Exercice 3 Radiateur électrique Un radiateur électrique à deux allures de chauffe comporte deux résistances R 1

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Exercice 3 Radiateur électrique Un radiateur électrique à deux allures de chauffe comporte deux résistances R 1"

Transcription

1 Logique combinaoire Pour chacun des exercices ci-dessous, faire les quesions suivanes :. Idenifier les enrées e sories de l'obje. 2. Écrire la able de vérié des sories. 3. Déerminer à parir de la able de vérié les équaions des sories 4. Éablir le ableau de Karnaugh des sories. 5. En déduire les équaions correspondanes. 6. Dessiner le logigramme correspondan aux rois foncions avec des opéraeurs logiques à ou 2 enrées. 7. Dessiner le logigramme correspondan aux rois foncions avec des opéraeurs logiques ET-NON à 2 enrées. Exercice Serrure de coffre Quare responsables de sociéé (A, B, C, D) peuven avoir accès à un coffre. Ils possèden chacun une clé différene (a, b, c, d). L'ouverure du coffre es définie : A ne peu ouvrir le coffre que si au moins un des responsables B ou C es présen, B, C, D ne peuven l'ouvrir que si au moins deux des aures responsables son présens. Exercice 2 - Compage de pièce Deux caégories de pièces (des grandes e des peies) avancen sur un apis roulan. Elles son déecées par deux cellules phooélecriques P l, e P 2. Le faisceau lumineux inférieur dirigé sur la cellule P2, es coupé par oues les pièces (la variable P 2 prend alors la valeur ). Par conre le faisceau lumineux supérieur dirigé sur la cellule P l, n'es coupé que par les grandes pièces ( la variable P l prend alors la valeur ). Par l'inermédiaire des amplificaeurs A, e A 2 e de relais, ces cellules modifien rois variables : C pour les peies pièces, C 2 pour les grandes pièces, C 3 qui joue le ôle de oalisaeur e qui es donc acionné par oues les pièces. P P 2 Exercice 3 Radiaeur élecrique Un radiaeur élecrique à deux allures de chauffe compore deux résisances R V e R 2 e un venilaeur V. Il es commandé par deux inerrupeurs a e b. Par R R 2 acion sur a seul, la résisance R es mise sous-ension. Par acion sur b seul ou sur a e b à la fois, les deux -résisances e le venilaeur son mis sous-ension. a b Exercice 4 Conrôle de olérances Pour conrôler l'usinage de la pièce figure on uilise l'appareil figure 2. Lorsque les coes son à l'inérieur des inervalles aucun des conacs a, b, c, d n'es acionné e le voyan ver V s'allume. Lorsque l'une des deux coes es rop fore, l'aure éan bonne ou lorsque les deux coes son rop fores, le voyan bleu B s'allume. La pièce doi êre réusinée. Lorsque l'une au moins des deux coes es rop faible, le voyan rouge R s'allume. La pièce es rebuée. 2 +,3 -,2 4 ±,3 Figure Figure 2 c d b a V B R d_combinaoire2 mai 25 / SCI22 ABIDI Haem

2 CONTRÔLEUR D'ACCÈS DE PARKING. Mise en siuaion du sysème Les voiures peuven enrer e sorir de ce parking an que le nombre de voiures en saionnemen n es pas supérieur au nombre de places uilisables. Dans ce cas le feu à l enrée sera ver e la barrière ouvere. Disposan d un parking de N places, le gardien programme ce chiffre : ( N 99 ). Si le nombre de voiures enrées es égal ou supérieur au nombre de places uilisables, le feu passera au rouge e la barrière se refermera pour inerdire l enrée d aures voiures. Le gardien peu à ou momen mere le feu au rouge e fermer la barrière en acionnan l inerrupeur feu rouge, même si le nombre maximum des voiures n es pas aein. Ceci perme d inerdire l accès pour cause de ravaux, d acciden ou pour réserver des places. SORTIE S S 2 E E 2 CAT (OT) S 3 S 4 E 3 E 4 Loge ENTRÉE Par ailleurs pour réserver des places libres, le gardien peu à ou momen modifier le nombre de places uilisables "N" dans le parking. Ce sysème de conrôle d'accès de parking es relié par réseaux à un cenral informaique géran l'ensemble des parking d'une ville e pouvan donner de façon décenralisée le nombre de places disponibles dans chaque parking. 2. Descripion de la parie commande La parie commande es consiuée d'un boîier qui perme la gesion du conrôleur d'accès de parking grâce aux informaions e aux commandes présenes sur la face avan. Témoin de mise sous ension Affichage du nombre de places uilisées Affichage du nombre de places libres Mise sous ou hors ension de l'ensemble MARCHE ARRÊT OCCUPÉ LIBRE Recopie de l'éa du feu de passage Roues codeuses Les roues codeuses permeen de sélecionner le nombre de places uilisables ou le nombre de places uilisées en foncion de l'acion du bouon poussoir 6 4 Places uilisables ou places uilisées Bouon poussoir FORÇAGE FEUX Foncionnemen normal ou forçage au rouge e fermeure barrière Rôle du bouon poussoir : lorsqu'il es relâché, la valeur sélecionnée avec les roues codeuses correspond au nombre de places uilisables, appuyé fugiivemen, la valeur sélecionnée avec les roues codeuses correspond au nombre de places uilisées e va s'afficher sur les afficheurs, Cee commande ne ser que pour la mise en foncionnemen du parking, ou lors d'une évenuelle erreur de compage ou pour réserver des places. Sysème de numéraion mai 25 /3 Exercice ABIDI Haem

3 CONTRÔLEUR D'ACCÈS DE PARKING 3. Schéma foncionnel Visualisaion Visu FP6 Enrée (E, E 2, E 3, E 4 ) Sorie (S, S 2, S 3, S 4 ) BP Roues codeuses Déecion FP C Sélecion Iniialisaion FP5 Ev Sv NVP NP Compage Décompage FP2 Sousracion FP8 Nv Comparaison FP3 A PR Converir en binaire PR naurel 2 FP9 Signalisaion FP4 Connexion réseau FP R V Réseaux INT Priorié INT Affichage Aff FP7 FP C : Ordre de changemen du nombre de voiures présenes (C = ) NVP : Nombre de voiures présenes en DCB Ev : Enrée d'une voiure (Ev = ) Sv : Sorie d'une voiure (Sv = ) BP : Bouon poussoir Nv : Nombre de voiures présenes codé en DCB NP : Nombre de places uilisables INT : Inerdicion Issue de l'inerrupeur de forçage PR : Place resane dans le parking Aff : Affichage à l'enrée du parking du nombre de places resan en décimal A : Résula de la comparaison enre NP e Nv si NP > Nv alors A = si NP = Nv alors A = Visu : Affichage, sur la face avan de la parie commande, du nombre de voiures présenes dans le parking en décimal 4. Travail demandé Quesion Donner la base des nombres suivans : Roues codeuses, NP, NVP, Nv, PR, PR 2, Aff e Visu. Aenion : pour la base 2 il fau spécifier si c'es le code binaire naurel, Gray ou DCB. Quesion 2 Recopier e compléer le ableau ci-dessous dans les cas suivans : cas : Roues codeuses : 7 Nv : cas 2 : Roues codeuses : 83 Nv : cas 3 : Roues codeuses : 53 Nv : Roues codeuses NP NV } Valeur de A PR PR 2 Aff Visu Quesion 3 Sysème de numéraion mai 25 2/3 Exercice ABIDI Haem

