S3PI Val de Seine. 28 novembre La directive Seveso 3. Nicolas CHANTRENNE. Maud CASIER. Direction générale de la prévention des risques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "S3PI Val de Seine. 28 novembre La directive Seveso 3. Nicolas CHANTRENNE. Maud CASIER. Direction générale de la prévention des risques"

Transcription

1 S3PI Val de Seine La directive Seveso 3 28 novembre 2013 Nicolas CHANTRENNE Maud CASIER Direction générale de la prévention des risques

2 Genèse et principes de fonctionnement de la réglementation Seveso 2

3 Principes de fonctionnement de la directive Seveso 2 Directive 96/82/EC du 9 décembre 1996 dite directive Seveso 2 Politique communautaire de prévention des risques industriels majeurs Établissements classés «seuil haut» ou «seuil bas» selon la quantité de substances dangereuses présentes Annexe I partie 1 : substances nommément désignées Annexe I partie 2 : catégories de substances et de préparations non spécifiquement désignées 3

4 Principes de fonctionnement de la directive Seveso établissements en Europe établissements en France Objectif de prévention des accidents majeurs

5 Répartition des sites Seveso au 31/07/ Martinique 2 1 Guadeloupe 15 4 Guyane Seuil Haut = AS Seuil Bas Total : 643 SH et 540 SB Réunion 1 0 Mayotte 5

6 Outils et obligations en fonction du classement du site Pour tous les établissements Études de dangers, politique de prévention des accidents majeurs, effets dominos, recensement triennal des substances dangereuses. Pour les seuls établissements «seuil haut» Système de gestion de la sécurité (SGS), plans d urgence interne (POI) et externe (PPI), maîtrise de l urbanisation. 6

7 Transposition en droit français Directive Seveso 2 Niveau législatif Article L du code de l environnement : définition des établissements AS (à autorisation avec servitudes = seuil haut) Niveau réglementaire Décrets Articles R et R du code de l environnement : définition des seuils AS de la nomenclature ICPE et de la règle de cumul seuil haut. Arrêtés Arrêté du 10 mai 2000 : Définition des obligations applicables aux établissements Seveso (AS et seuil bas), des seuils bas (annexe I) et de la règle de cumul seuil bas (Annexe II)

8 Genèse de la nouvelle directive Seveso 3 8

9 Incidences du règlement CLP sur le système de classification des dangers 16 décembre d 2008 : adoption du règlement r 1272/2008 sur la classification, l él étiquetage et l emballage l des substances et des mélanges (dit règlement r CLP), avec une entrée e en vigueur progressive entre 2010 et er juin 2015 : entrée e en vigueur définitive d du règlement r CLP. 9

10 Incidences du règlement CLP sur le système de classification des dangers Des modifications de terminologie Les préparations parations deviennent des mélanges. Les dangers sont désormais d répartis r en classes et catégories de dangers. Les phrases de risques en R sont remplacées es par des mentions de danger en H. Exemple : le chlore a des phrases de risque R 23 (toxique) et R 50 (très toxique pour les organismes aquatiques). Avec le règlement r CLP, ses mentions de danger sont H 331 (toxique aigü catégorie 3) et H 400 (très s toxique pour les organismes aquatiques). 10

11 Incidences du règlement CLP sur le système de classification des dangers De nouvelles classes de dangers Système actuel CLP 5 dangers physiques 16 classes de dangers physiques 9 classes de dangers pour la santé 10 classes de dangers pour la santé Dangers pour l environnement aquatique Dangereux pour l environnement aquatique Dangers pour l environnement non aquatique (couche d ozone & environnement terrestre) Dangereux pour la couche d ozone 11

12 Conséquences de l entrée en vigueur du règlement CLP Caducité du champ d application d de la directive à compter du 1er juin Nécessité de modifier l annexe I de la directive Seveso 2. Volonté collective de conserver l él économie générale g de la directive tout en l améliorant sur certains points. Nécessité de modifier la nomenclature des installations classées es.

13 La nouvelle directive Seveso 3 13

14 Conséquences de l entrée en vigueur du règlement CLP 31 décembre d 2008 : adoption du règlement r 1272/2008 sur la classification, l él étiquetage et l emballage l des substances et des mélanges m (dit règlement r CLP), avec une entrée e en vigueur progressive entre 2010 et juillet 2012 : publication de la directive Seveso 2012/18/UE dite directive Seveso 3. 1er juin 2015 : entrée e en vigueur de la directive Seveso 3, du règlement r CLP.

15 Les nouveautés de la directive Seveso 3 Prise en compte de la nouvelle classification CLP. Renforcement de l informationl information,, de la participation du public et l accl accès à la justice. Ajustement des périodicités de mise à jour.

16 Impact en France de l entrée en vigueur de la directive Seveso 3 et du règlement CLP 16

17 Une nouvelle architecture juridique Création d une section Seveso dans le CE, partie L Remontée de dispositions antérieures au niveau de la loi Toilettage juridique et définition des obligations Seveso au niveau législatif (et non plus dans l arrêté du 10 mai 2000). Exemples : recensement triennal, élaboration de la PPAM, etc. Loi du 16 juillet 2013 portant diverses dispositions d adaptation au droit de l Union européenne dans le domaine du développement durable (DADUE) : articles 10 et 11 (articles L à L du code de l environnement)

18 Une nouvelle architecture juridique Création d une section Seveso dans le CE, partie L Création d une section Seveso dédiée : section 9. Sous-section 1 relative aux dispositions communes (seuils hauts et seuils bas) Sous-section 2 relative aux installations présentant des dangers particulièrement importants pour la sécurité et la santé des populations (seuils hauts) Insertion des nouvelles obligations créées par la directive Seveso 3. Exemple : information du public par voie électronique² Actualisation des dispositions existantes. Exemples : Clarification des délais de mise en œuvre pour l élaboration de l EDD, de la PPAM, etc.

19 Une nouvelle architecture juridique Création d une section Seveso dans le CE, partie R Décret d application des dispositions législatives dédiées à Seveso Section «Seveso» en miroir aux dispositions législatives (section 9 avec soussections 1 et 2 pour les Seveso seuil haut+bas et seuil haut) A la suite de la nouvelle section IED : articles R et suivants Clarification des procédures de mise en œuvre de la directive Délais / périodicités pour chacune des obligations Actualisation des dispositions existantes Partie R du code de l environnement

20 Une nouvelle architecture juridique Refonte de l AM du 10 mai 2000 Subsistent dans l AM les détails d application de la directive Seveso 3 : Modalités de réalisation du recensement des substances, désormais quadriennal, Méthodologies d analyse des risques. Contenu du système de gestion de la sécurité. Contenu de l étude de dangers.

