Les dictées de mots. sons graphies noms verbes (au présent) adjectifs. inspecter - attendre observer s approcher - appeler - retourner

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les dictées de mots. sons graphies noms verbes (au présent) adjectifs. inspecter - attendre observer s approcher - appeler - retourner"

Transcription

1 Les dictées de Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 Dictée 1 : Texte 1 : Au parc des loups (au présent) «gn» gn / ni soigneuse - campagne nièce - tanière enclos loup louveteau - clôture nourriture geste s éloigner - grogner inspecter - attendre observer s approcher - appeler - retourner Dictée 2 : Texte 2 : Le vaillant petit tailleur (1) prudent malade calme près - vers avant puis (au présent) vaillant tailleur meilleur «ll» ill travailleur bataille tenaille y voyage incroyable chemin rencontre géant concours exploit partir décider rencontrer - pouvoir prendre arrêter être s énerver petit fier sur - mais maintenant expression se mettre à l épreuve Dictée 3 : Texte 2 : Le vaillant petit tailleur (1) (au présent) «ll» vaillant tailleur meilleur aill travailleur bataille tenaille y voyage incroyable chemin géant concours partir décider rencontrer arrêter prendre pouvoir continuer être petit fier sur mais

2 Dictée 4 : Texte 3 : Le vaillant petit tailleur (2) (au présent) «an» an/en /em /am aventure géant -campagne tranche lendemainchemin rencontrer trembler avancermanger charmant dans tailleur-grotte feu partir- inviter dévorer se coucher - dormir petit gros(se) aussi plus tard - pour Dictée 5 : Texte 4 : Des insectes pour protéger les plantes du jardin (au présent) puceron - se nocif - «ss» s / ss / insecte débarrasser simple c / t coccinelle - installer efficace solution vivace chenille produit œuf environnement guêpe moyen - hôtel pondre attaquer attirer permettre - virevolter prudent - vert malade calme dans - alors aussi enfin Dictée 6 : Texte 4 : Des insectes pour protéger les plantes du jardin sons [k][s] [z] graphie s s/c/ss / qu/ç/t noms (au présent) puceron insecte- carnivore coccinellesolution façon - équilibre se poser utiliser - se débarrasserinciter - remarquer fabriquer nocif efficace utile ainsi plante environnem ent hôtel guêpe arriver oublier- aider - lutter être- attirervirevolter belle - carnivore ravageur - naturel petit(e) dans - alors maisavec voilà - enfin

3 Dictée 7 : Texte 5 : Devinettes sons graphies Noms (au présent) camion - [on] on pompier avion - conduire om montre long cochon voiture - ambulance tour Dictée 8 : Texte 6 : Sans famille (1) regarder s arrêter observer descendre - terminer beau derrière au-dessus - dans devant beaucoup sons graphies Noms «j» g / j village général singe jour (au présent) voyager obligerjouer Adjectifs joli vigilant - sage hasard habit curieuxreprésentation mettre rester donner vieux suffisant souvent mais plusieursalors Dictée 9 : Texte 6 : Sans Famille [ill] i il ill y [ j ] j g un œil-un portefeuille-un conseil une quille-le ciel (au présent) voyagerhabiller- travaillersautillertourbillonner payer le singe déjouer - jongler joyeuxprécieux-meilleur furieux merveilleux grand rien toujours la façon- une entrée une malice la nourriture flâner triomphale tandis que où

4 Dictée 10 : Texte 7 : Sans famille, Chapitre IX «j» j/g journée - verger - village sauvage changement (au présent) protéger s engager joyeux dangereux courageusement moment troupe - plaine s arrêter écouter pouvoir prendre frôler observer rude épuisé long - énorme à travers - enfin attentivement - pourtant Dictée 11 : Texte 8 : Sans famille, autour du roman graphies Noms un pied- un Il entend (entendre) grand plus effort Il dit (dire) (grande) à travers Lettres un regard Il tient (tenir) dernier machinalement finales (regarder) il s enhardit (dernière) cependant muettes un éclat (éclater) (s enhardir) en riant la bêtel herbel angoisse un œil, les yeux l apparition glisser obliger - répéter - s approcher - étouffer s affolers arrêter fixer est-ce immobile ferme lui Dictée 12 : Texte 9 : Histoires naturelles (1) (imparfait) «on/en/in» on, en, an, in. poing dent - menton chat - griffe raie pêle-mêle brebis queue avancer ronger attraper occuper rêver jeter innocent ancien long bien dans moins après - aussi ailleurs

5 Dictée 13 : Texte 10 : Histoires naturelles (2) (imparfait) Adjectifs fillette- «ll» ll famille gentil/gentille futaille taille ferme souris vie chemin poilherberegardtroupeauchèvre-bouc être - mener aimer - poursuivre croiser diriger - manger tranquille frais/fraiche quand encore avec - ensemble lorsque bien fièrement - sous Dictée 14 : Texte 11 : Les frères de Mowgli (imparfait) «ss» «k» c ou ç malice-rencontregueule façon rencontrecivilisation ami tombée de la nuit langage être se défendre parler-partir menaçant - rempli cultivé très parfois loin Dictée 15 : Texte 12 : la fleur rouge (1) [in] ain un in (oin) main- quelqu un jungle lendemain se balancerrencontrer habileagile tribu-pot-flammetalisman promesse Verbes (imparfait et p. composé) éteindre observer-tenir-briller - sauter-arracher posséderdevenir- retourner revenir-être quitter loin-quelqu un maintenant important

6 Dictée 16 : Texte 13 : la fleur rouge (2) (imparfait) homme apporter chaud dans - [o] seau beaucoup o morceau au eau eau forêt - louveteau village - feu boisbraise pluie - goutte vouloir - surveiller éteindre - risquer devenir jeune impressionné mais - surtout Dictée 17 : Texte 14 : Un garçon malin Verbes (passé composé) [ʒ] j journée badigeonner g âge [g] g garçon grignoter palissade moment pinceau désinvolture cœur travailler demander proposer - peindre baigner - réfléchir céder manier vieux / vieille - malin proprement alors - soigneusement finalement - absolument Dictée 18 : Texte 15 : Une expérience en sciences "an" an en sciencecentimètre fente centre capuchonmoulinetdisque- feuillediamètre pli- pale support (passé composé) penser planté ensuite sans dedans - enfin fabriquertracer- percer marquerplier installer

