Préfecture des Ardennes Contact presse Gwénaëlle MESSAGER : ou Fax :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Préfecture des Ardennes Contact presse Gwénaëlle MESSAGER : ou Fax :"

Transcription

1 Pllan Grand froiid Présentatiion du diisposiitiif Mercredii 13 novembre 2013 à 11h00 Préfecture des Ardennes Contact presse Gwénaëlle MESSAGER : ou Fax :

2 Veille saisonnière La sortie du plan grand froid a été caractérisée par la mise en place du projet territorial de sortie d'hiver 2013, dont l objectif principal était de renforcer les capacités d'hébergement sur l année et de sortir d une gestion saisonnière du dispositif de prise en charge des personnes sans domicile. Ce dispositif s est décliné dans les Ardennes par la mise en place effective actuelle de 95 places d hébergement d urgence et de 13 places d accueil de nuit supplémentaires. Le dispositif de prévention et de gestion des impacts sanitaires et sociaux des vagues de froid, prévu pour la prochaine saison hivernale, s articule autour d une veille saisonnière (période du 1 er novembre 2013 au 31 mars 2014), d une vigilance météorologique et de mesures préventives et/ou curatives. La veille saisonnière renforce la vigilance de l accueil et l accompagnement des personnes et des familles sans abri pendant la période du 1er novembre 2013 au 31 mars Pendant cette période, toute personne, toute famille doit pouvoir bénéficier d un accueil, d un accompagnement et d un hébergement adapté. 1) L hébergement d urgence Un hébergement d urgence à l année (dans le cadre du projet territorial de sortie d'hiver) : Dans le département des Ardennes, 196 places d accueil d urgence sont actuellement installées dans différentes structures et, dans certaines situations particulières, un accueil en hôtel peut aussi être organisé. Ces places se répartissent ainsi : places dans les résidences sociales AFTAR de Charleville-Mézières (site La Vence et site de la Cité des Jeunes et des Etudiants) et Vivier-au Court ; - 1 place au CCAS de Vouziers ; - 23 places en CHRS (9 au CHRS Voltaire et 5 au CHRS l Ancre sur Charleville-Mézières et 9 au CHRS l Espérance sur Sedan) ; - 23 places en logements temporaires situées sur Charleville-Mézières. Un accueil de nuit de 32 places est également ouvert de 20h à 8h sur le site de la Cité des Jeunes et des Etudiants à Charleville-Mézières. Un dispositif d'hébergement d urgence complémentaire prévu pour la période hivernale : 8 logements temporaires complémentaires peuvent être mobilisés en journée en semaine pendant la période hivernale. L accueil dans tous ces dispositifs suppose bien entendu le respect des lieux et des personnels. Aucune forme de violence ou troubles comportementaux de nature à mettre en danger la tranquillité ou la sécurité des autres résidents ne sera tolérée. 2

3 2) L organisation de la veille saisonnière : Le dispositif de vigilance météorologique est dorénavant formalisé par quatre couleurs pour se rapprocher des autres dispositifs d'alerte (vert, jaune, orange et rouge) ; il se prolonge en dispositif de surveillance des températures avec 3 niveaux de mobilisation décidés par le Préfet, notamment en fonction des prévisions météorologiques (températures et vent) fournies quotidiennement par Météo France. La veille saisonnière couvre toute la période du 1 er novembre au 31 mars et repose notamment sur les structures d hébergement et les places d accueil d urgence du département. Le niveau 1 : dit «temps froid» est déclenché lorsque les températures ressenties : - sont négatives matin et après-midi sur au moins 1 des 4 jours à venir ; - la température ressentie* minimale est comprise entre 5 C et 10 C. Des maraudes sont alors organisées par la Croix Rouge trois fois par semaine. Le niveau 2 : dit «grand froid» est déclenché lorsque les températures ressenties : - sont négatives matin et après-midi sur au moins 1 des 4 jours à venir ; - la température ressentie* minimale est comprise entre 10 C et 18 C. La fréquence des maraudes devient quotidienne, dans ce cas et en niveau 3. Le niveau 3 dit «Froid extrême» est déclenché lorsque les températures ressenties : - sont négatives matin et après-midi sur au moins 1 des 4 jours à venir ; - la température ressentie* minimale est inférieure à 18 C. Contrairement aux années précédentes, l activation des niveaux de froid est déconnectée du dispositif de renforcement de capacités d hébergement d urgence : L ensemble des places d accueil peut être mobilisé, à tout moment, en fonction des situations rencontrées (orientation par le SIAO, service intégré d'accueil et d'orientation = 115). Les plans d urgence et de sécurité civile peuvent également être activés en cas de besoin. La décision d activation des niveaux de froid est prise par le Préfet en concertation avec les services de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations (DDCSPP). Celle-ci en informe par courrier électronique l ensemble des partenaires : à savoir le 115, le SIAO (Service Intégré d Accueil et d Orientation), la Croix Rouge, l ensemble des structures d accueil et d hébergement, les principaux CCAS, le SAMU, les centres hospitaliers de Charleville-Mézières, Fumay, Rethel, Sedan et Vouziers et Météo France. Les services de la préfecture assurent la diffusion de l information vers les services de police et de gendarmerie et du SDIS. * Température ressentie : elle traduit la sensation de refroidissement du visage nu exposé au vent en fonction de la température réelle et la force du vent. 3

4 3) Les principaux acteurs de la veille saisonnière : Météo France adresse quotidiennement aux préfectures et aux DDCSPP les prévisions météorologiques à J + 3 et en particulier les températures prévues, la force du vent et la température ressentie. Cette dernière est une aide à la prise de décision dans le choix du niveau de dispositif à mettre en œuvre. Le 115 est l acteur pivot de la mise en œuvre du dispositif d accueil, d hébergement et d insertion de la période hivernale. Numéro de téléphone national gratuit et permanent, le 115 est au service du public 365 jours par an et 24 heures sur 24. Il assure l accueil des personnes en errance, leur hébergement et leur orientation. Le SIAO : En complémentarité de l action du 115, le coordinateur SIAO anime la veille sociale et réunit les acteurs autour des situations des personnes en errance. Disposant quotidiennement du listing de toutes les places d hébergement disponibles dans le département, il coordonne l orientation des personnes vers les structures d hébergement les plus proches et les mieux adaptées. La Croix Rouge Française a organisé 63 maraudes durant l hiver afin de repérer les personnes ayant un besoin d hébergement, et leur remettre, en cas de refus d hébergement, des boissons chaudes et des denrées alimentaires ainsi que des kits d hygiène, des vêtements chauds et des sacs de couchage. La Croix Rouge assure également un accueil de jour à Charleville-Mézières les après-midi en semaine de 14 à 18h. Les associations : La Banque alimentaire est le principal fournisseur des structures assurant la distribution de produits alimentaires en faveur des personnes sans abri ou en grande difficulté. Les Restaurants du cœur avec 18 points de distribution assurent une couverture de l ensemble du département. Trois épiceries solidaires : l ESCALE à Sedan, EPISOL à Nouzonville. SOLICOEUR à Charleville-Mézières, Enfin de nombreuses associations (Secours Catholique, Secours Populaire, St Vincent de Paul, etc ) contribuent à l accueil des personnes en difficulté et à la distribution de colis de première nécessité. 4