21 Une nouvelle architecture juridique Une nomenclature autoportante Décrets de nomenclature et TGAP Adaptation de la nomenclature au règlement CLP et à la nouvelle annexe I de la directive Seveso 3 : nomenclature calquée dans la mesure du possible sur le format de l annexe I de la directive Seveso 3 et reprise mot à mot des libellés de la directive lorsque cela était possible. Nomenclature autoportante, reprenant dans un document unique l ensemble des seuils et régimes applicables aux ICPE. Clarification de la règle de classement par cumul Modification en miroir du décret relatif à la taxe générale sur les activités polluantes

22 Une nouvelle architecture juridique Récapitulatif Directive Seveso 3 Niveau législatif Articles L à L du code de l environnement : définition des établissements SB et SH et des obligations applicables. Niveau réglementaire Décrets Arrêtés Articles R et R : Définition des seuils bas et hauts de la nomenclature ICPE et des règles de cumul seuil bas et seuil haut. Articles R et R du code de l environnement : Définition des modalités d application des obligations Seveso (délais de mise en œuvre, de mise à jour, etc). Arrêté du 10 mai 2000 : Détail des procédures de mise en œuvre des obligations Seveso (liste des pièces et éléments à fournir).

23 Textes réglementaires de transposition de la seule directive Seveso Zoom sur les principaux points nouveaux 23

24 Rubriques 4000 : relatives aux substances et mélanges m concourant au classement Seveso Maintien des rubriques 1000 résiduelles pour les autres cas Exemples : Nouvelle nomenclature ICPE Création des rubriques 4000 Papier, cartons, matériaux combustibles analogues : maintien en rubrique 1530 car ne relèvent pas de la directive. Ammoniac : basculé en rubrique 4735 Goudron, asphalte, brais : basculés s en rubrique 4801 en raison de leurs propriétés s toxiques pour l environnement. l Attention!!! Les activités s de traitement de déchets restent en rubrique 27XX malgré leur seuil Seveso

25 Information du public renforcée Création d un d site Internet reprenant un ensemble d informations pour chaque site Seveso Création et gestion par l État Actualisation régulière sur la base des informations transmises par les exploitants. Contenu : - Inventaire simplifié des substances dangereuses - Date de la dernière inspection - Risques présentés par l installation (principaux scénarios d accidents majeurs) - Mesures de maîtrise des risques mises en place - Comportement à adopter en cas d accident, informations sur le PPI 25

26 Information du public renforcée Pour les établissements «seuil haut» : maintien de l obligation d information sous format papier pour les personnes et les bâtiments b et zones recevant du public susceptibles d être touchés par un accident, sans qu ils aient à le demander. 26

27 Les plans d urgence Pour le PPI Opportunité donnée au public concerné de donner son avis en amont de l élaboration ou de la modification d un PPI (article 11.5 de la directive Seveso 3, texte ministère de l intérieur modifié ultérieurement) Pour le POI Projet soumis à la consultation du personnel sous-traitant travaillant dans l établissement, dans le cadre du comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail élargi (disposition dans la loi) 27

28 Mise en application 28

29 Délais d application Établissement devenant Seveso (ou changeant de seuil) en raison de la nouvelle nomenclature 2015 Établissement devenant Seveso (ou changeant de seuil) en raison de modifications ultérieures de la nomenclature ou de la classification Établissement nouveau ou modification substantielle ultérieure à 2015 Date du recensement Date d envoi de la PPAM Date de rédaction des SGS/EDD/POI Le 31/12/ an à compter de la date à partir de laquelle la directive s applique à l établissement concerné. Soit le 01/06/2016. Pour les établissements seuils hauts : deux ans à compter de la date à partir de laquelle la directive s applique à l établissement concerné soit le 01/06/ an à compter de la date à partir de laquelle la directive s applique à l établissement concerné 1 an à compter de la date à partir de laquelle la directive s applique à l établissement concerné 2 ans à compter de la date à partir de laquelle la directive s applique à l établissement concerné Avant la construction ou la mise en service, ou avant les modifications MAJ de tous les documents avant chaque modification volontaire.

30 Actions de sensibilisation Des actions de communication entreprises par le MEDDE depuis le printemps 2012 Information au palais des Congrès s en mai Film institutionnel publié en septembre Participation à des séminaires s et colloques sur demande. Présentation des projets de textes aux membres du CSPRT le 2 avril 2013.

31 Projets d outils d accompagnement Élaboration en interne d un d logiciel et d un d guide d aide d au classement dans les rubriques ICPE. Tableau de correspondance entre ancienne et nouvelle nomenclature. Circulaire d accompagnement. Guides papier et Internet. Formations en régions. r

32 Merci de votre attention

Directive SEVESO 3 23 avril 2015

Directive SEVESO 3 23 avril 2015 Directive SEVESO 3 23 avril 2015 Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement Champagne-Ardenne www.champagne-ardenne.developpement-durable.gouv.fr Où trouver l info 2 3 Retour

Plus en détail

Les grandes lignes de la directive SEVESO 3...

Les grandes lignes de la directive SEVESO 3... Les grandes lignes de la directive SEVESO 3... Directive SEVESO 3 : adoptée le 4 juillet 2012 Entrée en vigueur : 1 er juin 2015 Concernées : toute ICPE classée sous une rubrique 1000 actuellement 2 Quelques

Plus en détail

REFONTE DE LA NOMENCLATURE ICPE EN 2015

REFONTE DE LA NOMENCLATURE ICPE EN 2015 REFONTE DE LA NOMENCLATURE ICPE EN 2015 LES RUBRIQUES 4000 À qui s adresse cette plaquette? À toute ICPE susceptible d utiliser, fabriquer ou stocker des produits dangereux ( substances, mélanges ou déchets

Plus en détail

UIC IDF- AFINEGE 6-11-2014 Sécurité industrielle. Gaëlle DUSSIN-UIC

UIC IDF- AFINEGE 6-11-2014 Sécurité industrielle. Gaëlle DUSSIN-UIC UIC IDF- AFINEGE 6-11-2014 Sécurité industrielle Gaëlle DUSSIN-UIC 1 Section II AM du 4/10/2010 Séisme Risque spécial (établissements SEVESO (SH et SB)) Connaitre la zone de sismicité de la commune de

Plus en détail

Modification de la nomenclature ICPE. Nouvelle directive Seveso III. Mai-juin 2014. DREAL Pays de la Loire. www.developpement-durable.gouv.

