HAL : une archive ouverte

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "HAL : une archive ouverte"

Transcription

1 Laurent Capelli HAL : une archive ouverte Laurent Capelli, Ingénieur CCSD «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 1

2 Les archives ouvertes Les archives ouvertes (Open Archive) : Réservoirs d articles, de textes scientifiques Auto-archivés : libre dépôt par les chercheurs et/ou Archivés par des documentalistes, bibliothécaires, En accès libre et gratuit Accessibles sur des moissonneurs OAI Mais aussi sur Google, Google scholar, Un nouveau modèle de communication scientifique? Alternative au monopole des revues Libre diffusion des résultats de la recherche Remise en cause du modèle éditorial dominant «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 2

3 Définition, principes, modalités du libre accès Selon l Initiative de Budapest pour l Accès Ouvert : «le libre accès à la littérature scientifique est sa mise à disposition gratuite sur l Internet public, permettant à tout un chacun de lire, télécharger, copier, transmettre, imprimer ( ), ou s en servir à toute autre fin légale, sans barrière financière, légale ou technique autre que celles indissociables de l accès et l utilisation d Internet.» «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 3

4 Le libre accès à l information scientifique Mutations profondes des circuits et des processus de publication et de diffusion de l IST La production scientifique est numérique Mouvement historique du libre accès raisons multiples à la base du libre accès : Problème du coût des revues scientifiques Monopole des revues sur la publication scientifique Délais de publication Difficultés d accès à l IST Philosophique : taxpayer «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 4

5 La chaîne d édition D après support de T. Chanier «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 5

6 LE CYCLE D IMPACT DÉMARRE : La recherche se fait Le chercheur écrit le «preprint» de son article Accès restreint Impact restreint Le preprint est soumis à une revue Mois Le postprint est accepté, validé et publié par une revue Le preprint est évalué par un comité de lecture Le preprint corrigé par l auteur devient un «postprint» (d après support Eprints en libre accès) Les autres chercheurs ne peuvent accéder au postprint que si leur établissement est abonné à la revue où il est publié NOUVEAUX CYCLES D IMPACT : les nouvelles recherches s appuient sur les recherches précédentes «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 6

7 LE CYCLE D IMPACT DÉMARRE : La recherche se fait Accès maximal - Impact maximal Le chercheur écrit le «preprint» de son article Le preprint est auto-archivé sur une AO Mois Le preprint est soumis à une revue Le preprint est évalué par un comité de lecture Le preprint corrigé par l auteur devient un «postprint» Le postprint est accepté, validé et publié par une revue Les autres chercheurs ne peuvent accéder au postprint que si leur établissement est abonné à la revue où il est publié Le postprint est publié dans une revue à accès libre ou auto-archivé sur une AO NOUVEAUX CYCLES D IMPACT L impact scientifique des articles de recherche libres d accès s accroît et s accélère grâce à l augmentation de l accès NOUVEAUX CYCLES D IMPACT : les nouvelles recherches s appuient sur les recherches précédentes «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 7

8 Steve Lawrence, Nature, Volume 411, Number 6837, p. 521, 2001 More highly cited articles, and more recent articles, are significantly more likely to be online «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 8

9 L explosion documentaire Augmentation exponentielle du nombre de chercheurs, de publications au XXème siècle Quelques indicateurs : Sur totalité des chercheurs depuis l Antiquité, 90% en vie aujourd hui En 2000 : articles scientifiques publiés, revues «peer-reviewed» En 2004 : articles scientifiques publiés, revues «peer-reviewed» CNAM, 3 nov 2010 F.André DIST/CNRS «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 9

10 L explosion documentaire Nombre annuel de résumés publiés par le Chemical abstracts de 1907 à 2002 «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 10

11 Dépenses annuelles en ressources électroniques Total national des dépenses consenties pour les ressources électroniques par les universités et les organismes français : environ 56M. 23M pour les organismes 33M pour les universités Evaluation du total national des dépenses documentaires : 123M «données 2008» «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 11

12 Dépenses documentaires des universités Les dépenses documentaires des universités représentent environ 103M en 2008 En moyenne, les services communs de documentation (SCD) ont réalisé 81% de ces dépenses. Les dépenses documentaires ont augmenté de 51 % entre 1999 et 2007 : à l intérieur de cette enveloppe, la croissance du coût des ressources électroniques est remarquable (+ 287 % en 9 ans) «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 12

13 Evolution des dépenses documentaires des SCD Les dépenses documentaires : évolution des différentes composantes (base 100 en 2000) Livres Ressources électroniques Périodiques imprimés «données 2007» «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 13

14 AO versus revues? 4 fonctions remplies par les revues scientifiques diffusion de l'information scientifique qualité de la recherche : par le «contrôle par les pairs» (peer-reviewing) constitution d'archives pérennes (enregistrement de la science) reconnaissance des chercheurs : facteur d impact, facteur h «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 14

15 Le libre accès : bilan? Un mouvement irréversible, mais progressif Des soutiens institutionnels importants : Sénat américain, Union Européenne, gouvernements Grands organismes scientifiques : ANR, CNRS, INSERM, INRIA (Fr.), NIH (E.U.), RCUK (G.B.) Des initiatives nationales fortes : Plates-formes nationales d hébergement des archives ouvertes En France : HAL En G.B.: The Depot Vers l obligation de dépôt : Aux USA : dans PubMedCentral (pour les recherches financées par le NIH) ; projet de loi en juin 2009 pour toutes les disciplines ; en Espagne, en Norvège pour toutes les disciplines ; Prise en compte future dans l évaluation des chercheurs «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 15

16 HAL un service pour la recherche Un accord inter-établissements ( ) CEA, CEMAGREF, CGE, CIRAD, CNRS, CPU, IFREMER, INERIS, INRA, INRIA, INRETS, INSERM, Institut PASTEUR, IRD Un engagement du CNRS à offrir et développer en partenariat un service pour toute la recherche française «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 16

17 HAL passerelle vers l international Depuis l origine HAL est interconnecté avec arxiv, arxiv «la» première archive ouverte créée par Paul Ginsparg en 1991 L archive ouverte de référence en physique, mathématiques, informatique En 2007 HAL s est interconnecté avec PubmedCentral PMC, créé par les NIH, sous l impulsion d Harold Varmus collaboration entre le CCSD et l INSERM L INSERM finance l XMListation des données, format obligatoire pour PMC «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 17

18 L impact du Web sur l édition scientifique ou comment convaincre les chercheurs Visibilité et accessibilité L impact d une publication est accru de manière substantielle si celle-ci est accessible librement sur le Web «On line or invisible»? S. Lawrence, NEC Research Institute Dans les domaines de mathématiques (Odlyzko A., 2001), astrophysique (Kurtz MJ, 2003), physique, avec un échantillonnage de 14 millions d articles de la BdD ISI sur 10 ans, le taux de citation serait de 2.5 à 5 fois supérieur pour les articles en libre accès (S. Harnad, 2004) Depuis fin novembre 2004, on peut consulter qui indexe les articles en ligne et traite toutes leurs références «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 18

