REVICO: 25 ans de Méthanisation au service du Cognac. St Laurent de Cognac (16)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REVICO: 25 ans de Méthanisation au service du Cognac. St Laurent de Cognac (16)"

Transcription

1 REVICO: 25 ans de Méthanisation au service du Cognac St Laurent de Cognac (16) JOURNEE INDUSTRIELLE METHANISATION CHAMBERY le 5 octobre

2 Eau de vie de prestige. Double distillation. Vinasses : résidu du vin après distillation. 6 millions d hectolitres de vinasses dans la région délimitée Cognac

3 Bonne Chauffe Chauffe de vins

4 Campagne de hl AP m3 de vinasses sur 5 mois 22 kg DCO/m tonnes de DCO sur 5 mois Env. 100 tonnes de DCO/j équivalent habitants Marseille habitants Base : 120 g DCO / eq hab.j

5 Mutualisation de l effort de dépollution

6 Process industriel Fonctionnement des évapoconcentrateurs Vinasses Stockage Concentration BIOGAZ Traitement aérobie Méthanisation Maintien température 37 C Décantation Lagunage Fonctionnement colonnes Chauffage serres Production vapeur Boues déshydratées Rejet dans le milieu naturel Distillerie Serres ville de Cognac

7 Process industriel Chiffres pour les quatre digesteurs : BIOGAZ : env MW.h/an hl vinasses par an Effluent traité Rend.: 95% Flore bactérienne anaérobie maintenue à 37 C Volume des 4 digesteurs : m 3.

8 Méthanisation tonnes de DCO soluble 18 GW.h d énergie primaire sous forme de biogaz 9,89 kw.h/m 3 CH m 3 de CH4 265 litres de méthane / kg de DCO

9 P Pression Biogaz : 5 à 25 mbar Si P>25 mbar : gaz vers torchère Pression Biogaz : 300 mbar Générateurs de vapeur Surpresseurs D60 D50 D30 D70 Hier: Excédent de biogaz dirigé vers la torchère. Aujourd hui: Objectif : zéro gaspillage de biogaz Production d énergie électrique et thermique à partir de ce biogaz.

10 Problématique du site : production de biogaz fortement saisonnière Comment dimensionner la solution de cogénération pour valoriser au mieux le biogaz : en période pleine en période de régime partiel?

11 Négoce du Cognac

12 Biogaz en excédent 300 mbar 440 m3/h Séchage du biogaz Tour de lavage Filtre à charbon + Filtre à particules Cogénération Micro-turbines Capstone R Eau chaude Électricité Compresseurs 6 bars

13 Bilan économique : 1,65 M d investissements de chiffre d affaire liés à la vente de l électricité (Business Plan) kw.h nets produits de chiffre d affaire liés à la vente de l électricité (année 2010) Temps de retour 4 ans

14 Défi 2012 : Gestion des Digestats Une équation de plus en plus improbable Digestats + Déchets Verts = Compost Un approvisionnement en Déchets Verts non garanti Une filière inadaptée Une normalisation évolutive

15 Défi 2012 : Gestion des Digestats Une étude de 6 mois Eau et Environnement Chaulage Séchage solaire Séchage «Eau chaude»-basse température Séchage «Vapeur»

16 Défi 2012 : Gestion des Digestats Rédaction d un Cahier des charges Réduction du volume : Siccité > 70% Évacuation en cimenterie Flux de boues traitées : > 33 tonnes/jour Facilité d exploitation Automatisation Désodorisation Visites de sites exploités Essais de séchage sur de la boue REVICO

17 Défi 2012 : Gestion des Digestats Plateforme sous serres en polycarbonate (> 2 000m 2 ) Apport énergétique : solaire + plancher chauffant Conso énergétique : < 790 kw.h/t d eau évaporée Siccité garantie : 70% Durée de séchage : 1 mois Désodorisation biologique 1. Séchage solaire Investissement : 3500 k Énergie : 145 k /an Coût annuel : 800 k /an

18 Défi 2012 : Gestion des Digestats Séchage par insufflation d air à travers la boue posée sur tapis roulant Apport énergétique : air chaud Conso énergétique : 1000 kw.h/t d eau évaporée Siccité garantie : 85% Durée de séchage : 1h30 Désodorisation physico-chimique 2. Séchage thermique basse température Investissement : 2300 k Énergie : 180 k /an Coût annuel : 640 k /an

19 Défi 2012 : Gestion des Digestats 3. Séchage thermique vapeur Séchage par contact avec un rotor à disques chauffées par de la vapeur Apport énergétique : vapeur Rendement énergétique : 1200 kw.h/t d eau évaporée Siccité garantie : 90% Durée de séchage : 1h Désodorisation physico-chimique Granulation des boues sèches Investissement : 2000 k Énergie : 200 k /an Coût annuel : 640 k /an

20 Un acteur du Cognac au service du développement durable Activité historique de dépollution des vinasses Production d électricité d origine Biogaz Valorisation des digestats en compost Production de bioéthanol à partir des excédents et sous produits viniques Extraction de l Acide Tartrique des vinasses

Valorisation du biogaz de l usine de méthanisation des vinasses charentaises. St Laurent de Cognac (16)

Valorisation du biogaz de l usine de méthanisation des vinasses charentaises. St Laurent de Cognac (16) Septembre 2009 Valorisation du biogaz de l usine de méthanisation des vinasses charentaises St Laurent de Cognac (16) Verdesis : Maxime BRISSAUD, Chef de Projets 06 65 33 58 79 maxime.brissaud@verdesis.com

