Le Cœur du Sportif Dr F Passard 25è JAMA 29/01/2011

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Cœur du Sportif Dr F Passard 25è JAMA 29/01/2011"

Transcription

1 Le Cœur du Sportif Dr F Passard 25è JAMA 29/01/2011

2 Pourquoi un bilan cardiovasculaire Lors de la pratique d un sport? 1 ) L exercice physique est une contrainte majeure pour le système cardiovasculaire 2) Causes principales de contre-indication à la pratique du sport chez l adulte jeune = cause cardiovasculaire D après Corrado et al. NEJM ) Mort subite non traumatique sur le terrain de sport : 80 % cas cause cardiovasculaire

3 Activité physique = activité à risque? Risque de mort subite Risque d accident cardiaque Sédentaire 3 RR = 2, p< ,3 Entraîné 1 0,9 1 Sportif Non sportif ans Repos Exercice intense Corrado et al. J Am Coll Cardiol 2003 Siskovic N Engl J Med 1984

4 La pratique sportive a des effets bénéfiques indéniables sur la santé mais. lors de sa pratique intense le risque cardiovasculaire est transitoirement accru Le sport ne crée pas la pathologie cardiaque il la révèle Prévention ++

5 Adaptations aigues Stress majeur pour l organisme; adaptations CV, ventilatoires, neuro-musculaires, ostéoligamentaires Rôle central du système CV dans les adaptations de l organisme à l effort VO2 = VES x FC x DavO2 Essentielles dans les activités aérobies Leurs perturbations sont à l origine d une limitation des performances aérobies L entrainement augmente leur efficacité. Débutent avant même le début de l exercice (pré conditionnement)

6 Le «stress» de l activité physique Stimulation sympathique +++, hyperadrénergie Débit cardiaque X 5 Fc et de la PAS X 3 X 2 MVO 2 X 10 et donc débit coronaire et du shear stress Hémorrhéologie ; volémie; dérive cardiaque. Désordres métaboliques Dyskaliémie, hyponatrémie, hypomagnésémie, Acidose lactique, Déshydratation, Hypoxémie, froid, altitude,etc..

7 Mécanismes de L Accélération de la fréquence cardiaque Lever initial du frein vagal jusque 60% de VO2 Max. Au-delà, influence du système nerveux sympathique et des catécholamines circulantes Les séances longues vont influencer le tonus vagal Les séances «d intensité» vont éviter de «brider» la réponse fréquentielle à l effort.

8 La «fréquence max»? Embarras du choix? Fox Astrand = 220 âge à oublier DEFINITIVEMENT (+ ou 10 à 15/mn!!) inconcevable en cas de planification d un entrainement ou d une évaluation des progrès accomplis Shapiro = x âge (pas mieux) Fréquence de réserve (Karvonen) Fréquence max à VO2 max +++ Épreuves indirects de terrain (navette, Cooper) Mesure directe en laboratoire par analyseur cycle par cycle

9 A l échelon individuel : «Bannir Astrand!!» 220-AGE +/- 12/mn!! Comparaison F.Cardiaque mesurée/prédite O Toole 1998 cycloergomètre Tapis roulant

10 Adaptations chroniques «Cœur d athlète» (Henschen 19è) Modifications cliniques Modifications électriques tonus para, tonus, variabilité sinusale Modifications de l ECG Modifications morphologiques «hypertrophie dilatation» harmonieuse d adaptation Modifications vasculaires périphériques volume sanguin 20%, conductance artériel

11 Athlète? Entraînement : > 8 heures / semaine > 60 % VO 2 max. > 6 mois ASYMPTOMATIQUE

12 Cœur d athlète Bradycardie, hypotension Particularités ECG 45 à 65% des cas chez les cyclistes : réversibles ++ Tbs du rythme bénins (ESA, ESV isolées disparaissant habituellement à l effort); les ESV chez un sportif même asymptomatique justifient un avis cardiologique ++ Ne jamais systématiquement rapporter les troubles ECG de l athlète, notamment de la repolarisation, à la pratique sportive

13 Modifications vasculaires Meilleure compliance artérielle Augmentation des capillaires musculaires, vaisseaux plus larges, plus nombreux, capacité de dilatation augmentée Augmentation du retour veineux, distensibilité du réseau veineux/ hypervolémie. Vasoconstriction relative des organes inactifs

14 Les Limites du Cœur d Athlète Bradycardie extrême, hypotension orthostatique Intolérance à l orthostatisme Troubles du rythme et de la repolarisation Myocardite à bas bruit dans un contexte viral: éviction de l activité pendant au moins 15 j Grandes dilatations : 40% > 55 mm; 4% > 60 mm DTD; à indexer à la SC ( < 32 mm/m2); doivent s accompagner d une hypertrophie d adaptation; rôle du DTI, de l écho d effort, de l angioscinti VG-VD Corréler les volumes à la VO2 Max. Hypertrophies > 15 mm H > 13 mm F

15 «Fatigue myocardique» Constatations échocardiographiques Après Trials, raids, triathlon longue distance, Ultratrials Altération TRANSITOIRE des fonctions systolique et diastolique Hypovolémie par déshydratation, diminution de la contractilité myocardique par perturbation du métabolisme calcique, diminution de la sensibilité des bétarécepteurs aux catécholamines; élévation discrète de la troponine. Significativité inconnue

16 Surentrainement Dégradation inexpliquée des performances sportives malgré la poursuite d un entrainement supposé bien conduit. Traduction clinique multifactorielle Définition : Le surentraînement est un désordre neuroendocrinien caractérisé par une réduction de la performance en compétition, l inaptitude à maintenir la charge d entraînement habituelle, une fatigue persistante, une réduction de la sécrétion de catécholamines, des problèmes de santé fréquents, une perturbation du sommeil et de l humeur MacKinnon, 2000

17 Obligation du certificat de non contre indication à la pratique sportive en France Activités et sports de loisir et centres de «remise en forme» Pas de texte réglementaire Sports de compétition Licence (loi du ) Sans licence (CNCI recommandé) Tout médecin et contenu bilan médical libre Sportifs de haut niveau Listes fédérales Contenu bilan médical précisé par arrêté ministériel (02/2004)

18 Contenu du bilan cardiovasculaire dans la visite de non contre indication à la pratique du sport en compétition

19 L année où tout a changé : 2003

20 Interrogatoire recommandé par la Société Française de Médecine du Sport (2008) Avez-vous eu connaissance dans votre famille des événements suivants Accident ou maladie cardiaque ou vasculaire survenus avant l âge de 50 ans Mort subite survenue avant 50 ans (y compris mort subite du nourrisson) Avez-vous déjà ressenti pendant ou après un effort un des symptômes suivants Malaise ou perte de connaissance Douleur thoracique Palpitations (cœur irrégulier) Fatigue ou essoufflement inhabituel Avez-vous Une maladie cardiaque Une maladie des vaisseaux Eté opéré du cœur ou des vaisseaux Un souffle cardiaque ou un trouble du rythme connu Une hypertension artérielle Un diabète Un cholestérol élevé Suivi un traitement régulier ces deux dernières années (préciser) Une infection sérieuse dans le mois précédent Avez-vous déjà eu Un électrocardiogramme Un échocardiogramme Une épreuve d effort maximale Des troubles de la coagulation A quand remonte votre dernier bilan sanguin Fumez vous si oui combien de cigarettes par jour, depuis combien de temps

