autant plus que la recharge est le plus souvent presque offerte par la grande surface. Avec une source de revenus à la clé mais ce revenu reste limité. Donc, si on ne propose que le service de borne, on doit augmenter le tarif de recharge ce qui ne va être forcement accepté par les clients. Cependant grâce à l installation panneaux photovoltaïques, cela devient plus rentable et le service développe donc une nouvelle source de revenu considérable. Notre seuil de rentabilité est atteint dans les conditions suivantes ; La surface minimale installée est de 780m 2 totale dans le parking 0,6m2 de surface des panneaux par place. En tenant compte de la surface des toits, la surface maximum des

8 panneaux installés est 8m2 de surface des panneaux par place, soit 10400m2 des panneaux dans le parking. Le plus de panneaux installés qui signifie plus des investissements et plus court de période de payback. Le tableau au-dessous monte que les minimum de PV installé est besoins de 0,55 millions euros pour commencer le projet. Tableau 2 Scénario de PV installé Scénario TIR Payback période Investissement besoins Minimum de PV installé 10% 19 ans 0,55 million Moyen de PV installé 11% 16 ans 2,54 million Maximum de PV installé 12% 14 ans 4,88 million Et les 4 figures au-dessous présentent les coûts et profits dans chaque année pour le scénario minimal et moyen. Le scénario moyen est le scénario selon lequel il n y a que le seuil de rentabilité minimum donc 780m 2 de panneaux Le scénario supérieur est le scénario selon lequel il y a une quantité supérieur de 780m2 environs 1000m 2.

9 Figure2 Coût et profit du scénario minimal et moyen Si on compte le scenario moyen, les coûts du projet sont répartis comme la figure au-dessus, le coût d électricité qui est comme le coût variable, est le plus grand parti de coût. Figure3 La répartition de coût Les profits au début proviennent principalement vi de revendre l électricité car le marché de véhicule électrique est limité, mais le profit des dernières années sont principalement de les recharge grâce à le marché. La figure au-dessous monte la répartition de profit totale dans les 20 ans.

10 6. Aides et subventions Figure 4 La répartition de profit L énergie solaire, activement soutenue par les pouvoirs publics L ADEME et la Région PACA soutiennent financièrement les opérations solaires photovoltaïques, dans le neuf ou l existant, dans le secteur public ou privé. Ces subventions concernent l aide à la décision et l investissement avec : 80 % de subvention sur le pré-diagnostic ; c est donc un réflexe à adopter pour tout projet, pour juger de l opportunité de réaliser une opération solaire Jusqu à 80% de subvention sur l investissement pour les maîtres d o u v r a ge publics (limité à 6 /Wc) Mais ces aides ne sont attribuées qu au particuliers, concernant le secteur privé et les grandes entreprises telles que les grandes surfaces, L aide est limitée à 0.45Euros/ m2 de panneaux installés. 7. Cas concret : Auchan Perpignan Nous avons choisi d étudier une grande surface de la chaine «Auchan» qui se situe à Perpignan Porte d Espagne. La région du Languedoc-Roussillon est une des régions les plus ensoleillées de France avec 2986 heures de soleil par an. Aussi, nous avons contacté Auchan, perpignan qui nous a mis au courant du projet de Leroy Merlin à Perpignan de panneaux photovoltaïque en abri de voiture. Auchan nous a par la même occasion affirmé de leur intérêt pour notre projet. Voici donc ce qu on pourrait leur proposer : Auchan Perpignan Porte d Espagne: Nombre de places avec bornes: 1% des places du parking (1000 places disponible) Installation solaire sur le toit de l enseigne

11 2 options de financement par le supermarché ou on Finance avec gestion des bornes et vente d energie Surface de panneaux PV : 800m 2 soient 90 kwc Production solaire : kwh/an Coût de l opération : Gain revente Elec : Subvention région et Ademe: 0,42 /m 2 soit 330 Figure 5 Auchan Perpignan Porte d Espagne Source : Leroy Merlin à Perpignan 8. Avantages du projet Pour résumer, ce projet a donc plusieurs avantages pour la grande surface que nous pourrons avancer comme arguments de vente : VALORISATION Valorisation de l actif du bâtiment sans investissement de base.

12 REVENU COMPLEMENTAIRE Le propriétaire de bâtiment bénéficie d un loyer annuel sous certaines conditions. ENERGIE GRATUITE le propriétaire du bâtiment bénéficie d une unité de production d énergie grâce à rétrocession de la centrale à la fin du bail. COMMUNICATION Communication environnementale auprès de la clientèle et des collaborateurs. CONFORT POUR LES USAGERS Protection des véhicules contre le soleil et les intempéries EMPREINTE ECOLOGIQUE Apport d une énergie verte sans émission de CO2. CERTIFICATION Obtention de «points bonus» dans le cadre d une certification énergétique du bâtiment ( HQE, THQE, BEPOS, BREEAM ). ANTICIPATION ET ACQUISITION D UNE NOUVELLE CLIENTELE Mise en place de bornes de rechargement pour véhicules électriques. Bibliographie spatiale

VUE EN 100% LEASING POUR FLOTTE PROFESSIONNELLE. Rapport COSMI. Réalisé par : Zineb CHAMSEDDINE. Zineb SEKKAT. Encadré par : Fabien Leurent

VUE EN 100% LEASING POUR FLOTTE PROFESSIONNELLE. Rapport COSMI. Réalisé par : Zineb CHAMSEDDINE. Zineb SEKKAT. Encadré par : Fabien Leurent VUE EN 100% LEASING POUR FLOTTE PROFESSIONNELLE Rapport COSMI Réalisé par : Zineb CHAMSEDDINE Zineb SEKKAT Encadré par : Fabien Leurent Benjamin Pradel Shadi Sadeghian 1. Le marché des véhicules utilitaires