7 Dictée 19 : Texte 15 bis : Une expérience en sciences (futur) è ai è et e ê objet, feuille, papier, vacances, diagonales, carré, moulin, règle moitié, trait, repère centre, punaise, baguette, fête fabriquer, découper, tracer faire replier, fixer, planter, pouvoir avec, cela, puis, celle-ci ensuite vers, ensemble, grâce Dictée 20 : Texte 16 : La traversée de la Manche «ss» s ou ss ou ç ou c ou t une traversée la direction un atterrissage la Manche l Angleterre - un avion - un bateau un pilote un exploit un journal Douvres (passé compose) traverser escorter repérer indiquer remporter - gagner difficile célèbre français premier(s) brutal grâce heureusement Dictée 21 : Texte 17 : Les toupies magiques (1) sons déterminant noms ll [l] / ill [j] chacune élève - toupie - colle - centre - disque - épingle bouchon - rondelle - allumette - liège épaisseur façon pointe - entaille (passé compose) expliquer - fabriquer - découper percer - coller tailler appuyer - mettre magique encollé cellulosique ensuite enfin à travers

8 Dictée 22 : Texte 18 : Fabriquer des toupies magiques (2) sons graphie noms [s] s ss c t - un disque - un dessin - la vitesse le pouce une surface - l'impatience un élève une toupie - un camarade - l'index une couleur un compte rendu un phénomène un maitre (passé composé) disparaitre faire - tourner demander être croire faire - donner Dictée 23 : Texte 19 : Premier voyage de Sinbad impatient(e) jaune magique mélangé(e) pourquoi entre mais très vite graphie noms au passé composé h un héritage hisser haut m devant trembler m, p, b comprendre un matin une recevoir grand fortune une famille décider - voyage un port un voilier aller monter une escale une ile - faire une baleine un visiter navire une voile s'éloigner - être Dictée 24 : Texte 20 : Les Voyages de Sinbad (suite) avec plusieurs - alors mais soudain - et [eil] eil/eille soleil réveil- merveille sommeil périple paradis prairie - envie odyssée ruisseau - expédition torrent ruisseau au passé composé partir - lever offrir découvrir apporter -- apercevoir Adjectifs vrai - bondissant prodigieux - verdoyant fabuleux nécessaire alors lorsque Dictée 25 : Texte 21 : Des brèves de journaux sons graphies Noms «k» c/qu/q/ ck/cc/ k/ch article-attaque- kilomètre-parc-évacuation effraction-chœur- ticketaccueil débordement- inondationéléphante- musée-défense personne-malfaiteur employé Verbes (passé composé et imparfait) provoquerescalader accuser arrêtercauser gigantesque étonnant dont - derrière plusieurs quant à/aux

9 Dictée 26 : Textes 22 : Koala/ la fleur rouge (3) Verbes (passé compose et simple) è la rivière une mère derrière ê La forêt ai/ei le maitre l air la chair [è] la braise désormais la guerre l espace- surveiller vers une oreille e une promesse- une caverne une excursion la terreur posséderreculerincendier dresser convoiter chaudintérieur supérieur extérieur devant alors Dictée 27 : Texte 22 : le koala et La Fleur Rouge (3) Sons graphies noms [è] è ai/ei e mammifère rivière oreille air maitre chair - braise excursion extérieur terreur guerre - caverne - promesse koala - poche ours - pluie goutteeucalyptus (** présent *** passé simple) posséder surveiller reculer - réclamer après - presque derrière mais venir - rester terrifié directement passer - quitter devenir grand rond - poilu ventral Dictée 28 : Texte 23 : les JO de 2020 [sion] tion organisation compétition - rénovation athlète - événementdes travaux- typepublic- parcours-fondvélodrome- cycliste capacité - cérémonie - symbole (au futur) accueillir séjourner - démarrer national olympiquenombreuxaccessiblespectaculaire accru celui-ci

10 Dictée 29 : Texte 24 : Une voiture intelligente [t] t la voiture - le conducteur - l'utilisateur - le pilote un kilomètre l'électronique le capteur - internet Verbes (au futur) transmettre s'installer toucher intelligent électrique autonome bientôt peutêtre [s] t la révolution l'autorisation la génération la fonction - l'information fonctionner emmener premier Dictée 30 : Texte 25 : Consignes pour une randonnée réussie (1) noms la sécurité la circulation le bord la flore un dispositif une laisse - la forêt un feu/des feux la faune-la nuit un déchet une barrière un enclos la nature (au futur) respecter marcher avoir rester - crier - faire être - surveiller - allumer refermer - crier balisé - réfléchissant vigilant respectueux sur derrière - avec Dictée 31 : Texte 26 : Conseils pour une randonnée réussie (2) noms le vêtement le pantalon un champ une bordure un chien le silence la peur une région une randonnée un renseignement Verbes (au futur) rendre abimer - propager courir nourrir voir venir remporter - jeter clair - visible dans - avant toujours - partout face à

A. Le rôle de l avocat

A. Le rôle de l avocat Le harcèlement moral vise avant tout à détruire la victime et à lui ôter toute capacité de réaction. Isolée, discréditée, elle n aura souvent plus la capacité d agir. Emprisonnée dans un mécanisme de culpabilisation,

Plus en détail

Partie I > Séquence 1 > Plan 1. Partie I > Séquence 1 > Plan 2

Partie I > Séquence 1 > Plan 1. Partie I > Séquence 1 > Plan 2 Partie I Partie I > Séquence 1 > Plan 1 Partie I > Séquence 1 > Plan 2 Robe Gros plan - très courte profondeur de champ Léger panoramique sur pied Lumière rasante sur le sujet - contrastes forts 6 s Gros

Plus en détail

Introduction formation accompagnement Notre public

Introduction formation accompagnement Notre public Introduction Je vais vous présenter brièvement nos activités et notre offre d intervention auprès du milieu scolaire. Je vais vous présenter plus particulièrement une démarche qui vise associer notre travail

Plus en détail

Croque la vie à pleines dents L Histoire de Léo le lion. Maternelle et 1 re année

Croque la vie à pleines dents L Histoire de Léo le lion. Maternelle et 1 re année Croque la vie à pleines dents L Histoire de Léo le lion Maternelle et 1 re année Pourquoi avons-nous besoin de nos dents? Pour manger: Pour mâcher notre nourriture,c est évident! Peux-tu manger une pomme,

Plus en détail

TRAVAIL D OBSTACLES CHEZ LES JEUNES DEMI FONDEURS

TRAVAIL D OBSTACLES CHEZ LES JEUNES DEMI FONDEURS TRAVAIL D OBSTACLES CHEZ LES JEUNES DEMI FONDEURS Le jeune demi-fondeur reste avant tout un athlète complet et doit être formé en ce sens. Il doit pouvoir exprimer pleinement son potentiel en développant

Plus en détail

Mémento du baby-sitter

Mémento du baby-sitter Mémento du baby-sitter Mémento du baby-sitter Faire du baby-sitting est une responsabilité qui nécessite des connaissances dans le domaine de la petite enfance. Ce mémento rédigé par les puéricultrices

Plus en détail

NiceLabel Version 5.1 Enterprise Series. Notes de mise à jour. Rev-0911. 2007 Euro Plus & Niceware International, LLC Tous droits réservés.

