Bilan Social d'entreprise

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bilan Social d'entreprise"

Transcription

1 Bilan Social d'entreprise Sommaire Indicateurs Page ##1 Emploi ## 11 Effectifs 4 ## 111 Effectif total au 31 décembre 4 ## 1111 Effectif total et rythme de travail au 31 décembre 4 ## 112 Effectif permanent 4 ## 1121 Effectif équivalent temps plein mensuel moyen 4 ## 113 Nombre de salariés titulaires d'un contrat à durée déterminée au 31 décembre 5 ## 114 Effectif mensuel moyen 5 ## 115 Répartition de l'effectif total par sexe au 31 décembre 5 ## 116 Répartition de l'effectif total par âge et par sexe au 31 décembre 6 ## 117 Répartition de l'effectif total par ancienneté et par sexe au 31 décembre 7 ## 118 Répartition de l'effectif total par nationalité et par sexe au 31 décembre 8 ## 119 Répartition de l'effectif total par catégorie et position au 31 décembre 9 ## 12 Travailleurs extérieurs 10 ## 121 Nombre de salariés appartenant à une entreprise extérieure 10 ## 122 Stages 10 ## 123 Travailleurs temporaires 10 ## 13 Embauches 11 ## 131 Nombre d'embauches en CDI & CDD 11 ## 1311 Nombre de transformations CDD en CDI 11 ## 133 Nombre d'embauches de travailleurs saisonniers 11 ## 134 Nombre d'embauches de salariés de moins de 25 ans 12 ## 14 Départs 12 ## 141 Nombre de départs par motif 13 ## 15 Promotions 14 ## 16 Chômage 15 ## 17 Handicapés 16 ## 18 Absentéisme 16 ## 181 Nombre de jours d'absence 16 ## 182 Nombre de jours d'absence pour maladie 16 ## 183 Répartition de la maladie selon la durée de l'absence 17 ## 184 Nombre de jours d'absence pour accident du travail et de trajet 17 ## 185 Nombre de jours d'absence pour maternité et paternité 17 ## 186 Nombre de jours d'absence pour congés autorisés 17 ## 187 Nombre de jours d'absence pour autres causes 17 ## 19 Turnover 17 ##2 Rémunérations et charges accessoires ## 21 Montant des rémunérations 19 ## 211 Masse salariale 19 ## 2111 Rémunération annuelle moyenne 19 ## 2112 Rémunération annuelle moyenne par catégorie et position 20 ## 212 Part des primes à périodicité non mensuelle dans la déclaration des salaires 21 ## 22 Hiérarchie des rémunérations 21 ## 23 Mode de calcul des rémunérations 21 ## 24 Charges accessoires 22 ## 241 Avantages sociaux dans l'entreprise 22 ## 242 Montant des versements effectués à des entreprises extérieures 22 ## 25 Charges sociales globales 22 ## 26 Participation financière 22 Bilan Social /39

2 ##3 Conditions d'hygiène et de sécurité ## 31 Accidents du travail et de trajet 24 ## 311 Nombre d'accidents avec arrêt 24 ## 312 Nombre de journées perdues 24 ## 313 Nombre d'incapacités permanentes notifiées à l'entreprise au cours de l'année 24 ## 314 Nombre d'accidents mortels 24 ## 315 Nombre d'accidents de trajet ayant entrainé un arrêt 24 ## 316 Nombre d'accidents du personnel temporaire ou de prestations de service dans l'entreprise 24 ## 32 Répartition des accidents par élément matériel 25 ## 33 Maladies professionnelles 25 ## 34 Comité d'hygiène et sécurité 25 ## 35 Formation sécurité 25 ##4 Autres conditions de travail ## 41 Durée et aménagement du temps de travail 27 ## 411 Horaire hebdomadaire moyen affiché 27 ## 412 Nombre de salariés bénéficiant d'un système compensateur 27 ## 413 Nombre de salariés bénéficiant d'horaires individualisés 27 ## 414 Nombre de salariés occupés à temps partiel 27 ## 415 Nombre de salariés ayant bénéficié de 2 jours de repos hebdomadaire consécutifs tout au long de l'année 28 ## 416 Nombre moyen de jours de congés annuels 28 ## 417 Nombre de jours fériés payés 28 ## 42 Organisation et contenu du travail 29 ## 43 Conditions physiques de travail 29 ## 44 Transformation de l'organisation du travail 29 ## 441 Expériences de transformation de l'organisation du travail améliorant son contenu 29 ##5 Formation ## 51 Formation professionnelle continue 31 ## 511 Masse salariale consacrée à la formation 31 ## 512 Montants consacrés à la formation professionnelle 31 ## 513 Nombre de salariés formés 32 ## 514 Nombre d'heures 32 ## 52 Congés individuels de formation 33 ## 53 Contrats d'apprentissage 33 ##6 Relations professionnelles ## 61 La représentation du personnel 34 ## 612 Volume global des crédits d'heures utilisés 35 ## 613 Nombre de réunions avec les représentants du personnel 35 ## 614 Date et signature et objets des accords signés pendant l'année 35 ## 615 Nombre de personnes ayant bénéficié d'un congé de formation économique, sociale et syndicale (CFESS) 35 ## 62 Information et communication 36 ## 621 Nombre d'heures consacrées aux différentes formes de réunions du personnel 36 ## 622 Procédure d'accueil 36 ## 623 Procédure d'information ascendante et descendante 36 ## 624 Système d'entretiens individuels 36 ## 63 Procédures 37 ##7 Autres conditions de vie relevant de l'entreprise ## 71 Œuvres sociales 39 ## 711 Répartition des dépenses de l'entreprise 39 ## 712 Budget consolidé du Comité d'entreprise 39 ## 72 Autres charges sociales 39 Bilan Social /39

3 1. Emploi Bilan Social /39

4 1. Emploi 11. Effectifs 111. Effectif total au 31 décembre IAC TECH ADM Total Bis Effectif total et rythme de travail au 31 décembre Temps plein Temps partiel Total Effectif permanent (Effectif en CDI présent du 1er janvier au 31 décembre travaillant à temps plein) IAC TECH ADM Total Effectif équivalent temps plein mensuel moyen (Moyenne des effectifs équivalent temps plein des 12 mois de l'année) IAC 1 252, , ,16 TECH 992, , ,49 ADM 684,15 671,67 645,85 Total 2 928, , ,51 Bilan Social /39

5 1. Emploi 11. Effectifs 113. Nombre de salariés titulaires d'un contrat à durée déterminée au 31 décembre. IAC TECH 6 5 ADM Total Effectif mensuel moyen (Moyenne des effectifs contractuels des 12 mois de l'année) IAC 1 266, , ,25 TECH 996, , ,00 ADM 734,17 717,83 687, , , , Répartition de l'effectif total par sexe au 31 décembre F H Total F H Total F H Total IAC TECH ADM Total Bilan Social /39

6 1. Emploi 11. Effectifs 116. Répartition de l'effectif total par âge et par sexe au 31 décembre 2008 F H Total 2009 F H Total 2010 F H Total IAC Moins de 25 ans De 25 à 29 ans De 30 à 34 ans De 35 à 39 ans De 40 à 44 ans De 45 à 49 ans De 50 à 54 ans De 55 à 59 ans ans et plus Total TECH Moins de 25 ans De 25 à 29 ans De 30 à 34 ans De 35 à 39 ans De 40 à 44 ans De 45 à 49 ans De 50 à 54 ans De 55 à 59 ans ans et plus Total ADM Moins de 25 ans De 25 à 29 ans De 30 à 34 ans De 35 à 39 ans De 40 à 44 ans De 45 à 49 ans De 50 à 54 ans De 55 à 59 ans ans et plus Total Total F H Total F H Total F H Total Moins de 25 ans De 25 à 29 ans De 30 à 34 ans De 35 à 39 ans De 40 à 44 ans De 45 à 49 ans De 50 à 54 ans De 55 à 59 ans ans et plus Total Bilan Social /39