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de société

Vers un nouveau modèle de société Vers un nouveau modèle de société Qu est-ce que la transition énergétique? L énergie est partout dans notre vie quotidienne : pour chauffer nos logements, pour faire fonctionner nos équipements, pour faire

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES Dossier de presse Carcassonne, le 5 février 2015 Maître d Ouvrage : SYADEN (Syndicat

Plus en détail

Sdem50. Projet de déploiement d infrastructures de recharge sur le département de la Manche. Communauté de communes de Sèves-Taute le 7 octobre 2014

Sdem50. Projet de déploiement d infrastructures de recharge sur le département de la Manche. Communauté de communes de Sèves-Taute le 7 octobre 2014 Sdem50 Projet de déploiement d infrastructures de recharge sur le département de la Manche Communauté de communes de Sèves-Taute le 7 octobre 2014 Un peu d histoire Les prémices du véhicule électrique

Plus en détail

Collège Avril 2015. Mise en service de l infrastructure de recharge de véhicules électriques sur le département des Hautes-Alpes

Collège Avril 2015. Mise en service de l infrastructure de recharge de véhicules électriques sur le département des Hautes-Alpes Collège Avril 2015 Mise en service de l infrastructure de recharge de véhicules électriques sur le département des Hautes-Alpes Contexte et enjeux Les enjeux du véhicule électrique sont multiples : Réduire

Plus en détail

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge Dossier de presse Création d un INNOVATION 1 ère mondiale de recharge par induction en lieu public La recharge par induction en lieu public, une 1ère mondiale Ville de Haguenau & SEW Usocome La mobilité

Plus en détail

Le Mobiscope Etude OVE sur les mobilités de demain Avril 2011. Observatoire du Véhicule d Entreprise

Le Mobiscope Etude OVE sur les mobilités de demain Avril 2011. Observatoire du Véhicule d Entreprise Le Mobiscope Etude OVE sur les mobilités de demain Avril 2011 Table des matières Contexte et objectifs de l étude 1. Description de l échantillon 2. Caractéristiques de la flotte 3. Analyse des habitudes

Plus en détail

DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE. Vendredi 5 avril 2013

DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE. Vendredi 5 avril 2013 DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 5 avril 2013 DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE Le protocole de Kyoto: (1997) Réduction des émissions de gaz à effet de serre. Le Facteur

Plus en détail

Énergies renouvelables

Énergies renouvelables REFERENCES : 7 QUALEADER 92, Rue René Coty 85000 La Roche sur Yon Tél. : 02 51 47 96 98 Fax : 02 51 47 71 26 Email : jean-philippe.leger@qualeader.com Effectif : 7 salariés Activité : Audit, Conseil, Formation,

Plus en détail

Projet de conception et management des mobilités innovantes

Projet de conception et management des mobilités innovantes Master Transport et Développement Durable Projet de conception et management des mobilités innovantes Mise en place d'un service de recharge rapide sur corridor autoroutier Bilan opérateur Présenté par:

Plus en détail

ROULEZ ÉLECTRIQUE Cadre normatif 14 janvier 2014

ROULEZ ÉLECTRIQUE Cadre normatif 14 janvier 2014 ROULEZ ÉLECTRIQUE Cadre normatif 14 janvier 2014 Ce document a une valeur légale. Il prévaut sur les dépliants et les autres renseignements publiés sur le programme Roulez électrique. Entrée en vigueur

Plus en détail

26/11/2013 CE QUE L ON RECHERCHAIT VOITURE ÉLECTRIQUE MARCHÉ DES VÉHICULES ÉLECTRIQUES UNE EXPÉRIENCE PRATIQUE. Utilisation comme seconde voiture

26/11/2013 CE QUE L ON RECHERCHAIT VOITURE ÉLECTRIQUE MARCHÉ DES VÉHICULES ÉLECTRIQUES UNE EXPÉRIENCE PRATIQUE. Utilisation comme seconde voiture CE QUE L ON RECHERCHAIT Utilisation comme seconde voiture Trajets limités à Nandrin-Liège (15. km/an) Capacité 4 à 5 personnes Coffre limité La Jamais contente de l'ingénieurbelge Camille Jenatzy VOITURE

Plus en détail

Centre d échanges et de ressources pour la qualité environnementale des bâtiments et des aménagements en Rhône-Alpes FICHE ACTION AUTOPARTAGE

Centre d échanges et de ressources pour la qualité environnementale des bâtiments et des aménagements en Rhône-Alpes FICHE ACTION AUTOPARTAGE Centre d échanges et de ressources pour la qualité environnementale des bâtiments et des aménagements en Rhône-Alpes FICHE ACTION AUTOPARTAGE > Cohésion territoriale et déplacements Anne Riahle AERE CENTRE

Plus en détail

Comparatif de cou t d utilisation d une Renault ZOE vs Clio 1.2 16v

Comparatif de cou t d utilisation d une Renault ZOE vs Clio 1.2 16v Comparatif de cou t d utilisation d une Renault ZOE vs Clio 1.2 16v 2/2013 1. Introduction. L un des freins récurrent à l achat d un Véhicule Electrique réside dans le fait que l investissement initial

Plus en détail

LA LOCATION DE TOITURE PHOTOVOLTAÏQUE

LA LOCATION DE TOITURE PHOTOVOLTAÏQUE COMPRENDRE LA LOCATION DE TOITURE PHOTOVOLTAÏQUE De nombreux professionnels proposent une offre de location de toiture photovoltaïque, mais de quoi s agit-il exactement? Comment fonctionne la location,