NiceLabel Version 5.1 Enterprise Series. Notes de mise à jour. Rev-0911. 2007 Euro Plus & Niceware International, LLC Tous droits réservés. NiceLabel Version 5.1 Enterprise Series Notes de mise à jour Rev-0911 2007 Euro Plus & Niceware International, LLC Tous droits réservés. Head Office Euro Plus d.o.o. Poslovna cona A2 4208 Šenčur Slovenia

Plus en détail

Optique. Chapitre 1 : Visibilité. Propagation de la lumière

Optique. Chapitre 1 : Visibilité. Propagation de la lumière 2 e B et C 1 Visibilité. Propagation de la lumière 1 Optique L optique est l étude des phénomènes lumineux, donc de tous les phénomènes qui se rapportent aux ondes électromagnétiques visibles. Nous nous

Plus en détail

HUIT CONSEILS POUR GÉRER LE CHANGEMENT

HUIT CONSEILS POUR GÉRER LE CHANGEMENT HUIT CONSEILS POUR GÉRER LE CHANGEMENT Une entreprise qui veut assumer sa responsabilité sociétale doit inévitablement modifier un certain nombre d habitudes, de règles, de processus. Pour mener à bien

Plus en détail

FICHE DESCRIPTIVE ACTION

FICHE DESCRIPTIVE ACTION FICHE DESCRIPTIVE ACTION RAPPEL : Les actions proposées peuvent concerner aussi bien des projets de sensibilisation à l égalité femmeshommes au sein des écoles d ingénieurs ou dans la sphère professionnelle.

Plus en détail

LE VOYAGE VERS MARS 1- LES MOTEURS A IONS

LE VOYAGE VERS MARS 1- LES MOTEURS A IONS LE VOYAGE VERS MARS Pour des voyages aussi importants, l équipage devrait emmener avec lui une grande quantité de vivres, et faire totalement confiance à des systèmes de support de vie pour le recyclage

Plus en détail

Thierry Grootaers. Kaléidoscope 05.09 12.10.2013 # 6. Galerie Nadine Feront

Thierry Grootaers. Kaléidoscope 05.09 12.10.2013 # 6. Galerie Nadine Feront Thierry Grootaers # 6 05.09 12.10.2013 Kaléidoscope Galerie Nadine Feront Thierry Grootaers # 6 Kaléidoscope 4 5 Introduction Par Hadelin Feront, Curateur de la Galerie Peut-on habiter une image? Ou plutôt,

Plus en détail

230 premiums. Art: 8663 porte-clés "Dorchester" Art: 8667 porte-clés "Staines" Art: 8665 porte-clés "Ringwood"

230 premiums. Art: 8663 porte-clés Dorchester Art: 8667 porte-clés Staines Art: 8665 porte-clés Ringwood ORANGE EDITION 2014 230 premiums 10 Art: 8663 porte-clés "Dorchester" Pratique! Ce porte-clés est fait de métal est un support publicitaire idéal. Il vous propose deux différentes techniques de finition.

Plus en détail

Association ARIANA Opération MIX ART

Association ARIANA Opération MIX ART Association ARIANA Opération MIX ART ATELIER PEDAGOGIQUE Du Louvre au street-art, bâtir une saison pédagogique avec un partenaire artistique institutionnel CNAM, le 27 novembre 2013 L opération MIX ART

Plus en détail

Adresse1 Adresse2 telephone mail

Adresse1 Adresse2 telephone mail + Adresse1 Adresse2 telephone mail Vous venez d'inscrire votre enfant à l'école maternelle Cette première rentrée est un événement unique et important dans sa vie. Après ce premier contact avec l'école,

Plus en détail

JOUR DE FÊTE de Jacques TATI

JOUR DE FÊTE de Jacques TATI JOUR DE FÊTE de Jacques TATI FICHE TECHNIQUE Pays : France Durée : 1h20 Année : 1949 Genre : Comédie Scénario : Jacques TATI, Henri MARQUET, René WHEELER Décors : René MOULAERT Montage : Marcel MOREAU

Plus en détail

Éternelle genèse. Jacques Neefs

Éternelle genèse. Jacques Neefs Jacques Neefs Éternelle genèse «Je vois que je ne peux compter que sur une seule ressource : la création perpétuelle qui sort de mon encrier!» Balzac, à Madame Hanska 1. Hugo célébra, lors des funérailles

Plus en détail

2008-2009 LA ROUTE SOLAIRE. GOUZIEN Elie, ADDI Cyril, DE BATZ Florian, FERFOURI Sabrina, Lycée Hoche, Versailles

2008-2009 LA ROUTE SOLAIRE. GOUZIEN Elie, ADDI Cyril, DE BATZ Florian, FERFOURI Sabrina, Lycée Hoche, Versailles 2008-2009 LA ROUTE SOLAIRE GOUZIEN Elie, ADDI Cyril, DE BATZ Florian, FERFOURI Sabrina, Lycée Hoche, Versailles 0 Introduction Nous sommes quatre élèves de terminale S au lycée Hoche de Versailles : Cyril

Plus en détail

Forum de Paris 1 Février 2012

Forum de Paris 1 Février 2012 Forum de Paris 1 Février 2012 Bouleversements politiques défis économiques Intervention M. Adil Douiri Mesdames, Messieurs, Je suis ravi d être parmi vous et de contribuer à la réflexion en cette période