19 Disponibilité sur Internet? Pérennité des documents en ligne : un objectif des archives ouvertes Différentes études sur les liens figurant en notes de bas de page et références des publications révèlent une inquiétante «dégénérescence» avec le temps : 4% des liens cités dans les articles de 3 journaux scientifiques (Nature, Science et The New England Journal of Medecine) sont inaccessibles 3 mois après leur publication; ce taux monte à 10% après 15 mois, 13% après 27 mois 40% des liens référencés par les articles de deux journaux informatiques sont inaccessibles 4 ans après la publication «Je pense à l incendie de la bibliothèque d Alexandrie» Robert Delavalle, physicien à l université du Colorado «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 19

20 HAL, centralisation apparente, mutualisation certaine! une plate forme commune Garantir l accessibilité au texte intégral Permettre l indexation global du texte intégral contenu dans la base Préserver un niveau scientifique homogène et de qualité Offrir une meilleure visibilité à l international Interconnecter avec les bases mondiales de référence Fournir des URL pérennes et ainsi permettre la citation numérique «Horodater» les dépôts et ainsi valider une antériorité scientifique. Enrichir automatiquement les référentiels institutionnels (Labintel, CRAC) Limiter la saisie des références à un seul système Effectuer l archivage à long terme Et limiter l effort à une seule unité spécialisée : le model économique français pour les archives ouvertes et reconnu pour être le plus économique et le plus efficace «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 20

21 Politique des éditeurs Les éditeurs, sont de plus en plus nombreux à permettre le dépôt en archives ouverte de la version auteur. Depuis mai 2004 : Elsevier «An author may post his version of the final paper on his personal web site and on his institution s web site (including his institutional repository). Each posting should include the article s citation and link to the journal homepage (or the article DOI). The author does not need our permission to do this, but any other posting (e.g to a repository elsewhere) would require our permission. By his version we are referring to his word or tex file, not a pdf or HTML download from science direct, but the author can update his version to reflect changes made during the refereeing and editing process.» K. Hunter senior vice president strategy Elsevier, may 2004 «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 21

22 HAL Quels documents? Pré publications, publications, post publications, notices bibliographiques :o(( Typologie des notices bibliographiques associées Publications dans des revues à comité de lecture Conférences invitées dans des congrès Proceedings à comité de lecture Publications dans des revues sans comité Communications à des congrès, symposiums Séminaires, workshops Chapitres dans les ouvrages Livres et ouvrages Thèses La typologie de HAL est calquée sur celle du ministère permettant ainsi aux laboratoires d extraire automatiquement des données exploitables directement dans les quadriennaux «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 22

23 Modalités de dépôt Déposer dans HAL Identification simplifiée Le compte créé est actif immédiatement Contributeurs : auteurs, documentalistes, etc. Niveau scientifique requis «Tout article qui, soumis à une revue à comité de lecture, serait envoyé à un rapporteur» Vérification avant mise en ligne Vérification technique Modération scientifique Format des documents libre Génération automatique de documents PDF pour une accessibilité universelle «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 23

24 Dépôt sans retrait? Le retrait n est pas possible par le contributeur : ceci contribue à le responsabiliser et le motive pour ne déposer qu un travail de qualité Cela évite des tentatives d utilisations scientifiques frauduleuses : dépôt de résultats contradictoires pour prendre date avec retrait postérieur du dépôt scientifiquement en erreur, etc. On ne peut pas citer dans une publication scientifique un texte qui risque à tout moment d être retiré par son auteur! La stabilité des dépôts et des adresses est donc cruciale L alternative au dépôt sans retrait est la possibilité de déposer de nouvelles versions La dernière version est proposée par défaut au lecteur, mais celui-ci peut toujours accéder aux versions antérieurs «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 24

25 Identifiant et citabilité électronique Un «document» dans une archive ouverte c est : une ou plusieurs versions d un même article comportant chacune la notice descriptive Incluant éventuellement des références bibliographiques un ou plusieurs formats du même fichier (PDF, TeX, XML, DOC, etc.) éventuellement des fichiers annexes images, sons, vidéos, posters, présentation «ppt», etc. L identifiant pérenne, «citable», référence un «container» qui abrite tous les composants de l article scientifique une URL simplifiée qui garantit au lecteur d arriver toujours sur la version la plus récente de l article et lui permet l accès à l historique une URL stable ne dépendant pas du stockage physique du document «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 25

26 La plate-forme HAL Une plate forme développée depuis 2001 par le CCSD, unité de service du CNRS Technologies «libres» LAMP (Linux, Apache, MySQL, PHP) Des interfaces intuitives et accessibles (AJAX) Des référentiels contrôlés et établis avec les institutions Laboratoires, tutelles et institutions de recherches pour les affiliations des auteurs Listes de revues, etc. Environnement sécurisé Hébergé par le Centre de Calcul de l IN2P3 Haute disponibilité, sécurisation, accès réseaux performants Archivage à long terme Réplication des données au CINES, traitement des données et des formats pour une lisibilité «éternelle» «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 26

27 Portails de dépôts, collections institutionnel INSERM générique HAL typologique TEL disciplinaire HAL-SHS AUTRES UNIV INRIA EXPORTS IMPORTS XML, WS hal OAI-PMH REDIF RSS Etc. Notice bibliographique ISIDORE Recherche sur Les métadonnées Texte intégral Recherche en texte intégral Recherche simple et avancée Recherche ArXiv PubMed Central Métadonnées disciplinaires Métadonnées institutionnelles Métadonnées communes «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 27

28 La classification scientifique est faite par les chercheurs et pour les chercheurs. Le but recherché est d avoir un maximum de 2 niveaux arborescents contenant une trentaine d item au maximum pour une discipline. référentiel laboratoires référentiel classification scientifique référentiel titres de revues Les principaux référentiels de HAL «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 28

29 Une appropriation facile Dans une base de données commune, HAL des portails institutionnels personnalisés intégration automatique des dépôts quelque soit l origine du portail, en fonction de l affiliation des auteurs préservation de l identité de l établissement adresses URL, graphisme, métadonnées spécifiques, etc. Plus de 300 portails et collections Toutes les grandes EPST, le CEA, l académie des sciences, de nombreuses universités et grandes écoles, etc. «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 29

30 thèses accessibles en texte intégral Thèse, HDR Auto archivage par les doctorants Un partenariat avec STAR, le dépôt national des thèses électroniques de l ABES Si l autorisation de mise en ligne sur Internet a été donnée par le doctorant, le dépôt dans TEL est automatique En 2010 le serveur PASTEL de ParisTech a été intégré dans TEL «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 30

31 Statistiques «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 31

32 Les interconnexions avec HAL Interconnexion avec des solutions commerciales FLORA (Ever) CADIC INTELLAGENCE (Gestion de congrès) Interconnexion de systèmes locaux Les projets universitaires GRAAL (déployé sur 1/3 des universités françaises) ProdINRA (2010) STAR (dépôt légal des thèses) Techniquement Protocole OAI-PMH, WebServices «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 32

33 Autour de HAL MediHAL ScienceConf.org ISIDORE Héloïse PEER OpenAire «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 33

34 ISIDORE Un moteur de recherche pour les SHS Intégration de Service et Interconnexion de DOnnées pour la Recherche et l Enseignement Crawl de différentes sources (HAL-SHS, PERSEE, Revues.org, Labos SHS, ABES, INIST, CRN, CAIRN, etc.), traitement et expression en RDF Recherche par facettes Technologies Web 3.0 MOE confiée au CCSD Livraison de la version 1 : lundi 4 avril 2011 (version béta disponible depuis le 8 décembre 2010) «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 34