21 Examen physique recommandé par la Société Française de Médecine du Sport (2008) Auscultation Symétrie des pouls Pression artérielle aux deux bras Signes de Marfan

22 Sportifs désireux de participer à des compétitions Compétiteurs À partir de 12 ans Bilan médical Antécédents familiaux et personnels et signes fonctionnels Examen physique ECG de repos 12 dérivations à répéter tous les 3 ans entre 12 et 20 ans puis tous les 5 ans Sociétés Européenne et Française de Cardiologie Normal Anormal Pas de contre-indication à la compétition Cœur «sain» Examens complémentaires ciblés Pathologie cardiovasculaire Attitude adaptée aux recommandations

23 Sportifs de haut niveau de performance 1- Examen médical x 2 par an Bilan médical PREALABLE inscription listes sportifs haut niveau ou espoirs Arrêté février juillet ECG repos standardisé avec compte rendu médical x 1 par an 3- Echo transthoracique standardisé avec compte rendu médical X 1 fois dans carrière ( 2 si < 15 ans) 4- Epreuve d effort maximale réalisée par un médecin selon les modalités en accord avec les données scientifiques actuelles en l absence d anomalie cardiovasculaire de repos clinique, électrocardiographique et échocardiographique au moins 1 X 4 ans

24 Mort subite du sportif = 90 % cardiovasculaire Age>35ans Age<35ans Maladie Coronaire 85 % Pathologies cardiaques, génétique congénitale méconnue ARYTHMIE ++ 0,5 et 2,5 / pratiquants entre 12 et 35 ans 1 et 4 / pratiquants au-delà Bille K et al Eur J Cardiovasc Prev Rehabil ;13:

25 Mort subite avant 35 ans Cardiomyopathie hypertrophique Maladie arythmogène du ventricule droit Anomalie congénitale des coronaires Athérome coronaire Dissection aortique Myocardite, canalopathies.

26 Mort subite et dopage Tom Simpson Mont ventoux 1967 Effet aigu : Oui Effet chronique :?? Possibilité de : Arythmie Infarctus du myocarde HTA Thrombose

27 Pourquoi un ECG de repos chez le sportif? Examen clinique 3-6% anomalies CV vs ECG 60 % Coût relativement faible de l ECG Se 98%, Spe 55-65%, VPN 96% Faux positifs 7 à 10 % Particularités du coeur d athlète à connaître Myerburg ; Vetter Circulation 2007; Corrado et al. JAMA 2006; Lawless Med Sci Sports Exerc 2008

28 Interprétation de l ECG du sportif Sportif toujours asymptomatique donc avec interrogatoire et examen physique normaux Sportif si entraînement < 6-8h/semaine (80-90 % des cas) => ECG idem sédentaire Athlète si entraînemen intense > 6-8h /semaine depuis plus de 6 mois (10-20 % des cas) => ECG normal = 55 % des cas

29 ANOMALIES ECG DU SPORTIF Pellicia A et al Circulation.2000;102:

30

31 ECG ce que l on peut voir chez l athlète ECG NORMAL chez 55 % des athlètes Explosifs > endurants, femmes > hommes, caucasiens > africains Bradycardie sinusale ou avec rythme d échappement < 50 bpm Arythmie respiratoire QRS amples isolés BAV I ou II avec Luciani-Wenckebach 95% Bloc de branche droit incomplet Repolarisation précoce Corrado Eur Heart J 2007 Pelliccia Circulation 2000 Ondes T positives (haute, aplatie, bifide)

32 Repolarisation Précoce

33 BAV 1 + Bloc incomplet Droit

34 Bradycardie sinusale

35 Ce que l on peut voir chez l athlète, la conduction Marathon HN

36 Cycliste professionnel

37 Ce que l on peut voir chez l athlète, QRS ample isolé

38 CMH

39

40 MAVD

41 Triathlète Repos Effort

42 BRUGADA

43

44 QT LONG aspect LQT2

45 Indications et limites de l épreuve d effort Toujours? NON Dirigée? OUI Sujet avec cardiopathie ou symptomatique Mlaladie coronaire Sujet asymptomatique avec deux facteurs de risque Arythmies cardiaques Sujet voulant débuter ou reprendre une activité physique intense : Homme >40 ans - Femme >50 ans Limites de l EE détecte mal le risque d accident aigu une EE normale ne dispense pas d une reprise progressive ++

46 Epreuve d effort

47 Indications de l EE + analyse des échanges gazeux en cardiologie du sport? Doute sur l intégrité du système cardiovasculaire de l athlète 1- Bilan d une symptomatologie chez un sportif : Dyspnée Cardiopathie étiquetée +/- autre signe fonctionnel 2- Diagnostic différentiel du cœur d athlète : Cardiomyopathie hypertrophique Dilatation ventriculaire majeure

48 Apport de l ETT Cœur normal CMH

49 Echocardiographie

50 Apport de l IRM

51 MAVD

52 Apport de la scintigraphie

53

54 Education du sportif, autre versant de la VNCI 1- Activité physique bénéfique pour la santé mais sport pas immunisation totale 2- Si reprise du sport toujours reprise progressive 3- Reconnaissance et respect des signes anormaux 4- Règles d or du CCS Trois phases : échauffement, travail, retour au calme Hydratation suffisante à l entraînement et en compétition Abstention si > 30 C ou < -5 C ou pic de pollution Pas de tabac 1 heure avant ni 2 heures après le sport Pas d automédication ni de produit interdit Abstention si fièvre et dans les 8 jours qui suivent un épisode grippal (fièvre+ courbatures) Bilan médical avant reprise sport intense si > 45 ans femme et 35 ans homme Consultation si douleur, palpitations, malaise, essoufflement ou fatigue anormale survenant à l effort ou juste après. Quels que soient mon âge, entraînement, performance et même si bilan médical récent «normal»

55 Conclusions Dans la VNCI, un ECG de repos est justifié La question à se poser en interprétant l ECG : est il normal ou non? Si non avis cardiologique pour éventuelles investigations approfondies Epreuve d effort et échocardiogramme ont des places ciblées Sauf réglementaire (athlètes professionnels ou sur listes des fédérations) La VNCI doit aussi servir à éduquer le sportif

56

Electrocardiogramme et l épreuve d effort dans la visite de non contre-indication à la pratique sportive

Electrocardiogramme et l épreuve d effort dans la visite de non contre-indication à la pratique sportive Electrocardiogramme et l épreuve d effort dans la visite de non contre-indication à la pratique sportive F Schnell Médecine du Sport CHU Pontchaillou Rennes Certificat de non contre indication à la pratique