Plus en détail

Le grafcet et les modes de marches

Le grafcet et les modes de marches Le grafcet et les modes de marches Le grafcet et les modes de marches... 1 Le gemma... 2 Exemple corrigé : Tri de caisse... 6 Exercice : Machine de conditionnement par lot de 3 paquets... 9 Les Modes de

Plus en détail

Questions-réponses à propos de l impôt sur la fortune

Questions-réponses à propos de l impôt sur la fortune Questions-réponses à propos de l impôt sur la fortune Pourquoi un impôt sur la fortune? Pour Elio Di Rupo, Président du PS, c est d abord une simple question de justice : «Quelqu un qui se lève tôt tous

Plus en détail

Temps alloué : 2h00 Coefficient : 4 Folio : 1/3

Temps alloué : 2h00 Coefficient : 4 Folio : 1/3 TEXTE Compartiment 12 Une énorme valise, un cabas usagé, un petit sac à main écrasé contre son sein droit, la sexagénaire vient de pénétrer dans le compartiment. Il est dix-huit heures quarante. L'unique

Plus en détail

Enquête. les réseaux. 12 Test-Achats 543 juin 2010 www.test-achats.be

Enquête. les réseaux. 12 Test-Achats 543 juin 2010 www.test-achats.be Enquête Tarifs in les réseaux 12 Test-Achats 543 juin 2010 www.test-achats.be Sandrine Bouhy et David Wiame ternet mobile GSM au service du net Surfer n importe où avec son GSM ou son ordinateur devient

Plus en détail

Histoire du travail des enfants en France

Histoire du travail des enfants en France Histoire du travail des enfants en France "Travail mauvais qui prend l'âge tendre en sa serre Qui produit l'argent en créant la misère Qui se sert d'un enfant ainsi que d'un outil" Victor Hugo Si les excès

Plus en détail

conciliation JEU-QUESTIONNAIRE Un horaire équilibré, c'est sensé!

conciliation JEU-QUESTIONNAIRE Un horaire équilibré, c'est sensé! conciliation JEU-QUESTIONNAIRE Un horaire équilibré, c'est sensé! Idéalement, 1 COMBIEN D HEURES MAXIMUM/SEMAINE un jeune doit-il consacrer à son emploi? 15 heures maximum par semaine. Attention : effectuer

Plus en détail

Edito. Sommaire. contre le cancer. Les événements Vaincre le Cancer. Bulletin d information n 48 - Novembre 2013. Challenge Nathalie 2013

Edito. Sommaire. contre le cancer. Les événements Vaincre le Cancer. Bulletin d information n 48 - Novembre 2013. Challenge Nathalie 2013 nwl_mise en page // :5 Page Dossier : L expérimentation au service de la recherche Les événements Vaincre le Cancer contre le cancer Challenge Nathalie 0 Le challenge a été crée par Carla et Daniel VIGNERON,

Plus en détail

Comprendre la jeunesse d aujourd hui

Comprendre la jeunesse d aujourd hui Comprendre la jeunesse d aujourd hui 1 Comprendre la jeunesse d aujourd hui Guy Bajoit 1 Être jeune aujourd hui, c est beaucoup plus difficile que de l avoir été il y a trente ou quarante ans. La raison

Plus en détail

Photographier ses objets de valeur

Photographier ses objets de valeur MINISTERE DE L'INTERIEUR ET DE L'AMENAGEMENT DU TERRITOIRE DIRECTION GENERALE DE LA POLICE NATIONALE Photographier ses objets de valeur DIRECTION CENTRALE DE LA POLICE JUDICIAIRE Office Central de lutte

Plus en détail

Pédagogie, politique, démocratie participative

Pédagogie, politique, démocratie participative Pédagogie, politique, démocratie participative Raymond Millot La désaffection politique mine le corps social. L idée de démocratie participative apparaît comme un antidote. Sa mise en œuvre nécessite l

Plus en détail

Compte rendu de la réunion du vendredi 17 septembre 2010 Classe de CE1 Melle EBENER

Compte rendu de la réunion du vendredi 17 septembre 2010 Classe de CE1 Melle EBENER Compte rendu de la réunion du vendredi 17 septembre 2010 Classe de CE1 Melle EBENER Présentations: C'est ma deuxième rentrée à GONFARON et en CE1. Avant cela j'ai eu une classe de CE2, une de CM2, deux

Plus en détail

Scénario. La mère entre brutalement dans la pièce, le petit chien aboie derrière elle.

Scénario. La mère entre brutalement dans la pièce, le petit chien aboie derrière elle. Tigres à la queue leu leu Scénario Seq1- Extérieur jour Dans les champs, plusieurs paysans retournent la terre, portent du bois, surveillent un troupeau de chèvre. La caméra se déplace vers une petite

Plus en détail

Il est interdit aux candidats de signer leur composition ou d'y mettre un signe quelconque pouvant indiquer sa provenance.

Il est interdit aux candidats de signer leur composition ou d'y mettre un signe quelconque pouvant indiquer sa provenance. DANS CE CADRE Académie : Session : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Epreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms : Né(e) le : N du

Plus en détail

DUCLOT Florian et TELLEY Ludovic

DUCLOT Florian et TELLEY Ludovic UE DE CULTURE GENERALE INITIATION A LA CONDUITE DE PROJET DUCLOT Florian et TELLEY Ludovic fduclot@univ-montp2.fr ltelley@univ-montp2.fr PARTENARIAT Introduction - Qu est qu un partenariat? - Comment trouver

Plus en détail

Argumentaire : Non aux idées nauséabondes du FN Les lycéens contre l'extrême droite

Argumentaire : Non aux idées nauséabondes du FN Les lycéens contre l'extrême droite Argumentaire : Non aux idées nauséabondes du FN Les lycéens contre l'extrême droite Le front national et son idéologie sont totalement incompatibles avec nos valeurs, des valeurs républicaines, démocratiques,

Plus en détail

La surveillance de nos communications. Avons-nous vraiment rien à craindre?