35 Héloïse, en partenariat avec le SNE Un Romeo/Sherpa pour et avec les éditeurs français On constate l absence de l édition française et particulièrement des SHS dans Roméo Une orientation «éditeurs» Ce sont eux qui déposent leurs politiques revue par revue D autres initiatives Européennes Dulcinea en Espagne? Héloïse proposera un WebService Agglomérant son propre contenu aux réponses de Sherpa et de Dulcinea Le CCSD développe et est opérateur de plate-forme «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 35

36 MédiHAL Archive ouverte d images scientifiques Documents scannés, photographies numérisées, photographies numériques, images de synthèse, images de simulations numériques, etc. Mêmes possibilités que HAL : Collections, exports, etc. Archivage des images à long terme Géolocalisation des données déposées Les photographies et images doivent être des données scientifiques issues de : projets de recherche scientifiques en cours ou passés programmes scientifiques en cours ou passés fonds scientifiques individuels ou collectifs (séries) Vidéos à partir de 2011 «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 36

37 SciencesConf.org Dédié aux organisateurs de colloques scientifiques avec appel à communication Fournir l ensemble des ressources Web et mails aux organisateurs Le site de la conférence, la gestion des inscriptions Les outils pour l appel à communication L espace de travail pour le comité éditorial La gestion du planning L interconnexion avec HAL pour le dépôts des articles L édition du BoA et des actes électroniques La conservation du site et la possibilité de collection pour les conférences récurrentes Etc. «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 37

38 PEER Publishing and the Ecology of European Research Projet européen, piloté pour la partie française, par l INRIA Le projet est une collaboration entre les éditeurs, les chercheurs et leurs dépôts (durée 2008 à 2011) Le but est d examiner les effets du dépôt systématique à grande échelle des manuscrits d'auteurs dans une archive ouverte afin de mesurer l impact sur l audience des lecteurs, la visibilité des auteurs, et la viabilité des journaux HAL est la cible française de l expérimentation PEER documents déposés à ce jour «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 38

39 OpenAire projet Européen piloté par le consortium Couperin Un projet pour assurer le libre accès aux publications scientifiques financées par la Commission Européenne Le principal objectif d OpenAIRE consiste à concrétiser la décision de la Commission Européenne de rendre obligatoire la diffusion en libre accès des publications issues des recherches financées par le 7e PCRD Accompagner les chercheurs pour le dépôt de leurs publications via un réseau piloté par le consortium Couperin HAL est naturellement l archive ouverte française de la majorité des institutions et des établissements, mais d autres archives comme par exemple celle de l Ifremer sont autant de cibles pour ce projet - Contact Jean-François Lutz «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 39

40 Webometrics Le classement mondial des archives ouvertes en 2010 place HAL au 1 rang des archives ouvertes institutionnelles au 2 rang des archives ouvertes «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 40

41 Adresses et URL documentations utilisateurs et développeurs tutoriels (vidéos) manuels news, etc. Support utilisateurs mailto : «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 41

42 «DE L'ENVIRONNEMENT SOLAIRE AUX ENVIRONNEMENTS STELLAIRES» du 4 au 7 avril 2011 à Roscoff 42

Identifiants et référentiels dans l archive ouverte HAL

Identifiants et référentiels dans l archive ouverte HAL Identifiants et référentiels dans l archive ouverte HAL Laurent Capelli Directeur Technique CCSD MMSH, Ateliers du Numérique LabexMed, 20 février 2015 1 Plan de la présentation 1. L archive ouverte HAL

Plus en détail

Christine Berthaud L ARCHIVE OUVERTE HAL : MISE EN ŒUVRE D UNE POLITIQUE. Journée Open Access IMIST/CNRST Rabat, 23 octobre 2014

Christine Berthaud L ARCHIVE OUVERTE HAL : MISE EN ŒUVRE D UNE POLITIQUE. Journée Open Access IMIST/CNRST Rabat, 23 octobre 2014 L ARCHIVE OUVERTE HAL : MISE EN ŒUVRE D UNE POLITIQUE POUR L ACCÈS OUVERT AUX PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES Christine Berthaud Journée Open Access IMIST/CNRST Rabat, 23 octobre 2014 HAL - http://hal.archives-ouvertes.fr

Plus en détail

Les archives ouvertes

Les archives ouvertes Les archives ouvertes Christine.Berthaud@ccsd.cnrs.fr Christine Berthaud@ccsd.cnrs.fr 1990 Paul Ginsparg à Los Alamos 2002 Initiative de Budapest pour l Accès ouvert (BOAI) Le libre accès à la recherche,

Plus en détail

HAL, archive ouverte dédiée aux chercheurs et enseignants - chercheurs. christine.berthaud@ccsd.cnrs.fr

HAL, archive ouverte dédiée aux chercheurs et enseignants - chercheurs. christine.berthaud@ccsd.cnrs.fr HAL, archive ouverte dédiée aux chercheurs et enseignants - chercheurs christine.berthaud@ccsd.cnrs.fr HAL - http://hal.archives-ouvertes.fr L'archive ouverte pluridisciplinaire HAL, est destinée au dépôt

Plus en détail

Christine.Berthaud@ccsd.cnrs.fr http://ccsd.cnrs.fr/ La science partagée

Christine.Berthaud@ccsd.cnrs.fr http://ccsd.cnrs.fr/ La science partagée Christine.Berthaud@ccsd.cnrs.fr http://ccsd.cnrs.fr/ 1 Le CCSD Le libre accès Eléments de politique L archive ouverte HAL Episciences.org 2 HAL - http://hal.archives-ouvertes.fr L'archive ouverte pluridisciplinaire

Plus en détail

UTILISER LES ARCHIVES OUVERTES POUR VALORISER SES TRAVAUX : L'EXEMPLE DE HAL-SHS

UTILISER LES ARCHIVES OUVERTES POUR VALORISER SES TRAVAUX : L'EXEMPLE DE HAL-SHS UTILISER LES ARCHIVES OUVERTES POUR VALORISER SES TRAVAUX : L'EXEMPLE DE HAL-SHS Agnès Magron Ecole d été, Strasbourg, 10 juillet 2015 HAL - http://hal.archives-ouvertes.fr L'archive ouverte pluridisciplinaire

Plus en détail

HAL, archives ouvertes. Christine Berthaud, CNRS/CCSD - Directrice

HAL, archives ouvertes. Christine Berthaud, CNRS/CCSD - Directrice HAL, archives ouvertes Christine Berthaud, CNRS/CCSD - Directrice HAL - http://hal.archives-ouvertes.fr L'archive ouverte pluridisciplinaire HAL, est destinée au dépôt et à la diffusion d'articles scientifiques

Plus en détail

Découverte et dépôt dans Hal

Découverte et dépôt dans Hal Découverte et dépôt dans Hal 2014 Plan Contexte Qu est-ce que Hal? Portail Collections Pourquoi déposer? Visibilité Référencement Mes services : liste de publications Mes services : statistiques Je dépose

Plus en détail

Archives ouvertes et thèses en ligne

Archives ouvertes et thèses en ligne Archives ouvertes et thèses en ligne État des lieux et perspectives Définition Entrepôt Archive ouverte un lieu où sont déposées des données issues de la recherche et de l enseignement Tout dépôt est daté,