4 CONTRÔLEUR D'ACCÈS DE PARKING Le cenral informaique d'une ville reçoi le nombre de places disponibles dans chaque parking :P = 2, P 2 = 34, P 3 = 43, P 4 = 33, P 5 = 2. Ces valeurs son reçues en binaire naurel, converir P, P 2, P 3, P 4 e P 5 en binaire naurel. Donner par la méhode que vous voulez le nombre oal de places de parking libres en binaire naurel. Pour afficher cee valeur il es nécessaire de converir ce nombre en DCB, faire cee conversion. Quesion 4 La capacié oale des parkings de cee ville es de 2 places. Combien fau-il de bi pour coder ce nombre en binaire naurel? en DCB? Sysème de numéraion mai 25 3/3 Exercice ABIDI Haem

5 Logique combinaoire Exercice Trouver les équaion de S e S 2. Puis simplifier les e rouver les nouveaux logigrammes. a bcd S Exercice 2 ) Déerminer l'équaion de la sorie S par rappor aux enrées e l e e 2. 2) Idenifier l'opéraeur logique correspondan. 3) Réaliser cee même foncion logique avec des opéraeurs NAND à 2 enrées. e e 2 S S 2 Exercice 3 On souhaie réaliser un addiionneur binaire de 2 bis a e b. S es le résula de la somme de a e b, e R es la reenue de l'addiion de a e b. ) Donner la able de vérié de cee opéraion sachan que a e b son les enrées, R e S son les sories de la able de vérié. 2) Proposer un logigramme à base de pores NAND réalisan l'addiion de 2 bis. Td combinaoire mai 25 / Exercices ABIDI Haem

6 Table de Karnaugh Exercice A parir des ableaux de Karnaugh suivans donner les équaions simplifiées. A c A 2 c A 3 c a b a b a b A 4 c a b A 5 c a b A 6 c a b A 7 a d b C A 8 d A 9 d b c a a b c Exercice 2 On donne les expressions suivanes : F =a b c a b c a b c a b c F 3 = a b c d a b c d a b c d a b c d a b c d a b c d a b c d F 2 =a b c a b c a b c a b c F 4 = a b c d a b c d a b c d a b c d a b c d a b c d Pour chacune de ces expressions répondre aux quesions suivanes : a) Donner la able de vérié. b) Simplifier algébriquemen l'expression. c) Consruire le ableau de Karnaugh e vérifier la simplificaion précédene. d) Consruire le logigramme correspondan. Exercice 3 On défini la foncion s par le logigramme ci-conre : a) Écrire l'expression logique de S. b) Donner la able de vérié de S. c) Simplifier algébriquemen S. d) Vérifier la simplificaion de S grâce au ableau de Karnaugh. e) Consruire le logigramme simplifié. a b c S Td karnaugh mai 25 /2 Exercices ABIDI Haem

7 Table de Karnaugh Exercice 4 On défini l'expression logique V par sa able de vérié : a) Écrire l'expression logique de V sous forme de polynôme. b) Simplifier algébriquemen V. c) Vérifier la simplificaion de V grâce au ableau de Karnaugh d) Consruire le logigramme de V en uilisan uniquemen des opéraeurs logiques NAND à deux enrées. e) Consruire le logigramme de V en uilisan uniquemen des opéraeurs logiques NOR à deux enrées. a b c V Td karnaugh mai 25 2/2 Exercices ABIDI Haem

8 Exercices de logique combinaoire. Méhode de Karnaugh EXERCICE.:.. Simplifier par Karnaugh F = a. b + c. d + a. b. c. d + a. b. c. d F 8 = a. b. c. d + a. b. c. d + a. b. c. d + a. b. c. d + a. b. c. d EXERCICE 2.: Problème de commande de feux auomobiles : On dispose, sur une auomobile, de 4 commandes indépendanes: Cv pour les veilleuses, Cc pour les 2 feux de croisemen, Cr pour les feux de roue e Ca pour les phares ani-brouillard (valeur au ravail, au repos). On noe les éas des lumières V pour les veilleuses, C pour les feux de croisemen, R pour les feux de roue e A pour les feux anibrouillard (valeur à l'allumage, à l'exincion). Les veilleuses n'éan pas compées comme des phares, il es précisé que : - 4 phares ne peuven êre allumés simulanémen ; - les feux de croisemen on priorié sur les feux de roue e sur les anibrouillard ; - les anibrouillard on priorié sur les feux de roue e - les veilleuses peuven êre allumées seules mais l'allumage des feux de croisemen ou des feux de roue ou des anibrouillard enraîne obligaoiremen l'allumage des veilleuses. 2.. Donner la able de vérié lian V, C, R, A à Cv, Cc, Cr e Ca Simplifier ces foncions à l'aide de ableaux de Karnaugh Dessiner le schéma srucurel en uilisan 2 couches de pores ET-NON, OU-NON e ET. On précisera sur le schéma l'équaion logique du signal présen à la sorie de chaque pore. Cv Cc Cr Ca V C R A V R C A Exercices logique combinaoire Méhode de Karnaugh- V. /8 Lycée Jules Ferry Versailles - LD 27-28

9 EXERCICE 3.: Problème de commande d un disribueur de boissons 3 bouons commanden 3 élecrovannes branchées à 3 cuves conenan des liquides (eau, cassis, menhe). Le disribueur perme d'obenir 3 boissons : - E : eau - C : cassis - M : menhe Si l'on veu un mélange, on appuie sur 2 bouons simulanémen (e e c) ou (e e m) e on inrodui une pièce (p). Tous les aures mélanges son inerdis. L'eau es grauie. Pour oue fausse manœuvre ( mélange inerdi ou eau seule ) la pièce es resiuée. - P: pièce resiuée 3.. Exprimer E, C, M e P e n foncion de e, c, m e p. e c m p E C M P E C M P Exercices logique combinaoire Méhode de Karnaugh- V. 2/8 Lycée Jules Ferry Versailles - LD 27-28

10 EXERCICE 4.: Conrôle de qualié de fabricaion de briques On dispose de 4 crières pour déerminer si une brique es bonne ou non : - le poids P - la longueur L - la largeur l - la haueur H En foncion de ces crières, les briques son rangées suivan 3 caégories : A- poids e au moins deux dimensions correces. B- seul le poids es incorrec, ou le poids es correc e une dimension es correce au maximum. C- Le poids es incorrec e 2 dimensions son correces au maximum. A Briques B C 4.. Déerminer en foncion des 4 crières qui définissen une brique, dans quelle caégorie von-elles se ranger. Remarque : Un signifie que le crière n es pas bon, un signifie que la coe es bonne. L= largeur hors norme, l= largeur bonne. P L l H A B C B A C Exercices logique combinaoire Méhode de Karnaugh- V. 3/8 Lycée Jules Ferry Versailles - LD 27-28

11 EXERCICE 5.: Commande de feux ricolores Présenaion: Nous nous proposons de réaliser, à l'aide de pores NAND à 2, 3 ou 4 enrées, le décodeur d'un monage élecronique permean le foncionnemen des feux ricolores d'un carrefour rouier comporan 2 voies (voie e 2. voir le dessin du carrefour ci-conre). Le principe du monage élecronique comple es présené dans le schéma synopique ci-dessous : Horloge Compeur diviseur 4 Décodeur 6 Commande de puissance des feux ricolores V, O, R e V2, O2, R2 Alimenaion Schéma synopique Explicaion du principe: - L'horloge délivre une impulsion oues les 2 secondes. - Cee impulsion es appliquée à l enrée d'horloge d'un compeur diviseur par 6. - Les 4 sories (a, b, c, d) du compeur délivren des signaux logiques conformes aux chronogrammes qui suiven, e son appliqués aux enrées du décodeur (voir chronogrammes). Travail demandé: 5.. A parir des chronogrammes, remplir les ableaux de KARNAUGH de chaque sorie du décodeur en foncion des sories du compeur En déduire les équaions de chaque sorie Transformez les équaions pour n'uiliser que les pores demandées dans la présenaion. (Remarque : on pourra uiliser le fai qu'enre V, e R il n'y a oujours qu'une seule lampe d'allumée. Idem pour V2, 2 e R2). Exercices logique combinaoire Méhode de Karnaugh- V. 4/8 Lycée Jules Ferry Versailles - LD 27-28