La surveillance de nos communications. Avons-nous vraiment rien à craindre? La surveillance de nos communications Avons-nous vraiment rien à craindre? Novembre 2009 Les projets de loi C-46 et C-47 Une intrusion sans précédent dans la vie privée Le gouvernement fédéral a présenté,

Plus en détail

TABLEAU DES ENTREVUES

TABLEAU DES ENTREVUES TABLEAU DES ENTREVUES Ce tableau regroupe les descriptions de toutes les entrevues réalisées auprès des éducatrices et éducateurs spécialisés. Pour chacun des thèmes, des suggestions de questions en lien

Plus en détail

Points de suspension

Points de suspension DE ŒIL SUSPENSION (OUTILS D EXPLORATION ET D INTÉGRATION DE LA LECTURE) 1 Indices typographiques Points de suspension Théorie À quoi servent les points de suspension? Il s agit toujours de trois points

Plus en détail

MUSEES ET PATRIMOINE DU MINISTERE DE LA DEFENSE EN PROVENCE-ALPES- CÔTE D AZUR Jean-Louis Riccioli, conseiller pour les musées

MUSEES ET PATRIMOINE DU MINISTERE DE LA DEFENSE EN PROVENCE-ALPES- CÔTE D AZUR Jean-Louis Riccioli, conseiller pour les musées MUSEES ET PATRIMOINE DU MINISTERE DE LA DEFENSE EN PROVENCE-ALPES- CÔTE D AZUR Jean-Louis Riccioli, conseiller pour les musées 83 Fréjus - vitrine du musée des Troupes de Marine Musée des Troupes de Marine

Plus en détail

Le petit Nicolas. Sempé Goscinny. Fiche de lecture. Étude des personnages :

Le petit Nicolas. Sempé Goscinny. Fiche de lecture. Étude des personnages : Le petit Nicolas Sempé Goscinny Fiche de lecture Étude des personnages : Le petit Nicolas : Le petit Nicolas est un jeune garçon de sept ou huit ans, qui vit avec ses deux parents dans une petite maison.

Plus en détail

TUTORIEL «REDIMENSIONNER UNE IMAGE»

TUTORIEL «REDIMENSIONNER UNE IMAGE» Mise à jour du 20 mai 2010 TUTORIEL «REDIMENSIONNER UNE IMAGE» Guide incluant la procédure de téléchargement d un logiciel gratuit Ce tutoriel est un pas-à-pas très détaillé. Cette prise de parti explique

Plus en détail

Pourquoi choisir aujourd hui la médecine générale?*

Pourquoi choisir aujourd hui la médecine générale?* Primary 2001;1:729 733 Pourquoi choisir aujourd hui la médecine générale?* Les nombreuses modalités d exercice et les innovations que la médecine générale connaît aujourd hui incitent à réfléchir sur sa

Plus en détail

Guide pratique pour les projets entrepreneuriaux en milieu scolaire PRIMAIRE

Guide pratique pour les projets entrepreneuriaux en milieu scolaire PRIMAIRE Guide pratique pour les projets entrepreneuriaux en milieu scolaire PRIMAIRE 2014-2015 Définitions L entrepreneuriat en général et l esprit d entreprendre en particulier sont reliés à l action. En effet,

Plus en détail

LIRE ET COMPRENDRE L HISTOGRAMME D UNE PHOTO

LIRE ET COMPRENDRE L HISTOGRAMME D UNE PHOTO Nous allons apprendre, à travers ce dossier, à lire un histogramme et à s'en servir lors des prises de vue. Nous verrons quelle est son utilité et comment l'interpréter pour améliorer ses images. En photographie

Plus en détail

Les épithètes «homériques» des 6 3

Les épithètes «homériques» des 6 3 Les épithètes «homériques» des 6 3 J'imagine des épithètes homériques* liées à des objets et lieux en relation avec la vie au collège (trousse, stylo, carnet de correspondance, couloir, sac, cantine, etc.)

Plus en détail

Lire l image. Observer l'image comme un objet, permet d'en décrire la géométrie.

Lire l image. Observer l'image comme un objet, permet d'en décrire la géométrie. Lire l image Observer l'image comme un objet, permet d'en décrire la géométrie. A. Le cadre L'image inscrit le réel dans un cadre plus ou moins souligné rectangulaire, carré, losangé, ovale, circulaire.

Plus en détail

11. Mots invariables, participes présents, consonnes

11. Mots invariables, participes présents, consonnes 11. Mots invariables, participes présents, consonnes Mots invariables Par définition, les mots invariables sont invariables. Ils ne changent donc pas. Encore faut-il les connaître. Vite, souvent, comment,

Plus en détail

Des établissements et services confrontés aux réformes des formations

Des établissements et services confrontés aux réformes des formations La réforme du diplôme d Etat d éducateur spécialisé a-t-il eu des incidences sur la coopération entre centres de formation et établissements et services? Qu observe-t-on de la place qui est la mienne,

Plus en détail

Formation Bac Pro Maintenance des Equipements Industriels (M.E.I) Région : Le Theil sur Huisne

Formation Bac Pro Maintenance des Equipements Industriels (M.E.I) Région : Le Theil sur Huisne Msma061/a du 07/05/11 Formation Bac Pro Maintenance des Equipements Industriels (M.E.I) Région : Le Theil sur Huisne Lycée Robert Garnier-50 Avenue du Général de Gaulle 72400 La Ferté Bernard Msma061/a

Plus en détail

Le Responsable Q.S.E.

Le Responsable Q.S.E. Le Responsable Q.S.E. Ses secteurs d activités : Tous les secteurs d activité, de la PME au grand groupe international - Mettre en place et assurer le suivi des systèmes de management internationaux ou

Plus en détail

Chapitre 5 : La sexualité des bactéries, transferts horizontaux de gènes

Chapitre 5 : La sexualité des bactéries, transferts horizontaux de gènes Microbiologie Chapitre 5 : La sexualité des bactéries, transferts horizontaux de gènes Partie 2 : La transduction I. Les vecteurs de la transduction : les bactériophages La transduction est un phénomène

Plus en détail

LES DROITS DES JEUNES : AU TRAVAIL

LES DROITS DES JEUNES : AU TRAVAIL LES DROITS DES JEUNES : AU TRAVAIL April 2007 LE TRAVAIL À quel âge est-ce que je peux travailler? Si tu as moins de 16 ans, tu as besoin d un Permis de travail pour enfant pour pouvoir travailler. (Ceci

Plus en détail

Lycéens en Ile-de-France. Scientifiques. Julien. Marion. Amel. Pascale responsable marketing. Élena formulatrice en cosmétique. Julie astrophysicienne

Lycéens en Ile-de-France. Scientifiques. Julien. Marion. Amel. Pascale responsable marketing. Élena formulatrice en cosmétique. Julie astrophysicienne Julien Marion Amel Lycéens en Ile-de-France Scientifiques Élena formulatrice en cosmétique Pascale responsable marketing Julie astrophysicienne Marc créateur d'entreprise Nicolas ingénieur en gestion des