Plus en détail

Une archive ouverte au service des pasteuriens : HAL-PASTEUR. hal-pasteur.archives-ouvertes.fr hal-pasteur@pasteur.fr

Une archive ouverte au service des pasteuriens : HAL-PASTEUR. hal-pasteur.archives-ouvertes.fr hal-pasteur@pasteur.fr Une archive ouverte au service des pasteuriens : HAL-PASTEUR hal-pasteur.archives-ouvertes.fr hal-pasteur@pasteur.fr Sommaire Hal-Pasteur : à quoi ça sert? S inscrire dans HAL-Pasteur Déposer une publication

Plus en détail

Mise en place d une politique institutionnelle d archives ouvertes

Mise en place d une politique institutionnelle d archives ouvertes Mise en place d une politique institutionnelle d archives ouvertes Sanaa DOUKKALI Directrice de la Bibliothèque Universitaire Mohamed Sekkat, Université Hassan II -Casablanca Tel: +212 614 00 04 52 e-mail

Plus en détail

MAITRISE DE L INFORMATION SCIENTIFIQUE

MAITRISE DE L INFORMATION SCIENTIFIQUE INFORMATIQUE MASTER 1 MAITRISE DE L INFORMATION SCIENTIFIQUE Première séance 1 Plan du cours La BUPMC et Les bibliothèques d informatique de la BUPMC I- Trouver de la documentation à partir d Internet

Plus en détail

Conception et réalisation

Conception et réalisation Conception graphique : Benoît Colas,. Université de Toulouse-Le Mirail / CPRS - UMS 838. FaciLe Conception et réalisation Emilie Massotte (DAR-UMS 838 ; UTM) massotte@univ-tlse2.fr Stéphanie Delaguette

Plus en détail

Françoise Gouzi Université Toulouse 2-Le Mirail

Françoise Gouzi Université Toulouse 2-Le Mirail Françoise Gouzi Université Toulouse 2-Le Mirail HAL est une archive ouverte internationale et multidisciplinaire, qui recueille et diffuse les documents scientifiques et donne un accès libre, gratuit et

Plus en détail

OPEN ACCESS WEEK 2014 GÉNÉRATION LIBRE-ACCÈS 13-26 OCTOBRE

OPEN ACCESS WEEK 2014 GÉNÉRATION LIBRE-ACCÈS 13-26 OCTOBRE OPEN ACCESS WEEK 2014 GÉNÉRATION LIBRE-ACCÈS 13-26 OCTOBRE 1 21 octobre 13h-17h Atelier l Open Access et vous Le Libre Accès : quels concepts? Bref historique Panorama de l offre actuelle Quelles ressources

Plus en détail

DÉPOSER DANS HAL MODE D EMPLOI

DÉPOSER DANS HAL MODE D EMPLOI DÉPOSER DANS HAL MODE D EMPLOI AVANT DE COMMENCER Le dépôt doit être effectué en accord avec les co-auteurs Attention si vous déposez un fichier produit par l éditeur (tiré-à-part envoyé par l éditeur,

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Mutation majeure dans la communication scientifique : la recherche publique française s organise La signature d un protocole associant l ensemble des Universités et des Grandes Ecoles

Plus en détail

Convention de partenariat en faveur des archives ouvertes et de la plateforme mutualisée HAL

Convention de partenariat en faveur des archives ouvertes et de la plateforme mutualisée HAL Convention de partenariat en faveur des archives ouvertes et de la plateforme mutualisée HAL Considérant que, L accès gratuit et immédiat, via Internet, à la production de la recherche, toutes disciplines

Plus en détail

Les nouveaux sites documentaires de l IRD

Les nouveaux sites documentaires de l IRD Les nouveaux sites documentaires de l IRD Nouvel Horizon, nouvel intranet, nouveaux Netvibes - IRD France Sud - Logo d après Clipart-fr et Freepik.com De quoi allons nous parler? Les sites de la Documentation

Plus en détail

Trouver l information scientifique sur Internet. Morgane Le Gall (BLP)

Trouver l information scientifique sur Internet. Morgane Le Gall (BLP) Trouver l information scientifique sur Internet Morgane Le Gall (BLP) Programme Accueil Le Web : présentation Les moteurs de recherche généralistes (n 1: Google) Les moteurs spécialisés (ex.google scholar,

Plus en détail

Archives Ouvertes : retour d expérience et rôle des documentalistes

Archives Ouvertes : retour d expérience et rôle des documentalistes Archives Ouvertes : retour d expérience et rôle des documentalistes Claire Büren - Inria «L édition scientifique : sortez enfin du labyrinthe!» - IECL - 16 décembre 2013 Plan Le contexte Les débuts : les

Plus en détail

Publier en Open Access : quelles stratégies mettre en oeuvre?

Publier en Open Access : quelles stratégies mettre en oeuvre? Publier en Open Access : quelles stratégies mettre en oeuvre? Natacha Leclercq SCD Université Paris Diderot Juin 2015 Pourquoi publier en Open Access? Rappel des principaux généraux de l Open Access :

Plus en détail

OPEN ACCESS. ouverte INP Toulouse

OPEN ACCESS. ouverte INP Toulouse OPEN ACCESS Création d une d archive ouverte INP Toulouse Rappel historique «Révolution» Internet 1990 s Déclarations Open access Budapest 2001 : auto-archivage et revues alternatives Bethesda 2003 : ouverture

Plus en détail

GUIDE DE DEPÔT DANS HAL

GUIDE DE DEPÔT DANS HAL GUIDE DE DEPÔT DANS HAL Octobre 2009 Laboratoire I3S (Informatique, Signaux et Systèmes de Sophia Antipolis) SOMMAIRE 1. Pourquoi déposer? p. 1 2. Comment déposer? p. 1 2.1. Recommandations p. 1 2.2. Pré

Plus en détail

La publication scientifique, les répertoires institutionnels et les Creative Commons

La publication scientifique, les répertoires institutionnels et les Creative Commons La publication scientifique, les répertoires institutionnels et les Creative Commons Laurence Thys Juriste, attaché à la Direction générale du Réseau des Bibliothèques de l Université de Liège Assistante

Plus en détail

IST et questions juridiques. Retour d expérience d un SCD

IST et questions juridiques. Retour d expérience d un SCD IST et questions juridiques Retour d expérience d un SCD 1 L information scientifique et technique a connu une mutation très rapide du papier au numérique Cette mutation de l offre et des usages pose de

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE POUR DEPOSER DANS HAL-SHS A SAVOIR AVANT DE DÉPOSER DANS HAL-SHS

GUIDE PRATIQUE POUR DEPOSER DANS HAL-SHS A SAVOIR AVANT DE DÉPOSER DANS HAL-SHS GUIDE PRATIQUE POUR DEPOSER DANS HAL-SHS A SAVOIR AVANT DE DÉPOSER DANS HAL-SHS HAL-SHS est une archive ouverte internationale et multidisciplinaire qui recueille et diffuse les documents scientifiques

Plus en détail

Déposer ses publications dans HAL pourquoi, comment?