7 1. Emploi 11. Effectifs 117. Répartition de l'effectif total par ancienneté et par sexe au 31 décembre 2008 F H Total 2009 F H Total 2010 F H Total IAC Moins de 2 ans De 3 à 5 ans De 6 à 14 ans De 15 à 24 ans ans et plus Total TECH Moins de 2 ans De 3 à 5 ans De 6 à 14 ans De 15 à 24 ans ans et plus Total ADM Moins de 2 ans De 3 à 5 ans De 6 à 14 ans De 15 à 24 ans ans et plus Total Total F H Total F H Total F H Total Moins de 2 ans De 3 à 5 ans De 6 à 14 ans De 15 à 24 ans ans et plus Total Bilan Social /39

8 1. Emploi 11. Effectifs 118. Répartition de l'effectif total par nationalité et par sexe au 31 décembre 2008 F H Total 2009 F H Total 2010 F H Total Français IAC TECH ADM Total Etrangers IAC TECH ADM Total Total Bilan Social /39

9 1. Emploi 11. Effectifs 119. Répartition de l'effectif total par catégorie et position au 31 décembre 2008 F H Total 2009 F H Total 2010 F H Total IAC Position A Position B Position B Position C Position D Total , , ,00 TECH Position A à D Position E à H Total ADM Position A à D Position E à H Total , , ,00 Total Bilan Social /39

10 1. Emploi 12. Travailleurs extérieurs 121. Nombre de salariés appartenant à une entreprise exterieure Femmes Hommes Total Stages Nombre de stages > à 1 semaine Nombre de stages < ou = à 1 semaine Total Travailleurs temporaires Nombre total de jours ouvrés facturés par les ETT Nombre moyen mensuel de travailleurs temporaires (Moyenne des travailleurs temporaires des 12 mois de l'année) ,04 36,97 26,20 Durée moyenne des contrats de travail (en jours ouvrés) 14,27 13,93 11,15 Bilan Social /39

11 1. Emploi 13. Embauches 131 & 132. Nombre d'embauches en CDI & CDD CDI Transfert du groupe IAC 7 9 TECH ADM Total CDI Externe au groupe IAC TECH ADM Total CDD IAC TECH ADM Total CDD & CDI IAC TECH ADM Total bis. Nombre de transformations CDD en CDI IAC TECH 2 4 ADM Total Nombre d'embauches de travailleurs saisonniers IAC TECH ADM Total Nombre de salariés embauchés de moins de 25 ans IAC TECH ADM Total Bilan Social /39

12 1. Emploi 14. Départs 141. Nombre de départs par motif Démissions IAC TECH ADM Total Licenciements IAC TECH ADM Total Ruptures conventionnelles IAC TECH 6 7 ADM 16 5 Total Fins de CDD IAC TECH 2 4 ADM Total Départs au cours de la période d'essai IAC TECH ADM 3 1 Total Départs en retraite IAC TECH ADM Total Décès IAC 2 4 TECH ADM Total Transferts IAC TECH 4 1 ADM 1 Total TOTAL IAC TECH ADM Total Bilan Social /39

13 1. Emploi 15. Promotions IAC A Promotion en B B1 Promotion en B B2 Promotion en C C1 Promotion en C Total TECH Pos. A-D promu en position supérieure Pos. E-G promu en position supérieure Promotion IAC Total ADM Pos. A-D promu en position supérieure Pos. E-G promu en position supérieure Promotion IAC Total Total Total Bilan Social /39

14 1. Emploi 16. Chômage Nombre de salariés mis en chômage partiel Nombre total d'heures de chômage partiel indemnisées Nombre total d'heures de chômage partiel non indemnisées Total Bilan Social /39

15 1. Emploi 17. Handicapés Travailleurs handicapés Embauches Equivalent Unités Bénéficiaires emploi établissements assujettis Nombre de collaborateurs reconnus travailleurs Handicapés au 31/ ,82 58, Reconnaissances Internes Sorties Stagiaires Nombre de Conventions Secteur Protégé Unités Bénéficiaires stagiaires établissements assujettis Nombre de contrats achats fournitures Nombre de contrats mise à disposition Nombre de contrats prestations services Unités bénéficiaires secteur protégé établissements assujettis ,99 3,61 8,91 Taux d'emploi 1,87% 2,61% 3,28% Bilan Social /39

16 1. Emploi 18. Absentéisme (en jours ouvrés) 181. Nombre de jours d'absence IAC TECH ADM Total Nombre de jours d'absence pour maladie IAC TECH ADM Total Répartition de la maladie selon la durée de l'absence IAC 1 à 3 jours à 15 jours à 45 jours à 62 jours sup 62 jours Total TECH 1 à 3 jours à 15 jours à 45 jours à 62 jours sup 62 jours Total ADM 1 à 3 jours à 15 jours à 45 jours à 62 jours sup 62 jours Total Total 1 à 3 jours à 15 jours à 45 jours à 62 jours sup 62 jours Total Bilan Social /39

17 1. Emploi 18. Absentéisme (en jours ouvrés) 184. Nombre de journées d'absence pour accidents de travail et de trajet IAC TECH ADM Total Nombre de journées d'absence pour maternité et paternité IAC TECH ADM Total Nombre de journées d'absence pour congés autorisés (Evènements familiaux, absences pour enfant malade) IAC TECH ADM Somme : Nombre de journées d'absence pour autres causes Année(s)(Annee) IAC TECH ADM Total Turnover Turnover * 6,71 % 7,04 % 6,59 % * Turnover = [ Nombre de départs en CDI ( hors décès et transfert) / Effectif CDI fin de mois ] x 100 Bilan Social /39

18 2. Rémunérations et charges accessoires Bilan Social /39

19 2. Rémunérations et charges accessoires 21. Montant des rémunérations 211. Masse salariale F H Total F H Total F H Total IAC TECH ADM AUTRES Total Rémunération annuelle moyenne F H Total F H Total F H Total IAC TECH ADM Moyenne Bilan Social /39

20 2. Rémunérations et charges accessoires 21. Montant des rémunérations Rémunération annuelle moyenne par catégorie et position F H Total F H Total F H Total IAC Position A Position B Position C Position D Moyenne F H Total F H Total F H Total TECH Positions A à D Positions E à H Moyenne F H Total F H Total F H Total ADM Positions A à D Positions E à H Moyenne Bilan Social /39

21 2. Rémunérations et charges accessoires 21. Montant des rémunérations 212. Part des primes à périodicité non mensuelle dans la déclaration des salaires (Primes d'encouragement) F H Total F H Total F H Total IAC TECH ADM Total Hiérarchie des rémunérations Rapport entre les rémunérations des 10% des salariés touchant les rémunérations les plus élevées et celles correspondant aux 10% des salariés touchant les rémunérations les moins élevées 3,30 3,11 3,13 Montant global des dix rémunérations les plus élevées Mode de calcul des rémunérations Salariés dont le salaire dépend en tout ou partie du rendement Ouvriés payés sur la base de l'horaire affiché Bilan Social /39

22 2. Rémunérations et charges accessoires 24. Charges accessoires 241. Avantages sociaux dans l'entreprise (En K ) PRO BTP (Mutuelle) PRO BTP ( Prévoyance) PROBTP (Rente conjoint) Assurance accident Restaurant d'entreprise Titres restaurant Total Montants des versements effectués à des entreprises extérieures (En K ) Entreprises de travail temporaire Autres entreprises Total Charges sociales globales Frais de personnel / Chiffres d'affaires 56,27 % 59,05 % 58,62 % 26. Participation financière Montant global de la réserve de participation Groupe (en K ) Montant moyen de la participation par salarié bénéficiaire (en ) Part du capital détenu par les salariés grâce à un système de participation en cours Bilan Social /39