Plus en détail

Le Dépistage Cardiovasculaire avant la pratique d un Sport. Thierry Laporte Bordeaux

Le Dépistage Cardiovasculaire avant la pratique d un Sport. Thierry Laporte Bordeaux Le Dépistage Cardiovasculaire avant la pratique d un Sport Thierry Laporte Bordeaux Pourquoi un bilan cardiovasculaire avant la pratique d un sport? 1 ) L exercice physique est une contrainte majeure pour

Plus en détail

François Carré. Université Rennes 1- Hôpital Pontchaillou -Inserm UMR 1099

François Carré. Université Rennes 1- Hôpital Pontchaillou -Inserm UMR 1099 ECG chez athléte, quoi de neuf? François Carré Université Rennes 1- Hôpital Pontchaillou -Inserm UMR 1099 Déclaration d intérêt Collaborations avec les sociétés: Astra Zeneca Bayer Boehringer Bouchara

Plus en détail

L ECG du Sportif Atelier Congrès Cœur et Sport Bron Lyon 2013 Dr F Passard

L ECG du Sportif Atelier Congrès Cœur et Sport Bron Lyon 2013 Dr F Passard L ECG du Sportif Atelier Congrès Cœur et Sport Bron Lyon 2013 Dr F Passard Pourquoi un ECG de repos dans la VNCI Expérience de la Vénétie Sportifs 12-35 ans 3.6/100000 Sédentaires 12-35 ans 0.4/100000

Plus en détail

Cardiomyopathie ou cœur d athlète? F. Carré

Cardiomyopathie ou cœur d athlète? F. Carré Cardiomyopathie ou cœur d athlète? F. Carré Service Explorations Fonctionnelles Unité Biologie et Médecine du Sport Hôpital Pontchaillou- Université Rennes 1 Rennes Athlète? Vous avez dit athlète? Entraînement

Plus en détail

Cadre législatif CONSTAT La population concernée Acte de prévention Qui rédige le CNCI? Quelle formation? Quelles propositions?

Cadre législatif CONSTAT La population concernée Acte de prévention Qui rédige le CNCI? Quelle formation? Quelles propositions? MORT SUBITE NON TRAUMATIQUE LIEEE AUX ACTIVITES SPORTIVES MODALITES INTERET ET LIMITES DE LA VISITE DE NON CONTRE INDICATION VISION DE LA SOCIETE FRANCAISE DE MEDECINE DU SPORT Cadre législatif CONSTAT

Plus en détail

ECG et VNCI au sport. Dr Sylvain GRALL CHU d Angers, Service de cardiologie Centre de réadaptation spécialisée des Capucins

ECG et VNCI au sport. Dr Sylvain GRALL CHU d Angers, Service de cardiologie Centre de réadaptation spécialisée des Capucins ECG et VNCI au sport Dr Sylvain GRALL CHU d Angers, Service de cardiologie Centre de réadaptation spécialisée des Capucins Liens d intérêts Communications: Boehringer-Ingelheim, Novartis, Bayer, BMS, Pfizer

Plus en détail

VMA VISITE MEDICALE D APTITUDE. Docteur H. BELHAKEM 2011

VMA VISITE MEDICALE D APTITUDE. Docteur H. BELHAKEM 2011 VMA VISITE MEDICALE D APTITUDE Docteur H. BELHAKEM 2011 En sport, savourons Le plaisir de ne pas forcer quitte à rester derrière! VMA = JO 2012 QUE DANS L ESPRIT LA VMA POURQUOI FAIRE? 1/ PARCE QUE C EST

Plus en détail

Particularités ECG du sportif. je peux signer. Dr S. Doutreleau CHU Strasbourg clubcardiosport.com

Particularités ECG du sportif. je peux signer. Dr S. Doutreleau CHU Strasbourg clubcardiosport.com Particularités ECG du sportif je peux signer Dr S. Doutreleau CHU Strasbourg clubcardiosport.com Introduction La pratique régulière d une activité physique peut s accompagner de modifications morphologiques

Plus en détail

Quel bilan cardiovasculaire pour quel sportif?

Quel bilan cardiovasculaire pour quel sportif? Quel bilan cardiovasculaire pour quel sportif? Nice 07 12 2010 François Carré Hôpital Pontchaillou - Université Rennes 1 INSERM U 642 Le paradoxe du sport La pratique sportive a des effets bénéfiques indéniables

Plus en détail

Cardiomyopathie ou cœur d athlète?

Cardiomyopathie ou cœur d athlète? Cardiomyopathie ou cœur d athlète? F. Carré Service Explorations Fonctionnelles Unité Biologie et Médecine du Sport Hôpital Pontchaillou- Université Rennes 1 Rennes Athlète? Vous avez dit athlète? Entraînement

Plus en détail

Comment éliminer une Insuffisance Cardiaque chez le Sportif

Comment éliminer une Insuffisance Cardiaque chez le Sportif Comment éliminer une Insuffisance Cardiaque chez le Sportif Mise à jour février 2013 F. SCHNELL Service de Cardiologie Service de médecine du sport Hopital Ponchaillou - CHU RENNES CAS CLINIQUE Cycliste

Plus en détail

1. DOCUMENT A CONSERVER PAR LE MEDECIN EXAMINATEUR. Avez-vous déjà un dossier médical dans une autre structure, si oui laquelle :...

1. DOCUMENT A CONSERVER PAR LE MEDECIN EXAMINATEUR. Avez-vous déjà un dossier médical dans une autre structure, si oui laquelle :... Fiche d examen clinique pour la délivrance du Certificat d Absence de Contre-Indication CACI à la pratique du Sport LOISIR et en COMPETITION (tenir compte des contre-indications et recommandations de nos

Plus en détail

Quoi de neuf en cardiologie du sport

Quoi de neuf en cardiologie du sport Quoi de neuf en cardiologie du sport «Anomalie de la repolarisation chez l athlète» Mise à jour avril 2014. F. Schnell Service de Médecine du Sport CHU Rennes Laboratoire de Physiologie - Université Rennes

Plus en détail

Conséquences des sports d endurance sur le cœur

Conséquences des sports d endurance sur le cœur Conséquences des sports d endurance sur le cœur Stéphane Doutreleau Service de Physiologie et d Explorations Fonctionnelles CHU Strasbourg Cœur de l endurant : de quoi parle-t-on? Sportifs Sports à hautes

Plus en détail

1. Recommandations concernant la VNCI

1. Recommandations concernant la VNCI - Particularités de l'électrocardiogramme du sujet sportif - VNCI à la pratique du sport - 1. Recommandations concernant la VNCI - Le contenu de la visite de non contre-indication à la pratique du sport

Plus en détail

AMDTS AMDTS ECG. du sportif. Recommandations Françaises. Richard AMORETTI

AMDTS AMDTS ECG. du sportif. Recommandations Françaises. Richard AMORETTI Recommandations Françaises ECG 2012 du sportif Richard AMORETTI D i r e c t e u r d E n s e i g n e m e n t d e C a r d i o l o g i e d u S p o r t ADMTS CHYPRE 2012 ECG Intérêt de l ECG de repos de repos

Plus en détail

Mort subite du sportif ces symptômes si souvent négligés!