Plus en détail

Performances environnementales et économiques économiques. Description

Performances environnementales et économiques économiques. Description BREF Industries de traitement des déchets - Doc. de synthèse V 1.0-01/12/08 MTD pour des types spécifiques de traitements de déchets TRAITEMENTS BIOLOGIQUES DES DECHETS - METHANISATION Description 65 -

Plus en détail

Les déchets de Ste-Sévère produisent de l énergie. Dossier de presse

Les déchets de Ste-Sévère produisent de l énergie. Dossier de presse Dossier de presse Contact : Alexa BADIN - Responsable communication - Tél : 05 45 05 22 52 - abadin@calitom.com ZE La Braconne - 16600 MORNAC / Tel 05 45 65 82 50 / Fax 05 45 65 82 55 / Numéro vert : 0

Plus en détail

Présentation Commerciale

Présentation Commerciale Présentation Commerciale Biogaskontor Plan de la présentation 1 Les technologies Naskeo 2 L offre commerciale 2 La société Naskeo Environnement en chiffres Société anonyme Capital de 63 000 Fonds propres

Plus en détail

Biogaz et cogénération : un potentiel sous estimé Salon ERA 29/10/13

Biogaz et cogénération : un potentiel sous estimé Salon ERA 29/10/13 Biogaz et cogénération : un potentiel sous estimé Salon ERA 29/10/13 1 SOMMAIRE 1 Introduction 2 Valorisation du gaz de décharge 3 Valorisation du gaz de station d épuration 4 Exemples de réalisation biogaz

Plus en détail

LE BIOGAZ, UNE ENERGIE RENOUVELABLE POUR LES COMMUNES?

LE BIOGAZ, UNE ENERGIE RENOUVELABLE POUR LES COMMUNES? CONCEPTS ENERGETIQUES DES COMMUNES VAUDOISES Epalinges 7 septembre 2010 LE BIOGAZ, UNE ENERGIE RENOUVELABLE POUR LES COMMUNES? Yves MEMBREZ Centre d information biomasse c/o EREP SA 1123 Aclens www.biomassenergie.ch

Plus en détail

Journée technique Forbach-Farebersviller, 1 er avril 2014. Condensation des fumées sur des installations bois énergie

Journée technique Forbach-Farebersviller, 1 er avril 2014. Condensation des fumées sur des installations bois énergie Journée technique Forbach-Farebersviller, 1 er avril 2014 sur des installations bois énergie Jean-Pierre TACHET, Conseiller technique du CIBE, animateur de la commission «REX» Comité Interprofessionnel

Plus en détail

Electricité et cogénération biomasse

Electricité et cogénération biomasse Electricité et cogénération biomasse Etienne Lebas COGEBIO Mars 2013 Procédés de conversion de la biomasse Source : European Comission Technologies de cogénération biomasse Méthanisation Pyrolyse Gazéification

Plus en détail

Valorisation électrique et thermique du biogaz de méthanisation

Valorisation électrique et thermique du biogaz de méthanisation Valorisation électrique et thermique du biogaz de méthanisation Cyril Lejeune Formation EFE Biomasse pour les usages énergétiques Paris, 19 juin 2008 Sommaire 1.) Caractérisation des biogaz de méthanisation

Plus en détail

EAU PRO. Expertise - Conception - Réalisation. Traitement des lixiviats de Plateformes de compostage. Environnement. Agro-alimentaire.

EAU PRO. Expertise - Conception - Réalisation. Traitement des lixiviats de Plateformes de compostage. Environnement. Agro-alimentaire. EAU PRO Notre métier : gestion, traitement et réutilisation de vos effluents Expertise - Conception - Réalisation Environnement Agro-alimentaire Industries Traitement des lixiviats de Plateformes de compostage

Plus en détail

NOTE. Indicateurs de suivi d'une installation de méthanisation de déchets ménagers. Série Technique DT 59. Octobre 2013

NOTE. Indicateurs de suivi d'une installation de méthanisation de déchets ménagers. Série Technique DT 59. Octobre 2013 NOTE Indicateurs de suivi d'une installation de méthanisation de déchets ménagers Série Technique Réalisé avec le soutien technique et financier de DT 59 Octobre 2013 AMORCE / ADEME DT 59 - Indicateurs

Plus en détail

TERRA Technologies MAISON BIOCLIMATIQUE ENERGIE POSITIVE. Le Renouvelable au Service du Durable

TERRA Technologies MAISON BIOCLIMATIQUE ENERGIE POSITIVE. Le Renouvelable au Service du Durable MAISON BIOCLIMATIQUE à ENERGIE POSITIVE (www.terra-newtech.com) agit en tant que précurseur de la transition énergétique au Sénégal en s appuyant sur les trois leviers suivants: - La diminution de la consommation

Plus en détail

Développement d un procédé de précipitation des phosphates sous forme de STRUVITE

Développement d un procédé de précipitation des phosphates sous forme de STRUVITE Développement d un procédé de précipitation des phosphates sous forme de STRUVITE Naskeo Environnement Créé en 2005 25 employés 3 sites 2 Naskeo: une entreprise innovante Le Laboratoire de Biotechnologie

Plus en détail

Pourquoi l énergie? Optimisation énergétique - Un enjeu des stations d épuration. Caroline BOUCHET. Optimisation énergétique des STEP

Pourquoi l énergie? Optimisation énergétique - Un enjeu des stations d épuration. Caroline BOUCHET. Optimisation énergétique des STEP Optimisation énergétique - Un enjeu des stations d épuration Caroline BOUCHET caroline.bouchet@degremont.com Pourquoi l énergie? Développement durable Augmentation durable du prix des énergies fossiles

