Cibler l essentiel. 18 novembre h 45 à 11 h 30. Marché de l habitation : notre savoir à votre service

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cibler l essentiel. 18 novembre 2014 7 h 45 à 11 h 30. Marché de l habitation : notre savoir à votre service"

Transcription

1 Cibler l essentiel L ÉVÉNEMENT ANNUEL SUR LES PERSPECTIVES DU MARCHÉ DE L HABITATION CONFÉRENCE DE QUÉBEC 18 novembre h 45 à 11 h 30 Le Capitole de Québec 972, rue Saint-Jean Marché de l habitation : notre savoir à votre service AU CŒUR DE L HABITATION

2 Cibler l essentiel Le marché de l habitation a connu des ajustements importants à l échelle du Québec et de sa capitale : réduction des volumes de mises en chantier, hausses de prix nettement plus modestes sur le marché de la revente, etc. En présence de cette nouvelle réalité, où en sommes-nous aujourd hui? Quels sont les grandes tendances et les facteurs qui façonneront le marché de l habitation de demain? Chef de file en ce qui concerne le marché de l habitation, la Société canadienne d hypothèques et de logement () vous aidera à cibler l essentiel de l information afin de mieux comprendre le paysage immobilier qui se façonne et de prendre des décisions d affaires éclairées.

3 Programme 7 h 45 à 8 h 35 Inscription et petit déjeuner 8 h 35 Ouverture 8 h 45 KEVIN HUGHES 9 h 20 ÉLIZABETH KOULOURIS et ÉTIENNE PINEL Province, régions et visions d avenir Après une exposition des phénomènes et enjeux qui conditionneront l offre et la demande sur les marchés de l habitation, Kevin Hughes, économiste principal à la pour le Québec, présentera les prévisions provinciales pour 2014 et 2015, sans oublier la mise en relief des perspectives régionales. La conférence se terminera par un examen des tendances à plus long terme qui influeront sur le paysage résidentiel québécois. Québec : les fondements pour 2015 Le marché immobilier résidentiel se tempère depuis quelque temps. Quels seront les facteurs fondamentaux qui façonneront les marchés de l habitation de Québec en 2015? La demande sera-t-elle au rendez-vous? Après avoir connu une effervescence, le marché de la copropriété traverse une période d ajustement, et l on observe une tendance baissière des mises en chantier. Celle-ci se poursuivra-t-elle l an prochain? La copropriété perdra-t-elle de la popularité? Verrat-on s installer une tendance négative du côté des prix? Le marché de la revente poursuivra-t-il son cycle baissier? Enfin, comment évoluera le marché locatif? 10 h 10 Pause-santé 10 h 40 LYDIA YAKONOWSKY Québec : cartographie d un marché Les grandes tendances observées dans la région de Québec recèlent des nuances au niveau des différents quartiers. Quels sont les secteurs qui se démarquent? Où se situe l activité de construction neuve? Y a-t-il de nouvelles tendances en matière de densification? Comment s est comporté le marché de la revente dans les différents secteurs? Le portrait du marché locatif est-il le même sur tout le territoire? Cet exposé vous donnera un portrait géographique des nuances et des tendances des marchés de l habitation de la région. 11 h 30 Fin de la conférence

4 Conférenciers KEVIN HUGUES Économiste régional ÉLISABETH KOULOURIS Analyste principal de marché Responsable des analyses et des prévisions provinciales, Kevin Hughes est l économiste principal de la Société canadienne d hypothèques et de logement pour le Québec. Titulaire d une maîtrise en sciences économiques de l Université Concordia, il a également suivi des études doctorales à l UQAM ainsi qu à l Université de Calgary. M. Hughes a enseigné l économie urbaine à l Université de Montréal et, parmi ses champs d intérêt, il s intéresse présentement aux effets du vieillissement de la population sur l habitation. À titre d analyste principale de marché, madame Koulouris est responsable des prévisions et des analyses du marché de l habitation de la région de Québec. Elle a d abord travaillé plusieurs années en gestion de projets internationaux avant d être consultante et ensuite occuper, pendant près de 10 ans, un poste d économiste au sein du gouvernement fédéral. Elle est titulaire d un baccalauréat en agro-économie et d une formation de 2e cycle en gestion internationale. Elle s est jointe à l équipe de la à l automne ETIENNE PINEL Analyste de marché LYDIA YAKONOWSKY Analyste principal de marché Etienne Pinel s est joint à la en Titulaire d une maîtrise en analyse spatiale de l Université Ryerson et d un diplôme d études supérieures spécialisées (D.E.S.S.) en économie immobilière de l Université de la Colombie-Britannique, il travaille comme analyste de marché pour la région de Saguenay. Avant d entrer au service de la, M. Pinel a travaillé pendant quatre ans dans les domaines de l urbanisme et du développement immobilier. Lydia Yakonowsky s est jointe à l équipe de la en 2011 à titre d analyste de marché. Titulaire d une maîtrise en sciences économiques de l Université de Montréal, elle œuvre comme analyste pour le marché de Sherbrooke. Avant de joindre les rangs de la, Mme Yakonowsky a travaillé pendant 6 ans au CIRANO (Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations), à titre de professionnelle de recherche en économie.