23 3. Conditions d'hygiène et de sécurité Bilan Social /39

24 3. Conditions d'hygiène et de sécurité 31. Accidents du travail et de trajet 311. Nombre d'accidents avec arrêt IAC TECH ADM Total Nombre de journées perdues IAC TECH ADM Total Nombre d'incapacités permanentes notifiées à l'entreprise au cours de l'année Total Nombre d'accidents mortels Travail Trajet Total Nombre d'accidents de trajet ayant entraîné un arrêt Total Nombre d'accidents du personnel temporaire ou de prestations de service dans l'entreprise Total Bilan Social /39

25 3. Conditions d'hygiène et de sécurité 32. Répartition des accidents par élément matériel Nombre d'accidents liés à l'existence de risques graves (code 32 à 40) Nombre d'accidents liés à des chutes avec dénivellation (code 02) Nombre d'accidents occasionnés par des machines (code 09 à 30) Nombre d'accidents de circulation, manutention et stockage (code 01,03,04,06,07,08) Nombre d'accidents occasionnés par des objets, masses, particules en mouvement accidentel (code 05) Autres cas Total Maladies professionnelles Nombre et dénomination des maladies professionnelles déclarées à la sécurité sociale au cours de l'année considérée Nombre de salariés atteints par des affections pathologiques à caractère professionnel et caractérisation de celles-ci Nombre de déclarations par l'employeur de procédés de travail susceptibles de provoquer des maladies professionnelles Total Comité d'hygiène et sécurité Nombre de réunions du Comité d'hygiène et de Sécurité Formation sécurité Effectifs formés à la sécurité dans l'année En cours Bilan Social /39

26 4. Autres conditions de travail Bilan Social /39

27 4. Autres conditions de travail 41. Durée et aménagement du temps de travail Horaire hebdomadaire moyen affiché 37,38 37,38 37, Nombre de salariés bénéficiant d'un système compensateur Par le système légal Par un système conventionnel Nombre de salariés bénéficiant d'un système d'horaires individualisés IAC TECH ADM Total Nombre de salariés occupés à temps partiel =< à 75h84 ou 0.5 IAC TECH ADM Total > à 75h84 ou 0.5 IAC TECH ADM Total Total Bilan Social /39

28 4. Autres conditions de travail 41. Durée et aménagement du temps de travail 415. Nombre de salariés ayant bénéficié de 2 jours de repos hebdomadaire consécutifs tout au long de l'année Total Nombre moyen de jours de congés annuels Total 29,5 29,5 29, Nombre de jours fériés payés Total Bilan Social /39

29 4. Autres conditions de travail 42. Organisation et contenu du travail Personnes occupants des emplois à horaires alternants ou de nuit Conditions physiques de travail Nombre de personnes exposées de façon habituelle et régulière à plus de 85 dbs à leur poste de travail Nombre de prélèvements, d'analyses de produits toxiques et mesures Transformation de l'organisation du travail 441. Expériences de transformation de l'organisation du travail améliorant son contenu (Expériences à énumérer ci-dessous et nombre de salariés concernés à chiffrer) Bilan Social /39

30 5. Formation Bilan Social /39

31 5. Formation 51. Formation professionnelle continue 511. Masse salariale consacrée à la formation % de la masse salariale consacré à la formation 3,43 % 2,96 % 3,09 % 512. Montants consacrés à la formation professionnelle (déclaration fiscale) Formation interne Formation avec convention Rémunération des salariés en formation Frais d'hébergement et de transport Versements aux organismes agrées ou au Trésor Autres dépenses de formation Total Bilan Social /39

32 5. Formation 51. Formation professionnelle continue 513. Nombre de salariés formés bre de salarié F H Total F H Total F H Total IAC TECH ADM Total Nombre d'heures - Plan et DIF F H Total F H Total F H Total IAC TECH ADM Total Bilan Social /39

33 5. Formation 52. Congés individuels de formation Nombre de salariés ayant bénéficié d'un congé individuel de formation Nombre de salariés ayant bénéficié d'un congé individuel de formation non rémunéré Nombre de salariés auxquels le FONGECIF a refusé un congé individuel de formation Contrats d'apprentissage Nombre de contrats d'apprentissage conclus dans l'année Pour information Nombre de contrats de professionalisation conclus dans l'année Droit individuel à la formation (DIF) Nombre de demandes de DIF Nombre de demandes de DIF acceptées Bilan Social /39

34 6. Relations professionnelles Bilan Social /39

35 6. Relations professionnelles 61. La représentation du personnel 612. Volume global des crédits d'heures utilisés Délégués du personnel Comité d'entreprise Nombre de réunions avec les représentants du personnel Délégués du personnel Comité d'entreprise Délégués syndicaux Date de signature et objets des accords signés pendant l'année 17 juin juin 2010 Date Objet de l'accord Accord de méthode relatif à la démarche de prévention des risques psychosociaux Accord relatif à l'intéressement des salariés aux performances et aux résultats Socotec SA 18 novembre 2010 Accord préélectoral du CHSCT 615. Nombre de personnes ayant bénéficié d'un congé de formation économique, sociale et syndicale (CFESS) Total Bilan Social /39

36 6. Relations professionnelles 62. Information et communication 621. Nombre d'heures consacrées aux différentes formes de réunions du personnel Total Procédure d'accueil (à décrire ci-dessous) 623. Procédure d'information ascendante et descendante (à décrire ci-dessous) 624. Système d'entretiens individuels (à décrire ci-dessous) Entretien annuel d'appréciation et de Progrès. Entretiens de production pour les Etam Techniques et les Ingénieurs Bilan Social /39

37 6. Relations professionnelles 63. Procédures Nombre de recours à des modes de solutions non judiciaires engagés Nombre d'instances judiciaires engagées dans l'année où l'entreprise est en cause Nombre de mises en demeure et de procès-verbaux de l'inspecteur du travail Bilan Social /39

38 7. Autres conditions de vie relevant de l'entreprise Bilan Social /39

39 7. Autres conditions de vie relevant de l'entreprise 71. Oeuvres sociales 711. Répartition des dépenses de l'entreprise Total Budget consolidé du Comité d'entreprise En K 564,3 585,1 578,9 72. Autres charges sociales Coût par l'entreprise des prestations complémentaires (maladie, décès) Coût par l'entreprise des prestations complémentaires (retraite) en K Bilan Social /39

LE DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION

LE DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION LE DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION Synthèse Le droit individuel à la formation (DIF) a pour objectif de permettre à tout salarié de se constituer un crédit d'heures de formation de 20 heures par an, cumulable

Plus en détail

Convention collective nationale des entreprises d architecture. PRÉVOYANCE CONVENTIONNELLE Maintien de salaire, Maternité - Paternité

Convention collective nationale des entreprises d architecture. PRÉVOYANCE CONVENTIONNELLE Maintien de salaire, Maternité - Paternité PRÉVOYANCE CONVENTIONNELLE Maintien de salaire, Maternité - Paternité Notice d'information n 2945 SOMMAIRE Document à signer et à remettre à votre employeur..................................................

Plus en détail

presentation CE 15 04 10 BILAN SOCIAL 2009

presentation CE 15 04 10 BILAN SOCIAL 2009 BILAN SOCIAL 30/04/2010 1 SOMMAIRE Chapitre 1 - EMPLOI Page 3 11- Effectif Page 3 12- Personnel exterieur Page 10 13- Embauches au cours de l'année considérée Page 11 14- Départ au cours de l'année considérée

Plus en détail

UNE ENTREPRISE D ENTREPRENEURS. Qui sommes-nous?