Plus en détail

Mise en place d un véhicule électrique en autopartage au siège du Grand Avignon

Mise en place d un véhicule électrique en autopartage au siège du Grand Avignon 11 JUILLET 2013 Mise en place d un véhicule électrique en autopartage 1 LE GRAND AVIGNON S ENGAGE DANS L AUTOPARTAGE quotidiens de chacun. Autorité organisatrice des transports publics de l agglomération,

Plus en détail

Véhicules Électriques

Véhicules Électriques INFRASTRUCTURES DE RECHARGE POUR Véhicules Électriques Votre éco-mobilité à la carte Les Enjeux de la mobilité électrique : climatiques, économiques et sociétaux Les entreprises et les collectivités adoptent

Plus en détail

POINT SUR LA REGLEMENTATION EN MATIERE DE PHOTOVOLTAIQUE CONNECTE AU RESEAU

POINT SUR LA REGLEMENTATION EN MATIERE DE PHOTOVOLTAIQUE CONNECTE AU RESEAU POINT SUR LA REGLEMENTATION EN MATIERE DE PHOTOVOLTAIQUE CONNECTE AU RESEAU Page 1 SDEPA - 31/03/2010 INTRODUCTION - Transformation directe de la lumière du soleil en énergie électrique (onduleurs transforment

Plus en détail

Présentation Printemps de la Mobilité 2014

Présentation Printemps de la Mobilité 2014 Présentation Printemps de la Mobilité 2014 Mobile en ville! Le casse-tête des villes pourquoi, un casse-tête? accroissement de la distance domicile travail séparation géographique des activités : logement,

Plus en détail

Expérimentation d un Véhicule Electrique en. Le projet EVE.

Expérimentation d un Véhicule Electrique en. Le projet EVE. Expérimentation d un Véhicule Electrique en Nouvelle-Calédonie Le projet EVE. Comment se comporte le véhicule électrique sous le climat chaud et humide de la Nouvelle-Calédonie? Comment le système électrique

Plus en détail

Transition énergétique / Energiewende : L exemple de la Ville de Metz

Transition énergétique / Energiewende : L exemple de la Ville de Metz «Transition énergétique» vs «Energiewende» Rencontre de collectivités territoriales françaises et allemandes Stuttgart, 19 mars 2013 Transition énergétique / Energiewende : L exemple de la Ville de Metz

Plus en détail

Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable

Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable Le Centre de Distribution de Saint-Quentin-Fallavier, l une des quatre plateformes logistiques de IKEA

Plus en détail

Les productions. et leurs coûts

Les productions. et leurs coûts Les productions décentralisées et leurs coûts Tarifs d achat de l électricité produite par les énergies renouvelables et la cogénération (mis à jour le 20 août 2013) http://www.ademe.fr/expertises/changement-climatique-energie/chiffres-cles-energie-climat

Plus en détail

Une installation solaire ne nécessite pas d entretien. Sous notre climat, il pleut suffisamment pour assurer un autonettoyage.

Une installation solaire ne nécessite pas d entretien. Sous notre climat, il pleut suffisamment pour assurer un autonettoyage. 2 II. SOLAIRE GENERALITES Aujourd hui il est tout à fait raisonnable d investir dans une installation solaire. Le coût des panneaux solaires a très nettement diminué et la possibilité de faire de l autoconsommation

Plus en détail

Centrale Electrique Hybride de Uturoa PROJET D UNE NOUVELLE CENTRALE ÉLECTRIQUE PHOTOVOLTAÏQUE - THERMIQUE

Centrale Electrique Hybride de Uturoa PROJET D UNE NOUVELLE CENTRALE ÉLECTRIQUE PHOTOVOLTAÏQUE - THERMIQUE Centrale Electrique Hybride de Uturoa PROJET D UNE NOUVELLE CENTRALE ÉLECTRIQUE PHOTOVOLTAÏQUE - THERMIQUE Le service de l électricité de Uturoa La production d électricité à Uturoa remonte aux années

Plus en détail

LA VOITURE ÉLECTRIQUE ET LE CIRCUIT ÉLECTRIQUE AU QUÉBEC : UNE TECHNOLOGIE À CONSIDÉRER DÈS MAINTENANT

LA VOITURE ÉLECTRIQUE ET LE CIRCUIT ÉLECTRIQUE AU QUÉBEC : UNE TECHNOLOGIE À CONSIDÉRER DÈS MAINTENANT LA VOITURE ÉLECTRIQUE ET LE CIRCUIT ÉLECTRIQUE AU QUÉBEC : UNE TECHNOLOGIE À CONSIDÉRER DÈS MAINTENANT Encore sous le choc de votre dernier plein d essence à 85$? Frustrés par notre hiver de pluie et de

Plus en détail

Source : La Gazette de la Société Suisse pour l'energie Solaire - Installation du domaine "Le Petit Viry" (Barberêche) DESCRIPTION TECHNIQUE

Source : La Gazette de la Société Suisse pour l'energie Solaire - Installation du domaine Le Petit Viry (Barberêche) DESCRIPTION TECHNIQUE Réseau REAGRI Groupe «Agriculture et Energie» Novembre 2006 LES INSTALLATIONS PHOTOVOLTAIQUES SUR BATIMENTS AGRICOLES Source : La Gazette de la Société Suisse pour l'energie Solaire - Installation du domaine

Plus en détail

Conférence Régionale de l Energie

Conférence Régionale de l Energie Conférence Régionale de l Energie 19/11/2014 En Guyane, la Transition Energétique est en marche GENERG- Groupement des Entreprises en Energies Renouvelables et Efficacité Energétique de Guyane www.generg.fr