5 Conférence de la sur les perspectives du marché de l habitation Inscription Rabais pour inscription hâtive Frais d inscription Les inscriptions ne sont traitées qu au moment où le paiement est reçu. Jusqu au 28 octobre, 2014 : 140,00 $ (+ taxes) = 160,97 $ Après le 28 octobre, 2014 : 170,00 $ (+ taxes) = 195,46 $ Sur place : 195,70 $ (+ taxes) = 225,01 $ Les frais d inscription incluent un petit déjeuner, une pause-santé et le vestiaire. Les présentations sont données en français. Veuillez noter que vous avez jusqu à 21 h, le 10 novembre 2014, pour vous inscrire ou pour signaler une substitution. Aucun remboursement ni chèque ne seront acceptés après le 4 novembre En apportant votre tablette électronique, vous pourrez télécharger les présentations le jour de l événement. Cette conférence est un événement annuel très prisé et dont les places sont limitées : inscrivez-vous le plus tôt possible! Inscription en ligne : Inscription par téléphone :

Des repères pour s orienter

Des repères pour s orienter 2015 Des repères pour s orienter L ÉVÉNEMENT ANNUEL SUR LES PERSPECTIVES DU MARCHÉ DE L HABITATION QUÉBEC 24 novembre 2015 7 h 45 à 11 h 30 Le Capitole de Québec 972, rue Saint-Jean Marché de l habitation

Plus en détail

Tendances, transitions et nouvelles réalités

Tendances, transitions et nouvelles réalités Tendances, transitions et nouvelles réalités Conférence de la SCHL sur les perspectives du marché de l habitation Montréal 20 novembre 2012 8 h à 11 h 30 Palais des congrès de Montréal 201, rue Viger ouest,

Plus en détail

Vieillissement de la population : se dirige-t-on vers un surplus de propriétés existantes à vendre?

Vieillissement de la population : se dirige-t-on vers un surplus de propriétés existantes à vendre? Vieillissement de la population : se dirige-t-on vers un surplus de propriétés existantes à vendre? 80 ième congrès annuel de l ACFAS Colloque ISQ/CIQSS 8 mai 2012 Francis Cortellino Analyste principal

Plus en détail

Pleins feux sur la demande une perspective régionale

Pleins feux sur la demande une perspective régionale Pleins feux sur la demande une perspective régionale SOCIÉTÉ CANADIENNE D HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT CONFÉRENCE SUR LES PERSPECTIVES DU MARCHÉ DE L HABITATION DE MONTRÉAL Kevin Hughes Économiste régional

Plus en détail

Des repères pour s orienter

Des repères pour s orienter Des repères pour s orienter CONFÉRENCE DE LA SCHL SUR LES PERSPECTIVES DU MARCHÉ DE L HABITATION QUÉBEC 26 novembre 2013 7 h 45 à 11 h 30 Le Capitole de Québec 972, rue Saint-Jean Marché de l habitation

Plus en détail

Le marché locatif et le marché des résidences pour aînés, RMR de Québec

Le marché locatif et le marché des résidences pour aînés, RMR de Québec Le marché locatif et le marché des résidences pour aînés, RMR de Québec Kevin Hughes Économiste Principal Centre d analyse de marché Marché de l habitation : notre savoir à votre service Au programme Marché

Plus en détail

Province, régions et tendances d avenir

Province, régions et tendances d avenir Province, régions et tendances d avenir Kevin Hughes Économiste régional Marché de l habitation : notre savoir à votre service PLAN Marché de l habitation : notre savoir à votre service I Facteurs qui

Plus en détail

Survol du marché de l habitationl

Survol du marché de l habitationl Survol du marché de l habitationl Région de l Abitibi-Témiscamingue Patrice Tardif, analyste principal de marché Février 2010 Société canadienne d hypothèques et de logement Marché de I habitation : notre

Plus en détail

Faits saillants - Région du Québec

Faits saillants - Région du Québec L e m a r c h É d e l h a b i t a t i o n PERSPECTIVES DU MARCHÉ DE L HABITATION Faits saillants - Région du S o c i é t é c a n a d i e n n e d h y p o t h è q u e s e t d e l o g e m e n t Date de diffusion

Plus en détail

Le marché locatif de la région de Québec, quelques points de repère

Le marché locatif de la région de Québec, quelques points de repère Le marché locatif de la région de Québec, quelques points de repère Élisabeth Koulouris Chef analyste 27 avril 2016 Marché de I habitation : notre savoir à votre service Un parc locatif diversifié Portrait

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Plan de la présentation Les facteurs fondamentaux Les prévisions pour 2014 Les intentions à moyen terme Les principaux risques Vers un autre resserrement hypothécaire? Plan de la présentation Les facteurs

Plus en détail

Le quatrième resserrement hypothécaire, un an plus tard

Le quatrième resserrement hypothécaire, un an plus tard Le quatrième resserrement hypothécaire, un an plus tard Nous examinons ici l effet du dernier resserrement des règles de l assurance prêt hypothécaire sur la performance du marché immobilier québécois

Plus en détail

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Province de Québec. 2 e trimestre 2010

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Province de Québec. 2 e trimestre 2010 Province de Québec Le Baromètre MLS du marché résidentiel Faits saillants Premier ralentissement des ventes en cinq trimestres Seuls quelques centres urbains sont parvenus à être dynamiques Remontée dans

Plus en détail

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Trois-Rivières. 1 er trimestre 2012