Déposer ses publications dans HAL pourquoi, comment? Déposer ses publications dans HAL pourquoi, comment? Contact : support.hal@univ-tln.fr Mariannick Cornec ( DICE, UMR 7318, CDPC JC Escarras, Toulon) Cécile Ferran (Bibliothèques de l Université de Toulon)

Plus en détail

Archives ouvertes : les enjeux dans les politiques d établissement et les projets internationaux

Archives ouvertes : les enjeux dans les politiques d établissement et les projets internationaux Archives ouvertes : les enjeux dans les politiques d établissement et les projets internationaux Bruno BOISSAVIT, Anne SLOMOVICI Séminaire MSH : Les archives ouvertes et HAL-SHS 13 Mars 2014 MSH Val de

Plus en détail

Trouver l information scientifique en ligne

Trouver l information scientifique en ligne Trouver l information scientifique en ligne Morgane Le Gall - BLP 2015 Programme Le Web : présentation Les moteurs de recherche scientifique Les archives ouvertes et moissonneurs Les revues scientifiques

Plus en détail

Un exemple d archive ouverte. Le cas du Cemagref

Un exemple d archive ouverte. Le cas du Cemagref Un exemple d archive ouverte. Le cas du Cemagref Politique de l établissement Mise en place de l archive institutionnelle Implication des auteurs Rôles des documentalistes Journées OMER Lyon, 29 Mars 2007

Plus en détail

Ressources électroniques en lettres, sciences humaines et sociales

Ressources électroniques en lettres, sciences humaines et sociales Ressources électroniques en lettres, sciences humaines et sociales Outils généraux, archives ouvertes, Internet Mulhouse Décembre 2014 Noël Thiboud » Éléments de méthodologie de la recherche documentaire»

Plus en détail

Recherche et exploitation de l information pour son mémoire. Master Pro OPEx

Recherche et exploitation de l information pour son mémoire. Master Pro OPEx Recherche et exploitation de l information pour son mémoire Master Pro OPEx Objectifs Types documents pertinents Méthodologie Faire un état de l art Travail sur le vocabulaire Rédiger une requête Se procurer

Plus en détail

PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES

PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES 7 avril 2014 ! Sommaire La plateforme Sciencesconf.org Le portail L espace conférence Site web Gestion scientifique Dépôt, sélection, envoi de mails, édition

Plus en détail

Panorama des contenus

Panorama des contenus journée professionnelle organisée par ABPN Association des Bibliothécaires de la Province Nord Panorama des contenus documentaires numériques Isabelle Gasser IRD Nouméa - Documentation Plan Contexte t

Plus en détail

Diffuser ses publications pour être lu, cité et référencé, dans le respect du Droit, c est possible! Intérêts des auteurs vs Politique des éditeurs : Comment procéder? Hanka Hensens, novembre 2009 d après

Plus en détail

PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES

PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES ANF Sciencesconf Meudon 10/11 octobre 2013 http://www.sciencesconf.org ! Sommaire La plateforme Sciencesconf.org Le portail L espace conférence Site web Gestion

Plus en détail

Agnès Journet (CNRS / CESR) Séminaire MSH Val de Loire "Pratiques numériques en SHS"

Agnès Journet (CNRS / CESR) Séminaire MSH Val de Loire Pratiques numériques en SHS Agnès Journet (CNRS / CESR) Séminaire MSH Val de Loire SOMMAIRE Pourquoi déposer dans une archive ouverte? HAL (Hyper Articles en Ligne) L archive ouverte pluridisciplinaire, les portails, les collections,

Plus en détail

L'IDHAL, UN SERVICE À FORTE VALEUR

L'IDHAL, UN SERVICE À FORTE VALEUR L'IDHAL, UN SERVICE À FORTE VALEUR AJOUTÉE POUR LE CHERCHEUR Journée d étude Bordeaux 16 juin 2015 L'iden'té du publiant à l'épreuve du numérique : enjeux et perspec'ves pour l'iden'fica'on des auteurs

Plus en détail

PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES. h tt p : / / w w w. s c i e n c e s c o n f. o rg

PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES. h tt p : / / w w w. s c i e n c e s c o n f. o rg PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES h tt p : / / w w w. s c i e n c e s c o n f. o rg Sommaire Introduction Le portail Sciencesconf.org L espace conférence Site web Inscription Gestion scientifique

Plus en détail

HAL-Pasteur. La plate-forme d archive ouverte de l Institut Pasteur. Formation au dépôt d articles. http://hal-pasteur.archives-ouvertes.

HAL-Pasteur. La plate-forme d archive ouverte de l Institut Pasteur. Formation au dépôt d articles. http://hal-pasteur.archives-ouvertes. HAL-Pasteur La plate-forme d archive ouverte de l Institut Pasteur Formation au dépôt d articles http://hal-pasteur.archives-ouvertes.fr hal-pasteur@pasteur.fr HAL-Pasteur L équipe HAL Pasteur est à votre

Plus en détail

Laurent.Capelli@in2p3.fr Daniel.Charnay@in2p3.fr. Journées de Yenne 2003 1

Laurent.Capelli@in2p3.fr Daniel.Charnay@in2p3.fr. Journées de Yenne 2003 1 Laurent.Capelli@in2p3.fr Daniel.Charnay@in2p3.fr Journées de Yenne 2003 1 Le CCSD, nouvelles missions Projet 1000 thèses du XX siècle Épijournaux Colloques et congrès Données «chercheurs» pour le CNRS

Plus en détail

PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES. 12 mars 2015

PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES. 12 mars 2015 PLATEFORME DE GESTION DE CONGRÈS SCIENTIFIQUES 12 mars 2015 Sommaire La plateforme Sciencesconf.org Le portail L espace conférence Site web Gestion scientifique Dépôt, sélection, envoi de mails, édition

Plus en détail

CONSEIL SCIENTIFIQUE 22 NOVEMBRE 2007 Valorisation de la production scientifique Bilan et perspectives

CONSEIL SCIENTIFIQUE 22 NOVEMBRE 2007 Valorisation de la production scientifique Bilan et perspectives CONSEIL SCIENTIFIQUE 22 NOVEMBRE 2007 Valorisation de la production scientifique Bilan et perspectives Par Julien Sicot Chargé de valorisation de la production scientifique Quelle production scientifique

Plus en détail

http://difusion.academiewb.be Journée des bibliothécaires 19-09-2013

http://difusion.academiewb.be Journée des bibliothécaires 19-09-2013 http://difusion.academiewb.be Journée des bibliothécaires 19-09-2013 calgoet@ulb.ac.be 1 Qu est ce que DI-fusion? Dépôt institutionnel de l Université libre de Bruxelles Archive institutionnelle Depuis

Plus en détail

Point d actualité numérique des bibliothèques de l Enseignement supérieur et de la Recherche

Point d actualité numérique des bibliothèques de l Enseignement supérieur et de la Recherche 14 e Journées des pôles associés et de la coopération Point d actualité numérique des bibliothèques de l Enseignement supérieur et de la Recherche MESR - Mission de l'information scientifique et technique

Plus en détail

La diffusion du. STAR 7ième cercle 25 septembre 2012

La diffusion du. STAR 7ième cercle 25 septembre 2012 La diffusion du document thèse STAR 7ième cercle 25 septembre 2012 Que dit l arrêté du 7 août 2006? Intranet: «Sauf dans le cas d'une clause de confidentialité, l'établissement de soutenance assure en

Plus en détail

Projet ORI-OAI Outil de Référencement et d Indexation Réseau de portails OAI. Notions et standards. ORI-OAI : Formation fonctionnelle