Plus en détail

Assistance médicale à la procréation. Informations pour les couples receveurs. L accueil. d embryons

Assistance médicale à la procréation. Informations pour les couples receveurs. L accueil. d embryons Assistance médicale à la procréation Informations pour les couples receveurs L accueil d embryons Sommaire Du couple donneur au couple receveur 3 L accompagnement médical et l encadrement juridique de

Plus en détail

Lire des photos dans une perspective de genre. A propos de Pouléis, un village des Monts d Arrée1. Yvonne Guichard-Claudic

Lire des photos dans une perspective de genre. A propos de Pouléis, un village des Monts d Arrée1. Yvonne Guichard-Claudic Lire des photos dans une perspective de genre. A propos de Pouléis, un village des Monts d Arrée1 Yvonne Guichard-Claudic L image (photo, film documentaire ) peut être un outil à l aide duquel le sociologue

Plus en détail

Organisation de Coopération et de Développement Économiques Organisation for Economic Co-operation and Development

Organisation de Coopération et de Développement Économiques Organisation for Economic Co-operation and Development A usage officiel C(2015)65/REV1 Organisation de Coopération et de Développement Économiques Organisation for Economic Co-operation and Development 21-May-2015 Français - Or. Anglais CONSEIL C(2015)65/REV1

Plus en détail

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici.

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Version audio - CLIQUE ICI Un taxi à New York L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Ici, on est à New York City, c

Plus en détail

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE MISE A JOUR DU PLAN D AFFAIRE 2014-2018 COOPEC SIFA

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE MISE A JOUR DU PLAN D AFFAIRE 2014-2018 COOPEC SIFA SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE MISE A JOUR DU PLAN D AFFAIRE 2014-2018 COOPEC SIFA TOGO JANVIER 2015 Avec l appui financier de DDP N : SIF/01/2015/TOG/FA

Plus en détail

rues vegétalisées jardins partagés land-art MA RUE QUI MUE

rues vegétalisées jardins partagés land-art MA RUE QUI MUE rues vegétalisées jardins partagés COLORATION Street-Art INSTALLATIONS land-art MA RUE QUI MUE EN-JEUX La rue, la place, le parc sont par excellence des lieux publics de partages et de rencontres. Ils

Plus en détail

Indexation et recherche visuo-textuelle des bases de données images

Indexation et recherche visuo-textuelle des bases de données images Indexation et recherche visuo-textuelle des bases de données images Hadi Akram LRSD, Département d informatique, Faculté des Sciences, Université Ferhat Abbas-Sétif 1, Algérie. akram_ha9@yahoo.fr Hadi

Plus en détail

Et si des objets se comportaient comme des êtres humains et commençaient à se détester pour quelques légères différences?

Et si des objets se comportaient comme des êtres humains et commençaient à se détester pour quelques légères différences? LA PINCE EST AU CENTRE DE L'UNIVERS Et si des objets se comportaient comme des êtres humains et commençaient à se détester pour quelques légères différences? «Très original» (Arantxa) «Je ne pensais pas

Plus en détail

Authentification mobile Instauration d un commerce sécurisé sans contrainte

Authentification mobile Instauration d un commerce sécurisé sans contrainte Authentification mobile Instauration d un commerce sécurisé sans contrainte Le commerce mobile est en plein essor 58 % Plus de 1,7 milliards de clients disposeront d un smartphone d ici 2018 1 des opérations

Plus en détail

QUI SONT CEUX QUI VEULENT DEVENIR EDUCATEURS SPECIALISES?

QUI SONT CEUX QUI VEULENT DEVENIR EDUCATEURS SPECIALISES? QUI SONT CEUX QUI VEULENT DEVENIR EDUCATEURS SPECIALISES? Marie-Véronique LABASQUE FORMATRICE ET COORDINATRICE DU DEPARTEMENT D ETUDES ET DE RECHERCHES CREAI/IRFFE (AMIENS FRANCE). marie.labasque@irffe.fr

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION du variomètre FlyNet2 et de l application FlyNet pour smartphone et tablette Android

MANUEL D UTILISATION du variomètre FlyNet2 et de l application FlyNet pour smartphone et tablette Android ASI01/03/14 MANUEL D UTILISATION du variomètre FlyNet2 et de l application FlyNet pour smartphone et tablette Android version 1.30 www.asinstrument.ch www.flynet-vario.com CONTENU GÉNÉRALITÉS 3 VARIOMÈTRE

Plus en détail

PARLEMENT WALLON SESSION 2004-2005 5 JUILLET 2005 PROPOSITION DE DÉCRET

PARLEMENT WALLON SESSION 2004-2005 5 JUILLET 2005 PROPOSITION DE DÉCRET 188 (2004-2005) N 1 188 (2004-2005) N 1 PARLEMENT WALLON SESSION 2004-2005 5 JUILLET 2005 PROPOSITION DE DÉCRET modifiant le Code des taxes assimilées aux impôts sur les revenus en vue de favoriser l utilisation

Plus en détail

La guerre des trolls

La guerre des trolls La guerre des trolls Il était une fois, un jeune paysan nommé Titou. Il vivait seul, à l orée d une forêt et il cultivait des champs. Un jour, il alla dans la forêt pour chasser. Au détour d un chemin,

Plus en détail

Qu est-ce que le travail décent

Qu est-ce que le travail décent Qu est-ce que le travail décent Le concept de «travail décent» apparaît pour la première fois en 1999, dans le rapport présenté par le Directeur général de l OIT à la 87 e session de la Conférence internationale

Plus en détail

CE1. Et il se mit le doigt dans le nez.