Le Baromètre MLS du marché résidentiel. Faits saillants. Région métropolitaine de Trois-Rivières. 1 er trimestre 2012 Région métropolitaine de Trois-Rivières Le Baromètre MLS du marché résidentiel Faits saillants Quatrième hausse trimestrielle consécutive des ventes résidentielles Taux d intérêt et marché de l emploi

Plus en détail

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011 Septembre 2011 Faits saillants Selon les données émises par la Chambre immobilière du Grand Montréal, la revente de résidences dans l agglomération de Montréal a atteint les 16 609 transactions en 2010,

Plus en détail

La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 2014

La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 2014 PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES Québec, 16 janvier 214 La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 214 Hélène Bégin Économiste principale 11 18 16 14 12 Québec La province

Plus en détail

Régime de rentes du Québec

Régime de rentes du Québec RETRAITE QUÉBEC Guide du bénéficiaire Régime de rentes du Québec Pour connaître vos droits et vos obligations Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre

Plus en détail

L achat d une franchise, pourquoi pas? Michel Grenier 24 janvier 2013

L achat d une franchise, pourquoi pas? Michel Grenier 24 janvier 2013 L achat d une franchise, pourquoi pas? Michel Grenier 24 janvier 2013 Aujourd hui Les franchises Modèles d affaires Franchiseur franchisés Sources d information Franchises Opportunité réelle Déploiement

Plus en détail

Concours «Mon entreprise» & la Bourse Péladeau

Concours «Mon entreprise» & la Bourse Péladeau Concours «Mon entreprise» & la Bourse Péladeau Date limite pour le dépôt de candidature: le 11 décembre 2013 à midi Détails : www.entrepreneuriat.uqam.ca Programme «Mon Entreprise Sciences Techno» SCIENCES

Plus en détail

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE 2001 Ce profil est appuyé par les données issues du recensement de Statistique Canada pour les années 1991, 1996 et 2001. UNE POPULATION HAUTEMENT

Plus en détail

IMMOBILIER À MONTRÉAL

IMMOBILIER À MONTRÉAL IMMOBILIER À MONTRÉAL PERSPECTIVES ET TENDANCES DU MARCHÉ DE L IMMOBILIER Automne Une publication de Montréal en statistiques Direction de l urbanisme Service de la mise en valeur du territoire FAITS SAILLANTS

Plus en détail

Plan financier à long terme

Plan financier à long terme Plan financier à long terme Notes biographiques Les membres du Comité sur le plan financier à long terme sont : Melina Spadafora, directrice principale, Affaires bancaires, gouvernements et secteur public,

Plus en détail

Marché locatif de la RMR de Montréal

Marché locatif de la RMR de Montréal Marché locatif de la RMR de Montréal RÉSULTATS DE L ENQUÊTE D OCTOBRE 2014 David L Heureux Analyste principal de marché 19 janvier 2015 Marché de l habitation : notre savoir à votre service Au programme

Plus en détail

Le marché de l habitation régional

Le marché de l habitation régional Le marché de l habitation régional Mauricie Centre-du-Québec Bois-Francs Service économique et affaires publiques Le marché de l habitation Mauricie Centre-du-Québec Bois-Francs Les secteurs de la Mauricie,

Plus en détail

Limitez votre impact sur l environnement et soyez récompensé.

Limitez votre impact sur l environnement et soyez récompensé. 2014 Vous avez des projets de rénovation? Limitez votre impact sur l environnement et soyez récompensé. Qu est-ce que la certification Rénovation Écohabitation? Écohabitation est un organisme québécois

Plus en détail

COLLOQUE QUI SOMMES-NOUS? MISSION. EAU-AIR-SOL : L épuration par les plantes OBJECTIFS UNE ASSOCIATION GAGNANTE! ACTIVITÉS

COLLOQUE QUI SOMMES-NOUS? MISSION. EAU-AIR-SOL : L épuration par les plantes OBJECTIFS UNE ASSOCIATION GAGNANTE! ACTIVITÉS QUI SOMMES-NOUS? Fondée en 2008, la Société québécoise de phytotechnologie est un regroupement de professionnels actifs dans le domaine des phytotechnologies et ce, tant au niveau des applications que

Plus en détail

Les programmes de bourses d entrée des universités et de divers organismes (Automne 2012)

Les programmes de bourses d entrée des universités et de divers organismes (Automne 2012) Information scolaire et professionnelle Les programmes de bourses d entrée des universités et de divers organismes (Automne 2012) École de technologie supérieure (E.T.S.) L École de technologie supérieure

Plus en détail

Limitez votre impact sur l environnement et soyez récompensé.

Limitez votre impact sur l environnement et soyez récompensé. 2015 Vous avez des projets de rénovation? Limitez votre impact sur l environnement et soyez récompensé. Qu est-ce que la certification Rénovation Écohabitation? Écohabitation est un organisme québécois

Plus en détail

Québec. Société d habitation du Québec. Un portrait de la copropriété au Québec. Le bulletin d information de la société d habitation du québec

Québec. Société d habitation du Québec. Un portrait de la copropriété au Québec. Le bulletin d information de la société d habitation du québec Société d habitation du Québec HABITATION Québec Le bulletin d information de la société d habitation du québec Volume 3, numéro 4, ÉTÉ 29 Un portrait de la copropriété au Québec Par Dany Dutil CONTEXTE

Plus en détail

Actualités & Informations

Actualités & Informations Actualités & Informations Taxe sur les logements vacants A compter du 1er janvier 2013, la taxe sur les logements vacants concerna les logements inoccupés depuis plus d'un an (contre deux ans auparavant).