5 4) Quelques chiffres relatifs à la période hivernale 2012/2013 : Sur la période hivernale du 1 er novembre 2012 au 31 mars 2013, les niveaux du plan hiver ont été activés : - 99 jours en niveau 0; - 29 jours en niveau 1; - 24 jours en niveau 2; - 0 jour en niveau 3. Les appels 115 Les appels reçus au 115 ont pu être traitées à hauteur de appels qui concernaient 5001 demandes, 620 «ménages», représentant 843 personnes, dont 83 % sur le secteur de Charleville et ses environs. 74 % des situations sont liés à des demandes d hébergement d urgence. Le premier motif ayant généré l appel est la rupture familiale (33%), suivi du départ du pays d origine (9%). Les 3699 demandes d hébergement (dont 1045 n ont pas eu de suite, les personnes ayant pour la plupart trouvé une autre solution ou ayant refusé la proposition) ont abouti à un total de 8954 nuitées sur l ensemble de la période hivernale, déclinées principalement comme suit : en structures collectives hivernales en accueil de nuit, en Centres d Hébergement et de Réinsertion Sociale, en logement temporaire, - 10 (soit moins de 1 %) à l hôtel. Les maraudes 63 maraudes ont été effectuées par la Croix Rouge (Charleville-Mézières, Sedan et Rethel) mobilisant 22 bénévoles et réalisant 245 contacts. Elles ont permis d aller à la rencontre de 73 personnes, dont certaines ne souhaitaient pas d hébergement et ont pu bénéficier de repas, de matériel. L accueil de jour L accueil de jour est assuré par la Croix Rouge sur Charleville-Mézières sur orientation du 115. La Croix Rouge a accueilli 7 familles en difficulté. L aide alimentaire - Les 504 bénévoles des Restaurants du Cœur des 18 centres ont accueilli durant la campagne hivernale (17 semaines) 7577 personnes dont 330 enfants en bas âge ; les ans sont les plus présents (32%) ainsi que les ans (29 %) sans oublier les séniors (10%) et les jeunes de ans (8%). - La Croix Rouge a remis 333 colis pour 619 bénéficiaires en période hivernale. 5

6 Informations pratiques Météo France : Aérodrome de Belval Tél : Hébergement, accueil, accompagnement : 115 : 61 rue Jean-Jacques Rousseau Charleville-Mézières Tél : 115 SIAO : 61 rue Jean-Jacques Rousseau Charleville-Mézières Tél : Foyer AFTAR Charleville Mézières : 89 rue Mgr Loutil Tél : Foyer AFTAR Vivier au Court : 10 rue Maurice Thorez Tél : Cité des Jeunes et des Etudiants: 66 rue A. Poulain Charleville Mézières Tél : CHRS Ancre : 27 rue Jules Verne Charleville Mézières Tél : CHRS Voltaire : 57 rue Voltaire Charleville Mézières Tél : CHRS Espérance : 6 av. des Martyrs de la Résistance Sedan Tél : Résidence Bellevue - ADOMA : 17 rue des Genêts Revin Tél : Résidence du Muguet - ADOMA : 61 allée du Muguet Fumay Tél : Croix Rouge Française : 38 rue Dubois Crancé Charleville Mézières Tél : CCAS : Charleville Mézières : 12 rue Bayard Charleville Mézières Tél : Sedan : 6 rue de la Rochefoucauld Sedan Tél : Vouziers : 7 place Carnot Vouziers Tél : Rethel : Place de la République Rethel Tél : Revin : 54 rue Victor Hugo Revin Tél : Nouzonville : 6 bd JB Clément Nouzonville Tél : Aide alimentaire ou de première nécessité Banque alimentaire : ZI les Ayvelles Villers Semeuse Tél : Resto du cœur : ZI les Ayvelles Villers Semeuse Tél : Association Escale : 19 rue J Jaurès Sedan Tél : Solicoeur : 9 rue Colette Charleville Mézières Tél : Episol : 2 rue Mirabeau Nouzonville Tél : Secours Catholique : 21 rue de Clèves Charleville-Mézières Tél : Secours Populaire : 11 rue E. Branly Charleville-Mézières Tél :

Préfecture des Ardennes Contact presse Gwénaëlle MESSAGER : ou Fax :

Préfecture des Ardennes Contact presse Gwénaëlle MESSAGER : ou Fax : Diisposiitiif de préventiion et de gestiion des iimpacts saniitaiires et sociiaux des vagues de froiid 2014-2015 Présentatiion du diisposiitiif Vendredii 14 novembre 2014 à 11h30 Préfecture des Ardennes

Plus en détail

Préfecture de l Ariège

Préfecture de l Ariège Préfecture de l Ariège Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations de l Ariège 1 Préambule Depuis 2012, il n y a plus de gestion de l hébergement lié au thermomètre,

Plus en détail

Le dispositif d accueil hébergement en Mayenne

Le dispositif d accueil hébergement en Mayenne PRÉFÈTE DE LA MAYENNE Le dispositif d accueil hébergement en Mayenne DOSSIER DE PRESSE Vendredi 26 octobre 2012 Le dispositif hivernal d hébergement d urgence en Mayenne 2012 / 2013 Le dispositif d accueil

Plus en détail

HÉBERGEMENT D URGENCE

HÉBERGEMENT D URGENCE PREFET DE LA MANCHE Préfecture de la Manche Place de la préfecture 50 009 Saint-Lô Cedex Tél. +33(0)2 33 75 49 50 Fax. +33(0)2 33 57 36 66 www.manche.gouv.fr Santé et s o l i d a r i t é HÉBERGEMENT D

Plus en détail

DIRECTION DEPARTEMENTALE DELEGUEE DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA JANVIER 2016 COHESION SOCIALE DU LOIRET

DIRECTION DEPARTEMENTALE DELEGUEE DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA JANVIER 2016 COHESION SOCIALE DU LOIRET DIRECTION DEPARTEMENTALE DELEGUEE DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA JANVIER 2016 COHESION SOCIALE DU LOIRET 1 Les dispositifs de veille sociale et d hébergement d urgence en période hivernale dans le