Mort subite du sportif ces symptômes si souvent négligés! Mort subite du sportif ces symptômes si souvent négligés! JM GUY Saint Etienne Mise à jour février 2013 Mort subite du sportif 1 100 à 1500 /an en France autant d IDM non mortels Mécanismes étiologiques

Plus en détail

VISITE MEDICALE D APTITUDE AU SPORT AMIFORM 2016

VISITE MEDICALE D APTITUDE AU SPORT AMIFORM 2016 VISITE MEDICALE D APTITUDE AU SPORT AMIFORM 2016 CE QUE DIT LA NOUVELLE LOI Loi du 26 janvier 2016 sur la modernisation du système de santé A appliquer à partir de cette rentrée 2016, 1. les activités

Plus en détail

Athlète Adolescent Données de l ECG et de l Echocardiographie. Sylvain GUERARD, V. Griffet, JR. Caignault Hôpital Desgenettes LYON

Athlète Adolescent Données de l ECG et de l Echocardiographie. Sylvain GUERARD, V. Griffet, JR. Caignault Hôpital Desgenettes LYON Athlète Adolescent Données de l ECG et de l Echocardiographie Sylvain GUERARD, V. Griffet, JR. Caignault Hôpital Desgenettes LYON Adaptations aiguës à l exercice chez l enfant Filières énergétiques identiques

Plus en détail

Intérêt de la double lecture des électrocardiographies (ECG)

Intérêt de la double lecture des électrocardiographies (ECG) Plateforme Nationale Santé Intérêt de la double lecture des électrocardiographies (ECG) Objectifs : Améliorer la lecture des électrocardiogrammes pour le dépistage des affections cardiaques lors des visites

Plus en détail

Dyspnée «cardiaque» chez le sportif

Dyspnée «cardiaque» chez le sportif Dyspnée «cardiaque» chez le sportif François Carré INSERM U 642- CIC-IT 804-LTSI CHU Pontchaillou - Université Rennes 1 Annecy 2008 Mise à jour 18-12-2008 Causes de dyspnée d effort Anémie Modifié d après

Plus en détail

LA VISITE DE NON CONTRE-INDICATION A LA PRATIQUE SPORTIVE PAR LE MEDECIN GENERALISTE. Dr Patrice BOUILLON Dr Benoït DAUMAIN-LECOINTRE Joan EDOH

LA VISITE DE NON CONTRE-INDICATION A LA PRATIQUE SPORTIVE PAR LE MEDECIN GENERALISTE. Dr Patrice BOUILLON Dr Benoït DAUMAIN-LECOINTRE Joan EDOH LA VISITE DE NON CONTRE-INDICATION A LA PRATIQUE SPORTIVE PAR LE MEDECIN GENERALISTE Dr Patrice BOUILLON Dr Benoït DAUMAIN-LECOINTRE Joan EDOH Le CNCI Pour qui? Article L 231-2 du code du sport Obligatoire

Plus en détail

Entraînement, performances, exploration à l effort de l athlète

Entraînement, performances, exploration à l effort de l athlète Entraînement, performances, exploration à l effort de l athlète ou comment parler «sportif»? Stéphane Doutreleau Sports et Pathologies CHU de Grenoble sdoutreleau@chu-grenoble.fr Les acteurs de l apport

Plus en détail

LE RISQUE CARDIOVASCULAIRE. Commission nationale sport santé

LE RISQUE CARDIOVASCULAIRE. Commission nationale sport santé LE RISQUE CARDIOVASCULAIRE Commission nationale sport santé LE RISQUE CARDIO VASCULAIRE La survenue brutale d un accident ischémique est une éventualité possible même chez les personnes pratiquant une

Plus en détail

Mort subite du Sportif

Mort subite du Sportif Mort subite du Sportif Etat des lieux, CNCI, Recommandations L. Chevalier Clinique du Sport Bordeaux-Mérignac Club Cardiologues du Sport Annecy, le 4 Novembre 2011 Quelle prévalence? Enquête Club Cardiologues

Plus en détail

Conséquences à long terme de la pratique des sports d endurance sur le cœur

Conséquences à long terme de la pratique des sports d endurance sur le cœur Conséquences à long terme de la pratique des sports d endurance sur le cœur Stéphane Doutreleau Unité Sports et Pathologies CHU de Grenoble Centre d expertise de l altitude à Cœur de l endurant : de quoi

Plus en détail

LA MORT SUBITE DU SPORTIF

LA MORT SUBITE DU SPORTIF LA MORT SUBITE DU SPORTIF Dr Antoine SELLAL Consultation de Cardiologie du Sport Institut Lorrain du Coeur et des Vaisseaux Louis Mathieu CHU Nancy PARADOXE Les sportifs vivent plus longtemps MAIS Risque

Plus en détail

Quand réaliser un échocardiogramme d effort chez l athlète?

Quand réaliser un échocardiogramme d effort chez l athlète? Quand réaliser un échocardiogramme d effort chez l athlète? 9 ème journée régionale CMCS Evian 28 11 2015 François Carré Service de Médecine du Sport Université Rennes 1- INSERM U 1099- CHU Pontchaillou

Plus en détail

du CLUB MONT-BLANC CŒUR et SPORT

du CLUB MONT-BLANC CŒUR et SPORT 1 ère Journée Régionale du CLUB MONT-BLANC CŒUR et SPORT Mise à jour 28-05-09 Gérard BLAYSAT Unité de Cardiologie Pédiatrique - Grenoble Les malformations cardiaques sont fréquentes (9/1000) Gravité très

Plus en détail

Épreuve d effort électrocardiographique

Épreuve d effort électrocardiographique Épreuve d effort électrocardiographique Diagnostic des coronaropathies. Difficultés et indications limites. Indications non-coronaires : HTA, insuffisance cardiaque, aptitude contre-indications et risques.