Plus en détail

ET TENDANCES DÉMOGRAPHIQUES. Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Février 2010

ET TENDANCES DÉMOGRAPHIQUES. Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Février 2010 MARCHÉ DE LA REVENTE ET TENDANCES DÉMOGRAPHIQUES AU QUÉBEC Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Février 2010 Ce texte reprend les faits saillants du rapport Perspectives

Plus en détail

La sécurité financière, ça se planifie!

La sécurité financière, ça se planifie! PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNEL 2014-2015 La sécurité financière, ça se planifie! Cours d'une journée qui s adresse aux dentistes seulement DESCRIPTION Vos besoins évoluent sans cesse. Comment donc assurer

Plus en détail

MASTER SPECIALISE SIG & GESTION DU TERRITOIRE

MASTER SPECIALISE SIG & GESTION DU TERRITOIRE Université Hassan II Casablanca Faculté des Sciences Aïn Chock Master SIG & Gestion du Territoire ******** La Faculté des sciences ouvre pour l année Universitaire 2007 2008, en formation continue un MASTER

Plus en détail

Acquisition d une propriété

Acquisition d une propriété Direction de l habitation Acquisition d une propriété AIDE FINANCIÈRE Mars 2015 Vous rêvez d une propriété à Montréal? Grâce à ses nombreux avantages, le programme municipal d aide à l acquisition d une

Plus en détail

QU EST-CE QUI SE PASSE DANS LE MARCHÉ IMMOBILIER?

QU EST-CE QUI SE PASSE DANS LE MARCHÉ IMMOBILIER? CONFÉRENCE QU EST-CE QUI SE PASSE DANS LE MARCHÉ IMMOBILIER? MANUEL DU PARTICIPANT Par : Michel Beauséjour, FCA, Chef de la direction de la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM) et de la Fédération

Plus en détail

Perspectives 2015 du marché de la revente

Perspectives 2015 du marché de la revente HORIZON immobilier 2015 Perspectives 2015 du marché de la revente Par Paul Cardinal Directeur, Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Plan de la présentation 1 2 3 4 Facteurs

Plus en détail

Plan de visibilité Colloque international en éducation : Enjeux actuels et futurs de la formation et de la profession enseignante

Plan de visibilité Colloque international en éducation : Enjeux actuels et futurs de la formation et de la profession enseignante Plan de visibilité Colloque international en éducation : Enjeux actuels et futurs de la formation et de la profession enseignante Montréal (Québec, Canada) 2 et 3 mai 2013 Le rendezvous à ne pas manquer

Plus en détail

Perspectives 2007 du marché de l habitationl. Marie-Élaine Denis, analyste de marché, SCHL

Perspectives 2007 du marché de l habitationl. Marie-Élaine Denis, analyste de marché, SCHL Perspectives 2007 du marché de l habitationl Marie-Élaine Denis, analyste de marché, SCHL SOMMAIRE Retour sur la bulle immobilière Prévisions 2007: Marché de la revente Construction résidentielle Marché

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire-Atlantique et

Plus en détail

Présentation & Bilan mai 2013. Cécile Arcand Agente de développement/faq

Présentation & Bilan mai 2013. Cécile Arcand Agente de développement/faq Présentation & Bilan mai 2013 Cécile Arcand Agente de développement/faq 1 QU EST CE QUE LE FONDS? Le Fonds d Acquisition Québécois est une société en commandite Formé par l AGRTQ (Association des groupes

Plus en détail

08. RESSOURCES FINANCIÈRES DISPONIBLES

08. RESSOURCES FINANCIÈRES DISPONIBLES 08. RESSOURCES FINANCIÈRES DISPONIBLES La présente section du coffre à outils répertorie diverses formes d aide financière pouvant être offertes aux propriétaires de biens patrimoniaux (programmes d aide,

Plus en détail

Taxe scolaire Questions fréquentes

Taxe scolaire Questions fréquentes Taxe scolaire Questions fréquentes HORAIRE : FERMETURE DES BUREAUX DU 15 JUILLET AU 2 AOUT 2013 INCLUSIVEMENT MESSAGE : Étant donné le fort volume de messages que cette période entraine, le retour des

Plus en détail

Des repères pour s orienter

Des repères pour s orienter Des repères pour s orienter CONFÉRENCE DE LA SCHL SUR LES PERSPECTIVES DU MARCHÉ DE L HABITATION MONTRÉAL 28 novembre 2013 7 h 45 à 11 h 30 Palais des congrès de Montréal 201, rue Viger ouest, salle 710

Plus en détail

Étudier en Belgique. Un programme d échanges en Belgique vous intéresse? INFORMATION UNIVERSITAIRE

Étudier en Belgique. Un programme d échanges en Belgique vous intéresse? INFORMATION UNIVERSITAIRE Services aux étudiants I Étudier en Belgique Un programme d échanges en Belgique vous intéresse? L Université de Montréal a établi plusieurs types d ententes avec des institutions belges permettant aux

Plus en détail

Valorisation des matières résiduelles pour les immeubles multirésidentiels Mise en place des éléments de base