Plus en détail

Valorisation du biogaz

Valorisation du biogaz Valorisation du biogaz La cogénération Le biogaz épuré est brûlé dans un module de cogénération pour produire de l électricité et de la chaleur sous forme d eau chaude à 90 C. Cogénération 1 Marque Type

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL N 3 MAITRES D OUVRAGE. Certifié ISO 14001

GROUPE DE TRAVAIL N 3 MAITRES D OUVRAGE. Certifié ISO 14001 GROUPE DE TRAVAIL N 3 MAITRES D OUVRAGE Agence régionale de l énergie et de l environnement en Rhône-Alpes Domaines d activité Utilisation Rationnelle de l Énergie, Promotion des énergies renouvelables,

Plus en détail

Chauffage solaire SolisConfort Innovations technologiques-performances-reférences

Chauffage solaire SolisConfort Innovations technologiques-performances-reférences Chauffage solaire SolisConfort Innovations technologiques-performances-reférences.fr Les enjeux CA 2010 : 577 millions Emplois : deuxième employeur du secteur en Europe 2009 : 8 300 2010 : 8 070 Répartition

Plus en détail

Comment? chez le particulier ou en collectivité

Comment? chez le particulier ou en collectivité Actions Citoyennes pour une Transition Energétique Solidaire par René CHAYLA Président d AC ACTEnergieS Comment? chez le particulier ou en collectivité 1 LA TRANSITION ENERGETIQUE EN PRATIQUE DIMINUER

Plus en détail

L assainissement en région parisienne et la préservation des milieux aquatiques

L assainissement en région parisienne et la préservation des milieux aquatiques Visite de la Cité de l Eau et de l Assainissement Avenue Kléber 92700 Colombes SIAAP Syndicat interdépartemental pour l assainissement de l agglomération parisienne L assainissement en région parisienne

Plus en détail

La cogénération et PAC

La cogénération et PAC Bruxelles Environnement Service du Facilitateur Bâtiment Durable «Remplacement des chaudières dans les immeubles à appartements» La cogénération et PAC Yves LEBBE Spécialiste Cogénération 7 octobre 201

Plus en détail

TRAITEMENT DES LIXIVIATS PAR UN COUPLAGE DE PROCEDES

TRAITEMENT DES LIXIVIATS PAR UN COUPLAGE DE PROCEDES TRAITEMENT DES LIXIVIATS PAR UN COUPLAGE DE PROCEDES 1. Contexte de l étude + Objectifs 2. Caractérisation des lixiviats 3. Performances du couplage de procédés 4. Conclusion générale Étude menée au STRI/LHC

Plus en détail

Rapport environnemental

Rapport environnemental Page 1/14 Auteur : Jean-Luc Boss, responsable SME pour la Step Contenu : 1 Introduction A) Certification B) Communication C) Réalisations 2 Traitement des eaux A) Volumes B) Phosphore C) DBO5 D) DCO E)

Plus en détail

COURS BIOMASSE A N N É E 2 0 1 4-2 0 1 5

COURS BIOMASSE A N N É E 2 0 1 4-2 0 1 5 COURS BIOMASSE ANNÉE 2014-2015 QU EST-CE QUE LA BIOMASSE? Biomasse brute : Arbres et végétaux Productions agricoles (canne à sucre, colza, maïs, betterave ) Matières aquatiques (algues, varech ) Biomasse

Plus en détail

La valorisation du biogaz par stations de cogénération

La valorisation du biogaz par stations de cogénération La valorisation du biogaz par stations de cogénération Frank Steenhaut Séminaire sur la BIOMETHANISATION 26 janvier 2006 - TOURNAI Les secteurs d activités Secteurs d'activités Fabrication Ingénierie Stations

Plus en détail

TRAITEMENT ANAEROBIE DES BOUES ET VALORISATION DU BIOGAZ

TRAITEMENT ANAEROBIE DES BOUES ET VALORISATION DU BIOGAZ TRAITEMENT ANAEROBIE DES BOUES ET VALORISATION DU BIOGAZ M. Wauthelet, Faculté des Sciences Agronomiques de Gembloux, asbl Epuvaleau, 2, avenue de la Faculté, B-5030 Gembloux, Belgique Résumé. Dans de

Plus en détail

TRAITEMENT DES BIOGAZ ET DES LIXIVIATS

TRAITEMENT DES BIOGAZ ET DES LIXIVIATS Protéger l environnement et valoriser le biogaz TRAITEMENT DES BIOGAZ ET DES LIXIVIATS 1 2 Édito Organisation La puissance et l appui d un grand groupe, la proximité d une PME Être pionnier et rester à

Plus en détail

Principes et procédés d épuration du biométhane pour l injection dans les réseaux de gaz naturel. Phase : Faisabilité du projet d injection

Principes et procédés d épuration du biométhane pour l injection dans les réseaux de gaz naturel. Phase : Faisabilité du projet d injection Principes et procédés d épuration du biométhane pour l injection dans les réseaux de gaz naturel Phase : Faisabilité du projet d injection Etape : Considérations générales 11 pages version 19/08/2011 Sommaire

Plus en détail

LES AUTRES THÈMES BIOMÉTHANISATION

LES AUTRES THÈMES BIOMÉTHANISATION LES AUTRES THÈMES BIOMÉTHANISATION Technologies émergeantes de biométhanisation de la biomasse végétale en Inde H.N. Chanakya, Centre for Sustainable Technologies (formerly ASTRA Centre), Indian Institute