Plus en détail

Activités physiques et sportives Recommandations et bonnes pratiques. Dr Jacques Pruvost Médecin du Sport Médecin conseiller DRJSCS PACA

Activités physiques et sportives Recommandations et bonnes pratiques. Dr Jacques Pruvost Médecin du Sport Médecin conseiller DRJSCS PACA Activités physiques et sportives Recommandations et bonnes pratiques Dr Jacques Pruvost Médecin du Sport Médecin conseiller DRJSCS PACA Sportif de HN? Sportif intensif? Sportif loisir? Sport santé bien

Plus en détail

Cas cliniques Cardiologie du Sport. Stéphane Doutreleau Evelyne Lonsdorfer Service de Physiologie et d Explorations Fonctionnelles CHU de Strasbourg

Cas cliniques Cardiologie du Sport. Stéphane Doutreleau Evelyne Lonsdorfer Service de Physiologie et d Explorations Fonctionnelles CHU de Strasbourg Cas cliniques Cardiologie du Sport Stéphane Doutreleau Evelyne Lonsdorfer Service de Physiologie et d Explorations Fonctionnelles CHU de Strasbourg Pas de conflits d intérêt concernant cette présentation

Plus en détail

ECG de l athlète, ce qu il faut savoir

ECG de l athlète, ce qu il faut savoir ECG de l athlète, ce qu il faut savoir Journée de la SMSB Brest 06 juin 2009 François Carré Hôpital Pontchaillou - Université Rennes 1 Inserm U 642 Bilan cardiovasculaire de base, recommandations européennes

Plus en détail

AMDTS AMDTS CŒUR D ATHLETE OU CARDIOMYOPATHIE? Richard AMORETTI. Directeur du D.U. de Cardiologie du Sport - C.H.U.

AMDTS AMDTS CŒUR D ATHLETE OU CARDIOMYOPATHIE? Richard AMORETTI. Directeur du D.U. de Cardiologie du Sport - C.H.U. CŒUR D ATHLETE OU CARDIOMYOPATHIE? Richard AMORETTI Directeur du D.U. de Cardiologie du Sport - C.H.U. PITIE SALPETRIERE DEBAT HYPERTROPHIE PHYSIOLOGIQUE SPORTIF HAUT NIVEAU SURTOUT ENDURANCE PAS D ANTECEDENT

Plus en détail

Quels troubles du rythme. en réanimation? Marion Delanoë DESC de réanimation médicale Bordeaux 25/03/10

Quels troubles du rythme. en réanimation? Marion Delanoë DESC de réanimation médicale Bordeaux 25/03/10 Quels troubles du rythme en réanimation? Marion Delanoë DESC de réanimation médicale Bordeaux 25/03/10 Introduction Incidence annuelle de 12 à 30% Réanimation polyvalente : 12% - 8% TDR supra-ventriculaires

Plus en détail

FÉDERATION FRANCAISE DE BASKET BALL DOSSIER MÉDICAL ARBITRE SECRET MÉDICAL

FÉDERATION FRANCAISE DE BASKET BALL DOSSIER MÉDICAL ARBITRE SECRET MÉDICAL FÉDERATION FRANCAISE DE BASKET BALL DOSSIER MÉDICAL ARBITRE SECRET MÉDICAL SAISON : Nom :... Prénom :... Date de naissance :... Profession :... Adresse : N...rue....... Ville.. CP Téléphone (s) :... Courriel

Plus en détail

Le vieillissement du système cardio-ventilatoire

Le vieillissement du système cardio-ventilatoire Le vieillissement du système cardio-ventilatoire Le triathlon chez le sportif vétéran Ligue d Alsace de Triathlon Strasbourg, le 28.11.2010 Stéphane Doutreleau Service de Physiologie et d explorations

Plus en détail

Centre hospitalier de CORBIE

Centre hospitalier de CORBIE 26 èmes Journées Européennes de la Société Française de Cardiologie Le rôle du masseur kinésithérapeute en réadaptation cardiovasculaire par Régis BARBET, kinésithérapeute au CH de Corbie Centre hospitalier

Plus en détail

Surmenage Sportif et Burn Out : AMDTS. Intérêt de la surveillance de la fréquence cardiaque AMDTS. Dr. Richard AMORETTI CHU PITIE SALPETRIERE PARIS

Surmenage Sportif et Burn Out : AMDTS. Intérêt de la surveillance de la fréquence cardiaque AMDTS. Dr. Richard AMORETTI CHU PITIE SALPETRIERE PARIS Surmenage Sportif et Burn Out : Intérêt de la surveillance de la fréquence cardiaque Dr. Richard AMORETTI CHU PITIE SALPETRIERE PARIS Surmenage Sportif Le «dépassement» est une diminution de la capacité

Plus en détail

MORT SUBITE DU SPORTIF. Richard AMORETTI Pitié-Salpétrière

MORT SUBITE DU SPORTIF. Richard AMORETTI Pitié-Salpétrière MORT SUBITE DU SPORTIF Richard AMORETTI Pitié-Salpétrière DEFINITION NATURELLE : non traumatique, non iatrogène INATTENDUE : cœur supposé normal DANS L HEURE SUIVANT LE SYMPTOME INITIAL AU COURS ET JUSQU

Plus en détail

Fonction diastolique. Doppler pulsé valve mitrale

Fonction diastolique. Doppler pulsé valve mitrale Fonction diastolique! Doppler pulsé valve mitrale Types d IC " Insuffisance cardiaque avec altération de la fraction d éjection VG : " FEVG < 50 % " Insuffisance cardiaque à (fraction d éjection conservée)

Plus en détail

Cyclotourisme et santé

Cyclotourisme et santé Cyclotourisme et santé Cyclotourisme et santé Pratiquer le cyclotourisme En dehors de tout esprit de compétition est bénéfique pour la santé Les études de l INSERM confirment ce qui était seulement pressenti

Plus en détail

FICHE D EXAMEN MEDICAL DE NON CONTRE-INDICATION APPARENTE A LA PRATIQUE DU SQUASH (Page 1 sur 5) DOSSIER MEDICAL CONFIDENTIEL

FICHE D EXAMEN MEDICAL DE NON CONTRE-INDICATION APPARENTE A LA PRATIQUE DU SQUASH (Page 1 sur 5) DOSSIER MEDICAL CONFIDENTIEL DU SQUASH (Page 1 sur 5) DOSSIER MEDICAL CONFIDENTIEL Remarque préalable : Pour les demandes de double surclassement, le certificat médical ne peut être délivré que par un médecin du Sport (titulaire du

Plus en détail

SYNCOPE OU SYNCOPE VASO-VAGALE? QUELLE STRATEGIE DIAGNOSTIQUE? Maxime de Guillebon Service de Cardiologie Pédiatrique et Congénitale PESSAC

SYNCOPE OU SYNCOPE VASO-VAGALE? QUELLE STRATEGIE DIAGNOSTIQUE? Maxime de Guillebon Service de Cardiologie Pédiatrique et Congénitale PESSAC SYNCOPE OU SYNCOPE VASO-VAGALE? QUELLE STRATEGIE DIAGNOSTIQUE? Maxime de Guillebon Service de Cardiologie Pédiatrique et Congénitale PESSAC SYNCOPE: DEFINITION Perte de connaissance soudaine et transitoire

Plus en détail

FÉDERATION FRANCAISE DE BASKET BALL DOSSIER MÉDICAL ARBITRE SECRET MÉDICAL

FÉDERATION FRANCAISE DE BASKET BALL DOSSIER MÉDICAL ARBITRE SECRET MÉDICAL FÉDERATION FRANCAISE DE BASKET BALL DOSSIER MÉDICAL ARBITRE SECRET MÉDICAL SAISON : Nom :... Prénom :... Date de naissance :... Profession :... Adresse : N...rue....... Ville.. CP Téléphone (s) :... Courriel