12 Chronogrammes: a b c d V O R V Feux 2 R2 V2 O2 R2 (s) Remarque : On présenera les ableaux de KARNAUGH de la façon suivane: (variables a e b en hau, c e d sur le coé, dans le sens spécifié dans le ableau ci dessous. Ce sens es préférable pour représener le codage binaire des nombres en sorie d'un compeur. "d" éan le poids for, "a" éan le poids faible). ba dc Exercices logique combinaoire Méhode de Karnaugh- V. 5/8 Lycée Jules Ferry Versailles - LD 27-28

13 EXERCICE 6.: Voe au direcoire Le comié direceur d une enreprise es consiué de quare membres : - le direceur - ses rois adjoins A, B, C. Lors des réunions, les décisions son prises à la majorié. Chaque personne dispose d un inerrupeur pour voer sur lequel elle appuie en cas d accord avec le proje soumis au voe. En cas d égalié du nombre de voix, celle du direceur compe double. On vous demande de réaliser un disposiif logique permean l affichage du résula du voe sur lampe R. 6.. Donner l équaion logique de R 6.2. Réaliser le schéma logique de la sorie R D C B A R R Exercices logique combinaoire Méhode de Karnaugh- V. 6/8 Lycée Jules Ferry Versailles - LD 27-28

14 EXERCICE 7.: Gesion d un chauffage Le niveau d'une cuve es conrôlé par 2 capeurs de niveau (nb, nh) e 2 capeurs de empéraure (h, b). Une vanne perme le remplissage an que le niveau hau n'es pas aein. Une résisance chauffane assure le chauffage jusqu à la empéraure maximale. Une sécurié de foncionnemen inerdi le chauffage si le niveau bas es aein, de même le remplissage es arrêé si la empéraure minimale es aeine. Les capeurs nb, nh son à l éa si le liquide es présen devan le capeur. Les capeurs de empéraure h, b son à l éa si la empéraure du liquide es supérieure a h, b. 7.. Décrire le foncionnemen par une able de vérié Déerminer les équaions de foncionnemen par la méhode de vore choix. Les capeurs de niveau son à l'éa logique lorsque l'eau es présene devan le capeur. Les capeurs de empéraure son à l'éa logique si la empéraure es supérieure à la empéraure à déecer. EXERCICE 8.: Exercices sur les condiions indifférenes 8.. Donner les équaions logiques simplifiées ba c X S = ba dc X S = X X ba dc S = X X X Exercices logique combinaoire Méhode de Karnaugh- V. 7/8 Lycée Jules Ferry Versailles - LD 27-28

15 EXERCICE 9.: Problème d indicaeur de niveaux de réservoirs Soien deux réservoirs R e R2 don le niveau pour chacun es conrôlé par un déeceur de niveau hau ( a pour R, b pour R2 ) e un déeceur de niveau bas ( c pour R, d pour R2 ). On écrira a, b, c, d, lorsqu'il y aura du liquide e /a, /b, /c, /d en l'absence de liquide. On dispose de rois voyans V, V2, V3, qui foncionnen dans les condiions suivanes: V = si les deux réservoirs son pleins. V2 = si les deux réservoirs son vides. V3 = dans ous les aures cas (réservoir à moiié plein ou un plein un vide...). Un cerain nombre de combinaisons son echnologiquemen impossibles, les sories V, V2, V3, prendron dans ces cas là une valeur indifférene (X). 9.. Eablir la able de vérié de ce sysème Déerminer les équaions logiques simplifiée Réaliser le logigramme de V, V2, V3 avec des pores NAND. a b c d V V2 V3 V V2 V3 Exercices logique combinaoire Méhode de Karnaugh- V. 8/8 Lycée Jules Ferry Versailles - LD 27-28

Exercices de logique combinatoire. Méthode de Karnaugh

Exercices de logique combinatoire. Méthode de Karnaugh Exercices de logique combinaoire. Méhode de Karnaugh EXERCICE.:.. Simplifier par Karnaugh F = a. b + d F 8 = a. d EXERCICE 2.: Problème de commande de feux auomobiles : On dispose, sur une auomobile, de

Plus en détail

Carte d'acquisition Dossier ressource

Carte d'acquisition Dossier ressource Care d'acquisiion BTS Sysèmes Phooniques TP AMOS Care USB 6009 BTS SP1 Page 1 sur 9 Care d'acquisiion BTS Sysèmes Phooniques 1. Présenaion 1.1 inroducion Une care d'acquisiion es un accessoire uilisé dans

Plus en détail

Réglage valeur moyenne

Réglage valeur moyenne P Cours : l insrumenaion élecrique A- Le généraeur de basses fréquences ou G.B.F - Présenaion uilisé : Réglage fréquence Réglage ampliude Réglage valeur moyenne Sweep : Possibilié de créer un signal de

Plus en détail

Recueil d'exercices de logique séquentielle

Recueil d'exercices de logique séquentielle Recueil d'exercices de logique séquenielle Les bascules: / : Bascule JK Bascule D. Expliquez commen on peu modifier une bascule JK pour obenir une bascule D. 2/ Eude d un circui D Q Q Sorie A l aide d

Plus en détail

Installations électriques des bâtiments.

Installations électriques des bâtiments. TP 4 : Eude de la errasse (Minuerie) Objecifs : Insallaions élecriques des bâimens. Prendre connaissance du CCTP, des plans dexécuion. Prendre connaissance e simuler sous chemaplic le monage Minuerie.

Plus en détail

Voiture radio commandée servomoteur et trame PPM. Formation Systèmes d'information et numérique

Voiture radio commandée servomoteur et trame PPM. Formation Systèmes d'information et numérique 1 ère STI2D TD V1.0 Voiure radio commandée servomoeur e rame PPM. Formaion Sysèmes d'informaion e numérique Le servomoeur es un mécanisme qui réalise le déplacemen d un axe (pouvan êre relié à la direcion

Plus en détail

Electricité n 1 : CONDENSATEUR ET CIRCUIT RC

Electricité n 1 : CONDENSATEUR ET CIRCUIT RC Physique - 6 ème année - Ecole Européenne Elecricié n 1 : CONDENSATEUR ET CIRCUIT RC I) Convenion d'algébrisaion des grandeurs élecriques : 1) Inensié e ension : L inensié i du couran élecrique e la ension

Plus en détail

Intégration de Net2 avec un système d alarme intrusion

Intégration de Net2 avec un système d alarme intrusion Ne2 AN35-F Inégraion de Ne2 avec un sysème d alarme inrusion Vue d'ensemble En uilisan l'inégraion d'alarme Ne2, Ne2 surveillera si l'alarme inrusion es armée ou désarmée. Si l'alarme es armée, Ne2 permera

Plus en détail

Ecrits professionnels en travail social (Ref : MC49) Maîtriser leur portée - Savoir les rédiger OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION

Ecrits professionnels en travail social (Ref : MC49) Maîtriser leur portée - Savoir les rédiger OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Ecris professionnels en ravail social (Ref : MC49) Maîriser leur porée - Savoir les rédiger OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Inégrer le cadre législaif relaif aux écris professionnels en ravail social

Plus en détail

Les nouveautés de Word 2013

Les nouveautés de Word 2013 WORD 2013 Office 2013 - Word, Excel, PowerPoin e Oulook Les nouveaués de Word 2013 Aciver/désaciver les repères d'alignemen Les repères d'alignemen permeen, lors du déplacemen ou du redimensionnemen d'un