Valorisation des matières résiduelles pour les immeubles multirésidentiels Mise en place des éléments de base Valorisation des matières résiduelles pour les immeubles multirésidentiels Mise en place des éléments de base Population de la Ville de Markham 315 588 Maisons unifamiliales 91 684 Immeubles multi-résidentiels

Plus en détail

Nouveaux arrivants au Canada Étudiants étrangers

Nouveaux arrivants au Canada Étudiants étrangers Nouveaux arrivants au Canada Étudiants étrangers But de la présentation Cette présentation s adresse à vous si vous avez quitté un pays, ou une province ou un territoire du Canada, pour venir vous établir

Plus en détail

Faciliter l accès à la propriété pour les nouvelles populations rurales : exemples d initiatives québécoises

Faciliter l accès à la propriété pour les nouvelles populations rurales : exemples d initiatives québécoises Faciliter l accès à la propriété pour les nouvelles populations rurales : exemples d initiatives québécoises Laurie Guimond Doctorante en géographie, Université d Ottawa Coordonnatrice de recherche, Institut

Plus en détail

Rapport sur les marchés de l habitation régionaux Services économiques TD PERSPECTIVES DES MARCHÉS DE L HABITATION

Rapport sur les marchés de l habitation régionaux Services économiques TD PERSPECTIVES DES MARCHÉS DE L HABITATION Rapport sur les marchés de l habitation régionaux Services économiques TD PERSPECTIVES DES MARCHÉS DE L HABITATION RÉGIONAUX AU CANADA : La puissance des faibles taux d intérêt Faits saillants Les marchés

Plus en détail

Portrait régional de la rénovation au Québec 2010-2013

Portrait régional de la rénovation au Québec 2010-2013 Portrait régional de la rénovation au Québec 2010-2013 Table des matières Faits saillants... 5 1) La rénovation, une composante importante du secteur de l habitation... 8 Graphique 1 : Répartition des

Plus en détail

Procédures d admission par équivalence

Procédures d admission par équivalence Procédures d admission par équivalence Conformément à ses règlements et aux exigences prescrites par le Code des professions du Québec, l Ordre des conseillers et conseillères d orientation du Québec (OCCOQ)

Plus en détail

De l immobilier et du Hockey!

De l immobilier et du Hockey! De l immobilier et du Hockey! Cercle Finance du Québec Restaurant Michelangelo - Québec Mercredi 28 octobre 2015 Mario Lefebvre Président-directeur général Institut de développement urbain du Québec mlefebvre@iduquebec.com

Plus en détail

PROGRAMME 5 et 6 octobre 2006

PROGRAMME 5 et 6 octobre 2006 Jeudi 17 h Accueil et inscription 19 h Mot d ouverture par M. Denis Lalumière, directeur général du CSSS-Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke 19 h 05 Bilan et perspectives : Le point de vue

Plus en détail

On a changé de. de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX. Édition 2015

On a changé de. de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX. Édition 2015 On a changé de Programme de Bourse Émérite de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX Édition 2015 Ces informations sont également disponibles sur le site

Plus en détail

UNIVERSITÉ D OTTAWA Ressources financières

UNIVERSITÉ D OTTAWA Ressources financières UNIVERSITÉ D OTTAWA Ressources financières Guide sur l application des TAXES À LA CONSOMMATION (incluant la TVH pour la province de l Ontario en vigueur le 1 er juillet 2010) Mai 2010 Guide sur l application

Plus en détail

Réunion scientifique annuelle d ArcticNet 2015

Réunion scientifique annuelle d ArcticNet 2015 UNE INVITATION AUX COMMANDITAIRES ET EXPOSANTS La réunion scientifique annuelle d est une excellente occasion de : faire connaître votre organisation démontrer votre engagement envers la recherche dans

Plus en détail

L usage du masculin a uniquement pour but d alléger le texte. DATE LIMITE : 29 avril 2016

L usage du masculin a uniquement pour but d alléger le texte. DATE LIMITE : 29 avril 2016 Catégorie immobilier L usage du masculin a uniquement pour but d alléger le texte. DATE LIMITE : 29 avril 2016 CRITÈRES D ADMISSIBILITÉ Avoir son siège social au Québec ou en Ontario. Avoir réalisé un

Plus en détail

La créativité comme pratique

La créativité comme pratique 2015 Prospectus à l intention des commanditaires La créativité comme pratique Mobiliser différents modes de pensée 14 et 15 mai 2015 dans le Quartier Latin Montréal, Québec, Canada Organisé par : L Institut

Plus en détail

INFORMATIONS GENERALES SUR LE PROGRAMME DE BOURSES D EXEMPTION

INFORMATIONS GENERALES SUR LE PROGRAMME DE BOURSES D EXEMPTION INFORMATIONS GENERALES SUR LE PROGRAMME DE BOURSES D EXEMPTION Dans le cadre de l Entente de coopération dans les domaines de l éducation et de la formation conclue entre la République de Côte d Ivoire

Plus en détail

Prestations pour invalidité

Prestations pour invalidité Prestations pour invalidité Régime de rentes du Québec Pour connaître vos droits et vos obligations Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre site Web.