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE LANCEMENT DU DISPOSITIF HIVERNAL D URGENCE

CONFERENCE DE PRESSE LANCEMENT DU DISPOSITIF HIVERNAL D URGENCE CONFERENCE DE PRESSE LANCEMENT DU DISPOSITIF HIVERNAL D URGENCE 2012 2013 Le dispositif hivernal d urgence 2012/2013 Le Dispositif hivernal d urgence (DHU) intervient au niveau national pour la période

Plus en détail

LES DISPOSITIFS DE VEILLE SOCIALE ET D HEBERGEMENT D'URGENCE EN PERIODE HIVERNALE DANS LE LOIRET

LES DISPOSITIFS DE VEILLE SOCIALE ET D HEBERGEMENT D'URGENCE EN PERIODE HIVERNALE DANS LE LOIRET DIRECTION DEPARTEMENTALE DELEGUEE DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA COHESION SOCIALE DU LOIRET LES DISPOSITIFS DE VEILLE SOCIALE ET D HEBERGEMENT D'URGENCE EN PERIODE HIVERNALE DANS LE LOIRET 1 Les dispositifs

Plus en détail

Guide national de prévention et de gestion des impacts sanitaires et sociaux liés aux vagues de froid

Guide national de prévention et de gestion des impacts sanitaires et sociaux liés aux vagues de froid Guide national de prévention et de gestion des impacts sanitaires et sociaux liés aux vagues de froid 2013-2014 Instruction ministérielle du 26 septembre 2013 DDCSPP - Bureau protection des populations,

Plus en détail

Cohésion sociale

Cohésion sociale Cohésion sociale Cohésion sociale www.haute-vienne.gouv.fr @Prefet87 LE DISPOSITIF D'ACCUEIL ET D'HERBERGEMENT HIVER 2016-2017 Limoges, 1er décembre 2016 SOMMAIRE Le dispositif d'hébergement d'urgence

Plus en détail

Hébergement d urgence Campagne hivernale 2011/2012

Hébergement d urgence Campagne hivernale 2011/2012 Hébergement d urgence Campagne hivernale 2011/2012 De quoi parle t-on? HU = 1072 places à l année (2009) > 33 % des places disponibles sur l'arrondissement > 22 % des places disponibles sur le département

Plus en détail

HEBERGEMENT DES PLUS VULNERABLES : LANCEMENT DE LA PERIODE HIVERNALE 2016/2017

HEBERGEMENT DES PLUS VULNERABLES : LANCEMENT DE LA PERIODE HIVERNALE 2016/2017 HEBERGEMENT DES PLUS VULNERABLES : LANCEMENT DE LA PERIODE HIVERNALE 2016/2017 Jeudi 10 novembre 2016 à 16h30 Au Centre d'hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) Croix Rouge - 29 avenue des Cosmonautes

Plus en détail

HÉBERGEMENT SOCIAL :

HÉBERGEMENT SOCIAL : HÉBERGEMENT SOCIAL : UNE FORTE MOBILISATION EN LOIRE-ATLANTIQUE CONTACT PRESSE Préfecture de la région Pays de la Loire Préfecture de la Loire-Atlantique Service de la communication interministérielle

Plus en détail

Commission relative aux questions de l'hébergement et de l accès au logement. Comité Régional de l'hébergement et du Logement

Commission relative aux questions de l'hébergement et de l accès au logement. Comité Régional de l'hébergement et du Logement PREFET DE LA REGION ILE DE FRANCE Direction Régionale et Interdépartementale de l'hébergement et du Logement Commission relative aux questions de l'hébergement et de l accès au logement Comité Régional

Plus en détail

Préfecture de l Aisne Direction Départementale de la Cohésion Sociale de l Aisne

Préfecture de l Aisne Direction Départementale de la Cohésion Sociale de l Aisne Préfecture de l Aisne Direction Départementale de la Cohésion Sociale de l Aisne Plan d accueil d urgence hivernal 2014-2015 Référence : Instruction interministérielle n DGS/DUS-BAR/2014/296 du 10 septembre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Bilan 2013 du SIAO Ardèche

DOSSIER DE PRESSE. Bilan 2013 du SIAO Ardèche DIRECTION DÉPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE ET DE LA PROTECTION DES POPULATIONS Privas, le 24 février 2014 DOSSIER DE PRESSE Bilan 2013 du SIAO Ardèche Toute l année le Service Intégré de l Accueil

Plus en détail

Veille saisonnière DEPARTEMENT DU NORD Arrondissement de Dunkerque BILAN PERSPECTIVES DDCS / CAO Flandres

Veille saisonnière DEPARTEMENT DU NORD Arrondissement de Dunkerque BILAN PERSPECTIVES DDCS / CAO Flandres Veille saisonnière 2014-2015 DEPARTEMENT DU NORD Arrondissement de Dunkerque BILAN 2014-2015 PERSPECTIVES 2015-2016 DDCS / CAO Flandres Direction Départementale de la Cohésion Sociale du Nord 1 Cadrage

Plus en détail

Le dispositif hivernal

Le dispositif hivernal PRÉFECTURE DES HAUTS-DE-SEINE Direction Régionale et Interdépartementale de l Hébergement et du Logement DRIHL des Hauts de Seine Le dispositif hivernal 2012-2013 Plan hiver - UTHL 92 DRIHL 1 Le dispositif

Plus en détail

Cohésion sociale

Cohésion sociale Cohésion sociale Cohésion sociale www.haute-vienne.gouv.fr @Prefet87 LE DISPOSITIF D'ACCUEIL ET D'HERBERGEMENT HIVER 2014-2015 Limoges, 1er décembre 2014 SOMMAIRE 1- Communiqué de synthèse p4 2- Le dispositif

Plus en détail

Dossier de presse. Inauguration du Centre d Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS) de la Tannerie (10 rue Tannerie à NANTES) :

Dossier de presse. Inauguration du Centre d Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS) de la Tannerie (10 rue Tannerie à NANTES) : Dossier de presse Inauguration du Centre d Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS) de la Tannerie (10 rue Tannerie à NANTES) : l Etat impulse une démarche d humanisation des centres d hébergement

Plus en détail

LE CONTEXTE HIVERNAL

LE CONTEXTE HIVERNAL SIAO 35 Bilan du dispositif d accueil renforcé pour la période hivernale 29 avril 2015 LE CONTEXTE HIVERNAL 1 LE CONTEXTE RÉGLEMENTAIRE Instruction ministérielle du 10 novembre 2014 Gestion des impacts