Plus en détail

COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF

COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF Les quesions raiées devron êre soigneusemen numéroées e le documen-réponse fourni devra êre compléé selon les indicaions de l énoncé. Il es vivemen conseillé de

Plus en détail

SCIENCES DE L'INGÉNIEUR TP N 3 page 1 / 8 GÉNIE ÉLECTRIQUE TERMINALE Durée : 2h OUVRE PORTAIL FAAC : SERRURE CODÉE

SCIENCES DE L'INGÉNIEUR TP N 3 page 1 / 8 GÉNIE ÉLECTRIQUE TERMINALE Durée : 2h OUVRE PORTAIL FAAC : SERRURE CODÉE CIENCE DE L'INGÉNIEU TP N 3 page 1 / 8 GÉNIE ÉLECTIQUE TEMINALE Durée : 2h OUVE POTAIL FAAC : EUE CODÉE Cenres d'inérê abordés : Thémaiques : CI11 ysèmes logiques e numériques I6 Les sysèmes logiques combinaoires

Plus en détail

2.1 Envoi d'un message

2.1 Envoi d'un message MESSAGES Oulook 2013 2.1 Envoi d'un message La messagerie es desinée à l'envoi e à la récepion du courrier élecronique. Six dossiers peuven conenir les messages : les dossiers Boîe de récepion, Brouillons,

Plus en détail

Sommaire de la séquence 11

Sommaire de la séquence 11 Sommaire de la séquence 11 Séance 1........................................................................................................ Je calcule des longueurs, des aires e des volumes....................................................

Plus en détail

Serrure codée PRÉSENTATION 1 TD. N 1 : ANALYSE DE LA FONCTION VÉRIFICATION / MODIFICATION DU CODE (FP3)

Serrure codée PRÉSENTATION 1 TD. N 1 : ANALYSE DE LA FONCTION VÉRIFICATION / MODIFICATION DU CODE (FP3) Lycée Marin Luher King (H.F.) SOMMAIE PÉSENTATION 1 Serrure codée A - ANALYSE FONCTIONNELLE DE L'OBJET TECHNIQUE 1 I - FONCTION D'USAGE 1 II - SCHÉMA FONCTIONNEL DE NIVEAU II 1 III - SCHÉMA FONCTIONNEL

Plus en détail

Relais de mesure et de contrôle industriels Zelio Control 3

Relais de mesure et de contrôle industriels Zelio Control 3 Présenaion elais de mesure e de conrôle indusriels Zelio Conrol elais de conrôle de réseaux riphasés M T 0 M T Foncionnaliés Ces appareils son desinés à la surveillance des réseaux riphasés e à la proecion

Plus en détail

Chapitre 15 c Circuits RL et RC

Chapitre 15 c Circuits RL et RC Chapire 15 c Circuis L e C en régime impulsionnel Sommaire Circuis en régime impulsionnel Signal impulsionnel Mesure d'un circui C en régime impulsionnel Applicaion praique Eude du circui C en régime impulsionnel

Plus en détail

TB 352 TB 352. Entrée 1. Entrée 2

TB 352 TB 352. Entrée 1. Entrée 2 enrées série TB logiciel d applicaion 2 enrées à émission périodique famille : Inpu ype : Binary inpu, 2-fold TB 352 Environnemen Bouon-poussoir TB 352 Enrée 1 sories 230 V Inerrupeur Enrée 2 Câblage sur

Plus en détail

Les signaux. Page 1/11

Les signaux. Page 1/11 Les signaux numériques e analogiques... 2 Les ypes de signaux... 2 les signaux à variaion coninue ou signaux analogiques... 2 les signaux à variaion disconinue... 2 Représenaion des signaux... 3 en foncion

Plus en détail

au taux d intérêt court. Pour cette raison, on applique souvent des modèles explicites

au taux d intérêt court. Pour cette raison, on applique souvent des modèles explicites Chapire 5 Modèles d Inensié Les deux approches dans la modélisaion de risque de crédi approche srucurel e approche d inensié ne son pas compaibles : dans les modèles d inensié, l exisence de l inensié

Plus en détail

ELECTRICITE. Chapitre 9 Valeur moyenne des signaux périodiques. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou

ELECTRICITE. Chapitre 9 Valeur moyenne des signaux périodiques. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou ELECRICIE Analyse des signaux e des circuis élecriques Michel Piou Chapire 9 Valeur moyenne des signaux périodiques. Ediion //24 able des maières POURQUOI E COMMEN?... 2 INERE DE LA NOION DE VALEUR MOYENNE....2

Plus en détail

FONCTION COMPTER. : un compteur décimal possède 10 états distincts.

FONCTION COMPTER. : un compteur décimal possède 10 états distincts. FONCTION COMPTER - DEFINITION Le compeur es une microsrucure (logique binaire) séquenielle qui perme de., dans la limie des bascules qui la consiue (.), les impulsions 2- TYPES DE COMPTEURS Un compeur

Plus en détail

Retour aux bases de la photographie Partie 1 L' EXPOSITION

Retour aux bases de la photographie Partie 1 L' EXPOSITION Parie 1 - Secion 1.5 Reour aux bases de la phoographie Parie 1 L' EXPOSITIO Secion 1.5 Synhèse Exposiion Indices de Luminaion IL (EV) 1 Synhèse des valeurs Rappel des échelles normalisées des différens

Plus en détail

MATHEMATIQUES FINANCIERES

MATHEMATIQUES FINANCIERES MATHEMATIQUES FINANCIERES LES ANNUITES INTRODUCTION : Exemple 1 : Une personne veu acquérir une maison pour 60000000 DH, pour cela, elle place annuellemen au CIH une de 5000000 DH. Bu : Consiuer un capial

Plus en détail

La logique séquentielle

La logique séquentielle La logique séquenielle Logseq 1) ifférence enre sysèmes combinaoires e sysèmes séqueniels. Un sysème combinaoire es el que l'éa de ses sories ne dépende que de l'éa des enrées. Il peu donc êre représené

Plus en détail

5.1 La conception d'animation

5.1 La conception d'animation ANIMATIONS Flash CS6 5.1 La concepion d'animaion A- Le concep d'animaion dans Flash Flash perme de créer des animaions. Lorsque vous animez un obje, vous gérez deux espaces : l'espaceemps dans le panneau

Plus en détail

F 2 = - T p K 0. ... F T = - T p K 0 - K 0

F 2 = - T p K 0. ... F T = - T p K 0 - K 0 Correcion de l exercice 2 de l assisana pré-quiz final du cours Gesion financière : «chéancier e aux de renabilié inerne d empruns à long erme» Quesion : rappeler la formule donnan les flux à chaque échéance

Plus en détail

Système Embarqué de transmission de données

Système Embarqué de transmission de données Système Embarqué de transmission de données 1 Présentation du système 1.1 Fonction remplie par le système Transmission unidirectionnelle de données physiques entre un mobile et une station fixe par voie

Plus en détail

ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE

ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE DM SSI: AQUISITION DE l INFORMATION ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE Pores Laérales Coulissanes de monospace PRÉSENTATION DE L ÉTUDE Mise en siuaion Les fabricans d'auomobiles, face à une concurrence

Plus en détail

EFG 110-115. Instructions de service 10.09 - 11.14. EFG 110k EFG 110 EFG 113 EFG 115

EFG 110-115. Instructions de service 10.09 - 11.14. EFG 110k EFG 110 EFG 113 EFG 115 EFG 110-115 10.09 - Insrucions de service 51151446 11.14 F EFG 110k EFG 110 EFG 113 EFG 115 F 4 Avan-propos Remarques concernan les insrucions de service Les présenes INSTRUCTIONS DE SERVICE ORIGINALES

Plus en détail

SOMMAIRE CHAPITRE 1 : FONCTIONS DU BOITIER... PAGE 1 CHAPITRE 2 : PRINCIPE ELECTRIQUE... PAGE 3 CHAPITRE 3 : FONCTIONNEMENT...