Plus en détail

MONTRÉAL, UNE VILLE À LA MESURE DES FEMMES ORGANISÉ PAR LE COMITÉ DE SUIVI DU SOMMET DE MONTRÉAL

MONTRÉAL, UNE VILLE À LA MESURE DES FEMMES ORGANISÉ PAR LE COMITÉ DE SUIVI DU SOMMET DE MONTRÉAL Les 20 et 21 septembre 2 0 0 5 C O L L O Q U E MONTRÉAL, UNE VILLE À LA MESURE DES FEMMES ORGANISÉ PAR LE COMITÉ DE SUIVI DU SOMMET DE MONTRÉAL CET ÉVÉNEMENT D UNE DURÉE DE DEUX JOURS RÉUNIRA DES FEMMES

Plus en détail

Réflexions en marge du règlement visant l interdiction de la conversion en condos dans la Ville de Québec. Présenté à la Ville de Québec

Réflexions en marge du règlement visant l interdiction de la conversion en condos dans la Ville de Québec. Présenté à la Ville de Québec Réflexions en marge du règlement visant l interdiction de la conversion en condos dans la Ville de Québec Présenté à la Ville de Québec Québec, mars 2011 Québec et Est du Québec 1750, avenue de Vitré,

Plus en détail

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Trois-Rivières. Faits saillants

Baromètre FCIQ. du marché résidentiel. Région métropolitaine de Trois-Rivières. Faits saillants Baromètre FCIQ Le du marché résidentiel Région métropolitaine de Trois-Rivières Faits saillants Rebond des ventes sur le marché immobilier résidentiel de Trois-Rivières au premier trimestre de 2014 record

Plus en détail

Pays du Grand Clermont : Habiter demain un territoire prisé par les retraités Etude de positionnement

Pays du Grand Clermont : Habiter demain un territoire prisé par les retraités Etude de positionnement Pays du Grand Clermont : Habiter demain un territoire prisé par les retraités Etude de positionnement 1 / Contexte et objectifs II / Méthodologie d intervention III / Présentation de la société Proposition

Plus en détail

Les résidences pour personnes âgées

Les résidences pour personnes âgées le marché de l habitation Les résidences pour personnes âgées Gatineau 2008 SociÉtÉ canadienne d hypothèques et de logement Date de diffusion : 2008 Table des matières Tableaux compris dans ce rapport...

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSIBILITÉ EN VERTU DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES -

DEMANDE D ADMISSIBILITÉ EN VERTU DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES - 5, Place Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 Télec. 514 843.8375 www.cpaquebec.ca DOCUMENT A DEMANDE D ADMISSIBILITÉ EN VERTU DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE

Plus en détail

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Budget 2015 Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Ordre du jour Le Canada et l économie mondiale L incertitude économique mondiale Les finances provinciales et la situation financière du Manitoba

Plus en détail

BIENVENUE AU QUÉBEC Information utile pour préparer votre arrivée

BIENVENUE AU QUÉBEC Information utile pour préparer votre arrivée BIENVENUE AU QUÉBEC Information utile pour préparer votre arrivée IMMIGRATION CANADA À votre arrivée, vous devrez passer les douanes canadiennes et présenter à l agent d immigration les documents obligatoires

Plus en détail

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007 La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine Analyses 2001-2007 Nantes Métropole et l aire urbaine de Nantes Nantes Métropole - AURAN Le contexte général Une année

Plus en détail

Le Québec en quête de croissance

Le Québec en quête de croissance ASDEQ Conjoncture et perspectives économiques 2014 Le Québec en quête de croissance Montréal 29 novembre 2013 Yves St-Maurice Directeur principal et économiste en chef adjoint Mouvement Desjardins Contexte

Plus en détail

Aussi dans ce numéro Les ventes de copropriétés perdent de leur élan Depuis un certain temps, la copropriété nous avait habitués à des hausses relativement soutenues des transactions MLS au Québec. Mais

Plus en détail

Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions.

Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions. Voici les textes des fichiers associés au bulletin inf@ CA de cette semaine. Notez que vous retrouverez dans ces textes les nouvelles de toutes les régions. Nouvelle Montréal, le 14 septembre 2004 Toujours

Plus en détail

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement 2.0 Total des dépenses de santé par source de financement Points saillants du chapitre La répartition des dépenses de santé entre les secteurs privés et publics est stable depuis plus de 10 ans En 2012,

Plus en détail

LE DROIT À LA VILLE. Mémoire présenté devant la Commission populaire itinérante sur le droit au logement. par le COMITÉ LOGEMENT VILLE-MARIE

LE DROIT À LA VILLE. Mémoire présenté devant la Commission populaire itinérante sur le droit au logement. par le COMITÉ LOGEMENT VILLE-MARIE LE DROIT À LA VILLE Mémoire présenté devant la Commission populaire itinérante sur le droit au logement par le COMITÉ LOGEMENT VILLE-MARIE 7 novembre 2012 2 «Si les quartiers centraux ont été largement

Plus en détail

Ministère des Services sociaux et communautaires

Ministère des Services sociaux et communautaires Ministère des Services sociaux et communautaires FORMULAIRE DE DEMANDE DE REMBOURSEMENT DES FRAIS ENGAGÉS PAR LES BÉNÉFICIAIRES DE SUBVENTION pour le Programme de formation à la langue des signes québécoise