UNE ENTREPRISE D ENTREPRENEURS. Qui sommes-nous? UNE ENTREPRISE D ENTREPRENEURS Qui sommes-nous? ARCOOP est une coopérative d'activités et d'emploi (CAE) généraliste, qui regroupe 70 entrepreneurs de différents horizons et différents métiers (bâtiment,

Plus en détail

Embauche. (mise à jour août 2005) - embauche - minima

Embauche. (mise à jour août 2005) - embauche - minima 3 Embauche (mise à jour août 2005) - embauche - minima paragraphes en noir, concernent tout le personnel en rouge, uniquement les salariés de droit privé en bleu, uniquement les fonctionnaires embauche

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES

CONVENTION DE STAGE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES CONVENTION DE STAGE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES Entre les Soussignés : LTP CARCADO-SAISSEVAL 121 Boulevard Raspail 75006 PARIS 01 45 48 43 46 Représenté par le Chef d Etablissement Monsieur

Plus en détail

La distinction entre l accident du travail et l accident de trajet

La distinction entre l accident du travail et l accident de trajet La distinction entre l accident du travail et l accident de trajet Accident du travail ou de trajet : la santé du salarié peut, du fait ou à l occasion de son travail, se trouver altérée. Il bénéficie

Plus en détail

2 0 1 2 Bilan social

2 0 1 2 Bilan social 2012 Bilan social EDITO Bonjour à toutes et à tous, Notre bilan social 2012 regroupe, sur une période triennale, une photographie très précise des principaux indicateurs et faits marquants RH. Le grand

Plus en détail

BILAN SOCIAL DU CNES ANNEE 2013

BILAN SOCIAL DU CNES ANNEE 2013 BILAN SOCIAL DU CNES ANNEE 2013 Direction des Ressources Humaines, des Relations Sociales et de la Communication Interne SOMMAIRE 1 EMPLOI... 5 1.1 EFFECTIFS... 5 1.1.1 Effectifs au 31-12 (CDI & CDD)...

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2012 BNP PARIBAS S.A.

BILAN SOCIAL 2012 BNP PARIBAS S.A. BILAN SOCIAL 2012 BNP PARIBAS S.A. SOMMAIRE 1 EMPLOI 11 EFFECTIFS p 2 12 PERSONNEL EXTÉRIEUR p 8 13 EMBAUCHES AU COURS DE L ANNÉE CONSIDÉRÉE p 9 14 DÉPARTS p 10 15 PROMOTIONS ET AUGMENTATIONS p 11 16

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2011 BNP PARIBAS S.A.

BILAN SOCIAL 2011 BNP PARIBAS S.A. BILAN SOCIAL 2011 BNP PARIBAS S.A. 2011 SOMMAIRE 1 EMPLOI 11 EFFECTIFS p 2 12 PERSONNEL EXTÉRIEUR p 8 13 EMBAUCHES AU COURS DE L ANNÉE CONSIDÉRÉE p 9 14 DÉPARTS p 10 15 PROMOTIONS ET AUGMENTATIONS p 11

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2012 JCDECAUX SA

BILAN SOCIAL 2012 JCDECAUX SA BILAN SOCIAL JCDECAUX SA Faisant suite à la fusion des entités juridiques en France, l activité en France de JCDecaux est dorénavant portée par JCDecaux France ; JCDecaux SA regroupe les services supports

Plus en détail

Licence professionnelle Commercialisation des produits et services financiers

Licence professionnelle Commercialisation des produits et services financiers Licence professionnelle Commercialisation des produits et services financiers Enquête menée auprès des diplômés 2011, 6 mois après l obtention du diplôme En 2011, 109 étudiants ont obtenu une licence professionnelle

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2014 SAFRAN

BILAN SOCIAL 2014 SAFRAN BILAN SOCIAL SAFRAN BILAN SOCIAL La loi n 77-769 du 12 juillet 1977 fait obligation aux entreprises, comptant des établissements de plus de 300 salariés, d élaborer chaque année un bilan social pour chaque

Plus en détail

Les dispositifs d épargne retraite supplémentaire

Les dispositifs d épargne retraite supplémentaire 19 Les dispositifs d épargne retraite supplémentaire La retraite supplémentaire, encore appelée retraite surcomplémentaire, désigne les régimes de retraite facultatifs par capitalisation (non légalement

Plus en détail

obligation de sécurité de résultat de l'employeur

obligation de sécurité de résultat de l'employeur obligation de sécurité de résultat de l'employeur Obligation de sécurité de résultat et sentiment d insécurité. Cass.soc, 6 octobre 2010, n 08-45.609 La Cour de cassation considère que le «sentiment d

Plus en détail

6.02 Etat au 1 er janvier 2010

6.02 Etat au 1 er janvier 2010 6.02 Etat au 1 er janvier 2010 Allocation de maternité Femmes ayant droit à l allocation 1 A droit à cette allocation toute femme dont le statut professionnel, à la naissance de l enfant, correspond à

Plus en détail

Bilan Social Société PROJET. Années 2011 à 2013. Direction des Ressources Humaines

Bilan Social Société PROJET. Années 2011 à 2013. Direction des Ressources Humaines PROJET Bilan Social Société Années 2011 à 2013 Direction des Ressources Humaines Ce document, soumis pour avis au Comité Central d'entreprise lors de la réunion du, constitue le Bilan Social 2013 de la

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2016. Socle SIRH Gratuit Modules à la carte Packs législatifs

DOSSIER DE PRESSE 2016. Socle SIRH Gratuit Modules à la carte Packs législatifs DOSSIER DE PRESSE 2016 Socle SIRH Gratuit Modules à la carte Packs législatifs 1 SOMMAIRE Présentation Le mot du PDG 4 Les chiffres clés 5 Le SIRH c est quoi 6 L avantage d avoir un SIRH en mode SaaS 7

Plus en détail

ETAPE QUAND? QUI? OBSERVATIONS Information de l accident

ETAPE QUAND? QUI? OBSERVATIONS Information de l accident EFINITIONS Qu est-ce qu un accident de travail? Est considéré comme accident du travail, quelle qu en soit la cause, survenu par le fait ou à l occasion du travail. En application de la jurisprudence,

Plus en détail

Martine BOSC Avocate au Barreau de Grasse

Martine BOSC Avocate au Barreau de Grasse Certificats de spécialisation Droit des Personnes Droit Immobilier Martine BOSC Avocate au Barreau de Grasse Géraldine ASSADOURIAN Avocate au Barreau de Grasse D.E.A de Droit Immobilier assadourian@free.fr

Plus en détail

Gestionnaire de paie - Comptable assistant

Gestionnaire de paie - Comptable assistant Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 24/06/2016. Fiche formation Gestionnaire de paie - Comptable assistant - N : 7607 - Mise à jour : 15/06/2016 Gestionnaire de paie - Comptable

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2013 SAFRAN

BILAN SOCIAL 2013 SAFRAN BILAN SOCIAL SAFRAN BILAN SOCIAL La loi n 77-769 du 12 juillet 1977 fait obligation aux entreprises, comptant des établissements de plus de 300 salariés, d élaborer chaque année un bilan social pour chaque

Plus en détail

PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE

PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE PROPOSITIONS SUR LE CHOMAGE ORIENTATIONS DE BASE Le travail reste aujourd hui le meilleur, voire le seul moyen de reconnaissance sociale. Il offre dans un certain nombre de cas des possibilités d action

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2013 BNP PARIBAS S.A.