SOMMAIRE CHAPITRE 1 : FONCTIONS DU BOITIER... PAGE 1 CHAPITRE 2 : PRINCIPE ELECTRIQUE... PAGE 3 CHAPITRE 3 : FONCTIONNEMENT... L INSTITUT CITROËN A SOAIRE CHAPITRE : FONCTIONS DU BOITIER... PAGE CHAPITRE 2 : PRINCIPE ELECTRIQUE... PAGE 3 I - ENTREES /SORTIES... PAGE 3 II - SCHEA DE PRINCIPE ELECTRIQUE... PAGE 4 CHAPITRE 3 : FONCTIONNEENT...

Plus en détail

Annuités. I Définition : II Capitalisation : ( Valeur acquise par une suite d annuités constantes ) V n = a t

Annuités. I Définition : II Capitalisation : ( Valeur acquise par une suite d annuités constantes ) V n = a t Annuiés I Définiion : On appelle annuiés des sommes payables à inervalles de emps déerminés e fixes. Les annuiés peuven servir à : - consiuer un capial ( annuiés de placemen ) - rembourser une dee ( annuiés

Plus en détail

ETUDE DES DIFFERENTES COMMANDES DU SYSTEME. 1 - Commande manuelle par BP "marche-arrêt" (2 sens de marche)

ETUDE DES DIFFERENTES COMMANDES DU SYSTEME. 1 - Commande manuelle par BP marche-arrêt (2 sens de marche) BS Mainenance Indusrielle Elecroechnique Eude d un mone charge Moeur asynchrone deux sens de roaion e 2 viesses enroulemens séparés Rappels emporisaions Présenaion es manuenions dans un grand magasin son

Plus en détail

2. Tensions et courants alternatifs

2. Tensions et courants alternatifs 2.1 Définiions 2.1.1 Tension coninue Une ension coninue es une ension qui ne change pas avec le emps. diagramme d'une ension coninue: u() 2.1.2 Tension alernaive Une ension alernaive es une ension qui

Plus en détail

TP découverte : contacts NO - NC

TP découverte : contacts NO - NC www.meleec.org Nom : Prénom : Classe / groupe : Dae : Domaine indusriel TP découvere : conacs NO - NC Noe dossier : / 20 Dae: Page : 1 sur 6 TP découvere : conacs NO - NC TP découvere : conacs NO - NC

Plus en détail

INSTRUMENTATION ELECTRIQUE OSCILLOSCOPE NUMERIQUE GENERATEUR BASSE FREQUENCE UTILISE EN SINUSOIDAL Etude théorique

INSTRUMENTATION ELECTRIQUE OSCILLOSCOPE NUMERIQUE GENERATEUR BASSE FREQUENCE UTILISE EN SINUSOIDAL Etude théorique 1 INSUMENAION ELEIQUE OSILLOSOPE NUMEIQUE GENEAEU BASSE FEQUENE UILISE EN SINUSOIDAL Eude héorique 1 Noions élémenaires 1.1 Masse e erre : Lorsqu on mesure une ension, on mesure en fai une différence de

Plus en détail

ETUDE D'UNE ALIMENTATION A DECOUPAGE. I ) MONTAGE REDRESSEUR TRIPHASE A DIODES (figure n 2)

ETUDE D'UNE ALIMENTATION A DECOUPAGE. I ) MONTAGE REDRESSEUR TRIPHASE A DIODES (figure n 2) GCJIPH BTS ELECTROTECHNIQUE Session 1997 PHYSIQUE APPLIQUEE Durée : 4 heures Coefficien : 3 ETUDE D'UNE ALIMENTATION A DECOUPAGE Cee éude compore rois paries, liées enre elles, mais pouvan êre raiées indépendammen

Plus en détail

Les déclencheurs électroniques STRE23SE se montent indifféremment sur les compacts NS 400 et NS 630 de type N, H ou L.

Les déclencheurs électroniques STRE23SE se montent indifféremment sur les compacts NS 400 et NS 630 de type N, H ou L. 14/1/6 Quesion : Commen régler correcemen le déclencheur élecronique STRE23SE? Réponse : Les déclencheurs élecroniques STRE23SE se monen indifféremmen sur les compacs NS 4 e NS 63 de ype N, H ou L. Le

Plus en détail

Serrure ERM Etude de la fonction capter une information

Serrure ERM Etude de la fonction capter une information S si Noms : Prénoms : Classe : Dae : Serrure ERM Eude de la foncion caper une informaion TP 2 heures Noe : /20 Problémaique Dans la serrure ERM, lorsque le code es valide, des capeurs son uilisés afin

Plus en détail

Module Complémentaire. Systèmes multitâches, systèmes temps réel MC II2

Module Complémentaire. Systèmes multitâches, systèmes temps réel MC II2 Insiu Universiaire de Technologie de Nanes - Déparemen G.E.I.I. Module Complémenaire Sysèmes muliâches, sysèmes emps réel MC II2 Yvon TRINQUET Y. Trinque Module Complémenaire «Inroducion aux Sysèmes Temps

Plus en détail

DEVOIR DE SYNTHESE N 1 SECTION TECHNIQUE

DEVOIR DE SYNTHESE N 1 SECTION TECHNIQUE LYCEE KHAZNADAR DEVOIR DE SYNTHESE N 1 Proposé par : MLAOUHI S & ABAAB T Disciplines echniques SECTION TECHNIQUE Consiuion du suje : un dossier echnique : pages 1/4 2/4 3/4 e 4/4 Des feuilles réponses

Plus en détail

Temporisation et monostable Contrôleurs de rotation XSA-V

Temporisation et monostable Contrôleurs de rotation XSA-V Temporisaion e monosable Conrôleurs de roaion XSA-V Manuel didacique Version Française TE Sommaire Chapire Page Temporisaion - Lecure des hisogrammes 3. Définiion 3.2 Bu 3.3 Principe de foncionnemen 3.3.

Plus en détail

Caractéristiques des signaux électriques

Caractéristiques des signaux électriques Sie Inerne : www.gecif.ne Discipline : Génie Elecrique Caracérisiques des signaux élecriques Sommaire I Définiion d un signal analogique page 1 II Caracérisiques d un signal analogique page 2 II 1 Forme

Plus en détail

Chapitre 1. La cinématique. 1.1 Définitions

Chapitre 1. La cinématique. 1.1 Définitions Chapire 1 La cinémaique La cinémaique es la descripion mahémaique du mouvemen, souven considérée comme la base de la physique. Le mouvemen le plus fondamenal auquel on puisse penser es la chue libre. Expérimenée

Plus en détail

MANUEL D'UTILISATION. Unité intérieure pour système de pompe à chaleur air à eau et options EKHBRD011ABV1 EKHBRD014ABV1 EKHBRD016ABV1

MANUEL D'UTILISATION. Unité intérieure pour système de pompe à chaleur air à eau et options EKHBRD011ABV1 EKHBRD014ABV1 EKHBRD016ABV1 MANUEL D'UILISAION Unié inérieure pour sysème de pompe à chaleur air à eau e opions EKHBRD011ABV1 EKHBRD014ABV1 EKHBRD016ABV1 EKHBRD011ABY1 EKHBRD014ABY1 EKHBRD016ABY1 EKHBRD011ABV1 EKHBRD014ABV1 EKHBRD016ABV1

Plus en détail

Distributeur automatique de café

Distributeur automatique de café BACCALAUREAT GENERAL Session 2002 Série S Sciences de l Ingénieur ETUDE D UN SYSTEME PLURITECHNIQUE Coefficien : 6 Durée de l épreuve : 4 heures Son auorisés les calcularices élecroniques e le maériel

Plus en détail

FEUILLE D'EXERCICES : Logique séquentielle.