Plus en détail

Production décentralisée d énergie par méthanisation de produits résiduaires organiques et de biomasses

Production décentralisée d énergie par méthanisation de produits résiduaires organiques et de biomasses L Institut National de la Recherche Agronomique Production décentralisée d énergie par méthanisation de produits résiduaires organiques et de biomasses Jean-Philippe DELGENES Laboratoire de Biotechnologie

Plus en détail

METHANISATION Éléments de réflexion

METHANISATION Éléments de réflexion METHANISATION Éléments de réflexion Anne-Sophie BOILEAU LA METHANISATION Le principe Les substrats Les techniques La typologie des projets Méthanisation éléments de réflexion 2 La méthanisation : le principe

Plus en détail

La fosse septique : Performances, entretien et utilisation

La fosse septique : Performances, entretien et utilisation La fosse septique : Performances, entretien et utilisation Schéma d un ANC Eaux usées Fosse septique Epandage Ou Lit filtrant drainé Infiltration ou rejet 5,2 millions de fosses septiques en France Ce

Plus en détail

CAF DU RHONE (ex :CAF de LYON) BILAN DE 1998 à 2013 DU CHAUD ET DU FROID A UN COÛT OPTIMAL ET RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT

CAF DU RHONE (ex :CAF de LYON) BILAN DE 1998 à 2013 DU CHAUD ET DU FROID A UN COÛT OPTIMAL ET RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT CAF DU RHONE (ex :CAF de LYON) BILAN DE 1998 à 2013 DU CHAUD ET DU FROID A UN COÛT OPTIMAL ET RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT 1 - PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT. - DESCRIPTION DU SITE. - BILAN DES MESURES DEPUIS

Plus en détail

comme gaz de ville. En effet, un décret de 2004 1 précise que le ministre en charge de l environnement

comme gaz de ville. En effet, un décret de 2004 1 précise que le ministre en charge de l environnement Biogaz : un avenir pour les déchets ménagers? Carole Leroux Biogaz : un avenir pour les déchets ménagers? Carole Leroux est chargée de projet scientifique à la direction de l Évaluation des risques de

Plus en détail

Lille Métropole M Communauté Urbaine

Lille Métropole M Communauté Urbaine La méthanisation des déchets ménagers L expérience de Lille Métropole Pierre HIRTZBERGER Chef du Service Développement Direction des Résidus Urbains Lille Métropole Communauté Urbaine Lille Métropole M

Plus en détail

Formation «Planification, construction, exploitation et fermeture des décharges contrôlées au Maroc»

Formation «Planification, construction, exploitation et fermeture des décharges contrôlées au Maroc» Formation «Planification, construction, exploitation et fermeture des décharges contrôlées au Maroc» un projet du Programme de Gestion et de Protection de l Environnement en Maroc (PGPE) en coopération

Plus en détail

PROPOSITION TECHNIQUE ET FINANCIERE

PROPOSITION TECHNIQUE ET FINANCIERE Avenue des Etangs Narbonne, F-11100, France Votre correspondant : Romain CRESSON INRA Transfert Environnement Avenue des Etangs Narbonne, F-11100, France Tel: +33 (0)4 68 46 64 32 Fax: +33 (0)4 68 42 51

Plus en détail

La cogénération : base et principes.

La cogénération : base et principes. Cycle de formation de Responsable Énergie La cogénération : base et principes. Yves Lebbe Facilitateur en cogénération pour la Région Bruxelles Capitale WKK Facilitator voor het Brussels Hoofdstedelijk

Plus en détail

AGROGAZ, Une réalisation novatrice valorisant le biogaz

AGROGAZ, Une réalisation novatrice valorisant le biogaz AGROGAZ, Une réalisation novatrice valorisant le biogaz Agrogaz Lignerolle est une installation produisant du biogaz à partir des déjections du bétail et d autres résidus organiques issus des exploitations

Plus en détail

Conception et dimensionnement des dispositifs d étanchéité drainage par géosynthétiques dans les ISD

Conception et dimensionnement des dispositifs d étanchéité drainage par géosynthétiques dans les ISD Conception et dimensionnement des dispositifs d étanchéité drainage par géosynthétiques dans les ISD Journée CFMS Géotechnique et Protection de l'environnement - 23 Janvier 2008 Thierry GISBERT, vice président

Plus en détail

Etude lixiviats AEAG (enquête pour l'étude des rejets) Questionnaire ISDND (installation de stockage de déchets non dangereux)

Etude lixiviats AEAG (enquête pour l'étude des rejets) Questionnaire ISDND (installation de stockage de déchets non dangereux) Etude lixiviats AEAG (enquête pour l'étude des rejets) Questionnaire ISDND (installation de stockage de déchets non dangereux) Ce document a été établi à l attention des exploitants faisant l objet de

Plus en détail

Accueil : Guillaume LACROIX Président du Syndicat Mixte du Technopôle Alimentec

Accueil : Guillaume LACROIX Président du Syndicat Mixte du Technopôle Alimentec Accueil : Guillaume LACROIX Président du Syndicat Mixte du Technopôle Alimentec - La méthanisation et IAA Valérie BORRONI chargée de mission à Rhônalpénergie-Environnement et Nicolas ROUSSELON directeur

Plus en détail

La production de biogaz : La solution de valorisation énergétique des boues

La production de biogaz : La solution de valorisation énergétique des boues La production de biogaz : La solution de valorisation énergétique des boues Sommaire 1. Etat des lieux 2. Un contexte favorable à une optimisation énergétique 3. Maximiser la production de biogaz 4. Quelques

Plus en détail

Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux.

Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. Situation énergétique des élevages de veaux. veau de boucherie 2008-200200 Consommations d énergie en bâtiment veaux de boucherie Comité veau de boucherie FranceAgriMer Montreuil sous Bois Mardi 5 avril 20 Christophe Martineau Institut de l Elevage

Plus en détail

MATTEUS+ : un outil pour faire des choix éclairés en gestion des matières organiques

MATTEUS+ : un outil pour faire des choix éclairés en gestion des matières organiques MATTEUS+ : un outil pour faire des choix éclairés en gestion des matières organiques Le jeudi, 4 avril 2013 François Gonthier-Gignac, M. Env Opportunité Bannissement des matières organiques à l élimination

Plus en détail

ERDF, immédiatement impliqué dans le projet. 3. ERDF et les prestataires collaborent efficacement au service de BIOGASYL. 4

ERDF, immédiatement impliqué dans le projet. 3. ERDF et les prestataires collaborent efficacement au service de BIOGASYL. 4 Jeudi 5 juin 2008 Electricité Verte aux Herbiers. ERDF acteur de la dynamique vendéenne se mobilise pour raccorder au réseau la centrale électrique BIOGASYL, en un temps record! Sommaire ERDF, immédiatement

Plus en détail

Analyse du Cycle de Vie des modes de valorisation de biogaz issu de méthanisation de Fractions Fermentescibles des OM collectées sélectivement

Analyse du Cycle de Vie des modes de valorisation de biogaz issu de méthanisation de Fractions Fermentescibles des OM collectées sélectivement Analyse du Cycle de Vie des modes de valorisation de biogaz issu de méthanisation de Fractions Fermentescibles des OM collectées sélectivement Septembre 2007-6 ème Journée «Bus Propre» à Lille - Sandrine

Plus en détail

Dossier thématique n 2

Dossier thématique n 2 Dossier thématique n 2 Quand le gaz devient électricité Auteur : Jean-François RÉCOCHÉ Dossier thématique n 2 Quand le gaz devient électricité Page 1 Dossier thématique Sommaire n 2 Une innovation au service

Plus en détail

STATION D EPURATION EAUCLIN A LIT IMMERGE : TYPE 40 EH

STATION D EPURATION EAUCLIN A LIT IMMERGE : TYPE 40 EH - Traitement eaux et effluents - Maillol Grand - 81990 CAMBON D ALBI Tél. 05.63.78.92.96 - Fax. 05.63.53.06.25 E-mail. eauclin@hotmail.fr - Spécialisée dans les stations d épuration biologique à culture

Plus en détail

La valorisation du digestat

La valorisation du digestat La valorisation du digestat EREP SA Chemin du Coteau 28 CH - 1123 Aclens Tél. : +41 21 869 98 87 Fax : +41 21 869 01 70 Courriel : info@erep.ch www.erep.ch Le traitement et la gestion du digestat 1. Propriétés

Plus en détail

ANNEXE 1: Entretien de la filie re

ANNEXE 1: Entretien de la filie re ANNEXE 1: Entretien de la filie re 1 A ) ENTRETIEN DE LA COLLECTE DES EAUX USEES : Objectif : assurer un bon écoulement des eaux usées. Vérifier le bon écoulement par les tés ou regards de visite Nettoyer

Plus en détail

FOSSE SEPTIQUE TOUTES EAUX

FOSSE SEPTIQUE TOUTES EAUX FTE FOSSE SEPTIQUE TOUTES EAUX FICHE 1 DOMAINE D'APPLICATION Conseillé 0-200 EH 50 Observé 0-200 EH 50 VOLET TECHNIQUE 1 PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT 1.1 PRINCIPE La fosse septique toutes eaux permet un

Plus en détail

LA MICRO COGENERATION A L INSA DE STRASBOURG

LA MICRO COGENERATION A L INSA DE STRASBOURG LA MICRO COGENERATION A L INSA DE STRASBOURG BOUVENOT Jean-Baptiste FLAMENT Bernard LATOUR Benjamin SIROUX Monica L équipe 1 professeur 5 Maîtres de conférence 3 doctorants Les moyens 1 plateforme technique

Plus en détail

Qu'est-ce que la biométhanisation?

Qu'est-ce que la biométhanisation? Qu'est-ce que la biométhanisation? La biométhanisation consiste en une série d'opérations de dégradations biologiques de matières organiques qui se produisent en l'absence d'oxygène. Les produits résultants

Plus en détail

Séminaire In-tech, INRIA, 19/05/04

Séminaire In-tech, INRIA, 19/05/04 Séminaire In-tech, INRIA, 19/05/04 Le traitement des déchets organiques par méthanisation : une opportunité énergétique? Olivier THEOBALD Agence de l environnement et de la maîtrise de l énergie Direction

Plus en détail

Menu Méthanisation. L innovation au service de l énergie verte

Menu Méthanisation. L innovation au service de l énergie verte Menu Méthanisation L innovation au service de l énergie verte Avec la méthanisation, véritable voie d avenir, l innovation est au cœur de la production d énergie verte. LA MÉTHANISATION, C EST QUOI? La

Plus en détail

Biogaz, biométhane, quelle valorisation dans les territoires?