Modification de la nomenclature ICPE. Nouvelle directive Seveso III. Mai-juin 2014. DREAL Pays de la Loire. www.developpement-durable.gouv. Modification de la nomenclature ICPE Nouvelle directive Seveso III Mai-juin 2014 DREAL Pays de la Loire www.developpement-durable.gouv.fr SOMMAIRE 1) La réglementation en vigueur relative aux ICPE et établissements

Plus en détail

Application en France du règlement CLP et de la directive Seveso III

Application en France du règlement CLP et de la directive Seveso III Application en France du règlement CLP et de la directive Seveso III DGPR / SRT / SDRA / BRTICP Ministère de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie www.developpement-durable.gouv.fr SOMMAIRE

Plus en détail

APPLICATION DE LA MODIFICATION DE LA DIRECTIVE SEVESO II

APPLICATION DE LA MODIFICATION DE LA DIRECTIVE SEVESO II INDUSTRIE CONSEIL ENVIRONNEMENT Etudes Conseils Ingénierie en environnement et risques industriels Votre partenaire dans les domaines de l environnement et des risques industriels APPLICATION DE LA MODIFICATION

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : 1. DEVP1422973A pour le projet d arrêté modifiant une série d'arrêtés ministériels pour prendre en compte la nouvelle nomenclature des installations classées

Plus en détail

DREAL Midi-Pyrénées Direction Régionale de l Environnement de l Aménagement et du Logement

DREAL Midi-Pyrénées Direction Régionale de l Environnement de l Aménagement et du Logement DREAL Midi-Pyrénées Direction Régionale de l Environnement de l Aménagement et du Logement Service des Risques Technologiques et Environnement Industriel Division Prévention des Impacts sur la Santé et

Plus en détail

DREAL MIDI-PYRENEES Retour d'expérience sur la qualité des DDAE

DREAL MIDI-PYRENEES Retour d'expérience sur la qualité des DDAE DREAL MIDI-PYRENEES Retour d'expérience sur la qualité des DDAE www.developpement-durable.gouv.fr SOMMAIRE Pages Introduction DREAL et CCI Statistiques Outils d aide Points de vigilance Réflexions méthodes

Plus en détail

Guide technique. Juin 2014. Version intégrant les dispositions du règlement CLP et la transposition de la directive Seveso III

Guide technique. Juin 2014. Version intégrant les dispositions du règlement CLP et la transposition de la directive Seveso III w N - DRA-13-133307-11335A Guide technique Application de la classification des substances et mélanges dangereux à la nomenclature des installations classées pour la protection de l environnement Version

Plus en détail

Gestion des risques et Installations Classées pour la Protection de l Environnement

Gestion des risques et Installations Classées pour la Protection de l Environnement Réglementation ICPE Gestion des risques et Installations Classées pour la Protection de l Environnement Législation applicable En France, 500 000 établissements relèvent actuellement de la législation

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : DEVP1415856A Intitulé du texte : Arrêté modifiant l arrêté du 4 octobre 2010 relatif à la prévention des risques accidentels au sein des installations

Plus en détail

Les obligations règlementaires en matière d environnement pour les PME / PMI

Les obligations règlementaires en matière d environnement pour les PME / PMI Pôle PME - Zones d activités Réunion d information Les obligations règlementaires en matière d environnement pour les PME / PMI Jeudi 12 mai 2011 En partenariat avec Avec le soutien DIAGNOSTIC ENVIRONNEMENT

Plus en détail

NOUVEL ETIQUETAGE DES PRODUITS CHIMIQUES

NOUVEL ETIQUETAGE DES PRODUITS CHIMIQUES Pôle Santé / Sécurité NOUVEL ETIQUETAGE DES PRODUITS CHIMIQUES Fiche pratique Version 0 Mars 2010 Nb de pages : 8 REGLEMENTATION Dans le but d harmoniser les étiquetages de produits chimiques à l échelle

Plus en détail

Le cadre réglementaire de gestion des Sites et Sols Pollués

Le cadre réglementaire de gestion des Sites et Sols Pollués Le cadre réglementaire de gestion des Sites et Sols Pollués S3PI Hainaut-Cambrésis-Douaisis 08 octobre2015 DREAL Nord Pas-de-Calais Laurence COTINAUT Chargée de mission Sites et Sols Pollués Direction

Plus en détail

Transport et stockage des produits classés dangereux et assimilés

Transport et stockage des produits classés dangereux et assimilés Transport et stockage des produits classés dangereux et assimilés Jacques JOUANNEAU Pierre-Jean CHAFOIX Les enjeux Comment mieux se repérer dans le foisonnement des textes réglementaires? Comment répondre

Plus en détail

Les évolutions réglementaires classification, étiquetage, emballage des produits dangereux

Les évolutions réglementaires classification, étiquetage, emballage des produits dangereux SERVICE DE SNTE U TRVIL Les évolutions réglementaires classification, étiquetage, emballage des produits dangereux Règlement CLP, «Classification, Labelling, Packaging» un règlement européen remplace le

Plus en détail

étiquetage des produits chimiques

étiquetage des produits chimiques Le nouveau règlementr GHS / CLP pour l él étiquetage des produits chimiques Carlo Erba RéactifsR actifs-sds Brigitte Coulange Les systèmes de classification existants au niveau mondial LE TOLUENE Au Canada,

Plus en détail

Risque chimique : NOUVELLE REGLEMENTATION et NOUVEL ETIQUETAGE applicables au 1 er décembre 2010,

Risque chimique : NOUVELLE REGLEMENTATION et NOUVEL ETIQUETAGE applicables au 1 er décembre 2010, NOTE D INFORMATION CG Réf. : 5-2 Service Prévention 01/03/2010 Tel : 05 63 60 16 64 Ref : Hygiène et sécurité/r.chimique prevention@cdg81.fr Nouvelle réglementation Risque chimique : NOUVELLE REGLEMENTATION

Plus en détail

DOMINO 1,rue de la Faltans Z.I. SUD 25220 ROCHE LES BEAUPRE tel/fax : 03 81 88 02 48 mobile : 06 71 28 85 26 e mail : domino@domino.