CE1. Et il se mit le doigt dans le nez. TEXTE 1 Jules et Julie étaient voisins. Chaque matin, ils traversaient la forêt pour aller à l école. ça rassurait leurs parents de les savoir ensemble. Mais jamais Julie n adressait la parole à Jules

Plus en détail

Partenariat 2016 Team HMC RACING Saison 2016

Partenariat 2016 Team HMC RACING Saison 2016 Partenariat 2016 Team HMC RACING Saison 2016 Devenir partenaire Telle est la motivation qui règne tant au sein de votre entreprise que lors du départ d une course automobile. Que ce soit en semaine ou

Plus en détail

Proches de vous Un programme pour améliorer l expérience des patients à l hôpital. Point d avancement décembre 2013

Proches de vous Un programme pour améliorer l expérience des patients à l hôpital. Point d avancement décembre 2013 Proches de vous Un programme pour améliorer l expérience des patients à l hôpital Point d avancement décembre 2013. Ambition et Enjeux Ambition : Elever l expérience du patient à l hôpital au même niveau

Plus en détail

Essai en vibration sécurisé avec le logiciel VibControl de m+p international

Essai en vibration sécurisé avec le logiciel VibControl de m+p international Essai en vibration sécurisé avec le logiciel VibControl de m+p international L essai en vibration, quand il est réalisé correctement, est un outil précieux pour chaque laboratoire ou pour chaque ligne

Plus en détail

Guide pratique : Facebook

Guide pratique : Facebook 1 Guide pratique : Facebook Qu est-ce que Facebook? 1 er réseau social actif Publier des informations diverses : photographies, liens, textes... Se faire connaître du grand public (consommateurs finaux)

Plus en détail

Salah Stétié : déplier l œuvre à la lumière des plaies

Salah Stétié : déplier l œuvre à la lumière des plaies Cette étude se propose de suivre les différentes manifestations de l imaginaire du pli dans l œuvre de Salah Stétié, poète libanais d expression française, et d en révéler la conséquence sur le processus

Plus en détail

Impacts de la nouvelle Réglementation Prudentielle. Décembre 2014

Impacts de la nouvelle Réglementation Prudentielle. Décembre 2014 Impacts de la nouvelle Réglementation Prudentielle Décembre 2014 SOMMAIRE I. Evolution de la Réglementation Prudentielle III. Impacts de la nouvelle réglementation I III II. Règles algériennes VS Règles

Plus en détail

En préambule, Julien Desplat résume. table ronde. Météorologie et génie climatique

En préambule, Julien Desplat résume. table ronde. Météorologie et génie climatique 13 Le 12 avril dernier, le temps était au beau fixe dans les locaux de l AICVF, qui accueillaient Francis Meunier (CNAM), Serge Haouizée (Costic), Julien Desplat (Météo-France), Amédy Doucouré (Climespace

Plus en détail

Sur le waiter et le sommelier dans l Histoire de ma vie de Casanova

Sur le waiter et le sommelier dans l Histoire de ma vie de Casanova Sur le waiter et le sommelier dans l Histoire de ma vie de Casanova Takeshi Matsumura To cite this version: Takeshi Matsumura. Sur le waiter et le sommelier dans l Histoire de ma vie de Casanova. FRACAS,

Plus en détail

Esprit d équipe es-tu là?

Esprit d équipe es-tu là? économie Esprit d équipe es-tu là? Le Sofitel Tahiti a fêté cette année ses 40 ans. Lorsque cet établissement a fermé pendant plusieurs mois pour rénovation en 2005, le SEFI a pris en charge le financement

Plus en détail

Oui, c est possible!

Oui, c est possible! TEMOIGNAGES Oui, c est possible! par Dominique Dubois dubois.dominique@gmail.com Après des années où tout le monde n a parlé que de mondialisation, de délocalisations inévitables, de société de services,

Plus en détail

Des cadeaux beauté par milliers

Des cadeaux beauté par milliers Des cadeaux beauté par milliers Noël commence à marquer de son empreinte les vitrines des commerces ainsi que les avenues. Les sapins reprennent du service, les rennes affûtent leurs sabots. Toutelaculture.com

Plus en détail

Le plan de développement durable de la collectivité montréalaise

Le plan de développement durable de la collectivité montréalaise PLAN D ACTION Le plan de développement durable de la collectivité montréalaise 2010 2015 ENSEMBLE POUR UNE MÉTROPOLE DURABLE Le Plan de développement durable de la collectivité montréalaise 2010-2015 mobilise

Plus en détail

Compte rendu du comité technique de réseau du 28 mai

Compte rendu du comité technique de réseau du 28 mai Compte rendu du comité technique de réseau du 28 mai Paris, le 29 mai 2015 Ce comité technique de réseau (CTR), présidé par le Directeur général adjoint (DGA), Vincent Mazauric, portait sur : un projet

Plus en détail

Surf Training, représenté par Philippe BEUDIN ou www.surftraining.com. 102 rue Pierre de Chevigné, 64 200 Biarritz 05 59 23 15 31

Surf Training, représenté par Philippe BEUDIN ou www.surftraining.com. 102 rue Pierre de Chevigné, 64 200 Biarritz 05 59 23 15 31 2012-2013 Biarritz Surftraining Sortie Scolaire Surf Training, représenté par Philippe BEUDIN info@surftraining.com ou www.surftraining.com 102 rue Pierre de Chevigné, 64 200 Biarritz 05 59 23 15 31 BIARRITZ

Plus en détail

La République Française et ses valeurs expliquées aux enfants

La République Française et ses valeurs expliquées aux enfants LES FICHES du LES FICHES HORS-SÉRIE du De 7 à 14 ans LES FICHES du N 47H www.playbacpresse.fr La République Française et ses valeurs expliquées aux enfants Des attaques terroristes en France (7-9 janvier

Plus en détail

Conception & Évaluation des Interfaces Homme-Machine. TD ou Devoirs

Conception & Évaluation des Interfaces Homme-Machine. TD ou Devoirs Conception & Évaluation des Interfaces Homme-Machine Concepteur du cours : Wendy E. Mackay, INRIA Futurs wendy.mackay@inria.fr Introduction aux TDs L'interface d'un logiciel détermine souvent sa réussite

Plus en détail

TEST DE CARTES Harmonisez le couple test à sondes mobiles - test Jtag dès la conception

TEST DE CARTES Harmonisez le couple test à sondes mobiles - test Jtag dès la conception TEST DE CARTES Harmonisez le couple test à sondes mobiles - test Jtag dès la conception Par Olivier Artur et Christophe Lotz, Alcatel CIT et Aster Ingénierie La difficulté d'accès aux équipotentielles

Plus en détail

QUARTIERS DU MONDE: HISTOIRES URBAINES

QUARTIERS DU MONDE: HISTOIRES URBAINES QUARTIERS DU MONDE: HISTOIRES URBAINES FORMATION SUR LA VIDEO COMME OUTIL DE LA RECHERCHE-ACTION Equipe de Pikine 20-22 octobre 2007 Silvana Ospina, Référente en Techniques de Communication, INCITA Alice