BILAN SOCIAL 2013 BNP PARIBAS S.A. BILAN SOCIAL 2013 BNP PARIBAS S.A. 2011 SOMMAIRE 1 EMPLOI 11 EFFECTIFS p 2 12 PERSONNEL EXTÉRIEUR p 8 13 EMBAUCHES AU COURS DE L ANNÉE CONSIDÉRÉE p 9 14 DÉPARTS p 10 15 PROMOTIONS ET AUGMENTATIONS p 11

Plus en détail

Droit Economie Gestion S 7 ES 4 L 1 STT 13

Droit Economie Gestion S 7 ES 4 L 1 STT 13 Droit Economie Gestion Licence Professionnelle Commerce Electronique >> IUT Vannes Enquête OIP 2008 25 diplômés répondants, 23 issus de la formation initiale et 2 de la formation continue. 18 hommes et

Plus en détail

conciliation JEU-QUESTIONNAIRE Un horaire équilibré, c'est sensé!

conciliation JEU-QUESTIONNAIRE Un horaire équilibré, c'est sensé! conciliation JEU-QUESTIONNAIRE Un horaire équilibré, c'est sensé! Idéalement, 1 COMBIEN D HEURES MAXIMUM/SEMAINE un jeune doit-il consacrer à son emploi? 15 heures maximum par semaine. Attention : effectuer

Plus en détail

MEMENTO POUR LA GESTION DES PERMANENTS

MEMENTO POUR LA GESTION DES PERMANENTS MEMENTO POUR LA GESTION DES PERMANENTS 59, Avenue Voltaire 02200 SOISSONS (Siège) Tél. : 03.23.76.37.37. Fax : 03.23.59.55.59 Logiciels de gestion pour l'audiovisuel 16, Rue Moncey 75009 PARIS Tél. : 01.48.78.04.89

Plus en détail

Objet et domaine de la convention. Article 1er

Objet et domaine de la convention. Article 1er Convention collective nationale des journalistes du 1er novembre 1976, refondue le 27 octobre 1987. Etendue par arrêté du 2 février 1988 (JO du 13 février 1988) Objet et domaine de la convention Article

Plus en détail

QUELLES SOLUTIONS RH EN CAS D'IMPLANTATION?

QUELLES SOLUTIONS RH EN CAS D'IMPLANTATION? 2 QUELLES SOLUTIONS RH EN CAS D'IMPLANTATION? Animé par : Isabelle Barsacq, Pôle Emploi Intervenant : Olivier Archambault, Responsable VIE Ubifrance Jean Luc Herbulot, CCEF Aquitaine Christophe Poulain,

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2012 NATIXIS SA

BILAN SOCIAL 2012 NATIXIS SA NATIXIS SA 29/03/2013 BILAN SOCIAL 2012 CHAPITRE 1 - EMPLOI 1.1 EFFECTIF INSCRIT "CONVENTION COLLECTIVE" ET FONCTIONNAIRES AU 31 DECEMBRE page 1 1.1.1 "TOTAL CONVENTION COLLECTIVE" (Convention Collective

Plus en détail

DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES

DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES Bilan social 2014 Juin 2015-1- L'emploi... p. 3 Rémunérations et charges accessoires...p. 23 Conditions d'hygiène et de sécurité...p. 28 Autres conditions de travail...p.

Plus en détail

2012 DONNÉES CHIFFRÉES

2012 DONNÉES CHIFFRÉES DRHG DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 2012 DONNÉES CHIFFRÉES BILAN SOCIAL A travers le Bilan Social, Société Générale partage les indicateurs sociaux reflétant la dimension sociale de l entreprise, sur

Plus en détail

A.C.A.C.C.I.A. Présentation du cabinet. Barème général des honoraires

A.C.A.C.C.I.A. Présentation du cabinet. Barème général des honoraires A.C.A.C.C.I.A Présentation du cabinet & Barème général des honoraires Cette présentation est aussi disponible sur le site internet du cabinet http://www.acaccia.fr. Vous y trouverez aussi des plans d accès,

Plus en détail

MATERNELLE ET INFANTILE ACCUEILLIR UN ENFANT GUIDE PRATIQUE POUR LES ASSISTANTS MATERNELS

MATERNELLE ET INFANTILE ACCUEILLIR UN ENFANT GUIDE PRATIQUE POUR LES ASSISTANTS MATERNELS #charentemaritime #activeattractive D partement de la Charente-Maritime PROTECTION MATERNELLE ET INFANTILE ACCUEILLIR UN ENFANT GUIDE PRATIQUE POUR LES ASSISTANTS MATERNELS POURQUOI UN GUIDE PRATIQUE?

Plus en détail

points de repere Reste à charge des personnes bénéficiant de la CMU-C en 2010 septembre 2011 - numéro 35

points de repere Reste à charge des personnes bénéficiant de la CMU-C en 2010 septembre 2011 - numéro 35 septembre 2011 - numéro 35 points de repere Aujourd hui, plus de 4 millions de personnes ont, au titre de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C), une protection complémentaire gratuite.

Plus en détail

SPECIAL EXPERTS-COMPTABLES, A nous la complexité, A vous la simplicité, Externalisez votre social client, Et simplifiez-vous le cabinet.

SPECIAL EXPERTS-COMPTABLES, A nous la complexité, A vous la simplicité, Externalisez votre social client, Et simplifiez-vous le cabinet. Siège social Le Moulin La Tourtelle RN 8 BP544 13681 AUBAGNE CEDEX Tél. : 04 4 2 6 2 8 2 4 0 Fax : 04 4 2 6 2 8 2 4 1 17 Avenue André Roussin BP 155 13322 MARSEILLE CEDEX 16 Tél. : 0 4 9 1 0 9 4 3 3 0

Plus en détail

Analyse CFDT du BILAN SOCIAL 2013

Analyse CFDT du BILAN SOCIAL 2013 1 NOTE PRÉLIMINAIRE... 2 2 LE BILAN SOCIAL AU 31 DECEMBRE 2013... 3 2.1 EMPLOI... 3 2.2 RÉMUNÉRATIONS... 9 2.3 HYGIENE ET SÉCURITÉ... 13 2.4 AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL... 13 2.5 FORMATION... 14 2.6 RELATIONS

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2014. Réalisé par la Direction des Ressources Humaines

BILAN SOCIAL 2014. Réalisé par la Direction des Ressources Humaines BILAN SOCIAL 2014 Réalisé par la Direction des Ressources Humaines SOMMAIRE CHAPITRE I - EMPLOI 1.1. EFFECTIF AU 31 DECEMBRE PAR COLLEGE ET PAR SEXE p. 1 1.1.1. Tableau Global Etablissement p. 1 1.1.2.

Plus en détail

Chef de chantier gros oeuvre

Chef de chantier gros oeuvre Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 24/06/2016. Fiche formation Chef de chantier gros oeuvre - N : 19299 - Mise à jour : 08/12/2015 Chef de chantier gros oeuvre Lycée Technique

Plus en détail

SAMSAH Ateliers vie quotidienne

SAMSAH Ateliers vie quotidienne SAMSAH Ateliers vie quotidienne Gestion du budget : «Gérer son Budget, c est équilibrer ses ressources et ses dépenses!» 1. Exercice proposé au groupe : recherche et classement des éléments constituants

Plus en détail

D I R E C T I O N D E S RESSOURCES HUMAINES

D I R E C T I O N D E S RESSOURCES HUMAINES D I R E C T I O N D E S RESSOURCES HUMAINES BILAN SOCIAL EXERCICE 22 Place de l O.I.T. Colobane BP. 102 Dakar Sénégal Tél. (221) 889 19 89 Ninéa 20219210C0 1 AVANT PROPOS Outil de gestion prévisionnelle

Plus en détail

Bilan Social 2012 Document édité par la Direction Générale Ressources Humaines - DP.ET Toute reproduction même partielle est interdite Juin 2013

Bilan Social 2012 Document édité par la Direction Générale Ressources Humaines - DP.ET Toute reproduction même partielle est interdite Juin 2013 Bilan Social 2012 Sommaire 1 - EMPLOI 11 - Effectifs Page 1 111 - Effectif total au 31 décembre 1111 - Personnel expatrié Page 2 1112 - Personnel local 1113 - Médecins d'entreprise et du travail 112 -

Plus en détail

L AUTO-ENTREPRENEUR Par Jean FISCEL, avocat au Barreau de Cherbourg Le 11 mars 2011 INTRODUCTION