DOMINO 1,rue de la Faltans Z.I. SUD 25220 ROCHE LES BEAUPRE tel/fax : 03 81 88 02 48 mobile : 06 71 28 85 26 e mail : domino@domino. FICHE DE DONNEES DE SECURITE Selon 91/155/CEE 1. Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Nom du produit : EAU DE CUIVRE BLEUE Version 3 du 12/01/2010 Utilisation : détergent

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : ETST1503756D Intitulé du texte : Projet de décret transposant la directive 2014/27/UE du Parlement européen et du Conseil du 26 février 2014 et modifiant

Plus en détail

Le nouveau système d étiquetage selon le Règlement R CLP : les principaux changements

Le nouveau système d étiquetage selon le Règlement R CLP : les principaux changements «De l étiquetage au mesurage : du neuf dans la maîtrise du risque chimique» Le nouveau système d étiquetage selon le Règlement R CLP : les principaux changements Elodie BACH Consultante HSE, UIC Est 38

Plus en détail

FORMATION CONTINUE 2015

FORMATION CONTINUE 2015 FORMATION CONTINUE 2015 Prévention du risque chimique ORME CONSEIL Spécialiste du risque chimique 10 rue Fournet, 69006 LYON contact@orme-conseil.com www.orme-conseil.com PROGRAMME DE FORMATION CONTINUE

Plus en détail

Fiches de Données de Sécurité : présentation du contexte règlementaire

Fiches de Données de Sécurité : présentation du contexte règlementaire Fiches de Données de Sécurité : présentation du contexte règlementaire Chambre de Commerce, 28 octobre 2010 Virginie PIATON Helpdesk REACH & CLP Luxembourg www.reach.lu ou www.clp.lu Copyright European

Plus en détail

S e r v i c e n a t i o n a l d a s s i s t a n c e r é g l e m e n t a i r e s u r l e r è g l e m e n t C L P

S e r v i c e n a t i o n a l d a s s i s t a n c e r é g l e m e n t a i r e s u r l e r è g l e m e n t C L P Etiquetage et classification des produits chimiques changent : vue d ensemble en 15 minutes Page 1 Le règlement CLP publié le 31 décembre 2008 au Journal officiel de l Union européenne est l appellation

Plus en détail

ICPE «Installations Classées pour la Protection de l Environnement» Date : 05/02/08 v.1 Mercure 1-580

ICPE «Installations Classées pour la Protection de l Environnement» Date : 05/02/08 v.1 Mercure 1-580 ICPE «Installations Classées pour la Protection de l Environnement» Sommaire La réglementation ICPE La nomenclature ICPE Utiliser la nomenclature ICPE Les installations non classées ICPE soumises à déclaration

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE Décret n o 2013-301 du 10 avril 2013 portant diverses dispositions relatives aux déchets

Plus en détail

METHANISATION. et installations classées et production d électricité. Frédéric BERLY DREAL Midi Pyrénées Division Énergie

METHANISATION. et installations classées et production d électricité. Frédéric BERLY DREAL Midi Pyrénées Division Énergie METHANISATION et installations classées et production d électricité Frédéric BERLY DREAL Midi Pyrénées Division Énergie 1 Nomenclature des installations classées Les installations classées en application

Plus en détail

CMR. Que signifie CMR? La réglementation Documents divers et CMR

CMR. Que signifie CMR? La réglementation Documents divers et CMR CMR Que signifie CMR? La réglementation Documents divers et CMR définitions code du travail art R4411-6 cancérogènes : substances et préparations qui, par inhalation, ingestion ou pénétration cutanée peuvent

Plus en détail

Bilan annuel sécurité environnement 2014

Bilan annuel sécurité environnement 2014 27 octobre 2015 1 2 Bilan annuel sécurité environnement 2014 L activité du site en quelques chiffres Bilan environnemental 2014 Bilan des incidents / accidents en 2014 Formations Exercices et contrôles

Plus en détail

Classification et étiquetage des produits chimiques

Classification et étiquetage des produits chimiques Classification et étiquetage des produits chimiques 2013 PREAMBULE Le danger inhérent à un produit chimique doit être identifié et porté à la connaissance de toute personne susceptible d être en contact

Plus en détail

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ FICHE DE DONNEES DE SECURITE (Règlement (CE) n 1907/2006 - REACH) Date: 01/09/2010 Page 1/5 FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ 1 - IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE Identification

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : DEVP1430922A Intitulé de texte : Arrêté ministériel de prescriptions générales applicables aux installations soumises à déclaration sous la rubrique 2566

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : RDFF1519825D et RDFF1519826A Intitulé des textes : Décret n 2010-676 du 21 juin 2010 instituant une prise en charge partielle du prix des titres d'abonnement

Plus en détail

Bilan 2014 Orientations 2015. Inspection des installations classées DREAL

Bilan 2014 Orientations 2015. Inspection des installations classées DREAL Bilan 2014 Orientations 2015 Inspection des installations classées DREAL Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement Champagne-Ardenne www.champagne-ardenne.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

CTE 13-10-2015. Sécurité / sûreté Gaëlle Dussin

CTE 13-10-2015. Sécurité / sûreté Gaëlle Dussin CTE 13-10-2015 Sécurité / sûreté Gaëlle Dussin Les actions conduites par l UIC Mesures Forte implication clefs: sécuriser de l UIC 2 l accès au site (personnes, véhicules et colis) et à identifier des

Plus en détail

SGH / CPL : un nouveau système de classification et d étiquetage des produits chimiques

SGH / CPL : un nouveau système de classification et d étiquetage des produits chimiques SGH / CPL : un nouveau système de classification et d étiquetage des produits chimiques 1. Vers un nouveau système de classification et d étiquetage Le Système Général Harmonisé de classification et d

Plus en détail

LE RISQUE INDUSTRIEL. Comment se manifeste le risque industriel?