Projet ORI-OAI Outil de Référencement et d Indexation Réseau de portails OAI. Notions et standards. ORI-OAI : Formation fonctionnelle Projet ORI-OAI Outil de Référencement et d Indexation Réseau de portails OAI Notions et standards ORI-OAI : Formation fonctionnelle Notions et standards 1. Concept de métadonnées 2. Schémas de métadonnées

Plus en détail

[ Biblio thèquee. eee ] Guide de dépôt. Références bibliographiques Portail HAL École des Ponts ParisTech. Laboratoire concerné : CIRED

[ Biblio thèquee. eee ] Guide de dépôt. Références bibliographiques Portail HAL École des Ponts ParisTech. Laboratoire concerné : CIRED [ Biblio thèquee eee ] Guide de dépôt Références bibliographiques Portail HAL École des Ponts ParisTech Laboratoire concerné : CIRED Rédaction Florence Rivière Lamor Mise en forme Nathalie Kieffer Sommaire

Plus en détail

www.rechercheisidore.fr

www.rechercheisidore.fr www.rechercheisidore.fr La situation actuelle de l'accès aux données numériques des SHS Portail Web Portail Web Portail Web Portail Web Revues.org Persée HALSHS, TEL I-Revue - INIST Portail Web MSH, UMR...

Plus en détail

Insertion d une pièce jointe

Insertion d une pièce jointe Insertion d une pièce jointe Maud Pichardie, Fabienne Pinilla, Véronique Batifol-Garandel, Dpt SAD novembre 2012 Pour permettre l accès au texte intégral des productions scientifiques le dépôt des pièces

Plus en détail

Pour chaque discipline, la Bibliothèque désigne un conseiller ou une conseillère à la documentation (bibliothécaire).

Pour chaque discipline, la Bibliothèque désigne un conseiller ou une conseillère à la documentation (bibliothécaire). Pour chaque discipline, la Bibliothèque désigne un conseiller ou une conseillère à la documentation (bibliothécaire). Conseillère en agriculture et alimentation Vous trouverez mes coordonnées sur le portail

Plus en détail

Projet ORI-OAI Présentation de l architecture et des fonctionnalités; conception et développement en réseau

Projet ORI-OAI Présentation de l architecture et des fonctionnalités; conception et développement en réseau Projet ORI-OAI Présentation de l architecture et des fonctionnalités; conception et développement en réseau ORI-OAI day Paris, 6 février 2008 6 février 2008 ORI-OAI 2 Sommaire Contour fonctionnel Concepts

Plus en détail

L archive ouverte HAL (Hyper article en ligne) Le site TEL (Thèses en ligne)

L archive ouverte HAL (Hyper article en ligne) Le site TEL (Thèses en ligne) L archive ouverte HAL (Hyper article en ligne) Le site TEL (Thèses en ligne) Hyper Article en Ligne (HAL) HAL C est une Archive Ouverte Multidisciplinaire Le serveur HAL permet de déposer et de rendre

Plus en détail

Guide explicatif sur HAL

Guide explicatif sur HAL Guide explicatif sur HAL halshs.archives-ouvertes.fr pour les SHS hal.archives-ouvertes.fr pour les sciences dures Isis TRUCK (isis.truck@univ-paris8.fr) document créé à partir du diaporama disponible

Plus en détail

Strasbourg en sciences - 7 octobre 2014. Noël Thiboud

Strasbourg en sciences - 7 octobre 2014. Noël Thiboud 1 Panorama Collège des ressources des écoles documentaires doctorales Strasbourg en sciences - 7 octobre 2014 Noël Thiboud https://www.flickr.com/photos/willlion/2595497078 Will Lion - information hydrant

Plus en détail

Publier et communiquer à l ère numérique

Publier et communiquer à l ère numérique Publier et communiquer à l ère numérique Claude Kirchner Séminaire Aristote Accréditation des Résultats de la Recherche 19 décembre 2014 Publier et communiquer à l ère numérique - 2 Principales missions

Plus en détail

Focus sur l Open Access

Focus sur l Open Access Focus sur l Open Access 1. Introduction 2. Emergence du mouvement de l Open Access 3. Deux voies, plusieurs ressources 4. Vers de nouvelles manières de publier 1. Introduction Introduction L édition scientifique

Plus en détail

SAM : Science Arts & Métiers

SAM : Science Arts & Métiers SAM : Science Arts & Métiers Une solution hybride au service des chercheurs Thomas Blieck thomas.blieck@ensam.eu Présentation Arts et Métiers ParisTech Un établissement national, une implantation régionale

Plus en détail

Fred Merceur GFII Septembre 2012. Archimer, une Archive Institutionnelle pour gagner en productivité

Fred Merceur GFII Septembre 2012. Archimer, une Archive Institutionnelle pour gagner en productivité Fred Merceur GFII Septembre 2012 Archimer, une Archive Institutionnelle pour gagner en productivité Quelques informations sur l Ifremer Ifremer Ifremer, Institut français de recherche pour l'exploitation

Plus en détail

Le signalement des publications de la recherche :

Le signalement des publications de la recherche : Enjeux du signalement des ressources numériques produites LES ENJEUX Les universités et les consortiums universitaires produisent de plus en plus de ressources numériques (pédagogiques, articles, thèses

Plus en détail

COURS : INFORMATION SCIENTIFIQUE

COURS : INFORMATION SCIENTIFIQUE COURS : INFORMATION SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE EC 1 : Documentation scientifique et technique COURS N : 1 PAR : Sahbi SIDHOM MCF. Université de Lorraine & Lab. LORIA / KIWI CONTENU PÉDAGOGIQUE DE L UE EC

Plus en détail

Formation utilisation de la plate-forme «Archives-Ouvertes.fr

Formation utilisation de la plate-forme «Archives-Ouvertes.fr Formation utilisation de la plate-forme «Archives-Ouvertes.fr» Cas pratiques 12 octobre 2007 AMUE «Formation Archives Ouvertes» - ccsd - 12 octobre2007 Accès aux archives ouvertes Pour accéder à l application

Plus en détail

Atelier 1. Portails documentaires : BioLib et Cemadoc

Atelier 1. Portails documentaires : BioLib et Cemadoc Atelier 1 Portails documentaires : BioLib et Cemadoc Intervenants Emmanuelle Jannes-Ober, responsable de la médiathèque - Institut Pasteur Odile Hologne, chef du service de l infomation scientifique et

Plus en détail

Christine Berthaud HAL, L'ARCHIVE PARTAGÉE AU SERVICE DES CHERCHEURS ET DES ÉTABLISSEMENTS

Christine Berthaud HAL, L'ARCHIVE PARTAGÉE AU SERVICE DES CHERCHEURS ET DES ÉTABLISSEMENTS HAL, L'ARCHIVE PARTAGÉE AU SERVICE DES CHERCHEURS ET DES ÉTABLISSEMENTS Christine Berthaud La Science Ouverte en marche, 6 ème journées Open Access Couperin, 12-14 oct. 2015 Paris CONVENTION DE PARTENARIAT

Plus en détail

Le projet SIST. Internet et Grilles de calculs en Afrique Agropolis- Montpellier 10-12 Décembre 2007