L AUTO-ENTREPRENEUR Par Jean FISCEL, avocat au Barreau de Cherbourg Le 11 mars 2011 INTRODUCTION 1 L AUTO-ENTREPRENEUR Par Jean FISCEL, avocat au Barreau de Cherbourg Le 11 mars 2011 INTRODUCTION Le statut de l auto-entrepreneur résulte de la loi de modernisation de l économie n 2008-776 du 4 août

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE TECHNIQUE D ETABLISSEMENT

REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE TECHNIQUE D ETABLISSEMENT REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE TECHNIQUE D ETABLISSEMENT PREAMBULE Le Comité Technique d Etablissement (C. T. E.) du Centre Hospitalier de SOMAIN est régi par les textes législatifs et réglementaires suivants

Plus en détail

Loi modifiant la Loi sur l assurance automobile

Loi modifiant la Loi sur l assurance automobile DEUXIÈME SESSION TRENTE-CINQUIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 429 Loi modifiant la Loi sur l assurance automobile Présentation Présenté par M. Jacques Brassard Ministre des Transports Éditeur officiel

Plus en détail

CMTC CODE : TAG 0721

CMTC CODE : TAG 0721 R é p u b l i q u e Al g é r i e n n e D é m o c r a t i q u e e t P o p u l a i r e Ministère de la Formation et de l enseignement Professionnels Institut National de la Formation المعھد الوطني للتكوين

Plus en détail

Ergonomie SNCE. Syndicat National des Cabinets-conseil en Ergonomie Chambre de l Ingénierie et du Conseil de France STATUTS CICF / SNCE

Ergonomie SNCE. Syndicat National des Cabinets-conseil en Ergonomie Chambre de l Ingénierie et du Conseil de France STATUTS CICF / SNCE Ergonomie SNCE Syndicat National des Cabinets-conseil en Ergonomie Chambre de l Ingénierie et du Conseil de France STATUTS CICF / SNCE CHAMBRE DE L INGENIERIE ET DU CONSEIL DE FRANCE SYNDICAT NATIONAL

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES GROUPE

RESSOURCES HUMAINES GROUPE BILAN SOCIAL 2014 BNP PARIBAS SA RESSOURCES HUMAINES GROUPE La banque d un monde qui change SOMMAIRE 1 EMPLOI 11 EFFECTIFS p 2 12 PERSONNEL EXTÉRIEUR p 8 13 EMBAUCHES AU COURS DE L ANNÉE CONSIDÉRÉE p

Plus en détail

AVIS DE RENOUVELLEMENT 2016-2017 Inscription au Tableau des membres de l Ordre des sages-femmes du Québec (OSFQ)

AVIS DE RENOUVELLEMENT 2016-2017 Inscription au Tableau des membres de l Ordre des sages-femmes du Québec (OSFQ) Le 17 mars 2016 AVIS DE RENOUVELLEMENT 2016-2017 Inscription au Tableau des membres de l Ordre des sages-femmes du Québec (OSFQ) Chère membre, Votre inscription au Tableau des membres de l OSFQ est obligatoire

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2013 Date limite de réponse : 05 AVRIL 2013 > LE CONTEXTE

CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2013 Date limite de réponse : 05 AVRIL 2013 > LE CONTEXTE Direction territoriale SUD-EST ENTREPRISES DE salariés -150 CAHIER DES CHARGES ORGANISME DE FORMATION CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2013 Date limite de réponse : 05 AVRIL 2013 > LE CONTEXTE La majeure partie

Plus en détail

Le Recteur de l académie de Nice, Chancelier des universités. Mesdames et Messieurs les Chefs d établissement du second degré

Le Recteur de l académie de Nice, Chancelier des universités. Mesdames et Messieurs les Chefs d établissement du second degré Le Recteur de l académie de Nice, Chancelier des universités à Mesdames et Messieurs les Chefs d établissement du second degré Mesdames et Messieurs les Directeurs de CIO Rectorat Département de la Gestion

Plus en détail

Demande de prêt «Crédit accompagné»

Demande de prêt «Crédit accompagné» Parcours Confiance / Caisse d Epargne fhfghdfghdfhfgdhfgdhfdghfghfgdhfdghfghfgjhfgdhjghjdhjdjbretagne - Pays de Loire Demande de prêt «Crédit accompagné» Partenaire Social Association Rédacteur (l accompagnateur)

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE COMMERCE

LICENCE PROFESSIONNELLE COMMERCE LICENCE PROFESSIONNELLE COMMERCE SPECIALITE : TECHNICO-COMMERCIAL EN PRODUITS INDUSTRIELS Arrêté d habilitation : 20014020 REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2013-2015 VU la loi 84-52 du 26 janvier

Plus en détail

FORMULAIRE D'INSCRIPTION

FORMULAIRE D'INSCRIPTION PREFET DE LA REGION FRANCHE-COMTE FORMULAIRE D'INSCRIPTION RECRUTEMENT SANS CONCOURS D'ADJOINT ADMINISTRATIF DE 2 ème CLASSE DE L'INTERIEUR ET DE L'OUTRE-MER Session 2014 Date limite de retrait du formulaire

Plus en détail

Note à l'attention des candidats CAP "PETITE ENFANCE" Session 2016

Note à l'attention des candidats CAP PETITE ENFANCE Session 2016 Note à l'attention des candidats CAP "PETITE ENFANCE" Session 2016 (Modalité : Épreuves Ponctuelles Terminales) Cette note concerne les candidats suivants : CANDIDAT RELEVANT D UN ETABLISSEMENT PRIVE HORS

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION DU CONSEIL

PROJET DE DELIBERATION DU CONSEIL REPUBLIQUE FRANCAISE PROJET DE DELIBERATION DU CONSEIL n 2016-1085 Conseil du 21 mars 2016 commission principale : éducation, culture, patrimoine et sport objet : Partenariat avec l'association FC Lyon

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 17 juillet 1987 relatif au régime des études en vue du diplôme d Etat de docteur en pharmacie NOR: RESP8700449A

ARRETE Arrêté du 17 juillet 1987 relatif au régime des études en vue du diplôme d Etat de docteur en pharmacie NOR: RESP8700449A Le 23 janvier 2012 ARRETE Arrêté du 17 juillet 1987 relatif au régime des études en vue du diplôme d Etat de docteur en pharmacie NOR: RESP8700449A Le ministre de la défense, le ministre de l éducation

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 1518. ANIMATION

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 1518. ANIMATION MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3246 Convention collective nationale IDCC : 1518. ANIMATION AVENANT N 137 DU 26 SEPTEMBRE 2011 RELATIF AU TEMPS PARTIEL

Plus en détail

CONCLUSION DU CONTRAT DE TRAVAIL

CONCLUSION DU CONTRAT DE TRAVAIL Introduction Abordée sous la forme de questions-réponses, cette synthèse a pour objet d éclairer les salariés des hôtels, cafés, restaurants sur les principales dispositions prévues par leur convention

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2010 01/04/2011

BILAN SOCIAL 2010 01/04/2011 01/04/2011 BILAN SOCIAL 2010 CHAPITRE 1 - EMPLOI 1.1 EFFECTIF INSCRIT "CONVENTION COLLECTIVE" ET FONCTIONNAIRES AU 31 DECEMBRE page 1 1.1.1 "TOTAL CONVENTION COLLECTIVE" (Convention Collective de la Banque

Plus en détail

Superviseur Compétences professionnelles

Superviseur Compétences professionnelles Compétences professionnelles COMPÉTENCE 1 Planifier la production et la gestion des inventaires -En collaboration avec les responsables des autres services -À l'aide des outils de gestion de l'entreprise

Plus en détail

Agenda annuel des informations / consultations du CE

Agenda annuel des informations / consultations du CE La question du DRH Agenda annuel des informations / consultations du CE Un certain nombre d informations et/ou consultations annuelles ou trimestrielles obligatoires doivent être mises en œuvre par l employeur,