LE RISQUE INDUSTRIEL. Comment se manifeste le risque industriel? LE RISQUE INDUSTRIEL Comment se manifeste le risque industriel? Ce risque majeur est un événement accidentel survenant sur un site industriel. Deux grandes branches industrielles sont concernées, avec

Plus en détail

Le système de garanties financières pour les ICPE. Point sur la réglementation

Le système de garanties financières pour les ICPE. Point sur la réglementation Le système de garanties financières pour les ICPE Point sur la réglementation -- Réunion d information CCI Franche-Comté Mardi 8 octobre 2013 Système pré 1 er juillet 2012 Mise en activité des installations

Plus en détail

Partie 1. Présentation générale du SGH

Partie 1. Présentation générale du SGH Partie 1 Présentation générale du SGH Qu est-ce que le SGH? SGH Système Général Harmonisé de classification et d étiquetage des produits chimiques GHS Globally Harmonized System of classification and labelling

Plus en détail

Présenté par: Christine DOLLE Martine GILLET. Laboratoire de Chimie de la CRAM

Présenté par: Christine DOLLE Martine GILLET. Laboratoire de Chimie de la CRAM Présenté par: Christine DOLLE Martine GILLET Laboratoire de Chimie de la CRAM Produits chimiques: l étiquetage évolue International: SGH Système Général Harmonisé de classification et d étiquetage des

Plus en détail

Intitulé du stage. Initiation à l'environnement industriel Jeudi 15 et vendredi 16 septembre 2011

Intitulé du stage. Initiation à l'environnement industriel Jeudi 15 et vendredi 16 septembre 2011 Intitulé du stage Dates Initiation à l'environnement industriel Jeudi 15 et vendredi 16 septembre 2011 Recherche et réduction des rejets de Substances Dangereuses dans l'eau Mardi 20 septembre 2011 Mardi

Plus en détail

D I C R I M LE RISQUE INDUSTRIEL. Les établissements à risque industriel à Vitry-sur-Seine. Les établissements SEVESO II à Vitry-sur-Seine

D I C R I M LE RISQUE INDUSTRIEL. Les établissements à risque industriel à Vitry-sur-Seine. Les établissements SEVESO II à Vitry-sur-Seine LE RISQUE INDUSTRIEL Le risque industriel se caractérise par un accident se produisant sur un site industriel et pouvant entraîner des conséquences graves pour le personnel, la population, les biens ou

Plus en détail

Carte d identité du produit

Carte d identité du produit Affaires Techniques & Réglementaires LA FICHE DE DONNEES DE SECURITE Carte d identité du produit Le terme «produit» est un terme couramment utilisé. Toutefois, dans le cadre de la législation, notamment

Plus en détail

Le nouveau système de classification et d étiquetage

Le nouveau système de classification et d étiquetage Le nouveau système de classification et d étiquetage des produits chimiques Annabel MAISON Département Expertise et Conseil Technique Pôle Risques Chimiques 30èmes journées nationales de santé au travail

Plus en détail

Le règlement CLP: Classifications des substances et des mélanges Modification de l OChim en vigueur au 1 juin 2015. 7 Avril 2015

Le règlement CLP: Classifications des substances et des mélanges Modification de l OChim en vigueur au 1 juin 2015. 7 Avril 2015 Le règlement CLP: Classifications des substances et des mélanges Modification de l OChim en vigueur au 1 juin 2015 7 Avril 2015 * Classification, Labelling and Packaging Principe de fonctionnement de l

Plus en détail

Sécurité industrielle 70%

Sécurité industrielle 70% Sécurité industrielle 70% de PPRT approuvés (285 sur 407 PPRT à l échelle nationale). L objectif du Ministère de l Ecologie est d approuver 95% des PPRT à fin 2014. La gestion de la sécurité et son amélioration

Plus en détail

D un régime administratif autonome à l encadrement par la règlementation Installations Classées pour la Protection de l Environnement (ICPE)

D un régime administratif autonome à l encadrement par la règlementation Installations Classées pour la Protection de l Environnement (ICPE) N 26 Développement durable n 2 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 2 février 2015 ISSN 1769-4000 L essentiel STOCKAGE DE DÉCHETS INERTES : NOUVEAU CADRE JURIDIQUE Les Installations de Stockage

Plus en détail

Module Connaissance des installations classées pour la protection de l environnement (ICPE)

Module Connaissance des installations classées pour la protection de l environnement (ICPE) Module Connaissance des installations classées pour la protection de l environnement (ICPE) 1 Objectifs - former des personnes chargées d environnement au sein d un site industriel (prise de poste ou approfondissement)

Plus en détail

Règlement n 1272/2008 ou CLP

Règlement n 1272/2008 ou CLP Règlement n 1272/2008 ou CLP Contexte et Objectif du CLP Le règlement n 1272/2008 ou CLP est l instrument réglementaire permettant de faire appliquer les recommandations du SGH (Système Global Harmonisé

Plus en détail

FUCHS et le Système Général Harmonisé

FUCHS et le Système Général Harmonisé FUCHS et le Système Général Harmonisé SGH - Système Général Hamonisé GHS - Globally Harmonized System 10/2014 SGH - Système Général Harmonisé GHS - Globally Harmonized System Le développement du SGH ou

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : DEVP1510050A Intitulé de texte : Arrêté ministériel de prescriptions générales applicables aux installations soumises à déclaration sous la rubrique 2561

Plus en détail

RISQUE INDUSTRIEL Source : www.mementodumaire.net I - Définition II - Les principaux phénomènes redoutés

RISQUE INDUSTRIEL Source : www.mementodumaire.net I - Définition II - Les principaux phénomènes redoutés Source : www.mementodumaire.net RISQUE INDUSTRIEL Sommaire : I - Définition II - Les principaux phénomènes redoutés III - Les effets possibles en cas d'accident industriel IV - Prévention du risque industriel

Plus en détail

Fiche méthodologique pour l étude des PLU. La prise en compte des canalisations de transport de matières dangereuses

Fiche méthodologique pour l étude des PLU. La prise en compte des canalisations de transport de matières dangereuses Fiche méthodologique pour l étude des PLU Dans le cadre de l évolution de l action de l État en Isère, une démarche a été entreprise en vue d élaborer des positions partagées en matière d urbanisme. Elle

Plus en détail

L étiquetage des produits chimiques : décryptage Marie-Hélène LEROY - UIC

L étiquetage des produits chimiques : décryptage Marie-Hélène LEROY - UIC L étiquetage des produits chimiques : décryptage Marie-Hélène LEROY - UIC Quelques définitions Les dangers La classification L étiquetage 2 Les produits chimiques se trouvent sous la forme de substances

Plus en détail

Réglementation installation classée feux d'artifices - stockage ---- Réunion du 21 juin 2013. DREAL Poitou-Charentes

Réglementation installation classée feux d'artifices - stockage ---- Réunion du 21 juin 2013. DREAL Poitou-Charentes Réglementation installation classée feux d'artifices - stockage ---- Réunion du 21 juin 2013 DREAL Poitou-Charentes 1. Réglementation ICPE stockage d'explosifs Artifices de divertissement : explosifs Rubrique