Biogaz, biométhane, quelle valorisation dans les territoires? Biogaz, biométhane, quelle valorisation dans les territoires? Catherine FOULONNEAU GrDF - Délégation Stratégie- Régulation Paris 27 septembre 2012 Rappel : définitions Biogaz : Gaz combustible issu d une

Plus en détail

Directive relative au règlement pour l examen professionnel d exploitant/d exploitante de station d épuration avec brevet fédéral

Directive relative au règlement pour l examen professionnel d exploitant/d exploitante de station d épuration avec brevet fédéral Directive relative au règlement pour l examen professionnel d exploitant/d exploitante de station d épuration avec brevet fédéral Bases mathématiques Les candidats doivent posséder les bases arithmétiques

Plus en détail

Energies nouvelles et cogénération

Energies nouvelles et cogénération Energies nouvelles et cogénération Quand protéger l environnement devient rentable Ismaël Daoud Facilitateur en Cogénération de la Région wallonne COGENSUD asbl & ICEDD asbl ExpoForum Solutions Energie

Plus en détail

Traitement et valorisation du biogaz

Traitement et valorisation du biogaz Traitement et valorisation du biogaz www.dta.airliquide.com Salon des Energies Renouvelables Lyon, 27 Février 2009 Sommaire Biogaz Sources / production / composition Valorisation du biogaz Les procédés

Plus en détail

Opération : PNE Réhabilitation des entrepôts Macdonald Activités / Pépinière d entreprises PARIS (75)

Opération : PNE Réhabilitation des entrepôts Macdonald Activités / Pépinière d entreprises PARIS (75) Opération : PNE Réhabilitation des entrepôts Macdonald Activités / Pépinière d entreprises PARIS (75) Phase PRO-DCE : Mise à jour du calcul phase APD des émissions de CO 2 SO 2 déchets BET HQE : SEQUOIA

Plus en détail

LES SOURCES D ENERGIE. Caractérisation des énergies. Les différentes formes d énergie. La consommation d énergie. Les ressources énergétique

LES SOURCES D ENERGIE. Caractérisation des énergies. Les différentes formes d énergie. La consommation d énergie. Les ressources énergétique LES SOURCES D ENERGIE Caractérisation des énergies Les ressources énergétique La consommation d énergie Constats et perspectives Caractérisation des énergies Les différentes formes d énergie Chaleur Travail

Plus en détail

La micro-biométhanisation. Libramont 28 juillet 2013

La micro-biométhanisation. Libramont 28 juillet 2013 La micro-biométhanisation Libramont 28 juillet 2013 Plan ValBiom : présentation Biométhanisation Technologies spécifiques à la micro-biométhanisation Micro-biométhanisation : pour qui? Mission : ValBiom

Plus en détail

IMA GIE Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES) Partie réglementaire

IMA GIE Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES) Partie réglementaire IMA GIE Bilan des Emissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES) Partie réglementaire Année de référence : 2011 2 Sommaire 1 CONTEXTE... 3 2 DESCRIPTION DE LA PERSONNE MORALE... 3 3 BILAN DES EMISSIONS DE GAZ

Plus en détail

La gestion des effluents viti-vinicoles : approche globale

La gestion des effluents viti-vinicoles : approche globale Station Régionale ITV Midi-Pyrénées La gestion des effluents viti-vinicoles : approche globale Station Régionale ITV Midi-Pyrénées Viticulture durable et environnement - Décembre 2007-10 La gestion des

Plus en détail

CM2E 2014. Colloque Martinique Energie Environnement. Production d électricité renouvelable : La méthanisation comme agent de régulation

CM2E 2014. Colloque Martinique Energie Environnement. Production d électricité renouvelable : La méthanisation comme agent de régulation CM2E 2014 Colloque Martinique Energie Environnement Production d électricité renouvelable : La méthanisation comme agent de régulation M. Torrijos, Laboratoire de Biotechnologie de l Environnement, INRA-LBE,

Plus en détail

Journée technique le mercredi 9 décembre 2015 à MONTPELLIER (34) Crédit Photo Marie-Caroline Lucat

Journée technique le mercredi 9 décembre 2015 à MONTPELLIER (34) Crédit Photo Marie-Caroline Lucat Journée technique le mercredi 9 décembre 2015 à MONTPELLIER (34) Crédit Photo Marie-Caroline Lucat Bois-énergie et cogénération de petite puissance : les atouts d une filière prometteuse Conférences (matin)

Plus en détail

Extrait du rapport de gestion 2005 des travaux publics de la Ville de Neuchâtel

Extrait du rapport de gestion 2005 des travaux publics de la Ville de Neuchâtel Extrait du rapport de gestion 2005 des travaux publics de la Ville de Neuchâtel 5. Assainissement 5.1. Canalisations et stations de pompage En règle générale, les interventions sur les canalisations ont

Plus en détail

La gestion de l eau à Limoges : historique et techniques

La gestion de l eau à Limoges : historique et techniques Direction de l eau Direction de l assainissement La gestion de l eau à Limoges : historique et techniques Pierre Poumarat Sommaire Historique de la Direction de l eau et de l assainissement Etapes de la

Plus en détail

Ballon tampon. Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973

Ballon tampon. Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973 Ballon tampon Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973 Ballon Tampon BT Ballon tampon avec isolation, pour couplage avec chaudière bois, 4 départs, 4 retours, 4 raccordement sonde/thermomètre,

Plus en détail

Catalogue UN PLATEAU TECHNIQUE EXPERIMENTAL A VOTRE SERVICE. www.apesa.fr

Catalogue UN PLATEAU TECHNIQUE EXPERIMENTAL A VOTRE SERVICE. www.apesa.fr UN PLATEAU TECHNIQUE EXPERIMENTAL A VOTRE SERVICE Catalogue APESA Plateau Technique, Cap Ecologia Avenue Frédéric Joliot Curie, Tél : 05 59 81 45 42 camille.lagnet@apesa.fr philippe.pouech@apesa.fr www.apesa.fr

Plus en détail

Streamline. Chaudière gaz à condensation murale. 16 H / 25 H 16/24 S 25/32 S 25/32 Flash. MHG Mieux, tout simplement.