Plus en détail

Solutions de gestion des points de recharge des véhicules électriques

Solutions de gestion des points de recharge des véhicules électriques Solutions de gestion des points de recharge des véhicules électriques Décret du 25 juillet 2011 > Bâtiments concernés : - Logements collectifs - Bâtiments à usage tertiaire et immeubles de bureaux.dans

Plus en détail

Une démarche éco-responsable et des actions concrètes Les 1ères bornes de recharge électrique pour l habitat collectif locatif

Une démarche éco-responsable et des actions concrètes Les 1ères bornes de recharge électrique pour l habitat collectif locatif Une démarche éco-responsable et des actions concrètes Mon Logis, entreprise sociale pour l habitat, s est engagée dans une démarche éco-responsable, au travers d actions concrètes et de projets pilotes

Plus en détail

Rappel de l'objectif visé dans le domaine des transports Diminuer les émissions de GES de 20 % d'ici 2020 = les ramener à leur niveau de 1990

Rappel de l'objectif visé dans le domaine des transports Diminuer les émissions de GES de 20 % d'ici 2020 = les ramener à leur niveau de 1990 Rappel de l'objectif visé dans le domaine des transports Diminuer les émissions de GES de 20 % d'ici 2020 = les ramener à leur niveau de 1990 2 2 Rappel de l'objectif visé dans le domaine des transports

Plus en détail

Evaluation du SCoT. Coût résidentiel : pouvoir d achat des. ménages pour se loger et se déplacer

Evaluation du SCoT. Coût résidentiel : pouvoir d achat des. ménages pour se loger et se déplacer Evaluation du SCoT Coût résidentiel : pouvoir d achat des ménages pour se loger et se déplacer Présentation aux partenaires et aux membres du groupe de travail de l action n 5 du PLH 24/11/2014 Contexte

Plus en détail

Mémoire sur la Stratégie gouvernementale de développement durable

Mémoire sur la Stratégie gouvernementale de développement durable Mémoire sur la Stratégie gouvernementale de développement durable Révisée (2015-2020 Projet) CTE - 043M C.P. - Développement durable révisée 2015-2020 Déposé par Communauto Février 2015 Communauto : une

Plus en détail

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014 ERDF et la Transition Energétique CESE Nice le 23 avril 2014 1. ERDF et la distribution d électricité en France 2. La transition énergétique 3. ERDF dans la transition énergétique 4. En synthèse 1 ERDF

Plus en détail

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI IIIIIIII IIIIII 2 III IIII DÉPLACEMENTS PRIVÉS OU PROFESSIONNELS, DA À UTILISER UN VÉHICULE ÉLECTRIQUE. 2 MILLIONS FRANÇAISES À L HORIZON 2020. C EST EN EFFET L

Plus en détail

Quelle infrastructure de recharge pour une Agglomération de 500 000 habitants?

Quelle infrastructure de recharge pour une Agglomération de 500 000 habitants? LYCÉE JULES VIETTE MONTBELIARD 1STI2D Enseignement transversal Quelle infrastructure de recharge pour une Agglomération de 500 000 habitants? Thème SOCIETE ET DEVELOPPEMENT DURABLE Objectifs de formation.

Plus en détail

Cofinancement d installations photovoltaïques

Cofinancement d installations photovoltaïques MESNIL FINANCE CONSEIL Conseil en investissements financiers Cofinancement d installations photovoltaïques Gérard MAURIN gmaurin@mesnilfinance.com 17 rue Mesnil, 75116 Paris Tél : 01.56.28.07.94 Fax :

Plus en détail

Financez vos investissements en énergies renouvelables! Me Jean-François Jaminet (The Legal Side) Imperia Automobiles 10 mai 2011

Financez vos investissements en énergies renouvelables! Me Jean-François Jaminet (The Legal Side) Imperia Automobiles 10 mai 2011 Financez vos investissements en énergies renouvelables! Me Jean-François Jaminet (The Legal Side) Imperia Automobiles 10 mai 2011 Contexte Augmentation des besoins énergétiques Incertitudes sur l approvisionnement

Plus en détail

PHOTOVOLTAIQUE EN AUTOCONSOMMATION CAHIER DES CHARGES DES ETUDES DE FAISABILITE

PHOTOVOLTAIQUE EN AUTOCONSOMMATION CAHIER DES CHARGES DES ETUDES DE FAISABILITE PHOTOVOLTAIQUE EN AUTOCONSOMMATION CAHIER DES CHARGES DES ETUDES DE FAISABILITE Introduction Dans un contexte où le système de soutien actuel au photovoltaïque incite à injecter sur le réseau la totalité

Plus en détail

G U I M E L E C Z A C d u G o u r e t 1 1 5 9, r u e d e l a G a l a n d r i n e 3 8 2 1 0 S t Q u e n t i n s u r I s è r e T e l : 0 4. 7 6. 9 3.

G U I M E L E C Z A C d u G o u r e t 1 1 5 9, r u e d e l a G a l a n d r i n e 3 8 2 1 0 S t Q u e n t i n s u r I s è r e T e l : 0 4. 7 6. 9 3. C est la capacité de certains matériaux à transformer l énergie solaire (photons) en un courant électrique continu. Découvert en 1839 par le physicien français Antoine Becquerel. Première application créée

Plus en détail

Avec le soutien de. 28 Septembre 2015

Avec le soutien de. 28 Septembre 2015 28 Septembre 2015 FISCALITÉ Au regard de la fiscalité on peut répartir les véhicules en trois catégories: Les voitures particulières (68,5 % des immatriculations flottes) qui sont très contraintes en France

Plus en détail

Bilan économique pour la collectivité

Bilan économique pour la collectivité Programme TSP sur la performance énergétique des bâtiments Note d analyse complémentaire Bilan économique pour la collectivité Le Programme TSP pour la rénovation thermique des bâtiments vise à structurer