Plus en détail

Le Président du Centre de Gestion. Mesdames et Messieurs Les Maires et Présidents Des collectivités affiliées

Le Président du Centre de Gestion. Mesdames et Messieurs Les Maires et Présidents Des collectivités affiliées Centre Départemental de Gestion du Cher ZA Le Porche 18340 PLAIMPIED-GIVAUDINS Tél. : 02.48.50.82.50 Fax : 02.48.50.37.59 www.cdg18.fr Adresse postale B.P. 2001 18026 BOURGES Cedex Le Président du Centre

Plus en détail

Prévention. LE RISQUE CHIMIQUE (1) Le nouvel étiquetage des produits chimiques. Infos. Le mot du Président SOMMAIRE : (1) Le mot du président

Prévention. LE RISQUE CHIMIQUE (1) Le nouvel étiquetage des produits chimiques. Infos. Le mot du Président SOMMAIRE : (1) Le mot du président Centre de Gestion de la Fonction Publique erritoriale de la Dordogne - Infos Prévention n 12 Septembre 2009 Infos Prévention SOMMAIR : L RISQ CHIMIQ (1) Le mot du président Le nouvel étiquetage des produits

Plus en détail

LE PROJET DIRECCTE/SIST-IF UN OUTIL D AIDE AU REPERAGE DES C. M. R

LE PROJET DIRECCTE/SIST-IF UN OUTIL D AIDE AU REPERAGE DES C. M. R LE PROJET DIRECCTE/SIST-IF UN OUTIL D AIDE AU REPERAGE DES C. M. R LE CONTEXTE REGLEMENTAIRE LE RISQUE CHIMIQUE LES SUBSTANCES ET PRÉPARATIONS DANGEREUSES (R. 4411-1 s.) LE DÉCRET C.M.R 2001-97 DU 01/02/2001

Plus en détail

Le risque chimique en entreprise

Le risque chimique en entreprise Dossier de synthèse Le risque chimique en entreprise Les agents chimiques dangereux Les agents Cancérogènes, Mutagènes, toxiques pour la Reproduction Ce dossier de synthèse «Le risque chimique en entreprise»,

Plus en détail

Réunion des commissaires Enquêteurs Octobre 2012

Réunion des commissaires Enquêteurs Octobre 2012 Réunion des commissaires Enquêteurs Octobre 2012 Veille réglementaire ICPE Points à aborder Nouveaux décrets EI/EP et changement de procédure DDAE : Étude d'impact et Enquête publique Décret CSS et modification

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : DEVP1510020A Intitulé de texte : Arrêté ministériel de prescriptions générales applicables aux installations soumises à déclaration sous la rubrique 2560

Plus en détail

ANIMATEUR PREVENTION SECURITE ENVIRONNEMENT

ANIMATEUR PREVENTION SECURITE ENVIRONNEMENT ANIMATEUR PREVENTION SECURITE ENVIRONNEMENT DE LA FORMATION Etre capable de : Situer son entreprise par rapport à la réglementation Analyser les risques Identifier et mesurer les écarts Proposer et animer

Plus en détail

1 Décret du 29/10/09 spécifique aux traitements biologiques

1 Décret du 29/10/09 spécifique aux traitements biologiques COMPTE RENDU Nomenclature ICPE Observation Concertation Information 08 JUIN 2010 Présentation par Hervé GERMAIN, DREAL Midi-Pyrénées, SRTEI Rappel : la nomenclature des installations classées pour la protection

Plus en détail

LES DECHETS La liste des déchets établit une nomenclature pour les déchets dangereux et non dangereux. Cette liste unique est définie dans l annexe II du décret n 2002-540 du 18 avril 2002. Les déchets

Plus en détail

ENQUÊTE Produits dangereux NORBERT DENTRESSANGLE. Seveso III rebat les cartes

ENQUÊTE Produits dangereux NORBERT DENTRESSANGLE. Seveso III rebat les cartes NORBERT DENTRESSANGLE Seveso III rebat les cartes du classement ICPE A partir du 1 er juin 2015, les règles du jeu vont changer en matière de stockage de produits dangereux. La nomenclature ICPE actuelle

Plus en détail

FONTAINIER AGENT D EXPLOITATION D EAU POTABLE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL

FONTAINIER AGENT D EXPLOITATION D EAU POTABLE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL FONTAINIER AGENT D EXPLOITATION D EAU POTABLE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL REGLEMENTATION PREVENTION PROTECTION Les sources de dangers : L électricité Le travail en hauteur Le travail en espace confiné

Plus en détail

PRE ÉTAT INITIAL DE L ENVIRONNEMENT DU SCOT DU PAYS DE GATINE RISQUES TECHNOLOGIQUES

PRE ÉTAT INITIAL DE L ENVIRONNEMENT DU SCOT DU PAYS DE GATINE RISQUES TECHNOLOGIQUES PRE ÉTAT INITIAL DE L ENVIRONNEMENT DU SCOT DU PAYS DE GATINE RISQUES TECHNOLOGIQUES DOCUMENT DE TRAVAIL VERSION 1.4 I. POSITIONNEMENT DE LA THEMATIQUE PAR RAPPORT AU SCOT 1. LES RISQUES TECHNOLOGIQUES

Plus en détail

Nomination d un conseiller à la sécurité pour le transport de marchandises dangereuses ADR 2011 Etiquetage CLP et Transport

Nomination d un conseiller à la sécurité pour le transport de marchandises dangereuses ADR 2011 Etiquetage CLP et Transport JUIN 2011 christophe.sintez@etiquetage-legal.eu Règlementations transport de marchandises dangereuses Nomination d un conseiller à la sécurité pour le transport de marchandises dangereuses ADR 2011 Etiquetage

Plus en détail

FICHE DE DONNEE SECURITE

FICHE DE DONNEE SECURITE Degy Anti-fourmis 28/03/12 page1/6 FICHE DE DONNEE SECURITE 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PREPARATION ET DU FOURNISSEUR Désignation commerciale: DEGY ANTI-FOURMIS Utilisation de la préparation : Produit

Plus en détail

COMMENTAiRES/ DECISIONS

COMMENTAiRES/ DECISIONS Plate-forme d'échanges affichage environnemental des PGC Date : 2009-12-21 Assistante: Lydia GIPTEAU Ligne directe : + 33 (0)1 41 62 84 20 Lydia.gipteau@afnor.org GT Méthodologie Numéro du document: N