Plus en détail

LibERté Et. pour une REtRaitE. Galya Retraite Entreprise/Madelin. Assuré d avancer

LibERté Et. pour une REtRaitE. Galya Retraite Entreprise/Madelin. Assuré d avancer LibERté Et performance pour une REtRaitE sur-mesure Galya Retraite Entreprise/Madelin Assuré d avancer Galya Retraite, c est : une offre commune pour le dirigeant et ses salariés ; un supplément de retraite

Plus en détail

Le déclassement des jeunes sur le marché du travail

Le déclassement des jeunes sur le marché du travail Emploi 3 Le déclassement des jeunes sur le marché du travail Jean-François Giret, Emmanuelle Nauze-Fichet, Magda Tomasini * Les nouvelles générations d actifs sont beaucoup plus diplômées qu il y a trente

Plus en détail

La protection sociale du salarié envoyé à l étranger par une entreprise française

La protection sociale du salarié envoyé à l étranger par une entreprise française La protection sociale du salarié envoyé à l étranger par une entreprise française La sécurité sociale française distingue deux statuts, le détachement et l expatriation. Le détaché relève du régime général

Plus en détail

place des Droits de l Homme et du Citoyen 91011 Evry Cedex Tél : 01 60 91 63 98 I www.evry.fr

place des Droits de l Homme et du Citoyen 91011 Evry Cedex Tél : 01 60 91 63 98 I www.evry.fr place des Droits de l Homme et du Citoyen 91011 Evry Cedex Tél : 01 60 91 63 98 I www.evry.fr ement tionn t de fonc n e m e l g è R Des éta cueil c a d s t n blisseme d Evry e l l i V a ts de l n a f n

Plus en détail

Salariés AVRIL 2015. Comment lire votre relevé de carrière?

Salariés AVRIL 2015. Comment lire votre relevé de carrière? Salariés AVRIL 2015 Comment lire votre relevé de carrière? B Qu est-ce que le relevé de carrière? Véritable récapitulatif de l activité professionnelle, le relevé de carrière détaille les droits que vous

Plus en détail

Information économique et sociale Information des IRP sur la création et la répartition de la valeur créée

Information économique et sociale Information des IRP sur la création et la répartition de la valeur créée Information économique et sociale Information des IRP sur la création et la répartition de la valeur créée 3 octobre 2011 Identifier les flux de création et de répartition de la valeur Objectifs : Faire

Plus en détail

Désireux d'approfondir la coopération économique entre leurs deux Etats; Article 1

Désireux d'approfondir la coopération économique entre leurs deux Etats; Article 1 Accord relatif à l'encouragement et la protection des investissements entre le Royaume des Pays-Bas et la République du Sénégal Le Gouvernement du Royaume des Pays-Bas et le Gouvernement de la République

Plus en détail

Contact. Inscription avant le 15 mai 2015. Pourquoi exposer sur le Salon des Maires et des Collectivités locales?

Contact. Inscription avant le 15 mai 2015. Pourquoi exposer sur le Salon des Maires et des Collectivités locales? Inscription avant le 15 mai 2015 17, 18, 19 novembre 2015 17, 18, 19 novembre 2015 Le saviez-vous? En 2014, le SMCL c est : - 862 eposants - 55 400 m² d eposition - 57 720 visiteurs dont : 37 % d élus

Plus en détail

Le Responsable Q.S.E.

Le Responsable Q.S.E. Le Responsable Q.S.E. Ses secteurs d activités : Tous les secteurs d activité, de la PME au grand groupe international - Mettre en place et assurer le suivi des systèmes de management internationaux ou

Plus en détail

AVANT-PROPOS A HISTORIQUE B ACTIONNARIAT DES SALARIES

AVANT-PROPOS A HISTORIQUE B ACTIONNARIAT DES SALARIES AVANT-PROPOS A HISTORIQUE Tout commence en 1917, lorsque Pierre Georges LATECOERE, jeune ingénieur, relève son premier défi, construire pour le gouvernement français 800 avions SALMSON 2A2. Il monte une

Plus en détail

(CNAPS) CONSEIL NATIONAL DES ACTIVITÉS PRIVÉES DE SÉCURITÉ - MODE D EMPLOI. Prestataires et clients de la sécurité privée. PourQuoi LE CNAPS?

(CNAPS) CONSEIL NATIONAL DES ACTIVITÉS PRIVÉES DE SÉCURITÉ - MODE D EMPLOI. Prestataires et clients de la sécurité privée. PourQuoi LE CNAPS? CONSEIL NATIONAL DES ACTIVITÉS PRIVÉES DE SÉCURITÉ - MODE D EMPLOI ENTRÉE EN SERVICE AU 1ER JANVIER 2012 (CNAPS) Prestataires et clients de la sécurité privée TOUT CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR

Plus en détail

STATUTS du CLUB ALPIN FRANÇAIS NIMES CEVENNES

STATUTS du CLUB ALPIN FRANÇAIS NIMES CEVENNES STATUTS du CLUB ALPIN FRANÇAIS NIMES CEVENNES Association affiliée à la Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne (FFCAM) Approuvés par l assemblée générale du 14 novembre 2014 PREAMBULE Dans

Plus en détail

CARACTERISTIQUES DEMOGRAPHIQUES ET SOCIO-ECONOMIQUES

CARACTERISTIQUES DEMOGRAPHIQUES ET SOCIO-ECONOMIQUES ROYAUME DU MAROC HAUT COMMISSARIAT AU PLAN RECENSEMENT GENERAL DE LA POPULATION ET DE L HABITAT DE 2004 CARACTERISTIQUES DEMOGRAPHIQUES ET SOCIO-ECONOMIQUES REGION DE GHARB-CHRARDA-BENI HSSEN SERIE REGIONALE

Plus en détail

ANNEXE À LA DECISION N 000179/MPT/SG/DPE DU 07 OCT

ANNEXE À LA DECISION N 000179/MPT/SG/DPE DU 07 OCT ANNEXE À LA DECISION N 000179/MPT/SG/DPE DU 07 OCT. 2003 PORTANT DESIGNATION ET ATTRIBUTIONS DU FOURNISSEUR LOCAL PROVISOIRE D ACCES AU SEGMENT SPATIAL CAHIER DES CHARGES Cahier des charges de CAMTEL comme

Plus en détail

CIRCULAIRE N 5334 /312

CIRCULAIRE N 5334 /312 Rabat, le 17 AOUT 2012 CIRCULAIRE N 5334 /312 OBJET : Procédures et Méthodes Procédure simplifiée d admission temporaire et d exportation temporaire des conteneurs REFER : Circulaire n 5322 / 210 du 18/05/2012

Plus en détail

AVENANT N 27 DU 24 NOVEMBRE 2014

AVENANT N 27 DU 24 NOVEMBRE 2014 MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 8535. COOPÉRATIVES D UTILISATION DE MATÉRIEL AGRICOLE (Bretagne et Pays de la Loire)

Plus en détail

LA MEDIATION DE L EAU : UN ACTEUR INCONTOURNABLE DANS LE SECTEUR DE L EAU

LA MEDIATION DE L EAU : UN ACTEUR INCONTOURNABLE DANS LE SECTEUR DE L EAU DOSSIER DE PRESSE LA MEDIATION DE L EAU : UN ACTEUR INCONTOURNABLE DANS LE SECTEUR DE L EAU CONFERENCE DE PRESSE du 24 mars 2011 www.mediation-eau.fr Agence Point Virgule Claire-Anne Brule Solenn Morgon

Plus en détail

LETTRE DE MISSION PERSONNE PHYSIQUE

LETTRE DE MISSION PERSONNE PHYSIQUE LETTRE DE MISSION PERSONNE PHYSIQUE Le client Nom : Prénom : Adresse : Code postal : Ville : Le conseiller Nom de l'établissement : Nom du conseiller : Prénom du Conseiller : Nom du dirigeant : Prénom