Plus en détail

PRÉFET DES HAUTES ALPES

PRÉFET DES HAUTES ALPES PRÉFET DES HAUTES ALPES DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE ET DE LA PROTECTION DES POPULATIONS Gap, le 02 décembre 2016 Service des politiques sociales hébergement.logement Courriel : ddcspp-pole-social@hautes-alpes.gouv.fr

Plus en détail

COPIL période hivernale Vendredi 2 décembre 2016 à la Préfecture de la Haute-Saône

COPIL période hivernale Vendredi 2 décembre 2016 à la Préfecture de la Haute-Saône DOSSIER DE PRESSE COPIL période hivernale 2016-2017 Vendredi 2 décembre 2016 à la Préfecture de la Haute-Saône DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE Etat des lieux Dispositifs d urgence en Haute-Saône Dossier de

Plus en détail

PLAN D URGENCE SOCIALE HIVERNAL Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations des HAUTES-PYRENEES

PLAN D URGENCE SOCIALE HIVERNAL Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations des HAUTES-PYRENEES PLAN D URGENCE SOCIALE HIVERNAL 2012-2013 Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations des HAUTES-PYRENEES TABLE DES MATIERES 1. DISPOSITIF HIVERNAL 2012-2013...

Plus en détail

S.O.S. Solidarité. Guide d adresses. pour personnes en difficultés D.D.C.S.P.P.

S.O.S. Solidarité. Guide d adresses. pour personnes en difficultés D.D.C.S.P.P. S.O.S. Solidarité Guide d adresses pour personnes en difficultés D.D.C.S.P.P. du Cantal 2016 Une demande de continuité de l accueil Une demande de continuité de l accueil Le SIAO est la plateforme du département

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF HIVERNAL D HEBERGEMENT DANS LE DEPARTEMENT DU NORD

MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF HIVERNAL D HEBERGEMENT DANS LE DEPARTEMENT DU NORD Dossier de presse MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF HIVERNAL D HEBERGEMENT 2012-2013 DANS LE DEPARTEMENT DU NORD Sommaire Communiqué de presse p. 2 La période hivernale : principes, dates, niveaux de mobilisation

Plus en détail

Connaître le réseau d acteurs de la grande exclusion à Paris

Connaître le réseau d acteurs de la grande exclusion à Paris Connaître le réseau d acteurs de la grande exclusion à Paris Conseil de quartier Mouton- Duvernet 19 mai 2016 1 1 - Principales lois dans le secteur AHI AHI = accueil, hébergement, insertion : du caritatif

Plus en détail

COMPTE RENDU REUNION GROUPE «Bénévoles associations caritatives/ Professionnels Action sociale» 26 mars 2010

COMPTE RENDU REUNION GROUPE «Bénévoles associations caritatives/ Professionnels Action sociale» 26 mars 2010 COMPTE RENDU REUNION GROUPE «Bénévoles associations caritatives/ Professionnels Action sociale» 26 mars 2010 Présents : Jean Christophe GRAEBLING, Direction Action Sociale Mairie Meaux Claudine ETIEVE

Plus en détail

PROTOCOLE DE FONCTIONNEMENT STRUCTURES DES URGENCES

PROTOCOLE DE FONCTIONNEMENT STRUCTURES DES URGENCES PROTOCOLE DE FONCTIONNEMENT 15 115 STRUCTURES DES URGENCES Depuis l hiver 2003-2004, l accueil et l hébergement des personnes vulnérables et notamment des personnes à la rue fait l objet d un dispositif

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DOSSIER

DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DOSSIER DE PRESSE Présentation des mesures relatives à la prévention et à la gestion des impacts sanitaires et sociaux liés aux vagues de froid 2013/2014 Vendredi 6 décembre 2013 14h15 DOSSIER Direction

Plus en détail

«Journée internationale pour l élimination. de la violence à l égard des femmes»

«Journée internationale pour l élimination. de la violence à l égard des femmes» Préfet de la Haute-Corse «Journée internationale pour l élimination de la violence à l égard des femmes» 25 novembre 2013 à 09h30 Salle Polyvalente de LUPINO Dossier de presse 1 LA LUTTE CONTRE LES VIOLENCES

Plus en détail

Le Plan départemental de gestion de la canicule 2013

Le Plan départemental de gestion de la canicule 2013 Le Plan départemental de gestion de la canicule 2013 Réunion du Comité départemental canicule 10 juin 2013 Préfecture de la Gironde Agence Régionale de Santé d'aquitaine 1 Références Version 2013 du PNC

Plus en détail

Service d Accueil d Urgence (S.A.U.) Hébergement d Urgence hivernale (HUH)

Service d Accueil d Urgence (S.A.U.) Hébergement d Urgence hivernale (HUH) Pôle Insertion Service d'accueil d'urgence 4, rue Humbret 68000 COLMAR Service d Accueil d Urgence () Et Hébergement d Urgence hivernale (HUH) COLMAR 2014 Tél. : 03 89 41 91 18 Fax : 03 89 30 86 17-0 SOMMAIRE

Plus en détail

Accompagnement Lieux d accueil Carrefour éducatif et social CHORUS 06

Accompagnement Lieux d accueil Carrefour éducatif et social CHORUS 06 Accompagnement Lieux d accueil Carrefour éducatif et social CHORUS 06 12, rue Gioffredo 06000 NICE Téléphone 04 92 47 72 00 Télécopieur 04 92 47 72 01 115-1 - B I L A N H I V E R N A L 1 ER N O V E M B

Plus en détail

Comité Départemental Canicule. Jeudi 07 juillet 2016

Comité Départemental Canicule. Jeudi 07 juillet 2016 Comité Départemental Canicule Jeudi 07 juillet 2016 1 Le plan canicule est organisé autour de 4 grands axes Prévenir les effets d une canicule Protéger les populations (par la mise en place de mesures

Plus en détail

Guide d adresses. pour personnes en difficultés D.D.C.S.P.P. du Cantal 2015

Guide d adresses. pour personnes en difficultés D.D.C.S.P.P. du Cantal 2015 S.O.S. Solidarité Guide d adresses pour personnes en difficultés D.D.C.S.P.P. du Cantal 2015 Une demande de continuité de l accueil Une demande de continuité de l accueil Le SIAO est la plateforme du département

Plus en détail

Vous êtes sans hébergement. à Sélestat? et les partenaires du Plan Hivernal

Vous êtes sans hébergement. à Sélestat? et les partenaires du Plan Hivernal Vous êtes sans hébergement à Sélestat? s ire a c fi é bén RN rs E 31 ma V I H e au N vembr P no r e 1 u d an_hivernal_2014_beneficiairesp.indd 1 mise 13 e 20 mbr ove ur n à jo et les partenaires du Plan