FEUILLE D'EXERCICES : Logique séquentielle. FEUIE D'EERCICES : ogique séquenielle. TABE DES MATIERES : FONCTION DECOMPTEUR ASYNCRONE A BASCUE D... 2 2 FONCTION COMPTEUR ASYNCRONE A BASCUE D... 3 3 FONCTION COMPTEUR ASYNCRONE MODUO 5 A BASCUE D...

Plus en détail

DE PROJECTION ET DE SIMULATION DES REGIMES DE SECURITE SOCIALE

DE PROJECTION ET DE SIMULATION DES REGIMES DE SECURITE SOCIALE UNIVERSITE DE TUNIS Faculé des sciences économiques e de gesion de Tunis MODELE DE PROJECTION ET DE SIMULATION DES REGIMES DE SECURITE SOCIALE Ezzeddine MBAREK 2010 1 INTRODUCTION Le modèle que je propose

Plus en détail

Exercice du Gestion Financière à Court Terme «Cas FINEX Gestion du risque de taux d intérêt»

Exercice du Gestion Financière à Court Terme «Cas FINEX Gestion du risque de taux d intérêt» Exercice du Gesion Financière à Cour Terme «Cas FINEX Gesion du risque de aux d inérê» Ce cas raie des différens aspecs de la gesion du risque de aux d inérê liée à la dee d une enreprise : analyse d emprun,

Plus en détail

LES CAPTEURS. Perturbations. Acquérir et coder une information. Capteur

LES CAPTEURS. Perturbations. Acquérir et coder une information. Capteur CPGE / Sciences Indusrielles pour l Ingénieur CI9 Capeurs LES CAPTEURS Le domaine indusriel a besoin de conrôler de rès nombreux paramères physiques (longueur, force, poids, pression, déplacemen, posiion,

Plus en détail

M2 SIA. TD Capteurs CCD. Exercice 1. Le nombre d électrons Ne qui s échappent du puits de potentiel en fonction du temps t est donné par :

M2 SIA. TD Capteurs CCD. Exercice 1. Le nombre d électrons Ne qui s échappent du puits de potentiel en fonction du temps t est donné par : M2 SIA TD Capeurs CCD Exercice 1 Le nombre d élecrons Ne qui s échappen du puis de poeniel en foncion du emps es donné par : avec L, la longueur de la grille de polarisaion (cm) V TB, la haueur de barrière

Plus en détail

Premiers pas avec OFFICE EXCEL 2007

Premiers pas avec OFFICE EXCEL 2007 Premiers pas avec OFFICE EXCEL 2007 Présentation des formules avec Excel 2007 1 Table des matières : 1. UTILISATION DE CONSTANTES DANS LES FORMULES... 4 2. UTILISATION D OPERATEURS DE CALCUL DANS LES FORMULES...

Plus en détail

TP Mesures de la vitesse du son

TP Mesures de la vitesse du son TP Mesures de la viesse du son Bu du TP. Lors de cee séance de ravaux praiques, l éudian es amené à mesurer la viesse de propagaion du son dans l air e dans l eau. 1 Inroducion Qu es-ce qu un son? Un son

Plus en détail

Exercices de baccalauréat série S sur la loi exponentielle

Exercices de baccalauréat série S sur la loi exponentielle Eercices de baccalauréa série S sur la loi eponenielle (page de l énoncé/page du corrigé) La compagnie d'auocars (Bac série S, cenres érangers, 23) (2/) Durée de vie d'un composan élecronique (Bac série

Plus en détail

Démarrage direct, deux sens de rotation

Démarrage direct, deux sens de rotation Page 50 Communicaion echnique Démarrage direc, deux sens de roaion 1. Problémaique La chue accidenelle d un obje dans la cuve du malaxeur uilisé dans le laboraoire de développemen nouveaux produis de la

Plus en détail

FONCTIONS LOGIQUES I INTRODUCTION : II FONCTION LOGIQUE ET OPERATEUR BINAIRE : III DEFINITION ET REPRESENTATIONS D UN OPERATEUR BINAIRE :

FONCTIONS LOGIQUES I INTRODUCTION : II FONCTION LOGIQUE ET OPERATEUR BINAIRE : III DEFINITION ET REPRESENTATIONS D UN OPERATEUR BINAIRE : I INTRODUCTION : FONCTION LOGIQUE BT MI Variabl binair : L élcrochniqu, l élcroniqu, la mécaniqu éudin uilisn la variaion d grandurs physiqus lls qu la prssion, la forc, la nsion, c. Crains applicaions

Plus en détail

Réponse indicielle et impulsionnelle d un système linéaire

Réponse indicielle et impulsionnelle d un système linéaire PSI Brizeux Ch. E2: Réponse indicielle e impulsionnelle d un sysème linéaire 18 CHAPITRE E2 Réponse indicielle e impulsionnelle d un sysème linéaire Nous connaissons ou l inérê de l éude de la réponse

Plus en détail

LES CAPTEURS. Energie. Acquérir et coder une information. Capteur

LES CAPTEURS. Energie. Acquérir et coder une information. Capteur CPG / ciences Indusrielles pour l Ingénieur C83 Les capeurs L CAPTUR Le domaine indusriel a besoin de conrôler de rès nombreux paramères physiques (longueur, force, poids, pression, déplacemen, posiion,

Plus en détail

COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME SEANCE 9 LE RISQUE DE TAUX GESTION DU RISQUE DE TAUX

COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME SEANCE 9 LE RISQUE DE TAUX GESTION DU RISQUE DE TAUX COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME SEANCE 9 LE RISQUE DE TAUX GESTION DU RISQUE DE TAUX SEANCE 9 LE RISQUE DE TAUX GESTION DU RISQUE DE TAUX Obje de la séance 9: défini le risque de aux e présener

Plus en détail

Aide pour le devoir maison n 1 de Terminale STG GSI (704)

Aide pour le devoir maison n 1 de Terminale STG GSI (704) Aide pour le devoir maison n 1 de Terminale STG GSI (704) Mahémaiques Nombre d'exercices : 4 exercices Noe : L'exercice 4 es une pure copie d'un exercice d'un devoir surveillé de l'an dernier. Cela ne

Plus en détail

Intégrales Généralisées

Intégrales Généralisées Inégrales Généralisées Eercice. Monrer la convergence e calculer la valeur des inégrales : I = 3 e d ; I = + d ln() ; I 3 = ( + ) d Allez à : Correcion eercice Eercice. Les inégrales généralisées suivanes

Plus en détail

PORTAIL AUTOMATIQUE A COMMANDE PAR DIGICODE. Dossier technique

PORTAIL AUTOMATIQUE A COMMANDE PAR DIGICODE. Dossier technique PORTAIL AUTOMATIQUE A COMMANDE PAR DIGICODE Dossier echnique SOMMAIRE Inroducion Présenaion en images des différens élémens Principe de foncionnemen e rôle des différens élémens Diagramme sagial Mise en

Plus en détail

FONCTIONNEMENT AUTOMATE

FONCTIONNEMENT AUTOMATE FONCTIONNEMENT AUTOMATE IUT MULHOUSE Bernard Reeb foncionnemen auomae - 1/1 I. CONSTITUTION D'UN AUTOMATE Les auomaes son le plus souven de ype modulaire : une unié cenrale compléée d'un bac pou recevoir

Plus en détail

Plan : : Les méthodes de codage numérique en

Plan : : Les méthodes de codage numérique en Plan : : Les méhodes de codage numérique en 3.1 Inroducion 3.2 Codages binaires 3.2.1 Codage NRZ (Non Reour à Zéro) 3.2.2 Codage biphasé ou (Mancheser) 3.2.3 Codage CMI (Code Mark Inversion) 3.3 Codages

Plus en détail

Fiche de TD n 1 Diagramme de cas d utilisation

Fiche de TD n 1 Diagramme de cas d utilisation 1 / 5 Fiche de TD n 1 Diagramme de cas d utilisation Questions de cours : 1) Indiquez les étapes de développement d un logiciel dans un cycle de vie en cascade. Expliquez-les. 2) Quelle est l importance,

Plus en détail

Fonctions numériques Proportionnalité

Fonctions numériques Proportionnalité Foncions numériques Proporionnalié I Foncions numériques 1 ) Définiion e noaions Définir une foncion f qui à x associe y c es donner une formule mahémaique qui perme pour oue valeur donnée de x soi de

Plus en détail

2. Quelle est la valeur de la prime de l option américaine correspondante? Utilisez pour cela la technique dite de remontée de l arbre.