Plus en détail

La distinction entre l accident du travail et l accident de trajet

La distinction entre l accident du travail et l accident de trajet La distinction entre l accident du travail et l accident de trajet Accident du travail ou de trajet : la santé du salarié peut, du fait ou à l occasion de son travail, se trouver altérée. Il bénéficie

Plus en détail

POSITIONING AND CONTROL OF MOBILE ROBOTS

POSITIONING AND CONTROL OF MOBILE ROBOTS Laboratoire d Automatique POSITIONING AND CONTROL OF MOBILE ROBOTS Projet de Semestre / Eté Année académique 2004 / 2005 Jean Martial Miamo Nguekam Etudiant en 4 ième année Electricité Dr. Denis Gillet

Plus en détail

CULTURELLE AUDREY SOMMIER MÉDIATRICE CULTURELLE

CULTURELLE AUDREY SOMMIER MÉDIATRICE CULTURELLE Education ARTISTIQUE et CULTURELLE AUDREY SOMMIER MÉDIATRICE CULTURELLE audreysommier@spacejunk.tv // 06 67 78 15 73 1 SOMMAIRE A PROPOS DE SPACEJUNK... P3 MOUVEMENTS ARTISTIQUES CONTEMPORAINS ÉMERGENTS

Plus en détail

Roule Galette : un conte de randonnée

Roule Galette : un conte de randonnée Roule Galette : un conte de randonnée Littérature : lire et comprendre la construction du texte Lecture de la première partie du texte incluant la rencontre avec le loup. soit sous la forme d une lecture

Plus en détail

DÉBAT TONIK L OUTIL QUI QUESTIONNE LE MOUVEMENT

DÉBAT TONIK L OUTIL QUI QUESTIONNE LE MOUVEMENT DÉBAT TONIK L OUTIL QUI QUESTIONNE LE MOUVEMENT DÉBAT TONIK, L OUTIL QUI QUESTIONNE LE MOUVEMENT L OUTIL «DÉBAT TONIK» TE PERMET DE LANCER DES DÉBATS TONIQUES DANS LE MOUVEMENT AVEC LES J&SIENS SUR DES

Plus en détail

IASC evaluation de l approche cluster phase 2 Rapport Synthèse

IASC evaluation de l approche cluster phase 2 Rapport Synthèse IASC evaluation de l approche cluster phase 2 résumé exécutif, AVRIL 2010 Evaluation de l Approche Cluster 2 Rapport Synthèse Julia Steets, François Grünewald, Andrea Binder, Véronique de Geoffroy, Domitille

Plus en détail

1 Thessaloniciens 2.13-3.5. Tenir, mais comment? Nous ne sommes pas les seuls minoritaires, mais minoritaires nous le sommes.

1 Thessaloniciens 2.13-3.5. Tenir, mais comment? Nous ne sommes pas les seuls minoritaires, mais minoritaires nous le sommes. 1Thess2b FMT 150809.doc 1 Introduction 1 Thessaloniciens 2.13-3.5 Tenir, mais comment? En France, nous sommes habitués : les chrétiens sont minoritaires, et les chrétiens évangéliques très minoritaires.

Plus en détail

IUFM DE BOURGOGNE. Centre de Mâcon CONCOURS DE RECRUTEMENT : PROFESSEUR DES ECOLES. Lire l image

IUFM DE BOURGOGNE. Centre de Mâcon CONCOURS DE RECRUTEMENT : PROFESSEUR DES ECOLES. Lire l image IUFM DE BOURGOGNE Centre de Mâcon CONCOURS DE RECRUTEMENT : PROFESSEUR DES ECOLES Lire l image Pratique pédagogique en arts visuels, en géographie et en histoire au cycle 3 Marie-Lucie TIERSONNIER Directeur

Plus en détail

FORMATION AU CYCLE SUPÉRIEUR DE SOPHROLOGUE PROFESSIONNEL DOSSIER 2017-2018

FORMATION AU CYCLE SUPÉRIEUR DE SOPHROLOGUE PROFESSIONNEL DOSSIER 2017-2018 FORMATION AU CYCLE SUPÉRIEUR DE SOPHROLOGUE PROFESSIONNEL DOSSIER 2017-2018 Siège Social : IFSP 15, rue des Tulipiers 38280 VILLETTE D ANTHON Tél. 06 25 45 92 85 ou 06 74 10 14 16 / Mail : contact@ifsp-lyon.fr

Plus en détail

Économiser et réduire les risques dans votre environnement DB2 for z/os

Économiser et réduire les risques dans votre environnement DB2 for z/os Économiser et réduire les risques dans votre environnement DB2 for z/os Une complexité et des contraintes à l origine d une spirale des coûts Alors que la quasi-totalité des plus grandes entreprises dans

Plus en détail

FICHE 1a Fiche à destination des enseignants

FICHE 1a Fiche à destination des enseignants FICHE 1a Fiche à destination des enseignants TS 25 Les défis de l'aéronautique au XXIème siècle Type d'activité Activité documentaire ; utilisation de TIC en classe. Notions et contenus du programme de

Plus en détail

Poissons du lac Tanganyika

Poissons du lac Tanganyika Voyages Bio Sous-Marine Avec le concours de Poissons du lac Tanganyika du 11 au 27 avril 2015 avec Patrick Louisy Neolamprologus brichardi, Neolamprologus tretocephalus, Neolamprologus leleupi P. Louisy

Plus en détail

CE1 La Pronominalisation Lire les groupes de mots encadrés dans les pages il, ils, elle et elles - Recenser ce que remplacent il, ils, elle, elles.

CE1 La Pronominalisation Lire les groupes de mots encadrés dans les pages il, ils, elle et elles - Recenser ce que remplacent il, ils, elle, elles. CE1 La Pronominalisation Lire les groupes de mots encadrés dans les pages il, ils, elle et elles - Recenser ce que remplacent il, ils, elle, elles. Elle Louve-Rouge est rouge. Clara va dans le jardin.

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

Manuel d utilisation de votre Bazile Prestige

Manuel d utilisation de votre Bazile Prestige Manuel d utilisation de votre Bazile Prestige 1) Contenu de votre coffret - Le téléphone Bazile Prestige 2) Votre Bazile Prestige le haut parleur - Un chargeur secteur - Un kit mains-libres - Un tour de

Plus en détail