Plus en détail

COLLOQUE PROGRAMME PRÉLIMINAIRE L APPROCHE TOYOTA LEAN HEALTHCARE QUELLE INFLUENCE A-T-ELLE SUR LA PRATIQUE MÉDICALE

COLLOQUE PROGRAMME PRÉLIMINAIRE L APPROCHE TOYOTA LEAN HEALTHCARE QUELLE INFLUENCE A-T-ELLE SUR LA PRATIQUE MÉDICALE COLLOQUE PROGRAMME PRÉLIMINAIRE L APPROCHE TOYOTA LEAN HEALTHCARE QUELLE INFLUENCE A-T-ELLE SUR LA PRATIQUE MÉDICALE VENDREDI 4 DÉCEMBRE 2009 HÔTEL FAIRMONT REINE ELIZABETH MONTRÉAL OBJECTIFS DE LA JOURNÉE

Plus en détail

Programmes offerts en partenariat dans les établissements universitaires du Québec

Programmes offerts en partenariat dans les établissements universitaires du Québec Programmes offerts en partenariat dans les établissements universitaires du Québec 16 juin 2015 PROGRAMMES OFFERTS EN PARTENARIAT DANS LES ÉTABLISSEMENTS UNIVERSITAIRES DU QUÉBEC BCI AVANT-PROPOS Le présent

Plus en détail

Renseignements destinés aux parraineurs et aux exposants

Renseignements destinés aux parraineurs et aux exposants Renseignements destinés aux parraineurs et aux exposants Le Symposium canadien sur la biosécurité 2008 offre une occasion aux membres d entreprises et d autres organismes qui œuvrent dans le milieu de

Plus en détail

Sortie du creux conjoncturel avec un PIB potentiel plus faible qu attendu :

Sortie du creux conjoncturel avec un PIB potentiel plus faible qu attendu : Sortie du creux conjoncturel avec un PIB potentiel plus faible qu attendu : un contexte difficile pour faire face au choc du vieillissement de la population 39 e Congrès de l ASDEQ Ottawa 15 mai 2014 François

Plus en détail

Services gouvernementaux

Services gouvernementaux Services gouvernementaux Déclaration fiscale Gouvernement du Canada o Service Canada o Prestation d assurance-emploi Gouvernement du Québec o Régie des rentes (prestations pour enfants) o Ministère des

Plus en détail

Page 1 of 6 Aussi dans ce numéro Le Mot de l'économiste fait relâche durant la période des vacances. De retour en septembre. Forte croissance des ventes résidentielles dans la région de Gatineau Les Canadiens

Plus en détail

ASSOCIATION CANADIENNE DES GOLFEURS AMPUTÉS (ACGA) BOURSE DE DÉBUT D ÉTUDES Date limite : le 31 août 2015

ASSOCIATION CANADIENNE DES GOLFEURS AMPUTÉS (ACGA) BOURSE DE DÉBUT D ÉTUDES Date limite : le 31 août 2015 ASSOCIATION CANADIENNE DES GOLFEURS AMPUTÉS (ACGA) BOURSE DE DÉBUT D ÉTUDES Date limite : le 31 août 2015 Montant : Admissibilité : Cinq bourses d études de 1,000 $ payable annuellement pour candidats

Plus en détail

460 $ (2011) Nbre pièces 3 Nbre chambres 1+0 Nbre salles de bains + salles d'eau 1+0

460 $ (2011) Nbre pièces 3 Nbre chambres 1+0 Nbre salles de bains + salles d'eau 1+0 No MLS 8731767 (En vigueur) 249 000 $ + TPS/TVQ 1100 Rue de la Montagne, app. 909 Ville-Marie (Montréal) H3G 0A1 Région Quartier Près de Plan d'eau Montréal Centre Ouest René-Lévesque Genre de propriété

Plus en détail

Perspectives économiques des vingt prochaines années pour le Québec

Perspectives économiques des vingt prochaines années pour le Québec Perspectives économiques des vingt prochaines années pour le Québec Séminaire sur les perspectives démographiques, économiques et financières du Québec, 2009-2030 27 novembre 2009 Hôtel Plaza, Québec Marie-Christine

Plus en détail

Reconduire le programme AccèsLogis Québec et assurer un développement soutenu de logements sociaux et communautaires

Reconduire le programme AccèsLogis Québec et assurer un développement soutenu de logements sociaux et communautaires Reconduire le programme AccèsLogis Québec et assurer un développement soutenu de logements sociaux et communautaires Automne 2014 UN PROGRAMME PERTINENT ET NÉCESSAIRE Les besoins de logements abordables

Plus en détail

La maison individuelle, le rêve de 75% des Français.

La maison individuelle, le rêve de 75% des Français. INVESTISSEMENT LOCATIF ET DEFISCALISATION DANS LA MAISON INDIVIDUELLE La maison individuelle, le rêve de 75% des Français. C est indéniable, trois français sur quatre souhaitent vivre en maison individuelle.