Plus en détail

HYSEO Energies Renouvelables. 10 rue Royale 75008 PARIS Website : hyseo.fr TEL : 00 33 6 22 35 21 59

HYSEO Energies Renouvelables. 10 rue Royale 75008 PARIS Website : hyseo.fr TEL : 00 33 6 22 35 21 59 HYSEO Energies Renouvelables 10 rue Royale 75008 PARIS Website : hyseo.fr TEL : 00 33 6 22 35 21 59 Sommaire 2 1 Présentation HYSEO 2 Notre expertise 3 Nos références les ombrières solaires de parking

Plus en détail

IMPLANTATION ET PROMOTION DE LA MAISON AERA, HABITAT ECOLOGIQUE, AUTONOME ET AUTOCONSTRUIT EN LOIRE-ATLANTIQUE (FRANCE) Par Claire Lascaud

IMPLANTATION ET PROMOTION DE LA MAISON AERA, HABITAT ECOLOGIQUE, AUTONOME ET AUTOCONSTRUIT EN LOIRE-ATLANTIQUE (FRANCE) Par Claire Lascaud IMPLANTATION ET PROMOTION DE LA MAISON AERA, HABITAT ECOLOGIQUE, AUTONOME ET AUTOCONSTRUIT EN LOIRE-ATLANTIQUE (FRANCE) Par Claire Lascaud Essai présenté au Centre universitaire de formation en environnement

Plus en détail

Les cogénérations en Ile-de-France

Les cogénérations en Ile-de-France Les cogénérations en Ile-de-France Hélène SANCHEZ Direction Régionale et Interdépartementale de l Environnement et de l Énergie (DRIEE) Service Energie Climat Véhicules Colloque ATEE/AFG/APC/AICVF/ARENE

Plus en détail

PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : AIDES À L ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES

PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : AIDES À L ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : AIDES À L ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES Version du 07/10/2014 à 08:46:13 PROGRAMME 791 : CONTRIBUTION AU FINANCEMENT DE L ATTRIBUTION D AIDES À

Plus en détail

VALECO DOSSIER DE PRESSE. 1 ER Septembre 2008 GROUPE VALECO INGENIERIE DE PRODUCTION D ENERGIE. Pôle photovoltaïque

VALECO DOSSIER DE PRESSE. 1 ER Septembre 2008 GROUPE VALECO INGENIERIE DE PRODUCTION D ENERGIE. Pôle photovoltaïque DOSSIER DE PRESSE 1 ER Septembre 2008 I. Le, l énergie solaire dans la Région Languedoc-Roussillon Le Groupe Valeco Crée en 1995, le est un groupe familial indépendant industriellement et financièrement

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION. Exposé des motifs

PROJET DE DELIBERATION. Exposé des motifs DIRECTION DE LA VOIRIE ET DES DEPLACEMENTS 2015 DVD 168 Développement des services de véhicules partagés à Paris. Conventions d occupation du domaine public pour l attribution des stations en voirie PROJET

Plus en détail

Comparatif de cou t d utilisation d une Renault Fluence Electrique vs 15 dci 85

Comparatif de cou t d utilisation d une Renault Fluence Electrique vs 15 dci 85 Comparatif de cou t d utilisation d une Renault Fluence Electrique vs 15 dci 85 Maj 10/2012 1. Introduction. L un des freins récurrent à l achat d un Véhicule Electrique réside dans le fait que l investissement

Plus en détail

La question du bilan environnemental du véhicule électrique

La question du bilan environnemental du véhicule électrique La question du bilan environnemental du véhicule électrique Gastineau, P., Lepin, N. 10/02/12 (GERI VE) Intervenant - date J.L.Borloo: «le VE est le bébé du grenelle de l environnement» Voiture électrique

Plus en détail

2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique.

2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique. Direction de la Voirie et des Déplacements 2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique. PROJET au 16 / 07 / 08 Version

Plus en détail

Cleantec dans une commune suisse de taille moyenne: Le projet SOLUTION à Cernier (NE)

Cleantec dans une commune suisse de taille moyenne: Le projet SOLUTION à Cernier (NE) Cleantec dans une commune suisse de taille moyenne: Le projet SOLUTION à Cernier (NE) Cleantec City, Journée villes et municipalités, 14 mars 2012 Berne Jérôme Attinger, Planair SA SOLUTION is a project

Plus en détail

I - CENTRALES PHOTOVOLTAÏQUES DU CONSEIL GENERAL

I - CENTRALES PHOTOVOLTAÏQUES DU CONSEIL GENERAL Acteur majeur du développement durable en Martinique le Conseil Général s est engagé dans une démarche environnementale volontariste de production d énergie électrique propre. I - CENTRALES PHOTOVOLTAÏQUES

Plus en détail

Les véhicules électriques

Les véhicules électriques Les véhicules électriques enjeux, Opportunités & réglementation ensemble, construisons vos installations Enjeux et Opportunités 1, Rond-Point de la Chasse 95250 Beauchamp Le véhicule électrique Les enjeux

Plus en détail

Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique.

Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique. Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique. L audit de performance énergé Gérer son patrimoine, c est anticiper, analyser et agir! L immobilier représente

Plus en détail

Comparatif de cou t d utilisation d une Renault Fluence Electrique vs 15 dci 85

Comparatif de cou t d utilisation d une Renault Fluence Electrique vs 15 dci 85 Comparatif de cou t d utilisation d une Renault Fluence Electrique vs 15 dci 85 1. Introduction. L un des freins récurrent à l achat d un Véhicule Electrique réside dans le fait que l investissement initial

Plus en détail

Déploiement des infrastructures de recharge en Finistère & Modalité de mise en œuvre

Déploiement des infrastructures de recharge en Finistère & Modalité de mise en œuvre Syndicat Départemental d Energie et d Equipement du Finistère Déploiement des infrastructures de recharge en Finistère & Modalité de mise en œuvre 24 JUIN 2014 SOMMAIRE Le SDEF Le marché de l électromobilité

Plus en détail

Récupération et valorisation des calories des réseaux d assainissement 05/11/2010

Récupération et valorisation des calories des réseaux d assainissement 05/11/2010 Récupération et valorisation des calories des réseaux d assainissement 05/11/2010 Philosophie Constat : Les eaux usées recèlent de grandes quantités d'énergie. La source de chaleur se trouve à proximité

Plus en détail

AMO pour la réalisation d études Energies Renouvelables (ENR)

AMO pour la réalisation d études Energies Renouvelables (ENR) Ensemble des missions AMO pour la réalisation d études Energies Renouvelables (ENR) Réaliser les études techniques nécessaires à la mise en oeuvre de nouveaux projets ENR ou à la réhabilitation d installations

Plus en détail

La maison individuelle, le rêve de 75% des Français.

La maison individuelle, le rêve de 75% des Français. INVESTISSEMENT LOCATIF ET DEFISCALISATION DANS LA MAISON INDIVIDUELLE La maison individuelle, le rêve de 75% des Français. C est indéniable, trois français sur quatre souhaitent vivre en maison individuelle.

Plus en détail

ALD AUTOMOTIVE LES ESSENTIELS ALD ELECTRIC VERS UNE NOUVELLE MOBILITÉ

ALD AUTOMOTIVE LES ESSENTIELS ALD ELECTRIC VERS UNE NOUVELLE MOBILITÉ ALD AUTOMOTIVE LES ESSENTIELS ALD ELECTRIC VERS UNE NOUVELLE MOBILITÉ Avec plus de 5 000 véhicules électriques à la route, ALD Automotive participe activement à l entrée de ce nouveau type de véhicules

Plus en détail

La mobilité solaire PROJET POLINOTEN

La mobilité solaire PROJET POLINOTEN QUELS MODELES ECONOMIQUES ET OUTILS DE REGULATION POUR LES SMART GRIDS? La mobilité solaire PROJET POLINOTEN Nathalie POPIOLEK, Françoise THAIS CEA, Institut de technico-économie des systèmes énergétiques

Plus en détail

Réseau départemental de bornes de recharges électriques. Comité de Pilotage du 7 juin 2014

Réseau départemental de bornes de recharges électriques. Comité de Pilotage du 7 juin 2014 Comité de Pilotage du 7 juin 204 SDE65 juin204 Comité de Pilotage du 7 juin 204 présentation du projet. Rappel sur l organisation du projet (SDE - B. Rouch) 2. Quelques repères sur la mobilité électrique

Plus en détail

Pour un Futur [simple] du Véhicule Electrique. Téléchargez le rapport complet

Pour un Futur [simple] du Véhicule Electrique. Téléchargez le rapport complet Pour un Futur [simple] Téléchargez le rapport complet Entreprise, collectivité : vous souhaitez en savoir plus et rentrer dans la dynamique du véhicule électrique? Retrouvez dans le rapport complet du

Plus en détail

CHANGEMENT DE CAP, L IUT MET SON AVENIR AU SOLEIL

CHANGEMENT DE CAP, L IUT MET SON AVENIR AU SOLEIL CHANGEMENT DE CAP, L IUT MET SON AVENIR AU SOLEIL Ensemble, mobilisons notre énergie pour faire éclore un autre avenir. 1 2 1- Généralité 2- Les besoins de notre IUT 3- Nos solutions et notre stratégie

Plus en détail

ARGUMENTAIRE DE CAMPAGNE N 9

ARGUMENTAIRE DE CAMPAGNE N 9 ARGUMENTAIRE DE CAMPAGNE N 9 Thème : Prix intéressants à connaître en campagne Introduction Il arrive que les candidat-es soient interrogé-es sur les prix de la vie quotidienne. Les écologistes peuvent

Plus en détail

Déploiement des infrastructures publiques de recharge électriques pour les véhicules décarbonés

Déploiement des infrastructures publiques de recharge électriques pour les véhicules décarbonés Déploiement des infrastructures publiques de recharge électriques pour les véhicules décarbonés Résumé : Cette note aborde l organisation de nos futurs modes de déplacement et de consommation par le développement

Plus en détail

le NOUVEAU MODE DE VILLE

le NOUVEAU MODE DE VILLE VÉLO À ASSISTANCE ÉLECTRIQUE le NOUVEAU MODE DE VILLE contact www.cycletic.fr contact@cycletic.fr T. : 04 72 78 31 20 P. : 06 11 43 72 86 15, bd Vivier Merle 69003 Lyon un concept innovant Vélo à assistance

Plus en détail

Construction durable et bilan carbone L outil PDE Plan de Déplacements d Entreprise Ludovic Bu

Construction durable et bilan carbone L outil PDE Plan de Déplacements d Entreprise Ludovic Bu Construction durable et bilan carbone L outil PDE Plan de Déplacements d Entreprise Ludovic Bu Consultant Associé de Mobility+ Enseignant à Sciences Po Lille Pour éviter ça Pour éviter un effet contreproductif

Plus en détail

LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives

LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives TOURCOING 27 septembre 2013 Marie-Hélène LEFEBVRE Éléments de contexte depuis les 30 dernières années : augmentation de 20% de la consommation

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES. Mise en place d ambassadeurs développement durable

ACTIONS GLOBALES. Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES. Mise en place d ambassadeurs développement durable FICHE ACTIONS Logica ACTIONS GLOBALES Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Mise en place d ambassadeurs développement durable ACTIONS ENVIRONNEMENTALES Favorise l utilisation

Plus en détail

SE DEPLACER. Reportez vous au Livret des Enjeux, objectifs 9 et 11.