Plus en détail

LE RELAIS CENTRE D HEBERGEMENT D URGENCE LE RELAIS LIVRET D ACCUEIL PROJET DE SERVICE

LE RELAIS CENTRE D HEBERGEMENT D URGENCE LE RELAIS LIVRET D ACCUEIL PROJET DE SERVICE LE RELAIS 330 Bd Leconte de Lisle 31800 SAINT-GAUDENS 05.61.95.31.24 lerelais.ades@sfr.fr LIVRET D ACCUEIL PROJET DE SERVICE CENTRE D HEBERGEMENT D URGENCE LE RELAIS Organisme gestionnaire : ASSOCIATION

Plus en détail

Budget opérationnel de programme 177. Hébergement, parcours vers le logement et insertion des personnes vulnérables

Budget opérationnel de programme 177. Hébergement, parcours vers le logement et insertion des personnes vulnérables Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale de Corse (DRJSCS) Budget opérationnel de programme 177 Hébergement, parcours vers le logement et insertion des personnes vulnérables

Plus en détail

S.I.A.O. du Val d Oise ASSOCIATIONS IDL 95 ET ESPERER 95

S.I.A.O. du Val d Oise ASSOCIATIONS IDL 95 ET ESPERER 95 S.I.A.O. du Val d Oise ASSOCIATIONS IDL 95 ET ESPERER 95 Origine du projet Fin 2009, l Etat décide d une stratégie nationale pour la prise en charge des personnes sans abris ou mal logés sur la période

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS. Mesdames, Messieurs,

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS. Mesdames, Messieurs, DIRECTION DE L ACTION SOCIALE, DE L ENFANCE ET DE LA SANTE Sous-Direction de l Insertion et de la Solidarité Service de la Prévention et de la Lutte contre les Exclusions 2016 DASES 453G: Subvention de

Plus en détail

7 rue Saint Antoine Troyes +33 (0)

7 rue Saint Antoine Troyes +33 (0) 7 rue Saint Antoine - 10 000 Troyes +33 (0)3 25 73 10 21 chrs.troyes@claireamitie.org Informations générales sur le CHRS Troyes en 2016 Date d ouverture : le 8 septembre 1959 Catégorie d établissement

Plus en détail

Baromètre 115 et hébergement d urgence Janvier 2015 Côte d Or

Baromètre 115 et hébergement d urgence Janvier 2015 Côte d Or Baromètre 115 et hébergement d urgence Janvier 2015 Côte d Or Ce 4 ème baromètre 115 observe l activité du 115 de novembre 2014 à janvier 2015. Il présente également un focus sur les hébergements d urgence

Plus en détail

LA GRANDE EXCLUSION SOCIALE EN GARE. Club Europe 25 juin 2008

LA GRANDE EXCLUSION SOCIALE EN GARE. Club Europe 25 juin 2008 LA GRANDE EXCLUSION SOCIALE EN GARE Club Europe 25 juin 2008 La prise en charge de l errance en gare Préambule L errance : un phénomène né du chômage et de la précarité Le chômage, source de fragilisation

Plus en détail

JOURNEE INTERNATIONALE DE LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

JOURNEE INTERNATIONALE DE LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES JOURNEE INTERNATIONALE DE LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES Présentation du protocole relatif au traitement des mains courantes et des renseignements judiciaires en matière de violences conjugales

Plus en détail

3. Annuaire des services pénitentiaires d insertion et de probation. 4. Présentation des principaux dispositifs d'hébergement et de logement

3. Annuaire des services pénitentiaires d insertion et de probation. 4. Présentation des principaux dispositifs d'hébergement et de logement Annexes : 1. Modèle de convention Afin de formaliser la relation entre le SIAO et le SPIP, un modèle de convention qu'il vous appartient d'adapter localement vous est proposé. Il a pour objectif de définir

Plus en détail

VII - Organisation communale par niveau de veille : Page 4

VII - Organisation communale par niveau de veille : Page 4 Edition : Août 2014 I - Destinataires du plan Page 1 II - Mises à jour Page 1 III - Textes de référence Page 2 IV- contacts Page 2 V - Objet du plan Page 3 VI 4 niveaux de veille 3 Page VII - Organisation

Plus en détail

Système d alerte canicule et santé

Système d alerte canicule et santé Système d alerte canicule et santé SACS 2009 Cellule inter régionale en épidémiologie (Cire) Languedoc Roussillon Activation des différents niveaux du Plan National Canicule Veille saisonnière Mise en

Plus en détail

Plan hivernal du au Croix-Rouge de Belgique. Bruxelles-Capitale

Plan hivernal du au Croix-Rouge de Belgique. Bruxelles-Capitale Plan hivernal 2011-2012 du 01-12-2011 au 31-03-2012 Croix-Rouge de Belgique Bruxelles-Capitale Préparation du plan hivernal > Mise en place d une cellule d Urgences Sociales Bruxelloise composée de 3 volontaires

Plus en détail

HÉBERGEMENT D URGENCE DE LA MANCHE DES PERSONNES SANS ABRI.

HÉBERGEMENT D URGENCE DE LA MANCHE DES PERSONNES SANS ABRI. 2012-2013 HÉBERGEMENT D URGENCE DES PERSONNES SANS ABRI DE LA MANCHE www.manche.gouv.fr Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère des sports, de la jeunesse, de l éducation populaire et

Plus en détail

PREFET DU VAL DE MARNE. MISE EN OEUVRE Service Intégré de l Accueil et de l Orientation au 1 Er Janvier 2012

PREFET DU VAL DE MARNE. MISE EN OEUVRE Service Intégré de l Accueil et de l Orientation au 1 Er Janvier 2012 PREFET DU VAL DE MARNE Direction régionale et interdépartementale De l Hébergement et du Logement DRIHL Val-de-Marne Service Hébergement et accès au logement MISE EN OEUVRE Service Intégré de l Accueil

Plus en détail

Montpellier Solidarité

Montpellier Solidarité Montpellier Solidarité Manger Être hébergé Se laver Nettoyer ses vêtements Accéder aux soins S habiller Être écouté 2017 montpellier.fr ccas.montpellier.fr Philippe SAUREL Maire de la Ville de Montpellier

Plus en détail

SIAO 49 règlement de fonctionnement

SIAO 49 règlement de fonctionnement 1 Introduction... 3 1 Les rôles dans le SIAO 49... 6 1.1 Missions du SIAO au regard de la loi ALUR... 7 1.1.1 Missions du SIAO... 7 1.1.2 Conventionnements... 7 1.1.3 Engagements des structures... 8 1.2