Plus en détail

Editorial. Richard Brion - François Carré

Editorial. Richard Brion - François Carré Recommandations concernant le contenu du bilan cardiovasculaire de la visite de non contre indication à la pratique du sport en compétition entre 12 et 35 ans Editorial Richard Brion - François Carré «Chez

Plus en détail

Prévention de l accident cardiaque aigü au cours du sport. L. Chevalier Clinique du Sport Bordeaux-Mérignac Club Cardiologues Sport

Prévention de l accident cardiaque aigü au cours du sport. L. Chevalier Clinique du Sport Bordeaux-Mérignac Club Cardiologues Sport Prévention de l accident cardiaque aigü au cours du sport L. Chevalier Clinique du Sport Bordeaux-Mérignac Club Cardiologues Sport Les accidents cardio-vasculaires du sportif 1300-1500 décès/an 1500-1600

Plus en détail

FÉDERATION FRANCAISE DE BASKET BALL DOSSIER MÉDICAL ARBITRE SECRET MÉDICAL

FÉDERATION FRANCAISE DE BASKET BALL DOSSIER MÉDICAL ARBITRE SECRET MÉDICAL FÉDERATION FRANCAISE DE BASKET BALL DOSSIER MÉDICAL ARBITRE SECRET MÉDICAL SAISON : Nom :... Prénom :... Date de naissance :... Profession :... Adresse : N...rue....... Ville.. CP Téléphone (s) :... Courriel

Plus en détail

DOSSIER MEDICAL CONFIDENTIEL

DOSSIER MEDICAL CONFIDENTIEL DU SQUASH (Page 1 sur 5) DOSSIER MEDICAL CONFIDENTIEL Remarque préalable : Pour les demandes de triple surclassement, le certificat médical ne peut être délivré que par un centre de médecine du sport reconnu

Plus en détail

La fatigue myocardique lors des épreuves d endurance

La fatigue myocardique lors des épreuves d endurance La fatigue myocardique lors des épreuves d endurance Stéphane Doutreleau Service de Physiologie UM Sports et Pathologies Laboratoire HP 2 CHU de Grenoble QCM pré-test La fatigue myocardique A.est systématique

Plus en détail

Analyse des échanges gazeux respiratoires à l exercice : un élément indispensable pour explorer la dyspnée de l athlète?

Analyse des échanges gazeux respiratoires à l exercice : un élément indispensable pour explorer la dyspnée de l athlète? Analyse des échanges gazeux respiratoires à l exercice : un élément indispensable pour explorer la dyspnée de l athlète? Le point de vue du cardiologue Dr JF AUPETIT C H St Joseph. St Luc Mise à jour avril

Plus en détail

Dépistage cardiovasculaire des sportifs français de haut niveau : résultats préliminaires

Dépistage cardiovasculaire des sportifs français de haut niveau : résultats préliminaires Dépistage cardiovasculaire des sportifs français de haut niveau : résultats préliminaires Professeur François CARRE CIC-IT, INSERM U642 Service exploration fonctionnelle- Unité de biologie et médecine

Plus en détail

DOSSIER MÉDICAL DE BASE

DOSSIER MÉDICAL DE BASE FÉDÉRATION ALGÉRIENNE DE FOOTBALL COMMISSION MEDICALE DOSSIER MÉDICAL DE BASE (TOUS AGES ET NIVEAUX SAUF SENIORS LNF ET LIRF) JOUEUR : NOM : PRENOM : DATE DE NAISSANCE : (JOUR / MOIS / ANNEE) CLUB : 1.

Plus en détail

CORONARIEN ET SPORT JC VERDIER INSTITUT CŒUR EFFORT SANTE

CORONARIEN ET SPORT JC VERDIER INSTITUT CŒUR EFFORT SANTE CORONARIEN ET SPORT JC VERDIER INSTITUT CŒUR EFFORT SANTE CAPACITÉS D EFFORT ET PRONOSTIC CHEZ LES «CARDIAQUES» (N = 3679) Myers et al. N. Engl J Med 2002;346 : 793-801 L ENTRAÎNEMENT PHYSIQUE: COMPLÉMENT

Plus en détail

Arythmie respiratoire

Arythmie respiratoire ECG normal Arythmie respiratoire Q positionnel Hypertrophie auriculaire gauche Hypertrophie auriculaire droite Test de Flack Aspects pouvant être d emblée attribués à un entraînement important surtout

Plus en détail

Coeur et aptitude au sport

Coeur et aptitude au sport Coeur et aptitude au sport LE POINT SUR... Bruno PAVY Service de réadaptation cardiovasculaire, Centre Hospitalier, Machecoul pavy.bruno@wanadoo.fr Un cœur «normal» dans un organisme normal peut s engager

Plus en détail

Service de pédiatrie A

Service de pédiatrie A Service de pédiatrie A identité Mohammed Age: 11ans scolarisé ATCD: traumatisme crânien à l age de 8 ans Absence d ATCD familiaux de pathologies cardiaques, de diabète ou d HTA Histoire de la maladie Installation

Plus en détail

DOSSIER MEDICAL ARBITRE SECRET MEDICAL

DOSSIER MEDICAL ARBITRE SECRET MEDICAL DOSSIER MEDICAL ARBITRE SECRET MEDICAL Saison : Nom : Prénom : Date de naissance : Profession : Adresse : Téléphone(s) : Courriel : N licence dernière saison : Niveau demandé : Avis de la Commission Médicale

Plus en détail

ECG systématique avant signature d une licence sportive?

ECG systématique avant signature d une licence sportive? ECG systématique avant signature d une licence sportive? François Carré Hôpital Pontchaillou - Université Rennes 1 Cœurs du Forez 2007 Saint-Just-Rambert Mise à jour 20-07-2008 La pratique sportive a des

Plus en détail

Dossier destiné aux médecins des patients candidats à l étude d évaluation scientifique du programme «As du Cœur»

Dossier destiné aux médecins des patients candidats à l étude d évaluation scientifique du programme «As du Cœur» Dossier destiné aux médecins des patients candidats à l étude d évaluation scientifique du programme «As du Cœur» 1) Examens médicaux à effectuer ou coordonner pour l inclusion et le suivi des patients

Plus en détail

III) Adaptations cardiaques et circulatoires à l exercice chronique

III) Adaptations cardiaques et circulatoires à l exercice chronique III) Adaptations cardiaques et circulatoires à l exercice chronique 1) Changements observés à l exercice sousmaximal - Ralentissement de la FC - Augmentation du VES - Diminution du débit sanguin / kg de

Plus en détail

CERTIFICAT MEDICAL DE BASE SAISON

CERTIFICAT MEDICAL DE BASE SAISON FÉDÉRATION ALGÉRIENNE DE FOOTBALL COMMISSION MÉDICALE CERTIFICAT MEDICAL DE BASE SAISON 2015-2016 JE, SOUSSIGNÉ, DOCTEUR EN MÉDECINE, NOM : PRÉNOMS : N CONSEIL DE L ORDRE : CERTIFIE AVOIR EXAMINÉ CE JOUR,