Plus en détail

Catalogue 2012. Environnement. Formation. Audit. Conseil. Ingénierie. Expertise. «Notre équipe à votre service» www.cebios.fr

Catalogue 2012. Environnement. Formation. Audit. Conseil. Ingénierie. Expertise. «Notre équipe à votre service» www.cebios.fr Qualité Sécurité Catalogue 2012 Environnement Formation Audit Conseil Ingénierie Expertise «Notre équipe à votre service» www.cebios.fr Sommaire Formation : Intra/Inter/E-Learning/Visio Qualité Sécurité

Plus en détail

Qualité-Sécurité-Environnement

Qualité-Sécurité-Environnement AUDITEUR INTERNE QUALITE INTRODUCTION ET RAPPELS L AUDIT - Qualité, assurance qualité, management qualité - Norme ISO 9001 v2008 - Norme ISO 19011 relatives à l audit des systèmes qualité - Définition,

Plus en détail

Catalogue de formations professionnelles

Catalogue de formations professionnelles Institut Supérieur de l Environnement Catalogue de formations professionnelles Environnement Droit Santé Sécurité Système de management www.institut-superieur-environnement.com Les piliers de notre offre

Plus en détail

Sites et sols pollués : impacts sur la santé, localisation, responsabilités et gestion des risques. Colloque LQE DREAL Lorraine 09/10/2015

Sites et sols pollués : impacts sur la santé, localisation, responsabilités et gestion des risques. Colloque LQE DREAL Lorraine 09/10/2015 Sites et sols pollués : impacts sur la santé, localisation, responsabilités et gestion des risques Colloque LQE DREAL Lorraine 09/10/2015 www.developpement-durable.gouv.fr I. Sites pollués : enjeux et

Plus en détail

Article 173 de la Loi ALUR du 24 mars 2014 sur la réforme des sites et sols pollués

Article 173 de la Loi ALUR du 24 mars 2014 sur la réforme des sites et sols pollués Article 173 de la Loi ALUR du 24 mars 2014 sur la réforme des sites et sols pollués Le socle attendu d un droit des sites et sols pollués cohérent et autonome tourné vers le redéveloppement des friches

Plus en détail

Communiqué concernant l ordonnance n 2015-900 et le décret n 2015-903 du 23 juillet 2015 relatifs aux obligations comptables des commerçants

Communiqué concernant l ordonnance n 2015-900 et le décret n 2015-903 du 23 juillet 2015 relatifs aux obligations comptables des commerçants Communiqué concernant l ordonnance n 2015-900 et le décret n 2015-903 du 23 juillet 2015 relatifs aux obligations comptables des commerçants L ordonnance n 2015-900 et le décret n 2015-903 du 23 juillet

Plus en détail

L inspection des installations classées

L inspection des installations classées L inspection des installations classées Une mission de police environnementale auprès des établissements industriels et agricoles Ministère de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

CLP : Obligations, impacts et opportunités pour les entreprises

CLP : Obligations, impacts et opportunités pour les entreprises CLP : Obligations, impacts et opportunités pour les entreprises Forum de la Sécurité et Santé au Travail Luxexpo, 27 mars 2014 Laurène CHOCHOIS Helpdesk REACH & CLP Luxembourg www.reach.lu - www.clp.lu

Plus en détail

Classification et étiquetage des produits chimiques

Classification et étiquetage des produits chimiques Journée régionale du GIT : La réglementation et les produits chimiques - Palaiseau, 18 octobre 2012 Classification et étiquetage des produits chimiques Annabel MAISON Les 2 systèmes de classification et

Plus en détail

Nomination d un conseiller à la sécurité pour le transport de marchandises dangereuses ADR 2013 Etiquetage CLP et Transport

Nomination d un conseiller à la sécurité pour le transport de marchandises dangereuses ADR 2013 Etiquetage CLP et Transport AVRIL 2014 christophe.sintez@etiquetage-legal.eu Règlementations transport de marchandises dangereuses Nomination d un conseiller à la sécurité pour le transport de marchandises dangereuses ADR 2013 Etiquetage

Plus en détail

De l étude de dangers et d impact au management des risques. Séminaire projet 2010

De l étude de dangers et d impact au management des risques. Séminaire projet 2010 LES RISQUES INDUSTRIELS De l étude de dangers et d impact au management des risques Séminaire projet 2010 2 LES RISQUES EN EUROPE 3 Contexte, Enjeux et Terminologie 4 Introduction Évolution des accidents

Plus en détail

DES I NSTALLATIONS C LASSÉES POUR LA P R O TECTION DE

DES I NSTALLATIONS C LASSÉES POUR LA P R O TECTION DE 12 13 I NSTALLATIONS C LASSÉES POUR LA P ROTECTION DE L ENVIRONNEMENT (ICPE) 1.RÉGLEMENTATION 2.OBJECTIFS 3.LES PRINCIPES 3.1. LES ACTEURS 3.2. DÉCLARATION 3.2.1.PROCÉDURE 3.2.2.CONTENU DU DOSSIER 3.3.

Plus en détail

Les déchets inertes. Les installations de stockage de déchets inertes ISDI. 1 er et 2 décembre 2014. DDTM 64 SDREM 1 er et 2 décembre 2014 1 / 17

Les déchets inertes. Les installations de stockage de déchets inertes ISDI. 1 er et 2 décembre 2014. DDTM 64 SDREM 1 er et 2 décembre 2014 1 / 17 Les déchets inertes Les installations de stockage de déchets inertes ISDI 1 er et 2 décembre 2014 DDTM 64 SDREM 1 er et 2 décembre 2014 1 / 17 Les déchets inertes Références règlementaires : Directive

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : ETLL1518652D Intitulé des textes : Décret modifiant l article R. 162-2 du code de la construction et de l habitation relatif à la production d eau chaude

Plus en détail

CLIC du 8 juin 2010 Axens / CLIC 8 juin 2010 1

CLIC du 8 juin 2010 Axens / CLIC 8 juin 2010 1 CLIC du 8 juin 2010 1 Axens Salindres : chiffres-clés Près de 10 ans de présence à Salindres 334 salariés au 31 mai 2010 Plus de 200 recrutements depuis 2001 dont 60 emplois créés En 2010 : 21 recrutements,