Plus en détail

Guide d adresses. pour personnes en difficultés

Guide d adresses. pour personnes en difficultés S.O.S. Solidarité Guide d adresses pour personnes en difficultés D.D.C.S.P.P. du Cantal 2014 Une demande de continuité de l accueil Une demande de continuité de l accueil Le SIAO est la plateforme du département

Plus en détail

APPEL À PROJET POUR LA GESTION DU CENTRE D'ACCUEIL DE JOUR «LA HALTE» S O M M A I R E

APPEL À PROJET POUR LA GESTION DU CENTRE D'ACCUEIL DE JOUR «LA HALTE» S O M M A I R E 1 APPEL À PROJET POUR LA GESTION DU CENTRE D'ACCUEIL DE JOUR «LA HALTE» S O M M A I R E 1 CONTEXTE page 2 2 CAHIER DES CHARGES DE LA CONVENTION DE GESTION page 3 2.1 OBJET DE LA CONVENTION page 3 2.2 MISSIONS

Plus en détail

Comité de Pilotage SIAO

Comité de Pilotage SIAO Comité de Pilotage SIAO PRÉSENTATION DE L ACTIVITÉ 2016 23/06/2017 PARC PHOENIX Organisation du SIAO des ALPES MARITIMES COORDINATION SIAO 06 Association GALICE SIAO URGENCE Pilotage : ALC PUIP 115 SIAO

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE SOLIDARITÉS ACTION SOCIALE.

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE SOLIDARITÉS ACTION SOCIALE. SOLIDARITÉS ACTION SOCIALE Exclusion MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE Direction générale de la cohésion

Plus en détail

Hébergement d'urgence: Cazeneuve demande plus de places. Par afp, le 18/1/2017 à 07h01

Hébergement d'urgence: Cazeneuve demande plus de places. Par afp, le 18/1/2017 à 07h01 Hébergement d'urgence: Cazeneuve demande plus de places Par afp, le 18/1/2017 à 07h01 Bernard Cazeneuve à bord d'un véhicule du SAMU social le 17 janvier 2017 à Ivry-sur-Seine / AFP A la veille d'une réunion

Plus en détail

Visite du dispositif d hébergement d urgence du Foyer des jeunes travailleurs de Gray. Mardi 14 janvier h 15

Visite du dispositif d hébergement d urgence du Foyer des jeunes travailleurs de Gray. Mardi 14 janvier h 15 Mardi 14 janvier 2014 16 h 15 Sommaire - Communiqué de presse - Association AFSAME - Organisation du dispositif d hébergement d urgence pour la période hivernale 2013 / 2014 - Le dispositif de veille sociale

Plus en détail

Guide des Personnes en Grande Difficulté 2006

Guide des Personnes en Grande Difficulté 2006 Guide des Personnes en Grande Difficulté 2006 Personnes en Grande Difficulté Hébergement d Urgence 8 11 Centre Henry Dunant Hommes - tous les jours en matinée, sauf week-end. L'Espélido (SAOI) Du lundi

Plus en détail

Texte abrogé : Circulaire DGCS/USH/2011/397 du 21 octobre 2011 relative aux mesures hivernales

Texte abrogé : Circulaire DGCS/USH/2011/397 du 21 octobre 2011 relative aux mesures hivernales Résumé : Mobilisation du dispositif d accueil, d hébergement et d insertion durant l'hiver 2012-2013 dans le cadre de la politique en faveur du logement et de l hébergement des personnes en situation d

Plus en détail

PLAN GRAND FROID 2016/2017. Par le CCAS de la Ville de Nice et les associations partenaires mobilisées

PLAN GRAND FROID 2016/2017. Par le CCAS de la Ville de Nice et les associations partenaires mobilisées PLAN GRAND FROID 2016/2017 Par le CCAS de la Ville de Nice et les associations partenaires mobilisées Adresses utiles PERSONNES SANS ABRI / PERSONNES ÂGÉES ISOLÉES SE NOURRIR, DORMIR, SE REPOSER Centre

Plus en détail

[ ] Bilan Hivernal. Veille Sociale Départementale 115

[ ] Bilan Hivernal. Veille Sociale Départementale 115 Veille Sociale Départementale 115 [2013-2014] Accompagnement Lieux d accueil Carrefour éducatif et social Pôle Urgence Insertion et Parentalité 2, boulevard Auguste Raynaud 06100 NICE Téléphone : 04 92

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS Direction de l'action Sociale, de l'enfance et de la Santé Sous Direction de l Insertion et de la Solidarité Service de la Prévention et de la Lutte contre les Exclusions 2017 DASES 156 G : Subventions

Plus en détail

Loi DALO en Champagne Ardenne : Mise en œuvre et place des Associations

Loi DALO en Champagne Ardenne : Mise en œuvre et place des Associations ALERTE en Champagne Ardenne Loi DALO en Champagne Ardenne : Mise en œuvre et place des Associations Mardi 29 avril 2008 14 h à 17 h - Reims Réunion d Informations et d Échanges à l attention des Associations

Plus en détail

Opération interministérielle vacances 2017 : les services de l État dans le Lot mobilisés

Opération interministérielle vacances 2017 : les services de l État dans le Lot mobilisés Opération interministérielle vacances 2017 : les services de l État dans le Lot mobilisés CONTACT PRESSE Préfecture du Lot Service de la communication interministérielle 05 65 23 10 60 pref-communication@lot.gouv.fr

Plus en détail

Coordination territoriale du SIAO Val d Oise

Coordination territoriale du SIAO Val d Oise Coordination territoriale du SIAO Val d Oise «Quelle place pour les accueils de jour et les maraudes aujourd hui?» Jeudi 10 novembre 2016 - Argenteuil Programme Présentation des intervenants et de leur

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE 6 septembre 2013 AMENDEMENT

ASSEMBLÉE NATIONALE 6 septembre 2013 AMENDEMENT ASSEMBLÉE NATIONALE 6 septembre 2013 ACCÈS AU LOGEMENT ET URBANISME RÉNOVÉ - (N 1329) Commission Gouvernement Rejeté AMENDEMENT N o 824 (Rect) présenté par M. Chassaigne, M. Asensi, M. Bocquet, Mme Buffet,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES EN VUE DU REDEPLOIEMENT DE 20 PLACES DE CHRS DE STABILISATION EN ISERE AUTORITE COMPETENTE