Plus en détail

INSUFFISANCE CARDIAQUE Physiopathologie / signes d alerte

INSUFFISANCE CARDIAQUE Physiopathologie / signes d alerte Physiopathologie / signes d alerte Syndrome du à l incapacité du cœur à fournir un débit sanguin suffisant pour satisfaire les besoins métaboliques de l organisme. Selon la cavité atteinte de façon exclusive,

Plus en détail

I Spécificités cardiov F sédentaire

I Spécificités cardiov F sédentaire compensation du VES pour maintenir un DC de 5L/min I Spécificités cardiov F sédentaire ces inters masse corp Taille du cœur : 20% masse absolue 10% masse indexée / surf ou vol sanguin total vol d éjection

Plus en détail

Cœur et conditions extrêmes

Cœur et conditions extrêmes Cœur et conditions extrêmes R. Brion Lyon Groupe Exercice Réadaptation et Sport Société Française de Cardiologie Conditions physiques extrêmes Hypobare Conditions psychologiques extrêmes 1) Température

Plus en détail

ACTIVITE PHYSIQUE et SANTE

ACTIVITE PHYSIQUE et SANTE ACTIVITE PHYSIQUE et SANTE Pr. Patrice VIROT Cardiologie CHU Limoges ACTIVITE PHYSIQUE EFFETS BENEFIQUES EVOQUES DEPUIS PLUS DE 2000 ANS MUSCLE COEUR PSYCHISME EFFETS BENEFIQUES DE L ACTIVITE PHYSIQUE

Plus en détail

Cœur d athlète Différencier le physiologique du pathologique

Cœur d athlète Différencier le physiologique du pathologique Cœur d athlète Différencier le physiologique du pathologique Warner Mampuya, MD, PhD CIUSSS-CHUS ESTRIE 05 Octobre 2017 Aucun conflit d intérêt Objectifs Revoir les modifications de l entraînement d un

Plus en détail

Système cardiovasculaire: le coeur

Système cardiovasculaire: le coeur UE 2.2 Cycles de la vie et grandes fonctions Système cardiovasculaire: le coeur Marianne Zeller 1 Système cardiovasculaire Artères, circulation, réseau, voies, transport notre système de vaisseaux sanguins

Plus en détail

COLLEGE DE MEDECINE D URGENCE DE BOURGOGNE

COLLEGE DE MEDECINE D URGENCE DE BOURGOGNE COLLEGE DE MEDECINE D URGENCE DE BOURGOGNE Rédacteurs Dr PIETA Sylvain(Pôle urgences Chalon sur Saône) Date Avril 2015 Validation Dr SAGNOL Pascal(Cardiologie Chalon sur Saône) Approbation Bibliographie

Plus en détail

ATTESTATION DE CONSENTEMENT DE BASE PRÉALABLE A LA PRATIQUE DU FOOTBALL SAISON

ATTESTATION DE CONSENTEMENT DE BASE PRÉALABLE A LA PRATIQUE DU FOOTBALL SAISON FÉDÉRATION ALGÉRIENNE DE FOOTBALL COMMISSION MÉDICALE ATTESTATION DE CONSENTEMENT DE BASE PRÉALABLE A LA PRATIQUE DU FOOTBALL SAISON 2017-2018 NOUS, SOUSSIGNÉS, (NOM DU PRÉSIDENT) (NOM DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL)

Plus en détail

Sport, activité physique et patient hypertendu. patient hypertendu

Sport, activité physique et patient hypertendu. patient hypertendu Sport, activité physique et patient hypertendu Sport, activité physique et patient hypertendu Ne pas craindre de prescrire une activité physique et sportive chez l hypertendu! L effet bénéfique de l activité

Plus en détail

Surveillance cardiovasculaire chez les PVVIH

Surveillance cardiovasculaire chez les PVVIH Surveillance cardiovasculaire chez les PVVIH Dans le cadre d une surveillance cardiovasculaire, votre médecin habituel avec l appui d un cardiologue si nécessaire, fera avec vous une évaluation de vos

Plus en détail

Certificat de non contre-indication au sport chez l enfant. Alain Chantepie CHU Tours FMC Pédiatrie Tours Espace Malraux Jeudi 30 mai 2013

Certificat de non contre-indication au sport chez l enfant. Alain Chantepie CHU Tours FMC Pédiatrie Tours Espace Malraux Jeudi 30 mai 2013 Certificat de non contre-indication au sport chez l enfant Alain Chantepie CHU Tours FMC Pédiatrie Tours Espace Malraux Jeudi 30 mai 2013 Objectifs de la consultation d aptitude au sport l - Juger de l

Plus en détail

2ièmes Journées Régionales du Club Mont-Blanc Cœur et Sport Club des Cardiologues du Sport Annecy 17 au 19/ c

2ièmes Journées Régionales du Club Mont-Blanc Cœur et Sport Club des Cardiologues du Sport Annecy 17 au 19/ c Adaptations cardio-vasculaires en conditions extrêmes Stéphane DOUTRELEAU Service de Physiologie et d Explorations Fonctionnelles CHU Strasbourg 2ièmes Journées Régionales du Club Mont-Blanc Cœur et Sport

Plus en détail

Coeur et Diabète Comment investiguer le cœur. Les tests d effort. Juan Sztajzel Service de Cardiologie HUG Genève

Coeur et Diabète Comment investiguer le cœur. Les tests d effort. Juan Sztajzel Service de Cardiologie HUG Genève Coeur et Diabète Comment investiguer le cœur Les tests d effort Juan Sztajzel Service de Cardiologie HUG Genève Introduction Chez patients atteints de diabète Risque de maladie coronarienne augmenté de

Plus en détail

Le Rugby: un Sport Santé?

Le Rugby: un Sport Santé? 1 Le Rugby: un Sport Santé? La pratique Sport Santé proposée par la Fédération Française de Rugby Saison 2015/2016 Phase Expérimentale 2 Le Rugby à 5? Délégation ministérielle (2008 ) - anciennement «Rugby

Plus en détail

Anomalie de conduction dans une population pédiatrique i de dystrophie myotonique de Steinert Mise en contexte Atteinte cardiaque Anomalies de conduct

Anomalie de conduction dans une population pédiatrique i de dystrophie myotonique de Steinert Mise en contexte Atteinte cardiaque Anomalies de conduct Anomalie de conduction dans une population pédiatrique de dystrophie myotonique de Steinert t Anne Fournier, md Cardiologue pédiatre Lucie Caron, inf Clinique des maladies neuro-musculaires Centre de réadpatation

Plus en détail

Quel bilan cardiaque pour quel sportif?

Quel bilan cardiaque pour quel sportif? Quel bilan cardiaque pour quel sportif? 9 ème journée régionale CMCS Evian 28 11 2015 F. Carré Hôpital Pontchaillou-Université Rennes 1-INSERM U 1099 Déclaration d intérêt L auteur déclare ne pas avoir

Plus en détail

Les délégations trouveront ci-joint le document D043528/02 - Annexe.