Le projet SIST. Internet et Grilles de calculs en Afrique Agropolis- Montpellier 10-12 Décembre 2007 Le projet SIST Internet et Grilles de calculs en Afrique Agropolis- Montpellier 10-12 Décembre 2007 Le projet SIST Le projet du fonds de solidarité prioritaire (FSP) SIST (Système d Information Scientifique

Plus en détail

Le projet Archives Ouvertes de la Connaissance en Alsace

Le projet Archives Ouvertes de la Connaissance en Alsace Le projet Archives Ouvertes de la Connaissance en Alsace Catherine Lourdel (UHA) / Adeline Rege (Unistra) Journée d études URFIST Strasbourg, 18 mars 2014 A l origine du projet AOC A l origine du projet

Plus en détail

Produire un Data Management Plan

Produire un Data Management Plan Construire des outils de gestion des données de la recherche dans une communauté d universités Produire un Data Management Plan 1 Circonstances et opportunités 2 L Open Access dans Horizon 2020 3 Service

Plus en détail

COURS : INFORMATION SCIENTIFIQUE

COURS : INFORMATION SCIENTIFIQUE COURS : INFORMATION SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE EC 1 : Documentation scientifique et technique COURS N : 2 PAR : Sahbi SIDHOM MCF. Université de Lorraine & Lab. LORIA / KIWI PLAN DU COURS 1. Différentes

Plus en détail

Logiciel libre dans un projet de coopération internationale Le projet SIST

Logiciel libre dans un projet de coopération internationale Le projet SIST Logiciel libre dans un projet de coopération internationale Le projet SIST Journée thématique, les logiciels libres en IST CNRS/Pist LR/Agropolis Montpellier 23 novembre 2007 Sommaire SOMMAIRE 1 - Présentation

Plus en détail

Retour d expérience Inria sur sa GED

Retour d expérience Inria sur sa GED Retour d expérience Inria sur sa GED DSI SESI 13 octobre 2015 SOMMAIRE 1. Solution Alfresco 2. Implémentation Alfresco chez Inria 3. Cas d usage 13 octobre 2015-2 1 Solution Alfresco 13 octobre 2015-3

Plus en détail

PLUME : Promouvoir les Logiciels Utiles Maîtrisés et Économiques dans l Enseignement Supérieur et la Recherche

PLUME : Promouvoir les Logiciels Utiles Maîtrisés et Économiques dans l Enseignement Supérieur et la Recherche PLUME : Promouvoir les Logiciels Utiles Maîtrisés et Économiques dans l Enseignement Supérieur et la Recherche Jean-Luc Archimbaud To cite this version: Jean-Luc Archimbaud. PLUME : Promouvoir les Logiciels

Plus en détail

Formation continue des personnels URCA. Offre de la Bibliothèque Universitaire

Formation continue des personnels URCA. Offre de la Bibliothèque Universitaire Formation continue des personnels URCA Offre de la Bibliothèque Universitaire Année 2012-2013 Bibliothèque Universitaire Formation continue pour le personnel de l URCA Modalités o Public : personnels de

Plus en détail

Projet ORI-OAI Outil de Référencement et d Indexation Réseau de portails OAI

Projet ORI-OAI Outil de Référencement et d Indexation Réseau de portails OAI Projet ORI-OAI Outil de Référencement et d Indexation Réseau de portails OAI CIUEN Palais des Congrès de Bordeaux, 11 décembre 2008 CIUEN 2008 ORI-OAI 2 Sommaire Introduction Contour fonctionnel Concepts

Plus en détail

4. Personnalisation du site web de la conférence

4. Personnalisation du site web de la conférence RTUTORIEL Prise en main de la plateforme 1. Création de l espace conférence Connectez- vous sur le portail http://test- www.sciencesconf.org avec le compte : - Identifiant : «admin1» - Mot de passe «1234»

Plus en détail

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET MAITRISE DE L'INFORMATION Niveau avancé

RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET MAITRISE DE L'INFORMATION Niveau avancé RECHERCHE DOCUMENTAIRE ET MAITRISE DE L'INFORMATION Niveau avancé INP-ENSEEIHT Bibliothèque 2015-2016 Présentation Rappel sur le droit d'auteur et le plagiat Réutilisation de données Licence Creative Commons

Plus en détail

ENJEUX DE L OPEN ACCESS (1) : VALORISER LES PUBLICATIONS EN ECONOMIE. URFIST Bordeaux 30/11/2015 christine.okret-manville@dauphine.

ENJEUX DE L OPEN ACCESS (1) : VALORISER LES PUBLICATIONS EN ECONOMIE. URFIST Bordeaux 30/11/2015 christine.okret-manville@dauphine. ENJEUX DE L OPEN ACCESS (1) : VALORISER LES PUBLICATIONS EN ECONOMIE URFIST Bordeaux 30/11/2015 christine.okret-manville@dauphine.fr Archives ouvertes et ressources libres Définition applicable aux deux

Plus en détail

Jean Sykes Nereus, la collaboration européenne, et le libre accès

Jean Sykes Nereus, la collaboration européenne, et le libre accès Jean Sykes Nereus, la collaboration européenne, et le libre accès Keynote Item Original citation: Originally presented at UNESCO DKN project steering group meeting, 29 June 2006, Paris, France [Name of

Plus en détail

PHPUBLI - outil de gestion des productions scientifiques du Laboratoire de Mécanique des Fluides et d Acoustique

PHPUBLI - outil de gestion des productions scientifiques du Laboratoire de Mécanique des Fluides et d Acoustique PHPUBLI - outil de gestion des productions scientifiques du Laboratoire de Mécanique des Fluides et d Acoustique Philippe.Eyraud@ec-lyon.fr Responsable du service Information Scientifique et Technique

Plus en détail

La gestion des documents administratifs à la Bibliothèque nationale de France

La gestion des documents administratifs à la Bibliothèque nationale de France La gestion des documents administratifs à la Bibliothèque nationale de France en 12 diapos 1 La Bibliothèque nationale de France Missions Collecte du dépôt légal (livres, revues et Internet français) Valorisation

Plus en détail

Projet ORI-OAI Outil de Référencement et d Indexation Réseau de portails OAI. Strasbourg, 21 novembre 2007

Projet ORI-OAI Outil de Référencement et d Indexation Réseau de portails OAI. Strasbourg, 21 novembre 2007 Projet ORI-OAI Outil de Référencement et d Indexation Réseau de portails OAI Strasbourg, 21 novembre 2007 Sommaire Introduction Contour fonctionnel Raymond Bourges Université de Rennes 1 Concepts François

Plus en détail

Référencement dans des bases de données

Référencement dans des bases de données Marketing Site web du guide des ressources pour l édition de revues numériques Coordination : Ghislaine Chartron et Jean-Michel Salaun Doctorant en science de l'information La création numérique, ou la

Plus en détail

Unisciences / Serval. Publications et valorisation de la recherche en SSP Farenc N. Nov. 2012

Unisciences / Serval. Publications et valorisation de la recherche en SSP Farenc N. Nov. 2012 Unisciences / Serval Publications et valorisation de la recherche en SSP Farenc N. Nov. 2012 Unisciences Serval : des outils pour la visibilité de la recherche Unisciences : BD présentant les UR et les

Plus en détail

cedram Comité de pilotage 8 janvier 2006 Le projet L édition électronique Bilan

cedram Comité de pilotage 8 janvier 2006 Le projet L édition électronique Bilan cedram Comité de pilotage 8 janvier 2006 Le projet L édition électronique Bilan CEDRAM : discussion générale 1 Mission 2 Méthodes 3 Principes 4 Modules 5 Organisation 6 Composition du CP Mission Méthodes

Plus en détail

ORI-OAI : un outil pour le référencement et l indexation des ressources numériques. URFIST de Bordeaux / Médiaquitaine Bordeaux, 7 avril 2009

ORI-OAI : un outil pour le référencement et l indexation des ressources numériques. URFIST de Bordeaux / Médiaquitaine Bordeaux, 7 avril 2009 ORI-OAI : un outil pour le référencement et l indexation des ressources numériques URFIST de Bordeaux / Médiaquitaine Bordeaux, 7 avril 2009 Sommaire ORI-OAI :: Historique, organisation, périmètre Valorisation

Plus en détail

Quoi de neuf à MathDoc?