Plus en détail

Élus locaux STATUT DE L ÉLU. ! Références :

Élus locaux STATUT DE L ÉLU. ! Références : Élus locaux CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Espace Performance 3-35769 SAINT GRÉGOIRE Cedex - www.cdg35.fr - Téléphone 02 99 23 31 00 - Télécopie 02 99 23 38 00 - E-mail : contact@cdg35.fr

Plus en détail

Lunel Roller & Patinage Artistique Fiche d informations

Lunel Roller & Patinage Artistique Fiche d informations Lunel Roller & Patinage Artistique Fiche d informations Cotisation annuelle 140 Formule loisir (Artistique débutant, école de roller, randonnée adultes, trottinette freestyle) 170 Formule compétition (Artistique

Plus en détail

Balance d analyse corporelle Mode d'emploi

Balance d analyse corporelle Mode d'emploi Balance d analyse corporelle Mode d'emploi 1 La balance a été spécialement conçue pour évaluer votre poids, votre pourcentage de gras, votre pourcentage d hydratation, votre pourcentage de muscle et votre

Plus en détail

Fiche 17 Les indicateurs sociaux

Fiche 17 Les indicateurs sociaux Les indicateurs sociaux sont des outils de mesure des phénomènes sociaux dans l entreprise : l effectif, la masse salariale, le budget formation, le nombre d accidents du travail, la durée du travail,

Plus en détail

INSTITUT NATIONAL DES FINANCES

INSTITUT NATIONAL DES FINANCES INSTITUT NATIONAL DES FINANCES Cycle de formation pour les cadres vérificateurs de la Direction Générale des Impôts Fayçal DERBEL Expert comptable Enseignant à l ISG Décembre 2011 / Janvier 2012 INTRODUCTION

Plus en détail

MEMENTO ELECTIONS PROFESSIONNELLES

MEMENTO ELECTIONS PROFESSIONNELLES A l attention des : Délégués Régionaux Secrétaires de Syndicats Délégués syndicaux MEMENTO ELECTIONS PROFESSIONNELLES L élection des représentants du personnel au Comité d Entreprise permet : D obtenir

Plus en détail

DÉPARTEMENT DE L'ÉDUCATION ET DE LA FAMILLE (DEF) Règlement de la filière de culture générale et maturité spécialisée

DÉPARTEMENT DE L'ÉDUCATION ET DE LA FAMILLE (DEF) Règlement de la filière de culture générale et maturité spécialisée DÉPARTEMENT DE L'ÉDUCATION ET DE LA FAMILLE (DEF) Règlement de la filière de culture générale et maturité spécialisée La cheffe du Département de l'éducation et de la famille, vu le règlement de la Conférence

Plus en détail

LA GESTION DES HUMAINES

LA GESTION DES HUMAINES ESZGDM'S CHLOE GUILLOT-SOULEZ LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES 6 e EDITION 2013-2014 ualino lextenso BBSeditiönsl Jommaire Presentation 5 Liste des abreviations utilisees 16 Chapitre 1 Qu'est-ce que

Plus en détail

Les Ressources Humaines

Les Ressources Humaines Les secteurs quirecrutent Les dossiers du SUIO Sommaire : Les secteurs qui recrutent Les lieux de travail Le principal débouché : - métiers du recrutement et gestion du personnel - métiers de la formation

Plus en détail

NOTE JURIDIQUE - FISCALITE

NOTE JURIDIQUE - FISCALITE Conseil Technique National Service juridique droit des personnes et des familles NOTE JURIDIQUE - FISCALITE - OBJET : La redevance audiovisuelle Base juridique Art.41 de la loi de finances pour 2005 Loi

Plus en détail

Sommaire EMPLOI RÉMUNÉRATIONS CONDITIONS D HYGIÈNE ET DE SÉCURITÉ AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL FORMATION RELATIONS PROFESSIONNELLES

Sommaire EMPLOI RÉMUNÉRATIONS CONDITIONS D HYGIÈNE ET DE SÉCURITÉ AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL FORMATION RELATIONS PROFESSIONNELLES Sommaire 1 1 2 3 4 5 6 7 EMPLOI RÉMUNÉRATIONS CONDITIONS D HYGIÈNE ET DE SÉCURITÉ AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL FORMATION RELATIONS PROFESSIONNELLES AUTRES CONDITIONS DE VIE PAGE 3 PAGE 13 PAGE 15 PAGE

Plus en détail

FORMULAIRE D'INSCRIPTION

FORMULAIRE D'INSCRIPTION MINISTERE DE L INTERIEUR FORMULAIRE D'INSCRIPTION AU CONCOURS INTERNE DE SECRETAIRE ADMINISTRATIF DE CLASSE NORMALE DE L INTERIEUR ET DE L OUTRE-MER au titre de l année 2013 pour la région Corse Date limite

Plus en détail

FORFAIT SAISON GRANDVALIRA 2014-15

FORFAIT SAISON GRANDVALIRA 2014-15 FORFAIT SAISON GRANDVALIRA 2014-15 1. CONDITIONS DES AVANTAGES CONCERNANT LES ACHATS EN LIGNE 2. CONDITIONS DES TARIFS 3. RÈGLEMENT INTERNE 4. POLITIQUE DE COMPENSATION EN CAS DE GROSSESSE, ACCIDENT SUR

Plus en détail

notre responsabilité sociale & environnementale

notre responsabilité sociale & environnementale notre responsabilité sociale & environnementale 2015 Une conscience et une responsabilité sociétale La RSE est désormais au cœur de nombreuses communications. La RSE n est plus un simple phénomène de mode

Plus en détail

Domaine Transition industrielle et énergétique. APPEL à MANIFESTATION d INTERÊT SOLAIRE A HAUT RENDEMENT. Date limite de dépôt : le 15 février 2016

Domaine Transition industrielle et énergétique. APPEL à MANIFESTATION d INTERÊT SOLAIRE A HAUT RENDEMENT. Date limite de dépôt : le 15 février 2016 Domaine Transition industrielle et énergétique APPEL à MANIFESTATION d INTERÊT SOLAIRE A HAUT RENDEMENT Date limite de dépôt : le 15 février 2016 1- CONTEXTE La région Languedoc-Roussillon dispose de spécificités

Plus en détail

TABLE DES MATIERES TITRE I - DISPOSITIONS GENERALES. Champ d'application (art. 1er)... 3. Durée de la convention (art. 2)... 4. Révision (art. 3)...

TABLE DES MATIERES TITRE I - DISPOSITIONS GENERALES. Champ d'application (art. 1er)... 3. Durée de la convention (art. 2)... 4. Révision (art. 3)... TABLE DES MATIERES Signataires...... 1 Pages Convention Collective Nationale de commerces de gros du 23 juin 1970 : TITRE I - DISPOSITIONS GENERALES Champ d'application (art. 1er)... 3 Durée de la convention

Plus en détail

DECRET N 68-DF-254 Portant modalités d application du régime des congés payés.

DECRET N 68-DF-254 Portant modalités d application du régime des congés payés. DECRET N 68-DF-254 Portant modalités d application du régime des congés payés. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FEDERALE, VU la Constitution du 1er Septembre 1961; VU le n 67/LF/67 du 12 Juin 1957 portant

Plus en détail

Les différents contrats de travail

Les différents contrats de travail 1 1 Les différents contrats de travail Le contrat de travail : mode d'emploi Le contrat de travail est une convention par laquelle un employeur et un salarié s'engagent, l'un à fournir un travail, l'autre

Plus en détail

L assurance chômage en Europe

L assurance chômage en Europe L assurance chômage en Europe Unédic - 18 octobre 2012 AJIS Principes fondateurs de la protection sociale Deux logiques Les systèmes de protection sociale appartiennent à deux grandes familles - ceux qui

Plus en détail