Les délégations trouveront ci-joint le document D043528/02 - Annexe. Conseil de l'union européenne Bruxelles, le 8 mars 2016 (OR. en) 6937/16 ADD 1 TRANS 72 NOTE DE TRANSMISSION Origine: Commission européenne Date de réception: 7 mars 2016 Destinataire: Secrétariat général

Plus en détail

commission médicale

commission médicale plicari.sauvain@gmail.com 1 NOM :... Prénom :... Date de naissance :... EXAMENS A REALISER IMPERATIVEMENT AVANT LE 1er SEPTEMBRE 2015 Prise des Rendez vous des examens à effectuer : Examen clinique (dans

Plus en détail

VISITE DE NON CONTRE- INDICATION À LA PRATIQUE SPORTIVE QUEL EXAMEN POUR QUEL SPORT? Dr David Augé Médecin du Sport

VISITE DE NON CONTRE- INDICATION À LA PRATIQUE SPORTIVE QUEL EXAMEN POUR QUEL SPORT? Dr David Augé Médecin du Sport VISITE DE NON CONTRE- INDICATION À LA PRATIQUE SPORTIVE QUEL EXAMEN POUR QUEL SPORT? Dr David Augé Médecin du Sport Introduction Demande de CNCI = motif fréquent de consultation «Epidémie» de mi-août à

Plus en détail

«Allons voir au-delà du pont!» L apport incontournable de l ECG systématique

«Allons voir au-delà du pont!» L apport incontournable de l ECG systématique «Allons voir au-delà du pont!» L apport incontournable de l ECG systématique introduction Mr P. pratique de l ultra-endurance depuis de nombreuses années. A l occasion d un accident sur la voie publique,

Plus en détail

Table des matières. Liste des collaborateurs... Abréviations... Préface... Hémodynamique, maladie coronaire, athéromatose

Table des matières. Liste des collaborateurs... Abréviations... Préface... Hémodynamique, maladie coronaire, athéromatose Table des matières Liste des collaborateurs... Abréviations... Préface... V VI X Hémodynamique, maladie coronaire, athéromatose 1. Athérome, épidémiologie et physiopathologie, le malade polyathéromateux...

Plus en détail

Les examens en cardiologie

Les examens en cardiologie Les examens en cardiologie Dr C.Stin L ECG C est l examen de base en cardiologie L ECG retrace l activité électrique du cœur L ECG doit être bien réalisé (c est médicolégal). C est-à-dire il doit figurer

Plus en détail

Gestion du stress par le Biofeedback de cohérence cardiaque

Gestion du stress par le Biofeedback de cohérence cardiaque Gestion du stress par le Biofeedback de cohérence cardiaque FORUM ROMAND DES GROUPES DE MAINTENANCE CARDIO- VASCULAIRE 18 MARS 2017 DANIEL BÉGOT, INFIRMIER SPÉCIALISÉ DANS LA GESTION DU STRESS ET DE L

Plus en détail

CŒUR ET SPORTS DE MONTAGNE

CŒUR ET SPORTS DE MONTAGNE CŒUR ET SPORTS DE MONTAGNE Mémoire du DIU de Médecine d Urgence de Montagne Dr Nathalie BIZARD Septembre 2007 L EFFORT PHYSIQUE Contraction musculaire: Energie chimique Energie mécanique Effort = consommateur

Plus en détail

Expertise, suivi et pronostic d un bloc de branche gauche complet en médecine aéronautique

Expertise, suivi et pronostic d un bloc de branche gauche complet en médecine aéronautique Réunion de la SOFRAMAS 17 octobre 2013 Expertise, suivi et pronostic d un bloc de branche gauche complet en médecine aéronautique S. Bisconte, J. Monin, A. Hornez, D. Dubourdieu, O. Manen, J. Deroche,

Plus en détail

CERTIFICAT MEDICAL FICHE A Aptitude au Sport et Simple Surclassement (ex-fiches I et II)

CERTIFICAT MEDICAL FICHE A Aptitude au Sport et Simple Surclassement (ex-fiches I et II) CERTIFICAT MEDICAL FICHE A Aptitude au Sport et Simple Surclassement (ex-fiches I et II) Je soussigné (e), Docteur... en médecine, certifie avoir examiné : NOM... PRENOM... Né ( e ) le :... et certifie

Plus en détail

Généralités. Les mécanismes peuvent en être:

Généralités. Les mécanismes peuvent en être: Angine de poitrine Généralités L'insuffisance coronaire résulte d une inadaptation entre les apports et les besoins en oxygène du myocarde: la quantité de sang et/ou d'oxygène apportée au myocarde est

Plus en détail

Les contraintes cardiovasculaires des sports de raquette

Les contraintes cardiovasculaires des sports de raquette Les contraintes cardiovasculaires des sports de raquette CHALLENGER 2007 JM GUY Club des Cardiologues du Sport L exercice musculaire une contrainte majeure pour le système cardiovasculaire Le type d exercice

Plus en détail

SYNCOPES ET RISQUES DE MORT SUBITE CARDIAQUE

SYNCOPES ET RISQUES DE MORT SUBITE CARDIAQUE SYNCOPES ET RISQUES DE MORT SUBITE CARDIAQUE Dr Fernand Hessel Président de la Fondation Lucien Dreyfus Dr Patrick Arnold Dr Philippe Lang Mulhouse le 14 Novembre 2015 Une syncope est une perte de connaissance

Plus en détail

Le certificat médical et le questionnaire de santé : les nouveautés pour la saison

Le certificat médical et le questionnaire de santé : les nouveautés pour la saison Le certificat médical et le questionnaire de santé : les nouveautés pour la saison 2017-2018 Ce que je dois faire à la rentrée pour renouveler ma licence J ai déjà remis à mon club pour la saison 2016-2017

Plus en détail

ECG anormal lors de l examen de visite de non contre indica4on chez un coureur à pied. Dr Guy

ECG anormal lors de l examen de visite de non contre indica4on chez un coureur à pied. Dr Guy ECG anormal lors de l examen de visite de non contre indica4on chez un coureur à pied Dr Guy Histoire clinique/ Examen 31 ans, tabagisme à 5 cigareees par jour, cer4ficat pour semi marathon Pas de symptômes

Plus en détail

2 e cycle MIA Items 49 & 53 Le handicap d origine cardio-vasculaire Année Universitaire Le Handicap d origine cardio- vasculaire

2 e cycle MIA Items 49 & 53 Le handicap d origine cardio-vasculaire Année Universitaire Le Handicap d origine cardio- vasculaire Le handicap d origine cardio-vasculaire : Le Handicap d origine cardio- vasculaire MIA Items 49 & 53 UFR Médecine Montpellier Nîmes Les déficits incapacité handicap adaptés au niveau cardio-vasculaire

Plus en détail