Streamline. Chaudière gaz à condensation murale. 16 H / 25 H 16/24 S 25/32 S 25/32 Flash. MHG Mieux, tout simplement. Streamline Chaudière gaz à condensation murale 16 H / 25 H 16/24 S 25/32 S 25/32 Flash MHG Mieux, tout simplement. Streamline Streamline : technique et rendement au meilleur prix Avec la série Streamline,

Plus en détail

L énergie sur l Aubrac

L énergie sur l Aubrac L énergie sur l Aubrac Consommations d énergie Productions d énergie Actions de préfiguration de l Association d Emergence CONSOMMATIONS SUR LE TERRITOIRE Consommations électriques Chauffage Transports

Plus en détail

Le séchage thermique des boues

Le séchage thermique des boues Le séchage thermique des boues Nouveautés et perspectives pour la valorisation et l élimination des boues d épuration Palais des congrès du Mans 24 Novembre 2011 Jean Paul CHABRIER - ENVIRO-CONSULT SàRL

Plus en détail

Lille Métropole Communauté Urbaine

Lille Métropole Communauté Urbaine Lille Métropole Communauté Urbaine Direction Eau et Assainissement Service Traitement des Eaux Usées Colloque ATEE du 28 mars 2007 Gilles RUYSSCHAERT Contact : gruysschaert@cudl-lille.fr 1 Rénovation de

Plus en détail

Journée régionale méthanisation 26 septembre 2013

Journée régionale méthanisation 26 septembre 2013 Journée régionale méthanisation 26 septembre 2013 Méthanisation à la ferme intérêts généraux traiter des déchets organiques d un territoire produire une énergie renouvelable réduire les émissions de Gaz

Plus en détail

Journée technique méthanisation agricole. 29 septembre 2011 Siaugues Sainte Marie

Journée technique méthanisation agricole. 29 septembre 2011 Siaugues Sainte Marie Journée technique méthanisation agricole 29 septembre 2011 Siaugues Sainte Marie TITRE CHAPITRE Sous titre Sous titre Principe Contexte Substrats Types d installations Possibilités de valorisation de l

Plus en détail

2.1 LES ÉNERGIES FOSSILES

2.1 LES ÉNERGIES FOSSILES 2.1 LES ÉNERGIES FOSSILES F1 Les énergies fossiles les plus utilisées aujourd hui pour le chauffage des serres sont : le gaz naturel et le fuel. Prix du kwh PCI utile ( HT) à titre indicatif Prix ( /kwh)

Plus en détail

Quelques chiffres clés de l énergie et de l environnement

Quelques chiffres clés de l énergie et de l environnement Quelques chiffres clés de l énergie et de l environnement GSE 2011-2012 I.1 Que représente : - 1 kcal en kj? : 1 kcal = 4,187 kj - 1 frigorie (fg) en kcal? : 1 fg = 1 kcal - 1 thermie (th) en kcal? : 1

Plus en détail

Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités

Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités Michel Bonvin michel.bonvin@hevs.ch bom / Forum Business VS / 25 oct. 2011 Sortir du nucléaire 1 Nucléaire : on parle de quoi? 0.90 0.80 Energies primaires

Plus en détail

à votre exploitation, pour le dimensionner et vous accompagner dans la démarche. s impose afin d adapter le système retenu

à votre exploitation, pour le dimensionner et vous accompagner dans la démarche. s impose afin d adapter le système retenu Dans tous les cas, une étude préalable s impose afin d adapter le système retenu à votre exploitation, pour le dimensionner et vous accompagner dans la démarche. FICHE N 1 Pour les effluents avec une réelle

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Conception et regulation d installations techniques Bruxelles Environnement PRODUCTION DE CHALEUR: CARACTERISTIQUES DE SYSTEMES INNOVANTS Jonathan FRONHOFFS Cenergie scrl Objectif(s)

Plus en détail

Assemblée générale PRIM HOLSTEIN jeudi 12 novembre 2009. Energies renouvelables et économies d énergie en systèmes laitiers

Assemblée générale PRIM HOLSTEIN jeudi 12 novembre 2009. Energies renouvelables et économies d énergie en systèmes laitiers Assemblée générale PRIM HOLSTEIN jeudi 12 novembre 2009 Energies renouvelables et économies d énergie en systèmes laitiers Energies renouvelables et économies d énergie Le solaire photovoltaïque La méthanisation

Plus en détail

1. INTRODUCTION 2. DESCRIPTION DE L ETUDE

1. INTRODUCTION 2. DESCRIPTION DE L ETUDE 1. INTRODUCTION Il existe en Suisse de nombreuses installations de récupération de chaleur sur les eaux usées dont le taux de récupération varie entre 30 et 80%. La plupart de ces installations se trouvent

Plus en détail

L usine papetière de Tartas

L usine papetière de Tartas L usine papetière de Tartas VUE D ENSEMBLE DE L USINE PAPETIERE DE TARTAS 1. Historique et production La construction du site industriel démarre en 1941. En 1961, Tartas devient une usine du groupe CELLULOSE

Plus en détail

Biométhanisation Biogaz à partir de déchets organiques

Biométhanisation Biogaz à partir de déchets organiques Biométhanisation Biogaz à partir de déchets organiques La biomethanisation, ou la production du biogaz, se produit naturellement dans les processus de fermentation dans les marais, lits des rivières et