Quoi de neuf à MathDoc? Quoi de neuf à MathDoc? Qui et quoi? Nouveautés : 1. NUMDAM 2. CEDRAM 3. Math-Gallica 4. Mini-DML 5. Bibliothèques 1 La Cellule MathDoc: qui et quoi? E. Cherhal, H. Falavard, I. Costerg Y. Laurent, Th.

Plus en détail

Ou comment gérer librement, gratuitement et facilement ses références bibliographiques!

Ou comment gérer librement, gratuitement et facilement ses références bibliographiques! Zotero 4.0 Ou comment gérer librement, gratuitement et facilement ses références bibliographiques! documentation 1 Plan 1. Qu est-ce que Zotero? 2. Comment installer Zotero? 3. Comment collecter de l information?

Plus en détail

LA BIBLIOTHÈQUE VIRTUELLE DE LA SHQ : contraintes, défis, occasions

LA BIBLIOTHÈQUE VIRTUELLE DE LA SHQ : contraintes, défis, occasions LA BIBLIOTHÈQUE VIRTUELLE DE LA SHQ : contraintes, défis, occasions PLAN DE LA PRÉSENTATION Congrès des milieux documentaires 25 novembre 2013 1. Introduction 2. Le SDIH de la Société d habitation du Québec

Plus en détail

DIFFUSER MES ARTICLES EN LIBRE ACCÈS : UN CHOIX, UN AVANTAGE, UNE OBLIGATION?

DIFFUSER MES ARTICLES EN LIBRE ACCÈS : UN CHOIX, UN AVANTAGE, UNE OBLIGATION? DIFFUSER MES ARTICLES EN LIBRE ACCÈS : UN CHOIX, UN AVANTAGE, UNE OBLIGATION? DIANE SAUVÉ DIRECTION DES BIBLIOTHÈQUES Midi Recherche, 20 mai 2015 Image: Source LIBRE ACCÈS Ce qu est l accès libre à la

Plus en détail

Le projet des Archives Ouvertes de la Connaissance. Colloque Couperin 13 octobre 2015

Le projet des Archives Ouvertes de la Connaissance. Colloque Couperin 13 octobre 2015 Le projet des Archives Ouvertes de la Connaissance Colloque Couperin 13 octobre 2015 1. Contexte et enjeux 2. Périmètre et objectifs 3. L environnement du projet AOC Contexte et enjeux Contextes et enjeux

Plus en détail

Quelques exemples de services web en IST au Cemagref : portail, RSS, outils collaboratifs

Quelques exemples de services web en IST au Cemagref : portail, RSS, outils collaboratifs Quelques exemples de services web en IST au Cemagref : portail, RSS, outils collaboratifs Colette Cadiou (Clermont-Ferrand) 24èmes rencontres OMER, Lyon, 29-30 mars 2007 Plan de la présentation Le web

Plus en détail

Episciences: Communication Scientifique Internationale et Maitrise des Données. Claude Kirchner

Episciences: Communication Scientifique Internationale et Maitrise des Données. Claude Kirchner Episciences: Communication Scientifique Internationale et Maitrise des Données Claude Kirchner La Science Ouverte en marche 6 ième journées Open Access Couperin et Arts et Métiers ParisTech Paris, 13 octobre

Plus en détail

BIO 818 - Communication scientifique

BIO 818 - Communication scientifique BIO 818 - Communication scientifique Sébastien Dugravot Bât. 25, 4ème étage sebastien.dugravot@univ-rennes1.fr http://perso.univ-rennes1.fr/sebastien.dugravot/ But de l UE : apprendre à faire une communication

Plus en détail

Un exemple de fédération de contenus : le projet ORI-OAI Alain Kavenoky-UNIT et le groupe de développement ORI-OAI alain@kavenoky.fr www.ori-oai.

Un exemple de fédération de contenus : le projet ORI-OAI Alain Kavenoky-UNIT et le groupe de développement ORI-OAI alain@kavenoky.fr www.ori-oai. Un exemple de fédération de contenus : le projet ORI-OAI Alain Kavenoky-UNIT et le groupe de développement ORI-OAI alain@kavenoky.fr www.ori-oai.org L une des Universités Numériques Thématiques nationales

Plus en détail

«En français dans le texte» «En français dans le texte»

«En français dans le texte» «En français dans le texte» «En français dans le texte» «En français dans le texte» «En français dans le texte» Cairn.info? Cairn.info est un projet initié par quatre maisons d édition une belge (De Boeck Université) et trois françaises

Plus en détail

EndNote X6: logiciel de gestion de références bibliographiques

EndNote X6: logiciel de gestion de références bibliographiques EndNote X6: logiciel de gestion de références bibliographiques Sciences infirmières MARIE-CLAUDE LAFERRIÈRE CONSEILLÈRE À LA DOCUMENTATION FÉVRIER 2013 Objectifs de la présentation Objectif général : vous

Plus en détail

Vers une convergence. Plateforme en ligne Mathrice

Vers une convergence. Plateforme en ligne Mathrice Vers une convergence de la Plateforme en ligne Mathrice et du Portail documentaire mathématique? Thierry Bouche Cellule MathDoc Université Joseph-Fourier Journées MATHRICE Dijon, jeudi 17 mars 2011 Cellule

Plus en détail

Retour sur une enquête du PRES Université Paris-Est : Pratiques informationnelles des chercheurs et des doctorants

Retour sur une enquête du PRES Université Paris-Est : Pratiques informationnelles des chercheurs et des doctorants Retour sur une enquête du PRES Université Paris-Est : Pratiques informationnelles des chercheurs et des doctorants Auteur : Université Paris-Est Rédacteurs : Isabelle Gautheron, Ecole des Ponts ParisTech,

Plus en détail

La production de logiciels et les organismes de recherche : questions juridiques et de politique scientifique

La production de logiciels et les organismes de recherche : questions juridiques et de politique scientifique La production de logiciels et les organismes de recherche : questions juridiques et de politique scientifique Teresa Gomez-Diaz Laboratoire d informatique Gaspard-Monge PLUME solutions LINUX Open Source,

Plus en détail

L auto-archivage en maths, quoi de neuf?

L auto-archivage en maths, quoi de neuf? L auto-archivage en maths, quoi de neuf? Anna Wojciechowska Rencontres RNBM : 1-5 Octobre 2007 Questionnaires 1er questionnaire : novembre 2005 : 128 réponses Participants : Besançon, Bordeaux, Clermont

Plus en détail