2. Quelle est la valeur de la prime de l option américaine correspondante? Utilisez pour cela la technique dite de remontée de l arbre. 1 Examen. 1.1 Prime d une opion sur un fuure On considère une opion à 85 jours sur un fuure de nominal 18 francs, e don le prix d exercice es 175 francs. Le aux d inérê (coninu) du marché monéaire es 6%

Plus en détail

6. Étude de courbes paramétrées (C) : Ces équations sont appelées équations paramétriques de (C). { x = x t. On note parfois également.

6. Étude de courbes paramétrées (C) : Ces équations sont appelées équations paramétriques de (C). { x = x t. On note parfois également. ÉTUDE DE COURBES PARAMÉTRÉES 39 6. Éude de courbes paramérées 6.. Définiions Remarques La courbe (C) n es pas nécessairemen le graphe d une foncion ; c es pourquoi on parle de courbe paramérée e non pas

Plus en détail

contacteurs CT+ et CT

contacteurs CT+ et CT Ph X MERI GERI MERI GERI X muli 9 muli 9 Ac 5/6 Ph 88 A -mm 6-6mm 6-6s -h -s 4 5 6 7 8 9 597 MERI GERI muli 9 Ap Ue VCA 59 A MERI GERI muli 9 A /4Va 5Va 5958 A MERI GERI muli 9 5Va 579 I auo A P MERI GERI

Plus en détail

S5 Info-MIAGE 2012-2013 Mathématiques Financières Emprunts indivis. Université de Picardie Jules Verne Année 2012-2013 UFR des Sciences

S5 Info-MIAGE 2012-2013 Mathématiques Financières Emprunts indivis. Université de Picardie Jules Verne Année 2012-2013 UFR des Sciences S5 Info-MIAGE 2012-2013 Mahémaiques Financières Empruns indivis Universié de Picardie Jules Verne Année 2012-2013 UFR des Sciences Licence menion Informaique parcours MIAGE - Semesre 5 Mahémaiques Financières

Plus en détail

Page # $ %& +',- VAN = 30; F 2 = 50; F 3 = 140. = -200 ; F 1. Avec r = 3% => VAN = 4,38 > 0. Avec r = 5% => VAN = -5,14 < 0.

Page # $ %& +',- VAN = 30; F 2 = 50; F 3 = 140. = -200 ; F 1. Avec r = 3% => VAN = 4,38 > 0. Avec r = 5% => VAN = -5,14 < 0. # $ %& 1. La VAN. Les aures crières 3. Exemple. Choix d invesissemen à long erme 5. Exercices!" '* '( Un proje ne sera mis en œuvre que si sa valeur acuelle nee ou VAN, définie comme la somme acualisée

Plus en détail

IV. SYSTEMES DE NUMERATION Niv : BTS 1 IV.2 Description des systèmes de numération Cours n 6 Rep : Autom Numération et codage Page 1 sur 8

IV. SYSTEMES DE NUMERATION Niv : BTS 1 IV.2 Description des systèmes de numération Cours n 6 Rep : Autom Numération et codage Page 1 sur 8 Rep : Autom Numération et codage Page 1 sur 8 1 INTRODUCTION : Nature de l'information Dans le quotidien, on a l'habitude d'exprimer les nombres dans le système de numération décimal. En automatismes,

Plus en détail

VALANT NOTE D INFORMATION. CONTRAT D ASSURANCE VIE N V.012-05 libellé en euros et/ou en unités de compte

VALANT NOTE D INFORMATION. CONTRAT D ASSURANCE VIE N V.012-05 libellé en euros et/ou en unités de compte VALANT NOTE D INFORMATION CONTRAT D ASSURANCE VIE N V.012-05 libellé en euros e/ou en uniés de compe Le conra PANTHEA es un conra d assurance vie individuel de ype mulisuppors. Le conra prévoi le paiemen

Plus en détail

Communication technique

Communication technique Page 66 Communicaion echnique 1. Problémaique La SPCC (Sociéé de Producion e de Condiionnemen de Cosméiques) dispose d équipemens avec des moeurs de puissance plus imporane que ceux éudiés jusqu ici. Lors

Plus en détail

Documentation Technique de Référence Chapitre 8 Trames types Article 8.14-1

Documentation Technique de Référence Chapitre 8 Trames types Article 8.14-1 Documenaion Technique de Référence Chapire 8 Trames ypes Aricle 8.14-1 Trame de Rappor de conrôle de conformié des performances d une insallaion de producion Documen valide pour la période du 18 novembre

Plus en détail

Conditions Générales Valant Note d Information. Assurance Vie

Conditions Générales Valant Note d Information. Assurance Vie Condiions Générales Valan Noe d Informaion Assurance Vie DISPOSITIONS ESSENTIELLES DU CONTRAT 1. Epargne évoluion es un conra individuel d assurance sur la vie de ype mulisuppors, exprimé en euros e/ou

Plus en détail

La rentabilité des investissements

La rentabilité des investissements La renabilié des invesissemens Inroducion Difficulé d évaluer des invesissemens TI : problème de l idenificaion des bénéfices, des coûs (absence de saisiques empiriques) problème des bénéfices Inangibles

Plus en détail

Les nouveautés d Excel 2016

Les nouveautés d Excel 2016 EXCEL 2016 Office 2016 - Excel, Word, PowerPoin e Oul ook Les nouveaués d Excel 2016 Uiliser la sélecion muliple dans les filres à segmen Les segmens, uilisés dans des ableaux de données ou des ableaux

Plus en détail

Lycée Viette TSI 1. T.P. cours 04 oscilloscope G.B.F. multimètres. P DV P DH écran fluorescent

Lycée Viette TSI 1. T.P. cours 04 oscilloscope G.B.F. multimètres. P DV P DH écran fluorescent Lycée Viee TSI 1 T.P. cours 04 oscilloscope G.B.F. mulimères I. Principe de foncionnemen de l oscilloscope à ube cahodique 1. Descripion F C W A 1 A 2 vide spo P DV P DH écran fluorescen F filamen C cahode

Plus en détail

Le mode de fonctionnement des régimes en annuités. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Le mode de fonctionnement des régimes en annuités. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 28 janvier 2009 9 h 30 «Les différens modes d acquisiion des drois à la reraie en répariion : descripion e analyse comparaive des echniques uilisées»

Plus en détail

LES APPREILS DE MESURE EN COURANT ALTERNATIF

LES APPREILS DE MESURE EN COURANT ALTERNATIF Chapire 4 LES APPEILS DE MESUE EN COUAN ALENAIF I- PAAMEES CAACEISIQUES D UN SIGNAL ALENAIF : Un signal alernaif es caracérisé par sa forme ( sinus, carré, den de scie, ), sa période ( fréquence ou pulsaion