CAHIER DES CHARGES EN VUE DU REDEPLOIEMENT DE 20 PLACES DE CHRS DE STABILISATION EN ISERE AUTORITE COMPETENTE CAHIER DES CHARGES EN VUE DU REDEPLOIEMENT DE 20 PLACES DE CHRS DE STABILISATION EN ISERE AUTORITE COMPETENTE PREFET DE L ISERE Direction Départementale de la Cohésion Sociale Pôle Hébergement et Logement

Plus en détail

ASD : PERIGUEUX AIDE AU LOGEMENT TEMPORAIRE. Mise à jour juillet Dordogne

ASD : PERIGUEUX AIDE AU LOGEMENT TEMPORAIRE. Mise à jour juillet Dordogne : 05.53.06.82.10 Fax : 05.53.06.82.11 asso.soutien-24@orange.fr ASD Association Soutien Dordogne PERIGUEUX AIDE AU LOGEMENT TEMPORAIRE Adresse : 43, rue du Président Wilson Responsable : Anne POULAIN Accueil

Plus en détail

Accueil de Loisirs Sans Hébergement

Accueil de Loisirs Sans Hébergement Commune de PLOUBEZRE Accueil de Loisirs Sans Hébergement REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT Du 1 er septembre 2016 au 31 août 2017 Mairie Place des Anciens Combattants 22300 PLOUBEZRE 1 Préambule : L établissement

Plus en détail

PLAN BLEU PROCEDURE. E.H.P.A.D Les Terrasses

PLAN BLEU PROCEDURE. E.H.P.A.D Les Terrasses PLAN BLEU Référence Date d application 01/06/2017 PROCEDURE Tout public Pages : 1-2 / 11 Le plan bleu est mis en œuvre à l aide d une cellule de crise qui a pour fonction : o L estimation de la gravité

Plus en détail

ORSEC dispositions spécifiques

ORSEC dispositions spécifiques PRÉFET DES ALPES-DE-HAUTE-PROVENCE ORSEC dispositions spécifiques Grand froid 2015 / 2016 SOMMAIRE ARRETE D APPROBATION Arrêté d approbation Pages 3 et 4 PRESENTATION DU DISPOSITIF Introduction Page 6

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT CANTOU ST LOUIS

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT CANTOU ST LOUIS REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT CANTOU ST LOUIS PREAMBULE L accueil de jour est un établissement public accueillant des personnes dépendantes et désorientées. Ce règlement de fonctionnement a pour objet de

Plus en détail

PREFET DES BOUCHES-DU-RHONE ANNEXE 1 CAHIER DES CHARGES D APPEL A PROJETS. Avis d appel à projets n

PREFET DES BOUCHES-DU-RHONE ANNEXE 1 CAHIER DES CHARGES D APPEL A PROJETS. Avis d appel à projets n PREFET DES BOUCHES-DU-RHONE Direction Départementale Déléguée Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale Pole Hébergement- Accompagnement-Logement Social

Plus en détail

25 et 26 MARS Programme. SAM 14h / 19h DIM 10h / 18h. l'association L'ESPÉRANCE. e F ra. La Société d Histoire et d Archéologie de SEDAN

25 et 26 MARS Programme. SAM 14h / 19h DIM 10h / 18h. l'association L'ESPÉRANCE. e F ra. La Société d Histoire et d Archéologie de SEDAN l'association L'ESPÉRANCE 25 et 26 MARS 2017 e Belgiqu Luxem bourg impression : sopaic repro charleville 03 24 33 76 81 Ne pas jeter sur la voiepublique nce F ra SAM 14h / 19h DIM 10h / 18h Agence de Développement

Plus en détail

Les violences faites aux femmes à La Réunion

Les violences faites aux femmes à La Réunion Les violences faites aux femmes à La Réunion 9 avril 2016 Matinée d échanges DE L OBSERVATION A L ACTION Mémorial ACTe Guadeloupe Observatoire de la Santé Océan Indien Dr Emmanuelle RACHOU Monique RICQUEBOURG

Plus en détail

L HEBERGEMENT D URGENCE DES PERSONNES SANS ENFANT BILAN 2016

L HEBERGEMENT D URGENCE DES PERSONNES SANS ENFANT BILAN 2016 L HEBERGEMENT D URGENCE DES PERSONNES SANS ENFANT BILAN 2016 1 I- Les personnes sans enfant hébergées sur le 115 1. Focus sur les personnes sollicitant le 115 En 2016, les appelants du 115 sont encore

Plus en détail

DEPARTEMENT DU RHÔNE PERIODE HIVERNALE 2013-2014

DEPARTEMENT DU RHÔNE PERIODE HIVERNALE 2013-2014 PRÉFET DU RHÔNE DEPARTEMENT DU RHÔNE PERIODE HIVERNALE 2013-2014 Dossier de presse 1 Sommaire Le dispositif d hébergement du Rhône 3 La période hivernale 4 Les moyens mis en œuvre 5 L organisation de la

Plus en détail

L hébergement d urgence en Loire-Atlantique

L hébergement d urgence en Loire-Atlantique 18/02/2015 Dossier de presse L hébergement d urgence en Loire-Atlantique M. Henri-Michel COMET, préfet de la région Pays de la Loire, préfet de Loire-Atlantique a rencontré le mercredi 18 février 2015

Plus en détail

CHRS Accueil d'urgence La Croisée des Chemins (7 places)

CHRS Accueil d'urgence La Croisée des Chemins (7 places) (7 places) Année 21 Logements d'urgence CHRS 2 Adultes 2 Situations Enfants mineurs 2 Personnes A1 - Modalités d'admissions à l'aide sociale à l'hébergement Admissions préparées Admissions en urgence ou

Plus en détail

Hébergement. Accès au logement, observatoire,demande, attributions, FICHE 10

Hébergement. Accès au logement, observatoire,demande, attributions, FICHE 10 Hébergement Accès au logement, observatoire,demande, attributions, FICHE 10 Fiche 10 page 1 Hébergement guide du PLH Octobre 2013 Une offre d'hébergement concentrée sur Avignon En 2012, la capacité d accueil

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE LOGEMENT. PROCEDURE liée à la demande et à l entrée dans le logement

DOSSIER DE DEMANDE DE LOGEMENT. PROCEDURE liée à la demande et à l entrée dans le logement DOSSIER DE DEMANDE DE LOGEMENT PENSION DE FAMILLE NOM du CANDIDAT : SIAO Date de réception du dossier : A/R PROCEDURE liée à la demande et à l entrée dans le logement 1 er temps : Le prescripteur social

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ SOLIDARITÉS ACTION SOCIALE. Exclusion. Direction générale de la cohésion sociale

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ SOLIDARITÉS ACTION SOCIALE. Exclusion. Direction générale de la cohésion sociale SOLIDARITÉS ACTION SOCIALE Exclusion MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ PERSONNES HANDICAPÉES ET LUTTE CONTRE L EXCLUSION MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT Direction générale