SE DEPLACER. Reportez vous au Livret des Enjeux, objectifs 9 et 11. SE DEPLACER Les déplacements, sont liés aux activités, à notre lieu de vie principal, à nos besoins d approvisionnement, à nos relations sociales. Ils sont un moyen et non une fin. Pour autant: - La mobilité

Plus en détail

Quelle évolution du concept de mobilité à la lecture des lois ALUR et MAPAM? Nathalie PITAVAL Cerema Direction territoriale Nord Picardie

Quelle évolution du concept de mobilité à la lecture des lois ALUR et MAPAM? Nathalie PITAVAL Cerema Direction territoriale Nord Picardie Quelle évolution du concept de mobilité à la lecture des lois ALUR et MAPAM? Nathalie PITAVAL Cerema Direction territoriale Nord Picardie Colloque «Les stratégies de localisation des ménages et des entreprises

Plus en détail

Donnez une nouvelle énergie à votre territoire. Solaire photovoltaïque

Donnez une nouvelle énergie à votre territoire. Solaire photovoltaïque Donnez une nouvelle énergie à votre territoire Solaire photovoltaïque Collectivités territoriales, Propriétaires fonciers, Industriels LES ENJEUX 01 AVEC LE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE, Tirez aujourd hui les

Plus en détail

Les Énergies renouvelables - ENR Energie photovoltaïque (système photovoltaïque) 3 ème partie Oléron : le 21 avril 2010, Marc Delalande Site : www.enr-photovoltaique-17.fr, marc.delalande@online.fr Exemple

Plus en détail

Le coût de la mobilité

Le coût de la mobilité Le coût de la mobilité Les informations concernant les déplacements sont présentes partout dans l entreprise et relèvent le plus souvent de différents services. Il est par conséquent très difficile d appréhender

Plus en détail

PDE = quel retour sur investissement? Club Mobilité Capitale :: Paris :: 15 octobre 2009

PDE = quel retour sur investissement? Club Mobilité Capitale :: Paris :: 15 octobre 2009 PDE = quel retour sur investissement? Club Mobilité Capitale :: Paris :: 15 octobre 2009 Ce que recherchent les entreprises + est décrit spontanément par les décideurs - dans l esprit des décideurs Investir

Plus en détail

EN MARCHE POUR LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE L ESSENTIEL EN

EN MARCHE POUR LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE L ESSENTIEL EN EN MARCHE POUR LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 UN PROCESSUS NÉCESSAIRE rationnelle et efficace des ressources. Elle concerne les La transition écologique doit conduire à la mise en

Plus en détail

Le Photovoltaïque en Guadeloupe

Le Photovoltaïque en Guadeloupe Le Photovoltaïque en Guadeloupe Quelles opportunités? Recommandations pour une bonne mise en oeuvre? Coûts et démarches? CAUE Cynthia CAROUPANAPOULLÉ, Responsable Environnement Sommaire Contexte et enjeux

Plus en détail

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE?

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? 2 COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? Si vous voulez entreprendre des travaux d amélioration énergétique, vous allez rapidement devoir faire face à la question du chauffage. En tant qu élément central du

Plus en détail

PRÉAVIS N o 01/14 AU CONSEIL COMMUNAL

PRÉAVIS N o 01/14 AU CONSEIL COMMUNAL COMMUNE DE SAINT-SULPICE MUNICIPALITÉ PRÉAVIS N o 01/14 AU CONSEIL COMMUNAL RÉPONSE DE LA MUNICIPALITÉ À LA MOTION LAURENT MOUVET ET CONSORTS : RÉALISATION D UNE INSTALLATION PHOTOVOLTAÏQUE SUR LES TOITS

Plus en détail

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments OBJECTIF : PUBLIC CONCERNÉ : Acquérir les méthodes de management des opérations HQE Maîtrise d Ouvrage, Assistants au Maître d Ouvrage, Architectes

Plus en détail

Source des données : statistiques et cas réels. Découvrez les sources et les exemples ayant servi à définir les données chiffrées d Ecoville.

Source des données : statistiques et cas réels. Découvrez les sources et les exemples ayant servi à définir les données chiffrées d Ecoville. Source des données : statistiques et cas réels Découvrez les sources et les exemples ayant servi à définir les données chiffrées d Ecoville. Logements Surfaces et nombre d habitants Logements : surface

Plus en détail

Service Autolib à Paris

Service Autolib à Paris Projet COSMI Service Autolib à Paris «Bilan Collectivité - économie en émissions de gaz à effet de serre et de polluants atmosphériques» TraDD 2014 Jing MA Hanei SON 1 Introduction Autolib est le premier

Plus en détail

DEPLOIEMENT DE BORNES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES. sur le département du Calvados

DEPLOIEMENT DE BORNES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES. sur le département du Calvados DEPLOIEMENT DE BORNES DE RECHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES sur le département du Calvados Comité Syndical Jeudi 12 décembre 2013 Page 37 Sommaire Le projet de déploiement de bornes de recharge en 5 points

Plus en détail

Réseau de bornes de recharge électrique : Seine Aval choisit SODETREL pour équiper le territoire

Réseau de bornes de recharge électrique : Seine Aval choisit SODETREL pour équiper le territoire Mantes-la-Jolie, le 25 juin 2014 Communiqué de presse Réseau de bornes de recharge électrique : Seine Aval choisit SODETREL pour équiper le territoire Les 21 principales collectivités du territoire Seine