Plus en détail

Commission wallonne. Ingénieur Technique Gaz

Commission wallonne. Ingénieur Technique Gaz Commission wallonne pour l Energie L injection de biométhane dans les réseaux de gaz naturel Contexte en Région wallonne. Thierry COLLADO Ingénieur Technique Gaz Une idée reçue Une idée reçue : BIOGAZ

Plus en détail

IDE / EnviroC LG2E Mayrac (46) 2 RESUME DU DOSSIER

IDE / EnviroC LG2E Mayrac (46) 2 RESUME DU DOSSIER 2 RESUME DU DOSSIER 1 INTRODUCTION Le développement des énergies renouvelables, la réduction des émissions de gaz à effet de serre et la valorisation des biodéchets font partie des objectifs prioritaires

Plus en détail

Situation actuelle et législation relative à l injection du biogaz dans le réseau de gaz naturel

Situation actuelle et législation relative à l injection du biogaz dans le réseau de gaz naturel Situation actuelle et législation relative à l injection du biogaz dans le réseau de gaz naturel Contexte en Région wallonne Actuellement, le biogaz ou gaz renouvelable issu de la fermentation de la biomasse

Plus en détail

Énergies. MELDOM Energies PRESENTATION

Énergies. MELDOM Energies PRESENTATION MELDOM Energies PRESENTATION MELDOM Energies 211 rue de la Convention 75015 Paris Tel : 0175512007 Fax : 0148421088 RCS 508 117 181 Paris Siret : 50811718100018 TVA intracommunautaire : FR47508117181 Site:www.meldom-energies.com

Plus en détail

Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche

Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche 1 SOMMAIRE 1 Moteur à gaz et cogénération 2 Application industrie et municipalities 3 Application centrales

Plus en détail

Le futur de l énergie. Pro2.

Le futur de l énergie. Pro2. Le futur de l énergie. Pro2. w LE FUTUR DE L ÉNERGIE Plus exigeant, plus performant. Pro2. Pro2 est votre partenaire privilégié dans le domaine de la production décentralisée d énergie et des bioénergies.

Plus en détail

Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes

Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes Le lycée des Eaux-Claires de Grenoble - Crédit photo : Juan Robert Nouvel internat Lumière livré en 214 : Alexa Brunet Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes Synthèse - Année

Plus en détail

L énergie solaire Thermique Le chauffe eau solaire collectif. Jérôme ALBA www.tecsol.fr

L énergie solaire Thermique Le chauffe eau solaire collectif. Jérôme ALBA www.tecsol.fr L énergie solaire Thermique Le chauffe eau solaire collectif Jérôme ALBA www.tecsol.fr Gisement solaire Marchés des énergies renouvelables 80.000 Puissances installées dans le monde (2004) MW 70.000 82

Plus en détail

Le chauffage au bois. Mercredi 26 septembre 2012 SIESM77

Le chauffage au bois. Mercredi 26 septembre 2012 SIESM77 Le chauffage au bois Mercredi 26 septembre 2012 SIESM77 Ordre du jour Contexte du territoire 1/ Présentation du projet de SCIC bois énergie sur le territoire du Parc naturel régional du Gâtinais français,

Plus en détail

Traitement thermique du bois

Traitement thermique du bois Traitement thermique du bois Principe et applications JCL Environnement. 28 Septembre 2010. Introduction Traitements chimiques o CCA, Créosote, PCP Traitement thermique est un procédé ancien o Exemple:

Plus en détail

Le Développement Durable dans la nouvelle Industrie Cannière de l Ile Maurice L exemple d Omnicane

Le Développement Durable dans la nouvelle Industrie Cannière de l Ile Maurice L exemple d Omnicane Le Développement Durable dans la nouvelle Industrie Cannière de l Ile Maurice L exemple d Omnicane Omnicane rramlugon@omnicane.com Résumé Ramlugon R. Face aux signes précurseurs du changement climatique

Plus en détail

PRODUCTION D ELECTRICITE ET DE CHALEUR A PARTIR DE DECHETS

PRODUCTION D ELECTRICITE ET DE CHALEUR A PARTIR DE DECHETS PRODUCTION D ELECTRICITE ET DE CHALEUR A PARTIR DE DECHETS Protéger l environnement Produire de l énergie Deux nécessités pour l Afrique, que nous adressons à travers notre système de production non polluant

Plus en détail

filières de traitement et valorisation industrielles RDC Environment - Enviro-Consult RE.CO.R.D

filières de traitement et valorisation industrielles RDC Environment - Enviro-Consult RE.CO.R.D Inventaire et critères de choix de filières de traitement et valorisation pour les boues urbaines et industrielles RDC Environment - Enviro-Consult Bernard De Caevel Marc De Vos Olivier Pollet RE.CO.R.D

Plus en détail

Innovation de séparateur à graisse

Innovation de séparateur à graisse I. Introduction Le déversement des résidus graisseux dans les réseaux d égouts et les stations d épuration constitue un problème majeur dans la gestion des filières de traitement des eaux usées (nuisances

Plus en détail

Merci de retourner ce document complété par courrier, fax ou mail (Joindre un plan de situation des bâtiments)

Merci de retourner ce document complété par courrier, fax ou mail (Joindre un plan de situation des bâtiments) 15, rue Gustave Eiffel, ZI Jarny-Giraumont 54800 JARNY Votre référence / Intervenant: N : Diagnostic MENAO N : Notre référence / Intervenant: M. / Mme : M. / Mme : Téléphone : Téléphone : 03 82 20 39 70

Plus en détail