Plus en détail

D O S S I E R D E C A N D I D AT U R E

D O S S I E R D E C A N D I D AT U R E Diplôme d Université Etude de la Francophonie et de la Mondialisation Année universitaire 2005-2006 D O S S I E R D E C A N D I D AT U R E Date limite de dépôt des dossiers : Mercredi 22 février 2006 novembre

Plus en détail

ÉTUDE JLR 24 FÉVRIER 2015. Portrait du marché hypothécaire québécois. www.jlr.ca

ÉTUDE JLR 24 FÉVRIER 2015. Portrait du marché hypothécaire québécois. www.jlr.ca ÉTUDE JLR 24 FÉVRIER 2015 Portrait du marché hypothécaire québécois www.jlr.ca PORTRAIT DU MARCHÉ HYPOTHÉCAIRE QUÉBÉCOIS Le marché hypothécaire se transforme et l équipe de JLR a décidé de faire le point

Plus en détail

L unifamiliale a le vent dans les voiles sur la marché du luxe

L unifamiliale a le vent dans les voiles sur la marché du luxe Le marché résidentiel haut de gamme est en pleine effervescence au Québec Depuis la seconde moitié de 2014, on assiste à un regain de vigueur sur le marché résidentiel haut de gamme, les résultats observés

Plus en détail

Journée des CA en entreprise

Journée des CA en entreprise Journée des CA en entreprise Montréal Holiday Inn Le 13 juin 2008 Séance : 2679 Pour vous inscrire, si ce n est pas déjà fait, vous n avez qu à imprimer, remplir ce formulaire et nous le retourner avant

Plus en détail

Appendice F : Sondage réalisé auprès des employeurs

Appendice F : Sondage réalisé auprès des employeurs Appendice F : Sondage réalisé auprès des employeurs 1. Où est située votre entreprise? Veuillez choisir toutes les réponses qui s appliquent. Vancouver Colombie-Britannique (à l extérieur de Vancouver)

Plus en détail

Directives relatives à la proposition rapide remplissable en ligne Assurance vie et assurance maladies graves

Directives relatives à la proposition rapide remplissable en ligne Assurance vie et assurance maladies graves Les présentes directives vous aideront à établir, sauvegarder et imprimer la proposition remplissable en ligne. Cette proposition ne peut pas être soumise par voie électronique. Veuillez donc envoyer une

Plus en détail

habitation québec Société d habitation du Québec Perspectives démographiques 2006-2056 et logement : un aperçu

habitation québec Société d habitation du Québec Perspectives démographiques 2006-2056 et logement : un aperçu Société d habitation du Québec habitation québec Le bulletin d information de la société d habitation du québec Volume 4, numéro 4, ÉTÉ 21 Perspectives démographiques 26-256 et logement : un aperçu Par

Plus en détail

1. DESCRIPTION DU PROGRAMME 2. MISE EN CONTEXTE

1. DESCRIPTION DU PROGRAMME 2. MISE EN CONTEXTE ENTENTE ADMINISTRATIVE SUR LA GESTION DU FONDS QUÉBÉCOIS D INITIATIVES SOCIALES DANS LE CADRE DES ALLIANCES POUR LA SOLIDARITÉ (MESS-VILLE 2015) GUIDE PRATIQUE 1. DESCRIPTION DU PROGRAMME L Entente administrative

Plus en détail

Le système de retraite québécois : constats et grands enjeux

Le système de retraite québécois : constats et grands enjeux Le système de retraite québécois : constats et grands enjeux Colloque sur la retraite au Québec Cercle finance du Québec Roland Villeneuve Vice-président aux politiques et aux programmes Le 31 octobre

Plus en détail

Stratégie de développement et de gestion des établissements d hébergement touristique du Vieux-Québec

Stratégie de développement et de gestion des établissements d hébergement touristique du Vieux-Québec Stratégie de développement et de gestion des établissements d hébergement touristique du Vieux-Québec Division de la Gestion du territoire - Juillet 2008 Plan de la présentation Mise en contexte Portrait

Plus en détail

Évaluation Diplôme reconnu

Évaluation Diplôme reconnu Évaluation Diplôme reconnu 1 - Renseignements du postulant Appel : q M. q M me q Dr Adresse professionnelle : Adresse personnelle : Nom d organisation : Adresse municipale : Ville : Province : Code postal

Plus en détail

Perspectives économiques pour les RMR du Québec

Perspectives économiques pour les RMR du Québec Perspectives économiques pour les RMR du Québec Croissance modeste à l horizon Mario Lefebvre Directeur, Centre des études municipales Forum québécois sur l investissement multi-résidentiel Montréal, Québec,

Plus en détail

L évolution à long terme des prix des logements : une perspective internationale

L évolution à long terme des prix des logements : une perspective internationale L évolution à long terme des prix des logements : une perspective internationale Association canadienne de science économique des affaires Kingston (Ontario) 25 août 2015 Lawrence Schembri Sous-gouverneur

Plus en détail

VILLE : Lille. T2-30M 2 ADRESSE : Rue Auguste Bonté REF : 22012015. Investissement possible à partir de : 4 800

VILLE : Lille. T2-30M 2 ADRESSE : Rue Auguste Bonté REF : 22012015. Investissement possible à partir de : 4 800 REF : 22012015 VILLE : Lille T2-30M 2 ADRESSE : Rue Auguste Bonté REF : 22012015 Investissement possible à partir de : 4 800 CARACTÉRISTIQUES DU BIEN T2 30M 2 - REF 22012015 Type de bien... T2 Ancien...

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À CHICOUTIMI

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À CHICOUTIMI UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À CHICOUTIMI MÉMOIRE PRÉSENTÉ À L UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À CHICOUTIMI COMME EXIGENCE PARTIELLE DE LA MAÎTRISE EN ÉTUDES ET INTERVENTIONS RÉGIONALES par CHANTALE DOUCET LES IMPACTS DE

Plus en détail