Plus en détail

Incitations à l acquisition de véhicules neufs moins polluants en 2014

Incitations à l acquisition de véhicules neufs moins polluants en 2014 Incitations à l acquisition de véhicules neufs moins polluants Incitations à l acquisition de véhicules neufs moins polluants en 2014 2014 PREAMBULE Afin d inciter les particuliers, les entreprises et

Plus en détail

La demande d énergie dans la transition énergétique : technologies et modes de vie dans les visions de l ADEME

La demande d énergie dans la transition énergétique : technologies et modes de vie dans les visions de l ADEME La demande d énergie dans la transition énergétique : technologies et modes de vie dans les visions de l ADEME François MOISAN Directeur exécutif Stratégie, Recherche, International Directeur Scientifique

Plus en détail

Quel intérêt du photovoltaïque pour les institutions du secteur à profit social?

Quel intérêt du photovoltaïque pour les institutions du secteur à profit social? Quel intérêt du photovoltaïque pour les institutions du secteur à profit social? 20 avril 2010 UNION DES ENTREPRISES A PROFIT SOCIAL 2 Sommaire Bénéfice environnemental Fonctionnement Coût & aides financières

Plus en détail

Etude de faisabilité pour l installation de générateur(s) photovoltaïque(s) raccordé(s) au réseau CAHIER DES CHARGES

Etude de faisabilité pour l installation de générateur(s) photovoltaïque(s) raccordé(s) au réseau CAHIER DES CHARGES Etude de faisabilité pour l installation de générateur(s) photovoltaïque(s) raccordé(s) au réseau CAHIER DES CHARGES SOMMAIRE A / OBJET DE L ETUDE 1 Le contexte 2 Le périmètre de l étude 3 Les objectifs

Plus en détail

Evolution du coût de l énergie

Evolution du coût de l énergie 1 Sébastien Kraft / Pierre Guilpain Kovalence/ Symbioz s.kraft@kovalence.fr/ p.guilpain@symbioz-energie.fr 2 passées Evolution du coût de l énergie 3 Evolution Evolution Prix complet pour 100 kwh moyenne

Plus en détail

Architecture et énergies renouvelables

Architecture et énergies renouvelables Architecture et énergies renouvelables - Conférence DERBI - 6 juin 2008 Un contexte régional marqué par une forte croissance du solaire Solaire photovoltaïque: une croissance de 165 % de le filière entre

Plus en détail

ressources nécessaires Guy MENUT. Président du SYMIELECVAR. inférieure à 450 KW Art 5 du décret du 10 mai 2001. Dans les 2 cas, les obligations

ressources nécessaires Guy MENUT. Président du SYMIELECVAR. inférieure à 450 KW Art 5 du décret du 10 mai 2001. Dans les 2 cas, les obligations 1 Le département du Var dispose des ressources nécessaires pour être un acteur important dans le développement de la production d électricité photovoltaïque. Il nous appartient en tant qu élus, de mettre

Plus en détail

SCHEMA DE COHERENCE REGIONAL DE DEPLOIEMENT DES BORNES DE CHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES AVIS

SCHEMA DE COHERENCE REGIONAL DE DEPLOIEMENT DES BORNES DE CHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES AVIS SCHEMA DE COHERENCE REGIONAL DE DEPLOIEMENT DES BORNES DE CHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES AVIS présenté par Marc LEURETTE COMMISSION N 3 Infrastructures de transport, environnement, énergies SEANCE PLENIERE

Plus en détail

C est l organisme responsable du service public de l électricité en Haute-Vienne.

C est l organisme responsable du service public de l électricité en Haute-Vienne. INDICATEURS DE CONCESSION* 2 0 13 LE SYNDICAT ÉNERGIES HAUTE-VIENNE (SEHV) C est l organisme responsable du service public de l électricité en Haute-Vienne. PROPRIÉTAIRE DES RÉSEAUX ÉLECTRIQUES DE DISTRIBUTION

Plus en détail

PLF 2016 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : AIDES À L'ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES

PLF 2016 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : AIDES À L'ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES PLF 2016 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : AIDES À L'ACQUISITION DE VÉHICULES PROPRES Version du 06/10/2015 à 11:22:17 PROGRAMME 791 : CONTRIBUTION AU FINANCEMENT DE L'ATTRIBUTION D'AIDES À

Plus en détail

Opération Programmée d Amélioration de l Habitat 2009-2012

Opération Programmée d Amélioration de l Habitat 2009-2012 Opération Programmée d Amélioration de l Habitat 2009-2012 ECONOMIES D ENERGIE PERSONNES AGEES ENERGIES RENOUVELABLES MAINTIEN A DOMICILE ADAPTATION INSALUBRITE HANDICAP LOYERS MODERES LOCATION CHARGES

Plus en détail

Utilisation maximale de l aire de stationnement grâce à une fondation à béton de plain-pied. Solutions individuelles de Creotecc de haute précision

Utilisation maximale de l aire de stationnement grâce à une fondation à béton de plain-pied. Solutions individuelles de Creotecc de haute précision www.creotecc.fr CreoPort Systèmes solaires d abri de voiture pour les voitures particulières et les camions Utilisation maximale de l aire de stationnement grâce à une fondation à béton de plain-pied Solutions

Plus en détail

Roulez propre et régional

Roulez propre et régional Roulez propre et régional LA MOBILITé électrique GAGNE DU TERRAIN L énergie électrique, chacun de nous l exige partout et à chaque instant. Aujourd hui, il est impensable d imaginer nos activités quotidiennes

Plus en détail