Plus en détail

Enquête siao. Quel est le rôle du SIAO dans la prise en charge des personnes victimes de violences

Enquête siao. Quel est le rôle du SIAO dans la prise en charge des personnes victimes de violences Enquête siao et personnes victimes de violences conjugales Janvier 016 Présentation Objectifs de l enquête La FNARS a lancé en juillet 014 une enquête portant sur les modalités d articulation entre les

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉS DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

RAPPORT D ACTIVITÉS DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE RAPPORT D ACTIVITÉS DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Année 2012 LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Les CCAS animent une action générale de prévention et de développement dans la commune, en liaison

Plus en détail

DELEGATION GENERALE A LA SOLIDARITE ET A LA VIE SOCIALE. Cellule Ecoute et Vigilance

DELEGATION GENERALE A LA SOLIDARITE ET A LA VIE SOCIALE. Cellule Ecoute et Vigilance DELEGATION GENERALE A LA SOLIDARITE ET A LA VIE SOCIALE DIRECTION DE LA SOLIDARITE DEPARTEMENTALE ET TERRITORIALE Cellule Ecoute et Vigilance Objet : présentation de la Cellule Ecoute et Vigilance (CEV)

Plus en détail

Informations générales sur le CHRS de Paris en 2015

Informations générales sur le CHRS de Paris en 2015 - - Informations générales sur le CHRS de Paris en 2015 Catégorie d établissement : CHRS Désignation : CHRS Paris 19 ème - Centre d Hébergement et de Réinsertion Sociale Objectif de l établissement : Accueillir,

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES ACCUEILS DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT DE LA VILLE DE COMPIEGNE

REGLEMENT INTERIEUR DES ACCUEILS DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT DE LA VILLE DE COMPIEGNE REGLEMENT INTERIEUR DES ACCUEILS DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT DE LA VILLE DE COMPIEGNE 1- Préambule Les temps d accueils périscolaires et extrascolaires proposés par la ville de Compiègne constituent un

Plus en détail

PROJET DE LOI de modernisation de notre système de santé. (Texte définitif) adopté par l Assemblée Nationale le 17 décembre 2015

PROJET DE LOI de modernisation de notre système de santé. (Texte définitif) adopté par l Assemblée Nationale le 17 décembre 2015 PROJET DE LOI de modernisation de notre système de santé. (Texte définitif) adopté par l Assemblée Nationale le 17 décembre 2015 Article 69 I. Le code de la santé publique est ainsi modifié : 1 La première

Plus en détail

Annexe 2. I. Description générale de la réforme :

Annexe 2. I. Description générale de la réforme : Annexe 2 Information aux personnes morales mettant en œuvre l'aide alimentaire au niveau local : dispositions relatives à la demande d habilitation régionale pour percevoir des contributions publiques

Plus en détail

Gryséliens isolés de + de 70 ans, retraités ou invalides? Qui peut faire la demande?

Gryséliens isolés de + de 70 ans, retraités ou invalides? Qui peut faire la demande? Pourquoi un plan canicule? Lorsque vous percevez les effets néfastes de la chaleur, les personnes âgées ou malades, les travailleurs à l extérieur et les enfants jeunes sont déjà dans une situation de

Plus en détail

BILAN SIAO 35 DU DISPOSITIF D ACCUEIL RENFORCE POUR LA PERIODE HIVERNALE

BILAN SIAO 35 DU DISPOSITIF D ACCUEIL RENFORCE POUR LA PERIODE HIVERNALE BILAN SIAO 35 DU DISPOSITIF D ACCUEIL RENFORCE POUR LA PERIODE HIVERNALE 1 er novembre 2014 31 mars 2015 LE CONTEXTE HIVERNAL 2014-2015 La réunion présidée par le Préfet d Ille-et-Vilaine le 12 novembre

Plus en détail

Plan départemental de prévention et de lutte contre les violences faites aux femmes

Plan départemental de prévention et de lutte contre les violences faites aux femmes Plan départemental de prévention et de lutte contre les violences faites aux femmes 2014 PRÉFET DE LA DORDOGNE RAPPEL Violences conjugales : 400 000 femmes victimes déclarées en deux ans. Une femme sur

Plus en détail

Dispositif de Vigilance Crues

Dispositif de Vigilance Crues Cellule de Veille Hydrologique (CVH) Activité de surveillance des Crues à La Réunion Dispositif de Vigilance Crues Octobre 2014 Ministère de l'écologie, du Développement Durable et de l Energie www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Santé des jeunes en insertion. Présentation de l ASV Marseille Nord Candice Mordo

Santé des jeunes en insertion. Présentation de l ASV Marseille Nord Candice Mordo Santé des jeunes en insertion Présentation de l ASV Marseille Nord Candice Mordo L Atelier Santé Ville L ASV est à la fois une démarche locale et un dispositif public qui se situe à la croisée de la politique

Plus en détail

Promotion du dépistage organisé sur 12 Territoires de Premier Recours (TPR) de Champagne-Ardenne. Catherine Thiebault 02/10/15

Promotion du dépistage organisé sur 12 Territoires de Premier Recours (TPR) de Champagne-Ardenne. Catherine Thiebault 02/10/15 Promotion du dépistage organisé sur 12 Territoires de Premier Recours (TPR) de Champagne-Ardenne Catherine Thiebault 02/10/15 Etude ORS (Observatoire Régional de la Santé) Étude effectuée sur les 31 territoires

Plus en détail

Plan d urgence hivernale : dispositif d accueil, d orientation et de mise à l abri des personnes sans domicile en Seine-Maritime

Plan d urgence hivernale : dispositif d accueil, d orientation et de mise à l abri des personnes sans domicile en Seine-Maritime PRÉFÈTE DE LA SEINE-MARITIME Plan d urgence hivernale 2016 2017 : dispositif d accueil, d orientation et de mise à l abri des personnes sans domicile en Seine-Maritime Direction départementale déléguée

Plus en détail

La lettre d information aux professionnels

La lettre d information aux professionnels (#8 - Décembre 2014 La lettre d information aux professionnels du Service Intégré d Accueil et d Orientation des Hauts-de-Seine Edito SIAO 92 L actualité du SIAO en brèves Dans la dernière lettre d information

Plus en détail

Montpellier Solidarité

Montpellier Solidarité Montpellier Solidarité Manger Être hébergé Se laver Laver ses vêtements Accéder aux soins S habiller Être écouté Ne pas jeter sur la voie publique Direction de la Communication - Ville de Montpellier -

Plus en détail