Plus en détail

3. Point sur la réglementation ICPE :

3. Point sur la réglementation ICPE : 3. Point sur la réglementation ICPE : Quelques évolutions du cadre réglementaire ICPE pour les industries du bois Vincent QUINT Mail : vincent.quint@fcba.fr Tel : 01.40.19.48.25 FCBA Institut technologique

Plus en détail

COMMUNICATION DANS LA CHAÎNE D APPROVISIONNEMENT POUR UNE UTILISATION SÛRE DES PRODUITS CHIMIQUES

COMMUNICATION DANS LA CHAÎNE D APPROVISIONNEMENT POUR UNE UTILISATION SÛRE DES PRODUITS CHIMIQUES COMMUNICATION DANS LA CHAÎNE D APPROVISIONNEMENT POUR UNE UTILISATION SÛRE DES PRODUITS CHIMIQUES 31 mars 2015 Laurène Chochois Helpdesk REACH&CLP Luxembourg SOMMAIRE 1 / Introduction 2 / Bonnes pratiques

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Objet de la consultation : GROUPEMENT DE COMMANDE POUR LES VERIFICATIONS PERIODIQUES DES EQUIPEMENTS ET DES INSTALLATIONS DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU TRIEVES

Plus en détail

A LA RECHERCHE DES INFORMATIONS SUR LES SITES -DREAL- -BASE NATIONALE ICPE- - CEDRIC- Recommandations simples pour plus de transparence

A LA RECHERCHE DES INFORMATIONS SUR LES SITES -DREAL- -BASE NATIONALE ICPE- - CEDRIC- Recommandations simples pour plus de transparence FRANCE NATURE ENVIRONNEMENT A LA RECHERCHE DES INFORMATIONS SUR LES SITES -DREAL- -BASE NATIONALE ICPE- - CEDRIC- Recommandations simples pour plus de transparence Réseau Risques et Impacts Industriels

Plus en détail

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ FICHE DE DONNEES DE SECURITE (Règlement (CE) n 1907/2006 - REACH) Version 1.1 (24/02/2015) - Page 1/8 FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ (Règlement REACH (CE) n 1907/2006 - n 453/2010) SECTION 1 : IDENTIFICATION

Plus en détail

26/01/2010. Nouvel étiquetage et classification des produits chimiques SGH. Règlement REACH. REACH suite

26/01/2010. Nouvel étiquetage et classification des produits chimiques SGH. Règlement REACH. REACH suite Nouvel étiquetage et classification des produits chimiques SGH Règlement REACH Phase de pré enregistrement 1er juin 2008 au 1er décembre 2008: - Toute substance fabriquée ou importée à plus d 1 tonnes/an

Plus en détail

PRISE EN COMPTE DE LA SÉCURITÉ INDUSTRIELLE DANS LES PROJETS DE CONSTRUCTION D USINES DE TRAITEMENT DES EAUX DANS LE CADRE DES MARCHÉS PUBLICS

PRISE EN COMPTE DE LA SÉCURITÉ INDUSTRIELLE DANS LES PROJETS DE CONSTRUCTION D USINES DE TRAITEMENT DES EAUX DANS LE CADRE DES MARCHÉS PUBLICS PRISE EN COMPTE DE LA SÉCURITÉ INDUSTRIELLE DANS LES PROJETS DE CONSTRUCTION D USINES DE TRAITEMENT DES EAUX DANS LE CADRE DES MARCHÉS PUBLICS 1 e édition - novembre 2014 Les traiteurs d eau regroupés

Plus en détail

ANNEXE RISQUES TECHNOLOGIQUES ET DE POLLUTION DES SOLS. Elaboration du PLAN LOCAL D URBANISME. Département de l Eure

ANNEXE RISQUES TECHNOLOGIQUES ET DE POLLUTION DES SOLS. Elaboration du PLAN LOCAL D URBANISME. Département de l Eure Département de l Eure Elaboration du PLAN LOCAL D URBANISME ANNEXE RISQUES TECHNOLOGIQUES ET DE POLLUTION DES SOLS Approbation Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal en date du : Extra-Muros

Plus en détail

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ (Règlement REACH (CE) n 1907/2006 - n 453/2010)

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ (Règlement REACH (CE) n 1907/2006 - n 453/2010) FICHE DE DONNEES DE SECURITE (Règlement (CE) n 1907/2006 - REACH) Date: 20/03/2012 Page 1/6 Version: N 2 (20/03/2012)ARévision: N 1 (01/03/2012) A FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ (Règlement REACH (CE) n 1907/2006

Plus en détail

Nouvel étiquetage des produits chimiques à partir de fin 2010 : soyez prêt!

Nouvel étiquetage des produits chimiques à partir de fin 2010 : soyez prêt! Entreprise Europe Nord-Pas de Calais Nouvel étiquetage des produits chimiques à partir de fin 2010 : soyez prêt! Le règlement européen 1272/2008 ou CLP (pour Classification, Labelling, Packaging, c est-à-dire

Plus en détail

Sommaire général 1 VEILLE REGLEMENTAIRE 2 DEMARCHES ENVIRONNEMENTALES 3 EAUX DS SAS. 1.1 Comprendre la réglementation. 1.2 Fiches d'aide à la décision

Sommaire général 1 VEILLE REGLEMENTAIRE 2 DEMARCHES ENVIRONNEMENTALES 3 EAUX DS SAS. 1.1 Comprendre la réglementation. 1.2 Fiches d'aide à la décision Réf. : Sommaire 1 VEILLE REGLEMENTAIRE 1.1 Comprendre la réglementation 1.1.1 Textes principaux de référence 1.1.2 Le droit communautaire en bref 1.1.3 Le système français 1.1.4 Normalisation 1.1.5 Ordonnancement

Plus en détail

CLIC DÉPOT SARA DDC 15 Janvier 2010. date 2009. 1

CLIC DÉPOT SARA DDC 15 Janvier 2010. date 2009. 1 CLIC DÉPOT SARA DDC 15 Janvier 2010 date 2009. 1 CLIC DÉPOT SARA DDC 15 Janvier 2010 Présentation Générale du dépôt Présentation des Installations et Activités du dépôt Actions réalisées et Coûts associés

Plus en détail

PRÉFÈTE DU CHER. La Préfète du Cher, Chevalier de la Légion d Honneur,

PRÉFÈTE DU CHER. La Préfète du Cher, Chevalier de la Légion d Honneur, Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations Pôle de la Protection des Populations Service de la Protection de l Environnement Installation classée soumise à autorisation

Plus en détail