Plus en détail

Solutions AUTOMATISMES. L essentiel

Solutions AUTOMATISMES. L essentiel AUTOMATISMES Freinage élecronique des Les variaeurs de viesse on beaucoup évolué ces dernières années, an en ermes de performance echnique que de coû. Cela leur a permis de conquérir de nouvelles posiions,

Plus en détail

AMPLIFICATEUR LINEAIRE INTEGRE (A.L.I) Montages Fondamentaux à base d A.L.I

AMPLIFICATEUR LINEAIRE INTEGRE (A.L.I) Montages Fondamentaux à base d A.L.I Chapire C1 Leçon C1 AMPLIFICATEU LINEAIE INTEGE (A.L.I) Monages Fondamenaux à base d A.L.I I. Uilisaion d un A.L.I en régime non linéaire : 1) Acivié praique : a) A l aide d une maquee fournie ou à parir

Plus en détail

Les circuits électriques en régime transitoire

Les circuits électriques en régime transitoire Les circuis élecriques en régime ransioire 1 Inroducion 1.1 Définiions 1.1.1 égime saionnaire Un régime saionnaire es caracérisé par des grandeurs indépendanes du emps. Un circui en couran coninu es donc

Plus en détail

Traitement du Signal Déterministe

Traitement du Signal Déterministe Cours e ravaux Dirigés de raiemen du Signal Déerminise Benoî Decoux (benoi.decoux@wanadoo.fr) - s - ère parie : "Noions de base e éudes emporelles" Bases du raiemen de signal Calculer l ampliude de la

Plus en détail

GENERATEURS DE HAUTE TENSION

GENERATEURS DE HAUTE TENSION ours de A. Tilmaine HAPITRE VII GENERATEURS DE HAUTE TENSION Les généraeurs de haue ension son uilisés dans : a) les laboraoires de recherche scienifique ; b) les laboraoires d essai, pour eser les équipemens

Plus en détail

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION

OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Formaion : Maîriser les obligaions alimenaires e assurer leur recouvremen (Ref : 3338) Cadre juridique de l'obligaion alimenaire e sa récupéraion OBJECTIFS LES PLUS DE LA FORMATION Appréhender l'obligaion

Plus en détail

Dr Aser J. BODJRENOU / Dernière mise à jour : Juillet 2008 Ce document s adresse à tous les apprenants ayant un prérequis en MS Word Objectifs

Dr Aser J. BODJRENOU / Dernière mise à jour : Juillet 2008 Ce document s adresse à tous les apprenants ayant un prérequis en MS Word Objectifs SUPPORT DE COURS SUR LE MODULE EXCEL Dr Aser J. BODJRENOU / Dernière mise à jour : Juillet 2008 Ce document s adresse à tous les apprenants ayant un prérequis en MS Word Objectifs spécifiques : Démarrer

Plus en détail

Installation des sites à distance avec le TCP/IP

Installation des sites à distance avec le TCP/IP v dc Keypad Screen from nework Whie/ 3 Whie/ 4 v dc Keypad Screen from nework Whie/ 3 Whie/ 4 v dc Keypad Screen from nework Whie/ 3 Whie/ 4 +v pu +v pu +v pu v dc Keypad Screen from nework Whie/ 3 Whie/

Plus en détail

Prénom et nom : Devoir-Maison, à rendre le mardi 28 avril 2014

Prénom et nom : Devoir-Maison, à rendre le mardi 28 avril 2014 Prénom e nom : Devoir-Maison, à rendre le mardi 28 avril 2014 Exercice n 1 Un ouvrier dispose de plaques de méal de 110 cm de longueur e de 88 cm de largeur. Il a reçu la consigne suivane : «Découpe dans

Plus en détail

Français. Français. n TEMPS Aiguilles des heures, minutes et petite trotteuse.

Français. Français. n TEMPS Aiguilles des heures, minutes et petite trotteuse. SOMMIRE Page CRCTÉRISTIQUES...68 FFICHGE ET OUTONS...69 DE TYPE À VIS D RRÊT...71 CHNGEMENT DU MODE D FFICHGE...72 RÉGLGE DE L HEURE ET JUSTEMENT DE POSITION DES IGUILLES...73 CLENDRIER PERPÉTUEL...80

Plus en détail

VISUALISATION DES SIGNAUX ELECTRIQUES OSCILLOSCOPE CATHODIQUE ANALOGIQUE

VISUALISATION DES SIGNAUX ELECTRIQUES OSCILLOSCOPE CATHODIQUE ANALOGIQUE VISUALISATION DES SIGNAUX ELECTRIQUES OSCILLOSCOPE CATHODIQUE ANALOGIQUE INTRODUCTION L'oscilloscope es le plus polyvalen des appareils de mesures élecroniques. Il peu permere simulanémen de visualiser

Plus en détail

Nature de l information

Nature de l information Naure de l informaion PAGE : Siuaion : Parfois l informaion fournie par un capeur Tou Ou Rien (TOR) n es pas suffisane pour piloer l équipemen. Dans ce cas nous devons avoir recours à des capeurs e déeceurs

Plus en détail

TRAITEMENT DU SIGNAL

TRAITEMENT DU SIGNAL Spé y -4 Devoir n TAITMNT D SIGNAL Parie I OMPOTMNT DYNAMIQ D N LAM D QATZ On considère une lame de quarz, cylindrique, de secion S consane, d axe Ox (de veceur uniaire r u X ), don les deux faces e en

Plus en détail

PTSI PT AUTOMATIQUE. Constituants des systèmes

PTSI PT AUTOMATIQUE. Constituants des systèmes PTSI PT AUTOMATIQUE des sysèmes Table des maières 1 LA CHAINE FONCTIONNELLE 1 1.1 STRUCTURE FONCTIONNELLE... 1 1.2 CHAINE D ENERGIE... 1 1.3 CHAINE D INFORMATION... 2 2 LES ACTIONNEURS 3 2.1 LES VERINS

Plus en détail

Caractéristiques techniques

Caractéristiques techniques KFU8-DW-.D Date de publication: 2-2- 2:8 Date d édition: 26-- 4_fra.xml Marque de commande KFU8-DW-.D Contrôleur de Rotation Caractéristiques Surveillance régime jusqu'à 4 khz valeur de présélection avec

Plus en détail

2. Étude du DPE de la villa actuelle

2. Étude du DPE de la villa actuelle Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Simulation d un DPE 1 d une villa T le STI2D CI5 : Efficacité énergétique dans l habitat TP ET D après le TP de Thierry Marxer académie

Plus en détail

Certificat par Techniques de l'ingénieur:

Certificat par Techniques de l'ingénieur: CYCLE Managemen de proje echnique (Ref : 3453) Acquérir les echniques de piloage e la dimension managériale pour réussir ses projes SUPPORT PÉDAGOGIQUE INCLUS. OBJECTIFS Organiser e piloer ses projes par

Plus en détail

Pourcentages MATHEMATIQUES 1ES. à débourser 1 700. CORRIGES EXERCICES. Prix de l article : 1 700 = 85% du prix donc 1 700 100 Exercice 1.

Pourcentages MATHEMATIQUES 1ES. à débourser 1 700. CORRIGES EXERCICES. Prix de l article : 1 700 = 85% du prix donc 1 700 100 Exercice 1. Pourcenages MATHEMATQUES 1ES 5. Lors de l acha d un aure aricle, je dois verser un acompe de 15%, e il me resera alors POURCENTAGES à débourser 1 700. CORRGES EXERCCES Prix de l aricle : 1 700 = 85% du

Plus en détail

Sciences Industrielles pour l Ingénieur

Sciences Industrielles pour l Ingénieur Sciences Indusrielles pour l Ingénieur Cenre d Inérê 6 : CONVERTIR l'énergie Compéences : MODELISER, RESOUDRE CONVERSION ELECTROMECANIQUE - Machine à couran coninu en régime dynamique Procédés de piloage

Plus en détail